LA CRÉATION D ENTREPRISES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA CRÉATION D ENTREPRISES"

Transcription

1 NOTE THÉMATIQUE Observatoire socio-économique Avril 2014 LA CRÉATION D ENTREPRISES La création d entreprises reste dynamique dans le secteur et est particulièrement accentuée, depuis 2009, par les créations sous statut auto-entrepreneur, même si beaucoup d entre eux n ont qu une faible activité économique. En 2012, le taux de création d entreprises de la propreté est proche de 30% et varie entre 18 et 39% selon les régions. I. ÉVOLUTION DU NOMBRE D ENTREPRISES II. LA CRÉATION D ENTREPRISES AU NIVEAU NATIONAL III. LA CRÉATION D ENTREPRISES AU NIVEAU RÉGIONAL

2 I. ÉVOLUTION DU NOMBRE D ENTREPRISES DEPUIS LE 1 er JANVIER 2012, LA BRANCHE COMPTE PLUS DE ENTREPRISES, EN RAISON DE LA COMPTABILISATION DES AUTO-ENTREPRENEURS Nombre d'entreprises Evolution ,0% ,7% ,5% ,7% ,0% ,1% ,3% Source : INSEE REE Fichier SIRENE, statistiques au 1 er janvier A noter que suite au changement de nomenclature d activités française de l INSEE, les entreprises de 3D ne sont pas comptabilisées dans les données postérieures à Elles représentent 538 entreprises en 2009 et 1030 entreprises en L augmentation importante du nombre d entreprises en 2010 (+20%) est liée à la comptabilisation des auto-entrepreneurs. En France, la moitié des créations d'entreprises se font sous ce statut. Il n est pas possible de savoir, dans ces données INSEE, combien sont des auto-entrepreneurs. En revanche, l ACOSS permet de les comptabiliser. PLUS DE AUTO-ENTREPRENEURS DANS LA PROPRETÉ Nombre d'auto-entrepreneurs Propreté Source : ACOSS Attention : Il est délicat de comparer ces données provenant de sources statistiques différentes. Toutefois, en faisant un calcul approximatif entre les données de l INSEE et celles de l ACOSS ( entreprises moins les auto-entrepreneurs en 2012), on obtient le chiffre de entreprises hors auto-entrepreneurs, ce qui s approche du nombre d entreprises ayant au moins un salarié de l INSEE. La propreté attire les auto-entrepreneurs. Ils sont plus de en 2013 et leur nombre a augmenté de 43% depuis Cependant, de nombreux auto-entrepreneurs n ont aucune activité économique, c est pourquoi l évolution du nombre d entreprises ayant au moins un salarié est un meilleur indicateur du dynamisme réel du secteur. Pour plus de détails sur les auto-entrepreneurs voir la note thématique consacrée. 2

3 ÉVOLUTION DU NOMBRE D ENTREPRISES AYANT AU MOINS UN SALARIÉ Nombre d'entreprises ayant au moins 1 salarié Source : INSEE DADS - Chiffres 2011 mis à jour 31/12/ /12/ /12/ /12/ ,32% Depuis 2008 le nombre d entreprises ayant au moins un salarié a augmenté de 7,3%. Cette faible évolution se distingue de l augmentation importante du nombre d entreprises liée à la comptabilisation des auto-entrepreneurs et s explique en partie par un contexte économique difficile. II. LA CRÉATION D ENTREPRISES AU NIVEAU NATIONAL LA CRÉATION D ENTREPRISES RESTE DYNAMIQUE DANS LE SECTEUR Le taux de création d entreprises est de 30,3% en Les entreprises créées représentent 30,3% du stock d entreprises (29 333, cf. 1 er tableau). Soit un taux de création près de deux fois supérieur au taux de création tous secteurs (15% en 2012) Nombre d entreprises Nombre total de créations Taux de création 37,0% 31,0% 30,3% Source: INSEE REE Fichier SIRENE En 2010, le taux de création d entreprises s élève à 37% en raison de l instauration du statut autoentrepreneur l année précédente. Il semble aujourd hui se stabiliser aux alentours des 30%. Toutefois, si la création est dynamique dans le secteur, avec plus de 8500 entreprises créées en 2011, le stock ne s accroît que de 1747 entreprises en Ainsi, ce sont près de 6800 entreprises qui ont disparu au cours de l année Ces disparitions peuvent s expliquer par les effets de la crise économique, les liquidations d entreprises, les départs à la retraite et par la concentration du secteur et les politiques de croissance externe. 3

4 LA CRÉATION D ENTREPRISES MAJORITAIREMENT SOUS STATUT AUTO-ENTREPRENEUR 73% des créations d entreprises se font sous ce statut en Créations d'entreprises Hors auto-entrepreneur Sous statut auto-entrepreneur Total création Source : INSEE REE Fichier SIRENE Tous secteurs confondus, ce sont 51% des créations qui se réalisent sous le régime de l autoentrepreneur. Le secteur de la propreté attire particulièrement les auto-entrepreneurs en raison des faibles barrières à l entrée dans la profession. De plus, le statut apporte de nombreuses facilités pour la création d entreprise dont une simplification des formalités administratives et un allégement des charges sociales, fiscales et administratives. Mais le chiffre d affaires réalisé par les auto-entrepreneurs reste limité. Propreté et services associés Nombre d'auto-entrepreneurs Nombre d'auto-entrepreneurs ayant réalisé un CA (15%) (35%) (47%) (56%) (60%) Montant du chiffre d'affaires Part dans le CA du secteur 0,1% 0,4% 0,6% Source : ACOSS Données non disponibles Données non disponibles Le poids économique des auto-entrepreneurs est marginal. En 2011, le CA réalisé par les auto-entrepreneurs de la propreté représente seulement 0,6% du CA total du secteur. De plus, si la part des auto-entrepreneurs réalisant un CA augmente, passant de 15% en 2009 à 60% en 2013, le CA moyen réalisé par chaque auto-entrepreneur reste faible : environ en 2013 (8 200 en 2011 et en 2012). Il faut également préciser que les auto-entrepreneurs ne peuvent pas réaliser un chiffre d affaires annuel supérieur à euros et qu un processus de radiation automatique des auto-entrepreneurs ne déclarant pas de chiffre d affaires pendant 8 trimestres consécutifs a été mis en place. Selon l INSEE, depuis l instauration du statut, 90% des auto-entrepreneurs dégagent un revenu inférieur au Smic au titre de leur activité. 4

5 III. LA CRÉATION D ENTREPRISES AU NIVEAU RÉGIONAL LE TAUX DE CRÉATION D ENTREPRISES PAR RÉGION Source : INSEE REE Fichier SIRENE 2012 Le taux de créations d entreprises varie de manière importante selon les régions. Il est de 23,3% en Ile-de-France, de 33,8% en Rhône-Alpes et de 35,4% en Provence-Alpes-Côte d'azur. Avec un taux proche de 40%, la région Poitou-Charentes est la région où la création d entreprises est la plus dynamique. 5

6 LA CRÉATION D ENTREPRISES PAR STATUT DE CRÉATION ET PAR RÉGION Création d'entreprises de propreté Hors AE AE Total Ile-de-France % % 1583 Provence-Alpes-Côte d'azur % % 1575 Rhône-Alpes % % 1382 Languedoc-Roussillon % % 577 Aquitaine 95 17% % 558 Midi-Pyrénées 95 19% % 503 Nord-Pas de Calais 52 18% % 282 Pays de la Loire 66 27% % 246 Lorraine 37 16% % 230 Bretagne 41 19% % 221 Poitou-Charentes 33 17% % 199 Alsace 50 25% % 198 Outre-mer 61 36% % 170 Centre 42 25% % 167 Picardie 60 39% 94 61% 154 Bourgogne 15 12% % 127 Haute-Normandie 30 25% 92 75% 122 Franche-Comté 21 19% 89 81% 110 Corse 17 15% 93 85% 110 Basse-Normandie 15 17% 75 83% 90 Limousin 15 17% 72 83% 87 Auvergne 18 21% 68 79% 86 Champagne-Ardenne 14 16% 72 84% 86 Source : INSEE REE Fichier SIRENE 2012 Les dynamiques de création d entreprises sous statut auto-entrepreneur sont différentes selon les régions. Alors que les créations d entreprises sous statut auto-entrepreneur représentent 80% des créations en PACA, elles représentent près de la moitié des créations en Ile-de-France. 6

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 Les chiffres clés Nombre d'actions de formation financées 43 624 54 963 62 657 Progression par rapport à l'année 2009 26,0% 43,6% Nombre de stagiaires financés 37 805 43

Plus en détail

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui?

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Bref ducéreq n 347 juin 2016 Le supplément numérique Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Données complémentaires Mélanie Vignale > Données complémentaires anciennes

Plus en détail

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui?

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Bref ducéreq n 347 juin 2016 Le supplément numérique Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Données complémentaires Mélanie Vignale > Données complémentaires anciennes

Plus en détail

Enquête BMO - Pôle emploi 2014 Secteur : Hébergement et restauration / Par Régions

Enquête BMO - Pôle emploi 2014 Secteur : Hébergement et restauration / Par Régions TOUS METIERS CONFONDUS HEBERGEMENT - RESTAURATION Nombre de projets : 225 934 Part de projets difficiles : 37.9 % Part de saisonniers : 61.6 % Alsace 3837 40.4 % 41.1 % Aquitaine 16463 38.5 % 64.2 % Auvergne

Plus en détail

EDITO... 3 INTRODUCTION... 5

EDITO... 3 INTRODUCTION... 5 TABLE DES MATIERES EDITO... 3 INTRODUCTION... 5 I. Méthodologie... 13 I.1. Périmètre de l Observatoire... 13 I.2. Démarche de recensement... 14 I.3. La Base de données... 14 I.4. Règles retenues pour estimer

Plus en détail

Répartition des entreprises par code NAF et par région d'implantation de l'entreprise, année 2009

Répartition des entreprises par code NAF et par région d'implantation de l'entreprise, année 2009 Répartition des entreprises par code NAF et par région d'implantation de l'entreprise, année 2009 vivant Audio et Alsace Intermittents 263 47 16 326 8 1 24 1 1 22 10 4 - - - 71 397 49 446 13 4 007 Permanents

Plus en détail

Répartition des entreprises par code NAF et par région d'implantation de l'entreprise, année 2008

Répartition des entreprises par code NAF et par région d'implantation de l'entreprise, année 2008 Répartition des entreprises par code NAF et par région d'implantation de l'entreprise, année 2008 vivant Audio Hors Alsace Intermittents 244 50 15 309 11 4 19 1 2 21 10 4 - - - 72 381 62 443 10 4 119 Permanents

Plus en détail

ANNEXE 1 AU BILAN 2016

ANNEXE 1 AU BILAN 2016 ANNEXE 1 AU BILAN 2016 Soutien du FPSPP sur les dotations, «Congés Individuels de Formation» OPACIF/FONGECIF SOMMAIRE L ensemble des données suivantes sont présentées par OPACIF, et FONGECIF pour les formations

Plus en détail

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Septembre 2011 : 1. Répartition du nombre d entreprises et de salariés :

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Septembre 2011 : 1. Répartition du nombre d entreprises et de salariés : Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Septembre 2011 : 1. Répartition du nombre d entreprises et de salariés : Source : UNISTAT au 31/12/2009 Page 1 sur 11 Répartition du nombre d

Plus en détail

RÉSULTATS SECTORIELS DES EXPLOITATIONS FORESTIERES ET SCIERIES. AGRESTE Chiffres et données - Agroalimentaire n 166

RÉSULTATS SECTORIELS DES EXPLOITATIONS FORESTIERES ET SCIERIES. AGRESTE Chiffres et données - Agroalimentaire n 166 RÉSULTATS SECTORIELS DES EXPLOITATIONS FORESTIERES ET SCIERIES 232 RÉSULTATS SECTORIELS 02.20Z EXPLOITATIONS FORESTIERES 233 02.20Z - EXPLOITATIONS FORESTIERES UNITÉS : Montants : millions d euros Montants

Plus en détail

MeilleursAgents est une marque de Falguière Conseil SAS au capital de , R.C.S. Paris, 8 rue du Sentier, Paris Garantie

MeilleursAgents est une marque de Falguière Conseil SAS au capital de , R.C.S. Paris, 8 rue du Sentier, Paris Garantie MeilleursAgents est une marque de Falguière Conseil SAS au capital de 131 826,27 503 068 306 R.C.S. Paris, 8 rue du Sentier, 75002 Paris Garantie Financière de 110 000 : AXA France IARD SA 26, rue Drouot

Plus en détail

L Urssaf, observatoire économique reconnu. Le bilan annuel de l emploi salarié du secteur privé en 2014

L Urssaf, observatoire économique reconnu. Le bilan annuel de l emploi salarié du secteur privé en 2014 Le bilan annuel de l emploi salarié du secteur privé en 2014 1 L observatoire économique Grâce aux données issues des cotisants et de leur situation de paiement, le réseau des Urssaf produit et publie

Plus en détail

Répertoire ( / /72)

Répertoire ( / /72) Commerce et Artisanat ; Direction du commerce intérieur ; Sousdirection de l'équipement commercial ; Bureau circuits de distribution, études, plan (1975-1976) - Bureau circuits de distribution (1977-1983)

Plus en détail

Impact économique de l informatique, Empreinte de Microsoft, impact économique du piratage

Impact économique de l informatique, Empreinte de Microsoft, impact économique du piratage Impact économique de l informatique, Empreinte de Microsoft, impact économique du piratage www.idc.com Une étude IDC réalisée pour le compte de Microsoft Copyright 2008 IDC. Reproduction is forbidden unless

Plus en détail

Enquête CET. Présentation

Enquête CET. Présentation Enquête CET Présentation Les décrets n 2008-454 et 2008-455 du 14 mai 2008 ont prévu la possibilité d'indemniser les jours épargnés au 31 décembre 2007 sur un CET. Le décre n 2008-456 du 14 mai 2008 a

Plus en détail

Observatoire économique du Commerce et des Services

Observatoire économique du Commerce et des Services Observatoire économique du Commerce et des Suivi du chiffre d'affaires et répartition par région Avril 2015 Avril 2015 Indice Commerce et Guadeloupe Ile de France Champagne Ardenne 13105 22-1.9 % 81-1.7

Plus en détail

Tableau de bord de l Apprentissage dans les Industries Chimiques

Tableau de bord de l Apprentissage dans les Industries Chimiques Tableau de bord de l Apprentissage dans les Industries Chimiques SOMMAIRE DU TABLEAU DE BORD APPRENTISSAGE DANS LES INDUSTRIES CHIMIQUES Contexte de l étude page 4 Synthèse de l étude page 5 Les contrats

Plus en détail

SITUATION CONJONCTURELLE DU MARCHE DU TRAVAIL DANS LES ZONES URBAINES SENSIBLES (ZUS) AU PREMIER TRIMESTRE 2013

SITUATION CONJONCTURELLE DU MARCHE DU TRAVAIL DANS LES ZONES URBAINES SENSIBLES (ZUS) AU PREMIER TRIMESTRE 2013 SITUATION CONJONCTURELLE DU MARCHE DU TRAVAIL DANS LES ZONES URBAINES SENSIBLES (ZUS) AU PREMIER TRIMESTRE (juillet ) Ce tableau de bord trimestriel présente des données sur : - le taux de chômage au sens

Plus en détail

Effort d'équipement et financement

Effort d'équipement et financement 1 Dépenses réelles d'investissement y compris travaux en régie hors gestion active de la dette/population Dépenses réelles d'investissement : total des dépenses de la colonne mouvements réels de la balance

Plus en détail

en euros par habitant Recettes fiscales directes : article 77 Recettes fiscales indirectes : article 75 Recettes dont : fiscales

en euros par habitant Recettes fiscales directes : article 77 Recettes fiscales indirectes : article 75 Recettes dont : fiscales 1 - Recettes fiscales directes et indirectes, compensations de l'état comprises: niveau et évolution en millions d'euros Recettes fiscales dont : dont : Régions totales directes indirectes millions 2001/2000

Plus en détail

ANNEXE N 2 AU BILAN 2016

ANNEXE N 2 AU BILAN 2016 ANNEXE N 2 AU BILAN 2016 Soutien du FPSPP au dispositif «CSP Métropole et DOM» Données quantitatives et régionalisées OPCA SOMMAIRE Les données financières sont présentées en termes d engagements de formation

Plus en détail

SOUS PARTIE II LES RÉGIONS FRANÇAISES

SOUS PARTIE II LES RÉGIONS FRANÇAISES L ESPACE NATIONAL LES RÉGIONS FRANÇAISES SOUS PARTIE II LES RÉGIONS FRANÇAISES Tableau 1-2-1-0 Régions françaises : données de cadrage population, population active, PIB et PIB par habitant (2007) Région

Plus en détail

SITUATION CONJONCTURELLE DU MARCHE DU TRAVAIL DANS LES ZONES URBAINES SENSIBLES (ZUS) AU QUATRIEME TRIMESTRE 2014

SITUATION CONJONCTURELLE DU MARCHE DU TRAVAIL DANS LES ZONES URBAINES SENSIBLES (ZUS) AU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 SITUATION CONJONCTURELLE DU MARCHE DU TRAVAIL DANS LES ZONES URBAINES SENSIBLES (ZUS) AU QUATRIEME TRIMESTRE (avril 2015) Ce tableau de bord trimestriel présente des données sur : - le taux de chômage

Plus en détail

Le parc locatif social au 1 er janvier 2009

Le parc locatif social au 1 er janvier 2009 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 111 Mars 2010 Le parc locatif social au 1 er janvier 2009 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION Au 1 er janvier 2009, il y avait 4 450 000

Plus en détail

LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2013

LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2013 LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2013 (Sources : INSEE - DGE, Enquête de Fréquentation Hôtelière ; Gîtes de France, centrales départementales de réservation) P.1 La fréquentation américaine dans les hébergements

Plus en détail

Installation du «Comité industriel ITER» le 4 juillet 2006

Installation du «Comité industriel ITER» le 4 juillet 2006 Installation du «Comité industriel ITER» le 4 juillet 2006 Dossier statistique Statistiques sur les entreprises concernées par les technologies ITER Dans la phase de construction du projet ITER, des appels

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS région corse ÉCONOmiE ÉDitioN 2013

LES CHIFFRES CLÉS région corse ÉCONOmiE ÉDitioN 2013 LES CHIFFRES CLÉS RÉGION corse ÉDITION 2013 Économie LA PROPRETÉ EN CORSE Données économiques générales de la région > Les données de l ACOSS présentent des établissements, c est-à-dire des unités de production

Plus en détail

Synthèses. L Observatoire Economique et Social. L emploi des entreprises des territoires en Mai 2016

Synthèses. L Observatoire Economique et Social. L emploi des entreprises des territoires en Mai 2016 Synthèses Mai 2016 L Observatoire Economique et Social L emploi des entreprises des territoires en 2014 Acteurs majeurs de l emploi dans le monde rural, les entreprises de travaux agricoles, forestiers

Plus en détail

Histoire-Géographie 3 e (2012)

Histoire-Géographie 3 e (2012) Histoire-Géographie 3 e (2012) Liste des ressources téléchargées Chapitre 01 - Un siècle de transformations scientifiques, technologiques, économiques et sociales Chapitre 01 - Livre du professeur 171750_lp_ch01.pdf

Plus en détail

Avertissement. Signes conventionnels utilisés

Avertissement. Signes conventionnels utilisés Avertissement Les sites Internet www.insee.fr et www.ec.europa.eu/eurostat pour les données internationales mettent en ligne des actualisations pour les chiffres essentiels et offrent également des données

Plus en détail

en euros par habitant en 2003 Recettes dont : fiscales Régions totales directes indirectes

en euros par habitant en 2003 Recettes dont : fiscales Régions totales directes indirectes 1 - Recettes fiscales directes et indirectes (hors compensations de l'état) niveau et évolution en millions d'euros Recettes fiscales dont : dont : Régions propres directes (produit 3 taxes) indirectes

Plus en détail

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 2 ème TRIMESTRE 2014

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 2 ème TRIMESTRE 2014 Janvier 2015 - N 15.003 LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 2 ème TRIMESTRE 2014 Au cours du deuxième trimestre 2014, 903 200 demandeurs d emploi inscrits en catégories A ou B ont repris un

Plus en détail

Les Salariés du BTP en 2014

Les Salariés du BTP en 2014 LES CHIFFRES-CLÉS DE 2014 Parmi ceux-ci : la part des recrutements, des premiers entrants et des moins de 25 ans ; ou les différences hommes-femmes. 1 205 045 millions de salariés (hors intérimaire) en

Plus en détail

LA CLIENTÈLE RUSSE EN 2013

LA CLIENTÈLE RUSSE EN 2013 LA CLIENTÈLE RUSSE EN 2013 (Sources : INSEE DGCIS, enquête de fréquentation hôtelière ; Centre des Monuments Nationaux ; Fondation Claude Monet) P.1 La fréquentation russe dans les hébergements marchands

Plus en détail

Remboursement d'une fraction de la TIPP sur le gazole utilisé par les exploitants de transport public en commun de voyageurs

Remboursement d'une fraction de la TIPP sur le gazole utilisé par les exploitants de transport public en commun de voyageurs Bulletin officiel des douanes Remboursement d une fraction de la TIPP sur le gazole utilisé par les véhicules routiers de 7, 5 tonnes et plus, destinés au transport de marchandises. Remboursement d'une

Plus en détail

Enquêtes & Analyses. Créations, défaillances & cessations dans le Textile-Habillement

Enquêtes & Analyses. Créations, défaillances & cessations dans le Textile-Habillement Enquêtes & Analyses Créations, défaillances & cessations dans le Textile-Habillement 4 ème trimestre 2013 Objet de l Etude Evolution en France des créations, défaillances et cessations des entreprises

Plus en détail

Les NEET : qui sont-ils?

Les NEET : qui sont-ils? Les NEET : qui sont-ils? En France en 2013, près de 1,6 million de jeunes entre 15 et 29 ans sont des NEET. Cette fiche présente les caractéristiques (situation familiale, origine sociale, etc.) de ces

Plus en détail

ANNEXE III MODELE DE FORMULAIRE DE CANDIDATURE ET ANNEXES

ANNEXE III MODELE DE FORMULAIRE DE CANDIDATURE ET ANNEXES ANNEXE III MODELE DE FORMULAIRE DE CANDIDATURE ET ANNEXES Mesure de l'audience des organisations syndicales auprès des salariés des entreprises de moins de onze salariés Annexe 1 de la déclaration de candidature

Plus en détail

Avertissement. Signes conventionnels utilisés

Avertissement. Signes conventionnels utilisés Avertissement Les sites Internet www.insee.fr et www.ec.europa.eu/eurostat pour les données internationales mettent en ligne des actualisations pour les chiffres essentiels et offrent également des données

Plus en détail

TERRITOIRES DE SANTE ET CONFERENCES DE TERRITOIRES

TERRITOIRES DE SANTE ET CONFERENCES DE TERRITOIRES TERRITOIRES DE SANTE ET CONFERENCES DE TERRITOIRES Régions Avis des C.R.S.A. Arrêtés définissant les Alsace Résumé de la réunion plénière de Arrêté du 07.10.10 Dossiers : la C.R.S.A. du 14.09.10 De nouveaux

Plus en détail

RAPPORT DE BRANCHE Du commerce de détail de livres

RAPPORT DE BRANCHE Du commerce de détail de livres Rapport financé par le GNP RAPPORT DE BRANCHE Du commerce de détail de livres Données 2013 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com Novembre 2014

Plus en détail

Répartition des abattages BOVINS et EQUINS par région, en 2015 (en têtes)

Répartition des abattages BOVINS et EQUINS par région, en 2015 (en têtes) Répartition des abattages et EQUINS par région, en 2015 (en têtes) Taurillons (mâles de 12 à 24 mois non Taureaux (mâles plus de 24 mois non Boeufs (mâles Vaches (femelles ayant déjà vêlé) Génisses (autres

Plus en détail

LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2012

LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2012 LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2012 (Sources : INSEE - DGCIS, enquête de fréquentation hôtellerie ; Gîtes de France, services de réservation départementaux) La fréquentation américaine dans les hébergements

Plus en détail

CFE Indicateurs d activités 2015

CFE Indicateurs d activités 2015 CFE Indicateurs d activités 2015 Les CCI ont réalisé 917.004 formalités et démarches dans des conditions de qualité de service et de respect des délais avec 82% de dossiers traités dans les délais. Elles

Plus en détail

Observatoire des viandes bio Données 2013 OVINS BIO Commission BIO d INTERBEV. Conférence 1 er octobre 2014, Sommet de l Elevage

Observatoire des viandes bio Données 2013 OVINS BIO Commission BIO d INTERBEV. Conférence 1 er octobre 2014, Sommet de l Elevage Observatoire des viandes bio Données 2013 OVINS BIO Commission BIO d INTERBEV Conférence 1 er octobre 2014, Sommet de l Elevage Édition 23 09 2014 1 Les ovins allaitants bio au national, nombre d exploitations

Plus en détail

2 e partie LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE

2 e partie LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE 2 e partie LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE Le poids économique du tourisme en France - 2 Avertissement Compte satellite du tourisme (CST) Le CST mobilise toutes les sources statistiques disponibles

Plus en détail

Au 30 juin 2015 et évolution par rapport au 31 décembre %/ %/ %/2014. Le marché

Au 30 juin 2015 et évolution par rapport au 31 décembre %/ %/ %/2014. Le marché Repères La filière bio en plein développement Au 3 juin 215 et évolution par rapport au 31 décembre 214 28 621 fermes Acteurs de la Bio 6% des fermes françaises 68 emplois (UTA) 7 % des emplois agricoles

Plus en détail

Tableau de bord des emplois dans les entreprises du médicament en Novembre 2015

Tableau de bord des emplois dans les entreprises du médicament en Novembre 2015 Tableau de bord des emplois dans les entreprises du médicament en 2014 Novembre 2015 Le tableau de bord de la situation de l emploi en 2014 Les caractéristiques des salariés du secteur Ensemble des salariés

Plus en détail

Chirurgiens Dentistes et Autres Professions Dentaires

Chirurgiens Dentistes et Autres Professions Dentaires Chirurgiens Dentistes et Autres Professions Dentaires Chirurgiens-Dentistes et autres spécialités s. Ces professions sont également disponibles dans les D.O.M. - T.O.M. Source, Mise à jour Une équipe de

Plus en détail

Dans cette enquête complémentaire : intégration d un volet spécifique au développement durable

Dans cette enquête complémentaire : intégration d un volet spécifique au développement durable Le contexte Dans la cadre de la refonte BMO 2010, une enquête complémentaire a été mise en place pour préciser certaines questions de BMO «exhaustif» (difficultés de recrutement, prospective ) Dans cette

Plus en détail

Activité des abattoirs de volailles et de lagomorphes en Comité de pilotage de l Observatoire National des abattoirs du 10 avril 2013

Activité des abattoirs de volailles et de lagomorphes en Comité de pilotage de l Observatoire National des abattoirs du 10 avril 2013 Activité des abattoirs de volailles et de lagomorphes en 2012 Comité de pilotage de l Observatoire National des abattoirs du 10 avril 2013 Activité des abattoirs de volailles et de lagomorphes en 2012

Plus en détail

Mini chiffres clés de la profession d'architecte

Mini chiffres clés de la profession d'architecte Ministère de la Culture et de la communication Direction Générale des Patrimoines Service de l'architecture Sous direction de l architecture, de la qualité de la construction et du cadre de vie Mini chiffres

Plus en détail

Données sociales Source Insee-Dads et Insee-Alisse

Données sociales Source Insee-Dads et Insee-Alisse I N T E R S E C T E U R P A P I E R C A R T O N Production Transformation Distribution Données sociales Source Insee-Dads et Insee-Alisse OBSERVATOIRE PROSPECTIF DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS INTER-SECTEURS

Plus en détail

Offre d'hébergement. Mémento du tourisme Édition Sommaire. DGCIS - Mémento du tourisme Édition Les fichiers d hébergement

Offre d'hébergement. Mémento du tourisme Édition Sommaire. DGCIS - Mémento du tourisme Édition Les fichiers d hébergement Mémento du tourisme Offre d'hébergement Les fichiers d hébergement Sommaire Estimation du nombre de lits touristiques au 1er janvier 2008 Hôtellerie de tourisme Résidences de tourisme et hébergements assimilés

Plus en détail

LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE

LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE 2 e partie LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE 21 Le poids économique du tourisme en France - 2 Avertissement Compte satellite du tourisme (CST) Le CST mobilise toutes les sources statistiques disponibles

Plus en détail

Bilan de la Prime de Fonction 2012 des directeurs d hôpital

Bilan de la Prime de Fonction 2012 des directeurs d hôpital Bilan de la Prime de Fonction onctions et de Résultats 212 des directeurs d hôpital 1 Retour des évaluations 212 non exhaustif Sur les 2 685 évaluations attendues, 2 365 retours sont enregistrés, soit

Plus en détail

L emploi des seniors. En Franche-Comté. DRTEFP de Franche-Comté

L emploi des seniors. En Franche-Comté. DRTEFP de Franche-Comté L emploi des seniors En Franche-Comté 1 35 % de la population franc-comtoise a 50 ans et plus Répartition de la population totale en Franche-Comté 900000 Evolution de la population totale de Franche-Comté

Plus en détail

Mini chiffres clés de la profession d'architecte édition 2012

Mini chiffres clés de la profession d'architecte édition 2012 Ministère de la Culture et de la communication Direction Générale des Patrimoines Service de l'architecture Sous direction de l architecture, de la qualité de la construction et du cadre de vie Mini chiffres

Plus en détail

La nouvelle région Normandie

La nouvelle région Normandie La nouvelle région Normandie Quelle place pour les jeunes? Présentation du 7 juillet 2016 pour la matinée jeunesse organisée par la Plateforme de coordination de l'observation médico-sociale, sociale et

Plus en détail

État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 11 avril 2016

État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 11 avril 2016 État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 11 avril 2016 Définitions Contrat prescrit : Le contrat est prescrit par le service public de l emploi (PE,

Plus en détail

du 06/07/2010 au CHSCT 14 juin 2012 MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALE

du 06/07/2010 au CHSCT 14 juin 2012 MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALE BILAN DES CLACT du 06/07/2010 au 05/07/2011 CHSCT 14 juin 2012 MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALE Rappel du contexte Instruction DGOS/RH3 2010 248 du 6 juillet 2010 relative à la mise en œuvre des CLACT au

Plus en détail

BIS Bulletin d Informations Statistiques de la DGCL

BIS Bulletin d Informations Statistiques de la DGCL BIS Bulletin d Informations Statistiques de la DGCL Juin 2010 La fiscalité des régions en 2010, année de transition : maintien des taux de taxes foncières montant de la compensation relais souvent supérieur

Plus en détail

A. Les EPCI depuis la loi du 12 juillet 1999

A. Les EPCI depuis la loi du 12 juillet 1999 A. Les EPCI depuis la loi du 12 juillet 1999 Janvier 25 : 162 communautés d agglomération Au 1 er janvier 25, on comptait 162 communautés d agglomération regroupant 2 753 communes et 2,4 millions d habitants

Plus en détail

STATISTIQUE DES EFFECTIFS DES MEDECINS EN PSYCHIATRIE

STATISTIQUE DES EFFECTIFS DES MEDECINS EN PSYCHIATRIE STATISTIQUE DES EFFECTIFS DES MEDECINS EN PSYCHIATRIE é MARS 29 I/ PSYCHIATRIE EN FRANCE A/ A/ SOURCE DREES - EFFECTIF TOTAL DES PSYCHIATRES EN FRANCE - STRUCTURE PAR AGE - SECTEUR D ACTIVITE B/ SOURCE

Plus en détail

N 60 septembre - octobre 2014

N 60 septembre - octobre 2014 Additif n 1 au Bulletin officiel de l administration centrale du ministère des Finances et des Comptes publics et du ministère de l Économie, de l industrie et du Numérique SOMMAIRE N 60 septembre - octobre

Plus en détail

Données sociales Source Insee-Dads et Unedic

Données sociales Source Insee-Dads et Unedic I N T E R- S E C T E U R S P A P I E R S C A R T O N S Production Transformation Distribution Données sociales Source Insee-Dads et Unedic OBSERVATOIRE PROSPECTIF DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS INTER-SECTEURS

Plus en détail

Observatoire. National de la Fin de Vie

Observatoire. National de la Fin de Vie Observatoire National de la Fin de Vie En février 2013, chaque EMSP ayant participé à l enquête a reçu un «tableau de bord» personnalisé avec ses propres résultats, comparés à ceux de sa région et aux

Plus en détail

PLF EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : FINANCEMENT NATIONAL DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA MODERNISATION DE L'APPRENTISSAGE

PLF EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : FINANCEMENT NATIONAL DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA MODERNISATION DE L'APPRENTISSAGE PLF 2016 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : FINANCEMENT NATIONAL DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA MODERNISATION DE L'APPRENTISSAGE Version du 06/10/2015 à 11:20:14 PROGRAMME 787 : RÉPARTITION RÉGIONALE

Plus en détail

Contexte sociodémographique

Contexte sociodémographique Contexte sociodémographique Fiche 1 la population et son évolution InDICATEuRs > Taux de variation de la population entre 2005 et 2030 upopulation en 2009 (en milliers). upart de la population régionale

Plus en détail

Ceci permet d avoir une continuité et que les Ligues Régionales puissent s appuyer sur leurs résultats passés.

Ceci permet d avoir une continuité et que les Ligues Régionales puissent s appuyer sur leurs résultats passés. Bureau Fédéral du 9 Mars 2018 Au vu de l impact de la réforme territoriale sur cette saison et celle à venir, l option envisagée est de conserver les attributions de la saison 2017-2018. Ceci permet d

Plus en détail

BAFA et BAFD : LES CHIFFRES CLEFS

BAFA et BAFD : LES CHIFFRES CLEFS et BAFD : LES CHIFFRES CLEFS I L évolution du nombre de nouveaux candidats inscrits et de diplômés entre 2003 et 2007 : : Si le nombre de nouveaux a fortement augmenté entre 2004 et 2005 (+ 14 %), cette

Plus en détail

Pharmacies et Pharmaciens d Officines

Pharmacies et Pharmaciens d Officines s et s d Officines Ces professions sont également disponibles dans les D.O.M. - T.O.M. Source, Mise à jour Une équipe de plus de 60 personnes exclusivement dédiée aux mises à jour en temps réel de nos

Plus en détail

Baromètre statistique SPP PREVENTION SECURITE le 27 février Page 1

Baromètre statistique SPP PREVENTION SECURITE le 27 février Page 1 Baromètre statistique 2016 SPP PREVENTION SECURITE le 27 février 2013 - Page 1 Rappel de la commande Objectif : Une actualisation des chiffres clés du panorama statistique réalisé par Opcalia en 2015 sur

Plus en détail

Mini chiffres clés de la profession d'architecte édition 2010

Mini chiffres clés de la profession d'architecte édition 2010 Ministère de la Culture et de la communication Direction Générale des Patrimoines Service de l'architecture Sous direction de l architecture, de la qualité de la construction et du cadre de vie Mini chiffres

Plus en détail

Chiffres clés Rapport statistique Nutrition animale

Chiffres clés Rapport statistique Nutrition animale Chiffres clés 2011 Rapport statistique Nutrition animale Novembre 2011 Chiffres clés de la Nutrition animale La nutrition animale en France en 2010 21,4 MT d aliments composés produits par 198 entreprises

Plus en détail

CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE DES VÉHICULES LÉGERS RAPPORT D ACTIVITÉ ANNUEL

CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE DES VÉHICULES LÉGERS RAPPORT D ACTIVITÉ ANNUEL O R G A N I S M E T E C H N I Q U E C E N T R A L U T A C / O T C ~ A u t o d r o m e d e L I N A S - M O N T L H E R Y ~ B P 2 0 2 1 2 ~ 9 1 3 1 1 M O N T L H É R Y C E D E X CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE

Plus en détail

Tableau de bord : solaire photovoltaïque Premier trimestre 2016

Tableau de bord : solaire photovoltaïque Premier trimestre 2016 COMMISSARIAT GENERAL AU DEVELOPPEMENT DURABLE n 765 Mai 216 Tableau de bord : solaire photovoltaïque Premier trimestre 216 La puissance du parc solaire photovoltaïque français s élève à 6 737 MW fin mars

Plus en détail

D A T A L A B. Tableau de bord : solaire photovoltaïque Deuxième trimestre 2016 AOÛT 2016

D A T A L A B. Tableau de bord : solaire photovoltaïque Deuxième trimestre 2016 AOÛT 2016 D A Essentiel T A L A B Tableau de bord : solaire photovoltaïque Deuxième trimestre 216 AOÛT 216 La puissance du parc solaire photovoltaïque français s élève à 6 911 MW fin juin 216. Celle des installations

Plus en détail

Taux d occupation moyen de la saison d été (mois de mai à septembre) 20,0 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles total

Taux d occupation moyen de la saison d été (mois de mai à septembre) 20,0 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles total Direction du Tourisme Saison d été 2008 Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques Hôtellerie de plein air Résultats définitifs - Décembre 2008 Une bonne saison

Plus en détail

Les Français et la biodiversité. Module Opinion de l'epiq

Les Français et la biodiversité. Module Opinion de l'epiq Les Français et la biodiversité Module Opinion de l'epiq Sommaire 1. La préservation de la biodiversité : un combat important pour les Français 2. Une actualité connue et dont l impact est bien identifié

Plus en détail

Répertoire ( / /85)

Répertoire ( / /85) Agriculture ; Direction générale de l'enseignement et de la recherche ; Service enseignement ; Sous-direction de l'enseignement technique ; Bureau examens, concours (1970-1984) Répertoire (19860147/1-19860147/85)

Plus en détail

Le bilan économique 2014 en Midi-Pyrénées

Le bilan économique 2014 en Midi-Pyrénées Le bilan économique 2014 en Midi-Pyrénées Conférence de presse Bertrand BALLET Chef de la division Conjoncture Insee Midi-Pyrénées 29 mai 2015 Une e-publication réalisée en collaboration avec les principaux

Plus en détail

Entreprises et emploi en Pays de la Loire

Entreprises et emploi en Pays de la Loire Avril 216 Service "Études, Statistiques, Évaluation" (ESE) Entreprises et emploi en Pays de la Loire Principaux indicateurs de conjoncture 4e trimestre 215 BAROMÈTRE REGIONAL (évolutions sur un an) Emploi

Plus en détail

LE BURN-OUT ET LES DIRIGEANTS PANEL JOURNAL DES ENTREPRISES

LE BURN-OUT ET LES DIRIGEANTS PANEL JOURNAL DES ENTREPRISES LE BURN-OUT ET LES DIRIGEANTS PANEL JOURNAL DES ENTREPRISES Répondants 742 répondants entre le 6 janvier 2015 et le 20 janvier 2015. Sur ces 742 répondants, 697 sont dirigeants ou cadres-dirigeants. Sur

Plus en détail

Réforme territoriale et organisation des délégations régionales FEHAP

Réforme territoriale et organisation des délégations régionales FEHAP Réforme territoriale et organisation des délégations régionales FEHAP Séminaire des délégués régionaux et chargés de missions 23 juin 2015 Céline MOREAU Responsable de l observatoire Observatoire économique,

Plus en détail

Observatoire des viandes bio Données 2013 OVINS BIO Commission BIO d INTERBEV

Observatoire des viandes bio Données 2013 OVINS BIO Commission BIO d INTERBEV Observatoire des viandes bio Données 2013 OVINS BIO Commission BIO d INTERBEV 1 Les ovins allaitants bio au national, nombre d exploitations et cheptels, source Agence BIO Le cheptel ovin allaitant bio

Plus en détail

- Le process d'engagement reste le même que la saison dernière.

- Le process d'engagement reste le même que la saison dernière. Bureau Fédéral du 05 février 2016 - Le process d'engagement reste le même que la saison dernière. - 48 équipes à engager MASCULINS 46 équipes avec : 1 minimum par LR 5 maximum par LR + 2 places réservées

Plus en détail

Elections régionales 2015 Le classement des régions Focus sur la région Provence-Alpes-Côte d Azur

Elections régionales 2015 Le classement des régions Focus sur la région Provence-Alpes-Côte d Azur Elections régionales 2015 Le classement des régions Focus sur la région Provence-Alpes-Côte d Azur CONTACTS BVA DEPARTEMENT OPINION Adélaïde ZULFIKARPASIC Directrice Tél : 01 71 16 90 96 Mail : adelaide.zulfikarpasic@bva.fr

Plus en détail

TAUX DE CHOMAGE LOCALISE PAR DEPARTEMENT ET ZONE D EMPLOI Situation au 1 er trimestre 2015

TAUX DE CHOMAGE LOCALISE PAR DEPARTEMENT ET ZONE D EMPLOI Situation au 1 er trimestre 2015 TAUX DE CHOMAGE LOCALISE PAR DEPARTEMENT ET ZONE D EMPLOI Situation au 1 er trimestre 2015 En Lorraine, le taux de chômage au 1 er trimestre 2015 s établit à 10,5 %, en baisse de 0,2 point par rapport

Plus en détail

EVOLUTION DE LA LIGUE DE BRETAGNE. Présentation simplifiée du développement de la Ligue de Bretagne de Tir à l Arc depuis 1996

EVOLUTION DE LA LIGUE DE BRETAGNE. Présentation simplifiée du développement de la Ligue de Bretagne de Tir à l Arc depuis 1996 Présentation simplifiée du développement de la Ligue de Bretagne de Tir à l Arc depuis 1996 Les principaux points de développement La formation de cadres La structuration et la labellisation des clubs

Plus en détail

Système ferroviaire intégré PACA

Système ferroviaire intégré PACA Système ferroviaire intégré PACA Rencontre préfet de région / associations 17 octobre 2012 1" Déroulement" 1 La"conges3on"de"la"région"PACA" Présenta3on" Échanges" 2 Les"orienta3ons"pour"l avenir" Proposi3ons"d

Plus en détail

Méthodologie de classification des zones de mise en œuvre des mesures destinées à favoriser une meilleure répartition des orthophonistes libéraux

Méthodologie de classification des zones de mise en œuvre des mesures destinées à favoriser une meilleure répartition des orthophonistes libéraux Méthodologie de classification des zones de mise en œuvre des mesures destinées à favoriser une meilleure répartition des orthophonistes libéraux Notice explicative La notice ci-après détermine la méthodologie

Plus en détail

Section A Pharmaciens titulaires d officine

Section A Pharmaciens titulaires d officine Pharmaciens titulaires d officine Répartition régionale 21 Conseils régionaux Ile-de-France 4 821 inscrits 2 133 2 688 4 185 officines Féminisation Poursuivie à un rythme soutenu (environ un demi-point

Plus en détail

Une approche de la précarité énergétique des ménages. Insee Centre - Val de Loire

Une approche de la précarité énergétique des ménages. Insee Centre - Val de Loire Une approche de la précarité énergétique des ménages Insee Centre - Val de Loire 22 avril 2014 Contexte général - 2007 : RAPPEL (Réseau d Acteurs Précarité-Energie-Logement) mobilise pour la prise en compte

Plus en détail

Point sur la conjoncture en Alsace-Champagne-Ardenne- Lorraine

Point sur la conjoncture en Alsace-Champagne-Ardenne- Lorraine Point sur la conjoncture en Alsace-Champagne-Ardenne- Lorraine Présentation de la Banque de France Denis CAMILLINI Directeur départemental de Moselle 2 INDUSTRIE : Climat des affaires : des évolutions

Plus en détail

Statistiques sur la Pharmacie en France. Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG

Statistiques sur la Pharmacie en France. Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG Statistiques sur la en France Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG EFFECTIFS DES PHARMACIENS AU er JANVIER 9 MAI 9 PLAN de la PRESENTATION I/ PHARMACIE EN FRANCE A/ A/ SOURCE DREES - EFFECTIF

Plus en détail

La formation professionnelle dans le secteur du commerce de gros de produits laitiers

La formation professionnelle dans le secteur du commerce de gros de produits laitiers //STATISTIQUES Avril 2006 La formation professionnelle dans le secteur du commerce de gros de produits laitiers (CCN N 3044, NAF 513G) Analyse statistique Exercice 2005 SOMMAIRE Nombre d entreprises Nombre

Plus en détail

Analyses et Perspectives

Analyses et Perspectives Analyses et Perspectives Économie Agricole Mars 2015 N 1503 Cartographie des nouvelles régions françaises L'Assemblée Nationale a adopté le 25 novembre 2014, en seconde lecture, la nouvelle carte des régions.

Plus en détail

Bilan de repositionnement des opérations de droit d option CCE. Données au 30/09/2011

Bilan de repositionnement des opérations de droit d option CCE. Données au 30/09/2011 Bilan de repositionnement des opérations de droit d option CCE Données au 30/09/2011 Indicateurs de la MOA SIRH POLE EMPLOI COMPTE 25 534 AGENTS DE DROIT PUBLIC: données issues d OASIS àdécembre 2009 hors

Plus en détail

Le parc locatif des bailleurs sociaux au 1 er janvier 2011

Le parc locatif des bailleurs sociaux au 1 er janvier 2011 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 271 Décembre 2011 Le parc locatif des bailleurs sociaux au 1 er janvier 2011 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION Au 1 er janvier 2011 le

Plus en détail