Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 1 SOMMAIRE 1 GENERALITES... 2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 1 SOMMAIRE 1 GENERALITES... 2"

Transcription

1

2 Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 1 Travaux d aménagement de bureaux Lot n 02 Démolitions extérieures Gros-œuvre Au siège de la MSA LORRAINE à VANDOEUVRE (54500) SOMMAIRE 1 GENERALITES OBJET DE L OPERATION PIECES ECRITES CONNAISSANCE DES LIEUX REGLEMENTATION - ASSURANCES PLANNING COMPOSITION DES BETONS ET MORTIERS OUVRAGES EN BETON ET BETON ARME CONDITIONS D EXECUTON DES TRAVAUX CONSISTANCE DES TRAVAUX INSTALLATION DE CHANTIER APPROVISIONNEMENT ET EVACUATION DES MATERIAUX PROCEDURE D EXECUTION TRAVAUX A REALISER TRAVAUX PREPARATOIRES UTILISATION DU DOMAINE PUBLIC PROTECTIONS DES ARBRES SUR DOMAINE PUBLIC PROTECTION MECANIQUE DES RESEAUX ELECTRIQUES AERIENS TRAVAUX PROPREMENT DITS ABATTAGE D ARBRES DEPLACEMENT DE BOITES A LETTRES ARRACHAGE DE HAIE VIVE DEMOLITION D ALLEE PIETONNE DEMOLITION D OUVRAGES BETON EXTERIEURS TERRASSEMENTS GENERAUX BANQUETTE ARBUSTIVE EN FAÇADE PRINCIPALE FOUILLES EN RIGOLES REMBLAIS AU POURTOUR DES OUVRAGES REMBLAIS SOUS DALLAGE FONDATIONS BETON DE PROPRETE ET GROS BETON SEMELLES FILANTES MURS ENTERRES VOILES EN BETON ARME IMPERMEABILISATION PROTECTION EXTERIEURE DELTA MS BARRIERE CONTRE LES REMONTEES D HUMIDITE MURS EN ELEVATION VOILES EN BETON ARME PLANCHER ET DALLAGE DALLAGE PORTE DALLAGE BETON BALAYE ESCALIER EXTERIEUR DALLAGE EXTERIEUR TRAITEMENT DE SURFACE APPLICATION DE LA REGLEMENTATION PMR COURONNEMENTS SEUIL ALEAS DE CHANTIER Bureau d Etudes 2C 5 Allée de la Forêt de la Reine VANDOEUVRE-LES-NANCY Novembre 2014

3 Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 2 Travaux d aménagement de bureaux Lot n 02 Démolitions extérieures Gros-œuvre Au siège de la MSA LORRAINE à VANDOEUVRE (54500) LOT N 02 DEMOLITIONS EXTERIEURES GROS OEUVRE 1 GENERALITES 1.1 OBJET DE L OPERATION Le présent CCTP a pour objet la réalisation des installations de chantier spécifiques au présent lot, les travaux préparatoires, la démolition des ouvrages extérieurs, la réalisation d ouvrages en béton dans le cadre de la mise aux normes PMR du bâtiment de la Mutualité Sociale Agricole 15 Avenue Paul Doumer à VANDOEUVRE-LES-NANCY. 1.2 PIECES ECRITES Caractère non limitatif du CCTP. Le CCTP a pour objet de faire connaître le programme général de l opération et de définir les travaux et leur mode d exécution. Il n a aucun caractère limitatif. En conséquence, il demeure contractuellement convenu que moyennant le prix porté à l acte d engagement, l entrepreneur devra l intégralité des travaux nécessaires au complet et parfait achèvement des ouvrages. Caractère non limitatif du CDPGF. Il est bien précisé que les quantités figurant au CDPGF remis aux entreprises sont données à titre purement indicatif et que les entreprises doivent les vérifier de manière à remettre un prix global et forfaitaire sous leur entière responsabilité. 1.3 CONNAISSANCE DES LIEUX L entrepreneur est réputé par le fait d avoir remis un acte d engagement : S être rendu sur les lieux où doivent être réalisés les travaux avoir pris parfaitement connaissance de la nature et de l emplacement de ces lieux et des conditions générales et particulières qui y sont attachées et notamment de l exécution de démolitions en site occupé. Avoir pris connaissance des possibilités d accès, d installations de chantier, de stockage de matériaux, etc. Avoir pris tous renseignements concernant d éventuelles servitudes ou obligations connaître les disponibilités en eau, en énergie électrique, etc. En résumé, l entrepreneur est réputé avoir pris connaissance parfaite des lieux et de toutes les conditions pouvant en quelque manière que ce soit avoir une influence sur l exécution et les délais, ainsi que sur la qualité et les prix des ouvrages à réaliser. L entrepreneur ne pourra donc arguer d ignorances quelconques à ce sujet pour prétendre à des suppléments de prix, ou à des prolongations de délais. Bureau d Etudes 2C 5 Allée de la Forêt de la Reine VANDOEUVRE-LES-NANCY Novembre 2014

4 Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 3 Travaux d aménagement de bureaux Lot n 02 Démolitions extérieures Gros-œuvre Au siège de la MSA LORRAINE à VANDOEUVRE (54500) 1.4 REGLEMENTATION - ASSURANCES L entrepreneur devra respecter tous les règlements et décrets généraux ou particuliers applicables en la matière. L entrepreneur devra posséder une qualification professionnelle incluant les travaux de démolitions. Il souscrira si nécessaire une assurance particulière couvrant les risques spéciaux des travaux de démolitions er garantissant les dommages pouvant être occasionnés aux immeubles voisins et mitoyens. 1.5 PLANNING Les plans du Maître d œuvre remis dans le dossier de consultation des entreprises seront les seuls établis par celui-ci. Après passation du marché, l adjudicataire aura à sa charge et sous son entière responsabilité, toutes les études complémentaires nécessaires à la parfaite réalisation de ses ouvrages. A la notification de son marché, l adjudicataire devra fournir au Maître d Ouvrage ainsi qu au Maître d œuvre un planning détaillé d exécution de ses travaux devant s inscrire dans le planning général d exécution des travaux. Le délai global prévisionnel pour l exécution des travaux est défini dans l acte d engagement. 1.6 COMPOSITION DES BETONS ET MORTIERS Béton : La composition et la confection des bétons se feront dans les conditions précisées aux D.T.U. correspondants et conformément aux dispositions des «Règles B.A.E.L.» pour ce qui est des bétons armés. La composition des bétons sera définie en vue de satisfaire aux prescriptions concernant les résistances mécaniques prises en compte dans les calculs, tout en recherchant une bonne compacité et une faible fissurabilité. Pour les bétons en contact avec le terrain, le ciment à employer devra être capable de résister aux eaux éventuellement agressives et à la nature chimique des terres. L entrepreneur restera responsable de la composition des bétons à mettre en œuvre, étant bien spécifié que les dosages et compositions indiqués ci-après sont strictement indicatifs. Quantité et granulométrie des cailloux, graviers et sables ainsi que nature et dosage du ciment à déterminer par l entrepreneur en fonction : De la nature du béton à obtenir Du mode de transport et de mise en œuvre De la nature de l ouvrage De la résistance exigée De la finition des parements Mortier : La confection des mortiers se fera dans les conditions précisées aux D.T.U. correspondants. L entrepreneur restera responsable de la composition des mortiers, y compris dans les cas spéciaux consécutifs à des conditions particulières rencontrées, ainsi que pour les matériaux pour lesquels le fabricant recommande un mortier particulier. Bureau d Etudes 2C 5 Allée de la Forêt de la Reine VANDOEUVRE-LES-NANCY Novembre 2014

5 Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 4 Travaux d aménagement de bureaux Lot n 02 Démolitions extérieures Gros-œuvre Au siège de la MSA LORRAINE à VANDOEUVRE (54500) 1.7 OUVRAGES EN BETON ET BETON ARME Qualité des bétons : Le béton pour béton armé sera obligatoirement de la qualité déterminée par les études techniques. Cette prescription de qualité devra être strictement observée et l entrepreneur prendra les dispositions pour assurer les contrôles réguliers, indépendamment des essais qui seront faits. En cas de divergences, des essais complémentaires pourront être demandés à un organisme spécialisé agréé, aux frais et charges exclusifs de l entrepreneur. Armatures : Les aciers pour armatures seront de caractéristiques répondant à la réglementation et aux normes en vigueur. Ils devront être exempts de toutes traces de graisse, seule une légère oxydation naturelle sera tolérée. Règles de mise en œuvre : La mise en œuvre du béton se fera conformément aux prescriptions des documents techniques visés ci-avant, compte tenu des prescriptions particulières qui seraient éventuellement imposées par la Maîtrise d œuvre ou le bureau de contrôle le cas échéant. Les coffrages seront réalisés de façon à ne subir aucune déformation lors du coulage. Les faces de coffrages devant être en contact avec le béton seront enduites d un produit de décoffrage, choisi de manière à ne causer aucun désordre lors de l application des enduits, peintures, etc. sur ces parements. Pour tous les parements béton destinés à recevoir un enduit ou un revêtement posé au mortier, il devra être veillé à ce qui le parement soit suffisamment rugueux pour permettre une parfaite adhérence du marrer. En cas de non observation de cette prescription, l entrepreneur en supportera toutes les conséquences éventuelles. Les armatures devront être mises en place dans les coffrages d une manière telle qu elles puissent être parfaitement et complètement enrobées. Les ouvrages devront comporter toutes les engravures pour relevés d étanchéités, toutes les feuillures, rainures, gaines, etc. nécessaire. Tous les bandeaux saillants, linteaux extérieurs et autres avancées devront comporter un lamier en sous face parfaitement réalisé. Parements des ouvrages en béton : Les différents parements pour les ouvrages de béton armé seront traités dans les conditions précisées à l article 5.21 du D.T.U. N 21 ou à l article 3.9 du D.T.U. n 23.1 selon le cas. Tous les parements de tous les ouvrages en béton banché et en béton armé quels qu ils soient, sauf les parements spéciaux visés ci-après devront répondre aux caractéristiques définies au D.T.U. susvisé selon la qualité du parement prescrite. Par dérogation aux dispositions des D.T.U., susvisés, il n est envisagé ici que 3 qualités de parement, en dehors des parements spéciaux. Elémentaire : selon prescriptions du D.T.U. Ordinaire : selon prescriptions du D.T.U. Soigné : selon prescription du D.T.U. Finitions : Les parements finis exigés seront obtenus par la qualité des coffrages et de leur mise en œuvre. Etat de surface des dessus de planchers en béton armé. Les parements de surface des dessus de planchers en béton armé seront traités dans les conditions précisées à l art du D.T.U. n 21. Selon leur destination, ces parements seront tracés comme suit : Bureau d Etudes 2C 5 Allée de la Forêt de la Reine VANDOEUVRE-LES-NANCY Novembre 2014

6 Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 5 Travaux d aménagement de bureaux Lot n 02 Démolitions extérieures Gros-œuvre Au siège de la MSA LORRAINE à VANDOEUVRE (54500) Dessus de plancher brut : Pour recevoir chape rapportée, revêtement de sol scellé, plancher technique, etc. Le dessus sera tiré et dressé la règle au coulage Dessus de plancher surfacé pour rester apparent : Pour rester apparent dans sous-sols et autres locaux secondaires selon localisation : Le dessus sera tiré et dressé à la règle, lors du coulage, et fini par talochage manuel ou mécanique, aspect fini fin et régulier dit «parement soigné» dans le sens de la D.T.U. Dessus de plancher surfacé pour recevoir revêtement de sol collé : Pour recevoir un revêtement de sol collé directement après un ragréage : Le dessus sera tiré et dressé à la règle au coulage, et suivi par un talochage mécanique avec ponçage mécanique après durcissement, pour obtenir un état de surface répondant aux prescriptions des D.T.U. n 21 et 26.2 et des Règles professionnelles de préparation des supports courants en béton en vue de la pose des revêtements de sol minces (O.G.B.T.P. Janv. 76). L état de surface et la planéité devront répondre aux conditions de l art du D.T.U. n Dessus de plancher à chape incorporée : Pour rester apparent, finition talochée, lissée ou bouchardée selon le cas : Le dessus sera tracé avec apport d un mortier de ciment à granulométrie fine, dosage en ciment selon le type de finition voulue avec minimum 350 kg, étalé avant durcissement du béton, état de surface répondant aux prescriptions du D.T.U. susvisé. Bureau d Etudes 2C 5 Allée de la Forêt de la Reine VANDOEUVRE-LES-NANCY Novembre 2014

7 Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 6 Travaux d aménagement de bureaux Lot n 02 Démolitions extérieures Gros-œuvre Au siège de la MSA LORRAINE à VANDOEUVRE (54500) 2 CONDITIONS D EXECUTON DES TRAVAUX 2.1 CONSISTANCE DES TRAVAUX Installation de chantier L adjudicataire du présent lot prendra à sa charge l installation de chantier spécifique qui comprendra : - Accès au chantier par la façade principale située avenue Paul Doumer ; - Clôture de chantier par panneaux métalliques opaques avec portail double vantaux cadenassables. Hauteur : 2,00 ml (surface des parkings visiteurs) ; - Signalisation réglementaire en quantité suffisante apposée sur les panneaux de clôture ; - Les sanitaires de chantier sont mis à disposition par l utilisateur au sous-sol ; - La salle de réunion pouvant s avérer nécessaire pour les réunions de chantier est mise à disposition par l utilisateur ; - Les éventuels bungalows spécifiques sur des places de parking existantes en façade SUD (parking visiteurs) ; - Les camionnettes de chantier seront stationnées sur les places de parking existantes dans la cour NORD ; NOTA : L installation électrique nécessaire à la réalisation du chantier, est à la charge du lot «ELECTRICITE», limitée à une tension de 230 V. Toute autre installation spécifique à la réalisation des dits travaux est à la charge du présent lot Approvisionnement et évacuation des matériaux L approvisionnement et l évacuation des matériaux seront réalisés exclusivement par l accès principal nécessitant un report des travaux extérieurs en fin de chantier - IMPORTANT Procédure d exécution L entreprise conservera pour l exécution de l ensemble des travaux les cloisons d isolement et de calfeutrement prévues au lot 01. Ces cloisons d isolement seront démontées en fin de chantier au présent lot Travaux à réaliser Travaux préparatoires Utilisation du domaine public L emprise du chantier débordant sur le domaine public, l entreprise effectuera auprès des services compétents de la mairie ou de la communauté de communes l ensemble des démarches visant à obtenir l autorisation d utilisation du domaine public. Outre la rédaction des demandes et autorisations administratives, la rémunération comprendra : - constat d huissier y compris tous frais annexés ; - rémunération de l utilisation du domaine public pendant une durée de 6 mois ; - frais de remise en état du domaine public. Bureau d Etudes 2C 5 Allée de la Forêt de la Reine VANDOEUVRE-LES-NANCY Novembre 2014

8 Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 7 Travaux d aménagement de bureaux Lot n 02 Démolitions extérieures Gros-œuvre Au siège de la MSA LORRAINE à VANDOEUVRE (54500) Protections des arbres sur domaine public Avant réalisation des travaux, les arbres se trouvant sur le domaine public mais dans l emprise du chantier, seront protégés au niveau du tronc par mise en place sur une hauteur de 2 ml de planches de protection ; ce dispositif sera complété par la mise en œuvre de fourreau TPC annelé Ø 100, enroulé autour de chaque arbre et servant d amortisseur Protection mécanique des réseaux électriques aériens La prestation rémunère les démarches administratives auprès des services concernés (ERDF, éclairage public, etc ). La mise en place et le retrait en fin de chantier des protections mécaniques des câbles électriques aériens surplombant l emprise du chantier Travaux proprement dits Abattage d arbres La prestation comprend l abattage de 2 arbres à hautes tiges (un conifère et un peuplier) se trouvant de part et d autre de l entrée principale. La prestation rémunère l abattage, le découpage, l évacuation, le dessouchage et l arrachage des racines. NOTE IMPORTANTE : L alimentation électrique du bâtiment est réalisée par l intermédiaire d un câble souterrain prenant naissance en façade au droit du coffret de coupure P200 C400 situé en limite de propriété et tangente l emprise du conifère. En conséquence, les plus extrêmes précautions seront prises afin de ne pas endommager l ouvrage quitte à laisser en terre une partie des racines. Un collecteur d eaux usées en grès Ø300 traverse le parking visiteurs situé en façade avenue Paul DOUMER. Les plus extrêmes précautions seront prises afin de ne pas endommager l ouvrage ; l altimétrie de ce dernier n étant pas connue Déplacement de boites à lettres Les boites à lettres se trouvant dans l emprise du chantier, l adjudicataire prendra à sa charge la réalisation et la mise en place provisoire de points de collecte de documents postaux comprenant : - supports métalliques ou bois à ficher en pleine terre ; - fourniture et pose de 2 boites à lettres réglementaires simple entrée ; - dépose de l installation en fin de chantier. Localisation : façade principale Arrachage de haie vive Arrachage et évacuation de haie vive compris rosiers et chemin d entretien en dallettes béton 50 x 50. Localisation : en façade principale, le long du parking visiteurs et retour sur accès piétons Bureau d Etudes 2C 5 Allée de la Forêt de la Reine VANDOEUVRE-LES-NANCY Novembre 2014

9 Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 8 Travaux d aménagement de bureaux Lot n 02 Démolitions extérieures Gros-œuvre Au siège de la MSA LORRAINE à VANDOEUVRE (54500) Démolition d allée piétonne Dépose et évacuation de la rampe provisoire d accès PMR. Démolition d allée piétonne en dalles gravillons 50 x 50 compris dallage béton éventuel. Evacuation des gravats. Localisation : accès principal avenue Paul DOUMER Démolition d ouvrages béton extérieurs Cette prestation comprend : - La démolition des murets extérieurs y compris purge des fondations ; - La démolition de l escalier principal et des perrons latéraux compris maçonneries et purge des fondations ; - Evacuation des gravats aux décharges. Localisation : - Murets en façade principale compris retours perpendiculaires ; - Muret support des boites à lettres dans l alignement de l accès piétons ; - Escalier principal en façade SUD Terrassements généraux Banquette arbustive en façade principale La prestation comprend : - Le changement, le transport, l évacuation ainsi que les frais de décharge. Localisation : façade SUD Fouilles en rigoles Terrassement en rigole descendu au bon sol suivant CCTP d origine lot n 01 Gros-Œuvre joint au présent document ainsi qu au rapport de sol établi par FONDASOL en date du 21 Juillet 2014, venant en complément, également joint au présent document. Localisation : façade SUD (escalier principal, murets décoratifs, rampe PMR) Remblais au pourtour des ouvrages En matériaux d apport, propres de toute terre, par couches successives de 20 cm, compactées jusqu à 20 cm du terrain fini extérieur. Position : périphérie des ouvrages Remblais sous dallage En matériaux d apport, propres de toute terre, par couches successives de 20 cm, compactées soigneusement, pour obtenir une plate-forme prête à recevoir le dallage. Les niveaux de plate-forme correspondent aux coupes. Position : - ensemble des dallages sur terre-plein - accès piétons en façade SUD Bureau d Etudes 2C 5 Allée de la Forêt de la Reine VANDOEUVRE-LES-NANCY Novembre 2014

10 Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 9 Travaux d aménagement de bureaux Lot n 02 Démolitions extérieures Gros-œuvre Au siège de la MSA LORRAINE à VANDOEUVRE (54500) Fondations L entreprise intégrera dans son offre tous les frais de B.E.T. liés à la stabilité des ouvrages. Une étude de sol est jointe au dossier et servira de référence pour le calcul des fondations, déblais, terrassements, etc Aucune réclamation ne sera acceptée à posteriori Béton de propreté et gros béton Après compactage des fonds de fouilles, coulage d une galette de propreté en béton, d une épaisseur de 10 cm environ, compris nettoyage de la surface avant coulage des ouvrages en béton armé. Position : fond des fouilles de toute nature Semelles filantes Réalisées en béton de cailloux, dans les dimensions portées sur les plans d exécution du B.E.T. Armatures suivant étude B.A et réservations nécessaires. Position : ensemble des parties enterrées, y compris sur bâtiment existant après nettoyage de la surface Murs enterrés Voiles en béton armé Exécution des murs enterrés en béton armé, de 20 cm d épaisseur, avec armatures suivant indications du B.E.T. formant soutènement, calculés pour résister à la poussée des terres. Compris toutes réservations pour réseaux et fluides Imperméabilisation Protection extérieure Les parements extérieurs des murs enterrés en contact avec la terre recevront un produit d imperméabilisation en 2 couches, type «igol fondation» après nettoyage et préparation des surfaces. Cette protection sera limitée à moins 5 cm des niveaux des sols finis extérieurs. Position : ensemble des parties enterrées, y compris sur bâtiment existant après nettoyage de la surface Delta MS Mise en place sur les murs enterrés d une membrane drainante en Delta MS y compris profilés hauts d étanchéité, coupes, adaptations, retours, etc Position : ensemble des parties enterrées du bâtiment existant Barrière contre les remontées d humidité Constituée par une arase en béton hydrofuge ou feutre bitumé. Position : en périphérie sur les murs enterrés Bureau d Etudes 2C 5 Allée de la Forêt de la Reine VANDOEUVRE-LES-NANCY Novembre 2014

11 Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 10 Travaux d aménagement de bureaux Lot n 02 Démolitions extérieures Gros-œuvre Au siège de la MSA LORRAINE à VANDOEUVRE (54500) Murs en élévation Voiles en béton armé Les parois seront réalisées en béton armé, d épaisseur 20 cm minimum, coulé entre coffrages soignés sur les faces devant rester brut de décoffrage. Le système employé permettra une épaisseur constante, une étanchéité à la laitance et de recevoir directement les ouvrages de finition. Armatures pour voiles, poutres-voiles, linteaux, chaînages éventuels, etc selon indications du B.E.T. NOTA : - Les fixations de banches seront calepinées pour le muret de la rampe - Les voiles de la rampe et des murets resteront bruts. La finition sera parfaite. Position : murs de rampe, murets décoratifs avec couronnement Plancher et dallage Dallage porté Réalisation d un dallage porté, coulé sur prédalles ou coulé en place, en béton dosage suivant normes et prescriptions du B.E.T., épaisseur suivant calculs, armatures suivant indications du B.E.T. Y compris renforts, toutes réservations pour passage des gaines, fourreaux, bourrage et finition soignée des joints, etc Position : ensemble du palier extérieur de l escalier Dallage béton balayé Réalisation de la rampe en béton armé, finition balayé, dans coffrage soigné, pente suivant réglementation handicapés, raccord bas, bêche, etc Sur plate-forme nivelée et compactée, exécution d un dallage suivant DTU 13.3 constitué par : Une couche anti-contaminante en sable, Une forme en tout-venant de 15 cm après compactage, Une feuille de polyéthylène de 150 microns, Un corps de dallage épaisseur suivant calcul, indépendant de la structure, en béton armé avec treillis soudé, joints de fractionnement, finition balayée sans réservation, garniture des joints par mastic, y compris bêches pour arrêt de dallage, sciage de joints de fractionnement, renforts pour cloisons et murs en béton armé, toutes réservations. NOTA : Cette prestation pourra être également réalisée sous forme de dallage porté. Position : ensemble de la rampe, PMR y compris paliers Escalier extérieur Réalisation d une paillasse d escaliers en béton armé brut compris bêche de dallage et suivant indications du B.E.T. Localisation : accès principal piétons en façade SUD Dallage extérieur Réalisation d un dallage extérieur pour piétons comprenant : - Purge des anciens ouvrages ; - Complément de terrassement si nécessaire ; - Mise en place d un feutre anticontaminant ; - Réalisation d une fondation en concassé calcaire 0/60 à 0/31 5, ép. 30 cm ; - Béton armé ép. 15 à 20 cm finition brut. Bureau d Etudes 2C 5 Allée de la Forêt de la Reine VANDOEUVRE-LES-NANCY Novembre 2014

12 Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 11 Travaux d aménagement de bureaux Lot n 02 Démolitions extérieures Gros-œuvre Au siège de la MSA LORRAINE à VANDOEUVRE (54500) Traitement de surface Fourniture et mise en œuvre sur support béton brut, de dallettes ciment 50 x 50, surface antidérapante scellées au mortier de ciment. Les contremarches seront feutrées. Cette prestation rémunère également les coupes des dallettes pour permettre le revêtement des marches d escalier. Pour permettre le respect de la règlementation PMR, les première et dernière contremarches seront contrastées ; les nez de marches seront traités antidérapants. Localisation : - Cheminement piétons par accès à l escalier principal - Emmarchement escalier principal - Perron d accueil de l escalier principal Application de la réglementation PMR Réalisation d une bande d appel à la vigilance par adjonction d une bande thermocollée ou par remplacement des dallettes 50 x 50 par des dallettes cloutées de même nature. Sur nez de marches, réalisation d une bande antidérapante obtenue par mise en œuvre de résine avec incorporation de sable corindon. Les premières et dernières contremarches seront peintes de manière à obtenir un aspect contrasté. Localisation : escalier principal Couronnements Fourniture et mise en œuvre de couronnement en béton armé mono ou bipente par éléments préfabriqués. Joints garnis. Localisation : murets extérieurs en façade SUD Seuil Démolition du seuil existant et réfection à l identique en adaptation du profilé de la porte automatique. Compris chape lissée. Localisation : accès principal Bureau d Etudes 2C 5 Allée de la Forêt de la Reine VANDOEUVRE-LES-NANCY Novembre 2014

13 Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 12 Travaux d aménagement de bureaux Lot n 02 Démolitions extérieures Gros-œuvre Au siège de la MSA LORRAINE à VANDOEUVRE (54500) 3 ALEAS DE CHANTIER Les travaux étant réalisés dans un bâtiment existant, l entreprise prévoira forfaitairement en complément de son offre une provision égale à 2 % du montant total de ses travaux. Bureau d Etudes 2C 5 Allée de la Forêt de la Reine VANDOEUVRE-LES-NANCY Novembre 2014

14 Nancy Tél MN Pièce n 001 VANDOEUVRE-LES-NANCY (54) RAMPE PMR Etude géotechnique G2 AVP

15 Rév. Date Suivi des modifications et mises à jour Nb pages Modifications Rédacteur Nom, Visa FTQ.261-A Contrôleur Nom, Visa 21/07/14 24 J. FOUGERON R. GROSJEAN A B C REV A B C REV PAGE PAGE 1 X 41 2 X 42 3 X 43 4 X 44 5 X 45 6 X 46 7 X 47 8 X 48 9 X X X X X X X X X X X X X X X X A B C 2/24

16 Sommaire Présentation de notre mission 5 1 Mission selon la norme NF P Programme d investigations 5 3 Nivellement des sondages 5 4 Méthodologie des sondages 6 5 Essais pressiométriques 6 6 Reconnaissances de fondation 6 Descriptif général du site et approche documentaire 7 1 Description du site 7 2 Contexte géologique 7 3 Enquête documentaire 8 4 Zonage sismique 9 5 Documents à notre disposition pour cette étude 9 Résultats des investigations in situ 10 1 Résultats des investigations Géologie Géomécanique Reconnaissance de fondation 10 2 Niveau d eau 11 Application au projet 12 1 Description générale du projet 12 2 Rappel des contraintes du site Synthèse Aléas et insertion du projet 12 3 Mode de fondation envisageable Type de fondation et niveau d assise Ebauche dimensionnelle 13 4 Précautions à prendre 14 Conditions Générales 16 Enchaînement des missions types d ingénierie géotechnique (Norme NF P ) 18 Missions types d ingénierie géotechnique (Norme NF P ) 19 3/24

17 ANNEXES 20 Plan de situation 21 Plan d implantation des sondages 22 Coupes des sondages 23 4/24

18 Présentation de notre mission MSA LORRAINE, assistée par le bureau d étude BET 2C, envisage, dans le cadre de la réhabilitation du bâtiment, la construction d une rampe PMR au 15, avenue Paul Doumer à VANDOEUVRE-LES-NANCY (Meurthe et Moselle). L étude géotechnique a été confiée à FONDASOL, Agence de Nancy, suite à l acceptation du devis DE.MN par la commande datée du 30 Avril Mission selon la norme NF P Il s'agit d'une mission de type G2 AVP au sens de la norme NFP (Missions Géotechniques Types Révision Novembre 2013). Les objectifs de notre rapport sont de développer les points suivants : Définir le contexte géotechnique et les niveaux d eau du site. Analyser les modes de fondation du projet (type de fondation, contrainte de calcul, estimation des tassements). Donner les recommandations particulières de conception et d'exécution liées à la géotechnique du site. Définir les éventuels aléas ou anomalies qui subsistent à l issue de l étude. Les ébauches dimensionnelles réalisées dans le cadre de l étude respectent l'ensemble des normes d'application de l'eurocode 7, à l'exception de celle relative aux ouvrages en terre non disponible à la date de rédaction du présent rapport. 2 Programme d investigations Selon les termes de notre devis, nous avons réalisé : 1 SONDAGE PRESSIOMETRIQUE, noté SP1, descendu à 5 m de profondeur afin de caractériser géologiquement et mécaniquement les matériaux rencontrés au droit du terrain. 1 SONDAGE DE RECONNAISSANCE DE FONDATION, noté RF1, afin de déterminer le niveau d assise des fondations du bâtiment mitoyen au projet. Les résultats des investigations, ainsi qu'un plan d'implantation des sondages figurent en annexe à la fin du présent rapport. 3 Nivellement des sondages En l absence de plan topographique, le nivellement de nos sondages a été rattaché au dallage du rez-de-chaussée du bâtiment existant. Sa cote altimétrique a été prise égale à 100. Les cotes présentées dans ce rapport seront donc des cotes relatives. 5/24

19 Sondages SP1 RF1 Cotes 99,10 99,10 4 Méthodologie des sondages Les sondages ont été réalisés en destructif au carottier vibrofoncé (CVF) de 60 mm de diamètre et au taillant (T) de 64 mm de diamètre. Les coupes ont été établies à partir de prélèvements d'échantillons remaniés. On trouvera en annexe les coupes de nos sondages. 5 Essais pressiométriques Les essais pressiométriques (norme NFP de juillet 1991) ont été réalisés aux moyens d une sonde standard de 60 mm et d une sonde de 44 mm à tube fendu, placée à l'intérieur d'un tube lanterné. Rappel des notations : pf : pression de fluage (en MPa) pl : pression limite (en MPa) EM : module de déformation pressiométrique (module déviatorique) On trouvera, en annexe, les résultats des essais pressiométriques. 6 Reconnaissances de fondation Le principe consiste à forer au travers de la fondation en plaçant le train de tige parallèlement à une des façades du bâtiment (dans la mesure du possible) en inclinant légèrement la flèche de la machine. Avec l inclinaison de la flèche (α, généralement très faible), on calcule la profondeur réelle de la fondation et on détermine le type de sol d assise. Un sondage vertical à coté permet de mesurer le débord (s il est inférieur à 0,2 m il ne sera pas mis en évidence compte tenu de l encombrement de la machine). 6/24

20 Descriptif général du site et approche documentaire 1 Description du site VANDOEUVRE-LES-NANCY se situe à 6 km au Sud de Nancy. Le terrain étudié se situe au Nord de la ville, avenue Paul Doumer, et correspond à des zones de parkings et des espaces verts placés devant le bâtiment. Localisation de la zone d étude Le terrain est relativement plat et se situe à la cote 99,10 au droit de nos sondages. 2 Contexte géologique VANDOEUVRE-LES-NANCY se situe pour moitié en bordure de la plaine alluviale de la Meurthe et pour l autre moitié sur des plateaux marneux. D après la carte géologique de Nancy au 1/50 000, on devrait rencontrer des argiles recouvrant des alluvions anciennes grossières composées de sables, graviers et galets puis le substratum marneux. 7/24

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE ----------- BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ---------- REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY DESCRIPTIF LOT 02 GROS-OEUVRE MODE D'EXECUTION DES TRAVAUX

Plus en détail

Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97)

Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97) Préliminaires Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97) Ces obligations assurent la sécurité dans les escaliers

Plus en détail

Le chantier compte 4 étapes :

Le chantier compte 4 étapes : 02 Bien mettre en place le 03 béton désactivé La technique du béton désactivé consiste à mettre en valeur les granulats en éliminant la couche superficielle du mortier en surface. Un chantier de béton

Plus en détail

>I Maçonnerie I Escaliers

>I Maçonnerie I Escaliers ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières g Terminologie n Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail

ETUDE DE SOL: OBJECTIFS ET FICHE PRATIQUE

ETUDE DE SOL: OBJECTIFS ET FICHE PRATIQUE ETUDE DE SOL: OBJECTIFS ET FICHE PRATIQUE Objectif d'une étude de sol sur site L'objectif d'une étude de sol d'avant projet de construction (étude géotechnique G12.) est de définir ta contrainte ou portance

Plus en détail

>I Maçonnerie I ESCALIERS MAISON INDIVIDUELLE

>I Maçonnerie I ESCALIERS MAISON INDIVIDUELLE ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières Terminologie Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail

MR.12-0255 Pièce n 001 COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA THIERACHE D AUMALE

MR.12-0255 Pièce n 001 COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA THIERACHE D AUMALE Reims Tél. 03 26 82 13 00 COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA THIERACHE D AUMALE MR.12-0255 Pièce n 001 WASSIGNY (02) Espace dédié au télétravail, à la téléconférence et à la téléformation Rue Maillard Etude

Plus en détail

LOT N 7: ESCALIER EXTERIEUR

LOT N 7: ESCALIER EXTERIEUR MISE EN CONFORMITE ACCESSIBILITE DU PARKING, DU BATIMENT D ACCUEIL & AMENAGEMENT DES SANITAIRES BATIMENT D ACCUEIL DES PUNTAS 65 110 CAUTERETS MAÎTRE D'OUVRAGE SEM DU PONT D Espagne MAIRIE DE CAUTERETS

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée Place René LESCOT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE...3

Plus en détail

«RÉFECTION DES PLOTS Salle MATISSE» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 1 Maçonnerie

«RÉFECTION DES PLOTS Salle MATISSE» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 1 Maçonnerie «RÉFECTION DES PLOTS Salle MATISSE» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 1 Maçonnerie Maître d ouvrage : Maître d œuvre : Marché : Objet : Mode de consultation : Personnes à contacter

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE Département du Rhône (69) VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE CENTRE DE LOISIRS 1 RUE DES BLEUETS Ville

Plus en détail

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Décembre 2010 Lot n 4 Cloisons

Plus en détail

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Généralités Le bac dégraisseur doit avoir un volume au moins égal à 200 litres, s il reçoit les eaux de cuisine seules et un volume au moins égal à 500

Plus en détail

Commune de Barjouville. Travaux d aménagements de sécurité Rd 339 et Rd 127 et divers :

Commune de Barjouville. Travaux d aménagements de sécurité Rd 339 et Rd 127 et divers : Commune de Barjouville (Département d Eure-et-Loir) MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX Marché à procédure adaptée passé en application de l article 28 du Code des marchés publics. Nature des travaux : Travaux d

Plus en détail

Q 47 A / Q 751 RÉNOVATION INTÉRIEURE ET EXTÉRIEURE DU RESTAURANT QUICK DE TRELISSAC (24)

Q 47 A / Q 751 RÉNOVATION INTÉRIEURE ET EXTÉRIEURE DU RESTAURANT QUICK DE TRELISSAC (24) Q 47 A / Q 751 RÉNOVATION INTÉRIEURE ET EXTÉRIEURE DU RESTAURANT QUICK DE TRELISSAC (24) Maîtrise d'ouvrage : QUICK INVEST FRANCE SAS 50 avenue du Pdt Wilson Parc des Portes de Paris - bâtiment 123 93214

Plus en détail

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES page 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot PLOMBERIE SANITAIRES pour la construction des nouvelles

Plus en détail

ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE

ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE 1 ENSA Paris-Val de Seine Yvon LESCOUARC H ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE Architecte : Norman FOSTER 2 LES BUREAUX EDF A TALENCE Ce bâtiment de bureaux conçu par l'agence de

Plus en détail

PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN

PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN Rue Jean Bouin 69320 FEYZIN Maître d ouvrage : Ville de FEYZIN 18 rue de la mairie 69320 FEYZIN Maître d œuvre : REFECTION ETANCHEITE TERRASSE EX SOLARIUM LPG ARCHITECTE

Plus en détail

MACONNERIE/GROS OEUVRE

MACONNERIE/GROS OEUVRE GIDE AVANT METRE MACONNERIE/GROS OEVRE MET 2 ORDRE D EXECTION Infrastructure Maçonnerie soubassement : murs, poteaux, poutres, chaînages, enduit d étanchéité, escaliers Maçonnerie superstructure : Dallage

Plus en détail

1 TRAVAUX PREPARATOIRES

1 TRAVAUX PREPARATOIRES 1 TRAVAX PREPARATOIRES 1.1 Installation de chantier J 100 1.2 Implantation et récolement du projet J 30 1.3 Nettoyage et débrousaillage du terrain sur emprise des Travaux m2 100 1.4 Démolition d'ouvrages

Plus en détail

ISOLATION FONDATIONS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES

ISOLATION FONDATIONS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES La rénovation domiciliaire éconergétique ISOLATION DES FONDATIONS CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES AVANT DE COMMENCER Déterminez la nature des fondations : matériaux utilisés (béton, blocs de béton, pierres) ;

Plus en détail

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti .0 RISQUES GEOLOGIQUES DU SITE NOTES. LIQUÉFACTION : On ne doit pas trouver de sols granulaires liquéfiables, lâches, saturés, ou qui pourraient compromettre la performance sismique du bâtiment, dans des

Plus en détail

Commune de SAINT LEONARD - 88650

Commune de SAINT LEONARD - 88650 Commune de SAINT LEONARD - 88650 ------------------------------------------------------------------------ PROJET D EXTENSION DU CENTRE DE SECOURS & CREATION DE GARAGES COMMUNAUX ------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES M A I T RE D O U V R A G E VILLE DE BAYON EGLISE DE BAYON Consolidation & entretien C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT 03 SERURRERIE JANVIER 2013 ATELIER PATRIMOINE & PAYSAGE Sarl

Plus en détail

COMMUNE DE POULLAOUEN

COMMUNE DE POULLAOUEN MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX Maître de l'ouvrage COMMUNE DE POULLAOUEN Objet du marché Création d'un réseau d'eaux pluviales et pose de fourreaux en attente de l'effacement du réseau basse

Plus en détail

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP.

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP. IDE A LA REDACTION D UN CCTP: Prescriptions particulières MURS PORTEURS INTERIEURS Allotissement S 26/07/2013 REAMBULE Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré

Plus en détail

PRINCIPE DE POSE D UN SEPARATEUR OLEOPUR H &G

PRINCIPE DE POSE D UN SEPARATEUR OLEOPUR H &G 1 Précautions à prendre avant installation. 2 Réaliser la fouille et aménager le fond de fouille. 3 Mettre en place la cuve dans la fouille. 4 Effectuer le remblaiement. 5 Raccorder les différentes canalisations

Plus en détail

Plancher chauffant avec revêtement de sol

Plancher chauffant avec revêtement de sol Équipements E.2 1/6 Plancher chauffant avec revêtement de sol Domaine d application Cette fiche vise à établir les principales interfaces au niveau des planchers chauffants, à eau chaude ou électriques,

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Place Jean Marie Danel 80370 BERNAVILLE DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT n 04: SERRURERIE MAITRISE d ŒUVRE Antoine MAUGNARD Architecte 11 Avenue de

Plus en détail

COMMUNE DE BERNAVILLE 16, RUE DU GENERAL CREPIN 80370 BERNAVILLE REHABILITATION DE RESEAUX D ASSAINISSEMENT

COMMUNE DE BERNAVILLE 16, RUE DU GENERAL CREPIN 80370 BERNAVILLE REHABILITATION DE RESEAUX D ASSAINISSEMENT MAITRE D OUVRAGE : COMMUNE DE BERNAVILLE 16, RUE DU GENERAL CREPIN 80370 BERNAVILLE REHABILITATION DE RESEAUX D ASSAINISSEMENT Agence d Albert 9 rue Hippolyte Devaux 80300 ALBERT Tel : 03 22 64 00 19 Fax

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

Guide de pose du bloc traditionnel courant en béton (50 x 20 x 19)

Guide de pose du bloc traditionnel courant en béton (50 x 20 x 19) Marque de qualité identifiant les produits adaptés à notre environnement climatique Guide de pose du bloc traditionnel courant en béton (50 x 20 x 19) Recommandations, conseils d utilisation et de mise

Plus en détail

Toitures et charpentes

Toitures et charpentes Toitures et charpentes 1/7 Toiture-terrasse Domaine d application Cette fiche vise à établir les principales interfaces au niveau des toitures-terrasses, accessibles ou non. Les ouvrages considérés sont

Plus en détail

Le Mans - Tél. 02 43 87 53 64. AMA14.192 Pièce n 001. YVRÉ L ÉVÊQUE (72) Centre commercial Étude géotechnique G2-AVP

Le Mans - Tél. 02 43 87 53 64. AMA14.192 Pièce n 001. YVRÉ L ÉVÊQUE (72) Centre commercial Étude géotechnique G2-AVP Le Mans - Tél. 02 43 87 53 64 AMA14.192 Pièce n 001 YVRÉ L ÉVÊQUE (72) Centre commercial Étude géotechnique G2-AVP Suivi des modifications et mises à jour Rév. Date Nb pages Modifications Rédacteur Nom,

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX DQE

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX DQE MAITRE D'OVRAGE: Commune de Saint André de Corcy Aménagements de circulation et de réduction de vitesse dans l agglomération - RD n 4 et RD n 82 Référence dossier 01 333 09 01/ 09099_DQE-base_rev1 Dossier

Plus en détail

MARNE REIMS PALAIS DU TAU

MARNE REIMS PALAIS DU TAU CENTRE DES MONUMENTS NATIONAUX DIRECTION REGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES DE CHAMPAGNE-ARDENNE, Maître d'ouvrage délégué CONSERVATION REGIONALE DES MONUMENTS HISTORIQUES 3, FAUBOURG SAINT-ANTOINE 51

Plus en détail

CCTP 07.TVX.02 Page N 1

CCTP 07.TVX.02 Page N 1 CCTP 07.TVX.02 Page N 1 SOMMAIRE A EXPOSE GENERAL DE L OPERATION A.01 OPERATION Page : 3 A.02 INTERVENANTS Page : 3 A.03 DOCUMENTS REMIS Page : 3 B GENERALITES TOUS CORPS D ETAT B.01 OBJET DU C.C.T.P.

Plus en détail

Souscription des assurances construction par un maître d ouvrage public

Souscription des assurances construction par un maître d ouvrage public Souscription des assurances construction par un maître d ouvrage public Octobre 2013 1 / 24 SOMMAIRE 1) LE PROCESSUS DE SOUSCRIPTION 1.1) Quand souscrire les assurances construction? 1.2) Quels sont les

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET. BORDEAUX SCIENCES AGRO. 1, cours du général de Gaulle CS 40201.

MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET. BORDEAUX SCIENCES AGRO. 1, cours du général de Gaulle CS 40201. MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET. BORDEAUX SCIENCES AGRO 1, cours du général de Gaulle CS 40201 33175 Gradignan CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Marché à procédure

Plus en détail

Lot n 05 SERRURERIE EXTERIEURE

Lot n 05 SERRURERIE EXTERIEURE Lot n 05 SERRURERIE EXTERIEURE 05.1 CONSISTANCE DES TRAVAUX... 2 05.2 TEXTES ET REGLEMENTS... 2 05.3 PRESCRIPTIONS GÉNÉRALES... 2 05.4 PRESCRIPTIONS PARTICULIÈRES... 3 05.4.1 GENERALITES... 3 05.4.2 SERRURERIE...

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP Mairie de BRAILLANS 9 rue de la mairie 25640 BRAILLANS 03 81 57 93 30 Email : mairie.braillans@orange.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

Pour l exécution des travaux, il est nécessaire d utiliser la norme AFNOR du DTU 64.1 de mars 2007.

Pour l exécution des travaux, il est nécessaire d utiliser la norme AFNOR du DTU 64.1 de mars 2007. Communauté de Communes du Pays Foyen 2, Rue Georges Clémenceau BP 74 33220 PINEUILH Compagnie Générale des Eaux 58 Bis, Rue INGRES 33220 PINEUILH Tél : 0811 902 903 MISE EN ŒUVRE DES DISPOSITIFS D ASSAINISSEMENT

Plus en détail

C.C.T.P. LOT N 06 - PEINTURES EXTERIEURES ET INTERIEURES REVETEMENTS SOLS PLASTIQUES. L Entrepreneur : Le Maître d'ouvrage : Le Maître d'oeuvre :

C.C.T.P. LOT N 06 - PEINTURES EXTERIEURES ET INTERIEURES REVETEMENTS SOLS PLASTIQUES. L Entrepreneur : Le Maître d'ouvrage : Le Maître d'oeuvre : DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 06 - PEINTURES EXTERIEURES ET INTERIEURES REVETEMENTS SOLS PLASTIQUES

Plus en détail

VII Escaliers et rampes

VII Escaliers et rampes VII Escaliers et rampes 1. Généralité et terminologie des escaliers Les escaliers permettent de franchir une dénivellation et de relier les différences de niveaux d une construction ou d un jardin. A son

Plus en détail

C R E S C E N D O. 102 rue Amelot 75011 Paris. Aménagement d une crèche de 80 berceaux dans un bâtiment existant 8 rue de Bellevue 75019 Paris

C R E S C E N D O. 102 rue Amelot 75011 Paris. Aménagement d une crèche de 80 berceaux dans un bâtiment existant 8 rue de Bellevue 75019 Paris C R E S C E N D O 102 rue Amelot 75011 Paris Aménagement d une crèche de 80 berceaux dans un bâtiment existant 8 rue de Bellevue 75019 Paris CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT 01

Plus en détail

Salles de bains PMR *

Salles de bains PMR * solutions accessibilité Salles de bains PMR * * Personne à Mobilité Réduite Bandes d éveil de vigilance Escaliers carrelés www.desvres.com solutions accessibilite EXIgENCES ET CONTRaINTES Projections d

Plus en détail

RENOVATION DES LOCAUX DU BATIMENT CITADELLE SIS 8, RUE DE LA CITADELLE A METZ

RENOVATION DES LOCAUX DU BATIMENT CITADELLE SIS 8, RUE DE LA CITADELLE A METZ MINISTERE DE L INTERIEUR, PREFECTURE DE LA MOSELLE DIRECTION DES RESSOURCES ET DES MOYENS MUTUALISES Bureau des Affaires Immobilières et du soutien 9, Place de la Préfecture 57034 METZ CEDEX Tél. 03.87.34.88.06

Plus en détail

C0nstruire une mais0n. Sommaire

C0nstruire une mais0n. Sommaire Sommaire Page 2 : Le terrain Page 3 : Les raccordements Page 4 : Les fondations Page 5 : La chape Page 6 : Les murs Page 8 : Les planchers Page 9 : Le toit Page 10 : La charpente Page 12 : Les tuiles C0nstruire

Plus en détail

Guide de mise en œuvre. Liant ProKalK

Guide de mise en œuvre. Liant ProKalK Guide de mise en œuvre Liant ProKalK Applications Confort Caractéristiques du produit Caractéristiques physiques Dosage et conseil d utilisation Isolation du sol en béton de chanvre ProKalK Isolation pour

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA GUYANE

DEPARTEMENT DE LA GUYANE DEPARTEMENT DE LA GUYANE MAIRIE DE REMIRE MONTJOLY MARCHE DE TRAVAUX DETAIL QUANTITATIF ESTIMATIF D.Q.E. Travaux de Réhabilitation du logement de fonction du stade Etienne DORLIPO LOGEMENT DE FONCTION

Plus en détail

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX FORFAITAIRE DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF 05.86

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX FORFAITAIRE DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF 05.86 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFORT Projet d'aménagement de la Maison des Services Rue du Plomb du Cantal 15230 PIERREFORT DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF CADRE DE DECOMPOSITION 05.86 DU PRIX FORFAITAIRE

Plus en détail

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Généralités Le bac dégraisseur doit avoir un volume au moins égal à 200 litres, s il reçoit les eaux de cuisine seules et un volume au moins égal à 500

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

C. C. T. P. MAIRIE DE MORSANG- SUR-SEINE. EXTENSION DU GARAGE DES SERVICES TECHNIQUES DE LA VILLE, et AIRE DE STATIONNEMENT

C. C. T. P. MAIRIE DE MORSANG- SUR-SEINE. EXTENSION DU GARAGE DES SERVICES TECHNIQUES DE LA VILLE, et AIRE DE STATIONNEMENT Maître d œuvre CABINET VERMEULIN EURL ARCHITECTES 20, RUE D'ANGOULEME 91 100, CORBEIL-ESSONNES TEL 01 64 96 40 50 vermeulin.architectes@orange.fr Maître d Ouvrage MAIRIE DE MORSANG- SUR-SEINE 24 Grande

Plus en détail

VILLE DE SAINT GALMIER (42) CONSTRUCTION D UN PLAFOND DE SECURITE ANTI CHUTES ET ANTI-GOUTTES LOCAL DE VERRERIE ARTISANALE

VILLE DE SAINT GALMIER (42) CONSTRUCTION D UN PLAFOND DE SECURITE ANTI CHUTES ET ANTI-GOUTTES LOCAL DE VERRERIE ARTISANALE VILLE DE SAINT GALMIER (42) CONSTRUCTION D UN PLAFOND DE SECURITE ANTI CHUTES ET ANTI-GOUTTES LOCAL DE VERRERIE ARTISANALE LOT UNIQUE : SERRURERIE / METALLERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

Murs poutres & planchers

Murs poutres & planchers Murs poutres & planchers Henri RENAUD Deuxième édition Groupe Eyrolles, 2002, 2005, ISBN 2-212-11661-6 8. Structure porteuse : murs, planchers, charpente Eléments porteurs ou de liaisons qui contribuent

Plus en détail

LE GÉNIE PARASISMIQUE

LE GÉNIE PARASISMIQUE LE GÉNIE PARASISMIQUE Concevoir et construire un bâtiment pour qu il résiste aux séismes 1 Présentation de l intervenant Activité : Implantation : B.E.T. structures : Ingénierie générale du bâtiment. Siège

Plus en détail

Lot n 05 SERRURERIE EXTERIEURE

Lot n 05 SERRURERIE EXTERIEURE Lot n 05 SERRURERIE EXTERIEURE 05.1 CONSISTANCE DES TRAVAUX... 2 05.2 TEXTES ET REGLEMENTS... 2 05.3 PRESCRIPTIONS GÉNÉRALES... 2 05.4 PRESCRIPTIONS PARTICULIÈRES... 3 05.4.1 GENERALITES... 3 05.4.2 SERRURERIE...

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

BORDEREAU D ENVOI MAIL

BORDEREAU D ENVOI MAIL Mme et M. LAZZARO 15, Rue du Bioche 32810 MONTAUT LES CRENEAUX A Montauban, Le mercredi 13 novembre 2013 Objet : Rapport d étude de sols Dossier Réf. : S 1310 20 BORDEREAU D ENVOI MAIL Madame, Monsieur,

Plus en détail

Dommages ouvrage, CNR, TRC. Renseignements généraux

Dommages ouvrage, CNR, TRC. Renseignements généraux Dommages ouvrage, CNR, TRC Référence de votre cabinet Code ORIAS N : Cachet de votre cabinet : Renseignements généraux Raison sociale Le proposant Nom prénom Adresse Code postal Ville Tél Fax Mail Code

Plus en détail

EXTENSION DE L ECOLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 6. Serrurerie

EXTENSION DE L ECOLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 6. Serrurerie EXTENSION DE L ECOLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 6 Serrurerie JEAN-YVES IMBERT ARCHITECTE D.P.L.G. INNOPARC - AVENUE MARC SEGUIN BP 434 07 004 PRIVAS TELEPHONE 04-75-65-82-72 e mail

Plus en détail

Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER. Laure Delaporte ConstruirAcier. Jérémy Trouart Union des Métalliers

Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER. Laure Delaporte ConstruirAcier. Jérémy Trouart Union des Métalliers Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER Laure Delaporte ConstruirAcier Jérémy Trouart Union des Métalliers Jean-Marc SCHAFFNER des Ateliers SCHAFFNER chef de file du GT4 Jérémy TROUART de l Union des Métalliers

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Commune de Saint-Aunés Place de la mairie 34130 SAINT-AUNES TRAVAUX D AMENAGEMENT D UN SKATEPARK Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P. Page 1 SOMMAIRE 0 CLAUSES

Plus en détail

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS REALISATION DE BUREAUX, REFECTION DE VESTIAIRES DE LA SALLE N 2. MISE EN SECURITE ET ACCESSIBILITE DE LA SALLE N 2, DE LA SALLE D EXPRESSION CORPORELLE ET DE LA SALLE DE COMBAT. Maître d ouvrage MAIRIE

Plus en détail

1 QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE Responsable Environnemental et gestion pendant le chantier

1 QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE Responsable Environnemental et gestion pendant le chantier EXEMPLE DE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE Collection les Essentiels Fiche n 20 - Septembre 2012 1 QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE 1.1 Responsable Environnemental et gestion pendant le chantier Total

Plus en détail

PARLY - CONSTRUCTION D'UNE CRECHE DE 14 PLACES

PARLY - CONSTRUCTION D'UNE CRECHE DE 14 PLACES 3, rue Bigonnet 71000 MACON Tel : 03 85 21 11 61 Fax : 03 85 21 11 71 PARLY - CONSTRUCTION D'UNE CRECHE DE 14 PLACES Rue Saint Laurent 89240 PARLY CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Lot N 03 GROS

Plus en détail

Création et aménagement a Bar Restaurant Commerce Multiservices

Création et aménagement a Bar Restaurant Commerce Multiservices Département des Alpes de Haute Provence Création et aménagement a d un Bar Restaurant Commerce Multiservices A Lurs 04700 Démolition Désamiantage Maçonnerie - Aménagements MAITRE D OVRAGE Commune de Lurs

Plus en détail

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES Programme des Nations Unies pour le Développement ANNEXE CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : ESCALIER METALLIQUE DE SECOURS SUR LA FACADE POSTERIEURE DE L IMMEUBLE LOSONIA

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN

CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN CONSTRUCTION DE 56 VILLAS LOT 5, 2 ème EXTENSION SPRING CORCORDIA 97150 SAINT MARTIN NOTICE DESCRIPTIVE I CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE 1.1 - INFRASTRUCTURE 1.1.1 - Fondations Les

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Ville de Noisy-le-Sec Direction des Finances et le la Commande Publique Service des Marchés Publics Place du Maréchal Foch 93134 NOISY-LE-SEC Cedex Tél: 01 49 42 66 00 INSTALLATION

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

L assureur et l entreprise face à la prise de risques dans les grands projets. DIRECTION DES MARCHÉS ET RISQUES IARD 13 octobre 2010 1

L assureur et l entreprise face à la prise de risques dans les grands projets. DIRECTION DES MARCHÉS ET RISQUES IARD 13 octobre 2010 1 L assureur et l entreprise face à la prise de risques dans les grands projets DIRECTION DES MARCHÉS ET RISQUES IARD 13 octobre 2010 1 L assureur et l entreprise face à la prise de risques dans les grands

Plus en détail

Prescriptions techniques Réseaux de collecte des eaux usées et branchements particuliers

Prescriptions techniques Réseaux de collecte des eaux usées et branchements particuliers Prescriptions techniques Réseaux de collecte des eaux usées et branchements particuliers Les prescriptions ci-après ne sont pas exhaustives. En tout état de cause, pour obtenir le certificat de conformité

Plus en détail

BORDEREAU D ENVOI MAIL

BORDEREAU D ENVOI MAIL M. Thierry SECHAO 1, Impasse Daniel Sorano A Montauban, Le vendredi 11 mai 2012 Objet : Rapport d étude de sols Dossier Réf. : S-1204-13 BORDEREAU D ENVOI MAIL Monsieur, Veuillez trouver ci-joint le rapport

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises

Dossier de Consultation des Entreprises CCTP LOT 09 : PLATRERIE ISOLATION Dossier de Consultation des Entreprises AVRIL 2009 MODIFICATION JUILLET 2009 09-007.PRO.CCTP.24.04.2009 Plâtrerie - Isolation - 1 / 12 9 LOT 09 PLATRERIE ISOLATION 9.1

Plus en détail

Le maçon à son poste de travail

Le maçon à son poste de travail Fiche Prévention - E2 F 03 14 Le maçon à son poste de travail Partie 2 : la protection face au vide La réalisation de murs en maçonnerie est une opération courante sur les chantiers du bâtiment (maison

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 05 Plâtrerie - Isolation Maîtrise

Plus en détail

Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS

Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS 6.1 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES 6.1.1 Généralités Les présentes prescriptions techniques particulières au lot doublages-cloisons sèches,

Plus en détail

LES FICHES DU PRETRAITEMENT

LES FICHES DU PRETRAITEMENT LES FICHES DU PRETRAITEMENT Les fiches du prétraitement Fiche : La fosse toutes eaux Définition/fonction : La fosse toutes eaux, anciennement appelée fosse septique, assure le prétraitement des eaux usées

Plus en détail

Composants de menuiserie Escaliers Définition : Escalier : Types d escaliers : Rôle d un escalier :

Composants de menuiserie Escaliers Définition : Escalier : Types d escaliers : Rôle d un escalier : Composants de menuiserie Escaliers Definition Caractéristiques Références normatives Spécifications Marquage C.E Acquis environnementaux Définition : Escalier : Ouvrage de menuiserie constitué de gradins

Plus en détail

Etude de diagnostic hydrogéologique du sous sol de Clamart Quartiers Schneider et Centre ville MAI 2013

Etude de diagnostic hydrogéologique du sous sol de Clamart Quartiers Schneider et Centre ville MAI 2013 Etude de diagnostic hydrogéologique du sous sol de Clamart Quartiers Schneider et Centre ville MAI 2013 Zones d étude et problématiques Quartiers concernés par l étude 1. Centre ville 2. Schneider Quartier

Plus en détail

Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe. DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF. des TRAVAUX (CCTP & DPGF)

Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe. DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF. des TRAVAUX (CCTP & DPGF) Maître d Ouvrage LEGTA de MANCY 410, Montée Gauthier Villars 39015 LONS LE SAUNIER Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF des TRAVAUX (CCTP & DPGF) LOT N 5 REVETEMEMENTS

Plus en détail

Plafonds Placostil sur montants Montage standard

Plafonds Placostil sur montants Montage standard A01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Plafonds Placostil sur montants Montage standard Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions

Plus en détail

LES ESCALIERS. Les mots de l escalier

LES ESCALIERS. Les mots de l escalier Les mots de l escalier L escalier :ouvrage constitué d une suite régulière de plans horizontaux (marches et paliers) permettant, dans une construction, de passer à pied d un étage à un autre. L emmarchement

Plus en détail

Bordereau de Prix Travaux de voirie

Bordereau de Prix Travaux de voirie Bordereau de Prix Travaux de voirie Marché à bons de commandes 1. TERRASSEMENTS ET PREPARATION DES TERRAINS 1.1. Terrassements manuels avec évacuation des déchets Ce prix rémunère l exécution d encaissement

Plus en détail

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse 60 Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) Verre cellulaire FOAMGLAS T4+ FOAMGLAS S3 FOAMGLAS F FOAMGLAS TAPERED FOAMGLAS BOARD PANNEAU READY

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE SikaLatex

FICHE TECHNIQUE SikaLatex FICHE TECHNIQUE SikaLatex RÉSINE À MÉLANGER À L'EAU DE GÂCHAGE DES MORTIERS DESCRIPTION DU PRODUIT Le SikaLatex est une dispersion aqueuse de résine synthétique qui se présente sous la forme d un liquide

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

Antenne du Conseil Général de l Aude à Limoux

Antenne du Conseil Général de l Aude à Limoux LOT n 16 ASCENSEUR SOMMAIRE CHAPITRE I - GENERALITES 1.1 DE FINITION DES OUVRAGES 1.2 LIMITE DES PRESTATIONS 1.2.1 Travaux à la charge de l entreprise 1.2.2 Travaux exclus 1.3 NORMES ET REGLEMENTS 1.4

Plus en détail

Toitures plates Partie 2

Toitures plates Partie 2 Toitures plates Partie 2 Les ouvrages de raccord des toitures plates (NIT 244) : éléments importants pour l étancheur Vincent Jadinon Avec le support de la guidance technologique écoconstruction et développement

Plus en détail

L isolation extérieure dès le gros œuvre

L isolation extérieure dès le gros œuvre L isolation extérieure dès le gros œuvre L ISOLATION PAR L EXTERIEUR : SA SUPERIORITE SUR L ISOLATION PAR L INTERIEUR RTh est un nouveau procédé de maçonnerie spécialement conçu pour l isolation par l

Plus en détail

FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE

FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE 1. MAITRE DE L OUVRAGE (proposant et futur souscripteur du contrat) 1.1. Nom ou raison sociale : 1.2. Adresse précise : 1.3.

Plus en détail

RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES. Ecole de MIRANGO I

RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES. Ecole de MIRANGO I RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES Ecole de MIRANGO I Vincent DAVID Le 21 décembre 2010 Table des matières 1- Les outils d accessibilité principalement utilisés 1-1 Les rampes d accès

Plus en détail

La nouvelle RÉGLEMENTATION PARASISMIQUE applicable aux bâtiments

La nouvelle RÉGLEMENTATION PARASISMIQUE applicable aux bâtiments La nouvelle RÉGLEMENTATION PARASISMIQUE applicable aux bâtiments dont le permis de construire est déposé à partir du 1 er mai 2011 Janvier 2011 Ministère de l'écologie, du Développement durable, des Transports

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

Nouveau règlement Accessibilité Handicapés

Nouveau règlement Accessibilité Handicapés Nouveau règlement Accessibilité Handicapés 1 Les principaux points à retenir en synthèse Prise en compte de tous les handicaps notamment physique, cognitif, mental ou psychique Exigences de performance

Plus en détail

Le point de vue du contrôleur technique

Le point de vue du contrôleur technique Le point de vue du contrôleur technique mars 2010 P-E Thévenin Contrôle technique en zone sismique le contrôle technique missions et finalité contrôle technique obligatoire les attestations PS de contrôle

Plus en détail

Centre international d études pédagogiques

Centre international d études pédagogiques Centre international d études pédagogiques 1, avenue Léon-Journault 92318 Sèvres Cedex Tél. : 33 (0)1 45 07 60 22 - Fax : 33 (0)1 45 07 60 31 Site Internet : www.ciep.fr MARCHE DE TRAVAUX D AMENAGEMENT

Plus en détail