Panorama des carburants fossiles et alternatifs et des véhicules en France

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Panorama des carburants fossiles et alternatifs et des véhicules en France"

Transcription

1 Panorama des carburants fossiles et alternatifs et des véhicules en France Rhônalpénergie-Environnement est l un des 14 partenaires du projet européen Altermotive ( qui vise à recenser les expériences les plus remarquables en matière de carburants ou véhicules alternatifs en Europe. A partir de cet inventaire, l objectif du projet est de décrire les conditions de réussite (financières, techniques, réglementaires, écologiques, communication, etc, ) de ces expériences afin d en tirer des préconisations garantissant une plus grande réussite de nouveaux projets d équipements en carburants ou véhicules alternatifs. Les carburants alternatifs concernés sont : les biocarburants (bioéthanol, biodiesel, Huile Végétale Pure), le biogaz, l hydrogène. Les véhicules/motorisations alternatifs concernés sont : les véhicules électriques, véhicules hybrides, véhicules à pile à combustible, Le premier travail a consisté à réunir des données de base sur les types de carburants utilisés par les véhicules de passagers en France pou en décrire l évolution sur les 30 dernières années jusqu à aujourd hui. Les principales sources d information, qui sont pour la plupart issues du Fichier Central Automobile du MEEDDAT, sont fournies en Annexe de cette publication. Les principaux résultats de ce travail peuvent être résumés ci-dessous : - La consommation totale de carburant des véhicules de passagers a augmenté de 75 % en France depuis 1973 (soit environ 1.7 % par an) - Fait remarquable caractéristique de la France le diesel occupe une part continuellement croissante et désormais majoritaire (depuis 2003) dans la consommation des carburants - Les carburants alternatifs (incluant en plus ici le GPL) représentent seulement 0.5 % du total des consommations de carburant en France - L utilisation de biodiesel et d Huile Végétale Pure n est pas autorisée pour les particuliers (ou les transports de personnes pour les HVP) actuellement en France. Le Bioéthanol est autorisé depuis 2007, et sa consommation représente environ 100 TJ en France - La consommation des carburants alternatifs en France est quasi exclusivement représentée par du GPL. - Le nombre de véhicules particuliers a augmenté de 113 % depuis 1973 avec plus de 31,4 millions de voiture en France en Les voitures diesel représentent actuellement plus de 57 % du nombre de voitures en France (contre moins de 2% en 1973) - Les voitures alternatives représentent moins de 1 % du nombre de voitures en France (80 % d entre elles sont des voitures au GPL avec environ voitures, voitures hybrides, voitures au GNV et véhicules électriques ou flexfuel) - Depuis plusieurs années la vente de véhicules électriques particuliers est pratiquement nulle en France - La consommation individuelle moyenne de carburant, aussi bien pour l essence que le diesel, s est abaissé jusqu à respectivement 6.5l/100km pour le diesel et 7.5 l/100 km pour l essence - Les distances totales parcourues en France chaque année décroissent légèrement depuis 2003 alors qu au contraire les distances parcourues avec des voitures diesel continuent elles à augmenter - Les distances annuelles moyennes décroissent de la même façon, et de façon continue depuis 1990, mais demeurent plus élevées pour le diesel (avec environ km/an) que pour l essence (9500 km/an). - A valeur constante (redressé de l inflation) le prix du carburant ne fait que croître depuis les années 80, avec une convergence (constatée partout en Europe) entre le prix du diesel et de l essence

2 2 1. Consommation/demande d énergie en matière de carburants alternatifs et traditionnels La consommation totale d énergie des véhicules de passagers en France est passée de TJ en 1973 à TJ en 2008, ce qui représente une augmentation sur la période de 75 %, soit 1,7 % par an. Fait remarquable caractéristique de la France le diesel occupe une part continuellement croissante et désormais majoritaire (depuis 2003) dans la consommation des carburants Les carburants alternatifs (incluant en plus ici le GPL) représentent seulement 0.5 % du total des consommations de carburant en France Comme visible sur la Fig 1 la plus grande période de croissance a eu lieu en , pendant une phase de faible coût du pétrole PJ 600 Natural gas LPG Diesel Gasoline Fig. 1 Consommation énergétique due au carburant des véhicules de passagers en France de 1973 à 2007 Part actuelle des biocarburants L utilisation de biodiesel et d Huile Végétale Pure n est pas autorisée pour les particuliers (ou les transports de personnes pour les HVP) actuellement en France. Le Bioéthanol est autorisé depuis 2007, et sa consommation représente environ 100 TJ en France.

3 3 Consommation d énergie des carburants alternatifs La consommation d énergie des carburants alternatifs (surtout le GPL) pour les voitures a augmenté en France jusqu en 2000, puis a diminué ensuite. Fig. 2 Consommation d énergie des carburants alternatifs par catégorie pour les voitures en France de 1994 à 2007 Après un accident mortel en 1999, de nouveaux règlements (valves de sécurité) ont été instauré en France en 2000, qui a rendu plus difficile la mise en place des kits au GPL sur les voitures existantes. Les voitures les plus vieilles roulant au GPL ont dû être adaptées ou se sont vu refusées l accès aux parkings souterrains ou aux tunnels. Ces raisons ont entraîné la chute du nombre de véhicules GPL vendus en France. La production de biocarburants représente 49,3 PJ/an en La consommation directe de biocarburants représente 0,2 % de la production.

4 4 2. Parc automobile et nouveaux véhicules immatriculés par type Le parc automobile de véhicules de particulier a augmenté en France en passant d environ 14,7 million de voitures en 1973 à plus de 31,4 million en Les voitures diesel ont augmenté leur part de marché continuellement et représentent actuellement plus de 57% du parc automobile (moins de 2% en 1973). Les types de voitures alternatifs sont principalement des voitures GPL, qui représentent plus de 80% d entre elles. Pratiquement aucun véhicule électrique n a été vendu depuis plusieurs années. Fig. 3 Types de carburants de voitures particulières en 2008

5 5 3. Evolution des consommations de carburants (l/100 km) Les consommations d essence et de gasoil ont baissé en France au moins depuis Fig. 4 Consommations des carburants essence et gasoil en France de 1990 à 2007

6 6 4. Evolution des km.passagers transportés parcourus au fil du temps Le total des km.passagers transportés a continuellement augmenté en France jusqu en 2003, et a ensuite diminué. Cette distance augmente toujours pour les voitures diesel. La distance spécifique parcourue diminue et est toujours la plus haute pour les voitures diesel (environ km/an) alors que pour les voitures essence (9 500 km/an), elle est en constante diminution depuis 1990 pour les deux sortes de carburants.

7 7 5. Prix de l énergie Les prix de l essence et du diesel ont augmenté entre 1973 et 2008, suite à des fluctuations du marché pétrolier. Les taxes sont toujours plus importantes pour l essence que pour le diesel. C est la principale explication des différences de prix. Considérant les prix sans inflation (valeurs 2008), le prix de l essence a atteint le maximum de 1985 aujourd hui et la valeur du diesel est à son maximum aujourd hui. Comme dans la plupart de pays européens on peut observer la convergence des prix de l essence et du diesel.

8 8 6. Politiques énergétiques pour le transport individuel de passagers Les politiques nationales en France pour le transport individuel de passagers englobent: Impôts/exemptions de taxes sur les carburants La TVA à 19,6 % s applique sur tous les carburants. Les taxes sont les suivantes (valeurs 2009) : Impôts de Carburant taxe Essence (sans plomb) 0,6069 /l Essence spécifique pour les voitures anciennes (avec additif spécifique pour remplacer le plomb) 0,6396 /l Ethanol issu d agriculteurs agréés (en mélange au gasoil) - 0,21 /l Ethanol issu d agriculteurs agrées (en mélange au gasoil) (2010) - 0,18 /l Ethanol issu d agriculteurs agrées (en mélange au gasoil)2011) - 0,14 /l E 10 : Essence (sans plomb) avec 10 % d éthanol (volume) 0,6069 /l E 10 : Essence (sans plomb) avec 10 % d éthanol (volume) issu d agriculteurs agréés 0,5859 /l E 85 : Ethanol 85 % + essence 15 % 0,2324 /l E 85 : Ethanol 85 % issu d agriculteurs agréés + essence 15 % 0,0539 /l Ethanol 85 % + essence 15 % (2010) 0,2069 /l Ethanol 85 % + essence 15 % (2011) 0,1729 /l Diesel 0,4284 /l Biodiesel de synthèse (ajouté dans le diesel) - 0,15 /l Biodiesel de synthèse (ajouté dans le diesel) (2010) - 0,11 /l Biodiesel de synthèse (ajouté dans le diesel) (2011) - 0,08 /l Methyl-ester issu d huile animale ou végétale (ajouté dans le diesel) - 0,15 /l Methyl-ester issu d huile animale ou végétale (ajouté dans le diesel) (2010) - 0,11 /l Methyl-ester issu d huile animale ou végétale (ajouté dans le diesel) (2011) - 0,08 /l Ethyl-ester issu d huile animale ou végétale (ajouté dans le diesel) - 0,21 /l Ethyl-ester issu d huile animale ou végétale (ajouté dans le diesel) (2011) - 0,18 /l Ethyl-ester issu d huile animale ou végétale (ajouté dans le diesel) (2012) - 0,14 /l Diesel avec eau (7-20 % in volume) 0,2627 /l GPL 0,1076 /kg Gaz naturel (pour véhicules) 0 Les régions peuvent moduler ces impôts pour une très petite partie: 0,0177 /l pour l essence et 0,0115 /l pour le diesel. Taxes/ exemptions de taxes sur les véhicules Les véhicules à fortes émissions sont taxés à l achat (valeurs des émissions en g CO 2 /km) : Valeurs des émissions Taxe > 250 > 245 > 240

9 9 Subventions Des subventions sont mises en place par l Etat sur quelques véhicules (valeurs des émissions en g CO 2 /km) : Subvention Année Diesel, essence Valeurs des émissions GPL, GNV, hybride Changement de l essence au GPL (limité à < % du prix < 55 d achat) 2012 < < 140 < < 135 < < 130 < Electricité Tout Normes Aucune norme existe en France.

10 10 Quotas/Instruments légaux: Les objectifs quantitatifs ont été fixés selon la loi Energie du 13 juillet 2005 qui définissent les directives de politique énergétique: - division des émissions de CO2 par 4 avant 2050, - Une réduction moyenne de l intensité finale d énergie d au moins 2% par an d ici à 2015 et de 2.5% de 2015 à 2030, - Une production de 10% des besoins en énergie des ressources d énergie renouvelable à 2010, - Intégration de bio-carburants et d autres carburants d origine renouvelable à hauteur de 2% en 2006, de 5.75% d ici à fin 2008 et de 7% en Les instruments légaux pour les carburants à véhicules alternatifs sont les suivants : Carburant Instruments légaux Ethanol Interdit (100 %) Autorisé (85 % d essence) pour les véhicules spécifiques (flex-fuel) : E 85 Autorisé (10 % d essence) sauf pour les vieux véhicules : E 10 Autorisé (5 % maximum d essence) : Pas de nom précis Agréments pour 867 kt d éthanol kt de ETBE (chiffres 2009) Methyl ester Interdit (100 %) issu de Autorisé (30 % en diesel) pour des flottes avec leurs propres logistiques: B plantes ou 30 ou Diester d animaux Autorisé (7 % maximum en diesel) : Pas de nom précis Huile Végétale Pure Agréments pour kt de biodiesel (chiffres 2009) Autorisé pour la flotte des autorités locales, après agrément de l Etat et des Douanes Peu d expériences

11 11 Sources de données 1. Consommation d énergie 1- Consommation carburants voitures particulières, DGEMP (Ministère de l Energie) 2.1. Parc automobile Nombre de véhicules particuliers 4- Parc véhicules selon le genre 82 07, MEDAD SESP (Ministère de l Equipement) 5- Parc VP par source d'énergie, idem 10- Parc au 1er janvier 1995, idem 2.2. Nouvelles immatriculations Nouveaux véhicules enregistrés 7- Mémento du transport routier (3.5.3), MEDAD SESP (Ministère de l Equipement) 10- Parc au 1er janvier 1995, idem ADEME, donnée annuelle depuis Parc automobile par type de chevaux fiscaux Nombre de passagers par type de cylindrée 2.4. Nouvelles immatriculations par type de chevaux fiscaux 3. Consommations de carburants Etude spécifique, Ministère de l Energie 4.1. Distances parcourues en voiture 6- Comptes du transport 2007 C bilan de la circulation, Comptes de la nation (Ministère des Finances) 5. Prix de l énergie 2- Evolution des taux de TVA 3- prix_des_carburants_1985_2007, DGEMP (Ministère de l Energie) 8- Prix du gaz, DGEMP (Ministère de l Energie)

LE SP95 E10: LA NOUVELLE ESSENCE EUROPEENNE

LE SP95 E10: LA NOUVELLE ESSENCE EUROPEENNE LE SP95 E10: LA NOUVELLE ESSENCE EUROPEENNE 0 Mars 2009 EN BREF Les raffineurs et les distributeurs français lancent en avril 2009 la future essence européenne: elle répond aux objectifs d incorporation

Plus en détail

Qu est-ce que les biocarburants?

Qu est-ce que les biocarburants? Qu est-ce que les biocarburants? Les biocarburants sont des carburants produits à partir de matières premières d origine agricole, ils proviennent donc de ressources renouvelables. Il existe 2 grands types

Plus en détail

Enquête pour estimer le potentiel de développement des véhicules à motorisation alternative en rhône-alpes. Synthèse des principaux résultats

Enquête pour estimer le potentiel de développement des véhicules à motorisation alternative en rhône-alpes. Synthèse des principaux résultats Enquête pour estimer le potentiel de développement des véhicules à motorisation alternative en rhône-alpes Synthèse des principaux résultats Dans le cadre du projet européen CO 2 NeutrAlp (www.co2neutralp.eu)

Plus en détail

L avenir des véhicules à motorisation thermique. 1. Les diverses motorisations thermiques actuelles. 2. Les évolutions technologiques et sociétales

L avenir des véhicules à motorisation thermique. 1. Les diverses motorisations thermiques actuelles. 2. Les évolutions technologiques et sociétales L avenir des véhicules à motorisation thermique 1. Les diverses motorisations thermiques actuelles 2. Les évolutions technologiques et sociétales 3. Quelles conséquences sur les différentes catégories

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1

DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1 DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1 PRÉSENTATION DU TERRITOIRE Territoire: La Communauté d Agglomération de Montauban Trois Rivières

Plus en détail

Partie A : Le superéthanol E85

Partie A : Le superéthanol E85 BTS AA 2011 Pour répondre aux différentes contraintes en terme de disponibilité des ressources énergétiques d origine fossile et pour contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, de

Plus en détail

CO2, Gaz à effet de serre, Economie de carburant

CO2, Gaz à effet de serre, Economie de carburant CO2, Gaz à effet de serre, Economie de carburant Priorité n 1 en Europe Andre Douaud Ancien Directeur Technique Constructeurs Français Automobiles CCFA À Rabat, Avril 2010 CO2 et Energie les données du

Plus en détail

Evolution de la fiscalité des carburants

Evolution de la fiscalité des carburants Evolution de la fiscalité des carburants Comité pour la fiscalité écologique 16 mai 2013 Scénarios étudiés Scénario 1 : alignement complet de la TICPE gazole sur le super (18 c /l) sur 9 ans (2 c /l/an),

Plus en détail

L offre Gaz Naturel de Fiat

L offre Gaz Naturel de Fiat L offre Gaz Naturel de Fiat Les avantages du carburant Gaz Naturel 2 Le G.N.V. : des avantages déterminants Sur le plan environnemental et de la santé Réduction de près de 25% des émissions de CO 2 responsables

Plus en détail

Les énergies alternatives, existe-t-il une solution simple?

Les énergies alternatives, existe-t-il une solution simple? 1 www.fpinnovations.ca Les énergies alternatives, existe-t-il une solution simple? CONFÉRENCE AQPER SOMMAIRE Qui sommes nous? Les énergies alternatives, de quoi parlons nous vraiment? Impact environnementaux

Plus en détail

Carburants alternatifs: situation et perspectives

Carburants alternatifs: situation et perspectives Carburants alternatifs: situation et perspectives Laboratoire Transport et Environnement Didier Pillot INRETS, 7 janvier 2010 Éléments introductifs " Toujours plus de CO2 dans l'atmosphère en 2008 " 385

Plus en détail

CONSOMMATION ENERGETIQUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS «BILAN ET PERSPECTIVES»

CONSOMMATION ENERGETIQUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS «BILAN ET PERSPECTIVES» MINISTERE DE L ENERGIE AGENCE NATIONALE POUR LA PROMOTION ET LA RATIONALISATION DE L UTILISATION DE L ENERGIE Séminaire sur l'efficacité énergétique dans le transport «Promotion des Carburants Propres»

Plus en détail

Direction des affaires économiques : agriculture et énergie

Direction des affaires économiques : agriculture et énergie Direction des affaires économiques : agriculture et énergie 1. LE CONTEXTE NATIONAL. Augmentation des agréments de production des biocarburants défiscalisés pour atteindre le taux de 5,75% dans les essences

Plus en détail

Dossier d information: Les biocarburants

Dossier d information: Les biocarburants Dossier d information: Les biocarburants en France Contexte : une forte diésélisation liée à une taxation plus élevée de l essence millions de tonnes 40,0 35,0 30,0 25,0 20,0 15,0 10,0 5,0 Immatriculations

Plus en détail

Promotion des voitures à faibles émissions de CO 2

Promotion des voitures à faibles émissions de CO 2 Conférence de presse Promotion des voitures à faibles émissions de CO 2 28 janvier 2008 Bonus CAR-e 750 Promotion des voitures à faibles émissions de CO 2 Règlement grand-ducal du 5 décembre 2007 concernant

Plus en détail

Le bioéthanol. Le bioéthanol

Le bioéthanol. Le bioéthanol Le bioéthanol Le bioéthanol À VOS PLEINS, PRÊTS, ROULEZ!!! À VOS PLEINS, PRÊTS, ROULEZ!!! www.bioethanolcarburant.com Dossier de presse FÉVRIER 2015 Le bioéthanol en quelques mots De l énergie végétale

Plus en détail

Biocarburants. Les enjeux de leur utilisation dans les véhicules automobiles. Audition Publique André Douaud, CCFA OPECST, le 1 er Octobre 2008

Biocarburants. Les enjeux de leur utilisation dans les véhicules automobiles. Audition Publique André Douaud, CCFA OPECST, le 1 er Octobre 2008 Biocarburants Les enjeux de leur utilisation dans les véhicules automobiles Audition Publique André Douaud, CCFA OPECST, le 1 er Octobre 2008 Questions d énergie pour l Automobile Les constructeurs sont

Plus en détail

Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur.

Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur. Cartes grises Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur. La délivrance des certificats d immatriculation

Plus en détail

8 Les carburants de substitution

8 Les carburants de substitution 8 Les carburants de substitution Une nouvelle réglementation «durabilité» pour les biocarburants et des consommations toujours marginales pour le GPL-c et le GNV L objectif d incorporation de biocarburants

Plus en détail

Energie. Panorama. Flux énergétique simplifié de la Suisse, en 2013. Reste Gaz. Pertes. Force hydraulique. Reste Gaz. Combustibles nucléaires

Energie. Panorama. Flux énergétique simplifié de la Suisse, en 2013. Reste Gaz. Pertes. Force hydraulique. Reste Gaz. Combustibles nucléaires Energie Panorama Flux énergétique Dans la nature, l énergie se présente sous forme de pétrole brut, de gaz naturel, d énergie hydraulique, d uranium, de rayonnement solaire, d énergie éolienne, etc. Avant

Plus en détail

le Brésil et les biocarburants

le Brésil et les biocarburants le Brésil et les biocarburants Le Brésil est le 1 er exportateur au monde de biocarburants et le 2 e producteur. Si l'éthanol brésilien a un bon bilan écologique par rapport à un carburant fossile, il

Plus en détail

Les biocarburants au Brésil

Les biocarburants au Brésil DIRECTION GENERALE POUR LES POLITIQUES EXTERNES DE L'UNION DIRECTION B - DEPARTEMENT THEMATIQUE - NOTE Les biocarburants au Brésil Contenu: Cette note décrit l évolution de la filière du bioéthanol au

Plus en détail

La fiscalité des carburants accises essence/diesel

La fiscalité des carburants accises essence/diesel La fiscalité des carburants accises essence/diesel Jacques Baveye (Service d études - SPF Finances) Prolibic Workshop 18 septembre 2012 1 Plan de l exposé Introduction Révision de la directive sur la taxation

Plus en détail

Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes

Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes Estimation du potentiel de développement SYNTHÈSE DES RÉSULTATS 2014 avec le soutien de Enquête 2014 Pour la seconde fois

Plus en détail

LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE 1 LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : «CONSOMMER MOINS - CONSOMMER MIEUX» Évolutions du mix énergétique (Monde / Europe /

Plus en détail

Avec le soutien de. 28 Septembre 2015

Avec le soutien de. 28 Septembre 2015 28 Septembre 2015 FISCALITÉ Au regard de la fiscalité on peut répartir les véhicules en trois catégories: Les voitures particulières (68,5 % des immatriculations flottes) qui sont très contraintes en France

Plus en détail

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE DOSSIER DE PRESSE 2015 AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE 0,81 LE LITRE! Le GPL est le carburant le moins cher disponible à la pompe en France. Le GPL est plus économique que les carburants

Plus en détail

Quelle place pour les biocarburants parmi les carburants fossiles?

Quelle place pour les biocarburants parmi les carburants fossiles? Quelle place pour les biocarburants parmi les carburants fossiles? Journée Biocarburants 22 Janvier 2008 Benoit Engelen 3 objectifs majeurs Renforcer l indépendance énergétique du pays Réduire les gaz

Plus en détail

Engagement du canton de Neuchâtel en faveur des transports efficients

Engagement du canton de Neuchâtel en faveur des transports efficients Engagement du canton de Neuchâtel en faveur des transports efficients par Jean-Luc Juvet Ingénieur dipl. EPFL/SIA Chef du service cantonal de l énergie 1 Loi cantonale sur l énergie 2001 En plus des mesures

Plus en détail

Le groupe LINDE : Un acteur mondial

Le groupe LINDE : Un acteur mondial Stéphane Jardin Le groupe LINDE : Un acteur mondial Une présence mondiale dans plus de 100 pays, plus de 20 000 collaborateurs répartis sur l ensemble des continents. Le Groupe LINDE Numéro un européen

Plus en détail

ENEREST GAZ NATUREL VEHICULE. Roulez, économisez, et préservez l environnement. Novembre 2010

ENEREST GAZ NATUREL VEHICULE. Roulez, économisez, et préservez l environnement. Novembre 2010 ENEREST GAZ NATUREL VEHICULE Roulez, économisez, et préservez l environnement Novembre 2010 Performant, écologique et économique, le GNV est une véritable alternative aux problématiques environnementales

Plus en détail

Prix et incitations : les impacts sur les consommations d énergie des ménages

Prix et incitations : les impacts sur les consommations d énergie des ménages Prix et incitations : les impacts sur les consommations d énergie des ménages François MOISAN Directeur exécutif de la stratégie et de la recherche Directeur scientifique ADEME Agence de l environnement

Plus en détail

Matériel de soutien au sol (GSE) et réduction des émissions

Matériel de soutien au sol (GSE) et réduction des émissions Matériel de soutien au sol (GSE) et réduction des émissions Teresa Ehman - Air Canada pour Valerie Jones - American Airlines Groupe d experts des Opérations aériennes Partie 2 Montréal, les 20 et 21 septembre

Plus en détail

Les biocarburants chez TOTAL. Olivier Alexandre Directeur Recherche

Les biocarburants chez TOTAL. Olivier Alexandre Directeur Recherche Les biocarburants chez TOTAL Olivier Alexandre Directeur Recherche IFP, Panorama - 8 février 2007 2 IFP, Panorama Le contexte actuel Une demande européenne gravement déséquilibrée Doublement de la consommation

Plus en détail

Transfert d énergie sous forme thermique

Transfert d énergie sous forme thermique Chapitre 10 Transfert d énergie sous forme thermique Découvrir Activité documentaire n 1 Générations de carburants 1. Il existe trois catégories de carburants : les carburants issus de la pétrochimie,

Plus en détail

7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE. Présenté par Transpoco

7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE. Présenté par Transpoco 7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE Présenté par Transpoco Après un énième passage chez le garagiste en moins de deux mois, vous avez décidez qu il était temps de vous séparer de votre vieille

Plus en détail

Nous examinerons, tout d abord, les caractéristiques

Nous examinerons, tout d abord, les caractéristiques LES ENJEUX ÉNERGÉTIQUES Énergie et mobilité durable Les besoins de mobilité actuels conduisent les individus à se tourner vers des transports à la fois rapides et individuels. Ainsi, l automobile assure,

Plus en détail

Véhicules de transport routier et gaz à effet de serre en Midi-Pyrénées

Véhicules de transport routier et gaz à effet de serre en Midi-Pyrénées Véhicules de transport routier et gaz à effet de serre en Midi-Pyrénées Mai 2009 Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement Midi-Pyrénées Ministère de l'écologie, de l'énergie,

Plus en détail

La production de biocarburants estelle compatible avec la fonction nourricière de l agriculture?

La production de biocarburants estelle compatible avec la fonction nourricière de l agriculture? La production de biocarburants estelle compatible avec la fonction nourricière de l agriculture? Jean-Christophe Debar Fondation pour l agriculture et la ruralité dans le monde Les mercredis du Pavillon

Plus en détail

Pour un monde allant vert

Pour un monde allant vert Pour un monde allant vert L augmentation des émissions de CO 2 issues des transports représente désormais quasiment 30 % du total des émissions dans l UE. Avec une croissance explosive des transports routier

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 7 M-2-07 N 77 du 31 MAI 2007 TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETE - CHAMP D APPLICATION ET EXONERATION DES VEHICULES NON POLLUANTS - OBLIGATIONS

Plus en détail

Résumé de l étude réalisée par CO 2 logic pour le compte de la STIB

Résumé de l étude réalisée par CO 2 logic pour le compte de la STIB Comparaison des émissions de CO 2 par mode de transport en Région de Bruxelles-Capitale Résumé de l étude réalisée par CO 2 logic pour le compte de la STIB 100% Papier recyclé Janvier 2008 Résumé Déplacer

Plus en détail

Les carburants de substitution

Les carburants de substitution N 22 Les carburants de substitution Si le GNV peine à décoller, l'objectif d'incorporation des biocarburants est lui atteint depuis 213. En 214, l objectif d'incorporation pour le gazole a été relevé à

Plus en détail

ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES SUR LA LEGISLATION DES CARBURANTS PROPRES

ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES SUR LA LEGISLATION DES CARBURANTS PROPRES 15 juin 2007 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES SUR LA LEGISLATION DES CARBURANTS PROPRES David Desforges, Avocat Associé, Gide Loyrette Nouel LE DEVELOPPEMENT DE LA FILIERE CARBURANT GAZ NATUREL AGRION -

Plus en détail

La Belgique, pays du diesel? Automania.be

La Belgique, pays du diesel? Automania.be Automania.be L'intégration de véhicules hybrides et électriques dans les flottes des entreprises : une formule rentable Publié le 08.05.2014 Une étude sur le point critique entre conduire à l'essence,

Plus en détail

Le choix malin pour votre entreprise

Le choix malin pour votre entreprise Gaz naturel véhicules, Le choix malin pour votre entreprise DATS 24, bien plus que du carburant Membre de Colruyt Group, DATS 24 partage les mêmes valeurs durables. C est pourquoi DATS 24 met en œuvre

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 20 DU 24 FEVRIER 2012 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 7 M-1-12 INSTRUCTION DU 17 FEVRIER 2012 TAXE SUR LES VEHICULES DES SOCIETES. (C.G.I., art. 1010 et 1010-A)

Plus en détail

Le moment est venu de changer: comment profiter rapidement d'une mobilité respectueuse de l'environnement

Le moment est venu de changer: comment profiter rapidement d'une mobilité respectueuse de l'environnement Le moment est venu de changer: comment profiter rapidement d'une mobilité respectueuse de l'environnement Thomas Hügli Chef du domaine de la mobilité Swisspower AG Page 1 15 minutes 3 objectifs Page 2

Plus en détail

FISCALITÉ DES VÉHICULES D ENTREPRISE F I S C A L I T É

FISCALITÉ DES VÉHICULES D ENTREPRISE F I S C A L I T É TVA Véhicules utilitaires : récupérable pour les entreprises assujetties à la TVA. En LLD et Crédit Bail, la TVA peut également être récupérée sur les véhicules dérivés. En achat comptant et crédit classique,

Plus en détail

Titre : Les carburants verts, moteurs de la croissance après le pétrole

Titre : Les carburants verts, moteurs de la croissance après le pétrole Titre : Les carburants verts, moteurs de la croissance après le pétrole Présenté par : Dino Mili Vice-président, Développement des affaires Enerkem Mots clés : Éthanol de seconde génération Gaz à effet

Plus en détail

1 Clean Tuesday 03-2010 26/03/2010

1 Clean Tuesday 03-2010 26/03/2010 1 Clean Tuesday 03-2010 Un jeune homme israélien de 16 ans, découvre, presque par hasard, les effets de différents alliages sur l air utilisée dans les moteurs à combustion. Deux années de recherche et

Plus en détail

Echantillon représentatif

Echantillon représentatif Enquête Méthodologie: Etude préalable qualitative avec 2 discussions de groupes (automobilistes privés) et 6 interviews simples (responsables de flottes) Etude quantitative Partie1: interviews téléphoniques

Plus en détail

Dossier de presse Filière bioéthanol

Dossier de presse Filière bioéthanol Dossier de presse Filière bioéthanol Pour plus d informations : France Betteraves Passions céréales Cécile Duval Tel : +33 1 44 69 41 36 Olivia Ruch Tél : + 33 1 44 31 10 36 cduval@cgb-france.fr o.ruch@passsioncereales.fr

Plus en détail

FICHE FISCALITE 2014 LA FISCALITÉ AUTOMOBILE : GÉNÉRALITÉS & SPÉCIFICITÉS POUR LES VÉHICULES PARTICULIERS MÉMENTO SUR LA FISCALITÉ AUTOMOBILE.

FICHE FISCALITE 2014 LA FISCALITÉ AUTOMOBILE : GÉNÉRALITÉS & SPÉCIFICITÉS POUR LES VÉHICULES PARTICULIERS MÉMENTO SUR LA FISCALITÉ AUTOMOBILE. FICHE FISCALITE 2014 MÉMENTO SUR LA FISCALITÉ AUTOMOBILE Page 1 SOMMAIRE LES AVANTAGES EN NATURE :... 3 2 modes de calcul :... 3 Mode n 1 : le calcul selon les dépenses au réel :... 3 Mode n 2 : le calcul

Plus en détail

La problématique climat-énergie

La problématique climat-énergie La problématique climat-énergie 80 % de l énergie qu utilise l humanité provient des fossiles Si l effet de serre n existait pas l humanité pourrait disposer de plus de 150 ans d énergie fossiles. 80 %

Plus en détail

BILAN D ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE Année 2011

BILAN D ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE Année 2011 BILAN D ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE Année 2011 PRÉAMBULE Le Bilan d Émissions de Gaz à Effet de Serre est un outil permettant d informer nos clients et la collectivité de notre empreinte environnementale.

Plus en détail

LE FUTUR TECHNOLOGIQUE. xtl - Les carburants du futur

LE FUTUR TECHNOLOGIQUE. xtl - Les carburants du futur Réserves prolongées Raffinage propre Véhicules économes Carburants diversifiés CO 2 maîtrisé LE FUTUR TECHNOLOGIQUE xtl - Les carburants du futur Olivier APPERT, Président de l'ifp Journées Annuelles du

Plus en détail

La mobilité durable selon Toyota Le véhicule hybride à pile à combustible hydrogène

La mobilité durable selon Toyota Le véhicule hybride à pile à combustible hydrogène ASPROM La mobilité durable selon Toyota Le véhicule hybride à pile à combustible hydrogène Sébastien Grellier Chef du Département Planification & Relations Extérieures date 28/03/2012 - page 1 Le parc

Plus en détail

Usages partagés de la voiture dans les PDE. Club MobilitéCapitale :: ICADE :: 28 avril 2009

Usages partagés de la voiture dans les PDE. Club MobilitéCapitale :: ICADE :: 28 avril 2009 Usages partagés de la voiture dans les PDE Club MobilitéCapitale :: ICADE :: 28 avril 2009 Depuis 100 ans Le pétrole Des caractéristiques très élevées (densitéénergétique en volume) Très haute technologie

Plus en détail

Biomobile et Consomini

Biomobile et Consomini Biomobile et Consomini La recherche de performances écologiques dans la mobilité Patrick Haas, Prof. HES CMEFE, HES-GE ER 06 Yverdon 3-4 octobre 2006 BioMobile et Consomini Deux véhicules : 1) prototypes

Plus en détail

SE DEPLACER. Reportez vous au Livret des Enjeux, objectifs 9 et 11.

SE DEPLACER. Reportez vous au Livret des Enjeux, objectifs 9 et 11. SE DEPLACER Les déplacements, sont liés aux activités, à notre lieu de vie principal, à nos besoins d approvisionnement, à nos relations sociales. Ils sont un moyen et non une fin. Pour autant: - La mobilité

Plus en détail

Une station GNV àcouzon au Mont d Or

Une station GNV àcouzon au Mont d Or Une station GNV àcouzon au Mont d Or Gaz Naturel pour Véhicules Liliane Besson Elue et déléguée suppléante au SIGERLy MOBILITE URBAINE DURABLE Devant nous Elus(es), se dresse un immense défi : Nos villes,

Plus en détail

Consommation Energétique Finale de l Algérie

Consommation Energétique Finale de l Algérie Données & Indicateurs Ministère de l Energie et des Mines Agence Nationale pour la Promotion et la Rationalisation de l Utilisation de l Energie Consommation Energétique Finale de l Algérie Edition 2007

Plus en détail

Cours: Modélisation des systèmes Energie et Transport; volet Energie Enseignant : E. Gnansounou

Cours: Modélisation des systèmes Energie et Transport; volet Energie Enseignant : E. Gnansounou Cours: Modélisation des systèmes Energie et Transport; volet Energie Enseignant : E. Gnansounou Etude de cas X Approvisionnement en carburants du pays X ; cas du transport des personnes 1. Contexte Le

Plus en détail

Véhicules à moteur à combustion, y compris hybrides

Véhicules à moteur à combustion, y compris hybrides Guide d achat Topten Pro Automobiles et VUL Exigez le meilleur du marché pour vos commandes Photo : autogastechnik.eu Profitez des produits les plus performants pour agir à grande échelle sur les dépenses

Plus en détail

SUISSE: INVENTAIRE DU SOUTIEN PUBLIC ET DES DÉPENSES FISCALES ESTIMÉS POUR LES COMBUSTIBLES FOSSILES

SUISSE: INVENTAIRE DU SOUTIEN PUBLIC ET DES DÉPENSES FISCALES ESTIMÉS POUR LES COMBUSTIBLES FOSSILES SUISSE: INVENTAIRE DU SOUTIEN PUBLIC ET DES DÉPENSES FISCALES ESTIMÉS POUR LES COMBUSTIBLES FOSSILES Ressources énergétiques et structure du marché La Suisse ne produit aucun combustible fossile et compte

Plus en détail

Année record pour les nouvelles immatriculations

Année record pour les nouvelles immatriculations Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 07.02.2012, 9:15 11 Mobilité et transports N 0351-1201-00 Parc des véhicules routiers en 2011 Année

Plus en détail

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique.

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique. ompléter la définition. Un accumulateur c est : Une pile électrique rechargeable, qui accumule de l énergie... sous forme... pour la restituer sous forme de... On dit que l hydrogène est un énergétique.

Plus en détail

Deuxième année record de suite pour les nouvelles immatriculations

Deuxième année record de suite pour les nouvelles immatriculations Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 5.2.213, 9:15 11 Mobilité et transports N 351-13-7 Parc des véhicules routiers en 212 Deuxième

Plus en détail

Version 03-02-2014 PARTIE III Titre I Chapitre VIII Section I Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières

Version 03-02-2014 PARTIE III Titre I Chapitre VIII Section I Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières Version 03-02-2014 PARTIE III Titre I Chapitre VIII Section I Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières 1. Bases légales et réglementaires 2. Généralités 3. Détermination

Plus en détail

TRANSPORTS ET ENVIRONNEMENT DANS LES PAYS EUROPÉENS

TRANSPORTS ET ENVIRONNEMENT DANS LES PAYS EUROPÉENS TRANSPORTS ET ENVIRONNEMENT DANS LES PAYS EUROPÉENS François JEGER La comparaison des composantes de la demande de transport par mode entre les quinze pays de l Union européenne fait apparaître certains

Plus en détail

Les défis de la mobilité durable. La contribution de Renault Trucks ORT PACA. Edouard HERVE. 02 décembre 2008

Les défis de la mobilité durable. La contribution de Renault Trucks ORT PACA. Edouard HERVE. 02 décembre 2008 Les défis de la mobilité durable La contribution de Renault Trucks ORT PACA Edouard HERVE 02 décembre 2008 Défis des V.I. du futur Système de transport Route communicante Route intelligente Inter modalité

Plus en détail

Une conduite souple, rationnelle et sécuritaire pour le bien des usagers, de leur véhicule et de notre environnement

Une conduite souple, rationnelle et sécuritaire pour le bien des usagers, de leur véhicule et de notre environnement Une conduite souple, rationnelle et sécuritaire pour le bien des usagers, de leur véhicule et de notre environnement Quelle voiture achetée? Carburation : les nouveaux diesel sont plus «propres» que les

Plus en détail

4 ème Orientation TRANSPORTS. THEMATIQUE 4: Des véhicules propres et économes. Fiche action n 4.4.1 STARBUS

4 ème Orientation TRANSPORTS. THEMATIQUE 4: Des véhicules propres et économes. Fiche action n 4.4.1 STARBUS 4 ème Orientation TRANSPORTS THEMATIQUE 4: Des véhicules propres et économes Fiche action n 4.4.1 STARBUS 1. OBJECTIFS STRATEGIQUES Le développement d'un réseau de bus urbain "propre et économe" améliore

Plus en détail

incitations financières véhicules 2011

incitations financières véhicules 2011 A B C D E F G A B C D E F G PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A Des véhicules plus sobres et moins polluants : incitations financières véhicules 2011 PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE

Plus en détail

Usage diurne obligatoire des feux. Roulez malin! Utilisez des FCD à LED plutôt que des feux de croisement.

Usage diurne obligatoire des feux. Roulez malin! Utilisez des FCD à LED plutôt que des feux de croisement. Usage diurne obligatoire des feux. Roulez malin! Utilisez des FCD à LED plutôt que des feux de croisement. L usage diurne des feux est obligatoire depuis début 2014. Cette mesure fait partie de «Via Sicura»,

Plus en détail

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030 Présentation des nouvelles perspectives de l évolution des transports en Belgique à l horizon 23 18 Septembree 212 Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 23 Marie

Plus en détail

Terminale STL Sciences physiques et chimiques de laboratoire Terminale STI2D Evaluation

Terminale STL Sciences physiques et chimiques de laboratoire Terminale STI2D Evaluation Terminale STL Sciences physiques et chimiques de laboratoire Terminale STI2D Evaluation Classe : Terminale Enseignement : Physique-chimie tronc commun STL/STI2D THEME du programme : Les Transports Résumé

Plus en détail

Séminaire médias. tourisme neuves. 2 juillet 2009. Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC

Séminaire médias. tourisme neuves. 2 juillet 2009. Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l environnement OFEV Séminaire médias Audition: étiquetteenvironnement pour voitures

Plus en détail

Conseil général du 27 juin 2014 Annexe 1 à la délibération n

Conseil général du 27 juin 2014 Annexe 1 à la délibération n Conseil général du 27 juin 2014 Annexe 1 à la délibération n BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2013 Assemblée départementale du 27 juin 2014 1 / 13 1 / 13 SOMMAIRE Contexte et éléments de méthode...3

Plus en détail

Incitations financières véhicules 2014

Incitations financières véhicules 2014 Marque : Consommation de carburant C02 inférieures ou égales à 100 g/km de 101 à 120 g/km VOITURE Énergie : Essence Les déplacements Comprendre Incitations financières véhicules 2014 Pour des véhicules

Plus en détail

L Automobile Les enjeux d une mobilité durable

L Automobile Les enjeux d une mobilité durable L Automobile Les enjeux d une mobilité durable André Douaud, CCFA Le 20 Janvier 2007 Les Enjeux de la Mobilité Durable Comité des Constructeurs Français d'automobile 1 PAS Soutenable 0 Soutenable Particules

Plus en détail

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Congrès SATW, Yverdon 29-30 août 2008 G. Planche Directeur Déploiement HydroGen4, Berlin 1 Agenda La

Plus en détail

Version 21-02-2012 PARTIE V Titre I Chapitre X Section I - Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières

Version 21-02-2012 PARTIE V Titre I Chapitre X Section I - Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières Version 21-02-2012 PARTIE V Titre I Chapitre X Section I - Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières 1. Bases légales et réglementaires 2. Généralités 3. Portée de

Plus en détail

Comment est-il produit? Où est-il produit?

Comment est-il produit? Où est-il produit? Que contient le SP95-E10? Le Bioéthanol, qu est-ce que c est? Comment est-il produit? SP95-E10 Où est-il produit? Quels sont les bénéfices du bioéthanol? Quand le SP95-E10 sera-t-il disponible? Qui peut

Plus en détail

Le Régime Fiscal des Véhicules

Le Régime Fiscal des Véhicules République Algérienne Populaire et Démocratique Ministère des Finances Direction Générale des Douanes Le Régime Fiscal des Véhicules Séminaire sur l efficacité énergétique dans le transport «promotion

Plus en détail

C Le bilan de la circulation

C Le bilan de la circulation C Le bilan de la circulation MEDAD/SESP Les comptes des transports en 2006 (tome 1) juin 2007 59 C1 - Le bilan de la circulation La circulation routière est globalement stable en 2006 sur l ensemble du

Plus en détail

incitations financières véhicules 2010

incitations financières véhicules 2010 A B C D E F G Des véhicules plus sobres et moins polluants : incitations financières véhicules 2010 PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A A B C D E F A LES TRANSPORTS Des véhicules

Plus en détail

Les émissions du trafic routier en Belgique 1990-2030

Les émissions du trafic routier en Belgique 1990-2030 TRANSPORT & MOBILITY LEUVEN VITAL DECOSTERSTRAAT 67A BUS 1 3 LEUVEN BELGIË http://www.tmleuven.be TEL +32 (16) 31.77.3 FAX +32 (16) 31.77.39 Transport & Mobility Leuven is een gezamenlijke onderneming

Plus en détail

RESPONSABILITES FACE AUX POLLUTIONS ATMOSPHERIQUES

RESPONSABILITES FACE AUX POLLUTIONS ATMOSPHERIQUES Laurie Delahaye / Mélissa Cadenas 3 C RESPONSABILITES FACE AUX POLLUTIONS ATMOSPHERIQUES La pollution de l'air a un impact négatif sur la santé, les végétaux, les écosystèmes et les bâtiments : les effets

Plus en détail

Quelles sont les réponses de l analyse économique au développement durable? Conf Inside, Rennes 1 Marie-Hélène HUBERT 02 Février 2011

Quelles sont les réponses de l analyse économique au développement durable? Conf Inside, Rennes 1 Marie-Hélène HUBERT 02 Février 2011 Quelles sont les réponses de l analyse économique au développement durable? Conf Inside, Rennes 1 Marie-Hélène HUBERT 02 Février 2011 Plan de la présentation La notion de développement durable L économie

Plus en détail

LE POINT SUR LES BIOCARBURANTS

LE POINT SUR LES BIOCARBURANTS LE POINT SUR LES BIOCARBURANTS Vers une politique de déplacement durable en Région wallone Réalisé par ValBiom pour le compte de la Région wallonne Editorial L a consommation d'énergie au travers du transport

Plus en détail

Reporting Environnemental 2010 Chiffres clés

Reporting Environnemental 2010 Chiffres clés Reporting Environnemental Chiffres clés 11/03/2011 Direction Technique Métier Corporate, Veolia Transport 1 / 7 Rappel : périmètre couvert par le reporting environnemental Le périmètre du reporting environnemental

Plus en détail

SYRPA Normandie 8 novembre 2010

SYRPA Normandie 8 novembre 2010 Ethanol : état des lieux en Europe et en France Nicolas RIALLAND Responsable bioéthanol et bioénergies CGB SYRPA Normandie 8 novembre 2010 Sommaire 1. L éthanol dans le monde 2. L éthanol dans l Union

Plus en détail

La production d énergie propre à partir de biomasse. Du biométhane en Région Wallonne

La production d énergie propre à partir de biomasse. Du biométhane en Région Wallonne La production d énergie propre à partir de biomasse Du biométhane en Région Wallonne Salon BEST 2011 Présentation Qui sommes-nous? METHADEV est une société belge, indépendante de tout groupe, implanté

Plus en détail

AIDES À L'ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES

AIDES À L'ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E C O M P T E D ' A F F E C T A T I O N S P É C I A L E M I S S I O N M I N I S T É R I E L L E P R O J E T S A N N U E L S D E P E R F O R M A N C E S A N N E X E A

Plus en détail

Quel rôle pour les biocarburants dans la demande globale d énergie. Introduction

Quel rôle pour les biocarburants dans la demande globale d énergie. Introduction Revue n 425 Dossier : LES BIOCARBURANTS Traduction de l article What Role for Biofuels in the Global Energy Scene? de Claude MANDIL et Fatih BIROL de l Agence Internationale de l Energie (AIE/IEA) Quel

Plus en détail

RAPPORT DE M. Jean GRENIER BIOCARBURANTS - PERSPECTIVES

RAPPORT DE M. Jean GRENIER BIOCARBURANTS - PERSPECTIVES CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE CHALONS EN CHAMPAGNE DECEMBRE 2007 RAPPORT DE M. Jean GRENIER BIOCARBURANTS - PERSPECTIVES Après avoir rappelé quelques données actuelles concernant l émergence des

Plus en détail

L'AUTOMOBILE DU FUTUR

L'AUTOMOBILE DU FUTUR L'AUTOMOBILE DU FUTUR CFM 2013 Bordeaux 26 aout 2013 Paul PARNIERE AUTOMOBILE = PRODUIT *Grand public *Fort contenu technologique et industriel *Mobilité individuelle *Nuisances globales et locales. NOMBRE

Plus en détail

3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET

3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET 3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET L ENVIRONNEMENT 3.1 Contexte et tendances L atteinte de l indépendance énergétique est une priorité gouvernementale. Cet objectif sera appuyé par plusieurs politiques,

Plus en détail