Sécurité financière. - Sommaire des résultats - 5 février 2010

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sécurité financière. - Sommaire des résultats - 5 février 2010"

Transcription

1 Sondage AQESSS Desjardins Sécurité financière - Sommaire des résultats - 5 février 2010

2 Objectifs d'information Objectif général Mesurer les perceptions des Québécois à l'égard des coûts pour des soins de santé ainsi que sonder leurs opinions sur les soins de santé à la personne âgée Étude quantitative : Sondage ad hoc téléphonique Objectifs spécifiques Sonder sur la perception des coûts pour des soins de santé Couverture des programmes provinciaux de soins de santé et capacité de payer les frais de soins de santé non inclus Sonder sur les soins de santé à la personne âgée Frais d'hébergement d'une personne âgée en Centre public d'hébergement de soins de longue durée Aide financière iè à la personne âgée Mesures sociales pour le maintien à domicile de la personne âgée Appui à l'aidant d'une personne âgée à domicile Priorité pour les soins de santé à la personne âgée Sondage AQESSS Desjardins Sécurité financière 2

3 Couverture des frais de soins de santé par la RAMQ A1A. ( ) supposons que vous ayez un accident, une maladie grave, une invalidité ou une perte d'autonomie pour une période de plus de trois mois, croyez-vous que la Régie de l assurance maladie du Québec couvriraient? (Base: ensemble des répondants, n: 500) 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% Tous vos frais médicaux ou hospitaliers 29% 2006* : 23 % Seulement une partie 59% 2006* : 77 % Aucun de ces frais 7% NSP/NRP 6% * Étude nationale de Desjardins Sécurité financière sur la santé Sondage AQESSS Desjardins Sécurité financière 3

4 Tous les frais couverts par la RAMQ A1A. ( ) supposons que vous ayez un accident, une maladie grave, une invalidité ou une perte d'autonomie pour une période de plus de trois mois, croyez-vous que la Régie de l assurance maladie du Québec couvriraient? (Base: répondants qui ont indiqué que tous les frais sont couverts par la RAMQ) 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% 45% Ensemble des répondants (n:500) 29% Autre langue maternelle que fr./ang. (n:38) 41% Âge 35 à 44 ans (n:83) 39% Vit seul avec enfant(s) (n:35) 38% Revenu ménage plus de $ (n:57) 35% À noter qu'aucun sous-groupe ne présente une proportion statistiquement significative par rapport à l'ensemble des répondants. Sondage AQESSS Desjardins Sécurité financière 4

5 Couverture des frais de soins ou services à domicile par le gouvernement du Québec A3A. Croyez-vous que les soins ou les services à domicile dont vous pourriez avoir besoin seraient couverts par le gouvernement du Québec? (Base: ensemble des répondants, n:500) 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% En totalité 14% En partie 62% Pas du tout 20% NSP/NRP 4% Sondage AQESSS Desjardins Sécurité financière 5

6 Totalité des frais couverts par le gouvernement A3A. Croyez-vous que les soins ou les services à domicile dont vous pourriez avoir besoin seraient couverts par le gouvernement du Québec? (Base: répondants qui ont indiqué que tous les frais sont couverts par le gouvernement du Québec) 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% Ensemble des répondants (n:500) 14% Autre langue maternelle que fr./ang. (n:38) 32% Sans emploi (n:29) 29% Étudiants (n:29) 27% Revenu ménage $ à $ (n:60) 21% Âge 18 à 24 ans (n:34) 21% Mise à part le sous-groupe «Autre langue maternelle que français/anglais», il est à noter qu'aucun sous-groupe ne présente une proportion statistiquement significative par rapport à l'ensemble des répondants. Sondage AQESSS Desjardins Sécurité financière 6

7 Coussin financier pour subvenir aux besoins de la vie courante B1. Actuellement, avez-vousvous un coussin financier (suffisamment d'argent dargent mis de côté) pour subvenir à vos besoins de la vie courante au cas où vous auriez un accident, une maladie grave, une invalidité ou une perte d'autonomie pour une période d au moins trois mois? (Base: ensemble des répondants, n:500) 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% Oui 65% Non 33% L'une ou l'autre de ces situations 1% NSP/NRP 1% Sondage AQESSS Desjardins Sécurité financière 7

8 Sans coussin financier B1. Actuellement, avez-vous un coussin financier (suffisamment d'argent mis de côté) pour subvenir à vos besoins de la vie courante au cas où vous auriez un accident, une maladie grave, une invalidité ou une perte d'autonomie pour une période d au moins trois mois? (Base: répondants qui ont indiqué ne pas avoir de coussin financier) 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% Ensemble des répondants (n:500) 33% Âge 18 à 24 ans (n:34) 55% Âge 35 à 44 ans (n:83) 42% Revenu ménage $ ou moins (n:77) 58% Revenu ménage $ à $ (n:60) 49% Revenu ménage $ à $ (n:112) 43% Étudiant (n:29) 57% Sans emploi (n:29) 41% Travaille à temps partiel (n:51) 39% Autre langue maternelle que fr./ang. (n:38) 50% Vit seul sans enfant (n:111) 44% À noter qu'aucun sous-groupe ne présente une proportion statistiquement significative par rapport à l'ensemble des répondants. Sondage AQESSS Desjardins Sécurité financière 8

9 Coût d'hébergement pour la personne âgée C1. Selon vous, en moyenne, combien en coûte-il par MOIS à une personne âgée pour être hébergée dans un Centre public d'hébergement de soins de longue durée du Québec? (Base: ensemble des répondants, n: 500) Moyenne: 1 677$ réalité Contribution moyenne des adultes hébergés : 1 078$ par mois (estimation) (ne représente que 17% des coûts réels de fonctionnement) Contribution minimale: 980$/mois - Contribution maximale: 1 637$/mois 70% 60% 59% 50% 40% 30% 20% 10% 0% 14% 14% 11% 1% Aucun coût (0 $) 1 $ à 999 $ $ à $ $ à $ 3000 $ ou plus Âgé de 18 à 39 ans Âgé de 40 ans ou plus (n:125) 24% (n:232) 64% Ailleurs que Montréal (n:223) 67% RMR Montréal (n:197) 22% Sondage AQESSS Desjardins Sécurité financière 9

10 Coût de l'hébergement de la personne âgée pour le gouvernement du Québec C2. Selon vous, combien en coûte-il par MOIS au gouvernement du Québec pour héberger une personne âgée dans un Centre public d'hébergement de soins de longue durée du Québec? (Base: ensemble des répondants, n: 500) Moyenne: 2 345$ réalité Coûts d'une place ( ) 2009) : 6 521$ par mois Ce montant comprend tous les frais reliés au soutien (alimentation, buanderie, entretien des vêtements, fonctionnement et entretien des installations, etc.), l'administration et le volet clinique. 70% 60% 50% 40% 37% 30% 27% 20% 18% 18% 10% 0% 0% Aucun coût (0 $) 1 $ à 999 $ $ à $ $ à $ 3000 $ ou plus Revenu du ménage de $ ou moins (n:54) 54% Revenu du ménage de $ à $ (n:63) 35% Revenu du ménage de plus de $ (n:51) 48% Sondage AQESSS Desjardins Sécurité financière 10

11 Aide financière à la personne âgée Veuillez m'indiquer si vous êtes totalement d'accord, plutôt d accord, plutôt en désaccord ou totalement en désaccord avec la mise en place des initiatives sociales suivantes (dans les grandes lignes) (Base : ensemble des répondants) D1. Pour couvrir les besoins en santé des personnes âgées en perte d'autonomie, on devrait créer une contribution spéciale, un peu comme la caisse de la Régie des Rentes du Québec. /*Caisse vieillesse*/ (n: 498) D2. Pour couvrir les besoins en santé des personnes âgées en perte d'autonomie, on devrait offrir la possibilité aux gens de se mettre de l'argent de côté, à l'abri de l'impôt, un peu comme un REER. /*Compte REER santé vieillesse*/ (n: 497) E1. Pour que la personne âgée en perte d'autonomie reçoive de l'aide pour réaliser les activités ité de la vie courante, le gouvernement du Québec devrait offrir une aide financière mensuelle de base (à la personne âgée). /*APA*/ (n: 494) 75 % Commission Clair: 64 % 24% 51% 15% 10% 86 % Commission Clair: 81 % 56% 30% 6% 7% 88 % 49% 39% 10% 3% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Totalement d accord Plutôt d accord Plutôt en désaccord Totalement en désaccord Sondage AQESSS Desjardins Sécurité financière 11

12 Aide financière à la personne âgée E3. Laquelle des propositions dont nous venons de parler recommanderiez-vous au gouvernement du Québec de mettre en place EN PRIORITÉ pour financer les soins pour les personnes âgées en perte d'autonomie? Est-ce de? (Base : ensemble des répondants, n: 500) 50% 40% Caisse vieillesse Compte REER santé vieillesse 41% APA (Allocation perte d'autonomie) 36% 30% 20% 20% 10% 0% Payer les soins à partir d une caisse (où a été déposé la contribution spéciale des citoyens), à l'image de la Régie des Rentes du Québec /*D1*/ Offrir la possibilité aux citoyens de se mettre de l'argent de côté, à l'abri de l'impôt impôt, un peu comme un REER /*D2*/ Offrir une aide financière mensuelle gérée par le gouvernement du Québec (pour des services d aide à la réalisation des activités quotidiennes) /*E1*/ 2% 2% Aucune de ces propositions NSP/NRP Sondage AQESSS Desjardins Sécurité financière 12

13 Mesures sociales pour le maintien à domicile de la personne âgée Dans quelle mesure êtes-vous en accord ou en désaccord avec les initiatives suivantes (dans les grandes lignes)? (Base : ensemble des répondants) 91 % F1A. Accorder un crédit d'impôt aux personnes de 65 ans ou plus qui doivent payer pour obtenir des soins ou des services à leur domicile. (n: 495) 60% 31% 6% 3% 83 % F1B. Accorder une aide financière à la personne âgée ou aux aidants afin d'acheter eux-mêmes des services de maintien à domicile. (n: 498) 43% 40% 11% 6% 90 % F1C. Accorder une aide financière aux organisations offrant des services de maintien à domicile il afin que la personne âgée ou les aidants paient moins cher pour obtenir ces services. (n: 497) 49% 41% 6% 4% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Totalement d accord Plutôt d accord Plutôt en désaccord Totalement en désaccord Sondage AQESSS Desjardins Sécurité financière 13

14 Appui à l'aidant d'une personne âgée à domicile Dans quelle mesure êtes-vous en accord ou en désaccord avec les initiatives suivantes (dans les grandes lignes)? (Base : ensemble des répondants) G1. De façon générale, êtes-vous totalement d'accord, plutôt d accord, plutôt en désaccord ou totalement en désaccord pour que des mesures sociales soient mises sur pied afin d'aider les personnes qui prennent soin d'une personne âgée à domicile? (n:500) 97 % 2004 : 89 % 68% 29% 3%1% 98 % 2004 : 98 % G2C. L'accès à du personnel compétent ayant suivi une formation spécialisée en soins à apporter aux personnes âgées. (n:495) 66% 32% 2%1% 93 % 2004 : 95 % G2B. Des déductions fiscales particulières pour ceux qui prennent soin d'une personne âgée à domicile. (n:493) 63% 30% 6% 2% G2F. Des horaires flexibles et des congés particuliers accordés par l'employeur lemployeur de ceux qui prennent soin d'une personne âgée à domicile. (n:498) 56% 92 % 2004: Horaires flexibles: 93 % Congés: 90 % 36% 84 % 2004 : 81 % 6% 2% G2A. Un salaire accordé par le gouvernement du Québec à l'aidant (la personne qui prend soin d'une personne âgée à domicile) pour la prise en charge de la personne âgée. (n:495) 51% 33% 12% 4% 92 % 2004 : 88 % G2D. Des services de garde de la personne âgée à frais réduits. (n:493) 50% 42% 5%3% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Totalement d accord Plutôt d accord Plutôt en désaccord Totalement en désaccord Sondage AQESSS Desjardins Sécurité financière 14

15 Centres publics d'hébergement OU maintien à domicile H1. Dans quelle mesure êtes-vous en accord ou en désaccord avec l'énoncé suivant (dans les grandes lignes)? Le gouvernement du Québec devrait investir MOINS dans les centres publics d'hébergement de soins de longue durée pour les personnes âgées et PLUS dans les services de maintien à domicile et les soins spécialisés pour les personnes âgées. (Base: ensemble des répondants, n: 494) 73 % 34% 39% 21% 6% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Totalement d accord Plutôt d accord Plutôt en désaccord Totalement en désaccord Sondage AQESSS Desjardins Sécurité financière 15

16 Centres publics d'hébergement OU maintien à domicile H1. ( ) Le gouvernement du Québec devrait investir MOINS dans les centres publics d'hébergement de soins de longue durée pour les personnes âgées et PLUS dans les services de maintien à domicile et les soins spécialisés pour les personnes âgées. 73 % Ensemble des répondant (n:494) 34% 39% 21% 6% 84 % Âge 65 ans et plus (n:93) 57% 27% 10% 7% 84 % Retraité (n:122) 53% 31% 11% 5% 86 % Revenu ménage de $ ou moins (n:77) 51% 35% 9% 6% 74 % Vit seul sans enfant (n:111) 45% 29% 13% 13% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Totalement d accord Plutôt d accord Plutôt en désaccord Totalement en désaccord Sondage AQESSS Desjardins Sécurité financière 16

17 Annexes Sondage AQESSS Desjardins Sécurité financière 17

18 Méthodologie Méthodologie Sondage ad hoc téléphonique Questionnaire rédigé par DSF et soumis pour commentaires à AQESSS Population visée Un échantillon représentatif de résidents du Québec âgés de 18 ans ou plus et parlant français ou anglais. Plan échantillonnal Échantillon stratifié proportionnel selon le nombre de répondants par région (voir tableau) Durée du questionnaire et taux de réponse Durée moyenne finale : 11 minutes Taux de réponse global : 42,1 % Pondération des résultats Résultats pondérés afin qu'ils soient représentatifs de la population visée Nombre de répondants par région Nombre de répondants % Québec % Région de Montréal % Ailleurs % Marge d erreur d ensemble (n : 500) : 4,8 %. Sondage AQESSS Desjardins Sécurité financière 18

19 Profil des répondants % % Sexe (n:500) Revenu du ménage (n:459) Homme $ ou moins 14 Femme $ à $ 13 Âge (n:497) $ à $ à 24 ans $ à $ à 34 ans $ à $ à 44 ans 18 Plus de $ à 54 ans 21 Situation familiale (n:495) 55 à 64 ans 16 Vit en couple avec enfant(s) ans ou plus 18 Vit en couple sans enfant 32 Langue maternelle (plusieurs réponses (n:500) Vit seul sans enfant 15 possibles) Vit chez ses parents ou avec colocataires 12 Français 80 Vit seul avec enfant(s) 7 Anglais 11 Occupation (n:500) Autre 10 Travaille à plein temps 48 Travaille à temps partiel 11 Retraité 23 Étudiant 9 Sans emploi 5 Ne travaille pas par choix 4 Sondage AQESSS Desjardins Sécurité financière 19

Perceptions du grand public par rapport au gouvernement actuel et certains enjeux liés aux entreprises

Perceptions du grand public par rapport au gouvernement actuel et certains enjeux liés aux entreprises Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Perceptions du grand public par rapport au gouvernement actuel et certains enjeux liés aux entreprises 13574-008 Novembre 2009 www.legermarketing.com

Plus en détail

omnipraticiens du Québec

omnipraticiens du Québec Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Étude d opinion d pour la Fédération des médecins m omnipraticiens du Québec 11250-006 006 Février 2010 www.legermarketing.com Contexte

Plus en détail

AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE. De la vie aux idées 4 OCTOBRE 2011

AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE. De la vie aux idées 4 OCTOBRE 2011 AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE COLLOQUE EXPOSITION LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE 4 OCTOBRE 2011 De la vie aux idées TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 FAITS SAILLANTS

Plus en détail

Intérêt des membres de la GMMQ, l APASQ, l ARRQ et la SPACQ à adhérer aux projets de régime de retraite et d assurance collective

Intérêt des membres de la GMMQ, l APASQ, l ARRQ et la SPACQ à adhérer aux projets de régime de retraite et d assurance collective Intérêt des membres de la GMMQ, l, l et la à adhérer aux projets de régime de retraite et d assurance collective Dossier 77122-013 Février 2007 580, Grande-Allée Est, bureau 580, Québec, Québec G1R 2K2

Plus en détail

TOLÉRANCE À L ÉGARD DE L HOMOSEXUALITÉ EN MILIEU DE TRAVAIL

TOLÉRANCE À L ÉGARD DE L HOMOSEXUALITÉ EN MILIEU DE TRAVAIL TOLÉRANCE À L ÉGARD DE L HOMOSEXUALITÉ EN MILIEU DE TRAVAIL Sondage d opinion auprès des Québécois (Travailleurs salariés) Pour L Ordre des conseillers en ressources humaines et en relations industrielles

Plus en détail

Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb. Dossier 70902-019 21 septembre 2012

Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb. Dossier 70902-019 21 septembre 2012 Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb Dossier 70902-019 21 septembre 2012 La méthodologie 6 Le profil des répondants 9 L analyse détaillée des résultats 10 Conclusions stratégiques

Plus en détail

Étude sur les finances publiques du Québec

Étude sur les finances publiques du Québec Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Étude sur les finances publiques du Québec Rapport de sondage Projet 13026-019 15 octobre 2010 www.legermarketing.com Présentation et méthodologie

Plus en détail

Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec. Montréal, 15 janvier 2015

Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec. Montréal, 15 janvier 2015 Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec Montréal, 15 janvier 2015 Méthodologie Sondage Web réalisé du 3 au 13 novembre 2014. Échantillon représentatif de 5 659 répondants adultes

Plus en détail

Institut économique de Montréal. Rapport d un sondage omnibus. Juin 2005

Institut économique de Montréal. Rapport d un sondage omnibus. Juin 2005 Institut économique de Montréal Rapport d un sondage omnibus Juin 2005 Opinion des Québécois à l égard du jugement de la Cour suprême du Canada relatif à l interdiction aux citoyens de payer pour des soins

Plus en détail

ORDRE DES CONSEILLERS EN RESSOURCES HUMAINES AGRÉÉS. de la vie aux idées ENQUÊTE AUPRÈS DES TRAVAILLEURS QUÉBÉCOIS AVRIL 2014

ORDRE DES CONSEILLERS EN RESSOURCES HUMAINES AGRÉÉS. de la vie aux idées ENQUÊTE AUPRÈS DES TRAVAILLEURS QUÉBÉCOIS AVRIL 2014 ORDRE DES CONSEILLERS EN RESSOURCES HUMAINES AGRÉÉS ENQUÊTE AUPRÈS DES TRAVAILLEURS QUÉBÉCOIS AVRIL 2014 de la vie aux idées TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 À QUI A-T-ON PARLÉ? 5 MÉTHODOLOGIE

Plus en détail

Les Canadiens et les REER

Les Canadiens et les REER PRESSE CANADIENNE / LÉGER MARKETING Les Canadiens et les REER Rapport Mars 2003 507, place d Armes, bureau 700, Montréal (Québec) H2Y 2W8! Tél. : 514-982-2464! Télec. : 514-987-1960! www.legermarketing.com

Plus en détail

L honnêteté des Canadiens Rapport

L honnêteté des Canadiens Rapport L honnêteté des Canadiens Rapport 507, place d Armes, bureau 700, Montréal (Québec) H2Y 2W8 Tél. : 514-982-2464 Télec. : 514-987-1960 www.legermarketing.com Table des matières 1. Constats de l étude...3

Plus en détail

Perception et opinion des Canadiens à l égard des personnes homosexuelles

Perception et opinion des Canadiens à l égard des personnes homosexuelles Sondage d opinion auprès des Canadiens FONDATION ÉMERGENCE ÉTUDE OMNIBUS PAN CANADIENNE Perception et opinion des Canadiens à l égard des personnes homosexuelles Mai 2007 Dossier : 12717-010 507, place

Plus en détail

Sondage d opinion d l école publique au Québec

Sondage d opinion d l école publique au Québec Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Sondage d opinion d quant à l école publique au Québec www.legermarketing.com Contexte, objectifs et méthodologie! Léger Marketing a été

Plus en détail

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Table des matières Contexte et objectifs... 6 Méthodologie... 8 Résultats détaillés 1. Perception

Plus en détail

Enquête sur les cliniques médicales privées au Québec

Enquête sur les cliniques médicales privées au Québec Enquête sur les cliniques médicales privées au Québec Annexe technique à la Note Économique «La médecine privée au Québec» publiée par l Institut économique de Montréal le 5 décembre 2013 Dans le cadre

Plus en détail

Les Canadiens et le bilinguisme

Les Canadiens et le bilinguisme Les Canadiens et le bilinguisme Rapport final Présenté à La Société Radio-Canada Recherche, Grille et Diffusion Décembre 2006 07-5517rap-final-complet Table des matières Méthodologie 3 Notes de lecture..

Plus en détail

Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne

Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne 2011 Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne Rédaction Marc-Olivier Robert Lambert Collaboration Francis Picotte Mise en page Nathalie Cloutier Révision linguistique

Plus en détail

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages Sommaire Pages.. Qu est-ce que la PAJE 02.. La prime à la naissance ou à l adoption 03.. L allocation de base 04.. Le complément de libre choix du mode de garde Vous en bénéficiez quels que soient vos

Plus en détail

Opinion des Québécois quant à l autonomie des directeurs et directrices d écoles

Opinion des Québécois quant à l autonomie des directeurs et directrices d écoles Institut Économique de Montréal Rapport de recherche Octobre 2007 Opinion des Québécois quant à l autonomie des directeurs et directrices d écoles Octobre 2007 13026-016 507, Place d Armes, bureau 700,

Plus en détail

Sondage sur l endettement chez les jeunes

Sondage sur l endettement chez les jeunes chez les jeunes Rapport préliminaire Présenté à Madame Caroline Toupin Agente de développement et des communications 13 octobre 2009 Réf. : 1666_200910/MO/jc (514) 282-0333 1-800-474-9493 www.observateur.qc.ca

Plus en détail

Opinion des Québécois à l égard des services publics et des PPP. Mai 2005

Opinion des Québécois à l égard des services publics et des PPP. Mai 2005 Opinion des Québécois à l égard des services publics et des PPP Mai 2005 2 Quand on affronte les défis de demain avec les méthodes d hier, on a les problèmes d aujourd hui Jean-Marc Léger, Léger Marketing

Plus en détail

La Presse Le conflit étudiant

La Presse Le conflit étudiant La Presse Le conflit étudiant Vague 2-22 au 25 mai 2012 - Méthodologie La collecte de données en ligne s est déroulée du 22 au 25 mai 2012 par le biais d un panel web. Un total de 1 500 questionnaires

Plus en détail

Résultats du Sondage de l Association canadienne de la paie auprès des employés canadiens dans le cadre de la Semaine nationale de la paie 2015

Résultats du Sondage de l Association canadienne de la paie auprès des employés canadiens dans le cadre de la Semaine nationale de la paie 2015 du Sondage de l Association canadienne de la paie auprès des employés canadiens d le cadre de la Semaine nationale de la paie Préparés par Framework Partners Inc., août Dates de cueillette : Du 29 juin

Plus en détail

Perception des Québécois à l égard de la rémunération des enseignants. Août 2011 Projet: 13026-023

Perception des Québécois à l égard de la rémunération des enseignants. Août 2011 Projet: 13026-023 Perception des Québécois à l égard de la rémunération des enseignants Août 2011 Projet: 13026-023 Contexte et objectif Méthodologie Faits saillants Analyse détaillée des résultats 6 8 10 12 Opinion

Plus en détail

RENTE. Les rentes. Pour une retraite sans tracas. Desjardins Assurances désigne Desjardins Sécurité financière, compagnie d assurance vie.

RENTE. Les rentes. Pour une retraite sans tracas. Desjardins Assurances désigne Desjardins Sécurité financière, compagnie d assurance vie. RENTE Les rentes Pour une retraite sans tracas Desjardins Assurances désigne Desjardins Sécurité financière, compagnie d assurance vie. Planifier son revenu de retraite Avez-vous déjà réalisé que les années

Plus en détail

Le régime volontaire d épargne-retraite (RVER) Colloque Question Retraite 2 octobre 2014 Danielle Caouette

Le régime volontaire d épargne-retraite (RVER) Colloque Question Retraite 2 octobre 2014 Danielle Caouette Le régime volontaire d épargne-retraite (RVER) Colloque Question Retraite 2 octobre 2014 Danielle Caouette Plan de la séance d information Les constats sur le système de retraite québécois Les obstacles

Plus en détail

Sondage auprès des Québécois âgés de 50 à 64 ans sur le vieillissement

Sondage auprès des Québécois âgés de 50 à 64 ans sur le vieillissement Sondage auprès des Québécois âgés de 50 à 64 ans sur le vieillissement Mai 2010 1 Objectifs Les objectifs de l étude consistaient à Mesurer les opinions, comportements et attitudes des baby-boomers (50-64

Plus en détail

SERVICES-CONSEILS EN ASSURANCE VIE, INVALIDITÉ ET SANTÉ

SERVICES-CONSEILS EN ASSURANCE VIE, INVALIDITÉ ET SANTÉ SERVICES-CONSEILS EN ASSURANCE VIE, INVALIDITÉ ET SANTÉ Chacune des étapes de votre vie amène son lot d événements heureux, et parfois, inattendus. Vous venez d avoir un enfant? Vous rêvez à plusieurs

Plus en détail

Maladies graves : Attitudes et points de vue des Canadiens

Maladies graves : Attitudes et points de vue des Canadiens Maladies graves : Attitudes et points de vue des Canadiens Sondage annuel sur la santé de Desjardins Sécurité financière Réalisé en ligne par SOM du 13 au 20 avril 2011 Cible : Canadiens âgés de 18 à 64

Plus en détail

INDICE AUTORITÉ RAPPORT D ANALYSE OCTOBRE 2012 Sylvain Gauthier, vice-président CROP. de la vie aux idées

INDICE AUTORITÉ RAPPORT D ANALYSE OCTOBRE 2012 Sylvain Gauthier, vice-président CROP. de la vie aux idées INDICE AUTORITÉ RAPPORT D ANALYSE OCTOBRE 2012 Sylvain Gauthier, vice-président CROP de la vie aux idées TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 MÉTHODOLOGIE 5 FAITS SAILLANTS 9 RÉSULTATS DÉTAILLÉS

Plus en détail

L immobilier vu par différentes générations de Français

L immobilier vu par différentes générations de Français L immobilier vu par différentes générations de Français Septembre 2011 Nobody s Unpredictable Fiche technique Sondage effectué pour : I&E Consultants & ORPI Échantillon : 1000 personnes, constituant un

Plus en détail

Le RVER. Régime Volontaire d Épargne Retraite

Le RVER. Régime Volontaire d Épargne Retraite Le RVER Régime Volontaire d Épargne Retraite Origine Suite à un rapport d un comité d experts sur l avenir du système de retraite québécois en 2013. Mandat d étudier les régimes complémentaires de retraite

Plus en détail

PLAN DE PRÉVOYANCE C

PLAN DE PRÉVOYANCE C PLAN DE PRÉVOYANCE C RÈGLEMENT, 1 re partie Valable à partir du 1 er janvier 2010 Mis en vigueur par le Conseil de fondation le 9 novembre 2009 Le présent plan de prévoyance s applique à toutes les personnes

Plus en détail

Zjklm. Résumé. du règlement de. GaleniCare Fondation de prévoyance (Plan de prévoyance no II) Fondation de prévoyance

Zjklm. Résumé. du règlement de. GaleniCare Fondation de prévoyance (Plan de prévoyance no II) Fondation de prévoyance Zjklm Fondation de prévoyance Résumé du règlement de GaleniCare Fondation de prévoyance (Plan de prévoyance no II) GaleniCare Fondation de prévoyance, une fondation de prévoyance du groupe Galenica 1 Aperçu

Plus en détail

Les Canadiens et le temps des Fêtes

Les Canadiens et le temps des Fêtes PRESSE CANADIENNE / LÉGER MARKETING Les Canadiens et le temps des Fêtes Rapport 507, place d Armes, bureau 700, Montréal (Québec) H2Y 2W8! Tél. : 514-982-2464! Télec. : 514-987-1960! www.legermarketing.com

Plus en détail

Statistiques fiscales des particuliers

Statistiques fiscales des particuliers Statistiques fiscales des particuliers ANNÉE D IMPOSITION 1996 Édition 1999 Quebec Avant-propos Ce document présente les statistiques fiscales en matière d impôt sur le revenu des particuliers pour l année

Plus en détail

Journée Portes ouvertes de l ASDEQ Finances Canada 1er novembre 2010

Journée Portes ouvertes de l ASDEQ Finances Canada 1er novembre 2010 Journée Portes ouvertes de l ASDEQ Finances Canada 1er novembre 2010 Le système canadien de revenu de retraite appuyé par l État PILIER 1 PILIER 2 PILIER 3 Sécurité de la vieillesse (SV) Supplément de

Plus en détail

Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL

Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL BLOC 1 : LA FAMILLE ET LES CHARGES FAMILIALES 1. Avez vous des enfants à votre charge au quotidien?, avec moi en garde à temps plein, en garde partagée,

Plus en détail

Description du certificat de prévoyance

Description du certificat de prévoyance Description du certificat de prévoyance 1a 1b 2 3 4 5 6 7 8 2 1 er janvier 2016 Description du certificat de prévoyance de la caisse de pension PKG La liste ci-après décrit les différentes rubriques du

Plus en détail

Baromètre de la protection sociale Vague 3

Baromètre de la protection sociale Vague 3 pour Baromètre de la protection sociale Vague 3-2 ème conférence nationale de la protection sociale - Contacts : Frédéric Dabi Directeur Général Adjoint de l Ifop 10 avril 2013 Note méthodologique Etude

Plus en détail

DEMANDE CONFIDENTIELLE AU PROGRAMME D ASSISTANCE D URGENCE

DEMANDE CONFIDENTIELLE AU PROGRAMME D ASSISTANCE D URGENCE (Révisé 2009) Page 1/5 DEMANDE CONFIDENTIELLE AU PROGRAMME D ASSISTANCE D URGENCE Remarque importante: Les demandes sont examinées par le Groupe de travail du Programme d assistance d urgence du Comité

Plus en détail

LA FAILLITE. revenuquebec.ca

LA FAILLITE. revenuquebec.ca LA FAILLITE revenuquebec.ca La faillite entraîne un processus à la suite duquel une personne est libérée du paiement de la plupart de ses dettes en vertu de la Loi sur la faillite et l insolvabilité. Cependant,

Plus en détail

SECTEUR DE LA RÉMUNÉRATION ET DES AVANTAGES SOCIAUX

SECTEUR DE LA RÉMUNÉRATION ET DES AVANTAGES SOCIAUX Volume 16, numéro 5 Le 22 janvier 2014 SECTEUR DE LA RÉMUNÉRATION ET DES AVANTAGES SOCIAUX MODIFICATIONS AUX PRIMES D ASSURANCE TABLEAU DES PRIMES PAR 14 JOURS POUR L ANNÉE 2014 PRIMES APPLICABLES À LA

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

Directeurs, Directeurs adjoints et conseillers en sécurité financière. DSF assouplit ses exigences pour les produits SOLO

Directeurs, Directeurs adjoints et conseillers en sécurité financière. DSF assouplit ses exigences pour les produits SOLO DESTINATAIRE(S) : COPIE (S) À : OBJET : Directeurs, Directeurs adjoints et conseillers en sécurité financière Coordonnatrices à l'administration DSF assouplit ses exigences pour les produits SOLO EXPÉDITEUR

Plus en détail

Pour diffusion immédiate. Nouveau sondage CROP : LES AIRES PROTÉGÉES, UNE PRIORITÉ SELON LES QUÉBÉCOIS

Pour diffusion immédiate. Nouveau sondage CROP : LES AIRES PROTÉGÉES, UNE PRIORITÉ SELON LES QUÉBÉCOIS COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate Nouveau sondage CROP : LES AIRES PROTÉGÉES, UNE PRIORITÉ SELON LES QUÉBÉCOIS Montréal, le 6 mars 2007 Un sondage réalisé du 28 février au 4 mars 2007 par la maison CROP

Plus en détail

Q1 Quel est votre sexe?

Q1 Quel est votre sexe? Q1 Quel est votre sexe? Répondues : 458 Ignorées : 0 Homme Femme Homme Femme 18,56% 85 81,44% 373 Total 458 1 / 11 Q2 Quel est votre âge? Répondues : 458 Ignorées : 0 18-24 ans 25-34 ans 35-44 ans 45-54

Plus en détail

Perceptions et opinions des Canadiens à l égard de la consommation de tabac et d alcool chez les femmes enceintes

Perceptions et opinions des Canadiens à l égard de la consommation de tabac et d alcool chez les femmes enceintes La consommation de tabac et d alcool chez les femmes enceintes au Canada CENTRE D EXCELLENCE POUR LE DÉVELOPPEMENT DES JEUNES ENFANTS RAPPORT D ÉTUDE OMNIBUS Perceptions et opinions des Canadiens à l égard

Plus en détail

En cas d invalidité. Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec

En cas d invalidité. Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec En cas d invalidité Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre site Web. Consultezle pour

Plus en détail

LA PRESSE. Rapport. Sondage : Ce que les femmes du Québec pensent du féminisme, de leur vie personnelle et professionnelle. 5 mars 2009.

LA PRESSE. Rapport. Sondage : Ce que les femmes du Québec pensent du féminisme, de leur vie personnelle et professionnelle. 5 mars 2009. LA PRESSE Rapport Sondage : Ce que les femmes du Québec pensent du féminisme, de leur vie personnelle et professionnelle 5 mars 2009 P a g e 1 TABLE DES MATIÈRES 1. MÉTHODOLOGIE... 3 2. FAITS SAILLANTS...

Plus en détail

LES DIFFERENTES AIDES FINANCIERES POUR LE SERVICE A LA PERSONNE

LES DIFFERENTES AIDES FINANCIERES POUR LE SERVICE A LA PERSONNE LES DIFFERENTES AIDES FINANCIERES POUR LE SERVICE A LA PERSONNE Concernant la garde d enfants à domicile, vous pouvez également cumuler les autres aides financières si dessous : LE CREDIT D IMPOT SUR LE

Plus en détail

Vous fournissez un service d aide à domicile

Vous fournissez un service d aide à domicile Vous fournissez un service d aide à domicile à une personne handicapée ou en perte d autonomie Les services d aide à domicile et le chèque emploi-service Vous commencez à offrir de l aide à une personne

Plus en détail

Quand arrive la retraite

Quand arrive la retraite Quand arrive la retraite Régime de rentes du Québec La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Ce document n a pas force de loi. En cas de conflit

Plus en détail

Impôts-Express. Service aux étudiants Bureau des étudiants internationaux

Impôts-Express. Service aux étudiants Bureau des étudiants internationaux Impôts-Express Amélie Ferland, Conseillère aux étudiants internationaux sep-international@polymtl.ca Service aux étudiants Bureau des étudiants internationaux Mis à jour : mars 2015 OBJECTIFS DE L ATELIER

Plus en détail

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles Étude auprès de la génération X Le paiement virtuel et la gestion des finances Rapport Présenté à Madame Martine Robergeau Agente de Développement et des Communications 11 octobre 2011 Réf. : 1855_201109/EL/cp

Plus en détail

Les Canadiens et l Halloween

Les Canadiens et l Halloween Les Canadiens et l Halloween Rapport Pour de plus amples informations veuillez contacter : Montréal : Danielle St-Onge 514 982-2464 Toronto : Craig Worden 416 815-0330 Edmonton : Janet Brown 780 423-0708

Plus en détail

Résultats d enquête Ce que pensent les Canadiens de leurs banques Décembre 2013

Résultats d enquête Ce que pensent les Canadiens de leurs banques Décembre 2013 Résultats d enquête Ce que pensent les Canadiens de leurs banques Décembre 2013 Méthodologie Total 1 007 Région atlantique Québec Ontario Manitoba/Saskatchewan Alberta Colombie-Britannique 72 237 387 68

Plus en détail

Assurez-vous une Main-d'œuvre! Mario Clusiau Vice-président régional Ventes, assurance pour les groupes et les entreprises (Québec)

Assurez-vous une Main-d'œuvre! Mario Clusiau Vice-président régional Ventes, assurance pour les groupes et les entreprises (Québec) Assurez-vous une Main-d'œuvre! Mario Clusiau Vice-président régional Ventes, assurance pour les groupes et les entreprises (Québec) Drummondville, 17 mars 2011 Table des matières 1. L'assurance collective

Plus en détail

SONDAGE COMPARATIF SUR LA PERCEPTION DES QUÉBÉCOIS SUR LES HYDROCARBURES

SONDAGE COMPARATIF SUR LA PERCEPTION DES QUÉBÉCOIS SUR LES HYDROCARBURES www.som.ca MONTRÉAL 1180, rue Drummond Bureau 620 Montréal (Québec) H3G 2S1 T 514 878-9825 QUÉBEC 3340, rue de La Pérade 3 e étage Québec (Québec) G1X 2L7 T 418 687-8025 SONDAGE COMPARATIF SUR LA PERCEPTION

Plus en détail

Sondage Senergis Le Devoir

Sondage Senergis Le Devoir Sondage Senergis Le Devoir L intérêt des Québécois à l égard des véhicules hybrides et électriques RAPPORT 7 JANVIER 2011 Cette étude a été réalisée par la firme de recherche Senergis. Pour toute question

Plus en détail

AIDES ET PRISES EN CHARGE

AIDES ET PRISES EN CHARGE AIDES ET PRISES EN CHARGE 1. Réduction d impôts Afin de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées en perte d autonomie, le gouvernement a mis en place un dispositif permettant aux populations

Plus en détail

La fiscalité québécoise accorde à tous les étudiants admissibles un crédit d impôt non remboursable pour les droits de scolarité ou d examen 1.

La fiscalité québécoise accorde à tous les étudiants admissibles un crédit d impôt non remboursable pour les droits de scolarité ou d examen 1. CRÉDITS D IMPÔT RELATIFS AUX FRAIS DE SCOLARITÉ Avril 2012 1. UNE AIDE FISCALE DONT BÉNÉFICIENT TOUS LES ÉTUDIANTS La fiscalité québécoise accorde à tous les étudiants admissibles un crédit d impôt non

Plus en détail

Régie des rentes du Québec 2006. En cas

Régie des rentes du Québec 2006. En cas Régie des rentes du Québec 2006 En cas Profitez de nos services en ligne Le relevé de participation au Régime de rentes du Québec ; SimulRetraite, un outil de simulation des revenus à la retraite ; La

Plus en détail

Régime de retraite patronal-syndical (Québec) de l'association internationale des machinistes (A.I.M.)

Régime de retraite patronal-syndical (Québec) de l'association internationale des machinistes (A.I.M.) Régime de retraite patronal-syndical (Québec) de l'association internationale des machinistes (A.I.M.) 2002 Pourquoi la planification de la retraite est-elle importante? Peu importe vos projets pour la

Plus en détail

Assurez-vous une main-d'œuvre! Un programme d'assurance pour les travailleurs agricoles?

Assurez-vous une main-d'œuvre! Un programme d'assurance pour les travailleurs agricoles? Comment garder vos bons employés? Assurez-vous une main-d'œuvre! Un programme d'assurance pour les travailleurs agricoles? Nathalie Tremblay 15 mars 2012 Objectif de la présentation Vous démontrez comment

Plus en détail

Régime de rentes du Québec

Régime de rentes du Québec En cas d invalidité Régime de rentes du Québec Pour en savoir plus sur les prestations d invalidité du Régime de rentes du Québec. Ce document n a pas force de loi. En cas de conflit d interprétation,

Plus en détail

PROPOSITION D ASSURANCE POUR VOTRE PREVOYANCE PROFESSIONELLE

PROPOSITION D ASSURANCE POUR VOTRE PREVOYANCE PROFESSIONELLE PROPOSITION D ASSURANCE POUR VOTRE PREVOYANCE PROFESSIONELLE Etat 2011 Contenu Le 2e pilier 3 La CPAT 3 A. Le plan LPP 4 1. BASE DE CALCUL 4 2. COTISATIONS 5 3. PRESTATIONS D ASSURANCE 5 3.1 Prestations

Plus en détail

La profession médicale : vers un nouveau contrat social? 13468-009 Avril 2015

La profession médicale : vers un nouveau contrat social? 13468-009 Avril 2015 La profession médicale : vers un nouveau contrat social? 13468-009 Avril 2015 Contexte et objectifs Contexte et objectifs La profession médicale connaît de profondes mutations. Il semble que la manière

Plus en détail

Système d information mutuelle sur la protection sociale MISSOC. Le Guide des Correspondants. Tableaux I à XII. Situation au 1er juillet 2015

Système d information mutuelle sur la protection sociale MISSOC. Le Guide des Correspondants. Tableaux I à XII. Situation au 1er juillet 2015 Système d information mutuelle sur la protection sociale MISSOC Le Guide des Correspondants Tableaux I à XII Situation au 1er juillet 2015 Secrétariat MISSOC Table des matières TABLEAU I FINANCEMENT...

Plus en détail

Philippe Kündig - Conseiller financier avec brevet fédéral www.conseil-retraite.ch

Philippe Kündig - Conseiller financier avec brevet fédéral www.conseil-retraite.ch Philippe Kündig - Conseiller financier avec brevet fédéral www.conseil-retraite.ch Système de répartition : Les cotisations 2011 des actifs servent à payer les prestations versées aux bénéficiaires en

Plus en détail

Le statut social de l indépendant et ses implications. Bénédicte Philippart de Foy - 2013

Le statut social de l indépendant et ses implications. Bénédicte Philippart de Foy - 2013 + Le statut social de l indépendant et ses implications Bénédicte Philippart de Foy - 2013 Click icon to add picture + + Qui doit s affilier à une CAS? n Tout indépendant n Les aidants (exception : moins

Plus en détail

Incorporation de ma pratique

Incorporation de ma pratique Incorporation de ma pratique Sujet Incorporation : mythe ou réalité Avantages et désavantages Salaire ou dividende Taux d impôts des particuliers et des compagnies RRQ dans le contexte de l incorporation

Plus en détail

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE GARDE D ENFANTS Tout savoir sur la PAJE Sommaire Qu est-ce que la PAJE? Page 2 La prime à la naissance ou à l adoption Page 3 L allocation de base Page 4 Le complément de libre choix du mode de garde Page

Plus en détail

Sondage sur le phénomène de la cyberintimidation en milieu scolaire. Rapport présenté à la

Sondage sur le phénomène de la cyberintimidation en milieu scolaire. Rapport présenté à la Sondage sur le phénomène de la cyberintimidation en milieu scolaire Rapport présenté à la Mars 2008 Tables des matières Contexte et objectifs.... 2 Page Méthodologie.3 Profil des répondants...6 Faits saillants..10

Plus en détail

SONDAGE VISANT LES RESPONSABILITÉS DES PHARMACIENS SYNTHÈSE DES RÉSULTATS

SONDAGE VISANT LES RESPONSABILITÉS DES PHARMACIENS SYNTHÈSE DES RÉSULTATS SONDAGE VISANT LES RESPONSABILITÉS DES PHARMACIENS SYNTHÈSE DES RÉSULTATS Sondage mené entre le 30 mai et le 6 juin 2011 TABLE DES MATIÈRES Le Contexte... 3 But et objectifs... 3 Analyse quantitative...

Plus en détail

ASSURANCE POUR COUVRIR LES DETTES. Protégez vos dettes en cas d invalidité

ASSURANCE POUR COUVRIR LES DETTES. Protégez vos dettes en cas d invalidité ASSURANCE POUR COUVRIR LES DETTES Protégez vos dettes en cas d invalidité Si vous étiez incapable de travailler et de gagner un revenu, pourriez-vous continuer à rembourser votre prêt hypothécaire et vos

Plus en détail

Annexe D : Questionnaire

Annexe D : Questionnaire 1. Questions générales 1.0. Informations sur l'organisation - Nom de l'organisation - Revenus annuels (en millions $) - Nombre total d'employés Employés non-syndiqués Employés syndiqués - Secteur d'activité

Plus en détail

AIDES ET PRISES EN CHARGE

AIDES ET PRISES EN CHARGE AIDES ET PRISES EN CHARGE 1. Réduction d impôts Afin de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées en perte d autonomie, le gouvernement a mis en place un dispositif permettant aux populations

Plus en détail

Projeter un jour, prévoir maintenant.

Projeter un jour, prévoir maintenant. Projeter un jour, prévoir maintenant. Easy Plan A lon terme. Décidez aujourd hui et profitez-en demain. Votre retraite n est pas encore à l horizon? Vous vous demandez pourquoi vous devriez déjà planifier

Plus en détail

Description du certificat de prévoyance

Description du certificat de prévoyance Description du certificat de prévoyance 1a 1b 2 3 4 5 6 7 8 2 1 er janvier 2015 Description du certificat de prévoyance de la caisse de pension PKG La liste ci-après décrit les différentes rubriques du

Plus en détail

Sondage de CPA Canada sur les dépenses de l été

Sondage de CPA Canada sur les dépenses de l été Sondage de CPA Canada sur les dépenses de l été Document d information Préparé pour les Comptables professionnels agréés du Canada Le 30 juin 2015 Informations sur le sondage Le sondage de CPA Canada sur

Plus en détail

Assurance collective sans compromis

Assurance collective sans compromis Assurance collective sans compromis Notre engagement envers vous Afin de trouver le produit d assurance le mieux adapté à vos besoins, les conseillers salariés devigilis* ont accès aux produits des sociétés

Plus en détail

PERCEPTION DES INTERNAUTES QUÉBÉCOIS À L ÉGARD DES IMMIGRANTS ET DE LA CHARTE DES VALEURS QUÉBÉCOISES

PERCEPTION DES INTERNAUTES QUÉBÉCOIS À L ÉGARD DES IMMIGRANTS ET DE LA CHARTE DES VALEURS QUÉBÉCOISES www.som.ca MONTRÉAL 1180, rue Drummond Bureau 620 Montréal (Québec) H3G 2S1 T 514 878-9825 QUÉBEC 3340, rue de La Pérade 3 e étage Québec (Québec) G1X 2L7 T 418 687-8025 PERCEPTION DES INTERNAUTES QUÉBÉCOIS

Plus en détail

REPÈRES MÉTHODOLOGIQUES MINISTÈRE DU TOURISME

REPÈRES MÉTHODOLOGIQUES MINISTÈRE DU TOURISME REPÈRES MÉTHODOLOGIQUES MINISTÈRE DU TOURISME Étude de provenance et de l importance touristique de l achalandage IMPORTANT : Pour être recevable, l étude doit respecter tous les repères méthodologiques

Plus en détail

Rapport Omnibus. Perception à l égard des nouveaux compteurs à distance d Hydro-Québec. Projet 14277-002 Octobre 2011

Rapport Omnibus. Perception à l égard des nouveaux compteurs à distance d Hydro-Québec. Projet 14277-002 Octobre 2011 Rapport Omnibus Perception à l égard des nouveaux compteurs à distance d Hydro-Québec Projet 14277-002 Octobre 2011 4 Léger Marketing a été mandatée par le Syndicat des employé(e)s de techniques professionnelles

Plus en détail

Les Français, le Made in France et le fait main

Les Français, le Made in France et le fait main Les Français, le Made in France et le fait main Septembre 2011 Résultats A Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1028 personnes, représentatif de la population française

Plus en détail

Sondage sur la satisfaction de la clientèle du Bureau des ententes de sécurité sociale de la Régie des rentes du Québec (2013)

Sondage sur la satisfaction de la clientèle du Bureau des ententes de sécurité sociale de la Régie des rentes du Québec (2013) Sondage sur la satisfaction de la clientèle du Bureau des ententes de sécurité sociale de la Régie des rentes du Québec (2013) Rédaction Francis Bernier Louise Guilbault Collaboration Lyne Des Groseilliers

Plus en détail

ÉTUDE SILVER ÉCONOMIE La préparation au vieillissement

ÉTUDE SILVER ÉCONOMIE La préparation au vieillissement ÉTUDE SILVER ÉCONOMIE La préparation au vieillissement Frédéric ALBERT f.albert@institut-think www.institut-think.com 01 77 15 67 48 #RÉSULTATS #DISPOSITIF MÉTHODOLOGIQUE LA VISION DES INVESTISSEURS (GRAND

Plus en détail

DU RAPATRIEMENT DE LA CONSTITUTION PRÉSENTÉE PAR CROP. de la vie aux idées

DU RAPATRIEMENT DE LA CONSTITUTION PRÉSENTÉE PAR CROP. de la vie aux idées ÉTUDE À e ANNIVERSAIRE DU RAPATRIEMENT DE LA CONSTITUTION PRÉSENTÉE PAR CROP de la vie aux idées TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 NOTORIÉTÉ DU RAPATRIEMENT DE LA CONSTITUTION CANADIENNE 4 DE

Plus en détail

PLANIFICATION FINANCIÈRE DE LA RETRAITE. Marie Bouvier 13 MARS 2014

PLANIFICATION FINANCIÈRE DE LA RETRAITE. Marie Bouvier 13 MARS 2014 PLANIFICATION FINANCIÈRE DE LA RETRAITE Marie Bouvier 13 MARS 2014 PLAN DE LA PRÉSENTATION Taux de remplacement du revenu Sources de revenus à la retraite Régimes publics Pension de la sécurité de la vieillesse

Plus en détail

Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie

Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie 12 septembre 2011 Le sondage Le sondage effectué pour le compte de la Banque Manuvie du Canada a été mené auprès de 1 000 propriétaires canadiens âgés

Plus en détail

ASSURANCES MÉDICAMENTS

ASSURANCES MÉDICAMENTS ASSURANCES MÉDICAMENTS COMPARAISON DES OPTIONS À PARTIR DE 65 ANS MISE À JOUR 2009-20102010 APRHQ Comité Croix Bleue 2009/04/28 Mise à jour 2010/02/15 But du sous-comité Croix Bleue 2 Donner des outils

Plus en détail

D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais

D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais LA VIE VOUS MÈNE AILLEURS, MAIS PARCOURS ASSURANCE SANTÉ VOUS SUIT PARTOUT AUCUNE PREUVE D ASSURABILITÉ N EST EXIGÉE! 2 Parcours assurance

Plus en détail

AVANT-PROPOS ce guide s adresse particulièrement aux étudiants qui ont déjà fait un apprentissage minimal de la fiscalité

AVANT-PROPOS ce guide s adresse particulièrement aux étudiants qui ont déjà fait un apprentissage minimal de la fiscalité AVANT-PROPOS Apprendre à produire des déclarations de revenus n est pas une tâche facile. C est effectivement un processus rendu complexe par une multitude de facteurs. En effet, deux organismes régissent

Plus en détail

Prediagri Retraite. Préparer sa retraite, c est essentiel. Solutions Assurances Agriculteurs

Prediagri Retraite. Préparer sa retraite, c est essentiel. Solutions Assurances Agriculteurs Solutions Assurances Agriculteurs Complément de retraite Préparer sa retraite, c est essentiel. Votre retraite, c est à vous d en décider. Plus tôt vous la préparez, plus vous mettez d atouts de votre

Plus en détail

DROITS ET MES OBLIGATIONS?

DROITS ET MES OBLIGATIONS? JE PARS À LA RETRAITE QUELS SONT MES DROITS ET MES OBLIGATIONS? PRÉSENTATION DE L AVS 1er pilier du système de sécurité sociale suisse sse Obligatoire Couvre les besoins vitaux Principe de la solidarité

Plus en détail

DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51

DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51 DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51 N de dossier :. Date de la demande :.. /.. /.. PERSONNE(S) ET STRUCTURE AYANT EFFECTUE L ENTRETIEN Travailleur social qui oriente :.. Structure :.. Référent

Plus en détail

PROFIL FINANCIER. M. ALBERT AUGER Mme CLAIRE TREMBLAY AUGER CONSEILLER ( ÈRE ) : NANCY MARTIN A.V.C.

PROFIL FINANCIER. M. ALBERT AUGER Mme CLAIRE TREMBLAY AUGER CONSEILLER ( ÈRE ) : NANCY MARTIN A.V.C. PROFIL FINANCIER M. ALBERT AUGER Mme CLAIRE TREMBLAY AUGER CONSEILLER ( ÈRE ) : NANCY MARTIN A.V.C. DATE: 21/06/2007 1 - RENSEIGNEMENTS PERSONNELS AU 21/06/2007 PRÉNOM...: ALBERT NOM...: AUGER DATE DE

Plus en détail

RECONNAISSANCE DU TRAVAIL AU FOYER

RECONNAISSANCE DU TRAVAIL AU FOYER RECONNAISSANCE DU TRAVAIL AU FOYER Résolutions adoptées en matière de: MESURES SOCIALES FISCALITÉ RÉGIMES DE RETRAITE AIDE SOCIALE SOUTIEN AUX ENFANTS SERVICES DE GARDE 5 FÉVRIER 1991 MESURES SOCIALES

Plus en détail