Forum aux questions sur l obligation d enregistrement (FAQ)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Forum aux questions sur l obligation d enregistrement (FAQ)"

Transcription

1 Page 1/10 Forum aux questions sur l obligation d enregistrement (FAQ) 1. GÉNÉRALITÉS SUR L OBLIGATION D ENREGISTREMENT POURQUOI L OBLIGATION D ENREGISTREMENT A-T-ELLE ÉTÉ INTRODUITE? À QUI S ADRESSE L OBLIGATION D ENREGISTREMENT? QUI N EST PAS CONCERNÉ PAR L OBLIGATION D ENREGISTREMENT? L OBLIGATION D ENREGISTREMENT S APPLIQUE-T-ELLE AUX RÉSEAUX DE FAIBLE ENVERGURE? QUELLES SONT LES PRINCIPALES ÉTAPES DE MISE EN ŒUVRE DE L OBLIGATION D ENREGISTREMENT? QUELLES SONT LES OBLIGATIONS DES EXPLOITANTS DE CENTRALE, DES AUDITEURS ET DES EXPLOITANTS DE RÉSEAU DE DISTRIBUTION? QUELLES SONT LES CONSÉQUENCES JURIDIQUES EN CAS DE NON-RESPECT DE L OBLIGATION D ENREGISTREMENT? DÉCLARATION D UNE CENTRALE ÉLECTRIQUE ASSUJETTIE À L ENREGISTREMENT COMMENT DÉCLARER UNE CENTRALE ÉLECTRIQUE ASSUJETTIE À L ENREGISTREMENT? COMMENT CERTIFIE-T-ON UNE INSTALLATION MOBILE? OÙ SE TROUVENT LES FORMULAIRES DE DÉCLARATION DES INSTALLATIONS ASSUJETTIES À L ENREGISTREMENT? UN EXPLOITANT D INSTALLATION A-T-IL BESOIN D AVOIR SON PROPRE ACCÈS AU SYSTÈME SUISSE DE GARANTIES D ORIGINE? COMMENT SIGNALER DES QUALITÉS SUPPLÉMENTAIRES OU DES LABELS (NATUREMADE, TÜV)? MESURE NETTE QUE SIGNIFIE MESURE NETTE? POURQUOI LA MESURE NETTE EST-ELLE IMPORTANTE? QUELS COMPOSANTS FONT PARTIE DES BESOINS PROPRES DE L INSTALLATION ET DOIVENT DONC ÊTRE PRIS EN COMPTE LORS DE LA MESURE NETTE? LA DÉTERMINATION DE L INJECTION NETTE PEUT-ELLE ÉGALEMENT ÊTRE CALCULÉE? LA DÉCLARATION DE L INJECTION NETTE DOIT-T-ELLE ÊTRE EFFECTUÉE AVEC UN SEUL POINT DE MESURE? COMMENT EST GÉRÉE L ÉNERGIE EN PROVENANCE DU RÉSEAU CONSOMMÉE PAR L INSTALLATION POUR RÉPONDRE À SES PROPRES BESOINS, PAR EXEMPLE AU DÉMARRAGE OU PENDANT UNE RÉVISION? QUI PREND EN CHARGE LES COÛTS DE MODIFICATION ET D ENTRETIEN? DÉCLARATION DE LA PRODUCTION NETTE DE LA CENTRALE ÉLECTRIQUE COMMENT LES DONNÉES DE PRODUCTION NETTE SONT-ELLES TRANSMISES AU SYSTÈME DE GARANTIES D ORIGINE?... 9

2 Page 2/10 5. GARANTIES D ORIGINE QUEL EST L UTILISATION DES GARANTIES D ORIGINE? QUELLE EST LA DURÉE DE VALIDITÉ DES GARANTIES D ORIGINE? QUE SE PASSE-T-IL AVEC LES GARANTIES D ORIGINE EXPIRÉES? MARQUAGE DE L ÉLECTRICITÉ QUE SIGNIFIE LE MARQUAGE DE L ÉLECTRICITÉ? QUEL EST LE RAPPORT ENTRE LES GARANTIES D ORIGINE ET LE MARQUAGE DE L ÉLECTRICITÉ? QUELLES SONT LES OBLIGATIONS À RESPECTER DANS LE CADRE DU MARQUAGE DE L ÉLECTRICITÉ?... 10

3 Page 3/10 1. Généralités sur l obligation d enregistrement 1.1. Pourquoi l obligation d enregistrement a-t-elle été introduite? Les consommateurs doivent bénéficier à l avenir d une plus grande transparence de leur mix énergétique. Depuis 2013, il faudra fournir la preuve de l origine et de la qualité du courant pour toute la production suisse issue de centrales électriques d une puissance de raccordement au réseau supérieure à 30 kva. Les garanties établies par Swissgrid (garanties d origine, GO) attestent de l origine de l électricité produite, indiquant de quelle centrale électrique et de quelle source d énergie cette dernière provient. Toutes les preuves disponibles doivent être utilisées pour le marquage de l électricité. Cela signifie que le mix énergétique fourni sera indiqué sur la facture du consommateur final et qu il sera à l avenir attesté sur la base des garanties d origine. En outre, le mix fournisseur de tous les fournisseurs d électricité sera publié au plus tard à la fin de l année civile suivante, notamment par le biais d une adresse Internet unique librement accessible. Cette méthode permet d obtenir une transparence élevée tant au niveau de la production que du consommateur d électricité À qui s adresse l obligation d enregistrement? Depuis 2013, toutes les centrales électriques d une puissance de raccordement au réseau supérieure à 30kVA devront être enregistrées dans le système suisse de garantie d origine exploité par Swissgrid. Ceci concerne également les centrales nucléaires et celles à combustibles fossiles Qui n est pas concerné par l obligation d enregistrement? Les installations fonctionnant moins de 50 heures par an sont exemptées de l obligation d enregistrement (p. ex. les groupes de secours). Les installations qui seront définitivement retirées du réseau d ici fin juin 2014, peuvent être exemptées de l obligation d enregistrement sur demande auprès de l OFEN. À cet égard contactez directement l OFEN L obligation d enregistrement s applique-t-elle aux réseaux de faible envergure? Oui, les installations dans les réseaux de faible envergure sont également concernées par l obligation d enregistrement. L objectif de l obligation d enregistrement est d obtenir un maximum de transparence du côté de la production, mais aussi du côté du consommateur d électricité. Cela comprend aussi la production et la consommation d électricité au sein des réseaux de faible envergure. L installation est exemptée de l obligation d enregistrement uniquement s il est possible de démontrer qu à aucun moment l électricité du réseau de faible envergure a été directement ou indirectement injectée dans le réseau public.

4 Page 4/ Quelles sont les principales étapes de mise en œuvre de l obligation d enregistrement? La mise en œuvre de l obligation d enregistrement se fait en trois étapes: 1 re étape - Déclarer l installation assujettie à l enregistrement: C est vous qui contactez un auditeur accrédité pour ce type de centrale et convenez d un rendezvous pour l audit de votre centrale électrique. Vous trouverez ici la liste des auditeurs accrédités pour le type de centrale respectif. Préparez-vous à l avance sur l audit de votre centrale à l aide des points indiqués sur la liste de contrôle ci-jointe : o Photovoltaïque (PDF) o Hydraulique (PDF) o Biomasse-Biogaz (PDF) 2 e étape - Enregistrement de l installation dans le système de garanties d origine: L auditeur recueille les données pertinentes de votre centrale électrique dans le cadre d une visite de la centrale, et les certifie. L auditeur enregistre pour vous les données certifiées de la centrale dans le système de garanties d origine exploité par Swissgrid. Les données certifiées doivent être soumises à Swissgrid au plus tard le mois suivant la mise en service de la centrale. La centrale électrique est validée par Swissgrid dans le système suisse de garanties d origine. 3 e étape - Déclaration des données de production: Contactez votre gestionnaire de réseau de distribution et informez-le que la production nette électrique de votre centrale doit être transmise chaque mois au système suisse de garantie d origine. Vous trouverez ici les possibilités et les obligations légales concernant la déclaration des données de production Quelles sont les obligations des exploitants de centrale, des auditeurs et des exploitants de réseau de distribution? Les exploitants de centrale sont responsables de la déclaration des installations assujetties à l enregistrement par un auditeur accrédité pour l agent énergétique respectif. Les auditeurs sont responsables de la certification et de la saisie des centrales électriques dans le système suisse de garanties d origine selon les exigences de l Ordonnance sur les garanties d origine et le guide relatif à la certification d installations de production et de données de production. Les gestionnaires de réseau de distribution sont responsables de la saisie en continue et en temps opportun des données de production dans leur zone de desserte. De plus, cette responsabilité s étend aussi à la traçabilité et à l exactitude des données de production.

5 Page 5/ Quelles sont les conséquences juridiques en cas de non-respect de l obligation d enregistrement? L art. 28, let. e, de l ordonnance sur l énergie (OEne) précise qu en vertu de l art. 28 de la loi sur l énergie (LEne) sera puni de l emprisonnement ou d une amende pouvant aller jusqu à francs quiconque aura, intentionnellement ou par négligence, violé les prescriptions relatives à la garantie d origine. Les prescriptions se fondent sur l art. 1d OEne et l ordonnance sur l attestation du type de production et de l origine de l électricité (OAO). Les infractions commises contre la présente loi sont poursuivies et jugées conformément à la loi fédérale du 22 mars 1974 sur le droit pénal administratif. L autorité compétente est l Office fédéral de l énergie (art. 28 al. 3 LEne). 2. Déclaration d une centrale électrique assujettie à l enregistrement 2.1. Comment déclarer une centrale électrique assujettie à l enregistrement? La mise en œuvre de l obligation d enregistrement se fait en trois étapes: 1 re étape - Déclarer l installation assujettie à l enregistrement: C est vous qui contactez un auditeur accrédité pour ce type de centrale et convenez d un rendezvous pour l audit de votre centrale électrique. Vous trouverez ici la liste des auditeurs accrédités pour le type de centrale respectif. Préparez-vous à l avance sur l audit de votre centrale à l aide des points indiqués sur la liste de contrôle ci-jointe : o Photovoltaïque (PDF) o Hydraulique (PDF) o Biomasse-Biogaz (PDF) 2 e étape - Enregistrement de l installation dans le système de garantie d origine: L auditeur recueillie les données pertinentes de votre centrale électrique dans le cadre d une visite de la centrale, et les certifie. L auditeur enregistre pour vous les données certifiées de la centrale dans le système suisse de garantie d origine exploité par Swissgrid. Les données certifiées doivent être soumises à Swissgrid au plus tard le mois suivant la mise en service de la centrale. La centrale électrique est validée par Swissgrid dans le système suisse de garantie d origine. 3 e étape - Déclaration des données de production: Contactez votre gestionnaire de réseau de distribution et informez-le que la production nette électrique de votre centrale doit être transmise chaque mois au système suisse de garantie d origine. Vous trouverez ici les possibilités et les obligations légales concernant la déclaration des données de production.

6 Page 6/ Comment certifie-t-on une installation mobile? Les installations mobiles d une puissance électrique installée > 30kVA sont soumises à l enregistrement. Indépendamment du site d intervention il faut toujours utiliser l identification du gestionnaire du réseau de distribution traditionnel même si l installation se trouve temporairement dans une autre zone de desserte. Une courbe d injection virtuelle, saisie manuellement dans le système EDM, est calculée pour les valeurs lues mensuellement. La somme de la courbe de charge brute du gestionnaire du réseau de distribution ne comporte la valeur d une installation mobile que si celle-ci injecte de l électricité dans le réseau traditionnel. Les compteurs doivent être étalonnés Où se trouvent les formulaires de déclaration des installations assujetties à l enregistrement? En principe, les données certifiées de l installation sont saisies directement et électroniquement par l auditeur dans le système suisse de garanties d origine. Les formulaires pré-remplis à signer sont téléchargeables après la saisie de l auditeur dans le système de garanties d origine. Pour préparer un audit, pour les installations sur la liste d attente RPC ou en cas d absence d accès au système de garanties d origine, il est possible de télécharger les formulaires correspondants sur le site Web de Swissgrid Un exploitant d installation a-t-il besoin d avoir son propre accès au système suisse de garanties d origine? Les garanties d origine générées pour l énergie injectée reviennent à l exploitant d installation si l installation n est pas subventionnée par la RPC. L exploitant d installation peut demander son propre compte dans le système de garanties d origine et transmettre manuellement les garanties d origine. Si les garanties d origine sont transmises à un tiers, l exploitant d installation peut créer un ordre permanent et n a donc pas besoin de son propre accès au système de garanties d origine. Nous recommandons de donner l ordre permanent GO avec la certification de l installation Comment signaler des qualités supplémentaires ou des labels (naturemade, TÜV)? Pour l installation déjà enregistrée dans le système suisse de garanties d origine, veuillez envoyer une copie du certificat à Swissgrid. Dans le cas d une certification naturemade, il est suffisant d informer Swissgrid de l existence du label. Le dernier est validé par l Association pour une énergie respectueuse de l environnement (VUE) dans le système de garanties d origine. Il est aussi possible de donner la copie du certificat avec la certification de l installation à Swissgrid.

7 Page 7/10 La copie doit être remise à l auditeur lors de l audit de l installation. Dans le cas du label naturemade il est suffisant, lors de l enregistrement d installation en ligne, de mentionner cette qualité supplémentaire. Le label est validé par VUE dans le système de garanties d origine. 3. Mesure nette 3.1. Que signifie mesure nette? La mesure nette est nécessaire pour déterminer la production nette d une installation de production. À cet effet, la production est mesurée directement à la génératrice (production brute) et à la consommation propre en électricité de l installation énergétique. La différence des deux valeurs est la production nette de l installation. Les garanties d origine sont délivrées uniquement pour la production nette. Dans les documents de l AES et de l OFEN, la consommation propre d une installation de production est également désignée par «énergie auxiliaire» ou «alimentation auxiliaire» Pourquoi la mesure nette est-elle importante? L objectif de l obligation d enregistrement est d obtenir une transparence maximale tant au niveau de la production que du consommateur d électricité. Ceci est garanti uniquement quand l ensemble de la production d électricité (y compris la consommation d électricité) est mesuré et pas seulement la production excédentaire. Outre l obtention de plus de transparence, la mesure nette sert aussi de base pour calculer la sécurité du réseau, pour déterminer les tarifs d utilisation de réseau ainsi que pour planifier l aménagement du réseau. À cet effet, l injection dans le réseau et le soutirage du réseau doivent être connus, ce qui n est pas possible avec une mesure du surplus Quels composants font partie des besoins propres de l installation et doivent donc être pris en compte lors de la mesure nette? La consommation propre des installations comprend tous les consommateurs nécessaires à l exploitation conforme à la loi de l installation énergétique. Pour plus d informations, consultez le Guide relatif à la certification d installation de production et de données de production La détermination de l injection nette peut-elle également être calculée (point de mesure virtuel)? Une telle procédure est autorisée lorsque le calcul est basé sur des mesures. Pour les installations non équipées d un dispositif de mesure de la courbe de charge, un compteur de consommation propre peut ainsi être soldé avec le compteur de production lors de la communication des données. Pour les installations munies d un dispositif de mesure de la courbe de charge, cette méthode est possible également lorsque les deux compteurs (production et consommation propre) sont mesurés en courbe de

8 Page 8/10 charge et compilés par le système EDM du GRD pour former un point de mesure virtuel. Seules les valeurs nettes du point de mesure virtuel peuvent alors être envoyées à Swissgrid La déclaration de l injection nette doit-t-elle être effectuée avec un seul point de mesure? Non. La déclaration de l injection nette peut aussi être effectuée avec deux points de mesure, un des deux points de mesure devant indiquer la direction du flux d énergie Comment est gérée l énergie en provenance du réseau consommée par l installation pour répondre à ses propres besoins, par exemple au démarrage ou pendant une révision? Pour les installations pourvues d un dispositif de mesure de la courbe de charge et en présence de points de mesure séparés pour la production et les besoins propres, les deux points de mesure doivent être attribués au groupe-bilan local ou responsable. La série de production zéro et la série de consommation supérieure à zéro doivent être signalées à Swissgrid lors de la communication des données. Il en découle lors du solde des valeurs négatives devant être calculées avec la période de production suivante. Il n est pas possible de délivrer des garanties d origine négatives. Les installations sans dispositif de mesure de la courbe de charge s approvisionnent auprès de la centrale électrique locale. Cette énergie est calculée par la centrale électrique locale au sein du groupe-bilan local. Il en résulte une diminution de l énergie injectée et donc de la rétribution de l installation jusqu à la valeur zéro. Les valeurs négatives seront calculées avec la période de production suivante dans le système de garanties d origine. Il n est pas possible de délivrer des garanties d origine négatives. En général, la consommation propre des installations de production est exemptée des coûts d utilisation du réseau Qui prend en charge les coûts de modification et d entretien? Les coûts de passage à la mesure nette sont pris en charge par le producteur (l exploitant d installation). Le gestionnaire de réseau de distribution est responsable de l exploitation du point de mesure ainsi que de la traçabilité et de l exactitude des données de production. Les coûts d exploitation du point de mesure du gestionnaire de réseau de distribution peuvent être reportés sur le producteur.

9 Page 9/10 4. Déclaration de la production nette de la centrale électrique 4.1. Comment les données de production nette sont-elles transmises au système de garanties d origine? Le législateur prévoit deux possibilités: les valeurs de production sont envoyées directement au point de mesure selon un processus automatisé à l aide d un compteur de courbe de charge. La mesure de la courbe de charge est obligatoire pour les centrales électriques assujetties à l enregistrement et supérieures à 30 kva. L exploitant de réseau de distribution ou l auditeur peut aussi saisir manuellement les valeurs de production via le portail du système de garanties d origine. La certification des données de production est spécifiée dans le Guide relatif à la certification des installations de production et des données de production. 5. Garanties d origine 5.1. Quel est l utilisation des garanties d origine? Les garanties établies par Swissgrid attestent de l origine de l électricité produite, indiquant de quelle centrale électrique et de quelle source d énergie cette dernière provient. Les garanties d origine sont utilisées pour le marquage de l électricité, le commerce avec la valeur ajoutée écologique de l électricité provenant de sources renouvelables et pour la certification du courant subventionné au niveau national Quelle est la durée de validité des garanties d origine? La validité des garanties d origine est limitée à 12 mois à compter de la fin du délai d établissement, toutefois au minimum jusqu à fin mai de l année suivante. Vous trouverez de plus amples informations ici Que se passe-t-il avec les garanties d origine expirées? Les garanties d origine qui ont expiré ne peuvent plus être retransmises ou supprimées. Ces dernières servent à calculer le mix résiduel suisse. (L expression «le mix résiduel» désigne l énergie livrée aux consommateurs finaux. Le mix résiduel est composé de garanties d origine et de quantité d énergie dont l origine n a pas pu être clarifiée.) 6. Marquage de l électricité 6.1. Que signifie le marquage de l électricité? Le marquage de l électricité permet aux fournisseurs de courant de donner des informations sur le courant livré à leurs clients finaux:

10 Page 10/10 composition du courant (parts des différents agents énergétiques); origine du courant (production en Suisse ou à l étranger) Les consommateurs sont ainsi informés avec transparence sur leur mix énergétique Quel est le rapport entre les garanties d origine et le marquage de l électricité? Les garanties établies par Swissgrid attestent de l origine de l électricité produite, indiquant de quelle centrale et de quelle source d énergie cette dernière provient. Toutes les preuves disponibles doivent être utilisées pour le marquage de l électricité selon l ordonnance sur l énergie OEne. Cela signifie que le mix énergétique fourni sera indiqué sur la facture du consommateur final et qu il sera à l avenir attesté sur la base des garanties d origine. Ainsi, une transparence maximale est obtenue tant au niveau de la production que du consommateur de courant Quelles sont les obligations à respecter dans le cadre du marquage de l électricité? Les fournisseurs de courant sont tenus de collecter toutes les informations pour le marquage de l électricité jusque fin avril de l année suivante et d envoyer le marquage de l électricité au consommateur final au plus tard à la fin de l année suivante. La branche est tenue de publier le mix de fournisseurs à la fin de l année suivante sur une plateforme commune. L Office fédéral de l énergie (OFEN) effectue de brefs contrôles en qualité d autorité de surveillance. Vous trouverez de plus amples informations sur le marquage de l électricité ici.

Les 7 questions les plus fréquentes sur la réglementation en matière de consommation propre

Les 7 questions les plus fréquentes sur la réglementation en matière de consommation propre Date 24 mars 2014 Version 1.0 Les 7 questions les plus fréquentes sur la réglementation en matière de consommation propre 1. Qu est-ce que la réglementation en matière de consommation propre? 2 2. Que

Plus en détail

Etablissement de service Données certifiées de l installation de production Photovoltaïque

Etablissement de service Données certifiées de l installation de production Photovoltaïque 01.12.2014 08 FO 08 41 02 Beglaubigte Anlagedaten 1 sur 5 1 Certification pour Numéro du projet RPC: (annoncé pour RPC ou RU) Pour les installations RPC sur la liste d attente RPC et ayant une puissance

Plus en détail

Etablissement de service Données certifiées de l installation de production Biomasse biogaz

Etablissement de service Données certifiées de l installation de production Biomasse biogaz 01.12.2014 08 FO 08 41 02 Beglaubigte Anlagedaten 1 sur 5 1 Certification pour Numéro du projet RPC: (annoncé pour RPC) Pour les installations RPC sur la liste d attente RPC et ayant une puissance de raccordement

Plus en détail

Système suisse de garanties d'origine

Système suisse de garanties d'origine Page 1 / 14 Guide relatif à la certification d installations de production et de données de production Système suisse de garanties d'origine Edition: 1 er janvier 2014 Tous droits réservés, en particulier

Plus en détail

Etablissement de service Données certifiées de l installation de production FO 08 41 02

Etablissement de service Données certifiées de l installation de production FO 08 41 02 01.06.2010 08 FO 08 41 02 Données certifiées de l installation 1 sur 5 1 Saisie de l installation pour GO RPC (avec annexe FO 08 41 16) Programme de stabilisation (avec annexe FO 08 41 16) En cas d annonces

Plus en détail

Aide-mémoire: Acquittement de l'injection, dans le réseau, de l'énergie produite par les propres installations Immobilier

Aide-mémoire: Acquittement de l'injection, dans le réseau, de l'énergie produite par les propres installations Immobilier Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS armasuisse Immobilier Checklist (CL) Aide-mémoire: Acquittement de l'injection, dans le réseau, de l'énergie produite

Plus en détail

Réglementation sur la consommation propre et garanties d'origine

Réglementation sur la consommation propre et garanties d'origine Réglementation sur la consommation propre et garanties d'origine Informations sur l'application de la réglementation sur la consommation propre dans le cadre du système suisse de garanties d'origine 2

Plus en détail

sur les tarifs d utilisation du réseau électrique et de vente d'énergie

sur les tarifs d utilisation du réseau électrique et de vente d'énergie COMMUNE DE MONTHEY Annexe C Directive communale sur les tarifs d utilisation du réseau électrique et de vente d'énergie pour l année 2016 Tarification de l'utilisation du réseau électrique et fourniture

Plus en détail

Fiche d information Rétribution unique et consommation propre pour les petites installations photovoltaïques

Fiche d information Rétribution unique et consommation propre pour les petites installations photovoltaïques Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l énergie OFEN Section Energies renouvelables Fiche d information Rétribution unique

Plus en détail

PRODUCTEURS ET CONSOMMATEURS COMMUNAUTÉS

PRODUCTEURS ET CONSOMMATEURS COMMUNAUTÉS PRODUCTEURS ET CONSOMMATEURS COMMUNAUTÉS Cédric Chanez Resp. produits acheminement et raccordements cedric.chanez@groupe-e.ch LEXIQUE DE BASE PRINCIPES GÉNÉRAUX Le producteur Choisit s il consomme tout

Plus en détail

Description du document. Version 2.0 (du 01.10.2014) Adoption 06.10.2014 SERVICES INDUSTRIELS

Description du document. Version 2.0 (du 01.10.2014) Adoption 06.10.2014 SERVICES INDUSTRIELS SERVICES INDUSTRIELS Conditions particulières relatives au contrat de reprise de l électricité produite ou refoulée par un Producteur photovoltaïque sur le réseau des Services Industriels de Nyon (SIN)

Plus en détail

pour des requêtes concernant l autorisation en tant que bourse suisse ou organisation analogue à une bourse

pour des requêtes concernant l autorisation en tant que bourse suisse ou organisation analogue à une bourse GUIDE PRATIQUE pour des requêtes concernant l autorisation en tant que bourse suisse ou organisation analogue à une bourse Edition du 11 juin 2014 But Le présent guide pratique est un simple instrument

Plus en détail

Sans données mesurées, rien n est possible!

Sans données mesurées, rien n est possible! Sans données mesurées, rien n est possible! Des exigences élevées sont posées aux gestionnaires de réseau de distribution en matière de gestion des données mesurées 2009 sera l année de la nouveauté pour

Plus en détail

Guide du marquage de l électricité

Guide du marquage de l électricité Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l énergie OFEN Division Economie Guide du marquage de l électricité Aide à l exécution,

Plus en détail

Fondation Rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC), Frick. Comptes annuels 2009

Fondation Rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC), Frick. Comptes annuels 2009 Fondation Rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC), Frick Comptes annuels 2009 Fondation Rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC) Page 1 Compte d exploitation Notes 24.2. -31.12.2009

Plus en détail

la révision de l ordonnance sur l énergie (OEne): augmentation du supplément visé à l art. 15b de la loi sur l énergie (art. 3j, al.

la révision de l ordonnance sur l énergie (OEne): augmentation du supplément visé à l art. 15b de la loi sur l énergie (art. 3j, al. Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l énergie OFEN Division Efficacité énergétique et énergies renouvelables Avril 2015 Rapport

Plus en détail

RÈGLEMENT DE CERTIFICATION

RÈGLEMENT DE CERTIFICATION QSE_DOC_015 V4.0 RÈGLEMENT DE CERTIFICATION Systèmes de management Tél. : 01 41 98 09 49 - Fax : 01 41 98 09 48 certification@socotec.com Sommaire Introduction 1. Déroulé d une prestation de certification

Plus en détail

Protocole d installation SOLON SOLraise

Protocole d installation SOLON SOLraise Page 1/5 Protocole d installation SOLON SOLraise Demande d assurance solaire Indications relatives à la surveillance, la maintenance à distance, au logiciel, au micrologiciel Merci de remplir complètement

Plus en détail

INDEPENDANTS ET DES COUTS LIES AUX INFRASTRUCTURES DE SAISIES DES DONNEES (Ordonnance sur les tarifs RPEI)

INDEPENDANTS ET DES COUTS LIES AUX INFRASTRUCTURES DE SAISIES DES DONNEES (Ordonnance sur les tarifs RPEI) ORDONNANCE FIXANT LES TARIFS DE REPRISE DE L ENERGIE DES PRODUCTEURS INDEPENDANTS ET DES COUTS LIES AUX INFRASTRUCTURES DE SAISIES DES DONNEES (Ordonnance sur les tarifs RPEI) du 1 er octobre 2012 (Etat

Plus en détail

APPROVISIONNEMENT DE BASE EN ÉNERGIE. Produits d électricité de BKW

APPROVISIONNEMENT DE BASE EN ÉNERGIE. Produits d électricité de BKW APPROVISIONNEMENT DE BASE EN ÉNERGIE Produits d électricité de BKW 1 Choisissez votre couleur! Chez BKW, vous pouvez choisir la couleur de votre produit d électricité. Vous contribuez ainsi activement

Plus en détail

ENERGIE ET SERVICES DE SEYSSEL

ENERGIE ET SERVICES DE SEYSSEL ENERGIE ET SERVICES DE SEYSSEL DEMANDE D AUGMENTATION DE PUISSANCE D UNE INSTALLATION DE PRODUCTION PHOTOVOLTAÏQUE RACCORDEE AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION GERE PAR ENERGIE ET SERVICES DE SEYSSEL, DE

Plus en détail

Stratégie énergétique 2050: Un bref portrait

Stratégie énergétique 2050: Un bref portrait Stratégie énergétique 2050: Un bref portrait Daniel Büchel, Vice-directeur, directeur du programme SuisseEnergie Politique énergétique: de quoi s agit-il? Sécurité de l approvisionnement Sécurité technique

Plus en détail

Gestion des données énergétiques GDE (EDM)

Gestion des données énergétiques GDE (EDM) Fiche produit Gestion des données énergétiques GDE (EDM) 1. Généralités Cette fiche produit fait partie intégrante du contrat. Les dispositifs de mesure utilisés pour la facturation de nos prestations

Plus en détail

Observ ER. Institut français d émission des certificats verts

Observ ER. Institut français d émission des certificats verts Observ ER Institut français d émission des certificats verts Prouver l origine renouvelable de l électricité Assurer la traçabilité de l électricité verte Garantir les échanges entre producteur et consommateur

Plus en détail

Exigences relatives au comptage de l énergie dans le réseau de transport

Exigences relatives au comptage de l énergie dans le réseau de transport Page 1 sur 11 Directive Exigences relatives au comptage de l énergie dans le réseau de transport Version 1.6 Dernière actualisation: 01.09.2015 Auteur: Roland Bissig; spécialiste Données de compteur, swissgrid

Plus en détail

Services industriels de la commune de Monthey

Services industriels de la commune de Monthey Services industriels de la commune de Monthey COMMUNE DE MONTHEY Annexe : B Directive communale concernant : Définitions et détails de la grille tarifaire Le conseil municipal - Vu le règlement communal

Plus en détail

Newsletter sur l'échange de données standardisé pour le marché du courant électrique suisse

Newsletter sur l'échange de données standardisé pour le marché du courant électrique suisse Page 1 / 5 A l attention de toutes les entreprises d'approvisionnement d'énergie de la zone de réglage suisse 14. Juli 2008 Newsletter sur l'échange de données standardisé pour le marché du courant électrique

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. But. concernant

GUIDE PRATIQUE. But. concernant GUIDE PRATIQUE concernant les confirmations des sociétés d audit à l intention de la FINMA,les demandes d autorisation en qualité de banque, négociant en valeurs mobilières, succursale d une banque étrangère

Plus en détail

sur les tarifs d'acheminement et de vente d'énergie

sur les tarifs d'acheminement et de vente d'énergie COMMUNE DE MONTHEY Annexe C Directive communale sur les tarifs d'acheminement et de vente d'énergie pour l année 2015 Tarification de l'utilisation du réseau électrique et fourniture d'énergie 2015 1)

Plus en détail

MECANISME DE CAPACITE Guide pratique

MECANISME DE CAPACITE Guide pratique MECANISME DE CAPACITE Guide pratique SOMMAIRE 1 Principes... 4 2 Les acteurs du mécanisme... 5 2.1 Les acteurs obligés... 5 2.2 Les exploitants de capacité... 5 2.3 Le Responsable de périmètre de certification...

Plus en détail

Manuel sur la réglementation de la consommation propre (MRCP)

Manuel sur la réglementation de la consommation propre (MRCP) Manuel sur la réglementation de la consommation propre (MRCP) Recommandation concernant la mise en œuvre de la réglementation de la consommation propre MRCP CH septembre 2014 Hintere Bahnhofstrasse 10,

Plus en détail

Ordonnance sur l'agrément et la surveillance des réviseurs

Ordonnance sur l'agrément et la surveillance des réviseurs Ordonnance sur l'agrément et la surveillance des réviseurs (Ordonnance sur la surveillance de la révision, OSRev) Modification du Le Conseil fédéral suisse arrête: I L'ordonnance du 22 août 2007 sur la

Plus en détail

Tarif de reprise pour installations de production < 10 kw

Tarif de reprise pour installations de production < 10 kw Domaine d utilisation Tarif d utilisation du réseau applicable Tarif de reprise applicable existants aux nouveaux clients et aux clients aux producteurs indépendants Installations raccordées en basse tension

Plus en détail

Ce formulaire est destiné aux installations SOLWATT dont le contrôle RGIE est antérieur au 01/12/2011. Le nouveau formulaire d application pour les

Ce formulaire est destiné aux installations SOLWATT dont le contrôle RGIE est antérieur au 01/12/2011. Le nouveau formulaire d application pour les Ce formulaire est destiné aux installations SOLWATT dont le contrôle RGIE est antérieur au 01/12/2011. Le nouveau formulaire d application pour les installations dont le contrôle RGIE est postérieur au

Plus en détail

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid Réseau de transport suisse Mission et défis de Swissgrid 2 La mission de Swissgrid La mission de Swissgrid: la sécurité de l approvisionnement Qui est Swissgrid? La société nationale pour l exploitation

Plus en détail

Marquage de l électricité : Déclaration obligatoire intégrale avec des garanties d origine

Marquage de l électricité : Déclaration obligatoire intégrale avec des garanties d origine 13 janvier 2016 Marquage de l électricité : Déclaration obligatoire intégrale avec des garanties d origine Rapport du Conseil fédéral répondant au postulat 13.4182 de la conseillère aux Etats Verena Diener

Plus en détail

Loi sur les chiens 1 916.31. 27 mars 2012

Loi sur les chiens 1 916.31. 27 mars 2012 1 916.1 7 mars 01 Loi sur les chiens Le Grand Conseil du canton de Berne, vu l article 4, alinéa 1 de la loi fédérale du 16 décembre 005 sur la protection des animaux (LPA) 1) et l article 59, alinéa 1

Plus en détail

II Simplification et rationalisation OUI NON S.O.

II Simplification et rationalisation OUI NON S.O. Liste de vérification de la Lentille des petites entreprises 1. Nom de l organisme de réglementation responsable : 2. Titre de la proposition de réglementation (doit correspondre au titre du REIR) : 3.

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AU RACCORDEMENT DES PRODUCTEURS D ENERGIE INDÉPENDANTS (RPEI)

REGLEMENT RELATIF AU RACCORDEMENT DES PRODUCTEURS D ENERGIE INDÉPENDANTS (RPEI) REGLEMENT RELATIF AU RACCORDEMENT DES PRODUCTEURS D ENERGIE INDÉPENDANTS (RPEI) 7310.5 Table des matières Chapitre 1 Dispositions générales... 2 Chapitre 2 Obligations légales du GRD... 2 Chapitre 3 Devoir

Plus en détail

Guide concernant l activité d infirmière/infirmier indépendant-e selon la LAMal 1

Guide concernant l activité d infirmière/infirmier indépendant-e selon la LAMal 1 Soins infirmiers indépendants Berne, en avril 2013 Guide concernant l activité d infirmière/infirmier indépendant-e selon la LAMal 1 Vue d ensemble Sur la base des conventions signées par l ASI, les infirmières

Plus en détail

Conditions particulières relatives au raccordement des producteurs indépendants (CP- Prod.) pour. Commune de Bussigny Service de l électricité

Conditions particulières relatives au raccordement des producteurs indépendants (CP- Prod.) pour. Commune de Bussigny Service de l électricité Conditions particulières relatives au raccordement des producteurs indépendants (CP- Prod.) pour Commune de Bussigny Service de l électricité Bussigny, le 1 er octobre 2012 Version 1.1 du 02.04.2012 Service

Plus en détail

PCUS : allégement administratif par la transmission électronique des données

PCUS : allégement administratif par la transmission électronique des données PCUS : allégement administratif par la transmission Les obligations administratives diverses représentent quelque 650 heures par an en moyenne pour les PME, dont 300 environ sont affectées aux décomptes

Plus en détail

Gestionnaires de fonds de placement : nouvelle échéance de production des déclarations de TVQ le 20 novembre

Gestionnaires de fonds de placement : nouvelle échéance de production des déclarations de TVQ le 20 novembre Gestionnaires de fonds de placement : nouvelle échéance de production des déclarations de TVQ le 20 novembre Le 28 octobre 2015 Si vous êtes un gestionnaire de fonds de placement qui n est pas inscrit

Plus en détail

Le parcours du producteur solaire en Obligation d Achat 36kVA

Le parcours du producteur solaire en Obligation d Achat 36kVA Le parcours du producteur solaire en Obligation d Achat 36kVA Votre projet d installation se situe en France métropolitaine continentale et votre gestionnaire de réseau est ERDF EDF est l acheteur dans

Plus en détail

Méthodologie. A. Sources. B. Parts de marché

Méthodologie. A. Sources. B. Parts de marché Méthodologie A. Sources 1. Données statistiques fournies par Sibelga (www.sibelga.be), Gestionnaire de Réseau de Distribution en Région de Bruxelles-Capitale. 2. Données statistiques fournies par Elia

Plus en détail

Délibération. La présente délibération définit les pièces de ce dossier, ainsi que les modalités de transmission. Fait à Paris, le 3 mai 2011

Délibération. La présente délibération définit les pièces de ce dossier, ainsi que les modalités de transmission. Fait à Paris, le 3 mai 2011 Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 3 mai 2011 relative au contenu du dossier de demande d accès régulé à l électricité nucléaire historique Participaient à la séance

Plus en détail

943.1. Loi fédérale sur le commerce itinérant. du 23 mars 2001 (Etat le 1 er janvier 2007)

943.1. Loi fédérale sur le commerce itinérant. du 23 mars 2001 (Etat le 1 er janvier 2007) Loi fédérale sur le commerce itinérant 943.1 du 23 mars 2001 (Etat le 1 er janvier 2007) L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu les art. 95 et 97 de la Constitution 1, vu le ch. II, al. 2,

Plus en détail

+ Jusqu à 500 000 CHF par an sont reversés au Fonds SIG

+ Jusqu à 500 000 CHF par an sont reversés au Fonds SIG énergies vertes. Par exemple: Des résultats concrets en 10 ans! Suivez toutes les actions menées par les 2 fonds sur: www.sig-ge.ch/fondsecoelectricite Electricité Vitale Bleu est le produit de référence

Plus en détail

Guide du consommateur d'électricité et de gaz naturel à l usage des clients professionnels

Guide du consommateur d'électricité et de gaz naturel à l usage des clients professionnels La Commission de régulation de l'énergie (CRE) est une autorité administrative indépendante qui concourt, au bénéfice des consommateurs finals, au bon fonctionnement des marchés de l électricité et du

Plus en détail

L électricité verte, un produit comme les autres?

L électricité verte, un produit comme les autres? La traçabilité de l électricité verte : enjeux et opportunités du dispositif de certificats verts Jérôme Simon Dirigeant Fondateur Watt Value, France Conférence EFE «Energie solaire photovoltaïque» 24

Plus en détail

Ordonnance sur la licence d entreprise de transport de voyageurs et de marchandises par route

Ordonnance sur la licence d entreprise de transport de voyageurs et de marchandises par route Ordonnance sur la licence d entreprise de transport de voyageurs et de marchandises par route (OTVM) du 2 septembre 2015 Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 6, al. 2, 7, al. 2, 9a, al. 5, 11, al. 4,

Plus en détail

Cadre réglementaire régissant la production de l électricité à partir des énergies renouvelables et/ou des systèmes de cogénération en Algérie

Cadre réglementaire régissant la production de l électricité à partir des énergies renouvelables et/ou des systèmes de cogénération en Algérie Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz لجنة ضبط الكھرباء و الغاز Journée d information organisée par RENAC Berlin le 28 mai 2014 AHK (26 février 2013, Berlin Allemagne) Cadre réglementaire

Plus en détail

Le rôle de swissgrid sur le marché ouvert de l électricité. Hans-Peter Aebi CEO de swissgrid Zurich, 26 mars 2008

Le rôle de swissgrid sur le marché ouvert de l électricité. Hans-Peter Aebi CEO de swissgrid Zurich, 26 mars 2008 Le rôle de swissgrid sur le marché ouvert de l électricité Hans-Peter Aebi CEO de swissgrid Zurich, 26 mars 2008 Ordre du jour 1. Opportunités pour les clients et les fournisseurs d électricité 2. Sécurité

Plus en détail

Cahier des charges relatif aux droits et obligations du producteur d électricité

Cahier des charges relatif aux droits et obligations du producteur d électricité Cahier des charges relatif aux droits et obligations du producteur d électricité Article 1 er. En application du décret exécutif n 06-429 du 5 Dhou El Kaada 1427 correspondant au 26 novembre 2006, le présent

Plus en détail

Quelles sont les obligations légales et réglementaires de conservation des données informatisées?

Quelles sont les obligations légales et réglementaires de conservation des données informatisées? Quelles sont les obligations légales et réglementaires de conservation des données informatisées? Intervenants : Valérie PAROT - AVOCAT Bruno DENIS - VIF SOMMAIRE Informatique et données de l entreprise?

Plus en détail

Directive relative à la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC) Art. 7a LEne Photovoltaïque (PV) (appendice 1.2 OEne)

Directive relative à la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC) Art. 7a LEne Photovoltaïque (PV) (appendice 1.2 OEne) Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l'énergie OFEN Version 1.5 du 1 er janvier 2016 Directive relative à la rétribution à

Plus en détail

MÉCANIQUE DE PLATES-FORMES ÉLÉVATRICES

MÉCANIQUE DE PLATES-FORMES ÉLÉVATRICES EMPLOI-QUÉBEC LA Q U A L I F I C A T I O N O B L I G A T O I R E MÉCANIQUE DE PLATES-FORMES ÉLÉVATRICES CONNAÎTRE LA QUALIFICATION LES FONCTIONS DU TRAVAIL Le certificat de qualification en mécanique de

Plus en détail

Cette Annexe fait intégralement partie du Contrat d accès avec la référence : [ ].

Cette Annexe fait intégralement partie du Contrat d accès avec la référence : [ ]. Annexe 14: Règles entre Elia et le Gestionnaire du Réseau Fermé de Distribution raccordé au Réseau Elia, pour organiser l accèsdes Utilisateurs de ce Réseau Fermé de Distribution Cette Annexe fait intégralement

Plus en détail

Tournant énergétique indispensable, défis immenses

Tournant énergétique indispensable, défis immenses Communiqué de presse Position des Académies suisses à l approvisionnement suisse en électricité Tournant énergétique indispensable, défis immenses Berne/Zurich, 9 août 2012. La transition vers des énergies

Plus en détail

Comment avoir une vue d ensemble des chantiers?

Comment avoir une vue d ensemble des chantiers? Groupe de travail pour l exécution (Office fédéral de l environnement OFEV cantons) 1 Ordonnance sur la protection de l air (OPair): Bonnes pratiques d exécution pour le respect des exigences relatives

Plus en détail

L électricité à Genève

L électricité à Genève Les tarifs au er janvier 0 Les prix de l'électricité augmentent en moyenne de 0 % au er janvier 0, essentiellement en raison de la répercussion de la hausse du prix du transport à très haute tension (Swissgrid),

Plus en détail

Tarifs Electricité 2016

Tarifs Electricité 2016 Tarifs Electricité 206 T. 032 886 47 50 F. 032 886 47 75 Eli0 est une entreprise Tarif BT Simple Tarif de base CHF/mois 7.83 Taxe de consommation ct./kwh 8.20 Tarif de l énergie ct./kwh 7.25 Energies renouvelables

Plus en détail

L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 15 avril 2015 1 arrête:

L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 15 avril 2015 1 arrête: (Droit du registre du commerce) Projet Modification du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 15 avril 2015 1 arrête: I 1. Le titre trentième du code des obligations

Plus en détail

Benchmarking des fournisseurs d électricité l'essentiel en bref

Benchmarking des fournisseurs d électricité l'essentiel en bref Benchmarking des fournisseurs d électricité l'essentiel en bref Le projet Dans le cadre du programme SuisseEnergie, l Office fédéral de l énergie (OFEN) a mandaté INFRAS et Brandes Energie pour développer

Plus en détail

Contrat relatif à l utilisation du bureau de clearing de la ZEK pour le décret 178. en tant qu utilisateur ecode178

Contrat relatif à l utilisation du bureau de clearing de la ZEK pour le décret 178. en tant qu utilisateur ecode178 Contrat relatif à l utilisation du bureau de clearing de la ZEK pour le décret 178 en tant qu utilisateur ecode178 entre l Association pour la gestion d une centrale d information de crédit (ci-après:

Plus en détail

Mandat d audit confié à une entreprise soumise à la surveillance de l État (ci-après: entreprise de révision )

Mandat d audit confié à une entreprise soumise à la surveillance de l État (ci-après: entreprise de révision ) Oberaufsichtskommission Berufliche Vorsorge OAK BV Annexe 2 Mandat d audit confié à une entreprise soumise à la surveillance de l État (ci-après: entreprise de révision ) 1 Objectif La Commission de haute

Plus en détail

Version : 3.0 Nombre de pages : 6. Version Date Nature de la modification Annule et remplace

Version : 3.0 Nombre de pages : 6. Version Date Nature de la modification Annule et remplace Direction Technique Demande d'augmentation de puissance d'une installation de production photovoltaïque raccordée au Réseau Public de Distribution géré par ERDF, de puissance de raccordement finale inférieure

Plus en détail

Ce site appartient à la société PLEXO Inc., (ci-après le «propriétaire du site»).

Ce site appartient à la société PLEXO Inc., (ci-après le «propriétaire du site»). Modalités d utilisation Modalités d utilisation du site web https://sante.plexo.ca IMPORTANT! VOTRE ACCÈS À CE SITE WEB DE PLEXO INC. EST ASSUJETTI À DES CONDITIONS QUI VOUS LIENT JURIDIQUEMENT. VEUILLEZ

Plus en détail

Annexe à l avis de marché NICC /2011/DIR/A8 Critères de sélection

Annexe à l avis de marché NICC /2011/DIR/A8 Critères de sélection Annexe à l avis de marché NICC /2011/DIR/A8 Critères de sélection PROCEDURE NEGOCIEE AVEC PUBLICITE PREALABLE POUR UNE MISSION DE CONSEIL ET D APPUI EN MATIÈRE DE L'ÉLABORATION D'UN CADRE GÉNÉRAL CONCERNANT

Plus en détail

Référentiel certification de service SSP demi-journée d information : passage révision 0 à 1

Référentiel certification de service SSP demi-journée d information : passage révision 0 à 1 Prestations de services relatives aux sites et sols pollués 1 Référentiel certification de service SSP demi-journée d information : passage révision 0 à 1 Pour les titulaires et les demandeurs de la certification

Plus en détail

741.621 Ordonnance relative au transport des marchandises dangereuses par route (SDR)

741.621 Ordonnance relative au transport des marchandises dangereuses par route (SDR) Ordonnance relative au transport des marchandises dangereuses par route (SDR) du 29 novembre 2002 (Etat le 1 er janvier 2014) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 30, al. 4, 103 et 106, de la loi fédérale

Plus en détail

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? GAZ NATUREL. Guide pratique à destination des entreprises

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? GAZ NATUREL. Guide pratique à destination des entreprises Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? GAZ NATUREL Guide pratique à destination des entreprises L énergie est notre avenir, économisons-la! Comprendre pour mieux choisir La disparition

Plus en détail

Systèmes de Management de l Energie Pourquoi choisir l ISO 50001?

Systèmes de Management de l Energie Pourquoi choisir l ISO 50001? Systèmes de Management de l Energie Pourquoi choisir l ISO 50001? Réduire le coût énergétique : outils et solutions pratiques AFQP 06 & CCI de Nice Côte d Azur le 13/01/2015 Théophile CARON - Chef de Projet

Plus en détail

La clientèle protégée. Mode d emploi à destination des acteurs sociaux

La clientèle protégée. Mode d emploi à destination des acteurs sociaux La clientèle protégée Mode d emploi à destination des acteurs sociaux Table des matières Le statut de client protégé... p. 4 Qui peut être reconnu comme client protégé?... p. 4 Comment devenir "client

Plus en détail

CONVENTION ASSURANCE QUALITÉ (QAA) FONCTION NÉGOCIANT

CONVENTION ASSURANCE QUALITÉ (QAA) FONCTION NÉGOCIANT 1. Préambule 1.1 Généralités La présente convention d assurance qualité (QAA) définit les exigences posées aux fournisseurs REHAU en matière d assurance qualité. La QAA REHAU constitue des règles destinées

Plus en détail

Catalogue des prestations de Vialis Réseaux de Distribution Version 1 er août 2015. Version 8.1 du 1 er août 2015 1/124

Catalogue des prestations de Vialis Réseaux de Distribution Version 1 er août 2015. Version 8.1 du 1 er août 2015 1/124 Version 8.1 du 1 er août 2015 1/124 Catalogue des prestations De Vialis Réseaux de Distribution aux Clients, Fournisseurs et Producteurs Version 1 er août 2015 Principes généraux Ce catalogue constitue

Plus en détail

Le système de caisse enregistreuse (SCE) dans l horeca. Information destinée aux producteurs, importateurs et distributeurs

Le système de caisse enregistreuse (SCE) dans l horeca. Information destinée aux producteurs, importateurs et distributeurs L UNION FAIT LA FORCE Le système de caisse enregistreuse (SCE) dans l horeca Information destinée aux producteurs, importateurs et distributeurs www.systemedecaisseenregistreuse.be - 2014 - Service Public

Plus en détail

ADOPTE PAR LE BUREAU DU CESW LE 16 DECEMBRE

ADOPTE PAR LE BUREAU DU CESW LE 16 DECEMBRE AVIS A. 1156 Relatif à l avant- projet de décret modifiant le décret du 12 avril 2001 relatif à l organisation du marché régional de l électricité, visant à instaurer une base juridique pour le financement

Plus en détail

RÈGLEMENT POUR LA PÉRIODE DE CLASSIFICATION 2016 2018

RÈGLEMENT POUR LA PÉRIODE DE CLASSIFICATION 2016 2018 FAMILY DESTINATION 13.01.2015 RÈGLEMENT POUR LA PÉRIODE DE CLASSIFICATION 2016 2018 TABLE DES MATIÈRES 1 Objectifs... 2 1.1 Qualité... 2 1.2 Profil spécial de l offre... 2 1.3 Transparence pour les clients...

Plus en détail

10.017 n Pour des véhicules plus respectueux des personnes. Initiative populaire. Loi sur le CO 2. . Révision

10.017 n Pour des véhicules plus respectueux des personnes. Initiative populaire. Loi sur le CO 2. . Révision Conseil des Etats Session de printemps 0 e-parl 4.0.0 4:48 - - 0.07 n Pour des véhicules plus respectueux des personnes. Initiative populaire. Loi sur le CO. Révision Projet du du 0 janvier 00 Loi fédérale

Plus en détail

Conditions d'utilisation 1. Applicabilité et informations juridiques

Conditions d'utilisation 1. Applicabilité et informations juridiques Conditions d'utilisation 1. Applicabilité et informations juridiques Votre accès au site web www.drogistenverband.ch et à ses pages signifie que vous avez compris et accepté les conditions d utilisation

Plus en détail

Réforme «Spécialiste du commerce de détail»

Réforme «Spécialiste du commerce de détail» Réforme «Spécialiste du commerce de détail» Directives relatives au déroulement des examens de validation des modules pour les futurs spécialistes du commerce de détail (Les dénominations de personnes

Plus en détail

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? GAZ NATUREL

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? GAZ NATUREL Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? GAZ NATUREL Guide pratique à destination des entreprises BEE150100008 - eon brochure gaz_cb.indd 1 21/01/15 12:56 L énergie est notre avenir, économisons-la!

Plus en détail

Formulaire de demande de certification d une Extension d une installation photovoltaïque.

Formulaire de demande de certification d une Extension d une installation photovoltaïque. Formulaire de demande de certification d une Extension d une installation photovoltaïque. Formulaire à renvoyer, accompagné de ses annexes, à l adresse suivante : BRUGEL Avenue des Arts, 46 1000 Bruxelles

Plus en détail

Participation aux groupements de consommateurs SwissElectricity, ci-après «le groupe» ou «groupement»

Participation aux groupements de consommateurs SwissElectricity, ci-après «le groupe» ou «groupement» Participation aux groupements de consommateurs SwissElectricity, ci-après «le groupe» ou «groupement» Résultat : 1. Obtenir les meilleures conditions d approvisionnement possibles, en termes de prix, de

Plus en détail

L énergie photovoltaïque à Genève Quelle contribution à l approvisionnement à moyen-long terme?

L énergie photovoltaïque à Genève Quelle contribution à l approvisionnement à moyen-long terme? L énergie photovoltaïque à Genève Quelle contribution à l approvisionnement à moyen-long terme? Le 28 mars 2014 Patrick Schaub Analyste - énergétique Titre Sommaire Développement du marché photovoltaïque

Plus en détail

Convention entre la Confédération et les cantons sur l échange de géodonnées et de géoinformations entre autorités

Convention entre la Confédération et les cantons sur l échange de géodonnées et de géoinformations entre autorités Version -0 du 4 mai 0 Résultat des travaux du projet CIGEO 0-0 à la date du 4 mai 0 Convention entre la Confédération et les cantons sur l échange de géodonnées et de géoinformations entre autorités du

Plus en détail

Etat. factures. portail. res. dématérialiser EDI. fournisseurs. Etat EDI CO2. Dématérialisation des factures. portail. fiabilité.

Etat. factures. portail. res. dématérialiser EDI. fournisseurs. Etat EDI CO2. Dématérialisation des factures. portail. fiabilité. it fournisseurs ourn p tu fi bi r q res e Dématérialisation des Chorus une solution simple 100 % GRATUITE Gains financiers Réduction des coûts d impression, de stockage et d acheminement Gains d espace

Plus en détail

OSCAMPS Outil de Surveillance et de Cartographie des Moyens de Paiement Scripturaux Partie 2 : Processus d accréditation

OSCAMPS Outil de Surveillance et de Cartographie des Moyens de Paiement Scripturaux Partie 2 : Processus d accréditation Outil de Surveillance et de Cartographie des Moyens de Paiement Scripturaux Partie 2 : Processus d accréditation Présentation du 17/12/2014 : Comment effectuer une remise? 2 canaux existent pour remettre

Plus en détail

Parité réseau. 1. Synthèse. 2. Introduction

Parité réseau. 1. Synthèse. 2. Introduction Parité réseau Document connaissances de base, état: octobre 2013 1. Synthèse Dès lors que l électricité autoproduite affiche un coût équivalent à celui de l électricité prélevée sur le réseau, elle devient

Plus en détail

SOCIÉTÉ PARKINSON CANADA

SOCIÉTÉ PARKINSON CANADA POLITIQUE EN MATIÈRE DE PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SOCIÉTÉ PARKINSON CANADA Adopté par le Conseil national en février 2004 1 OBJET DU MANUEL...2 POLITIQUE EN MATIÈRE DE PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS

Plus en détail

zone 1 zone 2 zone 3 zoe 4 zone 5 zon 6 Abo mensuel 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 0,0498 0,0504 0,0511 0,0518 0,0524 0,0532

zone 1 zone 2 zone 3 zoe 4 zone 5 zon 6 Abo mensuel 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 0,0498 0,0504 0,0511 0,0518 0,0524 0,0532 DIRECT ENERGIE Direct Energie SA Capital : 9 786 660 - - immatriculée au RCS de Paris sous le n 448 570 057 - SIRET : 448 572 057 00058- Siège : 2 bis rue Louis Armand 75015 Paris Fiche Descriptive de

Plus en détail

76126 BELGISCH STAATSBLAD 29.12.2006 Ed. 6 MONITEUR BELGE

76126 BELGISCH STAATSBLAD 29.12.2006 Ed. 6 MONITEUR BELGE 76126 BELGISCH STAATSBLAD 29.12.2006 Ed. 6 MONITEUR BELGE REGION WALLONNE WALLONISCHE REGION WAALS GEWEST MINISTERE DE LA REGION WALLONNE F. 2006 5335 [2006/204237] 30 NOVEMBRE 2006. Arrêté du Gouvernement

Plus en détail

Guide Révision des Participants SIX Swiss Exchange SA et SIX Structured Products Exchange SA 30 juin 2015

Guide Révision des Participants SIX Swiss Exchange SA et SIX Structured Products Exchange SA 30 juin 2015 Guide Révision des Participants SIX Swiss Exchange SA et Exchange SA 30 juin 2015 TABLE DES MATIÈRES A. CONTEXTE... 3 B. SOCIÉTÉ D AUDIT MANDATÉE... 3 C. RAPPORT ET DATE DE REMISE... 3 D. COÛTS DE LA RÉVISION...

Plus en détail

Récupération de CTI au titre de la TVH : des vérifications s imposent

Récupération de CTI au titre de la TVH : des vérifications s imposent Le 31 octobre 2013 Votre entreprise doit-elle récupérer certains crédits de taxe sur les intrants («CTI») qu elle a demandés en vertu des règles sur la taxe de vente harmonisée («TVH»)? Au Canada, nombre

Plus en détail

Internet et santé : nécessité et limites de la régulation

Internet et santé : nécessité et limites de la régulation Internet et santé : nécessité et limites de la régulation Quelle protection pour le consommateur? Communication à l Académie nationale de pharmacie Marie-Paule Serre Université Pierre et Marie Curie La

Plus en détail

221.214.11 Ordonnance relative à la loi fédérale sur le crédit à la consommation

221.214.11 Ordonnance relative à la loi fédérale sur le crédit à la consommation Ordonnance relative à la loi fédérale sur le crédit à la consommation (OLCC) du 6 novembre 2002 (Etat le 1er mars 2006) Le Conseil fédéral, vu les art. 14, 23, al. 3, et 40, al. 3, de la loi fédérale du

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE STATUT DE CLIENT PROTÉGÉ

FORMULAIRE DE DEMANDE DE STATUT DE CLIENT PROTÉGÉ FORMULAIRE DE DEMANDE DE STATUT DE CLIENT PROTÉGÉ Le formulaire complété et signé par toutes les personnes majeures est à envoyer, accompagné de ses annexes, à l adresse suivante : BRUGEL, Avenue des Arts,

Plus en détail

Les raccordements d installations d production photovoltaïques

Les raccordements d installations d production photovoltaïques Les raccordements d installations d de production photovoltaïques Eric DELHOMMEAU Responsable Agence ERDF SEQUELEC Sept 2009 Eric DELHOMMEAU Page 1 Répartition du territoire entre ERDF et les SEQUELEC

Plus en détail

Contrat de Mandat ELECTRICITE Eclairage public Obtenez gratuitement un prix plafond du kwh et fixe de l abonnement pour trois à dix ans.

Contrat de Mandat ELECTRICITE Eclairage public Obtenez gratuitement un prix plafond du kwh et fixe de l abonnement pour trois à dix ans. ENTRE LES SOUSSIGNES L organisme/la collectivité. Dont l adresse est.... N SIRET : Représentée par... Agissant en qualité de... Tél :.Fax :... E-mail :.. Ci-après désignée «Le mandant» D UNE PART ET MÉDÈS

Plus en détail