OK Evaluation finale. pour "OK" Disposition présente dans le contrat mais pas 100% complet et/ou pas claire.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OK Evaluation finale. pour "OK" Disposition présente dans le contrat mais pas 100% complet et/ou pas claire."

Transcription

1 Référntil pour ntrpriss d installation/concption d systèms photovoltaïqus voir fuill d calcul: "notic xplicativ" pour plus d précisions EVALUATION DE L'ENTREPRISE D'INSTALLATION Rnsignmnts généraux Entrpris d installation: Société Ru, n Cod postal, commun Numéro d dossir (optionl) Nom d la prsonn qui procéd à l évaluation-inspction Dat d l'évaluation RESULTATS 78 2 Scor n % 26 (%) Critèrs d'xclusion? Evaluation final Rfusé pondération scor Dirctivs pour l'évaluation Pour l'évaluatur nr. réf.doc. (voir Doc. E) Documnts pour "" pour "+/-" pour "N" Référncs vrs l Doc E t/ou doc F s c o r d b a s d'application? (VT/NVT) xignc? pondération réll scor rmarqus d l'évaluatur 1 L contrat (y compris ls conditions générals t garantis) L contrat indiqu au minimum un prix total pour la récption d l installation complèt prêt à l mploi, y compris l prix d l agrémnt tchniqu obligatoir d l installation dans l cadr d la réglmntation RGIE. L contrat confirm qu, dans ls limits d c qui put êtr visullmnt constaté, l ntrpris d installation évalu t rapport par écrit qu la toitur st globalmnt adapté au placmnt d un installation solair. Il inform l clint d la nécssité d un contrôl évntul par un ingéniur d stabilité t d travaux d adaptation/rénovation évntuls. L contrat put fair référnc à la list d'inspction "état du toit" mis à disposition par CQ-Qust. Disposition présnt dans l contrat mais pas 1% complt t/ou pas clair. N N Voir la list état du toit dans l Documnt F 3 N 3 3 N 3 L ntrpris d installation garantit un nivau d étanchéité du toit ou d la façad équivalnt à clui qui prévalait avant ls travaux. L contrat stipul qu l'ntrpris d'installation st couvrt par un assuranc n rsponsabilité civil couvrant ls risqus d dommags au bâtimnt suit à ds rrurs ou malfaçons commiss lors du placmnt ds pannaux, constatés pndant ls travaux ou après la récption d l'installation. Durant au minimum ls dux prmièrs annés, un garanti total d installation (garanti sur ls composants t ls activités) st offrt par l ntrpris d installation au clint final, prévoyant: l rmplacmnt gratuit d composants présntant ds défauts d fabrication, l rmplacmnt gratuit ds composants incorrctmnt utilisés par l ntrpris d installation, t la réparation gratuit ds rrurs d installation, y compris ls coûts d transport, d déplacmnt t d réinstallation, L'ntrpris d'installation utilis ds moduls pour lsquls l fabricant donn un garanti d puissanc d'au moins 9% d la puissanc nominal après 1 ans t 8% après 2 ans. L'ntrpris d'installation garantit égalmnt qu pour chaqu modul photovoltaïqu la puissanc crêt à la livraison n'st pas infériur d plus d 5% à la valur nominal. La valur nominal d la puissanc crêt st la valur qui st indiqué sur la plaqutt signalétiqu du modul photovoltaïqu. Si un résultat d flash tst st indiqué pour chaqu modul séparémnt, cs donnés sont ajoutés pour tous ls moduls à la documntation tchniqu d l'installation. Si un valur st uniqumnt indiqué pour l typ d modul, cll-ci st considéré comm un valur nominal. Dans ls dux cas, la somm ds valurs nominals d puissanc pour l string complt doit êtr supériur ou égal à la puissanc nominal suivant l contrat. N 3 N 3 Claus ntièrmnt mntionné tll qull Garantis produit mntionnés t offrt par l fabricant ou l'ntrpris d'installation Claus partillmnt mntionné Garanti produit spécifié dans l contrat-dvis mais d'un duré insuffisant N Claus absnt Pas d garanti produit spécifié dans l contratdvis 3 N 3 3 N 3 3 N 3 L ntrpris d installation s ngag à répondr dans un délai d 5 jours ouvrabls après notification d un défaut par un clint, afin d proposr un solution. L contrat contint la mntion obligatoir concrnant la siginification n plus-valu pour l clint du labl SOLAR PV d Construction Quality & Qust (sulmnt d'application après la labllisation initial). N N La mntion obligatoir st rpris dans l Documnt F 3 N 3 3 VT N 3

2 L contrat contint la claus d'attribution d compétnc à la Commission d Conciliation Construction n cas d litig tchniqu ntr l'ntrpris d'installation t son clint. L'ntrpris d'installation spécifi l'assistanc compris pour rmplir ls différnts formulairs rlatifs aux subsids t prims. L'ntrpris d'installation indiqu clairmnt quls documnts d dmand sont mis à disposition du clint. Si vous dmandz l labl NRQual-PV, ls 1 conditions ci-dssus sont rmplacés par l'obligation d'utilisr l contrat-typ d la Région Wallonn (t à l mttr à disposition d l'administration n cas d contrôl). L contrat-typ doit êtr utilisé intégralmnt. Il put évntullmnt êtr complété d clauss supplémntairs particulièrs, à condition qu'lls n soint pas contradictoirs avc ls conditions du contrat-typ. N La claus st téléchargabl sur n.b N N N Gstion ds plaints: L'ntrpris d'installation dispos d'un procédur écrit pour la gstion ds plaints. Ctt procédur écrit lui prmt d détrminr : Quand t commnt la plaint a été émis; La tnur d la plaint; D qull manièr t dans qul délai la plaint a été traité; Ls msurs priss / à prndr afin d corrigr la situation t prévnir d autrs cas similairs. Un procédur N écrit st disponibl mais n'st pas 1% conform à l'xignc. 7 N 7 Inscription Rgistr Sécurité Social L'ntrpris doit êtr inscrit dans l Rgistr National d sécurité social. N 3 N 3 Inscription Banqu Carrfour 3 Assurancs L ntrpris d installation doit êtr inscrit à la banqu carrfour auprès du SPF Economi, P.M.E., Classs moynns t Enrgi pour ls activités élctrotchniqus. Concrnant ls activités qui xignt l intrvntion d un couvrur (intégration d capturs dans la toitur), l ntrpris d installation sra soit nrgistré comm ntrpriss xrçant ds activités d la toitur t d l étanchéité, soit ll fra appl à un sous-traitant qui dispos d ct nrgistrmnt. L ntrpris d installation détint ls assurancs nécssairs pour xécutr touts ss activités, y compris ls travaux n toitur. L(s) assuranc(s) rsponsabilité civil "Exploitation" t "Après-livraison" doi(vn)t couvrir ls dommags causés au bâtimnt par ls rrurs ou malfaçons commiss lors du placmnt d l installation t constatés pndant ou après la récption ds travaux. Gstion ds dossirs ds clints Systématiqumnt gérés sous form papir t/ou élctroniqu, Dossir clint: complt avc contrat t dossir as-built. Compétncs ds collaboraturs Installatur crtifié RESCERT : pruv d la présnc dans votr ntrpris d'un prsonn détnant un crtificat RESCERT. 4 Sous-traitants (si d'application) L'ntrpris d'installation dispos d'un procédur intrn d contrôl du rspct par ls sous-traitants évntuls ds xigncs d Construction Quality & QUEST n matièr d concption t d'xécution. Un list ds sous-traitants auxquls il st fait appl st disponibl. N N 3 N 3 6 N 6 N 3 N 3 N 3 N 3 N 1 N VT VT N 3 N 3 NVT N EVALUATION D'UNE INSTALLATION Rnsignmnts généraux Adrss d l installation PV Ru, n Cod postal, commun Numéro d dossir (optionl) Entrpris d installation: Société Nom d la prsonn qui procéd à la mis n srvic (t sign la dé&claration d conformité) Dat d la mis n srvic RESULTATS Scor n % 14 (%) Critèrs d'xclusion? pondération scor

3 Nombr critèrs non vérifiabls Evaluation final Rfusé Evaluatur xtrn Nom Coordonnés Dat d l'évaluation Dirctivs pour l'évaluation Pour l'évaluatur nr. réf.doc. (voir Doc. E) Caractéristiqus / documnts pour "" pour "+/-" pour "N" Référncs vrs l Doc E t/ou doc F s c o r d b a s d'application? (VT/NVT) xignc? pondération réll scor rmarqus d l'évaluatur Vérification du dossir tchniqu (dossir as-built) L clint déclar avoir rçu l dossir tchniqu (dosir as-built) d l'installatur. N 5 N 5 1 L contrat typ st conform au modèl d la Région wallonn. N La list d inspction état du toit La list d'inspction rmpli t signé contint tous ls rquis. List d'inspction présnt mais pas complèt ou pas ntièrmnt rmpli ou pas signé Pas d list d'inspction disponibl pour l'installation. Voir la list état du toit dans l Documnt F 5 N 5 3 L plan d implantation/montag Tous ls Min la moitié Documnt non 7 N 7 ds présnt dans l L plan d'implantation donn un projction horizontal d l'implantation ds pannaux, contint au minimum ls suivants t st précisés précisés dossir As-built ou spécifiqu à l'installation: corrctmnt corrctmnt moins d la moitié Position ds pannaux: typ t dimnsions ds pannaux, tracé, pnt, orintation Branchmnt ds moduls n un string // montag ds pannaux pour minimisr la surfac ds boucls du cablâg DC dans l documnt. dans l documnt. ds précisés corrctmnt dans Obstacls potntils - ombrag - rlvés d masqu l documnt. Distanc par rapport à planch d riv ou obstacls Equipmnt sécurité: ballustrads, lign d vi, crochts d'échll, chmins d'accès t platforms. Cs équipmnts puvnt figurr dans un fich d'analys d risqu spécifiqu. Détails d la structur portant, méthod d fixation à la structur du toit, joints d dilatation,... Emplacmnt, quantité d ballast, répartition d la charg Emplacmnt ds chmins d câbls, croismnt avc chmins d'accès,...

4 3 Dssins tchniqus - schémas d princip Tous ls précisés corrctmnt dans l documnt. Min la moitié ds précisés corrctmnt dans l documnt. Documnt non Voir xmpl dans l présnt dans l Documnt F dossir As-built ou moins d la moitié ds précisés corrctmnt dans l documnt. 5 N 5 L schéma unifilair intégré contint au minimum ls suivants: Nombr d phass (1 ou 3) (résau: 3 x 23V ou 3N4) (résau avc ou sans nutr: n cas d raccordmnt monophasé dmandr au gstionnair d résau) Nombr d strings parallèls avc numérotation Nombr, marqu t typ d moduls photovoltaïqus Nombr, marqu t typ d ondulur(s) Nombr d strings t moduls par string Typ d intrruptur DC (si d'application) / intégré à l'ondulur Typ t sctions ds câbls (AC t DC) Longuur singl stimé d câbl pour l installation DC t AC (si > 5 m) L agncmnt t l ncastrmnt ds cabls Mis à la trr t protction contr la foudr / rail équipotntil (si d application) slon l schéma/arbr décisionnl du Documnt F. Typ d parafoudrs (si d application) Typ d protctions/fusibls/automats Typ d comptur d énrgi (dans l cadr ds crtificats vrts) équipé d'un marquag obligatoir MID 4 Spécification/fichs tchniqus t crtificats ds composants Moduls: marqu t typ d moduls, typ d cllul, valur nominal d la puissanc crêt avc toléranc, tnsion MPP, tnsion à vid du champ photovoltaïqu, courant d court-circuit, cofficint d tmpératur d la tnsion à vid, dimnsions. Pas d fich comport tous ls n comport tchgniqu dans l xigés pas tous ls xigés dossir As-built 1 N 1 5 Moduls - crtificats d conformité: conforms aux norms EN 6173 t suivant EN IEC ou EN IEC Dux crtificats présnts t conforms Un sul crtificat disponibl t conform Aucun crtificat disponibl Critèrs d conformité du crtificat: voir Documnt F Moduls: l modul dispos d'un "factory inspction crtificat" Crtificat Elioqual présnt Pas d crtificat Elioqual Cabls d l'installation courant altrnatif t courant continu: pour chaqu lign d string t lign principal d courant continu: marqu t typ d cabl, sctions, protction contr ls UV, plag d tmpratur, typ d fusibls comport tous ls xigés n comport pas tous ls xigés Pas d fich tchgniqu dans l dossir As-built 1 N 1

5 Ondulur: nombr, marqu t typ d ondulur(s), nombr d phass (1 ou 3), présnc (ou non) d un séparation galvaniqu ntr AC t DC (avc ou sans transformatur), puissanc maximal d sorti (puissanc nominal AC), rndmnt d l ondulur à plin charg, rndmnt uropén, plag d suivi d MPP, tnsion DC maximal, plag d tnsion AC comport tous ls xigés n comport pas tous ls xigés Pas d fich tchgniqu dans l dossir As-built 1 N 1 5 Ondulur - dispositif d découplag: soit à l aid d un crtificat d agrémnt slon la Vornorm DIN V VDE allmand d févrir 26; l rlais d protction contr la surtnsion doit êtr réglé sur 115% d la tnsion du résau nominal (séparation instatanné). La séparation doit s fair aussi si la tnsion st supériur ou égal à 11% pndant 1 minuts; soit à l aid d rapports d ssai qui démontrnt qu l systèm d séparation automatiqu st conform aux xigncs slon l programm d ssai décrit dans la DIN V VDE comport tous ls xigés n comport pas tous ls xigés Pas d fich tchgniqu dans l dossir As-built 1 N 1 6 Comptur d'énrgi (comptur d crtificats vrts) : typ d comptur, nombr d phass, courant nominal, class d précision: minimum class d précision 2 (2%) ou minimum class d précision MID A. Chaqu comptur d'énrgi doit êtr pourvu d'un marquag visibl MID, comport tous ls xigés n comport pas tous ls xigés Pas d fich tchgniqu dans l dossir As-built 1 N 1 Ls xigncs tchniqus suivants concrnant l câblag n courant continu t boît à bornirs du génératur sont confirmés: Prts résistivs du côté tnsion continu : La sction d chaqu lign d string t d la lign principal d tnsion continu doit êtr choisi d tll façon qu, pour l courant nominal au point d puissanc maximal (anglais: maximum powr point ou MPP), la somm d la chut d tnsion dans cs dux ligns soit pour touts ls branchs infériur à 2% d la tnsion MPP nominal. N L control d ctt xignc st ffctué dans la fuill Excl "dimnsionring" (lign 34). 1 N 1 Protction contr ls courts-circuits t prts à la trr : Pour l câblag du côté tnsion continu, la norm IEC , sction st d'application. Dans la pratiqu, cci signifi un installation résistant aux courts-circuits t prts à la trr. Cci put êtr réalisé à l'aid d câbls à doubl isolation avc ds ligns séparés pour l plus t l moins. D'autrs possibilités d réalisation sont décrits dans la norm allmand DIN VDE 1-52 Auswahl und Errichtn von Kabl, Litungn und Stromschinn (Sélction t installations d câbls, ligns t barrs conductrics). Dans l bornir du génératur, ls borns plus t moins doivnt êtr largmnt séparés afin d'mpêchr la mis n court-circuit. Si un ds borns s détach, ls pôls n puvnt absolumnt jamais ntrr n contact. slon datashts ds câbls N 1 N 1 Typ d câbls : En xtériur, on utilis ds câbls résistants aux UV. Ls câbls installés n toitur doivnt convnir pour un plag d tmpératur d -2º C à 8º C. Cci vaut égalmnt pour l matéril d'installation utilisé (p. x. goulotts pour câbls). slon datashts ds câbls N 1 N 1 Un intrruptur DC s trouv à côté ou st intégré dans l'ondulur. N 1 N 1 Ls xigncs tchniqus suivants concrnant l'ondulur sont confirmés: Sécurité t qualité: La sécurité ds ondulurs st garanti par l marquag CE. Si l côté tnsion continu t l côté tnsion altrnativ d l'ondulur n sont pas séparés galvaniqumnt, cci doit êtr indiqué sur l'ondulur. Dimnsionnmnt: puissanc. La puissanc nominal ntrant d l'ondulur doit s situr ntr 8 t 12% d la puissanc crêt du champ photovoltaïqu raccordé. La puissanc nominal ntrant d l'ondulur st la puissanc maximal d sorti divisé par l rndmnt d l'ondulur à plin charg. La puissanc maximal d sorti t l rndmnt d l'ondulur à plin charg sont indiqués par l fabricant. Dimnsionnmnt: plag d tnsion MPP. L'ondulur doit êtr dimnsionné d tll façon qu sa plag d suivi d MPP continn la tnsion MPP d la matric photovoltaïqu d 1 C à +7 C. Si l'air put s'écoulr l long d la fac arrièr ds moduls photovoltaïqus, on put prndr 6 C comm tmpératur maximal. Dimnsionring: tnsion continu maximal. La tnsion d'ntré maximal admissibl d l'ondulur doit êtr supériur à la tnsion à vid du champ photovoltaïqu à 1 C t 1 W/m2. slon datashts d l'ondulur N N L control d ctt xignc st ffctué dans la fuill Excl "dimnsionring" (ligns 35 t 36). N L control d ctt xignc st ffctué dans la fuill Excl "dimnsionring" (ligns 31, 32 t 33). 1 N 1 1 N 1 N 2 O 2 K 7 Calcul d la production (stimation) 3 stimations 2 stimations Aucun stimation Exmpl d calculatur 7 N 7 disponibls dans disponibls d la production pour stimr la production La production énrgétiqu attndu st stimé (n kwh/an) n tnant compt d: l contrat/dvis t dans l disponibl d'énrgi thrmiqu: voir corrctmnt contrat/dvis t

6 D la localisation, d l'inclinaison, d l'orintation, d la prformanc d l ondulur t ds pannaux photovoltaïqus, t d possibls prts dans l'installation t zons d ombrs. Tout ombrag ds moduls photovoltaïqus (à caus d arbrs, d d toitur, horizon non dégagé, tc.) doit êtr évité n minimisant l'ombrag t/ou par ls choix d concption. corrctmnt calculés contrat/dvis t corrctmnt calculé L contrat d vnt mntionn la production moynn attndu (n kwh/an) d la mêm installation dans un configuration optimal (pnt t orintation idéals, pas d'ombrag). L rapport ntr la production attndu t la production idéal st aussi mntionné. L contrat d vnt mntionn la consommation d élctricité actull (ou stimé pour l avnir) n kwh/an du clint, tll qu fourni par l clint. L rapport ntr la production attndu t la consommation actull ou stimé d'élctricité st aussi mntionné. 8 Manuls pour l'utilisatur final Mod d mploi: 2 conditions Un condition Aucun condition 3 N 3 Dans la langu d l utilisatur, pour autant qu'il s'agiss d'un langu blg officill, cci indépndammnt d l'origin ds produits ou du canal d distribution ntr l fabricant t l clint final. rmplis rmpli rmpli Comprnd.a. un dscriptif sommair d tous ls d command auxquls l'utilisatur final a accès t qu'il put t doit pouvoir utilisr pour ds raisons d fonctionnmnt t d sécurité. Instructions d ntrtin: Carnt d ntrtin pour l'ntrtin t l'inspction par l'ntrrpris d'installation. Dscription ds actions d ntrtin pour l utilisatur Documnt disponibl Documnt disponibl Documnt pas disponibl Documnt pas disponibl 3 N 3 3 N 3 9 Déclaration d conformité Signé par l coordinatur d chantir qui a obtnu un crtificat d prsonn d RESCERT (copi du crtificat RESCERt N annxé à la déclaration d conformité) L contnu d la déclaration d conformité st conform au modèl d la Région Wallonn N 1 VT VT 1 1 Points d contrôl group couvrtur/toitur Implantation général L état du toit corrspond à la list d inspction état du toit L installation st conform au plan d montag/implantation (ondulur, moduls PV, cablâg, raccordmnt au résau): Disposition ds moduls (mêm inclinaison, orintation, tc.) Orintation Inclinaison Tous ls points d contrôl d la list d'inspction état du toit corrspondnt à la réalité Tous ls du plan d montag corrspondnt à la réalité Tous ls moduls ont la mêm orintation Tous ls moduls ont la mêm inclinaison min 5% ds points d contrôl d la list d'inspction état du toit corrspondnt à la réalité min 5% ds du plan d montag corrspondnt à la réalité Moins d 5% ds points d contrôl d la list d'inspction état du toit corrspondnt à la réalité moins d 5% ds du plan d montag corrspondnt à la réalité Crtains moduls ont un orintation différnt 5 N 5 7 N 7 5 N 5 Crtains moduls ont un inclinaison 5 N 5

7 Ombrag slon ls prévisions dans l contrat. Pas d risqu d ombrag (partil) ds capturs par ds arbrs, bâtimnts, d toitur tls qu chminés, antnns, installation d rfroidissmnt, tc. Ombrag rél slon ls prévisions du contrat t pas d risqu d'ombrag futur Ombrag rél différnt ds prévisions du contrat ou risqu d'ombrag futur Ombrag rél différnt ds prévisions du contrat 5 N 5 Aspcts sécurité: Ls équipmnts d sécurité prmannts (importants pour l'accssibilité ultériur) sont indiqués dans l plan d montag (t/ou fich d analys d risqu) t sont appliqués d manièr conform: distanc par rapport aux rivs d toit, balustrad prmannt, points d fixation pour lign d vi, crochts d échll, chmins d accès, croismnt ds chmins d accès t ds câbls. Tous ls équipmnts d sécurité du plan d montag corrspondnt à la réalité min 5% ds moins d 5% ds équipmnts d équipmnts d sécurité du plan sécurité du plan d d montag montag corrspondnt corrspondnt à la à la réalité réalité 5 N 5 Systèm d fixation t étanchéité à l au Pour l installation avc ds crochts sur ds toits n pnt : Nombr t position conforms au plan d montag Conform Pas conform 3 N 3 Crocht suffisamnt rigid Slon Doc F Pas slon Doc F Fixation dans un élémnt d toitur assz stabl Slon Doc F Pas slon Doc F Pas d fissurs dans l bois, distanc suffisant ntr la vis t l bord du bois Slon Doc F Pas slon Doc F Suffisammnt d distanc ntr l rail t la toitur, pas d ntassmnt d impurtés Slon Doc F Pas slon Doc F Placmnt corrct d la tuil ou d l ardois Slon Doc F Pas slon Doc F Pour ds panaux intégrés dans ds toits n pnt : Fixation conform aux préscriptions du fabricant Conform aux prscriptions du fabricant Utilisation ds raccords d étanchéité corrcts Slon Doc F Pas slon Doc F Assz d accès libr d un largur d main aux raccords d étanchéité supériurs, latéraux t intrmédiairs Slon Doc F Pas slon Doc F Raccords d étanchéité librs d obstructions Slon Doc F Pas slon Doc F Suffisammnt d nchvauchur ntr ls raccords d étanchéité, raccord étroit (Dépnd du typ d tuils ou d ardoiss) Bon raccord avc ls tuils ou ardoiss, xécution sthétiqu, position corrct Slon Doc F Pas slon Doc F Fixation mécaniqu là où ll st nécssair Slon Doc F Pas slon Doc F VT 3 N 3 5 N 5 3 N 3 3 N 3 5 N 5 NVT 3 N 5 N 3 N 3 N Suffisammnt Suffisammnt 5 N 5 N 3 N Pour ds systèms d ballast sur ds toits plats : NVT Typ, position t quantité d ballast slon l plan d montag 5 N n accord avc l calcul Slon Doc F Pas slon Doc F voir Documnt F 5 N Pas d obstruction d l évacuation d au à caus du systèm d ballast, pas d stagnation d au Slon Doc F Pas slon Doc F Film d protction compatibl ntr la mmbran t l ballast, surplus d 5 cm prévu Slon Doc F Pas slon Doc F Pas d dégâts chimiqus ou mécaniqus à la mmbran du toit Slon Doc F Pas slon Doc F voir Documnt F voir Documnt F voir Documnt F 3 N 3 N 5 N

8 Pas d nfoncmnt xcssif d l isolant Slon Doc F Pas slon Doc F Fixation du ballast aux bâtis Slon Doc F Pas slon Doc F Pour l ancrag dans ds toits plats : Position t nombr slon l plan d montag Conform Pas conform Fixation dans un élémnt d toitur stabl Slon Doc F Pas slon Doc F Etanchéité à l au corrctmnt réalisé Slon Doc F Pas slon Doc F Réhaussé d 15 cm Slon Doc F Pas slon Doc F Matériau compatibl Slon Doc F Pas slon Doc F Protction contr ponts thrmiqus Slon Doc F Pas slon Doc F Continuité d la sous-toitur Slon Doc F Pas slon Doc F Fixation ds pannaux: Matériaux (crochts, batis, rails, matéiaux d fixation) d matériaux résistants à la corrosion, n fonction d l xposition aux Slon Doc F Pas slon Doc F n bon état Slon Doc F Pas slon Doc F compatibilité corrct d la corrosion (corrosion galvaniqu) Ls msurs nécssairs sont priss pour prévnir la corrosion galvaniqu 5 N 3 N VT 5 N 5 5 N 5 5 N 5 5 N 5 3 N 3 3 N 3 3 N 3 5 N 5 5 N 5 Aucun msur pris pour prévnir la corrosion galvaniqu 3 N 3 Stabilité suffisant Suffisant Insuffisant 5 N 5 Matériaux d fixation (boulons, tc.) suffisammnt srrés Slon Doc F Pas slon Doc F voir Documnt F 3 N 3 Méthod d fixation d moduls conform au manul d installation du fabricant ds moduls? Slon Doc F Pas slon Doc F voir Documnt F voir Documnt F 5 N 5 Absnc d déformations Absnc Présnc d déformations 3 N 3 Possibilités d dilatation thrmiqu pour ds grands batis conformémnt au plan d montag Présnt Non présnt 3 N 3 Moduls Moduls PV conform au dossir as-built (marqu, typ t nombr par string) N 1 N 1 Pas d dommag visibl aux moduls PV: cassur, rayurs, tâchs d humidité, crasss tlls qu coll, étiqutts, poussièrs,..). La vitr st n bon état t ls pannaux sont xmpts d saltés. La vitr st n mauvais état t ls pannaux sont sals, abiés. 3 N 3 Pas d souillur ds moduls PV par ds dépôts, xcrémnts d oisaux, fuills, branchs, tc.? N 3 N 3 Points d contrôl group élctro-tchniqu Câbls Marqu t typ d câbls conforms au schéma unifilair intégré t aux fichs tchniqus ds cabls N 5 N 5 Tracé conform au plan d montag/schéma d'implantation (boucls d'induction) N 5 N 5 Disposition t fixation ds câbls :

9 Fixation corrct : i) ls piècs d fixation mpêchnt tout glissmnt sans nuir à la résistanc mécaniqu ds câbls, ii) ls piècs d fixation sont résistants aux UV t aux contraints d l'nvironnmnt, iii) pas d mouvmnt du câbl, pas d frottmnts possibls avc ds partis pointus, acérés qui pourraint abîmés l câbl. Rmarqu: Un attntion particulièr dans la fixation sra porté ax bâtimnt d grand hautur (>13m) concrnant l poids proprs du câbl. N: i) ls piècs d fixation sont inxistants ou insuffisants t n'mpêchnt pas tout glissmnt/mouvmnt, ii) ls piècs d fixation nuisnt à la tnu mécaniqu ds câbls (câbls abîmés, tnsion ou pincmnts xcssifs,... iii) ls piècs d fixation sont inadaptés aux contraints d l'nvironnmnt (UV,...), iv) ls câbls sont librs d bougr t d frottr ds partis pointus, acérés qui pourraint nuir à la longévité du câbl. N 5 N 5 Risqu limité d dommag aux cabls (UV, oisaux, plui, rongurs): : Pour ls câbls installés à l'xtériur t à l'intériur: i) protction mécaniqu d typ goulott ou chmin d câbl avc couvrcl, flxibl, tub PVC ou annlé,... ii) ls conduits d protction sont étanchs à l'au ou un dispositif évitant la pénétration t la stagnation d' liquid t ou solid st prévu Rmarqu: ls câbls à l'arrièr ds moduls n sont pas considérés comm soumis aux UV t n nécssitnt pas d protction spécifiqu N: i) abscnc d protction mécaniqu sur ls câbls tll qu couvrcl sur ls chmins d câbls xtériurs, flxibl, tub annlé ii) pas d'étanchéité à l'au ds conduits d protction ou pas d dispositif évitant la pénétration t la stagnation d' liquid t ou solid Rmarqu: ls câbls sans protction mécaniqu n puvnt pas êtr xposésaux intmpéris mais ls moduls constitu un bonn protction contr ls aléas climatiqus. N 5 N 5 Protction contr pitinnmnt: : protction mécaniqu sur ls câbls xtériurs d typ goulott ou chmin d câbl avc couvrcl, flxibl : abscnc d protction mécaniqu sur ls câbls xtériurs N 5 N 5 Pas d tnsion ou d courbur xcssiv sur ls câbls, connctur anti-arrachmnt prévu là où il st nécssair: : i) l câbl n doit pas présntr ni d pincmnts ni d tnsions xcssivs qui pourraint l'abîmr ou l déconnctr lors d sa duré d vi. ii) Un boucl d raccordmnt st réalisé à chaqu connxion t fixé pour évitr tout glissmnt sans nuir à la bonn tnu mécaniqu. N: i) l câbl st tndu sans boucl d raccordmnt d sort ls conncturs pourraint rapidmnt ngndrr ds prts résistivs. ii) La boucl d raccordmnt st présnt mais non fixé d sort qu l câbl st n mouvmnt t risqu d s'abîmr. N 5 N 5 Boitirs d raccordmnt: Position, fixation, protction, étanchéité: : Ls boitirs d raccordmnt sont disposés sur la parti haut ds moduls pour évitr ls stagnations d'au t ls évntulls infiltrations. Passag N: Ls d cabls boitirs au sont travrs disposés ds parois sur la (toit/mur): parti bass ds moduls t risqu un contact prmannt avc l'au. N 5 N 5 Protction étanchéité du toit: : Ls équrrs, ballast assurant la structur d support ds moduls n sont pas posés dirctmnt à mêm la mmbran d'étanchéité. Un couch d protction, compatibl avc la mmbran xistant, prmt d'évitr d'abîmr la mmbran d'étanchéité. Aucun glissmnt d la structur n'st possibl dans l tmp (contraint tlls qu l vnt t la nig). N: Ls équrrs, ballast sont posés à mêm la mmbran d'étanchéité t l risqu d'ndommagr ladit mmbran st rél. La couch d protction installé st incompatibl avc la mmbran t risqu d la détriorr. Un glissmnt d la structur d support st possibl sous l'fft ds chargs d vnt t d nig. N 5 VT N 5 Connctur anti-arrachmnt: : ls fixations mpêchnt tout mouvmnt sans nuir à la résistanc mécaniqu ds composants. Un attntion particulièr dans la fixation sra porté ax bâtimnt d grand hautur (>13m) concrnant l poids proprs du câbl. N: ls fixations n'mpêchnt pas tout glissmnt t/ou risqu d nuir à la résistanc mécaniqu ds composants (moduls, câbls, équrrs, toitur, ). L poids propr du câbl occasionn un ffort sur la toitur. N 5 N 5 Etanchéité ds gains d protction d câbl (col d cygn): : un dispositif spécifiqu (x col d cygn) assur l passag d câbl à l'intériur du bâtimnt t assur un parfait étanchéité à l'au. Si l passag d câbl st assuré par un dispositif pouvant occasionnr ds infiltrations (x passag vrtical), un coup goutt sur t/ou un obstruction étanch du conduit doit êtr réalisé N 5 N 5

10 Jonction étanch ntr gain d protction d cabl t mmbran d toitur: : L conduit d passag d cabl st fixé d façon suffisammnt stabl; la mmbran d toit st rlvé d'un hautur min 15 cm. N: L conduit d passag d cabl n'st pas fixé d façon suffisammnt stabl; la mmbran d toit n'st pas rlvé d'un hautur min 15 cm. Jonction avc couch d isolant: : L'isolation st fixé jusqu'à la conduit d passag d cabl t la conduit st ll-mêm rmpli d'isolant. N: L'isolation n'st pas fixé jusqu'à la conduit d passag d cabl t la conduit n'st pas rmpli d'isolant. Jonction avc écran par-vapur t étanchéité à l air: : La conduit d passag d câbl st raccordé au par-vapur (sauf pour ls climats intériurs d class I); la conduit ll-mêm st rfrmé d façon étanch à l'air, avc un film ou d la mouss, N: La conduit d passag d câbl n'st pas raccordé au par-vapur (sauf pour ls climats intériurs d class I); la conduit n'st pas rfrmé d façon étanch à l'air. Si câbls sous mmbran d toitur L tracé st rconnaissabl Un signalétiqu spécifiqu sur l sit, rpris sur l schéma d cablâg prévint d l'ndroit ou ls câbls sont nfouis t où ils rssortnt. N N N 5 VT N 5 5 VT N 5 5 VT N 5 Ls câbls sont nfouis sans prmttr un idntification d lur tracé sur l sit ni sur l plan d cablâg. 3 VT N 3 L tracé st conform au schéma unifilair t au plan d montag Aucun boucl d'induction n'st à déploré au nivau du plan. Un boucl d'induction maximisant ls distancs ntr ls polarités + t - st idntifabl sur l plan. 5 VT N 5 Ondulur Marqu t typ d ondulur(s) conforms aux fichs tchniqus dans l dossir as-built N 5 N 5 Localisation d l ondulur(s) conform au plan d montag N 3 N 3 Placmnt prévnant un surchauff, conformémnt aux consigns du fabricant (tmpératur d srvic T < 6 C): : l'ondulur sra placé à un ndroit sc t vntilé, à l'abri d la lumièr dirct du solil t dans un liu xmpt d'amoniac. N: l'ondulur st placé dans un ndroit humid tnon vntillé, dirctmnt xposé à la lumièr du solil t dans un atmosphèr à tnur d'amoniac. N 5 N 5 Ondulur(s) protégé contr rayonnmnt dirct: : si l'ondulur st placé à l'xtériur on privilégi un installation au nord sinon il faut prévoir un dispositif d protction ds rayons du solil (par-solil) N 5 N 5 Class IP (xignc pour l xtériur : IP 54) conform aux conditions d ambianc?: : l'ondulur placé à l'xtériur st d class IP 54 t dispos d prss-étoup. N: class IP non conform t prss-étoup non installé ou mal installé. N 5 N 5 Signalétiqu: : l'ondulur st signalé sur l sit, avc mis n gard ds dangrs d l'élctricité; la mntion suivant st présnt: "N pas intrrompr n cas d charg"/"installation élctriqu toujours sous tnsion" N 5 N 5 Comptur d'énrgi Marqu t typ du comptur d énrgi conforms au dossir as-built. N 2 N 2 Protction contr la foudr t mis à la trr

11 Bâtimnt avc protction contr la foudr Arbr d décision rspcté Arbr d décision non rspcté Voir Documnt F 2 VT N 2 Installation PV à porté d la protction contr la foudr Parafoudr conform au schéma unifilair intégré Mis à la trr d la structur portant / autr composant conform au schéma unifilair intégré N 2 N 2 N 2 N 2 N 2 N 2 Msurs Msurr Rayonnmnt (W/m²) Msurr Tmpératur ( C) Indiqur Tmps au début ds msurs: Clair - Variabl - Couvrt Indiqur Tmps à la fin ds msurs: Clair - Variabl - Couvrt Indiqur l'ondulur concrné (si plusiurs) Numéro d string (schéma unifilair): msurs à fair pour chaqu string Nombr d moduls Fusibl d string (oui/non) Tnsion d chaqu string (ondulur raccordé): Rmarqu: msurs réalisés à l'aid d'un voltmèr ntr ls borns + t - d chaqu string. : l résultat d la msur doit êtr égal à la tnsion d chaqu modul multiplié par l nombr d moduls n séri sur chaqu string, tl qu indiqué sur l schéma unifilair intégré» marg d'rrur toléré 5%. Impp (A) Courant MPP avc ondulur raccordé: Rmarqu: msurs réalisés avc un pinc ampèrmétriqu pour chaqu string. : l résultat d la msur doit êtr égal au courant Impp rpris sur la fich tchniqu ds moduls, corrction fait d l'nsolillmnt au momnt d la msur.» marg d'rrur toléré 5%. Fusibl fonctionnl Fusibl non fonctionnl 7 VT N 7 N N 7 N 7 7 N 7

OK Evaluation finale. Clause entièrement mentionnée telle quelle

OK Evaluation finale. Clause entièrement mentionnée telle quelle Référntil pour ntrpriss d installation/concption d pomps à chalur voir fuill d calcul: "notic xplicativ" pour plus d précisions EVALUATION DE L'ENTREPRISE D'INSTALLATION Rnsignmnts généraux Entrpris d

Plus en détail

Fiche technique sur les fenêtres insonorisantes

Fiche technique sur les fenêtres insonorisantes Oic ds ponts t chaussés du canton d Brn Protction contr l bruit routir Ritrstrass 11, 3011 Brn 031 633 35 11 Fich tchniqu Fnêtrs insonorisants Mars 2014 4 édition Fich tchniqu sur ls nêtrs insonorisants

Plus en détail

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC)

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC) Pag 1 sur 8 March à suivr rlativ à l annonc pour la rétribution à prix coûtant courant injcté (RPC) Photovoltaïqu Vous trouvrz dans ls pags suivants ls informations dont vous avz bsoin pour annoncr vos

Plus en détail

DIMENSIONNEMENT DE L ISOLATION THERMIQUE D UN PLANCHER BAS AVEC DALLE A PLOT. Société : COCHEBAT

DIMENSIONNEMENT DE L ISOLATION THERMIQUE D UN PLANCHER BAS AVEC DALLE A PLOT. Société : COCHEBAT DIMENSIONNEMENT DE L ISOLATION THERMIQUE D UN PLANCHER BAS AVEC DALLE A PLOT Société : COCHEBAT DÉPARTEMENT ENVELOPPE ET REVÊTEMENTS Srvic CLT Division HTO -FL/CR Dat 2006 N affair : Clint sul Vrsion 1

Plus en détail

Chauffe-eau / Ballon 2015

Chauffe-eau / Ballon 2015 Chauff-au / Ballon 2015 EiThrm GmbH Burau principal La Librté CH-6010 Krins TVA: CHE-115.712.110 MWST numéro d ntrpris: CH-100.4.791.469-2 EiThrm GmbH Ticino Via Cantonal 2 CH-6946 Pont Capriasca Mobil

Plus en détail

SOLUTIONS DE l EXAMEN

SOLUTIONS DE l EXAMEN Univrsité d Aix-Marsill Faculté d économi t d gstion Sit Colbrt 1 èr anné d licnc, microéconomi Mardi l 30 avril 2013 Dirctivs Pédagogiqus : Ctt épruv comprnd 15 qustions. 10 sont à choix multipls t 5

Plus en détail

ELECTRICITE. Chapitre 11 Tensions et courants dans les lignes triphasées. Montages étoile et triangle. Analyse des signaux et des circuits électriques

ELECTRICITE. Chapitre 11 Tensions et courants dans les lignes triphasées. Montages étoile et triangle. Analyse des signaux et des circuits électriques ELECTRICITE Analys ds signaux t ds circuits élctriqus Michl Piou Chapitr Tnsions t courants dans ls ligns triphasés Montags étoil t triangl Edition /0/04 Tabl ds matièrs POURQUOI ET COMMENT? DENOMINATION

Plus en détail

Gaines. Documentation technique

Gaines. Documentation technique Gains Documntation tchniqu Hygièn ds locaux, conort t modrnité, acilité d installation, ls gains d vntilation d Etrnit ornt d multipls possibilités dans la plupart ds bâtimnts d habitation, trtiairs ou

Plus en détail

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié Exmpl d Plan d Assuranc Qualité Projt PAQP simplifié Vrsion : 1.0 Etat : Prmièr vrsion Rédigé par : Rsponsabl Qualité (RQ) Dat d drnièr mis à jour : 14 mars 2003 Diffusion : Equip Tchniqu, maîtris d œuvr,

Plus en détail

Eléments de toiture en béton (TT) Willy Naessens 75

Eléments de toiture en béton (TT) Willy Naessens 75 Elémnts d toitur n éton (TT) Willy Nassns 75 Dscription énéral Pourquoi choisir ls lmnts d toitur n éton s élémnts d toitur n éton précontraint sont formés par 3 nrvurs spacés d 800 mm d ax n ax, rliés

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR DOSSIER 4 : THERMODYNAMIQUE 3 F.Duhaml CFA-Lns- B.T.S S.C.B.H Pag N 1/8 I. Mod d propagation d la chalur. a) Par convction: il y a déplacmnt d matièr. Thrmodynamiqu (III) : Transfrt thrmiqu t isolation.

Plus en détail

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E.

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E. Chubb du Canada Compagni d Assuranc Montréal Toronto Oakvill Calgary Vancouvr PROPOSITION POLICE POUR DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES Protction d l Actif Capital d Risqu A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 1. a. Nom

Plus en détail

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises u q i t u a Filièr n ion t n v é r p d h c r a m dé ls n n n o u i r s i s s s f o r Réu p s u q s i ds r La Brtagn st un région privilégié pour ls activités nautiqus : 2 700 km d côts, 600 ports t zons

Plus en détail

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique 16 mai 2014 Journé d échangs tchniqus sur la continuité écologiqu Pris n compt d critèrs coûts-bénéfics dans ls étuds d faisabilité Gstion ds ouvrags SOLUTION OPTIMALE POUR LE MILIEU Gstion ds ouvrags

Plus en détail

Master1 Génie des Systèmes Industriels U.E.: Capteurs, Chaînes de mesure 1 ère session 2011-2012

Master1 Génie des Systèmes Industriels U.E.: Capteurs, Chaînes de mesure 1 ère session 2011-2012 Mastr1 Géni ds Systèms Industrils U.E.: Capturs, Chaîns d msur 1 èr sssion 211-212 Cod Unité : 172 Cod épruv : 14977 Samdi 26 Mai 8H -1H Duré : 2 hurs Documnts t Calculatric autorisés Ls partis III t IV

Plus en détail

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS Un résau d ntrpriss tournés à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS «Dpuis plus d 3 décnnis, l résau d n Franc réalis partout n Franc plusiurs cntains d surélévations t aménagmnts d combls par an. Aujourd

Plus en détail

CONDENSATION EN SURFACE ET DANS LA MASSE

CONDENSATION EN SURFACE ET DANS LA MASSE CONDENSATION EN SURFACE ET DANS LA MASSE 1 Rappls sur l air humid L'air ambiant n'st jamais parfaitmnt sc ; il contint toujours un crtain quantité d'au. Air Humid = Air Sc + Vapur d'eau A prssion atmosphériqu,

Plus en détail

Créé par : Section du SNISA Dernière mise à jour : 5 jan 2012 Tous les changements du SNISA pour l exercice 2012-2013

Créé par : Section du SNISA Dernière mise à jour : 5 jan 2012 Tous les changements du SNISA pour l exercice 2012-2013 Tous ls changs du SNISA pour l xrcic 2012-2013 chang Chang/élé d Principaux changs pour l xrcic 2012-2013 1 65-71 Dat d arrivé à l unité d obsrvation (ED 123) Hur d arrivé à l unité d obsrvation (ED 124)

Plus en détail

10. Informatique / jeux vidéos

10. Informatique / jeux vidéos 10. Informatiqu / jux vidéos 10.1 Ls contrats informatiqus : maîtrisr ls risqus juridiqus 10.2 Typologi t étud ds contrats informatiqus 10.3 Corrspondant CNIL : répondr à vos obligations légals 10.4 La

Plus en détail

Le transistor bipolaire

Le transistor bipolaire L transistor bipolair L'objt d c documnt st d'apportr ls connaissancs t ls méthods nécssairs à la concption d'un étag amplificatur à bas d transistor. On s limitra à l'étud t à l'utilisation du transistor

Plus en détail

OK Evaluation finale. pour "OK" Clause entièrement mentionnée telle quelle dans le contrat

OK Evaluation finale. pour OK Clause entièrement mentionnée telle quelle dans le contrat Référentiel pour entreprises d installation/conception de chauffe-eau solaires voir feuille de calcul: "notice explicative" pour plus de précisions EVALUATION DE L'ENTREPRISE D'INSTALLATION Renseignements

Plus en détail

AUDIT. cheque-energie-audi-nov2012.indd 1

AUDIT. cheque-energie-audi-nov2012.indd 1 d d n a m D s i g r n é u chèq AUDIT chqu-nrgi-audi-nov2012.indd 1 15/01/13 08:55 2 mod d'mploi pour qui? 1. Vous êts propriétair occupant d un maison individull situé n Haut-Normandi, construit dpuis

Plus en détail

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 20 Les transferts thermiques dans un bâtiment

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 20 Les transferts thermiques dans un bâtiment FICHE Fich à dtination d nignant T 0 L tranfrt thrmiqu dan un bâtimnt Typ d'activité Activité avc étud documntair Notion t contnu du programm d T rm Compétnc xigibl du programm d T rm Tranfrt d énrgi ntr

Plus en détail

Je cherche la SECURITE. Je cherche la SECURITE GÉNÉRALITÉS :

Je cherche la SECURITE. Je cherche la SECURITE GÉNÉRALITÉS : Soair du guid. - IMPORTANT - Passag d rou faibl Véhiculs non chaînabl un ATTENTION! Cs pags continnnt ds informations importants. Véhiculs non chaînabl un GÉNÉRALITÉS : CONTRAIREMENT AUX IDÉES REÇUES,

Plus en détail

Principes d application sectoriels sur la correspondance bancaire

Principes d application sectoriels sur la correspondance bancaire Mars 2013 Princips d application sctorils sur la corrspondanc bancair Documnt d natur xplicativ Ls princips d application sctorils, élaborés par l Autorité d contrôl prudntil (ACP), répondnt à un dmand

Plus en détail

Imposition des rentes enrichies (ou sur risques aggravés) non agréées

Imposition des rentes enrichies (ou sur risques aggravés) non agréées Imposition ds rnts nrichis (ou sur risqus aggravés) non agréés Non sulmnt ls antécédnts médicaux d un prsonn puvnt-ils avoir un incidnc sur son spéranc d vi, mais ctt prsonn put aussi constitur un «risqu

Plus en détail

Vous souhaitez rénover votre logement? Les Villes de Lille, Lomme et Hellemmes accompagnent votre projet...

Vous souhaitez rénover votre logement? Les Villes de Lille, Lomme et Hellemmes accompagnent votre projet... Vous souhaitz rénovr votr logmnt? Ls Vills d Lill, Lomm t Hllmms accompagnnt votr projt... EDITION 2008 Sigls Sommair LA DÉMARCHE ET LES TYPES D AIDES...p.4 1. AIDE «SORTIE D INSALUBRITÉ»...p.5 2. AIDE

Plus en détail

6.1! GÉRER LA DOCUMENTATION : Principes

6.1! GÉRER LA DOCUMENTATION : Principes 6.1! GÉRER LA DOCUMENTATION : Princips But : Résultats : Convnir ds documnts dont l'ntrpris va s dotr Not adrssé au prsonnl; ligns dirctrics sur la documntation Tâch confié au : Tmps total nécssair : Rprésntant

Plus en détail

Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI

Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI Q à su su in L pr (a so (r do n fis A 7 d 1 au ch co s co Il s L p tr d 1 di 3 C pa su 1 2 < Qu st-c qu la prim pour l mploi? La prim pour l mploi st un aid au rtour

Plus en détail

ARRETE N 005/MINESUP/F120

ARRETE N 005/MINESUP/F120 ARRE N 005/MINESUP/F120 28 janvir 1993 Fixant ls Domains d Formation t ls Conditions d Admission à l Institut Univrsitair d Tchnologi d l Univrsité d Douala. LE MINSTRE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR VU la

Plus en détail

Nouveau tube. n ancien. tube. PEHD 0,008 0,008 Fonte ductile 0,012 0,014 Fonte 0,013 0,015 Acier 1,012 0,013

Nouveau tube. n ancien. tube. PEHD 0,008 0,008 Fonte ductile 0,012 0,014 Fonte 0,013 0,015 Acier 1,012 0,013 Ls applicatis ds systèms d canalisatis n polyéthylèn haut dnsité (PEHD) st variés ; lls ccrnnt ls industris du gaz, ds aux, du drainag t d l assainissmnt. L PEHD st l plus inrt chimiqumnt d tous ls matériaux

Plus en détail

MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT 1

MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT 1 MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Dirction ds Affairs Juridiqus Mis à jour 21 octobr 2011 MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT 1 DC3 A - Objt d la consultation t d l

Plus en détail

Doctorat de 1 cycle en pharmacie

Doctorat de 1 cycle en pharmacie SERVICE DE L'ADMISSION ET DU RECRUTEMENT Doctorat d 1 cycl n pharmaci FACULTÉ DE PHARMACIE Sommair t particularités NUMÉRO 1-675-1-1 Admission à l'automn COTE DE RENDEMENT COLLÉGIALE (COTE R) CYCLE TYPE

Plus en détail

SIL. POMPES IN-LINE SIMPLES Chauffage - Climatisation - E.C.S.* 50 Hz. *Norme A.C.S. : nous consulter PLAGES D UTILISATION APPLICATIONS AVANTAGES

SIL. POMPES IN-LINE SIMPLES Chauffage - Climatisation - E.C.S.* 50 Hz. *Norme A.C.S. : nous consulter PLAGES D UTILISATION APPLICATIONS AVANTAGES PLAGES D UTILISATION Débits jusqu à : m /h Hauturs mano. jusqu à : m Prssion d srvic maxi : bar jusqu à + C bar jusqu à + C Tmpératur : à + C DN oriics : à SIL POMPES IN-LINE SIMPLES Chauag - Climatisation

Plus en détail

Fiche interprétative 010 Transfert de travailleurs

Fiche interprétative 010 Transfert de travailleurs Fich intrprétativ 00 Transfrt d travaillurs. Princip. A. Txt d loi. a. Décrt du 9//04 rlatif à l agrémnt t à l octroi d subvntions aux ntrpriss d insrtion. Art. 6. r. L Gouvrnmnt put dérogr à l articl

Plus en détail

Certification des tables après Solvency II Deauville 18 septembre 2009

Certification des tables après Solvency II Deauville 18 septembre 2009 Encomb Crtification ds tabls après Solvncy II Dauvill 18 sptmbr 2009 1 Institut ds Actuairs SACEI Christoph MUGNIER ids Sommair 1 L contxt réglmntair t démographiqu 03 2 L xpérinc AXA Franc 08 r l g 3

Plus en détail

COMBLISSIMO. BigMat vous offre un vélo électrique* Machine à souffler la laine de verre Comblissimo

COMBLISSIMO. BigMat vous offre un vélo électrique* Machine à souffler la laine de verre Comblissimo DU 10 SEPTEMBRE AU 8 NOVEMBRE 2014 COMBLISSIMO Isolant thrmiqu pour l isolation ds combls prdus * Réglmnt du tirag au sort disponibl n agnc t sur simpl dmand. Machin à soufflr la lain d vrr Comblissimo

Plus en détail

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP ADMINISTRATEURS DE BIENS ET AGENTS IMMOBILIERS Compagni Europénn d Garantis t Cautions 128 ru La Boéti 75378 Paris Cdx 08 - Tél. : +33 1 44 43 87 87 Société anonym

Plus en détail

Vitrages extérieurs collés

Vitrages extérieurs collés Commission chargé d formulr ds Avis Tchniqus Group spécialisé n Constructions, façads t cloisons légèrs Vitrags xtériurs collés Cahir ds prscriptions tchniqus C documnt annul t rmplac l Cahir du CSTB 330,

Plus en détail

Guide de correction TD 6

Guide de correction TD 6 Guid d corrction TD 6 JL Monin nov 2004 Choix du point d polarisation 1- On décrit un montag mttur commun à résistanc d mttur découplé, c st à dir avc un condnsatur n parallèl sur R. La condition d un

Plus en détail

Points d attention pour l implantation en toiture des systèmes photovoltaïques : petites et grandes installations. Xavier Kuborn, C.S.T.C.

Points d attention pour l implantation en toiture des systèmes photovoltaïques : petites et grandes installations. Xavier Kuborn, C.S.T.C. Points d attention pour l implantation en toiture des systèmes photovoltaïques : petites et grandes installations Xavier Kuborn, C.S.T.C. La production d énergie est un rôle supplémentaire Les capteurs

Plus en détail

Solution de communication d entreprise Aastra

Solution de communication d entreprise Aastra Solution d communication d ntrpris Aastra Téléphons mobils sur l Aastra 400 dès R.0 Mod d mploi Plats-forms priss n charg: Aastra 45 Aastra 430 Aastra 470 C mod d mploi décrit l intégration ds téléphons

Plus en détail

Equipements Spécifiques

Equipements Spécifiques Equipmnts Spécifiqus Génératurs Air, Hydrogèn, Azot Armoirs gaz Régulaturs d débit massiqu, mélangurs Ls principaux Paramètrs d choix Natur t purté du gaz Typ d équipmnt Prssion t débit d utilisation Catalogu

Plus en détail

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGREMENT DU g L guid du parraina nsillr co t r g ra u co n r, Partag rs ls mini-ntrprnu alsac.ntrprndr-pour-apprndr.fr Crér nsmbl Ls 7 étaps d création d la Mini Entrpris-EPA La Mini Entrpris-EPA st un

Plus en détail

CF 01/02 Carte multifonctions pour Bus PC

CF 01/02 Carte multifonctions pour Bus PC CF 01/02 Cart multifonctions pour Bus PC Entrés/Sortis analogiqus Entrés/Sortis digitals Comptag Dscription Ls carts d'xtnsion CF 01 / CF 02, compatibls PC, prmttnt d'ajoutr un à huit moduls d'ntrés t

Plus en détail

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie Ls maisons d santé pluridisciplinairs n Haut-Normandi tiq Guid pra u EDITO Dans 10 ans, l déficit d médcins sra réllmnt problématiqu si l on n y prnd pas gard. D nombrux généralists quinquagénairs n trouvront

Plus en détail

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages IUT ds Pays d l Adour - RT2 Informatiqu - Modul IC2 - Algorithmiqu Avancé Contrôl d TP Dictionnair & Arbrs Binairs mrcrdi 20 mars 2013 duré : 3h 6 pags Ls programms d corrction orthographiqu ont bsoin

Plus en détail

Phase avant-projet : intégration des réseaux et équipements techniques dans les bâtiments

Phase avant-projet : intégration des réseaux et équipements techniques dans les bâtiments Phas avant-projt : intégration ds résaux t équipmnts tchniqus dans ls C documnt contint ds rnsignmnts rlatifs aux bsoins n résaux t équipmnts tchniqus ds immubls d buraux modrns : vntilation/climatisation,

Plus en détail

Série n 3 d Electrocinétique : Régime sinusoïdal forcé

Série n 3 d Electrocinétique : Régime sinusoïdal forcé Séri n 3 d Elctrocinétiqu : Régim sinusoïdal forcé Exrcic n 1 : Résonanc n tnsion d un circuit RLC parallèl 1.\ Détrminr l équation différntill qui régi l évolution d u(t). 2.\ Exprimr l amplitud complx

Plus en détail

On donne le circuit suivant avec une source de tension continue V 1 et une source de tension alternative v 2 (t) sinusoïdale.

On donne le circuit suivant avec une source de tension continue V 1 et une source de tension alternative v 2 (t) sinusoïdale. T d élctroniqu analogiqu A : iods Ex : Analys statiqu / dynamiqu d un circuit On donn l circuit suiant ac un sourc d tnsion continu V t un sourc d tnsion altrnati (t) sinusoïdal. 0 V = 0 V A 0 B = sin(

Plus en détail

LE PHOTOVOLTAÏQUE DIMENSIONNEMENT D UNE INSTALLATION PV

LE PHOTOVOLTAÏQUE DIMENSIONNEMENT D UNE INSTALLATION PV LE PHOTOVOLTAÏQUE DIMENSIONNEMENT D UNE INSTALLATION PV 1. DIMENSIONNEMENT D UNE INSTALLATION EN FONCTION DE LA SURFACE DISPONIBLE ET DE LA CONSOMMATION Le bon dimensionnement d une installation est une

Plus en détail

Tuyaux en Polyéthylène

Tuyaux en Polyéthylène L Polyéthylèn Caractéristiqus générals Légèrté t flxibilité élvés; Excllnt résistanc aux chocs; Étanchéité absolu aux gaz t aux vapurs; Fort résistanc aux agnts atmosphériqus t aux altérations provoqués

Plus en détail

Nom du site :... Adresse du site :..

Nom du site :... Adresse du site :.. CÔTE ALTERNATIF Tableau 1 (h) CÔTE CONTINU INSTALLATEUR SITE DOSSIER TECHNIQUE INSTALLATION PHOTOVOLTAÏQUE Configuration nécessitant des dispositifs de protection contre les surintensités en courant continu

Plus en détail

Matériau pour greffe MIS Corporation. Al Rights Reserved.

Matériau pour greffe MIS Corporation. Al Rights Reserved. Matériau pour grff MIS Corporation. All Rights Rsrvd. : nal édicaux, ISO 9001 : 2008 atio itifs m rn pos méd int i dis c a u x 9 positifs 3/42 té ls s dis /CE ur r l E. po ou u x U SA t s t appr o p a

Plus en détail

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair DROIT - SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ grâc à c bouton! rtour sommair Rtrouvz

Plus en détail

Allégez la charge! Soulever et porter des charges. Présentation PowerPoint pour entreprises

Allégez la charge! Soulever et porter des charges. Présentation PowerPoint pour entreprises Allégz la charg! Soulvr t portr ds chargs Présntation PowrPoint pour ntrpriss 1 Plan d la présntation 1 r parti: Bass, constitution du dos Transmission ds connaissancs d bas 2 parti: Facturs influnts lors

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE NANTES ST-NAZAIRE

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE NANTES ST-NAZAIRE * BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE NANTES ST-NAZAIRE Slon l guid du Ministèr V2 Conformémnt à l articl 75 d la loi N 2010-788 du 12 juillt 2010 Sommair Introduction...

Plus en détail

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet Résrvé à votr intrlocutur AXA Portfuill : CR012764 N Clint : 1 r réalisatur : Matricul : 2 réalisatur : Matricul : Intégr@l Garanti ds Accidnts d la Vi - Protction ds Risqus liés à Intrnt J complèt ms

Plus en détail

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal.

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal. 7. Droit fiscal 7.1 Actualité fiscal 7.2 Contrôl t contntiux fiscal 7.3 Détrmination du résultat fiscal 7.4 Facturation : appréhndr ls règls juridiqus t fiscals, t maîtrisr l formalism 7.5 Gstion fiscal

Plus en détail

SOLON SOLfixx. Système PV pour toitures terrasses.

SOLON SOLfixx. Système PV pour toitures terrasses. SOLON SOLfixx Black/Blue FR SOLON SOLfixx. Système PV pour toitures terrasses. Système de toiture terrasse innovant composé de modules SOLON performants et d'une sous-structure en plastique légère Convient

Plus en détail

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ;

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ; Arrêté du ministr s financs t la privatisation n 2241-04 du 14 kaada 1425 rlatif à la présntation s opérations d'assurancs (B.O. n 5292 du 17 févrir 2005). Vu la loi n 17-99 portant co s assurancs prom

Plus en détail

Pieces à fournir par les parents,

Pieces à fournir par les parents, Pics à fournir par ls parnts, Ttout dossir incomplt sra rfusé pour inscriptions à l Ecol, Cantin, Alaé t Als ds mrcrdis t vacancs scolairs Justificatif d domicil récnt d Numéro d allocatair CA moins d

Plus en détail

Exercice 1 :(15 points)

Exercice 1 :(15 points) TE/pé TL Elémnts d corrction du D. n 2 du Vndrdi 2 0ctobr 2012 sans documnt, avc calculatric 1h1min Ercic 1 :(1 points) À l occasion d un fstival culturl, un agnc d voyags propos trois typs d transport

Plus en détail

ARCEAU RENFORCE ARCEAU SIMPLE

ARCEAU RENFORCE ARCEAU SIMPLE Spécialmnt conçu pour la protction ds prsonns t ds machins à l intériur ds atlirs. Toujours pint jaun RL 1021, band noirs à collr. Fixation sur platin. REU RENFORE REU SIMPLE POTEU DE PROTETION PRGOM omposé

Plus en détail

Rénovation 35 % Isolation. Aménagements intérieurs Peinture. Du 16 septembre au 14 novembre 2015. gagnez. Tant de solutions pour rénover mon intérieur

Rénovation 35 % Isolation. Aménagements intérieurs Peinture. Du 16 septembre au 14 novembre 2015. gagnez. Tant de solutions pour rénover mon intérieur gagnz 3 bons d achat pintur 200 * Rénovation Du 16 sptmbr au 14 novmbr 2015 * Condition t réglmnt du tirag au sort disponibl n agnc t sur simpl dmand. Jusqu à 35 % Isolation Aménagmnts intériurs Pintur

Plus en détail

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013 Enrichissmnt modal du Slctiv Mass Scaling Sylvain GAVOILLE 1 * CSMA 2013 11 Colloqu National n Calcul ds Structurs 13-17 Mai 2013 1 ESI, sylvain.gavoill@si-group.com * Autur corrspondant Résumé En raison

Plus en détail

Remerciements. Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquez avec:

Remerciements. Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquez avec: Rmrcimnts L ministèr d l Éducation d l Îl-du-Princ-Édouard tint à rmrcir Lisa Marmn pour son bon travail, son tmps t son dévoumnt à un millur éducation scintifiqu pour nos juns. C cahir d xpérincs st un

Plus en détail

Septembre. Entrée Gratuite

Septembre. Entrée Gratuite t r i Fo g a t n Vi s n o l a S t m o C l y a n Font assin Espac C é n R l Cultur 25 au 27 Du Sptmbr 2015 Entré Gratuit 6èm FOIRE EXPO d Fontnay-l-Comt sous l ail d SVE Pour ctt 6èm édition, nous souhaitons

Plus en détail

Projet de soutien CSFP/OFFT case management Formation professionnelle

Projet de soutien CSFP/OFFT case management Formation professionnelle Projt d soutin CSFP/OFFT cas managmnt Formation profssionnll Cas managmnt Formation profssionnll CM FP C documnt st conçu comm un aid pour la mis n plac du cas managmnt Formation profssionnll. Il a un

Plus en détail

APPLICATION DE LA DGT POUR LA QUANTIFICATION DE METAUX DISSOUS LABILES DANS L'EAU

APPLICATION DE LA DGT POUR LA QUANTIFICATION DE METAUX DISSOUS LABILES DANS L'EAU APPLICATION DE LA DGT POUR LA QUANTIFICATION DE METAUX DISSOUS LABILES DANS L'EAU Référncs d la méthod La méthod qui suit st dérivé d la publication suivant Davison, W.; Zhang, H., In situ spciation masurmnts

Plus en détail

Surveiller et entretenir un barrage

Surveiller et entretenir un barrage OCTOBRE RAPPORTS Srvic xxxx 2013 Sous-srvic xxx Survillr t ntrtnir un barrag Documnt d'information à l'attntion ds rsponsabls d barrags soumis à autorisation ou à déclaration (rlvant d la rubriqu 3.2.5.0)

Plus en détail

Transmetteur vocal SD1+

Transmetteur vocal SD1+ MANUEL D UTILISATION ET DE PROGRAMMATION Transmttur vocal SD1+ MANUEL D UTILISATION ET DE PROGRAMMATION Parfait sécurité ds logmnts d habitation, maisons t locaux d ntrpriss C manul d utilisation st particulir

Plus en détail

Une Bretagne plus diplômée que les autres régions de province

Une Bretagne plus diplômée que les autres régions de province Un Brtagn plus diplômé qu ls autrs régions d provinc Ls actifs brtons sont plus diplômés qu ls autrs actifs d provinc. Comm dans ls autrs régions, l st l diplôm l plus fréqunt, mais ls Brtons sont plus

Plus en détail

CATALOGUE. Disponible en prêt ou à la location. Renseignement DES EXPOSITIONS

CATALOGUE. Disponible en prêt ou à la location. Renseignement DES EXPOSITIONS Ligu pour la protction ds oisaux d la Sarth (LPO 72) CATALOGUE DES EXPOSITIONS Disponibl n prêt ou à la location Rnsignmnt LPO Sarth 43 ru d l Estérl Maison d l au 72100 L Mans Indx ds xpositions Ls xpositions

Plus en détail

FORCE PRESSION CHAMP MAGNETIQUE...

FORCE PRESSION CHAMP MAGNETIQUE... OCE PEON CHAMP MAGNETQUE 1)Efft Pizzo Elctriqu Un forc appliqué à un lam d quartz induit un déformation qui donn naissanc à un tnsion élctriqu - CAPTEU À EET PÉZOÉLECTQUE 1- Efft piézoélctriqu Un forc

Plus en détail

TRANSPORT LOGISTIQUE. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE

TRANSPORT LOGISTIQUE. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE TRANSPORT LOGISTIQUE Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair TRANSPORT LOGISTIQUE grâc à c bouton! rtour sommair Rtrouvz égalmnt touts ls fichs ds

Plus en détail

Les pierres angulaires d un avenir meilleur

Les pierres angulaires d un avenir meilleur Ls pirrs angulairs d un avnir millur XELLA propos plusiurs solutions d murs innovants qui s inscrivnt parfaitmnt dans la tndanc d constructions pu énrgivors t qui sont prêts pour 2020. Photo couvrtur:

Plus en détail

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO isr la t l t t zon iqur nt TVA t Systèms d Information Rtour d xpérinc d ntrpris A3F - 26 mars 2015 Hélèn Prci du Srt COFELY INEO Pour Sup Ins À p NB. M 30/03/2015 Sommair isr la t l t t zon iqur nt I

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 19 JUILLET 2007 DELIBERATION N CR-07/06.127 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Formation profssionnll - PEFA - Promotion d l'emploi par la Formation ds Actifs LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

La machine à courant continu

La machine à courant continu La machin à courant continu Ls machins élctriqus tournants sont ds convrtissurs d'énrgi. Lorsqu'lls transformnt d l'énrgi élctriqu n énrgi mécaniqu, on dit qu'lls fonctionnnt n motur. En rvanch, si lls

Plus en détail

AIR SEC, AIR HUMIDE ET AIR SATURE. L'air sec. L'air saturé. 20 La Météorologie 8 e série - n 2 - juin 1993

AIR SEC, AIR HUMIDE ET AIR SATURE. L'air sec. L'air saturé. 20 La Météorologie 8 e série - n 2 - juin 1993 La Météorologi 8 séri - n 2 - juin 199 19 L'HUMIDITE DE L'AIR ; MESURES HYGROMETRIQUES AU SOL Christian Prrin d Brichambaut Société Météorologiqu d Franc, 2 avnu Rapp 7540 Paris Cdx 07 OBSERVATION GENERALITES

Plus en détail

Baccalauréat en sciences infirmières Formation intégrée DEC-bac Campus Laval

Baccalauréat en sciences infirmières Formation intégrée DEC-bac Campus Laval SERVICE DE L'ADMISSION ET DU RECRUTEMENT Baccalauréat n scincs infirmièrs Formation intégré DEC-bac Campus Laval FACULTÉ DES SCIENCES INFIRMIÈRES Sommair t particularités NUMÉRO 1-630-1-9 Admission à l'automn

Plus en détail

CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE

CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE Sssion 200 Brvt d Tchnicin Supériur CONTRÔLE INDUSTRIEL t RÉGULATION AUTOMATIQUE U4 Instrumntation t Régulation Duré : 3 hurs Cofficint : 4 L utilisation d un calculatric réglmntair st autorisé. Calculatric

Plus en détail

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité.

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité. Sssion postr ECOMM Titr : Autur L auto-partag, chaînon manquant d l offr d mobilité. Jan-Baptist Schmidr, Rsponsabl d Franc AutoPartag, résau pour un nouvll mobilité, Dirctur Général d Auto trmnt Strasbourg.

Plus en détail

EBAUCHE. Formulaire de rapport sur l application du Protocole GIZC en Méditerranée

EBAUCHE. Formulaire de rapport sur l application du Protocole GIZC en Méditerranée REUNION CONJOINTE DES POINTS FOCAUX DU CAR/PB, CAR/INFO ET CAR/PAP Nic, 11 13 mai 2011 EBAUCHE Formulair d rapport sur l application du Protocol GIZC n Méditrrané PAP/PFN/2011/3 CONTEXTE JURIDIQUE ET

Plus en détail

Date : Communication technique. L isolement

Date : Communication technique. L isolement Kz5/z& Dat : Communication tchniqu Pag 2 L isolmnt. Problématiqu La prmièr msur d sécurité adopté pour la protction ds utilisaturs contr ls partis sous tnsion st l isolation ds partis activs. Toutfois,

Plus en détail

Campus France Maroc est un service de l Institut Français du Maroc, opérateur de coopération de l Ambassade de France au Maroc.

Campus France Maroc est un service de l Institut Français du Maroc, opérateur de coopération de l Ambassade de France au Maroc. w w w. m a r o c. c a m p u s f r a n c. o r g é r t n R 7 1 0 / 016 Campus Franc Maroc st un srvic d l Institut Français du Maroc, opératur d coopération d l Ambassad d Franc au Maroc. Campus Franc Maroc

Plus en détail

EXIGENCES D INSCRIPTION DE L OPAO (POSSIBILITÉ DE RECONNAISSANCE DES DROITS ACQUIS) CRITÈRES DE SOUTIEN CCPA-ACCP AU TITRE DE CCC

EXIGENCES D INSCRIPTION DE L OPAO (POSSIBILITÉ DE RECONNAISSANCE DES DROITS ACQUIS) CRITÈRES DE SOUTIEN CCPA-ACCP AU TITRE DE CCC EXIGENCES D INSCRIPTION DE L OPAO (POSSIBILITÉ DE RECONNAISSANCE DES DROITS ACQUIS) t CRITÈRES DE SOUTIEN CCPA-ACCP AU TITRE DE CCC La rconnaissanc ds droits acquis st un autr voi d inscription possibl

Plus en détail

NOTICE D INSTALLATION ET DE RACCORDEMENT DETECTEUR MULTIPONCTUEL EOLE

NOTICE D INSTALLATION ET DE RACCORDEMENT DETECTEUR MULTIPONCTUEL EOLE OL Documnt :.NIR. Indic : A Dat : 0/0/ Pag : DF/TRA/0 indic A NOTIC D INSTALLATION T D RACCORDMNT DTCTUR MULTIPONCTUL OL L présnt documnt comport pags t fichs d mis n srvic C documnt st la propriété xclusiv

Plus en détail

VM242A BasicMes-2 ORDINATEUR DE MESURE DU DEBIT PORTATIF

VM242A BasicMes-2 ORDINATEUR DE MESURE DU DEBIT PORTATIF VM242A BasicMs-2 ORDINATEUR DE MESURE DU DEBIT PORTATIF TABLE DES MATIERES MANUEL D'UTILISATI 1 Introduction... 2 1.1 Commnt utilisr cs instructions... 2 1.2 Consigns d sécurité... 2 2 Informations d bas...

Plus en détail

Une formation de qualité pour :

Une formation de qualité pour : Un formation d qualité pour : Gérr ds programms t srvics n loisir Animr ds activités t ds comités Organisr ds événmnts Réalisr ds intrvntions cliniqus Tchniqus d intrvntion n loisir www.cgprdl.ca loisir.cgp-rdl.qc.ca

Plus en détail

Détecteurs de proximité inductifs OsiSense XS Gamme cubique

Détecteurs de proximité inductifs OsiSense XS Gamme cubique Détcturs d proximité inductifs OsiSns XS Gamm cubiqu Catalogu Rugghölzli CH Busslingn Tl. (0) Fax (0) 0 Rugghölzli CH Busslingn Tl. (0) Fax (0) 0 L détctur qui s adapt rapidmnt t plus facilmnt à vos machins

Plus en détail

Participez au projet novateur e-health des pharmacies

Participez au projet novateur e-health des pharmacies Participz au projt novatur -Halth ds pharmacis my-mdibox - l application médicamnts pour pharmacis t patints avc d nombruss prstations complémntairs V2.00_11_2013 Notr publicité actull : Et voici é t n

Plus en détail

Information complémentaire pour l installation à l aide du support de fixation murale (SU-WL500)

Information complémentaire pour l installation à l aide du support de fixation murale (SU-WL500) Inormation complémntair pour l installation à l ai u support ixation mural (SU-WL500) A-D4C-100-21(1) Moèls télévisur compatibls avc c support ixation mural : KDL-70XBR7 Pour s raisons sécurité t protction

Plus en détail

Solutions industrielles. Des capteurs aux serveurs

Solutions industrielles. Des capteurs aux serveurs Solutions industrills Ds capturs aux srvurs Ds capturs aux srvurs Pour fair fac à la situation économiqu actull, ls ntrpriss t ls usins produisant ds bins manufacturés, du pétrol, du gaz, ds produits alimntairs

Plus en détail

Bien rénover c est bien isoler!

Bien rénover c est bien isoler! DU 10 OCTOBRE AU 4 NOVEMBRE Bin rénovr c st bin isolr! Ouat d cllulos : la solution écologiqu! 99 0l kg Ls BigMomnts d l isolation Isolation d la toitur t ds combls IBR rvêtu kraft l 40 R6 Ep. 40 mm Dim.

Plus en détail

Murs coupe-feu dans maisons mitoyennes à une famille

Murs coupe-feu dans maisons mitoyennes à une famille Maison A Maison B FERMACELL Murs coup-fu ans maisons mitoynns à un famill Eition suiss Murs coup-fu qui assurnt un résistanc 90 minuts ans ls maisons mitoynns à un famill construits n ois (1HG100) Murs

Plus en détail

Evolution de l étanchéité des enceintes de confinement en béton dans les centrales nucléaires.

Evolution de l étanchéité des enceintes de confinement en béton dans les centrales nucléaires. ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE - Parti D TITRE : Evolution d l étanchéité ds ncints d confinmnt n béton dans ls cntrals nucléairs. Tmps d préparation :...2 h 15 minuts Tmps d présntation dvant l jury :.10 minuts

Plus en détail

NOTICE D INSTALLATION

NOTICE D INSTALLATION NOTICE D INSTALLATION PowerSlate Mono Serie FR60 Version 1.2 Okt 2013 Sommaire 1. Introduction 3 2. Avis général de sécurité 4 3. Transport et stockage 5 4. Installation 6 5. Sécurité sur chantier 10 6.

Plus en détail

Les allocations aux personnes handicapées

Les allocations aux personnes handicapées Ls allocations aux prsonns handicapés Dans quls scturs d la sécurité social ls prsonns bénéficiant d un allocation aux prsonns handicapés ont-lls aussi un dossir? Donnés du Datawarhous Marché du travail

Plus en détail