Parties de construction en bois - Durée de résistance au feu 30 et 60 minutes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Parties de construction en bois - Durée de résistance au feu 30 et 60 minutes"

Transcription

1 Parties de construction en ois - Durée de résistance au feu 30 et 60 minutes Denis Pflug Cedotec - Lignum 1052 Le Mont-sur-Lausanne Version originale allemande Josef Kol AG, 8592 Uttwil Traduction : Martin Geiser, 2610 Mont-Soleil Contenu Définitions (R, E, I) Vue d ensemle, nouveautés Preuves de la résistance au feu Parties de construction normalisées Revêtements Dimensionnement Règles d exécution Conclusion

2 R - Résistance

3 EI - Formant compartiment coupe-feu R EI REI Arévia tion Désignation Action de l incendie R Porteur, ne formant pas compartiment coupe-feu Simultanément sur plusieurs faces EI Non porteur, formant compartiment coupe-feu Sur une face REI Porteur, formant compartiment coupe-feu Sur une face Parties de construction linéaires Parties de construction surfaciques Poteau / Poutre Paroi Plancer ) Lignatec p. 4 3

4 Parois exemple R, E, I Parois intérieures Non porteur Ne formant pas compartiment coupe-feu Porteur Ne formant pas compartiment coupe-feu Non porteur Formant compartiment coupe-feu Porteur Formant compartiment coupe-feu Parois extérieures Porteur ou non porteur Parois intérieures porteuses Paroi R Paroi REI Déitage Zuscnitt Siee Beilage Atelier Werkstatt Magasin Lager

5 Parties de construction 30 Classe Esquisse scématique Description R 30 EI 30 REI 30 [F 30 ] R 30 EI 30 REI 30 R 30 EI 30 REI 30 Bois et dérivés Isolation comustile R 30 (ic) EI 30 (ic) REI 30 (ic) R30(ic) EI 30 (i c) REI 30 (ic) Revêtement EI30 (ic) Bois et dérivés recouverts d un revêtement incomustile EI30 (ic) Isolation comustile Revêtement EI30 (ic) [F 30] Revêtement EI30 (ic) R30(ic) EI 30 (i c) REI 30 (ic) Revêtement EI30 (ic) Lignatec p. 6 Parties de construction 60 Classe Esquisse scématique Revêtement EI30 Description R 60 EI 60 REI 60 [F 60 ] R60 EI 60 REI 60 R60 EI 60 REI 60 Revêtement EI30 Bois et dérivés En cas d isolation incomustile aucune exigence au revêtement Isolation comustile recouverte par un revêtement résistant 30 minutes au feu EI 60 R60 REI 60 Lignatec p. 6

6 Parties de construction 60 Classe Esquisse scématique Description R 60 / EI 30 (ic) EI 60 / EI 30 (ic) REI 60 / EI 30 (ic) Revêtement EI60 R60/EI30(ic) EI 60/EI 30 (i c) REI 60/EI 30 (i c) Revêtement EI60 Revêtement EI30 ( ic) Revêtement EI30 ( ic) Bois et dérivés Revêtement EI 30 (ic) Vides revêtus en deux couces pour une résistance au feu de 60 minutes Isolation incomustile Revêtement EI30 (ic) R60/EI30(ic) EI 60/EI 30 (ic) REI 60/EI 30 ( i c) Revêtement EI30 (ic) Lignatec p. 6 Compartiment coupe-feu des voies d évacuation Dénomination REI 30 ic revêtement dans la voie d évacuation REI 60 EI30(ic) revêtement dans la voie d évacuation REI 60/EI30(ic) Coupe scématique REI 30 REI 60 REI60/EI30(ic) Voie d évacuation Voie d évacuation Cage d escalier ou voie d évacuation revêtement EI 30 (ic) revêtement EI 30 (ic) revêtement ic revêtement EI 30 (ic) revêtement EI 30 revêtement EI 60 revêtement EI 60 Description Partie de construction avec 30 minutes de résistance au feu Revêtement ic du côté de la voie d évacuation Partie de construction avec 60 minutes de résistance au feu Isolation comustile avec revêtement EI 30 Revêtement EI30 (ic) du côté de la voie d évacuation Partie de construction avec 60 minutes de résistance au feu Isolation incomustile Revêtement EI30(ic) des deux côtés Lignatec p. 5 / 11

7 Parties de construction REI 60 (ic) Classe R 60 (ic) EI 60 (ic) REI 60 (ic) [F 60] Esquisse scématique R 60 (n) EI 60 (n) REI 60 (n) R 60 (n) EI 60 (n) REI 60 (n) Description Pas de matériaux comustiles - Béton armé - Brique - Construction métallique - Plâtre, etc. - Isolation incomustile Lignatec p. 6 Parties de construction résistant au feu Preuve de la résistance au feu : a) Utilisation de parties de construction tirées du Répertoire de Protection Incendie ) Utilisation de parties de construction normalisées (Doc 84, Lignatec) c) Vérification par calcul (Doc 84, SIA 265, EC5) d) Concepts spécifiques Lignatec p. 7

8 Plancers et parois Typologie des systèmes de plancer 1 Solivages 2 Eléments caissons 3 Plancers massifs 4 Panneaux contrecollés 5 Produits spécifiques 6 Bois-éton collaorant Solivage apparent Solivage revêtu sur caque face Plancer à éléments caissons Bois lamellé collé, cloué ou tourilloné Poutres juxtaposées Panneaux Panneaux multicouces Bois feuilleté collé (LVL) Lignatur Wellsteg Solivage Eléments nervurés et caissons Bois massif Eléments surfaciques Exemple d application plancer Exigences : - Solivage non apparent - Surface d aitation (Cat. A, SIA 261), carge utile 2 kn/m 2 - Résistance au feu REI 60 Lignatec page 11, variantes G à K

9 Exemple d application plancer of=sm Coisir un matériau pour caque couce Lignatec p. 11 Exemple d application plancer Tenir compte des ypotèses Lignatec p. 11

10 Exemple d application plancer of=sm Solives min. 100/180 mm, exécutées à 100/200 mm Entraxe des solives max. 700 mm. Pour une autre utilisation (p. ex. stockage) : note en as de page 14 (indications sur le dimensionnement) Lignatec p. 11 Exemple d application plancer of=sm Couce porteuse en panneau 3-plis (P3P) 27 mm Note en as de page 5 : plis extérieurs perpendiculaires au solivage Lignatec p. 11

11 Exemple d application plancer of=sm Isolation aux ruits d impact en laine minérale 15 mm, point de fusion 1000 C, densité 50 kg/m 3 Lignatec p. 11 Exemple d application plancer of=sm Couce supérieure : cape anydrite 60 mm Lignatec p. 11

12 Exemple d application plancer of=sm Isolation entre solives en laine minérale, densité 18 kg/m 3, épaisseur 120 mm Lignatec p. 11 Exemple d application plancer of=sm Revêtement inférieur : plaque de carton-plâtre 18 mm avec lattage Lignatec p. 11

13 Exemple d application plancer of=sm Lignatec p. 11 Plancers et parois Typologie des systèmes de paroi 1 Parois revêtues 2 Parois massives 3 Panneaux contrecollés 4 Produits spécifiques Sur une face Sur les deux faces Sur les deux faces avec isolation entre montants Bois lamellé collé, cloué ou tourilloné Poutres juxtaposées Panneaux Panneaux multicouces Bois feuilleté collé Dérivés du ois Homogen 80 Lignoswiss Steko

14 Exemple d application paroi Composition envisagée : Gipskarton Carton-plâtre 12.5mm 12,5 mm OSB-3 15mm mm Ständer Ossature 6060/140 x 140mm Dämmung Isolation mm Dreiscictplatte Panneau 3-plis 27 27mm Lignatec page 17, variante K Exemple d application paroi Coisir un matériau pour caque couce Lignatec p. 16/17

15 Exemple d application paroi Tenir compte des ypotèses Lignatec p. 17 Exemple d application paroi Revêtement en une couce (variante K1) ou en deux couces (variante K2) (voir note en as de page 3) Lignatec p. 17

16 Exemple d application paroi Revêtement 1 sur une face pas exigé et sur l autre face carton-plâtre 12,5 mm Lignatec p. 17 Exemple d application paroi Revêtement 2 sur une face panneau 3-plis (P3P) 27 mm et sur l autre face OSB 15 mm Lignatec p. 17

17 Exemple d application paroi Ossature de 60/140 mm. Attention, entraxe maximal 700 mm, carge max. 50 kn/m 1, auteur max. 3 m. Pour d autres carges ou longueurs de flamage, calcul possile -> note en as de page 13 Lignatec p. 17 Exemple d application paroi Isolation en laine minérale, PF 1000 C, densité 30 kg/m 3, épaisseur minimale 120 mm, mais sans vide => 140 mm Lignatec p. 17

18 Exemple d application paroi Lignatec p. 17 Revêtements Autre possiilité : utilisation de revêtements Nécessaire pour les parties de construction REI 30 (ic) et REI 60 / EI 30 (ic) : p. ex. paroi REI 60 / EI 30 (ic) Lignatec p. 17, variante M - Revêtements : sur caque face 2 x 15 mm GK ou 2 x 12,5 mm GF - Ossature dimensionnée à froid - Isolation incomustile au minimum I-I 6q.3 Lignatec pp. 5, 17, 18

19 Revêtement participant à la prot. incendie Lignatec p. 18 Revêtement résistant au feu 30 et 60 min Lignatec p. 19

20 Précision importante Les dimensions figurant dans les taleaux représentent les dimensions minimales pour la protection incendie! Les autres vérifications (sécurité structurale à froid, aptitude au service, isolation ponique et termique, protection contre l umidité, durailité) doivent être effectuées séparément. Parties de construction linéaires Dimensionnement de parties de construction linéaires : Comustion sur 4 faces Métode de la section résiduelle selon la Documentation 84 / SIA 265

21 Règles d exécution Les assemlages doivent présenter la même résistance au feu que celles des pièces qu ils relient (vérification selon la Documentation 84 / SIA 265) Règles d exécution Matériaux de construction - Bois massif, ois collé C24 au minimum - Bois lamellé collé GL24k au minimum - MDB : densité 580 kg/m 3 - GK : selon EN 520 (sigle) - GF : densité 800 kg/m 3, I-I 6q.3 - Laine minérale : tenir compte du point de fusion (PF) et de la densité Lignatec p. 8

22 Point de fusion de la laine minérale 1000 C 1000 C 1000 C 1000 C Règles d exécution Joints des revêtements en P3P et MDB (Lignatec p. 20 ss) : Joints sur montant ou solive Type 1 Type 2 Type 3 Type 4

23 Règles d exécution Joints des revêtements en P3P et MDB (Lignatec p. 20 ss) : Joints sur le vide entre solives Type 1 Type 2 Type 3 Type 4 Règles d exécution Joints des revêtements en P3P et MDB (Lignatec p. 20 ss) : Joints sur le vide entre montants Type 1 Type 2 Type 3 Type 4

24 Règles d exécution En principe pas d installations dans les parties formant compartiment coupe-feu Quelques conduites de faile diamètre sont admises Les prises doivent être oturées Lignatec p. 23 Compléments Les revêtements en ois massif (RBM), panneaux 3-plis (P3P) et les dérivés du ois (MDB) peuvent être exécutés en deux couces au lieu d une seule (p. ex. page 10, var. A) Réduction de 10 % pour les MDB avec un I-I de 5.3 par rapport aux MDB normaux Lignatec p. 9

25 Liaisons Vides et joints longitudinaux A EI xx Coupe A-A A EI xx Füllolz Dämmen Füllolz Lignatec p. 24 Liaisons Appuis EI xx tt d ef x d ef x Lignatec p. 24

26 Catalogue Parties de construction Catalogue détaillé 2007 Fournisseurs de parties de construction optimisées Bois et matériaux dérivés du ois Système de paroi Jago Keller Werke AG et de plancer Kifa AG Kronospan Scweiz AG Lignatur AG Logus Systemau AG Scmidlin Holzau AG/Lignoswiss Steko Holz-Bausysteme AG Tscopp Holzau AG/Bresta Wälti Holzau AG/Triasol Vial SA/Wellsteg HWS/HWS vergütet Eternit AG Jago Keller Werke AG Kronospan Scweiz AG Matériaux avec liant minéral GK/GF Knauf AG Rigips AG Xella GmH/Fermacell Autres matériaux Avec liant minéral Isolants Fires de ois Laine minérale Fire de cellulose Eternit AG Jago-Keller Werke AG Promat AG Pavatex SA Flumroc AG Sager AG Saint-Goain Isover SA Isofloc AG Lignatec p. 26 Merci de votre attention!

fermacell Parties de construction optimisées

fermacell Parties de construction optimisées fermacell Parties de construction optimisées Cominaison de matériaux pour plancers, parois et revêtements résistants au feu version octore 0 Bild neu sucen Estric!!! Tale des matières : Règles d exécution....

Plus en détail

Sécurité incendie et bois

Sécurité incendie et bois Sécurité incendie et bois Parties de construction en bois Planchers, parois et revêtements résistants au feu Denis Pflug Lignum office romand En Budron H6 1052 Le Mont-sur-Lausanne Résumé REI Parois intérieures

Plus en détail

SOMMAIRE 1. OBJET...3 2. DOMAINE D APPLICATION...5

SOMMAIRE 1. OBJET...3 2. DOMAINE D APPLICATION...5 SOMMAIRE SOMMAIRE. OBJET.... DOMAINE D APPLICATION...5. SOLUTIONS POUR PAROIS HORIZONTALES...7. Dispositions générales...7. Exemple de calcul : calcul du plancer P05...9. Exemple de solutions vérifiées

Plus en détail

fermacell Conseil de pro

fermacell Conseil de pro Conseil de pro Revêtements coupe-feu de 0 à 0 minutes en plaques fibres-gypse pour piliers et poutres en acier Version avril 0 Si les éléments de construction en acier tels que les piliers ou les poutres

Plus en détail

Documentation Protection incendie Lignum

Documentation Protection incendie Lignum Documentation Protection incendie Lignum 2005 2007 La mise en œuvre spécifiques des prescriptions de protection incendie pour les constructions en bois dans une documentation de l'utilisateur. 1 Documentation

Plus en détail

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200 Chemin de câbles coupe-feu Construire soi-même les éléments I 0 à I 10 E 0 à E 10 5 E 00 Description Le système de chemin de câbles a été testé selon la norme DIN 410 partie 11 et partie 1 par l Institut

Plus en détail

Murs Fiches d Application

Murs Fiches d Application Fiches d Application et Revêtement de Panneau Perforé Panneau Sandwich Consulter le Dossier Technique Viroc disponible dans www.viroc.pt, dans la langue FR, sur la page Téléchargements. Autres Fichiers

Plus en détail

6 juin 12.00 12.20 Points d attention pour la conception et la mise en œuvre de constructions en bois résistant au feu Y.

6 juin 12.00 12.20 Points d attention pour la conception et la mise en œuvre de constructions en bois résistant au feu Y. 6 juin 12.00 12.20 Points d attention pour la conception et la mise en œuvre de constructions en bois résistant au feu Y. Martin CSTC 1 Comment assurer la résistance au feu? R 60 (éléments structuraux)

Plus en détail

18 mai 2013. Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change Annexe 7 Dispositions communes

18 mai 2013. Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change Annexe 7 Dispositions communes 18 mai 2013 Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change Annexe 7 Dispositions communes Annexe 7 Dispositions communes Contenu de la présentation 1. Introduction à la problématique 2. Principes généraux

Plus en détail

Des arguments forts en bois DOCUMENTATION TECHNIQUE

Des arguments forts en bois DOCUMENTATION TECHNIQUE Des arguments forts en bois DOCUMENTATION TECHNIQUE Nos produits Nos arguments les plus convaincants n Tradition et expérience confirmée Un produit de haute qualité Des processus axés sur la clientèle

Plus en détail

7.2. Isolation phonique sur solivage

7.2. Isolation phonique sur solivage 50 7.2. Isolation phonique sur solivage Désignation abrégée (plancher de base) : 2 E 32 (2) (3) 2 E 32 (2) (3) 2 E 34 (2) (2) (3) 2 E 35 Construction Sans plaques de sol + 10 mm + 10 mm + mm fibres de

Plus en détail

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle plaque Protection incendie de La plaque représente la nouvelle dimension en matière de protection incendie pour la construction sèche.

Plus en détail

Transfert d'humidité à travers les parois Note de synthèse Toiture Neuve Extension d'un groupe scolaire WORMHOUT

Transfert d'humidité à travers les parois Note de synthèse Toiture Neuve Extension d'un groupe scolaire WORMHOUT Transfert d'humidité à travers les parois Note de synthèse Toiture Neuve Extension d'un groupe scolaire WORMHOUT Page 1/7 Transfert d'humidité à travers les parois : Note de synthèse Paroi Simulée Composition

Plus en détail

Lignum AEAI Nouvelles prescriptions de protection incendie AEAI 2015

Lignum AEAI Nouvelles prescriptions de protection incendie AEAI 2015 Lignum AEAI Nouvelles prescriptions de protection incendie AEAI 2015 Assurance qualité en protection incendie Lignum, Economie suisse du bois Auteur de la présentation: Ivan Brühwiler Josef Kolb AG, Romanshorn

Plus en détail

Sécurité incendie. Outils et guides à disposition des entreprises

Sécurité incendie. Outils et guides à disposition des entreprises Sécurité incendie Outils et guides à disposition des entreprises Union des Métiers du Bois UMB FFB Etats Généraux du bois Angers 2014 R. Maufront Guide de la sécurité incendie pour les menuisiers agenceurs

Plus en détail

CONSTRUCTIONS PLAFONDS À OSSATURE BOIS

CONSTRUCTIONS PLAFONDS À OSSATURE BOIS CONSTRUCTIONS PLAFONDS À OSSATURE BOIS 294 LES SOLUTIONS PLACO POUR LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS P.296 DESCRIPTION & MISE EN ŒUVRE DES SOLUTIONS A Mur de construction ossature bois avec plaques Placo

Plus en détail

CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS.

CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS. FICHE CONSEIL N 9 CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS. Ce document précise les dispositions constructives des cloisons et contre-cloisons en plaques

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE PANNEAUX BOIS MASSIFS TOURILLONNES

GUIDE TECHNIQUE PANNEAUX BOIS MASSIFS TOURILLONNES GUIDE TECHNIQUE PANNEAUX BOIS MASSIFS TOURILLONNES 1 INTRODUCTION AU PRODUIT 3 QUALITE PROFILS 4 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES 9 TABLEAU DE PRE-DIMENSIONNEMENT 10 2 INTRODUCTION AU PRODUIT DESCRIPTION Les

Plus en détail

LE BOIS ASSOCIE AU BETON EN STRUCTURE

LE BOIS ASSOCIE AU BETON EN STRUCTURE MIXITE BOIS-BETONBETON LE BOIS ASSOCIE AU BETON EN STRUCTURE 1 Un exemple: Le collège de VEAUCHE Pour 700 collégiens Avec une ½ pension pour 650 repas/jour sur 7200m² utiles 2 1 Une structure bois mettant

Plus en détail

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois MUR DE FACADE EN BOIS Module 2 Technologies courantes de construction bois Module 2 Technologies courantes de construction bois Murs à ossature légère Principes Matériaux Pré-dimensionnement Lisses

Plus en détail

NOVATOP ACOUSTIC Documentation technique. www.novatop-system.com

NOVATOP ACOUSTIC Documentation technique. www.novatop-system.com Documentation technique www.novatop-system.com DOCUMENTATION TECHNIQUE CONTENT NOVATOP ACOUSTIC panneau acoustique Caracteristiques techniques... 3 Formats, composition... 4 Revetement acoustique considere...

Plus en détail

Transfert d'humidité à travers les parois Note de synthèse Mur ossature bois extension Extension d'un groupe scolaire - WORMHOUT

Transfert d'humidité à travers les parois Note de synthèse Mur ossature bois extension Extension d'un groupe scolaire - WORMHOUT Transfert d'humidité à travers les parois Note de synthèse Mur ossature bois extension Extension d'un groupe scolaire - WORMHOUT Page 1/7 Transfert d'humidité à travers les parois : Note de synthèse Paroi

Plus en détail

Sécurité incendie des bâtiments industriels Séparation entre compartiments industriels contigus

Sécurité incendie des bâtiments industriels Séparation entre compartiments industriels contigus Sécurité incendie des bâtiments industriels Séparation entre compartiments industriels contigus CSTC Bruxelles, 5 juin 2012 Aanemingen Verelst Yves Martin René Goovaerts Contenu de la présentation 05.06.2012

Plus en détail

Les informations sont données à titre indicatif. Dans tous les cas, il y a lieu de se référer aux textes et réglementations en vigueur.

Les informations sont données à titre indicatif. Dans tous les cas, il y a lieu de se référer aux textes et réglementations en vigueur. Protection incendie Les informations sont données à titre indicatif. Dans tous les cas, il y a lieu de se référer aux textes et réglementations en vigueur. églementation incendie La réglementation incendie

Plus en détail

Protection contre l incendie

Protection contre l incendie Protection contre l incendie Prévient les risques d incendie Point de fusion > 1000 C Solutions Flumroc pour la protection incendie. La force naturelle de la pierre Protection contre l incendie Introduction

Plus en détail

Résistance au feu de construction et systèmes porteurs en béton et en acier

Résistance au feu de construction et systèmes porteurs en béton et en acier Résistance au feu de construction et systèmes porteurs en béton et en acier Cours pour experts cantonaux en protection incendie Module B Renzo Bianchi Bianchi Conseils S.à.r.l. Berthoud Table des matières

Plus en détail

Attestation d'utilisation AEAI n 20743

Attestation d'utilisation AEAI n 20743 Attestation d'utilisation AEAI n 20743 Groupe 401 Gaines techniques pour l'installation de conduits de fumée Fermacell GmbH FERMACELL AESTUVER EI 90-RF1 Description Système de gaine continue à 4 côtés,

Plus en détail

AESTUVER. Systèmes de protection incendie

AESTUVER. Systèmes de protection incendie AESTUVER Systèmes de protection incendie AESTUVER La protection futée contre le feu Aestuver FERMACELL propose une vaste gamme de produits pour le domaine de la protection préventive des bâtiments contre

Plus en détail

Transfert d'humidité à travers les parois Note de synthèse Mur primaire Extension d'un groupe scolaire WORMHOUT

Transfert d'humidité à travers les parois Note de synthèse Mur primaire Extension d'un groupe scolaire WORMHOUT Transfert d'humidité à travers les parois Note de synthèse Mur primaire Extension d'un groupe scolaire WORMHOUT Page 1/7 Transfert d'humidité à travers les parois : Note de synthèse Paroi Simulée Composition

Plus en détail

Panneau Coupe Feu Ultra Léger (260 Kg/M 3 )

Panneau Coupe Feu Ultra Léger (260 Kg/M 3 ) Panneau Coupe Feu Ultra Léger (260 Kg/M 3 ) Pour la Réalisation Conduits Coupe Feu (Gaines) Ventilation Désenfumage EI 30/60/120S Horizontale - Verticale Pour l encoffrement Coupe Feu Structure Métallique

Plus en détail

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Décembre 2010 Lot n 4 Cloisons

Plus en détail

FERMACELL. Constructions de parois, plafonds et planchers

FERMACELL. Constructions de parois, plafonds et planchers FERMACELL Constructions de parois, plafonds et planchers Version : avril 2012 Table des matières 1 Format / Caractéristiques... 3 2 Cloisons FERMACELL 2.1 Cloisons FERMACELL à ossature métallique, avec

Plus en détail

>I En savoir plus I Le feu

>I En savoir plus I Le feu n L incendie d un bâtiment est la résultante de nombreux facteurs. Il entre dans son premier état, dit de démarrage, si trois conditions sont remplies : défaillance des installations d alarme, proximité

Plus en détail

Chape sèche FERMACELL

Chape sèche FERMACELL Chape sèche Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. Descriptif : Chape sèche de haute qualité adaptée à divers domaines d utilisation,

Plus en détail

LES PLANCHERS. Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le emt en place, se déforme.

LES PLANCHERS. Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le emt en place, se déforme. LES PLANCHERS Introduction - Charges supportées par les planchers -Poids propre -Revêtement -Cloisons -Exploitation Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le

Plus en détail

LINTEAUX, POUTRES ET COLONNES TRUS JOISTMD

LINTEAUX, POUTRES ET COLONNES TRUS JOISTMD SOLUTIONS POUR LE PLANCHER SOLUTIONS POUR LA TOITURE LINTEAUX, POUTRES ET COLONNES TRUS JOISTMD TimberStrand MD LSL, Parallam MD PSL, Microllam MD LVL, ainsi que la nouvelle poutre TimberStrand MD LSL

Plus en détail

T H E R MO F L O C. : : L i s o l a t i o n t h e r m i q u e p o u r l é c o n o m i e d é n e r g i e! 100% cellulose

T H E R MO F L O C. : : L i s o l a t i o n t h e r m i q u e p o u r l é c o n o m i e d é n e r g i e! 100% cellulose T H E R MO F L O C Matériau isolant en fibre de cellulose : : L i s o l a t i o n t h e r m i q u e p o u r l é c o n o m i e d é n e r g i e! : : E n v i e d o p t e r p o u r u n e i s o l a t i o n

Plus en détail

Cloisons / Parois. Promat. Parois intérieures et gaines techniques

Cloisons / Parois. Promat. Parois intérieures et gaines techniques Parois intérieures et gaines techniques Cloisons / Parois Parois intérieures et gaines techniques En matière de protection anti-incendie, on fait la distinction entre parois coupe-feu, cloisons, parois

Plus en détail

15h20 16h20 Le confort acoustique des constructions bois Van Damme M.

15h20 16h20 Le confort acoustique des constructions bois Van Damme M. 15h20 16h20 Le confort acoustique des constructions bois Van Damme M. Plan de l exposé Confort acoustique des constructions multifamiliales en bois en Belgique : Exigences & évaluation des systèmes Habitations

Plus en détail

Brique coupe-feu CFS-BL

Brique coupe-feu CFS-BL Brique coupe-feu CFS-BL Applications Calfeutrement permanent ou temporaire de câbles ou botte de câbles en dalle ou en voile Câbles, bottes de câbles et chemins de câbles Gaines isolées et groupées Produit

Plus en détail

PANOBLOC Une solution constructive innovante

PANOBLOC Une solution constructive innovante PANOBLOC Une solution constructive innovante L. Boudon 1 PANOBLOC Une solution constructive innovante Laurent BOURDON Responsable Bureau d'études TECHNIWOOD FR-RUMILLY 2 PANOBLOC Une solution constructive

Plus en détail

Sol Fiches d Application

Sol Fiches d Application Fiches d Application Virocfloor Virodal s Viroc Brut Revêtement de Viroc Plancher Technique Sons de Chocs Panneau Sandwich Consulter le Dossier Technique Viroc disponible dans www.viroc.pt, dans la langue

Plus en détail

La protection contre l incendie Des détails à ne pas sous-estimer

La protection contre l incendie Des détails à ne pas sous-estimer Journée d étude Les Nœuds Constructifs La protection contre l incendie Des détails à ne pas sous-estimer Y. Martin CSTC Division Enveloppe du Bâtiment et Menuiserie Bruxelles, Confédération Construction

Plus en détail

Texte pour cahier de charges produits industrie

Texte pour cahier de charges produits industrie Texte pour cahier de charges produits industrie INFO : au départ de ce document, il est possible de copier-coller du texte. Dans le texte, Surligné en jaune signifie un choix à faire dans le texte parmi

Plus en détail

Fiche de travail Protection incendie installations aérauliques

Fiche de travail Protection incendie installations aérauliques Fiche de travail Protection incendie installations aérauliques Bases légales Les normes et directives suivantes sont à respecter: Norme de protection incendie de l AEAI Directive de protection incendie

Plus en détail

8.5 Les murs coupe-feu en béton

8.5 Les murs coupe-feu en béton 8.5 Les murs coupe-feu en béton bâtiments d activité de commerce et de stockage Entrepôt de stockage de matières plastiques dans l Ain. Un mur séparatif coupe-feu aurait permis d arrêt de la propagation

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

Produits de construction bénéficiant d'une reconnaissance générale

Produits de construction bénéficiant d'une reconnaissance générale Produits de construction bénéficiant d'une reconnaissance générale Datum: 06.01.2015 Version: 1.0 S e i t e 1 Produits de construction bénéficiant d'une reconnaissance générale Les produits de construction

Plus en détail

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Correction des ponts thermiques Maçonnerie de type a RT 2012 Mur Hybride R = 1,45 Pose rapide Porotherm GF R20 Th+ Mur Hybride énergie économie écologie émotion

Plus en détail

Les Panneaux COUPE-FEU Trimoterm

Les Panneaux COUPE-FEU Trimoterm Les Panneaux COUPE-FEU Trimoterm Les Panneaux COUPE-FEU Trimoterm Les panneaux incombustibles Trimoterm FTV et SNV sont particulièrement destinés au secteur de la construction industrielle. Ils répondent

Plus en détail

Sécurité incendie et bois

Sécurité incendie et bois Sécurité incendie et bois Bâtiments en bois Exigences en matière de sécurité incendie Daniel Ingold Lignum office romand En Budron H6 1052 Le Mont-sur-Lausanne Version originale allemande Makiol + Wiederkehr

Plus en détail

Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change

Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change 18 mai 2013 Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change Façades Bâtiments bas 3.5.1 Façades simple paroi 3.5.1.1 Séparation entre compartiments Ce qui change est souligné (+ Euroclasses) Fixations des

Plus en détail

Fiche technique. Numéros d'agrément. APPLICATIONS - Type. APPLICATIONS - Type de porteur. APPLICATIONS - Type de porté. Matière. Remarques.

Fiche technique. Numéros d'agrément. APPLICATIONS - Type. APPLICATIONS - Type de porteur. APPLICATIONS - Type de porté. Matière. Remarques. L'étrier à âme intérieure permet un assemblage discret. Le talon inférieur positionne l'étrier par rapport au bois facilitant le montage des broches. Numéros d'agrément ETA-07/0125 APPLICATIONS - Type

Plus en détail

Prescriptions suisses de protection incendie (AEAI) dans l agriculture

Prescriptions suisses de protection incendie (AEAI) dans l agriculture Formation continue en construction rurale 14/15 novembre 2006 Grangeneuve, Posieux Prescriptions suisses de protection incendie (AEAI) dans l agriculture Renzo Bianchi Responsable du département de la

Plus en détail

Temps nécessaire à la pose du FERMACELL

Temps nécessaire à la pose du FERMACELL FERMACELL Conseil de pro: Temps nécessaire à la pose du FERMACELL Remarque: Pour chaque type de construction FERMACELL, vous trouvez un descriptif des éléments et une esquisse correspondante. Les matériaux

Plus en détail

CLAPET COUPE-FEU CIRCULAIRE A FAIBLE PERTE DE CHARgE

CLAPET COUPE-FEU CIRCULAIRE A FAIBLE PERTE DE CHARgE CR120 Les clapets coupe-feu CR120 sont des dispositifs de sécurité autocommandés ou télécommandés, normalement ouvert Résistance au feu jusqu à 120 Composition : 6 1 2 8 CR120 + MFU 7 9 5 4 Utilisation

Plus en détail

L avantage environnemental des systèmes de construction en bois dans le contexte des changements climatiques

L avantage environnemental des systèmes de construction en bois dans le contexte des changements climatiques L avantage environnemental des systèmes de construction en bois dans le contexte des changements climatiques Une filiale du Bureau de promotion du bois du Québec L avantage environnemental des systèmes

Plus en détail

Des modules pour vos idées

Des modules pour vos idées Des modules pour vos idées Autres informations Nouvelle construction Nouvelle Pensée Les personnes qui désirent construire et vivre autrement sont plus en plus nombreuses. Elles aspirent à des solides

Plus en détail

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. La cloison de doublage, aussi appelée contre-cloison ou doublage, FERMACELL est destinée à être

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE PROTECTION DES TOITS PLATS EN BOIS CONTRE L HUMIDITÉ

FICHE TECHNIQUE PROTECTION DES TOITS PLATS EN BOIS CONTRE L HUMIDITÉ FICHE TECHNIQUE COMMISSION TECHNIQUE toit plat Source: Lignum PROTECTION DES TOITS PLATS EN BOIS CONTRE L HUMIDITÉ La réalisation de toits plats sur des constructions en bois est de plus en plus fréquente.

Plus en détail

Attestation d'utilisation AEAI n 20743

Attestation d'utilisation AEAI n 20743 Attestation d'utilisation AEAI n 20743 Groupe 401 Gaines techniques pour l'installation de conduits de fumée Fermacell GmbH Fermacell GmbH Deutschland 47119 Duisburg FERMACELL AESTUVER EI 90-RF1 Description

Plus en détail

Nombre de colis / palette. Nombre de pièces/ palette

Nombre de colis / palette. Nombre de pièces/ palette mb rock Panneau rigide avec un bord flexible et disponible en 4 largeurs qui s adapte parfaitement aux espaces courants entre montants sans découpe Echelle de densité + le + produit : bord flexible, largeur

Plus en détail

Isolation extérieure des conduits

Isolation extérieure des conduits CONDUITS AÉRAULIQUES SOLUTIONS PRESCRIPTEURS CLIMCOVER ROLL ALU1 CLIMAVER 202 Isolation extérieure des conduits Réaction au feu A1 pour les ERP et IGH CLIMCOVER Roll Alu1 (Incombustible) CLIMCOVER Roll

Plus en détail

Bandage coupe-feu CFS-B

Bandage coupe-feu CFS-B Bandage coupe-feu CFS-B Applications Protection coupe-feu autour des tubes non combustibles isolés (chaud/froid Matériaux des tubes:, acier et tout métal à conductivité thermique inférieure à celle du

Plus en détail

fermacell Vapor s d = 3,1/4,5 m Détails de construction avec la plaque fermacell frein-vapeur en plâtre armée de fibres version août 2013

fermacell Vapor s d = 3,1/4,5 m Détails de construction avec la plaque fermacell frein-vapeur en plâtre armée de fibres version août 2013 fermacell Vapor Détails de construction avec la plaque fermacell frein-vapeur en plâtre armée de fibres version août 0 s d =,/4,5 m Contenu met la vapeur dans la construction bois Construction de parois

Plus en détail

Utilisation de matériaux de construction combustibles Parois extérieures, toitures, aménagements intérieurs

Utilisation de matériaux de construction combustibles Parois extérieures, toitures, aménagements intérieurs Utilisation de matériaux de construction combustibles Parois extérieures, toitures, aménagements intérieurs Cours pour experts cantonaux en protection incendie 2007 / 2008 Module B Renzo Bianchi Bianchi

Plus en détail

La protection à votre porte

La protection à votre porte www.ge esop.fr I1200 La protection à votre porte Coulissante 1 vantail C112S Montage sur cloison sèche (suivant Procès-verbal) Coupe-feu & Pare-Flamme 2 heures EI / E 120 Gesop 18 rue St Vincent 78100

Plus en détail

Composition du mur de Façade Mise en œuvre. 1. Avant les années 40 :

Composition du mur de Façade Mise en œuvre. 1. Avant les années 40 : Composition du mur de Façade Mise en œuvre 1. Avant les années 40 : Les murs de façade étaient constitués d éléments maçonnés en contact direct les uns avec les autre et recevaient un enduit extérieur

Plus en détail

NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION INCENDIE

NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION INCENDIE Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION

Plus en détail

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP.

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP. IDE A LA REDACTION D UN CCTP: Prescriptions particulières MURS PORTEURS INTERIEURS Allotissement S 26/07/2013 REAMBULE Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré

Plus en détail

LINTEAUX, POUTRES ET COLONNES

LINTEAUX, POUTRES ET COLONNES N o TJ-9500F GUIDE DU RÉDACTEUR DE DEVIS LINTEAUX, POUTRES ET COLONNES EST DU CANADA Comprend les produits Trus Joist MD TimberStrand MD LSL, Microllam MD LVL et Parallam MD PSL Qualité constante et rendement

Plus en détail

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s)

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s) Département Enveloppe et Revêtements Division HygroThermique des Ouvrages N affaire : 12-007 Le 10 avril 2012 Réf. DER/HTO 2012-093-BB/LS CALCUL DES COEFFICIENTS DE TRANSMISSION SURFACIQUE UP ET DES COEFFICIENTS

Plus en détail

FERMACELL cloisons non porteuses Parement double

FERMACELL cloisons non porteuses Parement double Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. Descriptif : Les cloisons FERMACELL double peau sont des cloisons distributives non porteuses

Plus en détail

SOLUTIONS GAINES TECHNIQUES EN PLAQUES DE PLÂTRE

SOLUTIONS GAINES TECHNIQUES EN PLAQUES DE PLÂTRE FICHE CONSEIL N 11 SOLUTIONS GAINES TECHNIQUES EN PLAQUES DE PLÂTRE Cette fiche a pour objet d informer les intervenants concernés sur les nouveaux justificatifs des ouvrages de gaines techniques verticales

Plus en détail

ISOPONTE 032 Le nouvel isolant qui réalise un véritable gain pour votre espace intérieur. Isoler futé.

ISOPONTE 032 Le nouvel isolant qui réalise un véritable gain pour votre espace intérieur. Isoler futé. ISOPONTE 032 Le nouvel isolant qui réalise un véritable gain pour votre espace intérieur. Isoler futé. ISOPONTE ouvre de nouveaux horizons pour la construction à ossature bois. Avec le développement d

Plus en détail

PRODUCTEUR DE OUATE DE CELLULOSE. LA OUATE DE CELLULOSE Une autre facon écologique d'isoler. Guide de l'isolation écologique avec Ouateco

PRODUCTEUR DE OUATE DE CELLULOSE. LA OUATE DE CELLULOSE Une autre facon écologique d'isoler. Guide de l'isolation écologique avec Ouateco PRODUCTEUR DE OUTE DE CELLULOSE L OUTE DE CELLULOSE Une autre facon écologique d'isoler Ecologically natural friendly and insulation material thermal Guide de l'isolation écologique avec Ouateco La Ouate

Plus en détail

Réglementation incendie en ERP

Réglementation incendie en ERP R. ARTERO, Chef de produits Réglementation incendie en ERP à respecter pour la pose d un bâti-support WC Rappel de vocabulaire et réglementation Résistance au feu La résistance au feu caractérise le comportement

Plus en détail

Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim. Dossier de demande de permis de construire. Notice de Sécurité (PC40)

Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim. Dossier de demande de permis de construire. Notice de Sécurité (PC40) Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim Dossier de demande de permis de construire Notice de Sécurité (PC40) NOTICE DE SECURITE E.R.P. Remarque : Cette notice de sécurité comprend

Plus en détail

Construction Bois Programme collectif Actualité Normative

Construction Bois Programme collectif Actualité Normative Construction Bois Programme collectif Actualité Normative Les Etats Généraux 19 septembre 2013 Serge Le Nevé Etudes «Plan Bois 2010-2013» DHUP / CODIFAB / FBF Sujets Résistance au feu des parois à ossature

Plus en détail

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+ Chapitre 22 Sciences Physiques - BTS Transfert thermique 1 Généralités 1.1 Température La température absolue est mesuré en Kelvin [K]. La relation de passage entre C et K est : T [K] = [ C ]+ 273,15 Remarque

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

Set d isolation phonique pour jacuzzis Isolation des bruits solidiens et des bruits aériens

Set d isolation phonique pour jacuzzis Isolation des bruits solidiens et des bruits aériens Pionnier de l isolation phonique depuis 980 Description du produit Isolation des bruits solidiens et des bruits aériens SELON SIA 8:006 C H G I F D E A Grandhotel Dolder, Zurich: les jacuzzis des suites

Plus en détail

SARL Construction Dubois Descriptif 27/03/2008 C.C.T.P.

SARL Construction Dubois Descriptif 27/03/2008 C.C.T.P. SARL Construction Dubois 3, Rue de la Charpente 93100 Montreuil sous Bois Tél: 01.41.72.11.55 Fax: 01.41.72.11.50 construction.dubois@a-doc.com C.C.T.P. Affaire N : 123/20-2008 Opération : - Edité le :

Plus en détail

GAMME SANDWICH. Isolant : Polystyrène PG Th 32 thermo-acoustique.

GAMME SANDWICH. Isolant : Polystyrène PG Th 32 thermo-acoustique. GAMME SANDWICH Descriptif Général Parement supérieur : Panneau de particules de bois 10 mm hydrofuge (P5), pouvant recevoir sur demande 2 contrelattes en bois de section 25 x 27, permettant de reconstituer

Plus en détail

solutions constructives Catalogue Construction Bois : solutions de toitures isoler mieux, naturellement

solutions constructives Catalogue Construction Bois : solutions de toitures isoler mieux, naturellement Catalogue Construction Bois : solutions de toitures Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables solutions constructives Définition et caractéristiques des composants de

Plus en détail

Constructions à ossature bois et plaques Placo

Constructions à ossature bois et plaques Placo 0 Constructions à ossature H0 00 Constructions à ossature bois et plaques Placo Juin 0 Description Les plaques de plâtre Placo, standard ou techniques, sont un complément naturel aux constructions à ossature

Plus en détail

swisspor Support de planification Mur extérieur Produits et services du groupe swisspor

swisspor Support de planification Mur extérieur Produits et services du groupe swisspor swisspor Support de planification Mur extérieur Produits et services du groupe swisspor Mur extérieur Support de planification swisspor sommaire mur extérieur Mur hors sol Façade ventilée isolée Façade

Plus en détail

Modules MINERGIE avec valeur U 0,15 W/m 2 K

Modules MINERGIE avec valeur U 0,15 W/m 2 K Seite 1/13 Modules MINERGIE avec valeur U 0,15 W/m 2 K - pour éléments de construction "Nouvelles constructions" tous les bâtiments sauf Industrie et Dépôt Total constructions murs/toitures cértifiés 103

Plus en détail

Grilles acoustiques. Type NL 6/6/F/2

Grilles acoustiques. Type NL 6/6/F/2 Grilles acoustiques Type NL //F/ Sommaire Description Description Exécutions Dimensions et poids Constructions modulaires Options Installation 5 Données techniques, type NL Données techniques type, NL

Plus en détail

Isolation des toitures terrasses en bois

Isolation des toitures terrasses en bois 4 ème Forum International Bois Construction 2014 Isolation des toitures terrasses en bois J. Lamoulie 1 Isolation des toitures terrasses en bois Julien Lamoulie Institut Technologique FCBA FR-Bordeaux

Plus en détail

VERIFICATION TECHNIQUE

VERIFICATION TECHNIQUE GALVASTEEL S A ZA AMBROISE II 40390 ST MARTIN DE SEIGNANX VERIFICATION TECHNIQUE ASSISTANCE TECHNIQUE VALIDATION NOTE DE CALCUL BUNGALOWS 40 ST MARTIN DE SEIGNANX N DE CLIENT : 31688246 N DE CONTRAT :

Plus en détail

manuel de conception modules dhomino

manuel de conception modules dhomino manuel de conception modules dhomino 0-0 SOMMAIRE MANUEL DE CONCEPTION CATALOGUE DES PAROIS. murs. planchers. toitures Mur de long pan intermédiaire - CF H Mur de long pan extérieur + ITE Mur de long pan

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA PLATE FORME SUR POTEAUX

GUIDE PRATIQUE DE LA PLATE FORME SUR POTEAUX GUIDE PRATIQUE DE LA PLATE FORME SUR POTEAUX FORM QUA 137 B Platefor me sur poteaux. H J F K G D E I A B C A : Poteau. B : Cale. C : Semelle de répartition. D : Porteur. E : Cale entre porteurs. F : Solive.

Plus en détail

Avis de résistance au feu pour un Avis Technique AVIS N CO

Avis de résistance au feu pour un Avis Technique AVIS N CO Avis de résistance au feu pour un Avis Technique AVIS N CO AVIS DE CHANTIER N CO. 2/39 Avis de Résistance au Feu pour un Avis Technique AVIS n CO4-1218 Entreprise KNAUF Avis de Résistance au feu : Procédé

Plus en détail

Ensemble développons vos projets. Maisons Ossature Bois Extensions Bâtiments Agricoles, Industriels Energies nouvelles

Ensemble développons vos projets. Maisons Ossature Bois Extensions Bâtiments Agricoles, Industriels Energies nouvelles Ensemble développons vos projets Maisons Ossature Bois Extensions Bâtiments Agricoles, Industriels Energies nouvelles La Force d un Groupe Depuis 2007, Becokit développe son activité dans le but de répondre

Plus en détail

Système de toit en pente

Système de toit en pente Système de toit en pente Intelligent, simple et avantageux. Pente standard 1.5 % La pierre Suisse et sa force naturelle Isolation thermique et pente en un seul système 2 Les systèmes de toits à pente PRIMA

Plus en détail

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation 1. Description Elément préfabriqué en béton de type prémur isolé composé de 2 parois en béton de 7 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 20 cm en polystyrène expansé et d un espace pour le remplissage

Plus en détail

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP.

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP. IDE A LA REDACTION D UN CCTP : Prescriptions particulières PLANCHERS BAS Allotissement SE 26/07/2013 REAMBULE Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme

Plus en détail

SYSTÈME POUR TOIT PLAT Application

SYSTÈME POUR TOIT PLAT Application Application Tous les avantages d une fenêtre de toit VELUX sur toit plat! Lumière naturelle par le haut Sécurité et confort électrique Montage simple Isolation optimale Circulation d air frais grâce au

Plus en détail

PRONOUVOPROTREPP APPUIS D ISOLATION ACOUSTIQUE POUR ESCALIERS TYPE F TYPE L TYPE Z

PRONOUVOPROTREPP APPUIS D ISOLATION ACOUSTIQUE POUR ESCALIERS TYPE F TYPE L TYPE Z APPUIS D ISOLATION ACOUSTIQUE POUR ESCALIERS PRONOUVOPROTREPP 1 PRONOUVOPROTREPP TYPE PRONOUVOPROTREPP TYPE L PRONOUVOPROTREPP TYPE Z 1 4 PRONOUVOPRODORN 4 Les bruits e pas ans les cages escalier sont

Plus en détail