brèves de com Sociétés La «boîte de prod» de l Essonne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "brèves de com Sociétés La «boîte de prod» de l Essonne"

Transcription

1 JUIN N 103 brèves de com La lettre de la fédération des scop de la communication 3 questions à Thierry Marsaud, Directeur de la SACM, courtier d assurance dont les actionnaires sont principalement des Coopératives et des structures du «mouvement» coopératif. Nous l interrogeons sur l augmentation de l exigence assurantielle, dans la réponse aux marchés publics. Sociétés La «boîte de prod» de l Essonne Achats Référencement d un logiciel de participation Marchés Des cookies à déclarer? Technologies La photo réinventée Fédération Histoires coopératives 8, boulevard Poissonnière Paris - Tél de la communication Directeur de la publication : Francis Gernet Rédacteur en chef : Denis Dejeu Réalisation : Uni Graphic Crédit photo : Picture-Factory - Fotolia ISSN : La responsabilité de l Entreprise peut être engagée pour les conséquences d une prescription Brèves de com : De plus en plus d appels d offres publics demandent que les Entreprises qui répondent, prouvent qu elles sont assurées pour les conséquences des prescriptions qu elles feront si elles sont retenues pour le marché. N est-ce pas abusif? Thierry Marsaud : C est évidemment abusif mais malheureusement de plus en plus répandu. La législation n interdit pas cette pratique, elle n interdit pas non plus l obligation de résultat Brèves de com : Peut-on imputer à une Entreprise la responsabilité des conséquences d une prescription qui peut être mise en œuvre par un autre qu elle? Thierry Marsaud : Oui, la responsabilité de l Entreprise peut être engagée pour les conséquences d une prescription qui est mise en cause par un tiers (donneur d ordre, sous-traitant ou cocontractant). Cependant, il faut apporter la preuve que l Entreprise s est engagée, par un écrit accepté par le client ou le donneur d ordre, pour une prescription quelconque. Le fait que l Entreprise signe un marché avec son client ou donneur d ordre et fait intervenir une Société tiers, ou le donneur d ordre fait intervenir une Société tiers, pour réaliser une prescription engage pleinement sa propre responsabilité. En cas de réclamation du client, c est son Assureur «Responsabilité Civile» qui intervient en premier lieu, lequel se retournera ensuite éventuellement contre celui qui en réalise la prescription et éventuellement contre son assureur. Brèves de com : Quels conseils peut-on donner aux coopératives face à cette exigence? Thierry Marsaud : Commercialement, il n est pas facile de négocier un refus d engagement dans un appel d offre, en particulier, pour des marchés publics. Le conseil à retenir est à deux volets : a) vérifier que le contrat d assurance «Responsabilité Civile Professionnelle» de l Entreprise couvre bien les dommages causés aux tiers quand elle fait appel à une société tiers pour réaliser une prestation inscrite sur le bon de commande, b) demander à la société qui va réaliser la prescription une attestation d assurance spécifique, avant réalisation de ses travaux, sur laquelle figure bien que son assureur «Responsabilité Civile» couvre les dommages matériels et immatériels causés aux tiers dans le cadre de l activité qui nous intéresse.

2 Sociétés La «boîte de prod» de l Essonne «Collectif BKE» est né à Evry, en région parisienne. D abord organisé sous forme associative, il est devenu une Scop avec une forte identité «banlieue». Dans la pratique, des productions vidéos sans bling-bling, mais un mélange d efficacité et de poésie qui sort des sentiers battus et convenus. Son domaine de prédilection : l accompagnement des artistes et collectivités engagés sur des problématiques socioéconomiques d actualité, même si son savoir-faire intéresse aussi de grands annonceurs (Nespresso, SFR, Tag Heuer ). Réseau BDD Communication et Résonance, deux agences de communication revendiquent leur partenariat avec MADEinSCOP sur leurs références c o m m e r c i a l e s. Pouvoir proposer à ses clients l addition des compétences de 200 entreprises coopératives de tous les métiers de la communication, ça mérite d être souligné! Technique web avancée A travers leur syndicat professionnel, les architectes ont lancé ArchipedagogiE, un portail Internet destiné à établir une collaboration avec les enseignants. Objectif : faire connaître les actions pédagogiques qui sensibilisent et initient à l architecture. C est la Scop Insite qui a réalisé cet outil en y intégrant d appréciables innovations : page d accueil personnalisable selon la taille de l écran de l internaute, système de recherche des actions pédagogiques selon la technique à facette (SoIR), recherche géolocalisée, gestion fine des droits des utilisateurs permettant le multi-partenariat, fonctions interactives (forums, partage sur les réseaux sociaux ). Pôle numérique La Scop Image à Nîmes est un centre de formation renommé dédié aux métiers du numérique. Chaque année, elle propose 200 formations «qui vous transforment» : 3D, designer d espace, web master, évènementiel, com multisupports, PDF interactif. A signaler, à la rentrée, une formation HTML 5. Image travaille avec des partenaires régionaux sur un projet de Pôle numérique intégrant une pépinière de jeunes créateurs. (http://www. image-formation.com). Que de nuòu? Pour Sirventès à Aurillac, le développement territorial se construit sur l identité culturelle et avec la mobilisation de tous. Sa mission d agence de développement va de pair avec la diffusion et la valorisation des artistes et cultures locales. La coopérative débute l année en produisant un nouveau spectacle bilingue français / occitan, «Le chemisier jaune», soutenu par la Région Languedoc Roussillon, la Ville de Langeac (43) et le Pays d Entraygues sur Truyère (12). MADEinSCOP Entre début 2012 et fin avril, M A D E i n S C O P a remporté 30 nouveaux budgets (100 K HT) sur des prestations de Communication (stratégie, identité visuelle, création de support, naming, PAO), Impression, Routage, Web (Reprise de maintenance de site et développement). 35 consultations et un taux de transformation de 46%. Bien sûr, les prestations sont réalisées exclusivement par des SCOP de la communication. Ils savent faire Remarquable! Les apprentis de l Ecole des Métiers de l Information ont tiré des portraits de la vie en banlieue et grande banlieue parisienne, dans toute sa diversité et loin des images toutes faites. Organisés en rédaction bi-média print/web, ils en ont fait un magazine, «Médialibre», qui vous plonge dans des lieux et situations représentatifs de la richesse et de la diversité de l Ile de France, pour une fois Paris mis à part (www.emi-cfd.com). Bonne année L OJD, l observatoire de la presse qui contrôle la diffusion des médias, signale que le magazine Alternatives Economiques est crédité de l augmentation de diffusion la plus importante du segment presse économique. Chaque numéro s est vendu en moyenne à exemplaires en Et 2012 commence bien avec sa meilleure vente en kiosque au mois de janvier. 2

3 Achats Référencement d un logiciel de participation En délégation de la Confédération Générale des Scop, Coopadev a référencé la Société TDA pour son logiciel de gestion de la participation «Webparticipation» et a négocié un tarif préférentiel pour l ensemble des coopératives adhérentes du Mouvement. Webparticipation permet aux SCOP de maîtriser en interne l intégralité de leur participation conformément à la réglementation. Plusieurs Scop ont déjà testé avec succès cette application intuitive : gestion des choix des salariés sans saisie à l aide d un portail Salariés en ligne, accès des salariés à leur solde de compte. Tarifs réservés aux Scop sur le site de la Fédération, rubrique Coopadev. N hésitez pas à demander vos login et mot de passe Timbrage personnalisé Montimbrenligne, service Internet de La Poste, permet d acheter des timbres 24 heures sur 24, puis de les imprimer. Il propose désormais une offre spéciale pour les professionnels (entreprises, associations et organismes publics). Le service permet d accéder à une gamme de produits pour l envoi de documents et de petits objets. L impression de timbres se fait en quelques clics, avec des coûts d affranchissement réduits et la possibilité de choisir un visuel dans une bibliothèque virtuelle. Le site permet également aux entreprises d insérer leur propre logo dans les visuels de timbres. psdesign1 - Fotolia.com Qui décide? En bons cartésiens, nous pensions qu une décision relevait d une analyse rationnelle. Les neurologues ont montré que c est l inconscient, alimenté par la mémoire antérieure, qui prend la décision. Le raisonnement n intervient qu après pour la justifier ou l adapter. De quoi donner du souci à ceux qui interprètent les résultats de questionnaires d études de marché. On voit donc se développer de plus en plus de techniques destinées à évaluer l émotion : «l eye tracking» qui mesure l excitation au degré de dilatation de la pupille. Plus discret, les caméras qui analysent les expressions du visage ou les gestes. Promo Coopadev/JPG De mi-avril à fin mai, toutes les Scop adhérentes à la Confédération des Scop se sont vues offrir une réduction de 50 % (au lieu des 37% habituellement consentis aux adhérents) sur les fournitures de bureau de marque STAPLES : papier, enveloppes, blocs, stylos, colles, adhésifs, agrafeuses, dossiers suspendus, classeurs, chemises Pour les achats de mobiliers (bureaux, tables, caissons, armoires, rayonnages, accueils, cloisons, vestiaires, accessoires la réduction est passée des 27% habituels à 37%. Une opération à renouveler! Repenser l investissement print L imprimerie arrive à un tournant. L offset doit maintenant compter avec l impression numérique couleur qui atteint des performances allant jusqu à feuilles/heure en 52x72cm (150 mètres par minute en bobine). Signe des temps, les alliances Heidelberg/Ricoh et Komori/Konica avec une volonté de mainmise sur les encres, que ce soit en jet d encre ou en électrophotographie. Conséquence : les imprimeurs doivent repenser leur politique d investissement et songer aux partenariats. Spectacle occasionnel Matériel pour prestataires cinéma Coopadev est en négociation sur du matériel de post-production, labo et accessoires caméras destinés aux producteurs et prestataires audiovisuels. Si vous avez des besoins, n hésitez pas à solliciter Coopadev, une demande groupée permettant de meilleurs tarifs Modèle économique Facebook est valorisé 100 milliards de dollars. En presque totalité, ce montant est la valeur commerciale résultant de son importante fréquentation. Ce sont donc les usagers de la plateforme qui créent sa valeur sans percevoir aucune rémunération, au profit des actionnaires de la plateforme. Wikipédia et l Open source illustrent également un modèle économique où les créateurs de valeur ne sont pas rémunérés. Cette fois, c est au profit des utilisateurs. Où nous mène cette rupture avec la logique économique historique? (Internet Actu) Pour simplifier les démarches administratives des organisateurs occasionnels de spectacles vivants, il existe un service gratuit, le Guichet Unique du Spectacle Occasionnel. La déclaration GUSO permet de réaliser en une seule fois l ensemble des obligations légales : contrat de travail, déclaration préalable à l embauche, déclarations des cotisations et contributions liées à l emploi, la déclaration annuelle (DADS), l attestation et le certificat d emploi. Le salarié reçoit une attestation récapitulative mensuelle qui se substitue au bulletin de paye (www.guso.fr). 3

4 Marchés Alexandr Mitiuc - Fotolia Scanrail - Fotolia Contradiction apparente Les liseuses électroniques se développent et l impression à la demande aussi. La multiplication des supports de lecture s accompagne de nouvelles pratiques rendues possibles par les évolutions technologiques. Ainsi, l autoédition, les livres souvenirs et éditions limitées croissent de 15 à 20% par an. Les sites préférés Net Observer a étudié les sites préférés des Français. Pour les sites auto-moto, Leboncoin.fr (9,4%) dépasse de peu Lacentrale.fr (9%). Aufeminin écrase la concurrence dans la catégorie sites féminins, et son dauphin Doctissimo arrive premier des sites pour les familles. Sans surprise, 01net est plébiscité par les «geeks» et le couple You Tube- Deezer (respectivement 35,7% et 24% des votes) par les mélomanes. La catégorie vente de vêtements et accessoires consacre le site Vente-privee (15,6% des voix), suivi de La Redoute (12,6%), celle des produits culturels Amazon (29,3%) et la Fnac (26,4%). Pour la vente de produits multimédias, Cdiscount (19,6% des votes) arrive en tête. Enfin, dans la catégorie tourisme, les internautes, s ils préfèrent toujours Voyages-SNCF.com (12,2% des votes), indiquent Voyageprive.com en challenger (7%). L avenir du livre L auteur d un nouvel ouvrage sur la question du devenir du livre, «Impressions numériques, quel futur pour le livre?», reste confiant dans l avenir du livre de littérature et de fiction. La forme imprimée conserve l unité et l intégrité de l histoire. Le lecteur comme l éditeur y trouvent leur compte. C est moins évident sur les ouvrages «sécables» : dictionnaires, livres techniques, livres d art où les fonctions hypertextes sont appréciables. La véritable nouveauté sera l œuvre numérique, conçue d emblée pour d autres objectifs que la seule lecture. Dans ce domaine, ce sont les éditeurs de livres pour enfants qui innovent le plus. Des cookies à déclarer? Les cookies sont des petits fichiers installés dans la mémoire de votre navigateur Internet pour repérer vos actions et déplacements sur un site. Depuis l ordonnance du 24 août 2011, les sites doivent informer les internautes de la mise en place de cookies et recueillir leur assentiment. Exception : ceux qui sont strictement nécessaires à la fourniture d un service en ligne : «panier achat», «langue d utilisation», «session utilisateur». Sont visés tous les cookies destinés aux analyses d audience et le ciblage publicitaire. Levée de boucliers des acteurs de la publicité en ligne qui jouent sur l imprécision du texte sur les modalités d obtention de l accord de l internaute. La règlementation reste peu appliquée, la CNIL considère qu il faut laisser un peu de temps et la jurisprudence devra préciser les modalités d application. Ciblage numérique Le publicitaire a une obsession : connaître l internaute, ses centres d intérêts et son comportement pour lui bâtir le discours personnalisé aux petits oignons. C est le web marketing. En arrière plan, toute une kyrielle de prestataires s est développée : les DMP pour gérer les données, les DSP pour acheter des espaces publicitaires ou les Ad Exchange pour réguler l achat/ vente d espaces par enchère, les SSP pour optimiser la vente des espaces, les Data Exchange pour vendre des données qualifiées Le spectacle est dans la rue Dans un monde de plus en plus digitalisé, les espaces physiques peuvent reprendre de l intérêt. Commerces et lieux publics deviennent un terrain propice pour surprendre le consommateur ou citoyen : distribution de fiches de recettes culinaires au supermarché, écrans informatifs dans une administration, magazines sélectionnés dans une salle d attente ou un café, exposition d œuvres artistiques, défilé de mode ou concert rock Objectif : rompre avec la routine des lieux de passage pour fortifier son identité. Peu d élus sur Internet Internet n est pas le monde de la libre concurrence. Le marché est capté en presque totalité par les leaders. Xerfi Canal montre que le site leader «Auféminin.com» a 25 fois plus de consultations que le 10 e site «féminin» alors que le magazine imprimé leader «Femme Actuelle» vend 2,5 fois plus que le dixième compétiteur. Sur Internet, la place se prend par une rupture liée à une innovation, puis par un investissement massif pour atteindre vite une taille critique, puis par une innovation permanente. Rien ne sert d imiter le leader, les clones ne marchent pas. Reste la stratégie de niche restreinte et spécifique comme par exemple les rencontres ethniques parmi les sites de rencontre. Editeur militant Magnani est un nouvel éditeur de livres pour enfants. Il a fait deux choix à contre courant : fabriquer en France et rester dans la forme imprimée : «le livre est autonome» (pas besoin d une machine pour le lire) «il se prête, il se partage, il est inaliénable et il traverse le temps». L éditeur appelle cela faire de la guérilla culturelle au profit de notre industrie graphique et des libraires. 4

5 Technologies Publier des contenus sur smartphones Comment porter les contenus d un site ou d un blog sur un téléphone mobile au fur et à mesure de leur édition? GoodBarber, une société corse, va chercher les contenus et les transfère sur les différentes plateformes de mobile (iphone, androïd ). Il en coûte un abonnement de l ordre de 40 par mois. Les lunettes web Google travaille sur un projet de lunettes capables d incruster des informations diverses dans votre champ de vision : agenda de la journée, direction à suivre commandée par GPS, envoi de message par commande vocale et vraisemblablement de la publicité ciblée en fonction du lieu où vous vous trouvez. Big data La multiplication des canaux de communication, les flux incessants en provenance des médias sociaux (Tweeter, Facebook ) génèrent des masses de données toujours plus importantes que les entreprises doivent trier, structurer, étiqueter, stocker, traiter, nettoyer. Autant dire que la gestion des données devient un enjeu majeur. Le poste de spécialiste data devient stratégique ainsi que l intégration de nouvelles générations de bases de données (les NoSQL qui font plus que du stockage) et logiciels (Hadoop) capables de travailler sur le nombre considérable de données arrivant dans les centres serveurs à distance. Applications mobiles Créer une application mobile devient bien plus facile grâce à l apparition de nouveaux services web. Brèves de Com avait parlé de la plateforme Cashew. Il y a maintenant d autres outils : AppCooker, Mobile Roadie, Appsgeyser, Goodbarber, Glustr et App Inventor Education en open source, plus particulièrement dédié à l éducation. La photo réinventée Musée en ligne Destinée aux professionnels de l art, de la culture et du multimédia, la plate-forme WallMuse permet la création et la scénarisation de montages destinés à présenter les œuvres en haute définition. La diffusion se fait ensuite à distance, sur un ou plusieurs écrans. Plusieurs offres sont proposées : musées et centres d art pour la diffusion de leurs collections, artistes et commissaires d exposition pour la présentation de leurs travaux, galeries et éducation pour les enseignants et étudiants Norme pour l archivage électronique Comment conserver des documents électroniques sans détérioration de leur contenu pendant toute la durée de leur archivage? Une norme française (la NF Z42-13) fixe les mesures techniques et organisationnelles à mettre en œuvre par les entreprises et organisations pour l enregistrement, l archivage, la consultation et la communication de documents numériques. C est cette norme qui a été retenue au niveau international et qui devient l ISO Le Lytro est un appareil photo qui fait des prises de vue sans mise au point. Gros comme une lampe de poche, il capte l intégralité du champ lumineux. Un «moteur de champ lumineux» complète les données de chaque cliché et permet ensuite de changer les points de netteté et de flou de la photo à votre guise, à partir d un ordinateur, d une tablette ou d un Smartphone. Une fois trouvée la focale qui vous convient, vous pouvez exporter comme un JPG statique en 1080x1080 pixels. Le modèle le plus puissant permet de stocker 750 clichés et vaut 500 dollars. Attractivité du cinéma 3D Résultats mitigés pour l étude sur l attractivité du cinéma 3D au Royaume Uni, réalisée par IPSOS MEDIACT. L attrait supplémentaire de la 3D par rapport à la 2D vaut pour environ 10% des spectateurs, ce qui n est pas faramineux. Mais l étude repère deux facteurs handicapants : la majorité des films projetés sont des 2D retraités à postériori en 3D et le prix de la place fait l objet d une majoration. 5

6 Fédération pressmaster - Fotolia Fotolia Histoires coopératives Stories.coop est un site créé à l occasion de l année internationale des coopératives. Son but est d éditer des histoires coopératives du monde entier, de montrer la diversité des expériences, de la plus petite à la plus grande. Les récits doivent être faits en Anglais mais ils sont ensuite traduits (approximativement) en multiples langues. Comptes 2011 En lançant MADEinSCOP à un moment où les ressources de la fédération diminuaient (disparition d importantes coopératives dans la Presse), le conseil d administration avait prévu une phase déficitaire de 3 ans, le temps que le plateforme équilibre son exploitation. Sur 2011, grâce à des produits exceptionnels, les résultats sont proches de l équilibre : excédent de 12k pour la fédération et -19k pour Coopadev. L exercice 2012 devrait être déficitaire avant une remontée progressive des résultats. Signalétique A compter du 1 er juillet 2012, la règlementation applicable aux enseignes est modifiée. Leur surface ne pourra pas dépasser 15% de la façade commerciale quand elle est supérieure à 50m 2 et 25% quand elle est inférieure. Pour les enseignes de toiture, leur surface cumulée ne peut dépasser 60m 2. Devant l immeuble concerné par l activité signalée, il ne peut y avoir qu un seul panneau installé ou scellé sur le sol, après autorisation de l administration. Les enseignes lumineuses devront être éteintes entre 1h et 6h du matin. Marchés publics responsables Une circulaire parue au Journal Officiel du 10 février engage les établissements publics de l Etat à prévoir une clause sociale dans 5% à minima de leurs marchés. Cela concerne les établissements réalisant plus de 10 millions d euros d achat et c est sur la base du volontariat pour les autres. Cela reste limité mais les progrès sont continus. La valeur se déplace Les technologies numériques font émerger de nouveaux modèles économiques où la valeur n est plus dans les biens. Elle peut être dans l usage (vélib, box de fournisseurs d accès, récupération, location de voiture entre particuliers ) sans qu il soit besoin de posséder et de conserver. Ou encore, c est dans l agrégation de biens et services, ordonnés pour satisfaire un besoin (être en bonne santé, maigrir, accompagner les études des enfants ), qu une offre est valorisée. Il s y ajoute l économie du gratuit (Facebook, Wikipédia, Le Bon Coin ) où c est la capacité à mobiliser des foules ou des communautés qui crée une valeur différée. Norme achats responsables L AFNOR travaille sur un projet de norme (la NF X50-135) qui vise à faire des achats des collectivités et entreprises un moteur de leur responsabilité sociétale. Elle reprend les principes de la certification ISO Dans la version actuelle du projet, le texte invite l acheteur responsable à «s impliquer dans le développement de l économie sociale et solidaire». Les Scop, entreprises génétiquement programmées pour l achat responsable, sont bien évidemment concernées mais se questionnent sur sa pertinence : alibi de communication ou réelle évolution des pratiques? Presse La loi de simplification administrative du 22 mars 2012 contient des dispositions applicables à la presse : les entreprises de presse peuvent passer des accords pour régir les droits d auteur des journalistes ; le dépôt légal des publications auprès de la BNF est maintenu mais il est limité auprès du Ministère de la Culture ; l ordonnance de 1945 sur les agences de presse est réformée et une plateforme électronique des annonces judiciaires et légales sera créée. A compter du 1 er janvier 2013, toutes les annonces publiées dans les journaux d annonces légales devront y figurer. Le tarif des annonces légales sera fixé par arrêté. 6

Dossier de presse Janvier 2013

Dossier de presse Janvier 2013 Dossier de presse Janvier 2013 Récompensée par le Concours départemental de la Création d Entreprise 2012, la nouvelle agence web rochelaise Pixel Perfect lance WebAlbums Contact Presse Anelise AUDIFFREN

Plus en détail

... 13. Présentation de la structure... 3. Enjeux... 3. Présentation du projet... 4. Cible... 4

... 13. Présentation de la structure... 3. Enjeux... 3. Présentation du projet... 4. Cible... 4 biz Table des matières... 3 Présentation de la structure... 3 Enjeux... 3 Besoins, cible et les objectifs...4 Présentation du projet... 4 Cible... 4 Quelle portée espérez-vous pour votre site? (locale,

Plus en détail

PRESSE EDITION COMMUNICATION STRATEGIE DE MIGRATION VERS LE WEB MOBILE

PRESSE EDITION COMMUNICATION STRATEGIE DE MIGRATION VERS LE WEB MOBILE PRESSE EDITION COMMUNICATION STRATEGIE DE MIGRATION VERS LE WEB MOBILE Stratégie de distribution de la presse numérique Page 2 Distribution numérique, négocier et monétiser. Page 3 Adaptation du contenu

Plus en détail

LA COMMUNICATION ON LINE GLOSSAIRE

LA COMMUNICATION ON LINE GLOSSAIRE LA COMMUNICATION ON LINE GLOSSAIRE AD SERVER Un ad server ou serveur publicitaire est un serveur/logiciel de gestion de campagnes publicitaires sur Internet qui permet de gérer et programmer l affichage

Plus en détail

Consultation adaptée Cahier des charges

Consultation adaptée Cahier des charges Consultation adaptée Cahier des charges Création de deux mini-sites internet : (conception/graphisme/hébergement et maintenance) «Se signaler dans les Alpilles» «Gérer l eau dans les Alpilles» Maître d

Plus en détail

ADMINISTRATION DU PORTAIL AFI OPAC 2.0 V3 AFI OPAC 2.0

ADMINISTRATION DU PORTAIL AFI OPAC 2.0 V3 AFI OPAC 2.0 ADMINISTRATION DU PORTAIL AFI OPAC 2.0 V3 AFI OPAC 2.0 V3 Sommaire Sommaire... 2 Note :... 2 Quelques Notions... 3 Profil :... 3 Pages :... 5 Créer du contenu... 6 Identification de l administrateur :...

Plus en détail

billetterie en ligne Adoptez une solution de billetterie en ligne clé en main.

billetterie en ligne Adoptez une solution de billetterie en ligne clé en main. billetterie en ligne Adoptez une solution de billetterie en ligne clé en main. Moxity en pratique 2 Éditez un mini-site personnalisé pour votre événement. 4 L événement est publié sur Moxity et/ou sur

Plus en détail

ebook-lr publisher le nouveau logiciel d édition numérique Frankfurter Buchmesse 2012 Dossier de presse 11 octobre 2012

ebook-lr publisher le nouveau logiciel d édition numérique Frankfurter Buchmesse 2012 Dossier de presse 11 octobre 2012 Dossier de presse 11 octobre 2012 ebook-lr publisher le nouveau logiciel d édition numérique Frankfurter Buchmesse 2012 Sommaire Communiqué de synthèse Un logiciel fait par des éditeurs pour les éditeurs

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) CONCEPTION ET REALISATION D UNE PLATEFORME DIGITALE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) CONCEPTION ET REALISATION D UNE PLATEFORME DIGITALE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) CONCEPTION ET REALISATION D UNE PLATEFORME DIGITALE Ce cahier des charges est composé d une offre de base et de trois options 1 CONTEXTE La communauté

Plus en détail

TRAME POUR LA REALISATION D UN CAHIER DES CHARGES SITE WEB

TRAME POUR LA REALISATION D UN CAHIER DES CHARGES SITE WEB TRAME POUR LA REALISATION D UN CAHIER DES CHARGES SITE WEB 2 Trame cahier des charges site Web Vous êtes une entreprise, une collectivité, une association, et vous souhaitez faire réaliser un site web.

Plus en détail

LA PLATEFORME. www.holytag.fr - blog.holytag.fr. Le spécialiste des codes 2D. 2012 - La Nouvelle Imprimerie - 02 51 75 07 07

LA PLATEFORME. www.holytag.fr - blog.holytag.fr. Le spécialiste des codes 2D. 2012 - La Nouvelle Imprimerie - 02 51 75 07 07 2012 - La Nouvelle Imprimerie - 02 51 75 07 07 LA PLATEFORME Le spécialiste des codes 2D www.holytag.fr - blog.holytag.fr LA PLATEFORME LA PLATEFORME Holytag : la plateforme dédiée 100% code 2D Experts

Plus en détail

... Cahier des charges Site Internet Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes MAITRE D OUVRAGE

... Cahier des charges Site Internet Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes MAITRE D OUVRAGE @... Cahier des charges Site Internet Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes MAITRE D OUVRAGE Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes 12 boulevard des Frères Lumière - BP 48 29260 LESNEVEN

Plus en détail

Grille tarifaire Détail des offres globales ABC Salles

Grille tarifaire Détail des offres globales ABC Salles Grille tarifaire Détail des offres globales ABC Salles 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Application iphone Référencement Vidéorama Vidéorama com ABC des Salles de Séminaire Guide de vos réceptions.com Tarif Ile de France

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU SITE WEB POUR LA RÉALISATION. Nom du commanditaire : Dossier suivi par : Date de réalisation : Date de mise à jour :

CAHIER DES CHARGES DU SITE WEB POUR LA RÉALISATION. Nom du commanditaire : Dossier suivi par : Date de réalisation : Date de mise à jour : CAHIER DES CHARGES POUR LA RÉALISATION DU SITE WEB Nom du commanditaire :... Dossier suivi par :......... Date de réalisation : Date de mise à jour : Référence du dossier :......... Ce document est distribué

Plus en détail

«INDEX 3D/STREETWALK»

«INDEX 3D/STREETWALK» e-mail : philcoul@free.fr Paris, Avril 2014 «INDEX 3D/STREETWALK» INDEX 3D : Supportée par le Business Angel PATMAZCOM, la société développe INDEX 3D, un outil interactif de visualisation 3D en temps réel,

Plus en détail

PRODUITS COMMUNICATION

PRODUITS COMMUNICATION PRODUITS DE COMMUNICATION SUR EMPLOI LR SARL ADCI - La Cardonille C 4032 bd Paul Valéry 34070 - Montpellier RCS Montpellier : 435.113.360 Tél : 04.67.60.46.43 Fax : 04.99.06.92.47 Emploi LR : Audience

Plus en détail

Tablettes, e-readers : sauveurs ou fossoyeurs de la presse? CFPJ 13/07/2010 Emmanuel Vacher DGA Développement Partenariats

Tablettes, e-readers : sauveurs ou fossoyeurs de la presse? CFPJ 13/07/2010 Emmanuel Vacher DGA Développement Partenariats Tablettes, e-readers : sauveurs ou fossoyeurs de la presse? CFPJ Emmanuel Vacher DGA Développement Partenariats 1 SOMMAIRE 1. Internet : un écosystème «nativement» peu favorable aux marques de Presse Magazine

Plus en détail

Créer un blog d entreprise Quels usages possibles pour un blog en entreprise et comment l intégrer dans un site internet? Principes et fonctionnement

Créer un blog d entreprise Quels usages possibles pour un blog en entreprise et comment l intégrer dans un site internet? Principes et fonctionnement 5 Créer un blog d entreprise Quels usages possibles pour un blog en entreprise et comment l intégrer dans un site internet? Principes et fonctionnement Les usages du blog en entreprise Démarrer un blog

Plus en détail

Version 4.2 Nouveautés

Version 4.2 Nouveautés Version 4.2 Nouveautés PERSONNALISER SON AFFICHAGE À L AIDE DES TEMPLATES DJANGO Un travail de fond a été réalisé dans PMB pour séparer les données du catalogue de la mise en forme dans le portail. Ainsi,

Plus en détail

Solution de publication digitale sur smartphones et tablettes pour tous vos documents. Document édité par Forecomm - Avril 2013

Solution de publication digitale sur smartphones et tablettes pour tous vos documents. Document édité par Forecomm - Avril 2013 2013 Solution de publication digitale sur smartphones et tablettes pour tous vos documents Document édité par Forecomm - Avril 2013 sommaire Découvrir la solution Qu est-ce que mymozzo? Processus de création

Plus en détail

PRESS RELEASE. La première Demand Side Platform française est une DSP mobile netadge, la performance RTB, au service des stratégies media mobile

PRESS RELEASE. La première Demand Side Platform française est une DSP mobile netadge, la performance RTB, au service des stratégies media mobile PRESS RELEASE La première Demand Side Platform française est une DSP mobile netadge, la performance RTB, au service des stratégies media mobile www.netadge.com Janvier 2014 S ommaire LDMServices lance

Plus en détail

Crédit d impôt de l Ontario pour les produits multimédias interactifs numériques Bulletin

Crédit d impôt de l Ontario pour les produits multimédias interactifs numériques Bulletin Crédit d impôt de l Ontario pour les produits multimédias interactifs numériques Bulletin Ministère des Finances Le 2 novembre 2015 Le 23 avril 2015, le gouvernement a annoncé des changements proposés

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2014

DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2014 DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2014 Communiqué de presse Lyon, le 08/09/2014 UNE TROISIÈME ÉDITION SOUS LE SIGNE DE L INNOVATION Le salon C!PRINT Lyon est devenu une référence auprès des professionnels de

Plus en détail

Data Management Platforms DMP. Décembre 2015

Data Management Platforms DMP. Décembre 2015 Data Management Platforms DMP Décembre 2015 Merci de nous recevoir MACSF Edouard Perrin Directeur Marketing et Digital Soft Computing Sylvain Bellier Directeur du pôle Marketing Services 2 Agenda Eléments

Plus en détail

Solution de publication digitale sur smartphones et tablettes pour tous vos documents

Solution de publication digitale sur smartphones et tablettes pour tous vos documents 2013 Solution de publication digitale sur smartphones et tablettes pour tous vos documents Document édité par Forecomm - Août2013 SOMMAIRE Découvrir la solution Qu est-ce que mymozzo? Processus de création

Plus en détail

Création outil multimédia de restitution du projet «l intergénérationnel : un levier pour un levier pour créer du lien social en milieu rural

Création outil multimédia de restitution du projet «l intergénérationnel : un levier pour un levier pour créer du lien social en milieu rural CAHIER DES CHARGES Création outil multimédia de restitution du projet «l intergénérationnel : un levier pour un levier pour créer du lien social en milieu rural Juillet 2013 Sarah Pecas I - PRESENTATION

Plus en détail

La publicité multimédia (internet)

La publicité multimédia (internet) 7 La publicité multimédia (internet) Comment utiliser les leviers offerts par la publicité sur internet pour améliorer votre visibilité? oi Les encarts publicitaires L affiliation Les liens sponsorisés

Plus en détail

Création de sites Internet Mise à jour de sites existants

Création de sites Internet Mise à jour de sites existants Création de sites Internet Mise à jour de sites existants Mise à jour de pages ponctuelles Applications iphone, ipad, Android Aide à l impression à la demande Correction de manuscrits Qu est-ce qu un site

Plus en détail

VOTRE PARTENAIRE FORMATION

VOTRE PARTENAIRE FORMATION LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE GEX, VOTRE PARTENAIRE FORMATION 1/15 Les formations du C.R.I. Toutes nos formations sont données gratuitement dans le cadre des missions du C.R.I., dont le financement

Plus en détail

LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP

LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP 2 ENJEUX MEDIAPOST COMMUNICATION ÊTRE LE LEADER DE L INTELLIGENCE CLIENT À TRAVERS

Plus en détail

Le savoir-faire de la presse, la réactivité dʼune agence, la puissance dʼun grand groupe

Le savoir-faire de la presse, la réactivité dʼune agence, la puissance dʼun grand groupe Le savoir-faire de la presse, la réactivité dʼune agence, la puissance dʼun grand groupe Le savoir faire de la presse, la réactivité d une agence, la puissance d un grand groupe Prisma Creative Media Qui

Plus en détail

Les nouveautés 2015 du web et des réseaux sociaux

Les nouveautés 2015 du web et des réseaux sociaux 1 Les nouveautés 2015 du web et des réseaux sociaux Quelles sont les nouveautés à prendre en compte pour référencer son site en 2015 et être présent sur les réseaux sociaux? Les nouveautés du référencement

Plus en détail

SNCF LANCE LA DEUXIÈME ÉDITION DU CONCOURS JEUNES CRÉA : UN CONCOURS CITOYEN ET SOLIDAIRE POUR LES JEUNES!

SNCF LANCE LA DEUXIÈME ÉDITION DU CONCOURS JEUNES CRÉA : UN CONCOURS CITOYEN ET SOLIDAIRE POUR LES JEUNES! DOSSIER DE PRESSE SAINT DENIS, LE 21 OCTOBRE 2015 SNCF LANCE LA DEUXIÈME ÉDITION DU CONCOURS JEUNES CRÉA : UN CONCOURS CITOYEN ET SOLIDAIRE POUR LES JEUNES! L OBJECTIF : CRÉER LA POCHETTE À BILLET DE TRAIN

Plus en détail

1. PRÉSENTATION, CONTEXTE, OBJECTIFS ET CIBLES 1.1 Contexte

1. PRÉSENTATION, CONTEXTE, OBJECTIFS ET CIBLES 1.1 Contexte ZAC Pré Millet 430 rue Aristide Bergès 38330 Montbonnot St Martin Tél 04 76 33 63 63 Fax 04 76 33 63 66 ligue10@handball-france.eu Echirolles, le22 décembre 2014 1. PRÉSENTATION, CONTEXTE, OBJECTIFS ET

Plus en détail

Création de site internet

Création de site internet Création de site internet [Nom de votre société / collectivité] - Cahier des Charges - Sommaire : 1. Présentation... 2 1.1. Les coordonnées... 2 1.2. Description de l établissement... 2 1.3. Contexte...

Plus en détail

La régie 366 remplace les régies Com Quotidiens et Quotidiens Associés.

La régie 366 remplace les régies Com Quotidiens et Quotidiens Associés. Le 12 mai 2014, les éditeurs de Presse Quotidienne Régionale annonçaient un projet de rapprochement de leurs forces commerciales parisiennes dans une seule entité commune. Ce projet se concrétise aujourd

Plus en détail

Réussir sa collecte. Contactez-nous! contact@helloasso.com 06 58 39 99 60

Réussir sa collecte. Contactez-nous! contact@helloasso.com 06 58 39 99 60 Réussir sa collecte Contactez-nous! contact@helloasso.com 06 58 39 99 60 MENU // P.3 P.6 INTRODUCTION COLLECTER TOUT AU LONG DE L ANNÉE Étape 1 : Offrir la possibilité de vous soutenir tout au long de

Plus en détail

Site internet. Vous voulez faire réaliser votre site internet par une agence web? 21 points à passer en revue pour rédiger votre cahier des charges

Site internet. Vous voulez faire réaliser votre site internet par une agence web? 21 points à passer en revue pour rédiger votre cahier des charges Site internet Vous voulez faire réaliser votre site internet par une agence web? 21 points à passer en revue pour rédiger votre cahier des charges Présenté sous forme de questionnaire, ce document vous

Plus en détail

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 GESTION DE PROJET www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 Introduction à la Gestion de Projet... 3 Management de Projet... 4 Gestion de Projet informatique...

Plus en détail

IDées. APpLICAtions. Marchés. Nouvelles. nouvelles. nouveaux. www.salon-cprint.com. Le salon du textile et de l objet publicitaires.

IDées. APpLICAtions. Marchés. Nouvelles. nouvelles. nouveaux. www.salon-cprint.com. Le salon du textile et de l objet publicitaires. Nouvelles IDées nouvelles APpLICAtions nouveaux Marchés AUX MÊMES DATES ET LIEU QUE UN èvènement Le salon du textile et de l objet publicitaires www.salon-cprint.com Innover, se réinventer, créer : avec

Plus en détail

Santé. Communication. Les solutions de communication / marketing du secteur hospitalier et médico-social

Santé. Communication. Les solutions de communication / marketing du secteur hospitalier et médico-social Le partenaire de votre communication santé Bases de données - Publicité - Marketing Direct Détection de projets - e-marketing - Evénementiel - Communication online VotrePlan de Communication Santé Les

Plus en détail

Ouest. bretonne! sur : mobile. Déroulé. photos et. dossiers de la dynamique et. : Accueil. Disponible. Contacts presse : Julie

Ouest. bretonne! sur : mobile. Déroulé. photos et. dossiers de la dynamique et. : Accueil. Disponible. Contacts presse : Julie Petit-déjeuner de lancement de l appli Sciences Ouest Jeudi 5 février à 9h au Café des Champs Libres (entrée par l escalier menant à la terrasse, Cours des Alliés) Restez connectés bretonne! à l actualité

Plus en détail

LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET

LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET Le groupe, véritable machine à idées des médias, tire parti de l analyse comportementale pour optimiser son marketing

Plus en détail

Les règles d or de l emailingpour fidéliser vos clients dans le secteur du tourisme

Les règles d or de l emailingpour fidéliser vos clients dans le secteur du tourisme Les règles d or de l emailingpour fidéliser vos clients dans le secteur du tourisme 1 Plan Utilisation d une plateforme d envoi Créer un message L email Marketing Comment utiliser l email Marketing 2 L

Plus en détail

Camping, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet

Camping, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet Camping, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet appyourself répond à tous vos besoins de communication sur Internet Votre Client Vous Nous Quelles sont ses habitudes?

Plus en détail

News Assurances PRO. News Assurances PRO est le média web leader exclusivement dédié au secteur de l assurance.

News Assurances PRO. News Assurances PRO est le média web leader exclusivement dédié au secteur de l assurance. Kit Média News Assurances PRO News Assurances PRO est le média web leader exclusivement dédié au secteur de l assurance. Composée de 6 journalistes et d une douzaine de pigistes, l équipe de rédaction

Plus en détail

PROJET CYBER CENTER. - Un constat : - Une nécéssité : - Un projet :

PROJET CYBER CENTER. - Un constat : - Une nécéssité : - Un projet : Un constat : L Afrique est une terre riche mais maintenue dans le sous développement. Le sous développement des infrastructures crée du manque et de la pauvreté. Le manque d infrastructures laisse toute

Plus en détail

Comparatif site «Essentiel» et site «Initial» pour les communes adhérentes au SDIC 23

Comparatif site «Essentiel» et site «Initial» pour les communes adhérentes au SDIC 23 Comparatif site «Essentiel» et site «Initial» pour les communes adhérentes au SDIC 23 Votre commune souhaite étudier la possibilité de créer un nouveau site Internet. Dans ce cadre, Réseau des Communes

Plus en détail

NetAssoc ì. Descriptif des nouvelles fonctionnalités de la V2

NetAssoc ì. Descriptif des nouvelles fonctionnalités de la V2 NetAssoc ì Descriptif des nouvelles fonctionnalités de la V2 Chapitre 1 : Gestion des menus Chapitre 2 : Espace personnel V2 Chapitre 3 : Gestion des évènements Chapitre 4 : Gestion de la newsletter Chapitre

Plus en détail

Résultats Annuels 2014. 20 février 2015

Résultats Annuels 2014. 20 février 2015 Résultats Annuels 2014 20 février 2015 Sommaire Profil du groupe Résultats annuels consolidés 2014 Questions-réponses Conclusion Profil du groupe Spir Communication Profil du groupe Chiffre d affaires

Plus en détail

Etude sur les usages de la lecture de bande dessinée Numérique / izneo - Labo BnF

Etude sur les usages de la lecture de bande dessinée Numérique / izneo - Labo BnF Etude sur les usages de la lecture de bande dessinée Numérique / izneo - Labo BnF Table des matières Contexte...1 Sélection des participants...2 Méthodologie :...5 Questionnaire :...5 Résultats concernant

Plus en détail

Juin 2005 ADISTAR. lance ECOMMERCE SOLUTION. Dossier de presse

Juin 2005 ADISTAR. lance ECOMMERCE SOLUTION. Dossier de presse Juin 2005 ADISTAR lance ECOMMERCE SOLUTION Dossier de presse SOMMAIRE I. La nouvelle entité d ADISTAR I.1 ADISTAR : spécialiste des métiers tournés vers les nouvelles technologies I.2 La naissance d Ecommerce

Plus en détail

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients!

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients! http5000 Mag Communiquez directement dans la poche de vos clients! Solution marketing sur application mobile Retrouvez ce magazine et tous les autres numéros sur notre application mobile Tapez http5000

Plus en détail

Les moyens de la communication parlementaire

Les moyens de la communication parlementaire Les moyens de la communication parlementaire Quels moyens humains, techniques, financiers et organisationnels pour une politique de communication parlementaire? L expérience de l Assemblée nationale française

Plus en détail

ICS-Informatique. Développement spécifiques Création et hébergement de site web

ICS-Informatique. Développement spécifiques Création et hébergement de site web Juillet 2011 AU COMMENCEMENT ETAIT MILISOFT... MILISOFT a été créé en 1999. C est un éditeur de logiciels, spécialiste d applications militaires, agréé Confidentiel Défense. Milisoft produit notamment

Plus en détail

Les Tag de nouvelles perspectives pour le tourisme. Juin 2009

Les Tag de nouvelles perspectives pour le tourisme. Juin 2009 Les Tag de nouvelles perspectives pour le tourisme Juin 2009 Mobile Services Partners notre organisation Thierry Arnaud : Directeur Division Publication Estelle Goworek : Responsable Marketing et Communication

Plus en détail

Prospecte z, c o m m u n i q u e z e t gérez vo t r e a c t i v i té e n to u te m o b i l i té. Rejoignez le mouvement!

Prospecte z, c o m m u n i q u e z e t gérez vo t r e a c t i v i té e n to u te m o b i l i té. Rejoignez le mouvement! Prospecte z, c o m m u n i q u e z e t gérez vo t r e a c t i v i té e n to u te m o b i l i té Rejoignez le mouvement! P4 P5 P6 P8 P10 P12 P14 P16 P18 P20 P22 P24 P26 P28 P30 Qui sommes-nous? Nos Métiers

Plus en détail

Nouvelle version du site internet www.inrs.fr Questions / réponses

Nouvelle version du site internet www.inrs.fr Questions / réponses Nouvelle version du site internet www.inrs.fr Questions / réponses Créé en 1998, le site Internet de l INRS est aujourd hui le site de référence dans le domaine de la santé et de la sécurité au travail.

Plus en détail

L EFFET PRESSE PRO KIT WEB. Avec entrez en relation avec vos clients! WWW.ARSEGINFO.FR

L EFFET PRESSE PRO KIT WEB. Avec entrez en relation avec vos clients! WWW.ARSEGINFO.FR PYC ÉDITION L EFFET PRESSE PRO KIT WEB l Avec entrez en relation avec vos clients! WWW.ARSEGINFO.FR www.arseginfo.fr, le site info-services des professionnels de l environnement de travail. 1 Actualités.....

Plus en détail

http://www.cnil.fr/en-savoir-plus/fiches-pratiques/fiche/article/ce-que-le-paquet-telecom-change-pour-les-cookies/#

http://www.cnil.fr/en-savoir-plus/fiches-pratiques/fiche/article/ce-que-le-paquet-telecom-change-pour-les-cookies/# 1 sur 7 Accueil > En savoir plus > Fiches pratiques > Fiches pratiques > Ce que le "Paquet Télécom" change pour les cookies Fiche pratique Ce que le "Paquet Télécom" change pour les cookies 26 avril 2012

Plus en détail

présente Solutions mobiles pour la communication interne & les RH

présente Solutions mobiles pour la communication interne & les RH présente Solutions mobiles pour la communication interne & les RH IMA GI NEZ... Un service pour tous vos collaborateurs, qui fait circuler les informations et créé des liens transversaux dans l entreprise,

Plus en détail

SOLUTIONS WEB MARKETING & COMMUNICATION

SOLUTIONS WEB MARKETING & COMMUNICATION SOLUTIONS WEB MARKETING & COMMUNICATION Logo & identité visuelle Production imprimée Création de sites internet Référencement & réseaux sociaux Publicité en ligne Newsletter & emailing L AGENCE INDÉPENDANTE

Plus en détail

l - Devenez public avec bepub... Page 2 ll - Bénéficiez d une communication ciblée... Page 3 lli - Participez aux appels d offres...

l - Devenez public avec bepub... Page 2 ll - Bénéficiez d une communication ciblée... Page 3 lli - Participez aux appels d offres... l - Devenez public avec bepub... Page 2 ll - Bénéficiez d une communication ciblée... Page 3 lli - Participez aux appels d offres... Page 4 lv - Nos offres Page 5 Prestataires, agences, studios, freelances...

Plus en détail

DÉCOUVREZ LA PLATE-FORME ÉDITORIALE EN LIGNE PROPOSÉE PAR COM ETIC

DÉCOUVREZ LA PLATE-FORME ÉDITORIALE EN LIGNE PROPOSÉE PAR COM ETIC DÉCOUVREZ LA PLATE-FORME ÉDITORIALE EN LIGNE PROPOSÉE PAR COM ETIC UNE PLATE-FORME COLLABORATIVE EN LIGNE Forte de son expérience, Com etic propose une plate-forme éditoriale collaborative accessible par

Plus en détail

Whaller.com. Créez votre réseau associatif!

Whaller.com. Créez votre réseau associatif! Whaller.com Créez votre réseau! 14.01.2015 Réseau social 2 Sommaire 1. Principes généraux 2. Whaller au service des associations 3. Concrètement 4. Pour aller plus loin Réseau social 1. Principes généraux

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS INSTALLATION Une équipe d experts informatiques dédiée à votre bien-être numérique. FORMATION MAINTENANCE CATALOGUE DES FORMATIONS Retrouvez tous les avis clients sur bdom.fr B dom est une entreprise de

Plus en détail

Ag en ce de Co mm un ica tio

Ag en ce de Co mm un ica tio n Ag en ce de Co mm un ica tio & Marketing Services ARTS&TENDANCESGAZDEFRANCEPEUGEOTCARGLASS J E T T O U R S R E N A U LT V Y G O N G M F A D A K U K A B B R A U N F I R S TA L E R T S K A N D I A C L

Plus en détail

Stratégie de promotion et de communication touristique

Stratégie de promotion et de communication touristique Stratégie de promotion et de communication touristique Présentation Une stratégie de promotion : pourquoi? La démarche de travail L ambition touristique de la CCPR Les implications Concrètement : quels

Plus en détail

Mission Indicateurs Flash

Mission Indicateurs Flash M é t h o d e C o m m e r c i a l e Mission Indicateurs Flash Communaute des experts en gestion Par RCA sommaire Introduction... page 1 ASPECTS CONTRACTUELS EXPLOITATION DE LA METHODE COMMERCIALE INDICATEURS

Plus en détail

Communication et développement des institutions

Communication et développement des institutions Métiers de la communication Métiers du développement des institutions Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 255 métiers de la communication DIRECTEUR DE COMMUNICATION Code : COM01 Directeur

Plus en détail

Offres & services. WEBSITING 7, rue rougemont - 75009 Paris / contact@websiting.fr www.websiting.fr / 01 75 51 48 85

Offres & services. WEBSITING 7, rue rougemont - 75009 Paris / contact@websiting.fr www.websiting.fr / 01 75 51 48 85 Offres & services l agence Fondée en 2009, Websiting a élu domicile au cœur de Paris. Agence Digitale, spécialisée dans la création de sites Internet sur-mesure. NOTRE RéuSSITE PASSE PAR la vôtre websiting

Plus en détail

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association ,, Véritable partenaire du commerce de proximité, nous vous accompagnons

Plus en détail

8.3 Tableau comparatif des acteurs et prestataires de ressources numériques en ligne

8.3 Tableau comparatif des acteurs et prestataires de ressources numériques en ligne 8.3 Tableau comparatif des acteurs et prestataires de ressources numériques en ligne Acteurs Accès Description Type de contenus Public visé Bibliomedias www.bibliomedias.net Plateforme de téléchargement

Plus en détail

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la création de son niveau site Internet

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la création de son niveau site Internet Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la création de son niveau site Internet 1. Contexte 1.1 Les Pôles de compétitivité Ce sont des structures, en général associatives, mises

Plus en détail

Aide à l utilisation de

Aide à l utilisation de Aide à l utilisation de Afficher le guide utilisateur Cliquez ici Visionner l animation pédagogique Cliquez ici Télécharger les prérequis techniques Cliquez ici FAQ (Foire aux questions) Afin d optimiser

Plus en détail

INTRODUCTION I- RÔLE DU PUBLIPOSTAGE. 1 / Réalisation et composition d un publipostage

INTRODUCTION I- RÔLE DU PUBLIPOSTAGE. 1 / Réalisation et composition d un publipostage INTRODUCTION Le publipostage ou mailing est une technique marketing qui vise à établir un contact personnalisé et mesurable entre l entreprise et des clients potentiels sélectionnés selon divers critères

Plus en détail

Animation. Programme. Numérique de Territoire. Forums et Ateliers. numériques

Animation. Programme. Numérique de Territoire. Forums et Ateliers. numériques Animation 2015 Numérique de Territoire Programme Forums et Ateliers numériques Châtaigneraie Cantal F O R U M S ATELIERS ACCOMPAGNEMENT NUMERIQUE ANIMATION NUM EN CHÂTAIGNERAIE CANTALIENNE Nos forums et

Plus en détail

Atelier web le 20 octobre 2011 à BELLIGNAT ------------------------------------ Mieux vendre sa prestation touristique sur Internet

Atelier web le 20 octobre 2011 à BELLIGNAT ------------------------------------ Mieux vendre sa prestation touristique sur Internet Atelier web le 20 octobre 2011 à BELLIGNAT ------------------------------------ Mieux vendre sa prestation touristique sur Internet Programme de 14h30 à 16h15 «Comment faire évoluer votre site internet

Plus en détail

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Retours des entretiens téléphoniques 1. Présentation du contexte : Atout Métiers LR Offre de formation L association

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION

PLAN DE CLASSIFICATION PLAN DE CLASSIFICATION 1 Le plan de classification ci-proposé est composé de onze [11] classes regroupant les dossiers d une manière logique et hiérarchique. 1. Gestion organisationnelle 2. Législation

Plus en détail

Agence pour la création d entreprises

Agence pour la création d entreprises Ce document permet de décrire votre modèle économique en toute simplicité. La méthode présentée est celle développée dans l ouvrage : «Business Model Nouvelle Génération» d Alexander Osterwalder et Yves

Plus en détail

COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE?

COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE? Sur le marché de la création de sites marchands, les offres de prestataires fourmillent. Reste à savoir ce que ces prestations recouvrent et ce qui les distingue les unes des autres. Le commerce électronique

Plus en détail

Cahier des charges du site internet du Club de la presse Val de Loire

Cahier des charges du site internet du Club de la presse Val de Loire Cahier des charges du site internet du Club de la presse Val de Loire Le choix final du concepteur du site se fera sur les critères suivants : - Prix raisonnable de la prestation (nous sommes une association

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

Magento. Magento. Réussir son site e-commerce. Réussir son site e-commerce BLANCHARD. Préface de Sébastien L e p e r s

Magento. Magento. Réussir son site e-commerce. Réussir son site e-commerce BLANCHARD. Préface de Sébastien L e p e r s Mickaël Mickaël BLANCHARD BLANCHARD Préface de Sébastien L e p e r s Magento Préface de Sébastien L e p e r s Magento Réussir son site e-commerce Réussir son site e-commerce Groupe Eyrolles, 2010, ISBN

Plus en détail

T H E N E W P R I N T I N G E X P E R I E N C E 04-12

T H E N E W P R I N T I N G E X P E R I E N C E 04-12 04-12 T H E N E W P R I N T I N G E X P E R I E N C E O R G A N I S A T I O N D U G R O U P E Imprimerie Maison d éditions Vente France KLANTk- KLANTk- UGA KLANTk- Division of Continuga TM sa Maison d

Plus en détail

Mise en concurrence en deux lots :

Mise en concurrence en deux lots : Mise en concurrence en deux lots : - correction et normalisation adresses ; refonte d une base adresses - mise sous plis, diffusion et routage, stockage. OFDT 2008-2010 Saint-Denis, le 15 novembre 2007

Plus en détail

ES Enterprise Solutions

ES Enterprise Solutions Strategic Media Technologies ES Enterprise Solutions Plateforme centralisée de collaboration en ligne www.dalim.com accès total au contenu indépendamment du lieu et fuseau horaire. N importe quand et n

Plus en détail

BOITE À OUTILS sur le livre numérique

BOITE À OUTILS sur le livre numérique BOITE À OUTILS sur le livre numérique 1 Table des matières 1. ABC du livre numérique : lexique... 2 2. Bref état de la situation et objectif du document... 3 3. Foire aux questions... 3 3.1 Est-ce que

Plus en détail

ENTREPRISE ADAPTÉE Impression Façonnage Logistique Routage Signalétique Prestation de services

ENTREPRISE ADAPTÉE Impression Façonnage Logistique Routage Signalétique Prestation de services ENTREPRISE ADAPTÉE Impression Façonnage Logistique Routage Signalétique Prestation de services Avec HandiPrint, devenez acteur de l économie sociale et solidaire. ENTREPRISE ADAPTÉE HandiPrint emploie

Plus en détail

LA CHARTE DES AUTEURS ET ILLUSTRATEURS JEUNESSE. Rapport moral de la Présidente Exercice 2011 Assemblée générale du 5 mai 2012

LA CHARTE DES AUTEURS ET ILLUSTRATEURS JEUNESSE. Rapport moral de la Présidente Exercice 2011 Assemblée générale du 5 mai 2012 LA CHARTE DES AUTEURS ET ILLUSTRATEURS JEUNESSE Rapport moral de la Présidente Exercice 2011 Assemblée générale du 5 mai 2012 La Charte se porte bien. L association, qui compte aujourd hui 1055 adhérents,

Plus en détail

LES RENCONTRES NATIONALES DE LA LIBRAIRIE «LIBRAIRE, UN MÉTIER D AVENIR!»

LES RENCONTRES NATIONALES DE LA LIBRAIRIE «LIBRAIRE, UN MÉTIER D AVENIR!» LES RENCONTRES NATIONALES DE LA LIBRAIRIE «LIBRAIRE, UN MÉTIER D AVENIR!» LE NOUVEAU SIÈCLE LILLE 21 ET 22 JUIN 2015 Pourquoi libraire est-il un métier d avenir? Un modèle commercial qui marche grâce à

Plus en détail

VOS RESSOURCES NUMÉRIQUES PAS À PAS

VOS RESSOURCES NUMÉRIQUES PAS À PAS GUIDE PRATIQUE VOS RESSOURCES NUMÉRIQUES PAS À PAS LIVRES ET MAGAZINES NUMÉRIQUES AUX BIBLIOTHÈQUES DE CAROUGE BIBLIOTHEQUES-CAROUGE.CH 2 1. LIVRES NUMÉRIQUES Quelques notions Offre numérique Livre numérique

Plus en détail

Xi Ingénierie. La performance technologique au service de votre e-commerce. Comment exploiter les cookies sur vos applications web en toute légalité?

Xi Ingénierie. La performance technologique au service de votre e-commerce. Comment exploiter les cookies sur vos applications web en toute légalité? Xi Ingénierie La performance technologique au service de votre e-commerce Comment exploiter les cookies sur vos applications web en toute légalité? Copyright 2012 Xi Ingénierie Toute reproduction ou diffusion

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION. Comment maîtriser Scoop.it Business

GUIDE D UTILISATION. Comment maîtriser Scoop.it Business GUIDE D UTILISATION Comment maîtriser Scoop.it Business Table des matières I. SCOOP.IT, PLATEFORME DE PUBLICATION PAR CURATION... 3 1. Sélectionner du contenu... 3 2. Editer le contenu... 6 3. Partager

Plus en détail

LES STAGES ET LES MISSIONS DES ETUDIANTS EN BTS COMMUNICATION

LES STAGES ET LES MISSIONS DES ETUDIANTS EN BTS COMMUNICATION LES STAGES ET LES MISSIONS DES ETUDIANTS EN BTS COMMUNICATION Les étudiants sont engagés dans les missions, soit : - avec des responsabilités directes et complètes d exécution - avec un rôle d observateur

Plus en détail

du design Grand Prix stratégies 29 e ÉDITION

du design Grand Prix stratégies 29 e ÉDITION 29 e ÉDITION Grand Prix stratégies du design 2015 Présentez vos réalisations les plus créatives et innovantes! date limite de remise des dossiers : le 20 février 2015 Contact : negar Moshrefi 01 46 29

Plus en détail

Cahier des charges du REF

Cahier des charges du REF Cahier des charges du REF > Charte graphique > Site internet MIS À JOUR LE 23 JANVIER 2015 1 Table des matières I. QU EST- CE QUE LE RESEAU EUROMED FRANCE? 3 II. NOS ATTENTES 4 A. Ce que nous apportons

Plus en détail

tendances du marketing BtoB à adopter sans tarder.

tendances du marketing BtoB à adopter sans tarder. 2015 tendances du marketing BtoB à adopter sans tarder. Pour réussir son année, 7 sujets majeurs à mettre sur votre to-do-list. Les 7 tendances du marketing BtoB à adopter sans tarder. Selon Laurent Ollivier,

Plus en détail

Présentation CRT PACA Golf de Digne les bains

Présentation CRT PACA Golf de Digne les bains Présentation CRT PACA Golf de Digne les bains 1 Réalisation d une étude de positionnement marketing en 2010 5 enjeux pour une destination touristique «Pays Dignois» Un enjeu de positionnement touristique

Plus en détail