APPLICATION DU SCHEMA PLURIANNUEL DE STRATEGIE IMMOBILIERE PENDANT LA PERIODE QUINQUENNALE COUVERTE PAR LES SPSI

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "APPLICATION DU SCHEMA PLURIANNUEL DE STRATEGIE IMMOBILIERE PENDANT LA PERIODE QUINQUENNALE COUVERTE PAR LES SPSI"

Transcription

1 APPLICATION DU SCHEMA PLURIANNUEL DE STRATEGIE IMMOBILIERE PENDANT LA PERIODE QUINQUENNALE COUVERTE PAR LES SPSI Note de présentation des résultats : ayant pour référence 2011, atteints entre 2012 et 2014 et prévus pour Application du S.P.S.I de l INCa février /6

2 En accord avec la note du 19 avril 2011 et celle du 3 janvier 2012 de la Direction Générale des Finances Publiques - service France Domaine, l Institut National du Cancer en tant qu opérateur de l Etat se doit de transmettre à France Domaine, à la DAFIIS/SGI (bureau BPI), à ses administrations de tutelle ainsi qu à l autorité chargée du contrôle financier, le bilan de l application de son SPSI - récapitulant les mesures d économies réalisées au cours du dernier exercice avec prévisions pour l exercice en cours et le suivant-. A cet effet, vous trouverez ci-après une note de présentation détaillée commentant les résultats inscrits dans les 2 tableaux annexés ayant pour référence l année 2011 et qui reprennent les mesures réalisées entre 2012 et 2014 et celles prévues pour 2015 correspondant ainsi à la période quinquennale couverte par les SPSI-. Application du S.P.S.I de l INCa février /6

3 Mise en œuvre du schéma pluriannuel de stratégie immobilière : Mise en conformité de l INCa avec la politique immobilière de l Etat Conformément à la politique immobilière de l Etat et au schéma pluriannuel de stratégie immobilière (SPSI) de l INCa approuvé en 2011 par ses ministères de tutelle et par France Domaine, l Institut a poursuivi sur 2014 la mise en œuvre de son engagement à optimiser sa performance immobilière et à se mettre en conformité avec les normes établies pour les opérateurs de l Etat, ceci dans une optique globale de rationalisation des coûts et de maîtrise des dépenses. Pour rappel, après avoir restitué ses bureaux de Lyon fin 2011, l Institut a finalisé dès 2012 l application de son SPSI sur son unique site de Boulogne Billancourt : En libérant les 2 étages supérieurs et le 4 ème sous-sol de l immeuble (correspondant à 29 places de parking), Et en renégociant son loyer. Le montant a ainsi été revu à la baisse et porté à 400 HT/HC/m²/an et HT/parking/an. Par la restitution de ces espaces, l Institut est depuis locataire des 5 premiers étages du site pour une surface utile brute de 3 510,80 m² (ce qui correspond à un taux d occupation du site de 82,4%) et une surface utile nette de m², ce qui a permis à l INCa de densifier les autres étages occupés et ainsi viser le ratio cible de 12 m² par agent qui était le ratio cible à atteindre au plus tard à la fin des 5 ans. A noter que les économies réalisées en 2012* ont été partielles du fait de la libération des 2 étages supérieurs en cours d année -plus précisément au 31 mars 2012-, mais aussi des dépenses que cette opération a engendré dans le cadre des travaux de remise dans leur état d origine des espaces libérés (travaux de rénovation des 6 ème et 7 ème étages) et des travaux de réaménagement des autres espaces occupés pour accueillir les postes de travail et le matériel des 2 étages supérieurs ainsi libérés (travaux d aménagement du RDC au 5 ème étage). En 2013, les économies réalisées se sont basées quant à elles sur une année pleine sans travaux. La diminution de la surface occupée a dès lors engendré des gains sur le montant du loyer (et ce malgré une légère hausse du loyer au 1 er trimestre 2013) comme sur les charges locatives, les dépenses d électricité et les différentes taxes soumises à l INCa. S agissant des ETP, l INCa s est séparé de 3 ETP entre 2012 et 2013 portant l effectif global à 178 et les ETP personnel administratif à 174. Quant aux postes de travail, ils sont passés de 200 à 187 en 2012 (en raison de la diminution de la surface de bureau au 1 er trimestre 2012) puis de 187 à 185 en 2013 permettant ainsi de porter le ratio d occupation des surfaces de bureaux sous la barre des 12 m² SUN/poste de travail (plus exactement à 11,98 m² de ratio d occupation en 2013). NB : *pour le détail, cf. rapport SPSI 2013 et Application du S.P.S.I de l INCa février /6

4 I- POURSUITE DE L APPLICATION DU SPSI SUR L ANNEE 2014 (réalisé au ) : 1) Par la restitution des bureaux de Lyon au 30 novembre 2011, l économie réalisée sur 2014 est équivalente à un an de loyer (en moyenne : TTC) et à une année de fonctionnement (en moyenne : TTC). 2) En 2014, l économie réalisée sur les baux a même été plus importante qu en 2013 en raison de la baisse de l indice du coût de la construction au 1er janvier 2014 qui compense ainsi en partie l augmentation du taux de TVA passé de 19,6 % à 20 % au 1er janvier L économie ainsi réalisée s élève à TTC (cf. tableau ci-après) : ANNEE Surface (m²) BUREAUX Prix/m²/an HT Montant (HT) Nb. PARKING Prix/parking /an HT Montant (HT) TOTAL HT/HC , , La diminution du loyer et de la surface n a été effective qu à partir du 1er avril 2012 (cf. précédent rapport 2012) ,8 418,33 * ,90 * ,8 411,05 * ,95 * Soit une diminution du montant du loyer annuel HT/HC entre 2011 et 2014 de * le loyer revu à la baisse en 2012 (= 400 /m²/an HT et 1700 /parking/an HT) a subi la révision du loyer au 1 er trimestre de chaque année (référence indice du coût de la construction en augmentation sur 2013 et en diminution sur 2014). De la même façon, en 2014 la baisse des frais de fonctionnement s est poursuivie de manière encore plus notable: Economie réalisée sur les dépenses d électricité : o En 2014 : gain de TTC (en 2011, les frais d électricité s élevaient à TTC contre TTC en 2014), Economie réalisée sur les charges locatives/prestations ménage-gardiennage : o En 2014 : gain prévisionnel de TTC (en 2011, le montant total des charges s élevait à TTC contre TTC en 2014 (à noter toutefois que ce chiffre correspond aux provisions sur charges, et non au décompte final qui est en attente à ce jour). Pour rappel, ce montant intègre les prestations de gardiennage/ménage des parties communes et privatives [le site R WAY étant devenu multi-locataires en 2012, la gestion desdits contrats a été confiée à cette date à la gestionnaire de l immeuble R WAY]. Economie réalisée sur la taxe sur les bureaux o En 2014 par rapport à 2011: TTC (en 2011, la taxe sur les bureaux s élevait à TTC contre TTC en 2014) Application du S.P.S.I de l INCa février /6

5 Economie réalisée sur la taxe foncière/tom o En 2014 par rapport à 2011 : TTC (en 2011, la taxe foncière s élevait à TTC contre TTC en 2014) Economie réalisée sur la taxe d habitation : o En 2014 par rapport à 2011 : TTC (en 2011, la taxe d habitation s élevait à TTC contre TTC en 2014) 3) Pour rappel, s agissant des effectifs, il faut entendre par : «effectif global» l ensemble des personnes rémunérées amenées à travailler sur le site quelle que soit leur quotité de travail : ETP personnel administratif, mise à disposition (MAD), contrat d aide à l emploi (CAE), contrat à durée déterminée à objet défini (CDDOD), intérimaire, personnel technique, y compris les mises à disposition de personnel par des structures extérieures au sein de l INCa. «ETP personnel administratif» inclus dans l effectif global mais déduit des agents techniques de maintenance, de sécurité et d infogérance. Le nombre de poste de travail permet, quant à lui, de mesurer la capacité physique d accueil du bâtiment : c est cet indicateur qui entre dans la formule de calcul du ratio d occupation des surfaces. Les postes de travail supplémentaires à l INCa permettent de recevoir des prestataires externes, des stagiaires et médecins internes en santé publique et en pharmacie ainsi que les membres de corps d audit et de contrôle. En 2014, l INCa s est séparé de 3 personnes, portant l effectif global à 175 et les ETP personnel administratif à 171. Quant aux postes de travail, leurs nombres restent inchangés et se montent à 185. Ce qui maintient le ratio d occupation des surfaces de bureaux à 11,98 m². II- MISE EN APPLICATION DU SPSI SUR L ANNEE 2015 (prévision au ): 1) Par la restitution des bureaux de Lyon au 30 novembre 2011, l économie réalisée sur 2015 équivaut toujours à un an de loyer (en moyenne : TTC) et à une année de fonctionnement (en moyenne TTC). 2) En 2015, l économie réalisée sur le bail sera même supérieure à 2014 en raison d une nouvelle baisse de l indice du coût de la construction au 1 er janvier 2015 (=1621 vs 1637 en 2014 et 1666 en 2013). L économie ainsi réalisée sera de TTC (cf. tableau ci-après) : Application du S.P.S.I de l INCa février /6

6 ANNEE Surface (m²) BUREAUX Prix/m²/an HT Montant (HT) Nb. PARKING Prix/parking Montant /an HT (HT) TOTAL HT/HC , , La diminution du loyer et de la surface n a été effective qu à partir du 1er avril 2012 (cf. précédent rapport 2012) ,8 418,33 * ,90 * ,8 411,05 * ,95 * ,8 407,03 * ,87* Soit une diminution du montant du loyer annuel HT/HC entre 2011 et 2015 de * le loyer revu à la baisse en 2012 (= 400 /m²/an HT et 1700 /parking/an HT) a subi la révision du loyer au 1 er trimestre de chaque année (référence indice du coût de la construction en augmentation sur 2013 et en diminution sur 2014). Les autres économies prévues pour 2015 sont estimées moins importantes qu en 2014 en raison de l augmentation conjoncturelle des tarifs et des divers taux en général. D où une estimation d économies de : TTC (sur les frais d électricité), TTC (sur les charges locatives/prestations ménage-gardiennage), TTC (sur la taxe sur les bureaux), TTC (sur la taxe foncière/tom) et TTC (sur la taxe d habitation). 3) Pour 2015, l INCa doit se séparer de 3 personnes, ce qui porte l effectif global à 172 et les ETP personnel administratif à 168. Quant aux postes de travail, le nombre reste inchangé à 185. Ce qui maintient le ratio d occupation des surfaces de bureaux à 11,98 m². Ainsi, grâce aux mesures effectuées en 2011 et sur le 1er trimestre dans le cadre de l application de son SPSI-, l Institut National du Cancer prévoit à ce jour de réaliser des économies immobilières cumulées de l ordre de TTC sur la période (montant prévisionnel au 31/12/2015). Quant au ratio de surface par agent, il est d ores et déjà inférieur aux 12 m² SUN/poste de travail qui était le ratio cible à atteindre au plus tard à la fin de la période quinquennale. Application du S.P.S.I de l INCa février /6

Surfaces organisées en espaces mixtes et bureaux cloisonnés

Surfaces organisées en espaces mixtes et bureaux cloisonnés Equipements et Prestations Locaux rénovés Surfaces Voir tableau des surfaces en seconde page. Surfaces organisées en espaces mixtes et bureaux cloisonnés Accès PMR Câblage Climatisation Parking public

Plus en détail

SCHEMA PLURIANNUEL DE STRATEGIE IMMOBILIERE (S.P.S.I.) DE L INSTITUT NATIONAL DU CANCER

SCHEMA PLURIANNUEL DE STRATEGIE IMMOBILIERE (S.P.S.I.) DE L INSTITUT NATIONAL DU CANCER SCHEMA PLURIANNUEL DE STRATEGIE IMMOBILIERE (S.P.S.I.) DE L INSTITUT NATIONAL DU CANCER PREAMBULE : L INSTITUT NATIONAL DU CANCER, opérateur de l Etat placé sous la tutelle des ministères chargés de la

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2012 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2012 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2012 PARIS, LE 24 JANVIER 2013, COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2012 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2012 CHIFFRE D AFFAIRES ANNUEL 2012 ET CHIFFRE D AFFAIRES DU 4 EME TRIMESTRE 2012

Plus en détail

sur la stratégie immobilière du musée du Louvre

sur la stratégie immobilière du musée du Louvre 2015-13 Séance du 11 février 2015 AVIS sur la stratégie immobilière du musée du Louvre Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret n 2006-1267 du 16 octobre 2006 instituant un Conseil

Plus en détail

MANDAT DE GESTION LOCATION ET GERANCE

MANDAT DE GESTION LOCATION ET GERANCE MANDAT DE GESTION (Articles 1984 et suivants du Code Civil loi n 70-9 du 2 Janvier 1970 et décret d application n 72-678 du 20 Juillet 1972) LOCATION ET GERANCE N ENTRE LES SOUSSIGNES, M..... demeurant..........

Plus en détail

GARANTIES LOCATIVES. Le Cabinet ATI GESTION gère aujourd hui environ 800 lots en gérance et 1000 en copropriété.

GARANTIES LOCATIVES. Le Cabinet ATI GESTION gère aujourd hui environ 800 lots en gérance et 1000 en copropriété. GARANTIES LOCATIVES LES SERVICES D ATI GESTION LA GESTION LOCATIVE (quittancement, reddition mensuelle des comptes, suivi des travaux ) LE SYNDIC DE COPROPRIETE LA MISE EN LOCATION (sélection des locataires,

Plus en détail

Sur la stratégie immobilière de l Union de recouvrement des cotisations de Sécurité sociale et d allocations familiales (Urssaf) Ile-de-France

Sur la stratégie immobilière de l Union de recouvrement des cotisations de Sécurité sociale et d allocations familiales (Urssaf) Ile-de-France 2014-20 Séance du 9 juillet 2014 AVIS Sur la stratégie immobilière de l Union de recouvrement des cotisations de Sécurité sociale et d allocations familiales (Urssaf) Ile-de-France Vu le décret n 2011-1388

Plus en détail

ENGAGEMENT DE CAUTION CONJOINTE ET SOLIDAIRE

ENGAGEMENT DE CAUTION CONJOINTE ET SOLIDAIRE ENGAGEMENT DE CAUTION CONJOINTE ET SOLIDAIRE Je soussigné (Nom, Prénoms) demeurant. déclare par la présente, me porter caution conjointe, solidaire et personnelle, sans bénéfice de discussion ni de division,

Plus en détail

Note commune N 3 / 2014

Note commune N 3 / 2014 REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES FINANCES DIRECTION GENERALE DES ETUDES ET DE LA LEGISLATION FISCALES Note commune N 3 / 2014 Objet : Commentaire des dispositions de l article 77 de la loi n 2013-54

Plus en détail

Le Jatte 6. 7/13 Boulevard Paul-Emile Victor 92200 Neuilly-sur-Seine

Le Jatte 6. 7/13 Boulevard Paul-Emile Victor 92200 Neuilly-sur-Seine Le Jatte 6 Les atouts du site en quelques mots Plusieurs disponibilités à la location, de 340 m² à 535 m² par plateau Des plateaux de 450 m² moyens environ Locaux sécurisés par badge ou digicode Hall d

Plus en détail

MANDAT «CONFIANCE» DE GESTION LOI N 70-9 du 2 Janvier 1970 et LOI N 70-9 du 2 Janvier 1970

MANDAT «CONFIANCE» DE GESTION LOI N 70-9 du 2 Janvier 1970 et LOI N 70-9 du 2 Janvier 1970 MANDAT «CONFIANCE» DE GESTION LOI N 70-9 du 2 Janvier 1970 et LOI N 70-9 du 2 Janvier 1970 N d inscription au registre des mandats N ENTRE LES SOUSSIGNES NOM :.. Prénoms:... NOM de jeune fille (s il y

Plus en détail

AVIS. Vu la loi n 2009-967 du 3 août 2009 de programmatio n relative à la mise en œuvre du Grenelle de l environnement ;

AVIS. Vu la loi n 2009-967 du 3 août 2009 de programmatio n relative à la mise en œuvre du Grenelle de l environnement ; 2012-20 Séance du 10 octobre 2012 AVIS Sur le projet de regroupement de l administration centrale sur le site de la Défense des ministères de l Égalité, des Territoires et du Logement (METL) et de l Écologie,

Plus en détail

CONVENTION DE CABINET GROUPÉ

CONVENTION DE CABINET GROUPÉ CONVENTION DE CABINET GROUPÉ LES SOUSSIGNES : Répétable autant que de besoin [ Identification de l associé personne physique], demeurant [ ] né le [ ] à [ ] Avocat au Barreau de Paris [ Identification

Plus en détail

sur le suivi et la mise en œuvre du SPSI de l administration centrale du ministère de la culture et de la communication

sur le suivi et la mise en œuvre du SPSI de l administration centrale du ministère de la culture et de la communication 2014-11 Séance du 14 mai 2014 AVIS sur le suivi et la mise en œuvre du SPSI de l administration centrale du ministère de la culture et de la communication Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant

Plus en détail

AVIS. Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret n 2006-1267 du 16 octobre 2006 instituant un Conseil de l'immobilier de l'état ;

AVIS. Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret n 2006-1267 du 16 octobre 2006 instituant un Conseil de l'immobilier de l'état ; 2015-01 Séance du 11 février 2015 AVIS sur le suivi et la mise en œuvre du schéma pluriannuel de stratégie immobilière des services administratifs et des structures relevant des services du Premier ministre

Plus en détail

Société en Commandite par Actions. Stabilité de la valeur intrinsèque à 60,40 par action. EPRA earnings en ligne avec les prévisions

Société en Commandite par Actions. Stabilité de la valeur intrinsèque à 60,40 par action. EPRA earnings en ligne avec les prévisions TRADING UPDATE INFORMATION REGLEMENTEE EMBARGO 23 août 2011 17h40 Société en Commandite par Actions CREATING VALUE IN REAL ESTATE DECLARATION INTERMEDIAIRE DU GERANT PORTANT SUR LA PERIODE DU 01.04.2011

Plus en détail

CITE MIXTE REGIONALE MONTAIGNE A PARIS (6 ème )

CITE MIXTE REGIONALE MONTAIGNE A PARIS (6 ème ) Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2011 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france CITE MIXTE REGIONALE MONTAIGNE A PARIS (6

Plus en détail

SYNTHESE AUDIT JURIDIQUE

SYNTHESE AUDIT JURIDIQUE SYNTHESE AUDIT JURIDIQUE REALISER UN PLANNING DU PROJET ( échéances juridiques, durée du projet, ) Début du Bail Immeuble A DATE de DECISION Préavis avant cette date Fin du Bail Immeuble A Début du Bail

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 2 : Le dossier financier 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet de

Plus en détail

22/24, RUE DUMONT D'URVILLE 75016 PARIS BUREAUX A LOUER. 884 m² divisibles à partir de 446 m²

22/24, RUE DUMONT D'URVILLE 75016 PARIS BUREAUX A LOUER. 884 m² divisibles à partir de 446 m² 884 m² divisibles à partir de 446 m² Equipements et Prestations Hôtel particulier de caractère entièrement rénové et divisible à partir de 446 m². Hall d'entrée et salle d'attente. Borne accueil. Climatisation

Plus en détail

MANDAT DE GESTION N (Loi 70.09 du 02-01-70 art. 6 & 7 - Décret 72.678 du 20-07-72 art. 64, 66 et 67 Article 1984 et suivant du Code Civil)

MANDAT DE GESTION N (Loi 70.09 du 02-01-70 art. 6 & 7 - Décret 72.678 du 20-07-72 art. 64, 66 et 67 Article 1984 et suivant du Code Civil) MANDAT DE GESTION N (Loi 70.09 du 02-01-70 art. 6 & 7 - Décret 72.678 du 20-07-72 art. 64, 66 et 67 Article 1984 et suivant du Code Civil) ENTRE LES SOUSSIGNES Nom..... Prénom........ Date de naissance

Plus en détail

SYNTHESE. Fiscal. Nouveaux taux de TVA. SYNTHESE D EXPERTS Janvier 2014 www.infodoc-experts.com 1

SYNTHESE. Fiscal. Nouveaux taux de TVA. SYNTHESE D EXPERTS Janvier 2014 www.infodoc-experts.com 1 Nouveaux taux de TVA 1 SOMMAIRE 1 Principe et dérogation d ordre général... 3 2 Les livraisons de bien... 4 2.1 Acquisitions intracommunautaires... 4 2.2 Importations... 5 2.3 Tableau de synthèse... 5

Plus en détail

4, rue Jean Allemane 95100 Argenteuil

4, rue Jean Allemane 95100 Argenteuil 4, rue Jean Allemane 95100 Argenteuil DOSSIER DE COMMERCIALISATION Vivre et investir ensemble Coloc & Vie RCS Nanterre 807 853 841 52, rue de Bezons 92400 Courbevoie À propos de Coloc & Vie Officiellement

Plus en détail

RESIDENCE «L ETOILE DU SUD» 7, impasse Abat Oliva 66250 SAINT LAURENT DE LA SALANQUE

RESIDENCE «L ETOILE DU SUD» 7, impasse Abat Oliva 66250 SAINT LAURENT DE LA SALANQUE RESIDENCE «L ETOILE DU SUD» 7, impasse Abat Oliva 66250 SAINT LAURENT DE LA SALANQUE CONDITIONS GENERALES DE GESTION ET DE LOCATION AGENCE DU SOLEIL DE RIVESALTES PRESENTATION DU GROUPE : Créée en 1973,

Plus en détail

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en La production de crédits nouveaux à l habitat, en croissance quasi continue depuis 1996 1, a atteint un niveau historiquement élevé en, avec des taux de

Plus en détail

VOUS DEVEZ SIGNER UN BAIL COMMERCIAL : LES POINTS ESSENTIELS A EXAMINER AVANT LA SIGNATURE

VOUS DEVEZ SIGNER UN BAIL COMMERCIAL : LES POINTS ESSENTIELS A EXAMINER AVANT LA SIGNATURE VOUS DEVEZ SIGNER UN BAIL COMMERCIAL : LES POINTS ESSENTIELS A EXAMINER AVANT LA SIGNATURE NOUVEAU BAIL SANS RACHAT DE FONDS DE COMMERCE ET/OU DE DROIT AU BAIL 1. Textes légaux : Décret du 30 septembre

Plus en détail

U52 GESTION. Situations professionnelles Compétences Savoirs associés. 52 C1 - Identifier les grandes caractéristiques de la copropriété

U52 GESTION. Situations professionnelles Compétences Savoirs associés. 52 C1 - Identifier les grandes caractéristiques de la copropriété U52 GESTION La gestion comprend : - la gestion de copropriété - la gestion locative GESTION DE COPROPRIÉTÉ Cette partie décrit l ensemble des activités confiées à un syndic de copropriété professionnel

Plus en détail

CFGE - 28/09/2012. Présentation d EDI requête. DGFIP - Bureau Copernic C

CFGE - 28/09/2012. Présentation d EDI requête. DGFIP - Bureau Copernic C CFGE - 28/09/2012 Présentation d EDI requête DGFIP - Bureau Copernic C EDI requête : une dématérialisation sortante inédite Depuis plusieurs années déjà, la télétransmission d informations des usagers

Plus en détail

NOTE COMMUNE N 4/2014

NOTE COMMUNE N 4/2014 REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES FINANCES Direction Générale des Etudes et de la Législation Fiscales A.Z NOTE COMMUNE N 4/2014 O B J E T : Commentaire des dispositions des articles 24, 51, 52, 54,

Plus en détail

UNION D ECONOMIE SOCIALE POUR LE LOGEMENT SOMMAIRE

UNION D ECONOMIE SOCIALE POUR LE LOGEMENT SOMMAIRE N 30 - Mai 2000 SOMMAIRE I - Financement des organismes agréés pour les actions d accompagnement en faveur du logement des jeunes et des demandeurs d emploi : imputation sur les fonds «10%». II - Prêts

Plus en détail

AVIS. Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret n 2006-1267 du 16 octobre 2006 instituant un Conseil de l'immobilier de l'état ;

AVIS. Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret n 2006-1267 du 16 octobre 2006 instituant un Conseil de l'immobilier de l'état ; 2015-02 Séance du 14 janvier 2015 AVIS sur le suivi et la mise en œuvre du SPSI de l administration centrale du ministère des affaires étrangères et du développement international et sur les programmes

Plus en détail

«Carré Saint-Ambroise» à Paris XI (75)

«Carré Saint-Ambroise» à Paris XI (75) Objectif d investissement : Privilégier la qualité patrimoniale Le choix de PERL : Paris XI ème arrondissement Analyse immobilière et résidentielle Sur la rive droite, à l est de Paris, le XI ème arrondissement

Plus en détail

FICHE RECAPITULATIVE SUR LE DISPOSITIF DU PASS-FONCIER,

FICHE RECAPITULATIVE SUR LE DISPOSITIF DU PASS-FONCIER, FICHE RECAPITULATIVE SUR LE DISPOSITIF DU PASS-FONCIER, SON EVOLUTION ET DE LA «MAISON POUR 15 EUROS PAR JOUR» Synthèse Le Pass-foncier est un dispositif social d accompagnement des politiques locales

Plus en détail

MANDAT DE GESTION LOCATIVE

MANDAT DE GESTION LOCATIVE MANDAT DE GESTION LOCATIVE LE MANDAT EST OBLIGATOIRE Mandat établi conformément à : La Loi n 70-9 du 2 janvier 1970 La Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 et au Décret n 72-678 du 20 juillet 1972. Carte Professionnelle

Plus en détail

Cumuls. Poste Commuos Durée Txes Cout HT Cout TTC. Page 1

Cumuls. Poste Commuos Durée Txes Cout HT Cout TTC. Page 1 Cumuls Poste Commuos Durée Txes Cout HT Cout TTC 200 163 11:32:25 0 46,895 56,2733 201 106 07:50:31 0 27,1846 32,6217 202 181 08:14:52 0 49,7814 59,7375 203 1370 24:36:21 0 183,5157 220,2161 204 154 17:25:34

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Dossier à retourner avant le accompagné impérativement de toutes les pièces demandées : les statuts déposés de l association (seulement s ils ont été modifiés depuis

Plus en détail

SCPI Renovalys 3. Editorial. SCPI Malraux à capital fixe Bulletin trimestriel d information n 11 Mars 2014

SCPI Renovalys 3. Editorial. SCPI Malraux à capital fixe Bulletin trimestriel d information n 11 Mars 2014 SCPI Malraux à capital fixe Bulletin trimestriel d information n 11 Mars 2014 Editorial Les dernières données statistiques sur le marché locatif révèlent finalement que les loyers ont globalement augmenté

Plus en détail

159 m² Disponibilité : Immédiate

159 m² Disponibilité : Immédiate Un lieu unique en Europe, où les métiers du cinéma, de l'audiovisuel et du numérique jouent les synergies CONDITIONS FINANCIERES Loyer annuel Charges annuelles Honoraires : : 18.285 HT soit 115 HT/m² 6.678

Plus en détail

Préfigurateur ANCOLS. Support Préfigurateur ANCOLS

Préfigurateur ANCOLS. Support Préfigurateur ANCOLS Support Préfigurateur ANCOLS Comité de suivi ANCOLS du 3 décembre 2013 1 CONTEXTE Dans le cadre de l accord-cadre signé avec France Domaine relatif à l assistance et au conseil en vue de l acquisition

Plus en détail

PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : GESTION DU PATRIMOINE IMMOBILIER DE L ÉTAT

PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : GESTION DU PATRIMOINE IMMOBILIER DE L ÉTAT PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : GESTION DU PATRIMOINE IMMOBILIER DE L ÉTAT Version du 07/10/2014 à 08:45:45 PROGRAMME 723 : CONTRIBUTION AUX DÉPENSES IMMOBILIÈRES MINISTRE CONCERNÉ

Plus en détail

PROMOTION IMMOBILIERE LE BILAN FINANCIER PREVISIONNEL

PROMOTION IMMOBILIERE LE BILAN FINANCIER PREVISIONNEL PROMOTION IMMOBILIERE LE BILAN FINANCIER PREVISIONNEL Avant de se lancer dans la réalisation d un programme de promotion, le promoteur doit s assurer de la viabilité de son projet. Pour cela, il élabore

Plus en détail

ACTUALITES DES BAUX COMMERCIAUX

ACTUALITES DES BAUX COMMERCIAUX Note Juridique 02 février 2015 ACTUALITES DES BAUX COMMERCIAUX La loi relative à l artisanat, au commerce et aux petites entreprises, dite «Loi Pinel» n 2014-626 en date du 18 Juin 2014, a réformé le statut

Plus en détail

SCP Jacqueline Calvet-Lèques Dominique Baudet Olivier Desoutter Notaires associés à Nouméa

SCP Jacqueline Calvet-Lèques Dominique Baudet Olivier Desoutter Notaires associés à Nouméa SCP Jacqueline Calvet-Lèques Dominique Baudet Olivier Desoutter Notaires associés à Nouméa NOTE DE PRESENTATION DU DISPOSITIF FISCAL EN FAVEUR DES INVESTISSEMENTS DANS LE SECTEUR DU LOGEMENT INTERMEDIAIRE

Plus en détail

Document non contractuel

Document non contractuel SOMMAIRE Le promoteur MULTI Development met en vente 8 lots contigus au centre commercial «Les Arcades Rougé» situé dans le centre-ville de Cholet. Ces lots se situent à proximité immédiate des deux principales

Plus en détail

L E PORTEFEUILLE IMMOBILIER

L E PORTEFEUILLE IMMOBILIER TRADING UPDATE INFORMATION REGLEMENTEE EMBARGO 17 FÉVRIER 2009 17H40 DECLARATION INTERMEDIAIRE DU GERANT COUVRANT LA PERIODE DU 01.10.2008 AU 31.12.2008 Baisse limitée de la valeur du portefeuille ( 2,41%)

Plus en détail

MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE

MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE Articles 1984 et suivants du Code Civil, Articles 64 et 65 du décret du 20 juillet 1972 fixant les conditions d application de la loi du 2 janvier 1970 : Le présent mandat

Plus en détail

DELIBERATION N CP 14-571

DELIBERATION N CP 14-571 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 1 CP 14-571 DELIBERATION N CP 14-571 DU 17 OCTOBRE 2014 HABILITATION DU PRESIDENT A SIGNER L AVENANT N 1 AU CONTRAT DE LOCATION DE BUREAUX SITUES 7/11 PLACE DES CINQ MARTYRS

Plus en détail

Mesure d accompagnement social personnalisé (MASP) avec perception et délégation de gestion des prestations APPEL A PROJET

Mesure d accompagnement social personnalisé (MASP) avec perception et délégation de gestion des prestations APPEL A PROJET Mesure d accompagnement social personnalisé (MASP) avec perception et délégation de gestion des prestations APPEL A PROJET Département du Doubs Pôle solidarités et cohésion sociale Délégation à l action

Plus en détail

IL A ÉTÉ CONVENU ET ARRÊTÉ CE QUI SUIT :

IL A ÉTÉ CONVENU ET ARRÊTÉ CE QUI SUIT : CONTRAT DE SYNDIC Mandat n.. ENTRE LES SOUSSIGNÉS : «Le syndicat des copropriétaires» du... Représenté par le Président de Séance... Agissant en exécution de la décision de l assemblée générale du... Ci-après

Plus en détail

«SOUTIEN AUX ENTREPRISES DE L ESS» PIECES DU DOSSIER A FOURNIR

«SOUTIEN AUX ENTREPRISES DE L ESS» PIECES DU DOSSIER A FOURNIR Pour toute demande d aide régionale : «SOUTIEN AUX ENTREPRISES DE L ESS» PIECES DU DOSSIER A FOURNIR (seuls les dossiers complets seront examinés pour instruction) 1 Une lettre d intention exposant le

Plus en détail

Dossier de demande de subvention - association -

Dossier de demande de subvention - association - Dossier de demande de subvention - association - Veuillez cocher la case correspondant à votre situation : première demande renouvellement d une demande demande exceptionnelle Vous trouverez dans ce dossier

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 3 C-2-00 N 60 du 27 MARS 2000 3 C.A. / 11 INSTRUCTION DU 16 MARS 2000 TVA. APPLICATION DU TAUX RÉDUIT AUX TRAVAUX PORTANT SUR LES PARTIES COMMUNES

Plus en détail

Facturation individuelle de l eau aux copropriétaires

Facturation individuelle de l eau aux copropriétaires Facturation individuelle de l eau aux copropriétaires La facturation des consommations individuelles de l eau en copropriété avec votre logiciel de gestion de syndic VILOGI, présente pour le gestionnaire

Plus en détail

Bail à céder. Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille. Caractéristiques du local. Conditions locatives

Bail à céder. Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille. Caractéristiques du local. Conditions locatives Bail à céder Local commercial, Paris (75014) Emplacement : 42 avenue Reille Façade sur voirie 6 mètres linéaire Durée du bail 9 ans Etat intérieur béton brut Loyer 200 /m²/ an HT / HC Surface 250 m² en

Plus en détail

Argenteuil (95) le Bâtiment Ouest. Immobilier d entreprise en ZFU et au cœur du projet de rénovation urbaine

Argenteuil (95) le Bâtiment Ouest. Immobilier d entreprise en ZFU et au cœur du projet de rénovation urbaine Argenteuil (95) le Bâtiment Ouest Immobilier d entreprise en ZFU et au cœur du projet de rénovation urbaine La localisation La ville d Argenteuil, 100 000 habitants, 3ème ville d Ile de France, est située

Plus en détail

Synthèse 25 Fiche de vocabulaire 25 Les budgets et le compte de résultat prévisionnel

Synthèse 25 Fiche de vocabulaire 25 Les budgets et le compte de résultat prévisionnel Synthèse 25 Fiche de vocabulaire 25 Les budgets et le compte de résultat prévisionnel 1 La démarche budgétaire La démarche budgétaire repose sur trois phases : l analyse, l action puis le contrôle. 11

Plus en détail

SCHEMA DIRECTEUR IMMOBILIER

SCHEMA DIRECTEUR IMMOBILIER Décembre 2014 SCHEMA DIRECTEUR IMMOBILIER Les questions immobilières étant devenues majeures pour les entreprises, les Directions Immobilières doivent fournir de plus en plus d éléments tangibles d évaluation

Plus en détail

MANDAT DE GESTION n. NOVAXIA 11 rue du Chevalier Saint-Georges, 75008 13 rue d Uzes, 75002 PARIS

MANDAT DE GESTION n. NOVAXIA 11 rue du Chevalier Saint-Georges, 75008 13 rue d Uzes, 75002 PARIS MANDAT DE GESTION n Entre les soussignés : Coordonnées / Civilités : Date de naissance : Domicile : N de téléphone : Ci-après désigné «LE MANDANT», Et Raison sociale : Siège social : Siège administratif

Plus en détail

GESTION. Barème indicatif : Dossier 1 : 45 points Dossier 2 : 10 points 2 ème partie : Gestion de copropriété : 45 points

GESTION. Barème indicatif : Dossier 1 : 45 points Dossier 2 : 10 points 2 ème partie : Gestion de copropriété : 45 points GESTION Barème indicatif : 1 ère partie : Gestion locative : 55 points Dossier 1 : 45 points Dossier 2 : 10 points 2 ème partie : Gestion de copropriété : 45 points Dossier 1 : 17 points Dossier 2 : 20

Plus en détail

Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010

Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010 Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010 Atelier Bureaux OIB Les chiffres du 1e semestre 2010-1 Objet de l'atelier et sources Depuis plus de 15 ans, l'oie et l'a-urba réalisent une

Plus en détail

Investissements Duflot : Quelles contraintes locatives dans les faits!

Investissements Duflot : Quelles contraintes locatives dans les faits! Investissements Duflot : Quelles contraintes locatives dans les faits! Ci-dessous, notre comparatif de rentabilité locative entre nos résidences «Scellier» commercialisées en 2012 et nos résidences «Duflot»

Plus en détail

Gestion immobilière Conférence de l AFTA 15 octobre 2012

Gestion immobilière Conférence de l AFTA 15 octobre 2012 Gestion immobilière Conférence de l AFTA 15 octobre 2012 Intervenants : - Béatrice de Durfort, Centre Français des Fonds et Fondations - Frédéric Grosjean, Institut Pasteur - Maître Christelle Grandin

Plus en détail

MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité

MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité Mandat n ENTRE LES SOUSSIGNES : 1 ) La Société D'UNE PART, Ci-après dénommée «le Mandant» ET : 2 ) La Société CEGEREM, société par actions simplifiée au capital de 100

Plus en détail

TOSTAIN & LAFFINEUR Real Estate Solutions

TOSTAIN & LAFFINEUR Real Estate Solutions TOSTAIN & LAFFINEUR Real Estate Solutions Siège Social 23 rue de la Performance Europarc BV3 59650 VILLENEUVE D'ASCQ Tél : 03 20 04 06 00 Fax : 03 20 79 09 42 Email : contact@tostain-laffineur.com Interview

Plus en détail

RAPPORTS LOCATIFS : QUELLES NOUVELLES REGLES EN PERSPECTIVE?

RAPPORTS LOCATIFS : QUELLES NOUVELLES REGLES EN PERSPECTIVE? : QUELLES NOUVELLES REGLES EN PERSPECTIVE? Mercredi 19 juin 2013 Jean-Marc Peyron, avocat, Herbert Smith Freehills Paris Maurice Feferman, directeur juridique métiers / directeur qualité de Foncia Projet

Plus en détail

Gestion des appartements

Gestion des appartements DOLE : Place Grévy Gestion des appartements Syndic de copropriété Mandat de gestion Attestation du Gestionnaire Prestations CORNHILL E Syndic de copropriété Il sera confiée à la société : SARL GESTIA domiciliée,

Plus en détail

AVIS. Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret n 2006-1267 du 16 octobre 2006 instituant un Conseil de l'immobilier de l'état ;

AVIS. Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret n 2006-1267 du 16 octobre 2006 instituant un Conseil de l'immobilier de l'état ; 2013-29 Séance du 13 novembre 2013 AVIS Sur le suivi et la mise en œuvre du schéma pluriannuel de stratégie immobilière de l Agence de l environnement et de la maîtrise de l énergie (ADEME) Vu le décret

Plus en détail

LES BAUX COMMERCIAUX LETTRE D INFORMATION IMMOBILIER ANNEE 2015 MAI N 80. Jean-Jacques Salmon Philippe Salmon Christine Baugé David Alexandre

LES BAUX COMMERCIAUX LETTRE D INFORMATION IMMOBILIER ANNEE 2015 MAI N 80. Jean-Jacques Salmon Philippe Salmon Christine Baugé David Alexandre LETTRE D INFORMATION IMMOBILIER ANNEE 2015 MAI N 80 LES BAUX COMMERCIAUX Jean-Jacques Salmon Philippe Salmon Christine Baugé David Alexandre Droit immobilier Droit de la construction Droit commercial Droit

Plus en détail

HOTEL D ENTREPRISES. 6 ATELIERS (de 246 m² à 497 m²) 8 BUREAUX (de 35 m² à 113 m²) A LOUER

HOTEL D ENTREPRISES. 6 ATELIERS (de 246 m² à 497 m²) 8 BUREAUX (de 35 m² à 113 m²) A LOUER HOTEL D ENTREPRISES 6 ATELIERS (de 246 m² à 497 m²) ET 8 BUREAUX (de 35 m² à 113 m²) A LOUER PARC D ACTIVITES DES 6 MARIANNE ESCAUDAIN (59) Zone Franche Urbaine Permis de construire obtenu le 10 avril

Plus en détail

. RDC : 3 grands bureaux. 1er étage : 6 bureaux, 1 cuisine. Entresol : 1 salle de réunion, 1 bureau, 2 locaux d'archives

. RDC : 3 grands bureaux. 1er étage : 6 bureaux, 1 cuisine. Entresol : 1 salle de réunion, 1 bureau, 2 locaux d'archives Equipements et Prestations. Gardien. Interphone. RDC : 3 grands bureaux. 1er étage : 6 bureaux, 1 cuisine. Entresol : 1 salle de réunion, 1 bureau, 2 locaux d'archives. Hauteur sous plafond : 3.14m. Moulures/Cheminées/Parquet.

Plus en détail

CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678. du 20-7-1972, art.

CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678. du 20-7-1972, art. CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678 du 20-7-1972, art. 64, 66 et 67) Numéro du registre : Numéro de l immeuble : OBJET du MANDAT : Des

Plus en détail

Contrat de bail de parking et garage

Contrat de bail de parking et garage Contrat de bail de parking et garage CONTRAT DE BAIL DE PARKING ET GARAGE 2/7 Bail de parking et garage entre (nom(s), prénom(s), adresse, raison sociale, siège social) : 1... Soussigné(e)(s) de première

Plus en détail

Sélection réalisée pour

Sélection réalisée pour Marie CHARRA Ligne directe : +33(0)1 47 59 17 26 marie.charra@bnpparibas.com Sélection réalisée pour Votre Recherche Le 15 Décembre 2010 Proposition 1 Surface Location* Vente* Description 704 Avenue ROGER

Plus en détail

ENTRE LES SOUSSIGNES IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT

ENTRE LES SOUSSIGNES IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT Mandat de gestion MANDAT DE GERANCE OPERATION «VILLA FLORA» (SAINT SEBASTIEN SUR LOIRE) GESTION DE LOGEMENTS NUS Le mandat est obligatoire (art.6 Loi du 2 Janvier 1970) N... du registre des mandats ENTRE

Plus en détail

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX PERSPECTIVES CONJONCTURE ÉCONOMIQUE LE MARCHÉ DES BUREAUX EN ILE-DE-FRANCE 1 er Semestre 212 PERSPECTIVES Un contexte de marché favorable aux utilisateurs La crise financière

Plus en détail

- le cas échéant, représenté par le mandataire [nom ou raison sociale et adresse du mandataire ainsi que l activité exercée] :

- le cas échéant, représenté par le mandataire [nom ou raison sociale et adresse du mandataire ainsi que l activité exercée] : CONTRAT DE LOCATION (Soumis au titre Ier bis de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre 1986) LOCAUX MEUBLES A USAGE

Plus en détail

Présentation investisseurs. Février 2008

Présentation investisseurs. Février 2008 Présentation investisseurs Février 2008 ANF, une foncière unique Un patrimoine haussmannien mixte bâti de 264 500 m² (24% bureaux, 24% commerces, 53% logements) de qualité très concentré en centre-ville,

Plus en détail

Gestion de la Résidence

Gestion de la Résidence LE PATIO DE RONSARD Gestion de la Résidence D LE SYNDIC DE COPROPRIETE Il sera confiée à la société : SARL GESTIA domiciliée, Parc de Canteranne - 20-24 avenue de Canteranne - Bât 3-4ème Etage 33608 PESSAC

Plus en détail

Activités opérationnelles

Activités opérationnelles Déclaration intermédiaire du Gérant Statutaire 30 septembre 2014 Revenus locatifs de 28,3 mln en augmentation (2013: 26,8 mln) Valeur du portefeuille immobilier, projets de développement inclus : 649,4

Plus en détail

Swiss Prime Fondation de placement

Swiss Prime Fondation de placement Swiss Prime Fondation de placement Directives de placement 30 mars 2015 1 Le conseil de fondation a adopté les directives de placement suivantes conformément à l art. 13 des statuts de Swiss Prime Fondation

Plus en détail

Le Président, Bordeaux, le 14 octobre 2010

Le Président, Bordeaux, le 14 octobre 2010 Le Président, Bordeaux, le 14 octobre 2010 Références à rappeler : FP/033003555/ROD II Monsieur le Maire, Par lettre du 20 août 2009, vous avez été informé que la Chambre régionale des comptes d Aquitaine

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL DE BIENS IMMOBILIERS MEUBLES DANS UNE RESIDENCE AVEC SERVICES SOUMIS AUX ARTICLES L. 145-1 ET SUIVANTS DU CODE DE COMMERCE ET DES

BAIL COMMERCIAL DE BIENS IMMOBILIERS MEUBLES DANS UNE RESIDENCE AVEC SERVICES SOUMIS AUX ARTICLES L. 145-1 ET SUIVANTS DU CODE DE COMMERCE ET DES Résidence «Saint Pierre» - Bail commercial page 1 BAIL COMMERCIAL DE BIENS IMMOBILIERS MEUBLES DANS UNE RESIDENCE AVEC SERVICES SOUMIS AUX ARTICLES L. 145-1 ET SUIVANTS DU CODE DE COMMERCE ET DES DISPOSITIONS

Plus en détail

Cabinet Baubet Expert-comptable d.p.l.e Commissaire aux comptes Expert près de la Cour d Appel de Riom

Cabinet Baubet Expert-comptable d.p.l.e Commissaire aux comptes Expert près de la Cour d Appel de Riom Expert-comptable d.p.l.e Commissaire aux comptes Expert près de la Cour d Appel de Riom 10-201 LETTRE MENSUELLE FISCA L Les dernières précisions sur le régime MERE-FILLE 0 novembre 201 DANS CE NUMÉRO :

Plus en détail

LE SIGNAC. 1 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 92230 GENNEVILLIERS 6 584 m² de bureaux divisibles à partir de 290 m². Contact :

LE SIGNAC. 1 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 92230 GENNEVILLIERS 6 584 m² de bureaux divisibles à partir de 290 m². Contact : LE SIGNAC 1 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 92230 GENNEVILLIERS 6 584 m² de bureaux divisibles à partir de 290 m² Contact : Christophe Dejeune E: cdejeune@savills.fr DL: +33 (0) 1 44 51 17 57 M : +33 (0) 6

Plus en détail

A VENDRE A LOUER. VAL de REUIL. Programme neuf Parc Tertiaire sur le site de la gare SNCF

A VENDRE A LOUER. VAL de REUIL. Programme neuf Parc Tertiaire sur le site de la gare SNCF Programme neuf Parc Tertiaire sur le site la gare SNCF A LOUER A VENDRE Votre contact : Nadia THOREL 06 38 61 10 81 EMail : nadiathorel@arthur-loyd.com 27 SITUATION GEOGRAPHIQUE CARTE 13.099 m2 INDICATEURS

Plus en détail

MANDAT DE GESTION N. La SARL 1001 ADRESSES, demeurant 6 avenue Henri BARBUSSE 33700 MERIGNAC représentée par son gérant, Monsieur François CARRÉ,

MANDAT DE GESTION N. La SARL 1001 ADRESSES, demeurant 6 avenue Henri BARBUSSE 33700 MERIGNAC représentée par son gérant, Monsieur François CARRÉ, MANDAT DE GESTION N ENTRE LES SOUSSIGNES : Nom : Prénoms : Situation de famille : Date et lieu de naissance : Profession : Téléphone : Mail : Adresse : ET La SARL 1001 ADRESSES, demeurant 6 avenue Henri

Plus en détail

Demeurant :... Adresse :..

Demeurant :... Adresse :.. GESTION IMMOBILIERE Bureau : 0.975.862.869 Mobile : 06.74.55.83.35 E-mail : francis-loze@orange.fr LOCATION - GESTION LOCATIVE - ASSURANCES Organisme de Garantie Financière N 29.113 MANDAT DE GESTION Numéro

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER DE L EXERCICE 2014 1. LES CREDITS VOTES EN 2014

RAPPORT FINANCIER DE L EXERCICE 2014 1. LES CREDITS VOTES EN 2014 RAPPORT FINANCIER DE L EXERCICE 2014 1. LES CREDITS VOTES EN 2014 L équilibre général du budget primitif 2014 s est établi à 3 822,6 M, dont 2 790,9 M au titre de la section de fonctionnement et 1 031,7

Plus en détail

Prospectus simplifié

Prospectus simplifié (Fonds de placement contractuel de droit suisse, de la catégorie «Fonds Immobiliers») Prospectus simplifié Direction Banque dépositaire Société pour la gestion de placements collectifs GEP SA Rue du Maupas

Plus en détail

Résultats au 31 décembre 2013 SOFTIMAT S.A.

Résultats au 31 décembre 2013 SOFTIMAT S.A. CONTACTS Maryse Gits SOFTIMAT Tél.: +32 2 352 83 86 maryse.gits@softimat.com Frédérique Jacobs Tél.: +32 479 42 96 36 frederique.jacobs@softimat.com SOUS EMBARGO JUSQU AU MERCREDI 3 AVRIL 214, 17H4 Lasne,

Plus en détail

L autoentrepreneur P005. www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent

L autoentrepreneur P005. www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie de Lyon (CCI Lyon).

sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie de Lyon (CCI Lyon). 2014-05 Séance du 5 mars 2014 AVIS sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie de Lyon (CCI Lyon). Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret n 2006-1267

Plus en détail

Résultats annuels 2007. Présentation du 14 mars 2008

Résultats annuels 2007. Présentation du 14 mars 2008 Résultats annuels 2007 Présentation du 14 mars 2008 Intervenants Jacky Lorenzetti, Président-Directeur Général Fabrice Paget-Domet, Directeur Général Emmanuel Pineau, Relations Investisseurs 2 Sommaire

Plus en détail

Avis n HCFP-2015-02 relatif au solde structurel des administrations publiques présenté dans le projet de loi de règlement de 2014.

Avis n HCFP-2015-02 relatif au solde structurel des administrations publiques présenté dans le projet de loi de règlement de 2014. Avis n HCFP-2015-02 relatif au solde structurel des administrations publiques présenté dans le projet de loi de règlement de 2014 22 mai 2015 Le Haut Conseil des finances publiques a été saisi par le Gouvernement

Plus en détail

PONT-ROUTE DU LYONNAIS PK 571+550

PONT-ROUTE DU LYONNAIS PK 571+550 CONVENTION RELATIVE AU FINANCEMENT DES ETUDES PRELIMINAIRES DES TRAVAUX CONNEXES NÉCESSAIRES À LA REALISATION DE L OUVRAGE DE FRANCHISSEMENT DE LA LIGNE PARIS - BORDEAUX PONT-ROUTE DU LYONNAIS PK 571+550

Plus en détail

LA GESTION DE VOTRE PATRIMOINE

LA GESTION DE VOTRE PATRIMOINE LA GESTION DE VOTRE PATRIMOINE La Société IMMO 97.1 dont le siège social est 8, Place Créole Marina Bas du Fort (97190 GOSIER) est implantée sur l'île de la Guadeloupe depuis 1989 IMMO 97.1, constituée

Plus en détail

ACCROITRE LA PERFORMANCE ECONOMIQUE DE L ENTREPRISE

ACCROITRE LA PERFORMANCE ECONOMIQUE DE L ENTREPRISE Un préalable : le budget prévisionnel Prévision des charges d exploita

Plus en détail

Chiffre d affaires sur 9 mois : 19,7 M (+ 11%)

Chiffre d affaires sur 9 mois : 19,7 M (+ 11%) Communiqué de presse Paris, le 6 novembre 2015, 8h00 Chiffre d affaires sur 9 mois : 19,7 M (+ 11%) Progression de + 1 % des loyers et de + 6 % des loyers commerciaux (hors habitation), grâce aux acquisitions

Plus en détail

1. Coût et grille de vente d une opération de 13 lots individuels pour 1.267.000 répartis comme suit :

1. Coût et grille de vente d une opération de 13 lots individuels pour 1.267.000 répartis comme suit : ANNEXE 7 : COMPTABILISATION DES OPERATIONS D ACCESSION 1. Caractéristiques de l opération immobilière 1. Coût et grille de vente d une opération de 13 lots individuels pour 1.267.000 répartis comme suit

Plus en détail