Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas?"

Transcription

1 Première scène Il est assis sur le bord du lit. En boxer-short et en tee-shirt. Il fait visiblement de grands efforts pour se réveiller. Elle est dans la cuisine. On ne la voit pas encore. Quel temps fait-il? Ca va. (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas? Ca va, je te dis. Ni beau, ni mauvais. (après un silence) Je ne savais pas que le climat t intéressait autant. Ca ne m intéresse pas. J essaie de me réveiller. Je commence par des choses simples. Commence par autre chose. J ai horreur de parler du temps. Très bien. Alors, disons... (il fait mine de réfléchir)... quelle heure estil? Huit heures moins vingt. Elle arrive de la cuisine, une grande tasse de café à la main, habillée pour aller travailler. Et tu es déjà levée? Depuis une demi-heure. Elle continue à vaquer dans l appartement, pose sa tasse sur la table en poussant quelques documents, cherche son manteau, une mallette. 1

2 Une demi-heure, seulement? Il faudrait savoir : je me lève trop tôt ou trop tard? Tout doux, je n ai pas les idées très claires ce matin. (souriante) Je vois. (pincé) Merci. (après un silence) C est tout de même incroyable. (sans même le regarder) Quoi? Tu es à peine levée depuis trente minutes, et tu es déjà prête. Douchée, nourrie, maquillée, parfumée, repassée,... Repassée? (se levant) Oui, on dirait que tu sors d un pressing. (s approchant d elle) Hum, tu sens le propre. (mimant le dégoût) Et bien, on ne peut pas en dire autant de toi. Regarde toi! On dirait que tu reviens d un reportage en Colombie. (souriant) Eh une nuit avec toi, c en n est pas loin (ce disant, il met un gros pull qui traînait à coté du lit). Flatteur, va. (regardant sa montre) Bon, ce n est pas tout, il faut que je file. Je suis déjà affreusement en retard. (l imitant, tout en attrapant un jean) Affreusement. Qu est ce que tu dis? Rien. Je trouve seulement que tu as un ton très professionnel. 2

3 (pincée) Si tu ne supportes pas le travail, c est ton problème, Serge. Ce que tu peux être nerveuse, le matin. Non, mais j ai horreur qu on se paye ma tête. (penché pour ajuster ses chaussettes) Oh, je ne me paye rien du tout. Ca, je sais. Ce qui veut dire quoi? Que depuis que tu es ici, tu n as pas eu grand chose à payer. Trop aimable. (il fait quelques pas pour trouver ses chaussures) Non, mais c est vrai, à la fin. Je suis stressée toute la journée, je ne vais pas, en plus, supporter tes commentaires. Mais je ne te demande rien. Très bien. Bon, moi, j aurais quelque chose à te demander. (se rasseyant sur le bord du lit) Dis toujours. Est-ce que tu pourrais faire un peu de ménage ici? Pardon? Tu as vu l état de l appartement? 3

4 Il me convient très bien, ton appartement. Ca, je sais aussi, mais ce n est pas la question. Ca fait même pas trois semaines que tu vis ici et c est devenu un véritable bauge. Et alors? Alors, je n ai pas le temps de faire le ménage, avec mes horaires. Tu pourrais mettre un peu la main à la pâte. Je ne vis pas ici. Ah non? Et tu fais quoi, alors? Je dors ici. Et tu n y déjeunes pas, peut-être? Seulement un jour sur deux. Et tu n y dînes pas? Seulement avec toi. Et tu ne t y douches pas, tu ne t y rases pas, tu... (souriant) Ca, c est beaucoup plus rare. Serge, ça suffit. Tu ne me fais pas rire. Je te laisse l appartement. Tu l utilises comme tu veux. Je te demande simplement un petit service en échange. Ce n est pas grand chose, non? En échange? 4

5 Oui, en échange. Comme loyer, quoi. Mais non, tu mélanges tout. (elle regarde sa montre) Oh, écoute, tu as vu l heure? Je n ai vraiment pas le temps de discuter. (très lentement) Pourquoi tu ne prends pas une femme de ménage? Tu sais bien que c est contre mes principes. De donner du travail à quelqu un? Non. De l utiliser, de lui donner des ordres, de lui laisser des consignes. Tout ça pour des tâches ménagères. Non, c est dépassé. Ca fait bourgeoise dix-neuvième. En revanche, m utiliser pour ça, comme tu dis, sans me payer, c est moins dérangeant. Parce que tu voudrais que je te paye, en plus! En plus de quoi? (interloquée) Mais, de rien. Si je comprends bien, j ai déjà reçu mon salaire hier soir. Mais, non. Qu est-ce que tu vas chercher? C est vrai que tu n as pas les idées très claires, ce matin. Ca va mieux, maintenant. La douche a été bonne. Alors voilà. Je résume la situation. 5

6 Quelle situation? Nous. Qu est-ce que c est encore que cette histoire? Une histoire banale. Je te rencontre dans une soirée, il y a un peu moins d un mois. Tu me parles beaucoup de toi. Tu me racontes ta réussite, l agence de pub, le budget com que tu as remporté le jour même, le petit jeune que tu vas virer le lendemain. Enfin, bon, ta vie. Tu bois encore plus que tu ne parles. Lorsque tu es complètement saoule, tu me demandes ce que je fais. Je te glisse que je suis reporter photographe. (se laissant doucement aller) Oui, bon, tu m expliques surtout que ça ne va pas très fort pour toi, en ce moment, dans ton job. Tu me demandes où j habite. Tu me réponds que tu vis avec un copain. Qu il a plus ou moins trouvé une fille. Et qu ils t ont plus ou moins fichu à la porte. Je formule l hypothèse que tu dois avoir un ravissant appartement où tu vis seule. Je confirme l hypothèse. Tu précises qu il donne sur un grand jardin. Tu précises que tu t en fous. Tu m invites à y finir la soirée. Tu prends un dernier verre et tu acceptes. 6

7 Tu prends aussi un dernier verre et tu m emmènes. Nous dormons peu. Nous dormons trois heures dans la nuit. Au réveil, tu me dis que tu vas retourner chez toi. Je te regarde : tu as la mine du type qui ne sait pas où aller. Tu me proposes de rester un peu chez toi. Tu n acceptes pas. Mais tu restes. Je reste. Nous passons de très beaux moments ensemble. Et puis voilà : trois semaines plus tard, j appartiens à ton quotidien. C est normal, on se voit tous les jours. Et tu me demandes de faire le ménage. C est normal. Mais qu est-ce qu il y a de bizarre là-dedans? Pas grand chose. Mais quand on a choisi de vivre comme je vis, se retrouver en train de passer l aspirateur dans l appartement de quelqu un d autre, ça dérange un peu. Tu veux que je te dises : tu n as absolument rien choisi. Ah, pardon. J aurais pu décider de vivre comme toi. C est-à-dire? Avoir un boulot fixe, avec un bureau, des horaires, et un petit paquet de fric qui tombe à la fin de chaque mois. 7

8 Et toi, bien sûr, tu es au-dessus de tout ça? Pas au-dessus. A côté. Et comme tous les laissés de côté, tu as choisi de l être? (calmement) Bien sûr. Bien sûr! Que tu me crois ou pas, ça n a aucune importance. J ai choisi, oui. J ai choisi d arrêter tout ce que je faisais avant. Tu faisais quelque chose, avant? Oui. Et c était bien payé? Tu es odieuse. Non, je suis concrète. C est ce que je disais. Je te rappelle que c est toi qui a parlé de fric. Alors, c était bien payé, ce qu il y avait avant? Je me fiche de savoir ce que tu appelles bien payé ou pas. C était payé, c est tout. Et tu as laissé tomber tout ça? 8

9 Ce n était pas tout ça. Ce n était rien. Une routine. Un confort. Rien. Enfin, l un de ces riens qui fait tout pour toi. (passe un moment de silence) Serge? Oui? Pourquoi nous parlons de ça? Je ne sais plus. (il réfléchit) Ah, si. Tu me demandais de jouer à l homme de ménage et je t expliquais pourquoi je n avais pas la vocation. (levant les yeux au ciel) L homme de ménage! Ah, ce ne sont pas les nuances qui t étouffent! Ni toi la délicatesse. (beaucoup plus tendre, se rapprochant de lui) Serge, nous n allons pas nous battre pour ça. (toujours distant) Je ne me battais pas. J essayais seulement de défendre la petite idée que je me fais de moi. Et bien, continue à la défendre. Un reporter-photographe ne fait pas le ménage chez lui, encore moins chez les autres, c est entendu. Il aime les hôtels minables et les canettes de bières renversées sur la moquette, c est très bien. Ca fait un peu cliché, mais c est normal, c est ton métier. Pourquoi tu me dis ça? 9

10 Parce que je m en fous. Parce que ça fait dix minutes que nous discutons sur une bêtise et que je n ai pas envie de perdre plus de temps. Tu ne peux pas savoir combien je suis en retard. Non, ça, je ne peux pas le savoir. (de plus en plus tendre) Arrête, j ai horreur des disputes. (elle se rapproche de lui) Embrasse moi. Il fait un geste tendre, mais sans plus. C est tout? Je déteste embrasser le matin. Il sourit. Elle hésite, puis sourit à son tour. Bon, il faut que j y aille. Vas-y. (se dirigeant vers la porte, le dos tourné) A ce soir. Non. Pas à ce soir. (à l arrêt, toujours de dos) Qu est-ce que tu as dit? J ai dis : pas à ce soir. (se retournant) Comment ça, pas à ce soir? C est simple : ce soir, je ne dîne pas ici, je ne dors pas ici, je... 10

11 (l interrompant) Mais tu aurais pu prévenir! Et bien, c est fait. Tu es prévenue : je ne serai pas ici, ce soir. Et pourquoi? Parce que, moi aussi, il faut que j y aille. Tu pars? Oui. Combien de temps? Je ne sais pas. Loin? Ce n est pas encore très fixé. (presque timidement) Un nouveau reportage, c est ça? Pas vraiment, non. Mais qu est-ce qui se passe? Il ne se passe rien. Je pars. C est tout. Mais on ne peut pas partir comme tu le fais. Je n ai encore rien fait. 11

12 Ne joue pas. Je ne joue pas. Arrête, tu me rends dingue. C est précisément ce que je voulais éviter. Dis le moi encore : tu pars, vraiment? Vraiment. Définitivement? Sans doute. Mais ce n est pas possible! C est très possible. Bon, alors il n y a qu une chose à faire. Elle enlève son manteau, le jette sur le lit et se dirige vers la cuisine. (interloqué à son tour) Qu est-ce que tu fais? Moi, je reste. Elle disparaît dans la cuisine. Noir. 12

Louise, elle est folle

Louise, elle est folle Leslie Kaplan Louise, elle est folle suivi de Renversement contre une civilisation du cliché la ligne Copi-Buñuel-Beckett P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6 e pour Élise et Fred tu m as trahie

Plus en détail

Le Portable. Xavier Boissaye

Le Portable. Xavier Boissaye Le Portable Xavier Boissaye L acteur entre en scène s appuyant sur une béquille, la jambe plâtrée. «Quand je pense qu il y en a.» (bruit de portable) L acteur prend son appareil dans sa poche et se tourne

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D)

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) Durée de l entretien : 14mn C : Alors, est-ce que tu peux d abord te présenter et dire en quoi

Plus en détail

Séance construction 04/11/04/Armelle

Séance construction 04/11/04/Armelle Séance construction 04/11/04/Armel consigne 1. P Vous alr jouer avec jeu de construction petit ingénieur mais cette fois-ci on va compliquer un petit peu s choses, Johanna, vous me regardez là, A. on va

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Le chef de gare entre en scène : Considérations cinématographiques

Le chef de gare entre en scène : Considérations cinématographiques Séquence 18 - Sketch 1/5 Les points d interrogation, points, sketches à imprimer, sketchs à imprimer, sketch à imprimer, sketches gratuits, sketchs gratuits, sketch métier, sketch à jouer, sketch fle,

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

DW Radio Learning By Ear Feuilleton radiophonique HIV Un ange en chacun de nous.

DW Radio Learning By Ear Feuilleton radiophonique HIV Un ange en chacun de nous. Learning by Ear VIH Un ange en chacun de nous Episode 05 Texte: Romie Singh Rédaction; Maja Dreyer Traduction : Anne Le Touzé PERSONNAGES Anita; Oncle Billy (au téléphone); Djamila; mère de Djamila; Oncle

Plus en détail

ON VOUS RAPPELERA. de Anne-Sophie Nédélec et Philippe Vandaële

ON VOUS RAPPELERA. de Anne-Sophie Nédélec et Philippe Vandaële ON VOUS RAPPELERA de Anne-Sophie Nédélec et Philippe Vandaële 1 Synopsis Trois comédiens se retrouvent dans un casting un peu particulier. Les demandes très spéciales du directeur de casting sont pour

Plus en détail

LA MACHINE A TRICOTER (2)

LA MACHINE A TRICOTER (2) LA MACHINE A TRICOTER (2) TEXTE DEPOSE A LA SACD Son utilisation est soumise à l autorisation de l auteur via la SACD Pour plus de précisions et pour obtenir la suite de cet extrait: christian.moriat@orange.fr

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

Les p'tites femmes de Paris

Les p'tites femmes de Paris Les p'tites femmes de Paris De Géraldine Feuillien D'après une idée de Stéphanie Bouquerel Episode 2: Ménage à trois 1 APPARTEMENT DE - BUREAU- INT - JOUR 1 Mais enfin Julien! Qu est ce qui t as pris de

Plus en détail

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement.

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. On réfléchit, on a les mots dans sa tête, on les lit à l école

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon

Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon Agathe : Simon, mon chéri! Simon (embrassant sa mère) : Salut maman. Mais tu es en pleine forme dis-moi! (embrassant Rebecca) Toi, par contre,

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

Johnny le crocodile Qui n'aimait pas se brosser les dents

Johnny le crocodile Qui n'aimait pas se brosser les dents Johnny le crocodile Qui n'aimait pas se brosser les dents L.LHOIR 10/10/2010 Alors voila; aujourd hui je vais vous raconter l histoire de Johnny le crocodile. Johnny était un petit crocodile qui venait

Plus en détail

Le petit bonhomme en pain d épices

Le petit bonhomme en pain d épices Le petit bonhomme en pain d épices Robert Gaston Herbert Le petit bonhomme en pain d épices Conte anglais Adaptation réalisée par Marie-Laure Besson pour «Le Cartable Fantastique» Robert Gaston Herbert

Plus en détail

oria vidéo Lorin Petitpierre JOIE Synopsis

oria vidéo Lorin Petitpierre JOIE Synopsis JOIE Synopsis Antoine et Marianne Le Cloître, est un couple de personnes âgées d environ soixante ans. Un matin, ils reçoivent un coup de téléphone. Marianne répond et s agite en apprenant que l interlocuteur

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale 2 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 2 «TU AS DU BOULOT?» Objectifs : Présenter ses projets, demander des conseils, demander un prêt Points de langue : Le futur simple, le conditionnel présent Thèmes culturels

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION FRENCH 2/3 UNIT (COMMON) LISTENING SKILLS TRANSCRIPT

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION FRENCH 2/3 UNIT (COMMON) LISTENING SKILLS TRANSCRIPT N E W S O U T W A L E S IGER SCOOL CERTIICATE EXAMINATION 1998 RENC 2/3 UNIT (COMMON) LISTENING SKILLS TRANSCRIPT 2 ITEM 1 Oh, élix, tu es toujours en retard! Le film a sûrement commencé. J ai tourné une

Plus en détail

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie Laurence Beynié 7 kg d amour pour ton anorexie 2 2 Samedi 26 mai 2012 : Tout a commencé ce samedi 26 mai. Jamais je n oublierai ce jour-là, où j ai dû, une fois de plus, t amener à l hôpital pour un contrôle

Plus en détail

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère La Couleur du lait Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère A vue d œil Titre original : The Color of Milk Nell Leyshon, 2012. Première publication en Grande-Bretagne

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

AVERTISSEMENT. On vous rappellera de Anne-Sophie Nédélec

AVERTISSEMENT. On vous rappellera de Anne-Sophie Nédélec AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel Le don de l inconnu Par Chantal Pinel Chapitre 1 La décision Ça fait quelque temps que je pense à être agent pour le gouvernement, mais j hésite, je réfléchis depuis six mois. J ai 21ans et il faut que

Plus en détail

LE SIGNE La petite marquise de Rennedon dormait encore, dans sa chambre close et parfumée, dans son grand lit doux et bas, dans ses draps de batiste légère, fine comme une dentelle, caressants comme un

Plus en détail

BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE

BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE Pascal Nowacki BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

DIVORCE. L'homme : Quelque chose? La femme : Je n'ose pas regarder. Le chœur : Ne regarde pas! Ne regarde pas!

DIVORCE. L'homme : Quelque chose? La femme : Je n'ose pas regarder. Le chœur : Ne regarde pas! Ne regarde pas! 1 DIVORCE (L'homme et la femme entrent en se tenant par le bras, habillés comme des mariés "en négatif": elle en robe de mariée noire, lui en habit blanc, chemise noire, noeud papillon blanc. Tous deux

Plus en détail

Identifier ses compétences Questionnaire en contexte professionnel

Identifier ses compétences Questionnaire en contexte professionnel Identifier ses compétences Questionnaire en contexte professionnel Nom : Prénom : Date : Mode d emploi Des situations en contexte professionnel ont été élaborées sous forme de questions à choix multiples.

Plus en détail

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB Niveau 2 - Mots treize quatorze quinze seize dix-sept dix-huit dix-neuf vingt vingt-et-un vingt-deux vingt-trois vingt-quatre vingt-cinq vingt-six vingt-sept vingt-huit vingt-neuf trente quarante cinquante

Plus en détail

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction 1. Bonjour, je m appelle et je suis un(e) policier(ière). (Présentez toute autre personne présente dans la pièce; idéalement, personne d

Plus en détail

Ma banque Ninon Jonville

Ma banque Ninon Jonville Ma banque Ninon Jonville Scène 1 La dame de l accueil L accueil de la banque. arrive dans la banque et commence à tourner en rond comme si elle cherchait quelque chose. Dame de l accueil (étonnée) Vous

Plus en détail

Marie-P te propose une mission!

Marie-P te propose une mission! Marie-P te propose une mission! D éveloppe tes qualités d observation pour devenir détective, comme Marie-P! Six lettres mystérieuses se sont glissées dans certaines illustrations du roman marquées par

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

La soupe de la discorde

La soupe de la discorde 1. Dans un grand immeuble de la ville, est connue pour les odeurs de sa cuisine. Chaque fois qu elle fait sa fameuse soupe aux choux, tous les voisins ferment les fenêtres pour ne pas être dérangés par

Plus en détail

1 an et demi plus tard

1 an et demi plus tard 1 an et demi plus tard Alors, les filles? Vous en pensez quoi? Je me tenais bien droite sur la petite estrade au milieu de la salle d essayage, simulant un bouquet entre mes mains et souriant de toutes

Plus en détail

Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 04

Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 04 Learning by Ear Travail et éducation Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 04 Auteur: Njoki C. Muhoho Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Julien Méchaussie Adaptation : Sandrine Blanchard

Plus en détail

LEARNING BY EAR EPISODE

LEARNING BY EAR EPISODE LEARNING BY EAR Filles 10ème épisode Beauté Texte : Zainab Aziz Rédaction : Andrea Schmidt/Christine Harjes/Guy Degen Adaptation : Aude Gensbittel Personnages : Présentateur pour Intro/Outro Bibiy : personnage

Plus en détail

Qu'est-ce qu'on gagne?

Qu'est-ce qu'on gagne? Qu'est-ce qu'on gagne? Un couple au train de vie aisé rencontre un homme travailleur précaire et une femme plombier qui vie en marge et travaille seulement quand elle a besoin d'un peu d'argent. Durée

Plus en détail

Acte 1. Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce

Acte 1. Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce Acte 1 Acte 1 Scène 1 : Rebecca, Victor Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce Victor (se laissant tomber dans un fauteuil): Ouf! Il se relève et fait un

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook Yuliana Fransani Une aventure à Paris Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois

Plus en détail

Une enquête de l inspecteur Copeland

Une enquête de l inspecteur Copeland Une enquête de l inspecteur Copeland De Mélissa, Nigel et Kenza (5 ème 7) L enquêteur Patrick Copeland, policier à Alès, était tranquillement assis dans son fauteuil en train de regarder «Enquêtes Criminelles»

Plus en détail

King Kong. La cuisine et le ménage. et des trucs comme des crocodiles. mes grands parents, A la maison, il y a maman qui fait le ménage

King Kong. La cuisine et le ménage. et des trucs comme des crocodiles. mes grands parents, A la maison, il y a maman qui fait le ménage La cuisine et le ménage King Kong A la maison, il y a maman qui fait le ménage et papa qui fait la cuisine. Chez mes grands parents, J ai un jeu vidéo qui s appelle King Kong. C est un gorille qui se bagarre

Plus en détail

Une place pour chaque chose, chaque chose à sa place.

Une place pour chaque chose, chaque chose à sa place. Une place pour chaque chose, chaque chose à sa place. De Delphine Bretesché. Courte pièce en 4 scènes pour dix,douze ou treize comédiens, dont un homme et trois femmes. Lecture au Théâtre du Peuple, Bussang.

Plus en détail

Les p'tites femmes de Paris

Les p'tites femmes de Paris Les p'tites femmes de Paris Proposition de pilote de série de Géraldine Feuillien D'après une idée de Stéphanie Bouquerel Episode : JF partage appartement. APPARTEMENT DE - SALON - INT - JOUR Sophie est

Plus en détail

Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011

Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011 Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011 39 14 1. Professeur : Je vais le faire au tableau. Moi je n ai placé

Plus en détail

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur.

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur. Hansel et Gretel Première scène Il était une fois, dans un petit village, un bûcheron et ses deux enfants, Hansel et Gretel. Un jour, il n'y avait plus de manger dans la maison alors le bûcheron demandait

Plus en détail

Laurent Nej! Jag är upptagen! Jag kommer snart. Alors, je refais 00 33 1 23 45 66

Laurent Nej! Jag är upptagen! Jag kommer snart. Alors, je refais 00 33 1 23 45 66 SÄNDNINGSDATUM: 2009-01-20 PRODUCENT: GABRIELLA THINSZ Anaconda en français /À Stockholm, chez / Bon, alors elle a quel numéro déjà,... Attends, je regarde... La maman! Jag vill gärna prata med dig. Kan

Plus en détail

Amina : Je suis vraiment fatiguée Sara. Sara : Moi aussi, Amina. Il nous faut marcher plus loin à chaque fois.

Amina : Je suis vraiment fatiguée Sara. Sara : Moi aussi, Amina. Il nous faut marcher plus loin à chaque fois. SCÈNE UN Dans un petit village rural d Afrique, sous la chaleur écrasante de la mi-journée. Les femmes et les fillettes ramassent le bois nécessaires pour cuisiner. Sara et son amie Amina, deux écolières,

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Une toute jeune ille comprend dificilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : Tant que tu penseras à moi tout

Plus en détail

Aider les enfants aux prises avec leurs

Aider les enfants aux prises avec leurs Aider les enfants aux prises avec leurs sentiments accueille respecte leurs sentiments. 1. Vous pouvez écouter en silence et avec attention. 2. Vous pouvez accueillir leurs sentiments Eh! Oh! Hum! Je vois.

Plus en détail

French Beginners (Section I Listening)

French Beginners (Section I Listening) 2008 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE SPECIMEN EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Question 1 Les jeunes d aujourd hui deviennent de plus en plus obèses. Lorsqu ils rentrent chez eux

Plus en détail

Carte orange 3V uitwerkingen spreekoefeningen unités 1-3

Carte orange 3V uitwerkingen spreekoefeningen unités 1-3 Carte orange 3V uitwerkingen spreekoefeningen unités 1-3 Unité 1 exercice 19 Comment tu t'appelles? Je m appelle Tu as quel âge? J'ai eu ans le mois dernier. Quelle est ton adresse? J habite Tu es dans

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD.

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. est une bande dessinée publiée par les éditions Lombard. - scénario

Plus en détail

Les jeunes dans le move : actualité de leurs déplacements.

Les jeunes dans le move : actualité de leurs déplacements. Les jeunes dans le move : actualité de leurs déplacements. Une enquête comparative Lyon-Montréal Nathalie Ortar, Claudio Ribeiro, Stéphanie Vincent-Geslin Julie-Anne Boudreau, Pascal Pochet, Louafi Bouzouina,

Plus en détail

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse 1 de Genre : Personnages : Costumes : Décors : Synopsis : comédie pour tout public, huit minutes environ contemporains salle de réunion, tables et chaises Une maison de retraite va s ouvrir et une consultante

Plus en détail

En attendant Esclarmonde

En attendant Esclarmonde Danielle Mémoire En attendant Esclarmonde P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e À Mademoiselle, Mademoiselle Claire Nioche Un petit livre de rien du tout que je tenterais d écrire en attendant Esclarmonde,

Plus en détail

ouhouuu l esclavage, clac!

ouhouuu l esclavage, clac! Cette BD a été conçue au sein de l ADEJ par Shanti KAISER, chargée de mission, en collaboration avec les juristes. Les illustrations ont été réalisées par Dan MOYAL. Ce document à été réalisé grâce au

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript 2015 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners ( Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FE Chouette j ai anglais maintenant et après la récréation mes matières favorites. Vraiment

Plus en détail

Lili et le nouveau cirque

Lili et le nouveau cirque PROGRAMNR 51458/ra5 Lili et le nouveau cirque Programlängd : 14 30 Producent : Anna Trenning-Himmelsbach Sändningsdatum : 2006-02-14 - T'as déjà été au cirque? - Oui - Et c'était quoi le cirque? - Ben

Plus en détail

4 minutes chrono (pour faire sa déclaration d amour)

4 minutes chrono (pour faire sa déclaration d amour) 4 minutes chrono (pour faire sa déclaration d amour) Un scénario de Lucas Fillon, 23 ans, Epinay-sur-Seine-France Note : Ce court-métrage est divisé en quatre parties, chacune d une durée d une minute.

Plus en détail

Laurent et Julie arrivent à la maison ; leur mère est au téléphone.

Laurent et Julie arrivent à la maison ; leur mère est au téléphone. Scène 1 Laurent et Julie arrivent à la maison ; leur mère est au téléphone. MME GRIMAUD LAURENT JULIE Oui, tante Odile. C est vrai, je Oui, oui, bien sûr Je sais, mais ce n est pas toujours facile Non

Plus en détail

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons»

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons» LEARNING BY EAR Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons» Auteur : Victoria Averill Editeurs : Johannes Beck, Katrin Ogunsade Correction : Martin Vogl Traduction : Aude Gensbittel

Plus en détail

Un skieur à l école. Compréhension de lecture Andrée Otte

Un skieur à l école. Compréhension de lecture Andrée Otte Compréhension de lecture Andrée Otte Un skieur à l école D après «Je me perfectionne en lecture» de Christian Lamblin, Ed. Retz Le maître vient de faire l appel. Tout le monde est présent sauf César. -Personne

Plus en détail

Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2.

Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2. FICHE PEDAGOGIQUE Florence Foresti Objectifs Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2. Culturel : L humour français Connaître une humoriste française : Florence

Plus en détail

WILLIAM C est un cadeau du mariage?

WILLIAM C est un cadeau du mariage? 1 VOITURE C est un cadeau du mariage? Oui. Je l avais repéré dans une animalerie. Je suis allé le voir plusieurs fois, je l ai mis sur la liste de mariage, et et voilà. William, tu pourrais me le garder

Plus en détail

Guide d utilisation des fichiers bonus accompagnant le guide «L Argent est une science exacte»

Guide d utilisation des fichiers bonus accompagnant le guide «L Argent est une science exacte» Guide d utilisation des fichiers bonus accompagnant le guide «L Argent est une science exacte» - Fichier «Gestion main de fer» Cet outil, à utiliser chaque semaine, permet de réaliser une synthèse de l

Plus en détail

Français Authentique Pack 2

Français Authentique Pack 2 Acheter un billet de train Contexte : Audrey a passé une semaine à Paris dans sa famille. Avant de rentrer chez elle en Allemagne, elle décide d aller rendre visite à une amie à Metz. Elle se rend à la

Plus en détail

Diplôme d études en langue française. DELF Prim A2. Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues

Diplôme d études en langue française. DELF Prim A2. Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Diplôme d études en langue française Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Transcription des documents audio Épreuves collectives Durée Note sur Compréhension de l'oral Réponse

Plus en détail

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont Elles ont créé, pourquoi pas moi? (garde d enfant) (patronne salon coiffure) - (patronne restaurant) (femme de ménage / vendeuse à la sauvette) www.claee.org DepliantCLAEE-Final.indd 1 1/02/11 22:16:36

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

Harry Mathews. 20 lignes par jour. traduit par Marie Chaix. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e

Harry Mathews. 20 lignes par jour. traduit par Marie Chaix. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e Harry Mathews 20 lignes par jour traduit par Marie Chaix P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e PRÉFACE Comme beaucoup d écrivains je trouve souvent que me mettre au travail le matin est une entreprise

Plus en détail

L Intégrale de l Humour ***

L Intégrale de l Humour *** Un enfant va dans une épicerie pour acheter des bonbons. Comme l épicier n en vend généralement pas beaucoup, il les range tout en haut d une étagère très haute. Le garçon demande : 1 euro de bonbons s

Plus en détail

Maeva PERROTON - ESPION OU AMI? -

Maeva PERROTON - ESPION OU AMI? - Maeva PERROTON - ESPION OU AMI? - Editions Val d'arve juin 2012 - CHAPITRE 1 - À Nairobi, en ce beau matin, Sébastien se lève, regarde par la fenêtre et dit: - Il fait beau! Il voit le soleil qui sort

Plus en détail

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit.

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit. Correspondance jusqu à la mort MARIA PHILIPPOU ========================= Mary : Mon cher John. J espère que tu vas bien. Je n ai pas reçu eu de tes nouvelles depuis un mois. Je m inquiète. Est-ce que tu

Plus en détail

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Sismographe L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

EXTRA 8 - LA COUSINE DE LA CONCIERGE Sändningsdatum: 25/10 2004, kl. 17.00 i SVT1 Programlängd: 25 min Producerat av Channel 4

EXTRA 8 - LA COUSINE DE LA CONCIERGE Sändningsdatum: 25/10 2004, kl. 17.00 i SVT1 Programlängd: 25 min Producerat av Channel 4 EXTRA 8 - LA COUSINE DE LA CONCIERGE Sändningsdatum: 25/10 2004, kl. 17.00 i SVT1 Programlängd: 25 min Producerat av Channel 4 «Chers locataires, ma cousine, votre concierge, est en vacances cette semaine.

Plus en détail

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. Est-ce que tu beaucoup? A. court B. cours C. courez -Est-ce qu'il aime courir? -Oui, il fait du tous les jours. A.

Plus en détail

On a volé La plage de Sainte-Adresse!

On a volé La plage de Sainte-Adresse! On a volé La plage de Sainte-Adresse! par Ana 5e Aza 4e Ahmed 5e Dagman 5e Emilienne 6e Taïmoor 3e Jeudi 5 Mai 2011 08:32 Chapitre 1 Salut! Je m' appelle Séléna, j' ai 16 ans. Les vacances viennent de

Plus en détail

! Paroles et musique : Annette Campagne

! Paroles et musique : Annette Campagne Pour ce que ça vaut Pour ce que ça vaut Y a encore des jours où je m enflamme Où je suis à la merci de tous mes états d âme C est difficile de lâcher prise Quand mes vagues se heurtent sur tes rochers

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin»

Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin» Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin» Texte : Leona Frommelt Rédaktion : Maja Dreyer Traduction: Julien Méchaussie Introduction : Bonjour et bienvenue

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Habileté E Niveau 1. à la communication. professionnelle Nom : 1 ère PARTIE. Le téléphone sonne. Vous répondez.

Habileté E Niveau 1. à la communication. professionnelle Nom : 1 ère PARTIE. Le téléphone sonne. Vous répondez. Page 1 1 ère PARTIE Le téléphone sonne. Vous répondez. La voix au téléphone : Bonjour! Ici l institut de sondage FLOP. Avez-vous le temps de répondre à quelques questions? Vous : Comme ça? Par téléphone?

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

Une histoire de Letizia Lambert

Une histoire de Letizia Lambert Une histoire de Letizia Lambert Voix off : Aujourd hui c est dimanche. Bonne nouvelle, c est le jour du cinéma. Voix off : Gabriel aime ce moment car... Voix off :...c est très ennuyeux l hôpital. Voix

Plus en détail

OTTO entend tout ou presque. Par Linda Hutsell-Manning

OTTO entend tout ou presque. Par Linda Hutsell-Manning OTTO entend tout ou presque Par Linda Hutsell-Manning A propos de l auteur : Linda Hutsell-Manning est l auteur de ce livre d image, de jeux et séries de voyages dans le temps. www.lindahutsellmanning.ca

Plus en détail

«Ke C Bo» La correspondance entre George Sand et Alfred de Musset 1833-1835 Version SMS, retranscrite textuellement

«Ke C Bo» La correspondance entre George Sand et Alfred de Musset 1833-1835 Version SMS, retranscrite textuellement Scott Carpenter Carleton College, Minnesota (USA) scarpent@carleton.edu «Ke C Bo» La correspondance entre George Sand et Alfred de Musset 1833-1835 Version SMS, retranscrite textuellement Paris, le 23

Plus en détail

EXAMEN MODULE. «U4 Le client au cœur de la stratégie des entreprises» Jeudi 5 septembre 2013. 09h30 11h30. Durée 2 heures

EXAMEN MODULE. «U4 Le client au cœur de la stratégie des entreprises» Jeudi 5 septembre 2013. 09h30 11h30. Durée 2 heures Licence Professionnelle d Assurances 2012-2013 EXAMEN MODULE «U4 Le client au cœur de la stratégie des entreprises» Jeudi 5 septembre 2013 09h30 11h30 Durée 2 heures (document non autorisé) calculatrice

Plus en détail

Les trois petits cochons

Les trois petits cochons Les trois petits cochons Les trois petits cochons Une histoire illustrée par Leonard Leslie Brooke Deux illustrations sont d Arthur Rackam Adaptation réalisée par Marie-Laure Besson pour Le Cartable Fantastique

Plus en détail

1,2,3, consignes. Quatre types de consignes. Exprimer un texte par le mime. Sans retour au texte. Exprimer un texte par le dessin.

1,2,3, consignes. Quatre types de consignes. Exprimer un texte par le mime. Sans retour au texte. Exprimer un texte par le dessin. 1,2,3, consignes Instit90 (copyright) Objectifs! Mettre en œuvre des stratégies visant la compréhension de consignes ;! Gérer son activité : Anticiper et contrôler son ; Valider, invalider une proposition!

Plus en détail

PIÈCE RADIOPHONIQUE. Episode 2

PIÈCE RADIOPHONIQUE. Episode 2 1. PIÈCE RADIOPHONIQUE Episode 2 Rencontres mouvementées Après la visite du devin chez les parents de Lanthor, ce dernier retourne lamentablement au lit. Le lendemain, le devin revient le chercher, connaissant

Plus en détail