Loulou et ses héros «Equipage de remorqueur»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Loulou et ses héros «Equipage de remorqueur»"

Transcription

1 Loulou et ses héros «Equipage de remorqueur» Christian RAITEUX 1

2 Loulou est un petit garçon qui parfois s interroge sur ce que peut être un héros. Il y a bien tous les personnages des contes et des légendes qu on lui raconte, mais notre Loulou à une idée différente de ce qu est un héros. Pour lui, les héros, les héroïnes sont des hommes, des femmes ou des enfants qui par leur conduite, leurs actions, mettent leur dévouement au service de leurs prochains. Dans l esprit de Loulou, toute personne qui accomplit une belle action est un héros. Il y a des métiers, exercés par des personnages exceptionnels. Il pense aujourd hui tout particulièrement aux marins embarqués sur les «Remorqueurs de haute mer». 2

3 Notre petit bonhomme depuis très longtemps déjà se demandait comment des gens pouvaient le jour, la nuit, par beau temps ou au coeur des tempêtes les plus terribles partir pour sauver leur prochain, et ce parfois au péril de leur propre existence. Loulou raconte qui sont les équipages qui arment ces gros bâtiments maritimes, ces hommes sélectionnés parmi les meilleurs dans leurs spécialités embarqués sur d énormes remorqueurs. Sur ces bateaux construits pour affronter les plus grosses tempêtes. Les mers démontées pour remorquer les super-pétroliers, les portes-conteneurs, ces géants de la mer de plus de 300 mètres de long ( longs comme trois terrains de football ). 3

4 La passerelle ( le château ) d un remorqueur est immense, par ses fenêtres le capitaine voit tout. Le château et le quartier général de l équipage, c est de là que partent toutes les décisions, tous les ordres nécessaires pour mener à bien la mission de remorquage. 4

5 La silhouette de ces bateaux est particulière, facilement identifiable. Une coque, une passerelle, un pont arrière dégagé pour permettre à la remorque de prendre des angles droits, soit à bâbord, soit à tribord. Et pouvoir ainsi redresser le cap du navire en remorque, quand le commandant du remorqueur le décide. Sur le pont à l arrière, un oeil géant en acier sert de point d attache ( comme un crochet de caravane ) à la remorque ( câble d acier à haute résistance ) qui relie le remorqueur au bateau en détresse. 5

6 Le pacha ( commandant) et son second occupent la passerelle. Celle-ci est moderne, plus de barre ronde, immense pour diriger le puissant navire, une manette comme dans un jeu vidéo. La passerelle ressemble à la tour de contrôle d un aéroport. 6

7 Dans le poste d équipage, on y trouve des couchettes ou l équipage peut se reposer. Une salle à manger accueille tous les hommes, commandant compris, là, ils y partagent leurs repas. Un salon permet à ceux qui ne sont pas de quart de se détendre, en attendant l ordre de mission pour un sauvetage. 7

8 Depuis une semaine, le remorqueur patrouille au grand large. Voilà trois jours déjà que la tempête gronde, la mer a grossi, les vents de plus de 140 kilomètres-heure l ont aidée à se déchainer. L équipage sait par expérience que les navires vulnérables, fragilisés par la météorologie seront victimes d avaries. Leurs instincts les font se tenir prêts. 8

9 C est parti, l ordre de mission vient d être reçu, le navire se dirige vers un cargo dont le gouvernail en panne le laisse dériver, devenant un obstacle dangereux pour la navigation. Notre navire croise son jumeau qui part lui vers une autre mission. À la radio du bord, ils échangent quelques politesses, puis s éloigne l un de l autre pour remplir leur mission respective. 9

10 Cap dans la houle, ses moteurs poussés à pleine puissance, les anges gardiens fondent sur la victime de la tempête. Il plonge dans la houle notre sauveteur, puis il est soulevé, balloté par la vague qui le jette vers le haut où sa coque sort des flots en totalité. 10

11 Sur le pont arrière, l équipage s affaire autour du treuil, chacun prépare le matériel qui sera nécessaire pour mener à bien le remorquage. Sur place, le porte-conteneurs attend avec beaucoup d impatience l intervention de nos amis. La manoeuvre est dangereuse, le remorqueur est un gros navire, mais il semble bien minuscule à côté de ce chargeur de caisses métalliques, mesurant plus de trois cents mètres de long. Loulou compare ces deux titans, et se dit que cela ressemble à une voiture de tourisme qui voudrait remorquer un poids lourd, il se demande si cela est possible. 11

12 La remorque ( câble ) est en place, notre saintbernard des mers tracte le porte-conteneurs vers le port le plus proche. Là, les avaries seront réparées, après notre poids lourd des océans, reprendra sa route. 12

13 Des catastrophes humaines et écologiques sont évitées au quotidien. Parfois, la mer l emporte sur nos marins, les bateaux finissent au fond de l océan. 13

14 Son jumeau lui est arrivé sur le lieu qui lui a été désigné. Un chalutier, son filet prit dans son hélice, l empêche de manoeuvrer seul. Il dérive se trouvant par le travers de la lame, sa position est inconfortable, il roule bord sur bord. Il faut lui apporter une assistance rapidement, pour lui éviter de chavirer. Ailleurs, un cargo s est échoué sur des récifs, il va falloir transborder l équipage à bord du remorqueur. 14

15 Après une vacation de plusieurs jours de surveillance, notre équipe rentre à terre heureuse de s être acquittée de sa tâche. Pour notre petit garçon, Loulou, les vrais héros, ce sont eux, ces gens qui humblement affrontent la nature pour porter secours à des inconnus en détresse. Oui, Loulou les admire et les aime, ses héros. fin 15

26 juin Le brouillard est de plus en plus épais. Une vraie purée.

26 juin Le brouillard est de plus en plus épais. Une vraie purée. 26 juin Le brouillard est de plus en plus épais. Une vraie purée. L Océane est immobilisée 5, car le commandant ne veut pas risquer de heurter 6 les récifs 7. Nous ne savons plus quoi faire. Lucas et Maxime

Plus en détail

Rapport d'investigation préliminaire

Rapport d'investigation préliminaire Rapport d'investigation préliminaire 2 ÉCHOUEMENT DU MAUPITI EXPRESS 2 SURVENU LE 16 FEVRIER 2011 À HUAHINE - POLYNÉSIE FRANÇAISE LE NAVIRE Le navire à passagers MAUPITI EXPRESS 2, mis en service en 2004,

Plus en détail

Protocole d intervention en cas de chavirage ou démâtage

Protocole d intervention en cas de chavirage ou démâtage Protocole d intervention en cas de chavirage ou démâtage Approche d un catamaran par un bateau moteur : Lorsqu un catamaran est à l endroit, il faut impérativement l approcher par le côté, jamais par l

Plus en détail

Recommandation M96-04 du Bureau (le 25 avril 1996)

Recommandation M96-04 du Bureau (le 25 avril 1996) RÉÉVALUATION DES RÉPONSES DE TRANSPORTS CANADA À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ MARITIME M96-04 NORMES DE CONSTRUCTION ET INSPECTION PAR TRANSPORTS CANADA Introduction Le 11 août 1993, le Tan

Plus en détail

CATALOGUE GENERAL DES FORMATIONS

CATALOGUE GENERAL DES FORMATIONS SOCIETE NATIONALE DE SAUVETAGE EN MER Centre de Formation et d Intervention de LYON Bateau «Le PACHA» Situé Face au 10, Avenue Leclerc 69 007 LYON contact@snsmlyon.fr Tél : 04 72 72 96 60 CATALOGUE GENERAL

Plus en détail

Permis suisse pour bateaux à moteur cat. A...5 Généralités...6 L examen théorique...6 Examen...8 Interruption de l examen...9 Evaluation...

Permis suisse pour bateaux à moteur cat. A...5 Généralités...6 L examen théorique...6 Examen...8 Interruption de l examen...9 Evaluation... Sommaire Permis suisse pour bateaux à moteur cat. A...5 Généralités...6 L examen théorique...6 Examen...8 Interruption de l examen...9 Evaluation...9 Sommaire Matelotage...11 Le bateau à moteur...12 Types

Plus en détail

RAPPORT D ENQUÊTE MARITIME M06C0061 TALONNAGE ET HEURT

RAPPORT D ENQUÊTE MARITIME M06C0061 TALONNAGE ET HEURT RAPPORT D ENQUÊTE MARITIME M06C0061 TALONNAGE ET HEURT DU VRAQUIER SENECA ASSISTÉ PAR LES REMORQUEURS JERRY G ET ESCORTE À OSHAWA (ONTARIO) LE 13 OCTOBRE 2006 Le Bureau de la sécurité des transports du

Plus en détail

L équipe est sous la responsabilité du Président du Comité de Course et elle est composée de plusieurs embarcations :

L équipe est sous la responsabilité du Président du Comité de Course et elle est composée de plusieurs embarcations : REGATE : Une régate est une course de voiliers qui prennent un départ, effectuent un parcours imposé et franchissent une ligne d arrivée. A l issue de la régate, un classement est établi. ORGANISATION

Plus en détail

- Matelot de moins de 18 ans. - Matelot de moins de 18 ans. - Matelot de moins de 18 ans.

- Matelot de moins de 18 ans. - Matelot de moins de 18 ans. - Matelot de moins de 18 ans. COMMERCE SERVICE GENERAL PECHE Catégorie PONT MACHINE 1 ère - Apprenti. - Apprenti. - Apprenti. - Apprenti. - Pilotin. - Pilotin. 2 ème - Matelot de moins de 18 ans. - Matelot de moins de 18 ans. - Matelot

Plus en détail

DISPOSITIF DE SURVEILLANCE ET D INTERVENTION

DISPOSITIF DE SURVEILLANCE ET D INTERVENTION Association Sportive Ambarésienne Base nautique de Beaujet DISPOSITIF DE SURVEILLANCE ET D INTERVENTION VOILE LEGERE ET KAYAC BASE NAUTIQUE BEAUJET 1. Principes de fonctionnement Le DSI est rendu obligatoire

Plus en détail

Drenec : le partenaire idéal

Drenec : le partenaire idéal Drenec : le partenaire idéal 02/02/2004 1 Drenec : le partenaire idéal Chalutier de haute mer construit en Hollande en 1963 Armé à la pêche en Islande et dans le Labrador à Concarneau jusqu en 1978 Converti

Plus en détail

Brevets et certificats

Brevets et certificats Brevets et certificats Les brevets et certificats suivants peuvent être délivrés par le ministre conformément à l'article 125 de la Loi sur la Marine Marchande du Canada: a) capitaine au long cours; b)

Plus en détail

Rapport d enquête simplifié ACCIDENT DU TRAVAIL MARITIME À BORD DU CHALUTIER ALF, LE 21 MARS 2013 À 35 MILLES DE MILFORD HAVEN (UK)

Rapport d enquête simplifié ACCIDENT DU TRAVAIL MARITIME À BORD DU CHALUTIER ALF, LE 21 MARS 2013 À 35 MILLES DE MILFORD HAVEN (UK) Rapport d enquête simplifié ACCIDENT DU TRAVAIL MARITIME À BORD DU CHALUTIER ALF, LE 21 MARS 2013 À 35 MILLES DE MILFORD HAVEN (UK) Rapport publié : décembre 2013 2 ACCIDENT DU TRAVAIL MARITIME À BORD

Plus en détail

les Réservistes Opérationnels RCO Groupe d'intervention

les Réservistes Opérationnels RCO Groupe d'intervention les Réservistes Opérationnels RCO Groupe d'intervention Est composé de 12 personnes Les cartes (ZONES) Risques tempêtes, orages violents, coulées de boue Dégagement des routes barrées par les chutes d

Plus en détail

Construction au 1/35 ème d un remorqueur fluvial de Seine «LA FAUVETTE»

Construction au 1/35 ème d un remorqueur fluvial de Seine «LA FAUVETTE» Construction au 1/35 ème d un remorqueur fluvial de Seine «LA FAUVETTE» Historique : La fauvette est une Unité fluviale de Seine qui assurait le remorquage des péniches entre Paris et Le Havre. Il a été

Plus en détail

N3101 - Encadrement de la navigation maritime

N3101 - Encadrement de la navigation maritime Appellations (Métiers courants) Commandant / Commandante de navire Définition Supervise et coordonne les activités d'un navire de transport de passagers (paquebot, ferry, Navire à Grande Vitesse -NGV-,...)

Plus en détail

Regatta. Règles de simulation. 4 mains de bonus d équipage (une par joueur) comprenant chacune :

Regatta. Règles de simulation. 4 mains de bonus d équipage (une par joueur) comprenant chacune : Regatta Règles de simulation Les 53 cartes du jeu sont triées de la manière suivante : 1 Deck de variation du vent : 8 cartes rouges sans barre 8 cartes vertes sans barre 4 cartes bleues (2 petits vents

Plus en détail

La formation au certificat d?initiation nautique prépare aux tâches liées à la fonction de matelot, à bord des navires de pêche ou de commerce.

La formation au certificat d?initiation nautique prépare aux tâches liées à la fonction de matelot, à bord des navires de pêche ou de commerce. Description de l?activité La formation au certificat d?initiation nautique prépare aux tâches liées à la fonction de matelot, à bord des navires de pêche ou de commerce. A la fin de la formation, les stagiaires

Plus en détail

EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 28 mai 2011

EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 28 mai 2011 Contrôle de la Navigation City Atrium Rue du Progrès 56 1210 Bruxelles EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 28 mai 2011 Remarque: La mention «RPNE» correspond au règlement général de police pour

Plus en détail

RAPPORT D ENQUÊTE MARITIME M09W0141 ENGAGEMENT ET CHAVIREMENT

RAPPORT D ENQUÊTE MARITIME M09W0141 ENGAGEMENT ET CHAVIREMENT RAPPORT D ENQUÊTE MARITIME M09W0141 ENGAGEMENT ET CHAVIREMENT DU REMORQUEUR NORTH ARM VENTURE DURANT LE REMORQUAGE DU CHALAND NORTH ARM EXPRESS À L ENTRÉE DES RAPIDES SECHELT (COLOMBIE-BRITANNIQUE) 19

Plus en détail

Les Renseignements sur la Sécurité Maritime (RSM) et

Les Renseignements sur la Sécurité Maritime (RSM) et Les Renseignements sur la Sécurité Maritime (RSM) et TW-3C-F Le Système Mondial de Détresse et de Sécurité en Mer (SMDSM) Steve Godsiff UKHO François Lacroze - SHOM SOLAS IV Règle 2.1.9 Les Renseignements

Plus en détail

Réunion du 02/10/12 Proposition de refonte du programme / F.O. Page 1 / 5

Réunion du 02/10/12 Proposition de refonte du programme / F.O. Page 1 / 5 Page 1 / 5 ANNEXE PROGRAMME DES MATIERES DES CONCOURS CONCERNANT L'EPREUVE ECRITE D'ADMISSIBILITE N 1 Programme de droit appliqué au milieu maritime et portuaire I L'organisation juridictionnelle nationale

Plus en détail

Tarifs Remorquage 2013 TARIFS REMORQUAGE - 1 -

Tarifs Remorquage 2013 TARIFS REMORQUAGE - 1 - TARIFS REMORQUAGE 2013-1 - Conditions générales de remorquage portuaire des Entreprises françaises Les Compagnies françaises de remorquage, adhérentes de l A.P.E.R.M.A., effectuent leurs opérations aux

Plus en détail

Rapport d'investigation préliminaire

Rapport d'investigation préliminaire Rapport d'investigation préliminaire 2 CHAVIREMENT DU CHALAND OSTRÉICOLE LA RETRAITE II SURVENU LE 6 MAI 2011 SUR LE BANC D ARGUIN (SUD DU BASSIN D ARCACHON) LE NAVIRE La grue à fait l'objet d'un contrôle

Plus en détail

Section 7. Épreuves piscine-physique

Section 7. Épreuves piscine-physique Section 7 Épreuves piscine-physique 7. ÉPREUVES PISCINE-PHYSIQUE Légende : = Athlète = Mannequin maintenu à la verticale, face au mur de virage = Mannequin sur le dos = Obstacle et barre transversale =

Plus en détail

«le permis bateau à portée de main» Fluvial : examen blanc n 2

«le permis bateau à portée de main» Fluvial : examen blanc n 2 Fluvial : examen blanc n 2 1. Je suis avalant et je vois cette bouée : A Je viens à droite B Je viens à gauche C C est une balise de rive droite D C est une balise de rive gauche 2.. Au stationnement,

Plus en détail

Règles de barre et de route

Règles de barre et de route Règles de barre et de route (extrait du Règlement pour prévenir les abordages en mer - partie B) I - Conduite des navires dans toutes les conditions de visibilité Règle 4 Champ d application Les règles

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

Le bon berger. Comment Dieu prend soin de nous

Le bon berger. Comment Dieu prend soin de nous Le bon berger Comment Dieu prend soin de nous Jésus dit : «Celui qui boit l eau que je lui donnerai n aura plus jamais soif. Au contraire, l eau que je lui donnerai deviendra en lui une source, et cette

Plus en détail

Musée Maritime de La Rochelle Fiche élève : à compléter pendant la visite du France 1 Niveau 2 (5 pages)

Musée Maritime de La Rochelle Fiche élève : à compléter pendant la visite du France 1 Niveau 2 (5 pages) Musée Maritime de La Rochelle Fiche élève : à compléter pendant la visite du France 1 Niveau 2 (5 pages) Pour visiter le France 1 facile! Laisse toi guider par les questions ci-après en cochant la case

Plus en détail

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE PAR MADAME CHRISTINE LEROY COMMUNITY MANAGER, AGENCE NETPUB Tout d abord, je voudrais remercier le Professeur Drouot de m avoir invitée à cette passionnante table ronde.

Plus en détail

FORUM DES CHEFS D ENTREPRISE

FORUM DES CHEFS D ENTREPRISE FORUM DES CHEFS D ENTREPRISE Atelier de réflexion Histoire et développement du transport maritime par conteneurs et en vrac dans le monde et contraintes portuaires en Algérie Par Abdelhamid BOUARROUDJ

Plus en détail

LA COHESION D EQUIPE SUR LE TROIS-MATS SØRLANDET

LA COHESION D EQUIPE SUR LE TROIS-MATS SØRLANDET LA COHESION D EQUIPE SUR LE TROIS-MATS SØRLANDET www.sorlandet.org 10 RAISONS DE CHOISIR LA COHESION D EQUIPE 1. Obtenir une communication plus efficace et de qualité 2. Motiver et ressourcer les employés

Plus en détail

14 avril 1912 14 avril 2012

14 avril 1912 14 avril 2012 14 avril 1912 14 avril 2012 24/02/12 10:18 Découvrez l histoire du plus célèbre naufrage du xx e siècle, Le Titanic, à travers le témoignage étonnant de l un des survivants, Michel Navratil C était un

Plus en détail

TOP 1 ARI ET INVESTIGATION. ARI et investigation

TOP 1 ARI ET INVESTIGATION. ARI et investigation ARI ET INVESTIGATION Le binôme. 2 Sommaire Rôle du binôme (grand volume). Rôle de l équipier. Rôle du chef d équipe. La progression du binôme. 3 Rôle du binôme (grand volume) RAPPEL : 1 binôme = 1 mission

Plus en détail

MATEL TAGE ET PL NGÉE

MATEL TAGE ET PL NGÉE MATEL TAGE ET PL NGÉE - Présentation - Comment organiser la plongée - Le bateau de plongée - Les nœuds - Conclusion Benoît Maugis formation N4 1 C est quoi le matelotage? Le matelotage ne se résume pas

Plus en détail

Un conte de Noël à la carte

Un conte de Noël à la carte Un conte de Noël à la carte Il était une fois, dans le nord de la Petite-Nation, une belle fermière, qui faisait pousser des arbres de Noël. Elle et son mari, possédait un si grand terrain qu elle ne pouvait

Plus en détail

Marguerite Mirabaud. Trois-mâts barque en acier. Port en lourd : 3110 tonnes, Longueur : 79.54 m, Largeur : 12.26 m, Voilure : 2631 m².

Marguerite Mirabaud. Trois-mâts barque en acier. Port en lourd : 3110 tonnes, Longueur : 79.54 m, Largeur : 12.26 m, Voilure : 2631 m². André-Théodore Trois-mâts carré en acier. Port en lourd : 3300 tonnes, Longueur : 86.2 m, Largeur : 13.44 m. Baptisé de deux prénoms du Peintre Français Jean-Louis-André-Théodore Géricault (1791-1824).

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Dans le célèbre conte populaire, il n y a pas de père. Ce n est pas un oubli. Il y a une petite fille, une mère, une grand-mère et le loup, bien sûr. Joël Pommerat laisse aux enfants la liberté

Plus en détail

Modifications au Règlement sur le personnel maritime (Partie 2) Certification des mécaniciens de navire

Modifications au Règlement sur le personnel maritime (Partie 2) Certification des mécaniciens de navire Modifications au Règlement sur le personnel maritime (Partie 2) Certification des mécaniciens de navire Modifications au Règlement sur le personnel maritime Exigences en Armement Secteur Machine Modifications

Plus en détail

La Ciotat 03 mai 2011

La Ciotat 03 mai 2011 La Ciotat 03 mai 2011 A la découverte des entreprises, et des métiers présents sur le port Sensibilisation à l impact des activités humaines sur la baie Action éducative CG13 Tout vient à point à qui sait

Plus en détail

CHARTE BLEUE D ARMATEURS DE FRANCE. Pour un transport et des services maritimes responsables

CHARTE BLEUE D ARMATEURS DE FRANCE. Pour un transport et des services maritimes responsables CHARTE BLEUE D ARMATEURS DE FRANCE Pour un transport et des services maritimes responsables PREAMBULE Véritables acteurs de la mondialisation, les armateurs français œuvrent au quotidien pour un transport

Plus en détail

Cahier de voile Partie 1

Cahier de voile Partie 1 Cahier de voile Partie 1 Des propositions d activités pour apprendre en EPS : Utiliser l écrit et l oral pour acquérir des connaissances sur la voile, faire le bilan de ce qu on a fait, de ce qu on a appris,

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII 11. Les marins-pompiers de Marseille Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Murielle

Plus en détail

Emplacements pour la statue «Veuves d Islandais»

Emplacements pour la statue «Veuves d Islandais» Emplacements pour la statue «Veuves d Islandais» Emplacements envisagés lors des différentes propositions de réalisation de la statue : La statue dont le moule, primé lors du Salon des artistes en 1932

Plus en détail

Présentation de Maître Hervé LAROQUE, Avocat au Barreau de Paris

Présentation de Maître Hervé LAROQUE, Avocat au Barreau de Paris Présentation de Maître Hervé LAROQUE, Avocat au Barreau de Paris L importance du rapport d expertise et de son contenu. Réunion technique CESAM Salon de Cannes du 14 Septembre 2007 à 8h30. L importance

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

Notre projet Tour du monde écologique à la voile

Notre projet Tour du monde écologique à la voile Notre projet Tour du monde écologique à la voile Nous sommes quatre amis de longue date, férus de voyage et récemment diplômés d écoles de commerce et d ingénieur. Très sensibles aux challenges environnementaux

Plus en détail

L équipement de sécurité des navires de plaisance

L équipement de sécurité des navires de plaisance Direction générale des Infrastructures, des Transports et de la Mer Décembre 2014 L équipement de sécurité des navires de plaisance La division 240 est applicable à tous les navires de plaisance à usage

Plus en détail

Jeu de piste familial

Jeu de piste familial Jeu de piste familial au Conquet Deux parcours à faire en famille pour découvrir Le Conquet! Accueil de Loisirs Les Dauphins Jeu de piste familial L Office de Tourisme et l Accueil de Loisirs Les Dauphins

Plus en détail

Sommaire. Les principaux acteurs. fiche 1: Feu explosion. fiche 2: Mouvements de terrain. fiche 3: Nuage toxique. fiche 4: Tempête

Sommaire. Les principaux acteurs. fiche 1: Feu explosion. fiche 2: Mouvements de terrain. fiche 3: Nuage toxique. fiche 4: Tempête 1 Sommaire page 3 Qui? Pourquoi? Quand? Comment? page 4 page 5 page 6 page 7 page 8 page 9 page 10 page 11 page 12 page 13 page 14 Les principaux acteurs fiche 1: Feu explosion fiche 2: Mouvements de terrain

Plus en détail

I/ Présentation de notre association et de notre programme

I/ Présentation de notre association et de notre programme GUIDE ENSEIGNANTS INTERVENTION EN CLASSE D UN ENTREPRENEUR 1. Présentation de notre association et de notre programme 2. Le contenu de l intervention de l entrepreneur 3. La préparation de l intervention

Plus en détail

HISTOIRE HUMAIN ESPACE

HISTOIRE HUMAIN ESPACE 03 07 04 08 05 10 06 12 15 07 08 16 09 18 10 21 11 22 12 24 13 27 14 28 15 30 16 32 17 34 18 37 19 38 20 40 21 43 HISTOIRE DEPUIS 1972 DESIGN? SUR-MESURE HUMAIN EXPERTS AU PLUS PRÈS ESPACE STOCKER & EXPOSER

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Environnement 4. Le ramassage des ordures en mer Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction

Plus en détail

Permis Fluvial ou Eaux Intérieures

Permis Fluvial ou Eaux Intérieures Permis Fluvial ou Eaux Intérieures Les Panneaux de Signalisation Les Panneaux d'interdiction Sommaire Fluvial passer passer passer passer sauf pour les menues embarcations non motorisées Cours Les Panneaux

Plus en détail

a. Pole Océan b. Activation de poste c. Embarcation d. Véhicule e. Notion de responsabilités

a. Pole Océan b. Activation de poste c. Embarcation d. Véhicule e. Notion de responsabilités Programme des différentes activités pratiquées lors des sorties et stages a. Pole Océan b. Activation de poste c. Embarcation d. Véhicule e. Notion de responsabilités POLE «OCEAN» (Sauvetage sur côtes

Plus en détail

- Départ au lièvre - Principe et mise en œuvre

- Départ au lièvre - Principe et mise en œuvre - Départ au lièvre - Principe et mise en œuvre Le départ au lièvre permet d assurer le départ d une flotte, quel que soit le nombre de bateaux engagés. C est une préconisation de la 505 Class internationale

Plus en détail

Chaumard : Taquet : Bollard : bitte en fonte qui est fondue dans le ciment du quai

Chaumard : Taquet : Bollard : bitte en fonte qui est fondue dans le ciment du quai Matelotage 1 - Définition C est l ensemble des connaissances relatives à la manœuvre d un bateau. 2 - Vocabulaire Tribord : droite Bâbord : gauche Proue : avant Poupe : arrière Bout : cordage Chaumard

Plus en détail

Mary-Jeanne La Rouge!

Mary-Jeanne La Rouge! Le collectif Les Causeuses présente Mary-Jeanne La Rouge! Contes et légendes de femmes pirates Création et interprétation : Aline Fernande Durée : 50 minutes A partir de 10 ans. Oeil extérieur : Mélanie

Plus en détail

Stage de formation «Accompagnement des enfants du voyage»

Stage de formation «Accompagnement des enfants du voyage» Stage de formation «Accompagnement des enfants du voyage» PAF 2012/2013 1ere Journée sur PAU : Mardi 18/09/12 Lycée Baradat (9h -17h) «Culture, modes de vie, situation économique et sociale, et scolarisation.»

Plus en détail

AUTO FORMATION // PRE REQUIS/AREVCOM.AF.1

AUTO FORMATION // PRE REQUIS/AREVCOM.AF.1 LA SECURITE PRIVEE AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE AGENT DE SECURITE De nos jours, on ne parle plus de vigiles ou gardien mais d'agents de prévention et de sécurité. Cette appellation regroupe plusieurs

Plus en détail

Survies. 20 portraits et témoignages de personnes victimes d un accident de la route. Une exposition de Catherine Cabrol

Survies. 20 portraits et témoignages de personnes victimes d un accident de la route. Une exposition de Catherine Cabrol 20 portraits et témoignages de personnes victimes d un accident de la route Une exposition de Catherine Cabrol 03 Note d intention «Tour à tour automobiliste, motarde, cycliste ou piétonne, je pense à

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION DOSSIER DE PRESENTATION L Ecole au Port Jeudi 9 avril 2015 Chambre de Commerce et d Industrie Nice Côte d Azur Port de Nice Le port de Nice propose une journée dédiée aux scolaires. L objectif est de mettre

Plus en détail

Cher(e)s ami(e)s motocyclistes

Cher(e)s ami(e)s motocyclistes GUIDE DE SÉCURITÉ RANDONNÉES DE GROUPE (Plus de 7 motos) Cher(e)s ami(e)s motocyclistes Afin de minimiser les risques d accidents et d augmenter le plaisir que nous éprouvons à faire des randonnées de

Plus en détail

LES PÈRES : ANALYSE DE DEUX PUBLICITÉS

LES PÈRES : ANALYSE DE DEUX PUBLICITÉS REPRÉSENTATIONS SEXUÉES DANS L'AUDIOVISUEL REPRÉSENTATIONS SEXUÉES DANS L'AUDIOVISUEL REPRÉSENTATIONS SEXUÉES ET STÉRÉOTYPES DANS L IMAGE LES PÈRES : ANALYSE DE DEUX PUBLICITÉS FICHE EXERCICE // PUBLICITÉ

Plus en détail

La notion et la fonction de skipper ou de chef de bord

La notion et la fonction de skipper ou de chef de bord La notion et la fonction de skipper ou de chef de bord AFDM 6 décembre 2012 Le terme de «skipper» est depuis longtemps admis dans le langage courant, pour désigner le chef de bord. Pour les plus sportifs

Plus en détail

Norme pour la liste de vérification de sécurité pour embarcations de location

Norme pour la liste de vérification de sécurité pour embarcations de location Norme pour la liste de vérification de sécurité pour embarcations de location Le 12 décembre 2003, le gouvernement a émis un décret regroupant l ensemble des politiques reliées à la sécurité maritime sous

Plus en détail

La diversité d emploi dans l hôtellerie de plein air en Rhône-Alpes, un bon complément avec votre activité saisonnière hivernale!

La diversité d emploi dans l hôtellerie de plein air en Rhône-Alpes, un bon complément avec votre activité saisonnière hivernale! Liste non exhaustive des métiers de l hôtellerie de plein air : - Réceptionniste - Animateur - Barman/Barmaid - Serveur/Serveuse - Cuisinier/Cuisinière - Pizzaiolo/Pizzaïola - Femme ou homme d entretien

Plus en détail

7 - Séjour à Raiatea, Tour de Tahaa

7 - Séjour à Raiatea, Tour de Tahaa 7 - Séjour à Raiatea, Tour de Tahaa Notre priorité à l arrivée à Raiatea est de résoudre notre problème technique, à savoir, une importante fuite de fluide de transmission au niveau de l inverseur (équivalent

Plus en détail

EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 23 février 2013

EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 23 février 2013 Contrôle de la Navigation City trium Rue du Progrès 56 1210 ruxelles EXMEN REVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERL 23 février 2013 Remarque: Sauf mention contraire, les questions suivantes ont trait au RPNE.

Plus en détail

le materiel Tu vois ici une série d objets qui ont un rapport avec l électricité dans les maisons. A toi d associer chaque objet à son nom.

le materiel Tu vois ici une série d objets qui ont un rapport avec l électricité dans les maisons. A toi d associer chaque objet à son nom. SOLUTIONS Bienvenue dans notre club house. Tu pourras y apprendre des tas de choses intéressantes sur l électricité, faire de chouettes expériences et découvrir quelques-unes des dernières nouveautés du

Plus en détail

Dossier d Inscription

Dossier d Inscription Formation Continue : 05 59 47 47 15 fc.lyceemar@laposte.net Dossier d Inscription Certificat d Initiation Nautique (cocher la formation choisie) Capitaine 200 Capitaine 200 voile Module 5 voile (seul)

Plus en détail

TREUILS. Catalogue Treuils ESSIEUX DE REMORQUES ET PIÈCES COMPOSANTES TREUILS

TREUILS. Catalogue Treuils ESSIEUX DE REMORQUES ET PIÈCES COMPOSANTES TREUILS Catalogue Treuils ESSIEUX DE REMORQUES ET PIÈCES COMPOSANTES 1 Treuils Manuels Treuils Seuls # de produit Description Capacité (lbs) # T600 # T1500 # T2600 T600 Treuil 600 lbs T1500 Avec frein Fulton 1

Plus en détail

Patrouilleur TCS. Un métier dans la high-tech, une passion. patrouille tcs

Patrouilleur TCS. Un métier dans la high-tech, une passion. patrouille tcs Patrouilleur TCS Un métier dans la high-tech, une passion. patrouille tcs En devenant Patrouilleur TCS, vous choisissez l un des métiers les plus utiles de Suisse. Principales activités» Apporter une aide

Plus en détail

Equipements de lutte contre les pollutions par hydrocarbures

Equipements de lutte contre les pollutions par hydrocarbures Equipements de lutte contre les pollutions par hydrocarbures CATALOGUE Propriété du Groupe TOTAL, le FOST (Fast Oil Spill Team) est une unité d intervention et un stock d équipements de lutte contre les

Plus en détail

Notre visite à la Plateforme Industrielle du Courrier, à Lempdes

Notre visite à la Plateforme Industrielle du Courrier, à Lempdes Notre visite à la Plateforme Industrielle du Courrier, à Lempdes *********** Extraits de nos récits. *********** Mercredi 19 mars, nous sommes allés visiter le Centre de Tri de la Poste. Nous étions à

Plus en détail

Fiches d exercices : Circuler à bicyclette. Thème : Ne pas gêner et ne pas être gêné

Fiches d exercices : Circuler à bicyclette. Thème : Ne pas gêner et ne pas être gêné Fiches d exercices : Circuler à bicyclette Thème : Ne pas gêner et ne pas être gêné Cette fiche comprend cinq exercices : - Exercice 1 : Rouler à la bonne place - Exercice 2 : Rouler en groupe - Exercice

Plus en détail

PANASONIC TOUGHBOOK, PARTENAIRE DE TARA OCEANS : QUATRE DOCUMENTAIRES SUR LA BIODIVERSITE MARINE A NE PAS MANQUER!

PANASONIC TOUGHBOOK, PARTENAIRE DE TARA OCEANS : QUATRE DOCUMENTAIRES SUR LA BIODIVERSITE MARINE A NE PAS MANQUER! PANASONIC TOUGHBOOK, PARTENAIRE DE TARA OCEANS : QUATRE DOCUMENTAIRES SUR LA BIODIVERSITE MARINE A NE PAS MANQUER! La série «Le monde secret» sera diffusée en première exclusivité sur Planète Thalassa

Plus en détail

Activités essentielles :

Activités essentielles : Localisation du poste : Université du Littoral Côte d Opale L opérateur logistique exécute un ensemble de tâches qui concourent au bon fonctionnement d un site dans les domaines suivants : entretien, prévention,

Plus en détail

CORRECTION QUESTIONNAIRE ANNUEL

CORRECTION QUESTIONNAIRE ANNUEL ARBITRES D 1 / D 2 / ARBITRES ASSISTANTS DISTRICT DES YVELINES DE FOOTBALL CORRECTION QUESTIONNAIRE ANNUEL CONSIGNES: SAISON 2010 / 2011 - Le terme «DECISIONS» est systématiquement employé au pluriel même

Plus en détail

Album : La reine des bisous (1)

Album : La reine des bisous (1) Prénom : Album : La reine des bisous (1) 1 Ecris les mots sous les dessins. 2 Colorie les mots du texte. rein principe chaton gâteux renne prisme chaud gâteau reinette prince char gaufre relais princesse

Plus en détail

Caractéristiques générales de nos voitures

Caractéristiques générales de nos voitures Caractéristiques générales de nos voitures Table des matières Page 1. Témoins lumineux... 2 1.1 Airbag... 2 2. Boutons et leviers... 3 2.1 Porte barrée «childlock».....3 2.2 Fenêtre bloquée.3 2.3 trappe

Plus en détail

Accueillir, faire connaissance

Accueillir, faire connaissance Formation/action de l Institut Catholique de Paris Recension de méthodes et techniques d animation Accueillir, faire connaissance 1. Constitution du groupe 1.1 Jeu «Aveugle et son guide» Des binômes constitués

Plus en détail

Jérôme et Philippe sont deux jeunes hommes de vingt-quatre ans, parisiens, aisés, sans

Jérôme et Philippe sont deux jeunes hommes de vingt-quatre ans, parisiens, aisés, sans On pense tous un jour changer de vie. Partir vivre ailleurs S engager dans une cause humanitaire? NOTES SUR LE FILM Lemons production est une jeune société de production. Depuis quelques temps, une idée

Plus en détail

Communiqué de presse www.perpignanmediterranee.com. L'Agglo hisse ses voiles et c'est reparti pour un Tour!

Communiqué de presse www.perpignanmediterranee.com. L'Agglo hisse ses voiles et c'est reparti pour un Tour! Communiqué de presse www.perpignanmediterranee.com L'Agglo hisse ses voiles et c'est reparti pour un Tour! Du 30 juin au 28 juillet, le bateau de l'agglo, fer de lance d'une filière nautique en plein essor,

Plus en détail

Version PROPRIETAIRE

Version PROPRIETAIRE TAINO 24 MY Version PROPRIETAIRE CATAMARAN TYPE TAINO Construit par les chantiers Catana Group Version 4 cabines FLOTTEUR BABORD CARACTERISTIQUES _ Longueur : 23.90 m _ Largeur : 11.95 m _ Tirant d eau

Plus en détail

Voulez-vous savoir la suite? Oui. texte 2 Non. texte 13

Voulez-vous savoir la suite? Oui. texte 2 Non. texte 13 Un beau jour trois pandas jouaient au ballon dans un parc de jeux. Là un des trois pandas a vu un papier par terre et il a compris que c'était une carte au trésor. Voulez-vous savoir la suite? Oui. texte

Plus en détail

Il n'y a rien de plus beau qu'une clef

Il n'y a rien de plus beau qu'une clef Il n'y a rien de plus beau qu'une clef (tant qu'on ne sait pas ce qu'elle ouvre) Spectacle de contes, à partir de 12 ans. Durée 1h Synopsis Deux conteuses Une panne de voiture Un petit village vendéen

Plus en détail

CARNET-UN PAS DE PLUS!

CARNET-UN PAS DE PLUS! MODULE 2 - Instrument pour faire vivre une expérience de foi aux enfants L'Avent, temps de préparation à Noël Cheminement de foi pour les enfants du cycle PRIMAIRE : 1 re à la 3 e année CARNET-UN PAS DE

Plus en détail

PLONGEE JAMBO. JAMBO est équipé «centre AQUALUNG» avec matériel 2013 haut de gamme :

PLONGEE JAMBO. JAMBO est équipé «centre AQUALUNG» avec matériel 2013 haut de gamme : PLONGEE JAMBO JAMBO est équipé «centre AQUALUNG» avec matériel 2013 haut de gamme : gilets : PRO LT détendeurs : DIN CALIPSO combinaisons shorti 4mm Bora Bora AQUALUNG masques : TEKNIKA palmes : EXPRESS

Plus en détail

www.kia.fr Accessoires Sportage_Fra Acc Brochure.indd 1 17/09/10 15:55

www.kia.fr Accessoires Sportage_Fra Acc Brochure.indd 1 17/09/10 15:55 www.kia.fr Accessoires Sportage_Fra Acc Brochure.indd 1 17/09/10 15:55 Sportage_Fra Acc Brochure.indd 2 17/09/10 15:55 PLUS PROCHE DE VOUS Compact et performant, agile aussi bien en ville que sur les chemins

Plus en détail

1 an et demi plus tard

1 an et demi plus tard 1 an et demi plus tard Alors, les filles? Vous en pensez quoi? Je me tenais bien droite sur la petite estrade au milieu de la salle d essayage, simulant un bouquet entre mes mains et souriant de toutes

Plus en détail

EVALUATION DES RISQUES au remorquage portuaire de NANTES/SAINT-NAZAIRE

EVALUATION DES RISQUES au remorquage portuaire de NANTES/SAINT-NAZAIRE EVALUATION DES RISQUES au remorquage portuaire de NANTES/SAINT-NAZAIRE 1 Dr Philippe BREUILLE Médecin des Gens de mer de NANTES/SAINT-NAZAIRE 2 boulevard Allard BP 78749 44187 NANTES CEDEX 04 INTRODUCTION

Plus en détail

REMORQUAGE 3 POIDS NOMINAL BRUT DU VÉHICULE RÉPARTITION DE LA CHARGE

REMORQUAGE 3 POIDS NOMINAL BRUT DU VÉHICULE RÉPARTITION DE LA CHARGE 70831-Princecraft-03_Sect 12/8/04 8:51 PM Page 3.1 REMORQUAGE 3 La remorque doit bien supporter le bateau, permettre de le transporter de façon sécuritaire et faciliter l embarquement et le débarquement.

Plus en détail

4 e année Exercices de production écrite

4 e année Exercices de production écrite FRANÇAIS 4 e année Exercices de production écrite CYCLE Françoise TCHOU avec la collaboration de Pierrette TRANQUILLE SOMMAIRE 1 Le texte documentaire........ 2 Vocabulaire.......................... 3

Plus en détail

MANOEUVRES DE PORT - AMARRAGE Ce support de cours est téléchargeable sur www.ventdularge.com

MANOEUVRES DE PORT - AMARRAGE Ce support de cours est téléchargeable sur www.ventdularge.com www.ventdularge.com Support de cours 1/7 MANOEUVRES DE PORT - AMARRAGE Ce support de cours est téléchargeable sur www.ventdularge.com La voile ne s apprend pas dans les livres, les manoeuvres de port non

Plus en détail

Rapport simplifié ABORDAGE ENTRE LES CHALUTIERS VIVALDI ET LE BARON, LE 5 AOÛT 2012 AU SUD DE L IRLANDE (UN BLESSÉ GRAVE)

Rapport simplifié ABORDAGE ENTRE LES CHALUTIERS VIVALDI ET LE BARON, LE 5 AOÛT 2012 AU SUD DE L IRLANDE (UN BLESSÉ GRAVE) Rapport simplifié ABORDAGE ENTRE LES CHALUTIERS VIVALDI ET LE BARON, LE 5 AOÛT 2012 AU SUD DE L IRLANDE (UN BLESSÉ GRAVE) Rapport publié : avril 2013 2 ABORDAGE ENTRE LES CHALUTIERS VIVALDI ET LE BARON

Plus en détail

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4 Texte 1 Quand tu regarderas les étoiles la nuit, puisque j habiterai dans l une d elles, puisque je rirai dans l une d elles, alors ce sera pour toi, comme si riaient toutes les étoiles A. de Saint Exupéry

Plus en détail