TPE. Quels sont les effets du rire et quels bénéfices peut-on en tirer? Elodie CHERVIN Camille MANIERE Alice MARION TPE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TPE. Quels sont les effets du rire et quels bénéfices peut-on en tirer? Elodie CHERVIN Camille MANIERE Alice MARION TPE"

Transcription

1 TPE Quels sont les effets du rire et quels bénéfices peut-on en tirer? Elodie CHERVIN Camille MANIERE Alice MARION TPE

2 Introduction [Tapez le titre du document] Avant-propos P lusieurs raisons nous ont amenées à étudier le rire. D une part, nous voulions étudier un phénomène du quotidien, que nous pouvions observer sur nous-mêmes. D autre part, nous souhaitions trouver un sujet à la fois ludique et scientifique. Le rire, bien que difficile à expliquer, remplissait pleinement ces conditions. Nous avons tout d abord voulu observer les effets du rire tant sur le quotidien des malades que sur celui des personnes en bonne santé, de façon à cibler nos futures recherches, notre but étant de partir d une observation puis de tenter de l expliquer par diverses expériences. Nous avons a ensuite décidé de diviser notre réflexion en deux parties, la première étant centrée sur les effets au niveau du cerveau, la seconde sur les effets au niveau physiologique. 2

3 Introduction Table des matières Introduction... 4 I- Comment le rire peut-il être utilisé pour améliorer notre quotidien? Pour les malades... 5 Dans le milieu hospitalier : l association Hopiclowns Mais aussi pour les autres... 8 a. Rencontre avec un professeur de Yoga du rire... 8 b. Notre ressenti après avoir assisté à une séance de yoga du rire et questions à une participante... 9 II- Le rire : de l action dans le cerveau aux bienfaits psychologiques Le rire et la douleur a. Définition b. Expérience et protocole c. Une expérience qui intrigue la communauté scientifique Une explication au niveau du cerveau Des hormones, des neurotransmetteurs, mais pour quoi faire? Lien entre la douleur et le stress III- Le rire au niveau des autres organes vitaux et muscles Quel est l impact du rire sur le rythme cardiaque? a. Protocole : b. Résultats et interprétation : Quel est l impact du rire sur nos muscles? a. Protocole de l EMG b. Résultats c. Interprétation et explication Quel est l impact du rire sur la respiration? a. Protocole : b. Résultats c. Interprétation et explication Rire, c est du sport! Conclusion Remerciements Bibliographie

4 Introduction Introduction L e rire est un «comportement réflexe, exprimant généralement un sentiment de gaieté, de joie ou d'amusement, qui se manifeste par un enchaînement de petites expirations saccadées accompagné d'une vocalisation inarticulée plus ou moins bruyante». Ce phénomène communicatif, universel et intemporel existe depuis toujours et traverse les âges. Il commence dès le plus jeune âge, puisque le bébé sourit déjà dans le ventre de sa mère. D un bout à l autre de la terre, de la naissance à la mort, quelle que soient nos origines ou notre place dans la société, rire éclaire nos journées et agit aussi bien sur nos muscles que sur notre moral. Ainsi des évènements ont été créés comme la Journée Mondiale du Rire qui se déroule le premier dimanche de mai, son but étant de permettre à tout le monde de rire. Il est reconnu que nous riions une a deux minutes par jour, contre une vingtaine dans les années 30. Cela peut s expliquer par le fait de la transformation de notre société qui tend vers un monde toujours plus codifié, plus sérieux. Toutefois, rire est aujourd'hui accepté par la société et constitue même un facteur d insertion sociale, ce qui n a pas toujours été le cas. En effet, rire n a pas toujours été bien considéré, l Église Catholique considérait même cette expression incontrôlée de joie comme malsaine. C est d ailleurs dans cette optique qu elle a créé le carnaval ou la fête des fous pour permettre aux hommes de rire tout en restant sous surveillance. «Le rire est la musique la plus civilisée du monde» Peter Ustinov Ce processus complexe est un réflexe, dont l'excitant peut être physique, psychique ou encore intellectuel. Ce peut être une réponse physique involontaire à une émotion plaisante, mais aussi à des phénomènes tels que l anxiété ou encore la malfaisance. Mais, comme pour tous nos réactions et réflexes, tout part du cerveau. On a remarqué ces bienfaits il y a déjà bien longtemps, mais l affirmation Le rire, c est la santé qui existe depuis l Antiquité est seulement devenue pertinente et prouvée scientifiquement depuis quelques décennies. Cela qui nous permet d affirmer que, oui, la thérapie par le rire c est du sérieux! 4

5 Comment le rire peut-il être utilisé pour améliorer notre quotidien? I- Comment le rire peut-il être utilisé pour améliorer notre quotidien? En 1964, Norman Cousin fut le premier à expérimenter la thérapie par le rire en se guérissant d une maladie arthritique, grâce au rire et aux pensées positives, plus précisément en regardant des films comiques et en prenant de la vitamine C. Le docteur Adams Patch reprend sa thérapie en 1980, en soignant ses patients en habits de clown, avec du rire et de l humour. 1. Pour les malades Dans le milieu hospitalier : l association Hopiclowns Présentation de l association : Janvier Septembre Mars À ce jour Les quatre premier clowns font leur premiers pas à l'hôpital des enfants, dans lequel ils se rendent 2 fois par semaine. Le projet prend de l'ampleur. L'équipe de clown s'agrandit et investit le service de chirurgie, dans lequel elle ne se rendait pas auparavent. Les clowns se rendent pour la première fois dans le service des Bébés et aux soins intensifs. Ils sont 12 clowns et une marionnetiste à déambuler plus de 8 demi-journées dans les couloirs de l'hopital des enfants de Genève, pour rappeler que la créativité, le rire, la poésie et l'imagination font également partie de la vie des enfants hospitalisés. 5

6 Comment le rire peut-il être utilisé pour améliorer notre quotidien? Rencontre avec Anne L., une des fondatrices du collectif Hopiclowns (hopiclowns.org) qui regroupe 12 clowns intervenant dans divers services de l hôpital de Genève et de Loëx. Comment est née l association? Quel est son but? Les associations de clowns se développent en Europe dès 1991, avec en premier l'association du Rire Médecin à Paris, créée par Caroline SIMONDS. C'est cette dernière qui a formé les premiers clowns de Hopiclowns Genève, en Depuis, 8 demijournées par semaine, les clowns se rendent dans les chambres de pédiatrie des hôpitaux universitaires de Genève et essayent d'amener de la légèreté dans un univers où tout n'est pas toujours facile. Comment se déroulent les interventions? Ces interventions se déroulent en collaboration avec les personnels soignants, dont les soins sont facilités par la présence des clowns qui réduisent l'angoisse des enfants en détournant leur attention de la douleur. Avec comme seules armes le jeu et les plaisanteries, les intervenants parviennent à amener de la joie aux patients, tout en adaptant toujours leurs actions au caractère et aux envies de ces derniers. développer une attitude positive. C est également bénéfique pour les parents des enfants hospitalisés, dont l angoisse disparait lorsqu ils voient rire leurs enfants, et peuvent rire avec eux. Leur action crée un contact humain essentiel pour les patients dont l hôpital coupe parfois les relations sociales. Les clowns construisent ainsi un univers plus joyeux et de bien être plus propice à la guérison. Bien entendu, le rire ne constitue pas en soi un traitement direct contre la maladie, mais il agit comme un complément devenu presque indispensable aux soins, ceuxci étant conditionnés par le bien-être psychologique et psychosocial des patients. Cela explique pourquoi les associations affiliées au mouvement du Rire Médecin se sont largement développées dans les hôpitaux. Quels sont les bénéfices des interventions des clowns? Les Hopiclowns aident les jeunes patients et leurs familles à supporter l'univers médicalisé. Toutes les classes d âges se montrent réceptives aux interventions des clowns, même les nourrissons. Aucun n'a de formation médicale (ils respectent toutes les mesures de sécurité et de confidentialité), leur action est cependant thérapeutique puisqu'en rendant la vie à l hôpital plus supportable pour les patients, ces derniers se montrent plus réactifs au traitement : rire leur permet de 6

7 Comment le rire peut-il être utilisé pour améliorer notre quotidien? A quelles contraintes doivent se plier les clowns? Ils doivent suivre une formation initiale de plusieurs semaines pour comprendre l'univers hospitalier, apprendre à respecter ses règles et son fonctionnement. En effet, jouer pour les enfants hospitalisés ne s'improvise pas. En pleine forme ou fatigués, les clowns doivent adapter leur animation à l'état des patients. Ils s équipent de telle sorte à ne pas risquer de mettre ne danger la santé des patients : blouse, charlotte sur les cheveux, surchaussures et masque. Du déguisement des clowns, on n'aperçoit plus que le nez rouge. Est-ce que l'on guérit plus d'enfants grâce aux clowns? La question n'a pas beaucoup de sens. Ce qui est sûr, c'est que, grâce aux clowns, on vit mieux dans le service. Les enfants hospitalisés oublient un instant la douleur, sourient devant un spectacle ou un tour de magie. L association apporte donc aux enfants ces moments qui ont à leurs yeux une valeur inestimable, et rétablit l insouciance et la gaité, propres à l enfance mais souvent laissées à la porte de l hôpital. C'est pourquoi certains enfants veulent se faire hospitaliser «le jour des clowns», ce qui leur permet de résister et d'oublier un instant leur opération. 7

8 Comment le rire peut-il être utilisé pour améliorer notre quotidien? 2. Mais aussi pour les autres a. Rencontre avec un professeur de Yoga du rire D après santé magazine, 7 % de la population dit ne jamais rire. Par manque d occasion, timidité excessive ou humeur morose, ils passent à côté de ces nombreux bénéfices. Un des moyens d y remédier : le yoga du rire. Un professeur de yoga du rire à Genève a répondu à nos questions. Qu est-ce que le yoga du rire? C'est une discipline pratiquée en groupe qui permet à chacun de rire sans raison au moyen de jeux ou exercices de relaxation : pas besoin de blagues, de sens de l'humour, de sketches ou de comédies. Cette pratique permet de se défouler, de lâcher prise étant donné que seul le corps est sollicité : le mental est mis de côté, les problèmes et autres petits ennuis quotidiens s évaporent. Quelle est la place des clubs de yoga du rire en Suisse? Il y a plus d une centaine de clubs comme celui-ci en Suisse. La plupart sont associés à une association de clowns ; en l occurrence ce club fait partie de l association Karaclown qui organise des manifestations et des stages liés au rire dans des maisons de retraite ou des entreprises, pour lesquelles le rire permet d augmenter la productivité des employés, en favorisant leur bien-être D où viennent les clubs de rire? Le yoga du rire, ou Hasya Yoga, a été inventé par Madan Kataria en Ce médecin indien avait constaté que les patients ayant une attitude positive guérissaient mieux que les patients moroses. A qui s adressent les séances de yoga du rire? A tout le monde. Malades ou non, jeunes ou moins jeunes, hommes ou femmes. On distingue néanmoins deux catégories de participants : ceux qui estiment ne pas rire assez dans leur quotidien et ceux qui rit beaucoup et sont mal perçus dans la société. Comment se déroule une séance? Les séances basées sur divers exercices, se déroulent en petits groupes. Il est important de garder un contact visuel avec les autres participants, cela rend le rire contagieux. Les exercices de rire alternent avec des exercices de respiration venant du yoga. Ceci a pour effet d'accroitre l'apport d'oxygène à la fois dans le corps et dans le cerveau. On divise une heure de yoga du rire en 3 parties. Tout d'abord, les 10 premières minutes sont consacrées à l'évacuation du stress accumulé durant la semaine. Ensuite, par divers exercices de danse ou mimiques, on échange avec les autres participants, et petit à petit, des rires se font entendre et se propagent à l ensemble du groupe. La séance se termine par 10 minutes d étirements et de relaxation, basés sur des techniques de yoga. Par exemple, on s allonge sur des tapis et on se place de manière à ce que nos têtes soient proches afin d être en communion avec le reste du groupe, et de partager ensemble un fou rire. Celui-ci est en général immédiat mais en cas de blanc, un cd avec des rires enregistrés est une arme imparable. 8

9 Comment le rire peut-il être utilisé pour améliorer notre quotidien? Le rire est-il spontané ou forcé? Le club de yoga du rire de Genève privilégie le rire spontané, qui évite la sensation de frustration à la fin de la séance. Notre cerveau et notre corps ne font pas la différence entre le rire naturel et le rire stimulé : les bénéfices sur la santé sont donc les mêmes. Le yoga du rire constitue-t-il une thérapie à part entière? La médecine et les traitements soignent les maladies, les clubs du rire accompagnent les malades d'un point de vu mental et social afin de rétablir une atmosphère favorable au bien-être, qui aide les participants à surmonter une épreuve, quelle qu elle soit. b. Notre ressenti après avoir assisté à une séance de yoga du rire et questions à une participante Questions adressées une participante : Pour quelle(s) raison(s)vous êtes-vous inscrite à ce club? Par curiosité d une part, et puis parce que j avais envie d oublier mes obligations professionnelles, tout en rencontrant d autres personnes elles-aussi désireuses de voir la vie plus positivement. Que vous ont apporté ces séances? Plus on fait de séances de yoga du rire, plus ses bénéfices sont visibles. On se sent plus détendus et moins fatigués, et on ressent l'envie de donner plus d'importance au rire au sein de notre vie. Après plusieurs de séances, on constate une amélioration de la qualité du sommeil. On prend plus facilement la vie du bon côté, et on est plus susceptible de rire, au lieu de s énerver! Par ailleurs on a vraiment l impression de solliciter nos muscles : des crampes au visage se font ressentir après les premières séances. «Le travail sur la respiration en début de séance a créé une ambiance de détente propice au rire. Le fait que tous les participants jouent le jeu sans se prendre au sérieux m a amenée à rire spontanément. A la fin de la séance, je me suis sentie fatiguée comme quoi rire, c est éprouvant! Tous les participants en sont ressortis de très bonne humeur : cela m a vraiment impressionnée. Dans les jours suivants, j ai bien mieux dormi qu avant cette séance et j ai eu envie d adopter une attitude plus positive, notamment face aux ennuis du quotidien.» Alice 9

10 Comment le rire peut-il être utilisé pour améliorer notre quotidien? ««Cette séance m a permis de saisir toute la dimension sociale du rire. Rire ensemble permet de créer un groupe soudé, même si la plupart des participants ne se connaissent pas. Cette sensation d être intégrée à un groupe m a donné confiance en moi, et cette confiance m a permis de lâcher prise et de rire de plus belle. Les exercices sont très variés mais tous mettent les participants en contact direct avec les autres (par le regard ou le touché) : la timidité, la solitude ou le renfermement s éffacent.» Elodie «Cette séance m a permis d avoir une attitude positive, de me détacher des petits problème du quotidien. La confiance en soi et la sensation de bien-être qui en ressortent donnent envie d aborder la vie différemment : on est motivé, en pleine forme tant physiquement que moralement, on a envie d agir. Certes, j ai bien ressenti une légère fatigue musculaire au niveau du visage et de l abdomen, mais je ne me suis jamais sentie aussi bien dans ma tête et dans mon corps. La joie et la bonne humeur provoquée par la séance ont même duré jusqu au lendemain, et j ai également remarqué je riais bien plus facilement dans les jours suivants.» Camille 1 Nous avons donc pu vérifier la dimension sociale du rire mise en avant par certains sociologues 1 : le rire, d après notre propre expérience, permettrait en effet de se libérer des contraintes que l on s impose en société, de se rapprocher des autres. 1 L une d entre eux est Laure Flandrin. Voir bibliographie. 1 0

11 Le rire : de l action dans le cerveau aux bienfaits psychologiques II- Le rire : de l action dans le cerveau aux bienfaits psychologiques Un aspect du rire récurrent dans le discours des personnes que nous avons rencontrées (aussi bien les clowns, que le professeur de yoga du rire ou encore une des participantes) est sa capacité à détourner l attention. Or celle-ci ne pourrait-elle pas faire oublier la douleur? Nous nous sommes donc interrogées, grâce à l échange avec Anne L. à l impact du rire sur la douleur. Nous pensons qu il la diminue, cependant nous n en avons pas fait l expérience car aucune de nous n avaient de douleurs chroniques ou ponctuelles au moment de la séance de yoga du rire. Pour pouvoir vérifier et quantifier cette diminution, nous avons réalisé une expérience faisant le lien entre rire et sensation de douleur puis nous avons tenté de l expliquer en montrant ce qui ce passe dans le cerveau lorsque l on rit. 1. Le rire et la douleur a. Définition «La douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable en réponse à une atteinte tissulaire réelle ou potentielle ou décrite en ces termes : elle est subjective et peut seulement être évaluée et décrite par le patient. La sensation de douleur est influencée par des facteurs extérieurs». (OMS s.d.) Matériel et sujets b. Expérience et protocole 43 personnes réparties en 2 groupes de 21 et 22 sujets. deux bassines remplies de glace pour provoquer la sensation de douleur échelle visuelle analogique (EVA) 2 pour donner une valeur chiffrée à la douleur un ordinateur permettant à un des groupes de regarder une vidéo de leur choix qui les fait rire, et à l'autre groupe de regarder une vidéo sans caractère comique (documentaire, tragédie ), de leur choix également. Protocole : Les sujets sont répartis en 2 groupes : GROUPE A Tous les sujets plongent leur main dans un bac de glace pendant 40 secondes et placent le curseur sur l'eva pour donner une valeur à leur douleur. On consigne les résultats dans un tableau. visualisation d'une vidéo comique durant 10 minutes répétition de l'expérience de mesure de la douleur avec la même échelle. Les glaçons sont changés pour que la température soit la même pour les deux mesures. 2 Fréquemment utilisée dans les hôpitaux pour évaluer la douleur des patients. 1 1

12 Le rire : de l action dans le cerveau aux bienfaits psychologiques GROUPE B Tous les sujets plongent leur main dans un bac de glace pendant 40 secondes et placent le curseur sur l'eva pour donner une valeur à leur douleur. On consigne les résultats dans un tableau. visualisation d'une vidéo sans caractère comique durant 10 minutes répétition de l expérience de mesure de la douleur avec la même échelle. Les glaçons sont changés pour que la température soit la même pour les deux mesures. Ce groupe est l expérience témoin : on veut vérifier que ce n est pas le fait de regarder un film qui modifie la sensation de douleur mais bien celui de rire. Réglette double face avec : Côté patient : une bande séparant Pas de douleur et Douleur maximale imaginable Côté médecin : une ligne horizontale de 10cm graduée de 0 à 10 Le patient place le curseur à la hauteur de douleur qu il perçoit. Cela correspond à une valeur interprétable par le médecin entre 0 et 10. Dans le cadre de notre expérience, les volontaires ne connaissent pas la valeur chiffrée qu ils attribuent à leur douleur. Ceci présente un intérêt tout particulier : en effet, notre but est qu ils ne soient pas influencés par les chiffres du curseur mais qu ils parviennent à évaluer leur douleur objectivement. 1 2

13 Le rire : de l action dans le cerveau aux bienfaits psychologiques P our pouvoir obtenir des résultats exploitables, nous avons essayé de composer deux groupes similaires en termes de nombres de participants, de répartition fille/garçon et d âge. Nous avons également pris en compte les principaux facteurs ayant une influence sur la douleur : les traitements, le tabagisme, le niveau de stress, l humeur et la sensation de faim. Pour remédier à cette dernière, fréquente en fin de journée, les participants ont tous pris un goûter avant de commencer l expérience. Groupe A Groupe B Nombre de participants Répartition filles/garçons 21 6 garçons/15 filles Moyenne d âge 16,0 16, garçons/ 15 filles Traitements Aucun ne suit un traitement Aucun ne suit un traitement Fumeurs 1 fumeur 1 fumeur Niveau de stress 0 : nul 1 : moyen 2 : important Humeur 0 : triste 1 : normale 2 : joyeuse 20 réponses 0 1 réponse important 17 réponses normale 4 réponses joyeuse 20 réponses 0 2 réponses moyen 19 réponses normale 3 réponses joyeuse Sensation de faim 21 réponses non 22 réponses non 1 3

14 Le rire : de l action dans le cerveau aux bienfaits psychologiques Données des participants et résultats Groupe A Première évaluation de la douleur (E 1 ) Évaluation de la douleur après vidéo (E 2 ) Différence chiffrée E 2 -E 1 Différence en pourcentage E 2 -E 1 7,5 5, ,67 9,2 8,4-0,8-8,70 4,1 3,5-0,6-14,63 7,1 6,4-0,7-9,86 7,4 6, ,51 7 6,2-0,8-11,43 7,9 6,2-1,7-21,52 6,3 4,4-1,9-30,16 8,5 8,2-0,3-3,53 6,2 5,4-0,8-12,90 4,8 4,3-0,5-10,42 7,8 5-2,8-35,90 7,4 6,6-0,8-10,81 5 4,8-0,2-4, ,67 4,9 4,6-0,3-6,12 8,4 7,3-1,1-13,10 5 4,3-0,7-14,00 9,4 5,2-4,2-44,68 5,5 5-0,5-9,09 7,2 5,4-1,8-25,00 E1 E2 E1-E2 E1-E2 (%) MOYENNE 6,79 5,62-1,17-16,32 MEDIANNE 6,8 5,4 1ER QUARTILE 5,5 4,4 3EME QUARTILE 7,8 6,4 ECART INTERQUARILE 2,3 2 ECART-TYPE 1,52 1,28 0,96 ETENDUE 5,3 4,9 4 Les participants du groupe A ont été très réceptifs aux vidéos humoristiques, et l ambiance détendue qui régnait dans la salle a permis à chacun de rire. On estime qu ils ont ri entre 7 et 10 minutes en moyenne (mesures sur 12 des participants effectuées par nous-mêmes ainsi que par des volontaires 1 4

15 Le rire : de l action dans le cerveau aux bienfaits psychologiques après avoir fait les deux mesures. Ces dernières sont toutefois très approximatives puisque les volontaires ne riaient pas en continu). La moyenne de la première mesure est de 6,79, celle de la deuxième de 5,62. La différence (diminution de 1,17) représente un recul de 16,32 % dans la sensation de douleur. On note que tous les résultats sont cohérents : les données de la colonne E2 sont systématiquement inférieures à celles de la colonne E1, tous les participants ont dévalué leur douleur après avoir rit. Les paramètres de position (moyenne, médiane, quartile) sont tout inférieurs dans la mesure E2 (après avoir rit). Il serait difficile de conclure en observant simplement la variation de la moyenne qui pourrait être uniquement due aux valeurs extrêmes, mais la médiane et les quartiles, qui ne sont nullement influencées par les valeurs extrêmes, nous indiquent qu il y a bien une diminution dans la valeur attribuée à la douleur après avoir rit. On peut supposer que la diminution est relativement homogène: médiane et quartiles diminuent de façon comparable : leur valeur sont environ 1,25 unité inferieur pour E2. On ne peut pas pour autant pouvoir affirmer que toutes les valeurs suivent la même tendance. Toutefois il convient d analyser également les paramètres de dispersion (étendue, écart-type, écart interquartile), qui rendent comptent de l étalement des valeurs, c'est-à-dire de l homogénéité de la série. En effet, deux séries peuvent avoir une même médiane, une même moyenne sans pour autant être similaires. (Voir exemple ci-contre) Série 1 Série 2 Exemple : Moyenne Médiane Les quartiles et déciles peuvent de la même façon être indifférenciés entre deux séries dont les valeurs sont pourtant très différentes. En effet, ces indicateurs ne tiennent pas comptent des valeurs extrême de la série. Les paramètres de dispersion sont très proches d une expérience à l autre (à environ 0,3 unité près), ce qui montre que l étalement des valeurs est le même. On peut visualiser cela sur le graphique en page 17 (groupe A - E1 et A - E2): tous les indicateurs ont été translatés légèrement plus bas pour E2, mais leur position les uns par rapport aux autres n a que très peu changé, ce qui montre la cohérence de nos résultats. Il est pertinent dans le cas de cette expérience ayant pour but de quantifier la diminution de la douleur de savoir si tous les participants ont ressenti ce phénomène avec la même intensité. On peut ainsi s intéresser aux paramètres de dispersion de la différence E1-E2. L écart-type est plutôt faible, sa valeur est de 0,96 pour des mesures pouvant théoriquement varier de 0 à 10. L étendue, de 4 unités est quant-à elle assez élevée : il y a 4 unités de différence entre le participant ayant ressenti le moins la différence et celui l ayant le plus ressenti. Cela, en opposition avec l écart-type, montre qu il y a des cas isolés. La diminution de la douleur est donc homogène pour la plupart des participants, cependant quelques cas particuliers sont observés : certains ont ressenti une diminution de la douleur beaucoup plus importante ou beaucoup plus faible. 1 5

16 Le rire : de l action dans le cerveau aux bienfaits psychologiques Groupe B Première évaluation de la douleur (E 1 ) Évaluation de la douleur après vidéo (E 2 ) Différence chiffrée E 2 -E 1 6,1 6,8 0,7 11,48 2,2 2,3 0,1 4,55 5,8 5,6-0,2-3,45 8 7,9-0,1-1,25 8,4 7,5-0,9-10,71 4,6 5 0,4 8,70 6,2 6-0,2-3,23 7,4 7,5 0,1 1,35 5,4 6,4 1 18,52 3,6 4,2 0,6 16,67 5,4 5-0,4-7,41 7,9 8,6 0,7 8,86 4,4 4-0,4-9,09 6 6,6 0,6 10,00 6,6 6-0,6-9,09 5,8 6,4 0,6 10,34 5,4 5,2-0,2-3,70 Différence en pourcentage E 2 -E 1 2,5 3 0,5 20,00 2,7 3,5 0,8 29,63 4 3,8-0,2-5,00 4,6 5,5 0,9 19,57 4,2 4,9 0,7 16,67 MOYENNE 5,33 5,53 0,19 5,08 MEDIANNE 5,40 5,55 0,10 4,55 1ER QUARTILE 4,25 4,375 3EME QUARTILE 6,18 6,55 ECART INTERQUARILE 1,93 2,18 ECART-TYPE 1,75 1,64 0,54 ETENDUE 6,20 6,30 1,60 Ces valeurs sont indiquées pour permettre une rapide comparaison avec l expérience précédente. Le même raisonnement peut être fait, se reporter au paragraphe précédent pour l explication de chaque indicateur. 1 6

17 Le rire : de l action dans le cerveau aux bienfaits psychologiques En ce concerne le groupe B, la moyenne de la première colonne du tableau est de 5,33, celle de la deuxième de 5,62. La différence de 0,19 représente une augmentation de 5,08 % dans la sensation de douleur, ce qui est relativement faible : la douleur ressentie avant ou après avoir regardé une vidéo non comique est comparable. L étendue de la différence E2-E1 est de 1,60, ce qui montre que la variation ne comporte pas de valeur extrême : tous les volontaires, sans exception, ont réagit dans la même proportion. Cela valide notre 1 ere expérience avec le groupe A : c est bien l action du rire, et non le simple fait de regarder une vidéo, qui diminue la sensation de douleur, et ce d environ 16%. On observe toutefois que la moyenne des données du groupe A est de6.79(e1) et de 5,62 (E2), alors qu elle n est que de 5,33(E1) et 5.53 (E2) pour le groupe B. Elle est plus élevée après avoir ri pour le groupe A que pour le groupe B, que ce soit avant ou après avoir vu les vidéos. Cette différence vient du fait que le groupe A s est montré, dans les mêmes conditions plus sensible que le groupe B à la douleur. Cela ne remet pas en cause nos résultats puisque nous nous intéressons exclusivement à la diminution relative de la douleur. Les valeurs brutes des deux groupes ne présentent pas d intérêt dans le cadre de notre expérience qui vise à montrer l influence du rire sur la sensation de douleur, en comparant les valeurs sans rire puis en riant. Nous devons pourtant souligner les limites que comporte cette expérience. Tout d abord, même si nous sommes satisfaites du nombre de volontaires, un échantillon plus grand aurait permis d obtenir des résultats encore plus précis. En outre, aucune échelle de mesure ne peut rendre compte de la douleur objectivement. Représentation graphique des résultats : 1 7

18 Le rire : de l action dans le cerveau aux bienfaits psychologiques c. Une expérience qui intrigue la communauté scientifique L effet du rire sur la douleur est bien connu des scientifiques : une étude sur le sujet (similaire à celle que nous avons réalisée) a été publié dans le magazine scientifique britannique Proceeding of the royal socity B - biological science en juin L expérience montre que le rire diminue alors de 10% la sensation de douleur pour le groupe ayant regardé un film humoristique (Friends), alors que ceux ayant regardé un film non humoristique (documentaire sur le golf) ont légèrement surévalué leur douleur lors de la deuxième mesure. Les scientifiques expliquent ces résultats par l action des endorphines et leur effet analgésique d une part, et d autre part par le fait que rire détourne l attention et amène les sujets à avoir une attitude positive, qui les pousse à relativiser et à dévaluer leur douleur. La conclusion de notre expérience (une diminution de la douleur d environ 16%), bien que légèrement différente de celle trouvée par les scientifiques britanniques, n en reste pas moins cohérente : il y a bien un lien entre le rire et la sensation de douleur. 2. Une explication au niveau du cerveau D après le magazine proceedings of the Royal society, l explication tient d une part à l aspect distractif du rire, mais pas seulement : il y a bien un léger changement dans le fonctionnement de notre cerveau, concernant les hormones et les neurotransmetteurs. L e mécanisme, plutôt complexe, du rire peut être comparé à une onde. Celle-ci part du cerveau pour se diffuser dans le reste du corps. Nous allons d abord nous intéresser à la structure et au fonctionnement du neurone 3, par la suite nous aborderons les processus neuro-hormonaux sous tendant le mécanisme du rire. Le cerveau, est composé de quatre lobes. Ces zones possèdent diverses fonctions, indispensables au bon fonctionnement de l organisme. Un stimulus olfactif (lié à l odorat), tactile, auditif ou visuel ou même un souvenir peut provoquer le rire. Les organes sensoriels tels que le nez ou les yeux signalent ce stimulus aux aires sensorielles, situées dans différentes parties du cerveau. Ce message est transmis par les neurones connectés les uns aux autres grâce à des synapses 4. Le neurone est une cellule nerveuse permettant la transmission des informations au niveau cérébral. Elle est composée d un corps cellulaire 5 avec un noyau 3 Cellule de base du tissu nerveux, capable de recevoir, d'analyser et de produire des informations. (La partie principale, ou corps cellulaire du neurone, est munie de prolongements, les dendrites et l'axone.) 4 Zone située entre deux neurones (cellules nerveuses) et assurant la transmission des informations de l'une à l'autre. 5 Cellule de base du tissu nerveux, capable de recevoir, d'analyser et de produire des informations 1 8

19 Le rire : de l action dans le cerveau aux bienfaits psychologiques et de deux types de prolongements : des prolongements multiples et relativement courts permettant la réception des informations, appelés dendrites, et un prolongement plus long et unique permettant la transmission des informations, appelé axone. Au niveau des dendrites arrivent des potentiels post-synaptiques 6 de type excitateur (PPSE) ou inhibiteur (PPSI) ; ceux-ci sont intégrés dans le corps cellulaire et sommés au cône d implantation 7 de l axone. Il en résulte ou non un potentiel d action 8 en fonction du type de potentiel majoritaire. En effet, un nombre plus important de PPSE en créer un, contrairement au PPSI qui n en déclenche pas. Le message nerveux se propage le long de la membrane de l axone. Il arrive au bouton synaptique 9 et provoque ensuite l ouverture de canaux calciques 10 qui vont engendrer une exocytose 11 du neurotransmetteur, c est-à-dire qu il y a fusion entre la membrane des vésicules, contenant les neurotransmetteurs, et celle de l axone. Ces derniers peuvent ainsi circuler d un neurone à l autre dans l espace synaptique, le message est alors chimique. Ils vont être recueilli par les récepteurs post-synaptiques et recommence le même parcours dans un autre neurone. des réactions, le reçoit à son tour pour déterminer l intensité du rire. Il alerte l hypothalamus 12 qui elle-même envoie le message à l hypophyse, gérant notamment la libération d endorphines dans le sang. Le système nerveux autonome, alerté par l hypothalamus, contrôle les actions automatiques du corps (digestion, respiration, pression artérielle). Il initie la sécrétion des catécholamines 13 par les glandes surrénales 14 dans la circulation sanguine. Elles sont composées de 80% d adrénaline et de 20% de noradrénaline. Le message arrive ensuite dans le centre cortical du rire, qui se trouve dans le lobe préfrontal, où il est analysé comme comique. Le système limbique, centre des émotions et 6 Signal unitaire produit en aval d une synapse 7 Situé à l'origine de l'axone, il crée le potentiel d action. 8 Influx nerveux 9 Extrémité terminale de l axone 10 Canaux situés dans la membrane des cellules transportant des ions calciums. 11 Processus par lequel une cellule libère une substance (sécrétion, déchets) dans le milieu extracellulaire. 12 Situé dans la zone centrale du cerveau, il régule certaines fonctions de l organisme (faim, soif, chaud-froid, activité sexuelle etc) 13 Substance chimique faisant partie des neurotransmetteurs, sécrétée par des neurones ou glandes pour transmettre l'influx nerveux vers d'autres neurones ou cellules. 14 Glandes situées au-dessus des deux reins 1 9

20 Le rire : de l action dans le cerveau aux bienfaits psychologiques Schéma de la transmission d informations par les neurones. 2 0

21 Le rire : de l action dans le cerveau aux bienfaits psychologiques Des hormones, des neurotransmetteurs, mais pour quoi faire? sérotonine (neurotransmetteur qui peut parfois avoir le rôle d'hormone) Régule l'humeur, action antidépressive, antimigraineux, régulation du sommeil. dopamine (famille des catécholomines, neurotransmetteur ou neurohormone: messager chimique produit par un neurone et qui agit comme une hormone) sensation de plaisir, action antipsychotique (lutte contre la psychose : maladie mentale caractérisée par le délire, la perte de contact avec le réél), diminution des sauts d'humeur. adrénaline et noradrénaline (famille des catécholomines, hormones qui peuvent parfois avoir le rôle de neurotransmetteur ) actions anti-inflammatoires, et ont une action bénéfique sur les états rhumatismaux. Elles provoquent une dilatation des bronche. L'adrénaline provoque une accélération momentanée du rythme cardiaque. endorphine (neurotransmetteur) même effet que la morphine : la douleur est apaisée. Elle procure une sensation de bien-être. Certaines de ces substances peuvent avoir différents rôles : Hormone, une substance chimique produite par des glandes endocrines, c'est-à-dire des organes qui synthétisent une substance, ici des hormones. Ces dernières agissant à distance et par voie sanguine sur des récepteurs spécifiques d'une cellule cible. Elles régulent de nombreuses fonctions de l'organisme telles que la croissance, le développement, la reproduction, la pression artérielle, la glycémie et l'équilibre des fluides. Neurotransmetteur, ou neuromédiateur, un composé chimique libéré par les neurones agissant sur d'autres neurones. Ils sont stockés dans les neurones au niveau des vésicules. Le contenu de ces vésicules est libéré (de à molécules en moyenne) dans l'espace synaptique au moment de l'arrivée d'un potentiel d'action. 3. Lien entre la douleur et le stress N ous avons pu constaté lors de notre participation à une séance de yoga du rire que le rire a une action tout aussi bénéfique sur le stress. Cette observation a été vérifiée : En 2008, une étude (parue sur le site news-medical.net) menée à l université Loma Linda, en Californie montre que les expériences positives, en particulier le rire, réduisent le niveau de 3 hormones liées notamment au stress : le cortisol 15, adrénaline 16 (la sécrétion d adrénaline augmente pendant le rire puis diminue fortement) et le dopac 17 (substance présente dans le cerveau qui mène à la production d adrénaline). On observe chez les 87 volontaires ayant participé à l expérience une réduction respective de 39, de 70 et de 38 %, sachant que l intervalle de confiance 15 Hormone secrétée par le cerveau (le cortex, soit la partie externe) en réponse au stress. 16 Secrétée lors d un état de stress ou en vue d une activité physique. 17 Précurseur de l adrénaline, de la famille de la dopamine (neurotransmetteur qui active la production de diverses hormones) 2 1

22 Le rire au niveau des autres organes vitaux et muscles pour 87 participants est de 10%. Cette étude montre, qu après avoir ri, nous sommes moins sensibles au stress : la réaction de notre corps est diminuée. Cette réduction du stress entraine d autres effets positifs comme une amélioration du sommeil, une attention renforcée, une meilleure mémoire (le stress en excès altère cette fonction de notre cerveau). 18 En conclusion, le rire initie la sécrétion de différentes hormones et neurotransmetteurs résultant par la diminution du stress et de la douleur. «Le rire comme, les essuie-glaces, permet d avancer même s il n arrête pas la pluie» Gérard Jugnot III- Le rire au niveau des autres organes vitaux et muscles L effet du rire ne se limite pas au niveau neuro-hormonal puisqu il agit aussi au niveau cardiaque, musculaire et respiratoire. Nous avons décidé d effectuer les mesures suivantes (concernant le rythme cardiaque, les muscles et la respiration) sur une seule personne et de se concentrer sur ces résultats de sorte à effectuer un travail qualitatif plutôt que quantitatif. 1. Quel est l impact du rire sur le rythme cardiaque? a. Protocole : On réalise un électrocardiogramme lors d un fou rire et au repos. Matériel et déroulement de l expérience : ordinateur équipé de Latis-bio 19 3 électrodes qui permettent de capter le rythme cardiaque : le vert et le rouge sous les côtes, le noir sur l intérieur du poignet. on règle le temps d acquisition sur 90 secondes, que l on divisera en 3 parties : 30 secondes de repos, 30 secondes de rire et 30 secondes de récupération. 18 Les liens entre le stress et ces effets sont explicités sur le site du centre d étude sur le stress humain (CESH) (les effets du stress - CESH s.d.) 19 Logiciel pour l expérimentation en SVT 2 2

23 Le rire au niveau des autres organes vitaux et muscles on calcule la fréquence cardiaque moyenne et instantanée b. Résultats et interprétation : Capture d écran du logiciel Latis-bio présentant la courbe (en bleu) de la fréquence cardiaque (en millivolt en fonction du temps en secondes). En rouge est dessinée la courbe représentant la fréquence cardiaque en battements par minute en fonction du temps. Mesure repos Mesure rire Mesure récupération Fréquence en battements par minute Valeur minimale en mv Valeur maximale en mv De 46 à 51 De 52 à 134 De 11 à Toutes les valeurs des tableaux pour les expériences dans la partie III sont obtenues par lecture graphique. Il peut donc y avoir quelques imprécisions mais la tendance que nous souhaitons faire apparaître n en est pas affectée. C ette expérience visait à mesurer la rire, elle a donc doublé. Au début de la phase fréquence cardiaque. Elle se situe de récupération elle est de 133 battements entre 46 et 51 battements par par minute mais elle diminue les 18 minute au repos, et entre 52 et 134 premières secondes et atteint un minimum de battements par minute pendant le 11 battements par seconde puis elle 2 3

24 Le rire au niveau des autres organes vitaux et muscles augmente jusqu à 53 battements par minute. La fréquence cardiaque après le rire reste donc principalement plus faible après le rire qu au repos précédant le rire. Ainsi nous pouvons conclure que le cœur est fortement sollicité pendant le rire, la fréquence cardiaque augmente fortement lors de cette phase. Au moment de la récupération, elle diminue considérablement et est moins élevée qu avant le rire. artérielle augmenter et leur flux sanguin diminuer de 35%. Rire produit donc, sur nos vaisseaux sanguins, l effet inverse du stress. De plus, il permet de lutter contre la formation d anévrismes. 21 Le rire, en augmentant ponctuellement le rythme cardiaque, améliore la circulation sanguine, ce qui diminue le risque de formation d'un caillot sanguin : en effet ces masses semi-solides se forment plus facilement lorsque le sang ne circule pas bien, des dépôts se formant sur les parois des artères. Des caillots sanguins peuvent provoquer des AVC : ce risque diminue donc avec le rire. Le même phénomène se produit lors d une activité sportive. Une étude menée par l université de Maryland montre par ailleurs que le fait de rire provoque la dilatation de nos artères et ainsi la diminution de la pression artérielle (sciencedaily.com). Les chercheurs ont fait regarder à deux groupes de 20 hommes et femmes jeunes et en bonne santé une vidéo drôle ou stressante de 15 minutes dans des conditions similaires. 19 des 20 personnes ayant regardé la vidéo drôle (95%) ont vu leur pression artérielle baisser et leur flux sanguin augmenter de 22% (les mesures ont été faites grâce à une échographie doppler 20 et un tensiomètre). En revanche, ces deux paramètres varient dans le sens opposé pour le groupe ayant regardé la vidéo stressante : 14 personnes (soit 74%) voient leur pression 20 Examen médical non-invasif utilisant les ultrasons pour explorer les flux sanguins 21 Dilatation localisée de la paroi d une artère liée à l hypertension artérielle, pouvant mener à une insuffisance rénale ou cardiaque ainsi qu à un accident vasculaire cérébral (AVC). 2 4

25 Le rire au niveau des autres organes vitaux et muscles Les mesures étant trop faibles, le logiciel ne peut pas calculer la fréquence des contractions. Nous l avons donc lue graphiquement, en comptant le nombre de pics correspondant à une contraction du muscle (les résultats sont donc approximatifs). Nous pouvons voir que la fréquence de la contraction de ces derniers est de 51 contractions par 30 secondes dans la première phase au repos : cela nous a surpris puisque nous pensions trouver une courbe plate mais nous l expliquerons par le fait que les muscles des abdominaux ont toujours une légère activité du fait de leur rôle important dans le maintien du haut du corps. La fréquence passe à 95 contractions par 30 secondes pendant la phase de rire. Elle a donc presque doublé. Puis elle est réduite à 44 contractions par 30 secondes pendant la phase de récupération. Il est donc clair que pendant le rire les muscles abdominaux ont été mobilisés ; puis dans la période de récupération qui a suivi le rire, ils se sont relâchés et leur activité est même inférieure à celle observée avant le rire. Mesure repos Mesure rire Mesure récupération Fréquence (bat/30sec) Valeur minimale (mv) Valeur maximale (mv) c. Interprétation et explication L e rire a une influence physique sur notre corps, mobilisant ainsi la plupart des muscles de l organisme : en effet, si nous venons d étudier le comportement des abdominaux, ce ne sont pas les seuls muscles concernés. Il est facile d observer d autres muscles fonctionner lorsque nous rions : les muscles du visage tout particulièrement (les muscles du petit et du grand zygomatique), provoquant l expression rieuse. Comme nous l avons évoqué précédemment le rire a un impact positif qui provoque une sensation de bien-être. Le relâchement de plusieurs muscles, tels que les muscles masticatoires, permet cette impression de détente. On peut également considérer le rire comme un exercice musculaire surprenant. En effet, rien que sur le visage plus d une dizaine de muscles se déclenchent, ce qui va d ailleurs le rendre plus ferme. Le diaphragme, muscle volumineux dont chaque contraction initie un cycle respiratoire, est aussi touché. Il sépare la cavité thoracique de la cavité abdominale et sa fréquence de contraction est entièrement dépendante de la fréquence respiratoire. Étudier cette dernière nous permet donc de connaitre le comportement de ce muscle (voir expérience suivante). 2 6

26 Le rire au niveau des autres organes vitaux et muscles Cette mobilisation des muscles a plusieurs conséquences : on brûle environ 40 calories en riant 10 minutes, et s esclaffer fréquemment à le même effet qu une activité physique régulière (à une échelle toutefois plus réduite), on en tire ainsi les mêmes bénéfices : des muscles plus résistants face au vieillissement, amélioration du sommeil et de l humeur. 22 De plus, tout ce processus engendre un massage de la peau, puis une relaxation du diaphragme qui va entraîner un massage des organes internes contribuant ainsi au bon fonctionnement de l intestin. 22 Il est toutefois important de noter que d autres facteurs jouent un rôle très important dans ces paramètres, l activité physique n est en aucun cas la seule composante à prendre en compte. Les liens entre l activité physique et ces paramètres est explicité sur le site du ministère canadien de la santé : 2 7

27 Le rire au niveau des autres organes vitaux et muscles 3. Quel est l impact du rire sur la respiration? a. Protocole : Matériel utilisé : Un ordinateur avec le logiciel Latis-bio embout, filtre antibactérien, connecteur, tube souple, enceinte respiration humaine, pincenez Manipulation: Équiper l élève, il doit respirer uniquement par la bouche par l intermédiaire de l embout relié au tube et porter un pince-nez. Une fois le matériel bien mis en place et connecté, sur le logiciel régler le temps de la mesure sur 90 secondes Lancer la mesure. Dans un premier temps, l élève respire au repos pendant 30 secondes. Au terme de cette période placer un marqueur de temps. Début de la seconde phase, l élève va devoir ensuite rire pendant 30 secondes. Le rire sera provoqué par une vidéo drôle choisie par l élève. A 60 secondes, placer un second marqueur de temps pour indiquer le début de la troisième phase : la récupération, pendant 30 secondes Calculer à l aide du logiciel la fréquence respiratoire instantanée. Comparer le débit ventilatoire dans les trois différentes périodes. 2 8

28 Le rire au niveau des autres organes vitaux et muscles b. Résultats Capture d écran du logiciel Latis-bio présentant la courbe (en bleu) du débit respiratoire (en litre par secondes en fonction du temps en secondes). La courbe rouge représente la fréquence respiratoire en contraction par minute en fonction du temps. Repos Rire Récupération Fréquence respiratoire en inspiration par minute De 11,11 à 24 De 27,77 à 175 De 25 à 86,11 Quantité d air inspirée /expiré en litre par seconde De 0,67 à -0,67 De 2,5 à - 2,5 De 0,83 à -0,83 De -0,41 à 0,41 (7 dernières secondes) Nous pouvons observer que la fréquence respiratoire se situe entre 11,11 et 24 inspirations par minute au repos, puis elle augmente pour se situer entre 27,77 et 175 inspirations par minute, environ 6 fois plus qu au repos. Lors de la récupération, elle se situe entre 25 et 86,11 inspirations par minute. Elle reste donc supérieure à la fréquence respiratoire de la phase qui précède le rire. D autre part, nous pouvons voir que le volume d air expiré et inspiré est de 0,67 litre par seconde au repos, et de 2,5 litre par seconde pendant le rire. Le volume d air inspiré puis expiré a quasiment triplé. Puis, il se situe à 0,83 litre par seconde dans la période suivant le rire mais nous pouvons voir que dans les 7 dernières secondes de notre expérience il est de 0,41 litres par seconde, il est donc plus bas que dans la phase qui précédait le rire. Nous pouvons conclure que le volume d air inspiré augmente fortement lorsque l on rit, puis diminue légèrement pendant la période de récupération. En parallèle, l activité du diaphragme augmente (voir expérience 2). 2 9

29 Le rire au niveau des autres organes vitaux et muscles c. Interprétation et explication L a quantité d air inspiré/expiré est environ trois fois plus intense lors du rire, les alvéoles et les bronches se dilatent ainsi l air inspiré est totalement expulsé ce qui entraîne une meilleure élimination des toxines 23 présentes dans les poumons. (D après Corinne Cosseron, Remettre du rire dans sa vie, 2009) Le sang contient plus d oxygène, de ce fait le cerveau est plus oxygéné (grâce également à l augmentation du flux sanguin, voir expérience 1) : il fonctionne à plein régime et est plus apte à faire face aux troubles tels que l insomnie ou l anxiété 24. Le rire permet également de réduire la quantité de cholestérol déposé dans les artères, en effet les alvéoles pulmonaires brûlent environ 10% des lipides contenus dans le sang : étant donné que les échanges respiratoires s intensifient lors du rire, les alvéoles sont alors plus performantes. (d après e-sante.fr) Le rire peut également calmer une crise d asthme ou rééduquer la respiration d une personne respirant de manière courte et saccadée. En effet, une crise d asthme (liée à un rétrécissement des bronches) est due à une sympathicotonie, c'est-à-dire à une présence trop importante du système sympathique 25. Le rire, en deuxième phase, provoque un relâchement des muscles lisses présents notamment dans le système respiratoire et dont le but est d acheminer de l air. Ces muscles, contrôlés par le système parasympathique, se décontractent, ce qui à pour effet de permettre au malade de respirer à nouveau correctement. De plus, le rire peut atténuer certaines maladies respiratoires comme l emphysème qui est caractérisée par une diminution du volume d air de réserve 26, ce qui conduit à l insuffisance respiratoire. Le rire, en augmentant le volume d air de réserve permet d'atténuer les effets de cette maladie. Ces caractéristiques de la respiration lors du rire sont proches de celles du yoga. 23 Déchets, poisons généralement secrétés par des bactéries dans le corps et dont ce dernier cherche à se débarrasser. 24 Le lien entre l oxygénation du cerveau et la diminution de l anxiété a été établi notamment par le centre d étude sur le stress humain (CESH) en 2001 par le docteur André Marchand (http://www.stresshumain.ca/) 25 Les nerfs des systèmes nerveux sympathique et parasympathique constituent le système nerveux végétatif (ou autonome) qui est responsable de la régulation des fonctions automatiques internes de l'organisme (par exemples : digestion, transpiration...). L'activation du système nerveux sympathique prépare l'organisme à l'activité. Il dilate les bronches, accélère l'activité cardiaque et respiratoire, augmente la tension artérielle, dilate les pupilles et augmente la transpiration. Le système nerveux parasympathique amène un ralentissement général des fonctions de l'organisme. Le rythme cardiaque et l'activité respiratoire sont ralentis et la tension artérielle diminuée. 26 Volume d air maximum pouvant être inspiré/expiré lors d une inspiration/expiration profonde. 3 0

30 4. Rire, c est du sport! Rire et faire du sport sont donc des processus très analogues, et des bienfaits similaires, même si ils se font à une échelle plus petite pour le rire. En effet, notre respiration et notre rythme cardiaque s accélèrent, nos muscles se contractent puis se relâchent. C est pourquoi certains (entre autre Corine Cosseron dans son livre Remmettre du rire dans sa vie, 2009) affirment qu une minute de rire correspond à quinze minutes de sport. le système musculaire et organes vitaux la respiration : asthme, emphysème le rythme cardique : baisse de la tension artérielle et du risque d'infarctus augmentation du flux sanguin donc meilleur oxygénation des muscles les zygomatiques les abdominaux : digestion Les domaines d action du rire le système neuro - hormonal l'humeur la douleur le stress le sommeil la mémoire les relations avec l'extérieur la confiance en soi l'estime de soi les relation humaines diminutuion du stress Schéma bilan de l action et des bénéfices du rire réalisé par Camille, Elodie et Alice 3 1

31 Conclusion Conclusion B ien qu il puisse sembler anodin, le rire entraîne des effets divers sur notre organisme. Grâce à son mécanisme complexe il stimule le corps et son fonctionnement en est amélioré. Les principaux organes vitaux et muscles sur lesquels nous nous sommes penchées ont alors une activité bien plus importante. Cela entraîne par conséquent une amélioration de leurs performances ou celles des organes alentours. Grâce aux hormones et aux neurotransmetteurs, sécrétés lors du rire, nous stimulons divers organes et nous bénéficions en retour d une amélioration de notre santé physique et morale. De part nos recherches et expériences nous avons pu étudier le rire et comprendre son impact sur le corps humain en «traçant» le chemin parcouru du cerveau jusqu aux organes concernés. Tout. Il nous reste pourtant de nombreux bienfaits et phénomènes à étudier. Nous avons par ailleurs remarqué que le rire pouvait être utilisé de diverses manières et à différente fins, pour améliorer le quotidien de personnes malades, mais aussi en bonne santé. Le rire a donc des vertus thérapeutiques, bien qu il ne se réduise pas à cela : son rôle dans l intégration sociale, dans les différents types d art, ou encore dans les discours politiques n est pas à négliger. Cependant il est tout de même déconseillé de rire en cas de côtes cassées, la douleur ressentie étant dans ce cas là bien plus élevée qu au repos! Le rire est un bien intemporel qui ne s achète pas en pharmacie, qui est à la portée de tous, jeunes ou vieux, riches ou pauvres. Il n a aucun effet secondaire ni risque de surdosage, et apporte de nombreux bienfaits. Alors, qu attendonsnous pour rire un peu plus? La plus perdue de toutes les journées est celle où l on n a pas ri! Chamfort, écrivain français 3 2

32 Remerciements Remerciements Il nous paraît important de remercier les nombreuses personnes qui nous ont aidées dans la réalisation de projet. Nous remercions ainsi : Yvan pour nous avoir permis d assister à une séance de yoga du rire, nous avoir prêté des ouvrages, et de nous avoir donné de précieuses informations, ainsi que tous les participants de cette séance que nous avons pu interroger. Anne L., qui intervient dans le milieu hospitalier en tant que clown, avec qui nous pu nous entretenir. Nadine P. qui travaille à l hôpital de Genève et qui nous a généreusement données des documents nous permettant de réaliser notre expérience concernant la douleur. Aurélia D., étudiante en médecine qui nous a beaucoup aidées pour la vulgarisation du système neuro-hormonal. Sylvie S., logopédiste, qui nous a renseignées sur les maladies qui peuvent causer le rire principalement chez les enfants. Nous n'avons malheureusement pas pu aborder ce sujet dans notre TPE. Les 45 volontaires sans qui nous n'aurions pas pu réaliser notre expérience sur la douleur. Les préparateurs de SVT qui ont rendu nos expériences possibles. Les professeurs encadrant les TPE, pour nous avoir beaucoup aidées et guidées tout au long de la réalisation de notre travail. 3 3

33 <Bibliographie Bibliographie entre l'oxygénation du cerveau et le stress) e-sante.fr. Cosseron, Corinne. Remettre du rire dans sa vie Edition Robert Laffont hopiclowns.org. les effets du stress - CESH. news-medical.net. avril Santé magazine, janvier 2014 "se soigner : ça se passe comment une séance de yoga du rire?" OMS, définition de. who.int/fr. «Social laughter is correlated with an elevated pain threshold - Proceeding of the royal socity B (biological science).» juin sociologie.revues.org, publications de Laure Flandrin sur ''le lien entre le rire et le monde extérieur'', septembre mars 2005, "University of Maryland School of Medicine Study shows laughter helps blood vessels function better" Site du Ministère Canadien de la santé. site d'explications médicales en langage simplifié Site de recherche médicale Le Rire, sa vie, son œuvre. Robert Provine Edition Robert Laffont Qu'est ce qu'on attend pour faire la gueule? L'équipe de l'association Sagesse du Rire Edition Sagesse du Rire. Docteur Tendresse. Docteur Patch Adams Alexandre Stanké. Rire sans raison. Docteur Madan Kataria. Edition révisé de Le Rire une merveilleuse thérapie. Docteur Christian Tul-Schaller et Kinou le clown Edition Vivez Soleil Le Rire Médecin, Caroline Simonds et Bernie Warren Edition Albin Michel. 3 4

34 <Bibliographie 3 5

CHAPITRE 9 COMMUNICATION NERVEUSE. Le système nerveux forme dans l organisme un réseau de communication qui permet à la fois :

CHAPITRE 9 COMMUNICATION NERVEUSE. Le système nerveux forme dans l organisme un réseau de communication qui permet à la fois : CHAPITRE 9 COMMUNICATION NERVEUSE Le système nerveux forme dans l organisme un réseau de communication qui permet à la fois : De recueillir des informations en provenance de l environnement et des structures

Plus en détail

L ACTION DES DROGUES SUR

L ACTION DES DROGUES SUR L ACTION DES DROGUES SUR 16 Système de recapture de la dopamine Neuromédiateur (dopamine) Récepteur spécifique à dopamine >>LA DOPAMINE ET LE «CIRCUIT DE LA RÉCOMPENSE» Les drogues qui agissent le plus

Plus en détail

Quand le stress nous rend malade

Quand le stress nous rend malade Yuri Arcurs Quand le stress nous rend malade Tous concernés! De quoi s agit-il? Le stress stimule notre organisme pour qu'il s'adapte à une nouvelle situation, bonne ou mauvaise. Deux hormones sont alors

Plus en détail

I. Transmission du message nerveux de neurone à neurones grâce aux synapses

I. Transmission du message nerveux de neurone à neurones grâce aux synapses PARTIE I : REPRESENTATION VISUELLE CHAPITRE 4 : LA CHIMIE DE LA PERCEPTION La prise de différentes substances peut modifier le fonctionnement du système nerveux et provoquer des hallucinations. Leur mode

Plus en détail

PARTIE A : FONCTIONNEMENT DE L ORGANISME ET BESOIN EN ENERGIE

PARTIE A : FONCTIONNEMENT DE L ORGANISME ET BESOIN EN ENERGIE PARTIE A : FONCTIONNEMENT DE L ORGANISME ET BESOIN EN ENERGIE Introduction : Copier/coller dans la barre d adresse internet : http://www.youtube.com/watch?v=ehynwvndugc Christophe Lemaître 100m, 9.98 secondes,

Plus en détail

Programme «Guérir avec le sourire»

Programme «Guérir avec le sourire» Programme «Guérir avec le sourire» La Fondation Sabrina et Camillo D Alesio a été établie en mémoire de deux enfants exceptionnels dont l enthousiasme et l amour de la vie ont amené les parents à croire

Plus en détail

LA COHERENCE CARDIAQUE

LA COHERENCE CARDIAQUE LA COHERENCE CARDIAQUE Apparu aux Etats-Unis il y a une dizaine d années, grâce à des chercheurs en neurosciences et en neuro-cardiologie, le concept de cohérence cardiaque est issu des recherches médicales

Plus en détail

Complejo Las Musas - Salta 271 - www.complejolasmusas.com.ar - info@complejolasmusas.com.ar

Complejo Las Musas - Salta 271 - www.complejolasmusas.com.ar - info@complejolasmusas.com.ar Curiosités de la SPA Douche écossaise La douche écossaise est d'utiliser l'eau comme agent thérapeutique, résultant d'une hydrothérapie. Le massage est causée par une combinaison d'un flux vertical de

Plus en détail

Le système ventilatoire et ses atteintes. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados

Le système ventilatoire et ses atteintes. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados Le système ventilatoire et ses atteintes Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados Objectif: A la fin de la séquence, vous serez capable de : 1. décrire le système ventilatoire 2. d expliquer

Plus en détail

Comment les composantes de SerEN contribuent aux effets thérapeutiques?

Comment les composantes de SerEN contribuent aux effets thérapeutiques? SerEN Qu est ce que SerEN? SerEN est un produit qui a été spécialement créé pour offrir un moyen sûr et efficace afin de profiter d un bien-être intellectuel pour les personnes qui vivent des situations

Plus en détail

C.A.P. Petite Enfance

C.A.P. Petite Enfance C.A.P. Petite Enfance Biologie Date :.. /.. /.... Cours n 6: LE SYSTEME NERVEUX ET L' ACTIVITE SENSORIELLE objectifs: définir le système nerveux- citer à partir d'un schéma le système nerveux cérébro-spinal-définir

Plus en détail

Séance 3 : Conduire une source de stress importante! Oui mais aussi

Séance 3 : Conduire une source de stress importante! Oui mais aussi Séance 3 : Conduire une source de stress importante! Oui mais aussi Divorcer ou conduire, il faut choisir Le risque de subir un accident de voiture est multiplié par quatre pendant les périodes de divorce

Plus en détail

OPTION Neurobiologie. Les Emotions

OPTION Neurobiologie. Les Emotions OPTION Neurobiologie Les Emotions 1. Situation du Problème a. Qu est-ce qu une émotion? C est une sensation plus ou moins nette de plaisir ou de déplaisir que l on peut reconnaître en soi ou prêter aux

Plus en détail

Le mésencéphale (pédoncules cérébraux et colliculus), le pont et le bulbe rachidien.

Le mésencéphale (pédoncules cérébraux et colliculus), le pont et le bulbe rachidien. BIOLOGIE 101-A82-SF ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE 2 EXERCICES : LE SYSTÈME NERVEUX 2 1. Quelle est la différence entre l encéphale et le cerveau? L encéphale est constitué de tout le contenu de la boîte crânienne.

Plus en détail

LES NEURONES : APPROCHES

LES NEURONES : APPROCHES LES NEURONES : APPROCHES STRUCTURELLE ET FONCTIONNELLE I Généralités Un neurone est une cellule dite «excitable» qui est la brique élémentaire du systèm nerveux. Ces cellules possèdent deux propriétés

Plus en détail

LES CONSEQUENCES DU TABAC SUR LES SPORTIFS

LES CONSEQUENCES DU TABAC SUR LES SPORTIFS Faiza Mehaoui Joséphine Roose Seconde 205 LES CONSEQUENCES DU TABAC SUR LES SPORTIFS Dossier de SVT. M. Terracol Les conséquences du tabac sur les sportifs En France, le tabac fait plus de 60 000 morts

Plus en détail

Animer un atelier sur l oral

Animer un atelier sur l oral Accompagnement personnalisé Lycée Le Castel-Dijon Élaboré par Sarah Camus (comédienne) et Anne Gagnepain-Bélorgey (prof maths/sciences) contact : sara_camus@yahoo.fr Animer un atelier sur l oral Introduction

Plus en détail

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain A) Les composants d une boisson énergisante populaire : Composition (par canette) : taurine (1000 mg), caféine (80 mg) sucre

Plus en détail

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE SOURCES : ligues reins et santé A LA BASE, TOUT PART DES REINS Organes majeurs de l appareil urinaire, les reins permettent d extraire les

Plus en détail

Le corps à l école. Animation pédagogique 12 janvier 2015 ANGLET. Isabelle Legros, CP EPS Anglet

Le corps à l école. Animation pédagogique 12 janvier 2015 ANGLET. Isabelle Legros, CP EPS Anglet Le corps à l école Animation pédagogique 12 janvier 2015 ANGLET Isabelle Legros, CP EPS Anglet SCHEMA CORPOREL Pas de définition qui fasse l unanimité, varie selon l angle d approche, De manière générale,

Plus en détail

Education à la santé et prévention

Education à la santé et prévention Education à la santé et prévention www.ffaair.org www.chepe.fr 148, bld Yves Farge - 69190 Saint-Fons Tél.: (33) 4 78 70 92 86 - Fax: (33) 4 78 70 92 35 e-mail : chepe@chepe.fr 2013 - CHEPE / Carole production

Plus en détail

BrainLight Relax Tower

BrainLight Relax Tower BrainLight Relax Tower 1. Pourquoi vous offrir une séance de BrainLight Relax Tower. 2. Déroulement d une séance et tarifs. 3. Effets immédiats. 4. Historique et comment cela marche t il? 5. Recherches.

Plus en détail

4.0 : LE STRESS, L ANXIÉTÉ

4.0 : LE STRESS, L ANXIÉTÉ 4.0 : LE STRESS, L ANXIÉTÉ 13-14 (gestion) 4.1 L IMPORTANT EST DE 1) identifier les facteurs de stress 2) reconnaître ses propres symptômes 3) identifier ses propres déclencheurs de stress, 4) gérer son

Plus en détail

Thème 2 : Corps humain, sport et santé. Chapitre 6 : La régulation nerveuse de la pression artérielle.

Thème 2 : Corps humain, sport et santé. Chapitre 6 : La régulation nerveuse de la pression artérielle. Thème : Corps humain, sport et santé Chapitre : La régulation nerveuse de la pression artérielle. - La notion de pression artérielle : La pression artérielle (ou tension artérielle) correspond à la force

Plus en détail

soigner ma tension Je me dépense pour Activité physique ou sportive chez le sujet hypertendu

soigner ma tension Je me dépense pour Activité physique ou sportive chez le sujet hypertendu Je me dépense pour soigner ma tension Activité physique ou sportive chez le sujet hypertendu Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle La pratique régulière

Plus en détail

Le corps face à l effort : «Je cours donc je sue!»

Le corps face à l effort : «Je cours donc je sue!» Le corps face à l effort : «Je cours donc je sue!» Etablissement : Collège Paul Machy Dunkerque. Disciplines impliquées : SVT et EPS. Nombre d élèves concernés : 25 (classe de cinquième). Créneaux horaire

Plus en détail

UNIVERSITE MONTPELLIER II SCIENCES & TECHNIQUES DU LANGUEDOC. D.E.U.G. Sciences et Vie S.B.N. Physiologie Animale

UNIVERSITE MONTPELLIER II SCIENCES & TECHNIQUES DU LANGUEDOC. D.E.U.G. Sciences et Vie S.B.N. Physiologie Animale UNIVERSITE MONTPELLIER II SCIENCES & TECHNIQUES DU LANGUEDOC D.E.U.G. Sciences et Vie S.B.N. Physiologie Animale TP1 : Le système cardio-vasculaire et respiratoire FONTAINE Lionel RADONDY Yoan Groupe :

Plus en détail

BASES BIOLOGIQUES DU COMPORTEMENT. Sommaire. Psychologie Générale

BASES BIOLOGIQUES DU COMPORTEMENT. Sommaire. Psychologie Générale Psychologie Générale Jean Paschoud BASES BIOLOGIQUES DU COMPORTEMENT Sommaire Communication hormonale Communication neuronale Neurones Synapse Neurotransmetteurs Modificateurs de la transmission Organisation

Plus en détail

Thème 2 Corps humain et santé : l exercice physique. Séance 1 : l évolution des paramètres physiologiques en cours d activité physique.

Thème 2 Corps humain et santé : l exercice physique. Séance 1 : l évolution des paramètres physiologiques en cours d activité physique. Thème 2 Corps humain et santé : l exercice physique. Séance 1 : l évolution des paramètres physiologiques en cours d activité physique. Capacités : utiliser un logiciel d ExAO, de traitement de texte.

Plus en détail

6 Sommes-nous (les malades) tous égaux face à cette pathologie?

6 Sommes-nous (les malades) tous égaux face à cette pathologie? 6 Sommes-nous (les malades) tous égaux face à cette pathologie? Sans doute NON car la chronicisation des symptômes n est pas vécue de façon identique selon que le malade a en lui les ressources nécessaires

Plus en détail

Les Astucieux. Une autre façon de vivre les bâillements : les utiliser pour se relâcher, lâcher la pression, oxygéner le corps et les cellules.

Les Astucieux. Une autre façon de vivre les bâillements : les utiliser pour se relâcher, lâcher la pression, oxygéner le corps et les cellules. Les Astucieux Ou comment se rendre disponible pour son repas, couper avec les préoccupations, remédier aux coups de fatigue et pourquoi pas l utiliser au travail. Bâillements Une autre façon de vivre les

Plus en détail

Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome

Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome Vous avez appris que vous avez un cancer des glandes surrénales. Cette fiche vous aidera à mieux comprendre la maladie et les traitements possibles.

Plus en détail

Sommaire. Séquence 3. Séance 1. Séance 2. Comment apporter l énergie nécessaire au fonctionnement de nos muscles?

Sommaire. Séquence 3. Séance 1. Séance 2. Comment apporter l énergie nécessaire au fonctionnement de nos muscles? Sommaire Séquence 3 Pour nous déplacer, prendre un objet, monter des escaliers, nous utilisons nos muscles. Quand nous devons faire un effort important, il faut prendre des aliments riches en énergie,

Plus en détail

Le bois et la santé humaine

Le bois et la santé humaine Série sur le bois et la santé humaine Numéro 1 Le bois et la santé humaine Sommaire : Une récente étude menée par l Université de la Colombie-Britannique et FPInnovations a permis d établir un lien entre

Plus en détail

Pour en finir avec l infarctus du myocarde

Pour en finir avec l infarctus du myocarde Abdallah Fayssoil Pour en finir avec l infarctus du myocarde Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook

Plus en détail

Maintien des fonctions vitales : quels sont mes choix?

Maintien des fonctions vitales : quels sont mes choix? Q u e s t i o n s e t R é p o n s e s Maintien des fonctions vitales : quels sont mes choix? Lorsque vous devez prendre des décisions au sujet de formes spécifiques de maintien des fonctions vitales, recueillez

Plus en détail

Fibrillation & défibrillation cardiaques

Fibrillation & défibrillation cardiaques Fibrillation & défibrillation cardiaques Le coeur, un circuit électrique Le cœur est un muscle qui se contracte selon un rythme régulier, d environ 60 à 100 battements par minute. Chaque battement est

Plus en détail

Mal de dos. Pour faire le point Ouvrons le dialogue. Ministère de la Santé et de la Protection sociale

Mal de dos. Pour faire le point Ouvrons le dialogue. Ministère de la Santé et de la Protection sociale Mal de dos Pour faire le point Ouvrons le dialogue Ministère de la Santé et de la Protection sociale Pour faire le point Mal de dos Votre médecin vous a proposé de faire le point sur votre dos. Ce livret

Plus en détail

TD La régulation de la glycémie

TD La régulation de la glycémie TD La régulation de la glycémie Comme nous l avons vu dans le chapitre 1, le milieu intérieur subit en permanence des modifications dues à l activité cellulaire ou aux apports extérieurs. Cependant, un

Plus en détail

Alain Tardif. Maux de tête. et migraines. Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol

Alain Tardif. Maux de tête. et migraines. Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol Alain Tardif Maux de tête et migraines Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol D où viennent les maux de tête? Les céphalées primaires ont une origine assez variable selon leur nature. Nous

Plus en détail

Chapitre 2 : De la rétine au cerveau

Chapitre 2 : De la rétine au cerveau Chapitre 2 : De la rétine au cerveau Document illusions d optique Les illusions d'optique nous montrent que l'image que nous percevons ne correspond pas toujours à la réalité. En fait, l'œil reçoit les

Plus en détail

Chapitre 2 : La propagation du message nerveux

Chapitre 2 : La propagation du message nerveux Partie 4 : système nerveux Chapitre 2 : La propagation du message nerveux L arc réflexe est constitué par un réseau de neurones connectés au niveau de synapses. Le message nerveux prend naissance au niveau

Plus en détail

Dominez votre stress avant qu il ne vous domine Wendy Woods Watershed Training Solutions

Dominez votre stress avant qu il ne vous domine Wendy Woods Watershed Training Solutions Dominez votre stress avant qu il ne vous domine Wendy Woods Watershed Training Solutions Test de stress Dans la diapositive suivante, si vous voyez des différences autres que de légères variations de couleurs

Plus en détail

6.1.- LA CIRCULATION PULMONAIRE 6.2.- LA CIRCULATION GENERALE

6.1.- LA CIRCULATION PULMONAIRE 6.2.- LA CIRCULATION GENERALE Edwige TROHEL 1 SOMMAIRE 1.- DE QUOI EST COMPOSE LE SYSTÈME CARDIO-VASCULAIRE 2.- LE SYSTÈME CARDIO-VASCULAIRE EST SOLLICITE EN PLONGEE, POURQUOI? 3.-LE CŒUR 3.1.- DESCRIPTION et ROLE 3.2.- SON FONCTIONNEMENT

Plus en détail

TRAVAIL S.V.T : LES EFFETS DU DOPAGE :

TRAVAIL S.V.T : LES EFFETS DU DOPAGE : 22/04/2010 Classe : 2 nd B Jean Paul Dot Dario Tambone Manuel Oliveros TRAVAIL S.V.T : LES EFFETS DU DOPAGE : Introduction Le dopage reste aujourd hui un des thèmes les plus controversables et plus médiatisées

Plus en détail

7. MOYENS NON MÉDICAMENTEUX

7. MOYENS NON MÉDICAMENTEUX 7. Divers moyens physiques et psychologiques peuvent induire un effet analgésique. Certains peuvent être facilement appliqués par un infirmier. Leur indication ne doit pas pour autant faire dispenser le

Plus en détail

Développement physique du trottineur

Développement physique du trottineur 4.1 Formatif 1- Lecture et faire un résumé d UN sujet : o Ouïe et vision p.105 et 106 o o Réflexes p.110-111 p.111-113 2- SANS les notes de cours, échanger l information comprise avec un autre élève de

Plus en détail

Chapitre 8 : Circulation : Contrôle local du débit sanguin. Professeur Christophe RIBUOT

Chapitre 8 : Circulation : Contrôle local du débit sanguin. Professeur Christophe RIBUOT UEMPSfO - Physiologie Chapitre 8 : Circulation : Contrôle local du débit sanguin Professeur Christophe RIBUOT Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

II) Pourquoi l ostéopathie dans la prise en charge de l autisme?

II) Pourquoi l ostéopathie dans la prise en charge de l autisme? I) Qu est que l ostéopathie? L ostéopathie est une méthode de soins qui s emploie à rechercher et à traiter les restrictions de mobilité qui peuvent affecter l ensemble des structures composant le corps

Plus en détail

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle I. Communiquer avec efficacité A. Intégrer les processus d influence sociale 1. La personnalité Les métaprogrammes sont les traits de personnalité qui, gravés

Plus en détail

Bouger, c est bon pour la santé!

Bouger, c est bon pour la santé! Bouger, c est bon pour la santé! Tous concernés! De quoi s agit-il? Il s agit de toute activité physique, dès lors que nous bougeons. Ainsi tous les pas comptent, comme ceux que nous faisons chez nous

Plus en détail

L APPAREIL CIRCULATOIRE

L APPAREIL CIRCULATOIRE L APPAREIL CIRCULATOIRE L appareil circulatoire se compose de 3 grandes parties : - Le cœur - Les vaisseaux - Le sang I / Le Cœur : a) Description : Le cœur est un muscle, myocarde, gros comme un poing

Plus en détail

Le système nerveux et ses atteintes. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados

Le système nerveux et ses atteintes. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados Le système nerveux et ses atteintes Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados Objectifs : A la fin de la séquence, vous serez capable de : décrire le système nerveux d expliquer son fonctionnement

Plus en détail

Direction générale. Vous avez mal? Agissons ensemble!

Direction générale. Vous avez mal? Agissons ensemble! Direction générale Vous avez mal? Agissons ensemble! Vous avez mal? Vous redoutez de souffrir à cause d une intervention ou d un examen? Un de vos proches est concerné par ce problème? Cette brochure vous

Plus en détail

Semaine de la sécurité des patients: novembre 2012

Semaine de la sécurité des patients: novembre 2012 Semaine de la sécurité des patients: novembre 2012 Qu'est-ce-que la douleur? La douleur est une sensation désagréable et complexe (sensorielle et émotionnelle). Cette sensation provient de l'excitation

Plus en détail

L ACTIVITE PHYSIQUE DES SENIORS UN ENJEU DE PREVENTION

L ACTIVITE PHYSIQUE DES SENIORS UN ENJEU DE PREVENTION L ACTIVITE PHYSIQUE DES SENIORS UN ENJEU DE PREVENTION Docteur CASCUA Stéphane Médecin du Sport ACTIVITE PHYSIQUE et SEDENTARITE Activité physique Dépense > 2000 kcal/semaine Plus de 30 mn de marche active/jour

Plus en détail

1. FICHE 1 : LES MUSCLES. «Se muscler, c est la santé»

1. FICHE 1 : LES MUSCLES. «Se muscler, c est la santé» 1. FICHE 1 : LES MUSCLES «Se muscler, c est la santé» Les grandes personnes considèrent la santé comme une valeur essentielle dans leur vie. «Tant qu on a la santé» est une expression très souvent utilisée.

Plus en détail

RIRE, un outil anti-stress Info ou INTOX? Recettes anti-stress

RIRE, un outil anti-stress Info ou INTOX? Recettes anti-stress RIRE, un outil anti-stress Info ou INTOX? Danielle Gossett Artiste du bien-être mental, émotionnel, physique & social Fée de la relaxation contact@gos-coaching.ch Recettes anti-stress Inventeur & principes

Plus en détail

Activité Domaines Langue française Éducation humaine (vivre ensemble) Sciences

Activité Domaines Langue française Éducation humaine (vivre ensemble) Sciences 1 Activité Domaines Langue française Éducation humaine (vivre ensemble) Sciences Objectif général Sensibiliser aux dangers du tabac et à la législation en cours. Objectifs spécifiques Identifier et connaître

Plus en détail

Postures et respiration en relaxation. Nicolas Renouard, Psychomotricien D.E.

Postures et respiration en relaxation. Nicolas Renouard, Psychomotricien D.E. Postures et respiration en relaxation Nicolas Renouard, Psychomotricien D.E. Introduction «Les méthodes de relaxation sont des conduites thérapeutiques, rééducatives ou éducatives, utilisant des techniques

Plus en détail

L anxiété à l école. Présentation au colloque des TES 31 mai 2013

L anxiété à l école. Présentation au colloque des TES 31 mai 2013 L anxiété à l école Présentation au colloque des TES 31 mai 2013 Par Jacinthe Beaulieu Conseillère pédagogique en adaptation scolaire Commission scolaire des Samares Objectifs de la rencontre Comprendre

Plus en détail

Préparé par : ERIC GIRARDOT, -diplômé en Haptonomie. -diplômé en Sensitive Gestalt Massage (R)

Préparé par : ERIC GIRARDOT, -diplômé en Haptonomie. -diplômé en Sensitive Gestalt Massage (R) L Accompagnement des personnes âgées et des personnes atteintes de la maladie d Alzheimer par différentes approches: - l haptonomie - le Sensitive Gestalt Massage)R( - la Réflexologie plantaire Préparé

Plus en détail

CERTIFICAT D EXCELLENCE EN APTITUDE PHYSIQUE DES FC

CERTIFICAT D EXCELLENCE EN APTITUDE PHYSIQUE DES FC Référence : A. Certificat d excellence en aptitude physique des FC. Politique de décembre 2006, PDF BUT Le Certificat d excellence en aptitude physique des FC a été créé dans le but de souligner les efforts

Plus en détail

Le VIH et vos reins. Que dois-je savoir au sujet de mes reins? Où sont mes reins? Comment fonctionnent mes reins? Que font mes reins?

Le VIH et vos reins. Que dois-je savoir au sujet de mes reins? Où sont mes reins? Comment fonctionnent mes reins? Que font mes reins? Le VIH et vos reins Le VIH et vos reins Que dois-je savoir au sujet de mes reins? Le VIH peut affecter vos reins et peut parfois causer une maladie rénale. Certains médicaments peuvent être dangereux pour

Plus en détail

Sommaire de la séquence 12

Sommaire de la séquence 12 Sommaire de la séquence 12 Tu viens de voir que le système nerveux permet de s adapter à notre environnement, grâce à des réactions coordonnées par notre cerveau. Dans certains cas, le fonctionnement du

Plus en détail

OPTIMISATION SOMMEIL

OPTIMISATION SOMMEIL OPTIMISATION DU SOMMEIL Copyright 2009 Bio.Form.Gym Tout droits réservés pour tous pays Table des matières Introduction...3 Les 8 bénéfices du sommeil...3 Objectifs...3 Possibilités...4 Résultats...4 Explications...4

Plus en détail

L eau dans le corps. Fig. 6 L eau dans le corps. Cerveau 85 % Dents 10 % Cœur 77 % Poumons 80 % Foie 73 % Reins 80 % Peau 71 % Muscles 73 %

L eau dans le corps. Fig. 6 L eau dans le corps. Cerveau 85 % Dents 10 % Cœur 77 % Poumons 80 % Foie 73 % Reins 80 % Peau 71 % Muscles 73 % 24 L eau est le principal constituant du corps humain. La quantité moyenne d eau contenue dans un organisme adulte est de 65 %, ce qui correspond à environ 45 litres d eau pour une personne de 70 kilogrammes.

Plus en détail

Santé et activité physique

Santé et activité physique Santé et activité physique J.P. Brackman médecin du sport P. Bruzac-Escanes diététicienne F. Saint Pierre biostatisticien Support d une conférence donnée à l auditorium de Balma le 16 juin 2006 Objectifs

Plus en détail

Etes-vous plutôt. D ACCORD ou PAS D ACCORD. avec les propositions suivantes?...

Etes-vous plutôt. D ACCORD ou PAS D ACCORD. avec les propositions suivantes?... QUIZZ SOMMEIL Etes-vous plutôt ou PAS avec les propositions suivantes?... 1 ) Le sommeil d une nuit se compose d une succession de cycles Le premier cycle est annoncé par des «signaux de sommeil» auxquels

Plus en détail

Le stress au travail

Le stress au travail Le stress au travail TABLE DES MATIERES Introduction... I- Définition du Stress 3 II- Les facteurs du Stress au travail.4 III- Les Dangers du Stress..6 1) Les symptômes physiques ) Les symptômes émotionnels

Plus en détail

En cause, un rythme biologique qui ne reçoit plus l'indicateur indispensable à sa bonne synchronisation : la lumière du jour.

En cause, un rythme biologique qui ne reçoit plus l'indicateur indispensable à sa bonne synchronisation : la lumière du jour. ORIGINES Saviez-vous que les astronautes séjournant à bord de la Station Spatiale Internationale voient le soleil se lever et se coucher toutes les 90 minutes? Oui. 16 fois par jour de quoi avoir du mal

Plus en détail

TITRE DE L ACTIVITE : LES PERTURBATIONS DE LA PERCEPTION VISUELLE

TITRE DE L ACTIVITE : LES PERTURBATIONS DE LA PERCEPTION VISUELLE TITRE DE L ACTIVITE : LES PERTURBATIONS DE LA PERCEPTION VISUELLE Thème(s) concerné(s): La Terre dans l Univers, la vie et l évolution du vivant Enjeux planétaires contemporains Corps humain et santé Niveau(x)

Plus en détail

Offrez- vous une pause bien-être!

Offrez- vous une pause bien-être! Kovacs Eva Kinésithérapeute Diplômée Offrez- vous une pause bien-être! Eva, fort de son expérience de kinésithérapeute depuis 8 ans, est passionnée par son métier. Votre praticienne a mise au point diverses

Plus en détail

L ENTRAINEMENT EN APNEE

L ENTRAINEMENT EN APNEE L ENTRAINEMENT EN APNEE par Frédéric Lemaître, docteur en physiologie du sport 1 ) effets de l entraînement a) durée de l apnée b) volumes pulmonaires c) chémosensibilité au CO2 d) bradycardie e) aspects

Plus en détail

Insuffisance cardiaque

Insuffisance cardiaque Insuffisance cardiaque Connaître son évolution pour mieux la vivre Guide d accompagnement destiné au patient et ses proches Table des matières L évolution habituelle de l insuffisance cardiaque 5 Quelles

Plus en détail

Les ondes au service du diagnostic médical

Les ondes au service du diagnostic médical Chapitre 12 Les ondes au service du diagnostic médical A la fin de ce chapitre Notions et contenus SAV APP ANA VAL REA Je maitrise Je ne maitrise pas Signaux périodiques : période, fréquence, tension maximale,

Plus en détail

Reaset. Le retour à Soi. Aidez-vous et aidez les autres à accéder à notre calme intérieur! BIENVENUE! Une méthode à la portée de tous?

Reaset. Le retour à Soi. Aidez-vous et aidez les autres à accéder à notre calme intérieur! BIENVENUE! Une méthode à la portée de tous? Reaset Le retour à Soi Tom Meyers BIENVENUE! Aidez-vous et aidez les autres à accéder à notre calme intérieur! Une méthode à la portée de tous? Préface Rappelez-vous ce que vous savez. Aidez-vous et aidez

Plus en détail

ADOS. Produit par le réseau québécois de l ACSM

ADOS. Produit par le réseau québécois de l ACSM ADOS Produit par le réseau québécois de l ACSM Bas-du-Fleuve Chaudière-Appalaches Côte-Nord Haut-Richelieu Lac-Saint-Jean Montréal Québec Rive-Sud de Montréal Saguenay Sorel/Saint-Joseph/Tracy L important

Plus en détail

Réanimation cardio-pulmonaire (RCP)

Réanimation cardio-pulmonaire (RCP) Réanimation cardio-pulmonaire (RCP) Chacun peut être confronté à une personne en arrêt cardio-respiratoire (ACR). Cela peut survenir lors de la pratique d un sport mais également sur la voie publique ou

Plus en détail

Chapitre 2 La respiration

Chapitre 2 La respiration Chapitre 2 La respiration Prérequis : L eau de chaux se trouble en présence de CO2 La composition de l air est de 78% de diazote 20,9% de dioxygène de 0,03% de dioxyde de carbone et le reste étant des

Plus en détail

Sommaire de la séquence 7

Sommaire de la séquence 7 Sommaire de la séquence 7 Dans le cours de cinquième, tu as appris que l être humain (et d autres espèces) avait besoin de l air pour obtenir le dioxygène dont il a besoin et d aliments pour obtenir les

Plus en détail

Lors d un accouchement à domicile, que faut- il faire lorsque le nouveau-né pleure?

Lors d un accouchement à domicile, que faut- il faire lorsque le nouveau-né pleure? Choix multiples 6.1 Choix multiples 6.2 Laquelle de ces manifestations isolées n est pratiquement jamais la cause d un état de choc hypovolémique? A. De 80 à 100 B. De 120 à 140 C. De 100 à 120 D. De 60

Plus en détail

Séquence 2 : la polyconsommation. DEVOIR MAISON

Séquence 2 : la polyconsommation. DEVOIR MAISON Séquence 2 : la polyconsommation. Objectif général de la séquence : être capable d adopter une attitude critique vis-à-vis des conduites addictives. NOM : Classe : Prénom : Date : DEVOIR MAISON NOTE :

Plus en détail

Le tabac tue. 1 fumeur sur 2

Le tabac tue. 1 fumeur sur 2 Le tabac tue 1 fumeur sur 2 Prends ta santé à cœur, dis non au tabac! En France, le tabac tue chaque année 66 000 personnes. Si on n agit pas, d ici 2025, ce chiffre augmentera jusqu à 160 000! 17 % des

Plus en détail

Document de référence. Gestion du stress

Document de référence. Gestion du stress Document de référence Gestion du stress Table des matières Introduction 2 Définition du stress 2 Les causes du stress au travail 2 Les catégories de stress : le stress positif et le stress négatif 2 Les

Plus en détail

www.club-sophrologie.com Sommaire : La phase d alerte La phase de résistance La phase d épuisement

www.club-sophrologie.com Sommaire : La phase d alerte La phase de résistance La phase d épuisement Introduction, Le stress : Définition, www.club-sophrologie.com Sommaire : Les différentes conceptions du stress, Les trois stades par lesquels passe un individu en état de stress, La phase d alerte La

Plus en détail

Corps humain et santé : l exercice physique. Partie 1 : l adaptation physiologique lors d un effort physique.

Corps humain et santé : l exercice physique. Partie 1 : l adaptation physiologique lors d un effort physique. Corps humain et santé : l exercice physique. Partie 1 : l adaptation physiologique lors d un effort physique. Au cours de l activité physique, les muscles ont des besoins accrus. La couverture de ces besoins

Plus en détail

LYcee Farhat Hached M' Saken Devoir de contrôle n 3 Prof. : Mr. Lajili. Sciences de la vie et de la terre

LYcee Farhat Hached M' Saken Devoir de contrôle n 3 Prof. : Mr. Lajili. Sciences de la vie et de la terre LYcee Farhat Hached M' Saken Devoir de contrôle n 3 Prof. : Mr. Lajili Classe : 4 Sc.2 Première partie : 12 points. Sciences de la vie et de la terre Durée : 2 Heures Exercice n 1: (7 points) On utilise

Plus en détail

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain A) Les composants d une boisson énergisante populaire : Composition (par canette) : taurine (1000 mg), caféine (80 mg) sucre

Plus en détail

Chapitre 5 : Besoins énergétiques et santé.

Chapitre 5 : Besoins énergétiques et santé. Chapitre 5 : Besoins énergétiques et santé. Rappel : Lors d un effort physique, notre cœur bat plus vite, nous respirons plus vite et la température de notre corps augmente et nous transpirons davantage.

Plus en détail

Programmes (ouverts à tous) Bien-être et Développement personnel appliqué

Programmes (ouverts à tous) Bien-être et Développement personnel appliqué Programmes (ouverts à tous) Bien-être et Développement personnel appliqué FORMATION DÉVELOPPEMENT PERSONNEL APPLIQUÉ Mieux GERER son stress (fondamentaux) Acquérir ses propres réflexes et habitudes pour

Plus en détail

Thermorégulation et exercice physique

Thermorégulation et exercice physique Thermorégulation et exercice physique Généralités L activité physique en ambiance chaude ou froide augmente les charges pour l organisme Dans des conditions extrêmes, l organisme doit s adapter Mécanismes

Plus en détail

On appelle organes des sens : les yeux, les oreilles, les fosses nasales, la langue, la peau.

On appelle organes des sens : les yeux, les oreilles, les fosses nasales, la langue, la peau. Vue, ouïe, odorat, toucher et goût sont les 5 sens qui renseignent le cerveau sur ce qui se passe à l extérieur du corps. Les organes sensoriels renferment une multitude de cellules nerveuses motrices.

Plus en détail

LES TECHNIQUES DE PREPARATION MENTALE:

LES TECHNIQUES DE PREPARATION MENTALE: LES TECHNIQUES DE PREPARATION MENTALE: I) LES TECHNIQUES DE RELAXATION: le training autogène de Schultz et la relaxation progressive de Jacobson. Toutes les deux s appuient sur la régulation tonique musculaire

Plus en détail

P5 Ondes acoustiques ; acoustique musicale

P5 Ondes acoustiques ; acoustique musicale Ondes acoustiques ; acoustique musicale On appelle onde mécanique le phénomène de propagation d une perturbation dans un milieu élastique, sans transport de matière mais avec transport d énergie. L exemple

Plus en détail

les thermes CENTRE DE LUXOPUNCTURE www.luxopuncture.weebly.com Arrêt Tabac Relaxation Perte de poids Ménopause

les thermes CENTRE DE LUXOPUNCTURE www.luxopuncture.weebly.com Arrêt Tabac Relaxation Perte de poids Ménopause Conception graphique : Com amalice CENTRE DE LUXOPUNCTURE Arrêt Tabac Relaxation Perte de poids Ménopause les thermes 05 56 86 63 08 Du Lundi au Vendredi De 9h30 à 18h30 sans interruption Sur RENDEZ-VOUS

Plus en détail

Les effets de la fumée sur le corps

Les effets de la fumée sur le corps Fiche pédagogique Thème : Tabac, cannabis Niveau : Ecole (CM2), collège (5 ème ) Durée : 30 Les effets de la fumée sur le corps Personnes ressources : Enseignant de SVT, Infirmier scolaire, CESC l Référence

Plus en détail

Théorie et pratique de l'échauffement

Théorie et pratique de l'échauffement Théorie et pratique de l'échauffement D'une manière générale, les élèves (non pratiquants dans les clubs sportifs et même certains d'entre eux pendant les cours d'eps) n aiment pas s'échauffer. En effet,

Plus en détail

CHAPITRE 11 MODULATION DU MESSAGE NERVEUX PAR DES MOLÉCULES EXOGÈNES EXEMPLE DE LA MORPHINE

CHAPITRE 11 MODULATION DU MESSAGE NERVEUX PAR DES MOLÉCULES EXOGÈNES EXEMPLE DE LA MORPHINE CHAPITRE 11 MODULATION DU MESSAGE NERVEUX PAR DES MOLÉCULES EXOGÈNES EXEMPLE DE LA MORPHINE Introduction La transmission du message nociceptif peut être modulée par des molécules endogènes telles que les

Plus en détail