Compte-rendu du Bureau Communautaire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Compte-rendu du Bureau Communautaire"

Transcription

1 Bureau Communautaire du 6 novembre 2008 Compte-rendu du Bureau Communautaire (application de la délibération du Conseil Communautaire en date du 22 mai 2008 donnant délégation au bureau) Date de convocation: 29/10/08 Nombre de membres: 14 Quorum: 8 Nombre de membres présents ou remplacés: 12 L'an deux mille huit, le 6 novembre, le Bureau Communautaire de la Communauté de Communes de Plabennec et des Abers, dûment convoqué, s'est réuni sous la présidence de Monsieur Christian CALVEZ Etaient présents: Christian CALVEZ présent Marie-Louis JAOUEN présent Christian TREGUER présent André LESVEN présent Gilbert BELLEC présent Christian PLASSARD présent Robert BOUCHER présent Erig RIVOALEN présent Dominique BERGOT présent Jean-Yves ROQUINARC'H présent Pierre COZ présent Guy TALOC présent Loïc GUEGANTON présent Michel TROADEC présent Assistaient également à la réunion : Louis COZ, Conseiller Cénéral, Claude GUIAVARC'H, Conseiller Général, Jean-Luc BLEUNVEN, Maire de Plabennec, Jean-Paul BERTHOULOUX, Maire de Bourg-Blanc, était excusé, Rémi LE MER, Paul DEUFF et Christian PAUGAM, de la CCPA. 1-dbc Convention avec la SBAFER Gilbert Bellec rappelle au bureau la démarche engagée fin 2007 dans le but de passer une convention de veille foncière avec la SBAFER. Le projet avait été interrompu en raison du renouvellement des conseils municipaux, et il l'a repris depuis le début de l'été. Il propose de passer une convention de veille foncière avec la SBAFER, pour un montant annuel de HT. Cette convention porterait sur 18 communes, celles de la CCPA et certaines communes limitrophes, et elle se substituerait aux conventions existant entre la SBAFER et certaines communes de la CCPA. Le débat fait apparaître un accord général sur la nécessité de mener les réflexions foncières, tant communales que communautaires en relation avec cet organisme qui a un rôle de soutien au monde agricole. Plusieurs élus font néanmoins état du fait que des conventions de cet ordre, passées par leur commune avec la SBAFER, n'ont jamais débouché, jusqu'à présent, sur une possible préemption, et ils le déplorent. A l'unanimité le bureau décide de souscrire cette convention, et missionne Gilbert Bellec et la commission de développement économique pour la préparer. Il mandate le Président pour intervenir à sa signature. 2-dbc Suites de la rencontre du 6 octobre sur le sujet des transports - position du bureau communautaire Marie-Louise JAOUEN, Vice-Présidente déléguée aux transports, indique qu'une réunion a eu lieu réunissant 1/7

2 pour le Conseil Général, Jean-Baptiste HUET et Ronan FLOC'H, et pour la CCPA, Christian CALVEZ, Marie-Louise JAOUEN et Rémi LE MER. La CCPA, face aux évolutions en cours, s'interroge sur l'opportunité d'une prise en compétence de certains aspects relatifs aux transports publics, au-delà de son intervention actuelle en tant qu'organisateur de second rang pour les seuls transports scolaires. Pour préparer les débats communautaires, il importe de bien connaître la politique, les actions et les propositions du Conseil Général, afin de bien définir la sphère d'intervention de la communauté. Cette réunion se tient pour avoir une présentation de la position du Département, de ses projets, et de l'articulation du domaine des transports avec le contrat territorial proposé par le Conseil Général. Les représentants des services du Conseil Général ont présenté les objectifs poursuivis par celui-ci, en rappelant tout d'abord ce qui existe aujourd'hui : 39 lignes régulières réparties, en 19 lots, entre 11 exploitants. 200 véhicules sont affectés à ce marché et ont tous la même livrée "Réseau Penn ar Bed" km/an et voyages en (de septembre à fin août), dont 71% en transports scolaires et 20% de voyages commerciaux. Un tarif plein maximum à 2 pour un aller simple, déclinable, à moins cher, en diverses formules d'abonnement, et valable pour terminer sans coût complémentaire son déplacement avec les transports urbains. Une progression de 131% de la fréquentation, entre et , suite à la mise en place de la politique tarifaire. La politique du Département a été décidée par délibération du Conseil Général en date du 7 octobre Elle distingue 3 niveaux dans l'organisation du réseau : Un réseau armature, relie les pôles départementaux et les pôles urbains, entre eux ainsi qu'à l'intérieur d'un bassin de vie. Un réseau de bassin, entre bourgs-centres et pôles de bassin. Un réseau local Le financement du réseau armature est assuré à 100% par le département. Le réseau de bassin reçoit une participation de 30% du Département, sachant qu'il s'agit surtout de coûts complémentaires d'insertion dans ce niveau, le reste étant déjà assuré par le Conseil Général. Le réseau local est à la charge des communes et/ou de leurs EPCI. Le territoire de la communauté reçoit deux réseaux de niveau armature, celui reliant Plouguerneau et Landeda à Brest, via Lannilis, Bourg-Blanc et Gouesnou, et celui reliant Kerlouan à Brest via Lesneven et Plabennec. Ces deux réseaux sont très fréquentés (la ligne Kerlouan Brest étant même la plus fréquentée du Département). Il y a 24 allers vers Brest/jour à Plabennec et 27 retours de Brest par jour à Plabennec. De même, il y a 14 allers de Plouguerneau à Brest par jour, et 17 retours. La discussion qui suit met en évidence un certain nombre de réalités locales : pas de liaison en transports publics entre Lannilis et Plabennec, pas de raccordement des communes de Saint Pabu, Plouguin et Tréglonou à un réseau armature du Département. Diverses hypothèses techniques sont évoquées pour tenter de pallier ces manques, s'il s'avère qu'il s'agit de manques réels. Créer ou aménager des "pôles d'échange à Lannilis et Plabennec - améliorer les gares existantes, notamment à Bourg-Blanc, pour permettre l'accueil et le parquage des voitures durant la journée - organiser un transport Lannilis-Plabennec pour l'accès à la Maison de l'emploi de la CCPA. Les représentants du Département souhaitent que la CCPA détermine rapidement ses demandes et ses besoins pour permettre au Conseil Général d'anticiper son prochain contrat de délégation. Le débat qui s'ensuit valide le principe de confier au Président et à la Vice-Présidente, assistés des commissions Transports et Administration, le soin de préparer dès à présent un dossier permettant, sans attendre la formalisation de la prise de compétence par la CCPA, de prendre 2/7

3 rang auprès du Conseil Général. 3-dbc Charte régionale des espaces côtiers Bretons Loïc Guéganton, Vice-Président en charge de l'environnement, présente la charte régionale des espaces côtiers Bretons, adoptée par le Conseil Régional. Il en présente les objectifs en s'attachant plus particulièrement aux points qui présentent un intérêt majeur pour le secteur des Abers, et notamment la qualité des eaux littorales. Il rappelle l'ensemble de la politique menée par la CCPA depuis plusieurs années, et montre que cette politique ne peut que se situer à l'intérieur des objectifs de la Charte. Après délibération, à l'unanimité, le bureau décide de souscrire au dispositif de la Charte régionale des Espaces Côtiers Bretons, et mandate le Président pour intervenir à sa signature. 4-dbc Création d'un poste de cadre A Suite à l'audit d'organisation, à une première présentation en bureau, et après avoir évoqué cette question en Commission d'administration Générale, Christian Plassard interroge le bureau sur la création d'un poste de cadre A, qui se verrait confier la gestion des ressources humaines, ainsi que la responsabilité de la communication interne et externe de la CCPA. Il assurerait aussi certaines missions d'administration générale. Il propose, si le bureau valide la création de ce poste, de préparer, avec le Président et le Directeur, le profil de poste, et de le publier. Ce poste sera de niveau attaché territorial ou grade équivalent des autres fonctions publiques. Il pourra en cas de nécessité, être pourvu par voie contractuelle. Après délibération, et à l'unanimité, le bureau valide le dispositif ci-dessus. 5-dbc Pass foncier - préparation du dossier pour le conseil communautaire Le Président présente au bureau un projet de délibération relatif au dispositif dit "pass foncier". Il rappelle le travail mené depuis plusieurs mois autour du Programme Local de l'habitat, mais en indiquant que ce dispositif a un caractère réglementaire, alors que le pass foncier, dispositif transitoire s'achevant le 31/12/2009, a un caractère d'aide aux ménages à ressources faibles pour l'accompagnement de l'accession à la propriété. Projet de délibération : "La CCPA a décidé d'élaborer un Programme Local de l'habitat (P.L.H.). Depuis 3 mois, une commission composée de Conseillers Communautaires et de délégués des Conseils Municipaux élabore un projet qui sera soumis ultérieurement à délibération. Le P.L.H. est un document d'observation, de définition et de programmation des investissements et des actions en matière de politique du logement. Dans le domaine de l'habitat, l'article 2.4 des statuts prévoit pour la CCPA la possibilité de «la mise en place et/ou la participation à des opérations et plans d'action dès lors que leur périmètre dépasse celui d'une seule commune.» Le travail mené sur le P.L.H. met en évidence au moins les deux points particuliers suivants : le coût pour les collectivités locales de réalisation de logements locatifs sociaux: par délibération du 26 octobre 2006, le Conseil de Communauté a décidé d'attribuer une aide de 1.000, ou aux communes (selon la taille du logement) pour chaque appartement ou maison construite dans le cadre d'un programme locatif social. 3/7

4 les difficultés d'accession à la propriété des ménages à ressources moyennes et modestes, encore accrues depuis quelques semaines avec la crise financière et ses conséquences sur l'obtention et le coût du crédit. Aujourd'hui les jeunes couples candidats à une première accession construisent de plus en plus dans des secteurs où le coût du foncier est faible, ou bien se rabattent sur le parc existant. A terme, cette situation même si la CCPA est encore plutôt épargnée par les problèmes de construction immobilière risque de générer de réels problèmes: déséquilibre de la construction selon les secteurs, vieillissement de la population, inadaptation des équipements publics, disproportionnés pour certaines catégories, insuffisants pour d'autres. Dans ce contexte, il est proposé au Conseil de Communauté de faciliter la mise en place par les communes qui le souhaitent du dispositif institué par la loi du 13 juillet 2006, portant engagement national pour le logement, et relatif au prêt à taux zéro majoré. Ce dispositif est déclenché par l'obtention par le candidat à l'accession à la propriété d'une aide délivrée par la collectivité locale. Cette aide entraîne pour l'accédant divers avantages, dont les effets cumulés facilitent pour les ménages à revenus moyens ou modestes l'accession à la propriété, sous réserve de respecter deux critères le ménage doit être primo-accédant, le ménage doit être au dessous du maximum de ressources fixé pour accéder au logement HLM (environ pour 3 personnes). Ces avantages peuvent être: la majoration du prêt à taux zéro par l'etat (prime complémentaire de ou de selon la taille du ménage), le réaménagement possible de la durée du prêt à taux zéro, la réduction à 5,5% du taux de la TVA, le différé possible du paiement du foncier via le PASS-FONCIER l'aide à l'accession à la propriété est fixée à pour un ménage de 3 personnes et moins, et à pour un ménage de 4 personnes et plus. Il est proposé au Conseil de Communauté de prendre en charge la moitié de cette somme (soit ou selon la composition de la famille) pour les communes qui choisiront de mettre en place cette aide à l'accession en application de la loi portant engagement national pour le logement. Cette aide serait conditionnée par l'engagement des communes bénéficiaires de mettre en oeuvre des mesures liées au développement durable, à la lutte contre la pression foncière et contre le dérapage des prix de l'immobilier, à savoir, au moins : un prix maximum au mètre carré de terrain une superficie ou un prix maximum de chaque terrain un prix maximum au mètre carré construit" Le bureau est invité à émettre un avis sur le projet de délibération ci-dessus, qui, en cas d'accord, pourrait être soumis à délibération du Conseil de communauté du 18 décembre Une large discussion s'instaure d'où il ressort un souhait général de voir de jeunes couples primo-accédants s'installer dans les communes, et une crainte que la non mise en place d'un système incitatif renvoie ces 4/7

5 candidats à la propriété dans les seules villes mettant en place ce système. Le Président fait savoir que le projet de participation porté dans le projet de délibération ne prévoit pas de se substituer aux communes qui doivent rester les animatrices de ce développement, ce qui amène une interrogation générale sur les limites financières à mettre pour la participation financière annuelle de la communauté. Le projet reçoit cependant un large consensus, mais sera de nouveau analysé, avant le conseil communautaire, dans le cadre d'une réunion prévue le 25 novembre, et animée conjointement par l'adil et par l'adeupa. Seront conviés à cette réunion les membres du comité de pilotage du PLH et les membres du bureau communautaire. 6-dbc Répartition de la DSC 2008 Les calculs de la DSC 2008 sont joints ci-après. Ils sont basés sur les fiches de DGF des communes pour Le montant restant à verser pour 2008 est la différence entre le montant calculé et celui qui a fait l'objet d'un premier versement, soit 95% de la dotation 2007 : Après délibération, et à l'unanimité, le bureau valide le dispositif ci-dessus. 7-dbc Capitainerie du port de l'aber-wrac'h : fourniture et pose d'un mât inox, avenant N 1 avec l'entreprise RAUB-GUILERS Le vice-président chargé des travaux rappelle au Bureau que dans le cadre de la réalisation de la capitainerie de l'aber wrac'h, il est apparu nécessaire de mettre en oeuvre un mât cylindrique inox destiné à supporter notamment la webcam, l'antenne VHF, la station météo. -Le coût de la fourniture et des travaux supplémentaires est de 3.630,00 HT. Montant du marché initial: ,95 HT. Le montant du nouveau marché serait donc de : ,95 HT., soit ,74 TTC. Le bureau communautaire, après en avoir délibéré: Adopte la proposition du rapporteur. DSC 2008 Déjà versé Solde à verser Bourg Blanc Coat Méal Kersaint Landéda Lannilis Le Drennec Loc Brévalaire Plabennec Plouguerneau Plouguin Plouvien St Pabu Tréglonou Total Donne mandat au Président afin qu'il signe l'avenant N 1 à intervenir avec l'entreprise RAUB- GUILERS 8-dbc Charte commune d'engagement des structures locales de l'accueil et de l'information du Pays de Brest dans le cadre de la démarche régionale «Maison de la Formation Professionnelle Le dispositif des Maisons de la Formation Professionnelle, initié par le Conseil Régional de Bretagne, vise à favoriser un meilleur accès à la formation pour tous et tout au long de la vie sur l'ensemble du territoire régional. La mise en réseau des acteurs de l'accueil, Information, Orientation et Accompagnement (AIOA) 5/7

6 constitue le principe fondateur du dispositif afin de garantir cet accès à l'information sur la formation et la V A E. Les structures signataires deviennent des points d'accueil du réseau MFP. Une charte locale est proposée afin d'organiser la mise en oeuvre du dispositif des Maisons de la Formation Professionnelle. Il est proposé au bureau communautaire : d'approuver les termes de la charte de donner mandat au Président pour la signer. Le bureau communautaire, à l'unanimité, adopte cette proposition 9-dbc Exonération de taxe professionnelle des entreprises de spectacle vivant Le Président expose les dispositions de l'article 1464 A du code général des impôts qui permettent aux EPCI d'exonérer partiellement ou totalement de taxe professionnelle, par une délibération de portée générale prise dans les conditions définies par le même code à l'article 1639 A bis, certaines catégories d'entreprises de spectacles vivants. Il rappelle qu'il existe une entreprise de ce type, sur la CCPA, la compagnie théatrale "ar Vro Pagan" qui bénéficie déjà d'une telle exonération qu'il convient de confirmer par la présente délibération. Le bureau, à l'unanimité, décide d'exonérer à 100% de taxe professionnelle les entreprises de spectacle vivant listées au premier alinéa de l'article 1464 A du code général des impôts. 10-dbc Fonds de concours à Lannilis et Plouguerneau Vu l'article 2 des statuts de la CCPA, arrêtés par le Préfet du Finistère le 20 décembre 1996 modifiés les 28 décembre 2000, 23 décembre 2002, 24 mai 2005 et 11 août 2006 ; Vu la délibération exécutoire du conseil communautaire du 26 octobre 2006, fixant les modalités de versement de fonds de concours aux communes réalisant des logements sociaux ; Vu la délibération exécutoire du conseil communautaire du 4 octobre 2007, fixant les modalités de versement de fonds de concours aux communes, dans le cadre de travaux d'aménagement de zones d'activités ; Le bureau de la communauté, à l'unanimité, Décide de verser à la commune de Plouguerneau pour la réalisation de 10 logements sociaux de type 3, pour laquelle la commune apporte une participation globale de ; Décide de verser à la commune de Lannilis pour la réalisation du giratoire de Saint Alphonse, donnant accès à la ZAE de Kerlouis, pour laquelle la commune participe à hauteur de dbc Fonds de concours pour la Maison des Abers à Saint Pabu Le Président invite Loïc Guéganton à présenter le dossier de la Maison des Abers, tel qu'il l'a transmis à la CCPA, et tel qu'il a été remis en séance au bureau (voir document joint). Après un bref débat, et considérant le montant de dépenses qui sera au final supporté par la commune, à savoir , les élus envisagent une participation de la CCPA à hauteur de 30% de ce montant, soit Vu l'article 2 alinéa 9 des statuts de la CCPA, arrêtés par le Préfet du Finistère le 20 décembre 1996 modifiés les 28 décembre 2000, 23 décembre 2002, 24 mai 2005 et 11 août 2006 ; 6/7

7 Le bureau de la communauté, à l'unanimité, Prend note, au vu de la présentation qui en a été faite, que la Maison des Abers répond à toutes les exigences posées par la CCPA pour bénéficier d'une subvention. Ce sera en effet un équipement public structurant, unique dans notre secteur, à vocation touristique, pédagogique, économique et environnementale. Décide de : proposer au conseil communautaire le versement d'un fonds de concours de à la commune de Saint Pabu, pour la réalisation de l'équipement Maison des Abers, dont le rayonnement est appelé à dépasser largement les limites de la commune, et à promouvoir le territoire de la communauté de communes ; de demander au conseil, en cas d'accord, de fixer les conditions de versement de ce fonds de concours, qui ne concernera que l'investissement, à l'exclusion du fonctionnement pour lequel la commune ne sollicitera pas la communauté. 12-dbc Festival Printemps des Arts de la Rue Robert Boucher, Vice-Président délégué à la communication, fait part au bureau du résultat du travail du groupe intercommunal chargé d'étudier une éventuelle prise de compétence de la communauté dans le domaine culturel. Il rappelle que ce groupe souhaite, dès avant la décision des communes, mettre en oeuvre une action sur le thème des arts de la rue, dans le cadre de la compétence communication de la CCPA.. Il évoque le montant de 1 par an et par habitant de la CCPA à la charge de la communauté. Il évoque aussi le financement par les communes, soit 0,33 par habitant par commune et par an (qui pourraient être prélevés sur la DSC), soit une participation de 1 par habitant l'année de réception de l'action dans la commune, là encore éventuellement retenus sur la DSC. Le bureau repousse tout recours à la DSC comme moyen de financement, et rappelle que la participation évoquée de 1 par habitant et par an concerne l'ensemble de l'évènementiel pouvant servir à la communication de la CCPA, comme par exemple le Tro Bro Léon, ou d'autres évènements sportifs ou culturels. Robert Boucher ne partage pas ce point de vue, qui donne lieu à débat. Au final, le bureau s'en remet à la prochaine réunion de la commission de communication, à laquelle tous les maires seront invités. Il n'exclut pas la possibilité de proposer au conseil une participation spécifique de 0,50 par habitant pendant trois ans pour la mise en oeuvre d'un "printemps des Arts de la rue". La commission information communication se réunira le 3 décembre à 18 heures, à la CCPA, en présence des maires et de la compagnie du Fourneau. 13-dbc capitainerie de l'aber wrac'h: lot 6 - Avenant N 1 avec l'entreprise QUIVIGER- POULIQUEN-LANNILIS. Le vice-président chargé des travaux rappelle au Bureau que lors de la réalisation de la capitainerie du port de l'aber Wrac'h, il a été nécessaire de créer une installation électrique provisoire pour alimenter en énergie le bureau amovible tenant lieu de capitainerie. Le coût des travaux supplémentaires était de : 111, 00 hors taxes Le montant du marché étant de 8.666,60 hors taxes Le nouveau montant du marché serait ainsi porté à: 8.777,60 hors taxes, soit , 01 TTC. Le bureau communautaire, après en avoir délibéré, Autorise les travaux supplémentaires sus-visés. Mandate le Président pour signer l'avenant à intervenir avec l'entreprise QUIVIGER-POULIQUEN- 8 rue Audren de Kerdrel LANNILIS. 7/7

CONSEIL MUNICIPAL. - SEANCE DU 05 JUIllet 2013 - L an deux mil treize le cinq juillet, le Conseil Municipal de la Commune de BOURG-

CONSEIL MUNICIPAL. - SEANCE DU 05 JUIllet 2013 - L an deux mil treize le cinq juillet, le Conseil Municipal de la Commune de BOURG- CONSEIL MUNICIPAL - SEANCE DU 05 JUIllet 2013 - L an deux mil treize le cinq juillet, le Conseil Municipal de la Commune de BOURG- BLANC, dûment convoqué le 1 er juillet, s est réuni à 17 H en session

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 MARS 2010 APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 4 MARS 2010.

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 MARS 2010 APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 4 MARS 2010. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 MARS 2010 Le Conseil Municipal s est réuni à la Mairie le mercredi 24 mars deux mil dix sous la présidence de Monsieur Gilles SALAÜN, Maire. Présents

Plus en détail

Avenant 2013 n 1 à la convention pour la gestion des aides à l habitat privé

Avenant 2013 n 1 à la convention pour la gestion des aides à l habitat privé Avenant 2013 n 1 à la convention pour la gestion des aides à l habitat privé Entre La communauté urbaine de Nantes, ci-après désignée Nantes Métropole, représentée par Monsieur Gilles RETIERE, président,

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE À LA GESTION LOCATIVE ADAPTÉE ENTRE LE DÉPARTEMENT DES DEUX-SÈVRES ET L ASSOCIATION «UN TOIT EN GATINE» 2013-2015

CONVENTION RELATIVE À LA GESTION LOCATIVE ADAPTÉE ENTRE LE DÉPARTEMENT DES DEUX-SÈVRES ET L ASSOCIATION «UN TOIT EN GATINE» 2013-2015 Annexe 1 PROJET CONVENTION RELATIVE À LA GESTION LOCATIVE ADAPTÉE ENTRE LE DÉPARTEMENT DES DEUX-SÈVRES ET L ASSOCIATION «UN TOIT EN GATINE» 2013-2015 ENTRE Le Département des Deux-Sèvres, représenté par

Plus en détail

ordre du jour ci-après :

ordre du jour ci-après : COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 MARS 2013 Séance ordinaire du 28 mars 2013 à 18 heures Sous la Présidence de Monsieur SCHWEIZER Christian, Maire Présents : MM. SCHWEIZER, LEONARD, HENRY, STIBLING,

Plus en détail

Charte. du Parc naturel régional du Marais poitevin 2014 / 2026 STATUTS

Charte. du Parc naturel régional du Marais poitevin 2014 / 2026 STATUTS Charte du Parc naturel régional du Marais poitevin STATUTS 2014 / 2026 PREAMBULE Au regard du classement du Marais poitevin en Parc naturel régional, les régions Poitou-Charentes et Pays de la Loire, les

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 Le présent Conseil Municipal approuve à l unanimité et en tous ses points le compterendu de la précédente séance du 12 septembre 2012. Le Conseil Municipal,

Plus en détail

N 2005-94 15/ AMENAGEMENT DE LA ZAC ESPACE RIVE GAUCHE DEMANDE DE GARANTIE D'EMPRUNT DE LA S.E.M. CHA

N 2005-94 15/ AMENAGEMENT DE LA ZAC ESPACE RIVE GAUCHE DEMANDE DE GARANTIE D'EMPRUNT DE LA S.E.M. CHA GARANTIE D'EMPRUNT CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE CHALONS-EN-CHAMPAGNE --- SEANCE PUBLIQUE DU 25 AVRIL 2005 N 2005-94 15/ AMENAGEMENT DE LA ZAC ESPACE RIVE GAUCHE DEMANDE DE GARANTIE D'EMPRUNT DE LA S.E.M.

Plus en détail

Annexe 8 CONTRAT EN FAVEUR DU TRES HAUT NIVEAU SPORTIF SEINE-ET-MARNAIS DU CLUB... DISCIPLINE.. EVOLUANT EN. IL A D ABORD ÉTÉ EXPOSÉ CE QUI SUIT :

Annexe 8 CONTRAT EN FAVEUR DU TRES HAUT NIVEAU SPORTIF SEINE-ET-MARNAIS DU CLUB... DISCIPLINE.. EVOLUANT EN. IL A D ABORD ÉTÉ EXPOSÉ CE QUI SUIT : 1 Annexe 8 CONTRAT EN FAVEUR DU TRES HAUT NIVEAU SPORTIF SEINE-ET-MARNAIS DU CLUB... DISCIPLINE.. EVOLUANT EN. ENTRE ET - LE DEPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE Domicilié à l Hôtel du Département 77010 MELUN

Plus en détail

VILLE DE CHALONS-EN-CHAMPAGNE --- SEANCE PUBLIQUE DU 21 NOVEMBRE 2002

VILLE DE CHALONS-EN-CHAMPAGNE --- SEANCE PUBLIQUE DU 21 NOVEMBRE 2002 GARANTIE D'EMPRUNT CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE CHALONS-EN-CHAMPAGNE --- SEANCE PUBLIQUE DU 21 NOVEMBRE 2002 N 2002-236 21/ RENAISSANCE IMMOBILIERE CHALONNAISE ACQUISITION-REHABILITATION D'UN LOGEMENT INDIVIDUEL

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 07 DECEMBRE 2006

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 07 DECEMBRE 2006 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 07 DECEMBRE 2006 Le Bureau de la Communauté d Agglomération du Haut Val-de-Marne, légalement convoqué le 1 er décembre 2006 s est

Plus en détail

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 16 OCTOBRE 2013

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 16 OCTOBRE 2013 CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 16 OCTOBRE 2013 EN EXERCICE 14 Présents 11 Absents 03 Votants 12 Le seize octobre deux mille treize à vingt heures trente, le Conseil Communautaire de la Communauté de Commune

Plus en détail

C20 G/MCL 1/2. NOISIEL, le 27 octobre 2009

C20 G/MCL 1/2. NOISIEL, le 27 octobre 2009 C20 G/MCL 1/2 Le Président NOISIEL, le 27 octobre 2009 N /G/72/09-0937 E N 09-0211 R RECOMMANDE AVEC A.R. Monsieur le Directeur, Je vous prie de bien vouloir trouver ci-joint le rapport comportant les

Plus en détail

STATUTS Association des collectivités du Grand Roissy

STATUTS Association des collectivités du Grand Roissy STATUTS Association des collectivités du Grand Roissy Article 1 er Dénomination Durée Siège Objet Accusé de réception Ministère de l intérieur 68488072 I. Il est constitué, une Association régie par la

Plus en détail

DELIBERATIONS. (Délibérations du CONSEIL) CONSEIL du 13/12/2013

DELIBERATIONS. (Délibérations du CONSEIL) CONSEIL du 13/12/2013 DELIBERATIONS (Délibérations du CONSEIL) CONSEIL du 13/12/2013 Le présent document regroupe l'ensemble des délibérations accompagnées de leur(s) annexe(s), classés par élus rapporteur et par compétences.

Plus en détail

33/ RENAISSANCE IMMOBILIERE CHALONNAISE REHABILITATION DE L'EHPAD SARRAIL A CHALONS-EN-CHAMPAGNE DEMANDE DE GARANTIE D'EMPRUNT

33/ RENAISSANCE IMMOBILIERE CHALONNAISE REHABILITATION DE L'EHPAD SARRAIL A CHALONS-EN-CHAMPAGNE DEMANDE DE GARANTIE D'EMPRUNT FINANCES N 2007-97 CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE CHALONS-EN-CHAMPAGNE --- SEANCE PUBLIQUE DU 31 MAI 2007 33/ RENAISSANCE IMMOBILIERE CHALONNAISE REHABILITATION DE L'EHPAD SARRAIL A CHALONS-EN-CHAMPAGNE DEMANDE

Plus en détail

COMPTE RENDU SOMMAIRE DE LA SEANCE CONSEIL DE COMMUNAUTE DU 18 FÉVRIER 2013

COMPTE RENDU SOMMAIRE DE LA SEANCE CONSEIL DE COMMUNAUTE DU 18 FÉVRIER 2013 COMPTE RENDU SOMMAIRE DE LA SEANCE CONSEIL DE COMMUNAUTE DU 18 FÉVRIER 2013 Délibérations adoptées lors du Conseil de Communauté 18 février 2013 13/02/3 13/02/1 13/02/2 13/02/5 AGENCE DE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011

Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011 Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011 Etaient présents : Mme Alexandre, Mr Carlotti, Mr Champagnat, Mr Guinaudeau, Mme Janssen, Mr Joubert, Mme Pascal-Baujoin, Mme Picault, Mr Pidancier,

Plus en détail

Convention constitutive du groupement de commandes pour les assurances IARD

Convention constitutive du groupement de commandes pour les assurances IARD Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France Convention constitutive du groupement de commandes pour les assurances IARD (Incendie, Accidents et Risques Divers)

Plus en détail

(articles L. 1612-2 et L. 2412-1 du code général des collectivités territoriales) VU le code général des collectivités territoriales ;

(articles L. 1612-2 et L. 2412-1 du code général des collectivités territoriales) VU le code général des collectivités territoriales ; CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE BOURGOGNE SEANCE du 8 juillet 2008 AVIS n 08.CB.08 COMMUNE d ARGILLY Budget principal, budget annexe de la section d ANTILLY (Département de la Côte-d'Or) BUDGET PRIMITIF

Plus en détail

PROCES-VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 29 JUILLET 2009

PROCES-VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 29 JUILLET 2009 PROCES-VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 29 JUILLET 2009 L an deux mille neuf et le vingt-neuf juillet, à dix-neuf heures, le Conseil Municipal s est réuni au lieu ordinaire de ses séances sur convocation

Plus en détail

1 % LOGEMENT Rôle du CE et commission logement Mardi 3 juin 2014. Club des abonnés - Mardi 3 juin 2014 1

1 % LOGEMENT Rôle du CE et commission logement Mardi 3 juin 2014. Club des abonnés - Mardi 3 juin 2014 1 1 % LOGEMENT Rôle du CE et commission logement Mardi 3 juin 2014 Club des abonnés - Mardi 3 juin 2014 1 Club des abonnés - 1 % logement Mardi 3 juin 2014 La participation des employeurs à l'effort de construction,

Plus en détail

LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE (C.C.A.S.) Base réglementaire : (voir annexe fiche 5)

LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE (C.C.A.S.) Base réglementaire : (voir annexe fiche 5) Fiche 5 LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE (C.C.A.S.) Base réglementaire : (voir annexe fiche 5) o Code de l action sociale et des familles (CASF) : articles L. 123-4 à L. 123-9 articles R.123-1 à R.123-26

Plus en détail

D'AGGLOMERATION DE CHALONS-EN-CHAMPAGNE --- 2005-164 SEANCE PUBLIQUE DU 17 NOVEMBRE 2005 09/ EFFORT REMOIS DEMANDE DE GARANTIE D'EMPRUNT

D'AGGLOMERATION DE CHALONS-EN-CHAMPAGNE --- 2005-164 SEANCE PUBLIQUE DU 17 NOVEMBRE 2005 09/ EFFORT REMOIS DEMANDE DE GARANTIE D'EMPRUNT FONCIER / HABITAT CONSEIL DE LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE CHALONS-EN-CHAMPAGNE --- 2005-164 SEANCE PUBLIQUE DU 17 NOVEMBRE 2005 09/ EFFORT REMOIS DEMANDE DE GARANTIE D'EMPRUNT Rapporteur : M. HUET

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-07-02-23

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-07-02-23 REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... MAIRIE DE METZ CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ REGISTRE DES DELIBERATIONS Séance du 2 juillet 2015 DCM N 15-07-02-23 Objet : Attribution de subvention au titre du dispositif

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTIONS EN MATIERE D AIDES DIRECTES AUX ENTREPRISES Approuvé par la délibération n 2009/037 du 22 juillet 2009

REGLEMENT D INTERVENTIONS EN MATIERE D AIDES DIRECTES AUX ENTREPRISES Approuvé par la délibération n 2009/037 du 22 juillet 2009 REGLEMENT D INTERVENTIONS EN MATIERE D AIDES DIRECTES AUX ENTREPRISES Approuvé par la délibération n 2009/037 du 22 juillet 2009 Vu le règlement de la commission européenne n 1998/2006 en date du 15 décembre

Plus en détail

Convention de financement de prise en charge de personnel AFAF Département de la Vienne / SNCF RESEAU

Convention de financement de prise en charge de personnel AFAF Département de la Vienne / SNCF RESEAU Avenant n 1 à la Convention n 2014-C-DGAD-DEA-028 portant sur la prise en charge de personnel dans le cadre de la préparation et de la mise en œuvre des opérations préalables d aménagement foncier liées

Plus en détail

Envoyé en préfecture le 05/10/2015 Reçu en préfecture le 05/10/2015 Affiché le ID : 032-243200417-20150923-2015_05_13-DE. Avenant n 2 à la Convention

Envoyé en préfecture le 05/10/2015 Reçu en préfecture le 05/10/2015 Affiché le ID : 032-243200417-20150923-2015_05_13-DE. Avenant n 2 à la Convention Avenant n 2 à la Convention Opération Programmée d Amélioration de l Habitat de Revitalisation Rurale de la Ténarèze Entre : La Communauté de Communes de la Ténarèze représentée par son Président, M. Gérard

Plus en détail

PTZ 2014 DECRET Décret n 2014-889 du 1er août 2014 relatif aux prêts ne portant pas intérêt consentis pour financer la primo-accession à la propriété

PTZ 2014 DECRET Décret n 2014-889 du 1er août 2014 relatif aux prêts ne portant pas intérêt consentis pour financer la primo-accession à la propriété PTZ 2014 DECRET Décret n 2014-889 du 1er août 2014 relatif aux prêts ne portant pas intérêt consentis pour financer la primo-accession à la propriété NOR: ETLL1416684D Publics concernés : primo-accédants

Plus en détail

DEFISCALISATION LOI GIRARDIN PARTICULIER

DEFISCALISATION LOI GIRARDIN PARTICULIER DEFISCALISATION LOI GIRARDIN PARTICULIER Le dispositif dit «loi Girardin» est un mécanisme de réduction d'impôt dont peuvent bénéficier les contribuables qui investissent dans leur résidence principale

Plus en détail

VILLE DE LESTREM PRIME A LA CREATION OU A LA REPRISE D ACTIVITES COMMERCIALES, ARTISANALES OU DE SERVICES DOSSIER DE CANDIDATURE

VILLE DE LESTREM PRIME A LA CREATION OU A LA REPRISE D ACTIVITES COMMERCIALES, ARTISANALES OU DE SERVICES DOSSIER DE CANDIDATURE PRIME A LA CREATION OU A LA REPRISE D ACTIVITES COMMERCIALES, ARTISANALES OU DE SERVICES VILLE DE LESTREM DOSSIER DE CANDIDATURE - Date de remise du dossier par la Ville :. - Date d accusé réception du

Plus en détail

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 14 avril 2015

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 14 avril 2015 REPUBLIQUE FRANCAISE --------------------- DEPARTEMENT DU TARN 2015-007 COMMUNE DE RIVIERES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 14 avril 2015 L'an deux mille quinze, le quatorze avril à 18h30,

Plus en détail

Renouvellement du conseil d administration du CCAS/CIAS

Renouvellement du conseil d administration du CCAS/CIAS Renouvellement du conseil d administration du CCAS/CIAS Actes-types : 1 / Fixation du nombre d administrateurs 2 / Délibération portant élections des représentants élus 3 / Affichage pour publicité aux

Plus en détail

Fondation MAAF Assurances Fondation d entreprise (mis à jour du conseil d administration du 13 novembre 2013)

Fondation MAAF Assurances Fondation d entreprise (mis à jour du conseil d administration du 13 novembre 2013) STATUTS Fondation MAAF Assurances Fondation d entreprise (mis à jour du conseil d administration du 13 novembre 2013) Les FONDATEURS soussignés : MAAF Assurances Société d'assurance mutuelle à cotisations

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 12 JUILLET 2012

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 12 JUILLET 2012 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 12 JUILLET 2012 L'an deux mille douze, le douze juillet, à 18 H 30, le Conseil Municipal de la Commune de Jarnac, dûment convoqué le 05 juillet 2012,

Plus en détail

COMMISSION D ATTRIBUTION DES LOGEMENTS DE VOSGELIS REGLEMENT INTERIEUR DELIBERATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU 17 MAI 2011

COMMISSION D ATTRIBUTION DES LOGEMENTS DE VOSGELIS REGLEMENT INTERIEUR DELIBERATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU 17 MAI 2011 COMMISSION D ATTRIBUTION DES LOGEMENTS DE VOSGELIS REGLEMENT INTERIEUR DELIBERATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU 17 MAI 2011 1/ OBJET Le présent règlement a pour objet de préciser les règles d organisation

Plus en détail

de Présents 15 Date de convocation : 5 mars 2015 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 10 mars 2015-19 heures 00

de Présents 15 Date de convocation : 5 mars 2015 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 10 mars 2015-19 heures 00 Nombre : de Membres en exercice 19 de Présents 15 Date de convocation : 5 mars 2015 de Votants 19 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 10 mars 2015-19 heures 00 L'an deux mil quinze, Le dix

Plus en détail

Le financement des travaux sur les réseaux par les fonds de concours

Le financement des travaux sur les réseaux par les fonds de concours Le financement des travaux sur les réseaux par les fonds de concours Matinale Fonds de Concours 4 février 2015 PAGE 1 3.3 INTERVENANTS M. Philippe LAGALLE Vice-président du SDEC ENERGIE M. Marc LEVILLY

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE ENTRETIEN DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Modifié le 18 mars 2014

REGLEMENT DU SERVICE ENTRETIEN DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Modifié le 18 mars 2014 REGLEMENT DU SERVICE ENTRETIEN DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Modifié le 18 mars 2014 Communauté de Communes de la Région de Guise 6 rue André Godin 02120 Guise tél : 03.23.61.12.17 /

Plus en détail

COMMISSION LOCALE DE L EAU (CLE)

COMMISSION LOCALE DE L EAU (CLE) COMMISSION LOCALE DE L EAU (CLE) DU SAGE DE LA DOLLER - * REGLES DE FONCTIONNEMENT * - ADOPTE PAR LA CLE LE JOUR MOIS ANNEE MODIFIEE LE Remarque préliminaire : le décret d application de la Loi sur l Eau

Plus en détail

CONSEIL COMMUNAUTAIRE Séance du 14 MARS 2013

CONSEIL COMMUNAUTAIRE Séance du 14 MARS 2013 CONSEIL COMMUNAUTAIRE Séance du 4 MARS 203 DELB-203020 - RESSOURCES HUMAINES - ACCES A L'EMPLOI TITULAIRE - PROGRAMME PLURIANNUEL - CENTRE DE GESTION - CONVENTION - SIGNATURE - AUTORISATION.- M. Jean MOULIN,

Plus en détail

Version du 21 septembre 2015 RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES FINANCIÈRES RELATIVES AU PLAN ÉNERGIE PATRIMOINE

Version du 21 septembre 2015 RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES FINANCIÈRES RELATIVES AU PLAN ÉNERGIE PATRIMOINE Version du 21 septembre 2015 RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES FINANCIÈRES RELATIVES AU PLAN ÉNERGIE PATRIMOINE Projet de délibération portant sur la définition d aides expérimentales permettant d accompagner

Plus en détail

Ville de Cerny Essonne

Ville de Cerny Essonne Ville de Cerny Essonne Procès-verbal du Conseil Municipal Séance du 23 mars 2006 L an deux mille six le 23 mars à 20 h 30, le Conseil Municipal, légalement convoqué, s est réuni au lieu ordinaire de ses

Plus en détail

Sous la présidence de Monsieur Fabrice HERDÉ, Maire

Sous la présidence de Monsieur Fabrice HERDÉ, Maire Séance ordinaire du 20 NOVEMBRE 2014 Sous la présidence de Monsieur, Présents : M., Indemnité de Conseil au Trésorier de la Commune ----------------------------------------------------------------- VU

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 19 OCTOBRE 2006

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 19 OCTOBRE 2006 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 19 OCTOBRE 2006 Le Bureau de la Communauté d Agglomération du Haut Val-de-Marne, légalement convoqué le 13 octobre 2006 s est réuni

Plus en détail

L O G E M E N T S O C I A L

L O G E M E N T S O C I A L L O G E M E N T S O C I A L OUTILS ET PUBLICS Juillet 2013 1 L HABITAT SOCIAL : UN ENJEU MAJEUR EN PAYS D AIX Une compétence obligatoire L «Equilibre social de l habitat» est l une des 4 compétences obligatoires

Plus en détail

Guide Prêt Locatif Social (PLS)

Guide Prêt Locatif Social (PLS) Investir dans un logement destiné à la location. Qu est-ceque c est? Le prêt locatif social (PLS) s adresse à tout investisseur qui achète un logement pour le louer. Le PLS est destiné à financer des appartements

Plus en détail

Compte rendu de la séance du 07 décembre 2015

Compte rendu de la séance du 07 décembre 2015 Compte rendu de la séance du 07 décembre 2015 Secrétaire(s) de la séance: Jacques PATTE Ordre du jour: - Ressources humaines: mutuelle et prévoyance, - Dissolution du budget du CCAS, - Lotissement le Clos

Plus en détail

EXTRAIT du REGISTRE des DELIBERATIONS de la COMMISSION PERMANENTE

EXTRAIT du REGISTRE des DELIBERATIONS de la COMMISSION PERMANENTE CONSEIL GENERAL DE TARN-ET-GARONNE EXTRAIT du REGISTRE des DELIBERATIONS de la COMMISSION PERMANENTE Séance du 23 juillet 2009 CP 09/07-40 INTERVENTION DU CONSEIL GENERAL DANS LE DOMAINE ECONOMIQUE POLITIQUE

Plus en détail

APPEL A PROJETS. «Accompagnement renforcé vers l emploi des bénéficiaires du RSA du département du Rhône»

APPEL A PROJETS. «Accompagnement renforcé vers l emploi des bénéficiaires du RSA du département du Rhône» APPEL A PROJETS «Accompagnement renforcé vers l emploi des bénéficiaires du RSA du département du Rhône» PROJET BENEFICIANT DU CONCOURS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Préalable L appel à projets décrit ci-après

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 MARS 2014

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 MARS 2014 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 MARS 2014 L'an deux mille quatorze et le dix-huit mars à 20h30, le Conseil Municipal de cette Commune, régulièrement convoqué, s'est réuni au nombre prescrit par

Plus en détail

Contrat Global pour l Eau. Délibération du Conseil d Administration N 06-22 en date du 30 novembre 2006

Contrat Global pour l Eau. Délibération du Conseil d Administration N 06-22 en date du 30 novembre 2006 Opérations- Partenariat Référence/Version. : OP/F/ Date : 03/04/06 Page : 1/18 IX ème programme Contrat Global pour l Eau Délibération du Conseil d Administration N 06-22 en date du 30 novembre 2006 Opérations-

Plus en détail

COMMISSION D ACTION SOCIALE (1)

COMMISSION D ACTION SOCIALE (1) COMMISSION D ACTION SOCIALE (1) Missions et attributions, composition et rôle, Conditions d examen des dossiers, organisation et fonctionnement Document approuvé par le conseil d administration en date

Plus en détail

COMMISSION PERMANENTE Réunion du 23 février 2015

COMMISSION PERMANENTE Réunion du 23 février 2015 CONSEIL GÉNÉRAL DE LA DRÔME Envoyé en préfecture le 27/2/215 Reçu en préfecture le 27/2/215 Affiché le COMMISSION PERMANENTE Réunion du 23 février 215 N : 2253 4R3-4 Objet de la délibération : Rapporteur

Plus en détail

Communauté d agglomération de Caen la mer Programme Local de l Habitat 2010-2015

Communauté d agglomération de Caen la mer Programme Local de l Habitat 2010-2015 Communauté d agglomération de Caen la mer Programme Local de l Habitat 2010-2015 Règlement précisant le champ d application, les modalités de calcul et les conditions de versements des aides financières

Plus en détail

Processus de décision interne : Quoi? Qui? Quand? Comment?

Processus de décision interne : Quoi? Qui? Quand? Comment? REGLEMENT INTERIEUR de la Fédération Nationale des Organismes de Formation Professionnelle à l Éco construction ECOCONSTRUIRE Mise à jour le 02/07/2014 A GOUVERNANCE 1 Président et vice présidents a. Le

Plus en détail

Dans ce cadre, la délibération suivante est proposée au conseil de communauté urbaine.

Dans ce cadre, la délibération suivante est proposée au conseil de communauté urbaine. DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN RAPPORTEUR : M. LINCHENEAU DÉLIBÉRATION D_2015_175 SÉANCE DU 12 OCTOBRE 2015 PRESQU ILE HABITAT - ACQUISITION EN VEFA DE 23 LOGEMENTS 29 RUE INGÉNIEUR CACHIN CHERBOURG-OCTEVILLE

Plus en détail

Avis n 06-A-06 du 20 mars 2006 relatif au projet de décret fixant les règles tarifaires pour la restauration scolaire dans l enseignement public

Avis n 06-A-06 du 20 mars 2006 relatif au projet de décret fixant les règles tarifaires pour la restauration scolaire dans l enseignement public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Avis n 06-A-06 du 20 mars 2006 relatif au projet de décret fixant les règles tarifaires pour la restauration scolaire dans l enseignement public Le Conseil de la concurrence (commission

Plus en détail

DEPARTEMENT DU BAS-RHIN ARRONDISSEMENT DE MOLSHEIM COMMUNE DE WISCHES

DEPARTEMENT DU BAS-RHIN ARRONDISSEMENT DE MOLSHEIM COMMUNE DE WISCHES DEPARTEMENT DU BAS-RHIN ARRONDISSEMENT DE MOLSHEIM COMMUNE DE WISCHES Conseillers élus : 19 Conseillers en fonction : 19 Conseillers présents : 17 Date de convocation : 6 février 2015 Extrait du procès-verbal

Plus en détail

Convention de coproduction SDIS- UDSP pour les jeunes sapeurs-pompiers

Convention de coproduction SDIS- UDSP pour les jeunes sapeurs-pompiers Convention de coproduction SDIS- UDSP pour les jeunes sapeurs-pompiers Entre le Service Départemental d Incendie et de Secours du Jura, ci-après dénommé le SDIS, représenté par Monsieur Christophe PERNY,

Plus en détail

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE Principes fondateurs L es communes de BAUGE, MONTPOLLIN, PONTIGNE, SAINT MARTIN D ARCE, LE VIEIL- BAUGE, sont situées au centre du canton de Baugé. Partageant un passé historique

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE 7/02 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE Séance du 20 Novembre 2009 Commission n 7 Finances DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT DES TERRITOIRES RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL GENERAL N 7/02 OBJET : Convention

Plus en détail

Délibération du Conseil Municipal du lundi 9 novembre 2009

Délibération du Conseil Municipal du lundi 9 novembre 2009 Délibération du Conseil Municipal du lundi 9 novembre 2009 7 Transfert de la compétence du service extérieur des pompes funèbres à la Communauté urbaine de Strasbourg. Transfert conditionnel des moyens

Plus en détail

CONVENTION. entre. la VILLE de ROUEN L OFFICE PUBLIC DE L HABITAT ROUEN HABITAT

CONVENTION. entre. la VILLE de ROUEN L OFFICE PUBLIC DE L HABITAT ROUEN HABITAT CONVENTION entre la VILLE de ROUEN et L OFFICE PUBLIC DE L HABITAT ROUEN HABITAT Entre les soussignés : La Ville de ROUEN représentée par Mme Emmanuèle JEANDET-MENGUAL, Adjointe au Maire, en vertu d un

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA MISSION DE PREFIGURATION. Aux termes de la loi, la mission de préfiguration comprend, et d un seul tenant :

REGLEMENT INTERIEUR DE LA MISSION DE PREFIGURATION. Aux termes de la loi, la mission de préfiguration comprend, et d un seul tenant : REGLEMENT INTERIEUR DE LA MISSION DE PREFIGURATION Aux termes de la loi, la mission de préfiguration comprend, et d un seul tenant : - une présidence confiée au préfet de la région Île-de-France et au

Plus en détail

Conseil supérieur de la construction et de l efficacité énergétique Règlement intérieur

Conseil supérieur de la construction et de l efficacité énergétique Règlement intérieur Conseil supérieur de la construction et de l efficacité énergétique Règlement intérieur Vu le décret n 2006-672 du 8 juin 2006 relatif à la création, à la composition et au fonctionnement de commissions

Plus en détail

STATUTS le 4 février 2011

STATUTS le 4 février 2011 STATUTS le 4 février 2011 Statuts de l EID Atlantique 1 Préambule : Vu le code général des collectivités territoriales (CGCT) et notamment ses articles L. 5421-1 et suivants et R. 5421-1 et suivants ;

Plus en détail

INSTRUCTION DE TRAVAIL ATTRIBUTION DE LOGEMENT Règlement Intérieur Commission d attribution de logements SA HABITAT DU NORD

INSTRUCTION DE TRAVAIL ATTRIBUTION DE LOGEMENT Règlement Intérieur Commission d attribution de logements SA HABITAT DU NORD Page : 1 sur 5 ARTICLE 1 CREATION & COMPETENCE GEOGRAPHIQUE En vertu des dispositions de l article R 441.9 du Code de la Construction et de l Habitation, il a été créé et validé par le Conseil d Administration

Plus en détail

CIRCULAIRE N 2007-42 DU 10 JUILLET 2007 RELATIVE A LA MAJORATION DU PRET A 0 %

CIRCULAIRE N 2007-42 DU 10 JUILLET 2007 RELATIVE A LA MAJORATION DU PRET A 0 % CIRCULAIRE N 2007-42 DU 10 JUILLET 2007 RELATIVE A LA MAJORATION DU PRET A 0 % devant être publiée au Bulletin Officiel du ministère chargé du Logement La loi n 2006-872 du 13 juillet 2006 portant engagement

Plus en détail

Après délibération, le conseil municipal, à l unanimité, adopte les taux ci-dessus pour l année 2012.

Après délibération, le conseil municipal, à l unanimité, adopte les taux ci-dessus pour l année 2012. Département du MORBIHAN Arrondissement de VANNES Commune de LOCQUELTAS Nombre de Conseillers en exercice 18 Nombre de Conseillers présents Procurations : Date convocation : 8/03/2012 12 3 DELIBERATION

Plus en détail

Alimentation en eau potable et assainissement

Alimentation en eau potable et assainissement Qualité et cadre de vie Environnement Alimentation en eau potable et assainissement Alimentation en eau potable : Cf : tableau page suivante Assainissement Cf : tableau page suivante Contact Les dossiers

Plus en détail

Le coût prévisionnel TTC et le financement de l opération sont les suivants :

Le coût prévisionnel TTC et le financement de l opération sont les suivants : Ville de SAINT-BRIEUC ------------------------------- Conseil Municipal ---------------------- Séance du 17 mars 2000 ----------------- Rapporteur : Mme LE DOUARIN ----------------- N 22 GARANTIE D EMPRUNT

Plus en détail

CONVENTION DE VERSEMENT DE SUBVENTION (CODAH / BATIROC NORMANDIE / SCI JACATHOCHA / PLS FRANCE)

CONVENTION DE VERSEMENT DE SUBVENTION (CODAH / BATIROC NORMANDIE / SCI JACATHOCHA / PLS FRANCE) CONVENTION DE VERSEMENT DE SUBVENTION (CODAH / BATIROC NORMANDIE / SCI JACATHOCHA / PLS FRANCE) Entre les soussignés, La Communauté de l Agglomération Havraise (CODAH), représentée par son Président, habilité

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 19 SEPTEMBRE

CONSEIL MUNICIPAL DU 19 SEPTEMBRE CONSEIL MUNICIPAL DU 19 SEPTEMBRE 2014 L'an deux mil quatorze, le vendredi dix-neuf septembre, à vingt heures, le Conseil Municipal, légalement convoqué en séance ordinaire, s'est réuni à la Mairie, en

Plus en détail

OBJET : BUDGET PRINCIPAL AFFECTATION DEFINITIVE DES RESULTATS DE L ANNEE 2013 AU BUDGET DE L ANNEE 2014 REGULARISATION

OBJET : BUDGET PRINCIPAL AFFECTATION DEFINITIVE DES RESULTATS DE L ANNEE 2013 AU BUDGET DE L ANNEE 2014 REGULARISATION DCM n 88/2014 Nombre de Conseillers présents : 20 Nombre de Conseillers votants : 27 OBJET : BUDGET PRINCIPAL AFFECTATION DEFINITIVE DES RESULTATS DE L ANNEE 2013 AU BUDGET DE L ANNEE 2014 REGULARISATION

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE REGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE VILLETANEUSE juin 2008 SOMMAIRE CHAPITRE I OBJET ET TYPE D AIDES...3 ARTICLE 1. OBJET...3 ARTICLE

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

Sur le rapport conjoint du ministre de l'habitat et de l'urbanisme, du ministre des travaux publics et du ministre de l'hydraulique,

Sur le rapport conjoint du ministre de l'habitat et de l'urbanisme, du ministre des travaux publics et du ministre de l'hydraulique, Décret n 83-135 du 19 février 1983 portant obligation pour toutes les entreprises publiques privées nationales intervenant dans le cadre du bâtiment, des travaux publics et de l'hydraulique, de détenir

Plus en détail

B.O.I. N 63 DU 14 JUIN 2010 [BOI 5J-1-10]

B.O.I. N 63 DU 14 JUIN 2010 [BOI 5J-1-10] B.O.I. N 63 DU 14 JUIN 2010 [BOI 5J-1-10] Références du document 5J-1-10 Date du document 14/06/10 BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS 5 J-1-10 N 63 DU 14 JUIN 2010 INSTRUCTION DU 4 JUIN 2010 EXPERTS-COMPTABLES,

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 MARS 2010

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 MARS 2010 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 MARS 2010 L'an deux mille dix, le 29 mars à 19 h 00, le Conseil municipal de la Commune de Lormes dûment convoqué s'est réuni en session ordinaire à la Mairie, sous

Plus en détail

Le prix de revient prévisionnel de cette opération est estimé à : - Travaux 157.349 - Honoraires et divers 18.291 TOTAL 175.640

Le prix de revient prévisionnel de cette opération est estimé à : - Travaux 157.349 - Honoraires et divers 18.291 TOTAL 175.640 GARANTIE D'EMPRUNT N 2005-63 CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE CHALONS-EN-CHAMPAGNE --- SEANCE PUBLIQUE DU 24 MARS 2005 27/ S.A D'H.L.M "DES REGIONS DU NORD ET DE L'EST" REHABILITATION DE 6 LOGEMENTS SITUES 33

Plus en détail

CONVENTIONS DE GROUPEMENTS DE COMMANDES

CONVENTIONS DE GROUPEMENTS DE COMMANDES DEBAT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES Délibération n 2010.01 Vu le Code Général des Collectivités Territoriales et notamment l'article L. 2312-1 faisant obligation aux communes de 3.500 habitants et plus de

Plus en détail

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 Objet : Demande de subvention Chaufferie bois Conseil Régional du Limousin FEDER DETR Le Maire expose au Conseil Municipal qu'il

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3235 Convention collective nationale IDCC : 2101. ENSEIGNEMENT PRIVÉ À DISTANCE ACCORD DU 4 DÉCEMBRE 2006

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE D UN GROUPEMENT DE COMMANDES

CONVENTION CONSTITUTIVE D UN GROUPEMENT DE COMMANDES CONVENTION CONSTITUTIVE D UN GROUPEMENT DE COMMANDES ACQUISITION D UN PROGICIEL POUR LA GESTION DEMATERIALISEE DES DELIBERATIONS ET DES ACTES ADMINISTRATIFS PREALABLEMENT, IL EST EXPOSE QUE : COMPTE TENU

Plus en détail

CHARTE ASSOCIATIVE DE L UDCCAS DES ALPES MARITIMES

CHARTE ASSOCIATIVE DE L UDCCAS DES ALPES MARITIMES CHARTE ASSOCIATIVE DE L UDCCAS DES ALPES MARITIMES CHARTE ASSOCIATIVE liant l UNCCAS et les UNIONS Départementales et Régionales de l UNCCAS «le réseau national des solidarités communales» Entre L Union

Plus en détail

OBJET : Modernisation de la voirie communale 2015 : résultat de la consultation

OBJET : Modernisation de la voirie communale 2015 : résultat de la consultation N 2015-019 OBJET : Modernisation de la voirie communale 2015 : résultat de la consultation Par délibération du 20 janvier 2015, il a été décidé de lancer une consultation d entreprises pour la modernisation

Plus en détail

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat 2009-2012

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat 2009-2012 Opération Programmée d Amélioration de l Habitat 2009-2012 ECONOMIES D ENERGIE PERSONNES AGEES ENERGIES RENOUVELABLES MAINTIEN A DOMICILE ADAPTATION INSALUBRITE HANDICAP LOYERS MODERES LOCATION CHARGES

Plus en détail

AIDE À L HÔTELLERIE DE TOURISME

AIDE À L HÔTELLERIE DE TOURISME AIDE À L HÔTELLERIE DE TOURISME En vue de développer la capacité et la qualité de l hébergement touristique sur le territoire hautmarnais, et d aider à la mise aux normes sécurité et accessibilité des

Plus en détail

AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 20..-C-DGAD-DEE-

AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 20..-C-DGAD-DEE- AIDE A L IMMOBILIER D ENTREPRISE Convention n 20..-C-DGAD-DEE- ENTRE Le Département de la Vienne, Place Aristide Briand, BP 319, 86008 POITIERS Cedex, représenté par le Président du Conseil Général, Monsieur..,

Plus en détail

ANNEXE I. Modalités de mise en place de l entretien professionnel pour les agents relevant de la fonction publique territoriale

ANNEXE I. Modalités de mise en place de l entretien professionnel pour les agents relevant de la fonction publique territoriale ANNEXE I Modalités de mise en place de l entretien professionnel pour les agents relevant de la fonction publique territoriale Le Département des Hauts-de-Seine substitue, à titre expérimental, au titre

Plus en détail

A R R Ê T É n 2015-1-0843 du 11 août 2015. Portant extension des compétences de la communauté de communes Fercher Pays Florentais

A R R Ê T É n 2015-1-0843 du 11 août 2015. Portant extension des compétences de la communauté de communes Fercher Pays Florentais Préfecture Direction des collectivités locales et des affaires financières Bureau des affaires financières et de l intercommunalité PRÉFÈTE DU CHER A R R Ê T É n 2015-1-0843 du 11 août 2015 Portant extension

Plus en détail

AVIS DE PUBLICITE CONCESSION D'AMENAGEMENT AMENAGEMENT ET CESSION DE TERRAINS COMMUNAUX

AVIS DE PUBLICITE CONCESSION D'AMENAGEMENT AMENAGEMENT ET CESSION DE TERRAINS COMMUNAUX AVIS DE PUBLICITE CONCESSION D'AMENAGEMENT AMENAGEMENT ET CESSION DE TERRAINS COMMUNAUX I. POUVOIR ADJUDICATEUR I.1 Identification Commune de Saint Paul BP 44 97 861 Saint Paul Cedex Contact : Pôle Aménagement

Plus en détail

Dahir n 1-09-16 du 22 safar 1430 (18 février 2009) portant promulgation de la loi n 42-08 portant création de l'agence pour le développement agricole.

Dahir n 1-09-16 du 22 safar 1430 (18 février 2009) portant promulgation de la loi n 42-08 portant création de l'agence pour le développement agricole. Dahir n 1-09-16 du 22 safar 1430 (18 février 2009) portant promulgation de la loi n 42-08 portant création de l'agence pour le développement agricole. LOUANGE A DIEU SEUL! (Grand Sceau de Sa Majesté Mohammed

Plus en détail

Ils ont vocation, sous l autorité fonctionnelle d'un ou plusieurs médecins de prévention coordonnateurs régionaux (MPCR) à :

Ils ont vocation, sous l autorité fonctionnelle d'un ou plusieurs médecins de prévention coordonnateurs régionaux (MPCR) à : INTRODUCTION La présente doctrine d emploi a pour objet de préciser les missions et le positionnement des assistants régionaux à la médecine de prévention (ARMP). Les ARMP participent à l'amélioration

Plus en détail

I - Convocation et transmission de l ordre du jour et des documents

I - Convocation et transmission de l ordre du jour et des documents Règlement intérieur du comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail d établissement public du Centre d études et d expertise sur les risques, l environnement, la mobilité et l aménagement

Plus en détail

Fiche de financement. Troglodytes. Troglodytes C. PETITEAU

Fiche de financement. Troglodytes. Troglodytes C. PETITEAU Fiche de financement Troglodytes C. PETITEAU Troglodytes TROGLODYTES Constats Une offre de sites de visite troglodytiques significative (13 sites) mais une offre d hébergements et une capacité d accueil

Plus en détail

CONVENTION L ATELIER REMUMENAGE 2012

CONVENTION L ATELIER REMUMENAGE 2012 POLE DEVELOPPEMENT DURABLE ET RAYONNEMENT METROPOLITAIN DIRECTION ENTREPRISES ET ATTRACTIVITES SERVICE ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE CONVENTION L ATELIER REMUMENAGE 2012 Entre : L Association Atelier Remuménage

Plus en détail