BOX. Faisons-nous le ménage après les réunions? Nos critiques peuvent être nos bienfaiteurs \\\ \ ./-,,._,---

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BOX. Faisons-nous le ménage après les réunions? Nos critiques peuvent être nos bienfaiteurs \\\ \ ./-,,._,---"

Transcription

1 BOX ---rr'/ \\\ \./-,,._,--- Vol.47, No (vcrsion auglaisc) Noaryl.les tlu llureau de,t Sentit'e.t yénéraux tle.r AAMD Février-mars 2001 Vol,34, N I (version françaisc) Faisons-nous le ménage après les réunions? <...rcçu un léléphonc tl'un rncurbrc dc l'églisc clisaut quc la sallc u'cst pas ncttoyée après urc cles réunions. Ils laissent dcs rurégots dc cigarette à I'extéricur. C'cst une des églises où il y a bcaucoup dc réunions des AA. Ils sonl prôts à nc plus acceptcr les réuuious. > Vrilà le tcxtc d'unc note plutôt désagréable tiréc du rapport dc la secrétairc de directitxr, Mary M., tjans le procès-verbal dc la réunion du 14 août de l'intergroupc tlc Calililmia San FernantJo Valley, reproduite dans le numéro d'oc- Iobre dc leur bullctin de nouvelles. Mary signale : < Peut-être cluc cc sorrt lcs sculs alctxrliqucs que ccs gens rencontrent, c[ ruous voukurs t.krnner brx.ure itnpression. Douc, si vous lc pouvcz. assurcz.-vous que tjarts la sallc de réunion dc vos groupes, daus lc hall d'cntrée, partoul où vous passcz, vous laissicz. l'cndroit proprc. Autrcnrent, vous nous àlfectez tous. > Cc problènrc rx)us touchc tous. Cotlrnc l'a écrit Lut autre ruremhrc dc la Calilirrnie, John P., daus le bulletin dc nouvclles de I'lntergroupc du bureau central dc I'intergnrupc de SanLa Clara (1ior 459, fév.-mars 1997) : Lcs mcmbrcs des AA ne sont pas lcs seuls à partager leur cxlérience. Les nrcmbres du clcrgé se parlent aussi. Lc récontentenrcnt. d'ur prôtre à I'cndroil tles AA peut lairc cn sorte que toute utc cilngrégatitxr religieusc sc t()umc contre nous. ll n'y a pas quc les égliscs qui couuncllcclif à sc lasser dcs AA, il y a lcs autrcs institutions. Ellcs rxrt vu leurs coûts dc conciergcriet d'cntretieu ilugt-nclltcr suitc aux donrrlagcs quc ccrl.ains cl'entre nous causcnl. à lcurs édillccs ct cllcs s'inquiètcnt dcs actious en domrnages quc n()s actions ptlurraienl leur attircr. > Johu a ajouté que chcz lcs AA, il existc un outil puissant pour s'occuper du problème - << cct outil s'appellc 'la cotlscienc:c dc groupe' qui peut en l'ait mettre fin à une conduitc tlcstructive dans une réunion des AA. Elle le lait en renfrlrçant l'unité ct en permcttant aux membres de s'cxprimer pirr utc seule voix, ct ainsi < mettrc les principcs au-dessus des personnalités' dans I'esprit des Douze Etapes. Aucun alcoolique chez les AA n'a d'autorité sur un autre alctxllique, et conséquemmcnt, réprimander rm tïèrc alcoolique et lui demander dc crrrrigcr s(xr conlportcment n'a que pcu ou pas d'clïbt. Mais uu qroupc d'alcooliques qui parlc par la conscience de groupe a une autorité et, aussi étrange que cela puisse paraître, rême les mernbres qui manquent d'égard le reconnaissent. Parfois, quand le groupe en parle, ils quittent les lieux, mais souvent, ils changent. De toute tâçon, le groupe a mis le bien-être cornrnurl cll prenuer. Dans Ie nunéro tl'avril 1946 du Grapcvinc (.Le Lurguge tlu cæltr,p.25) ct très souvcrlt par la suite, Bill W.. un lirnclateur des AA, a écrit quc pour nous, lcs AA. il n'csl.iarnais bcsoin tjc lairc notre proprc ékrgc. Nous estiur(xrs qu'il vaut nticux laisscr nos alrùs parlcr en nolrc Iavcur. > Nos critiques peuvent être nos bienfaiteurs < N'est-cc pas que la critrque esl. désa_qréahlc'l Y a-t-il cluelquc clulsc qui rtrtus altccte davanlagc qu'unc critique sévèrc'l.l'ui tjécouvert Lleux sortcs dc critiquc : I'une est 'conslructivc' ct tjaus I'csprit tjc cclui qui la lait, clle sc vcut positive. Mars pour uxri. cllc cst aussr tlillicile à acccptcr cluc la deuxièmc. la criliquc 'tlcstructivc'. Lcs dcux blcsscnt. > Aruold R., ur.t dirccteur du Grapevine qur laisait un exposé clans unc séance de partage au Cruwnc Plaza Marihattan lc 2u oc:tobrc demier, tjomlit srxr expériencc sur lc thènrc : < Cumment réagisstxrs-nous à la critique et de cluclle laçon critiquons-nous'/ Il souligne:< Ily a souvcnl. un tirnd de vérité dans les criticlucs - c'est dans les paroles quc lc bât blessc. Quand vicnt le molnenl tlc la critiquc, uous croyons clu'il vaut rnicux douner quc reccvoir, surtoul si la c:riticlucst laitc par unc pcrsomrc dillicilc ou par un groupc dc gcns pointillcux. Jc rcnrcrcic Dicu de la critrquc! Elle pcut ôtrc uu nrerveilleux lux)ycn dc stabilisation. Arnold a atlmis qu'il était lc < plus vulnérable quand quelqu'un critique la laçon dont.ic considèrc rx)tre programme. Chez lcs AA, si vous voulez scrvir au rnaxiurun Dicu ct. vos frères, vous deviendrcz la ciblc principale. Bill W., ur.r dc nos lindateurs, a écrit tlans le Neuvième Conccpt : 'Un leader doit souvcnf taire tace à tles critiques sévères, parlilis pcntlant tle krngues périodcs....nous dcvrions tou.iours lcs écouter attcutivcment ct accepter qu'ils nous lasscrtl- chaugcr cl'avis. lol.alenlcllt ou partiellcment. Souvcnt aussi, rrous rlcvrons iudiclucr notrc désaccrlrcl ct Lcnir à nos idées slus pcrtlre lcur amilié.' (Le Munuel du Sen,ice clrc:. les AA ct lc.ç l)our.e Conceytts des S e rv' i c e s non tl i au.t', p. 48) Linda L. Chezem, aclministratrice classe A (non-alco<llique) a souligné que << les désaccrrds ct lcs critiqucs scrnblcnt'airc partie de la condition humaine universclle. Chcz les AA, les gens qui critiquent ou qui ont un point dc vuc diltérent... prouvent bien que nous faisons partie tlu gcnre hunrain.

2 Le IJox est publié à tous les deux rnois par le Buretru cles Services généraux dcs Alcooliques '.rnonymes, 47-5, lliverside [)rive, New Yrlrk, N.Y OAlcoholics Anouyrnous World Scrvices. Inc..2(X)1. Adl'esse posûrlc : P.C). Box 459, Crand Ccntrzrl Stirtion, New York, NY Site Web du lts(j: Alxrnnement : lndivir-tuel, 3,50 $ US pour un zui; de groupe, 6 $ US pzr aunée pour chaque ieu de l0 exemplaires. N'oubliez pas d'inclure votre chèque ou mandat-poste payablc à : A.A.W.S., Inc. chemins parallèles pour la môme cxpéricncc, l'expéricncc de Drcu.' Ainsi, chers atnis, vous p()uvcz- criliqucz - rlous pouvons très bicn la prcntlrc. Nous avous appris pur nos critiques ct nous dcrneurons plus que.iarnais décidés à poursuivrc nolre but. > Le BSG à la recherche d'un membre du personnel bilingue < Cornrnertt nous f'aisons rxls critiqucs... cst esscntiel pour Lcs meutbres du pcrsonnel tju BSC sont dcs nrcrlbrcs tlcs Alcooliqucs anonylrlcs qui onl dcs filnclions spéciliqucs ct qui assurcr quc lc Mouvernent tendra la main du rétablissement à I'alcrxlliquc. Les charnailleries mesquines ou lcs grands conllits crlrrcspontlcnt avcc lcs AA sur lous lcs aspccts du rétahlisscnlcnt cl tlu scrvicc. Dc plus, ils rcpréscntcnt lc BSG daus lcs inl.cmcs nuiront au rélablissement de ceux qui s'y ad()nnent, ou I'crnpêchcront, et ijécouragcront le nouveau. Quand il sc protluit activités AA aux États-Unis ct au Cauada, ct ils lournissent le cles crrcurs. c'cst ultc prcuve que ltous sollunes hurrurins. Pouvous-uous prouver quc la vic spirituelle AA lirnctionne par I'ac- souticn dc basc cn pcrsonnel pour lc Conseil des Scrvices gértérauxl-ion '/ Dans la pluase 'accepter les choses que nous ne pouv(xrs Dcs candidaturcs sorlt rrrainl-enanl rechcrchées pour un pas changer', se trouvc un facteur impurtant sur la liçon tllrs rncmbre du personncl bilinguc au BSG. La personnc doit parlcr couranmcnt. I'anglais et I'cspagnol, cl clle doit aussi pou- rrous értrctlorts ntls criliques. - En observant les AA à l'æuvrc, Linda dit : < Je constate dcs voir écrire parlaitcrnent dans lcs tlcux langucs. I laut un urir.rirurum dc six ans cl'abstincncc ; I'cxpéricncc de scrvicc AA scra variauces importantes dans les liens de couununicatitxr. Une simplc rcnurque par quelqu'un qui s'est intércssé à ur pnrblèrnc aussi consicléréc, cn plus tlc la possibilité tlu cantlidat de déuténager à Ncw Yrrk, si rréccssairc. Cc poste scra ouvcrt cn ct qui possètle bcaucoup d'infrlrmation peut avoir unc signilication Lrrut. à tait diliérenlc pour cclui qui n'a pas ccttc inlirrnutirxr. Uuc renrarquc laitc par cc dernicr pcut lrès licilcmcnt 2(X)1, cn raisrxr du départ dc Damiy M., crxrrtjomratcur tlcs scrviccs cn cspagnol. qui prcnd sa rclrailc. crécr un uralcnlcndu. S'il lait tlu ressentirmcut sur d'aulres qucstions ct si lc conununiquant vcut avoir la peau de tout le rnondc, lairc d'application à I'atlressc suivant.c : Stilll Crxlrdinator, Lcs urcurbrcs qui sc qualilicnt pcuvcnt denundcr un filnnu- la guerre qui cn résulte peut avoir des répercussiorrs lrar.tiqucs, ct Box 459, Crand Ccntral Statitxr, New Y<rrk, N.Y Lcs lc tcrnps pcrdu à sc quereller uu à commércr uous éloisnera dc candidaturcs scront acccptées.iusqu'au 2u lévricr 2(X)l. nrx tjénurches pour transmettre le messagc. Au bout du cornpte, qu'a-t-on accompli 'l Est-ce que I'cnscmblc tlcs AA cst rnenacé quand nous réagissons négativement à la critique '? Je tklis réptndre 'oui.' o Unc Dixièurc Étapc cst rcquisc. Daus lc uuuréro dcs Fôtcs, Correction!! Susan U., lnernhre du pcrsrxnel au Bureau des Scrviccs gériéraux dcpuis 1914, dit qu'clle sait qu'il y a dcs critiquc sur lcs dcs list.cs d'inlirrnution tlc groupc par lcs tlélégués. l'rous avolls ikrmé la rrrauvaise di,rtc de {ourbéc pour lc rctour AA par tlcs gcns dc I'cxtéricur ct occasiouncllcmcnt, dcs cournrcrltaircs négatil.sont f aits à I'intérieur du Mouvcrncnt. Après atrnuaircs esl lc prenier mai - et noll en lrurs, tcl quc nous Vcuiflcz notcr quc la tlatc.fitrale pour inscription dans lcs ilcux émissions dc télévisitxi tlillusées réccnxnent aux Etats- ['avons dit. Unis, dcs rncnrbrcs ont manifbsté leur inquiétude aux produc- Les listcs d'inftlrnraliou des grtlupcs rnises àjow et retournées au BSG par les régions serviront à protluirc les amruaircs (curs. D'au{rcs ont curtacté le BSG, ct Bill A., membrc du pcrs(nxrcl pour I'infirrmatiur publique, leur a rappelé quc la AA : Est des E.-U., Ouest tles E.-U., et Canada. Dixièrnc Tradition suggère quc ' Le mouvement des Alcooliques an(nymes n'exprime aucune opinion sur cles su.icts élran- Ces annuaires conlidcntiels crxrtiennent la listc tlcs groupcs ct des cunl.acl.s, lc nour dcs tlélégués ct tjes atjnlnistratcurs ; lcs gers ; lc nom tles AA ne devrait donc.lamais ôtre mêlé à des bureaux ccntraux/intergroupes/scrviccs téléphoniques ; ot Lles controverses publiques. '.. C'était une occasion, poursuit Susan, de partager la politique des AA en réagissant à la critique contacts internatitxraux pour les voya_ucurs AA. clans Ia dignité du silence. o Eu guisc de conclusion, Susan a cité les propos tl'un délégué qui, dit-clle, a eu une grande injluence sur moi au cours de ccttc dernièrc almée. Il a tlit : 'Aucur de nous ne quittons à la tirr de mllre mandat. Nous reconrmençons, pour faire la pnr chaine chose que Dieu nous réserve pendant notre v()yage - un uniquc voyagc sans début ni tïn, chacun de nous suivant des Les nouveaux délégués apportent 'Amour et Service' à la Conférence des Services généraux Pour la plupart des nouveaux délégués au cours des aunées - depuis la prcmière Conlércncc des Services généraux 2

3 en avril participer à I'assemblée d'aflâires annuelle il, il est d'usage que le délégué sortant - dans ce cas, Gany C.- des AA est une expérience redoutable. Burke D., de Seattle, conduise le nouveau délégué de Philadelphie à I'hôtel Crowne ancien délégué (Groupe 43), se souvient : < Mon Dieu! ai-.lc Plaza Manhattan, lieu de la Contérence, qu'il le ou la dépose et pensé d'abord, 'Comment ont-ils pu nre demander ù moi de retourne chez lui. Une semaine plus tard, il retait le traiet de 150 taire cela?' Puis, j'ai compris qu'il lallait dire nous - I'ensemble quclque 130 membres de la Conférence, et non seule- lui. kilonètres vers New York et rarènc lc nouvcau délégué chez Comme vous pouvez I'inuginer, dit Marty, on partage ment moi - à qui on demandait, en plus d'étudier un problèmo ou I'autre, d'agir au nom de tout le Mouvement. Le questions, de partager. Traditionnellement, a.ioute-t-il, tous tlos beaucoup pendant ce voyage. On a I'clccasion de poser des calnrc a remplacé I'inquiétude quand.i'ai compris que nous ex-délêgués nous appuient, môme si I'un d'eux m'il dé.ià clit, 'Je pouvions lhire ensemble ce que je n'aurais jamais pu faire ne te dirai probablement rien que tu ne saches tlé.iir.' > seul. >> Un de ses principaux ob.iectif.s au cours des prochains mois Qui sont ces nouveaux délégués, ces hommes et ces l'emmes qui se réuniront pour la 51' Conlérence pendant la se- d'un bulletin, et de taire démarrer un progranune Favoriser le sera <( d'aider à créer une pagc Web pour la Région, en plus rurine clu 29 dvrrl au 5 mai, issus des petits villages et des rapprochernent qui puisse fonctionner saus qu'on aie à constamnrent réinventer la roue. >> Marty, clui a nurclué 14 ans d'absti- grandes villes des États-Unis ct ciu Canada? Quelte expérience les a préparés à cette fonction? Par échantillonnage, nellce en août, n'a pas I'intention dc sacrilicr ses loisirs pcrsorlnels pour s'acquitter de son horaire de service chargé. Lui et sa luous a\'ons établi que sans exception, ils ont déjà passé de longs jours et dc lougues nuits au service des groupes et des lèmme, Pat, qui est aussi mernbre des AA, consacrent < deux bureaux régionaux, et qu'ils ont aussi agi comme délégués week-ends par nrois aux AA et nous en deux pour nou.s ird.ioints. Lcurs vies en rétablissement illustrent le thème qui -gardons et pour notre famille >, de quatre enl'ants et quatre petits-entants. sera imprimé sur la bannière bleue qui sera suspendue à la Mary 7., Californie Surl. Mary, qui marcluera ses 19 ans Contérence de 'Amour et Service'. Nous vous en présentons quelques-uns : plus tard, dit-elle en riant, j'ai déménagé en Calitbrnie et j'ai d'abstinenc en février, a comu les AA à Détroit. < Sept ans Joe D., Est de I'Ontario. << J'étais bien nerveux avant de commencé à faire du service. > Peu uprès qu'elle se soit jointe me présenter comme délégué, admet Joe. Ce n'est pas parce au groupe Ttvelve-Step Study de Los Angeles Ouest, raconte qu'on a été délégué adjoint pendant deux ans qu'on est assuré Mary, < le RSG (représentant auprès des services généraux) est d'être élu. Je me suis limité à faire de mon nrieux et j'ai laissé devenu secrétaire. J'ai étê élue RSG - par acclamation, évideniment - et.ie suis devenue passiorurée du service. > De toutes les le reste à I'assemblée régionale. >> Joe souligne que I'Est de I'Ontario est << une région très active qui comporte lrois districts rjans I'État de New York. > mité d'lnformation publique régional, trésorièr et secrétaire de tonctions de service qu'elle a occupées, dont Présidente du co- En Ontario le système du jumelage fonctiome très bien, la région, < la tâche d'adjointe au délégué à ê,té l^ plus ditïicile ajoute Joe, qui a rurrqué son 13 anniversaire chez les AA en parce qu'il faut assurer sa disponibilité pendant quatre ans, sijanuis vous êtes élu délégué. > septenrbre. < En particulier, il y a quatre régions. Les délégués, accompagnés de leurs adjoints, ainsi que I'administrateur territorial pour I'Est de I'Ontario, se rencontrent une fois < bénélïcié des superbes partages de la déléguéc srlrtantc, Mari- Pendant sa prépuration pour sa nouvelle fonction, Mary a par améc pour partager leur expérience, leur force et leur espoir dans le service. La rotation fait qu'il y a toujours quel- c:hapitre. Elle rn'a donné toutes ses notcs, nr'a suggéré quoi apta H. Elle est très organisée, alors que je suis très cléficiente à ce qu'un de uouveau et quelqu'un d'expérinenté qui est en fin porter et. conunent rn'habiller pour les dittérents événements de de nnndat. Le partage d'expérience tacilite la transition. De la Coutérence, et colnnlent rnc déplacer daus Matrlattan. Elle plus, nos ex-délégués tendent à demcurer actil.\ et ils otit été m'a aussi pernris dc m'orieuter sur les questions qui ont été particulièrement généreux à mon égard en partageallt leur expéricncc de service avec ntoi. > qua[ième édition du Big Book clui seru encore à I'ordre du irbordées lors de la dernière Contérence, conune le pro.iet de Joc a été actif en particulier dans les Centres de Tiaitement jour. de Kiugston. << DatN I'Est de I'Ontario, llous avons plus de Ilob A. C.-lJ./Yukon. < Quand.i'ai posé ma candidature aux 600 groupes et quelque membres répartis dans 28 districts. Tout ce que je désire c'est de les servir au nreilleur de vcux - dans les deux cas, i'ai été élu au chapcau. > (Dans sa postes de délégué adioint et de délégué, j'étais évidetnment ncr- mcs moyens. >' Au travail, il peut compter sur la générosité de description de l'élection des délégués dtns < Uhéritage du Service chez les AA >, le tbnclateur Bill W., explicluclue dans lcs son < paron qui mc permet de prendre tout le temps requis pour le travail auprès des AA. Il m'a dit : 'Tu es beaucoup prenriers tenips de la Conlérence, il a été décidé c1u'un délégué plus productif aujourd'hui que tu ne l'étais quand tu buvais.t cctte ruljorité n'était pas atteintc tout cn étant presque sutlisantc.< devrait obtenir les deux tiers dcs votes... Muis que faire si Murty S, Pewrsvlvttnie Est. Pendant que Marty se prépare à pour l'élcctiou... on pourrait placer dans un chapcau lcs noms sa prenière Conféreuce en lisant des nunses de do<;unreutation envoyée par le Bureau de.s Services généraux, il ne se lrois dirigeants clu mônre ceux de tous les membres du cornité. des deux candidats ayant obtenu le plus de votes ou ceux des sent pas inquiet l'ace au défî qui I'attend car, dit-il, << J'ai toute On t'erait le tirage d'un nom. Le gagnant de cette inolfen.sive loterie deviendrait le délégué. u) - Le Manuel du Service clrez les I'aide dont j'ai besoin ici même. >> Dans sa région, explique-t- AA, p. S14.

4 Bob, qui rntrque 16 an-s d'abstinence ce janvier, dit qu'il < a servi depuis des dizaines d'amées. étudié les articles à I'ordre du jour de la Conférence de I'an dernier qui reviendront cette affée. J'ai eu la chance de recevoir heureux de voir autour de moi beaucoup de jeunes personnes < Je suis arrivé tôt cliez AA, dit-il. Au.iourd'hui,.ic suis I'aide de notre déléguée sortante, Grace E., et de quelques autres abstinentes et qui nnrdent dans la vie. > Quand Jon, qui est anciens délégués et administrateurs. > Il pense que ses années de célibatairc, est occupé à sa tâche de délégué, le seul être qui service I'ont bien préparé à cette nouvelle lbnction. < J'ai été pourrait en soutliir, croit-il, cst son chat Zig, nornmé d'après président de la région, membre de.s comités dc I'IR de lu CMP ZigZigler,lc gourou des séurinaires dc ventc. Je rne suis procuré,zig à mon arrivée chez les AA, explique-t-il. Il est nlon (Collaboration avec les milieux prot'essiotmels), j'ai prononcé plusieurs allocutions dans des centres de traitement - tout cela chat d'abstinlence et il est partait. > Après uue pause, il aide. > Il ne croit pas que ses nouvelles fbnctions chez les AA a.ioute : < J'ai investi rna vie dans les AA. hut. ce clue.l'ai qui dérangeront sa vie de tïrnille. << Les enl'ant sont grands, et. ma soit bien, propre et correct,.ie le dois aux AA. Lcs iiividcndes t'emme, Marsha, est membre du Mouvement. Elle est très compréhensivet bien fière. > -jc que j'en retire conrpensent grande ment pour tout effort que rjois tburnir. > Bridget V, Indicutu Nord. << J'étais nerveuse quand j'ai posé ma candidature comme déléguée, raconte-t-elle, mais,l'aide que j'ai reçue de plusieurs personnes de ma région - le délégué sortant, BSG - Bob P., et six ou sept aufes persollnes - n'clnt domé contiance dans les domaines où je ne sentais t'aible. > En Bienvenue au tant clue membre de la Conférence des Services généraux, Bridget, XXIe siècle qui le 5 ianvier a marqué son huitième amiversaire d'abstilleilce, espère < travailler à tous les niveaux > pour I'ensentble de AA. Elle adrnet qu'elle << ne s'est jamais tellentent éloignée Le 13 novcmbre 2000, Lillianna Murphy, Directrice des services intbrmrtiques de votre Bureau des Services généraux, a de I'Indiana >>, elle a bien hâte à son premier voyage à New York. Lui a-t-on donné des conseils : < Olt! Oui. On m'a dit cliqué sur sa souris et introduit le BSG dans le XXIc siècle en d'écrire les directions pour les chauff'eurs de taxi. > réalisant not-re nouveau << réseau > PC. Au.iourtJ'hui, tous les Mike 8., Dakotct du Nord. Pour Mike, qui a été membre du employés du BSG sont reliés entre eux plr Intranet et pîr Internet ils peuvent conmuniquer avec I'extérieur. Il y a de groupe 50 I'an dernier, c'est un recommencement. Suite à un réanénagement régional, il est maintenant membre du groupe 51. nouvelles adresses dc courriel pour chaque sccteur d'activité : Il dit en riant que lorsque le BSG l'era son jurnelage, il pourrait Arcltives bien devenir son propre nrcntor et meilleur ami. Parru les tâches de service auxquelles'intéresse Mike, il y a les Centres de détention. Besoins spéciaux << J'ainrerais aussi beaucttup aider à transmettre le mcs- Cenlres de détention sage aux alcooliques des cotrurunautés éloignées. > Mike a célébré son huitième anniversaire d'abstinence en août dernier. Centres de traitement tf(ùa.o.orq Collaboration avec les milieux prot'essiomrels Peu importe le comité auquel on m'afï'ectera, je me sentirai privilégié de servir. >> Conférence cor{elence--9rto.org Wt.r-ne R., Missouri Ouest. < Quand j'ai posé ma candidature pour être élu délégué, j'avais peur, se souvient Wayne. J'ai toujours Coordonnateur du personncl rkr.ori Forutns territoriaux reqitsnulfort.mts 4 tttl.itr.g peur car je voudrais que ma région ait la meilleure repré- In t'or nut i on publ i q ue p u Lt I i c' i il f r o e L o r,s sentation possible à la Conférence. Les membres des AA, dont Irtternational i tr t e14at ictn ir tj.p re notre déléguée sortante, Shirley R., nr'ont. bcaucoup encouragé. De plus, ie comptc sur rnon expérience de scrvice pour m'aicler. > Wayne, qui est devenu abstinent cn ruti 1984, est marié à Services hispanophclnes 1É.-U et Canach sculement) spo- Publications l ite uct.o rq Ivlarlene, rnernbrc clcs AA elle aussi. << Nous solilnes heureux n i.t' I t.t c rv i au. o IH en compagnie des gens du programme, dit-il. Peu itnporte cc qu'a été nu journée de travail, je nc suis jamais trop latigué pour parler de ce merveilleux Mouvemcnt. > À mesure que le message des AA.lon 5., AlabamclNord-Ouest de Iu Floride. << Au début dc mon abstinence, le regrotté ex-délégué Bill McK., le parrain de mon parrain m'a dit : 'Demande-toi < Ai-je le temps et le désir nos relations ayec la Chine deviennent plus solides de servir '/ > Si tu as le désir, alors trouve le temps.' < J'avais 24 ans cluand je suis alrivé chez les AA et Bill m'ordonnait toujours : 'Dans la voiture, mon garçon, dans la Un parchemin agréablcment orné de calligraphic chiuoise est voiture'. Il nn nunque beaucoup. > Jonqui a soutllé l2 bougies accrtrché au lnur du bureau central de San Francisco. Il a été sur son gâteau AA le 11 janvier, ajoute qu'il est recoffiaissant présenté l'été dernier par quatre nédecins Chinois qui ont de I'appui très lort de I'organisation des AA, dont celui de la délégués sortante, Janiece R. et d'autres anciens délégués qui ont polis, Minnesota ; selon un membre qui connaît la langue participé au Congrès intemational des AA de 2000 à Minnea- chi- 4 devient plus clair,

5 notsc, lc rncssagc dit : Unc honnc sanlé csl û.ùs irr4tortantc Lcurs dépcnscs ont élé payées par les rncrnbres tlu Gnrup pour anéliorcr la qualité tlc vic dc lous. > Ccpcndant, la t_raduction originalc selou I'autcur du parchculn, lc Dr. errrgurci un traitail. dcs AA cn Asie/Océanie, un autrc sur les AA ct lcs Chinc 2(XX). Lcs visitcurs ont assist.é à plusieurs atcliers dont Wang de Quindao, qui ne parle pas anglais, cst. aussinspirant : pftlf'essirnnels ct un tflrisième sur les centrcs de traiternenl, < Vttre favail esl très inportant pour la santé des humains. > pour ll'en nornmer quc quclqucs-uns. lls (xtt cu plusieurs Selon llre Point, une publication du S'ari h-rancist:o-muritt convcrsattol-ls avcc des rnembres des AA ct dcs pnlt'cssir-ln_ I nlercoturh, F'e llows lti p of A.A., la visitc dcs ces prot'essionnclsrucls. Lc Bureau dcs Scrviccs généraux a lait le técessairc de la santé était la deuxièmc étape de cc que cert.ains, cntl.ruusiastes, appellcnt < le travail de Douziènr Étapc auprès tl'un dé.jcuner s<lus le thème < nos arnis non AA > au cours de la- pour qu'ils puisscnt assistcr à unc réunion spécialc pcntlant le pays.la prcrnière étape remontc au nuris tle nui 1999 alors qucllc ils ont rcncoulré des rnembrcs du conscil tles Services qu'ull groupe de 13 membrcs des AA (et unc Al-Anon) de la régitn de la baic de San Francisco sc s(xtt rcntjus cu Chinc pour Gurrgc Valliant, MD. géuéraux. donl I'administratcur tje classe A (nrur-alcrxrlique) lairc du lourisrne cl, contrnc le tjrt Brucc K., qui cs{ I'ir.titiateur tlu voyagc. < pour ClaircrncnL, nos aruis chilois ue cornpreuaicnt pas trlut ce voir cornrlcnt s'cllcctutit lc rétâblisselrleutqui sc disait, mais il était tout aussi évitlent qu'ils ont été très tjc I'alcoolisure cu Chine. mesurer le tlcgré tle réceplivité du ruiprcssior.rnés par lc Mouvcment cn voyant 50 (Xn rnetnbres lnessage AA ou simplcment cotnment. nous scrirxrs accueillis. tlcs AA s'auruscr I'erme t.lans les salles dc congrès ct tlans les Notrc ob.jectil'était d'cn apprendre plus sur ccs suiels ct vuir si rucs de Mimeapolis, sans alcrxrl. Ils sc surt cmpressés d'enlrcr dans le.jeu. Pendant la réurirur d'ouverture, les métlecins nous pouvions semer quelques grains de sénevé > dans le paysage. (llox 4-5-9, Oct.-Nov. 2000). Il y a quelques rmris lcs chinois ont graducllcment cornpris cc clui sc passait alors que rnembres des AA américains sult retournés cn Chinc. lls ont dcs mllicrs dc pcrsorures oul couuncncé à lairc la o vaguc,. pris Ie nom de << groupe Chinc 2000 > pour aider à tairc éckrrc lls,r-rt rcgardé la vaguc laire lc t'ur t.lc t'énrlrmc statlc une lcs grains délà scmés. dcux liris, puis, cn riant de bon cæur, ils sc sont.ioints à 'u la Darrs son édition de septernbrc 2(XX), The point a publié un lilule cl sc solll. lcvés au bon rnorncnl cn agitant lcs bras audcssus tjc lcur Lôte. articlc du. Groupc Chinc 2000 > qui décrivait la visitc des urédccins chinois au Crxrgrès international, du 29.iuin au 3.iuillct. < Nos visiteurs arboraicnt un badge spécial tlestiné aux visilcurs qui les itlentiliait corrne vcnallt de la République po- Vrici unc atlaptation dc cct articlc : < Lc contingent Chinois comprcnait deux.ieuncs rédecins pulairc de Chine, et ils ont été chalcureuscment accueillis partout où ils sont allés. Partout, rln dcmandait leur autographet dc Bcijing, Guo Song et Li Bing, qui parlaicnt sultisamment I'anglais pour se débrouiller. Les dcux autrcs, Guizhcn Liu ct plusieurs mcmbrcs des AA leur ont denrandé d'écrire r:uelqucs mots en chimris dans leur Big Btxrk. Qingmci Wang, de Qingdao, avaient besoin d'un interprète. Un après-midi, nos hôtcs ont organisé un dé-ieuner cial pour n<ls invités spé- dans, vous l'aure,z tleviné, un restaurant Ce perclrcmin, chiuois. La nourriturc était bomrc, tout conme les tliscussions. On a tjit aux rnédecins quc lc véritablc élan vers lc réta- remis ult Sctn I.'rutcisco Centreil blissemcnt venait de I'alctxrliquc lui-néme, ce qu'ils avaicnt. )flice pur quutre tlé.jà reurarqué. En apprcnant quc la naissancc tles AA aux médecins chinctis Elats-Unis avait été lacilitée par plusieurs rnagnitiques amis tltti ont purlicipé nrxr-alctxlliques qui s'intéressaienl à la question, les médecins uu c0ngrè.\ internutiqnul des AA à démarrer lcs AA en Chinc. lls ont souligné qu'il a lallu sur- (lnt dit qu'ils voulaientâirc tout en leur possiblc pour aider à Minneupolis en monter quelques obstaclcs, colnne I'intcrdictitn tle tenir des juin dernier est assemhlées nrn auturisécs ct la ditlïculté d'accepter I'iclée de l'ryuvre tl'un d'en- Dicu, d'une puissance su1érieurc ou d'un csprit supérieur. Ire eux, le I)r Malgré cela, ils (tnt Qingmei Wan64. En #,,,,,h dit êtrc coniiants tle relever le défi dans un avenir pas trop distant. > truduction libre, la Iilirte de droite se lit *.lie.liu Wu In memoriam : Mi.ng Hui > ce tlui se traduil par John 8., Al.cool.itlues Ano-,Lymes..lie.liu,t,,,' Ex-directeur-général du BSG.çignifie 'ubondonner t'ulcool'. Wu Ming d'août 1984 à mars 1989, cst rjécédé te 10 novcmbre 2(X)0 à John 8., dircctcur général du Burcau tles Services généraux signifie 'sclns nom' ei Hui signijie 'réunion'. kt Ligne tle guuclrc l'âge de ll0 ans. Il laisse tlerrière lui plusieurs années de tlévoués services aux Alcrxlliques allonymes et l,armlur et le i.ndique la dute de création du parchemi.n. res_

6 pect de sa f'amille, de ses amis et de ses cullègues de ravail. Lui survivent, Mary, sa f'emme depuis 57 ans, scs qualre cntants, sept petits-entânts et deux arrières-petits-enf'ants. ftujours très dévoué à sa tamille, il incluait immanquablernent tlans son partage le moment crucial où, ivre, il a regardé autour de lui ct s'est vu dans les yeux de son fils. tl a su alors qu'il était lernps de passer ù l'aclion. ai tou.iours fâit confiancc. Lc commeutaire lc plus révélateur cst vcnu d'un autre empluyé du BSC qui sc souvenait qu'à chaquc année, le dernier soir dc la Colférencc des Serviccs géuéraux, alors que plusieurs nteurbres dc la Conlércucc allaicut soit au théâtre, soit au baseball, Johr allait invariablernent à unc réunirxr des AA. Des ateliers enlevés et I'hospitalité du Sud ont animé le Séminaire des Intergroupes À tire de tlirectcur général, John a apporté au bureau une combinaison unique d'expérience de service chez les AA et d'expertise en allaires. Après être devenu abstinent en 1966, il s'cst engagé dans les services des groupes et intcrgroupes à New York et à Albany, NY. Il est enfré aux services généraux cn devenant membre du comité du conseil pour I'lnltrrmation publique. Par la suite, ll a é,té élu directcur dc A.A. World Scrvi- Lc l5' Séminairc annuel des Burcaux ccntraux/intergroupcs qui a eu lieu du 6 au ti octobre à I'hôtel RiverfitxiL dc Nortlr ces, puis, administrateur des services généraux en Ltttle Rrrck, Arkansas, a plus que tcnu la promesse dc son Au niveau prof'essionnel, après avclir obtenu son diplômc cn progralnnc. Bienvcnuc! Pouvait-on lirc dans I'introduction. NoLrc thèrne est'en action'ct uous souhaitons quc lc chimie à l'université Harvard et dclmté quelques amécs de servicc dans la Marine des E.-U., John a enseigné la physiquc à dyuamislne que vous lrouverez ici vous accompagllera krrsque vous parlire't. Cc séminairc vous culèvcra I'irnprcssiou I'universit.é Cornell et a passé la nratorité de sa carrière au scrvice dc General Electric. Sinser et d'autre sociétés du Nrlrd dc tl'ôtre unique... v()us tjérnoutrera qu'ur licn colnnlun uous l'état de New Yurk. urut et qu'ensemhlc, nous pouvorn laire des choses mcrveilleuses. Profitcz dc tout. cc qui vous cst ottcrt, ouvrcz vo{re es- Parmi ses nombreuses conlributions au BSG, John a été à I'origine de ce quc son successeur a appclé < I'introduction tlc prit et votre cæur r:l. prolitez de notre hospitalité r-lu Sud. sains principes de gesti<-rn sans nuire à I'intégrité spirituellc du Lc séminairc a réuni quelque 140 dirccteurs, secrétaires el Mouvement. > Son leadership a été un facteur imporl.ant dans la serviteurs de c:onliancc dcs intergroupes ct burcaux ccntraux transmission du message dans ce qui était à l'époque, l'union des États-Utris ct clu Canada. (La plupart tles directcurs soviétique. Mais, plus irnportant encore pour ccux qui rxrt travaillé avccr ct pour lui, son amour profond pour les AA et sa de bureaux bénévoles étaient aussi présents.) En c:ornpagnie étaicnt dcs employés rémunérés, nuis plusieurs représeutants puursuite de I'cxccllence dans tous lcs domaines ont été un d'un dirccteur tju Ctxrscil dcs Scrviccs généraux et tles directeurs c[ du pcrstxurcl de A.A. Wrlrld Scrviccs et du Grapc- exemple très dynamique. À sa retraitc, J<llrr a renoué pour un temps avec la nurine, en vinc, ils out étudié des qucstions irnprlrtuntes allant de I'anoruynut cn lignc à la clistribution des publicatitxis dcs AA. Sha- naviguant Ic long de la Côte Esl. avec sa lemrne Mary sur son yacht de 38 pieds. En 1991, il a déménagé tlans les régions rrxr M., dircctrice tju Bureau central dc I'Arkansas, nous rapporte :,. Nous avrxrs adoré organiser ce séminaire et nous re- montagneuses de la Caroline du Nord et est devenu un lnembrc actil des AA tant dans son groupe à Black Mountain que dans la cornmeucerions demain. Nos bénévoles AA, qui venaient de slructure des services généraux de la région. Il est aussi revcnu ù Little Rock et d'ailleurs, rnéritcnt tout le crédit pour lc lirnclionncment harmonieux du séminaire. Ils ont été lidèles au ses premières amours, I'enseignement, en devenant profbsscur adroint de physique à l'université de Caroline du Nord à Ashville. transport ou dans la populairc suite d'hospitalité où les vicux poste, onl travaillé cnscmble à I'ir-rscnptitxl, au conuté du Lors du service funéraire de John à l'église épiscopaliemre amis et les nouvcaux ont protité de la canuradcrie, des partagcs ct des tlélicieux biscuits et gâteaux-maison préparés par Grace d'ashville, le l3 novembre, sa famille, ses amis et scs collègues ont échangé leurs souvenir sur les moments d'amour uos mcrnbrcs des AA. Nous avons des cheli cxtraordinaires et d'humour. Betty L., ex-rnembre du persomel du BSG, a rappelé qu'il faisait ressortir lc rneilleur chez chacun en exigcant, ct Les ateliers, il y en avail29, ont constitué lc noyau princi- ici. > en domant I'exemple, de I'excellencc. << Il vous lbrçait à exigcr pal des activités. Ils traitarent d'une variété de su.lets qui plus de vous-rrême. En rnême temps, il était bon et très humain. étaient irnportants pour lcs participants. Un de ceux-ci a soulevé beaucoup d'intérêt. Son thème : << Lcs sites Web, I'lnter- Un honme bon et un bon ami. > Tirm J., directeur des Scrviccs au BSG, a souligné lui-aussi cette qualité : < John m'a derrandé net et I'Anonymat., Quelqu'un a dit qu'au llornent du Séminaires dcs intergroupes il y a crnq aln, url scul burcau avait de faire des choses que je n'aurais pas été capable d'exiger de moi-même. > D'autres ont rappelé sa capacité à traiter des atlaires délicates avec intelligence (un de ses amis d'enf'ancc a dit dcs courriels. Au.iourd'hui, môrne si les statistiques précises son site Web et cinq seulement pouvaient recevoir ()u euvoyer qu'il < était intelligent à faire peur >), tout cn mettant un pcu lle son[ pas disponiblcs, il cst clair que la capacité cle travaillcr cn ligne est largemcut répandue. d'humour dans chaque diuiculté. Sarah P., ex-membre du pcrsonnel s'est souvenu des lbis où John a lâit un cttirrt particulicr Un direcl.eur ile burcau a dit quc leur site est structuré pour I'aidcr, tant personnellement que professiomellement, cl. colnme un outil d'lnftlrmal.irxi publique, et notl comme un clle a ditque << si je n'étais pas toujours d'accord avec lui, 1e lui moyen de cornmuniquer avec lcs groupes ou les membrcs. 6

7 Dans ccrtains intergroupes, les sites Web ont été rmxrtés par dcs membres des AA bérévoles qui y ont atliché les listes tle réunions qu'ils tiennent à iour. Plusieurs bureaux ont un conuté du site Web qui supervise ces activités dans leur région et décident de son contonu. Des directews ont dit qu'ils avaientrouvé utile de prendrc la conscience de gnrupe afin de décider ce qui serait puhlié sur lcs site Web. Un autre atclier populairc traitait dcs < Activités de linanccment >. Il est. clairement apparu que plusieurs intergroupcs cl hureaux centraux organisent des activités de financcmenl parcc que les coulributions ne sulïiscnt pas à couvrir les serviccs quc les groupes tlésircnt, les salaires, lcs assurances-santé cl la réserve prudente. Un directeur a dit qu'ils < avaient beaucoup dc tlifïiculté à constituer une réserve prudente après avoir payé les dépenses. > Un aulre a dit : << Nous n'avons pas besoin d'activités de tinancement. De plus, nous croyons que des événemcnts corune les danses contreviennent aux Tiaditions des AA. > Un autrc a répliqué : < ll y a une dilïérence entre donncr des services ct lâirc ttlnctionner une entreprise. Un bureau ccntral csl. unc enlreprise ct il a besoin d'argent pour payer lcs salaires, les avantagcsociaux et les autrcs dépenses. La triste réalité veut qu'il laille tlc I'argeut pour taire du Lrirvail tlc Douzièrnc Etape. Un atelier consacré à La Septièmc Tradition - Dcvonsnous taire des marchés avec les cntreprises de I'exl.érieur '/ > a couvert une partie de ce qui a été discuté dans la séance consacrée aux << activités de linancement >> et plus. Un directeur a déclaré que son bureau disfibuait une boîte de < contributions vt> lontaires > aux réunions des groupes en novembrc - le rnois de la gratitude chez les AA - pour recueillir des tirnds pour l'lntcrgroupe. Il a suggéré qu'on n'utilise pas I'argcnt o du burcau,,, recueilli par les dons ou lcs vcntes de publications, pour t'acilitcr I'organisatitxr d'activités dc linancement spéciales, colnnc dcs pique-niqucs. << Faitcs plutôt unc quôtc spéciale uu chargcz un droit d'entréc. De plus, utilisez les surplus tles activités de filuancetncnt précédentes pour déltayer les dépenses de démarrage, car ces activités ne fbnt pas partie de la transmission du message. > Dans I'atelier consacré aux < Lignes d'urgence et services téléphoruques >, une directrice a déclaré que son bureau o1ïre une ligne de dépannage 24 heures et que ce sont les groupes des AA qui sont responsables d'assurer la perm:rnence. Des.. capitaines > rjatn chaque district s'engagcnt pour r.leux uns. À ses débuts, chaque bénévolc participe à une séancc tl'oricntatiun d'unc hcure ct toutcs les politiques et procéduresont écri- [es. En rétnrspective, Sharon t'ait remarquer : < Ce qui rentl ces rendez-vous annuels si valables, c'est la liberté pour nous, dcs intergroupes et des bureaux centraux de partager en toute candeur. Dans les réunions dans nos régions, nous devons f'aire preuve de circonspection sur les ditïicultés de ncls empkris. Pendant la plus grande partie de I'année, je me demande : 'Pourquoi ne puis-je être qu'un membre ordinaire des AA 'l' Au séminaire des intergroupes, ie le suis. > Pour un exenrplaire (anglais seulement) du rapport l'inal du séminaire 2000 dcs Intergroupes, écrivez à : Shartxt M., Arkansas Ccntral Ofticc, 7509 Cantrell Road, Suite 106, Littlc Rtrk. 4R72201, ou téléphtxrcz au (501) Ou dcrnandc unc contribution tje 10 $ puur les liais ije protlucl.ion c{ de poste. Le 16 Sérninairc arurucl dcs lutergntupcs/burcaux ccul-raux aura lieu à Etlmonton, Alberta, Cauada, du 6 au 9 scptcnùrc 2(X)l au Rarnada lmr. Pour intirrmatiou : Jan D., Managcr, A.A. Central Olllcc, l(x) A Avc. NW, EtJmonton. AB T5H 4HlJ, Canada, ou téléphonez au : (403) IP/CMP Présentoir bilingue pour les professionnels Lc comrté dc I'IP/CMP du District 4 clc St-Jeau. Nouvcau- Brunswick, sc servait tlu présenloir des publications de Ia régiou tll pour sos visites tlaus lcs écoles ct lcs lilires dc sauté. C'ét.ait d'autant plus sinrplc cluc lc présrclcnt. du comité des publications résidait dans lc clistrict. Conunc lc nourbrc tj'activités d'ip/cmp augrncntait et quc lc tcrnps dc la rotation à la présidcnce des cornités de I'IP/CMP ct dcs publicatitxrs arrivait, le comilé a c(nlçu et tabriqué son proprc présentoir. Fraurk T., I'acl.ucl présidcnt du district, nous dit quc le préscntoir bilinguc (liançais/anglais) a été utilisé pour réprxtdrc à plusieurs invitations d'écolcs - au cours dc la dcrnièrc annéc, plus de 75 classes du uiveau sccondaire ont reçu la visitc de bénévolcs dcs AA. Penclant ccs visitcs, lc préscntoir cst monté dans un cndroit passant uù lcs gens peuvcnt voir I'importancc dcs publications AA qui sont disponibles. Lc préscntoir esl un outil incstirriablc dans lcs rclirtiorn dc plus cn plus iurportantcs avcc lcs profbssionncls dc la région dc St-Jcau. Lcs lilircs clc sauté ct les exposés aux corps policicrs kraux ont protïté dc cc présentoir cxposanl. un importaut assortimcnt de publications dcs AA, dont lc Grapcvine. Frank a.ioutc que non seulement le district est dcvcnu autonolrc irvcc s()ll présentoir de I'lP nuis il a égalcrncnt été cn positirxr cl'aider ccrtains districts voisins dans leurs activrtés cn leur prôtant lc présentoir. Le présentoir sc rctrouvc aussi à dcs activités dc

8 groupes ou dc district où il rappelle parliris à nos propres rnernbres que nous disposons d'une mine d'cxpérience, de lirrcc ct d'espoir pour pârtager avec I'alcoolique qui soulïïe cncore. Centres de traitement Le premier groupe des AA dans un hôpital En 1939, I'amrée dc publication du Big Btxrk, lc directeur clu New Yurk Rockland State Hospital, a accepté I'idée de faire appcl aux AA pour ses patients. Cette histoire est racontée par Bill W., tlans Le Mouvement des AA devi.ent adulte, p. 15 : AA du New Jcrsey) cn avait parlé au Dr. Russcll E. Blaisticll. dirccteur du Ncw Ytrrk Rocklanil Hospital. une irxlitution avoisinante pour rrurladcs meulaux. Sans cxiger d'enquêtc plus approfondic, Dr Blaisclcll acccpta tl'cssaycr la solutiou tlcs AA pour ses patients alcooliclucs. D'abrlrd, il uous cor.rl'ia l'organisation dc lcur sallc, puis nous pcrnul de liudcr uu groupe. Lcs résultats lurent rcuurquablcs. Alors. cluclqucs rnois plus tartl, il nous autorisait à rcmplir cics au(ohus il'rlcooliqucs, eugagés darts notrc progranurc. pour lcs cot.trjuirc à des réunious dcs AA à South Orangc tlals le Ncw Jcrscy où tlans la villc de Ncw York. Cc tlirccteur d'institution laisait. vrainrentout en sou pouvoir pour n()us aicler. Et nous pouvons dire que les alcuoliqucs le lui rendaicnt bien. Durant cette même périotle, lc groupc de Rockland Ionctiomait de laçon régulière. Les palicnts les plus difllcilcs coulncnçaicnt à sc rétablir et crxrl.inuaicul à progrcsser après leur sortie dc l'hôpital. C'est ainsi quc s'cllcctua uotrc prcrnièrcxpéricnce dc réhabilitation dans un hôpital pour nulades rneutaux. cxpérience qui devait sc répél.er plus de 2(XX) fois par la suite. Lc Dr Blaisdcll vcnait tl'écrirc unc pirgc luurineusc tlans lu^s amrales de I'alctxrlismc. > Depuis cette premièrc réulrirxr, tjes millicrs dc groupcs tlcs AA se stxrt réunis dans dcs hôpitaux ct dcs centrcs tlc traitcment. Soixante-tleux ans plus lard, il y a lou.iours des réunitrns au Rocklund Stute Hospitul- Il y a dcs réunions cinq iours par semaine etle Rocklund Counht In:;titutions Comntitlee rlrganise ses réunions tlc partagc dans lcs rnôurcs locaux. Centres de détention Pl,aqua ti I'entrée du terrain de l'hôpital.. Nt)us avous connu nos prcmières émotions ttrrtes au rnt> nrcnt de la lirntjatirln du premier groupe des AA dans un hôpital psychiatriquc. À ptusieurs rcprises, Bob (Bob V., membre dcs lz centre de truitement de l'alcoolisme Russell E. Bluisdell, où les premières réunions des AA ont eu lieu, n'est plus utilisé. Le service en vedette dans une réunion en Floride C'était une prernière pour lc groupe New llirth du cenlre dc détention de Tirmoka, Fkrride Nord : La déléguée sortantc, Kathy P., avait acccpté en.ianvicr I'invitation du groupe tlc venir parlcr de la Confércnce dcs Serviccs généraux devant les prisonniers cle I'ailc principalc ct ccllc dcs travaux lirrcés - toutes deux actives dans lc servicc. Cccilia R., rcpréscntantc dc I'cxtérieur auprès dcs scrvices généraux pour lc groupe New Birth ct tléléguée sortantc de la région Fklrida Nord, dit : < Tirut le rmrnde était très excité ct la visite prochaine de la déléguéc s'cst vite transltrrméc cn événemcnt majeur. > Des représentants des tjeux uuités sc sont réunis pcndant une iournée pour cntendre Kathy expliquer le liurcl.ionnemcnt de la Conlérence, ct comment clle s'intègrc dans l'cnsemblc dcs AA. Ensuitc, lc délégué adioint, Tixn G., a décrit lc Ctxrgrès internatiunal Icnu tous les cinq ans, qui all.irc plus de membres tjes AA ct lcurs alus dc partout au rl<tnde pour célébrer leur abstincncc. ll a aussi parlé des Ftrums tcrritoriaux ct comrnent ces lins de semaine de partage renlorcent la corununicatitn et I'urilté au seir-r du Muuvement. IJ

9 Un déjeuner a été préparé et servi par les membres de I'unité principale de la prison. Par la suite, est-il dit dans le rapport de la réunion rédigé par les hommes qui ont assisté à la Conlérence, << plusieurs serviteurs de contiance de l'extérieur ont participé aux discussionsur les services dans les groupes, les districts et les régions. > Voici quelques commentaires des membrcs du groupe New Birth : < Quand Kathy et Tom sont venus à Tomoka, dit Leon H., j'ai été très impressionné - je ne savais pas qu'ils se préoccupaient tant de moi et de mes sæurs et tières derrières les barreaux. On aurait pu croire que nclus étions les clcrniers sur la liste dc leurs préoccupations, nuis pire est votre condition, plus ils s'intéressent, e[ le Bureau des Services généraux eu supportc le poiûs. Ce qui m'a le plus impressiomé a été de connaître le rôle des délégués et leurs responsabilités, qui semblent énornres et demandentant de temps, de travail et de déplacement. Voir ce que quelqu'un lait pour moi m'incite à devenir un serviteur dans mon groupe et à travailler avec dévouement, parce que 'ça lbnctiome si tu travailles dans ce sens et c'est Ie contraire si tu r-re le lais pâs.' >t Jesse S. dit : < Rencontrer un délégué derrière les nrurs a été une expérience uniclue pour moi. C'est quelque chose que -ie voudrais voir plus souvent, pour moi et pour les lunbres du groupe. >> George W. a dit que bien qu'il ait eu une idée des responsabilités d'un délégué AA,.. I-æ lait que Kathy soit venue partager avec nous, à Tomoka, a augnrenté rnes connaissances. >r Tom G. a aussi su nous éclairer beaucoup, et cette expérience a été de loin la meilleure que.i'ai connue ici. Comme alcoolique et colrure membre dc ce groupe, j'éprouve de la recomaissance envers tout serviteur de contiance qui vient à I'intérieur pour nous apporter le programme dcs AA.,, George a ajcluté que.< le livre lz nnuvement des AA devient udulte contient beauc:oup d'inlbrnutions. Toutc I'aide que v()us pouvez m'apporter est précieuse. >' Nouveautés au BSG Les traductitxrsuivante sont nuintenant disponibles auprès dc A.A.W.S., Inc. L'esc:omptc de 20% s'appliclue : Roumuitt - Le Gros Livre (SM-30), 5,60$US Slov,uque - Douze et Douze, (SLV-2), 5 SUS Grec - Douzc ct Douze, (SGR-2), 5 SUS Turc - < 44 Questions >>, (SQ-7), 0,25 $US ; < Vrus croyez-vous dittérent? > (SQ-9), 0,30 SUS ; < Questions et réponsesur le parrainage > (SQ-tl), 0,15 $US Ukreinien - < Vous croyez-vous dittérent '/ >, (SUK-5), 0,30 $US ; < Y a-t-il un alcoolique dans votre vie 'l > (SUK- 6),0,25 $US ; < Les jeunes et les AA >, (SUK-4), 0,30 SUS ; < Voici les AA >, (SUK-8),0,15 SUS. COUPON D'ABONNEMENT AU BOX publié tous les deux mois Veuillez remplir ce coupon et I'envoyer avec votre chèque ou mandat-poste, payallle en fbnds américains, à I'aclresse suivante : A.A.W.S.,Inc. P.O. Box 459, Grand Central Station, New York, NY Abonnement individuel $ U.S.* Abonnement de groupe (10 exemplaires) $ U.S.* *Inscrtre au recto de votre chèete : < Payable in U.S. Funds >> q

10 Un partage de première ligne marque la dixième fin de semaine 'Favoriser le rapprochement' Pour le dixième atelier annuel d'une tin de seniaine sur 'Favoriser le rapprochement' s'est tenu au Ranuda Inn Airport de Kansas, Missouri, du 29 septembre au premier octobre, les participants sont venu.s des E.-U. et du Canada et la plupart étaient des habitués dans la transmission du message des AA dans les centres de détention et de traitement, Andy M., de Burnsville, Minnesota, coordonnateur de l'événement de cette année, dit : < Un apport infini d'expéricnc et d'enthousiasme a été tbumi par des persorlres qui ont servi corilne président de région ou de districts de comité CD, CT et Favoriser lc rapprochement, silns mentiomer un grancl nombrc de gérants d'intergroupes et autres membres intéressés qui servent chez les AA. >, Il y a eu de nombrcux exposés de 10 rninutes sur des thèmes reliés au rapprochement, chacun suivi par une periode de cinq minutes de questions et réponses. Les séanccs d'atelier ont porté surtout sur les aspect pratiques de trouver des contacts temporaires pour les libérés sous condition, les détenus qui travaillent à I'extérieur, les patients extérieurs, ceux hospitalisés, les prisonniers, les résidents en clésiutoxication, lcs patients adolescents et autres. Voici quelques partages au hasard: Susie R., de I'Illinois, âgée de 89 ans et abstinente depuis 38 ans, a dit qu'elle avait amenée une réunion dans la prison dcs lèmmes de Joliet pendant 23 ans. Môme s'il n'y a pas de program,me otïiciel établi localement pour le rapprochement, explique Susie, elle téléphone à des femmes membres des AA et veille à ce qu'elles anènent << ses filles >> aux réunions après leur libération. Elle recueille personnellement des publications dans les districts de la localité et les donne au personnel de la prison pour distribution. Ron A., président du comité cenre de traitenrent de la Région Nerv Jersey Nord (région 44) 'a rapporté quc sou cornité tient quatre ateliers par année et il invite des non-alcooliclues à pilrticiper à au moins trois d'entre eux. Le prograrxre rapprocdrcmcnt du New Jersey a un numéro 800 et utilise dcs cartes postales pour aider les clieuts à rejoindre le président de la région, qui transmet ensuite les demandes de parrairn tcmporaires au membre du district responsable de faire le contact. Pendant les neuf premiers mois de 2000, dit Ron, 180 contacts ont été rurganisés. Il a suggéré que les comités Favoriser le rapprochement se tassent moins de soucis sur I'au_gmentation du nombre de rnembres qui participent aux e1ïorts et qu'ils se concentreut davantage sur le t'ait qu'ils font < partie de la solutior-r d'un gros problèntc. '> Michact S., présidcnt CT de la Région Miruresota Sutl (36) a.souligné que la région et I'intergroupe de Minneapolis partagent les <lépcnses. Deux ou trois personnes travaillent pendantrois périodes par semaine ; ils téléphonent aux membres des AA et lbnt. un suivi pour s'assurcr que les contacts sont faits. Ce qui cst très important, ils ont une liste de plus de I 000 membres prêts à servir de contact pour les patients en cenlres de traitement, et I'intbrmation pertinente est mise ù lour après chaque appel. Le comité travaille présentement à étendre le programnre au-delà des 15 centres qui I'utilisent présentement. Judy L., du Colorado (Région 10) dit que grâce aux programrne boîtes roses, placées dans des réunions de groupe pour linancer les publications pour lcs alcooliques en détention et traitement, sa région a sutlisamment de publications disponibles pour répondre à la demande. Elle a insisté sur I'importance de respecter les lignes de conduite établies par un centre individuel. Elle ajoute : < N'oublions jarmis que les AA qui transmettent le messagc à I'intérieur sont dcs invitéi, et non cles admirusrateurs.,, Tbm M., qui préside le conrité CT du. la Région Kentucky (29) a fait des observations sur la néccssité d'être c(xrstant. Soulignant que son cornité était récenurent retourné dtns un centre clui avait précédelruncut chassé dcs mentbres, il a parlé dc la dilticulté de regagner Ia contiance des adrriinislrateurs. Tom a insisté pour dirc que le travail des AA n'était << pas seulement de reconduire des gens darn les ceulres de rétablissement et de détoxication, rnais de laire un suivi. Quand son comité fait des présentations au personnel des centres de lraitement, dit-il, il utilise les filrns AA Les Alt:ooliques uronl,,nes : Ltt espoir et Chez le.s Alc'oolique.\ onot^'- nrcs, el il obtient de bons résultats. La tln de semaine Favoriscr lc rapprochemellt, tcnue par les AA de la Région de Kansas City, a été I'occasion dc pluisir et de canuraderie. Bicn que les séurces sc terminlient cdtaque soir vers environ 22 heures, plusieurs membres des AA restaient dans le salon d'hospitalité passé minuit. Uu thènte de I'atelier qui dure toutc I'année est la Liste de points de contact, qui a subi 30 mises à iour de corrections ou d'ajout. Il y a aussi la bibliothèque de ressource Favoriser le rapprochement, un entrepôt où sont constamment rms à.iour les brochures, manuels, histoires, lett-res, bulletins Favoriser le rapprochenrcnt. Il contient aussi un dossier de l'aucien bulletin de nouvelles des Centres de traitement publié par lc Bureau des Serviccs généraux, et uu uul-re qui contiu'nt des nunréros et articles clu 1)o.r: On y cntrepose aussi sketchs nunuscrits, des casscttcs auclio des ateliers Rapprocltetnent qui ont cu licu dans dcs Congrùs intcrnxtionaux, et autes. Dcs exemplaircs d'ir peu près tous ccs documents sout disponibles sur demande. Pour les obtcnir ou pour dctuuutjer d'autres informltions sur Favoriscr lc rapprochement, écrire à : BTG coordinator, 2150 East Cliff Road, #216-8, Burnsville, Mirurcsota 55337, ou téléphonez \ Andy dit : < S'il vous plaît, taites une contribution pour dél'rayer les coût.s des doc:umcnts et les lrais clc poste. > Le Oruième Atclicr BTG d'unc fin dc scnuine aura licu du l9 au 21 octobrc 2()01. à Dcrtvcr. Cokrrado. Commandes de publications en français Un sinple rappel pour souligner que le burcau de Montréal denrcure ouvert pour servir les groupes des AA du Québec qui servent dcs membres des AA liancophones. Services mondiaux des Alcooliclues auouylltes inc., 230, boul. Henri-Bourassa Est, Bureau 100, Montréal (Québec) Canada H3L 188. Télécopicur : (514) 3E Courriel : 10

11 CALENDRIER DES EVENEMENTS AA FRANCOPHONES AU canada Br À l'étnlnger Rassemblements AA Février-mars 2001 Calendrier des événements Les événements mentionnés dans cette page constituent uniquement un service aux lecteurs et non une atïîliation. Pour de plus amples infbrmations, communiquer directement avec les organisateurs de chaque événement. AVRIL AVRIL 3l mars Québec (Québec) - Congrès AA de Québec, Pavil- 1 avril Alma (Québec) - Congrès du district 89-74, Tourelle lon Alphonse-Desjardins, Cité Universitaire, Quétlu Collège d'alma, 675, boul. Auger O., Alma (QC) GSB Thème : Vivre ma liberté avec AA - Inf. : Prés. : 3A, Commerciale, Hébertville- Station, Lac St-Jean (QC) GOW lt0(418) MAI 2137' poste Roberval (Québec) - Congrès Roberval- Mashteuiatsh-chamborcl, Hôtel château Roberval, Roberval (QC) - Thème: Mieux vivre avec AA. Participation Al-Anon. In1.: Prés., (418) , courriel: bec (QC) - Int.: Prés., (418) , courriel: 5-6 Vicroriaville (euébec) - 17'congrès AA Disr , Collège Clarétain' 663' boul' Gamache' Victoriaville (QC) G6P 5R8 - Thèrne : vivre sans alc.ol- Pirticipation Al-Anon et Alateen' Inf' : Prés (819) VOUS PROJETEZ UN EVENEMENT POUR AVRIL, MAI, JUIN? Veuillez faire parvenir au BSG vos informations (dactylographiées) sur les événements de deux jours ou plus au plus tard le 20 MARS 2001, afin qu'elles soient publiées dans le Calendrier des événements du Box numéro AVRIL-MAI Date de l'événement : [,ierr (ville éfat nrr nrov \ Nom de l'événement Porrr inf'ormnfion écrire l'adresse nnqtrle exrcfp) 1t

L'essentiel de la croissance

L'essentiel de la croissance C est avec grand plaisir que nous vous présentons le nouveau site Web de la Région 89. En ce 10 e anniversaire du Comité provincial du site Web, voici un bref historique. Au-delà de leurs limites régionales,

Plus en détail

Structure et lignes de conduite

Structure et lignes de conduite Structure et lignes de conduite Comité provincial du site Web des AA du Québec Adopté le 29 mai 2004, à Trois-Rivières Modifié le : 26 février 2005, 18 juin 2005, 25 février 2006, 24 février 2007, 26 janvier

Plus en détail

Structure et lignes de conduite

Structure et lignes de conduite Structure et lignes de conduite Comité provincial du site Web des AA du Québec Adopté le 29 mai 2004, à Trois-Rivières Modifié le : 26 février 2005, 18 juin 2005, 25 février 2006, 24 février 2007, 26 janvier

Plus en détail

NARCOTIQUES ANONYMES GUIDE UTILITAIRE DU SECRÉTAIRE

NARCOTIQUES ANONYMES GUIDE UTILITAIRE DU SECRÉTAIRE NARCOTIQUES ANONYMES GUIDE UTILITAIRE DU SECRÉTAIRE Révisé : avril 2009 Sommaire Déroulement de la Formation...... Le CSL.... Les Sous-comités..... La Région.... Le Secrétaire.... Ses responsabilités...

Plus en détail

Ligne de conduite des AA du BSG - Box 459, Grand Central Station, New York, NY 10163

Ligne de conduite des AA du BSG - Box 459, Grand Central Station, New York, NY 10163 Ligne de conduite des AA du BSG - Box 459, Grand Central Station, New York, NY 10163 Finances Les lignes de conduite sont le fruit de l expérience de membres des AA engagés dans divers domaines de services

Plus en détail

Tâche du Représentant de Site Web (RSW)

Tâche du Représentant de Site Web (RSW) Tâche du Représentant de Site Web (RSW) RÉGION 89 Atelier du 11 avril 2015 Présentation du comité du site Web 1. Webmestre Pierre B. 2. Webmestre adjoint Gérald T. 3. Secrétaire Francine L. 1 Tâches des

Plus en détail

COMITÉ DES SERVICES AUX GROUPES RÉGION 87 - SUD-OUEST DU QUÉBEC

COMITÉ DES SERVICES AUX GROUPES RÉGION 87 - SUD-OUEST DU QUÉBEC 1 COMITÉ DES SERVICES AUX GROUPES RÉGION 87 - SUD-OUEST DU QUÉBEC LIGNES DE CONDUITE DE COMITÉ Révision 2013 Le présent document a été conçu dans l esprit de la 9 e tradition : "Comme mouvement, les Alcooliques

Plus en détail

Al-Anon / Alateen Groupes Familiaux

Al-Anon / Alateen Groupes Familiaux Espoir et aide pour les familles et amis des alcooliques Al-Anon / Alateen Groupes Familiaux 18, rue Nollet - 75017 PARIS Tél ; 01 42 81 97 05 Internet : http://al-anon-alateen.fr IL N EST PAS NECESSAIRE

Plus en détail

Parrainage entre pays : Transmettre le message des AA dans le monde

Parrainage entre pays : Transmettre le message des AA dans le monde Documentation de service du Bureau des Services Généraux Parrainage entre pays : Transmettre le message des AA dans le monde Le parrainage entre pays est une action mondiale des AA qui aide à transmettre

Plus en détail

Traduction de littérature approuvée par la Fraternité N.A. Copyright 1992 by Narcotics Anonymous World Services, Inc. Tous droits réservés.

Traduction de littérature approuvée par la Fraternité N.A. Copyright 1992 by Narcotics Anonymous World Services, Inc. Tous droits réservés. Le groupe Traduction de littérature approuvée par la Fraternité N.A. Copyright 1992 by Narcotics Anonymous World Services, Inc. Tous droits réservés. Définition et but Un groupe N.A. est une réunion d'au

Plus en détail

Stage à Québec. I. Vie pratique. 1) Logement

Stage à Québec. I. Vie pratique. 1) Logement Stage à Québec I. Vie pratique 1) Logement Durant mon stage de dix semaines dans la ville de Québec, j ai pu être logé à la résidence universitaire de l université de Laval. Je possédais une petite chambre

Plus en détail

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Une interview avec la direction de l'ofaj, Max Claudet et Eva Sabine Kuntz Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Le Grand méchant

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

Mettre en pratique ces principes

Mettre en pratique ces principes ALCOOLIQUES ANONYMES LISTE DE CONTRÔLE DES TRADITIONS (Tirée de AA Grapevine) A l origine, ces questions ont été publiées dans la revue AA Grapevine, parallèlement à une série de d articles sur les douze

Plus en détail

Pour le diner, les délégués de l Est du Canada étaient réunis ensemble pour un diner d orientation et aussi se connaitre.

Pour le diner, les délégués de l Est du Canada étaient réunis ensemble pour un diner d orientation et aussi se connaitre. Bonjour mes amis Je m appelle Richard B et je suis un alcoolique. J ai l honneur et le privilège de servir la région 90 Nord Ouest du Québec comme délégué du groupe 60. Quand j ai été élu délégué en Octobre

Plus en détail

CAHIER DU DISTRICT 89-05

CAHIER DU DISTRICT 89-05 CAHIER DU DISTRICT 89-05 LE ROLE DES OFFICIERS ET LES LIGNES DE CONDUITE Version du 22 septembre 2007 Révisée le 27 novembre 2007 le 19 février 2008 le 19 octobre 2012 le 21 octobre 2013 le 30 novembre

Plus en détail

Mardi 29.01-08:17 Besançon : Les alcooliques anonymes de Franche Comté organisent leur 25è convention régionale

Mardi 29.01-08:17 Besançon : Les alcooliques anonymes de Franche Comté organisent leur 25è convention régionale Mardi 29.01-08:17 Besançon : Les alcooliques anonymes de Franche Comté organisent leur 25è convention régionale Doubs - Besançon Les alcooliques anonymes de Franche Comté organisent ce weekend leur 25è

Plus en détail

Cahier de formation Représentant de Service du Groupe (RSG)

Cahier de formation Représentant de Service du Groupe (RSG) Comité de Services Local de la Rive-Sud (CSLRS) Cahier de formation Représentant de Service du Groupe (RSG) Version 2015 Cahier de Formation du RSG Page 1 Table des Matières Introduction.... 3 Déroulement

Plus en détail

Contenu du Guide du parent

Contenu du Guide du parent Guide des parents Contenu du Guide du parent Introduction du Guide du parent... 3 Les activités avec les parents.... 4 Rencontres personnelles avec le coach... 4 Petites rencontres entre parents et coach....

Plus en détail

Actualisation linguistique en français

Actualisation linguistique en français Actualisation linguistique en français Mandat de l éducation en langue française Le ministère de l Éducation en Ontario a un double mandat par rapport à l enseignement et la transmission de la langue.

Plus en détail

Appel de mises en candidature et d inscriptions

Appel de mises en candidature et d inscriptions www.csae.com Prix Leadership 2013 Appel de mises en candidature et d inscriptions Prix Pinnacle Prix Griner Prix de membre honoraire à vie Prix Donna Mary Shaw Prix «Les associations, sources d un Canada

Plus en détail

Les Douze Traditions (Version intégrale)

Les Douze Traditions (Version intégrale) Les Douze Traditions (Version intégrale) L expérience des AA nous enseigne ceci : Un - Chaque membre des Alcooliques anonymes n est qu une infime partie d un grand tout. Les AA doivent continuer d exister

Plus en détail

5-6 JUIN 2015 À DRUMMONDVILLE

5-6 JUIN 2015 À DRUMMONDVILLE 27 e Gala du badminton québécois et Congrès provincial 5-6 JUIN 2015 À DRUMMONDVILLE Mot du Président, M. Claude Tessier Chers passionnés de badminton, C est avec grand plaisir que Badminton Québec, en

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

M me Melanson 1. RECONNAÎTRE 2. VÉRIFIER. Avant d agir, posez-vous les questions suivantes :

M me Melanson 1. RECONNAÎTRE 2. VÉRIFIER. Avant d agir, posez-vous les questions suivantes : Cas n o 1 M me Melanson M me Melanson (75 ans) vit dans une région rurale de la Nouvelle-Écosse. Sa fille aînée, Caroline (54 ans), est retournée vivre avec elle il y a cinq ans après le décès du mari

Plus en détail

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui Les chaises.' Ca a ete terrible, a l'ecole, aujourd'hui! Nous sommes arrives ce matin, comme d'habitude, et quand Ie Bouillon (c'est notre surveillant) a sonne la cloche, nous sommes alles nous mettre

Plus en détail

f,', H ti~~uj:@ifl5'lu6jj!;9'jrelmffi'~~

f,', H ti~~uj:@ifl5'lu6jj!;9'jrelmffi'~~ 01048997, A f,', H ti~~uj:@ifl5'lu6jj!;9'jrelmffi'~~ ~:;,~,~~ Extraordinary Chambers in the Courts of Cambodia...,.~ Chambres Extraordinaires au sein des Tribunaux Cambodgien Dossier: 002/19-09-2007-ECCCITC

Plus en détail

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit.

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit. Correspondance jusqu à la mort MARIA PHILIPPOU ========================= Mary : Mon cher John. J espère que tu vas bien. Je n ai pas reçu eu de tes nouvelles depuis un mois. Je m inquiète. Est-ce que tu

Plus en détail

Français Authentique Pack 2

Français Authentique Pack 2 Guide : Comment utiliser le pack 2 Discussions Authentiques Cher(e) ami(e), Merci d avoir acheté le pack 2 Discussions Authentiques. C est une bonne décision et vous ne le regretterez pas. Je mets à votre

Plus en détail

Comités de la Conférence des Services généraux 2015 Ordre du jour

Comités de la Conférence des Services généraux 2015 Ordre du jour Comités de la Conférence des Services généraux 2015 Ordre du jour I. Ordre du jour A. Étude des suggestions pour le thème de la Conférence des Services généraux 2016. B. Discussion des idées de thèmes

Plus en détail

Si Vous avez le droit de travailler

Si Vous avez le droit de travailler Département US de la Justice Division des Droits civils Bureau du conseiller spécial aux méthodes d emploi inéquitables liées à l immigration Si Vous avez le droit de travailler Ne laissez personne vous

Plus en détail

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET)

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET) ELMO DES ENFANTS... EN PARLENT Nous incitons de mille manières nos enfants à lire. Nous tentons de nous montrer psychologues en tenant compte de leurs manières de choisir, de leur goût, des aides dont

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

AGM 125 AGA MONTRÉAL, QUÉBEC JUNE 27-30, 2012 27-30 JUIN 2012

AGM 125 AGA MONTRÉAL, QUÉBEC JUNE 27-30, 2012 27-30 JUIN 2012 JUNE 27-30, 2012 MONTRÉAL, QUÉBEC 27-30 JUIN 2012 TABLE DES MATIÈRES Trousse d information AGA... 2 Obligations des membres... 3 Information sur la réservation d hôtel... 4 Transport... 6 Réception de

Plus en détail

Titre américain Problems other than Alcohol

Titre américain Problems other than Alcohol LES ALCOOLIQUES ANONYMES md sont une association d'hommes et de femmes qui partagent entre eux leur expérience, leur force et leur espoir dans le but de résoudre leur problème commun et d'aider d'autres

Plus en détail

Pour retourner un exemplaire papier du questionnaire de sondage. Par la poste : Par télécopie : 416 922-7538 Tricia Kindree

Pour retourner un exemplaire papier du questionnaire de sondage. Par la poste : Par télécopie : 416 922-7538 Tricia Kindree À l écoute des personnes touchées par la SP Sondage à l intention des proches d une personne qui est atteinte de SP ou qui a reçu un diagnostic de SCI et des aidants non rémunérés d une personne qui est

Plus en détail

COMMANDITE. possibilité de. et publicité dans le livret-souvenir

COMMANDITE. possibilité de. et publicité dans le livret-souvenir 2 14 COMMANDITE dans le livret-souvenir Elle est jeune. Elle est mature. Elle inspire. Elle bâtit. Elle accomplit. Ensemble, elles contribuent. gala Femmes de mérite est l une des principales activités

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

Mesdames et Messieurs, chers membres du Consortium international. sur la gestion financière gouvernementale et invités d'honneur,

Mesdames et Messieurs, chers membres du Consortium international. sur la gestion financière gouvernementale et invités d'honneur, Discours d'ouverture Consortium international sur la gestion financière gouvernementale 29e Conférence internationale de formation d'icgmf Miami, Floride Du 1er au 5 juin 2015 Mesdames et Messieurs, chers

Plus en détail

Guide de Préparation

Guide de Préparation Guide de Préparation au Webinaire animé par Jean-Guy Perraud Découvrez la Pyramide du Leadership du Dr. Thomas D. Zweifel Jean-Guy Perraud & Thomas D. Zweifel Webinaire Leadership 1 3 VERTUS FONDAMENTALES

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LES CLASSES-LECTURE

ENQUÊTE SUR LES CLASSES-LECTURE ENQUÊTE SUR LES CLASSES-LECTURE Dans le souci d évaluer le plus complètement possible les effets de leur séjour dans leur centre, les responsables du Centre de classes-lecture de Grenoble multiplient les

Plus en détail

mêmes. Merci aux traducteurs qui m ont permis de m exprimer devant tout ce beau monde.

mêmes. Merci aux traducteurs qui m ont permis de m exprimer devant tout ce beau monde. Samedi, 26 avril La journée débute par un déjeuner avec les délégués qui sont déjà arrivés, les administrateurs et mon invité Alain G. Nos revenons à l hôtel Hilton Westchester, Rye Brook, New York, où

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Trente-troisième dimanche du temps ordinaire B livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 24-32 Jésus parlait à ses disciples

Plus en détail

Le travail des enfants et des adolescents. De la classe au boulot, pas facile de garder le tempo!

Le travail des enfants et des adolescents. De la classe au boulot, pas facile de garder le tempo! Le travail des enfants et des adolescents De la classe au boulot, pas facile de garder le tempo! Mise en situation Mélanie fait face à tout un dilemme. Épuisée par son rythme de vie des derniers mois,

Plus en détail

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL Voici les conditions idéales pour faire le test : 50 minutes maximum choisir une réponse seulement si vous êtes sûrs. Ne devinez pas par de dictionnaire, ni

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

Est-ce que le Père Noël existe vraiment?

Est-ce que le Père Noël existe vraiment? Est-ce que le Père Noël existe vraiment? Le 24 décembre de l an 3000, le Père Noël livrait ses cadeaux de son domicile. Les lutins et les rennes n avaient plus beaucoup de travail depuis que Mère Noël

Plus en détail

concours sois intense au naturel

concours sois intense au naturel concours sois intense Tu veux participer? Rends-toi sur le site, réponds au jeu-concours et cours la chance de gagner le grand prix, d une valeur approximative de 2 000 $, ou encore l une des nombreuses

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés pris en charge par le gouvernement Canada Réinstallation des réfugiés au Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

Projet «Création littéraire»

Projet «Création littéraire» Projet «Création littéraire» Ce projet vise principalement à développer les compétences écrites des élèves et à stimuler chez eux la création littéraire. Il est destiné à un public adolescent francophone

Plus en détail

Canada DBV Bulletin d information

Canada DBV Bulletin d information Programme mixte des réfugiés désignés par un bureau des visas Réinstallation des réfugiés au Canada DBV Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet

Plus en détail

Parole de vérificateur

Parole de vérificateur NUMÉRO 01 JAN 09 SECTION D OTTAWA DE L IVI BULLETIN Parole de vérificateur Dans ce numéro P.1 Bienvenue P.1 Mot de la présidente P.2 Déjeuner de remise des diplômes CIA P.3 Rapport sur la 1 re conférence

Plus en détail

P.M. Si on commençait cette rencontre par des souvenirs plus anciens que les souvenirs professionnels?

P.M. Si on commençait cette rencontre par des souvenirs plus anciens que les souvenirs professionnels? , vol. 26, no. 1, 2005 RENCONTRE AVEC Guy FOURNIER (1925-2005) Guy Fournier raconte d abord sa «rencontre» avec la psychologie en la personne du père Mailloux. Ses souvenirs portent ensuite sur son travail

Plus en détail

Guide Pratique pour l Autonomie du Réfugié

Guide Pratique pour l Autonomie du Réfugié Guide Pratique pour l Autonomie du Réfugié Comment mieux formuler votre déclaration, pour votre interview «RSD» (Refugee Status Declaration Détermination de Statut de Réfugié) auprès de l UNHCR, en vue

Plus en détail

LES 9 MEILLEURS TRUCS

LES 9 MEILLEURS TRUCS POUR APPRENDRE OU AMÉLIORER MON ANGLAIS DÈS MAINTENANT 6 RAISONS pour lesquelles je devrais parler anglais LA MÉTHODE Par Bob McDuff Le prof d anglais www.bobmcduff.com À PROPOS DE BOB MCDUFF - INTRODUCTION

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions.

Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions. Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA de cette semaine. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions. Pas de vacances pour les voleurs Depuis plusieurs

Plus en détail

CONTRIBUTIONS EN LIGNE des membres des AA Directives et conseils généraux pour faciliter l utilisation par les membres 7 juin 2010

CONTRIBUTIONS EN LIGNE des membres des AA Directives et conseils généraux pour faciliter l utilisation par les membres 7 juin 2010 Raison d être de ce document Ce document vise à aider les membres qui commencent à utiliser CONTRIBUTIONS EN LIGNE. Il donne un aperçu des éléments les plus importants de CONTRIBUTIONS EN LIGNE ainsi que

Plus en détail

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme Reconnaissances des acquis Crédits d équivalence et exemptions Prendre note : Il n y a aucun frais associés au processus d évaluation du dossier Tous les participants au programme doivent obtenir des crédits

Plus en détail

RÈGLEMENTS DU CONCOURS «VOYAGE AU PAYS DE CHAMPLAIN»

RÈGLEMENTS DU CONCOURS «VOYAGE AU PAYS DE CHAMPLAIN» RÈGLEMENTS DU CONCOURS «VOYAGE AU PAYS DE CHAMPLAIN» Du lundi 1 er au vendredi 19 octobre 2007 1. MODE DE PARTICIPATION Pour participer au concours «VOYAGE AU PAYS DE CHAMPLAIN»», vous devez écouter, du

Plus en détail

Témoignage. Gabrielle Charron-Rainville. Moka

Témoignage. Gabrielle Charron-Rainville. Moka Moka Gabrielle Charron-Rainville Témoignage À l été 2005, j'ai suivi une formation en leadership / apprenti-moniteur dans un camp en Ontario. J y ai amélioré mon anglais et eu énormément de plaisir. L

Plus en détail

Quoi de Neuf? MOT DU PRÉSIDENT. Chers administrateurs d expositions agricoles,

Quoi de Neuf? MOT DU PRÉSIDENT. Chers administrateurs d expositions agricoles, MOT DU PRÉSIDENT Chers administrateurs d expositions agricoles, Mars 2014 Volume 10, n 2 Dans ce numéro: Mot du président 1 Membres du CA 2 AGA 3 Horaire de la journée 3 de l AGA Ordre du jour 4 Formation

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Foire Aux Questions sur le dossier de prestations invalidité temporaire et / ou les congés CPM.

Foire Aux Questions sur le dossier de prestations invalidité temporaire et / ou les congés CPM. (Assurer des prestations auxsalariés éligibles des filiales de The Schwan Food Company ) Foire Aux Questions sur le dossier de prestations invalidité temporaire et / ou les congés CPM. Le service des prestations

Plus en détail

м ж б български; т турски; р ромски; д друг

м ж б български; т турски; р ромски; д друг МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО, МЛАДЕЖТА И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА ОБРАЗОВАНИЕТО в клас трите имена м ж б български; т турски; р ромски; д друг пол (език, на който най-често

Plus en détail

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs Guide du formateur Atelier 1 Objectifs Obtenir un premier contact avec le groupe; présenter la formation Jeune Leader; transmettre des connaissances de base en leadership; définir le modèle de leader du

Plus en détail

PROPOSITION DE LA FONDATION CHRISTIAN VACHON

PROPOSITION DE LA FONDATION CHRISTIAN VACHON PROPOSITION DE LA FONDATION CHRISTIAN VACHON Christian Vachon 819 571-3493 Courriel : relaisfcv@gmail.com Site Web : www.fondationchristianvachon.com T AB LE DES M ATIÈRES 1. S O M M A I R E 2. C O N F

Plus en détail

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1 NOUVEAU TEST DE PLACEMENT Compréhension écrite et structure de la langue Pour chaque question, choisissez la bonne réponse parmi les lettres A, B, C et D. Ne répondez pas au hasard ; passez à la question

Plus en détail

2. Les prénoms les plus populaires pour les filles en Belgique en 2006 sont :

2. Les prénoms les plus populaires pour les filles en Belgique en 2006 sont : EXERCICES SUR LE CHAPITRE 1 : 1 ÈRE PARTIE Les règles fondamentales du calcul des probabilités Le théorème de probabilité totale et le théorème de Bayes FORMULES Règle de la somme (OU) : P(A + B) = P(A)

Plus en détail

QUOI FAIRE DANS VOS PAGES DE DISTRICT?

QUOI FAIRE DANS VOS PAGES DE DISTRICT? www.aa89.org - ou - webmestre@aa89.org QUOI FAIRE DANS VOS PAGES DE DISTRICT? 1) Faire parvenir au webmestre@aa89.org vos documents (ex. : historique, bulletin de nouvelles, événements spéciaux, etc.)

Plus en détail

DEC accéléré en Soins infirmiers

DEC accéléré en Soins infirmiers P O R T R A I T S D É T U D I A N T E S I M M I G R A N T E S P A R C O U R S I N S P I R A N T S Nous vous présentons des personnes immigrantes dont le parcours de vie, professionnel et scolaire est à

Plus en détail

SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE ALCOOL / DROGUES / JEUX DE HASARD ET D ARGENT

SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE ALCOOL / DROGUES / JEUX DE HASARD ET D ARGENT SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE ALCOOL / DROGUES / JEUX DE HASARD ET D ARGENT TU ES ACTIF SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX. MAIS CONNAIS-TU TON PROPRE RÉSEAU SOCIAL? QUELLES SONT LES PERSONNES DE TON ENTOURAGE

Plus en détail

Relevez les expressions de temps et employez-les en parlant de vous.

Relevez les expressions de temps et employez-les en parlant de vous. 1 Sarah 1 Une jeune femme va vous parler de son travail. Lisez les questions suivantes, ensuite, écoutez l enregistrement et répondez en quatre mots au maximum. 1 Où est-ce que la jeune femme travaille?

Plus en détail

N 20 Du 1 au 7 mai LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE

N 20 Du 1 au 7 mai LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE N 20 Du 1 au 7 mai LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE Cette semaine, c est une fiche actu un peu différente que nous te proposons : Nous te donnons la parole! Et toi, que ferais-tu si tu étais élu(e) président(e)

Plus en détail

RÈGLEMENT DU CONCOURS

RÈGLEMENT DU CONCOURS RÈGLEMENT DU CONCOURS Le concours GAGNEZ VOTRE ACHAT MC est organisé par Formation de vendeurs professionnels ainsi que les concessionnaires automobiles, véhicule d'occasion, motos, véhicules tout terrain,

Plus en détail

«Lorsque j ai appris que. j avais un cancer du sein, j ai eu peur de l avoir transmis à mes enfants.» Prendre soin de soi.

«Lorsque j ai appris que. j avais un cancer du sein, j ai eu peur de l avoir transmis à mes enfants.» Prendre soin de soi. Prendre soin de soi Lorsque vous avez reçu le diagnostic de cancer du sein, vous avez peut-être eu peur que cela arrive aussi à vos enfants à cause du lien qui vous unit. En tant que parent, il est tout

Plus en détail

BLACK AND BEACH BOSTON DUCKS

BLACK AND BEACH BOSTON DUCKS A mi-chemin de mon expérience en tant que FLTA, je prends la plume pour partager avec vous les extraordinaires vacances que je viens de passer à la découverte des USA. Merci Linfield College pour ces deux

Plus en détail

Trouble de personnalité limite : L intervention basée sur la mentalisation pour les intervenants de première ligne Dr Anthony Bateman

Trouble de personnalité limite : L intervention basée sur la mentalisation pour les intervenants de première ligne Dr Anthony Bateman Trouble de personnalité limite : L intervention basée sur la mentalisation pour les intervenants de première ligne Dr Anthony Bateman Le vendredi 30 avril 2010 De 8h00 à 16h00 Amphithéâtre Jeanne Timmins

Plus en détail

Évaluation des tendances touristiques des Canadiens et des Américains en 2006. Sommaire du projet

Évaluation des tendances touristiques des Canadiens et des Américains en 2006. Sommaire du projet Évaluation des tendances touristiques des Canadiens et des Américains en 2006 Sommaire du projet Table des matières Renseignements généraux...1 Méthodologie de recherche...2 Conclusions de la recherche...3

Plus en détail

Comment est-ce que je vais vivre avec ma maman et mon papa après le divorce?

Comment est-ce que je vais vivre avec ma maman et mon papa après le divorce? Pour les enfants dès 9 ans Tes parents divorcent. Quelques informations pour t aider. Impressum Edition Résultat du projet «Enfants et divorce» réalisé dans le cadre du PNR 52 sous la direction de Andrea

Plus en détail

Président du Club. Ressources du succès! www.optimiste.org. Ressources du succès (2 ième partie de 8) Pages WEB et courriels

Président du Club. Ressources du succès! www.optimiste.org. Ressources du succès (2 ième partie de 8) Pages WEB et courriels Président du Club Ressources du succès! C est l ère de l information. Savoir, c est pouvoir. La connaissance est limitée seulement par notre habileté à obtenir et utiliser l information. On a dit qu il

Plus en détail

- Lille Apathy Rating Scale : consignes d'administration -

- Lille Apathy Rating Scale : consignes d'administration - - Lille Apathy Rating Scale : consignes d'administration - Cette échelle se présente sous forme d'un ensemble de 33 questions réparties en 9 rubriques correspondant aux différentes manifestations cliniques

Plus en détail

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à :

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à : Ma vie Mon plan Cette brochure est pour les adolescents(es). Elle t aidera à penser à la façon dont tes décisions actuelles peuvent t aider à mener une vie saine et heureuse, aujourd hui et demain. Cette

Plus en détail

23. Le discours rapporté au passé

23. Le discours rapporté au passé 23 23. Le discours rapporté au passé 23.1 LE DISCOURS INDIRECT On utilise le discours indirect pour transmettre : Les paroles de quelqu un qui n est pas là : Il me dit que tu pars. Les paroles de votre

Plus en détail

VISA INVESTISSEUR EB-5

VISA INVESTISSEUR EB-5 FRE D é m é nagez dè s aujourd'hui aux É tats- Unis! VISA INVESTISSEUR EB-5 Tout le monde connaît des clients, amis, ou parents ayant exprimé le désir de déménager aux États-Unis, en particulier en Floride.

Plus en détail

LE DISCOURS RAPPORTÉ

LE DISCOURS RAPPORTÉ LE DISCOURS RAPPORTÉ Le discours rapporté Le discours rapporté direct et indirect On parle de discours rapporté quand une personne rapporte les paroles d une autre personne ou bien ses propres paroles.

Plus en détail

Article. «Tu ferais un bon avocat» Paul-Patrick Paradis. Biscuit chinois : littérature pop, n 7, 2008, p. 70-73.

Article. «Tu ferais un bon avocat» Paul-Patrick Paradis. Biscuit chinois : littérature pop, n 7, 2008, p. 70-73. Article «Tu ferais un bon avocat» Paul-Patrick Paradis Biscuit chinois : littérature pop, n 7, 2008, p. 70-73. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/2464ac

Plus en détail

Formules Magiques pour Exaucer Vos Vœux

Formules Magiques pour Exaucer Vos Vœux l ne suffit pas toujours d'être entouré de personnes bien intentionnées à votre égard pour réussir, être heureux, prospère, épanoui et en bonne santé. Pour que le monde qui vous entoure change, c'est VOTRE

Plus en détail

1ère édition limitée du Yogadon Marche à suivre

1ère édition limitée du Yogadon Marche à suivre 1ère édition limitée du Yogadon Marche à suivre 24 août 2014 Formée de bénévoles et de professionnels reconnus par le CHUM, l équipe de la Fondation VIRAGE pour le soutien au cancer s est donnée pour mission

Plus en détail

EN SAVOIR PLUS SUR LE COACHING (partie 1) Par Robert Gingras, CRHA, ACC

EN SAVOIR PLUS SUR LE COACHING (partie 1) Par Robert Gingras, CRHA, ACC EN SAVOIR PLUS SUR LE COACHING (partie 1) Par Robert Gingras, CRHA, ACC Voici une série de courts articles que j ai eu le plaisir de rédiger pour le journal La Voix de l Est sur le thème du COACHING :

Plus en détail

LE CERCLE CANADIEN DE MONTRÉAL. Le Fonds de solidarité FTQ : son impact sur la société et sur l économie

LE CERCLE CANADIEN DE MONTRÉAL. Le Fonds de solidarité FTQ : son impact sur la société et sur l économie LE CERCLE CANADIEN DE MONTRÉAL Le Fonds de solidarité FTQ : son impact sur la société et sur l économie Allocution de M. Yvon Bolduc, Président-directeur général Fonds de solidarité FTQ Montréal, le lundi

Plus en détail

Toi seul peux répondre à cette question.

Toi seul peux répondre à cette question. Suis-je dépendant ou dépendante? Traduction de littérature approuvée par la fraternité de NA. Copyright 1991 by Narcotics Anonymous World Services, Inc. Tous droits réservés. Toi seul peux répondre à cette

Plus en détail

En voiture (*) de Sylvain BRISON

En voiture (*) de Sylvain BRISON En voiture (*) de Sylvain BRISON Pour demander l'autorisation à l'auteur : sylvain@kava.fr Durée approximative : 8 minutes Personnages - A, homme ou femme - B, homme ou femme Synopsis Un voyage pour Issoudun

Plus en détail

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 JE ME SOUCIE DE TOI Chant d entrée : La promesse Grégoire et Jean-Jacques Goldman La Promesse On était quelques hommes Quelques hommes quelques femmes en rêvant de

Plus en détail

Guide Confiance en soi

Guide Confiance en soi Guide Confiance en soi Phase Être en relation avec soi Guide.Confiance-juillet 2014.doc 27-07-14 Ce document, créé par ÉCOUTE TON CORPS, est destiné pour votre usage personnel seulement. Seuls nos diplômés

Plus en détail

CIT Montréal Colloque interprofessionnel en traumatologie Les 25 et 26 septembre 2014

CIT Montréal Colloque interprofessionnel en traumatologie Les 25 et 26 septembre 2014 CIT Montréal Colloque interprofessionnel en traumatologie Les 25 et 26 septembre 2014 Holiday Inn Centre-ville La Plaza Montréal, Québec, Canada www.cit-itc-montreal.ca PROSPECTUS DES EXPOSANTS TABLE DES

Plus en détail