La théorie des réseaux et son application aux flux migratoires dans le canton du Tessin

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La théorie des réseaux et son application aux flux migratoires dans le canton du Tessin"

Transcription

1 et son application aux flux migratoires dans le canton du Tessin Danilo Bruno Ufficio di statistica del cantone Ticino Ustat Journées suisses de la statistique 2013, Bâle

2 Structure de la présentation La théorie des réseaux notion de réseau instruments d analyse Analyse des flux migratoires entre les communes tessinoises concept d étude méthode suivie résultats Autre utilisation: l exemple des migrations dans la ville de Lugano pendant l année 2012

3 Notion de réseau Développée à partir du XVIII ème siècle Réseau: ensemble de nœuds reliés entre eux par des connexions représentant une certaine caractéristique Théorie des graphes a élargit le concept de réseau Ex: différentes représentations et dimensions des nœuds Ex: différents épaisseurs et sens directionnels des connexions Utilisation dans différents domaines (sociologie, informatique, transports, )

4 Théorie des réseaux et instruments d analyse Théorie des réseaux: branche d étude des réseaux plus ou moins complexes Rôle de l informatique Nombreux indicateurs d analyse de degré: nombre de connexions d un nœud par rapport aux autres de proximité: degré avec lequel un nœud est proche aux autres de classification: degré d association entre deux ou plus nœuds Exemple: coauteurs en publications scientifiques

5 Concept d étude Objectif: évaluation des relations migratoires entre les communes du Tessin pendant la période quels groupes de communes ont été les plus interconnectés par les flux migratoires? Objets de l analyse: les mouvements migratoires entre les couples de communes Flux indirects Flux directs x y x + y Flux indirects

6 Méthode suivie Calcul des matrices des départs (D) et des arrivés (A=D T ) sur la période (source: ESPOP) Calcul de la matrice des flux migratoires indirects (M) entres les paires de communes

7 Résultats Locarno Bellinzona Lugano Mendrisio Chiasso

8 Groupes obtenus Régions du Tessin

9 Autre possible utilisation: analyse des flux migratoires à l intérieur de la ville de Lugano pendant le 2012 Piste d étude Ville de Lugano vaste territoire forte hétérogénéité à l intérieur Flux concernant population résidante permanente quartiers différents Source: STATPOP (OFS) Analyse sur deux niveaux quartiers de la ville hectares internes aux quartiers Lugano Hectares touchés par une arrivée et/ou un départ

10 Niveau de quartiers

11 Niveau des hectares Analyse de degré Nombre de connexions qui ont touché un certain nœud (hectare) Analyses supplémentaires en entrée / sortie évaluation du poids de la connexion Degré Analyse de classification Interconnexion entre hectares Exemple: groupe résultant particulièrement interconnecté

12 Conclusion Théorie des réseaux: possibilité d analyse intéressante pour la statistique publique fournit une vision simplifiée des phénomènes «en réseau» mais ne fournit pas nécessairement une explication du phénomène : première étude publiée passant par la théorie des réseaux Borioli M. & Bruno D. (2012): Migrazioni nei comuni ticinesi tra il 1980 e il Office de statistique du canton du Tessin Flux migratoires à l intérieur de la ville de Lugano concept d étude à développer facteurs explicatifs à rechercher

13 Merci pour l attention

La diffusion de la statistique publique au Tessin: analyse de la situation et état de la réflexion

La diffusion de la statistique publique au Tessin: analyse de la situation et état de la réflexion : analyse de la situation et état de la réflexion Pau Origoni, Mauro Stanga Ufficio di statistica del Cantone Ticino 1 Introduction: le cadre juridique Loi sur la statistique cantonale (Tessin): Art.3,

Plus en détail

Les logiciels Ucinet et Netdraw

Les logiciels Ucinet et Netdraw École d été Web intelligence 6 au 10 juillet 2009 Les graphes et leurs différentes formes Des données à la construction du graphe Une forme plus avancée de représentation Densité d un graphe Graphe connexe

Plus en détail

Canton du Tessin : exemple de mise en œuvre du Programme national «Jeunes et violence» au niveau régional

Canton du Tessin : exemple de mise en œuvre du Programme national «Jeunes et violence» au niveau régional Programme national «Jeunes et violence» 3 e rencontre du Réseau des instances cantonales et communales de prévention de la violence Bienne, 4 septembre 2012 Programme national «Jeunes et violence» au niveau

Plus en détail

Conférence SNSE Neuchâtel,le 7.12.2015. Alain Barbey Responsable trafic régional Romandie

Conférence SNSE Neuchâtel,le 7.12.2015. Alain Barbey Responsable trafic régional Romandie Conférence SNSE Neuchâtel,le 7.12.2015 Alain Barbey Responsable trafic régional Romandie Agenda. 1. Changement d horaire du 13.12.2015 2. Evolution de notre environnement 3. Modèles de RER S-Bahn en Suisse

Plus en détail

Moyens de paiement en Europe : Les banques françaises impliquées

Moyens de paiement en Europe : Les banques françaises impliquées Moyens de paiement en Europe : Les banques françaises impliquées Paris 29 septembre 2005 1 L Espace unique des moyens de paiement en euro A la demande de la Commission européenne et de la BCE, L industrie

Plus en détail

Chapitre 1 : Information et connaissance, fondements de la croissance

Chapitre 1 : Information et connaissance, fondements de la croissance Avant-propos... XI Chapitre 1 : Information et connaissance, fondements de la croissance 1 Nature de l'information et de la connaissance... 2 1.1 Données, information, connaissance, codage... 3 1.2 Systèmes

Plus en détail

AT41 - «Métropoles et réseaux»

AT41 - «Métropoles et réseaux» AT41 - «Métropoles et réseaux» Une approche par la théorie des graphes Plan Problématiques Quelques définitions Théorie des graphes: 1. Partitionnement de graphe : ex. les communautés 2. Analyse des réseaux

Plus en détail

Présentation PIKOLOCO. Symposium KOHA 2015 - Vitré

Présentation PIKOLOCO. Symposium KOHA 2015 - Vitré Présentation PIKOLOCO Symposium KOHA 2015 - Vitré Le Territoire : un département rural - Superficie : 6216 km² - Nb d hab : 192 800 hab - Densité de population : 31 hab/km2-498 communes, 17 cantons 26

Plus en détail

A. Camponovo, T. Carlevaro, M. Boyschau, P. Mazza, AM. Sani, A. Testini info@irga.ch

A. Camponovo, T. Carlevaro, M. Boyschau, P. Mazza, AM. Sani, A. Testini info@irga.ch Opinions des employés des trois casinos tessinois, concernant les mesures de prévention du jeu pathologique promues par la Loi fédérale des maisons de jeu A. Camponovo, T. Carlevaro, M. Boyschau, P. Mazza,

Plus en détail

Dispositions d exécution: Unités de formation

Dispositions d exécution: Unités de formation Dispositions d exécution: Unités de formation Bases Dispositions générales d exécution pour l examen de fin d apprentissage. Art. 3, al. 6, du règlement d'apprentissage et d'examen de fin d'apprentissage

Plus en détail

Le logement au cœur de l accumulation patrimoniale des retraités

Le logement au cœur de l accumulation patrimoniale des retraités Les retraités et leur logement Maison de la Chimie, 18 novembre 2013 Le logement au cœur de l accumulation patrimoniale des retraités Anne Laferrère Enquête SHARE, Management Board CREST 1 La théorie du

Plus en détail

Il y a trois types principaux d analyse des résultats : l analyse descriptive, l analyse explicative et l analyse compréhensive.

Il y a trois types principaux d analyse des résultats : l analyse descriptive, l analyse explicative et l analyse compréhensive. L ANALYSE ET L INTERPRÉTATION DES RÉSULTATS Une fois les résultats d une investigation recueillis, on doit les mettre en perspective en les reliant au problème étudié et à l hypothèse formulée au départ:

Plus en détail

Evaluation de l efficacité des parcours de soins de réhabilitation: l expérience de la clinique Hildebrand de Brissago

Evaluation de l efficacité des parcours de soins de réhabilitation: l expérience de la clinique Hildebrand de Brissago Clinica Hildebrand Centro di riabilitazione Brissago Evaluation de l efficacité des parcours de soins de réhabilitation: l expérience de la clinique Hildebrand de Brissago Greco Angela, Giovanni Rabito

Plus en détail

Cantons et villes dans le système statistique suisse

Cantons et villes dans le système statistique suisse Gian Antonio Paravicini Bagliani Président de la conférence des offices régionaux de statistique de la Suisse CORSTAT Cantons et villes dans le système statistique suisse La fonction statistique s'est

Plus en détail

Algorithmes de maillages quadrangulaires / hexaédriques

Algorithmes de maillages quadrangulaires / hexaédriques Algorithmes de maillages quadrangulaires / hexaédriques Les méthodes directes partent de la géométrie 3D uniquement Méthodes structurées Méthodes semi structurées Méthodes structurées dans une direction

Plus en détail

La loi fait obligation d avoir l autorisation écrite des parents pour cette utilisation.

La loi fait obligation d avoir l autorisation écrite des parents pour cette utilisation. directement ou indirectement les enfants ou leur ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- directement ou indirectement

Plus en détail

SEMINAIRE : «RETOMBEES ECONOMIQUES et VALEUR des ESPACES NATURELS PROTEGES»

SEMINAIRE : «RETOMBEES ECONOMIQUES et VALEUR des ESPACES NATURELS PROTEGES» SEMINAIRE : «RETOMBEES ECONOMIQUES et VALEUR des ESPACES NATURELS PROTEGES» PARCS NATIONAUX de FRANCE Institut d Etudes Politiques d Aix en Provence 16 octobre 2008 Que sont les valeurs monétaires et comment

Plus en détail

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels Présentation des projets de plans directeurs sectoriels 20.05.2014 Le plan sectoriel transports (PST) Sommaire Considérations générales Le PST, ses éléments réglementaires et mise en conformité des PAG

Plus en détail

Le vélo dans les villes petites et moyennes

Le vélo dans les villes petites et moyennes Citec Ingénieurs Conseils SA 26e journée Rue de l'avenir Mobilités douces: le grand potentiel des villes petites et moyennes Le vélo dans les villes petites et moyennes Emmanuel Fankhauser Sommaire Introduction

Plus en détail

Statistique financière des prestations sociales sous condition de ressources

Statistique financière des prestations sociales sous condition de ressources Département fédéral de l Intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Economie, Etat et questions sociales 13 Protection sociale octobre 2013 Statistique financière des prestations sociales sous

Plus en détail

Rapport annuel 2013 FORMATION EN DEUX PHASES

Rapport annuel 2013 FORMATION EN DEUX PHASES Rapport annuel 213 FORMATION EN DEUX PHASES La formation en deux phases en 213 Bilan intermédiaire Le bpa a remis son rapport sur la formation en deux phases avec les résultats de son évaluation au printemps

Plus en détail

DOCUMENT 2.1 : INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES SUR LA METHODE D ENQUETE

DOCUMENT 2.1 : INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES SUR LA METHODE D ENQUETE DOCUMENT 2.1 : INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES SUR LA METHODE D ENQUETE 1 Définir le type de variable Dans notre cas, la variable est quantitative nominale. Note : Une variable est qualitative nominale quand

Plus en détail

Développement des Eglises et des Communautés Chrétiennes en Suisse jusqu en 2030

Développement des Eglises et des Communautés Chrétiennes en Suisse jusqu en 2030 Développement des Eglises et des Communautés Chrétiennes en Suisse jusqu en 2030 Anne Goujon Le Futur des Religions. Perspectives pour la Suisse, 26 avril 2013 Structure Introduction et rappel: Le raisonnement

Plus en détail

Le parcours professionnel des chômeurs de longue durée en Suisse

Le parcours professionnel des chômeurs de longue durée en Suisse Le parcours professionnel des chômeurs de longue durée en Suisse Cet article présente les premiers résultats d un projet de recherche qui étudie le parcours professionnel de personnes confrontées au chômage

Plus en détail

Documentation sur les indices des prix de transaction

Documentation sur les indices des prix de transaction Documentation Indice des prix de transaction 1/7 Wüest & Partner AG Gotthardstrasse 6 CH-8002 Zürich Telefon +41 44 289 90 00 Fax +41 44 289 90 01 www.wuestundpartner.com 1 Etat Décembre 2012 Documentation

Plus en détail

b) Est-il possible d avoir un trajet partant et arrivant du même lieu et passant une fois et une seule par toutes les rues?

b) Est-il possible d avoir un trajet partant et arrivant du même lieu et passant une fois et une seule par toutes les rues? T ES DEVOIR SURVEILLE 6 - SPE 23 MAI 2014 Durée : 1h Calculatrice autorisée Exercice 1-7 points - Dans la ville de GRAPHE, on s intéresse aux principales rues permettant de relier différents lieux ouverts

Plus en détail

Particularité du projet éolien par rapport à d autres dossiers communaux 30.10.2015 08h30 12h30

Particularité du projet éolien par rapport à d autres dossiers communaux 30.10.2015 08h30 12h30 2 e séminaire d échange d expérience et de formation pour les communes de Romandie Particularité du projet éolien par rapport à d autres dossiers communaux 30.10.2015 08h30 12h30 Yverdon, Y-Parc, Rue Galilée

Plus en détail

THEME II: AMENAGER ET DEVELOPPER LE TERRITOIRE FRANCAIS. Les dynamiques des espaces productifs dans la mondialisation (6-7h)

THEME II: AMENAGER ET DEVELOPPER LE TERRITOIRE FRANCAIS. Les dynamiques des espaces productifs dans la mondialisation (6-7h) THEME II: AMENAGER ET DEVELOPPER LE TERRITOIRE FRANCAIS Les dynamiques des espaces productifs dans la mondialisation (6-7h) Les dynamiques des espaces productifs français dans la mondialisation ETUDE DE

Plus en détail

Keystone. Fonds pour les frontières extérieures

Keystone. Fonds pour les frontières extérieures Keystone Fonds pour les frontières extérieures Fonds pour les frontières extérieures Le Fonds pour les frontières extérieures permet une solidarité financière au sein de l espace Schengen. Grâce à ce Fonds,

Plus en détail

Devenez partenaire! Fondation fribourgeoise de réanimation

Devenez partenaire! Fondation fribourgeoise de réanimation Devenez partenaire! Fondation fribourgeoise de réanimation Sauver des vies Le projet de la Fondation fribourgeoise de réanimation est né grâce à l exemple de la Fondation Ticinocuore tessinoise. En effet,

Plus en détail

Promozione della mobilità e dell attività fisica nelle persone anziane Promotion de la mobilité et de l activité physique des personnes âgées

Promozione della mobilità e dell attività fisica nelle persone anziane Promotion de la mobilité et de l activité physique des personnes âgées Promozione della mobilità e dell attività fisica nelle persone anziane Promotion de la mobilité et de l activité physique des personnes âgées Giornata di riflessione e di messa in rete Journée de réflexion

Plus en détail

Réseaux informatiques

Réseaux informatiques Réseaux informatiques Définition d un réseau Objectifs des réseaux Classification des réseaux Normalisation des réseaux Topologies des réseaux Mise en œuvre des réseaux Le matériel Les normes logiciels

Plus en détail

Evaluation des risques. Analyse des risques pour les tiers - Risques liés aux accidents d'avions à proximité de l'aéroport de Genève

Evaluation des risques. Analyse des risques pour les tiers - Risques liés aux accidents d'avions à proximité de l'aéroport de Genève REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Evaluation des risques Aéroport International de Genève Analyse des risques pour les tiers - Risques liés aux accidents d'avions à proximité de l'aéroport de Genève Résumé

Plus en détail

Structures de données non linéaires

Structures de données non linéaires Structures de données non linéaires I. Graphes Définition Un graphe (simple) orienté G est un couple (S, A), où : S est un ensemble dont les éléments sont appelés les sommets. A est un ensemble de couples

Plus en détail

Observatoire de l Aire urbaine. Mobilité. septembre 2011. Belfort - Montbéliard - Héricourt - Delle

Observatoire de l Aire urbaine. Mobilité. septembre 2011. Belfort - Montbéliard - Héricourt - Delle septembre 2011 Observatoire de l Aire urbaine Belfort - Montbéliard - Héricourt - Delle Mobilité Avec 307 766 habitants, l Aire urbaine Belfort - Montbéliard - Héricourt - Delle s organise dans une configuration

Plus en détail

3D visualization techniques to support slicing-based. program comprehension. Présentation dans le cadre du cours ift6251 Guillaume Langelier

3D visualization techniques to support slicing-based. program comprehension. Présentation dans le cadre du cours ift6251 Guillaume Langelier 3D visualization techniques to support slicing-based program comprehension Par : J. Rilling et S.P. Mudur Présentation dans le cadre du cours ift6251 Guillaume Langelier 1 Préambule Visualisation en génie

Plus en détail

Partenariat privé-public 20 juin 2011

Partenariat privé-public 20 juin 2011 Partenariat privé-public 20 juin 2011 Quelques défis en santé publique 1. Vieillissement (y compris des médecins!) 2. Accès équitable aux soins 3. La médecine comme un simple bien de consommation 4. Maîtrise

Plus en détail

LES FONDEMENTS POLITIQUES DE L URBANISATION ANARCHIQUE A MABANGA (N GAOUNDERE-CAMEROUN)

LES FONDEMENTS POLITIQUES DE L URBANISATION ANARCHIQUE A MABANGA (N GAOUNDERE-CAMEROUN) LES FONDEMENTS POLITIQUES DE L URBANISATION ANARCHIQUE A MABANGA (N GAOUNDERE-CAMEROUN) MAXIMILIEN PIERRE ESSE NDJENG Dans la ville de N Gaoundéré située au Nord-Cameroun, la mauvaise urbanisation de la

Plus en détail

ACSP Pré-conférence Toronto Mai 2014

ACSP Pré-conférence Toronto Mai 2014 ACSP Pré-conférence Toronto Mai 2014 Olivier Bellefleur, Julie Castonguay, François Gagnon et Louise St-Pierre Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé Émile Tremblay

Plus en détail

INTRODUCTION AU DATA MINING

INTRODUCTION AU DATA MINING INTRODUCTION AU DATA MINING 6 séances de 3 heures mai-juin 2006 EPF - 4 ème année - Option Ingénierie d Affaires et de Projets Bertrand LIAUDET TP DE DATA MINING Le TP et le projet consisteront à mettre

Plus en détail

Programme EcoEntreprise

Programme EcoEntreprise Programme EcoEntreprise Solution clé en main pour PME Check-list et certification suisse de référence pour conduire et démontrer le Développement durable et la Responsabilité sociétale Dr Dominique ROSSEL,

Plus en détail

Journée nationale du don d organes. Conférence de presse vendredi 11 septembre 2009

Journée nationale du don d organes. Conférence de presse vendredi 11 septembre 2009 Journée nationale du don d organes Conférence de presse vendredi 11 septembre 2009 Programme de la conférence Accueil et présentation des intervenants Muriel Desaulles, secrétaire générale HNE Cadre général

Plus en détail

Le tableau ci-dessous indique au commanditaire de sillons dans quel pays il doit adresser ses commandes. Destination vers

Le tableau ci-dessous indique au commanditaire de sillons dans quel pays il doit adresser ses commandes. Destination vers Annexe 8 (Network Statement): Réglementation pour les gares frontières (s d'un réseau à l'autre en trafic avec un gestionnaire d'infrastructure d'un autre Etat) Le tableau ci-dessous indique au commanditaire

Plus en détail

GESTOrama. Un support informatique professionnel pour la gestion des risques. Un produit. ERGOrama SA

GESTOrama. Un support informatique professionnel pour la gestion des risques. Un produit. ERGOrama SA GESTOrama Un support informatique professionnel pour la gestion des risques Un produit Objectif de GESTOrama Servir de support à la gestion des risques en entreprise: santé et sécurité au travail, environnement,

Plus en détail

Formulation des politiques logistiques

Formulation des politiques logistiques Formulation des politiques logistiques plan Introduction I- Système d objectifs, la logistique comme gestion d interfaces II- Typologie des politiques logistiques III- Alliances et partenariats comme orientation

Plus en détail

Description du projet et contexte dans lequel il s inscrit au sein de l institution

Description du projet et contexte dans lequel il s inscrit au sein de l institution Nom de l Institution Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale Nom du projet Base de données salaires et durée conventionnels de travail Acronyme CAO-CCT Description du projet et contexte

Plus en détail

I n t r o d u c t i o n Les étapes de la recherche à l a r e c h e r c h e

I n t r o d u c t i o n Les étapes de la recherche à l a r e c h e r c h e I n t r o d u c t i o n Les étapes de la recherche à l a r e c h e r c h e Les objectifs pédagogiques Savoir délimiter les trois phases distinctes de la recherche Savoir identifier, pour chacune des trois

Plus en détail

Accès au haut débit en milieu rural

Accès au haut débit en milieu rural Accès au haut débit en milieu rural Lise Courvoisier Syndique de Donneloye (Vaud) Aire de proximité Mont d Or Chasseron CTJ Pontarlier, le 1 er juillet 2014 Présentation!! Contexte général!! Problématique

Plus en détail

Commission Populations - Equipements

Commission Populations - Equipements Commission Populations - Equipements Synthèse du diagnostic stratégique Septembre 2010 Document de travail usage et diffusion soumis à l accord du SEBB Commission populations équipements synthèse du diagnostic

Plus en détail

0.832.194.541 Echange de lettres des 6 février/13 octobre 2006

0.832.194.541 Echange de lettres des 6 février/13 octobre 2006 Echange de lettres des 6 février/13 octobre 2006 entre l Office fédéral des assurances sociales et le Ministère italien de la santé concernant l octroi des prestations médicales en Suisse en faveur des

Plus en détail

Le Meilleur de la formation à distance Comptabilité-Gestion / Juridique / Ressources Humaines. ~ ~ La restructuration de l entreprise

Le Meilleur de la formation à distance Comptabilité-Gestion / Juridique / Ressources Humaines. ~ ~ La restructuration de l entreprise UE 1 - Gestion juridique, fiscale et sociale ~ ~ Éléments généraux sur les contrats Les principes fondateurs du droit des contrats La formation des contrats L effet des contrats L exécution du contrat

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE UNION INTERNATIONALE DE COOPERATION EN MATIERE DE BREVETS (UNION DU PCT) ASSEMBLEE

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE UNION INTERNATIONALE DE COOPERATION EN MATIERE DE BREVETS (UNION DU PCT) ASSEMBLEE OMPI PCT/A/34/4 ORIGINAL : anglais DATE : 15 août 2005 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F UNION INTERNATIONALE DE COOPERATION EN MATIERE DE BREVETS (UNION DU PCT) ASSEMBLEE Trente-

Plus en détail

Rapport annuel 2013 Fédération Suisse des Casinos

Rapport annuel 2013 Fédération Suisse des Casinos Rapport annuel 2013 Fédération Suisse des Casinos Fédération Suisse des Casinos Tel. 031 332 40 22 Effingerstr. 1 info@switzerlandcasinos.ch Boîte postale 593 www.switzerlandcasinos.ch 3000 Berne 7 - 2-1.

Plus en détail

20 Revenus et qualité de vie de la population

20 Revenus et qualité de vie de la population Office fédéral de la statistique Bundesamt für Statistik Ufficio federale di statistica Uffizi federal da statistica Swiss Federal Statistical Office COMMUNIQUÉ DE PRESSE MEDIENMITTEILUNG COMUNICATO STAMPA

Plus en détail

GUIDE POUR L ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS EN BRIQUES PLEINES Arnaud Evrard UCL / Architecture et Climat http://www-climat.arch.ucl.ac.

GUIDE POUR L ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS EN BRIQUES PLEINES Arnaud Evrard UCL / Architecture et Climat http://www-climat.arch.ucl.ac. GUIDE POUR L ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS EN BRIQUES PLEINES Arnaud Evrard UCL / Architecture et Climat http://www-climat.arch.ucl.ac.be I. Agenda IV. Recherches complémentaires 1 GUIDE A. Branders

Plus en détail

CONVOCATION À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

CONVOCATION À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE CONVOCATION À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE et Formation continue L Art de communiquer BELLINZONA 5-6 AVRIL 2014 Helsana Business Center via Lugano 5 6500 Bellinzona www.helsana.ch/it/buisness-center www.helsana.ch/de/buisness-center

Plus en détail

Las Vegas (provisoirement( provisoirement) amadouée? Prévention. Dr méd.. Tazio Carlevaro. Gruppo Azzardo Ticino

Las Vegas (provisoirement( provisoirement) amadouée? Prévention. Dr méd.. Tazio Carlevaro. Gruppo Azzardo Ticino Las Vegas (provisoirement( provisoirement) amadouée? Prévention du jeu excessif au Tessin Dr méd.. Tazio Carlevaro Gruppo Azzardo Ticino 1 Arguments de mon exposé Nous parlerons des possibilité de jeu

Plus en détail

Aspects théoriques et algorithmiques du calcul réparti Placement - Compléments

Aspects théoriques et algorithmiques du calcul réparti Placement - Compléments A- 0/0 Aspects théoriques et algorithmiques du calcul réparti Placement - Compléments Patrick CIARLET Enseignant-Chercheur UMA patrick.ciarlet@ensta-paristech.fr Françoise LAMOUR franc.lamour@gmail.com

Plus en détail

Gestion de données à large échelle. Anne Doucet LIP6 Université Paris 6

Gestion de données à large échelle. Anne Doucet LIP6 Université Paris 6 Gestion de données à large échelle Anne Doucet LIP6 Université Paris 6 1 Plan Contexte Les réseaux P2P Non structurés Structurés Hybrides Localisation efficace et Interrogation complète et exacte des données.

Plus en détail

Tarification dans le domaine du sauvetage

Tarification dans le domaine du sauvetage Tarification dans le domaine du sauvetage Décision du Conseil fédéral du 26 mai 2004 (santésuisse Ticino contre le Conseil d Etat du canton du Tessin et la Federazione Cantonale Ticinese Servizi Ambulanze,

Plus en détail

Les pratiques intermodales en Suisse

Les pratiques intermodales en Suisse Les pratiques intermodales en Suisse Les chiffres-clés issus du Microrecensement Mobilité et Transports Sébastien Munafò EPFL TraCE LaSUR Strasbourg, le 19 novembre 2014 Plan 1. Introduction > Le Microrecensement

Plus en détail

Date limite de dépôt des candidatures : Lundi 2 novembre 2015, à 12 : 00

Date limite de dépôt des candidatures : Lundi 2 novembre 2015, à 12 : 00 Cahier des charges de l Appel à Projets communautaire 2015 «Actions d animations sportives» Le présent cahier des charges porte à la connaissance des porteurs de projets les conditions de sélection des

Plus en détail

Les territoires ruraux en Wallonie. Leur situation démographique actuelle et future. Thierry Eggerickx

Les territoires ruraux en Wallonie. Leur situation démographique actuelle et future. Thierry Eggerickx Les territoires ruraux en Wallonie. Leur situation démographique actuelle et future Thierry Eggerickx " 1. La définition des territoires ruraux en Wallonie 2. Diversité et évolution démographique récente

Plus en détail

Documentation de presse recensement 2000

Documentation de presse recensement 2000 Documentation de presse recensement 2000 Pour tous renseignements: Werner HAUG tél. 032 / 713 66 85 fax 032 / 713 63 86 e-mail werner.haug@bfs.admin.ch Accueil médias Jean-Daniel MEIER tél. 032 / 713 69

Plus en détail

Disparités entre les cantons dans tous les domaines examinés

Disparités entre les cantons dans tous les domaines examinés Office fédéral de la statistique Bundesamt für Statistik Ufficio federale di statistica Uffizi federal da statistica Swiss Federal Statistical Office EMBARGO: 02.05.2005, 11:00 COMMUNIQUÉ DE PRESSE MEDIENMITTEILUNG

Plus en détail

Ville d Illzach. Implantation du lycée Bugatti dans la zone NA nord du ban communal : réflexions sur l accessibilité multimodale du site

Ville d Illzach. Implantation du lycée Bugatti dans la zone NA nord du ban communal : réflexions sur l accessibilité multimodale du site Ville d Illzach Implantation du lycée Bugatti dans la zone NA nord du ban communal : réflexions sur l accessibilité multimodale du site Objet accessibilité du Lycée Bugatti et organisation des déplacements

Plus en détail

Réseaux de Nouvelle Génèration (RNG)

Réseaux de Nouvelle Génèration (RNG) Réseaux de Nouvelle Génèration (RNG) (Définition-Architecture-Scénario de Migration -Réglementation) Préparé par: Bruno Ondoua SYSTEMS PLANNING MANAGER Présenté par: Samuel PII CORE NETWORK PLANNER Draft

Plus en détail

Bruxelles Territoires de santé Santé et développement durable: les liens naturels

Bruxelles Territoires de santé Santé et développement durable: les liens naturels Bruxelles Territoires de santé Santé et développement durable: les liens naturels 31 mai 2011 Natacha Litzistorf, directrice d equiterre, élue au législatif de la Ville de Lausanne Durabilité et promotion

Plus en détail

Des informations sur l installation de la fibre optique dans nos pavillons

Des informations sur l installation de la fibre optique dans nos pavillons Achères, le 01/12/2015 Des informations sur l installation de la fibre optique dans nos pavillons L installation de la fibre dure environ une demi-journée (1h30 si vous préparez le terrain avec un tire

Plus en détail

Swisscanto Fondation de libre passage des Banques Cantonales. Le compte de libre passage

Swisscanto Fondation de libre passage des Banques Cantonales. Le compte de libre passage Swisscanto Fondation de libre passage des Banques Cantonales Le compte de libre passage 2 Sommaire La Fondation de libre passage Swisscanto 4 Pertinence d un compte de libre passage 5 L ouverture du compte

Plus en détail

Les télécommunications contemporaines, systèmes complexes? Philippe Picard, le 14 mai 2011. Page 1

Les télécommunications contemporaines, systèmes complexes? Philippe Picard, le 14 mai 2011. Page 1 Les télécommunications contemporaines, systèmes complexes? Philippe Picard, le 14 mai 2011. Page 1 Une accélération de l histoire 120 ans Révolution numérique Télégraphe Téléphone radio Télévision Internet

Plus en détail

Les principaux termes de l équation

Les principaux termes de l équation Les principaux termes de l équation 1. Évaluer avec lucidité la pression de développement s exerçant sur Montréal 2. Freiner un étalement urbain très préjudiciable à Montréal 3. Établir un lien névralgique

Plus en détail

Ufficio studi e ricerche Ricerca educativa. Ricerca educativa. établissement. Pilotage de la scolarité obligatoire

Ufficio studi e ricerche Ricerca educativa. Ricerca educativa. établissement. Pilotage de la scolarité obligatoire http:// Gestion et amélioration de la qualité par l autol autoévaluation d éd établissement Emanuele Berger DECS Dipartimento dell educazione della cultura e dello sport Pilotage de la scolarité obligatoire

Plus en détail

Mesures d allègement en faveur de l investissement et de l entreprise

Mesures d allègement en faveur de l investissement et de l entreprise Agence Nationale de Développement de l Investissement 3 ème édition du Forum de la Femme Cheffe d Entreprise «Le Rôle de la Femme dans la relance des activités productives» Annaba, 13 Juin 2013 Mesures

Plus en détail

Effets territoriaux des infrastructures. plaine de Magadino Analyse ex post. Résumé

Effets territoriaux des infrastructures. plaine de Magadino Analyse ex post. Résumé DETEC Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication Bundesamt für Raumentwicklung Office fédéral du développement territorial Ufficio federale dello sviluppo

Plus en détail

Quels facteurs incitent la société à investir dans l'éducation?

Quels facteurs incitent la société à investir dans l'éducation? Extrait de : Regards sur l'éducation 2008 : Panorama Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264040649-fr Quels facteurs incitent la société à investir dans l'éducation? Merci de citer

Plus en détail

Schéma Régional d Organisation des Soins VOLET AMBULATOIRE ANNEXE PHARMACIES DIAGNOSTIC DE L OFFRE AMBULATOIRE

Schéma Régional d Organisation des Soins VOLET AMBULATOIRE ANNEXE PHARMACIES DIAGNOSTIC DE L OFFRE AMBULATOIRE VOLET AMBULATOIRE ANNEXE PHARMACIES DIAGNOSTIC DE L OFFRE AMBULATOIRE SOMMAIRE 1.DIAGNOSTIC REGIONAL DE LA DELIVRANCE DU MEDICAMENT EN AMBULATOIRE... 3 1.1.Les modes d ouverture d une pharmacie... 3 1.2.Le

Plus en détail

Tout sur la Banque WIR

Tout sur la Banque WIR Tout sur la Banque WIR 1 Au service de la classe moyenne et des PME Fondée en 1934, la Banque WIR, dont le siège principal est à Bâle, entend être la partenaire privilégiée de la classe moyenne dans la

Plus en détail

Mario Botta (1943) Le Musée d'art moderne de San Francisco

Mario Botta (1943) Le Musée d'art moderne de San Francisco Mario Botta (1943) Architecte suisse. De 1961 à 1964, il étudie au Liceo Artistico à Milan puis, jusqu'en 1969 à l'istituto Universitario di Architettura à Venise où il est l élève de Carlo Scarpa. En

Plus en détail

PROFIL. Le responsable du secteur soins dans les EMS tessinois. Abbondanza Anna - responsable du secteur soins

PROFIL. Le responsable du secteur soins dans les EMS tessinois. Abbondanza Anna - responsable du secteur soins PROFIL Le responsable du secteur soins dans les EMS tessinois Abbondanza Anna - responsable du secteur soins G.I.C.A (groupe d intérêt des Responsables secteur soins en EMS au Tessin) Donner visibilité

Plus en détail

atteint 11 %. Comment se répartissent les coûts? traitements hospitaliers stationnaires 45%

atteint 11 %. Comment se répartissent les coûts? traitements hospitaliers stationnaires 45% Économie, connaiss.de base Question 1 Économie, connaiss.de base Réponse 1 Combien de travailleurs sont employés dans le secteur de la santé? Près de 4,9 millions d actifs travaillent en Suisse, dont un

Plus en détail

Extrait de l étude Aide sociale, impôts et revenus en Suisse 1, Chapitre 1 Enjeux et méthodologie, pp. 15-22

Extrait de l étude Aide sociale, impôts et revenus en Suisse 1, Chapitre 1 Enjeux et méthodologie, pp. 15-22 Extrait de l étude Aide sociale, impôts et revenus en Suisse 1, Chapitre 1 Enjeux et méthodologie, pp. 15-22 Définition des cas types étudiés Afin de pouvoir analyser et comparer entre elles les particularités

Plus en détail

ECOSITE: Etat d avancement des travaux

ECOSITE: Etat d avancement des travaux ECOSITE: Etat d avancement des travaux Conseil du développement durable 21 septembre 2009 17/09/09 - Page 1 Plan de la présentation 1. Le groupe de travail Ecosite: genèse et calendrier 2. Projet 1: Ecomat

Plus en détail

APPEL A PROJETS pour la mise en œuvre du programme annuel 2013 du Fonds européen pour les Réfugiés

APPEL A PROJETS pour la mise en œuvre du programme annuel 2013 du Fonds européen pour les Réfugiés Fonds européen pour les Réfugiés 2008-2013 APPEL A PROJETS pour la mise en œuvre du programme annuel 2013 du Fonds européen pour les Réfugiés 1 Introduction : La décision n 573/2007/CE du Parlement européen

Plus en détail

Swiss Life Flex Save Invest. Garantie et opportunités de rendement attrayantes

Swiss Life Flex Save Invest. Garantie et opportunités de rendement attrayantes Swiss Life Flex Save Invest Garantie et opportunités de rendement attrayantes Assurer sa prévoyance avec garantie et opportunités de rendement attrayantes Swiss Life Flex Save Invest 3 Profitez d une solution

Plus en détail

Les disparités de recours au dépistage du cancer du sein à Massy (Essonne) 2013-2014

Les disparités de recours au dépistage du cancer du sein à Massy (Essonne) 2013-2014 Master Géographie et Aménagement Santé, Territoire et Environnement Les disparités de recours au dépistage du cancer du sein à Massy (Essonne) Présenté par: Marianne SIE (M2) Chiraz ZEGHDAR (M2) 2013-2014

Plus en détail

PROJET D ACCUEIL CULTUREL ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX

PROJET D ACCUEIL CULTUREL ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX PROJET D ACCUEIL CULTUREL ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX INTRODUCTION MISE EN CONTEXTE La Vitrine culturelle de Montréal poursuit l objectif de mettre sur pied un projet d accueil culturel pour les étudiants

Plus en détail

Statistique de l aide sociale

Statistique de l aide sociale Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Division Santé et affaires sociales 13 Protection Sociale avril 2011 Statistique de l aide sociale La population comme grandeur

Plus en détail

I Mise en place d un SIG pour la gestion des équipements sur les routes départementales de la Loire I

I Mise en place d un SIG pour la gestion des équipements sur les routes départementales de la Loire I I Mise en place d un SIG pour la gestion des équipements sur les routes départementales de la Loire I I Déroulement de la présentation I Les missions de la cellule programmation Le patrimoine routier Le

Plus en détail

JLD Consulting STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE

JLD Consulting STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE FORMATION EN LOGISTIQUE STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE , cabinet conseil spécialisé en stratégie, organisation d entreprise vous assiste dans vos choix stratégiques et vous accompagne

Plus en détail

Routage dans Internet et théorie des jeux. Chahinez Hamlaoui chah@prism.uvsq.fr

Routage dans Internet et théorie des jeux. Chahinez Hamlaoui chah@prism.uvsq.fr Routage dans Internet et théorie des jeux Chahinez Hamlaoui chah@prismuvsqfr Contexte et motivation Les réseaux de l'interdomaine Réseaux interconnectant les réseaux des opérateurs Internet Modèle de communication

Plus en détail

Il est temps, d économiser des primes!

Il est temps, d économiser des primes! Il est temps, d économiser des primes! NOUVEAU: Profitez des conditions avantageuses pour les membres. Offert par le plus grand assureur direct de Suisse. Calculez maintenant votre prime et demandez une

Plus en détail

Analyse socio-économique des sites archéologiques

Analyse socio-économique des sites archéologiques Analyse socio-économique des sites archéologiques Flux touristique Économie local Équipements para-touristiques Exploitation touristique du site Emplois Carthage Développement local Composantes sociales:

Plus en détail

Explications des tâches de l atelier

Explications des tâches de l atelier Atelier sur le renforcement de la collecte et de l'utilisation des données sur la migration internationale pour le développement: pays de l'afrique de l'ouest et du nord, Dakar, Sénégal, du 8 au 11 septembre

Plus en détail

L analyse des correspondances et ses applications en recherche marketing. MONSUG mai 2015

L analyse des correspondances et ses applications en recherche marketing. MONSUG mai 2015 L analyse des correspondances et ses applications en recherche marketing MONSUG mai 2015 Contenu Mise en contexte et exemple d application L analyse des correspondances multiples (ACM) L ACM et la segmentation

Plus en détail

Faits & Chiffres : Actualisation: janvier 2014

Faits & Chiffres : Actualisation: janvier 2014 Faits & Chiffres : Actualisation: janvier 2014 Situation Villa Sassa Hotel, Residence & Spa est nichée sur la colline qui s érige au-dessus de Lugano. Sur un plateau de 16.000 m 2, au cœur du complexe

Plus en détail

Canton de Vaud : chiffres-clés 2014

Canton de Vaud : chiffres-clés 2014 Canton de Vaud : chiffres-clés 2014 des 1996 : + 75 % l assurance-maladie : 2,85 milliards de francs de 85 ans : 12 911 francs santé de 18 ans : 1 398 francs : 3 846 francs + 38 % (CH : + 29 %) + 16 %

Plus en détail

Répercussions de la TVA et de certaines réformes de la TVA. sur l économie

Répercussions de la TVA et de certaines réformes de la TVA. sur l économie Répercussions de la TVA et de certaines réformes de la TVA sur l économie par Frank Bodmer Economiste indépendant et chargé de cours, Université de Bâle Etude demandée par l Administration fédérale des

Plus en détail