La sécurité informatique Usages et attitudes en France. Nobody s Unpredictable

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La sécurité informatique Usages et attitudes en France. Nobody s Unpredictable"

Transcription

1 La sécurité informatique Usages et attitudes en France Nobody s Unpredictable

2 Méthodologie Nobody s Unpredictable

3 Méthodologie Cible Internautes âgés de 16 à 64 ans, possédant un ordinateur (PC) équipé ou non d un logiciel de sécurité Echantillon 1089 interviews ont été réalisées Mode de recueil Un questionnaire administré en ligne (CAWI) auprès des membres du panel Ipsos Interactive (méthode des quotas) Durée du questionnaire 20 minutes en moyenne Date des sondages Les sondages ont été réalisés entre le 2 et le 16 mars 2012 Représentativité Les résultats ont été redressés en fonction du sexe, de l âge, du lieu de résidence, des CSP (catégories socioprofessionnelles) et de l usage d Internet, afin d assurer une représentativité de la population des internautes 3

4 Enseignements clés Nobody s Unpredictable

5 Enseignements clés Connectivité et protection des foyers Les Français sont de plus en plus connectés Bonne nouvelle : la majorité a au moins un niveau basique de protection Mauvaises nouvelles : le niveau de protection ne correspond pas forcément aux attentes La perception des menaces et la compréhension des logiciels de sécurité Grande importance accordée à l identité en ligne et aux informations financières Les logiciels de protection sont difficiles à comprendre Il y a un réel problème de perception du risque et des menaces Le reflexe «virus» Les personnes interrogées ne saisissent pas bien la différence entre les logiciels antivirus et les suites de sécurité : elles ne savent pas que ces dernières comportent un antivirus Tous les utilisateurs ont les mêmes attentes lorsqu ils choisissent un logiciel de protection Une protection intégrale contre les virus est la première attente. La facilité d utilisation et la protection contre le vol. La compréhension des menaces mobiles Les internautes reconnaissent l importance de protéger leurs smartphones et tablettes mais les considèrent comme moins sécurisés que les ordinateurs Les freins à l adoption Prix, manque d informations, difficulté à choisir un logiciel 5

6 Connectivité et protection des foyers Nobody s Unpredictable

7 La quasi-totalité des internautes se connecte quotidiennement Base : échantillon total (n=1089) Utilisation d Internet Fréquence des connections à Internet sur un ordinateur personnel Fréquence des connections à Internet sur un smartphone ST Utilisateurs réguliers Plusieurs fois par jour Au moins une fois par jour 2 à 5 fois par semaine 57 ST Utilisateurs réguliers Several times a day At least once a day 2-5 times a week Rarement Jamais ST Utilisateurs occasionnels Rarely Never ST Utilisateurs occasionnels Base : Detient un smartphone (n=668) A11. A quelle fréquence vous connectez-vous à Internet depuis votre ordinateur personnel? A7. A12. A quelle fréquence vous connectez-vous à Internet depuis votre smartphone? 7

8 Marché des logiciels de sécurité Base : échantillon total Pas de logiciel : 9% Logiciel offrant au moins un protection basique : 91% 8

9 Perception et connaissance des risques et des logiciels de sécurité Nobody s Unpredictable

10 Base : échantillon total (n=1089) Les internautes ont la perception d être plus ou moins en sécurité selon leurs usages sur Internet Sécurité des différentes activités ST En sécurité Envoyer/recevoir des s Surfer sur des sites web Accedér à mes comptes en ligne CSP+ 82 Faire des achats en ligne CSP+ 75 Télécharger des applications Moins de 35 ans 70 Télécharger des logiciels Hommes 66 Vidéo ou musique en streaming Jeux en ligne Moins de 35 ans 62 Moins de 35 ans 59 Inactifs 55 Télécharger de la musique ou des vidéos Réseaux sociaux Moins de 35 ans 56 Moins de 35 ans 65 Inactifs 57 Pas en sécurité du tout Plutôt pas en sécurité Plutôt en sécurité Parfaitement en sécurité B1. Voici une liste d activités possibles lorsque vous vous connectez à l Internet depuis votre ordinateur ou smartphone. Pour chacune d entre elles, estimez-vous être en parfaite sécurité, plutôt en sécurité, plutôt pas en sécurité ou pas en sécurité du tout? 10

11 La protection des données financières, des mots de passe et de l identité est jugée la plus importante Base : échantillon total (n=1089) Importance de protéger les contenus et les équipements Moyenne Signification Mes informations financières ,6 Mon mot de passe / mon identité ,4 L appareil lui-même ,9 Mes autres données sur mon ordinateur / smartphone ,6 Mon carnet d adresses Moins de 35 ans 8.7 8,6 Mes photos et vidéos sur mon ordinateur / mon smartphone Femmes 8.7 8,4 Ma vie privée sur les réseaux sociaux ,4 ST 1-6 ST 7-8 ST 9-10 B5. Quel degré d importance attachez-vous à la protection contre les virus et les pirates des contenus et équipements suivants? Veuillez donner une note de 1 à 10, sachant que 1 correspond au niveau d importance le plus faible et 10 au plus important. 11

12 Les données relatives aux comptes bancaires et à l identité sont les premières à devoir être protégées Base : échantillon total (n=1089) Importance de la protection contre les menaces Note moyenne (sur 10) Utilisation illicite des coordonnées bancaires personnelles ,7 Usurpation d identité ,6 Prise de contrôle à distance de l ordinateur à mon insu ,6 Prise de contrôle à distance de l ordinateur pour des activités illégales ,4 Suppression de données ,3 Faux sites web ,1 Logiciels / applications endommagés ,9 Fenêtres pop-up redirigeant vers des sites web sans autorisation ,6 Spams ou mails indésirables CSP- 67 8,5 CSP- 8.7 ST 1-6 ST 7-8 ST 9-10 B6. Quel degré d importance attachez-vous à la protection de votre ordinateur ou smartphone contre les menaces listées? Veuillez donner une note de 1 à 10, sachant que 1 correspond au niveau d importance le plus faible. 12

13 Une grande importance accordée à la protection et au caractère privé des données personnelles Base : échantillon total (n=1089) Volonté de rendre publiques des données personnelles Seuls 15 % accepteraient, moyennant , de rendre publiques leurs données 15 Oui Hommes 20 Non Femmes C6. Seriez-vous prêt à publier sur Internet vos données personnelles (par exemple vos photos, vos informations à caractère confidentiel, etc.) en échange de ? 13

14 Base : échantillon total (n=1089) Le marché des logiciels de sécurité est difficile à comprendre pour les consommateurs Degré d accord avec les affirmations suivantes concernant les logiciels de sécurité ST D accord Trop de marques se disent "numéro un du marché" Il y a trop de produits disponibles sur le marché Je ne sais pas quelles sont les différences entre les différents produits et logiciels de sécurité disponibles Femmes 72 Je ne sais pas quels sont les caractéristiques auxquelles il faut être attentif pour choisir un logiciel de sécurité Femmes 71 Je ne comprends pas bien les risques liés aux virus et des menaces invisibles Je ne connais pas la différence entre un logiciel antivirus et une suite de sécurité complète Non-utilisateurs 64 Femmes 63 Je ne sais pas précisément comment me protéger des virus et autres menaces invisibles sur Internet La différence entre les antivirus et les suites de sécurité n est pas évidente 4 B4. Voici différentes phrases entendues au sujet des logiciels et produits de sécurité. Pour chacune d elles, dites si vous êtes d accord ou pas Ne sait pas Pas du tout d'accord Plutôt pas d'accord Plutôt d'accord Tout à fait d'accord Non-utilisateurs 61 Femmes 45 14

15 Base : utilisateurs (n=986) La compréhension des différences entre un antivirus et une suite de sécurité est floue et mal comprise par les consommateurs : une majorité des utilisateurs ne sait pas qu une suite de sécurité inclut un antivirus Perception des fonctionnalités intégrées aux antivirus et aux suites de sécurité 20 % connaissent la différence entre un antivirus et une suite de sécurité Inclus dans un antivirus Hommes 29 CSP+ 25 Inclus dans une suite de sécurité 94 Un antivirus Protection pendant la navigation Internet Filtrage des spams 54 CSP Blocage de fenêtres pop-up redirigeant vers des sites web sans autorisation Surveillance des mails / messageries instantanées CSP+ 62 CSP- 58 CSP- 60 CSP CSP- 60 Femmes 55 Femmes 57 CSP CSP- 47 Femmes Protection contre les tentatives d accès à distance à votre ordinateur pour des activités illicites Protection contre la prise de contrôle à distance de votre ordinateur à votre insu Protection contre le vol de données personnelles Contrôle parental Protection contre le vol de données financières Protection pour les achats en ligne Protection et respect de la confidentialité sur les réseaux sociaux CSP CSP+ 71 CSP Hommes 76 E7. Connaissez-vous les différences entre un antivirus et une suite de sécurité? E8. Selon vous, quelles fonctionnalités trouve-t-on dans un antivirus et une suite de sécurité? 15

16 Selon les Français, pour choisir un produit de sécurité, celui-ci doit offrir avant tout une protection contre les virus et l usurpation d identité Base : utilisateurs de logiciels (n=986) Rappel : 91 % d utilisateurs Critères de choix d un logiciel de sécurité Moyenne Degré de protection contre les virus ,2 Fiabilité ,1 Inactifs 9.3 Protection contre l usurpation d identité Protection contre les tentatives de prise de contrôle de mon ordinateur Mises à jour automatiques ,9 8,9 8,8 Facilité d utilisation ,7 Prix ,6 Facilité d'installation par téléchargement ,4 Vitesse ,2 Protection contre les spams et mails indésirables ,0 Réputation de la marque ,8 Possibilité d utilisation sur plusieurs appareils ,7 Protection contre les fenêtres pop-up Possibilité d'installer depuis un CD Autre ,6 6,3 5,8 CSP- 6.9 Plus de 35 ans 6.8 NA ST 1-6 ST 7-8 ST 9-10 E4. Sur quels critères vous basez-vous pour choisir un logiciel de sécurité? Veuillez noter, de 1 à 10, chacun des critères suivants, du moins important (1) au plus important (10). 16

17 Lorsqu un ordinateur est équipé avec un logiciel de sécurité, une très grande majorité des utilisateurs pensent qu il est bien protégé In % Base : Utilisateurs (n=986) Niveau de protection estimé Niveau de protection estimé contre les menaces ST protégé Tout à fait protégé Virus Spam Données Plutôt protégé Vol des informations f inancières Plutôt pas protégé 73 Vol des informations personnelles Prise de contrôle de votre ordinateur à distance Pas du tout protégés ST non protégé 3 3 Phishing Protection de vos informations sur les réseaux Pas protégé Je ne sais pas Protégé Nombre moyen d infections: 3,1 E1. Avec votre logiciel de sécurité actuel, pensez-vous que votre ordinateur est... E2. Voici une liste de menaces et de risques. Pensez-vous que vous êtes bien protégés contre ces menaces? E3. Combien de fois avez-vous expérimenté un virus/vers/ou autre attaque depuis que vous l avez? 17

18 La compréhension des menaces mobiles Nobody s Unpredictable

19 Les internautes reconnaissent l importance de protéger leurs smartphones et tablettes mais les considèrent comme moins sécurisés que les ordinateurs. Importance de protéger les appareils Base : échantillon total (n=1089) Niveau de sécurité de vos appareils Base : possession d un appareil 8,2 9,1 8,8 5,6 7,3 6,8 Paris 11 Signification Moyenne ST ST ST (n=667) (n=1089) (n=112) (n=668) (n=1089) (n=116) B3. Pensez-vous qu il est important de protéger les appareils suivants (contre les tentatives de piratage, de vol, etc.)? B2. Lorsque vous utilisez un appareil (par exemple un ordinateur ou un smartphone), il peut être victime notamment de virus et de piratage de données. Notez, de 1 à 10, le niveau de sécurité des trois appareils suivants. 19

20 Les freins à l adoption Nobody s Unpredictable

21 Le prix et la difficulté de comprendre les produits et leurs caractéristiques sont les deux principaux freins à l adoption de produits de protection Base : non-utilisateurs (n=103) Raison pour ne pas utiliser un logiciel de sécurité 9% non-utilisateurs Je ne veux pas payer pour un logiciel de protection J aimerais en utiliser un, mais je ne sais pas lequel choisir Je n ai jamais eu de problèmes de sécurité sur mon ordinateur Je ne sais pas comment l'installer Les logiciels de sécurité ralentissent les ordinateurs J ai déjà utilisé un logiciel de protection (gratuit ou payant), mais j'ai arrêté depuis car je n'ai pas été satisfait J utilise mon ordinateur de façon avisée Quel que soit le logiciel de protection (gratuit ou payant), il y aura toujours un quelconque virus et ils sont donc inutiles Je n en ai pas besoin Je n encours aucun risque sur mon ordinateur On m a dit de ne pas en utiliser Ils ne sont pas assez efficaces Autre D1. Vous n utilisez pas actuellement de logiciel de protection. Voici une liste de raisons justifiant le choix de ne pas utiliser ce type de produits, qu ils soient payants ou non. Veuillez sélectionner les raisons en ce qui vous concerne. D2. Pourquoi avez-vous cessé d utiliser un logiciel de protection pour votre ordinateur? 21

22 Base : non-utilisateurs (n=103) Pour résumer... Pour les internautes 1 Le terme «virus» englobe tous les types de menaces 2 Par conséquent, «antivirus» est devenu un terme générique pour décrire tous les logiciels de sécurité, et est compris comme un logiciel qui protège contre tous les types de menaces 1 Les internautes pensent qu un antivirus seul suffit pour protéger contre toutes les menaces 2 Le concept de suite de sécurité n est pas compris par les internautes français 22

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview)

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview) Les idées reçues sur la sécurité informatique Contact : OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris http://www.opinion-way.com Juillet 2014 1 Méthodologie Méthodologie Echantillon de représentatif

Plus en détail

SMARTPHONES ET VIE PRIVÉE

SMARTPHONES ET VIE PRIVÉE SMARTPHONES ET VIE PRIVÉE Résultats de l enquête réalisée par internet en novembre 2011 auprès de 2 315 individus âgés de 15 ans et plus, en conformité avec la loi n 78-17 relative à l'informatique, aux

Plus en détail

L impact de la fermeture de MegaUpload sur les pratiques de téléchargement

L impact de la fermeture de MegaUpload sur les pratiques de téléchargement 24 février 2012 Présentation des résultats N 110 200 Contacts : 01 72 34 94 64 François Kraus Jean-Philippe Dubrulle francois.kraus@ifop.com L impact de la fermeture de MegaUpload sur les pratiques de

Plus en détail

Hadopi, biens culturels et. pratiques et perceptions des internautes français.

Hadopi, biens culturels et. pratiques et perceptions des internautes français. Hadopi, biens culturels et pratiques et perceptions des internautes français. BU2 Octobre 2012 synthèse et chiffres clés JANVIER 2013 I. Chiffres clés Taux de consommation licite / illicite 78% des utilisateurs

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011 BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études Méthodologie Recueil Enquête réalisée par l Institut BVA

Plus en détail

REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE

REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE SONDAGE SUR LA REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE Date: 27 juin 2011 Etude menée par Opinion Way pour les industriels du GITEP TICS Méthodologie Méthodologie Sondage quantitatif mené sur un échantillon de

Plus en détail

Notoriété et perception de l IAE

Notoriété et perception de l IAE Sondage grand public Notoriété et perception de l IAE Avril 2009 Sondage AVISE réalisé par Opinionway pour le compte de la Caisse des dépôts, le CNAR IAE, le CNIAE et la DGEFP. Méthodologie L échantillon

Plus en détail

Étude clients 2010. Chiffres clés du micro-paiement web et mobile

Étude clients 2010. Chiffres clés du micro-paiement web et mobile Étude clients 2010 Chiffres clés du micro-paiement web et mobile Sommaire : Le micro-paiement sur l Internet fixe Types d achat Usage des différentes solutions de paiement Perception des différentes solutions

Plus en détail

Comment partager sans se sur-exposer?

Comment partager sans se sur-exposer? Comment partager sans se sur-exposer? Conférence de presse Mercredi 12 décembre 2012 Méthodologie de l enquête 1 Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1554 individus âgés de 13 ans et plus Interrogation

Plus en détail

Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU2 Octobre 2012 JANVIER 2013

Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU2 Octobre 2012 JANVIER 2013 Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU2 Octobre 2012 JANVIER 2013 1 METHODOLOGIE OCTOBRE 2012 Objectifs et méthodologie Afin de faire un état

Plus en détail

Banque et solidarité. Mars 2013. Contact : Delphine Sirven Email : dsirven@opinion-way.com 15 place de la République 75003 Paris

Banque et solidarité. Mars 2013. Contact : Delphine Sirven Email : dsirven@opinion-way.com 15 place de la République 75003 Paris Banque et solidarité Etude auprès des Français Mars 2013 Contact : Delphine Sirven Email : dsirven@opinion-way.com 15 place de la République 75003 Paris A Méthodologie 2 Méthodologie Étude réalisée auprès

Plus en détail

Les internautes et le téléchargement

Les internautes et le téléchargement Nobody s Unpredictable Les internautes et le téléchargement Sondage IPSOS / ADAMI Mai 2005 1 Qui sont les internautes en France? 1 internaute sur 2 a moins de 35 ans (pour mémoire les individus âgés de

Plus en détail

Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU5. Août 2014

Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU5. Août 2014 Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU5 Août 2014 1 METHODOLOGIE MAI 2014 Objectifs et méthodologie Afin de faire un état des lieux des pratiques

Plus en détail

Baromètre SOFINCO Les Français et leur budget technologies Vague 3

Baromètre SOFINCO Les Français et leur budget technologies Vague 3 Baromètre SOFINCO Les Français et leur budget technologies Vague 3 Novembre 2014 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Le Sofinscope - Baromètre

Plus en détail

Action Innocence et UNAF Le rôle des parents face à l utilisation du téléphone portable chez leurs enfants

Action Innocence et UNAF Le rôle des parents face à l utilisation du téléphone portable chez leurs enfants Action Innocence et UNAF Le rôle des parents face à l utilisation du téléphone portable chez leurs enfants Octobre 2012 Un dispositif d étude ciblé et calibré Un QUALI Deux groupes à Paris et Saint-Pierre-des-Corps

Plus en détail

Les Internautes français et la confiance : Les photos numériques, un prolongement de soi et de son univers sur la toile. Juin 2014

Les Internautes français et la confiance : Les photos numériques, un prolongement de soi et de son univers sur la toile. Juin 2014 Les Internautes français et la confiance : Les photos numériques, un prolongement de soi et de son univers sur la toile Juin 2014 Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1007 individus

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur

Observatoire de l Auto-Entrepreneur Observatoire de l Auto-Entrepreneur La vision des Français sur l Auto-Entreprise 5 ème édition - Mai 2011 Nouveau Dispositif 2011/ 2012 Comprendre les auto-entrepreneurs comme un groupe social à part entière

Plus en détail

Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire

Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire 1201672 Novembre 2012 Sommaire Introduction Les résultats de l étude I. Bilan et perspectives de développement d Autolib 1. Satisfaction

Plus en détail

Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui?

Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui? pour Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui? Eric Giordano, Directeur Général Pôle Paiement Hi-media Yves-Marie Cann, Directeur d Etudes Ifop 22 octobre 2009 Section 1 : La méthodologie

Plus en détail

Les parents et les usages d Internet de leurs enfants

Les parents et les usages d Internet de leurs enfants Les parents et les usages d Internet de leurs enfants Présentation de l Ifop pour la Délégation Interministérielle à la Famille Mars 2005 Note méthodologique Etude réalisée pour : Echantillon : La Délégation

Plus en détail

Etude sur la consommation de musique en ligne. Septembre 2011

Etude sur la consommation de musique en ligne. Septembre 2011 Etude sur la consommation de musique en ligne Septembre 2011 1 Introduction et méthodologie 2 2 Contexte et objectifs (1/2) Dans le cadre de sa mission de contrôle, de suivi et d encouragement de l offre

Plus en détail

Hadopi, biens culturels et usages d internet : pratiques et perceptions des internautes français. Dimanche 23 Janvier 2011

Hadopi, biens culturels et usages d internet : pratiques et perceptions des internautes français. Dimanche 23 Janvier 2011 Hadopi, biens culturels et usages d internet : pratiques et perceptions des internautes français. Dimanche 23 Janvier 2011 1 METHODOLOGIE Objectifs Afin de faire un état des lieux du niveau de familiarité

Plus en détail

Observatoire 2014. Les Français et le Crowdfunding Qui sont les «crowdfunders» aujourd hui? Que financent-ils? Dans quel but?

Observatoire 2014. Les Français et le Crowdfunding Qui sont les «crowdfunders» aujourd hui? Que financent-ils? Dans quel but? Observatoire 2014 Les Français et le Crowdfunding Qui sont les «crowdfunders» aujourd hui? Que financent-ils? Dans quel but? ADWISE 35 rue Godot de Mauroy 75009 Paris DOCUMENT CONFIDENTIEL Florence HUSSENOT

Plus en détail

SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES. Nobody s Unpredictable

SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES. Nobody s Unpredictable SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES Nobody s Unpredictable Méthodologie Cible : Individus âgés de 15 ans et plus Taille d échantillon : Réalisation d une vague d omnibus soit un échantillon de

Plus en détail

La «cybersécurité» vue par les collaborateurs

La «cybersécurité» vue par les collaborateurs La «cybersécurité» vue par les collaborateurs Les résultats de l étude Mai 2015 pour Contact : Laurent Bernelas Directeur de l activité Corporate & Management Tel : 01 78 94 89 87 Mob : 07 77 94 30 21

Plus en détail

Achats en ligne - 10 re flexes se curite

Achats en ligne - 10 re flexes se curite Achats en ligne - 10 re flexes se curite Attention : Donner ses coordonnées de compte bancaire sans vérification vous expose à des risques. Soyez vigilant! 1. Je vérifie que le site du commerçant est sûr

Plus en détail

Baromètre Direct Énergie - OpinionWay. Vague 1 Septembre 2010

Baromètre Direct Énergie - OpinionWay. Vague 1 Septembre 2010 Baromètre Direct Énergie - OpinionWay Vague 1 Septembre 2010 Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1038 personnes, représentatif de la population française âgée de

Plus en détail

La perception des porteurs de carte sur les nouveaux dispositifs d authentification lors des paiements en ligne

La perception des porteurs de carte sur les nouveaux dispositifs d authentification lors des paiements en ligne La perception des porteurs de carte sur les nouveaux dispositifs d authentification lors des paiements en ligne Harris Interactive 03/2011 1 Méthodologie d enquête Enquête réalisée en ligne du 15 au 25

Plus en détail

Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 90 00 Fax :

Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 90 00 Fax : Les Français et la photo de vacances Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 90 00 Fax : 01 78 94 90 19

Plus en détail

Les moyens de paiement en ligne et dans la vie quotidienne

Les moyens de paiement en ligne et dans la vie quotidienne Les moyens de paiement en ligne et dans la vie quotidienne Décembre 2013 Tout élément extrait de cette étude doit être accompagné de la mention: [Source Médiamétrie / AFMM 2013 - Perception des moyens

Plus en détail

Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs

Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs DIRECT ASSURANCE Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs Février 2011 Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires Connection creates value Méthodologie

Plus en détail

Les Français et la publicité sur Internet

Les Français et la publicité sur Internet Les Français et la publicité sur Internet Juin 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Adyoulike Echantillon : Echantillon de 1010 personnes, représentatif de la population française âgée de 18

Plus en détail

Les Français et le stockage de données numériques

Les Français et le stockage de données numériques Les Français et le stockage de données numériques Contact : Frédéric MICHEAU Directeur des études d opinion Tel : 01 78 94 90 00 Email : fmicheau@opinion-way.com Mai 2015 1 La méthodologie opinionway La

Plus en détail

Résumé Afficher les réponses complètes

Résumé Afficher les réponses complètes 1 sur 8 27/01/2012 15:21 réponses Résumé Afficher les réponses complètes Ton âge 11 ans 0 0% 12 ans 0 0% 13 ans 0 0% 14 ans 20 37% 15 ans 21 39% 16 ans 1 2% 17 ans 0 0% Ta classe 6e 0 0% 5e 0 0% 4e 0 0%

Plus en détail

Perception de la «vie numérique» et de la protection des données personnelles sur internet

Perception de la «vie numérique» et de la protection des données personnelles sur internet Perception de la «vie numérique» et de la protection des données personnelles sur internet Juin 2013 15, place de la République, 75003 Paris http://www.opinion-way.com Méthodologie page 2 Méthodologie

Plus en détail

Menaces informatiques et Pratiques de sécurité en France Édition 2014. Paris, 25 juin 2014

Menaces informatiques et Pratiques de sécurité en France Édition 2014. Paris, 25 juin 2014 Menaces informatiques et Pratiques de sécurité en France Édition 2014 Paris, Enquête 2014 Les Internautes M. Serge PRISO Manager Sécurité 2 Les Internautes présentation de l échantillon 1 009 internautes

Plus en détail

Les internautes et le e-commerce aujourd hui. Mars 2011

Les internautes et le e-commerce aujourd hui. Mars 2011 Les internautes et le e-commerce aujourd hui Mars 2011 AMéthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1067 personnes, représentatif de la population des internautes français

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Première édition - 4 e trimestre 2011 Un nouvel outil : Initié par la chaire Économie numérique de

Plus en détail

Les Français, le Made in France et le fait main

Les Français, le Made in France et le fait main Les Français, le Made in France et le fait main Septembre 2011 Résultats A Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1028 personnes, représentatif de la population française

Plus en détail

«Les Français & l automobile»

«Les Français & l automobile» Conférence de Presse 6 juin 2012 3 ème édition du baromètre «Les Français & l automobile» Guillaume Paoli Directeur Associé Qui sommes-nous? Un positionnement unique : > Le premier distributeur automobile

Plus en détail

Les Français et les détecteurs de fumée. Présentation à la presse 3 février 2015

Les Français et les détecteurs de fumée. Présentation à la presse 3 février 2015 Les Français et les détecteurs de fumée Présentation à la presse 3 février 2015 La méthodologie Méthodologie Recueil L enquête a été réalisée par téléphone du 9 janvier au 10 janvier 2015 auprès de responsables

Plus en détail

Comportements d achat des possesseurs d iphone depuis leur mobile

Comportements d achat des possesseurs d iphone depuis leur mobile Comportements d achat des possesseurs d iphone depuis leur mobile Mars 2011 15, place de la république, 75003 Paris Tél. : 01 78 94 90 00 www.opinion-way.com Méthodologie Méthodologie Étude réalisée auprès

Plus en détail

Les Français et l accession à la propriété

Les Français et l accession à la propriété Les Français et l accession à la propriété Sondage Ifop pour CAFPI Le 30 juin 2015 La méthodologie Etude réalisée par l'ifop pour CAFPI Echantillon Méthodologie Mode de recueil L enquête a été menée auprès

Plus en détail

Satisfaction comparée des acheteurs de lunettes sur internet vs en magasin

Satisfaction comparée des acheteurs de lunettes sur internet vs en magasin Satisfaction comparée des acheteurs de lunettes sur internet vs en magasin Association Française des Opticiens sur Internet Date : 3 Octobre 2011 De : Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A : Association

Plus en détail

Tablette tactile : la nouvelle nounou?

Tablette tactile : la nouvelle nounou? Observatoire Orange - Terrafemina Tablette tactile : la nouvelle nounou? Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 13 ème vague d un baromètre

Plus en détail

Objets connectés et vacances

Objets connectés et vacances Objets connectés et vacances Contact : Philippe Le Magueresse plemagueresse@opinion-way.com Juillet 2015 Méthodologie 254 extraits collectés entre le 17 et le 29 Juin 2015 sur le web français 227 pages,

Plus en détail

Les sites comparateurs sur Internet

Les sites comparateurs sur Internet Les sites comparateurs sur Internet Contact : OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris Novembre 2014 01 78 94 90 00 http://www.opinion-way.com 1 Méthodologie Méthodologie Echantillon de 2032 personnes

Plus en détail

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Observatoire Orange - Terrafemina Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Sondage de l institut CSA avec Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail

Les Français et la destruction de documents

Les Français et la destruction de documents Les Français et la destruction de documents Institut CSA pour Fellowes 0 octobre 0 Fiche technique Sondage exclusif CSA / FELLOWES réalisé par téléphone les et 4 septembre 0. Echantillon national représentatif

Plus en détail

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview)

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview) Les et les devoirs des enfants Contact : OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris http://www.opinion-way.com pour Zup de Co Les et les devoirs des enfants Juillet 2014 opinionway Juillet 2014 1

Plus en détail

Pourquoi un pack multi-device?

Pourquoi un pack multi-device? Pourquoi un pack multi-device? Evolution des appareils connectés 70% 68% 66% 67% 65% 63% -2% +2% WAVE Q3/2011 6 - Q3/2011 WAVE 8 -Q1/2013 Q1/2013 WAVE 9 -Q1/2014 Q1/2014 49% 60% +10% 22% 32% +10% 36% 12%

Plus en détail

Bar a o r mè m tr t e r d es s u sa s g a es s d u l ilv i re r numé m ri r q i ue Vague 1 Mars 2012

Bar a o r mè m tr t e r d es s u sa s g a es s d u l ilv i re r numé m ri r q i ue Vague 1 Mars 2012 Baromètre des usages du livre numérique Vague 1 Mars 2012 Méthodologie page 2 Méthodologie La première phase de l étude a été réalisée auprès d un échantillon de 2014 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

Média Numérique. Les Français et le Téléchargement Illégal. Rapport d étude - Juillet 2010

Média Numérique. Les Français et le Téléchargement Illégal. Rapport d étude - Juillet 2010 Les Français et le Téléchargement Illégal Rapport d étude - Juillet 2010 Contexte et Méthodologie Après une mise en place difficile et des critiques fondamentales sur sa démarche, HADOPI, autorité chargée

Plus en détail

Q1. Qu est-ce qui influence en général aujourd hui vos actes d achat, que ce soit en ligne ou en magasin?

Q1. Qu est-ce qui influence en général aujourd hui vos actes d achat, que ce soit en ligne ou en magasin? PARIS RETAIL WEEK Étude ad hoc sur le panel de menée en mai 2015. 1000 personnes interrogées sur un échantillon représentatif de la population nationale, avec des quotas pour garantir la représentativité

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE

CONFÉRENCE DE PRESSE CONFÉRENCE DE PRESSE Marie-Claire Capobianco, Membre du Comité Exécutif de BNP Paribas et Directeur des Réseaux France Bernard Roy, Directeur de la Stratégie de La Banque Postale Laurent Goutard, Directeur

Plus en détail

Les Français et l énergie. Baromètre vague 2 Septembre 2011

Les Français et l énergie. Baromètre vague 2 Septembre 2011 Les Français et l énergie Baromètre vague 2 Septembre 2011 AMéthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1013 personnes, représentatif de la population française âgée de 18

Plus en détail

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013 Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire Septembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1001 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

Extraits de résultats

Extraits de résultats Extraits de résultats L étude Profiling Une mesure du profil détaillé des visiteurs de vos sites Internet Plus de 200 critères de qualification profil perso & pro, usages du web, style de vie, consommation

Plus en détail

Les Français et le développement photo Nouvelles pratiques, nouveaux supports : l impression photo à l heure du web 2.0.

Les Français et le développement photo Nouvelles pratiques, nouveaux supports : l impression photo à l heure du web 2.0. Les Français et le développement photo Nouvelles pratiques, nouveaux supports : l impression photo à l heure du web 2.0 Dossier de presse Méthodologie de l étude Échantillon Interrogation de 000 individus

Plus en détail

Les Français et la remise en question

Les Français et la remise en question Les Français et la remise en question Contact : Bruno Jeanbart Directeur du département Opinion Tel : 01 78 94 89 87 Email : bjeanbart@opinion- way.com 15 place de la République 75003 Paris Mai 2013 A

Plus en détail

L utilisation d Internet par les femmes. Juin 2009

L utilisation d Internet par les femmes. Juin 2009 L utilisation d Internet par les femmes Juin 2009 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A- Les usages d Internet B- Les achats sur Internet Note méthodologique Etude réalisée par l'ifop

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina vague 14 La ville connectée Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 14 ème vague d un baromètre portant

Plus en détail

10 RÉFLEXES SÉCURITÉ

10 RÉFLEXES SÉCURITÉ FÉVRIER 2015 ACHATS EN LIGNE 10 RÉFLEXES SÉCURITÉ N 2 LES GUIDES SÉCURITÉ BANCAIRE CE GUIDE VOUS EST OFFERT PAR Pour toute information complémentaire, nous contacter : info@lesclesdelabanque.com Le présent

Plus en détail

ACHATS EN LIGNE 10 RÉFLEXES SÉCURITÉ. www.aveclespme.fr Le site pratique pour les PME. www.lesclesdelabanque.com N 2 LES GUIDES SÉCURITÉ BANCAIRE

ACHATS EN LIGNE 10 RÉFLEXES SÉCURITÉ. www.aveclespme.fr Le site pratique pour les PME. www.lesclesdelabanque.com N 2 LES GUIDES SÉCURITÉ BANCAIRE FÉVRIER 2015 www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent ACHATS EN LIGNE 10 RÉFLEXES SÉCURITÉ www.aveclespme.fr Le site pratique pour les PME N 2 LES GUIDES SÉCURITÉ BANCAIRE

Plus en détail

L internet mobile, ou la connexion permanente

L internet mobile, ou la connexion permanente L internet mobile, ou la connexion permanente Ipsos MediaCT, Observatoire des mobinautes Bruno Schmutz 1 MÉTHODOLOGIE UNE ÉTUDE QUANTITATIVE EN 2 TEMPS : CADRAGE, PUIS SUIVI DES USAGES Une étude de cadrage,

Plus en détail

Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013

Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013 Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013 Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés

Plus en détail

AFNIC Perception du ".fr" par les internautes français Rapport de synthèse du 18 juin 2002

AFNIC Perception du .fr par les internautes français Rapport de synthèse du 18 juin 2002 AFNIC Perception du ".fr" par les internautes français Rapport de synthèse du 18 juin 2002-1- Plan de la présentation Méthodologie Les internautes français et le.fr : signification, utilisation, importance

Plus en détail

Comment les Français imaginent leur retraite? Octobre 2011

Comment les Français imaginent leur retraite? Octobre 2011 Comment les Français imaginent leur retraite? Octobre 2011 Approche méthodologique!" Cible!"Individus âgés de 18 à 75 ans!"etre actifs ou en recherche d emploi (Ne pas être à la retraite)!" Echantillonnage

Plus en détail

Etude RSA / IFOP : Nos ados sont-ils vigilants sur Internet?

Etude RSA / IFOP : Nos ados sont-ils vigilants sur Internet? Etude RSA / IFOP : Nos ados sont-ils vigilants sur Internet? Dans le cadre de sa campagne d éducation «Internet, les autres et moi», RSA a commandité une étude qui interroge et compare les perceptions

Plus en détail

Octobre 2012 Les Français et les risques numériques

Octobre 2012 Les Français et les risques numériques Octobre 2012 Les Français et les risques numériques pour Avant-propos AXA Prévention, association de loi 1901, agit depuis près de 30 ans pour protéger le grand public sur les risques du quotidien : risque

Plus en détail

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION 1 Sommaire Le contexte.. p.3 Pourquoi un diagnostic p.3 Rétroplanning.. p.3 Caractéristiques des répondants p.4 L adresse e-mail. P.5 La Google adresse.

Plus en détail

facebook un monde à connaître.

facebook un monde à connaître. facebook un monde à connaître. Par Yves DUPRAZ / DCLIC.NET ANT PROPOS Comment lire cette brochure? Le contenu de cette brochure peut être parcouru de trois façons différentes. La première Vous pouvez consulter

Plus en détail

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien»

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» Contacts Ipsos : Patrick KLEIN Tél : 01 41 98 97 20 e-mail : patrick.klein@ipsos.com Sonia BENCHIKER Tél : 01 41 98 95 08 e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» sonia.benchiker@ipsos.com Rapport

Plus en détail

Manuels numériques et bibliothèque Didier Guide pratique

Manuels numériques et bibliothèque Didier Guide pratique Manuels numériques et bibliothèque Didier Guide pratique Sommaire Les principes Accès depuis un ordinateur...2 Accès depuis une tablette...3 Accès mixte...4 En détails Accès depuis un ordinateur...5 La

Plus en détail

Les Français et le greenwashing

Les Français et le greenwashing Les Français et le greenwashing - Vague 2 - Juin 2012 1 La méthodologie 1 Note méthodologique Étude réalisée pour : WWF et L Observatoire indépendant de la publicité Échantillon : Echantillon de 1001 personnes,

Plus en détail

Création : JJ Pellé le 30 mars 2015 page 0

Création : JJ Pellé le 30 mars 2015 page 0 page 0 Création : JJ Pellé le 30 mars 2015 SOMMAIRE I - Accès aux comptes utilisateurs en passant par la barre de Charme... 2 II- Accès aux comptes utilisateurs en passant par le panneau de configuration...

Plus en détail

Se connecter à sa banque à l'heure du digital

Se connecter à sa banque à l'heure du digital Se connecter à sa banque à l'heure du digital 26 février 2013 Café ING Direct Opéra 2 études ING Direct TNS Sofres La population française Notre cœur de cible Échantillon national représentatif des gestionnaires

Plus en détail

Les Français et les sites de rencontre

Les Français et les sites de rencontre 13 février 2012 Présentation des résultats N 110 080 Contacts : François Kraus francois.kraus@ifop.com 01 72 34 94 64 / 06 61 00 37 76 Les Français et les sites de rencontre Sondage réalisé à l occasion

Plus en détail

Les Français et la consommation cross-canal. Septembre 2012

Les Français et la consommation cross-canal. Septembre 2012 Les Français et la consommation cross-canal Septembre 2 Note méthodologique Étude réalisée pour : Generix Échantillon : Echantillon de 00 personnes, représentatif de la population française âgée de 8 ans

Plus en détail

Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux «pure players»

Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux «pure players» Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux «pure players» Janvier 2013 1 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Bonial Echantillon : Echantillon de 1007 personnes,

Plus en détail

Les Français et les détecteurs de fumée

Les Français et les détecteurs de fumée Les Français et les détecteurs de fumée Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 90 00 Fax : 01 78 94 90

Plus en détail

Guide Utilisateur simplifié Proofpoint

Guide Utilisateur simplifié Proofpoint Guide Utilisateur simplifié Proofpoint Ce guide utilisateur simplifié Proofpoint vous permet de mieux comprendre comment utiliser l interface de gestion de votre quarantaine de courriers indésirables.

Plus en détail

Une enquête Ipsos pour l Association des Régions de France Septembre 2011 Nobody s Unpredictable

Une enquête Ipsos pour l Association des Régions de France Septembre 2011 Nobody s Unpredictable Les usagers, le Grand Public français et les transports ferroviaires régionaux Une enquête Ipsos pour l Association des Régions de France Septembre 2011 Nobody s Unpredictable Fiche technique Sondage effectué

Plus en détail

Questions / Réponses concernant le piratage de «L Explora Park» - VTech 4 décembre 2015

Questions / Réponses concernant le piratage de «L Explora Park» - VTech 4 décembre 2015 Questions / Réponses concernant le piratage de «L Explora Park» - VTech 4 décembre 2015 Dernière mise à jour: 11h, heure française Sur l incident 1. Est-il vrai que le site VTech a été piraté? Nous confirmons

Plus en détail

Enquête de l Observatoire Cegos

Enquête de l Observatoire Cegos Enquête de l Observatoire Cegos L usage des réseaux sociaux dans les entreprises Usages par les salariés et responsables des réseaux sociaux 18 janvier 2012 18 janvier 2012 Méthodologie de l enquête 2

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition Rapport d étude TNS 2014 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats 8 TNS 2014 2 1 Présentation de l étude TNS 2014

Plus en détail

Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010

Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010 Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010 Sommaire 1. Présentation de l'étude p. 3 2. Résultats détaillés p. 6 3. Le contexte : attitudes envers les marques

Plus en détail

INFOGRAPHIES REC+ DECEMBRE 2013

INFOGRAPHIES REC+ DECEMBRE 2013 INFOGRAPHIES REC+ DECEMBRE 2013 DONNEES SOUS EMBARGO JUSQU AU 20 DECEMBRE 2013 A 05H00 GfK 2013 GfK 2013 REC+ Décembre 2013 1 Activités culturelles pratiquées GfK 2013 REC+ Décembre 2013 2 Les Français

Plus en détail

Les gestes qui sauvent adaptés aux accidents de la route Etude pour le Croix-Rouge française

Les gestes qui sauvent adaptés aux accidents de la route Etude pour le Croix-Rouge française Les gestes qui sauvent adaptés aux accidents de la route Etude pour le Croix-Rouge française Contact : Eléonore Quarré Chargée d étude Département Opinion Tel : 01 78 94 90 28 Email : eleonorequarre@opinion

Plus en détail

Les Français, le prix de l électricité et le nucléaire. Mars 2011

Les Français, le prix de l électricité et le nucléaire. Mars 2011 Les Français, le prix de l électricité et le nucléaire Mars 2011 AMéthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1035 personnes, représentatif de la population française âgée

Plus en détail

Le contrôle parental

Le contrôle parental Le contrôle parental Premier partenaire de votre réussite Cette fiche a pour objectif de vous fournir quelques éléments de réflexion sur l utilisation de l ordinateur et d internet et sur le rôle que vous,

Plus en détail

Sécurité informatique

Sécurité informatique Sécurité informatique Sommaire 1. Protection de votre matériel contre le vol 2. Sécurisation de l accès à votre ordinateur et à vos documents 3. Sauvegarde des documents 4. Protection contre les virus

Plus en détail

Résumé Afficher les réponses complètes

Résumé Afficher les réponses complètes 1 sur 8 27/01/2012 15:23 réponses Résumé Afficher les réponses complètes Ton âge 11 ans 1 2% 12 ans 0 0% 13 ans 10 24% 14 ans 25 60% 15 ans 6 14% 16 ans 0 0% 17 ans 0 0% Ta classe 6e 0 0% 5e 0 0% 4e 42

Plus en détail

F-Secure Anti-Virus for Mac 2015

F-Secure Anti-Virus for Mac 2015 F-Secure Anti-Virus for Mac 2015 2 Sommaire F-Secure Anti-Virus for Mac 2015 Sommaire Chapitre 1: Prise en main...3 1.1 Gestion des abonnements...4 1.2 Comment m'assurer que mon ordinateur est protégé...4

Plus en détail

Les nouvelles attentes des patients en matière de santé

Les nouvelles attentes des patients en matière de santé Les nouvelles attentes des patients en matière de santé Rapport 15 place de la République 75003 Paris Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1003 répondants de 18 ans et plus représentatif

Plus en détail

Connaissances et perception des Français sur la Procréation Médicalement Assistée (PMA)

Connaissances et perception des Français sur la Procréation Médicalement Assistée (PMA) Connaissances et perception des Français sur la Procréation Médicalement Assistée (PMA) Conférence de presse du 30 Juin 2015 De : Nadia Auzanneau, Stéphanie Chardron, Rachel Lefebvre OpinionWay, 15 place

Plus en détail

Les consommateurs et les modes de paiement

Les consommateurs et les modes de paiement Enquête exclusive réalisée pour le salon Cartes 2015 Les consommateurs et les modes de paiement C1 - Connaissez-vous le principe du paiement sans contact? Non 21% Les plus jeunes connaissent plus le sans

Plus en détail

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?»

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» «L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» 7 juin 2012 Note méthodologique Étude réalisée auprès de trois cibles : Un échantillon de 301 chefs représentatif de l ensemble des chefs français à

Plus en détail

Une enquête TNS Sofres pour Microsoft. Mai 2010 - Vague 1

Une enquête TNS Sofres pour Microsoft. Mai 2010 - Vague 1 Une enquête TNS Sofres pour Microsoft Mai 2010 - Vague 1 Vie privée Vie publique? 53% des Français ont déjà fait une recherche sur une personne de leur entourage en tapant son nom dans un moteur de recherche

Plus en détail

INTERNET SANS CRAINTE. Bon réflexes de sécurité

INTERNET SANS CRAINTE. Bon réflexes de sécurité INTERNET SANS CRAINTE Bon réflexes de sécurité 1. Conseils pour conserver un ordinateur sain. Les conséquences possibles d'un ordinateur infecté sont multiples: - Ralentissement de la machine. - Dysfonctionnements

Plus en détail