PEUT-ON VRAIMENT ENSEIGNER L ORAL? (QUELQUES NOTES SUR L ESPAGNE) Pilar Núñez-Delgado Universidad de Granada (España)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PEUT-ON VRAIMENT ENSEIGNER L ORAL? (QUELQUES NOTES SUR L ESPAGNE) Pilar Núñez-Delgado Universidad de Granada (España)"

Transcription

1 PEUT-ON VRAIMENT ENSEIGNER L ORAL? (QUELQUES NOTES SUR L ESPAGNE) Pilar Núñez-Delgado Universidad de Granada (España)

2 Pour commencer La maigre aptitude des enfants et des adolescents à s exprimer d une façon cohérente, adéquate et correcte fait l objet de plaintes constantes. Depuis 1990, diverses lois concernant l éducation ont introduit expressément des objectifs et des contenus à ce sujet, mais cela n a pas suffi à modifier les pratiques de classe. L enseignement des habilités en communication orale a été négligé dans le domaine scolaire. Les causes de cette situation sont variées et complexes.

3 Situation actuelle de l'enseignement de l'oral dans le système éducatif espagnol Valeur sociale, humaine et affective de la langue orale. Fondement de la plupart des apprentissages au cours de l'enfance. L'éducation est une activité linguistique orale par excellence. Importance personnelle, sociale, culturelle et professionnelle de maîtriser convenablement les habiletés orales: l'expression, la compréhension et l'interaction.

4 Situation actuelle de l'enseignement de l'oral dans le système éducatif espagnol «L'acquisition de la compétence orale des élèves est un processus lent et progressif au cours duquel interviennent les enseignants de langue mais aussi ceux d'autres domaines et matières et une série de facteurs sociaux (par exemple, l'origine sociale et culturelle des locuteurs et les contextes d'usage linguistique où ils prennent habituellement part) conditionnent finalement un accès inégal des personnes à certains registres, sociolectes, styles et habilités linguistiques.» (Lomas, 1999)

5 Situation actuelle de l'enseignement de l'oral dans le système éducatif espagnol Loi d éducation Les approches grammaticales et historicistes ont été abandonnées au profit de fondements de type constructiviste et communicatif. Cinq blocs d'objectifs-contenus: Communication orale Communication écrite Systèmes de communication verbale et non verbale Littérature Réflexion sur la langue

6 Situation actuelle de l'enseignement de l'oral dans le système éducatif espagnol Le changement législatif n'a eu que peu d'effets sur le travail du corps enseignant : influence des manuels scolaires. Après la LOGSE, l'enseignement des habiletés orales est rarement présent dans les écoles espagnoles de façon spécifique et systématique.

7 Situation actuelle de l'enseignement de l'oral dans le système éducatif espagnol Faiblesses des usages oraux que montrent les élèves espagnols: Niveau phonique: manque d'expressivité dans l'intonation et l'articulation n'est pas claire. Niveaux lexical et sémantique: usage trop fréquent de clichés, tics de langage et mots passe-partout, l'abus d'argot juvénile, la pauvreté du vocabulaire ainsi qu'un manque de précision dans son emploi. Niveau morphosyntaxique: erreurs de construction, d'utilisation inadéquate de liens, de concordance, etc.

8 Situation actuelle de l'enseignement de l'oral dans le système éducatif espagnol Niveau textuel: des fautes de cohérence, de cohésion et d'adéquation (idées incomplètes, associées, sans fondement, registre inapproprié, etc.). Élaboration de textes inadéquats d'un point de vue pragmatique --->les caractéristiques de la langue orale interfèrent dans les productions écrites: les élèves ne planifient pas à l'avance, ils ne reviennent pas en arrière pour corriger et réécrire et ils attendent l aide de l enseignant. Éléments affectifs et relatifs à l'attitude : les élèves ne savent pas écouter les autres ; ils ne savent pas évaluer de manière critique les informations qu'ils reçoivent et n'aiment généralement pas s'exprimer en public.

9 Situation actuelle de l'enseignement de l'oral dans le système éducatif espagnol Apprendre et enseigner la parole, interagir et écouter transcende la simple instruction et les carences que présente l'effectif montrent du doigt l'école, incapable de répondre de manière suffisante à cette problématique. En Espagne, les habilités orales n'ont pas la place qu elles méritent dans l'éducation par rapport à leur rôle dans tous les aspects de la vie quotidienne des personnes.

10 Principales difficultés pour l'enseignement de la langue orale : analyse causale Facteurs historiques et politiques: La perte (ou dégénération) de la tradition rhétorique au profit de l'enseignement de la langue et la littérature. L'oubli de contributions innovantes comme celles de l'école nouvelle ou de l'institution libre d'enseignement à la fin du XIXème et début du XXème siècle. Manque de formation des enseignants. Rôle traditionnellement passif des enseignants: pour faire des recherches à son propos et travailler en équipe.

11 Principales difficultés pour l'enseignement de la langue orale : analyse causale Procédures didactiques dominantes: Place excessive du manuel scolaire. Longues explications de l enseignant. L'étude par mémorisation. Résolution individuelle d'exercices écrits. Tradition silencieuse (l'élève garde le silence et l enseignant parle la plupart du temps).

12 Principales difficultés pour l'enseignement de la langue orale : analyse causale D'autres causes: Activités orales sporadiques. Salles massifiées. Programmes saturés de contenus. Temps qui semble être ôté à des contenus. La compétence orale n est pas évaluée : difficulté d'établir des critères d'évaluation, notamment des instruments. Le prestige de la langue écrite. Manque de descriptions générales de la langue parlée et de modèles de compétence orale applicables à l'enseignement.

13 Principales difficultés pour l'enseignement de la langue orale : analyse causale Jusqu'à présent l enseignement de l oral dans le système éducatif espagnol s'est caractérisé par une certaine improvisation et parfois même a été totalement omis. Il est urgent de changer cette situation en faisant des recherches qui visent à tracer le chemin à prendre.

14 Évolutions dans la recherche pour l'amélioration de la didactique de l'oral OBJECTIF Faire progresser la didactique de l'oral, en partant du principe que cela ne représente pas un problème, mais des défis.

15 Évolutions dans la recherche pour l'amélioration de la didactique de l'oral 1. Sur le plan théorique, il manque de travaux qui visent à définir l'oral, à établir ses dimensions, à cataloguer ses produits, à analyser les rapports entre ses différents plans entre eux et avec l'écriture. 2. Il est donc nécessaire d avoir un modèle (ou des modèles) du bon usage oral susceptible de servir de référence dans l'enseignement. 3. Changements des règles communicatives, hybridation des codes, discours et pratiques liés aux technologies de l'information de la communication.

16 Évolutions dans la recherche pour l'amélioration de la didactique de l'oral 4. Possibilités de la rhétorique pour l'enseignement de l oral : éducation citoyenne pour participer à la société grâce à la maîtrise de l'éloquence, de la poétique et de l'oratoire. 5. Améliorer la formation initiale et continue en oral des enseignants: Connaissances actualisées aussi bien épistémologiques que didactiques. Connaissance des matériels et des expériences pratiques sur la didactique de l'oral qui leur apportent des modèles.

17 Évolutions dans la recherche pour l'amélioration de la didactique de l'oral 6. La langue orale dans toutes les matières et domaines scolaires : les contenus, la gestion de la cohabitation et la régulation des processus d'enseignementapprentissage sont véhiculés par la langue parlée. 7. Connaissance des conceptions et des savoirs des enseignants à propos de la didactique de l'oral. 8. Analyser les perceptions de l'élève sur ses propres usages oraux, ce qu'il pense savoir faire et doit améliorer ou sur la valeur qu'il donne à la maîtrise de la langue parlée dans sa vie.

18 Évolutions dans la recherche pour l'amélioration de la didactique de l'oral 9. L'élaboration et validation: Des modèles didactiques de compétence orale pour les différentes étapes du système éducatif. Des répertoires et taxonomies de discours oraux pour l'enseignement. Des séquences didactiques sur chacune des habiletés orales. Des activités de dynamisation de la littérature qui la transfèrent depuis la page écrite jusqu'à la voix. 10. Approfondir les recherches concernant les répercussions des activités orales sur les autres habilités communicatives.

19 1. Évolutions dans la recherche pour l'amélioration de la didactique de l'oral 11. Il faut voir plus en détail les dimensions anthropologiques et culturelles implicites de l'oral afin de générer des propositions didactiques qui contribuent à la réussite de la compétence interculturelle. 12. Il est nécessaire de créer des forums et des réseaux de chercheurs et d enseignants. Le soutien institutionnel (de l'administration éducative surtout) pour diffuser ces recherches, expériences innovatrices et matériels sur la didactique de l'oral seraient indispensable pour garantir ainsi les bonnes pratiques.

20 Conclusion Regard positif : la situation est complexe, mais elle met en avant la vitalité et la versatilité sémiologique de l'oral et son importance linguistique, littéraire, sociale et culturelle. ENSEIGNER LA LANGUE ORALE EST ENRICHIR LA PERSONNALITÉ, RENFORCER LA PENSÉE ELLE-MÊME, DÉVELOPPER DES HABILETÉS SOCIALES, CULTIVER LA SENSIBILITÉ, ÉLARGIR LES HORIZONS VITAUX ET ÉDUQUER À LA DÉMOCRATIE

AEC en Techniques d éducation à l enfance

AEC en Techniques d éducation à l enfance (JEE.0K) 322-101-MV Introduction à la profession Ce cours permet à l étudiant d explorer la profession d éducatrice à l enfance dans son ensemble et de bien cerner le contexte des services de garde au

Plus en détail

Traduction spécialisée humanistico-littéraire (allemand- catalan/espagnol) I

Traduction spécialisée humanistico-littéraire (allemand- catalan/espagnol) I Traduction spécialisée humanistico-littéraire (français- catalan/espagnol) I 4 heures par semaine troisième année - deuxième trimestre (janvier-mars) Traduction spécialisée humanistico-littéraire (anglais-

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

École secondaire Armand-Corbeil. Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS)

École secondaire Armand-Corbeil. Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS) École secondaire Armand-Corbeil Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS) Janvier 2013 PRÉAMBULE Le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport demande aux commissions

Plus en détail

Philosophie. Philosophie de l'éducation B122 Epistémologie B123 Logique B124 Philosophie morale B125 Théologie. sciences de l'éducation

Philosophie. Philosophie de l'éducation B122 Epistémologie B123 Logique B124 Philosophie morale B125 Théologie. sciences de l'éducation communication documentaire 15 PLAN DE CLASSEMENT EN SCIENCES DE L'ÉDUCATION A - SCIENCES HUMAINES ET SCIENCES DE L'EDUCATION A1 Sciences humaines A11 Sciences de l'éducation A2 Recherche scientifique A21

Plus en détail

Commission scolaire des Hautes-Rivières

Commission scolaire des Hautes-Rivières Commission scolaire des Hautes-Rivières P P O L I T I Q U E SUJET : POLITIQUE LINGUISTIQUE SERVICE : ADMINISTRATION GÉNÉRALE CODE : AGP 06 DATE D APPROBATION : 9 mai 2011 RÉSOLUTION NUMÉRO : HR 11.05.09-06

Plus en détail

STRATÉGIE DES LANGUES POUR LE DEGRÉ SECONDAIRE II

STRATÉGIE DES LANGUES POUR LE DEGRÉ SECONDAIRE II STRATÉGIE DES LANGUES POUR LE DEGRÉ SECONDAIRE II Stratégie de la CDIP du 24 octobre 2013 pour la coordination à l échelle nationale de l enseignement des langues étrangères dans le degré secondaire II

Plus en détail

SYLLABUS ISIT. OPTION 1 : Traduction 1. Module 1 : Traduction. Traduction spécialisée vers A. Nombre de crédits. Objectifs généraux :

SYLLABUS ISIT. OPTION 1 : Traduction 1. Module 1 : Traduction. Traduction spécialisée vers A. Nombre de crédits. Objectifs généraux : Traduction spécialisée vers A Module 1 : Traduction 5 ECTS généraux : Acquérir la méthodologie de la traduction de textes techniques dans divers domaines de spécialité : recherche documentaire, élaboration

Plus en détail

Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008

Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008 Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008 Titre du projet : Nom de l'école : Classe concernée : Nom

Plus en détail

Université de Montréal. Baccalauréat en orthophonie. Nom de l établissement: Nom de l établissement: Nom du programme: Nom du programme:

Université de Montréal. Baccalauréat en orthophonie. Nom de l établissement: Nom de l établissement: Nom du programme: Nom du programme: !"#$%&''%"#)%#*+,%#-+../&00/.-%1#*%"&''%2#3,/4'&1#5+"#-6/-".#)%#.+0#-+"0#)%#5%$&%#-7-'%#%.#+,6+56+.&%1#'/#-+%05+.)/.-%#)%0#-+"0#8"%# *+"0#/*%2#9/&,0:#;+"#-%#9/&%1#&.0-&%#'%#,&,%#)"#-+"0#8"%#*+"0#/*%2#%99%-,"3#%.#*&0

Plus en détail

SYLLABUS ISIT. OPTION 2 : Traduction 2. Module 1 : Traduction. Traduction générale vers A. Nombre de crédits

SYLLABUS ISIT. OPTION 2 : Traduction 2. Module 1 : Traduction. Traduction générale vers A. Nombre de crédits Traduction générale vers A Module 1 : Traduction 5 ECTS généraux : Acquérir la méthodologie et les techniques de la traduction Approfondir la connaissance de la langue source. spécifiques : Parfaire la

Plus en détail

Parcours. Année scolaire 2006-2007. Programme de DANSE (506.A0)

Parcours. Année scolaire 2006-2007. Programme de DANSE (506.A0) Année scolaire 2006-2007 Parcours Programme de DANSE (506.A0) Marlène Parent, conseillère pédagogique Local 1001-4, poste tél. 243 (Courriel : parentm@cdrummond.qc.ca) Département de Danse, local 1908,

Plus en détail

AIDE FAMILIAL : STAGE D INTEGRATION

AIDE FAMILIAL : STAGE D INTEGRATION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION AIDE

Plus en détail

Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré

Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré Responsable : Grégoire COCHETEL, directeur adjoint à l administrateur provisoire chargé de la formation continue Tél : 04 73 31 71 87 ESPE

Plus en détail

1. Le vocabulaire : quelques ancrages théoriques rapides... p. 9. 2. Comment organiser les apprentissages?... p. 15

1. Le vocabulaire : quelques ancrages théoriques rapides... p. 9. 2. Comment organiser les apprentissages?... p. 15 Sommaire Sommaire Tableau récapitulatif des fiches Activités................................ p. 6 Introduction........................................................... p. 8 1. Le vocabulaire : quelques

Plus en détail

Support de présentation

Support de présentation UNIVERSITÉ D ÉTÉ 20 AOÛT 2010 LOUVAIN-LA-NEUVE Atelier N 1 Une bonne maitrise de la langue, un enjeu du fondamental? Support de présentation utilisé par Christine CAFFIEAUX COMMENT FAIRE UNE BONNE ÉCOLE?

Plus en détail

Directives nationales sur le classement et la progression en formation linguistique

Directives nationales sur le classement et la progression en formation linguistique Directives nationales sur le classement et la progression en formation linguistique Août 2013 Août 2013 Directives nationales sur le classement et la progression en formation linguistique 1 OBJECTIF DE

Plus en détail

ÉTATS GÉNÉRAUX SUR LA SITUATION ET L AVENIR DE LA LANGUE FRANÇAISE AU QUÉBEC

ÉTATS GÉNÉRAUX SUR LA SITUATION ET L AVENIR DE LA LANGUE FRANÇAISE AU QUÉBEC ÉTATS GÉNÉRAUX SUR LA SITUATION ET L AVENIR DE LA LANGUE FRANÇAISE AU QUÉBEC LA POLITIQUE DE LA QUALITÉ DE LA COMMUNICATION DE L ÉCOLE DES HEC Mémoire soumis à la Commission des États généraux sur la situation

Plus en détail

Le livret scolaire : valider des compétences, évaluer les progrès.

Le livret scolaire : valider des compétences, évaluer les progrès. Le livret scolaire : valider des compétences, évaluer les progrès. Mireille Rongier, CPC Montpellier Nord Michel Ramos, IUFM Montpellier Novembre 2009 Le cadrage institutionnel «Le code de l'éducation

Plus en détail

A2 Certaines informations ont été comprises mais le relevé est incomplet, conduisant à une compréhension encore lacunaire ou partielle.

A2 Certaines informations ont été comprises mais le relevé est incomplet, conduisant à une compréhension encore lacunaire ou partielle. Annexe Fiche d évaluation et de notation pour la compréhension de l oral (LV1) Situer la prestation du candidat à l un des cinq degrés de réussite et attribuer à cette prestation le nombre de points indiqué

Plus en détail

Stage New Delhi octobre 2012

Stage New Delhi octobre 2012 Stage New Delhi octobre 2012 «L école du socle : donner du sens et des contenus à la continuité pédagogique» Enseignement de la langue française École : BO n 3-19 juin 2008 / BO n 1 du 5 janvier 2012 programmes

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

Extrait du catalogue formation 2015. Développement personnel

Extrait du catalogue formation 2015. Développement personnel Extrait du catalogue formation 2015 Développement personnel 4. DÉVELOPPEMENT PERSONNEL NC CONSULTING - - Page 4./1 FORMATION : Développement personnel / Développer son Efficacité Personnelle dans le Travail

Plus en détail

Les compétences clés pout tous: le cadre de référence de l UE

Les compétences clés pout tous: le cadre de référence de l UE 4 ème journée de la conférence romande de la formation continue Jeudi 30 avril 2015, Paudex, Centre patronal Les compétences de base dans la nouvelle LFCo Les compétences clés pout tous: le cadre de référence

Plus en détail

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

Anglais CAHIER- PROGRAMME

Anglais CAHIER- PROGRAMME Anglais CAHIER- PROGRAMME Dans le présent document, le masculin est utilisé sans aucune discrimination et uniquement dans le but d alléger le texte. NOTE : Tous les renseignements contenus dans ce document

Plus en détail

LICENCE LANGUES, LITTÉRATURES ET CIVILISATIONS ETRANGÈRES, SP. ESPAGNOL

LICENCE LANGUES, LITTÉRATURES ET CIVILISATIONS ETRANGÈRES, SP. ESPAGNOL LICENCE LANGUES, LITTÉRATURES ET CIVILISATIONS ETRANGÈRES, SP. ESPAGNOL Domaine ministériel : ARTS, LETTRES, LANGUES Mention : LANGUES, LITTÉRATURES ET CIVILISATIONS ÉTRANGÈRES Présentation La licence

Plus en détail

Note de service n 2012-034 du 6 mars 2012

Note de service n 2012-034 du 6 mars 2012 Note de service n 2012-034 du 6 mars 2012 (modifiée par la note de service n 2012-100 du 29 j uin 2012 et par la note de service n 2012-179 du 20 novembre 2012) (Education nationale : bureau DGESCO A2-1)

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master domaine Sciences humaines et sociales, mention Sciences Du Langage, spécialité Didactique des langues et des cultures

Plus en détail

Document nº 2 La notion d Intercompréhension

Document nº 2 La notion d Intercompréhension Document nº 2 La notion d Intercompréhension (Eu&I Cours de Formation de Formateurs) Maria Filomena Capucho Universidade Católica Portuguesa fcapucho@gmail.com A partir de 1998 avec le Cadre Européen de

Plus en détail

Ateliers de formation professionnelle :

Ateliers de formation professionnelle : Informations de l'unité d'enseignement Implantation Ecole Normale Catholique du Brabant Wallon Cursus de Bachelier - AESI en - langue étrangère Préparer et réaliser une ou plusieurs séquences d enseignement

Plus en détail

Rôle de l ENT dans l apprentissage des langues vivantes dans l enseignement secondaire.

Rôle de l ENT dans l apprentissage des langues vivantes dans l enseignement secondaire. Rôle de l ENT dans l apprentissage des langues vivantes dans l enseignement secondaire. Le fait que tous les enseignants de l Académie de Clermont-Ferrand disposent d un environnement numérique de travail

Plus en détail

De «Un niveau-seuil» au «Cadre européen commun de référence pour les langues»

De «Un niveau-seuil» au «Cadre européen commun de référence pour les langues» De «Un niveau-seuil» au «Cadre européen commun de référence pour les langues» Fondements linguistiques et psycholinguistiques, approches méthodologiques et tendances actuelles dans l enseignement et l

Plus en détail

Enseignement secondaire 1er et 2e cycle

Enseignement secondaire 1er et 2e cycle 1 Enseignement secondaire 1er et 2e cycle 21 avril 2011 2 Table des matières Introduction 3 Créer des œuvres musicales Interpréter des œuvres musicales 4 Apprécier des œuvres musicales 4 Annexe I 5 Annexe

Plus en détail

Table des matières PARTIE I LE NIVEAU MÊTADIDACTIQUE

Table des matières PARTIE I LE NIVEAU MÊTADIDACTIQUE Table des matières Introduction 7 CHAPITRE I. PARTIE I LE NIVEAU MÊTADIDACTIQUE LE CHAMP DU FRANÇAIS LANGUE ÉTRANGÈRE ET SECONDE 13 1.0. Pourquoi parle-t-on de FLE? 13 1.1. La structuration diachronique

Plus en détail

L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE. Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO)

L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE. Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO) L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE 1 Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO) 1 Évaluation de l oral : éléments à considérer Facilités

Plus en détail

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7 Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7 Dépôt légal Bibliothèque nationale du Québec, 2005 TABLE DES MATIÈRES Présentation... 1 1 Conséquences

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

Langue, communication, société Approfondir vos compétences en français et vos connaissances de la culture et de la société

Langue, communication, société Approfondir vos compétences en français et vos connaissances de la culture et de la société UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs Langue, communication, société Approfondir vos compétences en français et vos connaissances de la culture et de la société Descriptifs

Plus en détail

Organisation des enseignements au semestre 7

Organisation des enseignements au semestre 7 Organisation des enseignements au semestre 7 UE1 : Pratiques pédagogiques différenciées et adaptées aux besoins éducatifs particuliers (responsable : J. Divry) Transmettre des connaissances et des références

Plus en détail

PROGRAMME DE COURS. Pouvoir organisateur : Ville de Verviers. Etablissement : Académie des Beaux-Arts

PROGRAMME DE COURS. Pouvoir organisateur : Ville de Verviers. Etablissement : Académie des Beaux-Arts PROGRAMME DE COURS Pouvoir organisateur : Ville de Verviers Etablissement : Académie des Beaux-Arts Domaine des arts plastiques, visuels et d l espace Cours : Formation pluridisciplinaire Filière : formation

Plus en détail

Séminairede formationà la rechercheem didactiquedes langues etdescultures

Séminairede formationà la rechercheem didactiquedes langues etdescultures Séminairede formationà la rechercheem didactiquedes langues etdescultures Rapport d'état des lieux de la recherche au Brésil dans le domaine, toutes langues confondues José Carlos Chaves da Cunha (UFPA)

Plus en détail

Master MEEF Second degré, parcours PLC Anglais

Master MEEF Second degré, parcours PLC Anglais 11/03/2016 Master MEEF Second degré, parcours PLC Anglais http://www.univ-fcomte.fr Dénomination officielle : Master MEEF Second degré, parcours PLC Anglais Ecole supérieure du professorat et de l'éducation

Plus en détail

OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE

OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE Par Jean-Paul LANDAIS Mars 2014 1/5 LE BUT DE L ENSEIGNEMENT Le but de l enseignement de la Langue des Signes Française (L.S.F).

Plus en détail

Didactique et méthodologie du FLE/FLS

Didactique et méthodologie du FLE/FLS UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Didactique et méthodologie du FLE/FLS Actualiser et dynamiser vos pratiques de classe Descriptifs des modules de formation

Plus en détail

SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ANGLAIS

SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ANGLAIS 6. LYCEE JEAN-PIAGET NEUCHATEL SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ANGLAIS I. Objectifs généraux L apprentissage de l anglais, comme celui de toute autre langue étrangère, permet à l élève d acquérir

Plus en détail

Votre profil d'enseignant : où sont vos atouts?

Votre profil d'enseignant : où sont vos atouts? Votre profil d'enseignant : où sont vos atouts? Vous trouverez ci-après un certain nombre d'affirmations. Vous pouvez cocher plusieurs (ou aucune) par point. 1. Vous vous faites un plan qui prévoit le

Plus en détail

Formation des formateurs en entreprise

Formation des formateurs en entreprise en entreprise Le (CQFA) du Cégep de Chicoutimi et le Service de formation continue de l'université du Québec à Chicoutimi (UQAC) unissent leurs efforts et leur expertise respective pour offrir aux organisations

Plus en détail

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT Direction des affaires académiques et internationales Études supérieures COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE

Plus en détail

LES INSTRUCTIONS OFFICIELLES. PALIER 1 DU COLLEGE

LES INSTRUCTIONS OFFICIELLES. PALIER 1 DU COLLEGE LES INSTRUCTIONS OFFICIELLES. PALIER 1 DU COLLEGE Programme applicable à la rentrée 2006. Introduction. 1. Le Cadre Européen Commun de Références pour les Langues. Le CECRL a été publié en 2001 par le

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

2'223 4'257 (2'734 Équivalent temps plein ETP) 1'935 4'514 (3'210 ETP) 37'126. 1 540 Compris dans l'enseignement obligatoire Enseignement spécialisé

2'223 4'257 (2'734 Équivalent temps plein ETP) 1'935 4'514 (3'210 ETP) 37'126. 1 540 Compris dans l'enseignement obligatoire Enseignement spécialisé af DE VAUD Département de la formation et de la jeunesse DFJ Projet : «Ecole et informatique» 1 Introduction Près de deux décennies après l introduction des premiers ordinateurs dans l École obligatoire,

Plus en détail

PROGRAMME Techniques d expression écrites / orales

PROGRAMME Techniques d expression écrites / orales PROGRAMME Techniques d expression écrites / orales BFT-FRANCE AVRIL 2015 SOMMAIRE Maitriser ma parole en public 3 Maitriser mes oraux d examen 4 Maitriser mon orthographe 5 Maitriser ma syntaxe à l écrit

Plus en détail

604-101-MQ Langue anglaise et communication. Pondération: 2-1-3 Préalable au cours : 604-TE2-SH 2,00 unités. Note préliminaire Objet de la discipline

604-101-MQ Langue anglaise et communication. Pondération: 2-1-3 Préalable au cours : 604-TE2-SH 2,00 unités. Note préliminaire Objet de la discipline Langue anglaise et communication Compétence 4SA1 Communiquer en anglais avec une certaine aisance. Pondération: 2-1-3 Préalable au cours : 604-TE2-SH 2,00 unités Objectif Énoncé de la compétence Standard

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Certificat de perfectionnement en français langue seconde BIENVENUE À LA SÉANCE D INFORMATION

Certificat de perfectionnement en français langue seconde BIENVENUE À LA SÉANCE D INFORMATION Certificat de perfectionnement en français langue seconde BIENVENUE À LA SÉANCE D INFORMATION PLAN DE LA PRÉSENTATION Présentation de l École de langues Présentation du regroupement FLS Présentation du

Plus en détail

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS Concours concernés : - Concours externe de recrutement de professeurs des écoles - Concours externe spécial de recrutement de professeurs des écoles -

Plus en détail

Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage et qui renforce l estime de soi.

Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage et qui renforce l estime de soi. L élève - Est valorisé par l utilisation d un outil technologique haut de gamme - Peut travailler seul et à son rythme. Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage

Plus en détail

Jocatop : Lecthème lecture cycle 2

Jocatop : Lecthème lecture cycle 2 Jocatop : Lecthème lecture cycle 2 Logiciel de français permettant de différencier les parcours. PRESENTATION DE L OUTIL http://www.jocatop.fr Logiciel commercial : Prix 188 Configuration requise : Fonctionne

Plus en détail

Glossaire GRH. Il vise à proposer un langage commun, et permet d éviter d éventuels risques de malentendus ou de confusions.

Glossaire GRH. Il vise à proposer un langage commun, et permet d éviter d éventuels risques de malentendus ou de confusions. Ce glossaire a été élaboré dans un souci de clarification des notions et concepts clés communément utilisés en Gestion des Ressources Humaines, et notamment dans le champ de la gestion prévisionnelle des

Plus en détail

Rencontres Pédagogiques du Kansaï 2010 Hors-thèmes ENSEIGNER AVEC TV5

Rencontres Pédagogiques du Kansaï 2010 Hors-thèmes ENSEIGNER AVEC TV5 Hors-thèmes ENSEIGNER AVEC TV5 PELISSERO Christian Institut franco-japonais de Tokyo, formateur labellisé TV5 cpelissero@institut.jp D'abord, je voudrais remercier tous les participants à cet atelier.

Plus en détail

ECONOMIE ENREGISTRER LES OPERATIONS DANS LES JOURNAUX FINANCIERS

ECONOMIE ENREGISTRER LES OPERATIONS DANS LES JOURNAUX FINANCIERS Projet : SECTEUR 7 Ecole Compétences Entreprise ORIENTATION D' ETUDES : ECONOMIE TECHNICIEN/TECHNICIENNE EN COMPTABILITE COMPETENCE PARTICULIERE VISEE : ENREGISTRER LES OPERATIONS DANS LES JOURNAUX FINANCIERS

Plus en détail

UNITE D'ENSEIGNEMENT (UE)

UNITE D'ENSEIGNEMENT (UE) N de l'identification : HEFF-ECO-ELBX1-Didactique 2-NB UNITE D'ENSEIGNEMENT (UE) Catégorie : Section : Année : Economique AESS NB Intitulé de l'ue : Didactique 2 Langue(s) d'enseignement : Français Coordonnées

Plus en détail

Pour acquérir et diversifier le vocabulaire Pour commencer à structurer le vocabulaire Isabelle Caron, conseillère pédagogique LILLE 1 Est

Pour acquérir et diversifier le vocabulaire Pour commencer à structurer le vocabulaire Isabelle Caron, conseillère pédagogique LILLE 1 Est BATIR et UTILISER DES IMAGIERS EN CLASSE MATERNELLE Pour acquérir et diversifier le vocabulaire Pour commencer à structurer le vocabulaire Isabelle Caron, conseillère pédagogique LILLE 1 Est Quelques définitions

Plus en détail

ORGANISATION DU CCF EN BTS ELECTROTECHNIQUE INSPECTION GENERALE DE LETTRES

ORGANISATION DU CCF EN BTS ELECTROTECHNIQUE INSPECTION GENERALE DE LETTRES ORGANISATION DU CCF EN BTS ELECTROTECHNIQUE INSPECTION GENERALE DE LETTRES 1. TEXTE DE REFERENCE Bulletin officiel du 17 février 2005 définissant les deux formes de validation (l épreuve ponctuelle et

Plus en détail

Outil d'aide à l'évaluation des compétences du référentiel du professeur des écoles à l'usage des stagiaires

Outil d'aide à l'évaluation des compétences du référentiel du professeur des écoles à l'usage des stagiaires Outil d'aide à l'évaluation des compétences du référentiel du professeur des écoles à l'usage des stagiaires Conception du document : Dans le cadre de la formation de formateurs 2012-2013, les tuteurs

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

PROGRAMMES D INFORMATIQUE

PROGRAMMES D INFORMATIQUE RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION DIRECTION GENERALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE ----------------------- DIRECTION DES PROGRAMMES ET DES MANUELS SCOLAIRES

Plus en détail

Activité Intitulé de l'activité Volume horaire

Activité Intitulé de l'activité Volume horaire Informations de l'unité d'enseignement Implantation Cursus de Institut Libre Marie Haps Bachelier - Assistant en psychologie option psychologie du travail et orientation professionnelle Intégration professionnelle

Plus en détail

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Bien accueillir les enfants et leurs parents est une des clefs essentielle, pour qu à l école maternelle,

Plus en détail

Un exerciseur avec intelligence artificielle pour entraîner les psychologues à diagnostiquer les patients.

Un exerciseur avec intelligence artificielle pour entraîner les psychologues à diagnostiquer les patients. Un exerciseur avec intelligence artificielle pour entraîner les psychologues à diagnostiquer les patients. DESCRIPTION Pendant mon bachelor en psychologie, je me suis aperçue que les cours étaient très

Plus en détail

La logique dans les nouveaux programmes pour le lycée

La logique dans les nouveaux programmes pour le lycée La logique dans les nouveaux programmes pour le lycée Zoé MESNIL Laboratoire de Didactique André Revuz IREM de Paris zoe.mesnil@univ-paris-diderot.fr Une vaste question : les professeurs de mathématiques

Plus en détail

Description des cours TBU

Description des cours TBU des cours TBU 201-213-RO - Mathématiques appliquées au travail de bureau Le cours Mathématiques appliquées au travail de bureau (201-213-RO) permet de développer les habiletés requises pour résoudre des

Plus en détail

Cycle 3 cycle de consolidation

Cycle 3 cycle de consolidation Cycle 3 cycle de consolidation Des pistes de réflexion Les progressions L'évaluation L'anticipation des passages de classe Le cycle 3 (CM1,CM2,6eme) Le cycle 3, qui relie désormais les deux dernières années

Plus en détail

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Présentation des programmes 2007: nouveautés par rapport à 2002 Objectif prioritaire: savoir lire, écrire et s exprimer oralement dans toutes

Plus en détail

FRENCH, SECOND LANGUAGE

FRENCH, SECOND LANGUAGE FRENCH, SECOND LANGUAGE TEST DE CLASSEMENT FRE-1092-6 FRE-5091-6 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN SEPTEMBRE 1998 Quebec FRENCH, SECOND LANGUAGE TEST DE CLASSEMENT FRE-1092-6 FRE-5091-6 DÉFINITION DU DOMAINE

Plus en détail

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL I LES OBJECTIFS DE LA FORMATION 1. Objectifs généraux La licence d histoire est un enseignement généraliste et théorique fondé sur la recherche, qui peut faire place à des

Plus en détail

EVALUER PAR COMPETENCES EN EGPA

EVALUER PAR COMPETENCES EN EGPA EVALUER PAR COMPETENCES EN EGPA 1. POUR EN FINIR AVEC LES NOTES? Les notes ne sont pas le meilleur indicateur de l atteinte d une compétence, pourtant on les utilise largement surtout dans le second degré.

Plus en détail

Document enseignant Magali Debono BP 2SPVL Lycée Les Palmiers Nice 2011/2012

Document enseignant Magali Debono BP 2SPVL Lycée Les Palmiers Nice 2011/2012 Projet d'échanges de pratiques entre les élèves de seconde SPVL du Lycée Les Palmiers et les élèves de 3ème SEGPA, section Vente-Distribution- Magasinage, du collège Port Lympia. Baccalauréat Professionnel

Plus en détail

mention : Métiers de l Enseignement, de l Éducation et de la Formation / second degré (MEEF) parcours : Lettres Modernes (CAPES)

mention : Métiers de l Enseignement, de l Éducation et de la Formation / second degré (MEEF) parcours : Lettres Modernes (CAPES) mention : Métiers de l Enseignement, de l Éducation et de la Formation / second degré (MEEF) parcours : Lettres Modernes (CAPES) responsable : Jean-Marc Vercruysse - SEMESTRE 1 - ECU 1 : Questions de littérature

Plus en détail

Disciplines "non" linguistiques? La question de la langue dans l'enseignement des disciplines

Disciplines non linguistiques? La question de la langue dans l'enseignement des disciplines Disciplines "non" linguistiques? La question de la langue dans l'enseignement des disciplines Catherine Carras Université Stendhal Grenoble 3 Enseigner le français dans les sections bilingues : spécificités

Plus en détail

Privilégier les activités orales en cours de langue

Privilégier les activités orales en cours de langue Privilégier les activités orales en cours de langue -Réception (écouter, compréhension de l oral) -Production (parler en interaction, parler en continu) Travailler par compétences: Distinguer les 5 activités

Plus en détail

Didactique et méthodologie du FLE / FLS

Didactique et méthodologie du FLE / FLS UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs Didactique et méthodologie du FLE / FLS Actualiser et dynamiser vos pratiques de classe Descriptifs des modules de formation

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Date d envoi : Date de réception : QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Demande d admission - Niveau secondaire Ce document doit être complété par le titulaire de classe ou par l orthopédagogue Nom de l élève :

Plus en détail

Projet pédagogique :

Projet pédagogique : En soutien à l'association "La Communauté des Sceaux" (pour la valorisation et le respect des droits des enfants) http://coho-so.fr Projet pédagogique : Prix de la meilleure animation au Festival International

Plus en détail

Didactique des Langues: évolutions et modèles

Didactique des Langues: évolutions et modèles Didactique des Langues: évolutions et modèles Mohammed Melouk Faculté des Sciences de l Education Université Mohammed V-Souissi m.melouk@um5s.ac.ma Plan Introduction L univers de la didactique des langues

Plus en détail

Titre : Bien identifiable, facile à repérer

Titre : Bien identifiable, facile à repérer TITRE : Pourquoi AUTEUR : Nikolaï Popov RESUME ET INTERET DE L ALBUM : GRILLE D ANALYSE D UN ALBUM EDITEUR : Nord Sud ILLUSTRATEUR : Nikolaï Popov Une gentille grenouille hume en paix une jolie fleur dans

Plus en détail

Fiche défi CNED n 1. Apprentissage en réseaux. Thématiques nationales : 1 et 2. Défi n 1

Fiche défi CNED n 1. Apprentissage en réseaux. Thématiques nationales : 1 et 2. Défi n 1 Défi n 1 En quoi ces possibilités offertes par numérique sont-elles des facteurs de des élèves, - Pour les apprenants en EAD : expression marquée d un besoin fort d accompagnement pour rompre leur isolement,

Plus en détail

La publicité dans les programmes scolaires

La publicité dans les programmes scolaires Rectorat de Lyon Délégation Académique au Numérique Éducatif - DANE La publicité dans les programmes scolaires Edwige Jamin CLEMI / DANE de Lyon Janvier 2015 La publicité dans les programmes du collège

Plus en détail

Découvrir des métiers en lien avec les enseignements d'exploration

Découvrir des métiers en lien avec les enseignements d'exploration Découvrir des métiers en lien avec les enseignements d'exploration FICHE ANIMATEUR-ANIMATRICE Niveaux de classe 3e Objectif Amener les élèves à : - découvrir les enseignements d'exploration - faire les

Plus en détail

Master «Métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation» Mention second degré. Parcours Langues vivantes étrangères (Allemand)

Master «Métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation» Mention second degré. Parcours Langues vivantes étrangères (Allemand) Master «Métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation» Mention second degré Parcours Langues vivantes étrangères (Allemand) Bienvenue au sein de l École Supérieure du Professorat et de l

Plus en détail

Direction de l'instruction publique du canton de Berne. Août 2013. COMEO Commission des moyens d enseignement et du plan d études du canton de Berne

Direction de l'instruction publique du canton de Berne. Août 2013. COMEO Commission des moyens d enseignement et du plan d études du canton de Berne Direction de l'instruction publique du canton de Berne Août 2013 COMEO Commission des moyens d enseignement et du plan d études du canton de Berne Correspondance L1 15 Accès à la littérature (PER) pour

Plus en détail

INTRODUCTION. QSC est un système référentiel de qualité pour la certification des institutions scolaires d enseignement général et professionnel.

INTRODUCTION. QSC est un système référentiel de qualité pour la certification des institutions scolaires d enseignement général et professionnel. INTRODUCTION QSC est un système référentiel de qualité pour la certification des institutions scolaires d enseignement général et professionnel. Ce certificat est destiné à toutes les écoles d enseignement

Plus en détail

CÉLÉBRATION DU 12 ANNIVERSAIRE DE SA CRÉATION CARTHAGÈNE 2003-2015

CÉLÉBRATION DU 12 ANNIVERSAIRE DE SA CRÉATION CARTHAGÈNE 2003-2015 II COLLOQUE SUR L INTERDISCIPLINARITÉ DANS LA FORMATION DU PROFESSEUR DE LANGUES ÉTRANGÈRES (CIFLEX) 19-21 mars 2015 PROGRAMME DE LICENCE EN LANGUES MODERNES, OPTIONS ANGLAIS ET FRANÇAIS CÉLÉBRATION DU

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE Ministère de la Communauté française Administration générale de l enseignement et de la

Plus en détail

Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire. présentant une déficience langagière

Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire. présentant une déficience langagière Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire présentant une déficience langagière Document d information et critères d admissibilité du service Document révisé : Juin 2014 1. Présentation

Plus en détail

Deux exemples de paragraphes, donnés en contre-point l un de l autre :

Deux exemples de paragraphes, donnés en contre-point l un de l autre : Un exemple d utilisation des TICE en classe : Correction de devoir appuyée sur la projection au TBI de paragraphes écrits par les élèves. Outils informatiques utilisés : - ordinateur et scanner à la maison

Plus en détail

Service pédagogique A Paris le 23 09 2004 -- N 2920

Service pédagogique A Paris le 23 09 2004 -- N 2920 1 Service pédagogique A Paris le 23 09 2004 -- N 2920 La Directrice de l'agence pour l'enseignement français à l'étranger à Mesdames et Messieurs les Chefs des Postes diplomatiques et consulaires à l'attention

Plus en détail

1- QU EST-CE QUE LE CADRE EUROPÉEN COMMUN DE RÉFÉRENCE?

1- QU EST-CE QUE LE CADRE EUROPÉEN COMMUN DE RÉFÉRENCE? 1- QU ST-C QU L CAD UOPÉN COMMUN D ÉFÉNC?!"#$$%"!#%& &!%" '! %"($!%" $!% )*! * ") %% )$+$!, %% ), %!!%"!!#" &!!"'!" %"!%")$$!,-!$+#$!%)!! %%!)%%. %, %" &! ), '!"&!)$$!!## '' ))* "%)!!# %% )!(), %!!#*!'!,

Plus en détail

Management de projet

Management de projet Management de projet 1. Résultats du training > Maîtrise de solutions s pour réduire le cycle de développement de nouveaux projets et en augmenter les performances. > Acquisition des compétences indispensables

Plus en détail