Sur la gestion de la crise en temps réel : Résumé des interventions lors de la table ronde :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sur la gestion de la crise en temps réel : Résumé des interventions lors de la table ronde :"

Transcription

1 Journée COTITA gestion des crises routières 28 mai 2009 page 1/5 Résumé des interventions lors de la table ronde : Sur la gestion de la crise en temps réel : Question posée au CRICR RA/A : «Face à certains aléas, pour gérer la crise, les frontières entre l'échelon départemental et zonal ne sont pas toujours précises. Sur quels critères il est nécessaire de travailler pour définir le bon échelon de crise? Comment coordonner des nombreux acteurs en cas de besoin?»

2 Journée COTITA gestion des crises routières 28 mai 2009 page 2/5 Réponse Nicolas Crossonneau (CRICR RA/A) : 2 grandes familles de crise montée en puissance d'emblée zonale : vigilance puis gestion zonale de l'évènement, avec ensuite une articulation locale au niveau des départements concernés exemples plan intempérie zonal et plan neige ardèche migrations saisonnières évènement local et la zone peut venir en appui pour accompagner la crise locale exemples coupure d'autoroute PPI : volet info routière et coordination trafic Pistes de progrès Définir des critères pour choisir la bonne gestion parmi ces 2 familles de crises Le réseau primaire des PGT, approuvé par un arrêté, peut être un élément de choix Le trafic PL ou le trafic tous modes peuvent également des éléments importants pour définir ces seuils Rôle d'un PC Zonal sur des axes à plus faible trafic accompagner une crise locale par des mesures d'information aux usagers, délestages lointains Laisser au gestionnaire la possibilité d'avoir un dispositif opérationnel sur le terrain pour gérer au plus près de l'évènement les PL (arrêté permanent d'exploitation) Information des usagers : Que ce soit pour une crise locale ou une crise zonale, importance de mettre l'accent sur l'information aux usagers, qui peut passer par de la coordination zonale entre les gestionnaires et autorités ; c est donc du ressort du PC zonal qui coordonne l affichage PMV, les messages destinés à la presse, aux transporteurs et veille à la cohérence des messages diffusés par l ensemble des autorités Echanges d'information CRICR : acteur indispensable au niveau de la chaîne d'info routière échanges directs et réguliers des CG vers le CRICR pour avoir l'habitude de transmettre des infos en temps normal et donc se préparer à faire de même en crise nécessité de connaître les comptages des CG pour mieux anticiper d'éventuelles saturations du réseau associé Question posée aux gestionnaires (DIR MC et CG07) : «en s'appuyant sur vos expériences de gestionnaire, quelles sont les pistes de progrès pour améliorer l'efficacité de la gestion de la crise?» Réponse Jean-Philippe OSTY (DIR MC): Illustration des besoins à travers l'a75 axe qui est dans le réseau primaire de plusieurs plans intempéries mais ce n'est pas un simple tube

3 Journée COTITA gestion des crises routières 28 mai 2009 page 3/5 irrigue un territoire, un bassin enjeux locaux très forts en plus des enjeux zonaux Pistes de progrès avoir une gestion au plus proche de l'évènement tout en restant sous le couvert des zones et des plans intempéries améliorer la culture de l'information en développant les outils nécessaires à l'information de l'usager sur la route avec des PMV judicieusement implantés améliorer la qualité et la vitesse de l'information qui est remontée dans les PC choix d'implantation de dispositif léger tel que webcam sur les points durs (ex A75) problème de positionnement des acteurs par rapport aux plans zonaux une organisation et un langage commun de plus en plus partagé mais déception entre la réactivité des plans zonaux et les attentes, qui laisse parfois la place à des initiatives locales il faut donc que le gestionnaire soit force de proposition par rapport aux services qui ont en charge l'élaboration des plans Réponse Antoine SANTOS (CG07) : La donne a un peu changé Avant la gestion de crise était l'apanage de l'etat avec des moyens essentiellement attribués à l'etat Aujourd'hui des services opérationnels de plus en plus nombreux dépendent des collectivités La gestion de la crise met en avant la nécessité de décider et d'agir rapidement entre les différents services de l Etat et de ces collectivités Enjeux installer et organiser une volonté de coopération entre les différents intervenants échange de la liste des numéros de téléphones entre les cadres de permanence des différents services déterminer quel est le lieu où on se retrouve pour décider ensemble et lancer l'action choix en Ardèche que le CG participe systématiquement au COD avoir le bon niveau de représentation dans les COD volet communication très important vis à vis de l'usager (efficacité) au niveau politique définir au préalable qui communique sur quoi, comment, en respectant l'autre se mettre d'accord entre préfet et PCG sinon la communication se fera au détriment de l'efficacité de la gestion de la crise si la conception de gestion de la crise est partagée derrière on a tous les outils possibles protocoles plans exercices

4 Journée COTITA gestion des crises routières 28 mai 2009 page 4/5 Sur l'amont et l'aval de la crise : Question posée à la Métro de Grenoble et à la DDE69 : «L'anticipation (prévention, planification des risques, formation,...) a pour objectif premier d'éviter de se retrouver en situation de crise. Les retours d'expériences et l'évaluation des crises passées ou la réalisation d'exercice visent également à capitaliser les savoir-faire acquis, pour pouvoir être mis à profit dans l'anticipation. Face aux aléas connus, en tant que service de l'etat ou agglo, sur quels aspects selon vous des progrès organisationnels et/ou techniques sont-ils à réaliser?» Réponse Annick Dutartre (La Métro Grenoble) Faire travailler ensemble tous les gestionnaires de réseau (routier et transports) tout le temps et même en dehors des crises coordination des évènements et travaux plus facile ensuite en cas de crise à Grenoble, ils sont réunis dans un même bâtiment Elaborer des Plans de Gestion des Déplacements (PGD) la réflexion peut servir même en cas de crise non codifiée dans un plan Développer une culture commune de risque pour les usagers faire réaliser des plaquettes par les communes? Faire s'abonner les voyageurs à un service qui les avertit en cas de problème Décloisonner les réseaux Un gestionnaire peut donner des infos sur un réseau voisin impacté par un évènement exemple : gestionnaire autoroutier qui avertit d'un problème de circulation en ville Réponse Laurent Garipuy (DDE69) développer des outils de coordination pour le décloisonnement des gestionnaires outil CORALY pour l'agglomération lyonnaise 6 maîtres d'ouvrage fonctionne bien en gestion de crise "codifié" permet également de proposer des mesures "développement durable" exemple : limitation de vitesse en cas de pic de pollution améliorations envisagées info multimodale PMV en signalisation de police 3 autres outils utilisés dans le Rhône PARADES : agenda de ressources BTP les PGT : à améliorer en cherchant à connecter les plans départementaux aux plans zonaux système d'information pour aider à la gestion de la crise très pragmatique croisement de couches présentant les aléas ou les enjeux

5 Journée COTITA gestion des crises routières 28 mai 2009 page 5/5 Question posée à l'emz Sud-Est : «Certains aléas, faute de retours d'expérience, présentent encore de nombreuses inconnues. On pense notamment au risque sociétal de pandémie : l'échelle de temps et d'espace est actuellement méconnue. Comment aller trouver dans d'autres RETEX des parallèles avec d'autres aléas pour prévenir et planifier ce genre de crise, et notamment leurs conséquences sur les déplacements» Réponse François Reymann (EMZ Sud-Est) : la crise routière n'est qu'un volet de la crise crise routière induite par des circonstances extérieures crise routière initiatrice d'autres types de crise les crises sanitaires (exemple de la pandémie grippale) peuvent avoir des conséquences antagonistes en matière de gestion du trafic fuites volontaires ou dirigées mesures de confinement mesures de contrôle (barrières) sur des zones très étendues or le maintien des activités socio-économiques dépend de la conservation des flux doit-on aller vers une gestion différentielle du trafic? retours d'expériences utiles dans la planification pousser à la réalisation d'exercices terrain en faisant participer la population partager les RETEX après les avoir évalués coordination la planification n'est pas une fin en soi capacité de réactivité nécessaire travailler dans l'interministérialité et la transversalité

Outils à disposition des organisations pour gérer les crises routières

Outils à disposition des organisations pour gérer les crises routières Association des Directeurs des Services Techniques Départementaux Outils à disposition des organisations pour gérer les crises routières Frédéric EVESQUE (CETE de Lyon) Jeudi 28 mai 2009 - Centre de Congrès

Plus en détail

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE. Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE. Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles 1 Le maire face à la crise Sessions d information décentralisées des élus en Haute-Savoie Septembre / Octobre

Plus en détail

Gestion de crise en milieu hospitalier : Evolution de la réflexion

Gestion de crise en milieu hospitalier : Evolution de la réflexion 54 es Journées d'études et de formation des Ingénieurs Hospitaliers de France TOULOUSE 2014 Gestion de crise en milieu hospitalier : Evolution de la réflexion Mme Frédérique BRAYDA- CASABONNE Bonjour,

Plus en détail

Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières. pour le département de

Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières. pour le département de Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières pour le département de entre L'État, représenté par M.., Préfet d., et La Direction

Plus en détail

LE DI S PO S I TI F DE P ARTE ME NTA L

LE DI S PO S I TI F DE P ARTE ME NTA L LE DI S PO S I TI F O RS E C DE P ARTE ME NTA L Planification des secours et préparation de crise : le Dispositif ORSEC La loi n 2004-811 du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile définit

Plus en détail

La régulation dynamique du trafic

La régulation dynamique du trafic La régulation dynamique du trafic Un outil au service de la politique de déplacements? Stéphane CHANUT CETE Lyon Département Mobilités PCI Régulation dynamique des réseaux de transports Ministère de l'écologie,

Plus en détail

Plaquette de présentation Comité Innovation Routes et Rues(CIRR) 2014-2015. 1. L actualisation du principal outil de soutien à l innovation routière

Plaquette de présentation Comité Innovation Routes et Rues(CIRR) 2014-2015. 1. L actualisation du principal outil de soutien à l innovation routière Plaquette de présentation Comité Innovation Routes et Rues(CIRR) 2014-2015 1. L actualisation du principal outil de soutien à l innovation routière 1.1 Le Comité d Innovation Routes et Rues (CIRR) est

Plus en détail

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 Organisation de la gestion de crise à Mayotte Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION AVANT LA CRISE PENDANT LA CRISE APRES LA CRISE 2 Service interministériel de défense

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE L'ETAT

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE L'ETAT PREFECTURE DES BOUCHES-DU-RHONE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE L'ETAT N : 2010-138 du 10/12/2010 SERVICE REGIONAL ET DEPARTEMENTAL DE LA DOCUMENTATION SOMMAIRE EMZ13... 3 DDSP... 3 Secrétariat...

Plus en détail

- Référentiel de formation CHSCT -

- Référentiel de formation CHSCT - - Référentiel de formation CHSCT - On peut distinguer quatre grands types de fonctions assurées par les membres des CHSCT : 1) Implication dans la démarche globale de prévention des risques : a) Comprendre

Plus en détail

SPPPI PACA 26 septembre 2012. Accompagnement des mesures PPRT relatives aux prescriptions de travaux de protection dans le bâti

SPPPI PACA 26 septembre 2012. Accompagnement des mesures PPRT relatives aux prescriptions de travaux de protection dans le bâti SPPPI PACA Accompagnement des mesures PPRT relatives aux prescriptions de travaux de protection dans le bâti Constat : des obstacles à la mise en œuvre des mesures PPRT - des aspects sociaux et habitat

Plus en détail

O.R.SE.C. pour la protection générale > des populations. Direction de la Sécurité Civile

O.R.SE.C. pour la protection générale > des populations. Direction de la Sécurité Civile O.R.SE.C. MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES pour la protection générale > des populations Direction de la Sécurité Civile Le risque zéro n existe pas Tempête de

Plus en détail

1 - Identification des contraintes régissant l alerte

1 - Identification des contraintes régissant l alerte FICHE N 13 : ÉLABORER UNE CARTOGRAPHIE DE L ALERTE Si le document final du PCS ne contient que le règlement d emploi des moyens d alerte en fonction des cas envisagés (cf. fiche suivante), l obtention

Plus en détail

La Gestion de projet. Pour aller plus loin, la Gestion des Risques. Système de Pilotage Programme d Urgence

La Gestion de projet. Pour aller plus loin, la Gestion des Risques. Système de Pilotage Programme d Urgence Système de Pilotage Programme d Urgence Actualités Rôle du PMO Gestion de projet Prince2 Gestion Risques La suite Actualités Le rôle du PMO Dans le cadre du plan d actions défini lors de la présentation

Plus en détail

GEM / FACES Club Exploitation Information et Systèmes

GEM / FACES Club Exploitation Information et Systèmes GEM / FACES Club Exploitation Information et Systèmes Réunion du Valabre Proposition d'ordre du jour 2 Matinée Accueil Simulation de trafic : A 9 / Echangeur de Montpellier- Sud SERPE : point sur le déploiement

Plus en détail

LA SIGNALISATION TEMPORAIRE DE CHANTIERS

LA SIGNALISATION TEMPORAIRE DE CHANTIERS Service Hygiène et sécurité VOIRIE Fiche 1 CHANTIERS Janvier 2009 LA SIGNALISATION TEMPORAIRE DE De nombreux travaux ou interventions réalisés au sein de la collectivité (élagage des arbres, réseaux d

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Exercice de sécurité civile SEVESO - APERAM. Jeudi 4 décembre 2014

DOSSIER DE PRESSE. Exercice de sécurité civile SEVESO - APERAM. Jeudi 4 décembre 2014 DOSSIER DE PRESSE Exercice de sécurité civile SEVESO - APERAM Jeudi 4 décembre 2014 Exercice de sécurité civile Jeudi 4 décembre 2014 Un exercice de sécurité civile est prévu le jeudi 4 décembre 2014 sur

Plus en détail

D. I.U. Gestionnaire de cas 1 er avril 2015

D. I.U. Gestionnaire de cas 1 er avril 2015 D. I.U. Gestionnaire de cas 1 er avril 2015 Claire ASTIER Pilote MAIA Paris Est 1 En2009,MAIAinitiéedansle PlannationalAlzheimer:unemaladiequitouche toutes les dimensions de la «santé» (OMS) où les réponses

Plus en détail

Département de Lot-et-Garonne. Plan Communal de Sauvegarde P.C.S. D.D.T SRS / CSRT

Département de Lot-et-Garonne. Plan Communal de Sauvegarde P.C.S. D.D.T SRS / CSRT Département de Lot-et-Garonne Plan Communal de Sauvegarde P.C.S. D.D.T SRS / CSRT Pôle Sécurité Défense Bernard BRIZARD 2010 7 étapes essentielles pour conduire le projet PCS... Déclinaison étape par étape

Plus en détail

Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs et des zones

Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs et des zones Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

Cascade. Logiciel d aide à la gestion de crises. Préparation aux crises Exercices et formations Gestion de crise en temps réel Retour d expérience

Cascade. Logiciel d aide à la gestion de crises. Préparation aux crises Exercices et formations Gestion de crise en temps réel Retour d expérience Cascade Logiciel d aide à la gestion de crises Préparation aux crises Exercices et formations Gestion de crise en temps réel Retour d expérience http://www.overmind-dynamic.com Qu est-ce que Cascade? Cascade

Plus en détail

LE KIT COMMUNICATION SAVARA

LE KIT COMMUNICATION SAVARA LE KIT COMMUNICATION SAVARA Communication interne : comment communiquer dans le réseau? Les listes de diffusion L espace membres Communication externe Les outils et supports de communication La charte

Plus en détail

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014 Réunion publique Réunion publique Sorgues 9 Les Décembre Pennes-Mirabeau 2010 - Cabriès Septèmes-les-Vallons Notre réunion aujourd hui Pourquoi sommes-nous réunis ce soir? Qui fait quoi? Quels déplacements

Plus en détail

LES UCS AU COEUR DE LA RÉFORME DU SYSTÈME DE SANTÉ

LES UCS AU COEUR DE LA RÉFORME DU SYSTÈME DE SANTÉ LES UCS AU COEUR DE LA RÉFORME DU SYSTÈME DE SANTÉ POURQUOI UNE RÉFORME? Améliorer l État de santé de la population Plus d Équité, Une meilleure couverture, Et La maîtrise des coûts! THÈMES PRIORITAIRES

Plus en détail

Informations Grippe A (H1N1)

Informations Grippe A (H1N1) Fiche Info Santé au travail N 03 Informations Grippe A (H1N1) Qu est-ce qu une pandémie? Une pandémie grippale est une épidémie mondiale de grippe chez l homme résultant de l apparition d un nouveau virus

Plus en détail

Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise

Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise Forum SMBV Pointe de Caux - Épouville Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise Préfecture de la Seine-Maritime SIRACED PC - septembre 2011 le SIRACEDPC Service Interministériel

Plus en détail

Outil de veille environnementale

Outil de veille environnementale Outil de veille environnementale Qu est ce que la veille? «Activité continue et en grande partie itérative visant à une surveillance active de l environnement pour en anticiper les évolutions» Définition

Plus en détail

GT Accompagnement des mesures relatives aux prescriptions de travaux de protection dans l habitat

GT Accompagnement des mesures relatives aux prescriptions de travaux de protection dans l habitat GT Accompagnement des mesures relatives aux prescriptions de travaux de protection dans l habitat Le contexte : la mise en œuvre des Plans de Préventions des Risques Technologiques (PPRT) - les PPRT ont

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification DOSSIER DE PRESSE DES Direction générale de la Sécurité civile et de la gestion des crises Sous-direction de la planification et de la gestion des crises Contact presse : COMMUNIQUÉ DE PRESSE Les départements

Plus en détail

LA SANTÉ DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ. Agence Régionale de Santé

LA SANTÉ DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ. Agence Régionale de Santé AMÉLIORER LA SANTÉ DE LA POPULATION ET ACCROÎTRE L EFFIcacité DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ Agence Régionale de Santé Une réforme indispensable, les ars pourquoi? Nos dépenses de santé ne cessent d augmenter,

Plus en détail

L OPT-NC DEPLOIE LA 4G EN NOUVELLE-CALEDONIE

L OPT-NC DEPLOIE LA 4G EN NOUVELLE-CALEDONIE Dossier de presse du 23 avril 2014 L OPT-NC DEPLOIE LA 4G EN NOUVELLE-CALEDONIE Contact presse : Gaëlle DOS SANTOS Chef du Service Communication Tél : 26 83 26 / 74 77 08 gaelle.dossantos@opt.nc Sommaire

Plus en détail

PREVENTION DE LA MALTRAITANCE EN ETABLISSEMENTS DE SANTE ET MEDICO-SOCIAUX

PREVENTION DE LA MALTRAITANCE EN ETABLISSEMENTS DE SANTE ET MEDICO-SOCIAUX PREVENTION DE LA MALTRAITANCE EN ETABLISSEMENTS DE SANTE ET MEDICO-SOCIAUX Favoriser la mise en œuvre de la bientraitance pour une meilleure qualité de vie des usagers Durée (1 jour) : LUNDI 7 DECEMBRE

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

La pandémie Grippale. Une opportunité pour la gouvernance du risque sanitaire?

La pandémie Grippale. Une opportunité pour la gouvernance du risque sanitaire? La pandémie Grippale Une opportunité pour la gouvernance du risque sanitaire? Une action mutuelle des professionnels de l Hôpital Une action mutuelle du reseau VILLE HOPITAL Atelier AFGRIS octobre 2006

Plus en détail

Agent comptable. Référentiels métier des personnels d encadrement. des établissements publics d'enseignement supérieur.

Agent comptable. Référentiels métier des personnels d encadrement. des établissements publics d'enseignement supérieur. Référentiels métier des personnels d encadrement des établissements publics d'enseignement supérieur et de recherche Agent comptable Sous-direction de la gestion prévisionnelle et des missions de l encadrement

Plus en détail

CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE. Le guide

CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE. Le guide CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE Le guide INFOS PRATIQUES w Mon conseil citoyen Secteur :... w Mon co-animateur élu est :... Ses coordonnées :... w Mon co-animateur habitant est :... Ses coordonnées

Plus en détail

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Conduire un projet d organisation

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Conduire un projet d organisation Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS Conduire un projet d organisation Version actualisée le 8 octobre 2012 Adresse du siège social : 190 rue Lecourbe 75015 Paris Adresse de correspondance : La

Plus en détail

Plan de gestion des risques d inondation Rhin Meuse Cycle de gestion 2016 2021

Plan de gestion des risques d inondation Rhin Meuse Cycle de gestion 2016 2021 Plan de gestion des risques d inondation Rhin Meuse Cycle de gestion 2016 2021 Le PGRI D où vient il? A quoi sert il? Comment ça se présente? Qui l élabore? Qui le met en œuvre? Qu est ce que ça change?

Plus en détail

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation FORMATIONS Europe Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation 1. Démocratie locale, participation des citoyens : enjeux et réponses européens NOUVEAU p.2 2. Europe : actualité et

Plus en détail

L école éloignée en réseau. Organisation pour les commissions scolaires Des conditions pour faciliter le changement. Au plan administratif

L école éloignée en réseau. Organisation pour les commissions scolaires Des conditions pour faciliter le changement. Au plan administratif L école éloignée en réseau Organisation pour les commissions scolaires Des conditions pour faciliter le changement Au plan administratif La gestion et l organisation d un projet ÉÉR dans une commission

Plus en détail

Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international

Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international Document 04 RÉUNION DU GROUPE DE PILOTAGE DU DIALOGUE INTERNATIONAL 4 Novembre 2015, Paris, France Nouvelle orientation du Dialogue international

Plus en détail

Synthèse nationale des enjeux. Congrés de Nantes Octobre 2009 Emmanuel RICARD

Synthèse nationale des enjeux. Congrés de Nantes Octobre 2009 Emmanuel RICARD Synthèse nationale des enjeux Congrés de Nantes Octobre 2009 Emmanuel RICARD Initiation du projet Travail lancé en Mars 2008 avec pour objectif : Réagir sur la place de la promotion de la santé dans la

Plus en détail

FICHE N 5 : LA RECHERCHE DES PARTENAIRES

FICHE N 5 : LA RECHERCHE DES PARTENAIRES FICHE N 5 : LA RECHERCHE DES PARTENAIRES La réalisation d un PCS doit être l occasion de travailler avec différents partenaires et de créer un réseau. L objectif est de faire en sorte de bien définir qui

Plus en détail

L AMENAGEMENT LOCAL. Jean-Marc Schaller, architecte de ville de Fribourg

L AMENAGEMENT LOCAL. Jean-Marc Schaller, architecte de ville de Fribourg L AMENAGEMENT LOCAL Jean-Marc Schaller, architecte de ville de Fribourg LE ROLE DU CONSEIL COMMUNAL Art. 37 LATeC alinéa 1 Il (le Conseil) communal est l autorité responsable de l aménagement local. Son

Plus en détail

Management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse

Management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse Management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse Bertrice LOULIERE, coordonnateur OMEDIT ARS Aquitaine Journée Qualité et Sécurité des Soins dans les établissements de santé 30 septembre 2011

Plus en détail

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001-

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Forum QHSE - QUALITE Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Laurent GUINAUDY OC2 Consultants Atelier ISO 9001 1 Présentation du Cabinet OC2 Consultants Cabinet créé en 1996 Zone d

Plus en détail

6 espace Moman 32 rue Mallet Stevens 84270 VEDENE 30900 NIMES. Tél. : 04 32 74 64 94 Tél. : 04 66 28 21 05 Fax : 04 32 74 64 93 Fax : 04 66 28 21 06

6 espace Moman 32 rue Mallet Stevens 84270 VEDENE 30900 NIMES. Tél. : 04 32 74 64 94 Tél. : 04 66 28 21 05 Fax : 04 32 74 64 93 Fax : 04 66 28 21 06 VAUCLUSE GARD 6 espace Moman 32 rue Mallet Stevens Chemin de Capeau Bâtiment K - Ville Active 84270 VEDENE 30900 NIMES Tél. : 04 32 74 64 94 Tél. : 04 66 28 21 05 Fax : 04 32 74 64 93 Fax : 04 66 28 21

Plus en détail

CARGILL. CARGILL Port de commerce 29200 BREST

CARGILL. CARGILL Port de commerce 29200 BREST MAITRISE DES RISQUES ETABLISSEMENT CARGILL Plaquette d information «Les citoyens ont un droit à l information sur les risques majeurs auxquels ils sont soumis dans certaines zones du territoire et sur

Plus en détail

SIG gestion de crise en zone Sud- Est

SIG gestion de crise en zone Sud- Est SIG gestion de crise en zone Sud- Est Nicolas CROSSONNEAU DREAL Rhône-Alpes / DZ Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement Rhône-Alpes www.rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1)

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) LIENS FONCTIONNELS : - Direction Outremer (DIROM) -

Plus en détail

IDEAL Connaissances. Au service de la performance publique

IDEAL Connaissances. Au service de la performance publique IDEAL Connaissances Au service de la performance publique Présentation des premières conclusions de l enquête sur la gestion technique des aires d accueil Présentation du Réseau Gens du Voyage La gestion

Plus en détail

AGENT DE VOIRIE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS

AGENT DE VOIRIE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS Direction des Ressources humaines AGENT DE VOIRIE DANS UN CENTRE D EXPLOITATION DÉPARTEMENTAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Routes Service : Centre Technique Départemental

Plus en détail

VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE

VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE Formations 2014 Soucieux de s inscrire dans une démarche de prise en compte des préoccupations de qualité environnementale et de développement durable dans le bâti et dans

Plus en détail

La Conférence régionale de la santé et de l autonomie CRSA

La Conférence régionale de la santé et de l autonomie CRSA La Conférence régionale de la santé et de l autonomie CRSA Rôle Fonctionnement - Installation Présentation : F. BAUDIER - 26/04/10 ARS et CRSA : articulation Rôle et missions de la CRSA (1) - La Conférence

Plus en détail

Plan de continuité d activité

Plan de continuité d activité Plan de continuité d activité - Note méthodologique - Cette méthodologie vise à opérationnaliser le PCA en le confrontant - au travers d une simulation - à la réalité du travail futur. La démarche est

Plus en détail

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Tout coordonnateur SPS titulaire d une attestation de formation initiale. La réglementation : - les nouveaux

Plus en détail

Qu est ce que le plan d organisation de la réponse de sécurité civile (ORSEC)?

Qu est ce que le plan d organisation de la réponse de sécurité civile (ORSEC)? Les plans de secours sont organisés et mis en oeuvre par une direction unique, le directeur des opérations de secours (DOS) qui est le préfet du département concerné. Qu est ce que le plan d organisation

Plus en détail

Politiques d accueil des territoires de projets et Agendas 21 : Mise en évidence des complémentarités et des bonnes pratiques

Politiques d accueil des territoires de projets et Agendas 21 : Mise en évidence des complémentarités et des bonnes pratiques Politiques d accueil des territoires de projets et Agendas 21 : Mise en évidence des complémentarités et des bonnes pratiques Contribution Réseau Rural Français Groupe de travail «Politique d accueil et

Plus en détail

Charte de la concertation territoriale

Charte de la concertation territoriale LIGNE A GRANDE VITESSE POITIERS-LIMOGES Charte de la concertation territoriale La présente charte constitue le cadre de la démarche de la concertation territoriale conduite par Réseau ferré de France Elle

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE

Plus en détail

Coordonnateur Drive Niveau 4

Coordonnateur Drive Niveau 4 LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Coordonnateur Drive Niveau 4 EVALUATION GDI DU SALARIE Coordonnateur Drive Niveau 4 NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date de l'entretien : Préambule

Plus en détail

LES MATINÉES DE L ARVISE

LES MATINÉES DE L ARVISE LES MATINÉES DE L ARVISE «Management de la Prévention des Risques Professionnels» Jeudi 2 Septembre 2010 Françoise FONTAINE & Gwénola KERLOCH 2 PROGRAMME DE LA MATINÉE 8h30 Accueil Café 8h45 Introduction

Plus en détail

Agenda 21, charte de développement durable et gestion du risque inondation Nicolas Bauduceau CEPRI

Agenda 21, charte de développement durable et gestion du risque inondation Nicolas Bauduceau CEPRI Agenda 21, charte de développement durable et gestion du risque inondation Nicolas Bauduceau CEPRI Aux origines de l analyse : un double constat La prise en compte du risque d inondation dans l aménagement

Plus en détail

Gestion Multimodale des Déplacements urbains

Gestion Multimodale des Déplacements urbains Gestion Multimodale des Déplacements urbains état des lieux, enjeux quel rôle pour le Cerema JTD RST 23 juin 2015 Atelier Intermodalité Patrick GENDRE CEREMA DTer Méditerranée Stéphane CHANUT, Laurent

Plus en détail

Résumé du Mémoire d Executive Master

Résumé du Mémoire d Executive Master EXECUTIVE MASTER EN POLITIQUES ET PRATIQUES DU DEVELOPPEMENT (DPP) Année Académique 2012 2013 Résumé du Mémoire d Executive Master Bilan d une approche basée sur l accompagnement des partenaires: Cas du

Plus en détail

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

Quels retours d'expérience des voies réservées sur autoroute? Séminaire EPSR Mardi 09 juin 2015

Quels retours d'expérience des voies réservées sur autoroute? Séminaire EPSR Mardi 09 juin 2015 Quels retours d'expérience des voies réservées sur autoroute? Séminaire EPSR Mardi 09 juin 2015 Contexte Le concept de développement des infrastructures par recherche de vitesse a montré ses limites (étalement

Plus en détail

PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003

PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003 PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003 Les propositions et les programmes des différentes manifestations vous seront adressés par mail ou par courrier au plus tard un mois avant le début de la formation.

Plus en détail

Colloque International IEMA-4

Colloque International IEMA-4 Comment mettre en place un dispositif coordonné d intelligence collective au service de la stratégie de l entreprise. Conférence de Mr. Alain JUILLET - Le 17/05/2010 IEMA4 Pour ne pas rester dans les banalités

Plus en détail

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement 1 Contexte et objectifs

Plus en détail

GESTION DE CRISE : Le rôle du maire

GESTION DE CRISE : Le rôle du maire GESTION DE CRISE : Le rôle du maire Introduction : Le risque zéro n existe pas L actualité montre que de nombreux événements soudains et dramatiques peuvent survenir en France (d origine naturelle, technologique,

Plus en détail

Plan national de réponse à un accident nucléaire ou radiologique majeur

Plan national de réponse à un accident nucléaire ou radiologique majeur PREMIER MINISTRE Plan national de réponse à un accident nucléaire ou radiologique majeur ERIC GOSSET, YOHANN DERRIEN, LAURENT DUCAMIN SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DE LA DÉFENSE ET DE LA SÉCURITÉ NATIONALE DIRECTION

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

Formation des responsables d établissements d accueil du jeune enfant

Formation des responsables d établissements d accueil du jeune enfant Formation des responsables d établissements d accueil du jeune enfant Centre Régional de Formation des Professionnels de l Enfance, 14 bd Vauban 59042 LILLE cedex / tél. : 03 20 14 93 00 / www.crfpe.fr

Plus en détail

Les 5 clés du management transversal

Les 5 clés du management transversal Les 5 clés du management transversal Les 5 clés du management transversal Dunod, Paris, 2013 ISBN 978-2-10-059425-2 Avant-propos Loin d être une mode, le management transversal est une tendance de fond

Plus en détail

«SANS-CONTACT-NFC» Billettique et informations voyageurs

«SANS-CONTACT-NFC» Billettique et informations voyageurs «SANS-CONTACT-NFC» Billettique et informations voyageurs Gadget technologique ou un outil de la mobilité durable? www.gart.org Plaq_GART.indd 1 18/11/09 11:20:42 Logica, partenaire du GART dans la conduite

Plus en détail

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE RISQUES NATURELS RISQUE PANDÉMIQUE.AVRIL 2013 RISQ

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE RISQUES NATURELS RISQUE PANDÉMIQUE.AVRIL 2013 RISQ UES NATURELS UE PANDÉMIQUE UE PANDÉMIQUE INTRODUCTION : Le risque de pandémie grippale H5N1 existe bien qu aucun cas ne soit encore apparu en France. Il convient néanmoins de s y préparer En phase d alerte

Plus en détail

Abonnement Domicile Presqu'île POUR les résidents: VERS une. complémentarité des modes de déplacements à Lyon".

Abonnement Domicile Presqu'île POUR les résidents: VERS une. complémentarité des modes de déplacements à Lyon. Abonnement Domicile Presqu'île POUR les résidents: VERS une complémentarité des modes de déplacements à Lyon". La question du stationnement des véhicules des habitants en centre ville est une problématique

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

Politique de communication de l A.R.F.P.

Politique de communication de l A.R.F.P. 27 septembre 2001 AL/GC Politique de communication de l A.R.F.P. 1. Ses raisons d être La communication est un des moyens qui contribue à la réalisation de notre projet associatif. Celui-ci affirme dans

Plus en détail

Relations intergénérationnelles et cohésion sociale. quels enjeux pour les territoires ruraux?

Relations intergénérationnelles et cohésion sociale. quels enjeux pour les territoires ruraux? Relations intergénérationnelles et cohésion sociale quels enjeux pour les territoires ruraux? G u i l l a u m e G u t h l e b e n U n i v e r s i t é d e F r a n c h e - C o m t é C o n t a c t : g u i

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

Réduire les risques en santé

Réduire les risques en santé Réduire les risques en santé «Mieux vaut penser le changement que changer le pansement» Marie-Françoise Dumay, Garménick Leblanc, Marc Moulaire, Gilbert Mounier 1 Définition du risque «Possibilité de dommage»

Plus en détail

Programme de formation 2013-2014 FDFP DEVELOPPEMENT PERSONNEL MANAGEMENT PRISE DE PAROLE EN PUBLIC RELATIONS MEDIAS ATELIERS CONFERENCES

Programme de formation 2013-2014 FDFP DEVELOPPEMENT PERSONNEL MANAGEMENT PRISE DE PAROLE EN PUBLIC RELATIONS MEDIAS ATELIERS CONFERENCES ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// Programme de formation 2013-2014 DEVELOPPEMENT PERSONNEL MANAGEMENT PRISE DE PAROLE

Plus en détail

Management - Ressources humaines Exemples de formations

Management - Ressources humaines Exemples de formations Management - Ressources humaines Exemples de formations Management - Ressources humaines - Animation d'équipes - Les entretiens professionnels d'évaluation - L'intégration de nouveaux salariés - Anticiper

Plus en détail

Document de référence des activités et compétences des membres du CHSCT

Document de référence des activités et compétences des membres du CHSCT Document de référence des activités et compétences des membres du CHSCT Au niveau national comme au niveau régional, les partenaires sociaux ont la capacité de fixer les orientations qui seront mises en

Plus en détail

La Mutualité Française Limousin

La Mutualité Française Limousin La Mutualité Française Limousin Les formations pour les élus 87 Haute-Vienne 23 Creuse 19 Corrèze 2013 Mise à jour 05.06.13 Sommaire 1. Initiation aux mécanismes comptables des états financiers d'une mutuelle

Plus en détail

Plan d intervention d urgence. en cas d attaque contre les systèmes d information. ou de faille technique des systèmes d information.

Plan d intervention d urgence. en cas d attaque contre les systèmes d information. ou de faille technique des systèmes d information. Plan d intervention d urgence en cas d attaque contre les systèmes d information ou de faille technique des systèmes d information «PIU Cyber» (version publique) Ministère d État Ministère de l Économie

Plus en détail

3F4/2 Modalités de renfort en personnels dans les domaines non sanitaires

3F4/2 Modalités de renfort en personnels dans les domaines non sanitaires FICHE-MESURE Plan pandémie grippale 3F4/2 Modalités de renfort en personnels dans les domaines non sanitaires Validation : 13/10/2011 Ministère-pilote et rédacteur : Ministère chargé de l intérieur Ministères

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

MAINTENANCE INDUSTRIELLE

MAINTENANCE INDUSTRIELLE Fiche Pratique MAINTENANCE INDUSTRIELLE Comment évaluer la performance d une prestation sur site? UNE METHODE D ANALYSE Juin 2006 MAINTENANCE INDUSTRIELLE ET DEMARCHES DE PROGRES CONTEXTE L optimisation

Plus en détail

QUAND LE SYSTÈME DOCUMENTAIRE SE MET AU SERVICE DE L'AMELIORATION CONTINUE. Vincent Lecomte - MFQ MiPy

QUAND LE SYSTÈME DOCUMENTAIRE SE MET AU SERVICE DE L'AMELIORATION CONTINUE. Vincent Lecomte - MFQ MiPy QUAND LE SYSTÈME DOCUMENTAIRE SE MET AU SERVICE DE L'AMELIORATION CONTINUE Vincent Lecomte - MFQ MiPy Jenny COLLIN, Madié DIAKITE & Sylvie PUECH - ADBS Elisabeth LAMBERT & Magali DESTOUESSE - CLS David

Plus en détail

Comment développer le volet numérique de l ITI?

Comment développer le volet numérique de l ITI? Comment développer le volet numérique de l ITI? Atelier de qualification, séance 3 19 mai 2015 à Lille. ITI / Dimension européenne du contrat de ville Programme matin 09h00 09h30 09h30 11h00 Café d accueil

Plus en détail

ÉVOLUTION DES PRATIQUES

ÉVOLUTION DES PRATIQUES ÉVOLUTION DES PRATIQUES EN PRÉVENTION DES RPS AU SEIN DE LA CARSAT NORD-PICARDIE Ornella LEPOUTRE, Responsable du Pôle Santé au Travail Carsat Nord-Picardie Page 1 Matinée Marcel MARCHAND 22 novembre 2014

Plus en détail

La gestion dynamique du trafic

La gestion dynamique du trafic La gestion dynamique du trafic Stéphane Chanut CETE Lyon Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat

Plus en détail

Approvisionnement et transport de granulats Quels coûts pour la collectivité?

Approvisionnement et transport de granulats Quels coûts pour la collectivité? Les granulats représentent le second poste de consommation en ressources naturelles Répartition de la production (%) Observatoire Régional des Matériaux de Construction - 2004 Exemples 1 logement : de

Plus en détail

DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES

DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES V.18 avril 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTÉRIEL DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) Le protocole d accord du 21 novembre 2006 relatif à la formation professionnelle

Plus en détail

TOURISME VOS CONTACTS : Denise SEDMAK Assistante de formation denise.sedmak@cnfpt.fr

TOURISME VOS CONTACTS : Denise SEDMAK Assistante de formation denise.sedmak@cnfpt.fr TOURISME VOS CONTACTS : Patrick MAGNIER Conseiller Formation Domaines formation professionnelle et tourisme patrick.magnier@cnfpt.fr Denise SEDMAK Assistante de formation denise.sedmak@cnfpt.fr 03 28 51

Plus en détail

CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014

CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014 CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014 La Formation Professionnelle Management Relationnel Les Fondamentaux du Management Animation d équipe, Manager Coach Développer son assertivité Communiquer efficacement avec

Plus en détail