Fascicule de Travaux Pratiques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fascicule de Travaux Pratiques"

Transcription

1 Ministère de l'enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université de Sousse Institut Supérieur des Sciences Appliquées et de Technologie de Sousse Fascicule de Travaux ratiques ETUDE DES METHODES DE MESURE DE DEBIT ET DE ERTE DE CHARGE remière année LMD Energétique Réalisé par : Jamel Kechiche Année universitaire

2 ET DE ERTE DE CHARGE 009 I. INTRODUCTION Cette étude permet de se familiariser avec les méthodes courantes de mesure de débit d un fluide incompressible et en même temps de démontrer l application du théorème de Bernoulli. Les mesures de débits s effectuent avec un venturi et un diaphragme et sont ensuite comparées à celles fournies par un rotamètre. Les pertes de charge de chaque appareil sont mesurées directement et comparées entre elles au moyen d un multimanomètre. Les pertes de charges produites par un coude de 90 et un élargissement brusque peuvent aussi être mesurées. II. DESCRITION DE L AAREIL II. Schéma De rincipe Q Evacuation d eau Alimentation d eau VM VB VB D VT VB VB C90 AUG Le but de ce banc est d étudier les pertes de charge de différents composants et de mesurer des débits à partir de l application du théorème de Bernoulli sur des organes déprimogènes (Venturi et diaphragme). our cela nous faisons circuler de l eau dans un circuit hydraulique comportant les éléments classiques d une installation (coudes, élargissement, diaphragme et venturi), puis nous mesurons les pertes de charge à l aide d un manomètre à colonne d eau. Le banc est équipé d un débitmètre de précision qui nous permet d étudier la relation entre le débit et la perte de charge sur chaque élément. ère année LMD énergétique age

3 ET DE ERTE DE CHARGE 009 II. Schéma De L équipement. Débitmètre (Q) Mesure le débit d eau alimentant le banc. Vannes à boisseau (VB) ermettent de sélectionner le circuit d eau utilisé (venturi, diaphragme ou coude et élargissement 3. Vanne à membrane (VM) ermet d ajuster le débit de l eau alimentant le banc. Douille cannelée oint de raccordement du flexible d alimentation d eau 5. Coude 90 (C90) ermet l étude d un coude 90 en pvc. Il est équipé d une prise de pression amont et d une prise de pression aval. 6. Elargissement (AUG) ermet l étude d un élargissement en pvc. Il est équipé d une prise de pression amont et d une prise de pression aval. 7. Vanne de mise à l air ermet d introduire de l air dans la partie supérieure du manomètre à colonne de liquide. 8. Manomètre à colonne de liquide (eau) Le manomètre permet de mesurer la perte de charge sur les différents éléments. Il est constitué de 3 tubes translucides. 9. Diaphragme en plexiglass ermet l étude d un diaphragme. Il est équipé d une prise de pression amont, d une prise de pression aval, d une prise de pression en amont de l orifice et d une ère année LMD énergétique age 3

4 ET DE ERTE DE CHARGE 009 prise de pression en aval de l orifice. 0. Venturi en plexiglass ermet l étude d un venturi. Il est équipé d une prise de pression amont, d une prise de pression aval, d une prise de pression sur le cylindre d entrée et d une prise de pression sur le col.. Vanne de purge ermet de purger l air contenu dans les flexibles liant les prises de pression au manomètre. Vannes à boisseau (VB) ermet de pressuriser le circuit d eau 3. Douille cannelée oint de raccordement du flexible d évacuation d eau II.3 rises De ression Le banc comporte 3 prises de pression (équipées de vannes) reliées au manomètre à colonne d eau. Chaque prise est équipée d une vanne. Le schéma ci-dessous donne la position des prises de mesure sur le manomètre, sachant que la prise N correspond au tube de gauche et la prise N 3 au tube de droite du manomètre. Q Evacuation d eau Alimentation d eau VM VB VB 5 D 6 7 VT 8 VB 3 VB C90 AUG ère année LMD énergétique age

5 ET DE ERTE DE CHARGE 009 III. ELEMENTS THEORIQUES III. Rappel De Quelques Relations De La Dynamique Des Fluides III.. Relation entre le débit et la vitesse Q = v s v i i v : vitesse du fluide au point i en m s s : section de la conduite au point i en m Q v : débit volumique en m 3 s III.. Théorème de Bernoulli i + ρgzi + ρvi = cte i : pression statique du liquide au point i en a ρ : masse volumique du fluide en kg m 3 g : constante g = 9,8 m s z i : altitude du point i en m v i : vitesse du fluide au point i en m s III..3 Rôle et utilité du venturi ère année LMD énergétique age 5

6 ET DE ERTE DE CHARGE 009 On considère les deux points suivants : oint : Diamètre : D ression : + ( ) oint : Diamètre : d ression : - ( ) Section : S Section : S Vitesse : v Vitesse : v Nous appliquons le théorème de Bernoulli au point et en considérant le fluide parfait. + ρgz + ρv = + ρgz + ρv or z = z + ρv = + ρv Nous en déduisons donc = + ρv ρv La quantité de matière se conserve et le liquide est incompressible conservation du débit Q = cte donc vs = vs Or D > d donc s > s. our vérifier l égalité () il faut donc que v <v si v < v alors ρv < ρv D après la relation (A) nous pouvons donc en déduire que < Conclusion : le venturi crée une dépression au niveau du col qui peut être importante suivant certains paramètres. Utilisation : pompe à vide, éjecteurs... Autre utilisation du venturi : débitmètre ère année LMD énergétique age 6

7 ET DE ERTE DE CHARGE 009 ère année LMD énergétique age 7 Nous appliquons dans les mêmes conditions le théorème de Bernoulli entre les points et v v ρ + = ρ + s Q s Q ρ + = ρ + d Q D Q ρ + = ρ + ρ ρ = D d Q ρ = D d 8 ) ( Q avec : Δ = D d 8 Q ρ Δ = a en Δ ou D d g 8 Q ρ Δ = eau d' m en Δ On peut donc déduire que le débit dépend de la perte de charge d après une équation de la forme : K Q Δ = Conclusion : le venturi peut servir de débitmètre III. Méthodes De Mesure De Débit III.. Mesure de débit par un diaphragme L objectif de mesure du débit par un diaphragme consiste à insérer une plaque mince percée d un orifice circulaire dans l écoulement afin de générer localement une perte de charge connue.

8 ET DE ERTE DE CHARGE 009 Le schéma ci-dessous montre le design général des diaphragmes : Ils sont constitués d une tuyauterie amont de diamètre D, d un orifice calibré de diamètre d et d une tuyauterie aval de diamètre D. Deux prises de pression sont installées en amont et en aval de l orifice. La perte de charge créée sur l orifice est caractéristique et dépend du débit. Elle est définie dans l équation ci-dessous : Q = K Δ Avec : Q : débit volumique du fluide considéré K : coefficient caractéristique du diaphragme utilisé Δ : perte de charge entre l amont et l aval de l orifice III.. Mesure de débit par un venturi L objectif de mesure du débit par un venturi consiste à insérer une pièce usinée entre deux conduites. Celle-ci provoque des variations de vitesses et de pressions qui pourront être utilisées dans un but précis. Il peut être schématisé de cette façon : ère année LMD énergétique age 8

9 ET DE ERTE DE CHARGE 009 Figure - rofil du tube de Venturi classique Il est composé d un cylindre d entrée A suivi d un convergent tronconique B, d un col cylindrique C et d un divergent tronconique E. III.3 ertes De Charge Singulières III.3. Amplifications brusques Si on étudie le comportement du fluide dans un évasement progressif horizontal avec des pertes suffisamment faibles pour qu il n y ait pas de décollement, on peut appliquer l équation de Bernoulli V + gh + Cte ρ = ère année LMD énergétique age 9

10 ET DE ERTE DE CHARGE 009 V V + gh + = + gh + ρ ρ On a les équivalences : h = h, car h est compté positivement vers le haut à partir d un plan de référence quelconque horizontal et ρ = ρ si le fluide est un liquide homogène (sans bulles). On obtient : ( V ) = + ρ V III.3. Coudes Les pertes de charges dans les coudes sont définies par des coefficient de perte de charge singulière (ζ). ζ est un nombre sans dimensions ne dépendant que de la forme de l obstacle. Les pertes de charge singulières ne sont pas uniquement dues aux rétrécissements brusques ou aux élargissements brusques mais on constate qu on peut toujours les exprimer sous la forme : ou en exprimant la perte de charge en hauteur V Δ p = ζρ Δp V Δ h = = ζ ρg g ère année LMD énergétique age 0

11 ET DE ERTE DE CHARGE 009 Coudes brusques ς = sin α + sin α Coudes brusques à angles droit α = ς = sin + sin = + 6 = +. = = 6 6 Coudes arrondis α ζ = 0,3+,87 Avec D = Diamètre α = angle de coude D r r = rayon de courbure 7 ς =, ère année LMD énergétique age

12 ET DE ERTE DE CHARGE 009 IV. TRAVAUX RATIQUES IV. Application Du Théorème De Bernoulli our Un Fluide Incompressible IV.. But Le but de ce T est d appliquer le théorème de Bernoulli pour un fluide incompressible à un venturi. IV.. Méthode Nous allons étudier le système venturi et calculer la perte de charge théorique et vérifier par une expérience. IV..3 rotocole expérimental : Effectuez les vérifications décrites dans la section installation de l équipement (voir annexe) Ouvrez la vanne à boisseau () correspondant au circuit du venturi et fermez les deux autres Ouvrez légèrement la vanne à boisseau de sortie () afin de dépressuriser l installation Ouvrez les deux vannes situées sur les prises de pression sur le venturi (N 0 et N ). Ouvrez la vanne de mise à l air (7) de façon que les niveaux d eau des tubes 0 et descendent au tiers de la hauteur totale puis refermez la. Ouvrez la vanne à membrane (3) et réglez le débit à m 3 /h (vérifiez que la vanne à boisseau de sortie soit ouverte. Mesurez la hauteur de chaque colonne d eau dans les tubes 0 et et notez les dans le tableau situé page suivante. Refermez la vanne à membrane (3) puis la vanne à boisseau de sortie () IV.. Tableau de relevé des mesures Hauteur colonne 0 Hauteur colonne Δ En cmce En mmce En ascal Remplissez les valeurs mesurées en cm puis calculez les valeurs correspondantes en mm et en pascal (sachant que mmce = 9,8a). Calculez ensuite la valeur de la différence de pression pour chaque unité. ère année LMD énergétique age

13 ET DE ERTE DE CHARGE 009 IV..5 Exploitation des résultats Comme démontrer dans la partie théorique, le débit dans un venturi est régi par l équation suivante : Q = K Δ Suite au relevé que vous venez d effectuer, calculer le coefficient K sachant que et Q en m 3 /s (détaillez votre calcul): Δ est en pascal Nous allons maintenant vérifier la valeur obtenue pour le coefficient K par la théorie en appliquant le théorème de Bernoulli. + ρv = + ρv Comme démontré dans la partie théorique, l application du théorème sur un venturi nous conduit à l équation suivante : Q = Δ ρ 8 d D avec : Q est le débit en m 3 /s Δ est la perte de charge en pascal d le diamètre du col du venturi en m D est le diamètre du cylindre d entrée en m ρ est la masse volumique de l eau à 0 C Cette équation peut aussi être écrite sous la forme : Q = 8ρ d D Δ En utilisant le plan (voir annexes), déterminez les valeurs de d et de D et calculez la valeur du coefficient K théorique. (Attention les côtes sur le plan sont données en mm). Détaillez votre calcul : Comparez les valeurs théoriques et expérimentales et indiquez des causes probables pour les écarts constatés. ère année LMD énergétique age 3

14 ET DE ERTE DE CHARGE 009 IV. Mesure De Débits ar Un Rotamètre Et Un Venturi IV.. But Le but de ce T est de mesurer des débits par un rotamètre et de tracer les courbes caractéristiques Δ = f(q) le système venturi. IV.. Méthode Nous allons mesurer le débit à l aide du rotamètre calibré et relever les pertes de charge du système venturi. IV..3 rotocole expérimental Effectuez les vérifications décrites dans la section installation de l équipement Ouvrez la vanne à boisseau () correspondant au circuit du venturi et fermez les deux autres Ouvrez légèrement la vanne à boisseau de sortie () afin de dépressuriser l installation Ouvrez les deux vannes situées sur les prises de pression sur le venturi (N 0 et N ). Ouvrez la vanne de mise à l air (7) de façon que les niveaux d eau des tubes 0 et descendent au tiers de la hauteur totale puis refermez la. Ouvrez la vanne à membrane (3) et réglez le débit aux différentes valeurs indiquées dans le tableau situé page suivante (vérifiez que la vanne à boisseau de sortie soit ouverte. Mesurez la hauteur de chaque colonne d eau dans les tubes 0 et et notez les dans le tableau situé page suivante. Refermez la vanne à membrane (3) puis la vanne à boisseau de sortie () IV.. Tableau de relevé des mesures : Débit en m 3 /h Valeurs mesurées Hauteur colonne 0 en cmce Hauteur colonne en cmce Valeurs calculées Hauteur colonne 0 en mmce Hauteur colonne en mmce Hauteur colonne 0 en a Hauteur colonne en a ression différentielle en ère année LMD énergétique age

15 ET DE ERTE DE CHARGE 009 a Racine carrée de la pression différentielle en a Débit en m 3 /s Remplissez les valeurs mesurées en cm puis calculez les valeurs correspondantes en mm et en pascal (sachant que mmce = 9,8a). Calculez ensuite les valeurs de la pression différentielle, la racine carrée de la pression différentielle et le débit correspondant en m 3 /s pour chaque point. IV..5 Exploitation des résultats A partir des données relevées et calculées dans le paragraphe précédent, tracez les courbes suivantes : Q=f( Δ ) () Q=f( Δ ) () Commentez l allure de la courbe N. Calculez le coefficient caractéristique de cette courbe (détaillez votre calcul) : Donnez son expression théorique : Selon votre avis, le venturi peut il être utilisé comme un débitmètre simple? (justifiez) IV.3 Mesure De Débits ar Un Rotamètre Et Un Diaphragme IV.3. But Le but de ce T est de mesurer des débits par un rotamètre et de tracer les courbes caractéristiques Δ=f(Q) le système diaphragme. IV.3. Méthode Nous allons mesurer le débit à l aide du rotamètre calibré et relever les pertes de charge du système diaphragme. IV.3.3 rotocole expérimental Effectuez les vérifications décrites dans la section installation de l équipement ère année LMD énergétique age 5

16 ET DE ERTE DE CHARGE 009 Ouvrez la vanne à boisseau () correspondant au circuit du diaphragme et fermez les deux autres Ouvrez légèrement la vanne à boisseau de sortie () afin de dépressuriser l installation Ouvrez les deux vannes situées sur les prises de pression sur le diaphragme (N 6 et N 7). Ouvrez la vanne de mise à l air (7) de façon que les niveaux d eau des tubes 6 et 7 descendent au tiers de la hauteur totale puis refermez la. 0uvrez la vanne à membrane (3) et réglez le débit aux différentes valeurs indiquées dans le tableau situé page suivante (vérifiez que la vanne à boisseau de sortie soit ouverte. Mesurez la hauteur de chaque colonne d eau dans les tubes 6 et 7 et notez les dans le tableau situé page suivante. Refermez la vanne à membrane (3) puis la vanne à boisseau de sortie () IV.3. Tableau de relevé des mesures Débit en m 3 /h Valeurs mesurées Hauteur colonne 6 en cmce Hauteur colonne 7 en cmce Valeurs calculées Hauteur colonne 6 en mmce Hauteur colonne 7 en mmce Hauteur colonne 6 en a Hauteur colonne 7 en a ression différentielle en a Racine carrée de la pression différentielle en a Débit en m 3 /s Remplissez les valeurs mesurées en cm puis calculez les valeurs correspondantes en mm et en pascal (sachant que mmce = 9,8a). Calculez ensuite les valeurs de la pression différentielle, la racine carrée de la pression différentielle et le débit correspondant en m 3 /s pour chaque point. IV.3.5 Exploitation des résultats A partir des données relevées et calculées dans le paragraphe précédent, tracez les courbes suivantes : Q=f( Δ ) () Q=f( Δ ) () ère année LMD énergétique age 6

17 ET DE ERTE DE CHARGE 009 Commentez l allure de la courbe N : Calculez le coefficient caractéristique de cette courbe (détaillez votre calcul) : Selon votre avis, le diaphragme peut il être utilisé comme un débitmètre simple? (justifiez) IV. Mesure Des ertes De Charge IV.. But Le but de ce T est de déterminer les pertes de charge des différents éléments. IV.. Méthode Nous allons mesurer le débit à l aide du rotamètre calibré et relever les pertes de charge des éléments. IV..3 rotocole expérimental Effectuez les vérifications décrites dans la section installation de l équipement Ouvrez la vanne à boisseau () correspondant au circuit du diaphragme et fermez les deux autres Ouvrez légèrement la vanne à boisseau de sortie () afin de dépressuriser l installation Ouvrez les deux vannes situées sur les prises de pression situées en amont et en aval du diaphragme (N 5 et N 8). Ouvrez la vanne de mise à l air (7) de façon que les niveaux d eau des tubes 5 et 8 descendent au tiers de la hauteur totale puis refermez la. Ouvrez la vanne à membrane (3) et réglez le débit aux différentes valeurs indiquées dans le tableau situé page suivante (vérifiez que la vanne à boisseau de sortie soit ouverte. Mesurez la hauteur de chaque colonne d eau dans les tubes 5 et 8 et notez les dans le tableau situé page suivante. Refermez la vanne à membrane (3) puis la vanne à boisseau de sortie () Effectuez les vérifications décrites dans la section installation de l équipement Ouvrez la vanne à boisseau () correspondant au circuit du venturi et fermez les deux autres Ouvrez légèrement la vanne à boisseau de sortie () afin de dépressuriser l installation Ouvrez les deux vannes situées sur les prises de pression en amont et en aval du venturi (N 9 et N ). Ouvrez la vanne de mise à l air (7) de façon que les niveaux d eau des tubes 9 et descendent au tiers de la hauteur totale puis refermez-la. ère année LMD énergétique age 7

18 ET DE ERTE DE CHARGE 009 Ouvrez la vanne à membrane (3) et réglez le débit aux différentes valeurs indiquées dans le tableau situé page suivante (vérifiez que la vanne à boisseau de sortie soit ouverte). Mesurez la hauteur de chaque colonne d eau dans les tubes 9 et et notez les dans le tableau situé page suivante. Refermez la vanne à membrane (3) puis la vanne à boisseau de sortie () Effectuez les vérifications décrites dans la section installation de l équipement Ouvrez la vanne à boisseau () correspondant au circuit du coude et de l élargissement et fermez les deux autres Ouvrez légèrement la vanne à boisseau de sortie () afin de dépressuriser l installation Ouvrez les trois vannes situées sur les prises de pression en amont et en aval du coude et en aval de l élargissement (N N 3 et N ). Ouvrez la vanne de mise à l air (7) de façon que les niveaux d eau des tubes, 3 et descendent au tiers de la hauteur totale puis refermez-la. Ouvrez la vanne à membrane (3) et réglez le débit aux différentes valeurs indiquées dans le tableau situé page suivante (vérifiez que la vanne à boisseau de sortie soit ouverte). Mesurez la hauteur de chaque colonne d eau dans les tubes, 3 et et notez les dans le tableau situé page suivante. Refermez la vanne à membrane (3) puis la vanne à boisseau de sortie () ère année LMD énergétique age 8

19 ET DE ERTE DE CHARGE 009 IV.. Tableau de relevé des mesures Débit en m 3 /h Hauteur colonne 5 en cmce Hauteur colonne 8 en cmce Hauteur colonne 9 en cmce Hauteur colonne en cmce Hauteur colonne en cmce Hauteur colonne 3 en cmce Hauteur colonne en cmce IV..5 Exploitation des résultats Après avoir déterminé les pertes de charge des éléments, répondez aux questions suivantes :. Quels est l élément de mesure de débit qui créé le plus de perte de charge (venturi ou diaphragme)?. Selon vous à quoi est du cela? 3. Vous avez comparé deux éléments classiques retrouvés sur les conduites hydrauliques (coude et élargissement).. Quelle est la différence majeure (au niveau des pertes de charge) entre les deux éléments? 5. Expliquez les valeurs trouvées pour la mesure de perte de charge sur l élargissement (entre 3 et ) : ère année LMD énergétique age 9

20 ET DE ERTE DE CHARGE 009 ANNEXE A. Installation De L équipement Vérifiez que l équipement est posé sur un support stable (table, paillasse ). Vérifiez qu aucun n élément ne soit dégradé ou cassé (tuyauterie, châssis) Raccorder le flexible d alimentation en eau sur la douille cannelée correspondante () et sur le réseau d alimentation en eau. Raccorder le flexible d évacuation en eau sur la douille cannelée correspondante (3) et dirigez l autre extrémité vers une évacuation. Dirigez le flexible connectez sur la vanne de purge () vers une évacuation (flexible translucide diamètre 8 mm) Fermez la vanne de purge(), la vanne de mise à l air (7) et la vanne à boisseau de sortie () Ouvrez les vannes à boisseau () Vérifiez que la vanne à membrane (3) est fermée Ouvrez la vanne située sur votre réseau d eau Ouvrez lentement la vanne à membrane (3) et vérifiez l absence de fuites Ouvrez la vanne à membrane à fond Ouvrez la vanne à boisseau de sortie () lentement jusqu à l ouverture maximale Laissez-la ouverte jusqu à ce que l air contenu dans les tuyauteries soit évacué puis refermez-la. Ouvrez toutes les vannes situées sur les prises de pressions (x3) Ouvrez lentement la vanne de purge (). L air contenu dans les tuyauteries de prises de pression doit s évacuer. Lorsque les tuyauteries ne contiennent plus d air, refermez la vanne de purge et toutes les vannes de prises de pression Refermez la vanne à membrane (3) Le banc est prêt à fonctionner. B. Arrêt De L installation Fermez la vanne située sur le réseau d eau ère année LMD énergétique age 0

21 ET DE ERTE DE CHARGE 009 Ouvrez la vanne à membrane (3) puis fermez la Ouvrez la vanne à boisseau de sortie () Ouvrez toutes les vannes situées sur les prises de pression, la vanne de purge () et la vanne de mise à l air (7) Laissez l eau contenue dans les tuyauteries s évacuer Assurez vous que l équipement est alors stocké dans un local propre et qu il est à l abri de risques de dégradations extérieures. ère année LMD énergétique age

22 ET DE ERTE DE CHARGE 009 ère année LMD énergétique age

UNIVERSITÉE KASDI MERBAH OUARGLA

UNIVERSITÉE KASDI MERBAH OUARGLA UNIVERSITÉE KASDI MERBAH OUARGLA FACULTE DES SCIENCES APPLIQUÉES Département de Génie des Procédés Phénomènes de transferts Travaux pratiques de mécanique des fluides CHAOUCH Noura et SAIFI Nadia 2013

Plus en détail

Equipement d un forage d eau potable

Equipement d un forage d eau potable Equipement d un d eau potable Mise en situation La Société des Sources de Soultzmatt est une Société d Economie Mixte (SEM) dont l activité est l extraction et l embouteillage d eau de source en vue de

Plus en détail

1 - DEBITMETRE A ORGANE DEPRIMOGENE

1 - DEBITMETRE A ORGANE DEPRIMOGENE 1 - DEBITMETRE A ORGANE DEPRIMOGENE Il s agit de créer au sein de la canalisation une restriction localisée de la section (ou constriction) qui engendrera une différence de pression statique dont la mesure

Plus en détail

Dans tous les cas ci-après, il résulte du passage du liquide au point singulier une perte de charge donnée par la formule : V

Dans tous les cas ci-après, il résulte du passage du liquide au point singulier une perte de charge donnée par la formule : V Hauteur et ligne piézométriques - Charge et ligne de charge Les notations ci-dessus étant conservées*, si, dans l écoulement d un liquide, on fait correspondre à chaque position d une particule liquide

Plus en détail

LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP

LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP 2006 1 Définitions, généralités Détermination de tuyauteries, calcul de pertes de charge Abaques 2 Définitions, généralités Notion de perte de charge Perte de charge d

Plus en détail

Rappels et compléments :

Rappels et compléments : CHAPITRE 6 MECANIQUE DES FLUIDES VISQUEUX Pr. M. ABD-LEFDIL Université Mohammed V- Agdal Département de Physique Année universitaire 05-06 SVI-STU Rappels et compléments : Un fluide est un milieu matériel

Plus en détail

MECANIQUE Unité spécifique M5 FLUIDES EN MOUVEMENT Durée indicative : 10 heures

MECANIQUE Unité spécifique M5 FLUIDES EN MOUVEMENT Durée indicative : 10 heures MECANIQUE Unité spécifique M5 FLUIDES EN MOUVEMENT Durée indicative : 10 heures &217(186 'HVFULSWLRQGXPRXYHPHQWGXQIOXLGH Notion d'écoulement. Equation de conservation des débits. &RQVHUYDWLRQGHOpQHUJLHPpFDQLTXHGDQVXQ

Plus en détail

Descriptif. Fonctions. Caractéristiques. Applications. Tests. Vanne de régulation permettant la limitation et la stabilisation hydraulique du débit.

Descriptif. Fonctions. Caractéristiques. Applications. Tests. Vanne de régulation permettant la limitation et la stabilisation hydraulique du débit. DN 50 à 000 - Série K 0 Vanne de régulation permettant la limitation et la stabilisation hydraulique du débit. Descriptif Généralités sur le fonctionnement de la vanne Hydrobloc, voir fiche Série K. Gamme

Plus en détail

Calcul des pertes de pression et dimensionnement des conduits de ventilation

Calcul des pertes de pression et dimensionnement des conduits de ventilation Calcul des pertes de pression et dimensionnement des conduits de ventilation Applications résidentielles Christophe Delmotte, ir Laboratoire Qualité de l Air et Ventilation CSTC - Centre Scientifique et

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

INSA de LYON Dép. Génie Civil et Urbanisme 3GCU CONVECTION - 93. [J. Brau], [2006], INSA de Lyon, tous droits réservés

INSA de LYON Dép. Génie Civil et Urbanisme 3GCU CONVECTION - 93. [J. Brau], [2006], INSA de Lyon, tous droits réservés CONVECTION - 93 Introduction Ce mode de transfert est basé sur le fait qu il y a déplacement de matière : il ne concerne donc que les fluides (liquides et gaz). Contrairement à la conduction où le transfert

Plus en détail

Descriptif. Fonctions. Caractéristiques. Applications. Tests. Vanne de régulation permettant la limitation et la stabilisation hydraulique du débit.

Descriptif. Fonctions. Caractéristiques. Applications. Tests. Vanne de régulation permettant la limitation et la stabilisation hydraulique du débit. DN 50 à 000 - Série K 0 Vanne de régulation permettant la limitation et la stabilisation hydraulique du débit. Fonctions Limiter un débit quelles que soient les variations de la pression amont et de la

Plus en détail

EPFL - Travaux pratiques de physique. Hydrodynamique. Résumé

EPFL - Travaux pratiques de physique. Hydrodynamique. Résumé Hydrodynamique Résumé L étude de la dynamique des fluides (liquides et gaz) permet de déterminer les caractéristiques du fluide lui-même ainsi que celles d un objet plongé à l intérieur de celui-ci. Il

Plus en détail

Cours MF101 Contrôle de connaissances: Corrigé

Cours MF101 Contrôle de connaissances: Corrigé Cours MF101 Contrôle de connaissances: Corrigé Exercice I Nous allons déterminer par analyse dimensionnelle la relation entre la Trainée D et les autres paramètres. F D, g,, V, ρ, ν) = 0 1) où D représente

Plus en détail

SIMULATION D UN RÉSEAU D EAU : DE LA MÉCANIQUE DES FLUIDES SANS BANC D ÉTUDE

SIMULATION D UN RÉSEAU D EAU : DE LA MÉCANIQUE DES FLUIDES SANS BANC D ÉTUDE Classe : Terminale STL-SCL Enseignement : Systèmes et rocédés SIMULATION D UN RÉSEAU D EAU : DE LA MÉCANIQUE DES FLUIDES SANS BANC D ÉTUDE Fiche de présentation de la ressource Document professeur Sommaire

Plus en détail

TP Aérodynamique. Plaçons un obstacle en un point P d'une veine de courant et écrivons le théorème de Bernoulli en P et en M en amont du point P.

TP Aérodynamique. Plaçons un obstacle en un point P d'une veine de courant et écrivons le théorème de Bernoulli en P et en M en amont du point P. TP Aérodynamique Introduction Le tube de Pitot et le Venturi sont deux outils qui permettent de mesurer la vitesse ou le débit d'un fluide. Ce TP va permettre de les utiliser et de comprendre leur fonctionnement

Plus en détail

REFERENCE MODULE REFERENCE DOCUMENT DATE DE CREATION. PHY-FLU1 Livret physique des fluides 1 20/07/01 PHYSIQUE DES FLUIDES

REFERENCE MODULE REFERENCE DOCUMENT DATE DE CREATION. PHY-FLU1 Livret physique des fluides 1 20/07/01 PHYSIQUE DES FLUIDES PHYSIQUE DES FLUIDES 1 1. MASSE-UNITES DE FORCE Masse (m).la masse d un corps caractérise la quantité de matière de ce corps en Kilogrammes ( Kg - unité S.I) Le Poids (p) d un corps peut s exprimer par

Plus en détail

Journées Nationales de l APMEP 2006 MODELISATION MATHEMATIQUE DE PHENOMENES PHYSIQUES, DU COLLEGE AU BTS.

Journées Nationales de l APMEP 2006 MODELISATION MATHEMATIQUE DE PHENOMENES PHYSIQUES, DU COLLEGE AU BTS. Journées Nationales de l APMEP 2006 MODELISATION MATHEMATIQUE DE PHENOMENES PHYSIQUES, DU COLLEGE AU BTS. Problème : (Thème : Primitives, équations différentielles linéaires du 1 er ordre à coefficients

Plus en détail

Concours CASTing 2011

Concours CASTing 2011 Concours CASTing 2011 Épreuve de mécanique Durée 1h30 Sans calculatrice Le candidat traitera deux exercices parmi les trois proposés dans le sujet. Dans le cas où les trois exercices seraient traités partiellement,

Plus en détail

Durée du TP : 3h30 1. RAPPELS. La densité d un corps, notée d, s'exprime suivant la relation suivante : corps. d ref

Durée du TP : 3h30 1. RAPPELS. La densité d un corps, notée d, s'exprime suivant la relation suivante : corps. d ref TP N 2 : MECANIQUE DES FLUIDES Durée du TP : 3h30 1. RAPPELS La densité d un corps, notée d, s'exprime suivant la relation suivante : corps d ref avec corps la masse volumique du corps considéré et ref

Plus en détail

Manuel d installation Installatie handleiding SD201 03/08

Manuel d installation Installatie handleiding SD201 03/08 Manuel d installation Installatie handleiding SD201 03/08 Table des matières 1 Remarques relatives à la documentation 4 2 Identification CE 4 3 Choix de l emplacement 4 4 Consignes de sécurité 4 5 Liste

Plus en détail

HYDRODYNAMIQUE. 1.1 Mouvement d'un fluide, écoulement stationnaire et laminaire

HYDRODYNAMIQUE. 1.1 Mouvement d'un fluide, écoulement stationnaire et laminaire MHd 1 HYDRODYNAMIQUE 1 THEORIE 1.1 Mouvement d'un fluide, écoulement stationnaire et laminaire L'écoulement d un fluide est défini si, à un instant t, on donne en tout point x de l espace: v (x,t) la vitesse

Plus en détail

k_bodet_lycée_heinrich_haguenau 1

k_bodet_lycée_heinrich_haguenau 1 k_bodet_lycée_heinrich_haguenau 1 STI2D-STL CH. N..MECANIQUE DES FLUIDES 1. INTRODUCTION : Un fluide peut être considéré comme étant formé d'un grand nombre de particules matérielles, très petites et libres

Plus en détail

HYDRAULIQUE GENERALE

HYDRAULIQUE GENERALE ECOLE NATIONALE DU GENIE DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT DE STRASBOURG HYDRAULIQUE GENERALE TRAVAUX DIRIGES FORMATION Mastère Eau Potable et Assainissement José VAZQUEZ Sommaire 1. HYDROSTATIQUE...1 1.1.

Plus en détail

P = F S S.BINET FORCES PRESSANTES 1/5. relation Pression / Force / Surface. forces pressantes : Les solides : Cas n 1 : cas n 2 :

P = F S S.BINET FORCES PRESSANTES 1/5. relation Pression / Force / Surface. forces pressantes : Les solides : Cas n 1 : cas n 2 : ACTIVITE 1 : relation Pression / Force / Surface. forces pressantes : Les solides : Cas n 1 : cas n 2 : Mousse Mousse 1. Placez la masse sur le morceau de mousse. Que se passe t-il à l équilibre? La mousse

Plus en détail

Influence de la variation de débit sur les performances d une pompe solaire

Influence de la variation de débit sur les performances d une pompe solaire Revue des Energies Renouvelables SIENR 12 Ghardaïa (2012) 23 28 Influence de la variation de débit sur les performances d une pompe solaire H. Ammar 1*, M.T. Bouziane 2 et Y. Bakelli 1 1 Unité de Recherche

Plus en détail

Chapitre 4 Statique des fluides

Chapitre 4 Statique des fluides Chapitre 4 Statique des fluides Un fluide est corps liquide (état compact et désordonné) ou gazeux (état dispersé et désordonné). On ne s intéresse ici qu à une partie de la statique des fluides : la notion

Plus en détail

Hydraulique industrielle Correction TD 3

Hydraulique industrielle Correction TD 3 Hydraulique industrielle Correction TD 3 1 Etude d un limiteur de pression 1.1 Identification des fonctions Les différents élements assurant le fonctionnement du composant sont listés ci dessous : - Orifice

Plus en détail

On prend comme volume de contrôle l auget en translation. Ce volume de contrôle est donc en translation avec une vitesse U t. U t

On prend comme volume de contrôle l auget en translation. Ce volume de contrôle est donc en translation avec une vitesse U t. U t page 1 Problème 1 : Auget mobile (6 points) Un jet d eau, ayant une vitesse V 1 frappe un auget à une hauteur y 1 comme indiqué sur la figure 1. On considère que le jet incident a un diamètre D et que

Plus en détail

RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions. Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de :

RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions. Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de : RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de : Huile de moteur Huile de boîte de vitesses et du système de transmission

Plus en détail

Transformer L énergie

Transformer L énergie Chapitre IV : Les récepteurs hydrauliques. IV.1 Introduction : Les récepteurs hydrauliques transforment l énergie hydraulique en énergie mécanique. On distingue : - Les récepteurs pour mouvement de translation

Plus en détail

DOSSIER CIRCULATEUR ORGANE DU CIRCUIT CHAUFFAGE LE ROLE DU CIRCULATEUR LES CARACTERISTIQUES PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DIMENSIONNER UN CIRCULATEUR

DOSSIER CIRCULATEUR ORGANE DU CIRCUIT CHAUFFAGE LE ROLE DU CIRCULATEUR LES CARACTERISTIQUES PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DIMENSIONNER UN CIRCULATEUR DOSSIER CIRCULATEUR ORGANE DU CIRCUIT CHAUFFAGE LE ROLE DU CIRCULATEUR LES CARACTERISTIQUES RINCIE DE FONCTIONNEMENT DIMENSIONNER UN CIRCULATEUR CHOIX DU CIRCULATEUR RACCORDEMENT HYDRAULIQUE RACCORDEMENT

Plus en détail

Débitmètres électromagnétiques

Débitmètres électromagnétiques KROHNE 10/99 C 31 0000 01 E GR Débitmètres électromagnétiques Conseils d installation Conseils de sélection Guide de commande Débitmètres à flotteur Débitmètres Vortex Contrôleurs de débit Débitmètres

Plus en détail

Les lentilles minces TP 3

Les lentilles minces TP 3 TP 3 Les lentilles minces Mots-clefs : lentille convergente, lentille divergente, distance focale, équation de conjugaison, réel, virtuel, méthode de Silbermann, autocollimation. Vous disposez de : un

Plus en détail

PAR BULLAGE MESURES DEB BAMOBUL MESURE DE NIVEAU 758-01/1

PAR BULLAGE MESURES DEB BAMOBUL MESURE DE NIVEAU 758-01/1 BAMOBUL MESURE DE NIVEAU PAR BULLAGE MISE EN SERVICE MESURES 22, Rue de la Voie des Bans - Z.I. de la Gare - 95100 ARGENTEUIL Tél : (+33) 01 30 25 83 20 - Web : www.bamo.fr Fax : (+33) 01 34 10 16 05 -

Plus en détail

Initiation à la Mécanique des Fluides. Mr. Zoubir HAMIDI

Initiation à la Mécanique des Fluides. Mr. Zoubir HAMIDI Initiation à la Mécanique des Fluides Mr. Zoubir HAMIDI Chapitre I : Introduction à la mécanique des fluides 1 Introduction La mécanique des fluides(mdf) a pour objet l étude du comportement des fluides

Plus en détail

Technologie des contacteurs gaz liquide : cas des colonnes à plateaux et à garnissage. M. Prévost

Technologie des contacteurs gaz liquide : cas des colonnes à plateaux et à garnissage. M. Prévost Technologie des contacteurs gaz liquide : cas des colonnes à plateaux et à garnissage M. Prévost Version V2/ nov 2006 Structure du cours Partie 1 : Introduction Partie 2 : Mise en contact de Gaz et de

Plus en détail

LES PERTES DE CHARGE DANS LES TUYAUTERIES

LES PERTES DE CHARGE DANS LES TUYAUTERIES LES PERTES DE CHARGE DANS LES TUYAUTERIES Initiation au calcul Page 1 sur 20 Sommaire : 1. Constance du débit 2. Pertes de charge 2.1 Pertes de charge linéaire 2.2 Pertes de charge localisées 2.3 Hauteur

Plus en détail

Daniel Bernoulli 1700 1782

Daniel Bernoulli 1700 1782 Capacités C1 mesurer la pression à l aide d un manomètre ; C2 calculer une pression et la convertir en bar ou en pascal ; C3 vérifier expérimentalement la loi de Boyle-Mariotte (pv = n RT ); C4 calculer

Plus en détail

2. Inscrivez sur la fiche de travail de l exercice 1.11 l heure du début de l exercice (voir la rubrique «Main d oeuvre»).

2. Inscrivez sur la fiche de travail de l exercice 1.11 l heure du début de l exercice (voir la rubrique «Main d oeuvre»). Exercice 1.12 Pose de l unité de condensation et de l évaporateur Durée : But : 2 heures 30 minutes Apprendre à faire l installation des composants frigorifiques. Préalable : Avoir complété les exercices

Plus en détail

UNE LENTILLE MINCE CONVERGENTE

UNE LENTILLE MINCE CONVERGENTE TS Spécialité-ptique 1-formation d une image T.P-cours de Physique n 1 : IMGE RMEE PR UNE LENTILLE MINCE CNVERGENTE Partie : Produire des Il faudra être capable de : images et observer Positionner sur

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION ETUDE D UNE POMPE CENTRIFUGE 07-1055H

MANUEL D UTILISATION ETUDE D UNE POMPE CENTRIFUGE 07-1055H Concepteur de solutions et de services pour ETUDE D UNE la recherche et le développement UNE POMPE CENTRIFUGE MANUEL D UTILISATION ETUDE D UNE POMPE CENTRIFUGE 07-1055H BP46 Route d Heyrieux 69360 St Symphorien

Plus en détail

Exercice 1 : 3 points

Exercice 1 : 3 points BACCALAUREAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE de VEHICULES AUTOMOBILES MATHEMATIQUES (15 points) Exercice 1 : 3 points PARTIE 1 : Détermination du diamètre de la roue La géométrie des trains roulants, désigne

Plus en détail

Descriptif. Fonctions. Caractéristiques. Applications. Tests

Descriptif. Fonctions. Caractéristiques. Applications. Tests Vanne de régulation permettant le maintien de la pression amont ou la décharge d une pression excessive. Fonctions Transférer les excédents d un réseau (amont) vers un réseau (aval) à plus faible pression,

Plus en détail

Exercices sur les écoulements compressibles

Exercices sur les écoulements compressibles Exercices sur les écoulements compressibles IUT - GTE - Marseille 2012-13 1 Exercice 1 Calculer la température et la pression d arrêt sur le bord d attaque de l aile d un avion volant à Mach Ma = 0.98

Plus en détail

CHAPITRE 4: PERTES DE

CHAPITRE 4: PERTES DE CHAPITRE 4: PERTES DE CHARGE Préparé par : SAGGAI Sofiane Département d Hydraulique et de Génie civil Faculté des Sciences et Technologie et Sciences de la Matières Université Kasdi Merbah Ouargla Année

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

T.P. COMPRESSEUR. T.P. Machines Thermiques : Compresseur / Page : 1/8

T.P. COMPRESSEUR. T.P. Machines Thermiques : Compresseur / Page : 1/8 T.P. COMPRESSEUR T.P. Machines Thermiques : Compresseur / Page : /8 But du T.P. : Tester les performances d un compresseur à piston bi-étagé à refroidissement intermédiaire. Introduction : Les compresseurs

Plus en détail

BANC DE DYNAMIQUE DES FLUIDES

BANC DE DYNAMIQUE DES FLUIDES BANC DE DYNAMIQUE DES FLUIDES I Présentation de l étude. Notion de pertes de charge Nous avons à notre disposition un banc de dynamique de fluide qui nous permet d étudier l écoulement d un fluide réel

Plus en détail

Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs

Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs Objectif : Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs On donne : Un dossier ressource définissant : o Le rôle des radiateurs o Les différents types de radiateurs o Les règles de pose

Plus en détail

Techniques de mesure des débits des fluides industriels

Techniques de mesure des débits des fluides industriels Techniques de mesure des débits des fluides industriels 2 1 / Introduction : Le transport des fluides industriel dans les conduites et les mesures de leurs débit sont nécessaires pour la plus part des

Plus en détail

INTRO. Comment installer un sol chauffant basse température? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS

INTRO. Comment installer un sol chauffant basse température? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS Comment installer un sol chauffant basse température? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Un crayon Un niveau Une perceuse Un cutter Une scie égoïne à denture

Plus en détail

EPREUVE OPTIONNELLE de SCIENCES INDUSTRIELLES

EPREUVE OPTIONNELLE de SCIENCES INDUSTRIELLES EPREUVE OPTIONNELLE de SCIENCES INDUSTRIELLES FERME-PORTE (ou «groom») Un «groom» est un système hydro-mécanique de fermeture automatique de porte. Description du fonctionnement La figure montre le dispositif

Plus en détail

U 315 J. 5008 SESSION 2003. Filière MP PHYSIQUE. ENS de Paris. Durée : 6 heures

U 315 J. 5008 SESSION 2003. Filière MP PHYSIQUE. ENS de Paris. Durée : 6 heures U 315 J. 5008 SESSION 2003 Filière MP PHYSIQUE ENS de Paris Durée : 6 heures L usage de calculatrices électroniques de poche à alimentation autonome, non imprimantes et sans document d accompagnement,

Plus en détail

Labo B : Bernoulli. À préparer chez soi

Labo B : Bernoulli. À préparer chez soi Labo B : Bernoulli À préparer chez soi 1. Expérimentalement on mesure la position d un objet à deux dates :!(!) et!(! +!"). Comment déduit-on la vitesse! moyenne entre! et! +!"? 2. Si les positions sont

Plus en détail

Quatrième partie. Hydrostatique, hydrodynamique des fluides parfaits

Quatrième partie. Hydrostatique, hydrodynamique des fluides parfaits Quatrième partie Hydrostatique, hydrodynamique des fluides parfaits 105 Chapitre 11 LE THÉORÈME DE BERNOULLI Le principe de conservation de l énergie est très général. Nous allons montrer qu il permet

Plus en détail

Fascicule de Travaux Pratiques

Fascicule de Travaux Pratiques Ministère de l'enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université de Sousse Institut Supérieur des Sciences Appliquées et de Technologie de Sousse Fascicule de Travaux

Plus en détail

E.R.: Philippe Philippet, rue des Glaces Nationales,88 5060 Auvelais CWA3FR051250394. Gaz Naturel. Comment raccorder votre nouvelle habitation

E.R.: Philippe Philippet, rue des Glaces Nationales,88 5060 Auvelais CWA3FR051250394. Gaz Naturel. Comment raccorder votre nouvelle habitation E.R.: Philippe Philippet, rue des Glaces Nationales,88 5060 Auvelais CWA3FR051250394 Gaz Naturel Comment raccorder votre nouvelle habitation Avez-vous d autres questions concernant le gaz naturel et nos

Plus en détail

DN 3/8" à 4" Femelle BSP - 10 C + 110 C Pression Maxi : 16 Bars jusqu au 2 Caractéristiques : Tamis inox démontable Femelle / Femelle Filtration fine

DN 3/8 à 4 Femelle BSP - 10 C + 110 C Pression Maxi : 16 Bars jusqu au 2 Caractéristiques : Tamis inox démontable Femelle / Femelle Filtration fine Dimensions : Raccordement : Température Mini : Température Maxi : DN 3/8" à 4" Femelle BSP - 10 C + 110 C Pression Maxi : 16 Bars jusqu au 2 Caractéristiques : Tamis inox démontable Femelle / Femelle Filtration

Plus en détail

Fascicule de Travaux Pratiques

Fascicule de Travaux Pratiques Ministère de l'enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université de Sousse Institut Supérieur des Sciences Appliquées et de Technologie de Sousse Fascicule de Travaux

Plus en détail

Présentation. Il s adresse aux étudiants : de B.T.S. Fluides Énergies Environnement, d I.U.T. Génie Thermique des écoles d ingénieurs.

Présentation. Il s adresse aux étudiants : de B.T.S. Fluides Énergies Environnement, d I.U.T. Génie Thermique des écoles d ingénieurs. Présentation Professeur agrégé de mécanique, j enseigne la conception des installations frigorifiques depuis 1989 en B.T.S. Fluides Énergies Environnement option Génie Frigorifique. Lors de sa dernière

Plus en détail

Le calorimètre de Junkers et la mesure de la masse moléculaire par effusiométrie

Le calorimètre de Junkers et la mesure de la masse moléculaire par effusiométrie Manipulation 1 Le calorimètre de Junkers et la mesure de la masse moléculaire par effusiométrie Consignes de sécurité Soyez prudent en utilisant le gaz naturel. Dans le cas d une odeur de gaz, fermez la

Plus en détail

MAINTENANCE D UNE CHAÎNE DE BAINS DE TRAITEMENT

MAINTENANCE D UNE CHAÎNE DE BAINS DE TRAITEMENT MAINTENANCE D UNE CHAÎNE DE BAINS DE TRAITEMENT Une entreprise est spécialisée dans le traitement de surface par trempage de pièces métalliques de tailles diverses. Un pont roulant permet de faire progresser

Plus en détail

CALCULS MULTI PHYSIQUES D UNE STRUCTURE POUR VANNE DE FOND CALCULS FLUIDES ET MECANIQUES D UNE STRUCTURE MECANOSOUDEE. Rédacteur : Sylvain THINAT

CALCULS MULTI PHYSIQUES D UNE STRUCTURE POUR VANNE DE FOND CALCULS FLUIDES ET MECANIQUES D UNE STRUCTURE MECANOSOUDEE. Rédacteur : Sylvain THINAT CALCULS MULTI PHYSIQUES D UNE STRUCTURE POUR VANNE DE FOND CALCULS FLUIDES ET MECANIQUES D UNE STRUCTURE MECANOSOUDEE POUR UNE VANNE DE FOND DE L AMENAGEMENT ROUJANEL Rédacteur : Sylvain THINAT Révision

Plus en détail

Forane 427A : reconversion d un dépôt frigorifique basse température chez MODENA TERMINAL à Modène, Italie

Forane 427A : reconversion d un dépôt frigorifique basse température chez MODENA TERMINAL à Modène, Italie Forane 427A : reconversion d un dépôt frigorifique basse température chez MODENA TERMINAL à Modène, Italie 1/10 Le R22 a été interdit d utilisation pour la maintenance des installations de froid depuis

Plus en détail

Atelier B : Maintivannes

Atelier B : Maintivannes Atelier B : Maintivannes BMA03 : Procédure de réglage de la vanne de régulation CAMFLEX BMA03 : Procédure de réglage de la vanne CAMFLEX Page 1 Buts de l exercice : - Réaliser la manutention d un élément

Plus en détail

Repère : Session : 2001 Durée : 2 H 30 Page : 1/5 Coefficient : 2 SCIENCES PHYSIQUES

Repère : Session : 2001 Durée : 2 H 30 Page : 1/5 Coefficient : 2 SCIENCES PHYSIQUES Page : 1/5 Coefficient : 2 SCIENCES PHYSIQUES - La clarté des raisonnements et la qualité de la rédaction interviendront pour une part importante dans l appréciation des copies. - Conformément au dispositions

Plus en détail

V5001P Kombi-Auto VANNE DE REGULATION DE PRESSION DIFFERENTIELLE FICHE PRODUIT. Application. Conception. Caractéristiques. Spécifications.

V5001P Kombi-Auto VANNE DE REGULATION DE PRESSION DIFFERENTIELLE FICHE PRODUIT. Application. Conception. Caractéristiques. Spécifications. V5001P Kombi-Auto VANNE DE REGULATION DE PRESSION DIFFERENTIELLE FICHE PRODUIT Application La vanne de régulation automatique de pression différentielle Kombi V5001P est utilisée pour maintenir l équilibre

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

Laddomat 21-60 Kit de chargement

Laddomat 21-60 Kit de chargement Laddomat 21-60 Kit de chargement Laddomat 21 a pour fonction de... Guide d utilisation et d installation... lors du chauffage, permettre à la chaudière de rapidement atteindre la température de service....

Plus en détail

Module Harmony SOMMAIRE

Module Harmony SOMMAIRE sd 201 1 NOTICE D'INSTALLATION ET D'EMPLOI Module Harmony SOMMAIRE page Présentation ------------------------------------------------ 3 Caractéristiques techniques ------------------------------ 3 Descriptif

Plus en détail

B = (R 2 + (x x c ) 2 )

B = (R 2 + (x x c ) 2 ) PHYSQ 126: Champ magnétique induit 1 CHAMP MAGNÉTIQUE INDUIT 1 But Cette expérience 1 a pour but d étudier le champ magnétique créé par un courant électrique, tel que décrit par la loi de Biot-Savart 2.

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES FUTURAN F920

CAHIER DES CHARGES FUTURAN F920 Installation de chantier CAHIER DES CHARGES FUTURAN F920 1 Destinataires Les chauffagistes, les ventilistes & les plombiers professionnels 2 La chambre technique a. Le local accueillant le système FUTURAN

Plus en détail

Matière : Corps Laiton

Matière : Corps Laiton Dimensions : Raccordement : Température Mini : Température Maxi : Calibre 15 à 40 Fileté mâle BSP + 5 C + 105 C Pression Maxi : 16 Bars Caractéristiques : Compteur à ultrasons Comptage chauffage Comptage

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section : i-prépa annuel -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section : i-prépa annuel - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section : i-prépa annuel - 61 Chapitre 7 : Chute d une bille dans un fluide I. Deux nouvelles forces : a) la Poussée d Archimède : Tout corps

Plus en détail

Robinet thermostatique antigel Bydrain

Robinet thermostatique antigel Bydrain IM-P670-01 ST-BEf-04 4.1.2.100 Robinet thermostatique antigel Bydrain Notice de montage et d entretien 1. Informations de sécurité 2. Description 3. Installation 4. Mise en service 5. Fonctionnement 6.

Plus en détail

Chauffe-eau cuve inox

Chauffe-eau cuve inox Avec régulation de température Fiche technique CALIPRO ft 0060-1 INSTRUCTIONS GENERALES Nous vous conseillons de lire attentivement la notice avant d installer et d utiliser ce chauffe-eau. L installation

Plus en détail

LA MESURE DE PRESSION PRINCIPE DE BASE

LA MESURE DE PRESSION PRINCIPE DE BASE Page 1 / 6 LA MESURE DE PRESSION PRINCIPE DE BASE 1) Qu est-ce qu un sensor de pression? Tout type de sensor est composé de 2 éléments distincts : Un corps d épreuve soumit au Paramètre Physique φ à mesurer

Plus en détail

TP spécialité N 3 La Lunette Astronomique 1 / 7

TP spécialité N 3 La Lunette Astronomique 1 / 7 TP spécialité N 3 La Lunette Astronomique / 7 I- Matériel disponible. - Un banc d optique avec accessoires : Une lanterne avec la lettre «F», deux supports pour lentille, un porte écran, un miroir plan,

Plus en détail

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DEFINITIONS DISPOSITIONS GENERALES SCHEMA DE RACCORDEMENT DIMENSIONNEMENT DES RACCORDEMENTS D APPAREILS 1 Les eaux usées sont d une manière générale les eaux qui, ayant

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION ET DE MONTAGE DU CONTROLEUR DE CHARGE TR2

NOTICE D UTILISATION ET DE MONTAGE DU CONTROLEUR DE CHARGE TR2 NOTICE D UTILISATION ET DE MONTAGE DU CONTROLEUR DE CHARGE TR2 SOMMAIRE I DESCRIPTION MATERIEL page 3-4 II PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT page 5 III CARACTERISTIQUES GENERALES page 5 IV INSTALLATION page 5-6

Plus en détail

Baccalauréat STL biotechnologies Métropole La Réunion 18 juin 2015

Baccalauréat STL biotechnologies Métropole La Réunion 18 juin 2015 Baccalauréat STL biotechnologies Métropole La Réunion 18 juin 2015 Calculatrice autorisée conformément à la circulaire n o 99-186 du 16 novembre 1999. Le candidat doit traiter les quatre exercices. Il

Plus en détail

Chapitre 7: Dynamique des fluides

Chapitre 7: Dynamique des fluides Chapitre 7: Dynamique des fluides But du chapitre: comprendre les principes qui permettent de décrire la circulation sanguine. Ceci revient à étudier la manière dont les fluides circulent dans les tuyaux.

Plus en détail

OPTIQUE GEOMETRIQUE II.- THEORIE. Définition : L indice de réfraction n caractérise le milieu dans lequel se propage la lumière.

OPTIQUE GEOMETRIQUE II.- THEORIE. Définition : L indice de réfraction n caractérise le milieu dans lequel se propage la lumière. 31 O1 OPTIQUE GEOMETRIQUE I.- INTRODUCTION L optique est une partie de la physique qui étudie la propagation de la lumière. La lumière visible est une onde électromagnétique (EM) dans le domaine de longueur

Plus en détail

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES L1 Page 41 Institut Supérieur des Etudes Technologique de Nabeul Département de Génie Mécanique EXAMEN DE MECANIQUE GENERALE Année universitaire

Plus en détail

GMP Standard GROUPE DE MAINTIEN DE PRESSION. Groupe de Maintien de Pression GMP Standard GMP Eau-surchauffée Vacuopress Maxipress - Minipress

GMP Standard GROUPE DE MAINTIEN DE PRESSION. Groupe de Maintien de Pression GMP Standard GMP Eau-surchauffée Vacuopress Maxipress - Minipress GMP Standard GROUPE DE MAINTIEN DE PRESSION Groupe de Maintien de Pression GMP Standard GMP Eau-surchauffée Vacuopress Maxipress - Minipress LES AVANTAGES La directive européenne des équipements sous pression

Plus en détail

Document 1 : modélisation d un appareil photographique

Document 1 : modélisation d un appareil photographique PCSI1-Lycée Michelet 2014-2015 APPROCHE DOCUMENTAIRE : appareil photo numérique Extrait du programme : en comparant des images produites par un appareil photographique numérique, discuter l influence de

Plus en détail

DECODER ET INTERPRETER TOUTE FORME DE REPRESENTATION DES CIRCUITS DE DISTRIBUTION DES ENERGIES

DECODER ET INTERPRETER TOUTE FORME DE REPRESENTATION DES CIRCUITS DE DISTRIBUTION DES ENERGIES MI IV-20 DECODER E INERREER OUE FORME DE RERESENION DES CIRCUIS DE DISRIUION DES ENERGIES MINENNCE INDUSRIELLE Niveau IV CFOC - GI de l académie de Lyon - 39, rue ierre aizet - C20-69336 Lyon cedex 09

Plus en détail

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES

DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DOSSIER EVACUATION DES EAUX USEES DEFINITIONS DISPOSITIONS GENERALES SCHEMA DE RACCORDEMENT DIMENSIONNEMENT DES RACCORDEMENTS D APPAREILS 1 Les eaux usées sont d une manière générale les eaux qui, ayant

Plus en détail

I- SITUATION PROBLEME

I- SITUATION PROBLEME I- SITUATION PROLEME 1-Le flash classique d un appareil photo. Le flash augmente la luminosité pendant un court instant au moment où "l'obturateur" de l appareil photo s'ouvre. Le flash est alimentée par

Plus en détail

COLLECTEUR RAUGEO CLICK. www.rehau.be. Bâtiment Automotive Industrie

COLLECTEUR RAUGEO CLICK. www.rehau.be. Bâtiment Automotive Industrie COLLECTEUR RAUGEO CLICK CONNECTER! Click! C'est installé! www.rehau.be Bâtiment Automotive Industrie LE COLLECTEUR GÉOTHERMIQUE INNOVATION SIMPLE, FIABLE, MODULAIRE. La toute dernière innovation à votre

Plus en détail

Pompes roto dynamiques

Pompes roto dynamiques Chapitre 3 Pompes roto dynamiques 3.1 Buts Comprendre le fonctionnement d une pompe centrifuge Comprendre la geometrie d une pompe centrifuge et l influence sur le fonctionnement Comprendre cavitation

Plus en détail

Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté

Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté Chapitre 4 Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté 4.1 Introduction Les systèmes qui nécessitent deux coordonnées indépendantes pour spécifier leurs positions sont appelés systèmes à

Plus en détail

Aide au dimensionnement Pompes de circulation

Aide au dimensionnement Pompes de circulation Aide au dimensionnement Pompes de circulation 1 Généralités Les pompes de circulation des sociétés membres d Europump portent le label volontaire «Energy», qui utilise le classement de A à G déjà bien

Plus en détail

LA PURGE DES CIRCUITS HYDRAULIQUES J-M R. D-BTP

LA PURGE DES CIRCUITS HYDRAULIQUES J-M R. D-BTP LA PURGE DES CIRCUITS HYDRAULIQUES J-M R. D-BTP 2006 1 Solubilité de l air dans l eau Les causes de la présence des gaz Effet de la présence des gaz L élimination des gaz Les différents systèmes de purge

Plus en détail

Devoir maison SSI Support d étude : BORNE ESCAMOTABLE

Devoir maison SSI Support d étude : BORNE ESCAMOTABLE Devoir maison SSI Support d étude : BORNE ESCAMOTABLE PRESENTATION DEFINITION DU BESOIN A SATISFAIRE Déplacer une masse de m = 36 Kg à une vitesse V = 0,33 m/s, hauteur déployée 1m. SOLUTION MECANIQUE

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

PRESSION. Rq2 : L HYDROSTATIQUE étudie les propriétés des fluides en équilibres, toutes les parties étant parfaitement immobiles (Archimède, Pascal)

PRESSION. Rq2 : L HYDROSTATIQUE étudie les propriétés des fluides en équilibres, toutes les parties étant parfaitement immobiles (Archimède, Pascal) PRESSION 1 1. GENERALITES 1.1. Définition : pression exercée par une force r F agissant uniformément et perpendiculairement à une surface de grandeur S UNITE SI : le Pascal [ Pa ] ou [ N.m -2 ] p = F S

Plus en détail

Dessin et lecture de plans Durée : 3 heures

Dessin et lecture de plans Durée : 3 heures Examen de mécanicien 750 KW - Session 2012 Dessin et lecture de plans Durée : 3 heures Support d étude : Vérin simple effet FESTO Barème : 1 - Lecture de plan 1.1 Normalisation des schémas / 2 1.2 Report

Plus en détail

CRM. Registre d équilibrage et de mesure du débit, classe d étanchéité 0 ou 4.

CRM. Registre d équilibrage et de mesure du débit, classe d étanchéité 0 ou 4. Registre d équilibrage et de mesure du débit, classe d étanchéité 0 ou 4. Quelques caractéristiques Méthode de mesure agréée Classe de pression A Classé d'étanchéité à l'air 0 ou 4 Facteur de fuite du

Plus en détail