Gestion des risques. Dr. Rémi Bachelet. Maître de conférences à Centrale Lille. Image : Source

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gestion des risques. Dr. Rémi Bachelet. Maître de conférences à Centrale Lille. Image : Source"

Transcription

1 Gestion des risques Image : Source 1

2 Avant de commencer. Objectifs Entreprendre 4 temps Confort de lecture? 1080p/haute définition, sous-titres mettre la vidéo en mode «plein écran» mettre en pause, varier la vitesse youtube.com/html5 gestiondeprojet.pm originaux des diapositives, vidéos HD, soustitres.. quiz, prise de notes partagée, ressources... MOOC GdP : forum, réseaux sociaux certification de réussite 2

3 Cours sous licence Creative Commons Paternité : citer l auteur Partage : sous. Objectifs Entreprendre 4 temps licence identique Pas d utilisation commerciale Gratuit pour un usage personnel ou dans un cadre bénévole Entreprise ou cursus universitaire : Demander l autorisation Votre organisation a-t-elle les droits? => RH ou formateur : Faire une demande d utilisation => Images : cc-by source 3

4 Objectifs 1. Identifier exhaustivement les risques liés à un projet 2. Calculer la criticité. Objectifs Entreprendre 3. Établir un plan de prévention 4 temps 4

5 Entreprendre c est prendre des risques, rencontrer des surprises, mauvaises pour la plupart. Les gérer plutôt que les subir? Objectifs. Entreprendre 4 temps Excuses : «C est pas ma faute» «Un problème inattendu nous a fait prendre du retard» «C est vraiment trop injuste!» de plus en plus mal acceptées. Image : Source 5

6 Vouloir aller trop vite Objectifs. Entreprendre 4 temps Carlo Saraceni, La chute d'icare, c Domaine public - Source 6

7 Démarche en 4 temps 1) Identifier 2) Prioriser 3) Prévenir 4) Suivre Objectifs Entreprendre. 4 temps Image Domaine Public : Source 7

8 Identifier les risques Une démarche en trois temps 4 Ressources Chapitre 1 Techniques d identification Péter Smets cc-by-nc-sa : Source 8

9 Identifier 1/ préciser les attendus. Une démarche en trois temps 4 Ressources Chapitre 1 Techniques d identification 9

10 Attendus erronés ou peu clairs : Erreurs stratégiques. Une démarche en trois temps 4 Ressources Chapitre 1 Techniques d identification > Se tromper d objectif > Compétences ou technologies inexistantes > Pas de client > 10

11 Des objectifs formalisés et négociés Sans objectifs clairs, impossible de commencer une démarche de maitrise des risques > Valider les objectifs : cahier des charges fonctionnel, dossier de cadrage, convention, matrice d objectifs. Chapitre 1. Une démarche en trois temps Livrable Démarche scientifique Gestion de projet Soutenance Documentation du projet Valorisation du projet 4 Ressources Techniques d identification Min. B Objectif minimal Objectif minimal Objectif minimal Objectif minimal Objectif minimal Objectif minimal TB Exc. 11

12 Matrice d objectifs Une démarche en trois temps 4 Ressources Chapitre 1 Techniques d identification 12

13 Identifier 2/ quelles ressources?. Une démarche en trois temps 4 Ressources Chapitre 1 Techniques d identification 13

14 Identifier 3/ les risques! Risques = menaces sur 4 types de ressources. Une démarche en trois temps 4 Ressources Chapitre 1 Techniques d identification Raison d être de la démarche en 3 temps : Les risques menacent les ressources, pas les objectifs! 14

15 Menaces sur les 4 types de ressources (1/2) Chapitre 1 Une démarche en trois temps. 4 Ressources Techniques d identification 1. Management, hommes, compétences > Compétences indisponibles : chef de projet, experts.. > Démission en cours de route de membres de l'équipe, départ de consultants > Risques politiques (voir cours d analyse stratégique) > «Facteur humain» 2. Planning Facteurs exogènes, > Achats / sous-traitance > Commande mal définie/suivie Délais, estimation des temps > Mise au point : test, débogage 15

16 Menaces sur les 4 types de ressources (2/2) Chapitre 1 Une démarche en trois temps. 4 Ressources Techniques d identification 3. Technologies, matériaux, milieu > Évolutions techniques, obsolescence Sécurité, milieu Juridique 4. Financement > Accidents, mise en danger des personnes > Environnement, pollution > Sécurité du matériel ou des données > Clauses dangereuses ou impossibles à satisfaire > Fiscalité > Marché et concurrence, prix et quantité vendues > Budget sous-estimé > Recettes arrivant trop tard (risque de trésorerie) > Satisfaction des financeurs, actionnaires 16

17 Techniques d identification des risques Une démarche en trois temps 4 Ressources Chapitre 1. Techniques d identification 1) Exploiter la documentation et les outils de gestion de projet déjà existants. Les outils de conception de projet : Analyse fonctionnelle, PERT, budget, arborescence des tâches, organigramme, dossiers sont des guides pour identifier des sources de risques : chemin critique, étape-clé, jalonnement insuffisant, tâches sans responsable Cf. le cours outils de gestion de projet 2) Réunions de brainstorming Mind maps, diagrammes cause-effet, Cf. le cours animer un Brainstorming 17

18 Techniques d identification des risques 3) Check-lists ou questionnaires préétablis et couvrant les différents domaines du projet. Techniques de l'ingénieur AG Chapitre 1 Une démarche en trois temps 4 Ressources. Techniques d identification 4) Travailler à partir des problèmes rencontrés lors de projets antérieurs Retours d expériences, post-mortem des projets précédents Avis d experts 18

19 Identifier les risques : les écueils Souvent : risques transversaux, car les 4 types de ressources sont en interaction => équipe pluridisciplinaire Biais de dissonance cognitive : plus on est investi dans un projet, moins on est réceptif aux «avertissements qui dérangent» Chapitre 1 Une démarche en trois temps 4 Ressources. Techniques d identification Compétence-clé = Remise en question, écoute Image Novartis AG cc-by-nc-nd : Source 19

20 Synthèse Identifier en 3 temps : 1. Objectifs 2. Ressources 3. Risques Chapitre 1. Une démarche en trois temps. 4 Ressources. Techniques d identification Techniques d identification des risques 20

21 Réflexion et questions Chapitre 1 Une démarche en trois temps > Avez-vous déjà été confronté à des problèmes graves que vous n aviez pas anticipés? Dans notre classement, à quelle catégorie appartenaient-ils? > Avez-vous partagé et mémorisé cette expérience? 4 Ressources Techniques d identification Quiz sous cette vidéo 21

22 Sommaire 1. Identifier les risques Sommaire 2. Prioriser 3. Prévenir 4. Le suivi des risques 22 2

23 Prioriser Chapitre 2 Fréquence, gravité, criticité Loi de Pareto Image cc-by-nc-sa Asdrubale Source 23

24 Par où commencer? Chapitre 2 Il est impossible de traiter tous les risques démoralisation, dispersion Quelles sont les priorités?. Fréquence, gravité, criticité Loi de Pareto > Un concept-clé, la criticité : Criticité = gravité * fréquence Image Nevit Dilmen CC-by : Source 24

25 Comment prioriser? Chapitre 2. Fréquence, gravité, criticité Loi de Pareto 25

26 Comment prioriser? Chapitre 2. Fréquence, gravité, criticité Loi de Pareto Risques de gravité Image : Source 26

27 Comment prioriser? Chapitre 2 Risques de fréquence. Fréquence, gravité, criticité Loi de Pareto Image : Source 27

28 Comment prioriser? Chapitre 2. Fréquence, gravité, criticité Loi de Pareto Risques négligeables 28

29 Comment prioriser? Chapitre 2 Risques intolérables. Fréquence, gravité, criticité Loi de Pareto 29

30 Quels risques gérer? Chapitre 2 Fréquence, gravité, criticité. Loi de Pareto Les risques de fréquence ne se gèrent pas : Ce sont des problèmes qui doivent être résolus Les risques négligeables ne se gèrent pas : Le domaine de la gestion des risques est ici! Les risques intolérables ne se gèrent pas Il faut changer de projet Les risques de gravité ne se gèrent pas Il faut vivre avec On les accepte Techniques de l ingénieur 30

31 Probabilité Exemple de matrice des risques Chapitre 2 Fréquence, gravité, criticité Mauvaise vision du parc installé Migration lente sur le terrain Serveurs banques non à niveau Tickets non tronqués Grands commerces non à niveau Accentuation de la campagne médiatique Apparition de fausses cartes à puce Clé simple DES. Loi de Pareto 1 Développement de solutions non CB pour la VAD Non renouvellement de l assurance Gravité 31

32 Comment prioriser? Les risques critiques sont à la fois : > Vulnérables : fréquence forte = sensibilité > Névralgiques : impact important = gravité Chapitre 2 Fréquence, gravité, criticité. Loi de Pareto donc en haut à droite de la matrice 32

33 Loi de Pareto Chapitre 2 Fréquence, gravité, criticité La criticité obéit à la loi de Pareto 20% des causes sont responsables de 80% des conséquences. Loi de Pareto Figure : source -- Image domaine public: Source 33

34 Loi de Pareto? Un diagramme de Pareto permet de trouver les risques à traiter en priorité Chapitre 2 Fréquence, gravité, criticité. Loi de Pareto Image : cc-by Source 34

35 Synthèse Criticité = gravité * fréquence Chapitre 2 1. Risque de gravité : on doit le prendre. 2. Risque de fréquence : problème à résoudre 3. Risque intolérable : à ne pas prendre 4. Risque négligeable : acceptable. Fréquence, gravité, criticité. Loi de Pareto Loi de Pareto Cours MRP : Pareto et priorisation 35

36 Réflexion et questions Chapitre 2 Fréquence, gravité, criticité Loi de Pareto > Avez-vous déjà été confronté à plusieurs menaces en même temps? Laquelle avez-vous traité en premier? > Pour prioriser deux risques ayant une même criticité, privilégiez-vous plutôt la gravité ou la fréquence? > Gestion des risques au niveau personnel : quel interprétation pour les concepts de Micromort et Microvie en termes de gravité et de fréquence? Quiz sous cette vidéo 36

37 Sommaire 1. Identifier les risques Sommaire 2. Prioriser 3. Prévenir 4. Le suivi des risques 37 3

38 Prévenir Chapitre 3 Plan de prévention Modèle, Contre-exemples Variantes Détection Value at Risk Image domaine public Source 38

39 Plan de prévention A partir d un risque identifié et évalué Gravité Prévention Risque Deux stratégies de maitrise : > Réduire sa fréquence : Prévention > Réduire sa gravité : Protection Chapitre 3. Plan de prévention Modèle, Contre-exemples Variantes Détection Value at Risk Risque acceptable Protection Fréquence... mieux : les deux à la fois... Schéma : Nandrianina ANDRIANARISON AMADOU, basé sur Techniques de l ingénieur 39

40 Dispositifs de réduction de risques Dans le Mitigation plan, des mesures :. Chapitre 3 Plan de prévention Modèle, Contre-exemples Variantes Détection Value at Risk Techniques (sécurité, Poka Yoke) Juridiques (clauses contractuelles) Organisationnelles (réaffectations de membres de l équipe) Financières (réserve de 5% d imprévus) De transfert de risque (assurance) autres (pas de limite à l imagination, «tous les coups sont permis» 40

41 Prévenir. Chapitre 3 Plan de prévention Réactivité Proactivité Modèle, Contre-exemples Variantes Détection Value at Risk Qui s'occupe du suivi de chaque risque? Optimiser le ratio (coût d'un sinistre / coût de la prévention) 41

42 Exemple de plan d action Modèle de tableau de gestion des risques 42

43 Plans d actions défaillants. Chapitre 3 Plan de prévention Modèle, Contre-exemples Variantes Détection Value at Risk «on va terminer cette tâche avant la date prévue» Pourquoi avoir un planning si on ne le respecte pas? «on va travailler dur», «on va être sérieux» Concrètement, quelles actions? Pas de priorisation Plan fouillis, pas trié par criticité 43

44 Plans d actions défaillants Risque mal identifié = impossible à traiter Deux risques à la fois Formulation floue Expert compétent non consulté. Chapitre 3 Plan de prévention Modèle, Contre-exemples Variantes Détection Value at Risk Risque identifié et prioritaire mais pas de plan d action Au secours! Pas de responsable du suivi du risque Pas de mise à jour : plan périmé 44

45 Variante : mieux calculer la criticité Prendre en compte la détection du problème :. Chapitre 3 Plan de prévention Modèle, Contre-exemples Variantes Détection Value at Risk Criticité = gravité * occurrence * détection > le problème le plus dangereux est celui qu on ne détecte pas à temps 45

46 La Value at Risk. Chapitre 3 Plan de prévention Modèle, Contre-exemples Variantes Détection Value at Risk La VAR à 1% : est le montant de la perte qui a 1% de chances de se réaliser sur une période donnée. Secteur de l assurance et de la finance Raisonnement analogue à la criticité. 46

47 VAR : 3 paramètres. Chapitre 3 Plan de prévention Modèle, Contre-exemples Variantes Détection Value at Risk 1. La distribution statistiques des pertes. Souvent cette distribution est supposée suivre une loi normale. 2. Le niveau de confiance choisi (95% ou 99%). Plus il est élevé, plus la VAR est forte. 3. L'horizon temporel : plus l'horizon est long, plus les pertes potentielles augmentent. 47

48 Synthèse... Chapitre 3 Plan de prévention Modèle, Contre-exemples Variantes Détection Value at Risk Plan de prévention des risques : Stratégies : gravité, fréquence Proactivité : anticiper En somme, on ne dit plus «Faut-il prendre des risques?», mais Quels risques faut-il prévenir/traiter? et ensuite, lesquels sont acceptables? Criticité = gravité * occurrence * détection 48

49 Réflexion et questions Chapitre 3 Plan de prévention Modèle, Contre-exemples Variantes Détection Value at Risk > Êtes-vous plutôt réactif ou proactif? > Dans votre vie quotidienne, quels sont les risques que vous acceptez? Quiz sous cette vidéo 49

50 Sommaire 1. Identifier les risques Sommaire 2. Prioriser 3. Prévenir 4. Le suivi des risques 50 5

51 Le suivi des risques Chapitre 4 Un processus continu A qui la faute? Risques... et opportunités Wikimédia Commons cc-by- Source 51

52 Suivre les risques Mettre à jour le plan de suivi des risques À intervalles réguliers (RdC) À chaque événement majeur pour le projet. Chapitre 4. Un processus continu A qui la faute? Risques... et opportunités 52

53 Que faire en cas de problème? Loi de Brooks : Chapitre 4 «Ajouter des participants à une tâche en retard la retarde encore plus» 1. Temps de formation (pour les formés et les formateurs). Erreurs de novices 2. Taille de l équipe = coûts de coordination. Un processus continu A qui la faute? Risques... et opportunités Lot de travail important? 1. Lui affecter des personnes de confiance 2. Acteurs débutants ou peu fiables => tâches bien identifiables et dont l'échec ne sera pas bloquant. 53

54 Psychologie et responsabilité Chapitre 4 Un processus continu. A qui la faute? 4 loci de contrôle en psychologie : soi, chance, pouvoir des autres, destin (...) Les sportifs "locus de control externe" (...) mettent leur performance sur le compte de la famille, de la chance ou de la superstition. Les "locus de control interne", eux, se sentent entièrement responsable de leur succès ou défaite. Marie DURU-BELLAT Risques... et opportunités En suivi des risques, mieux vaut être un peu mégalomane! 54

55 Quand ca ne va pas Chapitre 4 Qui est responsable? Comment réagir vite et efficacement? Un processus continu. A qui la faute? Risques... et opportunités 55

56 Risques et opportunités Chapitre 4 Un processus continu Changer de manière de penser : Détecter et saisir les opportunités plutôt que limiter les risques En stratégie : Analyse SWOT (strengths, weaknesses, opportunities, and threats) A qui la faute?. Risques... et opportunités Une nouvelle vision du métier du risk manager : risk & opportunities 56

57 Synthèse Suivi des risques Chapitre 4. Un processus continu. A qui la faute?. Risques... et opportunités Résoudre le problème au lieu de blâmer Risque = opportunité! 57

58 Réflexion et questions Chapitre 4 Un processus continu A qui la faute? Risques... et opportunités > Selon la phase du cycle de projet : définition, cadrage, montage, exécution, évaluation : quels sont les types de risques à surveiller en priorité? > Selon la phase : quel niveau de détail pour l étude de risques? > Vous sentez-vous responsable de votre dernier échec, de votre dernier succès? 58

59 Merci de votre attention Quiz sous cette vidéo 59

Notions fondamentales

Notions fondamentales Gestion de projet Notions fondamentales Versions récentes du cours pdf, ppt, vidéo disponibles ici : management de projet Image : domaine public (source) 1 Avant de commencer Introduction Objectifs Plan

Plus en détail

Notions fondamentales

Notions fondamentales Gestion de projet Notions fondamentales Versions récentes du cours pdf, ppt, vidéo disponibles ici : management de projet Image : domaine public (source) 1 Avant de commencer Introduction Objectifs Plan

Plus en détail

Phase 2 : Mettre en œuvre. Gestion des projets. Les étapes de mise en œuvre. La méthodologie. R Collomp - D Qualité D 1 Ges4on de projets part 2

Phase 2 : Mettre en œuvre. Gestion des projets. Les étapes de mise en œuvre. La méthodologie. R Collomp - D Qualité D 1 Ges4on de projets part 2 Phase 2 : Mettre en œuvre Gestion des projets Les étapes de mise en œuvre La méthodologie Gestion de projets Source Nathalie RONZIERE CH Cannes Les Projets : Pilotage Les étapes de la gestion de projet

Plus en détail

PROJETS : Quelle démarche de gestion des risques?

PROJETS : Quelle démarche de gestion des risques? PROJETS : Quelle démarche de gestion des risques? Rémi Bachelet Ce cours est disponible http://rb.ec-lille.fr Cours distribué sous licence Creative Commons, selon les conditions suivantes : Source des

Plus en détail

Conseils pour l élaboration du Document Unique d Evaluation des Risques

Conseils pour l élaboration du Document Unique d Evaluation des Risques Partie 2 SOMMAIRE v Les objectifs du Document Unique v Quelques Recommandations v L évaluation Professionnels Une démarche Méthodologique 25-06- 2015 Isabelle Weissberger Président de BW Consultants Précédemment

Plus en détail

L actualisation. Évaluation financière et rentabilité des projets. Dr. Rémi Bachelet Maître de conférences à Centrale Lille

L actualisation. Évaluation financière et rentabilité des projets. Dr. Rémi Bachelet Maître de conférences à Centrale Lille Évaluation financière et rentabilité des projets Image cc-by-nc : source L actualisation Versions récentes du cours pdf, ppt vidéo disponibles ici : management de projet Avant de commencer Vidéo et ressources

Plus en détail

Le pilotage des RisQues dans Le GRoupe 199

Le pilotage des RisQues dans Le GRoupe 199 Chapitre 5 LE PILOTAGE DES RISQUES DANS LE GROUPE Le changement et l incertitude sont les seuls éléments constants du monde actuel. Le nombre d événements susceptibles d affecter une entreprise et de la

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

Gestion des risques en stérilisation

Gestion des risques en stérilisation Gestion des risques en stérilisation 1. Définition de base AMDEC: Analyse des Modes de Défaillance, de leurs Effets et de leur Criticité. 2. Type d AMDEC : domaine d application L AMDEC procédé L AMDEC

Plus en détail

L'étape de planification de votre projet technologique

L'étape de planification de votre projet technologique L'étape de planification de votre projet technologique Résumé : Pour gérer l ensemble des contraintes de votre projet - humaines, matérielles, temporelles et surtout financières et accroître ses chances

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001-

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Forum QHSE - QUALITE Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Laurent GUINAUDY OC2 Consultants Atelier ISO 9001 1 Présentation du Cabinet OC2 Consultants Cabinet créé en 1996 Zone d

Plus en détail

INTRODUCTION. Le succès de la phase d initialisation passe par la réalisation de deux étapes successives : Lancement projet Organisation projet

INTRODUCTION. Le succès de la phase d initialisation passe par la réalisation de deux étapes successives : Lancement projet Organisation projet INTRODUCTION Le succès de la phase d initialisation passe par la réalisation de deux étapes successives : Le lancement du projet; L organisation du projet. Dossier de fin d'étude Lancement projet Organisation

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

PRIMAVERA RISK ANALYSIS

PRIMAVERA RISK ANALYSIS PRIMAVERA RISK ANALYSIS PRINCIPALES FONCTIONNALITÉS Guide d analyse des risques Vérification de planning Modélisation rapide des risques Assistant de registres de risques Registre de risques Analyse de

Plus en détail

Cours de Génie Logiciel. David Janiszek. Le projet. En résumé. Troisième partie III. Eléments de gestion de projet

Cours de Génie Logiciel. David Janiszek. Le projet. En résumé. Troisième partie III. Eléments de gestion de projet Troisième partie III Eléments de gestion de projet Un projet informatique est l ensemble des activités et des actions à entreprendre pour répondre au besoin d informatisation d un ensemble de tâches dans

Plus en détail

CQPI Technicien qualité

CQPI Technicien qualité CQPI Technicien qualité Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou à la mise

Plus en détail

Intelligence Inventive

Intelligence Inventive Outils Communs de Diffusion de l'intelligence Economique Intelligence Inventive Evaluez la capacité d innovation de votre entreprise L intelligence inventive L intelligence inventive est la contribution

Plus en détail

La cartographie des Risques. Méthodes de Gestion des Risques Cartographie et APR. Cartographie et APR. Michael BESSE - déc 2012 1.

La cartographie des Risques. Méthodes de Gestion des Risques Cartographie et APR. Cartographie et APR. Michael BESSE - déc 2012 1. Méthodes de Gestion des Risques Cartographie et APR Michael BESSE Responsable Gestion des Risques Mercredi 12 décembre 2012 Sommaire La cartographie des risques La méthode APR 2 La cartographie des Risques

Plus en détail

JOURNÉE PORTES OUVERTES

JOURNÉE PORTES OUVERTES JOURNÉE PORTES OUVERTES Approfondir l utilisation d outils RH vers une gestion dynamique et prospective des RH 7 octobre 2014 Mission Conseils et Organisation RH Face aux contraintes d activités, l évolution

Plus en détail

THEME : LA GESTION DES RISQUES APPORTS THEORIQUES. I- La nature des risques

THEME : LA GESTION DES RISQUES APPORTS THEORIQUES. I- La nature des risques APPORTS THEORIQUES THEME : LA GESTION DES RISQUES Sources : http://fr.wikipedia.org/wiki/gestion_de_projet http://123business-fr.com/riskanalysis.aspx Roger AÏM, «L essentiel de la gestion de projet»,

Plus en détail

Management et communication. www.adca-gfp.fr

Management et communication. www.adca-gfp.fr Management et communication www.adca-gfp.fr Pour nous joindre par téléphone : 08 70 40 76 78 ou par courriel : forma@adca-gfp.fr MC 110 La technique de vente et la négociation MC 120 avec les clients A

Plus en détail

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia L Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique ODESIA 1155 University suite 800 Montreal, Qc, Canada H3B 3A7 Phone: (514) 876-1155 Fax: (514) 876-1153 www.odesia.com Guillaume Bédard,

Plus en détail

Le diagnostic stratégique : définition. Le diagnostic stratégique : définition. Le diagnostic stratégique : le diagnostic interne

Le diagnostic stratégique : définition. Le diagnostic stratégique : définition. Le diagnostic stratégique : le diagnostic interne Le diagnostic stratégique : définition Le diagnostic stratégique consiste à évaluer la situation de l entreprise dans son environnement, afin de déterminer ses possibilités de survie et de développement.

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

Contribution du SI à la valeur de l entreprisel

Contribution du SI à la valeur de l entreprisel Contribution du SI à la valeur de l entreprisel Cadre d approche Y. Gillette, 4tivity C. Leloup, consultant www.4tivity.com www.afai.fr Plan Historique Problématique Mesure de la valeur de l entreprise

Plus en détail

Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012

Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012 Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012 Les facteurs de succès de l entreprise Francis DAVID Présentation Parcours Professionnel

Plus en détail

PROJET DE CONCEPTION (6GIN333)

PROJET DE CONCEPTION (6GIN333) PROJET DE CONCEPTION (6GIN333) Cours #7 Hiver 2012 Ordre du jour Gestion des risques Introduction Concepts & définitions Processus d analyse Outils & méthodes Résultats Pause de 15 minutes Suivit des coûts

Plus en détail

Nouveaux Risques pour les Entreprises Comment les identifier?

Nouveaux Risques pour les Entreprises Comment les identifier? Nouveaux Risques pour les Entreprises Comment les identifier? RISK MANAGEMENT & INSURANCE WHAT? WHERE? WHO? 2 RISK MANAGEMENT & INSURANCE 3 Agenda: 1. Définition 2. Processus standard 3. Scénario du risque

Plus en détail

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 GESTION DE PROJET www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 Introduction à la Gestion de Projet... 3 Management de Projet... 4 Gestion de Projet informatique...

Plus en détail

Gestion des projets moteurs. p. 105 à 109

Gestion des projets moteurs. p. 105 à 109 ff p. 105 à 109 Découverte Gérer un développement GMP avec un partenaire chinois 2 Jours MOT / SINGMP MOT / SINGMP-E Préparer les ingénieurs et managers français à mieux travailler avec des interlocuteurs

Plus en détail

«Devenez efficaces en développement de produits» Bénéfices pour les entreprises participantes

«Devenez efficaces en développement de produits» Bénéfices pour les entreprises participantes «Devenez efficaces en développement de produits» Une formule qui a fait ses preuves Pour faciliter l intégration des pratiques et favoriser le transfert des connaissances auprès des collègues, ce programme

Plus en détail

Projet Professionel Ben Gamra Emna Janvier 2015

Projet Professionel Ben Gamra Emna Janvier 2015 Projet Professionel Ben Gamra Emna Janvier 2015 Remerciements Remerciements aux trois organisations (l ANETI, CONECT et Ader Méditerranée) pour le projet DIAMED. Remerciements à tous les formateurs étrangers

Plus en détail

GESTION DE PROJETS Coûts délais. 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1

GESTION DE PROJETS Coûts délais. 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Coûts délais 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Plan du cours: - Définitions, - Maîtrise des coûts et délais, - Gestion de l équipe projet, - Comité

Plus en détail

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET PROJET : «ensemble des actions à entreprendre afin de répondre à un besoin défini dans des délais fixés». Délimité dans le temps avec un début et une fin, mobilisant

Plus en détail

Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités. progiciels 2 0

Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités. progiciels 2 0 Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités La planification Pour être un succès, un acte de production doit être préparé A long terme A moyen terme A court terme octobre, Les systèmes

Plus en détail

ANALYSE DES RISQUES PROJET IN2P3. Les deux infinis. G.CLAVERIE: Ecole Projet IN2P3 Fréjus 22 au 24 novembre 2012

ANALYSE DES RISQUES PROJET IN2P3. Les deux infinis. G.CLAVERIE: Ecole Projet IN2P3 Fréjus 22 au 24 novembre 2012 ANALYSE DES RISQUES PROJET IN2P3 Les deux infinis G.CLAVERIE: Ecole Projet IN2P3 Fréjus 22 au 24 novembre 2012 IN2P3 Les deux infinis 1 I Titre SOMMAIRE de chapitre : Xo 1 I L intérêt d une démarche d

Plus en détail

Le projet technique S9

Le projet technique S9 Le projet technique S9 Définition du projet (annexe IIIc du référentiel) Le projet technique de seconde année a une double finalité: Compléter les acquis dans des situations particulières qui ont intérêt

Plus en détail

Comment mieux évaluer les risques industriels par la mesure du capital immatériel???

Comment mieux évaluer les risques industriels par la mesure du capital immatériel??? Comment mieux évaluer les risques industriels par la mesure du capital immatériel??? GENERALI : Un acteur engagé et responsable FFSA 26/01/2010 " Le secteur de l assurance est concerné par tous les sujets

Plus en détail

Chef de projet, Votre kit tout-terrain

Chef de projet, Votre kit tout-terrain Chef de, Votre kit tout-terrain Auteur : Hughes Marchat Président du cabinet EFII (conseil et formation en conduite de ) Enseignant au CNAM et à l Ecole centrale de Paris Éditeur : Éditions d organisation

Plus en détail

Cycle Management de Projet

Cycle Management de Projet Cycle Management de Projet Tunis 2013 Résultats attendus de la formation Les entreprises pour devenir plus performantes et faire face à la concurrence doivent intégrer la gestion par projets en transversal.

Plus en détail

Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE

Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE PENSÉE ET VISION STRATÉGIQUE Avoir une perspective globale des enjeux actuels et futurs du client ainsi que de définir des orientations visant

Plus en détail

Gestion des projets moteurs

Gestion des projets moteurs Gestion des projets moteurs p. 107 à 111 Gestion des projets moteurs MOT / SINGMP MOT / SINGMP-E Gérer un développement GMP avec un partenaire chinois 2 Jours Niveau : Découverte Préparer les ingénieurs

Plus en détail

Pratique de logiciels de planification

Pratique de logiciels de planification Pratique de logiciels de planification MASTER TECHNOLOGIE & HANDICAP Université Paris 8 Sommaire Introduction Organisation d un projet Les principaux axes de la planification Gestion des tâches Gestion

Plus en détail

LE KIT DU MANAGER DE PROJETS

LE KIT DU MANAGER DE PROJETS LE KIT DU MANAGER DE PROJETS Ce kit est basé sur les travaux du Professeur Hugues Marchat (parus aux éditions Eyrolles) complétés par les expériences opérationnelles de Denis Lannel. Sommaire Travailler

Plus en détail

Outils essentiels d organisation

Outils essentiels d organisation Gestion de projet Outils essentiels d organisation Versions récentes du cours pdf, ppt vidéo disponibles ici : management de projet Image Wikimédia Commons cc-by : Source 1 Avant de commencer Introduction

Plus en détail

Microsoft IT Operation Consulting

Microsoft IT Operation Consulting Microsoft IT Operation Consulting Des offres de services qui vous permettent : D améliorer l agilité et l alignement de votre IT aux besoins métier de votre entreprise. De maîtriser votre informatique

Plus en détail

Journée Nationale Assurance Dépendance. La place de la qualité dans la loi sur l assurance dépendance

Journée Nationale Assurance Dépendance. La place de la qualité dans la loi sur l assurance dépendance Journée Nationale Assurance Dépendance La place de la qualité dans la loi sur l assurance dépendance 1 Plan Quelques chiffres Parler de qualité dans le secteur des aides et soins: pourquoi? L assurance

Plus en détail

Quel avenir pour le management de projet?

Quel avenir pour le management de projet? Quel avenir pour le management de projet? IUT Lunéville Jeudi 8 Mars 2007 Vincent BARROIS RES COMMUNICA LE CHOIX D UN OUTIL LOGICIEL ERP, CRM, GPAO Un Projet d Entreprise qui mérite une Méthodologie, Méthodologie

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité CQP Inter-branches Technicien de la Qualité Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification OBSERVATOIRE DES INDUSTRIES CHIMIQUES Désignation du métier ou des composantes du métier

Plus en détail

LexisNexis Compliance Assurance

LexisNexis Compliance Assurance LexisNexis Compliance Assurance La nouvelle solution opérationnelle pour piloter et sécuriser votre gestion de la conformité Exhaustivité des normes assurance Diagnostic et aide à la décision Tableaux

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5 1 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Principes... 3 3 - Sélection des fournisseurs... 4 4 Marche courante... 5 4.1 Conditionnement Transport... 5 4.2 Livraison... 5 4.3 - Garantie qualité / Conformité... 5

Plus en détail

Programmes inter-entreprises

Programmes inter-entreprises Brochure interactive Programmes inter-entreprises France, 2014-2015 Pour plus d informations sur les lieux, dates et prix de nos training, veuillez consulter www.krauthammer.fr (rubrique Programmes inter-entreprises

Plus en détail

Cycle d e de f ormation fformation formation en Management de Pro ement de Pro ets selon la méthodologie PMI Tunis 2013

Cycle d e de f ormation fformation formation en Management de Pro ement de Pro ets selon la méthodologie PMI Tunis 2013 Cycle de formation en Management de Projets selon la méthodologie PMI Tunis 2013 Objectifs Contrairement au schéma classique de la gestion de projet portant l intérêt unique sur les 3 critères (coûts,

Plus en détail

Plan de continuité des activités,

Plan de continuité des activités, Plan de continuité des activités, Définitions? Utilités? Séminaire SSPS 23 Mai 2008 Patrick JACQUES Utilité d un plan de continuité C.A. C.A. sans sinistre C.A. suite à sinistre avec plan de continuité

Plus en détail

Management de projets : Fondamentaux de la gestion de projet

Management de projets : Fondamentaux de la gestion de projet Management de projets : Fondamentaux de la gestion de projet Mise à jour du 18 septembre 2009 Rémi Bachelet La dernière version de ce cours de gestion de projet est disponible en vidéo ici. Source des

Plus en détail

MASTERE SPECIALISE. «Manager de grands projets industriels internationaux»

MASTERE SPECIALISE. «Manager de grands projets industriels internationaux» MASTERE SPECIALISE «Manager de grands projets industriels internationaux» MASTERE SPECIALISE EN «Manager de grands projets industriels internationaux» Objectifs professionnels Le gestionnaire de projet

Plus en détail

ANALYSE DE L'ACTIVITÉ GÉNÉRALE DE L ENTREPRISE

ANALYSE DE L'ACTIVITÉ GÉNÉRALE DE L ENTREPRISE ANALYSE DE L'ACTIVITÉ GÉNÉRALE DE L ENTREPRISE Contexte : l objectif pédagogique de la visite est de mettre en évidence les différentes activités dans l organisation concernée. Chaque élève ou groupe d

Plus en détail

[LE BUSINESS PLAN] Chambre de Commerce et d industrie de Lyon. Novacité

[LE BUSINESS PLAN] Chambre de Commerce et d industrie de Lyon. Novacité Chambre de Commerce et d industrie de Lyon Novacité [LE BUSINESS PLAN] Le Centre Européen d'entreprise et d'innovation Novacité (CEEI Novacité) est une structure animée par la Chambre de Commerce et d'industrie

Plus en détail

Évaluation des Risques et Élaboration du Document Unique

Évaluation des Risques et Élaboration du Document Unique Évaluation des Risques et Élaboration du Document Unique Septembre 2010 Sommaire Réalisé par : Les Médecins du Travail Et Les IPRP du SMTI Comprendre ce qu est la démarche de prévention ainsi que l évaluation

Plus en détail

BBC RT2012 Passive. Tenir compte de matériaux et procédés innovants. Recherche de performance à anticiper en amont

BBC RT2012 Passive. Tenir compte de matériaux et procédés innovants. Recherche de performance à anticiper en amont BBC RT2012 Passive Tenir compte de matériaux et procédés innovants Recherche de performance à anticiper en amont Obligations de résultats Eviter l apparition de nouveaux désordres Constat : aggravation

Plus en détail

Comment optimiser son progiciel de gestion?

Comment optimiser son progiciel de gestion? Comment optimiser son progiciel de gestion? «Gérer son informatique, quelles sont les questions que doit se poser chaque entrepreneur?» Centre patronal de Paudex, 27 octobre 2006 Gérard Chessex / NJM NJM

Plus en détail

Planifier et suivre un projet 03 jours 18,19 et 20 Mai 2014 S entraîner à la gestion de projet à travers une étude de cas

Planifier et suivre un projet 03 jours 18,19 et 20 Mai 2014 S entraîner à la gestion de projet à travers une étude de cas Lieu: Institut Univers (Akbou - Bejaia Algérie) Planifier et suivre un projet 03 jours 18,19 et 20 Mai 2014 S entraîner à la gestion de projet à travers une étude de cas 05 jours 01,02,03,04 et 05 juin

Plus en détail

ECOLE CONDUITE DE PROJET Présenter un dossier compétitif auprès d une agence

ECOLE CONDUITE DE PROJET Présenter un dossier compétitif auprès d une agence ECOLE CONDUITE DE PROJET Présenter un dossier compétitif auprès d une agence Paris, le 10-03-2010 Le Plan Qualité et le montage de projet Corinne JUFFROY Ecole Conduite de Projet - Paris - 10 mars 2010

Plus en détail

Animer un brainstorming

Animer un brainstorming Animer un brainstorming Image : CC-BY-SA 3.0 (Source) Avant de commencer Confort de lecture? 1080p/haute définition mode «plein écran» mettre en pause, varier la vitesse youtube.com/html5. Introduction

Plus en détail

Chapitre V La mise en œuvre des stratégies

Chapitre V La mise en œuvre des stratégies Chapitre V La mise en œuvre des stratégies 1 Les forces dynamiques dans l évolution de l entreprise Base Base de de l l avantage concurrentiel dans dans l industrie Action stratégique Environnement de

Plus en détail

s o l u t i o n s * * *

s o l u t i o n s * * * Sommaire Qui sommes nous? Notre métier Notre positionnement Une solution complète Notre champ d intervention Notre process Cas clients Nos références Contacts Qui sommes nous? Un éditeur de logiciels spécialisé

Plus en détail

Management de projet

Management de projet Jean-Claude Corbel Management de projet Fondamentaux Méthodes Outils Cahier couleur Manager un projet en 15 étapes Troisième édition, 2003, 2006, 2012 ISBN : 978-2-212-55425-0 Sommaire Remerciements...VI

Plus en détail

Questionnaire : évaluation de la maturité d un projet de création d entreprise

Questionnaire : évaluation de la maturité d un projet de création d entreprise Questionnaire : évaluation de la maturité d un projet de création d entreprise Réalisé (A) Bien avancé (B) En cours (C) Non fait (D) Le projet. La règle à suivre : avoir défini notre projet de manière

Plus en détail

ADAPTABILITE. Les Formations En Sécurité Des Risques Professionnels.

ADAPTABILITE. Les Formations En Sécurité Des Risques Professionnels. RIGUEUR CONFIANCE EXIGENCE ECOUTE EXPERTISE RESPECT ADAPTABILITE Les Formations En Sécurité Des Risques Professionnels. Des outils pragmatiques, des Conseils sur mesures pour faire avancer la Santé & Sécurité

Plus en détail

Enoncé : Planification agile et gestion des risques

Enoncé : Planification agile et gestion des risques Enoncé : Planification agile et gestion des risques Tout projet a besoin d'être planifié. La planification est une tâche véritablement complexe pour un chef de projet et ses membres de l équipe, surtout

Plus en détail

L innovation au cœur des processus et des systèmes

L innovation au cœur des processus et des systèmes L innovation au cœur des processus et des systèmes www.novigo-consulting.com NOS OFFRES Notre vocation est d appuyer les entreprises pour évaluer la multitude de besoins et assurer le succès des projets

Plus en détail

Management. Planification. Flux. Valorisation Coûts. plaquettecba.indd 1 26/05/09 16:59:28

Management. Planification. Flux. Valorisation Coûts. plaquettecba.indd 1 26/05/09 16:59:28 Management Valorisation Coûts Flux Planification w w w. c b a c o n s e i l. f r plaquettecba.indd 1 26/05/09 16:59:28 La performance des flux dans la petite série et la production à la commande CBA Conseil

Plus en détail

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus les éléments structurants Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise en

Plus en détail

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE Quel est leur profil (âge, localisation, situation familiale )? Quel est leur plan d action pour reprendre?... Quelles sont leurs motivations?

Plus en détail

Les Jeudis de la Reprise. Programme de Formation

Les Jeudis de la Reprise. Programme de Formation Les Jeudis de la Reprise Programme de Formation 1. Les objectifs : L'objectif fondamental de ce dispositif est d'aider un repreneur potentiel à reprendre une. Ce dispositif s'engage à accroître la capacité

Plus en détail

Gestion des Incidents (Incident Management)

Gestion des Incidents (Incident Management) 31/07/2004 Les concepts ITIL-Incidents 1 «Be prepared to overcome : - no visible management ou staff commitment, resulting in non-availability of resources - [ ]» «Soyez prêts a surmonter : - l absence

Plus en détail

Ph. Laborie / Ch. Olivetto. Séminaire LPC Clermont Projet Management de Projet et Management par la Qualité 30 Janvier 2015

Ph. Laborie / Ch. Olivetto. Séminaire LPC Clermont Projet Management de Projet et Management par la Qualité 30 Janvier 2015 Ph. Laborie / Ch. Olivetto Séminaire LPC Clermont Projet Management de Projet et Management par la Qualité 30 Janvier 2015 Sommaire CONTEXTE ENJEUX CONTRAINTES METHODE PROPOSITION D UN PROJET MAP & MAQ

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

Programme de formation. Directeur de Travaux

Programme de formation. Directeur de Travaux Programme de formation Directeur de Travaux Formation sanctionnée du : Titre «Directeur de Travaux» de niveau I - Inscrit au RNCP DUREE : Formation de 972 heures PERSONNES CONCERNEES - Les étudiants titulaires

Plus en détail

Introduction. Pourquoi ce livre?

Introduction. Pourquoi ce livre? Introduction Pourquoi ce livre? La gestion de projet est un processus à la fois courant et complexe de nos organisations. Courant car la culture du travail en «mode projet» fait partie du vocabulaire et

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 11/09/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Management d équipe(s) autonome(s) I OBJECTIF

Plus en détail

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez pour réussir vos projets de de dématérialisation de documents et processus Conseils Démarrez 10 conseils pour réussir son projet 2 1. Faire une étude d opportunité 2. Définir le cadre de son projet 3.

Plus en détail

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010 Livre Blanc Optimiser la gestion et le pilotage des opérations Août 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com Web : http://www.nqicorp.com

Plus en détail

CRM Banque. Fonctionnalités clés. Vision complète de la performance de la banque. Optimisation fondamentale de la relation client

CRM Banque. Fonctionnalités clés. Vision complète de la performance de la banque. Optimisation fondamentale de la relation client CRM Banque Fonctionnalités clés Vision complète de la performance de la banque Suivi des indicateurs clés de performance de la banque avec des tableaux de bord en temps réel, des rapports prédéfinis, une

Plus en détail

Projet DMAIC Lean Six Sigma (LSS)

Projet DMAIC Lean Six Sigma (LSS) www.xl-formation.com - contact@xl-formation.com Paris 01 78 16 11 99 - Région 04 76 61 34 40 EXPERT DES DEMARCHES D AMELIORATION DEPUIS 1988 Définition Lean 6 Sigma est une méthodologie structurée et rigoureuse

Plus en détail

Qu'est-ce que l'innovation?

Qu'est-ce que l'innovation? Qu'est-ce que l'innovation? Résumé : L innovation est avant tout un état d esprit. C est un processus vivant qui amène la direction à chercher à tous les niveaux la manière d être la plus performante pour

Plus en détail

Management de projets : Fondamentaux de la gestion de projet

Management de projets : Fondamentaux de la gestion de projet Management de projets : Fondamentaux de la gestion de projet Rémi Bachelet Cours en version diapos animées : ici Autres cours connexes disponibles http://rb.ec-lille.fr Source des images indiquées au-dessous

Plus en détail

ITIL V3. Stratégie des services - Processus

ITIL V3. Stratégie des services - Processus ITIL V3 Stratégie des services - Processus Création : juillet 2011 Mise à jour : Juillet 2011 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

La continuité des activités informatiques. Intégrer un PCA dans mon entreprise Prangins 17 Janvier 2008

La continuité des activités informatiques. Intégrer un PCA dans mon entreprise Prangins 17 Janvier 2008 La continuité des activités informatiques Intégrer un PCA dans mon entreprise Prangins 17 Janvier 2008 Pas de recette toute faite!!! Vérité n 1 : «il existe autant de PCA différents que de sociétés» Votre

Plus en détail

les outils de la gestion de projet

les outils de la gestion de projet les outils de la gestion de projet Sommaire Objectifs de la gestion de projet Les étapes du projet Les outils de gestion de projets Paramétrage de l outil PROJET : «ensemble des actions à entreprendre

Plus en détail

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles Bénévolat Portefeuille de compétences Liste des compétences Pour tous les bénévoles 1. S engager, prendre position 2. Travailler en équipe 3. Communiquer 4. Organiser 5. Être force de proposition Selon

Plus en détail

Performance Management Budgeting & Financial Analysis: A necessary Evil!

Performance Management Budgeting & Financial Analysis: A necessary Evil! Performance Management Budgeting & Financial Analysis: A necessary Evil! Cabinet de conseil exclusivement positionné sur la mise en œuvre de solutions logicielles de pilotage de la performance : tableaux

Plus en détail

Méthode de tests MODE D EMPLOI POINTS IMPORTANTS

Méthode de tests MODE D EMPLOI POINTS IMPORTANTS Méthode de tests MODE D EMPLOI Cette première partie est destinée à ceux qui débutent en tests et permet une approche progressive et simple de la méthodologie des tests. L introduction vous aura permis

Plus en détail

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR Date Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcomconseil.com SOMMAIRE SOMMAIRE...2 LE PORTEUR...4 L IDEE DE DEPART...5 L ETUDE DE MARCHE...6 Le marché et son environnement...6

Plus en détail

Cours de Gestion de projet

Cours de Gestion de projet Cours de Gestion de projet Plan des cours Cours 1 : Vision Générale Cours 2 : Les différents types de projets Informatiques/Urbanisation d un SI Cours 2 : Les cycles de vie Cours 3 : Focus sur «Le suivi

Plus en détail

Résultats du 1 er Baromètre 2012 du Développement Logiciel réalisé en octobre novembre 2012

Résultats du 1 er Baromètre 2012 du Développement Logiciel réalisé en octobre novembre 2012 Résultats du 1 er Baromètre 2012 du Développement Logiciel réalisé en octobre novembre 2012 1.1/ Pouvez-vous nous préciser votre fonction/resp. principale? Responsable Informatique 10,53% Testeur 1,97%

Plus en détail

La Politique Qualité des Agences Selectour

La Politique Qualité des Agences Selectour La Politique Qualité des Agences Selectour Les agences Selectour : Avec près de 550 agences de voyages et 2 000 experts, nous offrons la garantie pour nos clients d être proches d un de nos points de vente

Plus en détail