COMMENT FAIRE DES APPROVISIONNEMENTS UN LEVIER DE COMPETITIVITE?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMMENT FAIRE DES APPROVISIONNEMENTS UN LEVIER DE COMPETITIVITE?"

Transcription

1 COMMENT FAIRE DES APPROVISIONNEMENTS UN LEVIER DE COMPETITIVITE? CCI SETE - 17 Février 2011

2 PRESENTATION ASLOG Association neutre et indépendante depuis 38 ans Mission :aider nos adhérents à optimiser leurs performances logistiques 1500 membres en France, réseau international de membres (ELMED, ELA, Aslog Maroc, Aslog Brésil..) Délégations régionales : Alsace, Bourgogne, Bretagne, Ile de France, Languedoc Roussillon, Midi Pyrenees', Nord Picardie, Normandie, PACA, Pays de La Loire, Rhône Alpes Commissions Nationales : Benchmarking, Compétences, Métiers et Salaires, Défense, Logistique Hospitalière, Référentiel logistique et formation, Sécurité et Sureté, Supply Chain Agile, Système d Information

3 LA COMMISSION SUPPLY CHAIN AGILE DE L ASLOG Sujets traités - Optimisation du réseau de distribution - La Gestion Mutualisée des Approvisionnements - Externalisation/Internalisation - L impact de la logistique sur le e-commerce Délivrables - Site internet : Dossier presse GMA, comptes rendus réunion - Conférences

4 DIAGMA : DES SERVICES ET DES PROGICIELS POUR OPTIMISER VOTRE SUPPLY CHAIN! 37 ANS D EXPERTISE AU SERVICE DE LA SUPPLY CHAIN CONSULTING SOFTWARE HUMAN RESOURCES MANAGED SERVICES DIAGMA, classé n 1 des cabinets conseil en Supply Chain Management*. * Enquête Supply Chain Magazine - Octobre

5 LES FACTEURS INFLUENTS SUR LA POLITIQUE D APPROVISIONNEMENT LOI LME Tendance : besoin de cash besoin de réduire les stocks OBJECTIFS Jours de stocks Groupe CARREFOUR

6 LES FACTEURS INFLUENTS SUR LA POLITIQUE D APPROVISIONNEMENT A l'étranger, de plus en plus de marchandises (alimentaires et non-alimentaires) passent en flux sans stock. WAL MART : plus de 50 % du CA sans stock (différentes formes de cross docking). TESCO : des livraisons avec 24 h de délai entre commande et livraison, même pour des produits alimentaires et DPH. ALBERT HEIJN (Hollande) : très peu de flux stocké, favorisé par la taille du pays. Source : Rapport annuel 2008 Rapport annuel 2008 Rapport annuel 2009 A l'étranger, de plus en plus de marchandises (alimentaires et non-alimentaires) passent en flux sans stock. WAL MART : plus de 50 % du CA sans stock (différentes formes de cross docking). TESCO : des livraisons avec 24 h de délai entre commande et livraison, même pour des produits alimentaires et DPH. ALBERT HEIJN (Hollande) : très peu de flux stocké, favorisé par la taille du pays. 6

7 LES FACTEURS INFLUENTS SUR LA POLITIQUE D APPROVISIONNEMENT LOI LME Tendance : besoin de cash besoin de réduire les stocks Levier : optimiser sa politique de stock et d approvisionnement Levier : optimiser son réseau & ses flux logistiques 7

8 COMMENT BIEN DIMENSIONNER SES STOCKS Stock = Capital Investi Equilibre Optimal Service Client 95 % 96 % 97 % 8

9 GESTION ACTUELLE DES STOCKS : PARAPLUIE, CEINTURE ET BRETELLES Apéritif salé barquette.100g Stock fin de semaine Entrées en stock Sorties de Stock surpoids

10 POURTANT ON SAIT FAIRE DES PRÉVISIONS APÉRITIFS SALÉS BARQUETTE100G Ventes en colis Semaines

11 RECOMMENDATIONS REVOIR LES PARAMETRES DES STOCKS DE SECURITE AVOIR UN PROCESS PREVISIONS DE VENTE PILOTE PAR LA SUPPLY CHAIN UTILISER LES LOGICIELS DE PREVISIONS DES VENTES ET D OPTIMISATION DES APPROVISIONNEMENTS 11

12 REVOIR LES PARAMETRES DE SECURITE Ce calcul a été fait sur un échantillon de produit de 724 références (limite du tableur Excel) sélectionnées de manière aléatoire

13 RECOMMENDATIONS REVOIR LES PARAMETRES DES STOCKS DE SECURITE AVOIR UN PROCESS PREVISIONS DE VENTE PILOTE PAR LA SUPPLY CHAIN UTILISER LES LOGICIELS DE PREVISIONS DES VENTES ET D OPTIMISATION DES APPROVISIONNEMENTS 13

14 LES COMMERCIAUX CONFONDENT PREVISIONS ET OBJECTIFS Réel - Prévision LA DIRECTION VA ENCORE ME DONNER DES OBJECTIFS IMPOSSIBLES À ATTEINDRE Prévision 14

15 RECOMMENDATIONS REVOIR LES PARAMETRES DES STOCKS DE SECURITE AVOIR UN PROCESS PREVISIONS DE VENTE PILOTE PAR LA SUPPLY CHAIN UTILISER LES LOGICIELS DE PREVISIONS DES VENTES ET D OPTIMISATION DES APPROVISIONNEMENTS 15

16 EXEMPLE DE MODÉLISATION SUR LA FRÉQUENCE D APPROS 16

17 LES FACTEURS INFLUENTS SUR LA POLITIQUE D APPROVISIONNEMENT ET LES LEVIERS LOI LME Tendance : besoin de cash besoin de réduire les stocks Levier : optimiser sa politique de stock et d approvisionnement Levier : optimiser son réseau & ses flux logistiques 17

18 LES FACTEURS INFLUENTS SUR LA POLITIQUE D APPROVISIONNEMENT ET LES LEVIERS LOI LME Tendance : besoin de cash besoin de réduire les stocks Optimiser son réseau logistique et choisir ses flux Cross dock GMA CCC Multipick/Multidrop >>> REDUIRE LES COÛTS DE TRANSPORT & CO2 18

19 OPTIMISER SES APPROVISIONNEMENTS PAR L OPTIMISATION DE SON RÉSEAU Réduire le nombre d entrepôts pour réduire les stocks. Attention au coût de l énergie. Recherche de solutions robustes. X 19

20 CHOISIR SES FLUX : AVANTAGES & INCONVÉNIENTS Direct magasins. Point de vente Fournisseur Point de vente Avantages : -Economie de stock. Inconvénients : -Nécessité produits pondéreux ou volumiques et à forte rotation. - Sinon, le coût de transport est dissuasif. -Cout de gestion administratif élevé. 20

21 CHOISIR SES FLUX : AVANTAGES & INCONVÉNIENTS Plateforme avec stock. Commandes CDE DE RÉAPPRO. Point de vente Fournisseur Plateforme Avantages : -Réduction des coûts de transport amont -Réduction des coûts de transport aval -Gestion des produits à faible rotation -Maitrise des stocks Point de vente Inconvénients : -Mise en place politique de stock -Coût de stockage 21

22 CHOISIR SES FLUX : AVANTAGES & INCONVÉNIENTS Plateforme avec stock & gestion des stocks aval. CDE DE RÉAPPRO. CDE DE RÉAPPRO. Point de vente Fournisseur Plateforme Point de vente Avantages : -Maitrise des stocks amont & aval. -Réduction des coûts de transport et de coûts de stocks. -Maitrise de l assortiment. Inconvénients : -Mise en place système d information performant. -Conduite de changement. 22

23 CHOISIR SES FLUX : AVANTAGES & INCONVÉNIENTS Cross dock -Cross dock non alloti. Point de vente Fournisseur Plateforme Point de vente -Avantages : > Economie de stock chez le distributeur. > Coût de picking pour le fournisseur moins important qu en alloti. -Inconvénients : > Surcoût de transport amont mais moins qu en alloti. > Coût d éclatement plus important chez le distributeur.par rapport à l alloti 23

24 CHOISIR SES FLUX : AVANTAGES & INCONVÉNIENTS Cross dock -Cross dock alloti Point de vente Fournisseur Plateforme Point de vente Avantages : -Economie de stock chez le distributeur. -Economie d éclatement chez le distributeur. Inconvénients : -Surcoût de picking chez le fournisseur. -Surcoût de transport amont. 24

25 CHOISIR SES FLUX : AVANTAGES & INCONVÉNIENTS Centre de consolidation ( Carrefour) Point de vente Fournisseur Evolution Multipick CCC Plateforme distributeur Point de vente Fournisseur Avantages : -Réduction des coûts de transport amont pour le fournisseur. -Simplicité pour le fournisseur. -Réduction des stocks pour le distributeur. Plateforme distributeur Point de vente Point de vente Inconvénients : -Coût de stockage plus important pour le fournisseur. 25

26 CHOISIR SES FLUX : AVANTAGES & INCONVÉNIENTS Gestion Mutualisée des Approvisionnements (GMA ou Pooling) Point de vente Fournisseur Plateforme distributeur Point de vente Plateforme commune ou multipick Fournisseur Plateforme distributeur Point de vente Avantages : -Réduction des coûts de transport amont pour le fournisseur. -Augmentation des fréquences de livraison. -Réduction des stocks pour le distributeur. Point de vente Inconvénients : -Complexité de mise en œuvre /nécessite 4PL/3PL. 26

27 POOLING PROCESS GMA 4PL ou 3PL Industriel 1 Industriel 2 ❷ ❸ Sorties/stocks dep distributeur Référencement/Promos Calcul de Besoin Net Constitution chargement commun Entrepôt pool ❺ ❹ ❻ Proposition de commandes Organisation + tracing livraison Confirmations de Commande ❶ Sorties Entrepôts Distributeur

28 AVANTAGES & INCONVÉNIENTS DE LA GMA -20% en moyenne de baisse des stocks 28

29 EXEMPLES DE PÔLES GMA 29

30 PRÉ-REQUIS DE LA GMA Pré-requis - Proximité géographique des Centres de Distribution industriels - Mêmes points de livraison - Compatibilité produits - Complémentarité volumes - Barêmes tarifaires Accord Directions Générales Confiance réciproque (projet & opérations) 30

31 GMA SPEED DATING 31

32 CHOISIR SES FLUX : AVANTAGES & INCONVÉNIENTS Multipick/Multidrop. Fournisseur Multipick Multipick/Multidrop Plateforme Multidrop Point de vente Fournisseur Point de vente Fournisseur Point de vente Avantages : -Réduction des coûts de transport. Inconvénients : -Complexité de mise en œuvre. 32

33 LES FACTEURS INFLUENTS SUR LA POLITIQUE D APPROVISIONNEMENT ET LES LEVIERS LOI LME Tendance : besoin de cash besoin de réduire les stocks Levier : optimiser sa politique de stock Optimiser son réseau logistique et choisir ses flux Cross dock GMA CCC Multipick/Multidrop >>> REDUIRE LES COÛTS DE TRANSPORT & CO2 33

34 ET SI ON RÊVAIT 34

35 QUESTIONS? 35

36 MERCI DE VOTRE ATTENTION Contact : 36

37 CONTACT I 75, Rue de Courcelles PARIS I Tél : +33 (0) Fax : +33 (0)

38 BACK UP SLIDES 38

39 DIMENSIONNEMENT DES STOCKS Point de Commande Qté Commandes périodiquesp Seuil fixe Qté Point de Commande t Période de commande t Quantité économique Coût Commandes périodiquesp Seuil variable Coût t total Coût t de possession Coût t de passation de commande Qté Qté Prévisions ventes t

40 REVOIR LES STOCKS DE SÉCURITÉ Dans un système à révision périodique le stock de sécurité doit couvrir les aléas pendant la période entre 2 révisions + le délai d approvisionnement. Dans un système de gestion sur seuil le stock de sécurité ne comprend que ce qui est destiné à couvrir les incertitudes pendant le délai de réapprovisionnement. Dans le cas d aléa sur le délai de livraison on peut être amené, si quantités commandées et aléa sur les délais sont corrélés, à constituer un stock de sécurité égal aux besoins maxi pendant ce délai maxi supplémentaire. 40

41 DIMENSIONNEMENT DES STOCKS Stock Cyclique Stock de Sécurité Stock «Pipeline» Stock Opérations Commerciales Stock Stratégique

42 DIMENSIONNEMENT DES STOCKS Stock cyclique Stock de sécurits curité Point de commande Taille de lot janv.-06 févr.-06 mars Stock Document Réel EOQ confidentiel Stock Virtuel ROP SS

43 How to cover for uncertainty? Safety stock components Fundamentals of safety stock STOCK Current Stock Low Sales 2 What Variability in Stock Consumption? 5 What Supply Flexibility? High Sales Forecast Sales 1 What Service Level? 0 3 What lead time? Supply Lead time NOW TIME 4 What lead time variability?

44 DIMENSIONNEMENT DES STOCKS NIVEAU DE STOCK Commande de réapprovisionnement Zone de faible demande ROP DDLT SS Zone de forte demande Rupture TEMPS

45 DIMENSIONNEMENT DES STOCKS NIVEAU DE STOCK ROP DDLT SS TEMPS

46 DIMENSIONNEMENT DES STOCKS NIVEAU DE STOCK ROP DDLT SS

47 DIMENSIONNEMENT DES STOCKS NIVEAU DE STOCK ROP SS Rupture TEMPS

Pierre Fournet : Président Aslog IDF, Directeur Développement Diagma

Pierre Fournet : Président Aslog IDF, Directeur Développement Diagma Optimisez votre réseau de distribution! Pierre Fournet : Président Aslog IDF, Directeur Développement Diagma Présentation ASLOG Association neutre et indépendante depuis 37 ans Mission :aider nos adhérents

Plus en détail

LA DISTRIBUTION MULTI-CANAL : QUELS IMPACTS SUR LES OPÉRATIONS

LA DISTRIBUTION MULTI-CANAL : QUELS IMPACTS SUR LES OPÉRATIONS LA DISTRIBUTION MULTI-CANAL : QUELS IMPACTS SUR LES OPÉRATIONS 18.09.2012 INTRODUCTION 2 DES SERVICES & DES SOLUTIONS POUR OPTIMISER VOTRE SUPPLY CHAIN 37 ANS D EXPÉRIENCE AU SERVICE DE LA SUPPLY CHAIN

Plus en détail

Sia Conseil. Les Drive : situation et perspectives. Avril 2012. Votre contact

Sia Conseil. Les Drive : situation et perspectives. Avril 2012. Votre contact Bureau de Paris 18, boulevard Montmartre 75009 Paris Tel : (33) 1 42 77 76 17 Internet : www.sia-conseil.com Paris Bruxelles Amsterdam Roma Milano Casablanca Dubaï Sia Conseil Avril 2012 Votre contact

Plus en détail

JLD Consulting STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE

JLD Consulting STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE FORMATION EN LOGISTIQUE STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE , cabinet conseil spécialisé en stratégie, organisation d entreprise vous assiste dans vos choix stratégiques et vous accompagne

Plus en détail

AL SolutionS Formation «déclaration d activité enregistrée sous le numéro 11 78 80429 78. Cet enregistrement ne vaut pas d agrément de l état.

AL SolutionS Formation «déclaration d activité enregistrée sous le numéro 11 78 80429 78. Cet enregistrement ne vaut pas d agrément de l état. Organisme de Formation enregistré sous le numéro d agrément de déclaration d activité Formation «déclaration d activité enregistrée sous le numéro 11 78 80429 78. Cet enregistrement ne vaut pas d agrément

Plus en détail

Association Française de Management FAPICS des Opérations de la Chaîne Logistique. 19èmes journées des CPIM de France

Association Française de Management FAPICS des Opérations de la Chaîne Logistique. 19èmes journées des CPIM de France n MILLET, SFIG/SDS Thierry JOUENNE, CNAM Paris Plan Un rendez-vous attendu L intérêt d un langage commun de la performance Visite guidée au cœur de la performance Comment utiliser les indicateurs Supply

Plus en détail

Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service

Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service OPTIMISATION DES STOCKS, DES PRÉVISIONS ET DE LA QUALITÉ DE SERVICE Objectifs : Augmenter les performances

Plus en détail

Parfum & Beauté. La voie de l excellence entre vous et vos clients

Parfum & Beauté. La voie de l excellence entre vous et vos clients Parfum & Beauté La voie de l excellence entre vous et vos clients Excellence logistique, un atout de luxe Les points de contacts, réels et virtuels, avec le consommateur reflètent l originalité et la sophistication

Plus en détail

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12 Table des matières Avant-propos 3 Introduction 1. L entreprise et l environnement financier...5 2. Le concept traditionnel...6 2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2.

Plus en détail

Questions. Jean DAMIENS / Florent LEBAUPAIN

Questions. Jean DAMIENS / Florent LEBAUPAIN Introduction : L ASLOG et activités Les secteurs d activité de la Communauté Supply Chain Les différents Métiers de l encadrement du Transport et de la Logistique Une proposition d approche Des réflexions

Plus en détail

Approche DRP / Flowcasting Synthèse des travaux Casino-Sarbec

Approche DRP / Flowcasting Synthèse des travaux Casino-Sarbec Approche DRP / Flowcasting Synthèse des travaux Casino-Sarbec Thierry JOUENNE, Professeur associé, CNAM Paris Paris, 6 mai 1 1 Plan 1. Rappel historique. Le projet Casino-Sarbec Point de départ Processus

Plus en détail

Thème : Les achats et les approvisionnements

Thème : Les achats et les approvisionnements BTS Management des Unités Commerciales Epreuve E5 : Analyse et Conduite de la Relation Commerciale Session : 2011 Sujet n 3 Thème : Les achats et les approvisionnements Question 1 : Rappeler les différentes

Plus en détail

aux entreprises textiles Le parte n aire dédié www.sc-2.com Mail : commercial@sc-2.com

aux entreprises textiles Le parte n aire dédié www.sc-2.com Mail : commercial@sc-2.com 8 rue des 2 communes 94300 Vincennes, France Fax : +33 (0)1 70 70 21 30 SC-2 accompagne les entreprises textiles en leur apportant ses compétences multiples et significatives acquises au sein d enseignes

Plus en détail

Matinée Spéciale Supply Chain. Comment optimiser sa performance financière et satisfaire sa demande client?

Matinée Spéciale Supply Chain. Comment optimiser sa performance financière et satisfaire sa demande client? Matinée Spéciale Supply Chain Comment optimiser sa performance financière et satisfaire sa demande client? Quelques constats Constat Retour aux fondamentaux Dans le contexte actuel, recentrage et priorisation

Plus en détail

Le langage commun de la Performance. Inauguration le 11 février 2010 Goethe Institut - Paris

Le langage commun de la Performance. Inauguration le 11 février 2010 Goethe Institut - Paris Le langage commun de la Performance Inauguration le 11 février 2010 Goethe Institut - Paris Christian MILLET, SFIG/SDS Thierry JOUENNE, CNAM Paris Merci aux sponsors du colloque! 2 Plan Un rendez-vous

Plus en détail

Gestion des stocks et des approvisionnements

Gestion des stocks et des approvisionnements Les stocks représentent dans le bilan des entreprises de 20 à 80% du total de l actifs. Engendrent un important besoin de financement. Les stocks remplissent d importantes fonctions. Bien gérer les stocks

Plus en détail

L ultra mutualisation : un potentiel de gains majeur pour une nouvelle vision des flux de distribution

L ultra mutualisation : un potentiel de gains majeur pour une nouvelle vision des flux de distribution L ultra mutualisation : un potentiel de gains majeur pour une nouvelle vision des flux de distribution 20% d économie sur les coûts logistiques et 25% de réduction des émissions de CO 2, voilà ce que promet

Plus en détail

Au cœur des réflexions

Au cœur des réflexions Au cœur des réflexions 1. Les Circuits courts 2. La methode : canaux de distribution, supply chain management, 3. GMS : repérage sur la distribution moderne 4. Les atouts logistiques et quelque solution

Plus en détail

Enjeux d une vision supply chain globale et défis associés. Yves Dallery Professeur à l Ecole Centrale Paris Associé au sein du cabinet Diagma

Enjeux d une vision supply chain globale et défis associés. Yves Dallery Professeur à l Ecole Centrale Paris Associé au sein du cabinet Diagma Enjeux d une vision supply chain globale et défis associés Yves Dallery Professeur à l Ecole Centrale Paris Associé au sein du cabinet Diagma LA VISION SUPPLY CHAIN GLOBALE COMME ENJEU DE LA COMPÉTITIVITÉ

Plus en détail

Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique

Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique Amélioration des performances de l entreprise : Piloter les systèmes de production (de biens et de services), Optimiser les flux (stock, délai, matière

Plus en détail

Techniques de gestion et d optimisation de l entrepôt (niveau 1) A qui s adresse cette formation? Magasiniers Chefs d équipe Chefs de service

Techniques de gestion et d optimisation de l entrepôt (niveau 1) A qui s adresse cette formation? Magasiniers Chefs d équipe Chefs de service Techniques de gestion et d optimisation de l entrepôt (niveau 1) Formation en centre A qui s adresse cette formation? Magasiniers Chefs d équipe Chefs de service Durée : 3 jours Le calendrier 2010 Tarifs

Plus en détail

Centres de Collaboration et de Consolidation

Centres de Collaboration et de Consolidation www.id-logistics.com Centres de Collaboration et de Consolidation Carrefour ID Logistics Le 2 juillet 2009 Composition du document Introduction 1. Présentation du groupe ID Logistics 2. Les Centres de

Plus en détail

Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution?

Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution? Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution? «Les français et le E-commerce» 3 nov. 2009, Intercontinental Paris, 16h00 Sommaire 1 ère partie : le Multi canal Les entreprises

Plus en détail

JDA SOFTWARE OPTIMISATION DES STOCKS. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

JDA SOFTWARE OPTIMISATION DES STOCKS. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Mars 2009 Pour vos appels d offre OPTIMISATION DES STOCKS 2 e ÉDITION JDA SOFTWARE SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort QUESTIONNAIRE EDITEURS DE LOGICIELS D OPTIMISATION

Plus en détail

Pour vos appels d offre OPTIMISATION DES STOCKS. Mars 2009. 2 e ÉDITION AZAP. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

Pour vos appels d offre OPTIMISATION DES STOCKS. Mars 2009. 2 e ÉDITION AZAP. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Mars 2009 Pour vos appels d offre OPTIMISATION DES STOCKS 2 e ÉDITION AZAP SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort QUESTIONNAIRE EDITEURS DE LOGICIELS D OPTIMISATION DES STOCKS

Plus en détail

secteur logistique «Focus» divers ( bâtiments de plus de 10 000 m² )

secteur logistique «Focus» divers ( bâtiments de plus de 10 000 m² ) secteur logistique «Focus» divers ( bâtiments de plus de 10 000 m² ) 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 TERMES ANGLAIS APS (Advanced Planning and Scheduling

Plus en détail

Gestion de production

Gestion de production Maurice Pillet Chantal Martin-Bonnefous Pascal Bonnefous Alain Courtois Les fondamentaux et les bonnes pratiques Cinquième édition, 1989, 1994, 1995, 2003, 2011 ISBN : 978-2-212-54977-5 Sommaire Remerciements...

Plus en détail

INTRODUCTION A LA LOGISTIQUE CONCEPTS FONDAMENTAUX

INTRODUCTION A LA LOGISTIQUE CONCEPTS FONDAMENTAUX INTRODUCTION A LA LOGISTIQUE CONCEPTS FONDAMENTAUX MINES ParisTech SEMAINE ATHENS Simon TAMAYO 1 17/11/14 Plan de la présentation : 30 minutes de cadre théorique Logistique Flux Stocks et en-cours Réseaux

Plus en détail

Maitriser la fonction approvisionnement

Maitriser la fonction approvisionnement Maitriser la fonction approvisionnement Comprendre les techniques de base : éviter les ruptures tout en minimisant le niveau de stocks. Maîtriser la relation quotidienne avec le fournisseur et être efficace

Plus en détail

S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA "SUPPLY CHAIN"

S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA SUPPLY CHAIN S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA "SUPPLY CHAIN" Comprendre le rôle de la chaîne logistique. Acquérir des outils et méthodes indispensables à la maîtrise de la SCM Maîtriser la mise en place de solutions

Plus en détail

Club Supply Chain et distribution

Club Supply Chain et distribution Club Supply Chain et distribution Fabrice Lajugie de la Renaudie Association des diplômés de Reims Management School 91 rue de Miromesnil 75008 Paris http://www.rms-network.com Sommaire Constats 3 composantes

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

Pour vos appels d offre OPTIMISATION DES STOCKS. Mars 2009. 2 e ÉDITION INFOR. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

Pour vos appels d offre OPTIMISATION DES STOCKS. Mars 2009. 2 e ÉDITION INFOR. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Mars 2009 Pour vos appels d offre OPTIMISATION DES STOCKS 2 e ÉDITION INFOR SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort QUESTIONNAIRE EDITEURS DE LOGICIELS D OPTIMISATION DES STOCKS

Plus en détail

IMAFS. Optimisation des stocks IMAFS. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

IMAFS. Optimisation des stocks IMAFS. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Pour vos appels d offre Avril 2011 ptimisation des stocks 3 e ÉDITI IMAFS IMAFS SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. M de l'éditeur IMAFS inc 2. Appartenance à un groupe

Plus en détail

CAS CHEVALET. L entreprise «CHEVALET» est une plate-forme de stockage de matériel de peinture et beaux-arts située à Lyon.

CAS CHEVALET. L entreprise «CHEVALET» est une plate-forme de stockage de matériel de peinture et beaux-arts située à Lyon. CAS CHEVALET L entreprise «CHEVALET» est une plate-forme de stockage de matériel de peinture et beaux-arts située à Lyon. Son activité consiste à approvisionner les magasins spécialisé des régions Rhône-

Plus en détail

A la découverte des méthodes de simulation des flux pour optimiser le dimensionnement de son entrepôt. Christelle MAGERAND SEGULA CONSEIL INDUSTRIEL

A la découverte des méthodes de simulation des flux pour optimiser le dimensionnement de son entrepôt. Christelle MAGERAND SEGULA CONSEIL INDUSTRIEL A la découverte s méthos simulation s flux pour optimiser le dimensionnement son entrepôt Christelle MAGERAND EXPANDI 6 novembre 2008 Pourquoi utiliser la technique simulation? 1. Trop d erreur avec les

Plus en détail

Mutualisation du transport Présentation du projet Chargeurs Pointe de Bretagne

Mutualisation du transport Présentation du projet Chargeurs Pointe de Bretagne Mutualisation du transport Présentation du projet Chargeurs Pointe de Bretagne Filières des produits secs et frais Jean-Jacques HÉNAFF Thierry JOUENNE Assises de la Logistique Paris, 20 septembre 2011

Plus en détail

Partenariat logistique

Partenariat logistique Partenariat logistique Damien MORAND Laurent JAMIER Les partenaires 2005 CA : 18,6 Mds 6 976 magasins - 121 hypermarchés - 341 supermarchés 78 942 collaborateurs 25 sites logistiques - 11 plateformes Produits

Plus en détail

Enjeux d une vision supply chain globale et défis associés. Yves Dallery Professeur à l Ecole Centrale Paris Associé au sein du cabinet Diagma

Enjeux d une vision supply chain globale et défis associés. Yves Dallery Professeur à l Ecole Centrale Paris Associé au sein du cabinet Diagma Enjeux d une vision supply chain globale et défis associés Yves Dallery Professeur à l Ecole Centrale Paris Associé au sein du cabinet Diagma LA VISION SUPPLY CHAIN GLOBALE COMME ENJEU DE LA COMPÉTITIVITÉ

Plus en détail

Présentation de la société SCOOP Conseil. Supply Chain Orientation Optimisation & Performance

Présentation de la société SCOOP Conseil. Supply Chain Orientation Optimisation & Performance Présentation de la société SCOOP Conseil Supply Chain Orientation Optimisation & Performance Auteur: Armand BOUTET Scoop Conseil Juillet 2010 www.scoop-conseil.com Sommaire 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS 2.

Plus en détail

Témoignage Cophana Distribution

Témoignage Cophana Distribution Témoignage 15 juin 2010 Agenda Présentation : Le métier et domaine d activités Les besoins détectés La mise en place Le change management Conclusion 2 Agenda Présentation : Le métier et domaine d activités

Plus en détail

Chapitre III. M.Reghioui - 2011 1

Chapitre III. M.Reghioui - 2011 1 Chapitre III Gestion des stocks M.Reghioui - 2011 1 Contenu du chapitre Introduction Stocks et paramètres Politiques d approvisionnement Conclusion M.Reghioui - 2011 2 1. Introduction M.Reghioui - 2011

Plus en détail

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Jean-Charles DECONNINCK Président de Generix Group 19 Septembre 2014 Generix Group Qui Éditeur de solutions applicatives

Plus en détail

GENERIX GROUP OPTIMISATION DES STOCKS. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

GENERIX GROUP OPTIMISATION DES STOCKS. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Mars 2009 Pour vos appels d offre PTIMISATI DES STCKS 2 e ÉDITI GEERIX GRUP SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort QUESTIAIRE EDITEURS DE LGICIELS D PTIMISATI DES STCKS 1.

Plus en détail

Déploiement d une e-logistique à l international

Déploiement d une e-logistique à l international Déploiement d une e-logistique à l international Présentation Régime Dukan: multi-canal, multi-pays Une lutte permanente contre le surpoids et l obésité Une méthode, Un programme de coaching, Des produits

Plus en détail

TOOLS GROUP OPTIMISATION DES STOCKS. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

TOOLS GROUP OPTIMISATION DES STOCKS. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Mars 2009 Pour vos appels d offre OPTIMISATION DES STOCKS 2 e ÉDITION TOOLS GROUP SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort QUESTIONNAIRE EDITEURS DE LOGICIELS D OPTIMISATION

Plus en détail

Présentation livre Simulation for Supply Chain Management. Chapitre 1 - Supply Chain simulation: An Overview

Présentation livre Simulation for Supply Chain Management. Chapitre 1 - Supply Chain simulation: An Overview Présentation livre Simulation for Supply Chain Management Chapitre 1 - Supply Chain simulation: An Overview G. Bel, C. Thierry et A. Thomas 1 Plan Gestion de chaînes logistiques et simulation Points de

Plus en détail

Acteos Points de Vente Acteos PPS

Acteos Points de Vente Acteos PPS Acteos Points de Vente Acteos PPS Christian Zelle Directeur R&D, Acteos 06.05.2010 1 Agenda Motivation ACTEOS PPS La solution ACTEOS PPS ACTEOS PPS dans le contexte du «Flowcasting» 2 Motivation Les problématiques

Plus en détail

Produits de grande consommation. La voie de l excellence entre vous et vos consommateurs

Produits de grande consommation. La voie de l excellence entre vous et vos consommateurs Produits de grande consommation La voie de l excellence entre vous et vos consommateurs Votre environnement, toujours plus complexe Des consommateurs plus exigeants, une pression constante sur les marges

Plus en détail

A N N E X E 1. Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7. Référentiel de certification page 21

A N N E X E 1. Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7. Référentiel de certification page 21 A N N E X E 1 Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7 Référentiel de certification page 21 - Compétences professionnelles page 21 - Connaissances associées page 55 - Unités constitutives

Plus en détail

Laurent CIROU. François QUERE. Consultant SC Durable CL² Animateur Commission Amélioration Continue ASLOG SCHNEIDER ELECTRIC

Laurent CIROU. François QUERE. Consultant SC Durable CL² Animateur Commission Amélioration Continue ASLOG SCHNEIDER ELECTRIC Laurent CIROU François QUERE Consultant SC Durable CL² Animateur Commission Amélioration Continue ASLOG SCHNEIDER ELECTRIC Laurent CIROU Consultant SC Durable CL² Animateur Commission Amélioration Continue

Plus en détail

Solutions Transport et. Logistique. Conception Réalisation Pilotage Accompagnement

Solutions Transport et. Logistique. Conception Réalisation Pilotage Accompagnement Conception Réalisation Pilotage Accompagnement Des Solutions Transport et Logistique en France, en Europe et à l International Le contrat de filière Transport et Logistique, initié et soutenu par la Région

Plus en détail

Réappro sur ventes de. produits saisonniers. météo-dépendants

Réappro sur ventes de. produits saisonniers. météo-dépendants Réappro sur ventes de produits saisonniers météo-dépendants Particularités de ce marché (1/2) Période de vente: au mieux 6 mois/an Implantation sur «plateaux saisonniers»: pas de linéaire-type => rupture

Plus en détail

II L APPROCHE PEDAGOGIQUE EN 2nde PRO LOGISTIQUE ET TRANSPORT. 1 Mon téléphone portable

II L APPROCHE PEDAGOGIQUE EN 2nde PRO LOGISTIQUE ET TRANSPORT. 1 Mon téléphone portable I PRESENTATION DES THEORIES 1 La chaîne logistique traditionnelle 2 Supply chain 3 Supply chain in reverse logistics La gestion globale de la chaîne logistique dans la logistique inversée (verte) II L

Plus en détail

La Localisation de l entrepôt

La Localisation de l entrepôt La Localisation de l entrepôt Répartition des coûts logistiques La répartition des coûts logistiques. dépend des industries étudiées, du niveau d intégration industrielle de la structure des commandes

Plus en détail

Charnières et Verrouillages

Charnières et Verrouillages Toutes les solutions de et Verrouillages La société PINET propose, depuis 6 générations, des produits pour applications industrielles. Comptant parmi les leaders européens, la société investit dans des

Plus en détail

Le Groupement ASTRE. Le Groupement s articule autour de trois pôles d expertise complémentaires :

Le Groupement ASTRE. Le Groupement s articule autour de trois pôles d expertise complémentaires : Le Groupement Astre QUI SOMMES NOUS? Pour nous situer Le Groupement ASTRE Créé en 1992, ASTRE est devenu le premier groupement européen de transport et de logistique. L objectif de ce regroupement étant

Plus en détail

1. L évolution de la compétitivité de l entreprise... 1. 2. Le contexte de la nouvelle gestion de production... 4

1. L évolution de la compétitivité de l entreprise... 1. 2. Le contexte de la nouvelle gestion de production... 4 Sommaire Chapitre 1 Introduction 1. L évolution de la compétitivité de l entreprise... 1 2. Le contexte de la nouvelle gestion de production... 4 3. La gestion de production et les flux... 5 4. Gestion

Plus en détail

Accroître son Chiffre d'affaires avec le Channel

Accroître son Chiffre d'affaires avec le Channel Harte-Hanks : Solutions Commerciales & Marketing Accroître son Chiffre d'affaires avec le Channel Alain Ecuvillon, Harte-Hanks Harte-Hanks : introduction L un des premiers fournisseurs mondiaux de solutions

Plus en détail

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS La gestion et la maîtrise des flux entrants et sortants du magasin nécessite la mise en œuvre d un dispositif à trois composantes : la classification

Plus en détail

Transformez votre supply chain en atout compétitif

Transformez votre supply chain en atout compétitif Industrie Transformez votre supply chain en atout compétitif Votre marque est unique, votre supply chain aussi Quand il s agit de stratégie supply chain, chaque industriel est unique. Chaque organisation

Plus en détail

L IMPACT DU E-COMMERCE SUR LA LOGISTIQUE. Réunion du 25 Janvier 2011- Document de travail

L IMPACT DU E-COMMERCE SUR LA LOGISTIQUE. Réunion du 25 Janvier 2011- Document de travail COMMISSION SUPPLY CHAIN AGILE L IMPACT DU E-COMMERCE SUR LA LOGISTIQUE Réunion du 25 Janvier 2011- Document de travail Présentation Commission Supply Chain Agile = adaptation permanente de la Supply Chain

Plus en détail

OPTIMISATION DE LA PRISE EN CHARGE ALIMENTAIRE A L HOPITAL : DU CAHIER DES CHARGES A L ASSIETTE

OPTIMISATION DE LA PRISE EN CHARGE ALIMENTAIRE A L HOPITAL : DU CAHIER DES CHARGES A L ASSIETTE OPTIMISATION DE LA PRISE EN CHARGE ALIMENTAIRE A L HOPITAL : DU CAHIER DES CHARGES A L ASSIETTE Didier LAFAGE : Directeur du Pôle Equipements, Hôtellerie, Logistique CHU TOULOUSE 1 Optimisation de la prise

Plus en détail

Technicien Logistique CQPM 0121 -

Technicien Logistique CQPM 0121 - Technicien Logistique CQPM 0121 - Public concerné Agent logistique confirmé Méthode et moyens Théorie en salle, Travaux pratiques Exposé, exercices, conduite de projet Validation du CQPM Technicien Logistique

Plus en détail

DEMAND MANAGEMENT inc

DEMAND MANAGEMENT inc Mars 2009 Pour vos appels d offre OPTIMISATION DES STOCKS 2 e ÉDITION DEMAND MANAGEMENT inc SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort QUESTIONNAIRE EDITEURS DE LOGICIELS D OPTIMISATION

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES

RÉFÉRENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES 1. CHAMP D ACTIVITÉ 1.1. Définition L agent logisticien, titulaire du baccalauréat professionnel «logistique» prépare et réalise les opérations liées à la réception,

Plus en détail

GREEN SUPPLY CHAIN Tidjani - TLE - 2008 1

GREEN SUPPLY CHAIN Tidjani - TLE - 2008 1 GREEN SUPPLY CHAIN 1 PRELUDE Le développement durable implique une vision élargie du bien-être humain, une perspective à long terme des conséquences des activités actuelles et l'implication totale de la

Plus en détail

Formations PLANNING. Prévisions et Planification (PL-0) Mise en place et pilotage d un processus de Prévisions / Planification performant

Formations PLANNING. Prévisions et Planification (PL-0) Mise en place et pilotage d un processus de Prévisions / Planification performant Formations PLANNING Planning Achat Commande Transport Warehousing Production SCM Green SCM Prévisions et Planification (PL-0) Mise en place et pilotage d un processus de Prévisions / Planification performant

Plus en détail

2 LEVIERS D AMÉLIORATION POUR ATTEINDRE LES 4 OBJECTIFS

2 LEVIERS D AMÉLIORATION POUR ATTEINDRE LES 4 OBJECTIFS 2 LEVIERS D AMÉLIORATION POUR ATTEINDRE LES 4 OBJECTIFS Illustration de situation de départ usine A usine B Cdl B CdD Y Dans le schéma type des PGC, tout comme dans les schémas d optimisation potentiels

Plus en détail

Les points - clés entre e-commerce et logistique

Les points - clés entre e-commerce et logistique Les points - clés entre e-commerce et logistique Présentation par Sylvie KRZYZANOWSKI S.Koncept Conseil, suivi, coordination logistique / informatique en temps partagé s.koncept@free.fr 06 88 84 43 12

Plus en détail

REFERENTIEL DE PERFORMANCE LOGISTIQUE E4/2005

REFERENTIEL DE PERFORMANCE LOGISTIQUE E4/2005 1 Membre fondateur de EDITION n 4.0 2005 2 Un peu d histoire Années 1990 : Volvo (voitures) édite un référentiel logistique, Volvo se fiance avec Renault, Le référentiel tombe dans la corbeille de fiançailles,

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

Supply Chain agroalimentaire mondiale

Supply Chain agroalimentaire mondiale Supply Chain agroalimentaire mondiale Pilotage d une Supply Chain agroalimentaire mondiale Hervé Ledru Directeur Supply Chain International 06 84 48 59 32 - ledru.herve@free.fr Agenda 1. Contexte et défis

Plus en détail

MAITRISE DE LA CHAINE LOGISTIQUE GLOBALE (SUPPLY CHAIN MANAGEMENT) Dimensionnement et pilotage des flux de produits

MAITRISE DE LA CHAINE LOGISTIQUE GLOBALE (SUPPLY CHAIN MANAGEMENT) Dimensionnement et pilotage des flux de produits MAITRISE DE LA CHAINE LOGISTIQUE GLOBALE (SUPPLY CHAIN MANAGEMENT) Dimensionnement et pilotage des flux de produits Préambule La performance flux, quel que soit le vocable sous lequel on la désigne ( Juste

Plus en détail

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique IBM Global Services Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique Supply Chain Management Services Supply Chain Mananagement Services Votre entreprise peut-elle s adapter au

Plus en détail

Segment : Tous segments des IAA Module : Logistique aval TERMES DE RÉFÉRENCE

Segment : Tous segments des IAA Module : Logistique aval TERMES DE RÉFÉRENCE Segment : Tous segments des IAA Module : Logistique aval TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 POPULATIONS CONCERNEES... 2 PRE-REQUIS... 3 ACTIVITES ET LIVRABLES...

Plus en détail

LAWSON SOFTWARE CONSULTING Lawson M3 SCM APS. Logiciels de planification. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION

LAWSON SOFTWARE CONSULTING Lawson M3 SCM APS. Logiciels de planification. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION Mars 2010 Pour vos appels d offre APS Logiciels de planification 2 e ÉDITION LAWSON SOFTWARE CONSULTING Lawson M3 SCM SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur

Plus en détail

MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR

MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR Modules ECBL Basic Supply Chain Concepts (BSCC) Core Management Skills (CMS) DESCRIPTIF/CONTENU Maîtriser l environnement de la Supply Chain (SC): - Loi de l offre et la

Plus en détail

Les experts des opérations logistiques. Approvisionnement, Production, Stockage, Distribution, Transport, Projets & Solutions Logistiques

Les experts des opérations logistiques. Approvisionnement, Production, Stockage, Distribution, Transport, Projets & Solutions Logistiques Les experts des opérations logistiques Approvisionnement, Production, Stockage, Distribution, Transport, Projets & Solutions Logistiques www.almav-logistics.com 2 Qui sommes nous? Nos services Nos missions

Plus en détail

La préparation des commandes en entrepôt

La préparation des commandes en entrepôt La préparation des commandes en entrepôt Toutes les méthodes ou technologies de préparation des commandes ne sont pas adaptées à tous les entrepôts. Mais quel est le système de préparation qui constitue

Plus en détail

Fonction maintenance. Gestion des pièces de rechange. Les leviers de l optimisation

Fonction maintenance. Gestion des pièces de rechange. Les leviers de l optimisation Fonction maintenance Gestion des pièces de rechange Les leviers de l optimisation Optimiser la gestion des pièces de rechange de maintenance : comment identifier les leviers permettant à la fois de réduire

Plus en détail

Modèles de Données & d Opportunités BI. Michel Bruley Directeur Marketing & PR Teradata

Modèles de Données & d Opportunités BI. Michel Bruley Directeur Marketing & PR Teradata Modèles de Données & d Opportunités BI Michel Bruley Directeur Marketing & PR Teradata 2003 Potentiel de la Donnée Quelles sont mes ventes par magasin la Comment les ventes sur le net impactent les semaine

Plus en détail

Supply Chain et collaboration clients-fournisseurs

Supply Chain et collaboration clients-fournisseurs Supply Chain et collaboration - 1 - Supply Chain et collaboration clients-fournisseurs Entretiens de Rungis 24 septembre 2009 Supply Chain et collaboration - 2 - L organisation traditionnelle Achats Approvis.

Plus en détail

Didier Taormina Christophe Piard

Didier Taormina Christophe Piard COMMENT AU QUOTIDIEN LA E-LOGISTIQUE RENFORCE LE LIEN CHARGEUR E-COMMERCANT/LOGISTICIEN PRÉPARATEUR/TRANSPORTEUR LIVREUR? DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE INDUSTRIELLE Didier Taormina Christophe Piard Sommaire

Plus en détail

Une nouvelle logistique. «Internet inside»

Une nouvelle logistique. «Internet inside» Une nouvelle logistique «Internet inside» Forum été 2013 Supply chain magazine 11 juillet 2013 : 2 métiers et 4 activités ecommerce e-commerce BtoC mode et univers de la maison (BtoC) Services Services

Plus en détail

Kit de base "Zéro rupture : mode d'emploi"

Kit de base Zéro rupture : mode d'emploi Kit de base "Zéro rupture : mode d'emploi" 57 Actions à mettre en œuvre dans mon entreprise pour réduire les ruptures en linéaires Clés de lecture Nombre d actions sur chaque processus Difficultés rencontrées

Plus en détail

Etat de l'art de la GPA

Etat de l'art de la GPA Etat de l'art de la GPA Descriptif article La Gestion Partagée des Approvisionnements est une pratique courante. Comment le faire efficacement et avec quelles solutions? Le Mardi 13 Février 2007 de 14h00

Plus en détail

3M Supply Chain Advantage, solution hautement adaptable de 3M, acteur majeur de la Supply Chain Execution

3M Supply Chain Advantage, solution hautement adaptable de 3M, acteur majeur de la Supply Chain Execution 3M Supply Chain Advantage, solution hautement adaptable de 3M, acteur majeur de la Supply Chain Execution Salon SITL Stand E108 Novembre 2005 27 au 29 mars 2007 CLC Communications Tél. : 01 42 93 04 04

Plus en détail

INFOLOG Suite. Comment transformer une contrainte réglementaire en avantage concurrentiel? INFOLOG GTS Goods Traceability System 16 mars 2006

INFOLOG Suite. Comment transformer une contrainte réglementaire en avantage concurrentiel? INFOLOG GTS Goods Traceability System 16 mars 2006 Comment transformer une contrainte réglementaire en avantage concurrentiel? INFOLOG GTS Goods Traceability System 16 mars 2006 1/34 INFOLOG Solutions des progiciels pour la supply chain Infolog R.M.S.

Plus en détail

Zéro Rupture - Mode d emploi. Trophée ECR 16 Octobre 2013

Zéro Rupture - Mode d emploi. Trophée ECR 16 Octobre 2013 Zéro Rupture - Mode d emploi Trophée ECR 16 Octobre 2013 A chaque instant, permettre une disponibilité maximale du produit en linéaire : un atout majeur pour la croissance Réunir nos expertises et savoir-faire

Plus en détail

Planification INtegrée des Activités de la Chaîne LogistiquE :

Planification INtegrée des Activités de la Chaîne LogistiquE : Planification INtegrée des Activités de la Chaîne LogistiquE : Journée IODE 27 Mars 2007 Julien FRANCOIS Aïcha AMRANI-ZOUGGAR Plan de l exposé I. Objectif du démonstrateur II. Pilotages 1) Qui décide?

Plus en détail

Refondre le modèle de fonctionnement. Gilles Petit

Refondre le modèle de fonctionnement. Gilles Petit Refondre le modèle de fonctionnement Gilles Petit Refondre le modèle de fonctionnement : Objectifs Refondre le modèle de fonctionnement pour gagner radicalement en efficience et en efficacité tout en améliorant

Plus en détail

Propriété de VISEO SA reproduction interdite

Propriété de VISEO SA reproduction interdite Propriété de VISEO SA reproduction interdite 1 Gilles PEREZ Directeur Activité SCO Gilles.perez@viseo.com Speakers Mehdi KHARAB Responsable Colibri France mkharab@colibri-aps.com Comment répondre aux nouveaux

Plus en détail

Collection les mémentos finance dirigée par Jack FORGET. Gestion budgétaire. Prévoir et contrôler les activités de l entreprise.

Collection les mémentos finance dirigée par Jack FORGET. Gestion budgétaire. Prévoir et contrôler les activités de l entreprise. Collection les mémentos finance dirigée par Jack FORGET Gestion budgétaire Prévoir et contrôler les activités de l entreprise Jack FORGET Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3251-2 Chapitre 3 Optimiser

Plus en détail

COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique

COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique 28/4/2015 Level IT Introduction Level IT est un Centre de Recherche

Plus en détail

Notre histoire. Logistique Grimonprez. devient Log S. Ouverture d un Hub de tri colis

Notre histoire. Logistique Grimonprez. devient Log S. Ouverture d un Hub de tri colis www.log-s.eu Notre histoire Logistique Grimonprez devient Log S Ouverture d un Hub de tri colis Ouverture d un port fluvial privé Acquisition de SIMEP leader de l emballage bois pour l industrie Forte

Plus en détail

Une offre logistique complète pour la gestion de votre plateforme de Pièces de Rechange

Une offre logistique complète pour la gestion de votre plateforme de Pièces de Rechange Une offre logistique complète pour la gestion de votre plateforme de Pièces de Rechange La valeur ajoutée d'un WMS Géode WMS (Warehouse Management System) est un logiciel dédié à la gestion de l entrepôt.

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 7 : Customer Relationship Management (CRM) Supply Chain Management (SCM) Sommaire

Plus en détail

GESTIONNAIRE DE STOCKS. Organigramme

GESTIONNAIRE DE STOCKS. Organigramme Organigramme Les valeurs qui font notre Entreprise Construire au quotidien une relation de confiance avec notre clientèle et la placer au cœur de nos préoccupations, c est répondre tous ensemble à un objectif

Plus en détail

PERFORMANCE INDUSTRIELLE

PERFORMANCE INDUSTRIELLE PERFORMANCE INDUSTRIELLE DU DIAGNOSTIC A LA FEUILLE DE ROUTE Confidentiel Eiphedeïx International 20 mai 2015 1 Sommaire Partie 1 : Diagnostic de la performance industrielle Partie 2 : Comment construire

Plus en détail