MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE CARTHAGE. Intitulé du Projet:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE CARTHAGE. Intitulé du Projet:"

Transcription

1 MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE CARTHAGE Intitulé du Projet: '' Renforcement des Capacités de Planification, de Gestion et de Suivi de l Université de Carthage et de ses Etablissements '' TERMES DE REFERENCE DE L ACTION PAQ-SP Conception et Mise en Place d une Solution Informatique de Planning et de Gestion intégrée des enseignements 1. LE CONTEXTE Dans le cadre de l'accord de prêt n 7392-TN entre le Ministère de l'enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie (MESRST) et la Banque Internationale pour la Reconstruction et le Développement en vue de Contribuer au financement du Projet d'appui à la Qualité (PAQ), l Université de Carthage a bénéficié d'une allocation pour la mise en œuvre de son projet d'amélioration de la capacité de gestion (PAQ-CG) intitulé '' Renforcement des Capacités de Planification, de Gestion et de Suivi de l Université de Carthage et de ses Etablissements ''. L'Université de Carthage dispose d un grand volume de données administratives et financières qui touchent plusieurs domaines et catégories : enseignants-chercheurs, personnels administratif et technique, étudiants, équipements, bâtiments et budget. Affichant la volonté de s'assurer d'un bon fonctionnement des processus internes de ses établissements, l'université veut structurer ces données afin de pouvoir optimiser leur utilisation. L idée d'un point de vue conceptuel est de ne plus raisonner en entités indépendantes (étudiants, enseignants, salles ), mais de se concentrer sur les liaisons entre ces entités. Ainsi, il est possible de stocker un volume important d informations connexes, synthétisées par des relations, dans une même base de données sur laquelle on peut appliquer des requêtes et des opérations d algèbre relationnelle pour en extraire des informations. 1

2 Certes, il existe des relations entre les différentes données que l université détienne, mais il serait plus simple de commencer par les relations directes et apparentes qui lient le plus grand volume d informations, pour cela, on peut penser à l enseignement comme la relation autour de laquelle s articulent la plupart des données (le profil enseignant, l étudiant, le plan d étude, la salle de cours, les effectifs ). Cette relation est bien décrite dans les emplois du temps préparés par les établissements d enseignement supérieur et de la recherche scientifique au début de chaque année universitaire. A cet effet, la conception d'une solution informatique intégrée qui permettrait aux établissements de faire leurs emplois du temps, d'avoir des statistiques précises sur les différentes formations et d'avoir l'information en temps réel sur les heures supplémentaires des Enseignants-Chercheurs en vue de permettre à l'université d assurer les conditions optimales d amélioration de ses performances. Ainsi, l idée est de développer une solution informatique intégrée qui donne la possibilité aux établissements relevant de l Université, de concevoir leurs emplois du temps, ainsi que d'introduire et de mettre à jour sur une base de données centralisée à l'université les dossiers administratifs des enseignants-chercheurs et les différentes données pédagogiques des établissements. 2. LES OBJECTIFS (OU DESCRIPTION DE LA MISSION) L objet de cette action consiste à confier à un Bureau d'etudes sélectionné (une société de services et d ingénierie informatique, un bureau ou un cabinet d études dans les TIC, ou un groupement de consultants) la mission de concevoir et de développer une solution informatique, basée sur les technologies web libre (possibilité d utiliser des CMS), permettant d informatiser de manière intégrée la planification des cours, le suivi des enseignements et la gestion pédagogique des différents établissements de l Université de Carthage. Cette solution sera structurée en modules : - Gestion des enseignants (profils, dossiers administratifs, charges horaires, recrutements, promotions, heures supplémentaires, heures de vacation, ) - Gestion des étudiants (données statistiques, ) - Gestion des emplois de temps : ce module permettra aux établissements la conception des emplois du temps (en fonction des vœux enseignants, effectifs, groupes, taux d occupation des salles...) - Gestion des formations (maquette, conformité des plans d'études.) Ces modules sont reliés entre eux par une base de données unique, partagée et accessible en temps réel. Cette BD centralisée permettra la capitalisation par l'université des informations pédagogiques nécessaires pour chaque établissement (plan d'études, effectifs, groupes, occupation salles, dossiers administratifs des enseignants, état des heures, des absences, etc.). 2

3 Une fois tous les emplois du temps sont saisis sur une base de données centralisée, l Université sera capable de : - Extraire des données statistiques concernant le corps enseignant, - Extraire des données statistiques concernant les étudiants, - Calculer la charge horaire de chaque établissement et définir d une façon exacte et optimisée ses besoins en termes de contractuels et de vacataires, - Définir les postes à ouvrir pour le recrutement et la promotion des enseignants, - Editer automatiquement les arrêtés des heures supplémentaires et des heures de vacation, - Vérifier la conformité des programmes enseignés avec les plans d études définis par les commissions sectorielles (LMD), - Calculer le taux d occupation des salles d enseignements, et avoir une visibilité nette sur les projets d extension dans les établissements, - Définir exactement la capacité d accueil de chaque établissement. Non seulement la disponibilité de toutes ces données aide énormément l Université à définir sa stratégie de point de vue recrutement, constructions et prévisions budgétaires, mais encore elle permet aux différents services de l Université de disposer d un outil leur permettant d avoir un accès rapide à l information et leur offrant une meilleure visibilité ainsi qu une performance supérieure dans le traitement des dossiers. L'alimentation de la base de données se fera principalement au niveau des établissements. Grâce à la nouvelle application, l'université de Carthage devrait avoir la main pour consulter et mettre à jour les données notamment administratives et financières. L'outil présente également une solution de gestion et de suivi de la planification et de la gestion pédagogique. i) Sécurité : Un système de contrôle d accès par authentification robuste doit être mis en place pour sécuriser la solution développée ainsi que les données relatives à chaque établissement. Les échanges de données et l authentification des utilisateurs doivent être sécurisés par des certificats de l ANCE. Deux niveaux d authentification sont requis: Au niveau administrateur: C est une authentification avec différents niveaux d administration et de sécurité puisqu il existe deux types d administrateurs : - Un administrateur "Université'' qui a tous les privilèges d'administration ; - Un administrateur " Etablissement" qui a tous les privilèges d administration au niveau de l'établissement de l'enseignement Supérieur ; - L administrateur de chaque établissement ne doit pas avoir accès aux données de sécurité de l autre établissement. 3

4 - Des responsables de mise à jour des données relatives à chaque établissement. Au niveau utilisateur : Un droit d accès «utilisateur» limité au droit de lecture est accordé au niveau utilisateur via authentification personnalisée (code d'accès). ii) Phases de la mission : La mission comporte essentiellement 5 étapes : Phase 1 : Etude préliminaire : - Analyse approfondie des besoins et des attentes - Benchmarking des solutions similaires ; - Schématisation/ Modélisation des processus actuels (processus au niveau de l université) à informatiser. - Modélisation des processus cibles qui devront être configurés dans la solution - Identification des services et outils à offrir au niveau du logiciel/ liste des fonctionnalités recherchées. - Arrêter/Convenir d un planning des étapes à réaliser (liste des étapes avec éventuellement un diagramme Gantt) tout en mentionnant sur le diagramme les acteurs et les responsables, le temps alloué ainsi que le budget pour la réalisation de chaque étape du projet. - Plan d opération global y compris l organisation d un atelier de réflexion avec les intervenants pour l analyse des besoins. Phase 2 : Conception de la solution - Spécification détaillée de la solution informatique; - Spécification des options techniques (technologies et environnement de développement); - Définition de la structure détaillée ; - Définition des sections et compartiments du progiciel (services à fournir, supports, forum, membres, etc.) - Conception de la charte graphique, maquettage (spécification de l interface) - Développement du Template de la solution - Démonstration et validation - Test des interfaces de la solution par des utilisateurs clés Phase 3 : développement de la solution Il est à préciser qu avant de passer à la conception de la charte graphique, la structure de navigation de la solution devrait être présentée et validée par l Université. Par la suite et avant d entamer le développement du Template, la charte graphique sera validée par l Université. Une fois le Template de la solution validé par l Université, il est soumis à un audit de sécurité conformément à la législation en vigueur. Le bureau de consulting est appelé obligatoirement à rectifier les failles de sécurité signalées dans le rapport de l auditeur. 4

5 Phase 4 : Lancement du système & formation : Il s agit à cette étape d'accompagner l Université et ses établissements dans la mise en place et l'utilisation de la solution développée. Avant d entamer une étape, il faut que l étape précédente soit validée par l Université. Le prestataire doit décrire d une façon détaillée sa méthodologie de mise en œuvre. Un atelier de formation est à prévoir afin de familiariser les utilisateurs potentiels. Phase 5 : Assistance technique et maintenance Le prestataire est appelé à assurer une assistance technique après le lancement officiel de la solution pendant 6 mois dont la période sera fixée sur la base d'un commun accord entre l'université de Carthage et le prestataire. - Répondre aux appels téléphoniques, contacts, déplacements sur le lieu, - Correction des éventuelles anomalies rencontrées. - Réception définitive. 3. LES RESULTATS ATTENDUS Au terme de cette phase, le titulaire de la mission arrêtera la version finale de la solution qu'il devra remettre à l'université de Carthage. Le tableau suivant montre les livrables par étape : Etapes 1 Etude préliminaire 2 Conception de la solution et Démonstration 3 Développement de la solution 4 Lancement du système/solution Formation Livrables Atelier de Réflexion (1 matinée dans les locaux de l'université de Carthage) Rapport de spécification détaillée de la solution Document de structure de navigation Charte graphique du logiciel Template (Gabarit) du logiciel La version pré-finale de la solution, prête pour lancement Documents d'utilisation mise en place et accompagnement à l'utilisation du progiciel Atelier de formation (3 jours) 5 Assistance technique Procès verbal (PV) de la réception définitive 5

6 4. LES DELAIS DE REALISATION Le délai global de réalisation de la mission est estimé à 6 mois (hors délais de validation et d'assistance technique). Ce délai correspond au cumul des délais impartis pour chacune des 4 phases antérieures à l'assistance technique. Le fournisseur doit proposer un planning détaillé d implantation et de mise en œuvre ainsi qu un chronogramme par phase et par intervenant. L Université mettra à la disposition du prestataire toutes les informations et la documentation disponibles nécessaires à l accomplissement de la mission. Le prestataire retenu travaillera en étroite collaboration avec les membres du comité de suivi et d exécution du projet à l'université. 5. LE PROFIL DU PRESTATAIRE Le Bureau d'etudes (Société de Services en ingénierie informatique) doit être un spécialiste attestant d'une bonne expérience professionnelle et justifiant de solides références dans le développement de logiciels. Disposer d'une expérience similaire, notamment dans le secteur de l enseignement supérieur et de la recherche scientifique est fortement appréciable. Il est également souhaité que le bureau d'études ait connaissance du contexte local (missions accomplie en Tunisie, participation à des actions antérieures en Tunisie, etc.). Par ailleurs, le(s) prestataire(s) intervenants doit (vent) justifier des qualifications générales suivantes : - Un chef d équipe/ingénieur informatique: Ingénieur, Bac + 5, 10 ans d expérience - Un gestionnaire connaissant le milieu universitaire - Un Ingénieur spécialiste en développement spécifique : Ingénieur, Bac + 5, 5 ans d expérience. - Un Infographiste : Technicien en multimédia, Bac + 3, 5 ans d expérience. 6. LE DOSSIER DE MANIFESTATION D'INTERET Les Bureaux d'etudes intéressés doivent fournir les informations indiquant qu ils sont qualifiés pour exécuter les services (références concernant l'exécution de contrats analogues, expérience dans des formations similaires, disponibilité des connaissances nécessaires parmi le personnel, etc.). Particulièrement, les bureaux d'études doivent fournir au moment du dépôt de leurs dossiers de manifestation d'intérêt les pièces suivantes : - Une lettre de manifestation d'intérêt au nom du Président de l'université ; - Les termes de référence et du dossier de présélection dûment signés et paraphés ; 6

7 - Une fiche de renseignements administratifs ; - Les références du bureau dans des projets similaires réalisés durant les cinq dernières années (joindre les pièces justificatives) ; - Pour les bureaux qui manifestent leur intérêt collectivement, le chef de file doit être désigné obligatoirement et la forme de la coopération prévue (groupement, sous-traitance, autres formes) doit être précisée. Il faut dans ce cas inclure dans le dossier : Une déclaration d intention de coopération ou un acte de groupement doit être inclus dans le dossier. - Toute autre information et/ou documentation pertinente relative aux qualifications et compétences professionnelles du bureau (brochures, références concernant l exécution de contrats analogues, expérience dans des conditions semblables, disponibilité des connaissances nécessaires parmi le personnel, etc.). 7. LA SELECTION DES DOSSIERS La sélection du Bureau d'etudes sera faite conformément à la méthode fondée sur les qualifications des Consultants (QC) définie dans les Directives «Sélection et Emploi de Consultants par les emprunteurs de la Banque Mondiale, Edition mai 2004, mises à jour en octobre 2006 et en Janvier 2011». La sélection des dossiers de candidature sera effectuée au siège de l Université de Carthage, par une commission de dépouillement qui se compose des membres du comité de pilotage du projet PAQ. La commission évaluera les candidatures et établira une liste restreinte des Bureaux d'etudes qui ont répondu à l'avis de manifestation d'intérêt en fonction de leurs qualifications au regard de la nature de la mission et désignera le profil ayant les qualifications et références les plus adéquates pour la mission. Le Bureau d'etudes présélectionné sera invité à soumettre une proposition technique et financière détaillée, puis à négocier le marché. En cas d'accord suite aux négociations, le Bureau d'etudes sera désigné attributaire de la mission et appelé à signer le contrat. En cas de désaccord, l'université passera au Bureau d'etudes classé 2 ème dans la liste restreinte. Dès la conclusion des négociations, et après signature du contrat, l'université avisera les autres soumissionnaires de la liste restreinte qu'ils n'ont pas été retenus. Il est important de noter que le Bureau d'etudes retenu ne sera pas autorisé à changer le personnel clé à moins que les deux parties conviennent que ce remplacement est indispensable à la réalisation des objectifs de la mission. Si tel n'est pas le cas, et s'il est établi que le Bureau d'etudes a inclus dans la proposition une personne sans s'être assuré de sa disponibilité, ce dernier pourra être disqualifié. 7

8 8. LES DONNEES ET MOYENS FOURNIS L'Université de Carthage mettra à la disposition du Prestataire toutes les données nécessaires pour le bon déroulement de la mission. En outre elle facilitera le contact et la prise de rendez-vous avec les premiers responsables de l'université et de ses établissements Le Prestataire est tenu de mobiliser par ses soins les moyens logistiques primordiaux pour sa propre utilisation. Le transport et l'hébergement du personnel du Prestataire seront à sa charge. 9. LES CONFLITS D'INTERETS Les Consultants en conflit d intérêts, c'est-à-dire qui auraient un intérêt quelconque direct ou indirect au projet ou qui sont en relation personnelle ou professionnelle avec la Banque ou le Ministère doivent déclarer leurs conflits d intérêts au moment de la transmission de la lettre d intention pour la mission. En particulier, tout fonctionnaire exerçant une fonction administrative doit présenter les autorisations nécessaires pour assurer la formation. 8

9 ANNEXE 1 Répartition des établissements de l'université de Carthage Groupe 1 Ecoles d Ingénieurs Sciences et Technologie (5 établissements) Ecole Polytechnique de Tunisie (EPT) Institut National des Sciences Appliquées et de la Technologie (INSAT) Ecole Supérieure des Statistiques et d'analyse de l'information (ESSAI) Ecole Nationale d'ingénieurs de Bizerte (ENIB) Ecole Supérieure de Communication de Tunis (SUP' COM) Groupe 2 Ecoles d Ingénieurs & Etablissements de Recherche (7 établissements) Institut National Agronomique de Tunis (INAT) Ecole Supérieure des Industries Agroalimentaires de Tunis (ESIAT) Ecole Supérieure d'agriculture de Mateur (ESAM) Ecole Supérieure d'agriculture de Mograne (ESAMO) Institut Supérieur de Pêche et Aquaculture de Bizerte Institut National de la Recherche Agronomique de Tunis (INRAT) Institut National de la Recherche en Génie Rural, Eaux et Forêts (INGREF) Groupe 3 Sciences & Technologie (9 établissements) Faculté des Sciences de Bizerte (FSB) Institut Supérieur des Sciences Appliquées de Mateur (ISSAM) Ecole Supérieure de Technologie et d'informatique (ESTI) Institut Supérieur des Technologies de l'environnement, de l'urbanisme et du Bâtiment (ISTEUB) Institut Supérieur des Sciences et Technologies de l'environnement de Borj Cédria (ISSTEBC) Institut Préparatoire aux Etudes Scientifiques et Techniques (IPEST) Institut Préparatoire des Etudes d'ingénieur de Nabeul (IPEIN) Institut Préparatoire des Etudes d'ingénieur de Bizerte (IPEIB) Institut Supérieur des Etudes Préparatoires en Biologie- Géologie de Soukra (ISEPBG Soukra) Groupe 4 Economie, Gestion, Droit & Services (7 établissements) Institut des Hautes Etudes Commerciales Carthage (IHEC) Institut des Hautes Etudes Touristiques Sidi Dhrif (IHET) Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de Nabeul (FSEGN) Institut Supérieur de Commerce et Comptabilité de Bizerte (ISCCB) Institut Supérieur des Cadres de l'enfance (ISCE) Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et Sociales de Tunis (FSJPST) Institut National du Travail et des Etudes Sociales (INTES) Groupe 5 Architecture, Arts & Métiers (3 établissements) Ecole Supérieure de l'audio-visuel et du Cinéma Gammarth (ESAC) Ecole Nationale d'architecture et d'urbanisme (ENAU) Institut Supérieur des Beaux Arts de Nabeul (ISBAN) Groupe 6 Langues (2 établissements) Institut Supérieur des Langues de Tunis (ISLT) Institut Supérieur des Langues Appliquées et Informatique de Nabeul (ISBAN) 9

Intitulé du Projet :

Intitulé du Projet : MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE CARTHAGE Intitulé du Projet : '' Renforcement des Capacités de Planification, de Gestion et de Suivi de l Université de

Plus en détail

«Méthodes d évaluation du Système de Management Qualité et de la sécurité informatique»

«Méthodes d évaluation du Système de Management Qualité et de la sécurité informatique» MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Programme d'appui à la Qualité - Capacité de Gestion (PAQ-CG) Intitulé du Projet: '' Programme d'harmonisation de l'administration,

Plus en détail

Termes de références de la Formation PAQ-CG N 01/2012

Termes de références de la Formation PAQ-CG N 01/2012 MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Programme d'appui à la Qualité - Capacité de Gestion (PAQ-CG) Intitulé du Projet: '' Programme d'harmonisation de l'administration,

Plus en détail

Développement et mise en place d'un Bureau Virtuel d'aide à l Insertion Professionnelle(BVAIP) (www.bvaipucar.rnu.tn)

Développement et mise en place d'un Bureau Virtuel d'aide à l Insertion Professionnelle(BVAIP) (www.bvaipucar.rnu.tn) MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE de CARTHAGE Cellule PAQ- de L Université Programme d'appui à la Qualité - Capacité de Gestion (PAQ-CG) Intitulé du Projet:

Plus en détail

Termes de références de l Appel d Offre National PAQ-CG N 01/2011

Termes de références de l Appel d Offre National PAQ-CG N 01/2011 MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Programme d'appui à la Qualité - Capacité de Gestion (PAQ-CG) Intitulé du Projet: '' Programme d'harmonisation de l'administration,

Plus en détail

Termes de références pour la réalisation de l action :

Termes de références pour la réalisation de l action : REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE JENDOUBA Institut Supérieur des Sciences Humaines de Jendouba PAQ2012-QE Prêt 7392-TN Projet: APPUI

Plus en détail

F2/F3.b4 : Initier le personnel aux équipements et techniques des laboratoires spécifiques. (Partie Théorique)

F2/F3.b4 : Initier le personnel aux équipements et techniques des laboratoires spécifiques. (Partie Théorique) REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE MONASTIR PAQ-CG «Allocations pour améliorer la Capacité de Gestion de l Université de Monastir»

Plus en détail

Termes de références de L Action PAQ-CG 01/2014

Termes de références de L Action PAQ-CG 01/2014 MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE, DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ****** UNIVERSITE DE TUNIS EL MANAR Programme d'appui à la Qualité - Capacité

Plus en détail

PAQ-CG. «Allocations pour améliorer la Capacité de Gestion de l Université de Monastir»

PAQ-CG. «Allocations pour améliorer la Capacité de Gestion de l Université de Monastir» REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE MONASTIR PAQ-CG «Allocations pour améliorer la Capacité de Gestion de l Université de Monastir»

Plus en détail

«INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE DE PHARMACIE EXPERIMENTALE POUR AMELIORER LA QUALITE DE LA FORMATION PROFESSIONNALISANTE»

«INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE DE PHARMACIE EXPERIMENTALE POUR AMELIORER LA QUALITE DE LA FORMATION PROFESSIONNALISANTE» REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Université de Monastir Faculté de pharmacie de Monastir «INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE

Plus en détail

PAQ2009-QE. Etablissement & Université gestionnaires du projet : Faculté de Pharmacie de Monastir - Université de Monastir

PAQ2009-QE. Etablissement & Université gestionnaires du projet : Faculté de Pharmacie de Monastir - Université de Monastir republique tunisienne ministère de l enseignement superieur de la recherche scientifique et de la technologie PAQ2009-QE Titre du Projet INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE DE PHARMACIE

Plus en détail

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels Sfax le 26/03/2014 Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels Objet : Formation d administrateurs en audit qualité interne Pièces jointes : Termes de références de la formation.

Plus en détail

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels le 17/03/2012 Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels Objet : Formation des formateurs en «Management de l innovation» Pièces jointes : Termes de références de la formation.

Plus en détail

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels Sfax le 24/05/2013 Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels Objet : Formation d enseignants en team building : Pièces jointes : Termes de références de la formation. Monsieur,

Plus en détail

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels Sfax le 24/05/2013 Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels Objet : Formation d enseignants en coaching : Pièces jointes : Termes de références de la formation. Monsieur, 1.

Plus en détail

Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES II) Termes de référence

Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES II) Termes de référence REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Direction Générale de la Rénovation Universitaire Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES

Plus en détail

Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES II) Termes de référence

Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES II) Termes de référence REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Direction Générale de la Rénovation Universitaire Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES

Plus en détail

Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES II) Termes de référence

Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES II) Termes de référence REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Direction Générale de la Rénovation Universitaire Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES

Plus en détail

F2/F3.a7 : Initier le personnel à la toxicologie, pharmacologie et prise en charge des animaux de laboratoire

F2/F3.a7 : Initier le personnel à la toxicologie, pharmacologie et prise en charge des animaux de laboratoire REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE MONASTIR PAQ-CG «Allocations pour améliorer la Capacité de Gestion de l Université de Monastir»

Plus en détail

F1.a : Former le personnel aux Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication (NTIC)

F1.a : Former le personnel aux Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication (NTIC) REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE PAQ «Allocations pour améliorer la Capacité de Gestion de l Université de Monastir» Formation et mise à niveau

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION CREATION ET GESTION DE BASES DE DONNEES

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION CREATION ET GESTION DE BASES DE DONNEES REPUBLIQUE TUNISIENNE --*-- MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE, DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION CREATION ET

Plus en détail

F7 : Mettre en place un réseau interne au profit du service de la scolarité (intranet)

F7 : Mettre en place un réseau interne au profit du service de la scolarité (intranet) REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE MONASTIR PAQ-CG «Allocations pour améliorer la Capacité de Gestion de l Université de Monastir»

Plus en détail

F2/F3.b5 : Initier le personnel aux techniques de l'ingénieur (Partie Théorique)

F2/F3.b5 : Initier le personnel aux techniques de l'ingénieur (Partie Théorique) REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE MONASTIR PAQ-CG «Allocations pour améliorer la Capacité de Gestion de l Université de Monastir»

Plus en détail

Fiche de poste. Identification du poste : Etudes et Projets (SEP)

Fiche de poste. Identification du poste : Etudes et Projets (SEP) Fiche de poste Identification du poste : Intitulé : Chef de projets Applicatifs Affectation : Service Etudes et Projets Cadre d emploi : Ingénieur territorial Rattachement hiérarchique : Chef du service

Plus en détail

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels Objet : Formations en Technologies de l Informatique

Plus en détail

F2/F3.a1 : Initier le personnel à l équipement dans un laboratoire de biologie

F2/F3.a1 : Initier le personnel à l équipement dans un laboratoire de biologie REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE MONASTIR PAQ-CG «Allocations pour améliorer la Capacité de Gestion de l Université de Monastir»

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE * * QUALIFICATION DES CONSULTANTS

REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE * * QUALIFICATION DES CONSULTANTS REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT PREPARATOIRE AUX ETUDES D INGENIEUR DE TUNIS TERMES DE REFERENCES * * QUALIFICATION

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR UNE ACTION DE FORMATION D AUDITEURS EN CERTIFICATION DE SYSTEMES DE MANAGEMENT

TERMES DE REFERENCE POUR UNE ACTION DE FORMATION D AUDITEURS EN CERTIFICATION DE SYSTEMES DE MANAGEMENT REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DE LA TECHNOLOGIE Institut National de la Normalisation et de la Propriété Industrielle -INNORPI TERMES DE REFERENCE POUR UNE ACTION DE FORMATION D AUDITEURS

Plus en détail

Projet d'appui à la Qualité

Projet d'appui à la Qualité République Tunisienne Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Institut de Biotechnologie de Sfax Université de Sfax Projet d'appui à la Qualité Création d une plate forme

Plus en détail

1 Chef de Cellule Centrale de Gestion Fiduciaire et de Suivi Programmatique

1 Chef de Cellule Centrale de Gestion Fiduciaire et de Suivi Programmatique MINISTERE DE LA SANTE ET DE LA LUTTE CONTRE LE SIDA Projet de Renforcement des Capacités du Ministère de la Santé et de la Lutte contre le VIH/Sida Accord de financement CDC No. 5U2GPS002717 AVIS DE VACANCE

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique TERMES DE RÉFÉRENCE

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique TERMES DE RÉFÉRENCE REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Cabinet Deuxième Projet d'appui à la Réforme de l'enseignement Supérieur, PARESII TERMES DE RÉFÉRENCE ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

Termes de référence Formation sur le développement d'applications pour terminaux mobiles sous ANDROID

Termes de référence Formation sur le développement d'applications pour terminaux mobiles sous ANDROID Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche scientifique et de la Technologie de l Information et de la Communication Université de SFAX Institut Supérieur d Informatique et de Multimédia

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE. Assistance technique pour la Conception d un cahier des charges d une Plateforme Collaborative

TERMES DE RÉFÉRENCE. Assistance technique pour la Conception d un cahier des charges d une Plateforme Collaborative REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique TERMES DE RÉFÉRENCE Assistance technique pour la Conception d un cahier des charges d une Plateforme Collaborative

Plus en détail

( prêt de la Banque Mondiale N 7392TN) -------------

( prêt de la Banque Mondiale N 7392TN) ------------- UNIVERSITE DE SOUSSE TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Capacité de Gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse Dans le domaine de la Gestion Financière des Établissements Publics

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES FORMATION ET ASSISTANCE A LA MISE EN PLACE D UN SYSTEME DE NEGOCIATION ET D ALLOCATION DES BUDGETS PAR OBJECTIFS, CONTRACTUALISATION ET SUIVI I. CONTEXTE ET JUSTIFICATIONS 1) Cadre

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN SPECIALISTE EN GESTION FINANCIERE

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN SPECIALISTE EN GESTION FINANCIERE BURKINA FASO ----------------------------- MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE L EMPLOI PROJET EMPLOIS DES JEUNES ET DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES AU BURKINA FASO (PEJEDEC/BF)

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à manifestation d intérêt RECRUTEMENT D

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

INFORMATIQUE - ANALYSE ET CONCEPTION D APPLICATIONS

INFORMATIQUE - ANALYSE ET CONCEPTION D APPLICATIONS MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTES

AVIS DE VACANCE DE POSTES Communauté Economique des Etats de l Afrique Centrale ECOFAC V CEEAC -------------------- Programme Ecosystèmes Fragilisés d Afrique Centrale (ECOFAC V) -------------------------- Composante FLEGT Union

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN SPECIALISTE EN PASSATION DES MARCHES

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN SPECIALISTE EN PASSATION DES MARCHES BURKINA FASO ----------------------------- MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE L EMPLOI PROJET EMPLOIS DES JEUNES ET DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES AU BURKINA FASO (PEJEDEC/BF)

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE :FORMATION EN MANAGEMENT DES PROJETS (Préparation à la certification CAPM)

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE :FORMATION EN MANAGEMENT DES PROJETS (Préparation à la certification CAPM) REPUBLIQUE TUNISIENNE --*-- MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE, DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION TERMES DE RÉFÉRENCE AXE :FORMATION EN MANAGEMENT

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE CHARGE DU PROJET PARAFE

TERMES DE REFERENCE CHARGE DU PROJET PARAFE TERMES DE REFERENCE CHARGE DU PROJET PARAFE 1 1. CONTEXTE Le Coordonnateur Régional du Réseau des Institutions de Formation Forestière et Environnementale d Afrique Centrale (RIFFEAC), l Ambassadeur de

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE «RECRUTEMENT D UN EXPERT EN ACQUISITION»

APPEL A CANDIDATURE «RECRUTEMENT D UN EXPERT EN ACQUISITION» REPUBLIQUE TUNISIENNE SECRETARIAT D ETAT CHARGE DE LA GOUVERNANCE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE PROJET PILOTE «DEVELOPPEMENT DU LEADERSHIP EN SOUTIEN DE LA TRANSITION EN TUNISIE PHASE 1.1» APPEL A CANDIDATURE

Plus en détail

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D INTERET AUPRES DE CONSULTANT INDIVIDUEL

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D INTERET AUPRES DE CONSULTANT INDIVIDUEL REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE SFAX FACULTE DES LETTRES ET SCIENCES HUMAINES CENTRE DE DOCUMENTATION NUMERIQUE ET DE FORMATION

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Page 1 sur 5 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé MASTER : MASTER Master Droit, Economie, Gestion, mention Sciences du Management,

Plus en détail

Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES II) Termes de référence

Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES II) Termes de référence Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES II) Termes de référence Titre du projet : Co-construction des licences appliquées et des mastères professionnels Titre de la mission : Mise

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE N AFCHPR/11/2012 CHEF DE DIVISION DES FINANCES ET DE L ADMINISTRATION (P5)

AVIS DE VACANCE DE POSTE N AFCHPR/11/2012 CHEF DE DIVISION DES FINANCES ET DE L ADMINISTRATION (P5) AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA AFRICAN COURT ON HUMAN AND PEOPLES RIGHTS COUR AFRICAINE DES DROITS DE L HOMME ET DES PEUPLES P.O Box 6274 Arusha, Tanzania, Tel: +255 732 979506/9; Fax: +255

Plus en détail

AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET

AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET REPUBLIQUE DU NIGER CABINET DU PREMIER MINISTRE Agence de Régulation des Marchés Publics AVIS DE MANIFESTATION D'INTERET L Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP) du Niger a reçu un don (IDF) de

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

Recrutement souhaité le plus tôt possible date limite de candidature : 27 avril 2014

Recrutement souhaité le plus tôt possible date limite de candidature : 27 avril 2014 FICHE DE POSTE Intitulé du poste : Chargé (e) de mission auprès du directeur de l administration générale et des finances «Administration fonctionnelle, cartographies et outils de pilotage» N VISIO poste

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES ACTION : FORMATION EN MANAGEMENT DES PROJETS

TERMES DE REFERENCES ACTION : FORMATION EN MANAGEMENT DES PROJETS REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université de la Manouba Université de la Manouba Partenaire du Programme d Appui à la Qualité

Plus en détail

TABLEAU DES FONCTIONNALITES

TABLEAU DES FONCTIONNALITES Procédure adaptée en application des articles 26 à 29, 40, 53, 55 et 56 du Code des Marchés Publics TABLEAU DES FONCTIONNALITES Cahier des fonctionnalités MPPA-01-052014 1 Liste des fonctionnalités recensées

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT N 0001/15/AI

AVIS DE RECRUTEMENT N 0001/15/AI ACECA INTERNATIONAL SARL SOCIETE D EXPERTISE COMPTABLE 1310 Avenue du Dr. KWAME N KRUMAH Sis Immeuble MABUCIG 01 BP 4318 Ouagadougou 01 Tél. : (226) 50-31-37-44 Fax : (226) 50-31-25-98 E-mail : aceca@fasonet.bf

Plus en détail

Reférence : 08/2015/GK/WS

Reférence : 08/2015/GK/WS TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN/E EXPERT/E INTERNATIONAL POUR LA FORMATION EN PLAIDOYER ET LOBYYING POUR L INTEGRATION DU GENRE DANS LA LOI ORGANIQUE DU BUDGET Reférence : 08/2015/GK/WS Lieu

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES. ACTION : ATELIER DE FORMATION DES FORMATEURS Aux TICs

TERMES DE REFERENCES. ACTION : ATELIER DE FORMATION DES FORMATEURS Aux TICs I A Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université de Gabès Institut Supérieur des Sciences Appliquées et de Technologie TERMES DE REFERENCES ACTION : ATELIER DE FORMATION

Plus en détail

Segment : Tous segments des IAA Module : Maintenance équipements de production TERMES DE RÉFÉRENCE

Segment : Tous segments des IAA Module : Maintenance équipements de production TERMES DE RÉFÉRENCE Segment : Tous segments des IAA Module : Maintenance équipements de production TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 POPULATIONS CONCERNEES... 3 PRE-REQUIS... 3 ACTIVITES

Plus en détail

Analyse du marché de fourniture en gros de services Internet (haut débit et très haut débit) en Tunisie

Analyse du marché de fourniture en gros de services Internet (haut débit et très haut débit) en Tunisie REPUBLIQUE TUNISIENNE INSTANCE NATIONALE DES TELECOMMUNICATIONS DE TUNISIE CONSULTATION N 15/2013 Analyse du marché de fourniture en gros de services Internet (haut débit et très haut débit) en Tunisie

Plus en détail

INFORMATIQUE - PROJET DE DEVELOPPEMENT INTERNET/INTRANET

INFORMATIQUE - PROJET DE DEVELOPPEMENT INTERNET/INTRANET MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

Projet d'appui à la Qualité

Projet d'appui à la Qualité République Tunisienne Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Institut de Biotechnologie de Sfax Université de Sfax Projet d'appui à la Qualité Création d une plate forme

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM IN ACTION auprès des équipes de Maitrise d Œuvre Cette consultation a pour objectif d

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR PRESTATAIRE INDIVIDUEL ET CONSULTANT

TERMES DE REFERENCE POUR PRESTATAIRE INDIVIDUEL ET CONSULTANT TERMES DE REFERENCE POUR PRESTATAIRE INDIVIDUEL ET CONSULTANT Titre: Consultance pour l élaboration d un système d information informatisé : système de suivi, de mesure et d évaluation des données sur

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION DE CONSULTANTS POUR LA CONCEPTION ET LE DEVELOPPEMENT D UN NOUVEAU SITE WEB DE L INNORPI (www.innorpi.

TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION DE CONSULTANTS POUR LA CONCEPTION ET LE DEVELOPPEMENT D UN NOUVEAU SITE WEB DE L INNORPI (www.innorpi. REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DE LA TECHNOLOGIE Institut National de la Normalisation et de la Propriété Industrielle INNORPI TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION DE CONSULTANTS POUR

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES ACTION : ATELIER DE FORMATION SUR LES TICs DANS L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

TERMES DE REFERENCES ACTION : ATELIER DE FORMATION SUR LES TICs DANS L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur Et de la Recherche Scientifique L Université de Gafsa Et L Université de la Manouba TERMES DE REFERENCES ACTION : ATELIER DE FORMATION SUR LES

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME. Mention complémentaire Organisateur de réceptions 5

ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME. Mention complémentaire Organisateur de réceptions 5 ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME Mention complémentaire Organisateur de réceptions 5 RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Définition Le titulaire de la mention complémentaire Organisateur de réceptions

Plus en détail

Extrait du référentiel Métiers de la Branche :

Extrait du référentiel Métiers de la Branche : OPIIEC OBSERVATOIRE PARITAIRE DES METIERS DE L, DE L INGENIERIE, DES ETUDES ET DU CONSEIL REFERENTIEL METIERS Extrait du référentiel Métiers de la Branche : Etudes et développement Référentiel Métiers

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN COMPTABLE

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN COMPTABLE MINISTERE D ETAT, MINISTERE DE L EMPLOI, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE --------------------- UGP-FILETS SOCIAUX --------------------- REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION PORTAIL, INTRANET ET OUTILS DE COMMUNICATION : SHAREPOINT

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION PORTAIL, INTRANET ET OUTILS DE COMMUNICATION : SHAREPOINT REPUBLIQUE TUNISIENNE --*-- MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE, DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION PORTAIL, INTRANET

Plus en détail

Alternance d excellence

Alternance d excellence Recrutez un(e) futur(e) Ingénieur(e) en Systèmes, Réseaux et Télécommunications Formation ingénieur en alternance Alternance d excellence 4 jours / semaine en entreprise Université de technologie de Troyes

Plus en détail

Avenant. Pour élargir la concurrence, le critère "Formation de base" est désormais Bac + 4 au lieu de Bac +6.

Avenant. Pour élargir la concurrence, le critère Formation de base est désormais Bac + 4 au lieu de Bac +6. Page1 Avenant Pour élargir la concurrence, le critère "Formation de base" est désormais Bac + 4 au lieu de Bac +6. Page2 REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES TECHNOLOGIES DE LA COMMUNICATION ET DE L ECONOMIE

Plus en détail

gestion déléguée des Ressources Humaines

gestion déléguée des Ressources Humaines Audit de conformité Organisation du service paie Traitement de la Paie Formation gestion déléguée des Ressources Humaines La gestion des ressources humaines est une fonction à la fois stratégique et sensible

Plus en détail

PRESTATION DE CONSEIL FINANCIER, COMPTABLE ET FISCAL DANS LE CADRE DU PROJET HEROIC LAND CAHIER DES CHARGES. Juin 2015

PRESTATION DE CONSEIL FINANCIER, COMPTABLE ET FISCAL DANS LE CADRE DU PROJET HEROIC LAND CAHIER DES CHARGES. Juin 2015 PRESTATION DE CONSEIL FINANCIER, COMPTABLE ET FISCAL DANS LE CADRE DU PROJET HEROIC LAND CAHIER DES CHARGES Juin 2015 Les offres sont à remettre à l attention de Mme Natacha BOUCHART Présidente CALAIS

Plus en détail

INFORMATIQUE : LOGICIELS D EDITION ET DE COMMUNICATION

INFORMATIQUE : LOGICIELS D EDITION ET DE COMMUNICATION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENRALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

Chef de projet informatique CHEF DE PROJET INFORMATIQUE

Chef de projet informatique CHEF DE PROJET INFORMATIQUE Direction des Ressources humaines Chef de projet informatique J CHEF DE PROJET INFORMATIQUE Direction : Systèmes d Information Service : Études et développement Pôle : Projet et gestion applicative POSITIONNEMENT

Plus en détail

RÉPUBLIQUE DE GUINÉE MINISTÈRE DES MINES ET DE LA GÉOLOGIE (MMG) PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER (PAGSEM) GUINÉE

RÉPUBLIQUE DE GUINÉE MINISTÈRE DES MINES ET DE LA GÉOLOGIE (MMG) PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER (PAGSEM) GUINÉE RÉPUBLIQUE DE GUINÉE MINISTÈRE DES MINES ET DE LA GÉOLOGIE (MMG) PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER (PAGSEM) GUINÉE Financement: IDA N H 8040-GN TERMES DE REFERENCE FORMATION EN PLANIFICATION

Plus en détail

Proposition émise par : Société QDATA Groupe QUANTA MEDICAL Lot II W 27 B Ankorahotra 101 Antananarivo Tél. 00 261 20 22 276 86 E-mail.

Proposition émise par : Société QDATA Groupe QUANTA MEDICAL Lot II W 27 B Ankorahotra 101 Antananarivo Tél. 00 261 20 22 276 86 E-mail. Revue du processus de développement informatique Version 1-0 24 avril 2014 Proposition émise par : Société QDATA Groupe QUANTA MEDICAL Lot II W 27 B Ankorahotra 101 Antananarivo Tél. 00 261 20 22 276 86

Plus en détail

«CENTRE DE DOCUMENTATION NUMÉRIQUE ET DE FORMATION PÉDAGOGIQUE ET PROFESSIONNELLE»

«CENTRE DE DOCUMENTATION NUMÉRIQUE ET DE FORMATION PÉDAGOGIQUE ET PROFESSIONNELLE» REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE SFAX FACULTE DES LETTRES ET SCIENCES HUMAINES «CENTRE DE DOCUMENTATION NUMÉRIQUE ET DE FORMATION

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM DATA auprès des collectivités et des bailleurs sociaux Cette consultation a pour objectif

Plus en détail

Responsable de la formation continue

Responsable de la formation continue Responsable de la formation continue J1E26 Formation continue orientation et insertion professionnelle - IR Le responsable de la formation continue propose, définit, met en oeuvre et évalue la politique

Plus en détail

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET PROJET : «ensemble des actions à entreprendre afin de répondre à un besoin défini dans des délais fixés». Délimité dans le temps avec un début et une fin, mobilisant

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE RELATIFS A LA «FORMATION PROFESSIONNELLE EN ORACLE»

TERMES DE RÉFÉRENCE RELATIFS A LA «FORMATION PROFESSIONNELLE EN ORACLE» RÉPUBLIQUE TUNISIENNE *** MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE *** UNIVERSITÉ DE JENDOUBA TERMES DE RÉFÉRENCE RELATIFS A LA «FORMATION PROFESSIONNELLE EN ORACLE» 1 I/ CADRE

Plus en détail

Programme des experts associés des Nations Unies

Programme des experts associés des Nations Unies Programme des experts associés des Nations Unies Descriptif de poste Expert associé INT-150-13-P099-01-V I. Généralités Titre : Expert associé en ressources humaines Secteur d affectation : Service du

Plus en détail

(TIC) (ECDC/AD/2016/ICT-GLPM)

(TIC) (ECDC/AD/2016/ICT-GLPM) Centre européen de prévention et de contrôle des maladies Avis de vacance pour le poste de responsable du groupe de gestion de projets au sein de l'unité des technologies de l'information et de la communication

Plus en détail

Projet d'appui à la Qualité

Projet d'appui à la Qualité République Tunisienne Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Institut de Biotechnologie de Sfax Université de Sfax Projet d'appui à la Qualité Création d une plate forme

Plus en détail

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE Royaume du Maroc Ministère de l Intérieur Direction Générale des Collectivités Locales Date: 01/08/2014 Réf : IC 1-08/2014 INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE Pays: Maroc Description de la mission:

Plus en détail

SOMMAIRE I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION... 3 II. OBJET... 3 III. RESULTATS ATTENDUS... 4 IV. ACTIVITES A REALISER... 4 V. CONDITIONS DE SERVICE...

SOMMAIRE I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION... 3 II. OBJET... 3 III. RESULTATS ATTENDUS... 4 IV. ACTIVITES A REALISER... 4 V. CONDITIONS DE SERVICE... TERMES DE REFERENCE POUR LA REALISATION DU SITE WEB DE ROCCET 1 SOMMAIRE I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION... 3 II. OBJET... 3 III. RESULTATS ATTENDUS... 4 IV. ACTIVITES A REALISER... 4 V. CONDITIONS DE SERVICE...

Plus en détail

Gestionnaire d applications

Gestionnaire d applications FONCTION DE LA FILIERE SI INTITULE : Gestionnaire d applications CLASSIFICATION / GROUPE : 3.3 A CODE RH :.. FAMILLE PROFESSIONNELLE : Filière SI - Exploitation et Services au client Date de mise en application

Plus en détail

Intitulé du poste : Directeur de projet Web à la direction de la communication et de la diffusion des connaissances (DCDC)

Intitulé du poste : Directeur de projet Web à la direction de la communication et de la diffusion des connaissances (DCDC) FICHE DE POSTE Intitulé du poste : Directeur de projet Web à la direction de la communication et de la diffusion des connaissances (DCDC) Voie d accès Durée d occupation min-max Évolution possible voie

Plus en détail

3.1. Responsabilités et activités

3.1. Responsabilités et activités - 1 - République et Canton de Genève Département de l'instruction publique CAHIER DES CHARGES Services administratifs et financiers Division des ressources humaines Etabli par : Date de création : Modifié

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CADRES DE L ADMINISTRATION DANS LE DOMAINE DE LA LOGISTIQUE

TERMES DE REFERENCE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CADRES DE L ADMINISTRATION DANS LE DOMAINE DE LA LOGISTIQUE REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DU TRANSPORT *** DIRECTION GENERALE DE LA LOGISTIQUE ET DU TRANSPORT MULTIMODAL TERMES DE REFERENCE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CADRES DE L ADMINISTRATION DANS LE DOMAINE

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

BANQUE CENTRALE DE TUNISIE BANQUE CENTRALE DE TUNISIE TERMES DE REFERENCE APPEL A PROPOSITIONS INTERNATIONAL N 2009/01

BANQUE CENTRALE DE TUNISIE BANQUE CENTRALE DE TUNISIE TERMES DE REFERENCE APPEL A PROPOSITIONS INTERNATIONAL N 2009/01 BANQUE CENTRALE DE TUNISIE TERMES DE REFERENCE APPEL A PROPOSITIONS INTERNATIONAL N 2009/01 POUR LA MISE EN PLACE D'UNE POLITIQUE DE SECURITE DU SYSTEME D'INFORMATION DE LA BANQUE CENTRALE DE TUNISIE (BCT)

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES Composante 3 / TUNISIE ELABORATION D UN GUIDE METHODOLOGIQUE POUR LA CONSTRUCTION DE REFERENTIELS COMPETENCES-EMPLOIS-FORMATIONS DGRU (Direction Générale de la Rénovation Universitaire)

Plus en détail

2 - REGLEMENT DE LA CONSULTATION

2 - REGLEMENT DE LA CONSULTATION Ville de SAINT-SULIAC La Ruette Guitton 35 430 SAINT-SULIAC REVISION GENERALE DU P.O.S SOUS FORME DE PLAN LOCAL D'URBANISME 2 - REGLEMENT DE LA CONSULTATION Page 1 sur 7 Maître de l'ouvrage : MAIRIE de

Plus en détail