ANIMATION PEDAGOGIQUE Le calcul mental Cycle 2 Mercredi 31 mars 2010 IUFM

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ANIMATION PEDAGOGIQUE Le calcul mental Cycle 2 Mercredi 31 mars 2010 IUFM"

Transcription

1 ANIMATION PEDAGOGIQUE Le calcul mental Cycle 2 Mercredi 31 mars 2010 IUFM

2 Détour historique En 1909:«Les exercices de calcul mental figureront à l emploi du temps et ne devront pas être sacrifiés à des occupations considérées comme plus importantes.» En 1970:«Il est essentiel, et cela à tous les niveaux, que les élèves calculent mentalement [ ]. La valeur éducative des exercices de calcul mental réside tout autant dans la manière de conduire le calcul que dans sa rapidité.» En 2002:«Automatisé ou réfléchi, le calcul mental doit occuper la place principale à l école élémentaire et faire l objet d une pratique régulière, dès le cycle 2.» Avril 2007: «L entraînement au calcul mental doit être quotidien dès le CP et se prolonger tout au long de l école élémentaire. C est au cycle 2 que les élèves élaborent les bases du calcul mental, en particulier dans le domaine additif. Il s appuie sur la connaissance progressive de la table d addition puis de la table de multiplication. Les compétences correspondantes doivent donc être développées en priorité, notamment à travers le calcul réfléchi. Les procédures utilisées doivent être explicitées et faire l objet d échanges entre les élèves.» Juin 2008: «L entraînement quotidien au calcul mental permet une connaissance plus approfondie des nombres et une familiarisation avec leurs propriétés.» 2

3 Le point de vue des experts «Il (le calcul mental) est une façon privilégiée de lier calcul et raisonnement, en mettant en jeu les propriétés des nombres et des opérations. Il n est bien sûr pas question de viser l apprentissage systématique de techniques ad hoc de calcul mental, comme on peut en trouver dans certains manuels d arithmétique. Il s agit d utiliser les caractéristiques du calcul mental: pour susciter la réflexion sur le calcul, pour mettre en évidence la diversité des façons possibles d aborder généralement un calcul, comparer leur coût, les connaissances qui les fondent, pour susciter des formulations,,des généralisations, des preuves.» Commission de réflexion sur l enseignement des mathématiques (CREM), dite commission Kahane

4 A quoi sert le calcul mental? Compétences développées Fonctions Calcul automatisé Calcul réfléchi Sociale Pédagogique Ce qu il faut mémoriser ou automatiser - Tables, doubles, moitiés - Compléments à 10 Ce qu il faut être capable de reconstruire - Rendre un calcul plus simple en s appuyant sur ce qui est connu - Développer des stratégies de raisonnement L utiliser dans la vie quotidienne pour obtenir - Un résultat exact - Un ordre de grandeur Aider à la compréhension de notions mathématiques - Familiarisation avec les nombres - Approche des propriétés des opérations

5 Les différentes formes de calcul mental Calcul automatisé Calcul réfléchi Mémorisation de résultats. Aucun écrit intermédiaire Résultat exact Mise en place de procédures Ecrits intermédiaires possibles Résultat Approché Ordre de grandeur Contrôle d un résultat

6 Le calcul automatisé Consolider les images mentales des petits nombres Utilisation de représentations imagées : - Constellations (dominos, dés ) - Figurations à l aide des doigts Mémorisation des tables d addition et de multiplication Utiliser ce que l on sait déjà (4x5 c est le double de 2x5; 3x3 c est 3 de plus que 2x3; 3x4 c est pareil que 4x3 ) Mettre les nombres entiers en relation Comptine ordonnée des nombres Surcomptage et décomptage sur bande numérique Appui sur des doubles connus (5 + 4 = ) Répétition des unités à l intérieur des dizaines Usage d opérateurs simples ( ) Décompositions additives des nombres inférieurs à 10 Passage à la dizaine pour calculer 8+5 ou 26+9

7 Que disent les textes officiels? Les programmes - L entraînement quotidien au calcul mental permet une connaissance plus approfondie des nombres et une familiarisation avec leurs propriétés Socle commun des connaissances - Calculer mentalement en utilisant les 4 opérations - Connaître et utiliser la tables d addition et de multiplication par 2, 3, 4, 5 - Diviser par 2 et 5 (quotient exact) des nombres entiers inférieurs à 100 Progression pour le CII CP - Produire et reconnaître les décomposition additives des nombres inférieurs à 20 - Connaître les doubles et les moitiés des nombres inférieurs à 20 - Connaître la table de 2 - Calculer mentalement sommes et différences CE1 Ecrire ou dire des suites de nombres de 10 en 10 ou de 100 en 100 Connaître les doubles et les moitiés de nombres d usage courant Mémoriser les tables de multiplication de 2, 3, 4, 5 Connaître et utiliser des procédures de calcul mental pour calculer des sommes, des différences, des produits

8 Comment enseigner le calcul mental? Dès le CP, le calcul mental doit faire l objet d une pratique quotidienne d au moins 15 minutes. Il faut alterner les moments d entraînement et ceux qui permettent de concevoir des méthodes et de comparer leur efficacité. DEUX TYPES DE SEANCES Séances de découverte L élève est face à des calculs qu il peut faire de différentes manières. Une phase d échange sur les procédures utilisées. Choix collectif et mise au point des procédures les plus efficaces. Séances de renforcement Optimiser les procédures efficaces en les manipulant systématiquement. Varier la forme de présentation des calculs : - nombres purs - petits problèmes numériques.

9 La séance proprement dite pourra s organiser en 3 phases. La phase d échauffement: très brève, pour mettre les élèves en situation d écoute et de concentration; ne présentant aucune difficulté technique pour permettre le démarrage de tous les élèves. La phase d entraînement: avec des calculs simples, en jouant sur les différentes variables en jeu. Elles fait appel à des procédures connues rappelées éventuellement à la correction. La phase de renforcement: plus complexes où les élèves sont soit amenés à enchaîner des calculs plus longs et plus complexes soit à construire des procédures nouvelles adaptées à de nouveaux calculs.

10 Les élèves en difficulté en calcul mental Les élèves en difficulté en Mathématiques le sont en général en calcul mental. LES CAUSES DE CES DIFFICULTES 1 Un défaut d adaptabilité des élèves. Ils préfèrent utiliser des procédures sûres (qui fonctionnent dans tous les cas et conduisent aux résultats attendus; ce sont souvent les procédures «posées dans la tête») et coûteuses plutôt que des procédures adaptées au calcul en cours. 2 Un manque de procédures automatisées s appliquant à des calculs arithmétiques élémentaires (par exemple, le passage par la dizaine). L installation de procédures élémentaires automatisées permet aux élèves d échapper aux automatismes sur des procédures plus complexes

11 Rôle du maître AVANT Il choisit ses objectifs spécifiques. Il définit les situations d apprentissage (des automatismes aux exercices réfléchis puis aux petits problèmes). PENDANT Il annonce en début de séance les différentes phases de travail et leur but. Il participe à la gestion du temps. Il recentre les élèves. Il clarifie un point particulier. Il fournit des compléments d information. Il aide aux comparaisons. Il favorise l échange entre pairs. Il reformule, note au fur et à mesure l essentiel au tableau. Il organise une synthèse. APRES Il réajuste la séance suivante. Il prépare des évaluations différenciées. 11

12 Différentes organisations sociales possibles : collectif groupe classe, collectif ½ groupe classe, petits groupes, binômes Différentes modalités possibles : Procédé Lamartinière - interrogations de l enseignant à la volée - oral sans écrit : jeu du furet - réponse à pointer sur l ardoise (oui/non, 2 propositions numérotées) Ex. Comparaison de 2 écritures additives montrées ou entendues et énoncé oral de l enseignant réponse à écrire sur l ardoise, carte réponse à lever, réponse à pointer dans un tableau - panneau montré par l enseignant réponse à écrire sur l ardoise - diaporama MISE EN OEUVRE - jeux de cartes entre élèves : batailles, mémory, dominos

13 Conditions de mémorisation Compréhension de l opération en jeu: Représentations mentales du calcul à effectuer Prise de conscience de la nécessité d un répertoire: Recenser les résultats connus Compléter et organiser le répertoire Capacité à élaborer les résultats connus pour en construire d autres: Points d appui : étape décisive dans la mémorisation Entraînement des résultats mémorisés: Diversité des représentations mises en jeu Disponibilité des résultats Remarque: même s il est indispensable, l entraînement n est pas le seul ressort de la mémorisation. 13

14 Points d appui pour la mémorisation Importance de la représentation des nombres: - Représentations symboliques : numération chiffrée, numération verbale - Représentations imagées : dés, dominos, jeux de cartes, figurations avec les doigts - Importance de consolider les images mentales des «petits nombres» - Mise en relation des nombres (entre 5 et 10) et leurs décompositions - Relations des nombres entre eux: - chaîne verbale - structuration écrite chiffrée 14

15 Points d appui pour la mémorisation (suite) Points d appui pour le répertoire additif: - Utilisation de la suite numérique, surcomptage - Appui sur les doubles - Utilisation de la commutativité - Passage à la dizaine Début de cycle 3: - Restitution instantanée de tous les résultats: tables addition, différences, compléments associés 15

16 Qu est-ce que connaître ses tables? «La récitation des tables dans l ordre croissant peut constituer une gêne pour une mémorisation efficace.» Document d accompagnement des programmes 2002 Connaître ses tables, c est : Dire instantanément n importe quel résultat. Être capable d exploiter rapidement cette connaissance pour donner un résultat connexe. Exemple : connaître 7 + 6, c est : -Répondre rapidement «13» -Qu est ce qu il manque à 6 pour faire 13? -Combien pour aller de 7 à 13? 13 6? 13 7? 6 + 7? 16

17 On peut résumer cela de la façon suivante: 1 - Donner du sens à l addition 2 - Utiliser des points d appui : Les doubles Les amis pour faire 10 La numération Les «presque» doubles Le passage par 10 Le surcomptage (+1, +2, +3), avec application éventuelle de la commutativité de l addition. 17

18 Exemples de tâches pouvant être proposées aux élèves Le calcul automatisé : conceptualiser les nombres Savoir lire et écrire le chiffre 8 Savoir construire une collection de 8 objets Le nombre 8 Connaître les décompositions de 8 4+4; 5+3; 6+2, 7+1 Savoir le situer sur la bande numérique : entre 5 et 10, après 7, avant 9, 2 avant 10 Savoir le situer par rapport à la dizaine : 8 = 10-2

19 Calcul réfléchi (raisonné) - Diversité des stratégies On opère sur les nombres: «intuition» des nombres Procédures personnelles - Raisonnement: choix d une stratégie, élaboration d une procédure Résolution de problèmes (petits problèmes) Explicitation et confrontation des procédures - Calcul exact Calcul approché Ordre de grandeur d un résultat Le travail en classe doit être axé sur l explicitation et la confrontation des procédures pour en mesurer l efficacité et la pertinence. Il faut éviter la saturation de la mémoire de travail en autorisant les élèves à noter les résultats intermédiaires. Séquence de calcul réfléchi CE1 19

20 L aisance en calcul réfléchi dépend de la qualité de mémorisation de certains résultats de la capacité à jouer avec les nombres de la capacité à changer de procédures en fonction des nombres du nombre et de la nature des situations proposées aux élèves pour apprendre à calculer 20

21 Cartes affichées au tableau : 2 x 3 = 6 5 x 2 = 10 3 x 4 = 12 Exemples de produits demandés en calcul réfléchi : 3 x 2? 2 x 2? 5 x 4? 2 x 5? 3 x 5? 3 x 8?

22 Affichage au tableau : x Exemples de produits demandés en calcul réfléchi : 2 x 4? 4 x 4? 3 x 3? 4 x 2? x x 6? 4 x 8? 5 x 6? 4 x 5? 5 x 9?

23 Le calcul réfléchi: additionner les nombres Travail sous la forme d un jeu par binômes

24 Sites web CRDP Académie de Grenoble IMEL Internet et Mathématiques En Ligne Additions - soustractions Exercice 1 : Sommes et différences simples (nombres <= 100) Exercice 2 : Ajout ou retrait d'un multiple de 10 (nombre <= 100) Exercice 3 : Ajout ou retrait de deux multiples de 10 (nombres <= 100) Exercice 4 : Compléments à 10 (nombres <= 100) Exercice 5 : Réorganisation de sommes et différences (nombres <= 100) Multiplications Exercice 1 : Multiplication par 10, 20, 50 Exercice 2 : Multiplication par un multiple de Exercice 3 : Retrouver un des facteurs Exercice 4 : Réorganisation de produits Exercice 5 : Connaître les doubles et moitiés (double <= 20) Connaissance des nombres Exercice 1 : Écrire en chiffres d'un nombre écrit en lettres (nombre <=100) Exercice 2 : Écrire en lettres d'un nombre écrit en chiffres (nombre <=100) Exercice 3 : Donner la valeur d'un des chiffres : unité, dizaine... (nombre <= 100) Exercice 4 : Compléter une suite de nombres de 1 en 1 ou de 1 en 10 Exercice 5 : Placer un nombre entre deux autres (nombre <= 100) Sens des opérations Exercice 1 : Donner la solution d'un problème se ramenant à une addition, une soustraction ou une multiplication simple

25

26

27

28

29 - Etude des complémentarités entre calcul réfléchi et résolution de problème - Démarche et rôle du maître - Situations d interaction les problèmes dans le calcul réfléchi - Propositions concrètes en termes d activités visant des apprentissages ciblés Quelques références bibliographiques - Principes généraux - Exemples praticables en classe - Eléments de progressivité du CP au CM2 - Activités originales visant la construction d un raisonnement

30 Logiciel + guide pédagogique CRDP Lorraine (25 ) Destiné au travail en autonomie des élèves guidés par l'enseignant, «Je manie les nombres» offre une grande souplesse d'utilisation et s'inscrit dans la perspective de parcours et d'apprentissages individualisés pour le cycle 2 en remédiation et en approfondissement. Le cédérom est structuré à partir de quatre types d'objectifs : dénombrement, comparaison, désignations des nombres et écritures additives. Il se décline en seize modules pédagogiques et chaque module comporte trois sortes d'activités : des situations de découverte fondées sur la variété des stimulations : voir, agir, manipuler, formuler des hypothèses, trouver et comprendre ; des situations de consolidation et d entraînement sous forme de jeux divers ; exercices déclinables en progression individualisée.

Synthèse de l Animation pédagogique «CALCUL MENTAL au cycle 2» 21-01 2009 Montargis

Synthèse de l Animation pédagogique «CALCUL MENTAL au cycle 2» 21-01 2009 Montargis Synthèse de l Animation pédagogique «CALCUL MENTAL au cycle 2» 21-01 2009 Montargis 1. Les I. O. : le calcul mental au cycle 2 ce que disent les textes L entraînement au calcul mental doit être quotidien

Plus en détail

Répertoire de procédures de calcul mental CP et CE1

Répertoire de procédures de calcul mental CP et CE1 Répertoire de procédures de calcul mental CP et CE1 CP Dans toutes les situations de somme et de différence (rappel : on est dans les deux cas dans le «champ additif) on demandera aux élèves de ne pas

Plus en détail

La construction du nombre en petite section

La construction du nombre en petite section La construction du nombre en petite section Éléments d analyse d Pistes pédagogiquesp 1 La résolution de problèmes, premier domaine de difficultés des élèves. Le calcul mental, deuxième domaine des difficultés

Plus en détail

NOMBRES ET CALCULS GS-CP-CE1-CE2

NOMBRES ET CALCULS GS-CP-CE1-CE2 LES TRACES ECRITES NOMBRES ET CALCULS GS-CP-CE1-CE2 DSDEN 58 Groupe départemental science Traces écrites «nombres et calculs» de la GS au CE2. 2013 1 / 54 L apprentissage des mathématiques, des sciences

Plus en détail

Calcul mental et réfléchi

Calcul mental et réfléchi Calcul mental et réfléchi Diaporama élaboré par Véronique Jullien CPC St Sébastien Vertou selon les travaux de Sophie Gobert - Professeur chercheur Université de Nantes Comment calculez-vous? 85 + 8 =

Plus en détail

La collection J apprends les maths Quelques points-clés

La collection J apprends les maths Quelques points-clés La collection J apprends les maths Quelques points-clés Sommaire Distinguer les compétences numériques quotidiennes et les compétences scolaires Conceptualiser, c est pour l essentiel accéder à la conviction

Plus en détail

Les opérations et calculs au cycle 3 à partir des programmes 2008.

Les opérations et calculs au cycle 3 à partir des programmes 2008. Les opérations et calculs au cycle 3 à partir des programmes 2008. OPERATIONS CALCULS - CYCLE 3 Activités proposées par des enseignants de Cycle 3 CALCUL SUR DES NOMBRES ENTIERS - CALCULER MENTALEMENT

Plus en détail

ACTIVITES NUMERIQUES au Cycle 2 : Progression CP

ACTIVITES NUMERIQUES au Cycle 2 : Progression CP ACTIVITES NUMERIQUES au Cycle 2 : Progression CP Période 1 : Problèmes résolus en utilisant des procédures personnelles (recomptage, décomptage) Problèmes résolus en utilisant des procédures experte (surcomptage)

Plus en détail

Numération Les nombres inférieurs à 59

Numération Les nombres inférieurs à 59 Numération Les nombres inférieurs à 59 Programmes de 2008 Connaître (savoir écrire et nommer) les nombres entiers naturels inférieurs à 1 000. Repérer et placer ces nombres sur une droite graduée, les

Plus en détail

Des outils en mathématiques pour l'aide personnalisée au C.P. et au C.E.1 Cyrille Philippe

Des outils en mathématiques pour l'aide personnalisée au C.P. et au C.E.1 Cyrille Philippe Des outils en mathématiques pour l'aide personnalisée au C.P. et au C.E.1 Cyrille Philippe Circonscription de Cayenne nord / Remire-Montjoly Difficulté de l'élève L'élève ne comprend pas la notion de dizaine,

Plus en détail

Mathématiques Programmes 2008 La soustraction au CE1

Mathématiques Programmes 2008 La soustraction au CE1 Mathématiques Programmes 2008 La soustraction au CE1 Animation pédagogique Présentation Les programmes 2008 placent désormais la mise en place de la technique opératoire de la soustraction au CE1. Ce changement

Plus en détail

Projet album a compter ms

Projet album a compter ms MS Montlivault 2010 2011 Benoit Bourdillon Projet album a compter ms Projet : Création d un album à compter en s appuyant sur l album «l Afrique de Zigomar» de Corentin. On refait le voyage de Zigomar

Plus en détail

Compte rendu de la séance d APP de Maths La calculatrice la suite numérique

Compte rendu de la séance d APP de Maths La calculatrice la suite numérique Compte rendu de la séance d APP de Maths La calculatrice la suite numérique Séance effectuée dans une classe de CP à l école des Lauves, réalisée à partir de la vidéo fournie par M. EYSSERIC et préparée

Plus en détail

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures FRANÇAIS Langage oral Demander des explications. Écouter et comprendre les textes lus par l enseignant. Restituer les principales idées d un texte lu par l enseignant. Dire un texte court appris par cœur,

Plus en détail

Fiches Nouveau Lettris, 1 2 principe de bijection CE/PE Nombres de 0 à 19 Fiche 1 doc 1

Fiches Nouveau Lettris, 1 2 principe de bijection CE/PE Nombres de 0 à 19 Fiche 1 doc 1 Module : Numératie Fiche N 1 - Donner des informations chiffrées sur soi même - Compter de 0 à 19 Ordonner PO Tour de table / donner une information chiffrée sur soi même PO Introduction aux nombres /sensibilisation

Plus en détail

Les premières notions mathématiques

Les premières notions mathématiques Les premières notions mathématiques Extrait des programmes : «L école maternelle constitue une période décisive dans l acquisition de la suite des nombres (chaîne numérique) et de son utilisation dans

Plus en détail

Elaboration d une séquence d apprentissage

Elaboration d une séquence d apprentissage Elaboration d une séquence d apprentissage La séquence propose de présenter le passage du retour à l unité lors de résolution de problèmes de proportionnalité puis, à partir de cette situation, de retrouver

Plus en détail

AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves

AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves «Le conseil des maîtres propose l'organisation générale

Plus en détail

Temps forts départementaux. Le calcul au cycle 2 Technique opératoire La soustraction

Temps forts départementaux. Le calcul au cycle 2 Technique opératoire La soustraction Temps forts départementaux Le calcul au cycle 2 Technique opératoire La soustraction Calcul au cycle 2 La soustraction fait partie du champ opératoire additif D un point de vue strictement mathématique,

Plus en détail

CALCUL MENTAL CYCLE 3 «L entraînement quotidien au calcul mental permet une connaissance plus approfondie des nombres et une familiarisation avec leurs propriétés.» Programmes de l école primaire 2008

Plus en détail

Activités de calcul mental au cycle 2

Activités de calcul mental au cycle 2 Activités de calcul mental au cycle 2 Les exemples présentés sont empruntés aux manuels de CP et CE1 ou mis à disposition sur Internet par leurs auteurs. Ce dossier comprend trois parties - les fiches

Plus en détail

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES LES CARTES A POINTS POUR VOIR LES NOMBRES INTRODUCTION On ne concevrait pas en maternelle une manipulation des nombres sans représentation spatiale. L enfant manipule des collections qu il va comparer,

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4 Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012 Objectifs - Proposer une réflexion sur l utilisation des coins en maternelle : quels coins? Pour faire quoi? - Identifier les coins permettant

Plus en détail

Faites vos jeux à l école

Faites vos jeux à l école Faites vos jeux à l école Matériel à construire soi-même pour donner du sens en mathématiques à l école maternelle ou élémentaire François Boule Extraits de la notice d utilisation 2005 nouvelle édition

Plus en détail

Approche des quantités et des nombres à l Ecole Maternelle. Animation pédagogique du 13 janvier 2010

Approche des quantités et des nombres à l Ecole Maternelle. Animation pédagogique du 13 janvier 2010 Approche des quantités et des nombres à l Ecole Maternelle Animation pédagogique du 13 janvier 2010 PLAN : 1- Introduction 2- Les textes officiels 3- Les fonctions du nombre 4- Les domaines numériques

Plus en détail

S entraîner au calcul mental

S entraîner au calcul mental E F C I - R E H S E S O S A PHOTOCOPIER S R U C Une collection dirigée par Jean-Luc Caron S entraîner au calcul mental CM Jean-François Quilfen Illustrations : Julie Olivier Sommaire Introduction au calcul

Plus en détail

Mathématiques CP. Fichier d activités. Auteurs : Michel de la Cruz Stéphane Miaux. Coordination : Expert :

Mathématiques CP. Fichier d activités. Auteurs : Michel de la Cruz Stéphane Miaux. Coordination : Expert : Mathématiques CP Fichier d activités Auteurs : Michel de la Cruz Stéphane Miaux Coordination : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de proj Expert : Marie Mégard Ce cours est la propriété du Cned. Les images

Plus en détail

1 Les grands nombres (1)

1 Les grands nombres (1) 1 Les grands nombres (1) Manuel pages 14 à 17 connaissances et compétences visées Lire écrire des grands nombres. Utiliser un tableau de numération. Distinguer chiffre et nombre. t en souviens-tu? Utilisation

Plus en détail

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler Enregistrer un élève, un groupe d élèves Faire s exprimer l enfant Améliorer la prononciation Favoriser l acquisition des sons Dire avec une bonne prononciation Evaluer les difficultés de langage S exprimer,

Plus en détail

CALCUL MENTAL AU CYCLE 3

CALCUL MENTAL AU CYCLE 3 CALCUL MENTAL AU CYCLE 3 Constat de départ : Les élèves du cycle 3 de l école ont des difficultés pour utiliser des procédures de calcul mental lors de calculs réfléchis : ils se trompent ou utilisent

Plus en détail

L approche des nombres en maternelle

L approche des nombres en maternelle L approche des nombres en maternelle I. Du côté théorique et didactique: A. Le nombre ça sert à quoi? a) Les nombres servent à mémoriser les quantités et à construire ainsi des collections ayant le même

Plus en détail

Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3. Alphabétisation

Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3. Alphabétisation Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3 Alphabétisation Présentation du cours Numération «L esprit de l homme a trois clés qui ouvrent tout : le chiffre, la lettre et la note.» Victor Hugo

Plus en détail

COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE?

COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE? COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE? PROGRAMMER LES APPRENTISSAGES Programmation # Progression Progression: division du savoir en petites unités réparties dans le temps: aller du simple au complexe.

Plus en détail

Aide personnalisée. Groupe départemental de l Eure «Aide personnalisée» 2009 / 2010. Pages suivante

Aide personnalisée. Groupe départemental de l Eure «Aide personnalisée» 2009 / 2010. Pages suivante Aide personnalisée Groupe départemental de l Eure «Aide personnalisée» 2009 / 2010 Pages suivante Sommaire Sommaire du CD Page 1 Textes officiels et ressources institutionnelles Comptes-rendus de groupes

Plus en détail

SEQUENCE MATHEMATIQUES

SEQUENCE MATHEMATIQUES SEQUENCE MATHEMATIQUES Compétence 3 du socle commun : Les principaux éléments de mathématiques Domaine : Nombres et calcul Items : o Diviser par 2 ou par 5 des nombres inférieurs à 100 dans le cas où le

Plus en détail

Euro-maths CE1 et les recommandations du Conseil national des programmes pour la mise en oeuvre des programmes de l école élémentaire

Euro-maths CE1 et les recommandations du Conseil national des programmes pour la mise en oeuvre des programmes de l école élémentaire Euro-maths CE1 et les recommandations du Conseil national des programmes pour la mise en oeuvre des programmes de l école élémentaire note du 15 mai 2014 et B.O. n 25 circulaire 2014-081 du 18 juin 2014.

Plus en détail

Activités de calcul mental au cycle 3

Activités de calcul mental au cycle 3 Activités de calcul mental au cycle 3 Sources Documents d accompagnement des programmes 2002 Documents Internet mis en ligne par leurs auteurs Manuels et fichiers de mathématiques Ouvrages de François

Plus en détail

Comment organiser une séance d EPS

Comment organiser une séance d EPS Comment organiser une séance d EPS Ce qui est important pour l élève c est de : - comprendre quand il réussit quelle procédure reproductible a été utilisée et isolée pour cette procédure - apprendre pour

Plus en détail

LA RÉSOLUTION DE PROBLÈME

LA RÉSOLUTION DE PROBLÈME 1 LA RÉSOLUTION DE PROBLÈME CYCLES 2 ET 3 Circonscription de Grenoble 4 Evelyne TOUCHARD conseillère pédagogique Mots clé Démarche d enseignement - catégories de problèmes (typologie)- problème du jour-

Plus en détail

Sommaire des mises à jour au document : Indicateurs de rendement des mathématiques M à 9 de l Alberta

Sommaire des mises à jour au document : Indicateurs de rendement des mathématiques M à 9 de l Alberta Sommaire des mises à jour au document : Indicateurs de rendement des mathématiques M à 9 de l Alberta Ce document présente les mises à jour qui ont été faites au document d appui Indicateurs de rendement

Plus en détail

Fiche de préparation

Fiche de préparation Discipline : N /.Séance : Etre capable de trouver un verbe dans une phrase Niveau : Objectifs Prérequis Durée : Retrouver le verbe conjugué dans la phrase quel que soit le temps (temps simples / temps

Plus en détail

Les nouveaux programmes de l école primaire. Mathématiques Document d accompagnement. Le Calcul mental

Les nouveaux programmes de l école primaire. Mathématiques Document d accompagnement. Le Calcul mental Les nouveaux programmes de l école primaire Mathématiques Document d accompagnement Le Calcul mental Cycles des apprentissages fondamentaux Cycles des approfondissements Direction de l enseignement scolaire

Plus en détail

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS :

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : IUFM de Bonneville Année universitaire 2012-2013 Master Métiers de l enseignement scolaire Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : L apprentissage dans

Plus en détail

Développer des procédures de reconstruction des résultats et particulièrement :

Développer des procédures de reconstruction des résultats et particulièrement : Pour mémoriser, il faut comprendre le sens des opérations D après les travaux de Jean Luc Bregeon, IUFM d Auvergne http://pagesperso-orange.fr/jean-luc.bregeon/ Mémorisation de la table d addition Savoir

Plus en détail

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Présentation des programmes 2007: nouveautés par rapport à 2002 Objectif prioritaire: savoir lire, écrire et s exprimer oralement dans toutes

Plus en détail

Compréhension de la langue

Compréhension de la langue Compréhension de la langue Les petits guides Démarche Compréhension de la langue (CP) permet aux élèves de s interroger sur le sens d un texte, en développant l écoute, la prise de parole et la justification.

Plus en détail

Compétences numériques en maternelle: repérage et activités permettant de travailler ces compétences. Michèle Couderette IUFM Midi-Pyrénées

Compétences numériques en maternelle: repérage et activités permettant de travailler ces compétences. Michèle Couderette IUFM Midi-Pyrénées Compétences numériques en maternelle: repérage et activités permettant de travailler ces compétences Michèle Couderette IUFM Midi-Pyrénées Plan et objectifs de l animation Un peu de théorie. Repérer des

Plus en détail

Organisation et gestion de données cycle 3

Organisation et gestion de données cycle 3 Organisation et gestion de données cycle 3 Clarifier les enjeux de cet enseignement Formation d enseignants de cycle 3 Circonscription de Grenoble 2 Positionnement de la pratique. En classe, comment travaillez-

Plus en détail

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant Niveau : CP Lecture Séquence : Les lundis de Zoé phonème [l] graphème l, L, l Séance 1 Compétences - Notions de majuscule/minuscule - Notions de mot, de ligne, de phrase, de syllabe - Les écritures script

Plus en détail

Comment utiliser au mieux le fichier 3 en 1 «Élèves en difficulté»?

Comment utiliser au mieux le fichier 3 en 1 «Élèves en difficulté»? Guide 3 en 1 en difficulté Cycle 2 Cycle 3 Mode d emploi Comment utiliser au mieux le fichier 3 en 1 «en difficulté»? L ouvrage Votre ouvrage est découpé en 6 parties séparées par un intercalaire. 1 partie

Plus en détail

A/ Instructions officielles BO n 3 du 19/06/2008 et BO n 1 du 05/01/2012

A/ Instructions officielles BO n 3 du 19/06/2008 et BO n 1 du 05/01/2012 PARTIE 1 Nombres et calculs A/ Instructions officielles BO n 3 du 19/06/2008 et BO n 1 du 05/01/2012 A/ Programmes Les élèves apprennent la numération décimale inférieure à 1 000. Ils dénombrent des collections,

Plus en détail

APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES A L ECOLE MATERNELLE

APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES A L ECOLE MATERNELLE APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES A L ECOLE MATERNELLE L attention n est pas suffisamment portée sur l entrée dans les mathématiques. BOUYSSE. IGEN. Quelques références: Historiques Les programmes

Plus en détail

Organiser des séances de jeux en mathématiques

Organiser des séances de jeux en mathématiques Organiser des séances de jeux en mathématiques Jouer, est-ce bien sérieux? De nombreux travaux ont montré le rôle du jeu dans le développement de l enfant. L objet de ce travail n est pas de traiter du

Plus en détail

La Collection Tirelire

La Collection Tirelire La Collection Tirelire Les logiciels de la Collection Tirelire sont des logiciels pédagogiques pour l entrée dans l écrit des adultes non-lecteurs et non-scripteurs. Ils sont destinés à être utilisés par

Plus en détail

Synthè sè dè l animation «Pènsèr lès atèlièrs autrèmènt»

Synthè sè dè l animation «Pènsèr lès atèlièrs autrèmènt» Synthè sè dè l animation «Pènsèr lès atèlièrs autrèmènt» année scolaire 2011 2012 Animation Pédagogique du 11 janvier 2012 partie 2 Les axes de travail Réflexion autour des diverses organisations possibles

Plus en détail

5.3. Bande numérique cartes numération et cartes à points pour apprendre les nombres de 0 à 99

5.3. Bande numérique cartes numération et cartes à points pour apprendre les nombres de 0 à 99 5.3. Bande numérique cartes numération et cartes à points pour apprendre les nombres de 0 à 99 Niveau CP pistes pour le CE1 Modèle proposé : modèles de séance Hypothèse de la difficulté : pour les élèves

Plus en détail

Principes généraux pour mener une séquence d'apprentissage

Principes généraux pour mener une séquence d'apprentissage Principes généraux pour mener une séquence d'apprentissage CE QUE NE DOIT PAS ÊTRE UNE SEANCE DE CLASSE Exposée c'est à dire une «coulée verbale» où seul le maître travaille devant immobiles (aucune activité

Plus en détail

Scénario TUIC. Titre du scénario

Scénario TUIC. Titre du scénario Titre du scénario Approche du nombre et des quantités C1-C2 Objectifs pédagogiques : Compétence attendue à la fin de l'école maternelle : - associer le nom des nombres connus avec leur écriture chiffrée

Plus en détail

Mathématiques 1er Grade aperçu du programme (exemple)

Mathématiques 1er Grade aperçu du programme (exemple) 1er Grade aperçu du programme (exemple) Unité 1 Unité 2 Unité 3 Unité 4 Unité 5 Unité 6 Addition et Soustraction des nombres jusqu à 10 et fluence Position et valeurs, Comparaison, Addition et Soustraction

Plus en détail

STAGE MATHEMATIQUES Lundi 29 et mardi 30 octobre 2013

STAGE MATHEMATIQUES Lundi 29 et mardi 30 octobre 2013 Circonscription de DZAOUDZI STAGE MATHEMATIQUES Lundi 29 et mardi 30 octobre 2013 Remerciements à tous les enseignants pour leur investissement lors de ce stage : LAB 3 LAB 3 LAB 4 LAB 4 LAB 7 LAB 5 LAB

Plus en détail

APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES en Moyenne Section

APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES en Moyenne Section APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES en Moyenne Section Module Dénombrer une quantité ( 8) Mémoriser la suite des nombres( 15) Décomposer les nombres( 3,4 et 5 ) Au travers de l exploitation d albums

Plus en détail

Quelles activités pour écrire et nommer les nombres entiers?

Quelles activités pour écrire et nommer les nombres entiers? Quelles activités pour écrire et nommer les nombres entiers? Ex n 1 item 64 Champ : Nombres Compétence : Ecrire et nommer les nombres entiers, décimaux et les fractions Sources utilisées : - Evaluations

Plus en détail

Apprentissage des nombres et du calcul au C.P

Apprentissage des nombres et du calcul au C.P Groupe départemental «Mathématiques» Novembre 2011 Apprentissage des nombres et du calcul au C.P Repères pour organiser la progressivité des apprentissages ECOLE PRIMAIRE Cycle II (CP) Nombres et calcul

Plus en détail

MOBILISER LE LANGAGE

MOBILISER LE LANGAGE MOBILISER LE LANGAGE ORAL ÉCRIT Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre. O-1 Dire de mémoire et de manière expressive plusieurs comptines et poésies.

Plus en détail

Activités mentales ritualisées sur le nombre

Activités mentales ritualisées sur le nombre Activités mentales ritualisées sur le nombre Par activités mentales, on entend «entrée dans le Calcul Mental», dans son aspect additif. Activités ritualisées : activités qui sont menées dans le coin regroupement

Plus en détail

Scénario pédagogique :

Scénario pédagogique : Scénario pédagogique : Titre du scénario : Lecture découverte au CP Domaine des programmes : Lire Objectifs pédagogiques : favoriser la découverte de textes en autonomie en privilégiant la différenciation;

Plus en détail

CÉDÉROM LES MICROJEUX Jeux mathématiques pour le cycle 2 du primaire

CÉDÉROM LES MICROJEUX Jeux mathématiques pour le cycle 2 du primaire 147 CÉDÉROM Jeux mathématiques pour le cycle 2 du primaire Enseignante en grande section de maternelle (GS) depuis plusieurs années, j ai l habitude d aborder les mathématiques, et en particulier les apprentissages

Plus en détail

Enseigner aux enfants et aux adolescents

Enseigner aux enfants et aux adolescents UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Enseigner aux enfants et aux adolescents Maitriser les approches et développer des contenus adaptés aux jeunes publics

Plus en détail

Construire le nombre à la maternelle IEN maternelle Créteil - Josette Denizart- Annie Talamoni- Annette Breiloux

Construire le nombre à la maternelle IEN maternelle Créteil - Josette Denizart- Annie Talamoni- Annette Breiloux Construire le nombre à la maternelle IEN maternelle Créteil - Josette Denizart- Annie Talamoni- Annette Breiloux 1 Éléments institutionnels l Historique : du calcul à des activités mathématiques complexes

Plus en détail

ABC CI. Audit-Conseil Informatique Sécurité Langues étrangères Développement personnel Juridique-Management

ABC CI. Audit-Conseil Informatique Sécurité Langues étrangères Développement personnel Juridique-Management Audit-Conseil Informatique Sécurité Langues étrangères Développement personnel Juridique-Management Tél : 02.31.93.53.00 N agrément 25 14 01086 14 Code APE : 8559 A S.A.RL au Capital de 15245 - Créée en

Plus en détail

et la communication dans les Guide et mallette pédagogique Les savoirs de base pour l emploi

et la communication dans les Guide et mallette pédagogique Les savoirs de base pour l emploi Les compétences de base et la communication dans les Secteurs du Tourisme et des Loisirs Document de présentation Guide et mallette pédagogique Les savoirs de base pour l emploi Formation aux savoirs de

Plus en détail

Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III

Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III Champs Compétences / Composantes Typologie des erreurs possibles Suggestions de remédiation Connaissance des nombres entiers

Plus en détail

L apprentissage des mathématiques au cycle 2 Numération et Calcul

L apprentissage des mathématiques au cycle 2 Numération et Calcul L apprentissage des mathématiques au cycle 2 Numération et Calcul Plan I- Place dans les programmes 1- Programmes 2008 p.1 II- La démarche d apprentissage 1- Le sens donné à l apprentissage en cours de

Plus en détail

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique DOMAINE P3.C3.D1. Pratiquer une démarche scientifique et technologique, résoudre des

Plus en détail

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE NOM : Prénom Date de naissance : LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE Classe de toute petite section Année scolaire Nom et adresse de l école Nom des enseignants Classe de petite section Classe de

Plus en détail

MATHEMATIQUES. Cycle 3

MATHEMATIQUES. Cycle 3 MATHEMATIQUES Cycle 3 SEPTEMBRE 2013 Charnay, Roland. Comment enseigner les nombres entiers et la numération décimale? : de la PS au CM2. Paris : Hatier, 2013. 1 vol. (144 p.) ; 26 x 19 cm. Enseigner à

Plus en détail

Nom de la séquence : RESOLUTION DE PROBLEMES = CHOISIR LA BONNE OPERATION

Nom de la séquence : RESOLUTION DE PROBLEMES = CHOISIR LA BONNE OPERATION DISCIPLINE : MATHEMATIQUES Nom de la séquence : RESOLUTION DE PROBLEMES = CHOISIR LA BONNE OPERATION NIVEAU DE CLASSE : CM1 ITEM S SEANCE 1 Découverte et construction de la notion SEANCE 2 Construction

Plus en détail

Animation pédagogique cycles 2 & 3 : L AIDE PERSONNALISEE, organisation, contenus, supports, exploitation des évaluations

Animation pédagogique cycles 2 & 3 : L AIDE PERSONNALISEE, organisation, contenus, supports, exploitation des évaluations Animation pédagogique cycles 2 & 3 : L AIDE PERSONNALISEE, organisation, contenus, supports, exploitation des évaluations Plan de l animation 1. Quelques rappels institutionnels 2. Etude éventuelle de

Plus en détail

Le chiffre est le signe, le nombre est la valeur.

Le chiffre est le signe, le nombre est la valeur. Extrait de cours de maths de 6e Chapitre 1 : Les nombres et les opérations I) Chiffre et nombre 1.1 La numération décimale En mathématique, un chiffre est un signe utilisé pour l'écriture des nombres.

Plus en détail

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant. La dictée à l adulte Dessin d une expérimentation «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.» La dictée à l adulte Déjà préconisée dans les IO de 1995,

Plus en détail

Cycle 3 cycle de consolidation

Cycle 3 cycle de consolidation Cycle 3 cycle de consolidation Des pistes de réflexion Les progressions L'évaluation L'anticipation des passages de classe Le cycle 3 (CM1,CM2,6eme) Le cycle 3, qui relie désormais les deux dernières années

Plus en détail

2/ DIFFICULTES A L ECRIT

2/ DIFFICULTES A L ECRIT Adaptations Primaire Difficultés repérées Adaptations et aménagements possibles (non exhaustifs) 1/ DIFFICULTES EN LECTURE - Lenteur en lecture - Erreurs de lecture - Compréhension difficile du texte lu

Plus en détail

Computix. Dans la colonne du 10, B choisit le 7 inférieur A 10 B 7

Computix. Dans la colonne du 10, B choisit le 7 inférieur A 10 B 7 Computix Matériel : grilles carrées comportant un nombre impair de cases. Quelques-unes sont données en annexe ; mais on peut aussi les construire soi-même, ou les faire construire par les élèves. Elles

Plus en détail

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

Mise en œuvre du livret personnel de compétences

Mise en œuvre du livret personnel de compétences Mise en œuvre du livret personnel de compétences Sommaire 1. Pourquoi un livret personnel de compétences? 2. Qu est-ce que le livret personnel de compétences? 3. Comment valider une compétence? 4. Livret

Plus en détail

Activité 1 : Ecrire en chiffres en utilisant les mots «cent» «vingt» «quatre» et «mille» - Ré apprentissage

Activité 1 : Ecrire en chiffres en utilisant les mots «cent» «vingt» «quatre» et «mille» - Ré apprentissage Thème : NUMERATION Intentions pédagogiques : ré apprentissage de la numération par des activités ludiques, retour sur des notions connues autrement qu en situation de révision afin de permettre un nouveau

Plus en détail

Mathématiques CM1 Page 1 1. Numération 1.1 Nombres entiers jusqu à 99 999 P.1

Mathématiques CM1 Page 1 1. Numération 1.1 Nombres entiers jusqu à 99 999 P.1 Mathématiques CM1 Page 1 1. Numération 1.1 Nombres entiers jusqu à 99 999 P.1 P.1 Préparation Les nombres : de 0 à 99 999 1. Objectifs connaître la numération orale et écrite jusqu à 99 999 ; connaître

Plus en détail

Les mathématiques en maternelle. Circonscription de St Julien - Christophe Licitri CPAIEN Martine Montellier PEMF

Les mathématiques en maternelle. Circonscription de St Julien - Christophe Licitri CPAIEN Martine Montellier PEMF Les mathématiques en maternelle Circonscription de St Julien - Christophe Licitri CPAIEN Martine Montellier PEMF Questionnement Quels sont les champs d'application des mathématiques en maternelle? Quels

Plus en détail

GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE

GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE 1 - LA DEFINITION DES OBJECTIFS DE LA SEQUENCE : - Ai-je bien identifié l objectif de la séquence? - Est-il clairement situé dans la progression générale

Plus en détail

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles S3CP Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles Référentiel Le présent socle décrit un ensemble de connaissances et compétences devant être apprécié dans un contexte professionnel.

Plus en détail

Littérature au cycle 3. Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26

Littérature au cycle 3. Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26 Littérature au cycle 3 Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26 Littérature et programme 2008 SOCLE COMMUN Compétence 1 : Maîtrise de la langue française lire seul des textes du patrimoine

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

Chères collègues, chers collègues,

Chères collègues, chers collègues, Chères collègues, chers collègues, Les IREM ont été créés en 1969 avec les missions suivantes : - mener des recherches sur l enseignement des mathématiques ; - contribuer à la formation initiale et continue

Plus en détail

PROGRAMME DE L ECOLE MATERNELLE L école maternelle : un cycle unique fondamental pour la réussite de tous

PROGRAMME DE L ECOLE MATERNELLE L école maternelle : un cycle unique fondamental pour la réussite de tous POURQUOI? COMMENT? comparatif 2008/2015 PROGRAMME DE L ECOLE MATERNELLE L école maternelle : un cycle unique fondamental pour la réussite de tous Explorer le monde du vivant, des objets et de la matière

Plus en détail

Les démarches en science et en technologie

Les démarches en science et en technologie Les démarches en science et en technologie (Sources LAMAP) La démarche scientifique est une démarche qui conduit à construire une procédure de résolution d'un problème en utilisant, de manière explicite,

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

ÉVALUATION EN MILIEU DE CE1. Année scolaire 2013-2014 LIVRET DE L'ENSEIGNANT MATHÉMATIQUES

ÉVALUATION EN MILIEU DE CE1. Année scolaire 2013-2014 LIVRET DE L'ENSEIGNANT MATHÉMATIQUES ÉVALUATION EN MILIEU DE CE1 Année scolaire 2013-2014 LIVRET DE L'ENSEIGNANT MATHÉMATIQUES 1 Connaissances et capacités attendues pour l'obtention du socle commun «Palier 1» Connaissances et compétences

Plus en détail

Jeux de cartes et nombre à l école maternelle

Jeux de cartes et nombre à l école maternelle Jeux de cartes et nombre à l école maternelle Dans le cadre du chantier «mathématiques» 2012-2013 de la circonscription de Marignane, les collègues des écoles de La Renardière et de La Voilerie ont choisi

Plus en détail

Première STMG1 2014-2015 progression. - 1. Séquence : Proportion d une sous population dans une population.

Première STMG1 2014-2015 progression. - 1. Séquence : Proportion d une sous population dans une population. Première STMG1 2014-2015 progression. - 1 Table des matières Fil rouge. 3 Axes du programme. 3 Séquence : Proportion d une sous population dans une population. 3 Information chiffrée : connaître et exploiter

Plus en détail