Formations à la production Théâtre & Cinéma

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Formations à la production Théâtre & Cinéma"

Transcription

1 à la production Théâtre & Cinéma

2 Activité Société de production de spectacle vivant basée en région parisienne, La Poursuite du Bleu travaille à la promotion de la création théâtrale émergente tant en produisant les spectacles de jeunes créateurs qu en accompagnant des artistes et compagnies dans leur professionnalisation. Formation Les jeunes artistes, producteurs et administrateurs manquent trop souvent de connaissances concrètes quant à l économie du spectacle vivant et du cinéma et perdent un temps, une énergie et souvent des moyens considérables au début de leurs parcours professionnels. La Poursuite du Bleu propose aux futurs acteurs des industries culturelles des formations économiques, contractuelles et juridiques indispensables à l exercice de leurs fonctions. Expériences Ses intervenants ont été formés au management culturel à HEC Paris. Ils ont travaillé dans différentes structures, autant à la création qu à la production de projets culturels, dans le spectacle vivant ainsi que dans le cinéma.

3 Intervenants Philippine Roy Expériences Productions La Poursuite du Bleu, Paris Production de spectacle vivant Chargée de production Backup media, Paris Société d investissement et de production dans le cinéma Project manager Stage Entertainment, Paris Production du Théâtre Mogador Chargée de production Criterion Theatre, Londres Théâtre privé londonien Chargée de production Formation HEC Paris, Master Spécialisée Médias, Art et Création (management culturel) Samuel Valensi Expériences Productions La Poursuite du Bleu, Paris Production de spectacle vivant Président, actuellement producteur de Merlin, Cycle 1 Table Ronde, créé au Théâtre du Soleil La Compagnie en Eaux Troubles, Paris Compagnie théâtrale Comédien, compositeur et auteur Théâtre de Poche-Montparnasse, Paris Théâtre membre de l ASTP Assistant de Philippe Tesson à la production et à la communication Backstage, Paris Comédie Musicale de HEC Paris, Président Formation HEC Paris, Grande Ecole, spécialisation en Médias, Art et Création (management culturel)

4 Exploitation d un spectacle : quel contrat pour quel théâtre?* Ce cours donne aux futurs artistes et administrateurs du spectacle la connaissance des pratiques contractuelles des théâtres et ce qu ils induisent. Il permet aux futurs acteurs du spectacle vivant de ne pas tomber dans les pièges contractuels que peuvent leur tendre d éventuels coproducteurs ou lieux de diffusion. Définition des contrats commerciaux usuels : contrat de production et de coproduction, de cession de droits, de préachat, de coréalisation, de location de salle, création d une SEP (société en participation). Les éléments contractuels à surveiller : minimum garanti, responsabilité du producteur ou des coproducteurs, «droit de suite», promotion, produits dérivés, production délégué, droits voisins... Arbitrage entre plusieurs modes de diffusion possibles ; Calcul de recettes pour le producteur en contrat de coréalisation et de coproduction ; Réalisation d un contrat de coproduction.

5 Production d un spectacle : montage & exploitation* Il s agira ici d expliquer la logique de financement d une création et la façon d appréhender les coûts d un spectacle, de sa création jusqu à la fin de son exploitation. Ce cours donne aux futurs acteurs du spectacle vivant les clés nécessaires pour estimer le coût du montage, de l exploitation ainsi que le prix de vente d un spectacle. Montage/Exploitation Coûts plateau Tournée Prix de cession. Gestion de l incertitude financière dans la production de spectacle vivant. Estimation des salaires des équipes selon les conventions collectives applicables. Réalisation d un budget de production et d exploitation avec plusieurs scénarios de recettes ; Réalisation d un budget de tournée prenant en compte plusieurs scénarios de recettes et plusieurs scénarios de variables prises en charge par les lieux de diffusion.

6 Théâtre Privé/Théâtre Public : gestion d une salle et d une programmation* Ce cours vise à présenter les deux pans de l économie théâtrale française, leurs histoires respectives ainsi que leurs points de convergence et de divergence. Il donne aux futurs artistes et administrateurs du spectacle, une vue d ensemble leur permettant de savoir à quels lieux s adresser selon le type de projets qu ils défendent. TOM (Théâtre en Ordre de Marche) ASTP, SNTP, TPA, fonds de soutiens (aides à l exploitation, à la création, sur fonds d intervention, aux travaux, à l équipement ainsi que les chèques fidélité et places jeunes) Subvention artistique/subvention de fonctionnement. Cartographie des lieux privés (ASTP, TPA et autres lieux indépendants) Cartographique des lieux subventionnés (Théâtre national, CDN, Scène nationale, Scène conventionnée, Théâtre de ville) Histoire du conflit public/privé Les «troisièmes voies» Exemple concret de budget de lieux subventionnés et de théâtres privés. Influence des modèles économiques des lieux sur leurs programmations. Calcul d un budget de montage et d exploitation avec prise en compte du TOM ; Calcul d un budget de montage et d exploitation avec prise en compte de l aide du fonds de soutien pour un théâtre privé ; Proposition de programmation pour un lieu subventionné selon le degré de subventionnement.

7 Artistes et producteurs : des droits et des devoirs* Une formation vise à apprendre leurs droits aux différents co-contractants lors d une embauche ou de la réalisation d un contrat commercial dans le secteur du spectacle vivant, notamment ce que les artistes peuvent demander et ce que les producteurs doivent respecter. Conventions collectives et salaires minimums Définition du CDDU (contrat à durée déterminée d usage) Obligations d embauche et de déclaration Les risques en cas de manquement Différenciation des statuts d ayant-droits et d artistes interprètes Le statut juridique du metteur en scène Les différents modes de rémunération du travail artistique Arbitrage entre deux contrats pour le même artiste ; Réalisation d un contrat d embauche d artiste-interprète.

8 Le financement du cinéma* Ce cours vise à présenter les différentes façons dont un film peut trouver son financement et peut rémunérer l ensemble de ses ayants droits, que ce soit par le «Soft Money», par le financement de marché ou par l investissement «equity». Description des trois types de financements et de leurs contreparties : - Soft Money (subsidiaire, Tax Shelter & Tax Credit, Obligation d investissement, Troc ); - Financement par le marché (distributeurs, préachats, coproducteurs ) ; - Hard money & investissement equity (fonds d investissement, banque, apport propre) ; Définition de la «cascade des recettes» et des notions nécessaires à sa compréhension (RNPP, P&A, MG ). Arbitrage entre 3 financements possibles : Mandat avec ou sans MG, coproduction ; Analyse d un plan de financement pour validation des softs.

9 Artistes et producteurs du cinéma : les éléments essentiels d un contrat d engagement* Ce cours présente les éléments essentiels du contrat d option et de cession et montre les éléments contractuels auxquels les artistes engagés dans une production cinématographique doivent faire particulièrement attention pour s assurer de travailler dans les meilleures conditions possibles. Contrat d auteur et option Éléments essentiels des différents contrats (durée, parties au contrat, territoire et versions, droits dérivés et secondaires, conditions suspensives ) Indemnisation/Part de recettes Minimum garanti et récupération sur l exploitation Pallier de récupération d une avance auteur : attention aux recettes brutes et nettes Commission et frais opposables Organisme de gestion collective & agence d auteur,: avantages et limites Réalisation d un contrat d embauche d artiste-interprète ; Estimations et calcul d un pallier de récupération d avance auteur ; Arbitrage entre plusieurs propositions de contrat d auteur/d option.

10 Contact Productions La Poursuite du Bleu 105 route de la reine, Boulogne-Billancourt lapoursuitedubleu.fr Samuel Valensi - Président Philippine Roy Chargée de Production

TABLE DES MATIÈRES LIVRE 1 CADRE GÉNÉRAL ET PRATIQUE CONTRACTUELLE... 11

TABLE DES MATIÈRES LIVRE 1 CADRE GÉNÉRAL ET PRATIQUE CONTRACTUELLE... 11 TABLE DES MATIÈRES Avertissement... 5 Introduction... 7 LIVRE 1 CADRE GÉNÉRAL ET PRATIQUE CONTRACTUELLE... 11 INTRODUCTION AUX DROITS D AUTEUR EN MATIÈRE D ŒUVRES AUDIOVISUELLES... 13 I. Les droits d auteur

Plus en détail

L1302 - Production et administration spectacle, cinéma et audiovisuel

L1302 - Production et administration spectacle, cinéma et audiovisuel Appellations Administrateur / Administratrice de compagnie de danse Directeur / Directrice de la musique Administrateur / Administratrice de compagnie de théâtre Administrateur / Administratrice de production

Plus en détail

Administrateur Autre appellation : directeur administratif délégué général

Administrateur Autre appellation : directeur administratif délégué général Administrateur Autre appellation : directeur administratif délégué général Missions : Fiche Métiers et formation - Gestion administrative et financière Responsabilité de l exécution du budget et du plan

Plus en détail

Métier Bureau de Production. Spécialisation Musique

Métier Bureau de Production. Spécialisation Musique Métier Bureau de Production Domaine Artistique Spécialisation Musique Type Entrepreneur de spectacles vivants ENTREPRISE DE SPECTACLES VIVANTS Est entrepreneur de spectacles vivants toute personne qui

Plus en détail

- II - PARTENARIAT AVEC LES STRUCTURES ARTISTIQUES ET CULTURELLES SANS LIEU PERMANENT. Année 2012

- II - PARTENARIAT AVEC LES STRUCTURES ARTISTIQUES ET CULTURELLES SANS LIEU PERMANENT. Année 2012 Direction de la Culture Fiche complémentaire au dossier de demande de subvention départementale Date limite de dépôt : 15 novembre 2011 Ce document est disponible pour téléchargement sur le site Internet

Plus en détail

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU FONDS D AIDE RÉGION HAUTE-NORMANDIE (adopté par le Conseil d Administration du 2 décembre 2015)

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU FONDS D AIDE RÉGION HAUTE-NORMANDIE (adopté par le Conseil d Administration du 2 décembre 2015) RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU FONDS D AIDE RÉGION HAUTE-NORMANDIE (adopté par le Conseil d Administration du 2 décembre 2015) Sommaire I - Soutien à la production 2 Œuvres cinématographiques de longue durée Œuvres

Plus en détail

RÉGLEMENT DU FONDS DE SOUTIEN DE RHÔNE-ALPES CINÉMA À LA COPRODUCTION D ŒUVRES CINÉMATOGRAPHIQUES DE LONGUE DURÉE

RÉGLEMENT DU FONDS DE SOUTIEN DE RHÔNE-ALPES CINÉMA À LA COPRODUCTION D ŒUVRES CINÉMATOGRAPHIQUES DE LONGUE DURÉE RÉGLEMENT DU FONDS DE SOUTIEN DE RHÔNE-ALPES CINÉMA À LA COPRODUCTION D ŒUVRES CINÉMATOGRAPHIQUES DE LONGUE DURÉE I - DISPOSITIONS GÉNÉRALES (1 er janvier 2015) Depuis 1991 et la création du Centre Européen

Plus en détail

Offre de formation Afdas en région Centre

Offre de formation Afdas en région Centre Offre de formation Afdas en région Centre Stages de perfectionnement Courtes durées Accessibles en DIF. Financement Afdas Direction et gestion d entreprise culturelle Communication, relations avec le public

Plus en détail

SUBVENTION D AIDE AU PROJET DE DIFFUSION DE SPECTACLE VIVANT

SUBVENTION D AIDE AU PROJET DE DIFFUSION DE SPECTACLE VIVANT Les étapes SUBVENTION D AIDE AU PROJET DE DIFFUSION DE SPECTACLE VIVANT 1. Avant de déposer votre demande d aide au projet, vous devez vous assurer que votre projet répond aux critères de recevabilité

Plus en détail

> Information - Rencontres

> Information - Rencontres > Information - Rencontres Le Carrefour des Associations Parisiennes Propose une série de sessions de formation sur la Production d un spectacle professionnel. Aborder les spécificités d une compagnie

Plus en détail

Commune :... Canton :... Arrondissement :... Votre structure est-elle adaptée en terme d accessibilité des personnes handicapées : o oui o non

Commune :... Canton :... Arrondissement :... Votre structure est-elle adaptée en terme d accessibilité des personnes handicapées : o oui o non DEMANDE DE SUBVENTION 2015 COMPAGNIES PROFESSIONNELLES DE SEINE-ET-MARNE (HORS RÉSIDENCES) AIDE À LA CRÉATION AIDE À L ACTION CULTURELLE : Pratique amateur Dossier à retourner : avant le lundi 1 er juin

Plus en détail

Sommaire. Sigles. Note

Sommaire. Sigles. Note Les dispositifs de financement spécifiques aux Arts Sommaire Aide à la création - DMDTS... 2 Aide à l'itinérance des cirques - DMDTS... 2 Aide a la résidence - DMDTS... 3 Jeunes Talents Cirque DMDTS /

Plus en détail

Productions théâtrales de groupes professionnels suisses

Productions théâtrales de groupes professionnels suisses Formulaire Division Théâtre deutsche version / versione italiana: www.prohelvetia.ch/downloads Productions théâtrales de groupes professionnels suisses Pro Helvetia soutient la création de nouvelles productions

Plus en détail

LA GESTION DE PROJET

LA GESTION DE PROJET LA GESTION DE PROJET PRÉAMBULE A. INTRODUCTION Présentation générale du projet Objet du projet Description résumée Présentation des acteurs du projets Présentation des prestataires ou porteurs Présentation

Plus en détail

Orientation et Insertion Professionnelle

Orientation et Insertion Professionnelle Orientation et Insertion Professionnelle A L ISSUE DE LA LICENCE PROFESSIONNELLE Enquête réalisée en 2011-2012 par Stéphane BOULAY pour le SUIO-IP - Avril 2012 Des métiers exercés - Assistant(e) de production

Plus en détail

FICHE METIER. «Directeur de production» APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Directeur de production» APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Directeur de production activité 1 APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Le directeur de production assume les responsabilités de la préparation, de la gestion budgétaire et du bon déroulement

Plus en détail

Musique et Arts Chorégraphiques

Musique et Arts Chorégraphiques Musique et Arts Chorégraphiques Par ses artistes talentueux, ses maîtres renommés ou ses groupes mythiques, ou plus largement grâce au dévouement et à l engagement de ces innombrables artistes et professionnels,

Plus en détail

Fonds d Aide à la Production Audiovisuelle et Cinématographique de la Dordogne Dossier de demande d aide à la production de productions audiovisuels

Fonds d Aide à la Production Audiovisuelle et Cinématographique de la Dordogne Dossier de demande d aide à la production de productions audiovisuels Fonds d Aide à la Production Audiovisuelle et Cinématographique de la Dordogne Dossier de demande d aide à la production de productions audiovisuels Le Département de la Dordogne s est doté d un fonds

Plus en détail

Aide aux nouvelles technologies en production (audiovisuel)

Aide aux nouvelles technologies en production (audiovisuel) Aide aux nouvelles technologies en production (audiovisuel) Producteurs Informations générales Nom de la mesure Acronyme Code Mesure nationale/mesure communautaire NTP 3.2.31 Nationale Filière concernée

Plus en détail

Catalogue des formations 2014 audiovisuel, cinéma, culture et spectacle vivant

Catalogue des formations 2014 audiovisuel, cinéma, culture et spectacle vivant Catalogue des formations 2014 audiovisuel, cinéma, culture et spectacle vivant Pour les intermittents et salariés des entreprises et associations Une expertise professionnelle à votre disposition dans

Plus en détail

> OFFRES D EMPLOI DIVERSES

> OFFRES D EMPLOI DIVERSES > OFFRES D EMPLOI DIVERSES ASSOCIATION TANGO Tita Merello exerce une activité créative et artistique dans le but d enseigner la pratique du Tango Argentin à des professionnels et des amateurs et de proposer

Plus en détail

BOURGOGNE - RÈGLEMENTS 2014

BOURGOGNE - RÈGLEMENTS 2014 BOURGOGNE - RÈGLEMENTS 2014 AIDE À LA CRÉATION ET A LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE Le fonds d aides à la création et à la production cinématographique et audiovisuelle vise - en pleine

Plus en détail

I IDENTIFICATION DE LA STRUCTURE :

I IDENTIFICATION DE LA STRUCTURE : EPCC ANJOU-THEATRE 49 Bd du Roi René BP 22155 49021 ANGERS cedex 2 Tél : 02.41.81.41.57 ou 02.41.81.46.38 Tél : 02-41-25-62-60 ou 02-41-25-62-68 www.cg49.fr ou www.culture.cg49.fr FORMULAIRE DE DEMANDE

Plus en détail

CONTRAT DE COPRODUCTION

CONTRAT DE COPRODUCTION CONTRAT DE COPRODUCTION ENTRE LES SOUSSIGNEES : 1. Dénomination sociale de l'entreprise : dont le siège social est situé à immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de sous le n N TVA intracommunautaire

Plus en détail

Gestion de projets artistiques et culturels

Gestion de projets artistiques et culturels Gestion de projets artistiques et culturels Méthodologie de projet : de l idée à l évaluation (réf. 101A) Philippe Fabre Consultant en ressources humaines Philippe Fabre Conseil 2 jours 16 et 23 mai 2014

Plus en détail

L écosystème de la filière musicale

L écosystème de la filière musicale L écosystème de la filière musicale ŒUVRE AUTEUR COMPOSITEUR GRAPHIQUE ARTISTE INTERPRETE MANAGER MUSICIENS DISQUE PHONOGRAPHIQUE PHONOGRAPHIQUE DISTRIBUTEUR SCENE DE SPECTACLES TOURNEUR ORGANIS. LOCAL

Plus en détail

DISPOSITIF RÉGIONAL D AIDES AUX ENTREPRISES CULTURELLES

DISPOSITIF RÉGIONAL D AIDES AUX ENTREPRISES CULTURELLES Page 1 Axe Service instructeur Dates délibération Une nouvelle dynamique économique Conseil Régional Direction des Affaires Culturelles et Sportives I. Objectifs et descriptif de la mesure a) Objectifs

Plus en détail

Aide à la coproduction franco-canadienne

Aide à la coproduction franco-canadienne Producteurs Informations générales Nom de la mesure Acronyme Code Mesure nationale/mesure communautaire - 2.2.7 Nationale Filière concernée Stade de la filière concernée Catégorie de bénéficiaires Cinéma

Plus en détail

Aide à la production 2014

Aide à la production 2014 DOSSIER SERVANT A L INSTRUCTION D UNE DEMANDE DE SUBVENTION DANS LE CADRE DE LA COMMISSION THEATRE 2014 PRÉFET DE LA RÉGION HAUTE-NORMANDIE AIDE A LA PRODUCTION DRAMATIQUE Direction régionale des Affaires

Plus en détail

BOURGOGNE - RÈGLEMENTS 2015

BOURGOGNE - RÈGLEMENTS 2015 BOURGOGNE - RÈGLEMENTS 2015 Les règlements seront sujets à modifications courant 2015, pour plus d'information, veuillez vous adresser au 03-80-44-37-09 et le site internet de la Région www.regionbourgogne.fr

Plus en détail

REGLEMENT DU FONDS REGIONAL D AIDE A LA PRODUCTION CINEMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE

REGLEMENT DU FONDS REGIONAL D AIDE A LA PRODUCTION CINEMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE REGLEMENT DU FONDS REGIONAL D AIDE A LA PRODUCTION CINEMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE Les objectifs Ce fonds a pour objectifs de soutenir l écriture, le développement et la production d œuvres produites

Plus en détail

L ÉCOLE DOCUMENTAIRE / L USS AS

L ÉCOLE DOCUMENTAIRE / L USS AS L ÉCOLE DOCUMENTAIRE / L USS AS LES FONDAMENTAUX DE LA PRODUCTION DE FILMS DOCUMENTAIRES Du 7 novembre au 23 décembre Date limite des dépôts de dossier 30 septembre 2011 Du désir qui commande l écriture

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION AU TITRE DE L AIDE A LA CREATION THEATRALE PREAMBULE

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION AU TITRE DE L AIDE A LA CREATION THEATRALE PREAMBULE FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION AU TITRE DE L AIDE A LA CREATION THEATRALE PREAMBULE ANJOU THÉÂTRE est un établissement public de coopération culturelle créé en 2009, qui associe le Département de

Plus en détail

Septembre 2014 R A P P O R T D A C T I V I T É EXE R C I C E 2 0 13

Septembre 2014 R A P P O R T D A C T I V I T É EXE R C I C E 2 0 13 Septembre 2014 R A P P O R T D A C T I V I T É EXE R C I C E 2 0 13 Institut pour le Financement du Cinéma et des Industries Culturelles Une mission unique: Faciliter l accès au crédit de toutes les PME/TPE

Plus en détail

GLOSSAIRE Auteur / Compositeur / Interprète : L auteur écrit les paroles. Le compositeur écrit la musique. L interprète est la personne qui interprète dans une chanson, la musique et / ou les paroles.

Plus en détail

CM DOC F-TV ANIM MMEDIA

CM DOC F-TV ANIM MMEDIA CINEMA AUDIOVISUEL LM CM DOC F-TV ANIM MMEDIA RÉGION FRANCHE-COMTÉ VOTRE INTERLOCUTEUR Conseil régional de Franche-Comté Amandine THÉVENIN Chargée de mission cinéma et audiovisuel cinema-et-audiovisuel@franche-comte.fr

Plus en détail

COMPAGNIE XXXX. Activités principales

COMPAGNIE XXXX. Activités principales DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT COMPAGNIE XXXX Adresse : 7 rue Léon XXXX Tél : 06 XX XX XX XX E-mail : XXXXXX Site web : XXXXXX Date de création : Août 2006 - Association Loi 1901 Numéro SIRET : XXXXXXXXXXXX

Plus en détail

DISPOSITIONS GENERALES

DISPOSITIONS GENERALES Commission des arts de la scène Soutien à la création scénique indépendante DISPOSITIONS GENERALES 1. OBJECTIFS Dans le cadre de la politique culturelle de la Ville de Lausanne telle que définie dans le

Plus en détail

DEMANDE D AIDE À LA CRÉATION

DEMANDE D AIDE À LA CRÉATION Ce document est à joindre en : 5 exemplaires de la page 1 à 3 1 exemplaire de la page 4 à 6 DEMANDE D AIDE À LA CRÉATION Pour des œuvres de LITTÉRATURE DRAMATIQUE, de THÉÂTRE POUR LE JEUNE PUBLIC, des

Plus en détail

Loi N 60-19 du 27 juillet 1960(2 safar 1380), portant réglementation de l Industrie Cinématographique

Loi N 60-19 du 27 juillet 1960(2 safar 1380), portant réglementation de l Industrie Cinématographique Loi N 60-19 du 27 juillet 1960(2 safar 1380), portant réglementation de l Industrie Cinématographique Au nom du peuple, Nous, Habib Bourguiba, Président de la République Tunisienne, L Assemblée Nationale

Plus en détail

Les artistes interprètes et les droits de propriété intellectuelle

Les artistes interprètes et les droits de propriété intellectuelle Droits Syndicat français des artistes interprètes Les artistes interprètes et les droits de propriété intellectuelle Les droits des artistes interprètes sont des droits de propriété littéraire et artistique,

Plus en détail

Les Assises pour la diversité du cinéma

Les Assises pour la diversité du cinéma Les Assises pour la diversité du cinéma Présentation de l étude sur l économie des films d initiative française L économie des films d initiative française Le 8 janvier 2014 3 Objectifs Réaliser un travail

Plus en détail

Plan comptable des entreprises de spectacles et des établissements exerçant des activités d actions culturelles. Classe 1 : COMPTES DE CAPITAUX

Plan comptable des entreprises de spectacles et des établissements exerçant des activités d actions culturelles. Classe 1 : COMPTES DE CAPITAUX Page 1 sur 13 Plan comptable des entreprises de spectacles et des établissements exerçant des activités d actions culturelles Avertissement : cette liste de comptes spécifiques a fait l objet d un avis

Plus en détail

CONVENTION-CADRE En vue du financement d une œuvre audiovisuelle belge agréée Article 194ter du Code des impôts sur les revenus

CONVENTION-CADRE En vue du financement d une œuvre audiovisuelle belge agréée Article 194ter du Code des impôts sur les revenus CONVENTION-CADRE En vue du financement d une œuvre audiovisuelle belge agréée Article 194ter du Code des impôts sur les revenus ENTRE LES SOUSSIGNÉS : L INVESTISSEUR : ET FILM : «.» La société, au capital

Plus en détail

PORTAGE SALARIAL EXTERNALISATION DE LA PAYE PRODUCTION DE SPECTACLES LES PRATIQUES & LES LIMITES

PORTAGE SALARIAL EXTERNALISATION DE LA PAYE PRODUCTION DE SPECTACLES LES PRATIQUES & LES LIMITES PORTAGE SALARIAL EXTERNALISATION DE LA PAYE PRODUCTION DE SPECTACLES LES PRATIQUES & LES LIMITES DOCUMENT RÉALISÉ ET DIFFUSÉ PAR LE PÔLE DE COOPÉRATION POUR LES MUSIQUES ACTUELLES EN PAYS DE LA LOIRE

Plus en détail

GERER UNE ENTREPRISE CULTURELLE

GERER UNE ENTREPRISE CULTURELLE GERER UNE ENTREPRISE CULTURELLE FORMATION OUVERTE ET A DISTANCE DOSSIER D INFORMATION Session du 23 janvier au 22 juin 2015 Date limite des candidatures : Mardi 13 janvier 2015 Unité culture de Cépière

Plus en détail

REGLEMENT DU FONDS D AIDE A LA PRODUCTION CINEMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE, DU FONDS EXPERIENCES INTERACTIVES

REGLEMENT DU FONDS D AIDE A LA PRODUCTION CINEMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE, DU FONDS EXPERIENCES INTERACTIVES PREAMBULE REGLEMENT DU FONDS D AIDE A LA PRODUCTION CINEMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE, DU FONDS EXPERIENCES INTERACTIVES (2015) Les fonds gérés par l association Pictanovo (le fonds d aide à production

Plus en détail

LES NOUVEAUX DISPOSITIFS POUR LE SPECTACLE VIVANT. Votés en avril 2015, en vigueur à partir de septembre 2015

LES NOUVEAUX DISPOSITIFS POUR LE SPECTACLE VIVANT. Votés en avril 2015, en vigueur à partir de septembre 2015 LES NOUVEAUX DISPOSITIFS POUR LE SPECTACLE VIVANT Votés en avril 2015, en vigueur à partir de septembre 2015 Les grands principes de la révision Renforcer les échanges avec le public sur les territoires

Plus en détail

2008/8940 PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 FEVRIER 2008

2008/8940 PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 FEVRIER 2008 2008/8940 Direction des Affaires Culturelles PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 FEVRIER 2008 Commission Culturelle du 29 janvier 2008 Objet : Approbation d un contrat cadre de collaboration

Plus en détail

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015 CPNE EDITION DU LIVRE CAHIER DES CHARGES POUR LA MISE A JOUR DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE Octobre 2015 OBJET DE L APPEL D OFFRE Le présent appel d offre est lancé par l Afdas pour

Plus en détail

Demande de soutien sélectif

Demande de soutien sélectif SÉRIE TV D ANIMATION OU SPÉCIAL TV Soutien au développement Dossier 2016 Version octobre 2015 Demande de soutien sélectif Vous trouverez dans ce document le règlement du soutien sélectif de Ciclic au développement

Plus en détail

29 ème Festival International du Film Francophone de Namur 3 10 octobre 2014

29 ème Festival International du Film Francophone de Namur 3 10 octobre 2014 29 ème Festival International du Film Francophone de Namur 3 10 octobre 2014 Le 29 ème Festival International du Film Francophone (FIFF) se déroulera du 3 au 10 octobre 2014 à Namur. L Asbl Festival International

Plus en détail

NOS FORMATIONS. de spectacles. droit d auteur. PAOMULTIMEDIAWEB3DCINEMAAUDIOVISUEL La formation idéale existe, nous l avons inventée!

NOS FORMATIONS. de spectacles. droit d auteur. PAOMULTIMEDIAWEB3DCINEMAAUDIOVISUEL La formation idéale existe, nous l avons inventée! NOS FORMATIONS droit d auteur et administration de spectacles PAOMULTIMEDIAWEB3DCINEMAAUDIOVISUEL La formation idéale existe, nous l avons inventée! Karine > 01.43.80.23.51 06.82.25.59.49 karine@ellipseformation.com

Plus en détail

LORRAINE - RÈGLEMENTS 2014

LORRAINE - RÈGLEMENTS 2014 LORRAINE - RÈGLEMENTS 2014 Aide à la réécriture et au développement Objectifs L'aide à la réécriture et au développement est mise en place : - pour permettre la professionnalisation du secteur du cinéma

Plus en détail

Cri t è r e s d e q u a l i f i c a t i o n «œ u v r e e u r o p é e n n e» D é c r e t n 90-6 6 d u 1 7 j a n v i e r 1 9 9 0 f i x a n t

Cri t è r e s d e q u a l i f i c a t i o n «œ u v r e e u r o p é e n n e» D é c r e t n 90-6 6 d u 1 7 j a n v i e r 1 9 9 0 f i x a n t DIRECTION DES PROGRAMMES Département production ŒUVRE AUDIOVISUELLE ŒUVRE CINEMATOGRAPHIQUE SYLVIE BREUIL sylvie.breuil@csa.fr PHILIPPE VIGNON philippe.vignon@csa.fr tél. + 33 1 40 58 37 18 tél. +33 1

Plus en détail

bilan 2014 production, promotion et diffusion cinématographiques et audiovisuelles CENTRE DU CINÉMA ET DE L AUDIOVISUEL

bilan 2014 production, promotion et diffusion cinématographiques et audiovisuelles CENTRE DU CINÉMA ET DE L AUDIOVISUEL bilan 2014 production, promotion et diffusion cinématographiques et audiovisuelles CENTRE DU CINÉMA ET DE L AUDIOVISUEL CENTRE DU CINÉMA ET DE L AUDIOVISUEL 6 Table des matières Introduction générale...

Plus en détail

DISPOSITIFS Aide à l'enregistrement

DISPOSITIFS Aide à l'enregistrement DISPOSITIFS Aide à l'enregistrement JUILLET 2014 PRODUCTION DE DISQUE Web : www.sppf.com Mail : Territoire concerné : L'aide à la création de phonogramme concerne les réalisations d'un album d'au moins

Plus en détail

Droit d Auteur. La formation idéale existe, nous l avons inventée!

Droit d Auteur. La formation idéale existe, nous l avons inventée! Droit d Auteur Ellipse Formation La formation idéale existe, nous l avons inventée! Sommaire Qui sommes-nous? O1 Ellipse s engage O3 La gestion d une entreprise culturelle O7 La musique de film 08 La propriété

Plus en détail

Le contrat de management

Le contrat de management Le contrat de management Check-list pour la négociation d un contrat de management AVERTISSEMENT : Nos check-lists ont pour but de vous aider à formuler certaines questions à se poser lorsque vous négociez

Plus en détail

FAQ sur le metteur en scène

FAQ sur le metteur en scène FAQ sur le metteur en scène I. LE STATUT SOCIAL DU METTEUR EN SCENE Le metteur en scène est-il juridiquement considéré comme un artiste? Oui. Le droit du travail donne une liste non exhaustive des artistes

Plus en détail

AVANTAGES FISCAUX EN FAVEUR DE L'INDUSTRIE CINÉMATOGRAPHIQUE. Festival de Cannes 2011

AVANTAGES FISCAUX EN FAVEUR DE L'INDUSTRIE CINÉMATOGRAPHIQUE. Festival de Cannes 2011 AVANTAGES FISCAUX EN FAVEUR DE L'INDUSTRIE CINÉMATOGRAPHIQUE Festival de Cannes 2011 QUAND LES AVANTAGES FISCAUX ONT-ILS ÉTÉ INTRODUITS? En Italie, la Loi de Finances pour 2008 (n 244/2007) a introduit

Plus en détail

Agissant pour le compte du laboratoire (nom et code de l Unité de recherche), dirigé par M(me), ci-après désigné «le Laboratoire»,

Agissant pour le compte du laboratoire (nom et code de l Unité de recherche), dirigé par M(me), ci-après désigné «le Laboratoire», 26/07/2006 CNRS Images/DR05 Modèle Convention de coproduction audiovisuelle Entre Le Centre National de la Recherche Scientifique, établissement public à caractère scientifique et technologique, dont le

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Arts vivants

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Arts vivants DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Arts vivants Projet de création Année 2016 Le développement durable s impose aujourd hui à tous : il permet de concilier le développement économique avec le progrès social

Plus en détail

OGACA. Les sessions thématiques de l OGACA. 2ème trimestre 2010 Strasbourg. Agence conseil auprès des entreprises culturelles

OGACA. Les sessions thématiques de l OGACA. 2ème trimestre 2010 Strasbourg. Agence conseil auprès des entreprises culturelles OGACA Agence conseil auprès des entreprises culturelles Les sessions thématiques de l OGACA 2ème trimestre 2010 Strasbourg /P2 L Ogaca accompagne depuis 1984 les acteurs culturels régionaux en leur proposant

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE. OBJET : Tutelle financière des chambres de métiers et des chambres régionales de métiers.

REPUBLIQUE FRANCAISE. OBJET : Tutelle financière des chambres de métiers et des chambres régionales de métiers. REPUBLIQUE FRANCAISE MINISTERE DU COMMERCE ET DE L ARTISANAT DIRECTION DE L ARTISANAT PARIS, LE 13 JAN. 1989 Sous-Direction de la Réglementation 24, rue de l Université et de l Orientation des Structures

Plus en détail

Organisation du stage

Organisation du stage Organisation du stage pratique des étudiants de seconde année du cfmi de lille3 Note à l attention des enseignants accueillant un stagiaire de seconde année et aux CPEM Tout au long de leur cursus au CFMI,

Plus en détail

DIAGNOSTIC CULTUREL SOMMAIRE

DIAGNOSTIC CULTUREL SOMMAIRE Conseil de Développement du Pays de Dinan Commission Culture DIAGNOSTIC CULTUREL DOCUMENT DE SYNTHÈSE. SOMMAIRE 1 L exercice des compétences culturelles territoriales.... 2 1.1 Les Communes... 2 1.2 Les

Plus en détail

Mondial des Métiers L emploi et les métiers dans le spectacle vivant

Mondial des Métiers L emploi et les métiers dans le spectacle vivant Mondial des Métiers L emploi et les métiers dans le spectacle vivant Lyon Eurexpo -15 mars 2015 Situation de l emploi dans le Spectacle vivant 265 000 emplois en France Les employeurs du spectacle en Rhône-Alpes

Plus en détail

Élaborer son. production. En coédition avec le BUDGET GÉNÉRAL, RÉPÉTITIONS, COÛT DU PLATEAU, DÉFRAIEMENTS... AVEC DES EXEMPLES COMMENTÉS

Élaborer son. production. En coédition avec le BUDGET GÉNÉRAL, RÉPÉTITIONS, COÛT DU PLATEAU, DÉFRAIEMENTS... AVEC DES EXEMPLES COMMENTÉS Élaborer son budget de production En coédition avec le BUDGET GÉNÉRAL, RÉPÉTITIONS, COÛT DU PLATEAU, DÉFRAIEMENTS... AVEC DES EXEMPLES COMMENTÉS Édito Conçu par le Pôle juridique du Centre national du

Plus en détail

MODALITÉS DE PARTICIPATION

MODALITÉS DE PARTICIPATION Le Conseil général des Hauts-de-Seine propose la 6 e édition de son dispositif de repérage de jeunes talents, «le Prix Chorus». Celui-ci s adresse à tous les groupes ou artistes de musiques actuelles résidant

Plus en détail

«Escales en Scènes Carnet d expression du jeune spectateur» Pourquoi?

«Escales en Scènes Carnet d expression du jeune spectateur» Pourquoi? «Escales en Scènes Carnet d expression du jeune spectateur» Pourquoi? Pallier l absence de documents de référence sur la pratique de spectateur, alors que la pratique théâtrale est très abondamment traitée.

Plus en détail

ACCUEIL DE TOURNAGES MIDI-PYRÉNÉES - 193

ACCUEIL DE TOURNAGES MIDI-PYRÉNÉES - 193 CINEMA AUDIOVISUEL LM CM DOC F-TV ANIM MMEDIA RÉGION MIDI-PYRÉNÉES VOTRE INTERLOCUTEUR Conseil régional de Midi-Pyrénées Benoît CARON film@cr-mip.fr Service des industries culturelles - International 22,

Plus en détail

METIERS DE LA PRODUCTION CINEMA ET AUDIOVISUEL

METIERS DE LA PRODUCTION CINEMA ET AUDIOVISUEL MASTER 2 PROFESSIONNEL METIERS DE LA PRODUCTION CINEMA ET AUDIOVISUEL Master 2 e année Domaine : Arts, lettres et langues Mention : Arts du spectacle Spécialité Cinéma & audiovisuel Parcours professionnel

Plus en détail

Organisation faîtière des associations des créateurs artistiques, des professionnels des médias et des sociétés de droits d'auteur de Suisse.

Organisation faîtière des associations des créateurs artistiques, des professionnels des médias et des sociétés de droits d'auteur de Suisse. Organisation faîtière des associations des créateurs artistiques, des professionnels des médias et des sociétés de droits d'auteur de Suisse. Engagement pour la défense des intérêts nationaux et supérieurs

Plus en détail

PLATONYX Un dispositif de soutien à la création des compagnies chorégraphiques des Pays de la Loire Saison 2015-2016

PLATONYX Un dispositif de soutien à la création des compagnies chorégraphiques des Pays de la Loire Saison 2015-2016 PLATONYX Un dispositif de soutien à la création des compagnies chorégraphiques des Pays de la Loire Saison 2015-2016 FORMULAIRE DE CANDIDATURE Nom de la compagnie : Nom du projet/spectacle : Nom du/de

Plus en détail

AIDES A LA CREATION Règles d'attribution ( 1 )

AIDES A LA CREATION Règles d'attribution ( 1 ) AIDES A LA CREATION Règles d'attribution ( 1 ) I REGLES GENERALES Les subventions d'aide à la création à la diffusion du spectacle vivant et à la formation d'artistes sont attribuées par la SCPP dans le

Plus en détail

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Pour vous procurer le programme des formations l Accueil-Information

Plus en détail

Atelier «Aide à la création et accompagnement des artistes»

Atelier «Aide à la création et accompagnement des artistes» Atelier «Aide à la création et accompagnement des artistes» Anne VANWEDDINGEN, SACD-SCAM Co-présidence Stéphane OLIVIER, Membre de Transquinquennal Référent AGC Pol MARESCHAL Secrétariat Maison des Auteurs

Plus en détail

Le développement de la filière de la musique et du spectacle au Québec

Le développement de la filière de la musique et du spectacle au Québec Le développement de la filière de la musique et du spectacle au Québec Politiques d encadrement, de financement et de développement des filières culturelles Ouagadougou, Burkina Faso, octobre 2012 Principale

Plus en détail

CALL FOR CINEMA AND AUDIO-VISUAL COPRODUCTIONS

CALL FOR CINEMA AND AUDIO-VISUAL COPRODUCTIONS CALL FOR CINEMA AND AUDIO-VISUAL COPRODUCTIONS per il Cinema Fiche technique POR (Plan Opérationnel Régional) 2014-2020 Mesure 3.1.3 Attractivité des productions cinématographiques Finalité L intervention

Plus en détail

> Tutorat jeunes administrateurs (trices) de compagnies chorégraphiques

> Tutorat jeunes administrateurs (trices) de compagnies chorégraphiques > Tutorat jeunes administrateurs (trices) de compagnies chorégraphiques APPEL À CANDIDATURES Le tutorat jeunes administrateurs de compagnies chorégraphiques proposé par Arcadi et le Centre national de

Plus en détail

FICHE METIER. «Chargé de production» Chargé de production en télévision APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Chargé de production» Chargé de production en télévision APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Chargé de production «Chargé de production» APPELLATION(S) DU METIER Chargé de production en télévision DEFINITION DU METIER Le chargé de production en télévision gère un ou plusieurs projets de production

Plus en détail

LES SOUTIENS À LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE Des changements nécessaires

LES SOUTIENS À LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE Des changements nécessaires 1 Cour des comptes - Rappel du titre de avril la présentation 1, 2014 LES SOUTIENS À LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE Des changements nécessaires Rapport public thématique Avril 2014 Cour

Plus en détail

Musique et Arts Chorégraphiques

Musique et Arts Chorégraphiques Royaume du Maroc Ministère de la Culture Appel à projets culturels Musique et Arts Chorégraphiques 2015 1 2 Appel à projets culturels Musique et Arts Chorégraphiques 2015 Ministère de la culture, 1, rue

Plus en détail

100 suggestions d activités pour la Fête de la culture

100 suggestions d activités pour la Fête de la culture 100 suggestions d activités pour la Fête de la culture Voici quelques suggestions pour vous aider à planifier vos activités de la Fête de la culture. Ces exemples ont été tirés des quelque 7 000 activités

Plus en détail

Les autres partenaires à la production sont :

Les autres partenaires à la production sont : MF/MB SEANCE DU 13 MARS 2006 2006/6229 - SIGNATURE D'UNE CONVENTION DE CO-PRODUCTION AVEC LA CUISINE AUX IMAGES POUR LA PRODUCTION D'UN FILM DOCUMENTAIRE "TOI ET MOI... VIVRE ENSEMBLE À L'ÉCOLE" (DIRECTION

Plus en détail

Tournées et spectacles dans d'autres régions linguistiques de la Suisse

Tournées et spectacles dans d'autres régions linguistiques de la Suisse Formulaire Division Théâtre deutsche version: www.prohelvetia.ch/downloads Tournées et spectacles dans d'autres régions linguistiques de la Suisse En Suisse, Pro Helvetia soutient les échanges entre les

Plus en détail

Dans le cadre d une représentation d un spectacle de la Cie. Accueillir un témoin A l issue de la représentation du spectacle

Dans le cadre d une représentation d un spectacle de la Cie. Accueillir un témoin A l issue de la représentation du spectacle Actions culturelles Le coeur de métier de la Cie est la création et la diffusion de spectacles de marionnettes dont le contenu sociètal touche tous les publics. Par des actions culturelles ponctuelles,

Plus en détail

Appels à projets 2015: Le Conseil Régional de Lorraine fait son Cinéma Fiche 7 : Aide à la production d œuvres cinématographiques de longue durée

Appels à projets 2015: Le Conseil Régional de Lorraine fait son Cinéma Fiche 7 : Aide à la production d œuvres cinématographiques de longue durée Appels à projets 2015: Le Conseil Régional de Lorraine fait son Cinéma Fiche 7 : Aide à la production d œuvres cinématographiques de longue durée Objectifs Ce fonds de soutien est mis en place : - Pour

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS Direction du Logement et de l Habitat 2013 DLH 366 Réalisation par Paris Habitat OPH d un programme de construction neuve comportant un centre d hébergement de 34 logements PLAI, un EHPAD de 106 logements

Plus en détail

Contrat de partage des bénéfices du film CONTRAT DE PARTAGE DES BENEFICES DE L EXPLOITATION

Contrat de partage des bénéfices du film CONTRAT DE PARTAGE DES BENEFICES DE L EXPLOITATION CONTRAT DE PARTAGE DES BENEFICES DE L EXPLOITATION ENTRE : Etienne Husson Demeurant au : 44 Rue Rachais - 69007 LYON - France Ci-après dénommée LE PRODUCTCEUR ET : [Nom du participant au projet] Demeurant

Plus en détail

EXEMPLE DE DOSSIER ARTISTIQUE

EXEMPLE DE DOSSIER ARTISTIQUE EXEMPLE DE DOSSIER ARTISTIQUE 1 TITRE DE LA CREATION PHOTO / IMAGE DE VOTRE CHOIX Non obligatoire SOLO/ DUO / PIECE POUR 5 DANSEURS DATE DE LA CREATION et DUREE DE LA PIECE Précisez éventuellement la date

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 212-2005

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 212-2005 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 212-2005 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT 38-2002 CONCERNANT L IMPOSITION D UNE TARIFICATION POUR LES SERVICES DE LOISIR CONSIDÉRANT QUE le conseil municipal

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images Une formation à la production de projets audiovisuels Le master «Création, Production, Images» du département de l ISIC - Institut des

Plus en détail

REPÉRER UN DÉCOR POUR LE CINÉMA ET LA TÉLÉVISION

REPÉRER UN DÉCOR POUR LE CINÉMA ET LA TÉLÉVISION Publié le 06/08/2015 Produit n 223250 Code interne : B INFORMATIONS PRATIQUES Du 02/11/2015 au 05/11/2015 Réf. Afdas : 1540059 Durée : 28h Lieu de formation : CENTRE IMAGE LORRAIN (Lorraine) Effectif :

Plus en détail

Lundi 13 janvier 2014, de 14h à 17h au CND Pantin / Ile-de-France. Venez faire le point sur toutes ces questions avec les conseillers de l Afdas.

Lundi 13 janvier 2014, de 14h à 17h au CND Pantin / Ile-de-France. Venez faire le point sur toutes ces questions avec les conseillers de l Afdas. > Rencontre professionnelle Lundi 13 janvier 2014, de 14h à 17h au CND Pantin / Ile-de-France La formation professionnelle des artistes chorégraphiques : rencontre avec l'afdas Réunion d'information à

Plus en détail

Première société de portage salarial en Languedoc-Roussillon depuis 1999

Première société de portage salarial en Languedoc-Roussillon depuis 1999 Première société de portage salarial en Languedoc-Roussillon depuis 1999 Qui est AXE ENTREPRISES? Qu est-ce que LE PORTAGE? Qu est-ce qu une SOCIÉTÉ DE PORTAGE? LE PORTAGE le principe qui est concerné?

Plus en détail

> LE CONTRAT DE COPRODUCTION

> LE CONTRAT DE COPRODUCTION CENTRE NATIONAL DE LA DANSE > Département des métiers > LE CONTRAT DE COPRODUCTION Centre national de la danse Département des métiers 1 rue Victor Hugo 93507 Pantin cedex Le contrat de coproduction, l

Plus en détail

Règlement d attribution des Aides Régionales du spectacle vivant, du patrimoine et des pratiques artistiques

Règlement d attribution des Aides Régionales du spectacle vivant, du patrimoine et des pratiques artistiques DIRECTION GENERALE ------------------------------------------------- POLE ECONOMIE, FORMATION ET COHESION SOCIALE ------------------------------------------------- DEPARTEMENT CULTURE ET PATRIMOINE -------------------------------------------------

Plus en détail

NOS FORMATIONS. et JURIDIQUE. PAOMULTIMÉDIAWEB3DCINÉMAAUDIOVISUELSON La formation idéale existe, nous l avons inventée!

NOS FORMATIONS. et JURIDIQUE. PAOMULTIMÉDIAWEB3DCINÉMAAUDIOVISUELSON La formation idéale existe, nous l avons inventée! NOS FORMATIONS ADMINISTRATION et JURIDIQUE PAOMULTIMÉDIAWEB3DCINÉMAAUDIOVISUELSON La formation idéale existe, nous l avons inventée! Karine > 01 43 80 23 51 06 82 25 59 49 karine@ellipseformation.com www.ellipseformation.com

Plus en détail