Investir sur les marchés de taux au sein des pays émergents

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Investir sur les marchés de taux au sein des pays émergents"

Transcription

1 Gestion obligataire Investir sur les marchés de taux au sein des pays émergents Nous pensons que la répression financière se prolongera encore plusieurs années. Dans cet intervalle, il sera de plus en plus difficile de générer des rendements suffisants à partir des obligations investment grade ou high yield du monde développé. AUTEURS : GREG SAICHIN, BEATRIX ANTON-GRÖNEMEYER ET THOMAS KNIGGE 24

2 Il semble difficile d ignorer les obligations des marchés émergents. Ces pays représentent 42 % de la production économique mondiale, quasiment 50 % du pouvoir d achat et leur poids ne cesse de grandir. Cette tendance est d autant plus marquée sur les marchés de la dette émergente que ces obligations sont progressivement devenues une classe d actifs à part entière, avec une notation investment grade en moyenne depuis Suite aux turbulences induites sur les marchés financiers par la décision de la Réserve Fédérale américaine de diminuer progressivement son programme de rachat d actifs les obligations des marchés émergents sont redevenues attrayantes par rapport aux autres actifs obligataires, et ce pour la première fois depuis de nombreuses années. Avec une décote d environ 140 points de base des rendements moyens de la dette émergente par rapport aux obligations investment grade libellées en USD, les obligations des marchés émergents offrent une prime de risque largement suffisante eu égard aux processus d ajustement en cours au sein du monde émergent face à la normalisation des taux d intérêt américains. En d autres termes, la classe d actifs est attrayante non seulement en termes relatifs, mais également en termes absolus, à un niveau de rendement actuellement de 6 % pour les emprunts d État (EMBIG, 6 février 2014). L évolution du contexte requiert une nouvelle approche de la dette émergente L investissement dans les obligations des marchés émergents ne peut plus reposer exclusivement sur l exploitation des écarts de valorisation. 25

3 GESTION OBLIGATAIRE «Une gestion active devient dès lors essentielle pour assurer le succès de toute approche d investissement dans un contexte aussi hétérogène et évolutif.» Dès lors, la maîtrise des risques propres à chaque pays deviendra essentielle au cours des années à venir (cf. graphique n 1). La remontée des taux de rendement aux États-Unis a permis de jeter la lumière sur les pays émergents dont les fondamentaux sont peu robustes ou dont les politiques monétaires et budgétaires ne sont pas adaptées. Cependant, la liquidité sur les marchés obligataires a radicalement évolué, confrontant les investissements dans les pays émergents à un risque systémique accru. Les banques centrales du monde émergent cherchent à freiner les sorties de capitaux étrangers et même à inverser la tendance, afin de stabiliser leurs balances des paiements. En outre, dans la mesure où les pays émergents sont également affectés par la dévaluation de leurs devises, on ne peut exclure une nouvelle hausse des taux d intérêt à travers ces régions. Par conséquent, si les rendements et les devises au sein des marchés émergents offrent encore une valeur relative attrayante, la poursuite des sorties de capitaux pourrait exercer des pressions techniques supplémentaires sur les taux de rendement et les taux de change. Une gestion active devient dès lors essentielle pour assurer le succès de toute approche d investissement dans un contexte aussi hétérogène et évolutif. La gestion de la dette émergente chez Allianz Global Investors Un investissement dans les marchés émergents requiert une parfaite maîtrise des corrélations et des interconnections, tant au niveau mondial que local. Nous avons par conséquent cherché à affecter des ressources élargies et dédiées à la gestion des obligations des marchés émergents, afin de faire face aux contraintes actuelles de la classe d actifs. L équipe d Allianz Global Investors, dirigée par Greg Saichin, bénéficie de plus de 50 ans d expérience cumulée sur ce segment. À lui seul, Greg Saichin suit les évolutions des cycles des marchés émergents depuis près de 30 ans en qualité de gérant de fonds. Notre équipe s appuie sur une approche à la fois tactique et stratégique, fondée sur de la recherche ciblée et développée au niveau régional. Notre forte empreinte mondiale, étayée localement par notre présence à New York (suivi des marchés d Amérique latine), Londres (suivi des marchés d Europe de l Est, du Moyen Orient et de l Afrique) et Hong Kong (suivi des marchés asiatiques), nous permet d assurer une gestion continue de nos portefeuilles et d optimiser notre compréhension des risques et des flux de capitaux ainsi que notre maîtrise des spécificités des marchés locaux. Cette présence locale constitue une condition essentielle pour assurer le succès de toute participation à de nouvelles émissions. Dans le cadre de notre approche matricielle unique, nous associons une gestion indicielle traditionnelle avec des poches d alpha gérées par des spécialistes. Sur la base de cette approche, nous déployons des stratégies fondées sur une gestion active et de conviction au sein de l ensemble des segments de l univers de la dette émergente qui nous permettent de générer des performances ajustées du risque régulières. 26

4 Update I/ PROCESSUS D INVESTISSEMENT 1. Analyse géographique 2. Stratégies / poches d alpha 3. Construction de portefeuille ANALYSE MACRO-ÉCONOMIQUE TOP-DOWN Notations de crédit Statistiques économiques Facteurs clés : croissance mondiale, croissance chinoise, cycle des matières premières GRILLE DE NOTATION EMPRUNTS D ÉTAT / OBLIGATIONS QUASI-SOUVERAINES OBLIGATIONS D ENTREPRISES CONVERGENCE DES SPREADS VALEUR RELATIVE MARCHÉS DES CHANGES / MARCHÉS DE TAUX LOCAUX MOMENTUM BUDGÉTISATION DU RISQUE Allocation stratégique Allocation tactique GESTION PROACTIVE DE LA LIQUIDITÉ OVERLAY STRUCTUREL DE PROTECTION CONTRE LES RISQUES PORTEFEUILLE APPROCHE BOTTOM-UP Mix politique, cadre juridique Paramètres techniques de marché Gouvernance d entreprise Source : AllianzGI, T

5 GESTION OBLIGATAIRE 02 SÉLECTION GÉOGRAPHIQUE Analyse de la qualité de crédit d un État Balance commerciale Réserves de change Balance des paiements Besoins de financement Statistiques économiques Inflation Cycle de taux d intérêt Production industrielle Dépendance aux matières premières Dépendance à la production de biens TOP-DOWN Évaluation par pays : Surpondération / sous-pondération Tendances politiques Politique de la banque centrale Calendrier électoral Cohérence et pérennité des politiques Cadre législatif Profil d endettement Situation budgétaire Poids de la dette souveraine Volumes d émission anticipés Devise Investisseurs étrangers BOTTOM-UP Mix politique, État de droit, gouvernance d entreprise Analyse des paramètres techniques de marché Source : AllianzGI, T

6 Update I/2014 «Notre processus d investissement associe une analyse quantitative à une approche fondamentale, afin d identifier les opportunités d amélioration du couple rendement / risque au sein des indices de chaque pays.» Processus d investissement Notre processus d investissement associe une analyse quantitative à une approche fondamentale, afin d identifier les opportunités d amélioration du couple rendement / risque au sein des indices de chaque pays (cf. graphique n 2). Pour chaque pays émergent, l analyse quantitative génère une évaluation statique et une évaluation dynamique des indicateurs macroéconomiques, ainsi qu une appréciation du degré de vulnérabilité aux chocs économiques et une valorisation des obligations. Sur cette base, l attrait individuel des émetteurs souverains est défini en vue d étayer la décision d investissement. Dans le cadre de l approche fondamentale, nous analysons la situation macroéconomique de chaque pays, notamment le climat politique, l environnement réglementaire, les risques politiques, la gouvernance d entreprise, le climat des affaires et les paramètres techniques du marché. Les résultats de cette analyse font l objet d un stress test qui prend en considération les différentes évolutions possibles des facteurs susceptibles de masquer l existence de risques systémiques au sein des marchés émergents, notamment en ce qui concerne l évolution du cycle économique mondial, les prix des matières premières et la croissance chinoise. Les résultats de ces deux composantes permettent à l équipe de gestion de se forger une opinion. L équipe détermine l allocation stratégique sur les émetteurs souverains et quasi-souverains par rapport à l indice de référence de chaque stratégie gérée, représentant ainsi notre allocation «core». Cette divergence stratégique par rapport aux pondérations géographiques de l indice de référence est réalisée sur un horizon de long terme, généralement de 18 mois. Dans le cadre de l allocation tactique, les pondérations des émetteurs peuvent être temporairement accrues ou réduites. Cette approche permet de tirer profit d opportunités de génération de rendements supplémentaires liées à certains événements tels que les décisions des banques centrales, les nouvelles émissions souveraines ou le report de nouvelles législations. D une manière générale, ces allocations tactiques sont neutralisées par la suite, de sorte que le positionnement stratégique reste inchangé à plus long terme. Ce positionnement actif sur la partie centrale de l indice de référence est effectué pour chaque stratégie dans le respect d un budget de risque prédéfini. Par conséquent, une partie du budget de risque est expressément réservée au facteur «PLUS» de la stratégie globale, c est-à-dire à la génération d alpha complémentaire. 29

7 GESTION OBLIGATAIRE «Dans ce nouvel environnement de marché, marqué par des périodes d assèchement de la liquidité, l ajustement d allocations existantes est devenu une opération de plus en plus complexe et chronophage.» La gestion «PLUS» s applique essentiellement à cinq poches d alpha déterminées 1) Les stratégies de crédit : incluant généralement la duration courte, le «roll-down» et le portage. 2) L arbitrage de crédit : impliquant des stratégies de convergence ou de divergence entre les spreads de rendement par rapport à la moyenne des émetteurs souverains et quasi-souverains, pour des raisons exclusivement techniques. 3) Les stratégies de valeur relative : un positionnement par paire, notamment des emprunts d État / des obligations d entreprises, des emprunts d État / d autres emprunts d État, une pentification / un aplatissement de la courbe de taux des obligations souveraines et quasi-souveraines. 4) L arbitrage de taux et de devises des pays émergents : ciblant des applications complémentaires via des paris de penti fication aplatissement des courbes de taux des emprunts d État libellés en devise locale, ainsi que la maximisation des performances via des paris de volatilité sur les devises émergentes. 5) La sélection de momentum qui vise à capturer les primes de taux d intérêt sur le marché primaire. Si le gérant de portefeuille pilote l ensemble de la stratégie et le budget de risque au sein des stratégies Core et PLUS, la gestion de chaque poche PLUS est confiée à des spécialistes. Cette approche implique que les poches PLUS ne sont pas nécessairement ajustées individuellement en fonction de chaque fonds. Seuls les volumes COMPRENDRE. AGIR. Dans un environnement marqué par la faiblesse des taux d intérêt, les obligations des marchés émergents offrent des opportunités de rendements à long terme. Du fait des turbulences observées ces derniers mois, l attrait relatif de la classe d actifs s est amélioré. Cependant, la sélection individuelle reste essentielle. Les stratégies de gestion actives et de conviction sont employées de sorte à atteindre un niveau de rendement potentiel conforme aux objectifs d investissement des clients. d investissement affectés à chaque poche PLUS déterminent l orientation du profil de risque du fonds. Ce processus d investissement est complété par notre overlay de couverture des risques systémiques et spécifiques (notamment les risques pays, de change et de duration). Cet overlay est ajusté pour chacune de nos stratégies individuelles. Dans ce nouvel environnement de marché, marqué par des périodes d assèchement de la liquidité, l ajustement d allocations existantes est devenu une opération de plus en plus complexe et chronophage. Dans la mesure où il convient de faire preuve d une grande réactivité face aux événements systémiques ou 30

8 Update I/

9 GESTION OBLIGATAIRE 32

10 Update I/2014 spécifiques, l utilisation de ce type d instruments de couverture requiert une grande expérience. Ils permettent à l équipe de gestion de couvrir un facteur de risque prédéfini dans le cadre de la stratégie globale (couverture indicielle) ou à l égard de pays individuels (CDS, devises et taux d intérêt). Greg Saichin est Responsable Monde - dette émergente chez Allianz Global Investors. La nouvelle équipe de gestion de la dette émergente est épaulée par les importantes ressources régionales existantes d Allianz Global Investors en Europe, aux États-Unis et en Asie. Avant de rejoindre Allianz Global Investors, Greg Saichin a occupé le poste de responsable fonds de dette émergente et de leveraged loans chez Pioneer Investments à Dublin et à Londres. Il est titulaire d un BA de gestion ainsi que d un MBA de la Wharton School de l Université de Pennsylvanie. Notre gamme de produits Nous observons une pentification des courbes de taux des emprunts d État et obligations d entreprises libellés en USD des marchés émergents. Face à cette tendance, Allianz Global Investors a rapidement cherché à répondre au besoin croissant de placement à haut rendement sur les marchés émergents et lancera prochainement une stratégie flexible de duration courte. Pour les investisseurs institutionnels qui accordent volontairement une attention accrue aux notations de crédit ou qui sont assujettis à des contraintes réglementaires strictes, nous proposerons également une stratégie plus conservatrice, excluant expressément les marchés émergents de moindre qualité (notation inférieure à B-). Cette approche permettra de réduire significativement le niveau de risque global de la stratégie, dans la mesure où les pays présentant les risques spécifiques les plus importants et les probabilités de défaut les plus élevées seront écartés. Beatrix Anton-Grönemeyer dirige l équipe de spécialistes produits gestion obligataire en Europe chez Allianz Global Investors. Elle a débuté sa carrière à la Dresdner Bank en qualité de conseiller en investissement pour une clientèle internationale, spécialisée dans les actions et les obligations allemandes. Avant de rejoindre Allianz Global Investors en 2002, Beatrix Anton-Grönemeyer a occupé plusieurs postes de management, en charge notamment du développement commercial, du marketing et des ventes, ainsi que de la coordination de la distribution. Beatrix Anton-Grönemeyer est juriste. Après des études de droit à l Université de la Sarre à Sarrebruck, elle a travaillé dans un premier temps comme avocat. Enfin, nous proposerons également d autres solutions, telles que des stratégies Core PLUS en USD et en devise locale, ainsi que des solutions de performance absolue flexibles et diversifiées. Conclusion Les investissements obligataires au sein des marchés émergents offrent un potentiel de rendement attrayant. L évolution des conditions de marché a généré des opportunités d investissement de premier plan à travers l ensemble de l univers d investissement des marchés émergents, que ce soit sur les emprunts d État, les obligations d entreprises, les titres high yield et les devises. Des décisions d investissement actives et de conviction, fondées sur une maîtrise approfondie des spécificités locales, sont la clé du succès à long terme d une stratégie d investissement sur les marchés émergents. Thomas Knigge est un spécialiste produit gestion obligataire. Il a débuté sa carrière en qualité de gérant de portefeuille sur des mandats diversifiés à la Dresdner Bank, avant de rejoindre la division dresdnerbank investment management (dbi) en gestion de portefeuilles clients investis dans des fonds diversifiés, avant de se spécialiser dans les mandats de gestion obligataire. Thomas Knigge a étudié l économie mathématique à l Université de Hambourg et est titulaire du CEFA. 33

Best Styles ou comment capturer au mieux les primes de risque sur les marchés d actions

Best Styles ou comment capturer au mieux les primes de risque sur les marchés d actions Stratégie Best Styles ou comment capturer au mieux les primes de risque sur les marchés d actions La recherche des primes de risque constitue une stratégie relativement courante sur les marchés obligataires

Plus en détail

Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel

Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel Obligations Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel AUTEUR : LAETITIA TALAVERA-DAUSSE Tout au long de l année en Europe, plusieurs événements ont

Plus en détail

La parité des risques

La parité des risques 24 La parité des risques La pertinence des stratégies de parité des risques Si l on devait résumer la notion de «parité des risques» (ou Risk Parity en anglais) en un seul mot, le terme de «diversification»

Plus en détail

La sélection de gérants dans le contexte d un mandat de conseil

La sélection de gérants dans le contexte d un mandat de conseil Conseil en investissement (fiduciary management) La sélection de gérants dans le contexte d un mandat de conseil Les besoins des clients institutionnels, et en particulier ceux des fonds de pension, sont

Plus en détail

Interview. «Dr Mader et Mme Braun-Cangl, les investissements en non coté sont-ils adaptés à tous les portefeuilles institutionnels?

Interview. «Dr Mader et Mme Braun-Cangl, les investissements en non coté sont-ils adaptés à tous les portefeuilles institutionnels? Interview «Dr Mader et Mme Braun-Cangl, les investissements en non coté sont-ils adaptés à tous les portefeuilles institutionnels?» 34 Update I/2014 Le rédacteur en chef, Marty-Jörn Klein, s est entretenu

Plus en détail

J.P. Morgan Asset Management. Obligations convertibles mondiales

J.P. Morgan Asset Management. Obligations convertibles mondiales DOCUMENT RESERVE AUX PROFESSIONNELS NE PAS DISTRIBUER AU PUBLIC J.P. Morgan Asset Management Obligations convertibles mondiales Antony Vallée, Responsable de la gestion convertibles Philosophie d investissement

Plus en détail

GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN FONDS D INVESTISSEMENT

GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN FONDS D INVESTISSEMENT GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN FONDS D INVESTISSEMENT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN FONDS D INVESTISSEMENT La Banque de Luxembourg met à votre service son expertise en matière de gestion

Plus en détail

Is small beautiful?* Petites capitalisations

Is small beautiful?* Petites capitalisations Petites Is small beautiful?* Six années après l éclatement de la crise financière, et en dépit de perspectives de croissance qui restent au mieux modérées, l économie mondiale semble enfin sortir la tête

Plus en détail

Des solutions performantes pour une prise de risque pertinente : 60 années d expérience de la gestion obligataire. Obligations

Des solutions performantes pour une prise de risque pertinente : 60 années d expérience de la gestion obligataire. Obligations Obligations Des solutions performantes pour une prise de risque pertinente : 60 années d expérience de la gestion obligataire L environnement de la gestion obligataire a été compliqué par les politiques

Plus en détail

Comprendre les produits structurés

Comprendre les produits structurés Comprendre les produits structurés Sommaire Page 3 Introduction Page 4 Qu est-ce qu un produit structuré? Quels sont les avantages des produits structurés? Comment est construit un produit structuré? Page

Plus en détail

INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS

INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS L objet de ce document est de vous présenter un panorama des principaux instruments financiers utilisés par CPR AM dans le cadre de la fourniture d un service

Plus en détail

Julien Limacher, CAPCO Yves Hennard, Union Bancaire Privée Philippe Grégoire, Orfival

Julien Limacher, CAPCO Yves Hennard, Union Bancaire Privée Philippe Grégoire, Orfival La conception de rapports d attribution de performance Julien Limacher, CAPCO Yves Hennard, Union Bancaire Privée Philippe Grégoire, Orfival Agenda Drivers, Attentes des clients et Pratiques de marché

Plus en détail

La gestion à succès d une stratégie «market neutral» alternative

La gestion à succès d une stratégie «market neutral» alternative Stratégie 24 Update II/2014 La gestion à succès d une stratégie «market neutral» alternative Depuis la fin de l année 2007, le secteur des hedges funds a entamé une traversée du désert. Pourtant, le nouveau

Plus en détail

Les stratégies d investissement. avance ou en retard sur la courbe? Une gestion active s impose aussi aux portefeuilles.

Les stratégies d investissement. avance ou en retard sur la courbe? Une gestion active s impose aussi aux portefeuilles. Les stratégies d investissement obligataire en avance ou en retard sur la courbe? Une gestion active s impose aussi aux portefeuilles obligataires. Juillet 2012 Comprendre. Agir. 2 Sommaire 4 Analyse de

Plus en détail

Si cette modification vous convient, vous n avez aucune action à entreprendre.

Si cette modification vous convient, vous n avez aucune action à entreprendre. Objet : votre épargne salariale Evolution du FCPE ETOILE SELECTION 75 [Civilité], Nous souhaitons vous informer d une modification au sein du Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE) ETOILE SELECTION

Plus en détail

PERFORMANCE HISTORIQUE DÉFLATÉE DES MARCHÉS FINANCIERS

PERFORMANCE HISTORIQUE DÉFLATÉE DES MARCHÉS FINANCIERS PERFORMANCE HISTORIQUE DÉFLATÉE DES MARCHÉS FINANCIERS ACTIFS FRANCAIS CORRIGÉS DE L INFLATION DE JANVIER 1950 À JUIN 2011 PERFORMANCE ANNUALISÉE ACTIONS 5,9 % MONÉTAIRE 1,2 % IMMOBILIER 5,2 % OR 1,1 %

Plus en détail

VISEZ PLUS HAUT FORTUNEO PORTFOLIO MANAGEMENT : GESTION SOUS MANDAT. C onfiez votre epargne a un professionnel. www.fortuneo.be

VISEZ PLUS HAUT FORTUNEO PORTFOLIO MANAGEMENT : GESTION SOUS MANDAT. C onfiez votre epargne a un professionnel. www.fortuneo.be VISEZ PLUS HAUT FORTUNEO PORTFOLIO MANAGEMENT : GESTION SOUS MANDAT C onfiez votre epargne a un professionnel www.fortuneo.be POURQUOI CHOISIR LA GESTION SOUS MANDAT? Vous souhaitez INVESTIR mais vous

Plus en détail

PALATINE HORIZON 2015

PALATINE HORIZON 2015 PALATINE HORIZON 2015 OPCVM respectant les règles d investissement et d information de la directive 85/611/CE modifiée PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE - A - STATUTAIRE Présentation succincte : Code ISIN :

Plus en détail

Investissements illiquides et stratégies de placement. Pascal Frei, CFA Associé PPCmetrics

Investissements illiquides et stratégies de placement. Pascal Frei, CFA Associé PPCmetrics Investissements illiquides et stratégies de placement Pascal Frei, CFA Associé PPCmetrics Actifs illiquides Introduction et définition Les actifs illiquides sont des actifs dont le volume d échange est

Plus en détail

UNE ÉQUIPE DIGNE DE CONFIANCE UNE APPROCHE AYANT FAIT SES PREUVES

UNE ÉQUIPE DIGNE DE CONFIANCE UNE APPROCHE AYANT FAIT SES PREUVES UNE ÉQUIPE DIGNE DE CONFIANCE UNE APPROCHE AYANT FAIT SES PREUVES CONVICTION ET RESPONSABILITÉ EN MATIÈRE DE GESTION D ACTIFS Avec 80 milliards EUR d actifs sous gestion, CANDRIAM est un gestionnaire d

Plus en détail

CONCEPT ACTIVE BOND SELECTION. Anticiper l évolution d un marché obligataire en mutation

CONCEPT ACTIVE BOND SELECTION. Anticiper l évolution d un marché obligataire en mutation CONCEPT ACTIVE BOND SELECTION Anticiper l évolution d un marché obligataire en mutation La stratégie Buy-and-hold s est révélée gagnante L objectif d un investisseur en obligations est de bénéficier d

Plus en détail

PROCESSUS DE GESTION. GESTION Palatine Asset Management ACTIONS WWW.PALATINE-AM.COM AM.COM

PROCESSUS DE GESTION. GESTION Palatine Asset Management ACTIONS WWW.PALATINE-AM.COM AM.COM PROCESSUS DE GESTION GESTION Palatine Asset Management ACTIONS WWW.PALATINE-AM.COM AM.COM Processus de gestion actions La gestion de Palatine Asset Management est active et pragmatique Le processus est

Plus en détail

ALLOCATION D ACTIFS PROCESS DE GESTION

ALLOCATION D ACTIFS PROCESS DE GESTION ALLOCATION D ACTIFS ALLOCATION D ACTIFS PROCESS DE GESTION L'allocation d'actifs représente la stratégie de répartition des actifs financiers au sein d'un portefeuille. Le montant investi est divisé entre

Plus en détail

Interview. «M. Saichin, est-il pertinent ou risqué d investir dans les obligations émergentes?»

Interview. «M. Saichin, est-il pertinent ou risqué d investir dans les obligations émergentes?» Interview «M. Saichin, est-il pertinent ou risqué d investir dans les obligations émergentes?» 34 Update IV/2013 Notre rédacteur en chef, Marty-Jörn Klein, a interviewé Greg Saichin, CIO Dette émergente

Plus en détail

GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN TITRES

GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN TITRES GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN TITRES NOS SOLUTIONS DE GESTION EN TITRES La Banque de Luxembourg met à votre service son expertise en matière de gestion de patrimoine. En choisissant

Plus en détail

Expertise Crédit Euro. La sélection de titres au coeur de la performance de notre gestion. Décembre 2014

Expertise Crédit Euro. La sélection de titres au coeur de la performance de notre gestion. Décembre 2014 Expertise Crédit Euro La sélection de titres au coeur de la performance de notre gestion Décembre 2014 destiné à des investisseurs professionnels au sens de la Directive Européenne MIF Performance cumulée

Plus en détail

Table des matières. Les auteurs Préface 17 Avant-propos 19

Table des matières. Les auteurs Préface 17 Avant-propos 19 Table des matières Les auteurs 15 Préface 17 Avant-propos 19 Chapitre 1 Circuit économique et indicateurs macroéconomiques 1. La finance et les marchés dans le circuit économique 1.1. La notion de circuit

Plus en détail

LES RISQUES DEUXIÈME PARTIE

LES RISQUES DEUXIÈME PARTIE DEUXIÈME PARTIE LES RISQUES Les opérations de marché présentent des risques qui doivent être identifiés et mesurés. En matière de finance internationale, on pense d abord au risque de change. Celui-ci

Plus en détail

Politique de placements

Politique de placements Politique de placements Le 7 octobre 2010 Politique de placements Table des matières 1. La mission de la Fondation pour le développement des coopératives en Outaouais 2. Les principes de la gouvernance

Plus en détail

Table de matière. Règlement de gestion des fonds d investissement internes Allianz Invest V908 FR Ed. 06/15 2

Table de matière. Règlement de gestion des fonds d investissement internes Allianz Invest V908 FR Ed. 06/15 2 Table de matière CHAPITRE I - REGLEMENT DE GESTION DES FONDS D INVESTISSEMENT INTERNES. 3 1. AI Europe... 3 2. AI Court Terme... 3 3. AI Patrimoine... 4 4. AI Emergents... 5 5. AI Strategy Neutral... 6

Plus en détail

SINFONI Optima. «La grande stratégie est sans coup d éclat, la grande victoire ne se voit pas» François Jullien. 1er juin 2012

SINFONI Optima. «La grande stratégie est sans coup d éclat, la grande victoire ne se voit pas» François Jullien. 1er juin 2012 18 Bd Montmartre 75009 Paris - Tél : 01 42 68 86 00 SINFONI Optima Fonds diversifié de droit français 1er juin 2012 «La grande stratégie est sans coup d éclat, la grande victoire ne se voit pas» François

Plus en détail

1875 FINANCE GESTION INSTITUTIONNELLE ENSEMBLE, INVESTISSONS SUR DES BASES DIFFÉRENTES

1875 FINANCE GESTION INSTITUTIONNELLE ENSEMBLE, INVESTISSONS SUR DES BASES DIFFÉRENTES 1875 FINANCE GESTION INSTITUTIONNELLE ENSEMBLE, INVESTISSONS SUR DES BASES DIFFÉRENTES Nous proposons aux investisseurs institutionnels d aborder différemment la gestion de leurs actifs, pour mieux répondre

Plus en détail

HSBC World Selection Diversifier vos investissements en un seul placement

HSBC World Selection Diversifier vos investissements en un seul placement HSBC World Selection Diversifier vos investissements en un seul placement Une gamme composée de 5 fonds diversifiés La gamme HSBC World Selection (1) est composée de 5 fonds afin de correspondre aux différents

Plus en détail

Le processus d investissement de LFR suit une philosophie de sélection active de valeurs de croissance. Analyse. stratégique

Le processus d investissement de LFR suit une philosophie de sélection active de valeurs de croissance. Analyse. stratégique (Extrait du code de transparence) 4. Evaluation, sélection et politique d investissement Les signataires s engagent à fournir des informations concernant la façon dont l analyse ESG est utilisée pour construire

Plus en détail

lyxor asset management CHERCHER LA PERFORMANCE DANS TOUS LES MARCHÉS

lyxor asset management CHERCHER LA PERFORMANCE DANS TOUS LES MARCHÉS lyxor asset management CHERCHER LA PERFORMANCE DANS TOUS LES MARCHÉS etf & gestion InDICIelle Parmi les acteurs les plus expérimentés du marché, Lyxor ETF est le troisième fournisseur d ETF en Europe avec

Plus en détail

Colloque sur la retraite et les placements au Québec

Colloque sur la retraite et les placements au Québec 20 novembre 2014 Colloque sur la retraite et les placements au Québec Denis Senécal, M.Sc. Premier vice-président & chef des placements, Titres à revenu fixe Stratégies de placement obligataire et solutions

Plus en détail

Perspectives 2014 : le principal risque consiste à ne s exposer à aucun risque

Perspectives 2014 : le principal risque consiste à ne s exposer à aucun risque Perspectives Perspectives 2014 : le principal risque consiste à ne s exposer à aucun risque Une approche mesurée du risque s impose : la prise de risque maitrisée est la solution AUTEUR : STEFAN HOFRICHTER

Plus en détail

JPMorgan Investment Funds Income Opportunity Fund

JPMorgan Investment Funds Income Opportunity Fund JPMorgan Investment Funds Income Opportunity Fund Un placement obligataire flexible et une exposition pilotée aux taux d intérêt Insight + Process = Results Sortir de la gestion obligataire classique Après

Plus en détail

UFF OBLIGATIONS 3-5 (part A)

UFF OBLIGATIONS 3-5 (part A) LETTRE AUX PORTEURS Paris, le 23 octobre 2015 Objet : UFF OBLIGATIONS 3-5 Madame, Monsieur, Nous vous informons que LA FRANÇAISE ASSET MANAGEMENT, actuellement société de gestion par délégation de votre

Plus en détail

L énigme des titres à revenu fixe Que faire?

L énigme des titres à revenu fixe Que faire? Que faire? La faiblesse des rendements en revenu étant devenue une réalité dans le marché obligataire depuis un certain temps, de nombreux investisseurs parlent d une «nouvelle norme» qui se révèle à la

Plus en détail

NEUFLIZE OBC INVESTISSEMENTS L ESSENTIEL

NEUFLIZE OBC INVESTISSEMENTS L ESSENTIEL NEUFLIZE OBC INVESTISSEMENTS L ESSENTIEL 2014 NEUFLIZE OBC INVESTISSEMENTS EN CLAIR Neuflize OBC Investissements L essentiel Neuflize OBC Investissements bénéficie de la sécurité et de la stabilité que

Plus en détail

PRISMA Renminbi Bonds Hedgé USD/CHF Quelle situation dans le crédit en Chine? Marc Zosso CIO, Prisminvest SA

PRISMA Renminbi Bonds Hedgé USD/CHF Quelle situation dans le crédit en Chine? Marc Zosso CIO, Prisminvest SA PRISMA Renminbi Bonds Hedgé USD/CHF Quelle situation dans le crédit en Chine? Marc Zosso CIO, Prisminvest SA Plusieurs investisseurs nous demandent à juste titre quelle est la véritable situation du crédit

Plus en détail

Himalia Gestion pilotée

Himalia Gestion pilotée generali-patrimoine.fr Generali Patrimoine Himalia Gestion pilotée Des ténors de la finance au service de votre patrimoine Document non-contractuel à caractère publicitaire. Pour connaître le détail et

Plus en détail

INFORM GESTION DES PORTEFEUILLES D ACTIONS CHEZ SWISSCA (DEUXIÈME PARTIE)

INFORM GESTION DES PORTEFEUILLES D ACTIONS CHEZ SWISSCA (DEUXIÈME PARTIE) 2 2004 INFORM INFORMATIONS FINANCIÈRES ESSENTIELLES POUR LES CAISSES DE PENSION GESTION DES PORTEFEUILLES D ACTIONS CHEZ SWISSCA (DEUXIÈME PARTIE) Dans la gestion de portefeuilles en actions, Swissca mise

Plus en détail

Les mécanismes de transmission de la politique monétaire

Les mécanismes de transmission de la politique monétaire Chapitre 5 Les mécanismes de transmission de la politique monétaire Introduction (1/3) Dans le chapitre 4, on a étudié les aspects tactiques de la politique monétaire Comment la BC utilise les instruments

Plus en détail

Fonds de placement. Plus de flexibilité pour vos investissements

Fonds de placement. Plus de flexibilité pour vos investissements Fonds de placement Plus de flexibilité pour vos investissements Les fonds de placement permettent de diversifier facilement les risques, même avec des sommes modestes. Le choix du produit dépend des prévisions

Plus en détail

Finance durable et microfinance

Finance durable et microfinance Finance durable et microfinance Résultats du sondage fait auprès d investisseurs professionnels de Suisse Romande Janvier 2014 Copyright Symbiotics 2014 1 Table des matières 1. Présentation 3. 2. Messages

Plus en détail

BRYAN GARNIER CREDIT FUND

BRYAN GARNIER CREDIT FUND BRYAN GARNIER CREDIT FUND L'investisseur est invité à consulter la page 6 de ce document, qui contient une définition des facteurs de risque du fonds. L investisseur est également invité à consulter la

Plus en détail

PARTIE A STATUTAIRE. Gestionnaire administratif et comptable par délégation : HSBC Securities Services (France)

PARTIE A STATUTAIRE. Gestionnaire administratif et comptable par délégation : HSBC Securities Services (France) PROSPECTUS SIMPLIFIE OPCVM conforme aux normes européennes PARTIE A STATUTAIRE Présentation succincte : Dénomination : Forme juridique : HSBC OBLIG EURO COURT TERME Fonds Commun de Placement de droit français

Plus en détail

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014 LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie DONNÉES au 30 juin 2014 La garantie d un groupe solide AEP - Assurance épargne Pension AEP - Assurance épargne Pension, marque commerciale de BNP Paribas Cardif,

Plus en détail

GEMAST OBLIG COURT TERME

GEMAST OBLIG COURT TERME Fonds commun de placement GEMAST OBLIG COURT TERME Exercice du 01/07/2014 au 30/06/2015 Commentaires de gestion Rapport du Commissaire aux Comptes sur les comptes annuels 1 L'objectif de gestion Cet OPCVM

Plus en détail

http://www.octo am.com UNE VISION INDEPENDANTE DES MARCHES DE CREDIT

http://www.octo am.com UNE VISION INDEPENDANTE DES MARCHES DE CREDIT UNE VISION INDEPENDANTE DES MARCHES DE CREDIT L EQUIPE Matthieu BAILLY, Associé - Gérant Matthieu est gérant des fonds obligataires et RCCI. Diplômé d Audencia, il bénéficie de 10 ans d expérience sur

Plus en détail

La revalorisation des petites et moyennes foncières est en cours.

La revalorisation des petites et moyennes foncières est en cours. La revalorisation des petites et moyennes foncières est en cours. Résumé / conclusion : La bonne performance du secteur immobilier coté en 2012 a principalement bénéficié aux grandes capitalisations du

Plus en détail

STRATEGIE D INVESTISSEMENT 4ème trimestre 2014

STRATEGIE D INVESTISSEMENT 4ème trimestre 2014 STRATEGIE D INVESTISSEMENT 4ème trimestre 2014 Allocations d actifs Conseil en Investissements Financiers ORIAS 07 006 343 CIF E001949 1 Conjoncture déprimée en Europe, mais soutenue dans les zones US

Plus en détail

AXA Private Management Une structure dédiée à la gestion financière

AXA Private Management Une structure dédiée à la gestion financière AXA Private Management Une structure dédiée à la gestion financière AXA Private Management, qui sommes-nous? Une équipe de gérants expérimentés, qui s appuie sur l expertise du Groupe AXA, un des leaders

Plus en détail

ANANTA PATRIMOINE PRESENTATION

ANANTA PATRIMOINE PRESENTATION ANANTA PATRIMOINE PRESENTATION ANNEE 2011 1 ANANTA PATRIMOINE S.A. (Genève) est une société de gestion affiliée à l O.A.R.G. (Organisme d Autorégulation des Gérants de patrimoine) sous le numéro d agrément

Plus en détail

Exchange Traded Funds (ETF) Mécanismes et principales utilisations. 12 Mai 2011

Exchange Traded Funds (ETF) Mécanismes et principales utilisations. 12 Mai 2011 Exchange Traded Funds (ETF) Mécanismes et principales utilisations 12 Mai 2011 Sommaire I Présentation du marché des ETF II Construction des ETF III Principales utilisations IV Les ETF dans le contexte

Plus en détail

L allocation d actifs dans un environnement de taux bas

L allocation d actifs dans un environnement de taux bas L allocation d actifs dans un environnement de taux bas Novembre 2015 Christophe Belhomme, Head of Investment Office Sandra Craignou, Head of Investments (France) Aberdeen Asset Management Réservé aux

Plus en détail

Mandat de gestion de fortune Domestic Suisse. Votre solution individuelle axée sur la Suisse

Mandat de gestion de fortune Domestic Suisse. Votre solution individuelle axée sur la Suisse Mandat de gestion de fortune Domestic Suisse Votre solution individuelle axée sur la Suisse Mandat Domestic Suisse LGT une solution de placement simple et compréhensible Le monde des possibilités de placement

Plus en détail

MULTIPAR SOLIDAIRE DYNAMIQUE SOCIALEMENT RESPONSABLE (FCE20020097) MULTIPAR PHILEIS

MULTIPAR SOLIDAIRE DYNAMIQUE SOCIALEMENT RESPONSABLE (FCE20020097) MULTIPAR PHILEIS . MULTIPAR SOLIDAIRE DYNAMIQUE SOCIALEMENT RESPONSABLE (FCE20020097) MULTIPAR PHILEIS Objectifs et politique d investissement : Profil de risque et de rendement A risque plus faible, A risque plus élevé,

Plus en détail

Donner du sens à votre investissement

Donner du sens à votre investissement Donner du sens à votre investissement Une offre de fonds Développement Durable pour une épargne socialement responsable Les fonds socialement responsables investissent dans les entreprises qui ont mis

Plus en détail

Le Fonds en Euros de Cardif Assurance Vie

Le Fonds en Euros de Cardif Assurance Vie BANQUE ET ASSURANCES Le Fonds en Euros de Cardif Assurance Vie données au 30/06/2011 La garantie d un groupe solide BNP Paribas Cardif BNP Paribas Cardif conçoit et commercialise une large gamme de produits

Plus en détail

La tentation du risque Nécessité stratégique de la couverture du risque de change Résumé* J. Benetti, Th. Häfliger, Ph. Valta

La tentation du risque Nécessité stratégique de la couverture du risque de change Résumé* J. Benetti, Th. Häfliger, Ph. Valta La tentation du risque Nécessité stratégique de la couverture du risque de change Résumé* J. Benetti, Th. Häfliger, Ph. Valta PICTET STRATEGIC ADVISORY GROUP JUIN 2004 Une prise de risques à calculer En

Plus en détail

BIL Harmony Une approche innovante en gestion discrétionnaire

BIL Harmony Une approche innovante en gestion discrétionnaire _ FR PRIVATE BANKING BIL Harmony Une approche innovante en gestion discrétionnaire Nous avons les mêmes intérêts. Les vôtres. Private Banking BIL Harmony BIL Harmony est destiné aux investisseurs désirant

Plus en détail

Le financement des retraites: une problématique clé de la finance d entreprise

Le financement des retraites: une problématique clé de la finance d entreprise GESTION DES RETRAITES Le financement des retraites: une problématique clé de la finance d entreprise Ces dernières années, la gestion du risque liée au poids des retraites a pris une place de plus en plus

Plus en détail

Bloomfield Investment Corporation

Bloomfield Investment Corporation Bloomfield Investment Corporation Le Département d Analyses Economiques et Boursières Président Directeur Général 1 Pourquoi un département dédié aux analyses économiques et boursières? Le Département

Plus en détail

Séminaire IST Insight du 23 avril 2013

Séminaire IST Insight du 23 avril 2013 Séminaire IST Insight du 23 avril 2013 Comment investir sur le marché des actions suisses Serge Ledermann Directeur s.ledermann@retraitespopulaires.ch Caroline 9 CP 288-1001 Lausanne Tél. 021 348 21 11

Plus en détail

MASTER ACADEMIQUE FINANCE D ENTREPRISE

MASTER ACADEMIQUE FINANCE D ENTREPRISE FACULTE DES SCIENCES ECONOMIQUES, COMMERCIALES ET DES SCIENCES DE GESTION Tizi Ouzou MASTER ACADEMIQUE FINANCE D ENTREPRISE Responsable de l'équipe de formation : Mme OUKACI Dahbia Etablissement : Intitulé

Plus en détail

LETTRE AUX ACTIONNAIRES DE LA SICAV ETOILE TRIMESTRIEL

LETTRE AUX ACTIONNAIRES DE LA SICAV ETOILE TRIMESTRIEL LETTRE AUX ACTIONNAIRES DE LA SICAV ETOILE TRIMESTRIEL Madame, Monsieur, Vous avez investi dans la SICAV «Etoile Trimestriel» (FR0010541417), et nous tenons à vous remercier de votre confiance. Nous souhaitons

Plus en détail

Interview. «Dr Hörter, l investissement responsable a-t-il réellement un avenir?»

Interview. «Dr Hörter, l investissement responsable a-t-il réellement un avenir?» Interview «Dr Hörter, l investissement responsable a-t-il réellement un avenir?» 30 Update IV/2014 Marty-Jörn Klein, Rédacteur en chef du magazine Update, a interviewé le Dr Steffen Hörter, Co-Responsable

Plus en détail

Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa

Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa 1. But de l Énoncé L Énoncé des principes et objectifs de placement («l EPOP») décrit les objectifs,

Plus en détail

et idées sur le marché du pétrole Diversification de styles dans les placements en revenu fixe : défis et solutions Septembre 2015

et idées sur le marché du pétrole Diversification de styles dans les placements en revenu fixe : défis et solutions Septembre 2015 Point de Analyse vue sur le marché du pétrole Septembre 2015 Diversification de styles dans les placements en revenu fixe : défis et solutions Les investisseurs en obligations ne seront pas étonnés de

Plus en détail

Introduction au modèle multi-boutique unique de BNY Mellon Asset Management

Introduction au modèle multi-boutique unique de BNY Mellon Asset Management Introduction au modèle multi-boutique unique de BNY Mellon Asset Management La construction de solutions d investissement sur mesure requiert une maîtrise d oeuvre adaptée Les boutiques de gestion dédiées

Plus en détail

La mobilisation des ressources à l AFD

La mobilisation des ressources à l AFD 13/11/2013 La mobilisation des ressources à l AFD Soumana ALOU HAROUNA Sommaire 1 ) L AFD en quelques mots p. 4-5 Rôle Missions Champs géographique 2 ) L activité de l AFD... p. 7-9 Les niveaux d engagements

Plus en détail

A la recherche de rendement. Les obligations Haut Rendement. Animé par : Pierre WROBEL, Spécialiste Produit. Juin 2014

A la recherche de rendement. Les obligations Haut Rendement. Animé par : Pierre WROBEL, Spécialiste Produit. Juin 2014 A la recherche de rendement Les obligations Haut Rendement Animé par : Pierre WROBEL, Spécialiste Produit Juin 2014 Des taux historiquement bas Un taux allemand à 10 ans aujourd hui inférieur à 2 % < 2

Plus en détail

RIVOLI EQUITY FUND (Mise à jour Janvier 2010) - Rivoli Equity Fund - Page 1

RIVOLI EQUITY FUND (Mise à jour Janvier 2010) - Rivoli Equity Fund - Page 1 RIVOLI EQUITY FUND (Mise à jour Janvier 2010) Page 1 Avertissement L'accès à certains de ces produits et/ou services peut faire l'objet de restrictions à l'égard de certaines personnes ou dans certains

Plus en détail

Elle s effectuera sans frais et n aura aucune incidence sur la date de disponibilité de vos avoirs.

Elle s effectuera sans frais et n aura aucune incidence sur la date de disponibilité de vos avoirs. Lettre d information relative à la transformation du FCPE «Destination bon port» en FCPE nourricier du Fonds d Investissement à Vocation Générale (FIVG) Maître «MONESOR» A Malakoff, le 22/04/2015, Madame,

Plus en détail

OFFRE DE CONSEIL EN GESTION MONETAIRE

OFFRE DE CONSEIL EN GESTION MONETAIRE Indépendance - Expertise - Performance Novembre 2009 OFFRE DE CONSEIL EN GESTION MONETAIRE 43-47 avenue de la Grande Armée 75016 Paris Tél. : 01 53 77 52 99 Fax : 01 53 77 52 88 Kim NGUYEN, directeur général

Plus en détail

Gamme tre off. HPWM Select. offre de fonds alloc multigestionnaires. mul

Gamme tre off. HPWM Select. offre de fonds alloc multigestionnaires. mul e Gamme HPW iva te Ba nk Fr an c Gamme Notre tre off offre de fonds d allocation alloc d actifs multigestionnaires mul La multigestion Avec un savoir-faire de près de 20 ans et une recherche permanente

Plus en détail

Marché Obligataire des Pays Émergents

Marché Obligataire des Pays Émergents Colloque sur la retraite et les placements au Québec Marché Obligataire des Pays Émergents 20 NOVEMBRE 2014 JEAN CHARBONNEAU, MBA VICE-PRÉSIDENT PRINCIPAL ET GESTIONNAIRE DE PORTEFEUILLE PLACEMENTS AGF

Plus en détail

THEM ASSET Générer de l Alpha dans un contexte de taux bas

THEM ASSET Générer de l Alpha dans un contexte de taux bas THEM ASSET Générer de l Alpha dans un contexte de taux bas 28 mai 2015 Gestionnaire Activement Responsable Groupama AM Un acteur majeur de la gestion d actifs 2 Filiale à 100% de Groupama 96.7 Md d actifs

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Genève, le 5 mai 2015 Malgré une nette amélioration, la plupart des gérants de hedge funds s avèrent toujours réticents à développer une politique Environnementale, Sociale et de Gouvernance

Plus en détail

Investissements alternatifs

Investissements alternatifs Stratégie Investissements alternatifs AUTEURS : ANN-KATRIN PETERSEN & SPENCER RHODES À la suite d un marché haussier de 30 ans sur les obligations ainsi qu un important rebond sur plusieurs années des

Plus en détail

Fonds Assurance Retraite du contrat BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014. Communication à caractère publicitaire

Fonds Assurance Retraite du contrat BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014. Communication à caractère publicitaire Fonds Assurance Retraite BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014 Communication à caractère publicitaire Le contrat BNP Paribas Avenir Retraite est géré par Cardif Assurance Vie avec un

Plus en détail

Point de marché. Taux européens : Plus raide sera la pente?

Point de marché. Taux européens : Plus raide sera la pente? Point de marché Taux européens : Plus raide sera la pente? Depuis l atteinte, le 25 avril dernier, d un rendement de 0,06% pour l obligation allemande de maturité 10 ans, les taux d intérêt à long terme

Plus en détail

ALLOCATION D ACTIFS 1

ALLOCATION D ACTIFS 1 ALLOCATION D ACTIFS 1 ALLOCATION STRATEGIQUE ET TACTIQUE Allocation d actifs stratégique Établir les tendances long terme de rendement, volatilité et corrélation des actifs Base de la construction de portefeuille

Plus en détail

La Française PEA Flex

La Française PEA Flex Accédez à la gestion flexible Patrimoine Flexible PEA Flex De la souplesse pour votre épargne Des marchés financiers incertains Une exposition figée aux marchés actions peut générer une performance décevante.

Plus en détail

L opération, qui a reçu l agrément de l Autorité des Marchés Financiers le 12 octobre 2015, sera mise en œuvre à compter du 20 octobre 2015.

L opération, qui a reçu l agrément de l Autorité des Marchés Financiers le 12 octobre 2015, sera mise en œuvre à compter du 20 octobre 2015. AGICAM 14 rue Auber 75009 Paris Paris, le 14 octobre 2015 Objet : Modifications «ALM CREDIT EURO ISR» Madame, Monsieur, Vous êtes porteurs de parts du FIA «ALM CREDIT EURO ISR» - : FR0007071006 1. L opération

Plus en détail

UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM

UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM COMMUNIQUE de Presse PARIS, LE 13 JANVIER 2015 UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM UFF Oblicontext 2021 est un

Plus en détail

Gestion. Gestion. dynamique. des risques

Gestion. Gestion. dynamique. des risques Gestion des risques Gestion dynamique des risques 22 UPDATE I/2015 GESTION DES RISQUES Nombre d investisseurs institutionnels sont en quête de primes de risque satisfaisantes que la plupart des marchés

Plus en détail

Panorama macroéconomique. allocation des actifs

Panorama macroéconomique. allocation des actifs Panorama macroéconomique mondial et allocation des actifs Par Andreas Koester, Head of Asset Allocation & Currency, Global Investment Solutions (GIS) En tant qu investisseurs multi-actifs, nous consacrons

Plus en détail

PLACEMENTS AGF. Une envergure mondiale

PLACEMENTS AGF. Une envergure mondiale Une envergure mondiale La Société de Gestion AGF Limitée un aperçu Depuis plus d un demi-siècle, AGF offre des services de gestion de placements à des particuliers et à une clientèle institutionnelle du

Plus en détail

En dollars canadiens, sauf indication contraire TSX/NYSE/PSE : MFC SEHK : 945 Pour publication immédiate Le 26 novembre 2015

En dollars canadiens, sauf indication contraire TSX/NYSE/PSE : MFC SEHK : 945 Pour publication immédiate Le 26 novembre 2015 En dollars canadiens, sauf indication contraire TSX/NYSE/PSE : MFC SEHK : 945 Pour publication immédiate Le 26 novembre 2015 Dan Janis et l équipe des titres à revenu stratégiques de Gestion d actifs Manuvie

Plus en détail

Séminaire Copacapital

Séminaire Copacapital Séminaire Copacapital Etat des lieux de la prévoyance professionnelle Pascal Frei, CFA, Senior consultant PPCmetrics SA Financial Consulting, Controlling & Research Lausanne, le 13 octobre 2010 Sommaire

Plus en détail

Swiss Life Asset Management. Portrait. Paris & Zurich, 2010

Swiss Life Asset Management. Portrait. Paris & Zurich, 2010 Swiss Life Asset Management Portrait Paris & Zurich, 2010 Présentation de Swiss Life AM Cinq valeurs Philosophie d investissement Nos expertises Un positionnement axé sur l Europe Sommaire 1ere Partie

Plus en détail

Atelier sur les enjeux et défis des placements des Fondations Fondation du Grand Montréal (FGM)

Atelier sur les enjeux et défis des placements des Fondations Fondation du Grand Montréal (FGM) Atelier sur les enjeux et défis des placements des Fondations Fondation du Grand Montréal (FGM) 1 NORMAND GRÉGOIRE, PRÉSIDENT DU COMITÉ DE PLACEMENT ET MEMBRE DU CONSEIL DE LA FGM Plan 2 Mission de la

Plus en détail

Mandat de gestion de fortune. Votre solution individuelle avec un mandat à fourchettes déterminées LGT

Mandat de gestion de fortune. Votre solution individuelle avec un mandat à fourchettes déterminées LGT Mandat de gestion de fortune Votre solution individuelle avec un mandat à fourchettes déterminées LGT Mandat de gestion de fortune LGT la gestion professionnelle de vos placements Toujours plus dynamiques

Plus en détail

Un meilleur raisonnement pour les marchés modernes

Un meilleur raisonnement pour les marchés modernes Un meilleur raisonnement pour les marchés modernes RÉSERVÉ À L USAGE DES COURTIERS Réunir NexGen et Natixis Les conseillers connaissaient la Société financière NexGen pour sa gamme diversifiée d investissements

Plus en détail

GESTION DÉLÉGUÉE ENSEMBLE, FAISONS VIVRE VOTRE PATRIMOINE ET VOS PROJETS

GESTION DÉLÉGUÉE ENSEMBLE, FAISONS VIVRE VOTRE PATRIMOINE ET VOS PROJETS GESTION DÉLÉGUÉE ENSEMBLE, FAISONS VIVRE VOTRE PATRIMOINE ET VOS PROJETS PLUS SOUPLE, PLUS RÉACTIVE, PLUS CLAIRE Pour gérer votre patrimoine, deux qualités indissociables sont devenues cruciales : la réactivité

Plus en détail

Les Fonds en Euros des compagnies d Assurance Vie

Les Fonds en Euros des compagnies d Assurance Vie Les Fonds en Euros des compagnies d Assurance Vie Résumé: - Les Fonds en Euros des compagnies d assurance assurent un couple sécurité / rendement optimal notamment dans l optique d une épargne en vue de

Plus en détail