NOTICE D INFORMATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NOTICE D INFORMATION"

Transcription

1 Mutuelle du personnel du groupe Société Générale NOTICE D INFORMATION À destination des salariés de Société Générale bénéficiaires de l accord d entreprise du 12 juillet 2006 sur la couverture santé complémentaire obligatoire et de ses avenants. Registre National des Mutuelles N Juillet 2010

2 2

3 Sommaire Préambule 05 Conditions générales 05 Conditions d application des garanties 07 Cotisations 08 Prestations 08 Notice d information 3

4 4

5 Préambule En application de l article L III-2 du Code de la Mutualité, Société Générale (société anonyme immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le n ), a souscrit auprès de la Mutuelle du Personnel du Groupe Société Générale (Mutuelle santé relevant du titre II du Code de la Mutualité inscrite au Registre National des Mutuelles sous le n ) dénommée la Mutuelle un contrat collectif à adhésion obligatoire garantissant des frais de santé à l égard de ses salariés, conformément à l accord collectif du 12 juillet 2006, et ses avenants instituant un régime obligatoire de frais de santé pour le personnel de Société Générale. Un régime est également proposé de façon facultative à la famille du salarié bénéficiaire selon des modalités définies dans le Règlement Mutualiste de la Mutuelle. Conformément aux dispositions de l article L du Code de la Mutualité, cette notice d information présente les garanties souscrites par Société Générale et indique les démarches administratives que les assurés doivent accomplir en vue d en obtenir le bénéfice, pour eux-mêmes et pour leur(s) enfant(s) - Voir article 9 ci-après. En sus de la présente notice, un exemplaire des statuts de la Mutuelle, du règlement mutualiste sont consultables par chaque membre participant sur son site internet et sur RH online. Les garanties présentées dans la notice sont applicables à compter du 1 er juillet Conditions générales ARTICLE 1 OBJET DU CONTRAT Le présent contrat a pour objet de faire bénéficier les salariés de Société Générale et leurs enfants de moins de 20 ans, tels que définis à l article 7 ci-après, des garanties de soins de santé couvrant la maladie, la maternité et l accident proposées par la Mutuelle. Les salariés sont les membres participants du contrat et leurs enfants de moins de 20 ans sont les ayants droit du membre participant. Au titre d un contrat à adhésion facultative souscrit par le salarié, les bénéficiaires sont les conjoints, enfants de plus de 20 ans et les ascendants du salarié. Le présent contrat a pris effet au 1 er janvier ARTICLE 2 PRISE D EFFET DES GARANTIES Les garanties couvertes par le contrat collectif conclu entre Société Générale et la Mutuelle prennent effet à compter du 1 er janvier de chaque année et se terminent au 31 décembre de la même année. Elles se renouvellent ensuite annuellement, par tacite reconduction, chaque 1 er janvier, sauf dénonciation par l une ou l autre des parties, effectuée par lettre recommandée avec avis de réception, adressée au siège social de la Mutuelle ou de Société Générale moyennant le respect d un préavis de deux mois. ARTICLE 3 STRUCTURE DU RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE Le régime d assurance collective mis en place par accord collectif est à adhésion obligatoire pour tous les salariés de Société Générale dénommés membres participants de la Mutuelle. ARTICLE 4 ADHÉSION COLLECTIVE En application des dispositions de l article L III.2 du Code de la Mutualité, Société Générale assure l adhésion de ses salariés à la Mutuelle en vue de garantir, lors de la réalisation des risques visés au contrat d assurance collective obligatoire, le versement des prestations convenues. L adhésion à la Mutuelle emporte acceptation de ses statuts, du règlement mutualiste, du règlement intérieur par les membres participants. ARTICLE 5 OUVERTURE DES GARANTIES L ouverture des droits résulte de la qualité de salarié de Société Générale, telle que définie à l article 7, du fait de la souscription par Société Générale d un contrat collectif à adhésion obligatoire auprès de la Mutuelle. Par conséquent, tout salarié de Société Générale bénéficie immédiatement des garanties en tant que membre participant de la Mutuelle. Outre les garanties indiquées dans cette notice d information, les salariés visés ci-dessus ont accès aux services de la Mutuelle et notamment à la caisse de secours, laquelle verse, au cas par cas, des aides exceptionnelles. Il en est de même pour leurs bénéficiaires inscrits à la Mutuelle au titre d un contrat à adhésion facultative. Ils bénéficient, par ailleurs, des avantages et des services offerts du fait de l adhésion de la Mutuelle à la Fédération de la Mutualité Francilienne (FMP) et à la Fédération Nationale de la Mutualité Française (FNMF). Notice d information 5

6 ARTICLE 6 CESSATION DES GARANTIES Le droit aux garanties cesse : lors de la rupture du contrat de travail du salarié quelle qu en soit la cause, le dernier jour du mois au cours duquel intervient la rupture dudit contrat de travail, sauf pour les salariés rentrant dans le cadre de la portabilité de la loi n du 25 juin 2008 portant modernisation du marché du travail, lors de la résiliation du contrat collectif à adhésion obligatoire conclu entre Société Générale et la Mutuelle dès lors que le membre participant n a pas demandé le maintien des garanties à titre individuel prévu à l article 11 de la présente notice. En cas de départ du membre participant de Société Générale, quelle qu en soit la cause, conformément aux dispositions de la Loi Evin du 31 décembre 1989, celui-ci pourra bénéficier, moyennant le paiement de cotisations spécifiques, du maintien par la Mutuelle, sans délai de carence et sans questionnaire médical, d une couverture de soins de santé complémentaire équivalente à celle instituée dans le cadre du présent contrat à adhésion collective, pour une durée variable (cf. article 11). Toute radiation d un membre participant, sauf si elle découle du décès de ce dernier, entraîne automatiquement la radiation de ses ayants droit et de ses bénéficiaires inscrits à la Mutuelle, tant au titre du régime obligatoire que facultatif. En cas de résiliation du contrat collectif à adhésion obligatoire, les garanties prennent fin à la date d effet de la résiliation dudit contrat. Cependant les soins ou actes médicaux et chirurgicaux dont la date est antérieure à la date d effet de la résiliation continuent d être pris en charge aux conditions du contrat. Par ailleurs, les assurés se verront proposer par la Mutuelle, sans délai de carence et sans questionnaire médical, une couverture complémentaire équivalente. ARTICLE 7 PERSONNES ASSURÉES AUX GARANTIES Les membres participants des garanties souscrites par Société Générale auprès de la Mutuelle sont l ensemble des salariés des établissements français de Société Générale qu ils bénéficient d un CDI ou d un CDD (y compris les contrats en alternance et les contrats de professionnalisation) à l exception des impatriés, des auxiliaires de vacances et des stagiaires. Les ayants droit bénéficiaires des garanties souscrites par Société Générale auprès de la Mutuelle sont les enfants légitimes, naturels reconnus ou non, adoptifs ou recueillis du membre participant, de son conjoint, de son partenaire lié par PACS ou de son concubin notoire, ou encore s ils sont effectivement à charge, au sens de la Sécurité sociale, du membre participant et s ils remplissent l une des conditions suivantes : être âgé de moins de 20 ans, l inscription prendra fin le dernier jour du mois où l enfant aura son 20 e anniversaire, quel que soit son âge et être atteint d une infirmité permanente l empêchant de se livrer à une quelconque activité rémunératrice autre que celle réalisée dans un atelier protégé, ayant entraîné, à ce titre, le bénéfice jusqu à l âge de 21 ans des avantages de la Sécurité sociale en qualité d ayant droit du participant. ARTICLE 8 DATE D ADMISSION DES MEMBRES PARTICIPANTS L admission prend automatiquement effet à la date d embauche des membres participants par Société Générale. Ils peuvent inscrire leurs enfants de moins de 20 ans tels que définis à l article 7 selon les modalités définies à l article 9. ARTICLE 9 FORMALITÉS D ADMISSION DES AYANTS DROIT DES MEMBRES PARTICIPANTS Tout membre participant désireux de faire bénéficier ses enfants de moins de 20 ans des garanties issues du contrat collectif à adhésion obligatoire, doit remplir un bulletin d admission mentionnant tous les renseignements le concernant et concernant le (ou les enfants) pour lequel est demandée l admission. Les mêmes formalités sont à accomplir à chaque nouvelle demande d admission. L adhésion prend effet le jour de la naissance quand il s agit d un nouveau-né et si la demande est reçue dans les trois mois suivant la naissance. Pour les enfants adoptés, la date d admission est celle de la décision de justice officialisant l adoption si la demande est formulée dans les trois mois suivant l événement. Au-delà des trois mois, qu il s agisse d un enfant nouveau-né ou d un enfant adopté, ou pour les autres enfants, la prise d effet des garanties commence le jour de réception du dossier complet à la Mutuelle. ARTICLE 10 MODIFICATION DANS LA SITUATION ADMINISTRATIVE OU FAMILIALE DES MEMBRES PARTICIPANTS Lors de la prise d effet des garanties, le 1 er janvier 2007, Société Générale a fourni la liste certifiée conforme de tous les membres du personnel appelés à bénéficier des garanties. Cette liste précisait pour chacun d eux leur nom, prénoms, date de naissance, numéro d Assurance maladie obligatoire, situation de famille avec mention des noms, prénoms, dates de naissance et numéro d Assurance maladie obligatoire, si celuici était différent de celui du membre participant, des enfants bénéficiant des garanties du contrat. Puis, Société Générale a pris des dispositions pour que, de manière régulière, les mouvements de personnel et autres modifications dans la situation des membres participants et de leurs ayants droit soient communiqués à la Mutuelle afin que celle-ci puisse assurer le bon traitement des dossiers. La Mutuelle ne peut être tenue responsable des conséquences d une déclaration tardive ou erronée faite par Société Générale. ARTICLE 11 MAINTIEN A LA MUTUELLE à TITRE INDIVIDUEL ET FACULTATIF Peuvent continuer à bénéficier de garanties de frais de soins de santé, moyennant le paiement de cotisations spécifiques au titre d une adhésion facultative individuelle souscrite directement auprès de la Mutuelle et régie par les statuts et les règlements de la Mutuelle : 1. les membres du personnel du Comité Central d Entreprise ou de toute autre instance en tenant lieu, les membres du personnel des Comités d Etablissement des filiales concernées, sous réserve d en faire la demande à la Mutuelle pour eux et leurs bénéficiaires au plus tard dès son entrée dans le groupe Société Générale et au plus tard trois ans après. 2. les membres participants qui, lors de la cessation de leur fonction, entrent directement dans le cadre des régimes de préretraites ou de retraites en vigueur dans le Groupe Société Générale. 3. les anciens salariés du Groupe Société Générale, pour une durée indéterminée qui lors de leur cessation de fonction sont âgés de 50 ans et plus et justifient d une ancienneté dans le groupe Société Générale de 25 ans et plus, sous réserve d en faire la demande pour eux et leurs bénéficiaires dans les six mois qui suivent la rupture du contrat de travail les liant à Société Générale. 6

7 4. les anciens salariés du Groupe Société Générale rentrant dans le cadre de la portabilité de la couverture telle que prévue par la loi n du 14 juin 2013 portant modernisation du marché du travail, pour une durée maximale de 12 mois et sous réserve d une prise en charge par le régime d assurance chômage et d en faire la demande à Société Générale ou à sa filiale (pour transmission à la Mutuelle) en renvoyant le formulaire de réponse sur le maintien des garanties complémentaires MUTUELLE SG, sous 10 jours à compter de la date de cessation du contrat de travail. 5. les anciens salariés du Groupe Société Générale demandeurs d emploi ayant quitté l entreprise pour une raison indépendante de leur volonté (licenciement, incapacité, invalidité) pour une durée égale à leur période de prise en charge par le régime d assurance chômage sous réserve d en faire la demande dans les six mois à compter de la fin de leur contrat de travail. 6. les anciens salariés du Groupe Société Générale ayant accepté un départ volontaire dans le cadre d un plan de départ volontaire pour une durée de 9 mois. La résiliation par anticipation de cette couverture n est possible, sous réserve d en faire la demande sous deux mois, qu en cas de reprise d une activité professionnelle ou de prise d effet de la retraite. 7. l ensemble des membres participants couverts par ledit contrat en cas de résiliation totale ou partielle ou de non-renouvellement d un contrat collectif souscrit auprès de la mutuelle, sous réserve pour chacun d en faire la demande à la Mutuelle pour lui et ses bénéficiaires dans les six mois suivant la date d effet de la résiliation ou du non-renouvellement. 8. Les enfants des membres participants à compter de leur 20 e anniversaire, sous réserve d en faire la demande à la Mutuelle. 9. Les bénéficiaires du salarié décédé en activité. La garantie facultative prend effet au plus tôt à la date de radiation du membre participant dans le régime obligatoire. Les modalités de maintien de la couverture sont précisées dans le Règlement Mutualiste que chaque membre participant peut consulter sur le site Internet de la Mutuelle ou sur RH online lors de son admission et à chaque fois qu une modification est intervenue dans sa rédaction. La situation des bénéficiaires est, à l égard de la Mutuelle, solidaire de celle du membre participant. La suspension des droits, la démission, la radiation ou l exclusion d un membre participant entraîne automatiquement, celle de ses bénéficiaires, à l exception du cas prévu au point 9 ci-dessus. ARTICLE 12 FAUSSE DÉCLARATION, OMISSION, DÉCLARATION INEXACTE ET FRAUDE En application des dispositions de l article L du Code de la Mutualité, indépendamment des causes ordinaires de nullités, la garantie accordée au membre participant par la Mutuelle est nulle en cas de fausse déclaration intentionnelle de la part de celui-ci, quand cette fausse déclaration change l objet du risque ou en diminue l opinion de la Mutuelle, alors même que le risque omis ou dénaturé par Société Générale a été sans influence sur la réalisation du risque. Les cotisations acquittées demeurent alors acquises à la Mutuelle. Chaque membre participant pourra consulter sur le site internet de la Mutuelle et sur RH online, lors de son inscription, la présente notice d information, les statuts, le règlement mutualiste, tous ces documents étant rédigés sous la responsabilité de la Mutuelle. Société Générale s engage également à informer par lettre recommandée avec accusé de réception toute signature d un avenant de nature à modifier les engagements de la Mutuelle au titre du contrat obligatoire. Conditions d application des garanties ARTICLE 14 OBJET DE LA GARANTIE SOINS DE SANTE La Mutuelle garantit le versement de prestations relatives au remboursement des frais occasionnés par une maladie, une maternité ou un accident, dans les conditions exposées ciaprès. En cas d accident, la Mutuelle sera subrogée de plein droit au membre participant ou à son ayant droit victime d un accident, dans son action contre le tiers responsable, que la responsabilité du tiers soit entière ou qu elle soit partagée (cf. article RM 20 du règlement mutualiste). ARTICLE 15 DÉFINITION DES PRESTATIONS SANTÉ ET DU FAIT GÉNÉRATEUR DU DROIT AUX PRESTATIONS Par prestations, il faut entendre, d une part, le remboursement des frais de soins médicaux ou chirurgicaux en complément du régime obligatoire Assurance maladie obligatoire et, d autre part, les forfaits indiqués dans les prestations détaillées dans la présente notice d information. Le fait générateur du droit à prestations santé est la date d exécution effective du soin. En cas de soins générant des prestations successives, le fait générateur correspond à chaque date de soin. ARTICLE 16 PRINCIPE INDEMNITAIRE ET MONTANT MAXIMUM D INDEMNISATION En application des dispositions de l article L du Code de la Mutualité, le remboursement de la Mutuelle ne peut être supérieur au montant des frais restant à la charge effective de l assuré. L assuré recevant des prestations au titre du régime obligatoire Assurance maladie obligatoire ne peut prétendre aux prestations servies par la Mutuelle que sous déduction des sommes déjà perçues et jusqu à concurrence des maxima prévus. Lorsque le droit à prestations ouvert par la Mutuelle est, par ailleurs, ouvert auprès d un autre opérateur, les dispositions légales et réglementaires relatives aux assurances cumulatives sont appliquées. ARTICLE 17 PRESCRIPTION ARTICLE 13 OBLIGATION DE L ADHéRENT Le délai de prescription au-delà duquel les assurés ne sont plus fondés à faire valoir leurs droits aux prestations santé auprès de la Mutuelle est fixé à une durée de 2 ans à compter de la date de l acte constituant le fait générateur de la prestation dans les conditions de l article L du Code de la Mutualité. Notice d information 7

8 ARTICLE 18 JUSTIFICATION DES DÉPENSES DE SANTÉ Pour les demandes de prestations santé prises en charge par la Mutuelle, les assurés doivent fournir à l appui de leur demande les justificatifs définis à l article RM 29 du règlement intérieur de la Mutuelle. que les frais de poursuite et de recouvrement de celles-ci auront été payées à la Mutuelle. À défaut de paiement dans les délais prévus ci-dessus, le contrat collectif est susceptible d être résilié 10 jours après le délai de 30 jours stipulé ci-dessus. ARTICLE 23 MODALITÉ DE CALCUL DE LA COTISATION Cotisations ARTICLE 19 PAIEMENT DES COTISATIONS La cotisation due par chaque membre participant au titre du contrat collectif obligatoire est prélevée mensuellement à terme échu par Société Générale sur sa rémunération. La répartition des cotisations entre Société Générale et les membres participants est fixée par accord interne à Société Générale. Toutefois, Société Générale est seul responsable du paiement des cotisations vis-à-vis de la Mutuelle. À ce titre, il procède lui-même à leur calcul et à leur versement à la Mutuelle, aux différentes échéances prévues. ARTICLE 20 ÉVOLUTION DES COTISATIONS Conformément aux dispositions de l article 6-3 du contrat de prévoyance collective à adhésion obligatoire des garanties frais de soins de santé du 12 juillet 2006, le montant des cotisations est réexaminé par la Mutuelle en fin d exercice et peut être modifié en fonction des résultats du contrat. Le changement de taux de cotisation est notifié à Société Générale, par lettre recommandée avec avis de réception, au plus tard le 30 septembre de l année N. Il prend effet au plus tard le 1 er janvier de l année N + 1 à charge pour lui d en informer ses salariés bénéficiaires du régime obligatoire. En cas de désaccord, Société Générale doit en aviser la Mutuelle par lettre recommandée avec avis de réception au plus tard deux mois avant la date de prise d effet, ce refus entraînant la résiliation du présent contrat au 31 décembre de l exercice en cours. À défaut, Société Générale est réputée avoir accepté les changements notifiés par la Mutuelle. Lorsqu une décision à caractère législatif ou réglementaire, et notamment l adoption de la loi de financement de la Sécurité sociale, ou un accord collectif, vient à modifier la portée des engagements de la Mutuelle, les conditions de l assurance seront révisées d un commun accord entre les parties. ARTICLE 21 FRAIS DE GESTION Les cotisations incluent les frais de gestion. La cotisation mensuelle est fixée à 2,10 % de la rémunération fixe brute mensuelle du salarié au 1 er juillet 2014, plafonnée à 2 plafonds mensuel de la Sécurité sociale (PMSS). Le financement des cotisations à la Mutuelle est assuré à concurrence de 45 % par Société Générale et de 55 % par le participant. On entend par rémunération fixe brute mensuelle, le 1/12 e du salaire annuel conventionnel théorique de base (au sens de l article 39 de la convention collective de la banque), soit le 1/12 e de la rémunération annuelle garantie brute (RAGB) théorique pour les salariés de la classification et le 1/12 e du forfait annuel (FORA) brut théorique pour les hors-classes. Pour les contrats en alternance, il s agit du 1/12 e de leur rémunération contractuelle annuelle brute. Ainsi, tout membre participant cotise sur sa rémunération fixe théorique brute, sans prorata lié à sa situation individuelle (temps partiel, absence sans solde ou à demi-solde, maladie). Du fait de leur régime spécifique d Assurance maladie obligatoire, les cotisations salariales des membres participants d Alsace/Moselle seront minorées de 10 % par rapport aux cotisations des autres salariés. Cette minoration ne s appliquera que sur la part salariale de la cotisation. Pour les membres participants dont l affiliation cesse en cours d année, le montant des cotisations est calculé jusqu au dernier jour du mois au cours duquel intervient la cessation de l affiliation. Les cotisations fixées ci-dessus sont indépendantes de l état de santé du membre participant et de ses éventuels ayants droit. Prestations PRÉAMBULE Les prestations servies par la Mutuelle sont définies ci-dessous sous réserve des dispositions de la loi N du 13 août 2004 relative à l assurance maladie et des exclusions des dépassements d honoraires facturés par des professionnels de santé consultés en dehors du parcours de soins coordonné. ARTICLE 22 DEFAUT DE PAIEMENT DES COTISATIONS En application des dispositions de l article L du Code de la Mutualité, le défaut de paiement des cotisations dans les 10 jours de l échéance peut entraîner la suspension des garanties 30 jours après l envoi d une mise en demeure à Société Générale. Le contrat collectif non résilié reprend effet à midi le lendemain du jour où les cotisations arriérées ainsi ARTICLE 24 CONDITIONS DE VERSEMENT DES PRESTATIONS A - Paiement des cotisations Pour que les membres participants et leurs ayants droit puissent bénéficier des prestations, Société Générale doit avoir payé l intégralité des cotisations dues au titre du contrat. 8

9 B - Déclaration des sinistres Échanges télématiques entre les organismes liquidateurs du régime obligatoire et la Mutuelle. Sauf opposition écrite de sa part, la Mutuelle intervient, lors de l adhésion, auprès de l organisme liquidateur du régime obligatoire (CPAM, Mutuelle étudiante, etc.) de la personne couverte, et si une convention de télétransmission a été signée, pour la mise en place de la procédure de télétransmission des données. Si celui-ci accepte le procédé, les données qu il transmet à la Mutuelle tiennent lieu de justificatifs pour cette dernière. Télétransmission des données entre les CPAM et la Mutuelle. Ce mode de transmission étant soumis aux aléas techniques, par nature imprévisibles, les membres participants et leurs ayants droit bénéficiant de cette procédure, sont tenus de s assurer de la bonne liquidation des prestations dues par la Mutuelle. Il leur revient, plus particulièrement, d informer la Mutuelle de tout changement intervenant dans leur dossier d affiliation à l Assurance maladie obligatoire ou de tout autre organisme gestionnaire du régime obligatoire (ou celui d un ayant droit) notamment en cas d affiliation à une nouvelle caisse suite à un déménagement ou à l attribution d une nouvelle immatriculation. La Mutuelle ne peut être tenue pour responsable du défaut de surveillance des membres participants ou de leurs ayants droit. Il est rappelé aux membres participants que le système informatique de l Assurance maladie obligatoire ne sait gérer qu une seule complémentaire santé et que la Mutuelle Société Générale ne peut établir le lien de télétransmission que si aucune autre complémentaire santé n est inscrite. En conséquence, chaque membre participant est invité à contrôler que son éventuelle ancienne complémentaire a fait les démarches nécessaires auprès de la Sécurité sociale pour faire supprimer le lien de télétransmission. Si le membre participant souhaite conserver sa complémentaire existante il doit le signaler à la Mutuelle Société Générale qui le placera alors en refus d échanges. Justificatifs à fournir à la Mutuelle pour le paiement des prestations. Les membres participants et, plus généralement, tous les bénéficiaires des garanties sont tenus, pour bénéficier des prestations correspondant aux garanties du contrat, de fournir à la Mutuelle les déclarations et pièces justificatives indiquées dans l article RM 29 du Règlement Intérieur de la Mutuelle. Actes de radiologie, scanner, IRM : 80 % de la base de remboursement de l Assurance maladie Actes de radiologie vasculaire diagnostique : 80 % de la base de remboursement l Assurance maladie Actes de médecine nucléaire diagnostique : 80 % de la base de remboursement de l Assurance maladie Actes d échographie, Doppler : 80 % de la base de remboursement de l Assurance maladie Actes diagnostiques divers (audiométrie, petits actes ophtalmologiques, dermatologie, endoscopie ) : 30 % de la base de remboursement de l Assurance maladie Actes de chimiothérapie, radiothérapie : 30 % de la base de remboursement de l Assurance maladie Actes de médecine nucléaire thérapeutique : 30 % de la base de remboursement de l Assurance maladie Pharmacie : 35 % ou 70 % de la base de remboursement de l Assurance maladie Frais de transport (en ambulance, taxi agréé AMO ) : 35 % de la base de remboursement de l Assurance maladie 27.2 HOSPITALISATION (dossiers pris en charge par l Assurance maladie obligatoire) Hospitalisation médecine ambulatoire ou non : ticket modérateur en vigueur soit 20 % de la base de remboursement de l Assurance maladie obligatoire (BR AMO) au premier janvier chambre particulière : remboursement dans la limite d un plafond de 55 par jour. ARTICLE RM 27 NIVEAU DE GARANTIES COMMUNES AUX CATÉGORIES A, B, E (hors remboursement AMO) 27.1 ACTES MÉDICAUX (dossiers pris en charge par l Assurance maladie obligatoire) Consultations, visites des généralistes : 60 % de la base de remboursement de l Assurance maladie Consultations, visites des spécialistes : 130 % de la base de remboursement de l Assurance maladie Analyses, actes de biologie, prélèvements : 40 % de la base de remb. de l Assurance maladie Soins auxiliaires : 40 % de la base de remboursement de l Assurance maladie Hospitalisation chirurgie et actes chirurgicaux ambulatoires - code ADC pour l acte chirurgical et code ADA pour l acte d anesthésie - (dossiers acceptés par l Assurance maladie obligatoire) : ticket modérateur en vigueur, soit 20 % de la Base de Remboursement de l Assurance maladie obligatoire (BR AMO) au 1 er janvier prestation complémentaire égale à 90 % des frais restant à charge, hors chambre particulière, maximum 255 % de la Base de Remboursement de l Assurance maladie obligatoire (BR AMO) en vigueur au 1 er janvier prise en charge, à hauteur de 18 du forfait instauré sur les actes chirurgicaux, lors d une hospitalisation ou dans le cadre de la chirurgie ambulatoire. chambre particulière : remboursement dans la limite d un plafond de 55 par jour. Hospitalisation obstétrique et maternité - code ACO - pour péridurale et dépassement d honoraires du médecin accoucheur : prestation égale à 90 % des frais restant à Notice d information 9

10 charge, maximum 255 % de la base de remboursement de l Assurance maladie obligatoire (BR AMO). chambre particulière : remboursement dans la limite d un plafond de 100 par jour. Forfait journalier hospitalier : remboursement sur la base du forfait journalier en vigueur, soit 18 en médecine et chirurgie et 13,50 en psychiatrie, au 1 er janvier Frais d accompagnement par la mère ou le père d un enfant hospitalisé n ayant pas dépassé l âge de 12 ans : prestation égale à 90 % des frais restant à charge, maximum 30 par jour. Prise en charge en cas d hospitalisation (hors hospitalisation ambulatoire) : La demande de prise en charge est à faire auprès de la Mutuelle en précisant s il s agit d une hospitalisation au titre d une maladie prise en charge à 100 % ou non. Cette prise en charge, à présenter à l établissement, couvre : le ticket modérateur éventuel, le supplément chambre particulière, le forfait journalier hospitalier. tiers payant pour : hospitalisation médecine, hospitalisation chirurgie, hospitalisation obstétrique, hospitalisation psychiatrique ; dans un établissement public ; dans un établissement privé conventionné avec l Assurance maladie obligatoire ; dans certains établissements privés agréés, non conventionnés avec l Assurance maladie obligatoire. Travaux dentaires autres que les soins refusés par l Assurance maladie obligatoire : Mêmes prestations que celles prévues pour les dossiers acceptés, mais après accord préalable du dentiste conseil de la Mutuelle à l exception des actes suivants qui ont des limites particulières : - Prothèses provisoires fixes : Forfait maximum de 80 par dent. - Appareils provisoires : Forfait maximum de 50 par dent. - Orthodontie non prise en charge par l Assurance maladie obligatoire : Limitation de remboursement à 2 semestres de prescription avec un minimum de trois ans entre deux prescriptions (date à date), et un maximum de remboursement de 580,50 par semestre dans la limite des dépenses engagées. - Parodontologie : 100 % de la base de remboursement de l Assurance maladie. En sus éventuellement : prestation complémentaire égale à 90 % des dépenses restant à charge avec un maximum de 255 % de la base de remboursement de l Assurance maladie. - Implants : 350 par implant limité à 3 par année civile OPTIQUE Optique acceptée par l Assurance maladie obligatoire : 27.3 TRAVAUX DENTAIRES Soins dentaires (accord Assurance maladie obligatoire) : 30 % de la de la base de remboursement de l Assurance maladie. Travaux dentaires autres que les soins acceptés par l Assurance maladie obligatoire : Dans la limite d un plafond de remboursement de par année civile. - Prothèses dentaires : 350 % de la base de remboursement de l Assurance maladie et dans la limite des dépenses engagées excepté pour les onlays, les inlays core ou à clavette pour lesquels le taux applicable est de 250 %. - Appareils dentaires : 425 % de la base de remboursement de l Assurance maladie et dans la limite des dépenses engagées. - Orthodontie prise en charge par l Assurance maladie obligatoire : 425 % de la base de remboursement de l Assurance maladie et dans la limite des dépenses engagées. - Parondotologie : 30 % de la base de remboursement de l Assurance maladie. En sus éventuellement : prestation complémentaire égale à 90 % des dépenses restant à charge avec un maximum de 255 % de la base de remboursement de l Assurance maladie. Lentilles cornéennes : 100 % des frais réels sous déduction du remboursement de l Assurance maladie obligatoire dans la limite d un plafond de remboursement de 300 par année civile. Lunettes (montures et verres) : 100 % des frais réels sous déduction du remboursement de l Assurance maladie obligatoire une année civile sur deux. Plafond de remboursement, une année civile sur deux, de 300 porté à 500 sur l année civile suivante si aucun remboursement n a été demandé au cours des deux dernières années civiles. Fortes et très fortes corrections : Complément de 300 pour les très fortes corrections (égales ou supérieures à -8/+8) et un complément de 200 pour les fortes corrections (égales ou supérieures à -6/+6 et strictement inférieures à -8/+8) est alloué sur présentation de la prescription d une facture détaillée qui sera soumise à l acceptation préalable de l opticien conseil de la Mutuelle. Modification des corrections visuelles en cours d année ou l année civile suivant la précédente prescription : Sur avis médical dûment justifié, un remboursement complémentaire maximum de 300 pourra être effectué pour les adhérents nécessitant une deuxième paire de lunettes en cours d année ou de l année civile suivante. Optique refusée par l Assurance maladie obligatoire : Lentilles cornéennes : 100 % des frais réels dans la limite d un plafond de remboursement de 300 par année civile. 10

11 Opération laser (myopie, presbytie...) : 100 % des frais réels dans la limite d un plafond de remboursement de 500 par œil ACOUSTIQUE ET APPAREILLAGE (dossiers pris en charge par l Assurance maladie obligatoire) Acoustique et appareillage : 40 % de la base de remboursement de l Assurance maladie Garantie complémentaire égale à 85 % des frais restant à charge, maximum par année civile (1) CURE THERMALE (dossiers pris en charge par l Assurance maladie obligatoire) Soins : Ticket modérateur 27.9 ACTES DE PRÉVENTION (dossiers non pris en charge par l Assurance maladie obligatoire) Acte d ostéodensitométrie : 100 % des frais réels dans la limite d un plafond de 50 par année civile. Contraception : Pilules contraceptives (sur prescription médicale). Plafond de 150 par année civile (1). Sevrage tabagique : patchs, gommes, pastilles (Sur prescription médicale). Plafond de 150 par année civile (1). Ostéopathie : 30 par consultation, dans la limite d un plafond de 90 par année civile (1). Consultation diététicien enfant (jusqu à 20 ans) 30 par consultation, dans la limite d un plafond de 90 par année civile (1). Autres frais : forfait de VACCINATION ANTI GRIPPE (adhérents âgés de 60 à 64 ans) (1) L année civile est déterminée par la date de soins retenue par l assurance maladie obligatoire ou par la date de la facture en cas de non prise en charge par l assurance maladie obligatoire Vaccin : remboursement total Injection : remboursement total 27.8 ACTES DE PRÉVENTION (dossiers pris en charge par l Assurance maladie obligatoire) Dans le cadre du dispositif dit des contrats responsables, la mutuelle prend en charge les tickets modérateurs des trois actes de prévention ci-dessous retenus dans la liste objet du décret du 8 juin 2006 : Acte d ostéodensitométrie : Sans préjudice des conditions d inscription de l acte sur la liste mentionnée à l article L , la prise en charge au titre du présent arrêté est limitée aux femmes de plus de 50 ans, une fois tous les six ans. Acte de dépistage des troubles de l audition des personnes âgées de plus de 50 ans à raison d une fois tous les cinq ans Les vaccinations suivantes (seules ou combinées) : diphtérie, tétanos et poliomyélite : tous âges coqueluche : avant 14 ans hépatite B : avant 14 ans BCG avant 6 ans rubéole pour les adolescentes qui n ont pas été vaccinées et pour les femmes non immunisées désirant un enfant haemophilus influenza B vaccination contre les infections invasives à pneumocoques pour les enfants de moins de 18 mois Notice d information 11

12 12 Notes

13 13 Notice d information

14 Mutuelle du Personnel du Groupe Société Générale Siège social : 29 boulevard Haussmann Paris Siège administratif : 12 rue de la Mare à Guillaume FONTENAY SOUS BOIS Adresse postale : SOCIETE GENERALE Mutuelle du Personnel Paris Cedex 18 Mutuelle inscrite au Registre National des Mutuelles sous le numéro , créée en 1928 et agréée par arrêté ministériel du 24 mars 2003 pour pratiquer, en qualité de Mutuelle du livre II du Code de la Mutualité, les opérations relevant des branches 1, 2 et 20 mentionnées à l article R dudit Code de la Mutualité

PLAQUETTE D INFORMATION

PLAQUETTE D INFORMATION Mutuelle du personnel du groupe Société Générale PLAQUETTE D INFORMATION Registre National des Mutuelles N 784 410 805 Juillet 2010 Comment calculer un taux de remboursement de Mutuelle? Les remboursements

Plus en détail

À destination des salariés de Société Générale bénéficiaires de l accord d entreprise du 12 juillet 2006 sur la couverture santé complémentaire

À destination des salariés de Société Générale bénéficiaires de l accord d entreprise du 12 juillet 2006 sur la couverture santé complémentaire À destination des salariés de Société Générale bénéficiaires de l accord d entreprise du 12 juillet 2006 sur la couverture santé complémentaire obligatoire et de ses avenants. Registre National des Mutuelles

Plus en détail

NOS EXPERTISES AU SERVICE DES SALARIÉS ET DES ENTREPRISES. Juillet 2015. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé

NOS EXPERTISES AU SERVICE DES SALARIÉS ET DES ENTREPRISES. Juillet 2015. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé NOS EXPERTISES AU SERVICE DES SALARIÉS ET DES ENTREPRISES Juillet 2015 Entreprises de la restauration rapide, votre formule santé Votre régime frais de santé Entreprise, salariés : une solution Gagnant

Plus en détail

CHAPITRE I ER CHAMP D APPLICATION ET OBJET

CHAPITRE I ER CHAMP D APPLICATION ET OBJET MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel CAISSE D ÉPARGNE AVENANT N 3 DU 27 JUIN 2014 À L ACCORD DU 24 NOVEMBRE

Plus en détail

Sommaire. Consultez vos garanties

Sommaire. Consultez vos garanties Janvier 2016 Sommaire Consultez vos garanties 4 Maladie 6 Hospitalisation 8 Dentaire 10 Optique 12 Prévention 16 Les justificatifs utiles 18 Les services 20 Le lexique Comprendre le remboursement de mes

Plus en détail

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Septembre 2013. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Septembre 2013. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises Septembre 2013 Entreprises de la restauration rapide, votre formule santé Votre régime frais de santé Entreprise, salariés : une solution Gagnant

Plus en détail

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises Entreprises de la restauration rapide, votre formule santé Votre régime frais de santé Entreprise, salariés : une solution Gagnant - Gagnant. La

Plus en détail

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises Entreprises de la restauration rapide, votre formule santé Votre régime frais de santé Entreprise, salariés : une solution Gagnant - Gagnant La

Plus en détail

Mutuelle du personnel

Mutuelle du personnel Mutuelle du personnel du groupe Société Générale RÈGLEMENT MUTUALISTE Sommaire Administration Chapitre 1 Siège administratif 05 Gérance de la Mutuelle Chapitre 1 Vote par correspondance Chapitre 2 Election

Plus en détail

SANTÉ. Négoce de l ameublement VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ

SANTÉ. Négoce de l ameublement VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ SANTÉ Négoce de l ameublement VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOS RÉGIMES FACULTATIFS Dès le 1 er janvier 2016, toutes les entreprises du secteur privé seront dans l obligation

Plus en détail

Formule Fixe : Bien-être Régime général ou local Sécurité Sociale

Formule Fixe : Bien-être Régime général ou local Sécurité Sociale Formule Fixe : Bien-être Régime général ou local Sécurité Sociale Remboursement total R.O. + Mutuelle Visites, consultations, actes, majorations des médecins généralistes et spécialistes 150% Analyses

Plus en détail

SANTÉ. Convention Collective Nationale des Entreprises relevant de la Navigation de Plaisance VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ

SANTÉ. Convention Collective Nationale des Entreprises relevant de la Navigation de Plaisance VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ SANTÉ Convention Collective Nationale des Entreprises relevant de la Navigation de Plaisance VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ UNE OFFRE SANTÉ COMPLÈTE Les partenaires sociaux représentant votre secteur d activité

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3283 Convention collective nationale IDCC : 2021. GOLF AVENANT N 58 DU 12 FÉVRIER

Plus en détail

MIP Energéo Santé. Fiche produit

MIP Energéo Santé. Fiche produit Fiche produit MIP Energéo Santé La solution santé de votre entreprise Sommaire Une véritable protection santé évolutive...2 CONTRAT...3 REGLES DE SOUSCRIPTION...3 Délais de carence...3 Les Bénéficiaires

Plus en détail

L offre qui protège ceux qui protègent. Complémentaire frais de santé Contrat collectif

L offre qui protège ceux qui protègent. Complémentaire frais de santé Contrat collectif L offre qui protège ceux qui protègent Complémentaire frais de santé Contrat collectif Notre priorité Protéger ceux qui nous protègent Pour votre entreprise, MGP Sécurité, c est : Un moyen simple et facile

Plus en détail

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie U.M.I.H.

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie U.M.I.H. Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie U.M.I.H. 34 GUIDE PRATIQUE MISE EN PLACE D UN REGIME DU FRAIS DE SANTE DANS LA BRANCHE DES HCR A

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

ENTREPRISES DU COMMERCE DE GROS RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOS SALARIÉS MÉRITENT LE MEILLEUR

ENTREPRISES DU COMMERCE DE GROS RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOS SALARIÉS MÉRITENT LE MEILLEUR ENTREPRISES DU COMMERCE DE GROS RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOS SALARIÉS MÉRITENT LE MEILLEUR ÉVOLUTION DU CONTEXTE LÉGAL Conformément aux dispositions de la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013,

Plus en détail

Cap Entreprises. Fiche produit. La solution santé de votre entreprise. Sommaire

Cap Entreprises. Fiche produit. La solution santé de votre entreprise. Sommaire Fiche produit Cap Entreprises La solution santé de votre entreprise Sommaire UNE VERITABLE PROTECTION SANTE EVOLUTIVE... 2 CONTRAT... 3 REGLES DE SOUSCRIPTION... 3 Délais de carence... 3 Les bénéficiaires

Plus en détail

Découvrez Votre régime complémentaire de remboursement de Frais de santé

Découvrez Votre régime complémentaire de remboursement de Frais de santé santé Convention Collective Nationale des Entreprises de Prévention et Sécurité Découvrez Votre régime complémentaire de remboursement de Frais de santé 2 Votre régime complémentaire frais de santé Les

Plus en détail

MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE

MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE 13, rue de la Mairie 92324 CHATILLON Cedex Tél : 01 42 31 03 03 SIREN 432 683 787 Assemblée Générale du 12 MAI 2015 2 ARTICLE 1 OBJET DE

Plus en détail

GARANTIE Naturelle Pour aborder vos missions l esprit tranquille, vous devez vous sentir bien protégé. Naturelle a été pensée pour vous apporter

GARANTIE Naturelle Pour aborder vos missions l esprit tranquille, vous devez vous sentir bien protégé. Naturelle a été pensée pour vous apporter GARANTIE Pour aborder vos missions l esprit tranquille, vous devez vous sentir bien protégé. a été pensée pour vous apporter les garanties adaptées à vos attentes. La protection de votre famille est assurée

Plus en détail

Garantie Senior Régime général ou local Sécurité Sociale

Garantie Senior Régime général ou local Sécurité Sociale Garantie Senior Régime général ou local Sécurité Sociale Remboursement total R.O. + Mutuelle Visites, consultations, actes, majorations des médecins généraliste et spécialistes 150% Analyses et examens

Plus en détail

SANTÉ PRÉVOYANCE. Organismes de formation VOS RÉGIMES PRÉVOYANCE ET FRAIS DE SANTÉ

SANTÉ PRÉVOYANCE. Organismes de formation VOS RÉGIMES PRÉVOYANCE ET FRAIS DE SANTÉ SANTÉ PRÉVOYANCE Organismes de formation VOS RÉGIMES PRÉVOYANCE ET FRAIS DE SANTÉ VOS RÉGIMES FRAIS DE SANTÉ ET PRÉVOYANCE FAITES-NOUS CONFIANCE POUR ASSURER VOS RÉGIMES Les partenaires sociaux de votre

Plus en détail

GARANTIE Optimale. garantie santé

GARANTIE Optimale. garantie santé GARANTIE Mutuelle Référencée Ministère De la Défense Pour vous et votre famille, vous voulez ce qui se fait de mieux : une protection santé optimale et des prestations vous garantissant les meilleurs soins.

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord collectif

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord collectif MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord collectif PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE FRAIS DE SANTÉ DES SALARIÉS NON CADRES (Gers) (17 septembre 2009)

Plus en détail

Juillet 2015. Découvrez votre régime frais de santé. Entreprises des articles de sports et équipements de loisirs. Assuré par

Juillet 2015. Découvrez votre régime frais de santé. Entreprises des articles de sports et équipements de loisirs. Assuré par Juillet 2015 Découvrez votre régime frais de santé Entreprises des articles de sports et équipements de loisirs Assuré par Votre régime frais de santé UN RÉGIME FRAIS DE SANTÉ LABELLISÉ PAR VOTRE PROFESSION

Plus en détail

NOTRE PRIORITE : VOTRE SATISFACTION

NOTRE PRIORITE : VOTRE SATISFACTION PRESTATIONS HOSPITALISATION SECTEUR CONVENTIONNE Frais de séjour Honoraires (ADC, ADA, ATM, ACO, ADI et ADE) (par année d adhésion et par bénéficiaire) Participation forfaitaire actes lourds (par acte)

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

REMBOURSEMENTS MAXIMUM PAR ACTE

REMBOURSEMENTS MAXIMUM PAR ACTE REMBOURSEMENTS MAXIMUM PAR ACTE L INDEMNITE COMPLEMENTAIRE VERSEE PAR L ORGANISME RECOMMANDÉ S AJOUTE A CELLES VERSEES, AU MEME TITRE, TANT PAR LA SECURITE SOCIALE QUE PAR TOUT AUTRE ORGANISME. LE MONTANT

Plus en détail

SANTÉ. Convention Collective Nationale des Entreprises de Prévention et Sécurité. DécouvreZ Votre régime Surcomplémentaire De Remboursement

SANTÉ. Convention Collective Nationale des Entreprises de Prévention et Sécurité. DécouvreZ Votre régime Surcomplémentaire De Remboursement SANTÉ Convention Collective Nationale des Entreprises de Prévention et Sécurité DécouvreZ Votre régime Surcomplémentaire De Remboursement Frais de santé VOTRE RÉGIME SURCOMPLÉMENTAIRE FRAIS DE SANTÉ Un

Plus en détail

le régime frais de santé collectif obligatoire de vos salariés

le régime frais de santé collectif obligatoire de vos salariés le régime frais de santé collectif obligatoire de vos salariés NÉGOCIÉ PAR LES REPRÉSENTANTS EMPLOYEURS ET SALARIÉS DE VOTRE BRANCHE Convention Collective Nationale des Cabinets Dentaires RÉGIME FRAIS

Plus en détail

REGLEMENT MUTUALISTE DU REGIME FRAIS MEDICAUX ET CHIRURGICAUX. (Complémentaire santé)

REGLEMENT MUTUALISTE DU REGIME FRAIS MEDICAUX ET CHIRURGICAUX. (Complémentaire santé) MUTUELLE SOUMISE AUX DISPOSITIONS DU LIVRE II DU CODE DE LA MUTUALITE REGLEMENT MUTUALISTE DU REGIME FRAIS MEDICAUX ET CHIRURGICAUX (Complémentaire santé) OPERATIONS INDIVIDUELLES (COMPLÉMENTAIRE SANTÉ

Plus en détail

RÉGIME FRAIS DE SANTÉ DE LA CHARCUTERIE DE DÉTAIL Au 1 er avril 2015

RÉGIME FRAIS DE SANTÉ DE LA CHARCUTERIE DE DÉTAIL Au 1 er avril 2015 RÉGIME FRAIS DE SANTÉ DE LA CHARCUTERIE DE DÉTAIL Au 1 er avril 2015 RÉGIME DE BASE CCN OBLIGATOIRE NATURE DES FRAIS HOSPITALISATION MÉDICALE, CHIRURGICALE ET MATERNITÉ Frais de séjour Honoraires (actes

Plus en détail

GARANTIE Essentielle. garantie santé. l essentiel. Cette garantie couvre l ensemble de vos dépenses et

GARANTIE Essentielle. garantie santé. l essentiel. Cette garantie couvre l ensemble de vos dépenses et Unéo, mutuelle soumise aux dispositions du Livre II du Code de la mutualité, immatriculée au répertoire Sirène sous le n 503 380 081 - Garantie - Document non contractuel - JAN13 GARANTIE Les années passent

Plus en détail

NATURE DES SOINS. Option 1 (Y compris régime socle) 100 % TM + 50 % BR 100 % TM + 50 % BR 100 % TM + 50 % BR 100 % TM + 50 % BR

NATURE DES SOINS. Option 1 (Y compris régime socle) 100 % TM + 50 % BR 100 % TM + 50 % BR 100 % TM + 50 % BR 100 % TM + 50 % BR L INDEMNITE COMPLEMENTAIRE VERSEE PAR L ORGANISME RECOMMANDÉ S AJOUTE A CELLES VERSEES, AU MEME TITRE, TANT PAR LA SECURITE SOCIALE QUE PAR TOUT AUTRE ORGANISME. LE MONTANT TOTAL DES SOMMES VERSEES EST

Plus en détail

Generali Prévoyance - Santé

Generali Prévoyance - Santé Entreprises Generali Prévoyance - Santé La complémentaire santé adaptée aux entreprises de teintureries-blanchisseries et à leurs salariés - Formule Santé Protection sociale Complémentaire Ani La Prévoyance

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3037 Convention collective nationale IDCC : 1921. PERSONNEL DES HUISSIERS DE

Plus en détail

NOTRE PRIORITE : VOTRE SATISFACTION

NOTRE PRIORITE : VOTRE SATISFACTION Garanties Agir Santé 2013 Garanties Agir Santé 1/4 Garanties Agir Santé 2013 PRESTATIONS HOSPITALISATION SECTEUR CONVENTIONNE Frais de séjour Honoraires (ADC, ADA, ATM, ACO, ADI et ADE) (par année d adhésion

Plus en détail

Régime de prévoyance obligatoire p.2. Régime frais de santé obligatoire "Base Prime" p.3. Régime frais de santé facultatif "Confort" p.

Régime de prévoyance obligatoire p.2. Régime frais de santé obligatoire Base Prime p.3. Régime frais de santé facultatif Confort p. aide à domicile régime de prévoya nce et frais de santé Convention Collective Nationale de la Branche de l Aide, de l Accompagnement, des Soins et des Services à Domicile Ta b l e a u x d e g a r a n t

Plus en détail

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé Vos contacts Pour tous renseignements ou questions relatives : aux cotisations : contacter votre caisse de MSA, pour toute autre question : contacter l ANIPS au 09 69 32 34 27 (numéro non surtaxé). de

Plus en détail

Accord des salariés non cadres des exploitations viticoles de la Champagne Délimitée

Accord des salariés non cadres des exploitations viticoles de la Champagne Délimitée Accord des salariés non cadres des exploitations viticoles de la Champagne Délimitée Sommaire 1. Rappel des principaux aspects du dispositif - Objet... p. 2 - Champ d application... p. 2 - Entrée en vigueur...

Plus en détail

Sommaire. Administration. Gérance de la Mutuelle. Obligation des adhérents envers la Mutuelle. Obligations de la Mutuelle envers ses adhérents

Sommaire. Administration. Gérance de la Mutuelle. Obligation des adhérents envers la Mutuelle. Obligations de la Mutuelle envers ses adhérents Sommaire Administration Gérance de la Mutuelle Obligation des adhérents envers la Mutuelle Obligations de la Mutuelle envers ses adhérents 5 5 7 13 2 3 Préambule Le présent règlement mutualiste concerne

Plus en détail

COIFFEURS NON SALARIÉS

COIFFEURS NON SALARIÉS KIT D ADHÉSION Régime frais de santé des COIFFEURS NON SALARIÉS Siège social : 8 terrasse du Front du Médoc 33054 BORDEAUX Cedex Mutuelle soumise aux dispositions du Livre II du Code de la Mutualité N

Plus en détail

GARANTIE Naturelle Pour aborder vos missions l esprit tranquille, vous devez vous sentir bien protégé. Naturelle a été pensée pour vous apporter

GARANTIE Naturelle Pour aborder vos missions l esprit tranquille, vous devez vous sentir bien protégé. Naturelle a été pensée pour vous apporter GARANTIE Pour aborder vos missions l esprit tranquille, vous devez vous sentir bien protégé. a été pensée pour vous apporter les garanties adaptées à vos attentes. La protection de votre famille est assurée

Plus en détail

COTISATIONS OFFRE ENSEIGNEMENT PRIVE OBLIGATOIRE REGIME GENERAL DE LA SECURITE SOCIALE

COTISATIONS OFFRE ENSEIGNEMENT PRIVE OBLIGATOIRE REGIME GENERAL DE LA SECURITE SOCIALE Les avantages d un contrat à adhésion obligatoire: Des garanties de bon niveau. Un coût moins élevé qu un contrat individuel. Une prise à hauteur 50% de la cotisation par l établissement. Une cotisation

Plus en détail

MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE

MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE 13, rue de la Mairie 92324 CHATILLON Cedex Tél : 01 42 31 03 03 R.N.M.432 683 787 JUILLET 2010 2 ARTICLE 1 OBJET DE LA GARANTIE Garantie

Plus en détail

ADDITIF AU REGLEMENT MUTUALISTE

ADDITIF AU REGLEMENT MUTUALISTE ADDITIF AU REGLEMENT MUTUALISTE Modifications applicables au 1 er JANVIER 2016 Décision du Conseil d Administration du 24 novembre 2015 Article 4 Conditions d admission Peuvent adhérer à la mutuelle les

Plus en détail

REGLEMENT MUTUALISTE TITRE I GENERALITES TITRE II OBLIGATIONS DES ADHERENTS ENVERS LA MUTUELLE

REGLEMENT MUTUALISTE TITRE I GENERALITES TITRE II OBLIGATIONS DES ADHERENTS ENVERS LA MUTUELLE REGLEMENT MUTUALISTE SOMMAIRE TITRE I GENERALITES Article 1 - Objet Article 2 - Entrée en vigueur Article 3 - Révisions TITRE II OBLIGATIONS DES ADHERENTS ENVERS LA MUTUELLE Article 4 - Membres participants

Plus en détail

FRMJC-IDF. Catégorie de personnel : Ensemble du Personnel Adhésion à caractère obligatoire Proposition n 3S00427-1 Proposition réalisée le 02/10/2015

FRMJC-IDF. Catégorie de personnel : Ensemble du Personnel Adhésion à caractère obligatoire Proposition n 3S00427-1 Proposition réalisée le 02/10/2015 FRMJC-IDF Catégorie de personnel : Ensemble du Personnel Adhésion à caractère obligatoire Proposition n 3S00427-1 Proposition réalisée le 02/10/2015 Votre contact : Marc RICHARD Tel : 01 53 68 13 65 E-mail

Plus en détail

ASSURANCE COMPLEMENTAIRE FRAIS DE SANTE RELEVANT DE L ACCORD DE LA CHAMPAGNE DELIMITEE

ASSURANCE COMPLEMENTAIRE FRAIS DE SANTE RELEVANT DE L ACCORD DE LA CHAMPAGNE DELIMITEE ASSURANCE COMPLEMENTAIRE FRAIS DE SANTE GUIDE DE L EMPLOYEUR RELEVANT DE L ACCORD DE LA CHAMPAGNE DELIMITEE POUR LES SALARIES NON CADRES DES EXPLOITATIONS ET CUMA VITICOLES DU 8 JUILLET 2009 A effet du

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES PRESTIMA CHIRURGIE garantie collective

CONDITIONS GENERALES PRESTIMA CHIRURGIE garantie collective CONDITIONS GENERALES PRESTIMA CHIRURGIE garantie collective CCPMA PRÉVOYANCE 2 SOMMAIRE TITRE 1 DISPOSITIONS GENERALES PREAMBULE Article 1-1 Composition du contrat Article 1-2 Objet du contrat Article

Plus en détail

Convention Collective Nationale des Cabinets Dentaires VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ

Convention Collective Nationale des Cabinets Dentaires VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ Convention Collective Nationale des Cabinets Dentaires VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOS RÉGIMES FACULTATIFS Dès le 1 er janvier 2016, toutes les entreprises du secteur privé

Plus en détail

La complémentaire santé des salariés de la CCN PACT ARIM

La complémentaire santé des salariés de la CCN PACT ARIM La complémentaire santé des salariés de la CCN PACT ARIM Une complémentaire santé obligatoire pour les salariés de la CCN PACT ARIM L accord du 30 septembre 2014 instaure un régime frais de santé. dans

Plus en détail

GARANTIES. Étudiants NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE

GARANTIES. Étudiants NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Étudiants NOUS SOMMES PARCE BIEN QUE PLACÉS VOUS ÊTES POUR PLUS VOUS QU UN COMPRENDRE MÉDECIN, NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Étudiants 5 raisons de choisir la Mutuelle du Médecin Une

Plus en détail

Convention collective nationale de la Restauration rapide. Accord collectif

Convention collective nationale de la Restauration rapide. Accord collectif Convention collective nationale de la Restauration rapide Accord collectif Instituant une obligation conventionnelle de mettre en place un régime complémentaire de remboursement des frais de santé pour

Plus en détail

5 raisons de choisir la Mutuelle du Médecin. Une mutuelle dédiée aux médecins et à leur famille

5 raisons de choisir la Mutuelle du Médecin. Une mutuelle dédiée aux médecins et à leur famille Complémentaire santé NOUS SOMMES PARCE BIEN QUE PLACÉS VOUS ÊTES POUR PLUS VOUS QU UN COMPRENDRE MÉDECIN, NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Complémentaire santé + 5 raisons de choisir la

Plus en détail

Information sur l Assurance SANTÉ

Information sur l Assurance SANTÉ group Information sur l Assurance SANTÉ Avec AssurOne group, l assurance Santé devient simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin pour rouler en

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3159 Convention collective nationale IDCC : 2596. COIFFURE ET PROFESSIONS CONNEXES

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 8233. ENTREPRISES DE TRAVAUX AGRICOLES ET RURAUX (Haute-Normandie) (3 juillet 1970)

Plus en détail

SALARIÉS. Notice d information. Convention Collective Nationale des Professions de la Photographie

SALARIÉS. Notice d information. Convention Collective Nationale des Professions de la Photographie DE santé SALARIÉS Notice d information janvier 2013FRAIS Convention Collective Nationale des Professions de la Photographie Notice d information S O M M A I R E 03 01 Présentation 02 Votre régime obligatoire

Plus en détail

ACCORD RELATIF A LA COMPLEMENTAIRE PREVOYANCE SANTE AU SEIN DE LA CAISSE REGIONALE BRIE PICARDIE

ACCORD RELATIF A LA COMPLEMENTAIRE PREVOYANCE SANTE AU SEIN DE LA CAISSE REGIONALE BRIE PICARDIE ACCORD RELATIF A LA COMPLEMENTAIRE PREVOYANCE SANTE AU SEIN DE LA CAISSE REGIONALE BRIE PICARDIE Entre les soussignés : - La Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Brie Picardie, dont le siège social

Plus en détail

Notice d Information Assurance de Groupe - Frais de Santé Contrat n 2431318401020

Notice d Information Assurance de Groupe - Frais de Santé Contrat n 2431318401020 Notice d Information Assurance de Groupe - Frais de Santé Contrat n 2431318401020 A effet du 1 er janvier 2007 Le Syndicat REUSSIR. 21 BOULEVARD POISSONNIERE 75002 PARIS souscrit auprès d AXA France Vie,

Plus en détail

Formule Santé / Prévoyance : équilibre Régime général ou local Sécurité Sociale

Formule Santé / Prévoyance : équilibre Régime général ou local Sécurité Sociale Formule Santé / Prévoyance : équilibre Régime général ou local Sécurité Sociale Remboursement total R.O. + Mutuelle Visites, consultations, actes, majorations des médecins généralistes et spécialistes

Plus en détail

SALARIÉS. Notice d information. Convention Collective Nationale des Professions de la Photographie

SALARIÉS. Notice d information. Convention Collective Nationale des Professions de la Photographie DE santé SALARIÉS Notice d information janvier 2014FRAIS Convention Collective Nationale des Professions de la Photographie Notice d information S O M M A I R E 01 Présentation 02 Votre régime obligatoire

Plus en détail

MAINTIEN «INACTIF» REGIME GENERAL

MAINTIEN «INACTIF» REGIME GENERAL MAINTIEN «INACTIF» REGIME GENERAL FRAIS MEDICAUX MAINTIEN DES GARANTIES Ce document complète mais ne se substitue pas à la notice d information de l assureur qui est à votre disposition auprès des services

Plus en détail

Accès aux formules 1 à 10 sans conditions. Contrat responsable Pas de formalités médicales Aucun délai d attente. Aucune. Fiscalité «Madelin»

Accès aux formules 1 à 10 sans conditions. Contrat responsable Pas de formalités médicales Aucun délai d attente. Aucune. Fiscalité «Madelin» Accès aux formules 1 à 10 sans conditions Aucune Contrat responsable Pas de formalités médicales Fiscalité «Madelin» SANTÉ : 10 niveaux de garantie en complément du régime obligatoire AUTRES PROTHÈSES

Plus en détail

GARANTIES SANTÉ LIGNE MÉTIER

GARANTIES SANTÉ LIGNE MÉTIER RESTAURATION RAPIDE GARANTIES SANTÉ LIGNE MÉTIER SOINS DE VILLE DENTAIRE OPTIQUE HOSPITALISATION PRÉVENTION 3 FORMULES ADAPTÉES À VOTRE SECTEUR Nos remboursements sont en complément de la Sécurité sociale

Plus en détail

Régime de prévoyance du personnel non cadre de la pharmacie d officine

Régime de prévoyance du personnel non cadre de la pharmacie d officine résumé des garanties Régime de prévoyance du personnel non cadre de la pharmacie d officine document non contractuel Régime de prévoyance du personnel non cadre de la pharmacie d officine résumé des garanties

Plus en détail

REGION NORD-PAS DE CALAIS. Conventions de Participation Prévoyance et Santé

REGION NORD-PAS DE CALAIS. Conventions de Participation Prévoyance et Santé REGION NORD-PAS DE CALAIS Conventions de Participation Prévoyance et Santé SOMMAIRE I- Contexte II- Convention de participation Prévoyance III- Convention de participation Santé IV- Modalités de gestion

Plus en détail

r é g i m e DE prévoya n c e et frais de santé

r é g i m e DE prévoya n c e et frais de santé aide à domicile r é g i m e DE prévoya n c e et frais de santé c o n v e n t i o n collective nationale de la branche d e l a i de, de l accompagnement, des soins et des services à domicile Une protection

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3243 Convention collective nationale IDCC : 1504. POISSONNERIE (Commerce de détail, demi-gros et gros)

Plus en détail

MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE

MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE 13, rue de la Mairie 92324 CHATILLON Cedex Tél : 01 42 31 03 03 R.N.M.432 683 787 JUILLET 2008 2 ARTICLE 1 OBJET DE LA GARANTIE Garantie

Plus en détail

Santé actif. Avoir l esprit libre. Partenaire

Santé actif. Avoir l esprit libre. Partenaire Santé actif Avoir l esprit libre Partenaire de : 32 combinaisons pour une formule sur mesure PERSONNALISEZ VOS GARANTIES Renforcez les postes clés : hospitalisation, actes médicaux, dentaire, optique,

Plus en détail

Transport 100 % Médicaments pris en charge à 65 % et à 30 % par le RO Médicaments pris en charge à 15 %

Transport 100 % Médicaments pris en charge à 65 % et à 30 % par le RO Médicaments pris en charge à 15 % Complémentaire santé 2014 Décerné à pour sa gamme aprévactive Formule Mini + Remboursement Régime Obligatoire + Module Médecine de ville M1 Consultations, visites, actes de chirurgie en cabinet médical,

Plus en détail

Garanties santé, prévoyance et assistance

Garanties santé, prévoyance et assistance Unéo, mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la mutualité - Immatriculée au répertoire Sirène sous le n 503 380 081 - Document non contractuel. IMPR JAN12 Garanties santé, prévoyance

Plus en détail

Les partenaires sociaux ont donc décidé de faire évoluer les tarifs pour rétablir l équilibre de ce régime.

Les partenaires sociaux ont donc décidé de faire évoluer les tarifs pour rétablir l équilibre de ce régime. EN PARTENARIAT AVEC Objet : Lettre avenant - Evolution des dispositions du régime d assurance complémentaire Frais de santé de vos salariés non cadres au 01/01/2014. Accord National du 10 juin 2008 modifié

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION CHIRURGIE MATERNITE

NOTICE D INFORMATION CHIRURGIE MATERNITE apgis Institution De prévoyance NOTICE D INFORMATION MALADIE CHIRURGIE CHIRURGIE MATERNITE PERSONNEL CADRE Janvier 2007 En application de la loi Informatique et Liberté, l assuré peut demander communication

Plus en détail

PLAN SALARIÉS - Entreprise. particuliers PROFESSIONNELS entreprises. Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés

PLAN SALARIÉS - Entreprise. particuliers PROFESSIONNELS entreprises. Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés particuliers PROFESSIONNELS entreprises Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés Vous êtes dirigeant d entreprise. Vous choisissez dans le cadre de votre politique sociale de souscrire un

Plus en détail

étudiants et jeunes en formation

étudiants et jeunes en formation TARIFS 2015 INCHANGÉS tarifs 2015 étudiants et jeunes en formation Mutuelle fondée en 1880 par les Compagnons du devoir étudiants et jeunes en formation tarifs 2015 1 le ralliement le sens du devoir pour

Plus en détail

REGLEMENT MUTUALISTE DU REGIME FRAIS MEDICAUX ET CHIRURGICAUX. (Complémentaire santé)

REGLEMENT MUTUALISTE DU REGIME FRAIS MEDICAUX ET CHIRURGICAUX. (Complémentaire santé) MUTUELLE SOUMISE AUX DISPOSITIONS DU LIVRE II DU CODE DE LA MUTUALITE Inscrite sous le numéro de SIREN 384 716 346 REGLEMENT MUTUALISTE DU REGIME FRAIS MEDICAUX ET CHIRURGICAUX (Complémentaire santé) 1

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION 2012

NOTICE D INFORMATION 2012 NOTICE D INFORMATION 2012 Garanties de frais de santé Contrat collectif d assurance à adhésion obligatoire pour la base et facultative pour le régime optionnel Population couverte : ouvrier, employé et

Plus en détail

Couverture Frais de Santé et Prévoyance. dédiée aux franchisés et managés ACCOR. Franchisés

Couverture Frais de Santé et Prévoyance. dédiée aux franchisés et managés ACCOR. Franchisés Couverture Frais de Santé et Prévoyance dédiée aux franchisés et managés ACCOR Franchisés Septembre 2013 LE GROUPE ET SES SERVICES DÉDIÉS AUX FRANCHISÉS ACCOR Le Groupe JP COLONNA - CGAM, créé en 1972,

Plus en détail

TITRE II CONDITIONS PARTICULIERES DE LA NOTICE D INFORMATION INSTITUT MAX VON LAUE PAUL LANGEVIN

TITRE II CONDITIONS PARTICULIERES DE LA NOTICE D INFORMATION INSTITUT MAX VON LAUE PAUL LANGEVIN TITRE II CONDITIONS PARTICULIERES DE LA NOTICE D INFORMATION INSTITUT MAX VON LAUE PAUL LANGEVIN Préretraités Retraités Licenciés Ayants droit de participant retraité décédé pour une durée maximale de

Plus en détail

Entreprises relevant de l annexe 2 Exploitants de lieux, producteurs ou diffuseurs de spectacles de chansons, variétés, jazz et musiques actuelles.

Entreprises relevant de l annexe 2 Exploitants de lieux, producteurs ou diffuseurs de spectacles de chansons, variétés, jazz et musiques actuelles. Convention collective nationale des entreprises du secteur privé du spectacle vivant Le nouveau régime conventionnel de prévoyance des salariés permanents Annexe 2. Entreprises relevant de l annexe 2 Exploitants

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3159 Convention collective nationale IDCC : 2596. COIFFURE ET PROFESSIONS CONNEXES

Plus en détail

ENTREPRISES DU COMMERCE DE GROS RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOS SALARIÉS MÉRITENT LE MEILLEUR

ENTREPRISES DU COMMERCE DE GROS RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOS SALARIÉS MÉRITENT LE MEILLEUR ENTREPRISES DU COMMERCE DE GROS RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOS SALARIÉS MÉRITENT LE MEILLEUR ÉVOLUTION DU CONTEXTE LÉGAL Conformément aux dispositions de la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013,

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Objet du marché n 2015-06

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Objet du marché n 2015-06 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Objet du marché n 2015-06 Contrat Groupe assurance complémentaire santé (Article 40 du Code des marchés publics) MSA ARDECHE DROME LOIRE 29, rue Frédéric

Plus en détail

AVENANT DU 8 SEPTEMBRE 2011

AVENANT DU 8 SEPTEMBRE 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3205 Convention collective nationale IDCC : 2543. CABINETS OU ENTREPRISES DE GÉOMÈTRES EXPERTS, GÉOMÈTRES-TOPOGRAPHES,

Plus en détail

PROTÉGER LA SANTÉ DE VOS SALARIÉS AVANTAGES RÉSERVÉS À L ENTREPRISE ET AUX SALARIÉS

PROTÉGER LA SANTÉ DE VOS SALARIÉS AVANTAGES RÉSERVÉS À L ENTREPRISE ET AUX SALARIÉS PROTÉGER LA SANTÉ DE VOS SALARIÉS AVANTAGES RÉSERVÉS À L ENTREPRISE ET AUX SALARIÉS COMPLÉMENTAIRE SANTÉ COLLECTIVE ASSURER LE REMBOURSEMENT DE VOS DÉPENSES PRÉVOIR LE REMBOURSEMENT DE SES DÉPENSES DE

Plus en détail

Garantie Harmonie Santé Partenaires. Régime général. www.harmonie-mutuelle.fr

Garantie Harmonie Santé Partenaires. Régime général. www.harmonie-mutuelle.fr Garantie Harmonie Santé Partenaires Régime général www.harmonie-mutuelle.fr Votre santé mérite toute notre attention Les avantages de Harmonie Santé Partenaires Le partenariat conclu entre notre mutuelle

Plus en détail

Accès aux formules 1 à 10 sans conditions. Contrat responsable Pas de formalités médicales Aucun délai d attente. Aucune. Fiscalité «Madelin»

Accès aux formules 1 à 10 sans conditions. Contrat responsable Pas de formalités médicales Aucun délai d attente. Aucune. Fiscalité «Madelin» Accès aux formules 1 à 10 sans conditions Aucune Contrat responsable Pas de formalités médicales Aucun délai d attente Fiscalité «Madelin» Aucun délai d attente SANTÉ : 10 niveaux de garantie en complément

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3085 Convention collective nationale IDCC : 16. TRANSPORTS ROUTIERS ET ACTIVITÉS

Plus en détail

Base remboursement. 100,00 61,72 77,15 0,00 psychiatrie Frais d'accompagnement en structure hospitalière (enfant de moins de

Base remboursement. 100,00 61,72 77,15 0,00 psychiatrie Frais d'accompagnement en structure hospitalière (enfant de moins de Montants exprimés en % de la base de remboursement de la Sécurité sociale (BR) ou du Plafond Mensuel Sécurité Sociale (PMSS), y compris, le cas échéant, Remboursement de la Sécurité Sociale (RSS) et dans

Plus en détail

SOMMAIRE. >>>>>>>>>>>>>>DISPOSITIONS GENERALES Mutuelle Vitalité Santé - MVS

SOMMAIRE. >>>>>>>>>>>>>>DISPOSITIONS GENERALES Mutuelle Vitalité Santé - MVS >>>>>>>>>>>>>>DISPOSITIONS GENERALES Mutuelle Vitalité Santé - MVS SOMMAIRE TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES... p.2 Article 1 : OBJET DU CONTRAT... p.2 Article 2 : INTERVENANTS... p.2 TITRE II : L ADHESION...

Plus en détail

BULLETIN DE SOUSCRIPTION

BULLETIN DE SOUSCRIPTION Bulletin Souscription Entreprise Régime Frais de Santé Entreprise Régime Général - TARIF IDF PACA CCN Gardiens, concierges et employés d immeubles IDCC 1043 Votre Entreprise Raison sociale :. N SIRET :.

Plus en détail

PRÉSENTATION DES GARANTIES ET DES TARIFS

PRÉSENTATION DES GARANTIES ET DES TARIFS CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES CENTRES D'HÉBERGEMENT ET DE RÉADAPTATION SOCIALE ET DANS LES SERVICES D'ACCUEIL D'ORIENTATION ET D'INSERTION POUR ADULTE (CHRS) PRÉSENTATION DES GARANTIES ET DES TARIFS

Plus en détail

Votre complémentaire santé collective avec MUTEX

Votre complémentaire santé collective avec MUTEX Convention Collective Nationale des Établissements d Enseignement Privés sous contrat S Votre complémentaire santé collective avec MUTEX AN TÉ ÉTABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT PRIVÉS VOTRE COMPLÉMENTAIRE

Plus en détail