LEMUTUALISTE ÉCOLE HANDICAP. DÉPENSES DE SANTÉ 8 recommandations pour les maîtriser URGENCES Quand c est vital, on n attend pas!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LEMUTUALISTE ÉCOLE HANDICAP. DÉPENSES DE SANTÉ 8 recommandations pour les maîtriser URGENCES Quand c est vital, on n attend pas!"

Transcription

1 DÉPENSES DE SANTÉ 8 recommandations pour les maîtriser URGENCES Quand c est vital, on n attend pas! LEMUTUALISTE ÉCOLE ET HANDICAP N 29 JUIN ,76 TRIMESTRIEL

2 P 4-5 QUOI DE NEUF Votre mutuelle. Toutes les nouveautés. P 6-9 DOSSIER Handicap. Mon cartable et mon clavier braille. P 10 SANTÉ Automédication. Ces médicaments que l on croit inoffensifs. P SANTÉ BRÈVES Vaccination. Moins de piqûres en Invention. Un savon contre le paludisme. P 13 GRAND ANGLE Urgences. Quand c est vital, on n attend pas! P 14 DROIT Médicaments. Pharmacies en ligne. P 5 Le rire médecin, partenariat renouvelé. P 6-9 École et handicap. Ce numéro est accompagné d un dépliant parrainage «Généreuse et sympa». Le Mutualiste ACORIS MUTUELLES : édité par Acoris Mutuelles, régie par le livre II du Code de la Mutualité SIREN N Viaduc Kennedy, CS Nancy Cedex Tél Courriel : Directeur de la publication : Alain Hénin Rédacteur en chef : Philippe Étienne Rédaction locale : Sylvie Boubel Rédacteur en chef délégué : Jean-François Rebeyrol Secrétaire générale de la rédaction : Vanessa Pageot-Françoise Maquette, prépresse : CIEM Dessins : Jef Impression : Maury Imprimeur Tirage : ex. Commission paritaire : 0916 M Prix : 0,76 Abonnement : 4 numéros 2,29 N 29, juin 2013 Dépôt légal à parution. La reproduction des articles de ce numéro est interdite, sauf autorisation expresse du rédacteur en chef. Le Mutualiste est une publication du Réseau des éditeurs de revues (RER). Photo de couverture : Thinkstock. Jacques Grison Le rire médecin Chatsimo Fotolia ANI : UN TSUNAMI POUR NOS MUTUELLES? «L Accord national interprofessionnel (ANI) peut constituer un véritable tsunami pour le marché des complémentaires.» Cette formule empruntée au président du fonds CMU résume le climat d inquiétude qui règne au sein du mouvement mutualiste. Ce texte qui vient d être adopté au Parlement prévoit dans son article 1 la généralisation de la complémentaire santé en entreprise. Nous sommes préoccupés pour l avenir de nos mutuelles. Car nous redoutons que les institutions de prévoyance, qui gèrent la majorité des contrats collectifs, renforcent leur position dominante. Le président de la Mutualité française évoque même l idée d une «concurrence déloyale», les institutions de prévoyance, étant gérées par les mêmes partenaires sociaux que ceux qui font les choix. Autre effet pervers attendu : le choix d un opérateur unique pour l ensemble du territoire national pourrait conduire à aligner les prestations sur les prix les plus hauts observés, comme par exemple en matière de prothèses dentaires Plus globalement, on peut déplorer que cette généralisation de la complémentaire santé ne concerne que les salariés, laissant de côté ceux qui en ont le plus besoin, comme les retraités ou les chômeurs. Un recours sur ce fameux article 1 a été déposé auprès du conseil constitutionnel par un groupe de parlementaires. Souhaitons que la démarche aboutisse favorablement. Nous y serons vigilants, dans un souci de défense des intérêts des mutualistes qui nous font confiance. M. Alain Hénin, président d ACORIS Mutuelles 2

3 C OURRIER DES LECTEURS Le Mutualiste ACORIS MUTUELLES, courrier des lecteurs, 6-8 Viaduc Kennedy, CS Nancy Cedex. Courriel : Étudiant «Mon fils de 18 ans rentre à l université à la rentrée prochaine. Jusqu à présent, il était rattaché en tant qu ayant droit. Peut-on le garder sur notre mutuelle ou doit-il prendre une mutuelle spécifique étudiante?» Laurent B. Vous pouvez conserver votre fils en tant qu ayant droit sur votre mutuelle. Sauf cas particulier, ce rattachement perdure. Lors de l inscription universitaire, votre fils doit spécifier qu il ne souhaite pas souscrire à une complémentaire étudiante. À savoir : bien que l on parle couramment de «mutuelles d étudiants», ces organismes gèrent la part complémentaire (mutuelle) mais également la Sécurité sociale des étudiants (la part obligatoire). Sauf cas particulier, l inscription à ce régime de Sécurité sociale étudiant est obligatoire et permet d être couvert durant l année universitaire. Lors de sa rentrée, votre fils changera de régime Sécu, gratuite pour les moins de 19 ans, payante à partir du 20 e anniversaire (excepté les boursiers et les régimes de Sécurité sociale particuliers). Pour plus de renseignements : assures/droits-etdemarches/par-situationprofessionnelle/ vous-faites-des-etudes Dentaire «Je dois me faire poser une couronne dentaire mais j hésite car je ne sais pas quel montant restera à ma charge. Comment connaître la prise en charge de la sécu et de la mutuelle?» Roger M. Les tarifs conventionnels de la Sécurité sociale, servant de base au remboursement des couronnes (appelées aussi prothèses dentaires) sont bien inférieurs aux prix pratiqués. Le montant restant à votre charge est donc plus ou moins élevé suivant les tarifs du chirurgien-dentiste et de la garantie souscrite. Le praticien a obligation de remettre un devis dès qu il y a dépassement d honoraires. Ce devis doit être transmis au service dentaire d Acoris, 6-8 Viaduc Kennedy à Nancy (Fax ) pour étude et acceptation après avis technique et médical du dentiste conseiller de la mutuelle. Une prise en charge est ensuite établie indiquant le montant des remboursements du régime obligatoire, du régime complémentaire et la somme restant à charge. Deuxième carte mutualiste «Mon mari est souvent en déplacement. Nous souhaitons pouvoir bénéficier d une deuxième carte d adhérent, est-ce possible?» Anne-Marie G. Oui, il vous est possible d obtenir une deuxième carte d adhérent, qui est en fait un duplicata. Il suffit de faire une simple demande auprès de nos agences ou au n Cristal (appel non surtaxé). Cette deuxième carte vous sera envoyée, par courrier, à votre domicile. Elle a la même durée de validité que l originale, utilisable dans les mêmes conditions. Grossesse et franchise médicale «Je suis enceinte et je pensais être exonérée des franchises médicales. Or ce n est pas le cas, pourquoi?» Justine F. Les femmes enceintes sont exonérées des franchises médicales à partir du premier jour du sixième mois de grossesse et jusqu à 12 jours après l accouchement. Jusqu à la fin du cinquième mois de grossesse, seuls les actes médicaux relatifs aux examens obligatoires (échographies ou amniocentèse par exemple) sont exonérés de la franchise. Vous devez, par conséquent, ne pas avoir atteint votre sixième mois de grossesse. Rappelons que la franchise médicale est une somme déduite des remboursements effectués par la caisse d assurance-maladie sur les médicaments, les actes paramédicaux et les transports sanitaires. 3

4 Q UOI DE NEUF Fotolia ACCIDENTS À signaler Lorsque les adhérents ACORIS Mutuelles sont victimes d un accident corporel causé par un tiers et quelle qu en soit sa nature (scolaire, circulation, sportif, de vie privée ), ils n en sont pas responsables. ACORIS Mutuelles, si elle n est pas informée de la nature de ces frais, supporte des sommes importantes en matière de remboursements de soins, hospitalisation, médicaments Or, c est l assurance responsabilité du tiers responsable qui doit prendre en charge l ensemble des frais engagés par l adhérent de la mutuelle. Avoir le bon réflexe, c est signaler à ACORIS Mutuelles que les frais dont on demande le remboursement sont inhérents à un accident non responsable, a fi nque la mutuelle s adresse aux organismes concernés. DÉPENSES DE SANTÉ LES HUIT RECOMMANDATIONS POUR LES MAÎTRISER Nous pouvons tous être ou devenir un consommateur santé responsable. En huit points, voici les bons réflexes à connaître. 1. Optimisez vos remboursements en suivant le parcours de soins coordonnés avec votre médecin traitant, 2. Passez par votre médecin traitant pour toute consultation de spécialistes (sauf pour les moins de 16 ans et les accès directs autorisés), la prise en charge par l Assurance-maladie est, dans ce cas, de 70 % du tarif conventionnel sinon elle sera de 30 %, 3. Privilégiez les médecins qui respectent les tarifs de l Assurancemaladie et ne pratiquent pas de dépassement d honoraires, 4. Optez pour les médicaments génériques qui sont en moyenne deux fois moins chers *. Si vous refusez un médicament générique proposé par votre pharmacien votre reste à charge sera plus important, 5. Faites plusieurs devis pour vos frais d optique que ce soit dans des centres mutualistes ou non, et conservez votre prescription, elle peut vous servir pendant trois ans pour tout renouvellement de verres, 6. Comparez différents devis dentaires pour l implantologie, l orthodontie, les couronnes C est indispensable pour réaliser des économies, 7. Misez sur un réseau de professionnels de santé qui se sont engagés à pratiquer des tarifs modérés. Utilisez les réseaux de Services de soins et d accompagnement mutualiste départementaux qui, à la rigueur d une charte de qualité allient une politique de tarifs modérés : centres de santé, centres optique et d audition, cabinets dentaires, imagerie et biologie médicale, cliniques, pharmacies, matériel médical, 8. Prévention. Faitesvous vacciner contre la grippe, participez aux dépistages organisés des cancers du sein et colorectal, faites un bilan de santé gratuit en vous adressant à votre caisse d Assurance-maladie, faites du sport et mangez équilibré *Source : Thinkstock CARTE VITALE PERDUE Démarches à effectuer En cas de perte de votre carte Vitale, vous devez faire, dans les meilleurs délais, une déclaration de perte auprès de l Assurance-maladie, soit par courrier, soit par Internet. Par courrier, vous devez adresser une déclaration sur l honneur de perte de carte en indiquant votre nom, votre adresse postale, votre numéro de Sécurité sociale, ainsi que le nom et l adresse de votre caisse d Assurance-maladie. N oubliez pas de signer votre déclaration. Par Internet, remplissez le formulaire sur votre compte ameli/rubrique «Mes demandes/ Perte-vol de carte Vitale». Vous recevrez ensuite votre nouvelle carte Vitale sous trois semaines environ. 4

5 Q UOI DE NEUF VIE MUTUALISTE Sept délégués suppléants élus Aliette Clavier, Saint-Ame Alexandre Dupré, Nancy Marcel Fritz, Forbach Lilian Hoff, Dieulouard Didier Lion, Saint-Avold Annie Lorrain, Villers-Les-Nancy Fernand Lorrain, Villers-Les-Nancy RIRE MÉDECIN DON AU PROFIT DE L ASSOCIATION Solidaire et impliquée, ACORIS Mutuelles a souhaité traduire ses valeurs premières par un don de au profit de l association «Le Rire Médecin». FRAIS D ARCHIVAGE ET FORFAIT ADMINISTRATIF Libres ou non d accepter Frais d archivage en radiologie Votre radiologue peut vous demander des frais supplémentaires allant de 3 à 5 pour l archivage de vos examens. Cet archivage sur support informatique remplace les clichés radiologiques traditionnels. Vous êtes libres d accepter ou refuser de régler ce supplément. Cette somme n est pas remboursée par votre caisse de régime obligatoire, ni par votre mutuelle et celle-ci doit faire l objet d un reçu de paiement. Forfait administratif Certaines cliniques mettent en place un forfait administratif de 9. Cette prestation n est pas obligatoire. Vous êtes libre d accepter ou refuser de régler ce forfait. Cette somme n est pas remboursée par votre caisse de régime obligatoire, ni par votre mutuelle et celle-ci doit faire l objet d un reçu de paiement. Un don au profit des enfants hospitalisés. Le chèque remis par Laurent Vennin, trésorier général d ACORIS Mutuelles, représentant le président Alain Hénin, symbolise la solidarité, l une des valeurs fondatrices de la mutuelle. Il a été remis à Caroline Simonds, fondatrice et directrice de l association, dans le cadre de l Hôpital d Enfants de Nancy-Brabois. Pour intégrer encore plus la solidarité et la joie de vivre dans ses actions et démarches, ACORIS Mutuelles se mobilise pour Le Rire Médecin en versant 3 de don pour chaque nouvelle adhésion. Le fruit de cette mobilisation a été remis en présence de Jérôme Goeminne, directeur de l Hôpital d Enfants et de la maternité, le professeur Cyril Schweitzer, chef du pôle enfants et du professeur Pascal Chastagner, chef du service d oncologie pédiatrique. Hôpiclowns L objectif de l association est de faire découvrir ou redécouvrir aux enfants malades que l humour, le rêve et la fantaisie ont leur place à l hôpital. Chaque spectacle personnalisé est une vraie perfusion de bonne humeur pour les enfants et leurs parents, comme pour les soignants. Caroline Simonds a vivement remercié ACORIS Mutuelles précisant «cette somme, on va la transformer en milliers de sourires». Des mots qui résument parfaitement la mission du Rire médecin. Jacques Grison Le rire médecin Jacques Grison Le rire médecin Le rire médecin Ce sont, sur toute la France, 97 comédiens professionnels qui interviennent en duo, au moins deux fois par semaine, dans 40 services pédiatriques de 14 hôpitaux. Chaque année, ce sont ainsi spectacles personnalisés qui sont offerts par les clowns aux enfants hospitalisés. 5

6 ÉCOLE ET HANDICAP Mon cartable et mon clavier À l école, les enfants en situation de handicap sont avant tout et surtout des élèves comme les autres : accès aux savoirs, devoirs, révisions et vie sociale. Si leurs premières années se passent généralement sans encombre, ils décrochent encore trop souvent en secondaire. État des lieux et témoignages. «Mon fils, Raphaël, est rentré à l école à 3 ans comme tous ses petits copains. Pour compenser son handicap moteur, il était aidé par une auxiliaire de vie scolaire (AVS) et cela s est très bien passé. Il était heureux d y aller, il apprenait, jouait. Mais lors de son passage en CP, il fallait se rendre à l évidence : il ne pouvait pas suivre comme les autres enfants, assimiler l écriture et la lecture en une seule année», raconte Adeline. Partager le quotidien de tous les autres élèves Raphaël est aujourd hui en CLIS, une classe pour l inclusion scolaire. Le terme «inclusion» et non «intégration» a été choisi en 2005 (voir encadré en page 8) et marque un tournant : c est l inadaptation de l école qui exclut certains enfants et non le contraire. La CLIS accueille des élèves présentant un trouble mental, auditif, visuel ou moteur au sein d un établissement scolaire. La classe est volontairement réduite 7/8 écoliers encadrée par un professeur spécialisé qui va adapter l apprentissage du programme scolaire à chacun, selon ses capacités. En dehors de cette CHIFFRES CLÉS 6,3 % de progression annuelle dans la scolarisation des jeunes handicapés 2/3 des élèves handicapés sont des garçons classe, les enfants partagent le quotidien de tous les autres élèves : récrés, cantine, certains cours et certaines sorties. «Raphaël a le même rythme que ses frères et sœurs. Il va tous les jours à l école, va à la cantine, fait ses devoirs. Les seules différences sont qu il apprend à écrire sur ordinateur et qu il a des soins prévus en journée avec la kiné ou l orthophoniste», ajoute Adeline. Le dispositif de ces classes perdure au collège et lycée sous le nom d ULIS, unité localisée pour l inclusion scolaire. «Je n aime pas quand on dit handicapée» Au collège/lycée, ce qui pose souci ne sont plus tant les apprentissages que leurs rapports avec les autres : «Au collège, j ai surtout souffert des moqueries des autres élèves. Ce qui est dur, c est quand tout un groupe se retourne contre vous et se moque, tout le temps. Un contre un, on peut encore se défendre, mais là que faire?», s indigne Manon, 16 ans, dysphasique (1). «Et puis, je n aime pas quand on dit handicapée!», objecte-t-elle. D un autre côté, «ils doivent prendre conscience de leur handicap pour avancer, mais sans non plus les stigmatiser car c est très important pour eux d être des ados comme les autres», souligne Henri Delarse, professeur spécialisé et coordinateur en ULIS. 6

7 Photos Fotolia - Thinkstock braille «Brillant en maths» Dans la classe ULIS de Manon, il y a le «trio» des garçons comme le clame Thomas, hyperactif, entouré de Benjamin et de Grégory. Ce dernier est un pro de l informatique qui vient de monter, seul, sa propre société, un site d hébergement sur Internet. «Grégory est en seconde BAC Pro. Il a encore des progrès à faire en français mais c est vrai qu il est très doué en informatique et c est quelqu un qui s intègre très facilement à un groupe. Au contraire, Benjamin, autiste d Asperger, est brillant en maths mais ses relations avec les autres sont difficiles» remarque Henri Delarse. «En ULIS il y a un double enjeu pédagogique où il faut amener chaque élève au meilleur de ce qu il peut donner tout en prenant en compte ses propres difficultés. Les élèves qui sont là sont motivés et s ils réussissent à passer leur BAC Pro, ils ne le doivent qu à eux-mêmes!» constate-t-il. En 2012, les CLIS (école élémentaire) comptaient EN SAVOIR PLUS Comment et avec qui préparer la scolarité de mon enfant? Quand le handicap n est pas diagnostiqué à la naissance, c est souvent en classe maternelle que les premières difficultés sont constatées. Si le parent se pose des questions, il peut en parler avec l établissement scolaire. À la demande de la famille et/ou de l école, une équipe éducative se réunira, composée de l enseignant, de la famille elle-même, voire du médecin et du psychologue scolaires. Le cas échéant, le lien est assuré avec la MDPH (Maison départementale des personne handicapées). L équipe pluridisciplinaire va alors analyser les besoins de l enfant et les retentissements de son handicap sur sa vie scolaire et quotidienne pour proposer les compensations les mieux adaptées à la poursuite de sa scolarité. S appuyant sur le projet de vie de la famille, elle élabore un projet personnalisé de scolarisation (PPS). Celui-ci indique si la scolarisation doit être en milieu ordinaire ou en établissement. Pour le milieu ordinaire, il définit ainsi : Les aménagements nécessaires notamment thérapeutiques, rééducatifs, pédagogiques comme, par exemple, des soins avec un kiné ou un orthophoniste. Le recours à une auxiliaire de vie individuelle ou mutualisée, à plein temps ou à temps partiel Le recours à un matériel pédagogique adapté comme un ordinateur. La MDPH suit l ensemble du dispositif scolaire de l enfant : son parcours, les intervenants et les éventuelles demandes de réexamen de la situation de la part de la famille. De manière générale, si l enfant présente un handicap identifié, les parents doivent contacter la MDPH chargée de l accompagnement des personnes en situation de handicap enfants contre en ULIS, les décrochages ayant souvent lieu entre le collège et le lycée vers 16 ans, à l âge où la scolarité n est plus obligatoire. «Besoin de stabilité et de repères» Pour aider ces élèves dans leur scolarité, l Éducation nationale a créé des postes d auxiliaires de vie scolaire (AVS), elles étaient près de à la rentrée «Nous les aidons dans la compréhension des consignes ou dans la prise de notes par exemple. Mais il faut absolument pérenniser et 7

8 É COLE ET HANDICAP EN SAVOIR PLUS L école pour tous, instaurée par la loi de 2005 La loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, pose les fondations d un véritable droit aux études pour tous les enfants en situation de handicap quel que soit leur lieu d études. On passe d une logique de cas par cas, aléatoire, à une égalité d accès quel que soit le lieu du territoire. Depuis 2005 la scolarisation des jeunes handicapés a progressé annuellement de 6,3 % en moyenne. De gauche à droite : Grâce au dispositif des ULIS, Grégory, Thomas et Benjamin poursuivent leur scolarité au lycée et comptent bien décrocher leur Bac Pro. professionnaliser les AVS car nous travaillons avec des enfants qui ont besoin, plus que d autres, de stabilité et de repères», souligne Isabelle, ancienne AVS. En effet, la moitié des postes d AVS sont des contrats précaires, sans exigence de qualification. «Il serait aussi utile de redistribuer le temps des AVS sur le temps extrascolaire comme l aide aux devoirs. Car la rédaction de textes, de notes ou la production de schémas est aussi difficile voire plus que de suivre un cours», souligne Éric Chenut, secrétaire général de l association Droit au Savoir. «Le rendre autonome» Tous les élèves en situation de handicap ne sont pas tous orientés en CLIS ou en ULIS. Certains restent scolarisés dans leur classe lambda, suivent un parcours classique, simplement avec quelques aménagements : un ordinateur, un clavier braille, une AVS pour la prise de note, etc. «Il faut aider l enfant sans l assister. C est très important de le rendre autonome car personne ne l aidera à ses Après un master en informatique (Bac+5) Yohan Guerrier, 26 ans, est aujourd hui en doctorat en interaction homme-machine appliqué au handicap au sein du laboratoire d automatique, de mécanique et d informatique industrielles et humaines. Le Mutualiste. Vous souvenez-vous de votre première rentrée scolaire? Yohan Guerrier. Ma première année de maternelle s est très mal passée : l institutrice ne voulait pas me prendre car elle disait ne pas être formée pour les handicapés. Mes parents m ont changé d école. Tout le corps enseignant s est alors mobilisé pour ma réussite scolaire. Ils ont mis en place un système de roulement avec les élèves de ma classe : à tour de rôle, chaque écolier se mettait à côté de moi afin de m aider. Cela favorisait mon intégration. Et pour leur prouver examens ou dans la vie professionnelle. Un lycéen malvoyant par exemple n a plus besoin d une AVS à plein temps pour prendre des notes car il aura déjà appris à se débrouiller seul», témoigne Éric Chenut. A contrario d autres élèves, dont le handicap est trop lourd, seront accueillis dans un IME, un Institut médico-éducatif, où la continuité pédagogique est assurée par des enseignants de l Éducation nationale. Si depuis la loi de 2005 la scolarisation des enfants en situation de handicap a franchi un cap, il y a encore beaucoup à faire, à construire et à faire évoluer et en premier lieu le regard des autres. Vanessa Pageot-Françoise NDLR : tous les prénoms des enfants et des parents ont été changés. (1) La dysphasie est un trouble de l apprentissage du langage dû à des lésions des centres nerveux. 8

9 É COLE ET HANDICAP YOHAN GUERRIER, TÉTRAPLÉGIQUE ET ÉTUDIANT CHERCHEUR «Je me bats tous les jours pour montrer à tous que le handicap n est pas synonyme d échec» Yohan Guerrier est aujourd hui en doctorat, travaillant sur la création d un logiciel d aide aux personnes handicapées. Son parcours scolaire ne s est pas fait sans embûches, mais il s est battu sans relâche. que j étais comme eux, je faisais volontairement des bêtises! L. M. Avez-vous eu le soutien d une auxiliaire de vie scolaire (AVS)? Y. G. Au cours de ma scolarité j ai eu seulement 3 AVS pour la prise de notes (mes deux terminales scientifiques et ma première année de DUT*). Cela a été très compliqué avec la première car elle venait irrégulièrement, n était pas toujours là avec moi en cours Heureusement, les deux autres étaient professionnelles et formées. Elles m ont aidé à mûrir et je les remercie. L une d entre-elle m a accompagné lors de la première année en DUT* car l établissement finançait exceptionnellement cette aide. Je ne trouve pas normal qu après le Bac on ne puisse plus avoir d auxiliaire de vie scolaire. Sans mes camarades, je n aurais sûrement pas pu continuer mes études supérieures. L. M. Quels ont été les principaux obstacles contre lesquels vous avez dû vous battre? Y. G. La première difficulté a été de prendre des notes seul pendant quasiment toute ma scolarité. J ai aussi rencontré des profs qui ont eu peur de mon handicap avec des réflexions blessantes comme ce professeur qui m a demandé si je savais lire alors que j étais en Bac +3! Pour arriver à ce niveau d études, j ai dû me battre avec l aide de ma famille. Car pour beaucoup, les personnes handicapées n ont pas à faire d études car elles n auront pas de travail. Je leur prouverai le contraire! Je me bats tous les jours pour montrer à tous que le handicap n est pas synonyme d échec. L. M. Quels conseils donneriez-vous aux parents ou aux enfants qui se battent pour être scolarisés en milieu scolaire dit «normal»? Y. G. il ne faut pas abandonner face aux esprits étroits car sur le chemin de la réussite, vous rencontrerez forcément des personnes de bonne volonté qui vous aideront. Propos recueillis par Vanessa Pageot-Françoise * Diplôme universitaire de technologie. Les associations à contacter Aide-handicap École : , ce numéro, mis en place par l Éducation nationale, apporte des réponses aux familles concernées par le handicap d un enfant. Service ouvert du lundi au vendredi de 9 h à 17 heures. Prix d un appel local. Fédération des APAJH, association pour adultes et jeunes handicapés : Tél. : L association édite tous les ans un guide pratique et complet en vente sur leur site ou aux éditions Prat (23,35 ) FNASEPH, Fédération nationale des associations au service des élèves présentant une situation de handicap : FNDV, fédération nationale d associations de parents d enfants déficients visuels : Tél. : FNSF, Fédération nationale des sourds de France : Tél. : UNAPEI, union nationale des associations de parents et amis de personnes handicapées mentales : www. unapei.org. Tél. : Association des paralysés de France : Tél. : L espace «Jeunes» de l association relaie les blogs de délégations jeunes régionales. Association Droit au Savoir, pour la scolarisation des jeunes après 16 ans : Tél. : , le lundi, mardi, jeudi, vendredi de 10 h à 12 heures. 9

10 S ANTÉ AUTOMÉDICATION CES MÉDICAMENTS QUE L ON CROIT INOFFENSIFS Il est convenu à tort dans l opinion publique que les médicaments en vente libre sont sans danger. Pourtant ces produits, comme le paracétamol ou les décongestionnants nasaux, peuvent présenter des risques si les indications ne sont pas respectées avec des conséquences parfois tragiques. L e savez-vous? Au-delà de 4 grammes quotidiens, le Doliprane ou ses équivalents devient toxique pour le foie. «Les médicaments sont devenus des produits de consommation courante pour beaucoup le paracétamol est un produit banal et anodin» constate Bernard Champanet, président de l Union régionale des professionnels de santé pharmaciens de Midi-Pyrénées. Le paracétamol est présent dans plus de 200 spécialités aux noms divers. Il est donc impératif mais c est valable pour toute automédication de lire attentivement les notices pour éviter un surdosage accidentel. Selon les autorités sanitaires, le paracétamol tue chaque année six personnes en France Récemment, l Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a publié une mise en garde sur les risques potentiels de certains médicaments antirhume soulignant «une persistance d effets indésirables cardiovasculaires et neurologiques exceptionnels mais graves». En ligne de mire, les spécialités orales à base de pseudoéphédrine, en bonne place dans les rayonnages des pharmacies : Dolirhume, Humex rhume, Actifed rhume, Nurofen rhume, etc. Il est recommandé de respecter la posologie journalière et la durée maximale d utilisation de 5 jours, de ne pas les utiliser chez l enfant avant 15 ans et de ne pas associer ces médicaments entre eux. La panoplie de l automédication est vaste «Tous les médicaments ont des effets secondaires et sont potentiellement dangereux. Il faut toujours évaluer le rapport bénéfices/risques*» prévient Bernard Champanet. Aussi, en cas de traitement pour une maladie chronique (diabète, cancer, hypertension ), pas d automédication avant d avoir demandé à son médecin quels médicaments utiliser sans risques. Un malade traité par anticoagulants qui prend, pour un mal de tête, 2 ou 3 g d aspirine, peut déclencher une hémorragie gravissime. Avec la même dose d aspirine, un diabétique traité par un hypoglycémiant peut faire un coma hypoglycémique. Autres effets indésirables liés à l automédication : les troubles intestinaux dus à l abus de laxatifs, les migraines paradoxalement provoquées par l abus d analgésiques, la prise de pansements gastriques qui vont freiner l absorption d autres médicaments pris pour traiter une maladie chronique. La panoplie de l automédication est vaste. Alors comment bien choisir? Le pharmacien doit être l interlocuteur de choix. Mais encore faut-il que le patient «précise au pharmacien quels médicaments il prend déjà afin d éviter toute interaction médicamenteuse» souligne Bernard Champanet. Ne pas hésiter non plus à demander conseil à son médecin. Une brochure de conseils pratiques en matière d automédication est téléchargeable sur le site à la rubrique «publications». J.-F. Rebeyrol (*) Évaluation entre l amélioration de santé que peut apporter un médicament donné et les risques, la nocivité éventuelle de ce même médicament. Les 5 règles d or de l automédication 1. N utilisez pas des médicaments antérieurement prescrits, conservés dans votre pharmacie. 2. Ne consommez pas de médicaments fournis par un tiers. 3. Lorsque vous achetez un produit sans ordonnance, indiquez au pharmacien les médicaments que vous prenez déjà. 4. Informez votre médecin de vos allergies médicamenteuses et les éventuels traitements prescrits par un autre praticien, un spécialiste par exemple. 5. Lisez attentivement la notice du médicament que vous allez prendre : respectez la prescription, la posologie, la durée du traitement (source : Agence nationale de sécurité du médicament) 10 Sante_ indd 10 17/05/13 12:36

11 S ANTÉ VACCINATION MOINS DE PIQÛRES EN 2013 oins d injections pour les nourrissons et des rappels à âge fixe pour les adultes, Mc est ce que préconise le nouveau calendrier vaccinal. La première simplification touche le vaccin contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la polio, l Hépatite B et le HIB. Au lieu de trois vaccins plus un rappel, l enfant n a plus que deux doses et son rappel. Le deuxième changement concerne le ROR (rougeole, oreillons et rubéole). Le nombre de vaccins reste le même mais ils sont désormais à âge fixe : une dose à 12 mois et la seconde entre 16 et 18 mois. Dans le calendrier vaccinal précédent, les piqûres différaient selon le mode de garde (collectif ou individuel) des enfants. Enfin, les adultes gagnent aussi en praticité. Les rendez-vous vaccinaux ont lieu à âge fixe : 25, 45 et 65 ans puis tous les 10 ans au-delà. Le nouveau calendrier vaccinal est disponible sur le site du ministère de la Santé : Thinkstock La fabrique à menus En panne d idée pour le repas de ce soir? Le site propose des menus équilibrés avec la liste de course et la recette attachées. Ces menus sont personnalisables : nombre de personnes, déjeuner ou dîner, repas express ou non, avec ou sans entrée. Les menus s affichent ensuite jour par jour : œufs brouillés aux poivrons, poulet chasseur, croustillants aux pommes et au comté, compote maison Un site fonctionnel et agréable, où les idées de repas respectent à la fois la diversité, le goût et le budget. Seul bémol, les menus, établis pour le plus grand nombre peuvent ne pas être adaptés aux personnes qui suivent un régime particulier (sans sel, sans gluten, etc.). Thinkstock Le professeur Pourquoi Pourquoi ne pas bronzer entre 12 heures et 16 heures? Pourquoi faut-il mettre de la crème solaire toutes les deux heures? Si les réponses semblent évidentes, les méfaits du soleil sont encore trop souvent sous-estimés nouveaux cas de mélanomes cutanés, forme la plus grave du cancer de la peau, ont été enregistrés en 2011 (source InVS). Pour expliquer ces dangers le ministère de la Santé reconduit son opération «Le professeur Pourquoi» à travers des informations pédagogiques au bord de la mer ou dans les clubs de plage pour enfants. Un bio-rein La revue Nature Medecine relaie la création d un «bio-rein» par des chercheurs américains, une avancée importante dans la lutte contre l insuffisance rénale. L équipe scientifique d outre- Atlantique a recréé un rein et l a transplanté sur des rats. Le prototype démontrerait qu un «bio-rein» peut fonctionner. L objectif est d aider les millions de personnes souffrant d insuffisance rénale dont la vie est gâchée par les dialyses, qui «pourraient en théorie recevoir de nouveaux organes dérivés de leurs propres cellules». L alcool et l hôpital L alcool est la première cause d hospitalisation en France, c est ce que révèle un rapport de la Société française d alcoologie. Environ Français sont ainsi hospitalisés chaque année pour des comas éthyliques, des hépatites, des cirrhoses ou des troubles psychiques. Ce nombre a augmenté de 30 % les trois dernières années. Autre chiffre inquiétant, l augmentation de 80 % en trois ans des «séjours courts» à l hôpital, qui concerne de plus en plus les femmes et les jeunes. Les hospitalisations liées à l alcool sont deux fois plus nombreuses que celles causées par le diabète ou les maladies cardio-vasculaires. Thinkstock 11 Sante_ indd 11 17/05/13 12:37

12 S ANTÉ INVENTION UN SAVON CONTRE LE PALUDISME U n savon anti-moustiques contre le paludisme, c est le projet de deux étudiants de l Institut international d ingénierie de l eau et de l environnement au Burkina Faso. Leur «Faso soap» vient de remporter deux prix de l université de Berkeley en Californie : le premier prix de l innovation de $ et le premier prix du public à 1500 $. Moctar Dembélé et Gérard Niyondiko, les deux étudiants à l origine de ce projet, pourront ainsi financer la suite de leurs travaux. Fabriqué avec des produits locaux, dont de la citronnelle, du karité et des ingrédients gardés secrets, ce savon, utilisé pour se laver ou pour la lessive, repousserait les moustiques et tuerait les larves dans les eaux stagnantes. Il sera vendu 46 centimes d euros. Son enjeu est énorme : environ personnes meurent du paludisme chaque année, en grande majorité des enfants de moins de 5 ans. En Afrique Subsaharienne, un enfant meurt du paludisme chaque minute. Deux fois trop de sel Selon l Organisation mondiale de la santé (OMS), les Européens consomment deux fois trop de sel : 8 à 11 grammes par jour. Or, la réduction à 5 grammes par jour diminuerait les accidents vasculaires cérébraux de 24 % et les maladies coronariennes de 18 %. Environ 70 à 75 % de la teneur en sel consommée sont cachés dans les aliments industriels : plats préparés, soupes, pain, fromage Certaines chaînes de restauration rapide et d autres restaurants constituent aussi une source importante de produits riches en sel. Pour les enfants, l OMS rappelle qu aucune quantité de sel ne doit être rajoutée à l alimentation des nourrissons de 0 à 9 mois et sa consommation ne doit pas dépasser 2 grammes pour les moins de trois ans. (Source : OMS.) Thinkstock Livre tisane Des tisanes comme remèdes santé : soulager l insomnie ou la constipation, améliorer le tonus, lutter contre les affections hivernales L ouvrage Des tisanes et des maux est découpé en trois parties : la production française, les grandes plantes incontournables (aubépine, gentiane, romarin, tilleul, verveine ) et les tisanes à faire soi-même. Chaque plante est décortiquée afin de l utiliser à bon escient : partie utilisée, période de récolte, mode de préparation, propriétés, contre-indications, etc. Des tisanes et des maux, du docteur Joanny, éditions De Borée, 12,90. Un Smartphone en braille Un téléphone portable capable d afficher des motifs en braille! C est l invention de Sumit Dagar, ingénieur indien, qui a présenté son invention au journal Times of India. Il travaille depuis trois ans sur un écran tactile dont les petits picots directement intégrés à l appareil, sont capables de remonter et de descendre afin de restituer les informations. La modification du relief de ces aspérités permet ainsi la formation de formes, d images ou encore de cartes en braille. Son concepteur espère proposer une première version en 2013 et une commercialisation en Donner son sang en vacances Le 14 juin, c est la journée mondiale du don du sang, l occasion de sensibiliser et de mobiliser de nouveaux donneurs. Ce sont dons qui sont nécessaires chaque jour pour les transfusions sanguines (accidentés, accouchements, interventions chirurgicales) mais aussi pour les malades (leucémies, cancers). Or la période estivale est toujours classée rouge : les donneurs réguliers sont en congés mais les besoins, eux restent les mêmes voire augmentent. L Établissement français du sang (EFS) lance en juillet/août, des collectes de sang sur les lieux de vacances et en particulier aux bords de mer. Lieux des collectes au , (appel gratuit depuis un poste fixe) ou sur 12

13 G RAND ANGLE URGENCES QUAND C EST VITAL, ON N ATTEND PAS! Le docteur François Braun, chef du service des urgences adultes à l hôpital de Mercy (CHR Metz-Thionville) en Moselle rappelle les consignes en cas d urgence. P résent lors du Forum ACORIS Mutuelles «Moi et ma santé», le chef du service des urgences de Mercy a conseillé les nombreux participants sur les gestes de premiers secours. 15, 18 ou 112 appelez! Dans tous les cas d urgence, n hésitez pas, appelez le 15, 18 ou 112. Le 15 pour le Samu, le 18 pour les pompiers et le 112, numéro d appel unique européen pour les Français circulant en Europe ou pour les étrangers circulant en France. Ces trois numéros sont gratuits depuis un téléphone fixe ou portable. Au bout du téléphone, des professionnels de l urgence médicale déterminent le degré d urgence de l intervention. Leurs trois mots d ordre : qualifier, agir, orienter. Ce qu il faut dire au téléphone Au bout du fil, un médecin régulateur à l écoute vous guide. Indiquez vos adresse et numéro de téléphone, dites qui est la personne concernée, son âge, décrivez les circonstances de l accident. Pendant que vous parlez au médecin régulateur, les secours partent déjà à votre rencontre! 99 % des appels sont décrochés en moins d une minute. Le Samu est un service hospitalier Sa mission est une écoute médicale permanente, qui donne la réponse la plus adaptée à l appel, dans les délais les plus brefs. Le Samu coordonne la disponibilité des moyens d hospitalisation, l organisation du transport et de l accueil hospitalier et il participe à l élaboration et au déroulement des plans de secours. Le Smur (Service mobile d urgence et de réanimation) est un service de réanimation déplacé sur les lieux. Sa mission est la prise en charge, sur place, des détresses médicales en apportant les soins et stabilisation de la personne avant et pendant son transport vers l hôpital. Les pompiers Leurs missions sont le secours à personnes, les incendies et certaines interventions spécialisées comme les fuites de gaz, les risques d effondrements, les interventions en montagne ou en milieu aquatique, etc. Les urgences de l hôpital de Mercy 4 médecins, 3 internes et au total plus de 120 personnels non médicaux accueillent les patients. Selon le degré d urgence de la situation, le patient est dirigé soit vers un circuit «long» (opération, examens poussés ) menant à l hospitalisation, soit vers un circuit «court» où après consultation et examens complémentaires, il rentrera chez lui. Alors si vous pensez que c est urgent, n attendez pas, appelez! Se former aux gestes de premiers secours. Aujourd hui, moins de 40 % de la population française est formée aux gestes de premiers secours. La formation, appelée PSC1, dure entre 7 et 8 heures et coûte entre 50 et 60 euros. Elle permet à tous, à partir de 10 ans, de sauver des vies, celles d inconnus mais aussi celles de ses proches lors d un accident de la vie courante. Plusieurs organismes sont agréés pour cette formation comme la Croix Rouge, la Protection civile, la Fédération française de sauvetage et de secourisme, les pompiers, la Croix Blanche ou l Ordre de Malte. N attendez pas, formez-vous! 13

14 D ROIT MÉDICAMENTS PHARMACIES EN LIGNE D epuis le début de l année, les pharmaciens* peuvent vendre des médicaments sur Internet. Seuls les médicaments non soumis à une prescription médicale peuvent être commercialisés en ligne. L Ordre national des pharmaciens s inquiète des dérives de consommation du médicament comme n importe quel bien marchand alors que «toute substance active contenue dans les médicaments est à la fois vecteur de santé et facteur de risque». Il rappelle les données de l Organisation mondiale de la santé (OMS) qui estime qu environ 50 % des médicaments vendus sur Internet dans le monde sont des médicaments falsifiés (médicaments contrefaits, médicaments non autorisés ). «Aussi, si vous choisissez de vous procurer des médicaments sur Internet, vérifiez que le site sur lequel vous vous rendez est autorisé». Les sites français autorisés doivent contenir les coordonnées de l Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et les liens vers les sites de l Ordre national des pharmaciens et du ministère de la Santé. *Etablis en France. ALZHEIMER Un nouveau site Internet pour les aidants Des conseils pour la toilette, les repas, l aménagement du logement, des liens, des vidéos le nouveau site Internet fourmille d informations pour les personnes qui s occupent de leur proche, atteint de la maladie d Alzheimer ou de troubles apparentés. Ce site, gratuit et libre d accès, repose sur des vidéos pédagogiques qui guident l aidant dans ses gestes quotidiens : comment l aider pour les transferts? Comment réagir face aux troubles du comportement? Comment l occuper? Quand contacter des professionnels? RETRAITE Revalorisation Les pensions de retraite sont revalorisées de 1,3 % depuis le 1 er avril dernier. Cette augmentation se base sur la prévision d inflation hors tabac de 1,2 % pour Les valeurs des points de retraite de l Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés (Arrco) et LOYERS IMPAYÉS «SOS impayés de loyers» est le numéro d appel gratuit de l Agence nationale pour l information sur le logement (Anil), le Ce service permet aux locataires en situation d impayés ou aux bailleurs dont le locataire ne paie plus son loyer, de connaître leurs droits et les démarches à effectuer selon leur situation et le stade de la procédure. L Anil fait le point avec le particulier sur sa situation, le conseille sur les solutions existantes et l oriente vers les organismes compétents : départements, préfectures, caisses d allocations familiales, centres communaux d aide sociale, associations, etc. Thinkstock de l Association générale des institutions de retraite complémentaire des cadres (Agirc) ont été, eux aussi revalorisées respectivement de 0,8 % et 0,5 %. Enfin, le minimum vieillesse a été également revu à la hausse de 1,3 % au 1 er avril. ASSURANCE-MALADIE Vérifier ses remboursements de son portable L Assurance maladie lance une nouvelle application gratuite sur les téléphones type Smartphone, Androïd et Iphone. Appelée «Mon compte assuré», elle permettra de consulter directement, depuis son portable, tous ses remboursements santé et leurs détails. Cette application permettra aussi d avoir accès à ses données personnelles, de les modifier si besoin et à localiser la caisse d Assurance-maladie la plus proche. Thinkstock 14

15 Offre valable pour l achat d une monture issue d une sélection de produits de la gamme Ray-Ban, équipée de 2 verres unifocaux organiques durcis (-5/+5 cyl de 0,25 à 2,00 sphère + cylindre = 5) indice 1.5, blancs ou teintés catégorie 3 (brun, gris ou gris US). Offre valable jusqu au 31 août 2013, dans les magasins participant à l opération et dans la limite des stocks disponibles. Non cumulable avec d autres offres, promotions et avantages. **Voir conditions en magasin. Photos non contractuelles. VISAUDIO SAS-RCS Paris B au capital social de euros.. Découvrez l univers légendaire de Ray-Ban avec notre sélection de montures optiques et solaires. Pour profiter pleinement de la période estivale, protégez efficacement vos yeux contre les rayons UV avec les verres polarisants **. Ils atténuent l éblouissement dû à l effet de réverbération de la lumière et sont particulièrement conseillés pour les activités nautiques ou en voiture. Votre confort visuel en sera nettement amélioré et votre vision plus contrastée! Vous pouvez également bénéficier de verres progressifs ** blancs ou teintés selon votre choix (voir conditions auprès de votre opticien).

16 SOLIDAIRE ET ENGAGÉE, MA MUTUELLE SANTÉ! Plus on est nombreux, plus on est fort! Fiers d aider le Rire Médecin Mon conseiller, il me connaît Acoris Mutuelles redonne le sourire aux enfants malades en soutenant Le Rire Médecin. À chaque nouvelle adhésion, 3 sont reversés à l association. Avec Acoris Mutuelles, tout au long de ma vie! Acoris Mutuelles accompagne et prend soin de ses adhérents tout au long de leur vie : santé, épargne, retraite, prévoyance, établissements de soins à Saint-Max, Pulnoy et Baccarat. Acoris Mutuelles soutient ses adhérents, même dans les moments difficiles, grâce à des interlocuteurs en proximité et à l écoute. C est signé avril 2013 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N SMUTIE-SMACIV MUCIM-STANISLAS MUTUELLE DE FRANCHE-COMTÉ PLUS DE 20 AGENCES EN LORRAINE ET EN FRANCHE-COMTÉ acorismutuelles.fr

Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé

Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé Forfait 18 euros Parodontologie Auxiliaires médicaux Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé SOMMAIRE P. 3 A quoi sert une

Plus en détail

VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C

VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C LA CMU-C EST VALABLE CHEZ TOUS LES PROFESSIONNELS DE SANTÉ. En cas de refus de soins, contactez : votre organisme d assurance maladie ; le conseil départemental de l Ordre des médecins : www.conseil-national.medecin.fr

Plus en détail

couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C

couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C Juillet 2015 VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU COMPLÉMENTAIRE Vous avez de faibles ressources et à ce

Plus en détail

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs En urgence, en consultation, en hospitalisation, que payerez-vous? Quels frais

Plus en détail

INDÉPENDANTS Une nouvelle gamme santé MARSEILLE Centre dentaire ouvert à tous LEMUTUALISTE ÉCOLE HANDICAP N 37 JUIN 2013 0,76 TRIMESTRIEL

INDÉPENDANTS Une nouvelle gamme santé MARSEILLE Centre dentaire ouvert à tous LEMUTUALISTE ÉCOLE HANDICAP N 37 JUIN 2013 0,76 TRIMESTRIEL INDÉPENDANTS Une nouvelle gamme santé MARSEILLE Centre dentaire ouvert à tous LEMUTUALISTE ÉCOLE ET HANDICAP N 37 JUIN 2013 0,76 TRIMESTRIEL Thinkstock P 4-5 QUOI DE NEUF Votre mutuelle. Toutes les nouveautés.

Plus en détail

[ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] amille & santé. ... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles. L assurance n est plus ce qu elle était.

[ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] amille & santé. ... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles. L assurance n est plus ce qu elle était. [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS amille & santé... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles L assurance n est plus ce qu elle était. [ famille & SANTÉ ] Famille & Santé, toutes les

Plus en détail

La franchise médicale en pratique

La franchise médicale en pratique Information presse le 26 décembre 2007 La franchise médicale en pratique La franchise médicale s applique à partir du 1 er janvier 2008 sur les boîtes de médicaments, les actes paramédicaux et les transports

Plus en détail

Comment m informer au mieux?

Comment m informer au mieux? Comment m informer au mieux? ( $,5 e0(17 &203/ $17e 6 BIEN GÉRER MA SANTÉ AVEC LA CMUC Je me connecte sur J appelle un conseiller de ma caisse d assurance maladie pour être accompagné(e) dans mes démarches

Plus en détail

Bonjour et bienvenue sur le module «complémentaire santé» des ateliers d arts.

Bonjour et bienvenue sur le module «complémentaire santé» des ateliers d arts. Bonjour et bienvenue sur le module «complémentaire santé» des ateliers d arts. La chambre a négocié pour vous des tarifs préférentiels avec le cabinet Jadis pour vous proposer 4 niveaux de garantie. -

Plus en détail

[ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS. esponsabilis santé. ... une solution économique et protectrice. L assurance n est plus ce qu elle était.

[ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS. esponsabilis santé. ... une solution économique et protectrice. L assurance n est plus ce qu elle était. [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS esponsabilis santé... une solution économique et protectrice L assurance n est plus ce qu elle était. [ responsabilis SANTÉ ] Responsabilis Santé, la complémentaire

Plus en détail

OFFRE DUO Avec nous, en santé comme en prévoyance, votre protection va vraiment plus loin!

OFFRE DUO Avec nous, en santé comme en prévoyance, votre protection va vraiment plus loin! OFFRE DUO Avec nous, en santé comme en prévoyance, votre protection va vraiment plus loin! 45% des agents des départements et régions ont déjà choisi nos trois mutuelles professionnelles. 7 bonnes raisons

Plus en détail

Mes Indispensables SMERAG

Mes Indispensables SMERAG Sécu étudiante & Mutuelle Mes Indispensables Année universitaire 2015-2016 La et moi 617 Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire

Plus en détail

SANTÉ 2012 LES PROPOSITIONS DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE. Face au problème de l accès aux soins, des solutions existent.

SANTÉ 2012 LES PROPOSITIONS DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE. Face au problème de l accès aux soins, des solutions existent. SANTÉ 2012 LES PROPOSITIONS DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE Face au problème de l accès aux soins, des solutions existent. Dans la France de 2012, de plus en plus de Français doivent renoncer à des soins ou

Plus en détail

o santé Le secret d une complémentaire moins chère : des garanties essentielles, pas de superflu, 100% en ligne [ Santé ] [ Prévoyance profession

o santé Le secret d une complémentaire moins chère : des garanties essentielles, pas de superflu, 100% en ligne [ Santé ] [ Prévoyance profession PERSONNES [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS [ Santé ] [ Prévoyance profession [ Prévoyance particulier o santé [ Mobilité ] [ Assurance de prêt ] [ Patrimoine ] Le secret d une complémentaire moins

Plus en détail

SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE MON COUPLE. MA Protection Sociale ESSENTIELLE ET DURABLE! APICILPARTICULIERS EXCLUSIVITÉ APICIL

SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE MON COUPLE. MA Protection Sociale ESSENTIELLE ET DURABLE! APICILPARTICULIERS EXCLUSIVITÉ APICIL SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE MON COUPLE MA Protection Sociale ESSENTIELLE ET DURABLE! EXCLUSIVITÉ APICIL APICILPARTICULIERS MA PROTECTION SOCIALE Pour MON couple, une BONNE couverture sociale, c est Me garantir

Plus en détail

Offre santé 2014 FGMM-CFDT

Offre santé 2014 FGMM-CFDT SOMILOR - HARMONIE MUTUELLE Offre santé 2014 FGMM-CFDT Réservée aux adhérents régime général La FGMM-CFDT a négocié pour vous une complémentaire santé groupe SOMILOR-HARMONIE MUTUELLE. Bénéficiez de tous

Plus en détail

Mes Indispensables SMERAG

Mes Indispensables SMERAG Sécu étudiante & Mutuelle Mes Indispensables Année universitaire 2014-2015 La et moi 617 Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire

Plus en détail

ssentielis santé ... assurez votre santé pour l essentiel et réalisez jusqu à 50 % d économies* [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS

ssentielis santé ... assurez votre santé pour l essentiel et réalisez jusqu à 50 % d économies* [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS ssentielis santé... assurez votre santé pour l essentiel et réalisez jusqu à 50 % d économies* * Selon étude effectuée en septembre 2010, sur la base des tarifs TTC

Plus en détail

amille & santé ... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS

amille & santé ... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS amille & santé... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles L assurance n est plus ce qu elle était. [ FAMILLE & SANTÉ ] Garanties Votre famille bien

Plus en détail

Vous bénéficiez de la CMU complémentaire

Vous bénéficiez de la CMU complémentaire vous guider Particuliers Partenaires Vous bénéficiez de la CMU complémentaire n Mode d emploi www.msa.fr Vous avez de faibles ressources et, à ce titre, vous bénéficiez de la couverture maladie universelle

Plus en détail

go santé Le secret d une complémentaire moins chère : des garanties essentielles, pas de superflu, 100% en ligne [ Santé ] [ Prévoyance profession

go santé Le secret d une complémentaire moins chère : des garanties essentielles, pas de superflu, 100% en ligne [ Santé ] [ Prévoyance profession PERSONNES [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS [ Santé ] [ Prévoyance profession [ Prévoyance particulier go santé [ Mobilité ] [ Assurance de prêt ] [ Patrimoine ] Le secret d une complémentaire moins

Plus en détail

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES La présente convention est conclue entre : AMILOR Association des Missions Locales de Lorraine 10 rue Mazagran BP 10676 54063 Nancy Cedex Représentée par Gilles DEVRET

Plus en détail

La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e

La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e Comment fonctionne la prise en charge à 100 %? Quels sont les avantages pour vous? À quoi vous engagez-vous? Comment êtes-vous

Plus en détail

GROUPE PASTEUR MUTUALITÉ

GROUPE PASTEUR MUTUALITÉ JEUNES PROFESSIONNELS Pour étudier en toute sérénité, j ai choisi GROUPE PASTEUR MUTUALITÉ PACK SENOÏS* Et aussi des... GARANTIES À LA CARTE Responsabilité Civile et Protection Juridique Professionnelles

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

L ASSURANCE MALADIE EN LIGNE

L ASSURANCE MALADIE EN LIGNE BIEN GÉRER MA SANTÉ AVEC L ACS Ce que l Assurance Maladie fait pour moi L Assurance Maladie me permet de bénéficier de l Aide pour une complémentaire santé : l ACS. Des offres et des services pour m accompagner

Plus en détail

Améliorez vos garanties collectives!

Améliorez vos garanties collectives! Améliorez vos garanties collectives! BTP SANTÉ AMPLITUDE Amélioration de vos garanties. Ajout de bénéficiaires. SURCOMPLÉMENTAIRE INDIVIDUELLE PARTICULIERS SALARIÉS Vous bénéficiez d un contrat collectif

Plus en détail

GARANTIES. Étudiants NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE

GARANTIES. Étudiants NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Étudiants NOUS SOMMES PARCE BIEN QUE PLACÉS VOUS ÊTES POUR PLUS VOUS QU UN COMPRENDRE MÉDECIN, NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Étudiants 5 raisons de choisir la Mutuelle du Médecin Une

Plus en détail

SANTÉ PRÉVOYANCE PRÉVENTION

SANTÉ PRÉVOYANCE PRÉVENTION COLLEGIO Vous êtes une entreprise de moins de 50 salariés? Quelque soit votre secteur d activité ou votre implantation géographique, la gamme COLLEGIO vous est destinée. Avec ses cinq niveaux de protection

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS)

CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS) CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS) ENTRE : Monsieur HERIAUD, Directeur Général du CENTRE

Plus en détail

Choississez le niveau de vos remboursements le mieux adaptés à vos besoins

Choississez le niveau de vos remboursements le mieux adaptés à vos besoins MES GARANTIES Choississez le niveau de vos remboursements le mieux adaptés à vos besoins Les garanties de base PRESTATIONS 2011 à compter du 1 er janvier 2011 Equilibre Confort Excellence Optimum MES REMBOURSEMENTS

Plus en détail

GAMME LABELLISEE FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE GARANTIES 2015. Parce que vous n avez pas les mêmes besoins que vos collègues,

GAMME LABELLISEE FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE GARANTIES 2015. Parce que vous n avez pas les mêmes besoins que vos collègues, GARANTIES CONFORMES AU NOUVEAU CONTRAT RESPONSABLE AVRIL 2015 Néo Territoires Parce que vous êtes fonctionnaire, agent non titulaire ou retraité d une collectivité territoriale, GAMME LABELLISEE FONCTION

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

ASSURANCE MALADIE. L assurance maladie est obligatoire en France!

ASSURANCE MALADIE. L assurance maladie est obligatoire en France! ASSURANCE MALADIE L assurance maladie est obligatoire en France! La sécurité sociale étudiante Si vous êtes étudiant européen : Vous n avez pas à cotiser à la sécurité sociale étudiante si vous possédez

Plus en détail

La prise en charge. de votre affection de longue durée

La prise en charge. de votre affection de longue durée La prise en charge de votre affection de longue durée Comment fonctionne la prise en charge à 100 %? Quels sont les avantages pour vous? À quoi vous engagez-vous? Comment êtes-vous remboursé? Votre médecin

Plus en détail

SALARIÉS HOSPITALIERS DE LA VIENNE conjoints et enfants

SALARIÉS HOSPITALIERS DE LA VIENNE conjoints et enfants SALARIÉS HOSPITALIERS PRESTATIONS Sécurité Mutuelle TOTAL COMPLEMENTS MUTUELLE Sociale HOSPITALISATIONS Frais de séjour et honoraires 80 % 20 % 100 % Frais d accompagnant (enfant - 16 ans) - - - Chambre

Plus en détail

Atout Collectif. Une carte à jouer pour prendre soin de vos salariés. www.francemutuelle.fr

Atout Collectif. Une carte à jouer pour prendre soin de vos salariés. www.francemutuelle.fr Atout Collectif Une carte à jouer pour prendre soin de vos salariés. www.francemutuelle.fr Atout Collectif 4 niveaux de garanties, pour s adapter aux besoins de vos salariés et à votre budget. Entre obligation

Plus en détail

COORDINATION & ADMINISTRATIF

COORDINATION & ADMINISTRATIF NUTRITION ARTIFICIELLE GUIDE DES TRANSITIONS VERS L ÂGE ADULTE 1 COORDINATION & ADMINISTRATIF Vous trouvez ci-après de nombreuses informations sur les aspects très pratiques et formalistes du passage vers

Plus en détail

SERVICES PÉRISCOLAIRES

SERVICES PÉRISCOLAIRES SERVICES PÉRISCOLAIRES DOSSIER D INSCRIPTIONS ANNÉE SCOLAIRE 2014/2015 RESTAURATION SCOLAIRE GARDERIES PÉRISCOLAIRES TEMPS D ACTIVITES PÉRISCOLAIRES (TAP) ADRESSE(S) MAIL Afin de mieux communiquer avec

Plus en détail

DOSSIER DE RENSEIGNEMENTS

DOSSIER DE RENSEIGNEMENTS DOSSIER DE RENSEIGNEMENTS Tout dossier incomplet ne sera accepté Séjour : Séjour vacances hiver à Saint Jean d Aulps Dates : du 13 au 21 avril 2013 L ENFANT Fille Garçon PRE Date de naissance RESPONSABLE

Plus en détail

Mieux comprendre la protection sociale

Mieux comprendre la protection sociale Mieux comprendre la protection sociale www.cnrs.fr Direction des ressources humaines Service du développement social Septembre 2010 1 - En préambule Premier volet : ma protection sociale en quelques lignes

Plus en détail

UNE MONTAGNE D AVANTAGES...

UNE MONTAGNE D AVANTAGES... CAISSE MUTUELLE DE PREVOYANCE DU PERSONNEL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES La mutuelle Santé et Prévoyance des agents territoriaux de Haute-Savoie 2012 Vos prestations 2012 UNE MONTAGNE D AVANTAGES...

Plus en détail

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie Action sociale de la Mutuelle Audiens de la presse, du spectacle et de la communication Notice d information À vos côtés tout au long de la vie Les aides complémentaires aux dépenses de santé Nature de

Plus en détail

Mes Indispensables SMEREP

Mes Indispensables SMEREP Mes Indispensables Année universitaire 2014-2015 La et moi 617 Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire dès lors que je suis étudiant

Plus en détail

Etudier à l étranger FRANCE

Etudier à l étranger FRANCE Etudier à l étranger FRANCE Bienvenue en FRANCE 1 Si vous êtes étudiant belge venant en France dans le cadre d un programme d échange (type Erasmus) Quand suis-je considéré comme étudiant? Dès lors que

Plus en détail

Santé senior. À portée de tous. Partenaire

Santé senior. À portée de tous. Partenaire Santé senior À portée de tous Partenaire de : 32 combinaisons pour une couverture sur mesure DÉTERMINEZ VOS BESOINS Vous bénéficiez au minimum de toutes les garanties de base qui incluent le remboursement

Plus en détail

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE BIENVENUE EN BELGIQUE Vous avez décidé de venir étudier en Belgique, félicitations! Notre pays est reconnu pour la qualité de son accueil, son sens de l'humour, ses bières,

Plus en détail

LA SANTÉ EST UN DROIT, PAS UN PRIVILÈGE!

LA SANTÉ EST UN DROIT, PAS UN PRIVILÈGE! La Mutuelle des Étudiants - LMDE : mutuelle n 431 791 672, soumise aux dispositions du livre II du code de la Mutualité. Ce document n a pas de valeur contractuelle - Studio LMDE - 12117-03/2012 LA SANTÉ

Plus en détail

[ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] amille & santé. ... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles. L assurance n est plus ce qu elle était.

[ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] amille & santé. ... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles. L assurance n est plus ce qu elle était. [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS amille & santé... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles L assurance n est plus ce qu elle était. [ famille & SANTÉ ] Famille & Santé, toutes les

Plus en détail

Barème de garanties Complémentaire Santé. Allianz Composio Classic Adulte / Enfant

Barème de garanties Complémentaire Santé. Allianz Composio Classic Adulte / Enfant Barème de garanties Complémentaire Santé Allianz Composio Classic Adulte / Enfant Composez votre solution en marquant d une croix vos choix de garanties pour chacun des postes Hospitalisation / Soins courants

Plus en détail

PLAN SALARIÉS - Entreprise. particuliers PROFESSIONNELS entreprises. Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés

PLAN SALARIÉS - Entreprise. particuliers PROFESSIONNELS entreprises. Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés particuliers PROFESSIONNELS entreprises Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés Vous êtes dirigeant d entreprise. Vous choisissez dans le cadre de votre politique sociale de souscrire un

Plus en détail

Du nouveau avec Santéclair

Du nouveau avec Santéclair ITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNIT Société Mutualiste du Personnel du Groupe MMA et ses Filiales ERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDA

Plus en détail

BIENVENUE SUR LA PLATEFORME RSA. Cette action est cofinancée par l Union Européenne

BIENVENUE SUR LA PLATEFORME RSA. Cette action est cofinancée par l Union Européenne BIENVENUE SUR LA PLATEFORME RSA Cette action est cofinancée par l Union Européenne Présentation de la plateforme Vous êtes nouvellement bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA). Les partenaires

Plus en détail

Plutôt Kiwi, Orange ou Pamplemousse?

Plutôt Kiwi, Orange ou Pamplemousse? 2 mois offerts * pour toute souscription Plutôt Kiwi, Orange ou Pamplemousse? Réalisez des économies tout en bénéficiant de services de qualité au sein du réseau de professionnels partenaires Santéclair

Plus en détail

Actiléa. La complémentaire santé qui vous ressemble GARANTIES CONFORMES AU NOUVEAU CONTRAT RESPONSABLE > GARANTIES 2016

Actiléa. La complémentaire santé qui vous ressemble GARANTIES CONFORMES AU NOUVEAU CONTRAT RESPONSABLE > GARANTIES 2016 Actiléa > GARANTIES 2016 La complémentaire santé qui vous ressemble GARANTIES CONFORMES AU NOUVEAU CONTRAT RESPONSABLE Garanties 2016 Gamme Actiléa : vos frais de santé enfin maîtrisés Une gamme de 6 garanties

Plus en détail

Voici les futures dates des vacances et des lieux:

Voici les futures dates des vacances et des lieux: L heure est venue de remplir les dossiers d inscriptions pour les accueils de loisirs. Vous trouverez ci-joint les documents, pour l inscription des enfants et des jeunes, qui sont valables toute l année

Plus en détail

Convention de Participation SANTE

Convention de Participation SANTE Convention de Participation SANTE Communauté de Communes Bretagne Romantique Version 03.10.2013 Sommaire 1. La MNT en chiffres 2. La participation employeur 3. Les garanties du contrat collectif santé

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON Pour toutes correspondances, Merci de nous contacter par mail cantine.cordon@orange.fr REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON Le restaurant scolaire de Cordon n est pas communal. Il est géré

Plus en détail

le guide pratique santé

le guide pratique santé le guide pratique santé introduction En quelques points AG2R-MACIF Prévoyance est une institution de prévoyance issue du partenariat en assurances collectives santé et prévoyance entre le groupe MACIF

Plus en détail

Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 GAMME INDIVIDUELLE

Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 GAMME INDIVIDUELLE 1 GAMME INDIVIDUELLE Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 2 NOTRE EXPERIENCE A VOTRE SERVICE Plus de 65 ans d expérience dans la protection sociale de l enseignement privé.

Plus en détail

Santé actif. Avoir l esprit libre. Partenaire

Santé actif. Avoir l esprit libre. Partenaire Santé actif Avoir l esprit libre Partenaire de : 32 combinaisons pour une formule sur mesure PERSONNALISEZ VOS GARANTIES Renforcez les postes clés : hospitalisation, actes médicaux, dentaire, optique,

Plus en détail

Aide à l acquisition d une complémentaire

Aide à l acquisition d une complémentaire Les définitions présentées ci-dessous sont extraites du glossaire de l assurance complémentaire santé édité par l Union Nationale des Organismes d Assurance Maladie Complémentaire. Aide à l acquisition

Plus en détail

CampusFrance Pérou CAMPUS FRANCE 25/07/2013

CampusFrance Pérou CAMPUS FRANCE 25/07/2013 CAMPUS FRANCE 25/07/2013 Arrivée à l Université S inscrire Arrivée en France avec une attestation de préinscription dans un établissement d études français. Votre inscription ne sera définitive que lorsque

Plus en détail

Assurance santé. Pour certaines dépenses, votre complémentaire santé peut manquer d assurance. Swiss santé. Garantie additionnelle

Assurance santé. Pour certaines dépenses, votre complémentaire santé peut manquer d assurance. Swiss santé. Garantie additionnelle Assurance santé Pour certaines dépenses, votre complémentaire santé peut manquer d assurance Swiss santé Garantie additionnelle , garantie additionnelle Aujourd hui, vous bénéficiez déjà d un contrat d

Plus en détail

IPECA ONFORT 1, 2 et 3

IPECA ONFORT 1, 2 et 3 Votre partenaire au quotidien C IPECA ONFORT 1, 2 et 3 Pour améliorer vos garanties santé www.ipeca.fr IPECA ONFORT : Cde meilleurs remboursements Salariés Cadres, vous souhaitez une protection supplémentaire?

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

DURANT UN VOYAGE SCOLAIRE. LA FICHE DE LIAISON SANITAIRE.

DURANT UN VOYAGE SCOLAIRE. LA FICHE DE LIAISON SANITAIRE. KEEZAM Simplifie l organisation des séjours enfants et ados. www.keezam.fr Fiche Enseignants Nombre de pages : 5 LA SANTÉ DES ÉLÈVES DURANT UN VOYAGE SCOLAIRE. LA FICHE DE LIAISON SANITAIRE. Cette fiche

Plus en détail

Avec les astucieuses de. Swiss santé, payez moins cher tout en conservant l essentiel! Assurance santé. à partir de 11,90.

Avec les astucieuses de. Swiss santé, payez moins cher tout en conservant l essentiel! Assurance santé. à partir de 11,90. Avec les astucieuses de Swiss santé, payez moins cher tout en conservant l essentiel! Assurance santé à partir de 11,90 par mois* * tarif formule 1 des astucieuses de Swiss santé pour un homme de 20 ans

Plus en détail

30, rue Kageneck - 67000 STRASBOURG Tel: 03 90 22 25 80 Fax : 03 90 22 25 84 Courriel : info.pmf@sfr.fr Site : http://pmf.infos.st

30, rue Kageneck - 67000 STRASBOURG Tel: 03 90 22 25 80 Fax : 03 90 22 25 84 Courriel : info.pmf@sfr.fr Site : http://pmf.infos.st La Protection Mutuelle et Familiale 30, rue Kageneck - 67000 STRASBOURG Tel: 03 90 22 25 80 Fax : 03 90 22 25 84 Courriel : info.pmf@sfr.fr Site : http://pmf.infos.st 1 La Protection Mutuelle et Familiale

Plus en détail

L Espérance Ecole primaire

L Espérance Ecole primaire L Espérance Ecole primaire Dossier d inscription 2015-2016 FAMILLE : Demande d inscription Ecole de l Espérance Année 2015-2016 1 Admission L admission à l école de l Espérance ne pourra être effective

Plus en détail

Terra Santé labellisé

Terra Santé labellisé Terra Santé labellisé La santé dédiée aux agents et personnels territoriaux. Terra Santé labellisé 3 niveaux de garanties, pour les agents et personnels de la fonction publique territoriale Tout employé

Plus en détail

tarifs 2016 entreprises TARIFS 2016 INCHANGÉS leralliement.fr Mutuelle fondée en 1880 par les Compagnons du devoir

tarifs 2016 entreprises TARIFS 2016 INCHANGÉS leralliement.fr Mutuelle fondée en 1880 par les Compagnons du devoir tarifs 2016 entreprises TARIFS 2016 INCHANGÉS Mutuelle fondée en 1880 par les Compagnons du devoir Le Ralliement, le sens du devoir pour votre santé Une équipe attentive pour une gestion individualisée

Plus en détail

Offre santé 2015 FGMM-CFDT

Offre santé 2015 FGMM-CFDT SOMILOR - HARMONIE MUTUELLE Offre santé 2015 FGMM-CFDT Réservée aux adhérents régime général La FGMM-CFDT a négocié pour vous une complémentaire santé groupe SOMILOR-HARMONIE MUTUELLE. Bénéficiez de tous

Plus en détail

SPVIE SANTÉ PARTICULIER

SPVIE SANTÉ PARTICULIER SPVIE SANTÉ PARTICULIER Brochure Valable à compter du 1 er Décembre 2013 1 Vos AVANTAGES SPVIE SANTÉ PARTICULIER. Aucune sélection médicale à l entrée.. Une couverture immédiate à la souscription, sans

Plus en détail

santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises LE GUIDE PRATIQUE SANTÉ

santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises LE GUIDE PRATIQUE SANTÉ santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises LE GUIDE PRATIQUE SANTÉ 2 INTRODUCTION LE GROUPE AG2R LA MONDIALE, UNE EXPERTISE COMPLÈTE EN ASSURANCE DE PROTECTION SOCIALE ET PATRIMONIALE

Plus en détail

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription A compter de la rentrée 2015, la commune a décidé de se doter d un nouveau système de réservation par Internet. Conformément au règlement, chaque famille qui

Plus en détail

VOTRE DEVIS SANTÉ ÉTUDE PERSONNALISÉE

VOTRE DEVIS SANTÉ ÉTUDE PERSONNALISÉE ÉTUDE PERSONNALISÉE Madame, Monsieur, Dans le cadre de votre recherche d une complémentaire santé, veuillez trouvez ci-dessous notre proposition. Neoliane est une gamme santé unique, avec des garanties

Plus en détail

MUT INTÉRIM SANTÉ. La complémentaire santé de tous les intérimaires. à partir de 16,54. par mois* MUT INTÉRIM SANTÉ

MUT INTÉRIM SANTÉ. La complémentaire santé de tous les intérimaires. à partir de 16,54. par mois* MUT INTÉRIM SANTÉ à partir de 16,54 par mois* MUT INTÉRIM SANTÉ La complémentaire santé de tous les intérimaires * pour la formule 1 pour les 18-29 ans - Province MUT INTÉRIM SANTÉ 1 PRENEZ SOIN DE VOTRE SANTÉ Une complémentaire

Plus en détail

Mon contrat santé «L OFFRE SANTÉ PRO» Mes infos santé. 36 20 dites Mutuelle Mcd. Pour obtenir des renseignements sur mes garanties et remboursements

Mon contrat santé «L OFFRE SANTÉ PRO» Mes infos santé. 36 20 dites Mutuelle Mcd. Pour obtenir des renseignements sur mes garanties et remboursements Mes infos santé Pour obtenir des renseignements sur mes garanties et remboursements 36 20 dites Mutuelle Mcd Appel Gratuit hors surcoûts éventuels des opérateurs www.mutuelle-mcd.fr Mon agence répond à

Plus en détail

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages Sommaire Pages.. Qu est-ce que la PAJE 02.. La prime à la naissance ou à l adoption 03.. L allocation de base 04.. Le complément de libre choix du mode de garde Vous en bénéficiez quels que soient vos

Plus en détail

Urgences. médicales. avoir le bon réflexe

Urgences. médicales. avoir le bon réflexe Urgences médicales v 1) Le SAMU c est quoi? Urgences médicales, c+/; Z2 C est le Service d Aide Médicale Urgente doté d un numéro de téléphone unique (15) gratuit, joignable 24h sur 24 et tenu au secret

Plus en détail

La complémentaire santé des salariés des établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées

La complémentaire santé des salariés des établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées La complémentaire santé des salariés des établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées Une complémentaire santé obligatoire pour les salariés de la CCN 1966 L avenant 328 du 1 er

Plus en détail

UN NOUVEAU PARCOURS DE SOINS: LA RÉFORME DE L ASSURANCE MALADIE SE MET EN PLACE. La réforme de l assurance maladie se met en place 1

UN NOUVEAU PARCOURS DE SOINS: LA RÉFORME DE L ASSURANCE MALADIE SE MET EN PLACE. La réforme de l assurance maladie se met en place 1 UN NOUVEAU PARCOURS DE SOINS: LA RÉFORME DE L ASSURANCE MALADIE SE MET EN PLACE La réforme de l assurance maladie se met en place 1 La loi du 13 août 2004 portant sur la réforme de l assurance maladie

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents de la RESTAURATION SCOLAIRE MATERNELLE/ELEMENTAIRE Direction de l Education, de l Enfance et de la Réussite Educative Approuvé au Conseil Municipal

Plus en détail

au libre choix des salariés de votre entreprise Mornay Initiative santé Prenez soin de vos salariés en toute liberté

au libre choix des salariés de votre entreprise Mornay Initiative santé Prenez soin de vos salariés en toute liberté au libre choix des salariés de votre entreprise Mornay Initiative santé Prenez soin de vos salariés en toute liberté Laurie Maillard Directeur général du Groupe Mornay Madame, Monsieur, Vous êtes dirigeant

Plus en détail

NOM et Prénom du responsable 2 de l élève : Adresse :.. Téléphone : Mobile : Mail : @...

NOM et Prénom du responsable 2 de l élève : Adresse :.. Téléphone : Mobile : Mail : @... Sco Scolarisation Maison Départementale des Personnes Handicapées 16 Rue Albert Einstein BP 10635 53000 LAVAL Éléments relatifs à un parcours de scolarisation et/ou de formation : support de recueil d

Plus en détail

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE BROCHURE D INFORMATION PATIENT MON DOSSIER MÉDICAL PERSONNEL ET MOI. dmp.gouv.fr

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE BROCHURE D INFORMATION PATIENT MON DOSSIER MÉDICAL PERSONNEL ET MOI. dmp.gouv.fr PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE BROCHURE D INFORMATION PATIENT MON DOSSIER MÉDICAL PERSONNEL ET MOI dmp.gouv.fr Les pratiques médicales évoluent continuellement pour permettre à chacun d être mieux soigné

Plus en détail

Complémentaire Santé. Mieux la comprendre pour bien la choisir

Complémentaire Santé. Mieux la comprendre pour bien la choisir Complémentaire Santé Mieux la comprendre pour bien la choisir Ce document est destiné à vous aider à mieux comprendre ce qu est une complémentaire santé, ses garanties, ses mécanismes de remboursement

Plus en détail

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2013

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2013 1 L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices Édition 2013 L assurance maternité Sommaire Les prestations maternité 3 Cas particuliers 8 Le congé paternité 11

Plus en détail

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles 1 2 Pourquoi ce document? La Poste souhaite apporter des solutions aux besoins de chaque client.

Plus en détail

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE BIENVENUE EN BELGIQUE Vous avez décidé de venir étudier en Belgique, félicitations! Notre pays est reconnu pour la qualité de son accueil, son sens de l'humour, ses bières,

Plus en détail

La prise en charge de votre affection de longue durée. Comment cela se passe-t-il? Quels sont les bénéfices pour vous? À quoi vous engagez-vous?

La prise en charge de votre affection de longue durée. Comment cela se passe-t-il? Quels sont les bénéfices pour vous? À quoi vous engagez-vous? La prise en charge de votre affection de longue durée Comment cela se passe-t-il? Quels sont les bénéfices pour vous? À quoi vous engagez-vous? Sommaire Edito Votre prise en charge à 100 % Comment cela

Plus en détail

SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION

SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION Face à la réforme de la Sécurité sociale, disposer d une complémentaire frais de santé complète et performante est une décision importante pour soi et pour les siens. Quelle

Plus en détail

remier euro Une assurance santé pour les personnes non assujettis à un Régime obligatoire d Assurance Maladie [ Santé ] [ Prévoyance profession

remier euro Une assurance santé pour les personnes non assujettis à un Régime obligatoire d Assurance Maladie [ Santé ] [ Prévoyance profession PERSONNES [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS [ Santé ] [ Prévoyance profession [ Prévoyance particulier [ Mobilité ] remier euro [ Assurance de prêt ] [ Patrimoine ] Une assurance santé pour les personnes

Plus en détail

Tableau des prestations

Tableau des prestations Tableau des prestations Applicable à partir du 1er janvier 2015 E N TR E P RI S E S Nature des Hospitalisation médicale, chirurgicale et maternité Frais de séjour Établissements conventionnés par la Établissements

Plus en détail

Version approuvée par l Assemblée Générale du 26/06/2009

Version approuvée par l Assemblée Générale du 26/06/2009 Règlement Mutualiste Version approuvée par l Assemblée Générale du 26/06/2009 Le présent règlement mutualiste présente le contenu et la durée des engagements existants entre l adhérent et la Mutuelle dans

Plus en détail

QUESTIONNAIRE : L ACCES AUX SOINS

QUESTIONNAIRE : L ACCES AUX SOINS QUESTIONNAIRE : L ACCES AUX SOINS Sexe : Age : 1. Soins de ville : Consultez-vous un médecin généraliste : Jamais Pour des vaccinations ou certificats médicaux Pour des visites de prévention Uniquement

Plus en détail

Guide pratique : questions-réponses

Guide pratique : questions-réponses Lyon, le 22/09/04 L Inspecteur d Académie, Directeur des Services Départementaux de l Education Nationale à InspectionAcadémique Politique de santé en faveur des élèves Service médical - Mesdames et Messieurs

Plus en détail

infirmier kinésithérapeute AMPLI-INDEMNITÉS JOURNALIÈRES TNS avocat La protection de votre revenu, à la carte

infirmier kinésithérapeute AMPLI-INDEMNITÉS JOURNALIÈRES TNS avocat La protection de votre revenu, à la carte 2015 INDEMNITÉS JOURNALIÈRES Professions Libérales Artisans & Commerçants La mutuelle des professions libérales et indépendantes AMPLI-INDEMNITÉS JOURNALIÈRES TNS médecin La protection de votre revenu,

Plus en détail

Barème de garanties Complémentaire Santé. Allianz Composio Classic Senior

Barème de garanties Complémentaire Santé. Allianz Composio Classic Senior Barème de garanties Complémentaire Santé Allianz Composio Classic Senior Composez votre solution en marquant d une croix vos choix de garanties pour chacun des postes Hospitalisation / Soins courants Optique

Plus en détail