MuTraLyon mutuelle REGLEMENT MUTUALISTE PREAMBULE TITRE I Bénéficiaire, adhésion, démission... 2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MuTraLyon mutuelle REGLEMENT MUTUALISTE PREAMBULE... 1. TITRE I Bénéficiaire, adhésion, démission... 2"

Transcription

1 MuTraLyon mutuelle REGLEMENT MUTUALISTE SOMMAIRE PREAMBULE... 1 TITRE I Bénéficiaire, adhésion, démission... 2 TITRE II Obligations des adhérents envers la mutuelle. Les cotisations... 3 TITRE III Obligations de la mutuelle envers ses adhérents. Les prestations versées... 4 TITRE IV Subrogation... 6 TITRE V Information... 6 ANNEXE 1 Tableaux des prestations détaillées des garanties... 7 Préambule Conformément aux dispositions de l article L du Code de la mutualité, le règlement mutualiste de la Mutuelle des Transports et Métiers Annexes MUTRALYON mutuelle définit le contenu des engagements contractuels existant entre chaque membre participant et la mutuelle en ce qui concerne les garanties proposées suivantes : «CONFORT» «BIEN-ETRE» «SUPPLEMENTARIO» Par dérogation, les droits et obligations résultant des opérations collectives font l objet d un contrat rédigé entre la personne morale souscriptrice et la mutuelle. Les dispositions légales et réglementaires, et notamment des articles L à L du Code de la mutualité, prévalent sur le présent document. Il est adopté par l Assemblée générale, sur proposition du conseil d administration. MUTRALYON Mutuelle Règlement Mutualiste 1/8

2 TITRE I Bénéficiaire, adhésion, démission I-1 : Bénéficiaires La notion de membre participant et d ayant droit est définie à l article 7-1 des statuts. Sont considérés comme membres participants : Le souscripteur d un contrat individuel dont les garanties sont décrites au présent règlement, qu il soit salarié actif ou non actif ou ancien salarié (quelle que soit leur situation : licencié, préretraité, retraité, invalide, etc.) Le conjoint d un membre participant décédé, maintenu après décès du membre participant, à condition d être non remarié (ou ne pas vivre en concubinage) Les enfants du membre participant ou du conjoint âgés de 21 ans à 28 ans, sous réserve d être étudiant, sans emploi ou ayant un emploi précaire. Le bénéficiaire de la couverture maladie universelle Sont considérés comme ayants droit des membres participants : le conjoint, concubin ou partenaire d un Pacs les enfants du membre participant jusque l'âge de 20 ans, quelle que soit leur situation les enfants du conjoint, concubin ou partenaire d un Pacs, jusque l âge de 20 ans, quelle que soit leur situation et sous réserve de vivre sous le toit du membre participant et de présenter un justificatif de domiciliation (attestation sur l honneur). Les enfants handicapés ou inadaptés quel que soit leur âge Les ascendants considérés à charge selon la réglementation de la Sécurité sociale. Toute modification de la situation de la famille déclarée au bulletin d adhésion doit être signalée à la mutuelle. I-2: Adhésion L adhésion au contrat mutualiste individuel est familiale. Elle est facultative pour tous les bénéficiaires stipulées à l'article 1 de ce règlement. Le contrat est annuel et expire lors de l échéance principale fixée au 31 décembre de chaque année, sauf cas de force majeure, dûment justifiés et définis par la mutuelle. Il se renouvelle chaque année par tacite reconduction, sauf demande de résiliation, conforme aux dispositions de l article I-4 du présent règlement. L admission d un adhérent en qualité de membre participant ou en qualité d ayant droit d un membre participant, prend effet le premier jour du mois qui suit la réception du bulletin d adhésion au bureau de la mutuelle. L'adhésion est concrétisée par la signature d'un bulletin d'adhésion qui entraîne l'acceptation des statuts de la mutuelle et des règlements. Le membre participant joint à son bulletin d adhésion : une copie de l attestation jointe à la carte vitale, pour chacun des bénéficiaires (cette attestation permet de contrôler notamment le rattachement des enfants à l un des deux parents et également les adresses du couple en cas de concubinage) ; un relevé d identité postal ou bancaire afin de permettre le virement des prestations ; selon le cas, un justificatif de domicile attestant que l enfant du conjoint (ou concubin), âgé de moins de 20 ans, est bien domicilié chez le membre participant ; Photocopie de la carte d identité Le membre participant donne son accord ou non à la transmission automatique de ses décomptes par la sécurité sociale à la mutuelle (notamment procédure Noémie). I-3 : Cessation des garanties Les garanties cessent à la date d effet de la résiliation du contrat mutualiste par le membre participant et, en tout état de cause, dans les situations suivantes : Au décès du membre participant A la date de fin de droit de l ayant droit inscrit sur le dossier du membre participant (conjoint, enfant âgé de 20 ans), sauf demande de maintien MUTRALYON Mutuelle Règlement Mutualiste Page 2/8

3 I-4 : Résiliation (ou démission) L adhésion cesse en cas de demande de résiliation à l initiative du membre participant pour lui ou pour ses ayants droit. La démission est donnée par écrit par lettre recommandée avec accusé de réception au plus tard deux mois avant la fin de l année civile. La renonciation par l adhérent à la totalité des prestations servies par la mutuelle, entraîne la démission de la mutuelle et la perte de sa qualité d adhérent dans les conditions et formes prévues au présent règlement. I-5 : Radiation Sont radiés les membres dont les garanties ont été résiliées dans les conditions prévues aux articles L221-7, L.221-8, L du code de la mutualité. La radiation peut notamment intervenir en cas de non paiement de tout ou partie des cotisations dues. La radiation est prononcée par le conseil d administration. En cas de rupture du contrat mutualiste, l adhésion du membre participant et de ses ayants droit deviennent caduques et, de ce fait, entraînent leurs radiations. I-6 : Exclusion Sous réserve des dispositions propres aux mutuelles du Livre II du code de la mutualité, peuvent être exclus les membres qui auraient causé volontairement atteinte aux intérêts de la mutuelle. Le membre dont l exclusion est proposée pour ce motif est convoqué devant le conseil d administration pour être entendu sur les faits qui lui sont reprochés. S il ne se présente pas au jour indiqué, une nouvelle convocation lui est adressée par lettre recommandée. S il s abstient encore d y déférer, son exclusion peut être prononcée par le conseil d administration. I-7 : Conséquences de la démission, de la radiation et de l exclusion Aucune prestation ne peut être servie au membre après la date d effet de la démission, ni après la décision de radiation ou d exclusion, sauf celles pour lesquelles les conditions d ouverture des prestations étaient antérieurement réunies. Titre II Obligations des adhérents envers la mutuelle Les cotisations II-1 : Principes Pour percevoir leurs prestations, les adhérents doivent être à jour de leurs cotisations. Le défaut de paiement des cotisations dans les 10 jours de son échéance entraîne la suspension des garanties et est susceptible d entraîner la résiliation du contrat dans les trente jours qui suivent la mise en demeure par envoi recommandé avec accusé de réception (article L du code de la mutualité). II-2 : Calcul de la cotisation et révision Le montant des cotisations est fonction de la garantie santé choisie. Il est déterminé par l assemblée générale, qui peut déléguer ce pouvoir pour la durée d une année au conseil d administration. Le mode de calcul des cotisations prévoit une cotisation forfaitaire «adulte / enfant». Elle est donc modulée en fonction de la composition de la famille (assuré seul, couple, avec enfant(s) ; la couverture des enfants étant gratuite à partir du 4 ème ). Les cotisations intègrent : les diverses taxes imposées par voie législatives ou règlementaires (CMU, TCA (taxe sur les contrats d assurance) ainsi que les frais de fonctionnement de la mutuelle. Les éventuelles garanties de prévoyance souscrites par la mutuelle auprès d organismes tiers (par exemple : service d assistance, allocation décès, allocation enfant handicapé, etc.) Le conseil d administration procède à la révision des cotisations au minimum chaque année, au 1 er janvier, en fonction : - du résultat des garanties, constaté en clôture d exercice ; - de l estimation des dépenses de prestations évaluées pour l année suivante au regard de la consommation de l année et de ses perspectives d évolution selon les indicateurs suivis - de l évolution des effectifs protégés - de l évolution des frais nécessaires à la mutuelle pour son fonctionnement et la gestion des garanties Si les remboursements ou les tarifs de responsabilité déterminés par le régime obligatoire venaient à être modifiés en cours d année, la mutuelle se réserverait le droit de conserver le niveau de remboursement prévu aux grilles de garanties annexées au présent règlement. MUTRALYON Mutuelle Règlement Mutualiste Page 3/8

4 II-3 : Garantie «salariés» : particularité La mutuelle a souhaité répondre au besoin de salariés bénéficiant d une couverture santé collective obligatoire mais à laquelle la couverture des ayants droit est facultative. Ainsi, la garantie «salariés» proposée leur permet de souscrire un contrat mutualiste pour leur famille. Grâce à son adhésion à la mutuelle pour une cotisation minime, le salarié ne perçoit pas de prestations pour son propre compte mais elle lui permet de faire bénéficier ses ayants droit de la garantie santé souscrite. Les garanties de prévoyance «en inclusion» bénéficient à toute la famille. II-4 : Appel des cotisations et règlement Les cotisations individuelles ou familiales font l objet d un appel annuel au membre participant. Elles sont réglées, selon le choix du membre participant : par prélèvement automatique soit annuellement, semestriellement ou mensuellement. Des frais déterminés par le conseil d administration peuvent s ajouter à la cotisation appelée dans les cas suivants : en cas de paiements fractionnés générant des frais de gestion de dossiers en cas de retard dans le paiement de tout ou partie des cotisations générant des traitements de dossiers ou contentieux éventuels. II-5 : Détail des cotisations Le détail des cotisations de chaque garantie figure en annexe 3 au présent règlement. II-6 : Cas particuliers pour les ayants droit maintenus dans la garantie retraités Certains membres participants peuvent bénéficier d une minoration de cotisation de la cotisation de 30%, sous réserve : pour les membres participants classés en catégorie d invalidité II ou III s ils justifient ne percevoir comme revenus que la pension d invalidité Sécurité sociale et s ils ont 15 ans d ancienneté à la mutuelle pour les ayants droit après décès du membre participant : que leurs revenus constitués des salaires, pensions, retraites, rentes, revenus de capitaux, etc. n excèdent pas les limites d exonération fixées chaque années par l Administration fiscale (justificatif : avis d imposition). II-7 : Couverture «retraités» : contribution patronale pour les anciens salariés des TCL qui peuvent justifier de 15 ans d adhésion à la Mutuelle sans interruption Dans son calcul de la cotisation pour les anciens salariés de Keolis des TCL (retraités, réformés et invalides IIème et IIIème catégories), la mutuelle tient compte de la contribution versée par l entreprise Keolis Lyon, telle que mentionnée dans ses accords collectifs créant ainsi un avantage individuel et viager pour les personnels concernés par ces accords au moment de leur départ de l entreprise, et par le jugement du Cette contribution est fixée à 1,15% du montant forfaitaire de la pension de retraite, compte tenu de la catégorie à laquelle appartenaient ces membres participants au moment de leur cessation d activité. Cette contribution est calculée d après une ancienneté moyenne de 25 ans de service actif dans ladite catégorie. La pension de retraite servant de base pour le calcul du montant forfaitaire est revalorisée en tenant compte : de la révision des pensions des agents retraités, telle qu elle est décidée chaque année par Arrêté Ministériel de la revalorisation des pensions de vieillesse des salariés de la Sécurité sociale. Cette contribution est plafonnée aux sommes soumises à retenue pour le calcul de la cotisation vieillesse de la Sécurité sociale. Elle est versée à la mutuelle trimestriellement et d avance pour le nombre de bénéficiaires concernés. Cas particuliers : pour les conjoints maintenus après décès de l adhérent, la contribution est égale à 50% de celle qui aurait été versée à l ancien salarié décédé pour les membres participants ayant bénéficié d un contrat FNE préretraite, la contribution est égale à la part de 15% augmentée de la différence entre la cotisation actif et la cotisation retraités. Pour les membres participants classé en catégorie d invalidité II ou III et bénéficiant d une cotisation minorée de 30%, la contribution est elle-même minorée de 30%. Adhérent, anciens salariés des TCL pouvant justifier de 15 ans d adhésion sans interruption à la mutuelle II-8 : Non paiement des cotisations résiliation à l initiative de la mutuelle L adhérent qui n a pas réglé sa cotisation ou la fraction de celle-ci venue à échéance dans les dix jours de cette échéance, verra sa couverture santé suspendue dans les trente jours après la mise en demeure de celui-ci. MUTRALYON Mutuelle Règlement Mutualiste Page 4/8

5 Lors de la mise en demeure, l adhérent est informé qu à l expiration du délai prévu (alinéa précédent) le défaut de paiement de la cotisation est susceptible d entraîner la résiliation de sa couverture santé. Au-delà de ce délai, le Conseil d administration se prononcera sur la résiliation de la couverture santé (cf. article 10 des Statuts de la mutuelle). La couverture santé suspendue reprend ses effets le lendemain du jour du règlement constaté par la mutuelle. En cas de fractionnement de la cotisation annuelle, les fractions dues devront également être réglées. Il en sera de même pour celles venues à échéance pendant la période de suspension. Le règlement devra intégrer les frais de mise en demeure, de poursuite et de recouvrement. Titre III Obligations de la mutuelle envers ses adhérents Les prestations versées III-1 : Principes de remboursement La garantie «frais de santé» a pour objet, en cas d accident, de maladie ou de maternité, d assurer au membre participant et éventuellement à ses ayants droit, le remboursement de tout ou partie des frais de santé engagés pendant la période de garantie en complément des remboursements effectués par le régime obligatoire au titre des prestations en nature de l assurance maladie. Sauf cas particulier, la mutuelle ne procède au versement de ses prestations que sur justificatifs de prise en charge des soins par le régime obligatoire. Cf. article III-4 le détail des pièces à fournir. Les prestations sont déterminées par l assemblée générale des adhérents, qui peut déléguer son pouvoir pour la fixation des montants au conseil d administration pour la durée d une année. Si les remboursements du régime obligatoire sont modifiés en cours d année, la mutuelle se réserve le droit de conserver le même niveau de remboursement complémentaire tant qu une décision de conseil d administration ou d assemblée générale n est pas intervenue. Les remboursements ou les indemnisations des frais occasionnés par une maladie, maternité ou un accident ne peuvent excéder le montant des frais restant à la charge de l assuré, après les remboursements de toute nature auxquels il a droit. Les garanties de même nature contractées auprès de plusieurs organismes assureurs produisent leurs effets dans la limite de chaque garantie quelle que soit sa date de souscription. Dans cette limite, le bénéficiaire du contrat ou de la convention peut obtenir l indemnisation en s adressant à l organisme de son choix. Conformément à la loi du portant sur la réforme de l'assurance maladie et à l'ensemble des décrets et conventions s'y rapportant : les garanties remboursent au moins deux prestations de prévention et ne prennent en charge ni la majoration de la participation appliquée par le R.O, ni les dépassements pour tous les actes hors parcours de soins, ni la participation et la franchise forfaitaires. Les prestations sont calculées en fonction des tarifs de responsabilité (ou tarifs conventionnels) selon la réglementation des régimes d assurance maladie obligatoire en vigueur ou sur des montants forfaitaires, déduction faite du remboursement du régime obligatoire, s il existe et dans la limite des frais engagés. Les actes qui ne respectent pas le parcours de soins coordonnés Dans le cas de non respect du parcours de soins coordonnés par l adhérent, le montant des prestations servies par le régime obligatoire et par la mutuelle pourra être diminué. La garantie santé ne compense pas la diminution de prise en charge du régime obligatoire et ne prend pas en charge les dépassements d honoraires hors parcours de soins coordonnés. De même, sont exclus des remboursements accordés : Les participations forfaitaires et la franchise prévues à l article L du Code de la Sécurité Sociale (par exemple : 1 sur les actes, les franchises sur les médicaments, les actes paramédicaux ou le transport sanitaire) La majoration de participation mise à la charge des assurés par l article L du Code de la Sécurité sociale dans le cas où l assuré n a pas choisi de médecin traitant ou consulte un autre médecin sans prescription de son médecin traitant ; Les actes et prestations pour lesquels le patient n a pas autorisé le professionnel de santé auquel il a eu recours à accéder à son dossier médical personnel et à le compléter (à compter de la mise en place du dossier médical personnel). MUTRALYON Mutuelle Règlement Mutualiste Page 5/8

6 III-2 : Ouverture des droits aux prestations délai de carence Le droit aux prestations prend effet immédiatement à la date d adhésion pour toutes les garanties individuelles décrites au présent règlement. Cependant, en cas de demande de ré adhésion d un membre participant ou d un ayant droit, un délai de carence de 3 mois est appliqué sur l ensemble des prestations, 3 mois pendant lesquels la mutuelle perçoit les cotisations afférentes à la garantie souscrite sans verser aucune prestation. III-3 : Date des soins Sont pris en charge les soins consécutifs à des maladies dont la date des soins est postérieure à la date d ouverture des droits et antérieure à la date de radiation. C est généralement la date des soins indiquée sur le décompte de la Sécurité sociale qui est prise en compte pour le remboursement d une prestation, à défaut, la date de l acte médical ou celle portée sur les factures acquittées (ou tout autre justificatif de paiement) qui sont prises en compte. III-4 : Justificatifs à fournir Dans la plupart des cas, le remboursement des prestations est automatique grâce au système de télétransmission (NOEMIE) entre la caisse primaire d assurance maladie (CPAM) et la mutuelle. Ce système permet à l adhérent de ne plus envoyer de décomptes ; c est la CPAM (ou le professionnel de santé) qui s en charge dès qu elle a traité la feuille de soins. Le règlement des prestations de la mutuelle s effectue alors directement par virement (fournir un RIB à l adhésion) avec envoi à l adhérent d un relevé détaillant les remboursements effectués. Lorsque l adhérent ne souhaite pas bénéficier de la télétransmission NOEMIE, il doit l indiquer impérativement sur le bulletin d adhésion. Il est alors nécessaire d adresser à la mutuelle les demandes de remboursements originaux émis par le régime obligatoire et éventuellement les justificatifs des frais réels engagés. L adhérent appartenant à une caisse de sécurité sociale avec laquelle la Mutuelle n aurait pas signé de convention de télétransmission devra se faire rembourser par sa caisse et présenter le décompte à la mutuelle pour remboursement de sa participation. Particularité pour la garantie individuelle «salariés» Pour cette garantie, l adhésion du membre participant permet l accès aux remboursements uniquement pour ses ayants droit (pas de remboursement de prestations à son niveau). Ainsi, pour cette garantie, la télétransmission Noémie ne fonctionne que pour les conjoints ayant leur propre immatriculation à la Sécurité sociale et aux ayants droit qui lui sont rattachés. Dans tous les autres cas, il est nécessaire d adresser à la mutuelle le décompte papier original adressé par la CPAM pour percevoir le remboursement des soins engagés. III-5 : Règlement des prestations Les remboursements de frais de soins de santé sont effectués par la mutuelle au vu des documents transmis par le régime obligatoire et/ou par les professionnels de santé. Le règlement des prestations s'effectue virement bancaire sur le compte du membre participant ou du bénéficiaire sur présentation des pièces justificatives suivantes : les relevés de remboursement originaux, délivrés par le régime obligatoire d'assurance maladie, qu ils soient télétransmis directement via la procédure Noémie ou adressés par les assurés sous forme papier ; les originaux des notes d honoraires et des factures datées des frais prescrits et acquittés (établies par les praticiens, établissements hospitaliers, etc.) ; les copies des notifications produites par le régime obligatoire pour les actes soumis à son approbation (par exemple, les notifications de refus pour les actes de prothèses dentaires non pris en charge ) en cas de remboursement de frais de santé d origine accidentelle, toutes pièces justificatives afin de procéder en particulier au recouvrement des sommes réglées par la mutuelle auprès de l éventuel tiers responsable. La mutuelle se réserve le droit de demander tout autre justificatif nécessaire à la liquidation du dossier. Elle peut également avoir recours à une expertise médicale effectuée par un médecin, un dentiste ou tout professionnel de santé de son choix, dont les honoraires sont à sa charge. Si l'assuré refuse de se soumettre à cette expertise, les actes ne donneront pas lieu à prise en charge. MUTRALYON Mutuelle Règlement Mutualiste Page 6/8

7 III-6 : Détail de la garantie santé Le détail des garanties santé est fourni en annexe 1 au présent règlement. Les garanties respectent les règles du «contrat responsable» et du «parcours de soins» et prennent en compte notamment sous réserve d exclusions figurant au présent règlement : a) honoraires chirurgicaux, hospitalisation en hôpital, clinique, hôpital psychiatrique, maison de repos et de convalescence, centre de rééducation fonctionnelle ; b) soins médicaux ; c) pharmacie ; d) prothèses et soins dentaires, orthodontie ; e) optique ; f) forfait hospitalier ; g) cures thermales. Le présent règlement prend en charge, dans les conditions et limites fixées par l arrêté du 8 juin 2006 pour l application de l article L du Code de la sécurité sociale et fixent la liste des prestations de prévention prévues à l article R du même code : Les prestations suivantes liées à la prévention sont accordées : un détartrage annuel complet sus et sous gingival, effectué en deux séances maxima. Les vaccinations suivantes, seules ou combinées : diphtérie, tétanos et poliomyélite : tous âges - Coqueluche : avant 14 ans - Hépatite B : avant 14 ans - BCG : avant 6 ans - Rubéole pour les adolescentes qui n ont pas été vaccinées et pour les femmes non immunisées désirant un enfant - Haemophilus infuenzae B, vaccination contre les infections invasives à pneumocoques pour les enfants de moins de dix-huit mois. 3) Dépistage hépatite B Les prestations liées aux consultations et prescriptions du médecin traitant mentionnées à l article L du Code de la sécurité sociale. III-7 : Délai de forclusion - réclamation Délai de forclusion Les demandes de paiement des prestations accompagnées des justificatifs nécessaires doivent, sous peine de forclusion, être produites dans un délai maximum de 2 ans, à compter de l événement qui y donne naissance (date de l acte ou des soins, date du décompte du régime obligatoire ) Réclamation Les réclamations se rapportant au paiement des prestations doivent être présentées dans un délai maximum de 6 mois à compter de la date de traitement du dossier III-8 : Le tiers payant La prise en charge Le tiers payant Le tiers payant est un accord passé avec les professionnels de santé, qui dispense le bénéficiaire des prestations de faire l avance des frais de santé entrant dans le cadre des prestations garanties. Pour bénéficier de ce service, le membre participant doit présenter sa carte d adhérent mutualiste et son attestation de Sécurité sociale (ou carte vitale). Le tiers payant fonctionne pour l hospitalisation, la pharmacie et selon les accords départementaux existants, pour les soins hospitaliers externes, dans les laboratoires d analyses médicales, les cabinets de radiologie, les centres dentaires mutualistes ainsi que les opticiens mutualistes. Dans le cadre du tiers payant, la mutuelle s acquitte auprès des établissements des frais engagés par l adhérent et ses ayants droit et tarifés sur la base sécurité sociale, dans les limites prévues au présent règlement. La mutuelle n intervient qu après la participation de la caisse d assurance sociale dont relève l adhérent. La prise en charge La mutuelle a mis en place une procédure de prise en charge des frais (toujours dans la limite des prestations prévues) notamment avec les établissements hospitaliers (hors soins externes). Cette prise en charge est délivrée par les services de la mutuelle, soit à la demande du centre hospitalier, soit de l adhérent. MUTRALYON Mutuelle Règlement Mutualiste Page 7/8

8 La mutuelle décline toute responsabilité et n effectuera aucun règlement concernant des opérations pour lesquelles une prise en charge de la Mutuelle aurait été utilisée, alors même que l intéressé n aurait pas d ouverture de droit par le régime obligatoire. III-9 : Secours fonds social Le fonds social permet l attribution d une aide pécuniaire non remboursable aux membres participants se trouvant dans de graves difficultés financières et sociales notamment générées par la maladie, un bouleversement familial ou autres. Ces aides exceptionnelles sont prises sur le fonds social voté chaque année par l assemblée générale de la mutuelle. La décision d acceptation ou de refus d intervention est sans appel. Un règlement de la Commission d Action Sociale définit les conditions d attribution de ces aides. Titre IV - Subrogation La mutuelle est subrogée de plein droit à l adhérent victime d un accident dans son action contre le tiers responsable, que la responsabilité du tiers soit entière ou qu elle soit partagée. Cette subrogation s exerce dans la limite des dépenses que la mutuelle a exposées, à due concurrence de la part d indemnité mise à la charge du tiers qui répare l atteinte à l intégrité physique de la victime. En est exclue la part d indemnité, de caractère personnel, correspondant aux souffrances physiques ou morales endurées par la victime et au préjudice esthétique et agrément, à moins que la prestation versée par la mutuelle n indemnise ces éléments de préjudice. De même, en cas d accident suivi de mort, la part d indemnité correspondant au préjudice moral des ayants droit leur demeure acquise, sous la même réserve. Titre V Information Chaque adhérent reçoit de la Mutuelle : un exemplaire des statuts, et du règlement mutualiste. Dans tous les cas, les modifications statutaires sont portées à la connaissance de tous les adhérents. Ils sont informés : Des modifications des montants ou des taux de cotisations ainsi que des prestations. Ces modifications s imposent dès leur notification. Des services et établissements d'action sociale gérés par la Mutuelle et de ceux auxquels ils peuvent avoir accès en vertu des conventions passées en application du Livre IV du Code de la Mutualité. Des organismes auxquels la Mutuelle adhère ou auxquels elle est liée et des obligations et droits qui en découlent. La carte de mutualiste La carte de mutualiste est adressée au début de chaque année à tous les membres participants. Elle atteste des droits au tiers payant pour les bénéficiaires couverts par la mutuelle. Elle est à restituer à la mutuelle dès que le membre participant ne bénéficie plus de sa qualité d adhérent. MUTRALYON Mutuelle Règlement Mutualiste Page 8/8

MuTraLyon mutuelle Règlement mutualiste 2015 / 2016

MuTraLyon mutuelle Règlement mutualiste 2015 / 2016 MuTraLyon mutuelle Règlement mutualiste 2015 / 2016 SOMMAIRE PREAMBULE... 1 TITRE I Bénéficiaire, adhésion, démission... 2 TITRE II Obligations des adhérents envers la mutuelle. Les cotisations... 3 TITRE

Plus en détail

Version approuvée par l Assemblée Générale du 26/06/2009

Version approuvée par l Assemblée Générale du 26/06/2009 Règlement Mutualiste Version approuvée par l Assemblée Générale du 26/06/2009 Le présent règlement mutualiste présente le contenu et la durée des engagements existants entre l adhérent et la Mutuelle dans

Plus en détail

LE REGLEMENT MUTUALISTE OBLIGATIONS DE LA MUTUELLE ET DE SES ADHERENTS

LE REGLEMENT MUTUALISTE OBLIGATIONS DE LA MUTUELLE ET DE SES ADHERENTS LE REGLEMENT MUTUALISTE OBLIGATIONS DE LA MUTUELLE ET DE SES ADHERENTS Le règlement mutualiste établi en conformité avec l article 4 des statuts de la M.F.C., fixe les rapports entre la mutuelle et ses

Plus en détail

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance 10 Santé Ce régime, aussi nommé «complémentaire santé», permet le remboursement total ou partiel des frais de santé restant à la charge de l assuré

Plus en détail

REGLEMENT MUTUALISTE Entériné par l Assemblée Générale du 1 er juin 2013

REGLEMENT MUTUALISTE Entériné par l Assemblée Générale du 1 er juin 2013 REGLEMENT MUTUALISTE Entériné par l Assemblée Générale du 1 er juin 2013 Chapitre I. Dispositions générales Article 1. Caractère interprofessionnel de la mutuelle La mutuelle accepte les adhésions des

Plus en détail

Régime de garanties collectives obligatoires. Remboursement des frais de santé au personnel salarié.

Régime de garanties collectives obligatoires. Remboursement des frais de santé au personnel salarié. Direction des Ressources Humaines Direction de l'economie RH et des Ressources Destinataires Tous services Contact GASPAR Emilia Tél : Fax : E-mail : Date de validité A partir du 1 er ' janvier 2009 Régime

Plus en détail

MUTUELLE DE L INSEE RÈGLEMENT MUTUALISTE MULTI SANTÉ

MUTUELLE DE L INSEE RÈGLEMENT MUTUALISTE MULTI SANTÉ MUTUELLE DE L INSEE RÈGLEMENT MUTUALISTE MULTI SANTÉ 1 SOMMAIRE pages TITRE I : OBLIGATIONS DES ADHERENTS ENVERS LA MUTUELLE 3 CHAPITRE I : CATEGORIES D ADHERENTS CONDITIONS D ADHESION COTISATIONS 3 CHAPITRE

Plus en détail

REGLEMENT MUTUALISTE TITRE I GENERALITES TITRE II OBLIGATIONS DES ADHERENTS ENVERS LA MUTUELLE

REGLEMENT MUTUALISTE TITRE I GENERALITES TITRE II OBLIGATIONS DES ADHERENTS ENVERS LA MUTUELLE REGLEMENT MUTUALISTE SOMMAIRE TITRE I GENERALITES Article 1 - Objet Article 2 - Entrée en vigueur Article 3 - Révisions TITRE II OBLIGATIONS DES ADHERENTS ENVERS LA MUTUELLE Article 4 - Membres participants

Plus en détail

RÈGLEMENT MUTUALISTE

RÈGLEMENT MUTUALISTE RÈGLEMENT MUTUALISTE www.mutuelle-smirsep.fr SOCIETE MUTUALISTE INTERPROFESSIONNELLE DE LA REGION SUD EST DE PARIS 69/71, avenue Danielle Casanova - 94 200 IVRY SUR SEINE N R.N.M. : 785 721 671 ARTICLE

Plus en détail

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie Action sociale de la Mutuelle Audiens de la presse, du spectacle et de la communication Notice d information À vos côtés tout au long de la vie Les aides complémentaires aux dépenses de santé Nature de

Plus en détail

REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS

REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Guide juridique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Cette fiche vous présente le régime juridique des exonérations de cotisations de sécurité sociale

Plus en détail

particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente

particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente La prévoyance en France La prévoyance sociale obligatoire Les couvertures complémentaires Les prestations de base, complétées par

Plus en détail

TITRE II CONDITIONS PARTICULIERES DE LA NOTICE D INFORMATION INSTITUT MAX VON LAUE PAUL LANGEVIN

TITRE II CONDITIONS PARTICULIERES DE LA NOTICE D INFORMATION INSTITUT MAX VON LAUE PAUL LANGEVIN TITRE II CONDITIONS PARTICULIERES DE LA NOTICE D INFORMATION INSTITUT MAX VON LAUE PAUL LANGEVIN Préretraités Retraités Licenciés Ayants droit de participant retraité décédé pour une durée maximale de

Plus en détail

CONVENTION GROUPE MUNIP EVOLUTION AVENIR N 9921 SOUSCRIT PAR A.C.P.S. auprès de MUNIP (valant notice d information)

CONVENTION GROUPE MUNIP EVOLUTION AVENIR N 9921 SOUSCRIT PAR A.C.P.S. auprès de MUNIP (valant notice d information) CONVENTION GROUPE MUNIP EVOLUTION AVENIR N 9921 SOUSCRIT PAR A.C.P.S. auprès de MUNIP (valant notice d information) Munip : 86, Avenue Kléber 75116 PARIS Mutuelle soumise aux dispositions du Livre II du

Plus en détail

MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE

MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE 13, rue de la Mairie 92324 CHATILLON Cedex Tél : 01 42 31 03 03 R.N.M.432 683 787 JUILLET 2010 2 ARTICLE 1 OBJET DE LA GARANTIE Garantie

Plus en détail

MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE

MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE 13, rue de la Mairie 92324 CHATILLON Cedex Tél : 01 42 31 03 03 R.N.M.432 683 787 JUILLET 2008 2 ARTICLE 1 OBJET DE LA GARANTIE Garantie

Plus en détail

RÈGLEMENT MUTUALISTE GÉNÉRAL

RÈGLEMENT MUTUALISTE GÉNÉRAL RÈGLEMENT MUTUALISTE GÉNÉRAL Approuvés par l Assemblée Générale du 7 Décembre 2010 CHAPITRE I : DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 : Objet Le présent règlement définit le contenu des engagements contractuels

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES PRESTIMA CHIRURGIE garantie collective

CONDITIONS GENERALES PRESTIMA CHIRURGIE garantie collective CONDITIONS GENERALES PRESTIMA CHIRURGIE garantie collective CCPMA PRÉVOYANCE 2 SOMMAIRE TITRE 1 DISPOSITIONS GENERALES PREAMBULE Article 1-1 Composition du contrat Article 1-2 Objet du contrat Article

Plus en détail

Carnet de bord. www.mfbco.fr COMPLÉMENTAIRE SANTÉ. La Mutuelle de la mer

Carnet de bord. www.mfbco.fr COMPLÉMENTAIRE SANTÉ. La Mutuelle de la mer Carnet de bord www.mfbco.fr COMPLÉMENTAIRE SANTÉ La Mutuelle de la mer INFOS PRATIQUES Comment vous faire indemniser? Vos frais de santé sont directement transmis par l ENIM et les CPAM conventionnées.

Plus en détail

REMBOURSEMENT DES FRAIS DE SANTE

REMBOURSEMENT DES FRAIS DE SANTE 1 REMBOURSEMENT DES FRAIS DE SANTE Sommaire 1 - AFFILIATION...2 2 - COTISATIONS...3 3 - GARANTIES...4 31 - Contenu des garanties...4 32 - Bénéficiaires des garanties...4 33 - Prise d effet des garanties...5

Plus en détail

CHAPITRE I ER. Créer de nouveaux droits pour les salariés. Section 1. De nouveaux droits individuels pour la sécurisation des parcours.

CHAPITRE I ER. Créer de nouveaux droits pour les salariés. Section 1. De nouveaux droits individuels pour la sécurisation des parcours. Le présent document est établi à titre provisoire. Seule la «Petite loi», publiée ultérieurement, a valeur de texte authentique. ASSEMBLÉE NATIONALE SERVICE DE LA SÉANCE DIVISION DES LOIS 4 avril 2013

Plus en détail

REGLEMENT MUTUALISTE DU REGIME FRAIS MEDICAUX ET CHIRURGICAUX. (Complémentaire santé)

REGLEMENT MUTUALISTE DU REGIME FRAIS MEDICAUX ET CHIRURGICAUX. (Complémentaire santé) MUTUELLE SOUMISE AUX DISPOSITIONS DU LIVRE II DU CODE DE LA MUTUALITE REGLEMENT MUTUALISTE DU REGIME FRAIS MEDICAUX ET CHIRURGICAUX (Complémentaire santé) OPERATIONS INDIVIDUELLES (COMPLÉMENTAIRE SANTÉ

Plus en détail

COMPLEMENTAIRES SANTES CONVENTIONNELLES MISE A NIVEAU DE L ACCORD EN TRANSPORT ROUTIER DE VOYAGEURS

COMPLEMENTAIRES SANTES CONVENTIONNELLES MISE A NIVEAU DE L ACCORD EN TRANSPORT ROUTIER DE VOYAGEURS COMPLEMENTAIRES SANTES CONVENTIONNELLES MISE A NIVEAU DE L ACCORD EN TRANSPORT ROUTIER DE VOYAGEURS Par accord en date du 24 Mai 2011, les partenaires sociaux sont convenus de créer une obligation conventionnelle

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3381 Convention collective nationale IDCC : 2941. AIDE, ACCOMPAGNEMENT, SOINS

Plus en détail

REGLEMENT MUTUALISTE

REGLEMENT MUTUALISTE REGLEMENT MUTUALISTE de la MUTUELLE DES CLINIQUES DE FRANCE M.C.F. Mutuelle soumise aux dispositions du Livre II du Code de la Mutualité immatriculée au RNM sous le numéro : 332 759 554 Siège social :

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION REGIME DE PREVOYANCE OBLIGATOIRE PERSONNEL CONCERNE Bénéficie des garanties, l ensemble du personnel ne relevant

Plus en détail

MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE

MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE MUTUELLE DE PREVOYANCE DES SALARIES M. P. S. REGLEMENT MUTUALISTE 13, rue de la Mairie 92324 CHATILLON Cedex Tél : 01 42 31 03 03 SIREN 432 683 787 Assemblée Générale du 12 MAI 2015 2 ARTICLE 1 OBJET DE

Plus en détail

THE WALT DISNEY COMPANY France

THE WALT DISNEY COMPANY France THE WALT DISNEY COMPANY France Régime FRAIS DE SANTE Ensemble du Personnel Ce document n est qu une présentation des garanties de votre contrat Frais de Santé et de ses modalités de gestion. Il ne peut

Plus en détail

REGLEMENT MUTUALISTE DU REGIME FRAIS MEDICAUX ET CHIRURGICAUX. (Complémentaire santé)

REGLEMENT MUTUALISTE DU REGIME FRAIS MEDICAUX ET CHIRURGICAUX. (Complémentaire santé) MUTUELLE SOUMISE AUX DISPOSITIONS DU LIVRE II DU CODE DE LA MUTUALITE Inscrite sous le numéro de SIREN 384 716 346 REGLEMENT MUTUALISTE DU REGIME FRAIS MEDICAUX ET CHIRURGICAUX (Complémentaire santé) 1

Plus en détail

Mutuelle Renault. membre du. Règlement mutualiste

Mutuelle Renault. membre du. Règlement mutualiste Mutuelle Renault membre du Règlement mutualiste Mutuelle Renault membre du Obligations de la Mutuelle et de ses membres participants CHAPITRE 1 COTISATIONS ARTICLE 1 Les membres participants s engagent

Plus en détail

CONNAISSEZ VOS DROITS... Prévoyance

CONNAISSEZ VOS DROITS... Prévoyance Prévoyance CONNAISSEZ VOS DROITS... Caisse de prévoyance des Agents de la Sécurité Sociale et assimilés Institution de Prévoyance régie par le code de la Sécurité Sociale 2 ter, boulevard Saint-Martin

Plus en détail

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé Vos contacts Pour tous renseignements ou questions relatives : aux cotisations : contacter votre caisse de MSA, pour toute autre question : contacter l ANIPS au 09 69 32 34 27 (numéro non surtaxé). de

Plus en détail

DECISION UNILATERALE Instituant un Régime de Prévoyance Complémentaire «FRAIS DE SANTE»

DECISION UNILATERALE Instituant un Régime de Prévoyance Complémentaire «FRAIS DE SANTE» DECISION UNILATERALE Instituant un Régime de Prévoyance Complémentaire «FRAIS DE SANTE» Document remis à chaque salarié, pour la mise en place de garanties collectives couvrant les frais médicaux. Préambule

Plus en détail

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises Entreprises de la restauration rapide, votre formule santé Votre régime frais de santé Entreprise, salariés : une solution Gagnant - Gagnant. La

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

PLAN SALARIÉS - Entreprise. particuliers PROFESSIONNELS entreprises. Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés

PLAN SALARIÉS - Entreprise. particuliers PROFESSIONNELS entreprises. Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés particuliers PROFESSIONNELS entreprises Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés Vous êtes dirigeant d entreprise. Vous choisissez dans le cadre de votre politique sociale de souscrire un

Plus en détail

A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE. Loi de financement de la sécurité sociale

A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE. Loi de financement de la sécurité sociale I MAJ.09-2015 SOMMAIRE A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Tutelle Loi de financement de la sécurité sociale Organigramme général Organisation de

Plus en détail

étudiants et jeunes en formation

étudiants et jeunes en formation tarifs 2016 étudiants et jeunes en formation Mutuelle fondée en 1880 par les Compagnons du devoir Le Ralliement le sens du devoir pour votre santé Une équipe attentive pour une gestion individualisée dans

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE FRAIS DE SANTÉ DES SALARIÉS NON CADRES (Rhône-Alpes) (6 juillet

Plus en détail

le guide pratique santé

le guide pratique santé le guide pratique santé introduction En quelques points AG2R-MACIF Prévoyance est une institution de prévoyance issue du partenariat en assurances collectives santé et prévoyance entre le groupe MACIF

Plus en détail

PROPOSITION pour la protection sociale des volontaires du service civique en mission à l étranger. (loi n 2010-241 du 10 mars 2010)

PROPOSITION pour la protection sociale des volontaires du service civique en mission à l étranger. (loi n 2010-241 du 10 mars 2010) PROPOSITION pour la protection sociale des volontaires du service civique en mission à l étranger (loi n 2010-241 du 10 mars 2010) Sommaire PRÉAMBULE... 3 PRÉSENTATION DES ACTEURS La CFE... 4 WELCARE...

Plus en détail

Conférence Débat AFTA. Conférence

Conférence Débat AFTA. Conférence Conférence Conférence Débat AFTA PRÉVOYANCE SANTÉ DES SALARIES DES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF Vos interlocuteurs : Alexandra REPIQUET Jean-Philippe FERRANDIS : 01 49 64 45 15 : 01 49 64 12 88 : 01 49

Plus en détail

REGIME INVALIDITE-DECES INDEMNITES JOURNALIERES DES CHIRURGIENS DENTISTES 1

REGIME INVALIDITE-DECES INDEMNITES JOURNALIERES DES CHIRURGIENS DENTISTES 1 REGIME INVALIDITE-DECES INDEMNITES JOURNALIERES DES CHIRURGIENS DENTISTES 1 TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES ET CONDITIONS Article 1 INSTITUTION - BUTS ET AFFILIATION Il est institué, conformément à l

Plus en détail

Guide pratique assurance complémentaire Frais de Santé APPN OPTION 3

Guide pratique assurance complémentaire Frais de Santé APPN OPTION 3 Guide pratique assurance complémentaire Frais de Santé APPN OPTION 3 Janvier 2009 Ce guide pratique a pour but de faciliter vos démarches auprès de nos services de gestion en vous indiquant : les différentes

Plus en détail

C.C.T.P. Règlement de la consultation

C.C.T.P. Règlement de la consultation MARCHE de PRESTATIONS de SERVICES ASSURANCE des RISQUES STATUTAIRESDU PERSONNEL MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHES PUBLICS) 23 octobre 2014 C.C.T.P. Règlement de la consultation

Plus en détail

PROPOSITION POUR LA PROTECTION SOCIALE DES VOLONTAIRES DU SERVICE CIVIQUE EN MISSION A L ETRANGER. (Loi n 2010-241 du 10 mars 2010)

PROPOSITION POUR LA PROTECTION SOCIALE DES VOLONTAIRES DU SERVICE CIVIQUE EN MISSION A L ETRANGER. (Loi n 2010-241 du 10 mars 2010) PROPOSITION POUR LA PROTECTION SOCIALE DES VOLONTAIRES DU SERVICE CIVIQUE EN MISSION A L ETRANGER (Loi n 2010-241 du 10 mars 2010) SOMMAIRE PREAMBULE... 3 PRESENTATION DES ACTEURS LA CFE... 4 WELCARE...

Plus en détail

Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé

Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé Forfait 18 euros Parodontologie Auxiliaires médicaux Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé SOMMAIRE P. 3 A quoi sert une

Plus en détail

REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES DE PREVOYANCE ET DE RETRAITE SUPPLEMENTAIRE

REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES DE PREVOYANCE ET DE RETRAITE SUPPLEMENTAIRE REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES DE PREVOYANCE ET DE RETRAITE SUPPLEMENTAIRE Contexte : Loi FILLON du 23 Août 2003 : - modification des limites d exonération, - fixation de nouvelles caractéristiques

Plus en détail

SOMMAIRE. >>>>>>>>>>>>>>DISPOSITIONS GENERALES Mutuelle Vitalité Santé - MVS

SOMMAIRE. >>>>>>>>>>>>>>DISPOSITIONS GENERALES Mutuelle Vitalité Santé - MVS >>>>>>>>>>>>>>DISPOSITIONS GENERALES Mutuelle Vitalité Santé - MVS SOMMAIRE TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES... p.2 Article 1 : OBJET DU CONTRAT... p.2 Article 2 : INTERVENANTS... p.2 TITRE II : L ADHESION...

Plus en détail

étudiants et jeunes en formation

étudiants et jeunes en formation TARIFS 2015 INCHANGÉS tarifs 2015 étudiants et jeunes en formation Mutuelle fondée en 1880 par les Compagnons du devoir étudiants et jeunes en formation tarifs 2015 1 le ralliement le sens du devoir pour

Plus en détail

COMPLEMENTAIRES SANTE ET DEDUCTIONS SOCIALES ET FISCALES : LES MUTUELLES UMC ET FIDAL VOUS EXPLIQUENT LES CONTRATS «RESPONSABLES»

COMPLEMENTAIRES SANTE ET DEDUCTIONS SOCIALES ET FISCALES : LES MUTUELLES UMC ET FIDAL VOUS EXPLIQUENT LES CONTRATS «RESPONSABLES» COMPLEMENTAIRES SANTE ET DEDUCTIONS SOCIALES ET FISCALES : LES MUTUELLES UMC ET FIDAL VOUS EXPLIQUENT LES CONTRATS «RESPONSABLES» Le système interprofessionnel de Sécurité Sociale est obligatoire : le

Plus en détail

LA COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE. Précisions sur le régime CCNS applicable au 1 er janvier 2016

LA COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE. Précisions sur le régime CCNS applicable au 1 er janvier 2016 LA COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE Précisions sur le régime CCNS applicable au 1 er janvier 2016 LE CONTEXTE LEGAL Article 1 er de la loi du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l emploi (LOI n

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2005-168

LETTRE CIRCULAIRE N 2005-168 PARIS, le 29/11/2005 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2005-168 OBJET : Régime social des contributions patronales finançant des prestations de prévoyance

Plus en détail

Tableau récapitulatif du régime facultatif de Frais Médicaux mis en place au 1 er juillet 2009

Tableau récapitulatif du régime facultatif de Frais Médicaux mis en place au 1 er juillet 2009 GUIDE DE GESTION ET NOTICE D INFORMATION DU PERSONNEL ANCIENS CADRES SUPERIEURS Le régime complémentaire Frais Médicaux Le dispositif de protection sociale complémentaire à effet du 1 er juillet 2009 LE

Plus en détail

GUIDE DU CONTRAT RESPONSABLE DIRIGEANTS

GUIDE DU CONTRAT RESPONSABLE DIRIGEANTS GUIDE DU CONTRAT RESPONSABLE DIRIGEANTS SOMMAIRE LE CONTRAT RESPONSABLE DANS VOTRE ENTREPRISE... 3 LE RESPECT DU PARCOURS DE SOINS : LES OBLIGATIONS... 4 OBLIGATIONS MINIMUM DE PRISES EN CHARGE... 4 LA

Plus en détail

QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE

QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE Qu est ce qu une prime ou une cotisation d assurance? C est la somme à payer périodiquement à l assureur en contrepartie des garanties qu il accorde. Les primes (ou

Plus en détail

Conditions particulières du contrat collectif facultatif Mocen Notice d'information 2012

Conditions particulières du contrat collectif facultatif Mocen Notice d'information 2012 Conditions particulières du contrat collectif facultatif Mocen Notice d'information 2012 Souscripteur TC 204.1 Date d'effet : 1/01/2012 Définition des garanties (cf tableaux des garanties ci-après) Le

Plus en détail

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Septembre 2013. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Septembre 2013. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises Septembre 2013 Entreprises de la restauration rapide, votre formule santé Votre régime frais de santé Entreprise, salariés : une solution Gagnant

Plus en détail

IPECA ONFORT 1, 2 et 3

IPECA ONFORT 1, 2 et 3 Votre partenaire au quotidien C IPECA ONFORT 1, 2 et 3 Pour améliorer vos garanties santé www.ipeca.fr IPECA ONFORT : Cde meilleurs remboursements Salariés Cadres, vous souhaitez une protection supplémentaire?

Plus en détail

Règlement Mutualiste pour les Adhésions en complémentaire santé des agents des collectivités territoriales

Règlement Mutualiste pour les Adhésions en complémentaire santé des agents des collectivités territoriales Règlement Mutualiste pour les Adhésions en complémentaire santé des agents des collectivités territoriales Mutuelle soumise aux dispositions du Livre II du Code de la Mutualité Immatriculée au répertoire

Plus en détail

REGLEMENT MUTUALISTE

REGLEMENT MUTUALISTE 19 REGLEMENT MUTUALISTE Chapitre I - OBJET DU REGLEMENT Article 1. - Objet et modalités de modification du règlement Le présent règlement établi selon l article L.114-1 du Code de la Mutualité a pour objet

Plus en détail

Le présent contrat collectif à adhésion acceptée est composé de deux parties indissociables :

Le présent contrat collectif à adhésion acceptée est composé de deux parties indissociables : Article 1 ORGANISATION DU CONTRAT Le présent contrat collectif à adhésion acceptée est composé de deux parties indissociables : - Les CONDITIONS GÉNÉRALES communes aux garanties, définissant les règles

Plus en détail

LM (MIRPOSS) REGLEMENT MUTUALISTE 2015

LM (MIRPOSS) REGLEMENT MUTUALISTE 2015 LM (MIRPOSS) REGLEMENT MUTUALISTE 2015 24 Rue Alsace Lorraine BP 20003 79001 NIORT Cedex Tel : 05 49 77 34 81 Fax : 05 49 75 56 09 Email : mrposs.niort@wanadoo.fr Site internet : www.mirposs.fr RNM 781

Plus en détail

CONTRAT MUTUALISTE COLLECTIF à adhésion facultative Garanties frais de Santé des Infirmiers Libéraux

CONTRAT MUTUALISTE COLLECTIF à adhésion facultative Garanties frais de Santé des Infirmiers Libéraux CONTRAT MUTUALISTE COLLECTIF à adhésion facultative Garanties frais de Santé des Infirmiers Libéraux CONDITIONS GENERALES DU CONTRAT COLLECTIF FACULTATIF VALANT NOTICE D INFORMATION CHAPITRE 1 DISPOSITIONS

Plus en détail

ANNEXE 1. Conditions générales d un contrat à adhésion individuelle en vigueur à l adhésion du contrat

ANNEXE 1. Conditions générales d un contrat à adhésion individuelle en vigueur à l adhésion du contrat ANNEXE 1 Conditions générales d un contrat à adhésion individuelle en vigueur à l adhésion du contrat Mutuelle SMI, inscrite au Registre National des Mutuelles sous le numéro 784 669 954. Mutuelle soumise

Plus en détail

PORTABILITE DES DROITS Santé et Prévoyance

PORTABILITE DES DROITS Santé et Prévoyance PORTABILITE DES DROITS Santé et Prévoyance GUIDE Article 14 de l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2008 Article L911-8 du Code de la Sécurité Sociale Mutuelle UMC - 35 rue Saint Sabin

Plus en détail

Questions/Réponses. Selfassurance Santé. 1. Souscrire une assurance santé

Questions/Réponses. Selfassurance Santé. 1. Souscrire une assurance santé Selfassurance Santé Questions/Réponses 1. Souscrire une assurance santé Les différents Régimes Obligatoires Le Régime Obligatoire d assurance maladie de Sécurité sociale française dont relève l assuré

Plus en détail

Avenant n 2 à l Accord Collectif National relatif aux frais de soins de santé du 24 novembre 2005 du 25.10.2011

Avenant n 2 à l Accord Collectif National relatif aux frais de soins de santé du 24 novembre 2005 du 25.10.2011 Avenant n 2 à l Accord Collectif National relatif aux frais de soins de santé du 24 novembre 2005 du 25.10.2011 Chapitre 1 : Champ d application et objet de l accord Le présent accord s applique à l ensemble

Plus en détail

PLAN CADRES DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE COMPLÈTES POUR VOS COLLABORATEURS

PLAN CADRES DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE COMPLÈTES POUR VOS COLLABORATEURS PLAN CADRES DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE COMPLÈTES POUR VOS COLLABORATEURS Vous êtes dirigeant d entreprise. Vous choisissez de souscrire un régime de prévoyance pour vos salariés cadres. Le PLAN CADRES

Plus en détail

«AMICALE DES CADRES DE LA POLICE NATIONALE ET DE LA SECURITE INTERIEURE» «ACPNSI»

«AMICALE DES CADRES DE LA POLICE NATIONALE ET DE LA SECURITE INTERIEURE» «ACPNSI» «AMICALE DES CADRES DE LA POLICE NATIONALE ET DE LA SECURITE INTERIEURE» «ACPNSI» Mutuelle régie par les dispositions du Livre III du Code de la mutualité et immatriculée au registre national des mutuelles

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE L AGAPLR

REGLEMENT INTERIEUR DE L AGAPLR REGLEMENT INTERIEUR DE L AGAPLR Mise à jour du 01 août 2012 Page 1 sur 6 Préambule Le présent règlement intérieur est établi par le Conseil d Administration conformément aux termes de l article 33 des

Plus en détail

«2.2. Couverture facultative

«2.2. Couverture facultative MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective départementale IDCC : 9811. EXPLOITATIONS AGRICOLES (Tarn) (6 mai 2002) (Etendue par arrêté

Plus en détail

INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR

INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR A L EMPLOI (ARE) POUR QUI? Pour vous si : Vous avez travaillé au minimum 122 jours (ou 610 heures)

Plus en détail

Décision unilatérale de l employeur instituant une garantie complémentaire de remboursement de frais médicaux

Décision unilatérale de l employeur instituant une garantie complémentaire de remboursement de frais médicaux Décision unilatérale de l employeur instituant une garantie complémentaire de remboursement de frais médicaux Sur papier à en-tête de l entreprise M A, le Objet : Mise en place de garanties collectives

Plus en détail

Décision unilatérale de l employeur instituant une garantie complémentaire de remboursement de frais médicaux

Décision unilatérale de l employeur instituant une garantie complémentaire de remboursement de frais médicaux Décision unilatérale de l employeur instituant une garantie complémentaire de remboursement de frais médicaux Sur papier à en-tête de l entreprise M À, le Objet : Généralisation de la complémentaire santé

Plus en détail

ADDITIF AU REGLEMENT MUTUALISTE

ADDITIF AU REGLEMENT MUTUALISTE ADDITIF AU REGLEMENT MUTUALISTE Modifications applicables au 1 er JANVIER 2016 Décision du Conseil d Administration du 24 novembre 2015 Article 4 Conditions d admission Peuvent adhérer à la mutuelle les

Plus en détail

S O M M A I R E I 07.03 A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE

S O M M A I R E I 07.03 A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE I 07.03 S O M M A I R E A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE D ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES E

Plus en détail

RÈGLEMENT MUTUALISTE COLLECTIF FRAIS DE SANTÉ

RÈGLEMENT MUTUALISTE COLLECTIF FRAIS DE SANTÉ RÈGLEMENT MUTUALISTE COLLECTIF FRAIS DE SANTÉ Chapitre I Dispositions générales ARTICLE 1 OBJET DU RÈGLEMENT MUTUALISTE Le présent règlement mutualiste a pour objet, dans le cadre d une opération collective,

Plus en détail

Fiche pratique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS

Fiche pratique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Fiche pratique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Boite à outils - Juridique Cette fiche vous présente le régime juridique des exonérations de cotisations

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

SPÉCIMEN MISE EN PLACE DU RÉGIME DE FRAIS DE SANTÉ PAR DÉCISION UNILATÉRALE DE L EMPLOYEUR (DUE) Bon à savoir. À jour au 1 er mars 2015

SPÉCIMEN MISE EN PLACE DU RÉGIME DE FRAIS DE SANTÉ PAR DÉCISION UNILATÉRALE DE L EMPLOYEUR (DUE) Bon à savoir. À jour au 1 er mars 2015 MISE EN PLACE DU RÉGIME DE FRAIS DE SANTÉ PAR DÉCISION UNILATÉRALE DE L EMPLOYEUR (DUE) Récapitulatif des formalités à respecter Rédiger le document formalisant la Décision Unilatérale. Pour vous aider

Plus en détail

SALARIÉS HOSPITALIERS DE LA VIENNE conjoints et enfants

SALARIÉS HOSPITALIERS DE LA VIENNE conjoints et enfants SALARIÉS HOSPITALIERS PRESTATIONS Sécurité Mutuelle TOTAL COMPLEMENTS MUTUELLE Sociale HOSPITALISATIONS Frais de séjour et honoraires 80 % 20 % 100 % Frais d accompagnant (enfant - 16 ans) - - - Chambre

Plus en détail

UN NOUVEAU PARCOURS DE SOINS: LA RÉFORME DE L ASSURANCE MALADIE SE MET EN PLACE. La réforme de l assurance maladie se met en place 1

UN NOUVEAU PARCOURS DE SOINS: LA RÉFORME DE L ASSURANCE MALADIE SE MET EN PLACE. La réforme de l assurance maladie se met en place 1 UN NOUVEAU PARCOURS DE SOINS: LA RÉFORME DE L ASSURANCE MALADIE SE MET EN PLACE La réforme de l assurance maladie se met en place 1 La loi du 13 août 2004 portant sur la réforme de l assurance maladie

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES COOPERATIVES DE CONSOMMATEURS

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES COOPERATIVES DE CONSOMMATEURS CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES COOPERATIVES DE CONSOMMATEURS ACCORD DE BRANCHE DES COOPERATIVES DE CONSOMMATEURS RELATIF A LA MISE EN PLACE D UNE GARANTIE DE FRAIS DE SANTE A ADHESION OBLIGATOIRE

Plus en détail

LOI DE SÉCURISATION DE L EMPLOI N 2013 504 du 14 juin 2013

LOI DE SÉCURISATION DE L EMPLOI N 2013 504 du 14 juin 2013 LOI DE SÉCURISATION DE L EMPLOI N 2013 504 du 14 juin 2013 Les changements concernant la protection sociale complémentaire Les dates clés 11 janv. 2013 : Signature de l Accord National Interprofessionnel

Plus en détail

Mutuelle Carcept Prev Mutuelle régie par le Livre II du Code de la Mutualité RNM 431 875 210

Mutuelle Carcept Prev Mutuelle régie par le Livre II du Code de la Mutualité RNM 431 875 210 Mutuelle Carcept Prev Mutuelle régie par le Livre II du Code de la Mutualité RNM 431 875 210 FICHE D INFORMATION Quel est l objet de l adhésion? L adhésion au règlement mutualiste garantit le remboursement

Plus en détail

AVENANT N 2 DU 25 OCTOBRE 2011 CHAPITRE I ER

AVENANT N 2 DU 25 OCTOBRE 2011 CHAPITRE I ER MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel CAISSE D ÉPARGNE AVENANT N 2 DU 25 OCTOBRE 2011 À L ACCORD DU 24 NOVEMBRE 2005 RELATIF AUX FRAIS DE SOINS DE

Plus en détail

Formule Fixe : Bien-être Régime général ou local Sécurité Sociale

Formule Fixe : Bien-être Régime général ou local Sécurité Sociale Formule Fixe : Bien-être Régime général ou local Sécurité Sociale Remboursement total R.O. + Mutuelle Visites, consultations, actes, majorations des médecins généralistes et spécialistes 150% Analyses

Plus en détail

REGLEMENT MUTUALISTE DE LA MUTUELLE D ARGENSON ET DES FONCTIONNAIRES DE L ENSEIGNEMENT PUBLIC (Article 4 des Statuts) TITRE I

REGLEMENT MUTUALISTE DE LA MUTUELLE D ARGENSON ET DES FONCTIONNAIRES DE L ENSEIGNEMENT PUBLIC (Article 4 des Statuts) TITRE I REGLEMENT MUTUALISTE DE LA MUTUELLE D ARGENSON ET DES FONCTIONNAIRES DE L ENSEIGNEMENT PUBLIC (Article 4 des Statuts) Siège Social : 7/9 Villa de Lourcine 75014 PARIS. TITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article

Plus en détail

Nous vous invitons par ailleurs à transmettre, s il y a lieu, ces informations à votre expert comptable ou à votre centre de gestion.

Nous vous invitons par ailleurs à transmettre, s il y a lieu, ces informations à votre expert comptable ou à votre centre de gestion. EN PARTENARIAT AVEC Objet : Lettre avenant - Evolution des dispositions du régime d assurance Complémentaire Santé de vos salariés non cadres. Accord départemental du 3 septembre 2009. Raison sociale 1

Plus en détail

LA PORTABILITE DES DROITS PREVOYANCE ET SANTE. Régime Affiliation Cotisations Fiscalité Résiliation Prestations

LA PORTABILITE DES DROITS PREVOYANCE ET SANTE. Régime Affiliation Cotisations Fiscalité Résiliation Prestations LA PORTABILITE DES DROITS PREVOYANCE ET SANTE Régime Affiliation Cotisations Fiscalité Résiliation Prestations 9 juillet 2009 Conditions et champ A compter du 1 er juillet 2009, en cas de rupture du contrat

Plus en détail

SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE

SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE LA SOLUTION SANTÉ ET PRÉVOYANCE AUX ENTREPRISES DE 1 À 100 SALARIÉS SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE DEUX OFFRES CONFORMES À VOS OBLIGATIONS MINIMALES VOS OBLIGATIONS EN SANTÉ

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3090 Convention collective nationale IDCC : 1527. IMMOBILIER (Administrateurs

Plus en détail

du Contrat collectif santé à adhésion obligatoire CHAPITRE I - ADHÉSION

du Contrat collectif santé à adhésion obligatoire CHAPITRE I - ADHÉSION Conditions générales du Contrat collectif santé à adhésion obligatoire CHAPITRE I - ADHÉSION Article 1 OBJET DU CONTRAT Le présent contrat a pour but de faire bénéficier les membres du groupe signataire

Plus en détail

SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION

SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION Face à la réforme de la Sécurité sociale, disposer d une complémentaire frais de santé complète et performante est une décision importante pour soi et pour les siens. Quelle

Plus en détail

REGLEMENT MUTUALISTE OPERATIONS INDIVIDUELLES

REGLEMENT MUTUALISTE OPERATIONS INDIVIDUELLES REGLEMENT MUTUALISTE OPERATIONS INDIVIDUELLES MUTUELLE DE L INDUSTRIE DU PETROLE (Adopté par l Assemblée Générale des 3 et 4 Juin 2010) Adopté par l Assemblée Générale des 3 et 4 Juin 2010. REGLEMENT MUTUALISTE

Plus en détail

Garantie Senior Régime général ou local Sécurité Sociale

Garantie Senior Régime général ou local Sécurité Sociale Garantie Senior Régime général ou local Sécurité Sociale Remboursement total R.O. + Mutuelle Visites, consultations, actes, majorations des médecins généraliste et spécialistes 150% Analyses et examens

Plus en détail

SPVIE SANTÉ PARTICULIER

SPVIE SANTÉ PARTICULIER SPVIE SANTÉ PARTICULIER Brochure Valable à compter du 1 er Décembre 2013 1 Vos AVANTAGES SPVIE SANTÉ PARTICULIER. Aucune sélection médicale à l entrée.. Une couverture immédiate à la souscription, sans

Plus en détail

Aide à l acquisition d une complémentaire

Aide à l acquisition d une complémentaire Les définitions présentées ci-dessous sont extraites du glossaire de l assurance complémentaire santé édité par l Union Nationale des Organismes d Assurance Maladie Complémentaire. Aide à l acquisition

Plus en détail

SANTÉ. Convention Collective Nationale des Entreprises de Prévention et Sécurité. DécouvreZ Votre régime Surcomplémentaire De Remboursement

SANTÉ. Convention Collective Nationale des Entreprises de Prévention et Sécurité. DécouvreZ Votre régime Surcomplémentaire De Remboursement SANTÉ Convention Collective Nationale des Entreprises de Prévention et Sécurité DécouvreZ Votre régime Surcomplémentaire De Remboursement Frais de santé VOTRE RÉGIME SURCOMPLÉMENTAIRE FRAIS DE SANTÉ Un

Plus en détail