2 ème Baromètre de - -line des ESC françaises

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2 ème Baromètre de - -line des ESC françaises"

Transcription

1 Baromètre 2 ème Baromètre de - et -line des ESC françaises ÉTUDE GLOBALE Décembre 2014

2 GROUPE 361 EST L UN DES PIONNIERS DU «BRAND ASSET MANAGEMENT»* Groupe 361 fait une spécialité dans le webcrawling, et des énormes données collectées et stockées par les moteurs de recherche et les réseaux sociaux (le Big Data). Les 30 consultants de Groupe 361 interviennent dans 4 grands domaines ainsi Opinion Tracker, de veille exploité par Groupe 361 collecte les données sur un corpus de 650 millions de sites, blogs, forums, pages Facebook, Twitter, sites consommateurs. Chaque jour, ce ne sont pas moins de 25 milliards de pages qui sont monitorées grâce à une infrastructure de serveurs de pointe. Groupe 361 utilise également les données des robots de tracking et de monitoring pour analyser les comportements réels des internautes sur les moteurs de recherche. BRAND REPUTATION ANALYSIS CRÉATION DE CONTENUS DIFFUSION DE CONTENUS MÉDIATISATION En effet, chaque mois, les français effectuent 3 milliards de recherches** sur Google : une base absolument incomparable. Toutes ces énormes données sont stockées et servent de base à un nouveau type fondées sur des comportements, non sur du simple déclaratif, comme dans les études conventionnelles. Cette nouvelle génération permet de mesurer avec un niveau de significativité sans égal la notoriété, -réputation, et des entreprises et des marques. Autre intérêt : la taille de est couramment plus de fois supérieur aux échantillons des études déclaratives (en moyenne, limitées entre 500 et personnes interrogées). * Management des Actifs de la Marque ** Source : Data Google Décembre

3 Groupe 361 est agréée membre associé du réseau international ICOM+IN (150 agences implantées dans 80 pays, générant 3,5 milliards de Dollars de revenus, avec collaborateurs). Groupe 361 collabore avec des marques comme : Weight Watchers, Heinz, Bioderma, Potel et Chabot, Laboratoire Biogaran, Aoste, Groupe Bongrain, Lips,... Décembre

4 LES TENDANCES MAJEURES SUR LE WEB EN 2014 LE WEB DE DONNEES ET L ÈRE DU BIG DATA La formidable puissance de recommandation et de propagation des communautés dans les médias sociaux Décembre

5 Décembre

6 L INTERNAUTE FACE À LA RECHERCHE Google domine la recherche sur Internet avec une part de marché de 93,4% en France. Ceci représente 3 milliards de recherches par mois en France. (source: StatCounter ) incontournable et décisive dans la prise de décision dans la quasi- Les moteurs de recherche apportent définitivement des résultats pertinents et crédibles à des internautes de plus en plus aguerris via des recherches plus précises et ciblées. Un autre phénomène apparaît : la recherche leviers tels que les réseaux sociaux comme Facebook ou YouTube (considéré comme le 2ème moteur de recherche au monde) Décembre

7 L ANALYSE DES DATA GOOGLE 3 milliards 9, 2 millions de recherches/mois en France de recherches/mois en France sur les écoles de commerce (nom des écoles, formations post-bac, admissibilité, diplômes... )

8 Internet, un média incontournable pour attirer les étudiants 81% Pour 81% des étudiants, Internet est la 1 ère source Source : étude Ifop 11/2O1O Orientation des étudiants en 2O1O : la génération numérique entre passion et raison.. Décembre

9 QU EST-CE QUE L E-RÉPUTATION? laissées par une marque sur le web : Sur son site Internet Sur sa page Facebook Sur son compte Twitter Via les avis sur les blogs et forums Via les conversations sur les réseaux sociaux Via les articles de presse Sur les pages Wikipedia Etc... EducPros - Décembre

10 80% 64% 60% des internautes font davantage confiance à leurs amis et 59% aux publicité de la marque (36%). Nielsen Global - Survey of Trust In Advertising (2013) consultent les avis et notes des autres internautes avant de réaliser un achat. Médiamétrie/NetRating/FEVAD (2012) des internautes préfèrent cliquer sur les autres résultats de recherche plutôt que sur le Digital Firefly (2013) 74% 30% 74% des consommateurs se renseignent sur Google avant service. Weber shandwick & Krc research (2012) des «bad buzz» sont relayés Weber shandwick & Krc research (2012) des internautes apprécient sur les réseaux sociaux. Emarketer.com (2013) Décembre

11 Le bouche à oreille digital a fait muter le marketing.

12 QU EST-CE QUE L INFLUENCE? (par exemple pour une école : futurs étudiants, étudiants, entreprises, décideurs, politiques, médias,...) En constituant des bases de données, en recrutant des fans Facebook et des followers Twitter, en participant à des hubs ou à des groupes sur Viadéo ou LinkedIn, en déployant des programmes de marketing advocacy, chaque école se crée un niveau de «social media influence». Les écoles les plus «social media influentes» ne sont pas forcément celles du Top10 académique. Le pouvoir des contenus générés par les utilisateurs Les contenus générés par les utilisateurs (User Generated Content - UGC C. Ces générations sont celles de la prévalence du marketing. Parce pour les entreprises. Ils peuvent se révéler les meilleurs ambassadeurs, comme les pires détracteurs. Les écoles doivent donc intégrer stratégie. recommandations dans leur génèrent et diffusent quotidiennement sur les réseaux sociaux. Selon les plus récentes études, plus de 90% des consommateurs se fient désormais aux recommandations émises par leurs amis ou leur famille développer son business, dictée par les nouveaux consommateurs connectés. Décembre

13 Décembre

14 QU EST-CE QUE L ATTRACTIVITÉ WEB? est tapée chaque mois sur les moteurs de recherche. son activité de communication, de sa stratégie de propagation et «Top of Mind» des ESC françaises. le Avec Internet et les réseaux sociaux, de nouvelles manières de cultiver sa sont apparues. En consacrant Internet rebat les cartes des positions de notoriété et des classements académiques historiquement installés. La porte est ouverte aux outsiders! Décembre

15 Web Mobile Des étudiants de plus en plus connectés 29,4 37,2% 65% millions de mobinautes en France Source : Médiamétrie 2014 du trafic Internet provient des smartphones et des tablettes Source : GS StatCounter 2014 des membres accèdent à Facebook et Twitter sur mobile Source : Facebook et Twitter France 2014

16 RESULTATS ÉTAT DES LIEUX DE LA VISIBILITÉ, DE L INFLUENCE ET DE L ATTRACTIVITÉ WEB DES ÉCOLES SUPÉRIEURES DE COMMERCE FRANÇAISES

17 CADRE DE L ÉTUDE Étude réalisée sur la période été écoles auditées dont 37 masterisées. 13 écoles non masterisées dans le Top50 des écoles les plus visibles sur Google. Périmètre : Le web francophone. Analyse réalisée sur une approche combinée social media monitoring, search et e-réputation à partir des datas Google, Twitter, Facebook, YouTube, Google+, Linkedin, Viadeo. Étude de la présence sur les réseaux sociaux des écoles de commerce basée sur propagation fondée sur Social Bakers et KLOUT. Plus de mots clés étudiés représentant près de 9,2 millions de recherches mensuelles. Décembre

18 LES PRINCIPES DU BAROMÈTRE 5 INDICATEURS CLÉS INDICE DE VISIBILITÉ sur les résultats de recherche Google INDICE DE NOTORIÉTÉ «TOP OF MIND» INDICE DE BRAND APPEARANCE INDICE DE MAÎTRISE / VOLATILITÉ DES RÉSULTATS INDICE DE SOCIAL MEDIA INFLUENCE Décembre

19 50 ÉCOLES AUDITÉES Écoles de commerce masterisées Écoles de commerce non masterisées Décembre

20

21 RÉSULTATS POUR CHAQUE INDICATEUR

22 1. INDICE DE VISIBILITÉ SUR LES RÉSULTATS DE INDICE DE VISIBILITÉ sur les résultats de recherche Google RECHERCHE GOOGLE 1 société Aldeis. Yooda édité par la Elle porte sur un panel de mots clés représentant plus de recherches mensuelles. utilise un algorithme dont les principaux critères sont le poids de la position et le poids des mots-clés. Ces expressions clés représentent les requêtes les plus tapées pour rechercher une école de commerce et ses formations. Exemples : ESC : recherches mensuelles Ecole de commerce : recherches mensuelles Ecole de management : recherches mensuelles Business School : recherches mensuelles Un score de visibilité est donné en fonction de la fréquence des requêtes et des positions de chaque site dans la première page de résultats de Google.fr, sur chacune de ces requêtes. A savoir : la quasi-totalité des clics se fait sur la 1 ère page de Google, dont 90% sur les 3 premiers résultats* *Source : Synodiance Décembre

23 Recherches mensuelles en France Décembre

24 sur Google. Elle détrône TOULOUSE BS qui se retrouve 18 ème du classement (ex-aequo avec HEC). Grande perdante de ce à une mauvaise gestion des techniques de redirection lors de la refonte de son site web qui a eu lieu en juillet En 2 ème position 3 ème (+7 vs. 2013). PAU perd une place mais se maintient dans le TOP5. A propos des fusions : - KEDGE BS (ex-bordeaux EM et EUROMED) réalise une excellente opération en se hissant en 4 ème position alors que les 2 anciennes entités se classaient respectivement 16 ème et 40 ème en NEOMA BS (ex-rouen BS et REIMS MS) est 10 ème, en dernière. Pour une école, être présent en 1 ère page de Google lui garantit un véritable levier de trafic qualifié et impose une démarche de référencement naturel axée principalement sur une stratégie de contenu. En effet, on compte un nombre supérieur de recherches mensuelles liées à la thématique que celles liées au nom des écoles. Pour une école ne disposant pas de la même notoriété sur les moteurs de recherche représente une opportunité de taille. Top15 tout comme en 2013 (18 ème ). son nom sur Google. 24

25 GRENOBLE EM ESSEC INSEEC KEDGE BS ESC PAU EM LYON ESCE IPAG BS EM NORMANDIE NEOMA BS ISTEC ISC PARIS AUDENCIA ESSCA ESG MS SKEMA BS EM STRASBOURG TOULOUSE BS HEC ESM-A ISG IDRAC PPA SUP DE CO LA ROCHELLE MBWAY TELECOM EM ESAM SUP DE CO MONTPELLIER EMLV Étude de positionnement Google réalisée sur les expressions clés les plus requêtées sur la thématique. Ce rapport de visibilité a été réalisé avec Yooda SeeURank - Test Leader Il fait apparaître le classement des sites web le plus souvent affichés en 1 ère page de Google Indice de visibilité Décembre

26 2 INDICE DE NOTORIÉTÉ «TOP OF MIND» sur Google, sur une période donnée (nombre de requêtes). top of mind Une étude comparative entre les 50 écoles a été effectuée à partir de la database de Google, via le volume de recherche mensuel moyen. Ici également, nous avons retenu les différentes dénominations qui peuvent désigner une école. Contrairement aux études classiques de mesure de notoriété, basées sur de significativité est donc sans égal. Décembre

27 * HEC, TOULOUSE BS, SKEMA BS, ESCP EUROPE et KEDGE BS sont les écoles les plus recherchées sur Google. Dans obtient quant à elle une 2 ème place qui résulte des actions de Déjà dans le TOP10 en 2013, SKEMA BS et ESCP EUROPE prennent les 3 ème et 4 ème en 6 ème et 7 ème positions. Seules deux écoles issue de fusion, SKEMA BS et KEDGE BS, parviennent à obtenir un bon résultat : elles se positionnent respectivement 3 ème et 5 ème. En ce qui concerne les autres fusions : - FRANCE BUSINESS SCHOOL est 10 ème preuve de plusieurs revirements de situation liés à sa restructuration, - 7 ème place de REIMS MS en 2013, et se positionne alors 16 ème. par la notoriété issue des classements académiques, mais aussi par son rayonnement digital provenant des activités sur le social media, ses activités publicitaires digitales et de sa gestion de la propagation de Le volume de recherche mensuel est fondé sur la prise en compte des différentes dénominations des écoles pouvant être recherchées sur Google. Par exemple : SKEMA, SKEMA BS, SKEMA Business School, SKEMA Lille, par Google. Le moteur de recherche ne donne en effet plus que des informations restreintes en termes de recherche de mots clés. proches des meilleures positions des classements académiques Contrairement aux études classiques de mesure de notoriété, basées sur -à-dire le nombre de fois où un mot clé est tapé sur un moteur de recherche. Décembre

28 3. INDICE DE BRAND APPEARANCE 3 INDICE DE BRAND APPEARANCE sur tous les types de supports digitaux : blogs, forums, sites corporate, pages Facebook, comptes Twitter, presse online, etc. Ces données ont été obtenues : français, Google.fr, sur 1 an en retenant les pages en WebTracker Tracker, sur 1 an en collectant toutes les citations sur le web social. Par exemple, HEC est citée fois sur les blogs, forums, sites corporate, pages Facebook, comptes Twitter, presse online, etc., quant à elle, citée que fois. Exemple : Sup de Co Montpellier + ESC Montpellier Décembre

29 performante. La tonalité des contenus concernant une école peut être négative, ce qui peut être couplé généralement à un nombre de mentions élevé. Parmi les écoles nées de fusions récentes, KEDGE BS et NEOMA BS parviennent à tirer leur épingle du jeu, non seulement en intégrant le TOP15, mais aussi en donnant une image positive FRANCE BUSINESS SCHOOL (16 ème ) se positionne peu après mais finalement soldée par un échec. Le nombre de mentions générées par une école peut provenir : - du volume et du rythme de création de contenus, - de sa performance en référencement naturel, - de sa notoriété couplée à ses relations publiques, - actualité importante la concernant, - de son rayonnement (géographique et corps professoral). Cet indice permet de mesurer sur webosphère. Pour une meilleure gestion de son empreinte et sa mémoire : - sur une production soutenue de contenus, - sur instantanément dès les premiers signaux négatifs (mêmes faibles), - sur utilisateurs (UGC), - sur global. Décembre

30 4 INDICE DE MAÎTRISE / VOLATILITÉ DES RÉSULTATS Sur Google, près de 70% des clics se concentrent sur la 1 ère page de Ces 10 résultats sont répartis en 3 catégories : Liens maîtrisés (ex : sites et blogs propriétaires, pages Linkedin et Viadeo, page Facebook ou compte Twitter, chaîne YouTube, etc.) Liens semi-maîtrisés (ex : page Wikipédia) Liens non maîtrisés : (ex : articles de presse, forums, blogs, sites.) Via les dénominations sélectionnées, un score a été établi en fonction des résultats, de leur poids et de leur tonalité (positive, neutre ou négative) sur Google. Cela reflète les efforts apportés par une école quant à la maîtrise de son e- réputation. *Source : Synodiance Décembre

31 Légende : Liens maîtrisés Liens semi-maîtrisés Liens non-maîtrisés neutres Liens non-maîtrisés négatifs Décembre

32 présence sur la 1 ère page de Google, grâce à un dispositif de sites web propriétaires bien en place (8 sites web, 1 page Facebook et 1 page Wikipédia dédiée). Derrière cet outsider positionné 6 ème en 2013, on note une progression de 7 places pour ESCP EUROPE, et surtout une excellente 3 ème place pour HEC classée 40 ème En effet, la plus grande école française a su se débarrasser de plusieurs résultats négatifs et maîtriser la 1ère page de Google. FRANCE BUSINESS SCHOOL fait une nouvelle office de mauvais élève et reste comme en 2013 en bas du classement. Véritable témoin -réputation pour une école, la maîtrise des résultats en 1 ère page de Google sur le long terme nécessite une stratégie sociale et de domaining solide, afin de se prémunir de résultats non maîtrisés générés par les puissants portails de presse. On note néanmoins que chez plusieurs outsiders (IDRAC, EDHEC, ESIEE MANAGEMENT, ESC DIJON, ESDES), la maîtrise des résultats ne reflète pas une bonne visibilité sur Google : ces écoles ne saisissent pas les opportunités en termes de stratégie de contenu sur leurs supports digitaux. Décembre

33

34 5 INDICE DE SOCIAL MEDIA INFLUENCE des médias sociaux par leur poids, leur implication Les et leur implication sur les réseaux sociaux, à date. Un score a été établi selon plusieurs paramètres : Engagement Facebook, Nombre de recommandations Google+,, Nombre de contacts ou membres de groupes LinkedIn et Viadéo. Cette année, les données sociales des écoles ont été collectées en partie grâce à KLOUT (algorithme basé sur 400 facteurs et 12 paramètres sociaux). Cet outil en fonction de leur influence sociale en ligne. Il attribue à chaque utilisateur (dans le cas présent chaque école) un score entre 1 et 100. KLOUT inclut dans son classement 3 indicateurs : Portée (nombre de personnes touchées) Amplification (influence sur ces personnes) Network Impact (influence des personnes présentes dans le réseau) Décembre

35 Définitivement sociaux, et leur poids dans une stratégie globale de communication. Les écoles les mieux positionnées dans les classements académiques sont présentes dans le TOP15 (HEC, ESCP EUROPE, ESSEC, EM LYON, EDHEC, GRENOBLE EM). Ce classement est véritablement révélateur des ambitions de la part des écoles en termes de communication envers leurs fusions comme NEOMA BS, SKEMA BS et KEDGE BS. parviennent à se positionner en véritables outsiders, comme Couplé sur le social media est inévitablement un support pertinent en Une bonne utilisation des réseaux sociaux et de leur formidable tour et ainsi créer de la préférence de marque pour eux-mêmes et pour leurs pairs. Les contenus produits par les utilisateurs sur les réseaux génération Y. la Décembre

36 CLASSEMENT GÉNÉRAL

37 CLASSEMENT GÉNÉRAL Cette note est obtenue en rapportant le résultat de chaque indicateur à note globale sur 20. Étant donné le poids des média sociaux dans les coefficient 2. volontairement augmenté pour correspondre au poids actuel des différents canaux digitaux. attractivité digitales naturelles importantes. récoltent par ailleurs le fruit de leur stratégie digitale de bon niveau. Deux écoles «produits de fusions» font leur apparition en bonne place dans le classement général : KEDGE BS et NEOMA BS. Ceci est le résultat marketing modernes, SKEMA BS, bien bonnes performances. ancrées dans le TOP10 académique. bien Dans ce classement général, seules 13 écoles sur 50 obtiennent la des écoles. Décembre

38 LES CONCLUSIONS DU BAROMÈTRE réponse. Chaque mois, les écoles de commerce suscitent plus de 9 millions de recherches sur leurs thématiques et plus considérable. Cette demande représente un énorme potentiel pour les écoles, tant au niveau de la visibilité que du trafic. Cependant, ces dernières ne proposent que trop rarement des contenus éditoriaux à même de répondre aux réelles demandes des étudiants. Avec players du MOOC, proposent des ressources plus légitimes que les écoles elles-mêmes. (1) surprenant. Tant dans leur stratégie identitaire globale (international, recherche et excellence) que dans leur stratégie marketing digitale, les écoles optent pour des approches conventionnelles et peu différenciées. «Un paradoxe (1) Alors que la maîtrise du marketing numérique est un enjeu clé, les écoles sont encore très en retard. Ceci fait écho à la célèbre Dartmouth Study réalisée auprès des «70 top ranked business school» américaines. partie des outils les plus efficaces. 41% des top programmes MBA déclarent que les médias sociaux jouent un programmes et de leur e-réputation. buzz ou conversations à propos de leurs (1) Étude Xerfi Precepta «Les écoles de commerce en France». Nov Décembre

39 Par rapport au baromètre 2013 où les actions entamées sur les réseaux sociaux étaient des balbutiements, les marketing des conversations, et commencent à déployer des actions plus offensives pour créer et animer des communautés (par exemple, la croissance du nombre de Fans sur les pages Facebook des écoles explose entre + 20% et + 100% par rapport à 2013). représenté par le marketing advocacy. advocacy le premier levier de recrutement de nouveaux clients. Chaque école possède un gisement de plusieurs milliers du tout utilisées. recommandation dans leur stratégie. encore en Écosystème Digital Global. E Classement académique et e-réputation : déconnexion entamée. Dans le secteur du tourisme, le classement des étoiles ne suit plus le classement -réputation, qui est devenu le critère de choix le plus important. Ce changement de paradigme pourrait toucher un jour les écoles. La maîtrise des techniques marketing et de du top 10 académique. Est-ce un début de rebattage des cartes? Décembre

40 LES 10 POINTS CLÉS D UNE BONNE STRATÉGIE DIGITALE

41 1 Adopter pour les supports digitaux des écoles une organisation technique solide qui soit : Google Friendly Social Friendly Responsive (migration des audiences vers les nouveaux terminaux)

42 2 Mettre en place une stratégie éditoriale puissante en utilisant les ressources du «collaborative marketing»

43 3 Investir encore plus activement les réseaux

44 4 pour optimiser ses coûts de recrutement. (AdExchange, Retargeting, LiquidAds

45 5 de chaque ESC constitué par les étudiants et les anciens élèves. Le Marketing Advocacy

46 6 Utiliser le web de données : rentrer

47 7 Installer un système de monitoring du Web

48 8 de conversation 3.0 Plus direct Plus interactif Plus transparent

49 9 «Mobile First»

50 10 Déployer un Écosystème Digital Global et

51 Paris 37, avenue Ledru Rollin Paris Tél +33 (0) Lyon 50, cours Franklin Roosevelt Lyon Tél +33 (0) blog.groupe361.com

1 er Baromètre de l e-réputation, de l attractivité et de l influence on-line des ESC françaises. Mars 2013

1 er Baromètre de l e-réputation, de l attractivité et de l influence on-line des ESC françaises. Mars 2013 1 er Baromètre de l e-réputation, de l attractivité et de l influence on-line des ESC françaises Mars 2013 Groupe 361 est l un des pionniers du Brand Asset Management * Groupe 361 s est fait une spécialité

Plus en détail

1 er Baromètre de l e-réputation, de l attractivité et de l influence on-line des ESC françaises. Mars 2013

1 er Baromètre de l e-réputation, de l attractivité et de l influence on-line des ESC françaises. Mars 2013 1 er Baromètre de l e-réputation, de l attractivité et de l influence on-line des ESC françaises Groupe 361 est l un des pionniers du Brand Asset Management * Groupe 361 s est fait une spécialité dans

Plus en détail

STRATÉGIES E-MARKETING. Mars 2012

STRATÉGIES E-MARKETING. Mars 2012 STRATÉGIES E-MARKETING Mars 2012 7 stratégies e-marketing D après un document réalisé par l ESC Lille 1 Le buzz marketing Le bouche à oreille du web Objectifs Développer sa visibilité Améliorer sa notoriété

Plus en détail

RÉSEAUX SOCIAUX & BTOB

RÉSEAUX SOCIAUX & BTOB Ecoute MOI Regarde MOI Recrute MOI Regarde MOI Accepte MOI RÉSEAUX SOCIAUX & BTOB Comment les investir? quels impacts sur le référencement? SOMMAIRE RÉSEAUX SOCIAUX & BTOB PANORAMA 2014 ET USAGES POURQUOI

Plus en détail

Les réseaux Sociaux. en 2014. Audrey DRYJSKI. Marie PILLOT. Mélanie SEYNAT. Jean-Marie DEGRYSE. Chef de projets Digital Marketing

Les réseaux Sociaux. en 2014. Audrey DRYJSKI. Marie PILLOT. Mélanie SEYNAT. Jean-Marie DEGRYSE. Chef de projets Digital Marketing Les réseaux Sociaux en 2014 Vos Interlocuteurs : Audrey DRYJSKI Chef de projets Digital Marketing Marie PILLOT Consultante Digital Marketing Mélanie SEYNAT Chef de projets Digital Marketing Jean-Marie

Plus en détail

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet Campagne de Communication Prévisionnelle Web Intelligence & Réputation Internet 1 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Détail de la prestation de gestion de réputation online... 5 2.1 Sélection des mots, thématiques

Plus en détail

Concours d entrée en école de commerce

Concours d entrée en école de commerce Concours d entrée en école de commerce Sommaire Les banques d épreuves Les différentes épreuves de mathématiques Pour les épreuves écrites d admissibilité, il existe deux banques d épreuves communes :

Plus en détail

Agence Webmarketing global. Une nouvelle vision de vos projets

Agence Webmarketing global. Une nouvelle vision de vos projets Agence Webmarketing global Une nouvelle vision de vos projets f t Agence Basée sur un savoir-faire acquis grâce à plus de 6 ans d expérience réussie dans l e-marketing en Europe, vous offre les solutions

Plus en détail

Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux

Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux La Team Web Organisme de formation enregistré sous le numéro 91 34 08306 34 La Team Web SAS au capital de 10 000 8 rue de la Mairie / 34120 Lézignan

Plus en détail

VAGUE E. 5 ans (renouvelé par arrêté du 15 Nantes Audencia Nantes (Ecole de management) AUDENCIA septembre 2008) VAGUE F

VAGUE E. 5 ans (renouvelé par arrêté du 15 Nantes Audencia Nantes (Ecole de management) AUDENCIA septembre 2008) VAGUE F 2. Liste des diplômes des établissements d'enseignement supérieur technique privés et consulaires visés par le ministre chargé de l Enseignement supérieur et conférant à leurs titulaires le grade de master

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 1 du 28 janvier 2010

Bulletin officiel spécial n 1 du 28 janvier 2010 2. Liste des diplômes des établissements d'enseignement supérieur technique privés et consulaires visés par le ministre chargé de l'enseignement supérieur et conférant à leurs titulaires le grade de master

Plus en détail

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège Lundi de l Economie l Numérique Mardi 19 novembre Les médias m sociaux Foix CCI Ariège Un réseau = une stratégie Se lancer dans une stratégie de médias sociaux ne se résume pas à ouvrir un compte Twitter

Plus en détail

Concours d entrée en école de commerce

Concours d entrée en école de commerce Concours d entrée en école de commerce Sommaire 1 Les banques d épreuves 2 Sommaire 1 Les banques d épreuves La BCE La banque ECRICOME Pour les épreuves écrites d admissibilité, il existe deux banques

Plus en détail

Atelier : E-réputation des dirigeants Medef le 23/09/2014

Atelier : E-réputation des dirigeants Medef le 23/09/2014 Atelier : E-réputation des dirigeants Medef le 23/09/2014 Bolero Web Intelligence est un cabinet de conseil, de veille et d étude, spécialiste de l influence on-line Définition métier : La web intelligence

Plus en détail

Pass / 28 Novembre 2012. By Philippe Coudol

Pass / 28 Novembre 2012. By Philippe Coudol Pass / 28 Novembre 2012 By Philippe Coudol Un peu d histoire Quelques chiffres Les leviers de la stratégie digitale Les 10 secrets d un bon dispositif La visibilité Sur les moteurs Sur les médias sociaux

Plus en détail

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les clés d un bon référencement en 2011 Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les points de contact sur Internet et l art du multi canal GÉNÉRER DU TRAFIC, DE LA NOTORIÉTÉ,

Plus en détail

Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux

Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux La Team Web Organisme de formation enregistré sous le numéro 91 34 08306 34 La Team Web SAS au capital de 10 000 8 rue de la Mairie / 34120 Lézignan

Plus en détail

Classement SMBG 2013 des Meilleurs Masters, MS et MBA

Classement SMBG 2013 des Meilleurs Masters, MS et MBA PEC_SMBG_2013_Mise en page 1 28/03/13 17:40 Page2 Classement SMBG 2013 des Meilleurs Masters, MS et MBA (source : www.meilleurs-masters.com - Mars 2013) Les formations auditées sont issues du secteur public

Plus en détail

Banque Adresse Téléphone Direction des admissions et concours de CCI Paris Île-de-France BP 31

Banque Adresse Téléphone Direction des admissions et concours de CCI Paris Île-de-France BP 31 2. Admissions 2.1 Banques et concours communs BCE Ecricome Prepa Banque Adresse Téléphone Direction des admissions et concours de CCI Paris Île-de-France BP 31 01 39 67 71 55 78354 Jouy-en-Josas Cedex

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved.

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved. DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 7, WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet Siège social, Toronto, Canada Présent dans plus

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE SMO?

QU EST-CE QUE LE SMO? LAD C. MENES / Shutterstock QU EST-CE QUE LE SMO? Février 2014 Loire-Atlantique développement - Direction de l'action touristique - 1 LE SMO C EST QUOI? Le terme SMO (Social Media Optimization) désigne

Plus en détail

E-réputation Méthodes et outils pour les individus et les entreprises

E-réputation Méthodes et outils pour les individus et les entreprises L e-réputation A. L e-réputation : définition 11 B. L e-réputation : les enjeux 12 1. Les enjeux pour les particuliers 12 2. Les enjeux pour les entreprises 12 C. L e-réputation : les opportunités 13 1.

Plus en détail

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés > FORMATIONS CLES EN MAIN > FORMATIONS SUR MESURE Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC Dans le cadre du Pacte Régional de Continuité Professionnelle signé par l Etat, la Région et les Partenaires

Plus en détail

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Sommaire Présentation...3 Matériel numérique...4 Mise à disposition de matériel numérique...4 Mise à disposition d une

Plus en détail

Votre quotidien à Blanche

Votre quotidien à Blanche Votre quotidien à Blanche Les locaux de la CPGE (Bat B et CDI) vous sont accessibles tous les soirs jusqu à 20h, et le vendredi jusqu à 18h Ludivine Toussaint est présente au CDI de 15h à 20h pour vous

Plus en détail

«Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING

«Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING «Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING NOTIONS DE BASE «Quizz» Street marketing Tribal marketing Ethno marketing Guerrilla marketing Marketing direct Marketing viral ROI UGC KPI SML BAO RS

Plus en détail

Stratégie webmarketing

Stratégie webmarketing Stratégie webmarketing OBJECTIFS - Comprendre et maîtriser les différents techniques et leviers de promotion online utilisés par les professionnels Chefs d entreprise, créateurs d entreprise, webmasters,

Plus en détail

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86 1 Formations & Conseils Web Marketing Myriam GHARBI Formations & Conseils Web Marketing Vous êtes Auto-entrepreneur, Créateur d'entreprise, Salarié au sein d'une TPE, PME ou dans une Collectivité? Vous

Plus en détail

Économie et réseaux sociaux

Économie et réseaux sociaux Économie et réseaux sociaux Forum financier belge Louvain-la-Neuve 23/10/2012 Économie et réseaux sociaux Olivier de Wasseige @defimedia.be Plus de 7 internautes sur 10 sont membres d au moins un réseau

Plus en détail

OBJET : ELABORATION DU CLASSEMENT SMBG 2014 DES MEILLEURS MASTERS, MS ET MBA

OBJET : ELABORATION DU CLASSEMENT SMBG 2014 DES MEILLEURS MASTERS, MS ET MBA OBJET : ELABORATION DU CLASSEMENT SMBG 2014 DES MEILLEURS MASTERS, MS ET MBA Le 24 mai 2013, A Montreuil sous Bois, Madame, Monsieur, J ai le plaisir de vous informer que pour la 13 e année consécutive,

Plus en détail

CONCOURS TREMPLIN 1, PASSERELLE 1 SKEMA AST 1, TOULOUSE AST 1. Préparer les concours d admission directe en Grande École à Bac + 2

CONCOURS TREMPLIN 1, PASSERELLE 1 SKEMA AST 1, TOULOUSE AST 1. Préparer les concours d admission directe en Grande École à Bac + 2 CONCOURS 1, 1 SKEMA AST 1, TOULOUSE AST 1 GRENOBLE EM NEOMA KEDGE ICN SKEMA MONTPELLIER TOULOUSE BS IUT / BTS / L2 Préparer les concours d admission directe en Grande École à Bac + 2 www.admissionsparalelles.com

Plus en détail

CONCOURS TREMPLIN 1, PASSERELLE 1 SKEMA AST 1, TOULOUSE AST 1. Préparer les concours d admission directe en Grande École à Bac + 2

CONCOURS TREMPLIN 1, PASSERELLE 1 SKEMA AST 1, TOULOUSE AST 1. Préparer les concours d admission directe en Grande École à Bac + 2 CONCOURS TREMPLIN 1, PASSERELLE 1 SKEMA AST 1, TOULOUSE AST 1 GRENOBLE EM NEOMA KEDGE ICN SKEMA MONTPELLIER TOULOUSE BS IUT / BTS / L2 Préparer les concours d admission directe en Grande École à Bac +

Plus en détail

CHANGEMENT DE SCHOOLS FRANCAISES NOM DES BUSINESS. Tendances & enjeux septembre 2015 - Une enquête de l Agence Noir sur Blanc

CHANGEMENT DE SCHOOLS FRANCAISES NOM DES BUSINESS. Tendances & enjeux septembre 2015 - Une enquête de l Agence Noir sur Blanc CHANGEMENT DE NOM DES BUSINESS SCHOOLS FRANCAISES Tendances & enjeux septembre 2015 - Une enquête de l Agence Noir sur Blanc Sommaire LES CHANGEMENTS DE NOM DES BUSINESS SCHOOLS FRANCAISES Introduction

Plus en détail

Quels Usages et Pratiques des Directions Marketing B2B sur les Médias Sociaux?

Quels Usages et Pratiques des Directions Marketing B2B sur les Médias Sociaux? Quels Usages et Pratiques des Directions Marketing B2B sur les Médias Etude appliquée aux entreprises B2B, dans l Industrie IT. May 15 2013 ETUDE Leila Boutaleb-Brousse leilabfr@gmail.com btobconnected.com

Plus en détail

Les nouveautés 2015 du web et des réseaux sociaux

Les nouveautés 2015 du web et des réseaux sociaux 1 Les nouveautés 2015 du web et des réseaux sociaux Quelles sont les nouveautés à prendre en compte pour référencer son site en 2015 et être présent sur les réseaux sociaux? Les nouveautés du référencement

Plus en détail

Banque Adresse Téléphone. Direction des admissions et concours de CCI Paris Ilede-France

Banque Adresse Téléphone. Direction des admissions et concours de CCI Paris Ilede-France 3 - Admissions 3.1 Banques et concours communs Banque Adresse Téléphone BCE CAD (ESCP Europe, HEC, ESC) Prepa Tremplin I et II Acces Sesame Pass Team Banque d'épreuves EGC Banque Atout+3 Direction des

Plus en détail

LES CONCOURS COMMUNS ECOLES DE COMMERCE 2015

LES CONCOURS COMMUNS ECOLES DE COMMERCE 2015 LES CONCOURS COMMUNS ECOLES DE COMMERCE 2015 Le BIOP propose des prestations d orientation, pour répondre aux besoins des jeunes et les accompagner dans leurs choix professionnels et/ou de parcours de

Plus en détail

Les p tits déj du Community Management. La Tunisie plus forte que la France sur Facebook?

Les p tits déj du Community Management. La Tunisie plus forte que la France sur Facebook? Les p tits déj du Community Management La Tunisie plus forte que la France sur Facebook? 0 Préambule 02 Préambule Révolution Tunisienne 03 Fondamentaux Médias Sociaux L expression "médias sociaux" est

Plus en détail

3 - Admissions 3.1 Banques et concours communs

3 - Admissions 3.1 Banques et concours communs 3 - Admissions 3.1 Banques et concours communs Banque Adresse Téléphone Date du concours du au BCE CAD (ESCP Europe, HEC, ESC) et II BACHELOR ACCES SESAME PASSERELLE ESC PASS TEAM Banque d'épreuves EGC

Plus en détail

Un référencement web efficace

Un référencement web efficace Webinaire 5/02/15 - mesbonnescopines.com Un référencement web efficace Lise Cussonneau #DeBienBonnesIdées Référencement web : 2 notions à retenir Complexité des procédés Évolution constante de la discipline

Plus en détail

Classement SMBG 2012 des Meilleurs Masters, MS et MBA

Classement SMBG 2012 des Meilleurs Masters, MS et MBA T h e E x e c u t i v e E d u c a t i o n o f Classement SMBG 2012 des Meilleurs Masters, MS et MBA (source : www.meilleurs-masters.com) Les formations auditées sont issues du secteur public (universités)

Plus en détail

Livre Blanc Virtua 2012

Livre Blanc Virtua 2012 Livre Blanc Virtua 2012 LES SECRETS D UNE CAMPAGNE DIGITALE DE NOËL RÉUSSIE Suivez-nous sur Twitter Virtua 021 544 28 00 info@virtua.ch Stratégies et créations digitales 2 Table des matières Préparez votre

Plus en détail

Dopez votre présence en ligne grâce aux Médias Sociaux

Dopez votre présence en ligne grâce aux Médias Sociaux Dopez votre présence en ligne grâce aux Médias Sociaux Objectifs de l atelier Qu est-ce que sont les Médias Sociaux? Les Médias Sociaux dans votre stratégie référencement Etudes de cas/débat Qu est-ce

Plus en détail

SPÉCIALISTE DU SOCIAL MEDIA INTELLIGENCE

SPÉCIALISTE DU SOCIAL MEDIA INTELLIGENCE SPÉCIALISTE DU SOCIAL MEDIA INTELLIGENCE Le web regorge de conversations, de publications disparates souvent sous-exploitées : une source de valeur ajoutée, des leviers de décisions stratégiques. LE SOCIAL

Plus en détail

MOBILE FIRST MARKETING. La Transformation via Mobile Analyse du secteur Tourisme Cas Client

MOBILE FIRST MARKETING. La Transformation via Mobile Analyse du secteur Tourisme Cas Client MOBILE FIRST MARKETING La Transformation via Mobile Analyse du secteur Tourisme Cas Client Le Mobile : un enjeu vital pour le secteur du Travel Bookings Mobile en 2014 En 2013, 11% des ventes digitales

Plus en détail

Réseaux Sociaux et CPGE. Cyril Bladier pour Renasup Business-on-line. Copie et diffusion non autorisés.

Réseaux Sociaux et CPGE. Cyril Bladier pour Renasup Business-on-line. Copie et diffusion non autorisés. Réseaux Sociaux et CPGE Cyril Bladier, 41 ans RMS / HEC Executive MBA Qui suis-je? Expérience BtoB de 15 ans: Directions Commerciale / Marketing / Business Unit Création de Business-on-Line en 2009, spécialisée

Plus en détail

Bienvenue à La Nativité. 3 ème soirée du cycle de l orientation

Bienvenue à La Nativité. 3 ème soirée du cycle de l orientation Bienvenue à La Nativité 3 ème soirée du cycle de l orientation Mercredi 22 novembre 2012 Programme du cycle de l orientation Mercredi 27 juin : IEP et Sciences Po Mercredi 13 novembre : Enseignement, formation,

Plus en détail

Libellé court Intitulé du diplôme Arrêtés précédents. ESC Marseille (programme grande école) ESC Amiens (programme grande école en 2012)

Libellé court Intitulé du diplôme Arrêtés précédents. ESC Marseille (programme grande école) ESC Amiens (programme grande école en 2012) 2. Liste des diplômes des établissements d'enseignement supérieur technique privés et consulaires vises par le ministre charge de l'enseignement supérieur et conférant a leurs titulaires le grade de master

Plus en détail

Vendredi 14 décembre 2012 : Cocktail économique. Chefs d entreprise : comment dynamiser votre image sur Internet?

Vendredi 14 décembre 2012 : Cocktail économique. Chefs d entreprise : comment dynamiser votre image sur Internet? Vendredi 14 décembre 2012 : Cocktail économique Chefs d entreprise : comment dynamiser votre image sur Internet? Présentation Ozil Conseil Communication Web : Stratégie digitale : blogs et réseaux sociaux

Plus en détail

La contribution des réseaux sociaux peut et doit être mesurée

La contribution des réseaux sociaux peut et doit être mesurée La contribution des réseaux sociaux peut et doit être mesurée Jean-François Renaud, M.Sc. Associé, Adviso Conseil Inc. 4 novembre 2010 www.adviso.ca 3 points de mesures principaux Mesurer le trafic généré

Plus en détail

3 - Admissions 3.1 Banques et concours communs

3 - Admissions 3.1 Banques et concours communs Bulletin officiel spécial n 1 du 28 janvier 3 - Admissions 3.1 Banques et concours communs Banque Adresse Téléphone Date du concours BCE CCIP-CAD ECRICOME SESAME ESC PASS TREMPLIN I et II TEAM Concours

Plus en détail

Des conditions d accueil privilégiées au lycée Couperin

Des conditions d accueil privilégiées au lycée Couperin Pourquoi "oser la prépa ECE "? La CPGE ECE (classe préparatoire aux grandes écoles économique et commerciale voie économique) appelée aussi prépa HEC voie éco est un tremplin d accès aux grandes écoles

Plus en détail

MUTUELLES ET ASSURANCES

MUTUELLES ET ASSURANCES LIVRE BLANC E-MARKETING MUTUELLES ET ASSURANCES MARKETING VISIBILITE PERFORMANCE 13/02/13 - Page 2/9 01. Edito Comment être visible sur le net? Sur quoi être visible? Comment adopter une stratégie digitale

Plus en détail

Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC)

Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC) Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC) OBJECTIFS - Créer une boutique sous wordpress et la référencer. - Mise en place du contenu, des articles Une bonne connaissance

Plus en détail

Les réseaux sociaux : un allié efficace pour votre entreprise?

Les réseaux sociaux : un allié efficace pour votre entreprise? Les réseaux sociaux : un allié efficace pour votre entreprise? 78 % des entreprises affirment que les réseaux sociaux sont essentiels à leur croissance 80 % des internautes préfèrent se connecter avec

Plus en détail

Revue de Presse n 12 du 21 janvier 2016

Revue de Presse n 12 du 21 janvier 2016 2016 Revue de Presse n 12 du 21 janvier 2016 1 Actualités de l... 2 Actualités de l Enseignement 1 aire & 2 aire... 5 Articles thématiques... 6 Vie étudiante... 7 Autres... 9 Mickaël MIGNARD AEFE-SORES

Plus en détail

communication digitale

communication digitale munication digitale Les fondamentaux de l'e-merce 12 Les réseaux sociaux au service du développement mercial 13 & 14 TECHNIQUES D OPTIMISATION DU RéFéRENCEMENT SUR LE WEB 15 & 16 Formations GOLF 2015 formation@ffgolf.org

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE!

CATALOGUE FORMATION DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE! DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE! RéFéRENCEMENT NATUREL RéFéRENCEMENT PUBLICITAIRE RESEAUX SOCIAUX GOOGLE ANALYTICS E-MAIL MARKETING STRATéGIE DIGITALE écriture WEB VEILLE ET E-RéPUTATION CATALOGUE

Plus en détail

Vendredi 9 Juillet 2010

Vendredi 9 Juillet 2010 Vendredi 9 Juillet 2010 Méthodologie Segments de la communication online Display Search Affiliation Comparateurs E-mailing Annuaires Mobile Régies 1 2 Agences Déclaratif sous huissier + entretiens Confrontation

Plus en détail

1ere Edition. Baromètre SOCIAL MINDS. Les Tunisiens et les médias sociaux UNE ETUDE : AVEC :

1ere Edition. Baromètre SOCIAL MINDS. Les Tunisiens et les médias sociaux UNE ETUDE : AVEC : 1ere Edition Baromètre SOCIAL MINDS Les Tunisiens et les médias sociaux UNE ETUDE : AVEC : Présentation «Social Minds» est un baromètre quantitatif dont la 1 ère édition a été réalisée en Mars 2012, commandité

Plus en détail

mhtml:file://c:\documents and Settings\paferrand\Mes documents\apatrick\agrenoble11\coordos\sg\...

mhtml:file://c:\documents and Settings\paferrand\Mes documents\apatrick\agrenoble11\coordos\sg\... Page 1 of 9 Statistiques Sigem Classes prépas HEC bloom6.free.fr Qu'est-ce que le Sigem? Synthèse des résulats Classement Sigem Statistiques Sigem Barres d'admissibilité Fiches Sigem par École HEC Essec

Plus en détail

1 ÈRE RÉGIE DIGITALE SPÉCIALISÉE DANS LE WEB-TO-STORE POUR FEVRIER 2015

1 ÈRE RÉGIE DIGITALE SPÉCIALISÉE DANS LE WEB-TO-STORE POUR FEVRIER 2015 1 ÈRE RÉGIE DIGITALE SPÉCIALISÉE DANS LE WEB-TO-STORE POUR FEVRIER 2015 Solocal Group est le n 1 de la communication locale Des marques à forte notoriété Des solutions technologiques innovantes Des partenariats

Plus en détail

S informer et se développer avec internet

S informer et se développer avec internet S informer et se développer avec internet S informer et se développer sur Internet - CCI Caen 03/03/2014 1 1 Le réseau internet Sommaire Internet : un média devenu incontournable S informer sur Internet

Plus en détail

SEARCH MARKETING DISPLAY & SOCIAL ADVERTISING

SEARCH MARKETING DISPLAY & SOCIAL ADVERTISING SEARCH MARKETING DISPLAY & SOCIAL ADVERTISING Mieux vaut faire une seule chose et la faire bien. Le cœur de métier d Ad s up est le Search Engine Advertising. Grâce à notre équipe expérimentée et au développement

Plus en détail

I Recruter et fidéliser, à moindre coût, via médias sociaux!

I Recruter et fidéliser, à moindre coût, via médias sociaux! I Recruter et fidéliser, à moindre coût, via médias sociaux! Les médias sociaux représentent aujourd'hui de véritables plateformes conversantes, incontournables dans vos actions de marketing, de communication

Plus en détail

Utilisez les. médias sociaux. Pour rayonner plus largement

Utilisez les. médias sociaux. Pour rayonner plus largement Utilisez les médias sociaux Pour rayonner plus largement Web 2.0 ou Web Social, qu est-ce que c est? Nouvelle génération du web Internaute = acteur Forte interaction Conversation Création de contenu Proximité

Plus en détail

Votre quotidien à Blanche

Votre quotidien à Blanche Votre quotidien à Blanche Les locaux de la CPGE (Bat B et CDI) vous sont accessibles tous les soirs jusqu à 20h, et le vendredi jusqu à 18h Vincent Frotier est présent au CDI de 15h à 20h pour vous encadrer

Plus en détail

Du référencement naturel au social marketing. Janvier 2010 Salon e-marketing

Du référencement naturel au social marketing. Janvier 2010 Salon e-marketing Du référencement naturel au social marketing Janvier 2010 Salon e-marketing > Nous, qui sommes devant vous Identité SAS au capital de 132 000 euros Siège sociale à Nantes et bureaux à Paris 17 consultants

Plus en détail

Formation. La boite à Outils du Web

Formation. La boite à Outils du Web 1 Formation La boite à Outils du Web Clermont-Ferrand Jeudi 21 octobre Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque 2 Au sommaire Blogs, sites, RP digitales, stratégie de contenu, e-pub, réseaux

Plus en détail

Qu attendent les étudiants des Ecoles/Universités sur les réseaux sociaux?

Qu attendent les étudiants des Ecoles/Universités sur les réseaux sociaux? Qu attendent les étudiants des Ecoles/Universités sur les réseaux sociaux? «Ecoles/universités, la question n est pas de tant de savoir si vous devez intégrer les réseaux sociaux, mais comment faire pour

Plus en détail

LES DEBOUCHES DE LA CLASSE ECONOMIQUE ET COMMERCIALE OPTION SCIENTIFIQUE

LES DEBOUCHES DE LA CLASSE ECONOMIQUE ET COMMERCIALE OPTION SCIENTIFIQUE LES DEBOUCHES DE LA CLASSE ECONOMIQUE ET COMMERCIALE OPTION SCIENTIFIQUE Le Lycée DESCARTES de Tours possède une préparation Economique et Commerciale qui accueille les jeunes gens et jeunes filles, candidats

Plus en détail

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment?

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Nemours 09 juillet 2015 Noémie Reynard Chargée de mission Tourisme et Développement Durable CCI Seine-et-Marne Direction Commerce-Tourisme Etre visible sur

Plus en détail

10 points clés pour apprivoiser les réseaux sociaux en PME et TPE. club entrepreneurs ISC -6 Novembre 2014 à 19H

10 points clés pour apprivoiser les réseaux sociaux en PME et TPE. club entrepreneurs ISC -6 Novembre 2014 à 19H 10 points clés pour apprivoiser les réseaux sociaux en PME et TPE club entrepreneurs ISC -6 Novembre 2014 à 19H PETIT RAPPEL HISTORIQUE Quelques dates et chiffres clé pour comprendre l ampleur du phénomène

Plus en détail

Gérer son image en ligne : besoin réel ou nombrilisme? Albéric Guigou & Juliette Descamps Reputation Squad

Gérer son image en ligne : besoin réel ou nombrilisme? Albéric Guigou & Juliette Descamps Reputation Squad Gérer son image en ligne : besoin réel ou nombrilisme? Albéric Guigou & Juliette Descamps Reputation Squad La e-reputation c est quoi exactement? Pourquoi est-ce important? Les Gens parlent de vous quand

Plus en détail

Information Orientation

Information Orientation Information Orientation Réunion du jeudi 9 octobre 2014 Classes préparatoires scientifiques ou commerciales Etudes commerciales (prépas, écoles de commerce, université, formations courtes ). Dauphine.

Plus en détail

Développer sa stratégie sur les médias sociaux

Développer sa stratégie sur les médias sociaux Your network is more powerful than you think Développer sa stratégie sur les médias sociaux Nicholas Vieuxloup Mai 2010 VOUS LES Panorama CONNAISSEZ des médias sociaux TOUS? Les Médias Sociaux en chiffres

Plus en détail

HELMo 25 avril 2012. Olivier Moch. www.oliviermoch.be

HELMo 25 avril 2012. Olivier Moch. www.oliviermoch.be HELMo 25 avril 2012 Olivier Moch www.oliviermoch.be Communiquer = mettre en commun action sociale par définition! Les médias et les réseaux sociaux ne sont pas l avenir de la communication Ils sont le

Plus en détail

2015 : NOUVELLE STRATEGIE NUMERIQUE DE L OFFICE DE TOURISME

2015 : NOUVELLE STRATEGIE NUMERIQUE DE L OFFICE DE TOURISME CONSTATS Chaque année, les touristes sont de plus en plus nombreux à consulter Internet pour préparer leur séjour, à réserver en ligne, à utiliser leur smartphone avant, pendant et après le séjour. (baromètre

Plus en détail

FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX Mélanie Hossler Olivier Murat Alexandre Jouanne FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX 12 modules pour construire sa stratégie social media, 2014 ISBN : 978-2-212-55694-0 Table des matières Sommaire...

Plus en détail

Observatoire du rayonnement numérique. Top 10 des Constructeurs Automobiles (France)

Observatoire du rayonnement numérique. Top 10 des Constructeurs Automobiles (France) Observatoire du rayonnement numérique Top 10 des Constructeurs Automobiles (France) Préambule Dans un marché français plutôt morose (-14,4% immatriculations sur le premier semestre 2012 source: Comité

Plus en détail

ANALYSE MARQUE NESPRESSO. La marque aux publicités stars. Digimind. Logiciels de veille, e-réputation et social media monitoring 1

ANALYSE MARQUE NESPRESSO. La marque aux publicités stars. Digimind. Logiciels de veille, e-réputation et social media monitoring 1 ANALYSE MARQUE NESPRESSO La marque aux publicités stars Digimind. Logiciels de veille, e-réputation et social media monitoring 1 Nespresso : une publicité qui crée l événement Le 29 octobre, la marque

Plus en détail

Formations Web. Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone

Formations Web. Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone Formations Web Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone Formations Web CCI Formation vous propose 8 formations WEB 1 formation Smartphone Nos formations se déroulent

Plus en détail

Vous proposez une franchise

Vous proposez une franchise Vous proposez une franchise L une de vos principales problématiques de communication est de réussir à allier : communication «globale» : Avec un impact fort, elle permet de maîtriser l image globale de

Plus en détail

Le Recrutement 2.0-31 Octobre 2012 -

Le Recrutement 2.0-31 Octobre 2012 - COMPTE RENDU 3ème Petit-déjeuner thématique d Abaka Conseil Le Recrutement 2.0-31 Octobre 2012 - INTERVENANTS Marie-Laure COLLET Abaka Conseil Laurent BROUAT Link Humans INTRODUCTION Les réseaux inventent

Plus en détail

Audit de site Auteur : Alexandra Riperto Promotion 2014-2015

Audit de site Auteur : Alexandra Riperto Promotion 2014-2015 Audit de site Auteur : Alexandra Riperto Promotion 2014-2015 1 I. La marque «Sephora France» A. E-réputation B. Intérêt des internautes 2 C. Réseaux Sociaux La marque a axé sa présence sur seulement trois

Plus en détail

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014 Etre présent sur le Web sans site Web 29 septembre 2014 Présence sur le Web : une absolue nécessité pour le commerce de proximité Le Web-to-Store est un concept déjà bien ancré chez les internautes acheteurs

Plus en détail

A. Les bonnes pratiques de l e-réputation pour les individus

A. Les bonnes pratiques de l e-réputation pour les individus Chapitre 2 : Les bonnes pratiques de l e-réputation 33 A. Les bonnes pratiques de l e-réputation pour les individus Chapitre 2 : Les bonnes pratiques de l e-réputation E-réputation Editions ENI - All rights

Plus en détail

Partie 1 QUI SOMMES NOUS?

Partie 1 QUI SOMMES NOUS? février 15 Partie 1 QUI SOMMES NOUS? À PROPOS Fondée par des anciens de chez du digital ayant évolué en Startups. et des spécialistes de l univers Agence web & mobile 360 T Conseil E Création Q Gestion

Plus en détail

PrismaData 30/04/2014

PrismaData 30/04/2014 PrismaData 30/04/2014 La Data, un actif unique pour Prisma Media! Abonnés Digital Boutiques Panels Commun autés 2 millions d abonnés 25 millions d adresses e-mail 14 millions d internautes 4 millions de

Plus en détail

Médias sociaux et médias en ligne : Quelle stratégie de veille et d analyse? La plate-forme de veille e-reputation Web & Medias Sociaux PagesJaunes

Médias sociaux et médias en ligne : Quelle stratégie de veille et d analyse? La plate-forme de veille e-reputation Web & Medias Sociaux PagesJaunes Médias sociaux et médias en ligne : Quelle stratégie de veille et d analyse? La plate-forme de veille e-reputation Web & Medias Sociaux PagesJaunes GIVING YOU THE POWER TO UNDERSTAND SPOTTER 2012. Tous

Plus en détail

Introduction Pourquoi être présent sur Internet Comment démarrer son site Internet? Comment choisir son prestataire pour créer son site Internet?

Introduction Pourquoi être présent sur Internet Comment démarrer son site Internet? Comment choisir son prestataire pour créer son site Internet? 1 Sommaire Introduction... 3 Pourquoi communiquer?... 3 Communication et Internet... 3 Les objectifs de ce Livre Blanc... 3 Pourquoi être présent sur Internet?... 4 Contexte, marché... 4 Internet, 1 er

Plus en détail

Quelle mise en œuvre opérationnelle?

Quelle mise en œuvre opérationnelle? Quelle mise en œuvre opérationnelle? Ville de Toulouse Retour d expérience Franck MENIGOU Direction de la communication Responsable digital de la Ville de Toulouse et de Toulouse Métropole Constat En

Plus en détail

E-réputation de L Entreprise. Et les autres. «Si vous ne prenez pas la parole sur Internet d autres la prendront à votre place»

E-réputation de L Entreprise. Et les autres. «Si vous ne prenez pas la parole sur Internet d autres la prendront à votre place» + E-réputation de L Entreprise Et les autres «Si vous ne prenez pas la parole sur Internet d autres la prendront à votre place» + Introduction : Vidéo 2 + Des chiffres 3 Internet est désormais le 1er canal

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : SITE WEB ET OPTIMISATION DE SA VISIBILITE WEB

Plus en détail

SEO SEA. eteamsys.com Analytics SEA SEO. Social Network. Consulting

SEO SEA. eteamsys.com Analytics SEA SEO. Social Network. Consulting eteamsys.com Analytics Social Network Consulting 2 ILS NOUS FONT CONFIANCE TABLE DES MATIERES INTRODUCTION 5 OUTILS 6 11 13 SEM 15 CONSULTING 17 TEAM 19 CONTACT 20 3 N 1 DU MARCHÉ LUXEMBOURGEOIS ET BELGE

Plus en détail

Comment communiquent les cabinets à l ère du numérique?

Comment communiquent les cabinets à l ère du numérique? Mardi 17 novembre 2015 Comment communiquent les cabinets à l ère du numérique? Bertrand SALLIOU Directeur Adjoint EXPERT INFOS - Les Echos Publishing Comment communiquent les cabinets à l ère du numérique

Plus en détail

Qu est ce que le référencement web?

Qu est ce que le référencement web? Qu est ce que le référencement web? 1. Introduction La première préoccupation des e-commerçants et des possesseurs de sites ou blog est d attirer les internautes sur leurs pages web. Pour arriver à ce

Plus en détail

En bref 1 - STRATÈGES EN RÉPUTATION 2 - UNE OFFRE SUR MESURE 3 - DIRIGEANTS

En bref 1 - STRATÈGES EN RÉPUTATION 2 - UNE OFFRE SUR MESURE 3 - DIRIGEANTS DOSSIER DE PRESSE SOM- MAIRE 1 - STRATÈGES EN RÉPUTATION 2 - UNE OFFRE SUR MESURE 3 - DIRIGEANTS Fabrice Ivara Albéric Guigou 4 - MÉTIERS Les consultants Les chefs de projets web Le studio digital Le pôle

Plus en détail