Sommaire. Quelques éléments de contexte. Comment la marque agit sur la recommandation sociale? Les formes de recommandations lors de l achat

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire. Quelques éléments de contexte. Comment la marque agit sur la recommandation sociale? Les formes de recommandations lors de l achat"

Transcription

1

2 Sommaire Quelques éléments de contexte Comment la marque agit sur la recommandation sociale? Les formes de recommandations lors de l achat Les applications mêlant fidélité et paiement Comment les marques utilisent-elles le social shopping? 2 Quand les moteurs de recherche utilisent la recommandation Les applications basées sur la recommandation et la géolocalisation Quelques initiatives nouvelles et intéressantes Les clés de réussite du paiement mobile Conclusion

3 QUELQUES ÉLÉMENTS DE CONTEXTE L utilisation par les marques de la recommandation sociale RECOMMANDATION SOCIALE : comportement d achat lié à une dynamique communautaire de partage et de recommandation avec d autres consommateurs. Des individus connectés en permanence à la toile et à leurs réseaux via leur mobile. Des allers - retours permanent entre le offline et le online, afin de vivre des expériences plus riches et de créer plus de connexions physiques. L apparition du cross Commerce : il n y a plus de frontières entre le commerce physique traditionnel, le e-commerce et le m-commerce Les grandes marques se connectent directement avec les consommateurs pour les toucher sans s appuyer sur les Distributeurs. 3 La recommandation sociale est le fer de lance des applications mobiles qui deviennent de véritables guides communautaires. La visibilité sur les réseaux sociaux contre les promotions est la transaction sociale entre commerçants et leurs clients

4 QUELQUES ÉLÉMENTS DE CONTEXTE L apport du social commerce aux marques et distributeurs Prise de décision simplifiée. Mise en valeur de la marque. Animation du point de vente avec les social media in store. Les marques peuvent accéder à toute sorte d information sur le profil de leurs clients. Ils possèdent des informations supplémentaires sur les goûts de leurs cibles. Anticipation des besoins. Elles gagnent en visibilité grâce au pouvoir de la recommandation 4 A travers les deals, les marques drainent du trafic en point de vente Le social commerce créé des communautés qu il faut fédérer pour qu elles servent la marque. La communauté est composée de mobinautes très actifs.

5 QUELQUES ÉLÉMENTS DE CONTEXTE La recommandation sur mobile : le SoLoMo Les réseaux sociaux Commerce physique / M- commerce / E-commerce / F- commerce (Facebook stores) Utilisation du mobile 5 Les shoppers sollicitent l avis de leurs proches en temps réel directement depuis le point de vente. 34 % des internautes envisagent d acheter directement via les médias sociaux Plus de 48% des utilisateurs de smartphone l utilisent en point de vente Au top des activités : 24% des mobinautes prennent une photo en magasin, 16% joignent leur famille ou leurs amis pour demander un conseil, 14% partagent leurs photos proses en boutique Source : Comscore / Performics

6 QUELQUES ÉLÉMENTS DE CONTEXTE L utilisation de l internet mobile et des réseaux sociaux Type de sites fréquentés par les mobinautes 1 : => En augmentation avec le développement des appli-stores Sites les plus fréquentés par les mobinautes (et évolution annuelle) 2 : 1. Google : +52% 2. Facebook : +52 % 3. Youtube : +60% 6 39% des personnes interrogées ont une application social networking déjà installée 1 23% ont l intention d en acheter une 1 1 source TNS Mobile Life 2011 / 2 source médiamétrie mesure de l internet mobile T3 2011

7 QUELQUES ÉLÉMENTS DE CONTEXTE La recommandation vue par les consommateurs 82% des internautes qui envisagent un achat accordent de l importance aux avis des internautes via les réseaux sociaux (source Performance Social Highlights 3) 73% des consommateurs français jugent que les notations et avis clients sont utiles dans leur processus d achat en ligne (source Forester Consulting) 90% des personnes interrogées considèrent fiables les avis émanent des personnes qu ils connaissent (Source Nielsen Company) 70% des personnes interrogées considèrent les avis des autres internautes comme fiables (source Forester Consulting) 7 Besoin de faire du shopping avec ses proches Besoin de faire du shopping avec des amis qui ont les mêmes goûts Confidentialité des infos personnelles Méfiance à l égard du paiement mobile Caractère trop intrusif des sms envoyés par les annonceurs

8 QUELQUES ÉLÉMENTS DE CONTEXTE La position de la France sur le SoLoMo & la recommandation sociale En France, l utilisation par la marque de la recommandation sociale est moins développée et les initiatives prises aux Etats-Unis ou au Royaume Uni, peinent à arriver. 8 Julien Cordorniou, responsable des partenariats chez Facebook pour la France et le Benelux (l Expension avril 2011) : J encourage les E-commerçants à faire à la fois des applications Facebook, une page fan, et à brancher Facebook Connect et des boutons «J aime» sur leur site. Car aujourd hui, la seule façon d écrier dans le graph social c est de faire du «j aime». Il faut arrêter de focaliser sur les boutiques Facebook. A la place, il faut réfléchir à la meilleure manière de créer du trafic sur son propre site, où l expérience utilisateur est meilleure.

9 QUELQUES ÉLÉMENTS DE CONTEXTE L avis des opérateurs télécoms sur le paiement mobile Le sans contact mobile est forcément multi-usages, multi-services car le paiement seul ne paie pas la technologie. 9 Utiliser la mobilité comme atout supplémentaire au paiement : «Accéder à des services auxquels je ne pourrai pas avoir accès si je n avais pas mon téléphone». Ex : expérience out door / in door, préparation de l achat avant l arrivée dans le magasin.

10 COMMENT LA MARQUE AGIT SUR LA RECOMMANDATION SOCIALE? Le social commerce fonctionne grâce à la recommandation Influence de la marque (choix des recommandations poussées) DEMANDE DE RECOMMANDATION Se renseigner auprès de son cercle proche et des internautes 10 INTERET PARTAGE DE RECOMMANDATION ACHAT Partage d un achat Partage d un avis Action de la marque (open graph,facebook timeline)

11 COMMENT LA MARQUE AGIT SUR LA RECOMMANDATION SOCIALE? Les 2 stratégies du social shopping Aider les mobinautes à acheter là où ils se connectent Aider les mobinautes à se connecter là où ils achètent 11 Le M-Commerce sur les réseaux sociaux Le social shopping intégré dans les plateformes de shopping (appli) ou sur le point de vente

12 COMMENT LA MARQUE AGIT SUR LA RECOMMANDATION SOCIALE? Interactions entre marque et réseaux sociaux le modèle Facebook 1 - Facebook Les consommateurs partent du réseau social 2 - F-store 3- La marque Ils sont encouragés par leurs amis, la marque à visiter le F-Store Ils enrichissent leur expérience dans le monde physique ou sur le site internet de la marque 12 1 La marque Les consommateurs partent d un intérêt pour la marque 2 Commerce offline/ e-store Prise de photo des produits en magasin, «like» de produits 3 - Facebook Publication des avis, des achats sur le réseau social

13 LES FORMES DE RECOMMANDATIONS LORS DE L ACHAT Les différents circuits de recommandation Pose la question en direct Le consommateur cherche une information et va demander l avis de son réseau, ses amis en temps réel Moteur de recherche Le consommateur utilise les avis laissés auparavant par ses amis, son réseau 13 Partage de bons plans Le réseau, les amis, poussent à leurs amis, leur réseau, une information Partage de bons plans La marque, le distributeur détecte un intérêt pour le consommateur et lui donne son avis

14 LES FORMES DE RECOMMANDATIONS LORS DE L ACHAT Comment ces recommandations sont-elles proposées à l utilisateur? En fonction de ses goûts En fonction des goûts de professionnels, et d experts En fonction de ses achats 14 En fonction de sa localisation géographique et celle de ses amis En fonction des goûts de ses amis ou de personnes ayant les mêmes centres d intérêts que lui

15 LES APPLI MELANT FID et PAIEMENT Les 3 dimensions du social commerce par Facebook Accéder aux e-shop de marque et acheter des biens réels sans quitter le réseau social La monnaie virtuelle de Facebook permet d acheter des biens virtuels et réels. 15 Se checker à l aide de la géolocalisation via Facebook dans un endroit et recevoir des offres spéciales Les marques préfèrent utiliser les communautés existantes (Twitter, Facebook ) que de créer la leur.

16 LES APPLI MELANT FID et PAIEMENT Zoom sur l application PASSBOOK Nouvelle application apparue avec ios6 Transférer vers votre iphone, sous leur forme électronique : Carte de fidélité, Coupons de réductions, chèques fidélité, cartes cadeaux, Carte d embarquement, billet de train, réservation d hôtel et Places de concert Partenariat aux Etats-Unis : Starbucks, Sephora ( cartes de fidélité basculées en quelques jours), American Airlines En France, Auchan ajout du support du Passbook dans l application MyAuchan dès le jour de sortie. 10,000 Passbooks générés en deux semaines. 2 objectifs pour Auchan : o o Scanner la carte en caisse et consulter le solde de fidélité. Proposer «l expérience Passbook» à tous, clients ou non de l enseigne et permettre le basculement de toute promo dans le Passbook. Ainsi, au passage à proximité du centre commercial, l offre est rappelée sur l écran de verrouillage de l iphone. De même, lorsque l offre est en passe d expirer. 16

17 LES APPLI MELANT FID et PAIEMENT Zoom sur l application PASSBOOK exemple d une opération en France 17 Source :

18 LES APPLI MELANT FID et PAIEMENT Zoom sur l application FLASH AND PAY de AUCHAN Développée par Oney Banque Accord - application gratuite pour smartphone présente dans tous les Auchan dès avril 2013 et sur PASS BOOK Permet aux clients de payer leurs achats mais aussi de gérer les coupons de réduction ainsi que leur programme de fidélité, le tout sur un seul support. 18 Avantages commerçants Entre en relation directe avec son client Lui propose des offres personnalisées tout au long de son expérience d'achat Développe une relation privilégiée avec lui. Avantages porteurs Gagne en pouvoir d'achat et en temps Facilite ses achats Bénéficie de services à forte valeur ajoutée.

19 COMMENT LES MARQUES UTILISENT-ELLES LE SOCIAL SHOPPING? 1. L ACHAT GROUPE 2. LES PLUGGINS SOCIAUX SUR LES SITES M-COMMERCE 3. LES PLATEFORMES COMMUNAUTAIRES DE RECOMMANDATION PRODUIT 4. LE SOCIAL SHOPPING DANS LA VIE REELLE 19 «Ensemble» est un mot qui caractérise beaucoup de nos activités, et entre autres la consommation, comme en témoigne le social shopping, la consommation collaborative, l achat groupé ou le check-in de contenus/produits (qui rend des pratiques individuelles plus communautaires).

20 COMMENT LES MARQUES UTILISENT-ELLES LE SOCIAL SHOPPING? 1. L achat groupé Un groupe de personnes s unit pour obtenir un rabais substantiel sur un produit. Objectifs : Fédérer une communauté autour d un produit, d un service.. de créer l évènement et augmenter les ventes dans un temps donné en générant du trafic o o Exemples d applications : GROUPON / LIVING SOCIAL / PAYPAL se lance dans les deals locaux / E-BAY lance une offre de deals quotidiens et un service de coupons de réduction à imprimer Exemples de marques qui ont créé l évènement : UNIQLO Lucky counter : les tweets sur un produit font baisser son prix / SKODA Fabia : Liker pour baisser le prix. Tendances : o o o Apparition de nouveaux sites d achat groupé spécialisé dans l automobile (Automodeal), l immobilier (MaisoniaDeal), l assurance (friendsurance) Développement des agrégateurs de deals : Microsoft lance Bing Deals, AMAZON lance AMAZONlocal, IGRAAL Marketplace Création de label de qualité sur les deals 20

21 COMMENT LES MARQUES UTILISENT-ELLES LE SOCIAL SHOPPING? Exemples d applications d achats groupés SNEAKPEEQ.COM : QUAND L UNION FAIT LA RÉDUCTION! Application Facebook classée parmi les 10 meilleures applications sociales L internaute reçoit 20 clics nommés «peeqs» par jour, qu il peut utiliser sur le produit de son choix afin d en découvrir son prix. Les prix ne sont pas communiqués et tous les peeqs font baisser son prix. Ainsi chaque shoppeur découvre un prix différent. Lorsqu un produit est acheté l offre est finie. Étroitement lié au réseau social Facebook, vous pouvez voir ce que les membres de SneakPeeq et vos amis ont «peequé» tout en partageant votre sélection produit vers votre page Facebook dans l espoir que vos amis» peequent» et fassent diminuer le prix. Le concept repose sur un système de point et de badge qui offre des exclusivités produits, des promotions aux internautes les plus assidus et les plus actifs. 21 CLUBDEAL Propose aux internautes d'une même ville de se regrouper autour d'une offre promotionnelle mise en ligne par un commerçant et valable pour une durée limitée. Les offres spéciales ne sont conclues que si un minimum d'acheteurs définis par le commerçant y ont souscrit, des quotas atteints grâce aux relais d'informations sur Facebook et Twitter...

22 COMMENT LES MARQUES UTILISENT-ELLES LE SOCIAL SHOPPING? 2. Les pluggins sociaux sur les sites m-commerce Objectif : connecter les mobinautes entre eux sur les site de M-commerce A. Open graph B. Chat de discussion autour des produits C. Effectuer son shopping à plusieurs grâce au Co-Browsing (navigation sur internet à plusieurs) 22

23 COMMENT LES MARQUES UTILISENT-ELLES LE SOCIAL SHOPPING? La nouvelle version de l open graph Protocole qui permet à des sites tiers d intéragir avec les informations d un profil Facebook et avec les relations de ce dernier. Pour se faire, l utilisateur doit se connecter sur le profil des M-commerçant avec son profil Facebook. Ces applications d un genre nouveau vont permettre aux utilisateurs de partager en temps réel, via notamment le «Ticker», le flux live des notifications, non pas un contenu mais une activité. 23 Exemple : si un membre du réseau écoute de la musique, par exemple, sur Spotify, une notification va automatiquement alimenter le Ticker. Ses amis verront alors ce qu il est en train d écouter et pourront, s ils le souhaitent, alors écouter le même artiste.

24 COMMENT LES MARQUES UTILISENT-ELLES LE SOCIAL SHOPPING? La nouvelle version de l open graph (suite) 24 Avec ces applications «nouvelle génération», il n est donc plus simplement question de «like» mais de l activité que le membre du réseau réalise «listen», «cook», «read» Les marques sont désormais capables de transformer un «verbe» en bouton. En améliorant les fonctionnalités du bouton «like», les marques sont en mesure de créer leurs propres boutons sur Facebook, permettant aux utilisateurs de s exprimer avec beaucoup plus de pertinence leurs activités. Ici, la socialisation de l expérience shopping est réellement facilitée, directe et interactive.

25 COMMENT LES MARQUES UTILISENT-ELLES LE SOCIAL SHOPPING? Suggestion de produits en fonction du profil des individus AMAZON Rappel des dates d anniversaires de vos amis et suggestion de cadeaux en fonction de leurs préférences (cad des recommandations qu ils ont fait sur Facebook). AMAZON interroge aussi le profil de vos amis pour voir s il n y a pas de similarités avec des profils qu il connait déjà : via l et le nom du profil, il regarde dans ses propres données s il connait un utilisateur d AMAZON ayant le même nom ou mail et si celui-ci a déjà publié des recommandations, possède une whishlist Référence des produits culturels que vos amis ont appréciés (depuis leurs «like» sur F) pour vous suggérer leur achat. => application similaire : TRIPADVISOR a mis en place une personnalisation sur le même principe qu Amazon. 25 E-BAY GIFTS Facilite l achat de cadeaux en commun et propose des idées de cadeaux en fonction du profil du destinataire du cadeau. => application similaire : GIFTMANIA (Pixmania) Réelle valeur d usage amenée au client. Expérience client facilitée.

26 COMMENT LES MARQUES UTILISENT-ELLES LE SOCIAL SHOPPING? Les chats de discussion et le co-browsing B. CHAT DE DISCUSSION AUTOUR DES PRODUITS : PIKABA Les utilisateurs posent une question sur un produit ou un service et reçoivent des recommandations venant de leur réseau d amis mais aussi de toute la communauté de Pikaba. Les distributeurs peuvent noter les produits et les recommander aux acheteurs. C. CO-BROWSING : SHOP TOGETHER Les visiteurs envoient des messages instantanés via Facebook, Twitter, MySpace pour les inviter à les rejoindre en chat sur le site ou sur une fiche produit. La Toolbar SHOP TOGETHER, leur permet de discuter autour des produits et de voir quels produits chacun est en train de consulter. (le temps passé sur le site est 5 fois plus long et on a constaté des paniers moyens 5 fois supérieurs). 26

27 COMMENT LES MARQUES UTILISENT-ELLES LE SOCIAL SHOPPING? 3. Les plateformes de recommandation Sites qui permettent à leur utilisateurs de référencer eux-mêmes des produits trouvés sur le Net et d en créer la fiche produit avec leurs recommandations, avis et informations supplémentaires. 27 De cette façon les internautes se créent des bookmarks produits en découvrent de nouveaux grâce à leur réseau. On voit apparaitre des communautés par goûts et centres d intérêts. Les recommandations peuvent-être poussées par les utilisateurs mais aussi les créateurs de l application.

28 LES PLATEFORMES DE RECOMMANDATION DE PRODUITS L application recommande à l utilisateur BOOKREADS Spécialisée dans le domaine des livres. L utilisateur sait ce que ses amis aiment lire et peut échanger avec eux sur leurs goûts respectifs. Il se créé un profil en déclarant ses lectures ou son genre littéraire préféré et l application émet des recommandations de lecture en fonction de son profil. Ils peuvent scanner eux-mêmes les livres et donner leur avis dessus. Une partie géolocalisée est intégrée avec la vision des évènements littéraires près de l utilisateur. Il est possible de s abonner aux lectures de ses amis. Cette fonctionnalité permet de voir les titres des livres qu ils commencent ou terminent et surtout de regarder les notes qu ils partagent : les passages qu ils surlignent (e-books) et les réflexions qu ils y enregistrent. => Autres applications similaires : LIBRARY THING, BABELIO, MOVIE LIKE 28 LIKESTER AFFINITIES : utilise les informations du profil Facebook pour suggérer des recommandations sur des films, livres, bars, musiciens, restaurants BANDITO : application d information personnalisée sur nos artistes préférés déduits à partir de la bibliothèque musicale de notre I Phone

29 LES PLATEFORMES DE RECOMMANDATION DE PRODUITS Le réseau, les amis recommandent à l utilisateur SHOPCADE Appli Facebook pour le shopping (disponible aux Etats-Unis et Royaume Uni). Les utilisateurs créent des listes de leurs produits favoris et les partagent. Ils gagnent du cash-back lorsque les achats de leurs amis se sont fait via leur page. Il est également possible de voir quels sont les produits les plus populaires dans chaque catégorie au sein de la communauté en temps réel, de voir les produits qui ont été recommandés par ses amis, de recevoir des recommandations de produits personnalisés en fonction de ses centres d intérêts et de ses «Like». Installation d un compteur sur l appli permettant de voir à tout moment les récompenses obtenues. => autres appli similaires : NUJIT 29 SHOPWITHIT Appli permettant aux consommateur de scanner le code barre des produits ou de les prendre en photo, puis de les publier et les partager avec ses amis ou des personnes ayant des centres d intérêts similaires. Les utilisateurs ont une vision instantanée des recommandations de leurs amis ou réseau. => autres appli similaires : WE PEEK, YAKATAG (mais celle-ci est géolocalisée, voir plus loin)

30 COMMENT LES MARQUES UTILISENT-ELLES LE SOCIAL SHOPPING? 4. Le social shopping dans la vie réelle Pour les distributeurs, il devient important de se focaliser sur l'expérience d'achat et la relation avec le consommateur. Le magasin prenant le rôle d'endroit de démonstration et d'accompagnement. AVANTAGES UTILISATEURS Etre au centre des attentions, profiter des offres qui lui sont réservées, ne pas gérer de multiples cartes de fidélité AVANTAGES COMMERCANTS Fidéliser ses clients, faciliter l accès aux offres de fidélisation, favoriser le bouche à oreille 30 Flagship, showrooming, puces RFID disposés sur des cintres, corners digitaux dans lequel les produits sont affichés et le consommateur les commande avec le smartphone etc.

31 COMMENT LES MARQUES UTILISENT-ELLES LE SOCIAL SHOPPING? Le social shopping dans la vie réelle : le scan produit Transformation de l expérience de shopping in store : Codes QR avec recommandations produits MY SHOPANION & SCANDIT : applications qui permettent de scanner un produit et de voir en temps réel si des avis ont été laissés sur ce produit Intégration des avis des mobinautes dans le catalogue des marques Application permettant de gagner des points sur le social media (conversion des check-in FACEBOOK PLACES, FOURSQUARE ) et de les transformer dans le monde réel en points de fidélité, cadeaux chez les enseignes. Application TOPGUEST 31

32 COMMENT LES MARQUES UTILISENT-ELLES LE SOCIAL SHOPPING? Le social shopping dans la vie réelle : Orange et Foursquare L objectif / la démarche : Devenir le «Mayor de la semaine» et remporter un chèque cadeau «Ticket infini» de 100 en se géolocalisant au sein d une boutique Orange. Sociale : la marque Orange se socialise sur Foursquare, et plus généralement, sur les réseaux sociaux (puisque l opération y est annoncée et relayée). Locale : avec cet événement de proximité, Orange propose à tous de partager sa géolocalisation au sein d une boutique Orange, en temps réel. Mobile : Orange se positionne sur Foursquare, un réseau de partage de contenu accessible uniquement depuis son smartphone. 32 En jouant sur la mobilité via un mécanisme ludique, Orange veille ainsi à faire évoluer sa relation client : chaque participant au concours se transforme en ambassadeur grâce à la fonction de partage des check-ins. Par cette opération SoLoMo Orange bénéficie également d une image de marque connectée et modernisée, qui promet d élargir sa cible, encore largement professionnelle.

33 COMMENT LES MARQUES UTILISENT-ELLES LE SOCIAL SHOPPING? Le social shopping dans la vie réelle : campagne Kiabi Le principe? Le client se rend au magasin Kiabi, se connecte à son profil Facebook, via une borne tactile située à l entrée du magasin, puis active un bracelet, qui remplacera son smarphone durant toute la durée de son shopping. Outils mis en place par l enseigne: Borne tactile à l entrée du magasin : connexion compte Facebook, participation à un tirage au sort. Boitiers RFID postés en tête de gondole de chaque univers et aux côtés de quinze silhouettes lookées. «like» et partage des silhouettes et collections qu ils préfèrent, juste en passant leur bracelet devant. Un Photomaton ouvert posté en sortie de cabines, offrant la possibilité aux consommateurs de se photographier et de partager leurs photographie sur leur profil Facebook pour solliciter l avis de leurs amis. Chaque photo prise sera ensuite diffusée sur une borne à l entrée du magasin. 33 Le client possédant un bracelet activé peut bénéficier d une remise de 10% sur son panier. Un boitier RFID lui permet, de poster une publication sur son mur Facebook: «Je viens de bénéficier de 10% de réduction en caisse grâce à l application «Shopping Connect»

34 COMMENT LES MARQUES UTILISENT-ELLES LE SOCIAL SHOPPING? Le social shopping dans la vie réelle : campagne C&A au Brésil L été dernier C&A Brésil, a mis en place une toute nouvelle méthode de shopping : les vêtements connectés au réseau social Facebook. En déambulant dans les rayons du magasin de mode, on peut retrouver le nombre de «Like» par article. 34

35 COMMENT LES MARQUES UTILISENT-ELLES LE SOCIAL SHOPPING? Le social shopping dans la vie réelle : compte de fid/paiement & profil social Campagne TASTI D-LITE Chaine de restaurant américaine qui couple sa carte de fidélité avec Un client lie ses comptes avec sa carte de fidélité et à chaque achat, Tasty émet automatiquement un check in Foursquare (ou un tweet) sur le compte de l utilisateur. => En contrepartie, de la visibilité que l utilisateur lui offre, la chaine lui attribue des points de fidélité. Campagne AMEX ET TWITTER Synchronisation du compte carte Amex directement sur leur profil Twitter, afin de pouvoir bénéficier de réductions pour leurs achats, à l aide d un simple Tweet. Ce service n est valable qu aux US. Un client peut twitter «besoin de chaussures #zappos» pour qu une réduction lui soit remise ou bien recevoir des réductions directement sur Twitter Commerces participants à l opération : McDonald's, Whole Foods, Best Buy, Zappos.com ou H&M. 35 Convergence croissante entre le commerce sur internet et le commerce physique. Amex transforme le contenu de son site Twitter en outil commercial, par la mise en contact directe des détenteurs de cartes avec les commerçants

36 LES MOTEURS DE RECHERCHE UTILISENT LA RECOMMANDATION GOOGLE HOTPOT Moteur de recommandation locale basé sur les suggestions d amis (accessible en application via Google Places). Il est possible de noter et de rechercher des endroits, et notamment ceux fréquentés et commentés par nos amis. Google rend aussi visible les avis des consommateurs (une note moyenne) dans ses liens sponsorisés, permettant aux internautes d identifier plus facilement les marchands les mieux notés. Grâce à la fonctionnalité Social Search, les détenteurs d un compte Google peuvent s ils le souhaitent intégrer directement dans les résultats de leur moteur les liens partagés par leurs contacts et leurs réseaux sociaux. 36 NOMAO Moteur de recherche géolocalisée tenant compte des recommandations des internautes dans l'affichage de ses résultats (tels que des commerces de proximité, restaurants, etc). Participatif (les internautes disposent d'un bouton "J'aime" qui fait évoluer le classement), ce moteur de recherche peut également être relié à Facebook. D'autres moteurs reposent sur des principes équivalents : comme Tumbup, Tall Steet, GetGlue, ou encore Stumbleupon.

37 LES APPLICATIONS BASÉES SUR LA RECOMMANDATION ET LA GÉOLOCALISATION Check in : indiquer où l on se trouve et ce que l on fait (s enregistrer) Check in local : recherche de personnes, bonnes adresses et bonnes affaires à proximité Check in live : partager et commenter les activités, contenus que l on pratique, consomme en temps réel Check in anticipé : appli DITTO : annoncer à ses amis que l on a l intention de faire quelque chose très prochainement, pour solliciter leur recommandation Seuls 29% des Français sont prêts à communiquer des informations relatives à la géolocalisation (CDC-Acsel), 72% considérant comme risqué le fait de diffuser sur internet en temps réel leur localisation géographique Le taux de pénétration de Foursquare (1% des Français) n a pas évolué en un an (IFOP), Facebook a arrêté Facebook Places moins d un an après son lancement (seulement 6% d utilisateurs). 37 L enrichissement de la géolocalisation mobile par les dimensions de «temps réel», recommandation sociale, bons plans et gaming pourrait favoriser son usage, puisqu il s agit moins de signaler sa présence dans un lieu que d indiquer ce qui se passe en ce moment à cet endroit et quand il s agit de se localiser c est pour en retirer un bénéfice (social, économique, émotionnel)

38 LES APPLICATIONS BASÉES SUR LA RECOMMANDATION ET LA GÉOLOCALISATION 1. RENCONTRE ET INTERACTION AVEC DES AMIS OU INCONNUS À PROXIMITÉ 2. DÉCOUVERTE DE LIEUX/ÉVÈNEMENTS/ACTIVITÉS À PROXIMITÉ EN FONCTION DES RECOMMANDATIONS DES MEMBRES, DE SES AMIS 3. RENCONTRE DE L OFFRE ET DE LA DEMANDE / SERVICES GÉOLOCALISÉS 38

39 LES APPLICATIONS BASÉES SUR LA RECOMMANDATION ET LA GÉOLOCALISATION 1. RENCONTRE ET INTERACTION AVEC DES AMIS OU INCONNUS À PROXIMITÉ : Multiplication des applications de géolocalisation sociale : BANJO, OLEAPARK, UNSOCIAL, FORECAST, JOY LOCAL, AGORA, JUST AROUND US ou FIND MY FRIENDS d Apple. FOCUS AGORA : Suggère de rencontrer des personnes partageant les mêmes centres d intérêts à partir de l analyse des comptes Foursquare et Twitter (score d affinité). 39

40 LES APPLICATIONS BASÉES SUR LA RECOMMANDATION ET LA GÉOLOCALISATION 2. DÉCOUVERTE DE LIEUX/ÉVÈNEMENTS/ACTIVITÉS À PROXIMITÉ EN FONCTION DES RECOMMANDATIONS DES MEMBRES, DE SES AMIS : Facebook rachète Gowalla (concurrent de Foursquare) Lancement de Google Schemer, Wherevent, Mon Nuage, Tipao, The Tweetographer GOOGLE SCHEMER : A son inscription l utilisateur renseigne ses centres d intérêt et passions. Dès lors, Schemer vous propose une liste d activités (schemes) susceptibles d attirer son attention. L utilisateur peut aussi rechercher des schemes déjà existants ou en créer de nouveaux. Au fur et à mesure Schemer fournira de meilleures recommendations ou idées. 40 EXPLORE DE FOURSQUARE Proposer des recommandations de lieux en fonction des checkin passés de l utilisateur

41 LES APPLICATIONS BASÉES SUR LA RECOMMANDATION ET LA GÉOLOCALISATION 3. RENCONTRE DE L OFFRE ET DE LA DEMANDE SERVICES GÉOLOCALISÉS Lancement des services d aide communautaire Local Hero, Stootie, Wydif, Geokiwi, OhSoWe Lancement des services de questions/réponses Loquest, Localmind, Gootip FOCUS GOOtip : Elle permet de poser des questions de tous types en les associant à une ville ou un lieu précis, à l échelle internationale. Site conçu à partir de Google Places. Les réponses tiennent compte de la localisation de chaque utilisateur et des infos complémentaires données lors de l inscription (ex compte Foursquare) sont elles aussi à la source de réponses live tenant compte des check in. Les réponses sont partagées en live sur Facebook, Foursquare et Tweeter. Les questions catégorisées, sont envoyées aux utilisateurs localisés sur cette ville ou ayant fait un ckeck in dans le lieu visé. 41

42 LES APPLICATIONS BASÉES SUR LA RECOMMANDATION ET LA GÉOLOCALISATION YAKATAG : social shopping mobile géolocalisé Application qui permet de transformer un coup de cœur sur un produit en fiche géolocalisée que vous pouvez partager facilement sur Twitter et Facebook à partir de votre iphone. Permet de prendre une photo puis de saisir les différentes caractéristiques du produit neuf ou d occasion que vous souhaitez faire connaître à vos amis, le temps pendant lequel vous êtes à proximité de celui-ci et si vous acceptez ou pas de tchatter autour de ce produit. Connexion avec vos identifiants Facebook est imposée par l application. Permet donc une diffusion virale de votre goût mais également de suivre les gens qui ont les mêmes goûts que vous. => autre appli sur le même modèle : PEEXTER 42

43 LES APPLICATIONS BASÉES SUR LA RECOMMANDATION ET LA GÉOLOCALISATION SENTINELO : bons plans géolocalisés Sentinelo référence toutes les promotions disponibles dans les magasins à proximité de l endroit où se trouve l utilisateur et dans le rayon que lui-même définit! L utilisateur décrit l'objet où le service qu il recherche parmi une liste prédéfinie et Sentinelo lui propose les meilleures promotions et le mène même jusqu'à leur boutique! 43 Accord stratégique avec Orange et SFR pour la diffusion des promotions Sentinelo sur leur plateforme de compagnons mobiles.

44 QUELQUES INITIATIVES NOUVELLES ET INTERESSANTES Matérialisation des réseaux sociaux dans la ville Ecrans digitaux en réalité augmentée Adidas et son mur tactile Adiverse qui permet entre autre d accéder aux avis des consommateurs Autre utilité pour l utilisateur : essayer des produits virtuellement et partager son look en direct sur les réseaux sociaux Distributeur de boissons avec un système «de paiement» par tweet 44 Le mobilier urbain connecté igirouette est un panneau multidirectionnel qui s'alimente des contributions des internautes sur les réseaux sociaux.

45 QUELQUES INITIATIVES NOUVELLES ET INTERESSANTES Commencer son achat avant son arrivée au magasin : Carrefour LE MAGASIN VIRTUEL EN 3 ETAPES : 1. Télécharger l application Carrefour disponible sur Iphone et Androïd. 2. Choisir soit la livraison à domicile ou bien passer récupérer ses achats dans un Carrefour drive, partout en France. 3. Avec son téléphone, sélectionner ses produits en scannant les codes barre sur le mur d images. La boutique virtuelle se présente comme un cube avec 4 faces sur lesquelles les 300 produits (marques nationales et produits Carrefour) sont affichés comme dans des rayons de supermarchés. 45 Le client bénéficie en plus d une réduction de 10 pour 60 d achat en enregistrant un code promotionnel avant de régler ses achats. Le mode de paiement se fait exclusivement par carte bancaire à partir de son téléphone. Opération : gare de la Part-Dieu à Lyon du 28/09 au 18/10/12 et à Paris Gare du Nord du 10 au 31/10/12. Le magasin va à la rencontre du client qui peut ainsi faire ses courses en situation de mobilité. Opération similaire à Séoul, Tesco a mis en place des flashcode sur leurs affiches dans le métro qui permettent aux utilisateurs d accéder aux rayons Tesco et de commencer à faire leurs courses.

46 QUELQUES INITIATIVES NOUVELLES ET INTERESSANTES Améliorer la confiance des utilisateurs sur les recommandations Préparation par l AFNOR d une norme française des avis clients visant à garantir la fiabilité de la collecte des avis des internautes et éviter les faux avis. VINELOOP lance le concept de la recommandation par quelques «élus» de votre vie (Trustiness) 46

47 QUELQUES INITIATIVES NOUVELLES ET INTERESSANTES Segmenter ses contacts dans des groupes distincts pour protéger son image SMART FRIENDS LIST (Facebook) : Algorithme maison pour mieux gérer ce que l on partage et avec qui, basé sur les comportements et interactions passées avec son réseau. GOOGLE CIRCLES : système de classement des contacts pour gérer la visibilité de ce que l on partage et filtrer son flux d information. FRIDGE : réseau social avec système d organisation des cercles intuitifs : aide automatiquement à prévoir ses «Groupes» et les affine en fonction des personnes que l on ajoute. 47

48 QUELQUES INITIATIVES NOUVELLES ET INTERESSANTES Le quantified-self Il consiste à : Collecter, stocker et analyser ses données personnelles (self-tracking) Partager ces données (exposed self) pour produire de la connaissance plus utile grâce à leur comparaison avec la communauté. 48 L intérêt : rendre le consommateur acteur dans sa relation avec la marque en partageant ses données. Les usages sont surtout personnels et relatif à la santé (RENALIZER, WEEKMATE, NIKE). Limites : préoccupation croissante de la protection des données personnelles, diversité des formats de données Enjeux : contrôle des données par l utilisateur, transparence.

49 LES CLÉS DE RÉUSSITE DU PAIEMENT MOBILE Utile Gratuit Associé Récurrent Standardisé Simple d utilisation Sécurisé Il doit créer de la valeur d usage, avoir un apport fonctionnel évident. Quelques soient les fonctionnalités. «Une innovation payante n est pas une innovation, c est un flop.» à d autres services pour encourager son adoption. Le porteur doit l utiliser quotidiennement pour qu il entre dans sa vie, sinon le porteur l oubliera 2 applications incontournables : le paiement et le transport. entre tous les accepteurs. L expérience utilisateur doit être la même quelque soit le magasin dans lequel il se trouve L utilisateur peut réfléchir une fois mais pas 2. Le vendeur n est pas formateur. ou porté par une marque en qui le porteur à confiance. La sécurité réelle n est pas si importante pour le consommateur, c est la confiance qui l est. 49

50 CONCLUSION 50 Dégager une réelle valeur d usage Utiliser la mobilité comme atout supplémentaire au paiement Marketer une communauté Garantir une expérience utilisateur simple Faire connaitre la communauté Gagner la confiance des utilisateurs

Casino au Mondial des métiers

Casino au Mondial des métiers Casino au Mondial des métiers Vendredi 8 février 2013 Eric Chetboun Direction marketing digital- Eric Chetboun Sommaire 1. Le Groupe Casino : les métiers de la distribution 2. Les sites e-commerce chez

Plus en détail

Du Web to Store au Digital in Store

Du Web to Store au Digital in Store Livre blanc Du Web to Store au Digital in Store Quand votre audience online se transforme en acheteurs offline www.kontestapp.com Introduction Le commerce digital et le commerce traditionnel évoluent de

Plus en détail

Solutions mobiles MOBILE TO STORE GEOLOCALISATION & COUPONING! MOBILE SOLUTIONS

Solutions mobiles MOBILE TO STORE GEOLOCALISATION & COUPONING! MOBILE SOLUTIONS Solutions mobiles MOBILE TO STORE GEOLOCALISATION & COUPONING! 1 Agence et Editeur de Solutions Mobiles Un positionnement marketing & technologie, pour vous simplifier le mobile. AGENCE Le pôle dédié au

Plus en détail

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles?

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? Livre Blanc Cabestan Des sources de données disparates Il existe autant d'approches pour reconnaître un

Plus en détail

Mythes et Légendes du Social Shopping

Mythes et Légendes du Social Shopping Mythes et Légendes du Social Shopping Agnès Teissier Consultante, Fondatrice Agence Conseil E-Commerce Mars 2012 Facebook et surtout ses boutons J aime, Partager, Commenter ont révolutionné les comportements

Plus en détail

BOUTIQUES CONNECTÉES Répondre aux nouveaux comportements d achat

BOUTIQUES CONNECTÉES Répondre aux nouveaux comportements d achat BOUTIQUES CONNECTÉES Répondre aux nouveaux comportements d achat Club ESSEC Luxe 24 octobre 2013 Contact Conférence Club ESSEC Luxe: Thina Cadierno - @TCadierno tcadierno@gmail.com NOUVEAU CLIENT 24 millions

Plus en détail

Économie et réseaux sociaux

Économie et réseaux sociaux Économie et réseaux sociaux Forum financier belge Louvain-la-Neuve 23/10/2012 Économie et réseaux sociaux Olivier de Wasseige @defimedia.be Plus de 7 internautes sur 10 sont membres d au moins un réseau

Plus en détail

Jeudi 16 octobre 2014

Jeudi 16 octobre 2014 Jeudi 16 octobre 2014 PANORAMA DES RESEAUX SOCIAUX 2014 PANORAMA DES RESEAUX SOCIAUX 2014 TOUR DE TABLE Salah Animateur numérique du territoire un ensemble d individus, organisations reliés entre eux

Plus en détail

Liens FAIBLES (amis de nos amis, collègues, ). Les réseaux sociaux permettent une connexion avec ces liens faibles

Liens FAIBLES (amis de nos amis, collègues, ). Les réseaux sociaux permettent une connexion avec ces liens faibles S421-1-3 LA REVOLUTION DIGITALE S42 La relation commerciale S421 : La relation commerciale et son contexte Définir les notions de relation commerciale et de contact commercial. Présenter la diversité des

Plus en détail

Diginnove, Agence Conseil E-commerce, vous accompagne dans votre apprentissage des principaux médias sociaux B2C et B2B

Diginnove, Agence Conseil E-commerce, vous accompagne dans votre apprentissage des principaux médias sociaux B2C et B2B Diginnove, Agence Conseil E-commerce, vous accompagne dans votre apprentissage des principaux médias sociaux B2C et B2B Des formations personnalisées sur-mesure pour appréhender facilement les réseaux

Plus en détail

Capitaliser sur le mobile pour renforcer sa stratégie marketing. Le mardi 4 février 2014 Niort Le jeudi 6 février 2014 - Bressuire

Capitaliser sur le mobile pour renforcer sa stratégie marketing. Le mardi 4 février 2014 Niort Le jeudi 6 février 2014 - Bressuire Capitaliser sur le mobile pour renforcer sa stratégie marketing Le mardi 4 février 2014 Niort Le jeudi 6 février 2014 - Bressuire Les enjeux de l Internet mobile Part des Smartphones dans la vente des

Plus en détail

Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes

Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes 1/213 3/213 6/213 9/213 12/213 3/214 5/214 Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes Le marché pour les smartphones et les tablettes En 213, on a dénombré plus de 24,1 millions

Plus en détail

L OFFRE, LA METHODOLOGIE, LE SAVOIR-FAIRE

L OFFRE, LA METHODOLOGIE, LE SAVOIR-FAIRE L OFFRE, LA METHODOLOGIE, LE SAVOIR-FAIRE Applications Smarphones et Tablettes Tactiles RDMobile 64 Boulevard Malesherbes, 75008 Paris +33 1 77 19 16 07 www.rdmobile.fr SOCIETE RDMobile se positionne comme

Plus en détail

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients!

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients! http5000 Mag Communiquez directement dans la poche de vos clients! Solution marketing sur application mobile Retrouvez ce magazine et tous les autres numéros sur notre application mobile Tapez http5000

Plus en détail

Audit de site Auteur : Alexandra Riperto Promotion 2014-2015

Audit de site Auteur : Alexandra Riperto Promotion 2014-2015 Audit de site Auteur : Alexandra Riperto Promotion 2014-2015 1 I. La marque «Sephora France» A. E-réputation B. Intérêt des internautes 2 C. Réseaux Sociaux La marque a axé sa présence sur seulement trois

Plus en détail

Une première en France

Une première en France DOSSIER DE PRESSE 04/09/2013 LE GOOGLE LOCAL de METZ Lancement Officiel : 01/10/2013 Une première en France Grâce au soutien des collectivités, le commerce messin entre dans l ère du numérique pour redonner

Plus en détail

Labo de technologies mobiles Plateforme de création d applications mobiles - Technologies de reconnaissance visuelle. www.snapnsee.

Labo de technologies mobiles Plateforme de création d applications mobiles - Technologies de reconnaissance visuelle. www.snapnsee. Labo de technologies mobiles Plateforme de création d applications mobiles - Technologies de reconnaissance visuelle www.snapnsee.net LE PROJET SNAP N SEE LE PROJET SNAP N SEE Snap n See est une jeune

Plus en détail

LES RESEAUX SOCIAUX MARDI 25 FEVRIER 2014

LES RESEAUX SOCIAUX MARDI 25 FEVRIER 2014 LES RESEAUX SOCIAUX MARDI 25 FEVRIER 2014 OFFICE DE TOURISME Maison du Patrimoine 2 rue de la Chapelle 66820 VERNET-LES-BAINS Tel : 04 68 05 55 35 www.vernet-les-bains.fr Contact e-tourisme : Emilie /

Plus en détail

LES CHIFFRES. Répartition des équipés mobile en France (sexe) 58,60% 41,10% Répartition des équipés mobile en France (âge) 14,90% 22,40%

LES CHIFFRES. Répartition des équipés mobile en France (sexe) 58,60% 41,10% Répartition des équipés mobile en France (âge) 14,90% 22,40% LA REVOLUTION MOBILE AURA-T-ELLE LIEU : LES CHIFFRES LES CHIFFRES 1. UTILISATEURS 1.1 France En France, 3 ème trimestre 2010 : 45,9 millions de personnes équipées d un téléphone mobile 13,7 millions de

Plus en détail

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment?

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Nemours 09 juillet 2015 Noémie Reynard Chargée de mission Tourisme et Développement Durable CCI Seine-et-Marne Direction Commerce-Tourisme Etre visible sur

Plus en détail

Le Web-to-Store : panorama des stratégies et tendances en 2013. Présentation par Pauline BARBIER

Le Web-to-Store : panorama des stratégies et tendances en 2013. Présentation par Pauline BARBIER Le Web-to-Store : panorama des stratégies et tendances en 2013 Présentation par Pauline BARBIER Le Web-to-Store : Définition Le Web-to-Store, c est au sein d un parcours client : Le passage du consommateur

Plus en détail

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014 Etre présent sur le Web sans site Web 29 septembre 2014 Présence sur le Web : une absolue nécessité pour le commerce de proximité Le Web-to-Store est un concept déjà bien ancré chez les internautes acheteurs

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Sylvie Boulet Responsable de la Mission TIC de la Chambre de Commerce et d Industrie de Lot-et-Garonne s.boulet@ccit47.fr Tél : 05 53 77 10 84 Les réunions

Plus en détail

«Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING

«Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING «Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING NOTIONS DE BASE «Quizz» Street marketing Tribal marketing Ethno marketing Guerrilla marketing Marketing direct Marketing viral ROI UGC KPI SML BAO RS

Plus en détail

Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings. extraits

Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings. extraits Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings extraits Juillet 2013 Contexte 2013 Un consommateur de plus en plus connecté 42,2 millions d internautes

Plus en détail

Stratégie Digitale des entreprises : que craindre et qu'espérer du client sur internet? Tribune du 20 juin 2013

Stratégie Digitale des entreprises : que craindre et qu'espérer du client sur internet? Tribune du 20 juin 2013 Stratégie Digitale des entreprises : que craindre et qu'espérer du client sur internet? Tribune du 20 juin 2013 Daphné Parot Fondatrice et Directrice Générale Présentation RELATIA est une agence de marketing

Plus en détail

Réseaux Sociaux. (en Anglais Social Network)

Réseaux Sociaux. (en Anglais Social Network) Réseaux Sociaux Réseau social, locution Site internet qui permet aux internautes de se créer une page personnelle afin de partager et d'échanger des informations et des photos avec leur communauté d'amis

Plus en détail

Le Digital In-Store & son intégration au sein du parcours client. Fabien Girard - Agence MOONDA Blog: www.marquesetreseaux.com

Le Digital In-Store & son intégration au sein du parcours client. Fabien Girard - Agence MOONDA Blog: www.marquesetreseaux.com Le Digital In-Store & son intégration au sein du parcours client Fabien Girard - Agence MOONDA Blog: www.marquesetreseaux.com Le Digital In-Store : Définitions et Enjeux L ensemble des dispositifs digitaux

Plus en détail

1/ Le consommateur, nouvelle relation avec les marques

1/ Le consommateur, nouvelle relation avec les marques Centres Commerciaux 1/ Le consommateur, nouvelle relation avec les marques Le consommateur change, il adopte un nouveau comportement avec de nouvelles stratégies d achats : 1/ Le consommateur, nouvelle

Plus en détail

Avec l application Usnap la suite de nos affiches sur votre smartphone!

Avec l application Usnap la suite de nos affiches sur votre smartphone! Avec l application Usnap la suite de nos affiches sur votre smartphone! Usnap? Usnap est une application de mobile scanning Le mobile scanning, c est l acte de scanner un élément avec son smartphone pour

Plus en détail

COMMENT UTILISER LES RESEAUX SOCIAUX POUR MIEUX COMMUNIQUER?

COMMENT UTILISER LES RESEAUX SOCIAUX POUR MIEUX COMMUNIQUER? COMMENT UTILISER LES RESEAUX SOCIAUX POUR MIEUX COMMUNIQUER? COMMENT UTILISER LES RESEAUX SOCIAUX POUR MIEUX COMMUNIQUER? Benoit DUDRAGNE http://bdc-etourisme.com Benoit.dudragne@gmail.com www.facebook.com/bdc.conseil.etourisme

Plus en détail

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 SOMMAIRE I. L étude en quelques mots II. Méthodologie & Profil des répondants III. Faits marquants IV. Personas V. Conclusion I. L étude EMA BtoC en quelques

Plus en détail

Mag. à la carte de fidélité virtuelle? Solution de fidélisation sur application mobile. Et si vous passiez

Mag. à la carte de fidélité virtuelle? Solution de fidélisation sur application mobile. Et si vous passiez http5000 Mag Et si vous passiez à la carte de fidélité virtuelle? Solution de fidélisation sur application mobile Retrouvez ce magazine et tous les autres numéros sur notre application mobile! Tapez http5000

Plus en détail

Ma vie d internaute. L évolution de mes habitudes numérique

Ma vie d internaute. L évolution de mes habitudes numérique Ma vie d internaute L évolution de mes habitudes numérique Une étude menée à travers le monde Un projet mené sur un échantillon de 11 pays ROYAUME-UNI FRANCE ESPAGNE RUSSIE ETATS-UNIS CANADA MEXIQUE BRESIL

Plus en détail

«BÉNÉFICIEZ DE LA PUISSANCE D UN PORTAIL E-COMMERÇANTS POUR DÉVELOPPER VOTRE ACTIVITÉ EN MAGASIN ET SUR LE WEB, TIREZ PARTI DU CROSS-CANAL!

«BÉNÉFICIEZ DE LA PUISSANCE D UN PORTAIL E-COMMERÇANTS POUR DÉVELOPPER VOTRE ACTIVITÉ EN MAGASIN ET SUR LE WEB, TIREZ PARTI DU CROSS-CANAL! «BÉNÉFICIEZ DE LA PUISSANCE D UN PORTAIL E-COMMERÇANTS POUR DÉVELOPPER VOTRE ACTIVITÉ EN MAGASIN ET SUR LE WEB, TIREZ PARTI DU CROSS-CANAL!» Annuaire Présentez gratuitement votre enseigne, ajoutez votre

Plus en détail

10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes

10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes 10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes Mediametrie//NetRatings Une joint venture entre Médiamétrie et Nielsen + Médiamétrie : Société indépendante créée en 1985. Capital

Plus en détail

Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux Marketing Viral Smart Phone Affiliation

Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux Marketing Viral Smart Phone Affiliation MEDIAS SOCIAUX Web Marketing > les principaux leviers SITE EDITEUR SITE MARCHAND SITE VITRINE SITE SERVICE Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux

Plus en détail

Etat des lieux du marketing digital

Etat des lieux du marketing digital Etat des lieux du marketing digital Décembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Bonial Echantillon : Echantillon de 1010 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans

Plus en détail

Le cross-canal au service du tourisme

Le cross-canal au service du tourisme Le cross-canal au service du tourisme Bornes interactives, affichage dynamique, web, applications mobiles, Catherine BOCQUET, Dirigeante de SFI c-bocquet@sfi.fr / 04 77 91 13 13 19 ans d expérience dans

Plus en détail

Optimiser son expérience client dans la vente au détail

Optimiser son expérience client dans la vente au détail VENTE ACHETER Optimiser son expérience client dans la vente au détail Un Livre Blanc Maxymiser d Oracle Oct 2015 Livre Blanc www.maxymiser.fr Depuis quelques années, les professionnels de la vente au détail

Plus en détail

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces Innovations liées au Tourisme Dématérialisation des supports Marketplaces E-paiement par Lyra Network PayZen plateforme de paiement en ligne du groupe Lyra Network 50 Millions d de CA 1 000 000 Terminaux

Plus en détail

MARKETING. déjà une. réalité? Bruno Botton - DGA

MARKETING. déjà une. réalité? Bruno Botton - DGA MARKETING MOBILE déjà une réalité? Bruno Botton - DGA D évidence le mobile change les règles du jeu! UTILISATEURS PC UTILISATEURS MOBILE Dans le monde, 4 consommateurs sur 5 peuvent accéder à internet

Plus en détail

CRÉER ÉCOUTER DÉCOUVRIR PARTAGER

CRÉER ÉCOUTER DÉCOUVRIR PARTAGER CRÉER ÉCOUTER DÉCOUVRIR PARTAGER DOSSIER DE PRESSE - JUIN 2015 2 INTRODUCTION Plus de 10 ans après avoir subit une crise sans précédent, l industrie musicale est toujours en train de chercher des manières

Plus en détail

La distribution et le marketing numériques

La distribution et le marketing numériques La distribution et le marketing numériques E-commerce : un développement solide L e-commerce transforme la manière avec laquelle les clients ont accès et achètent leurs produits. Avec, en point d orgue,

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE LES OUTILS NUMERIQUES LES SMARTPHONES 33,4% d équipement en France en 2011 46,6% en 2012, la progression est rapide Source : Médiamétrie LES CHIFFRES DU SMARTPHONE

Plus en détail

Atelier e-business Mon entreprise en ligne 11 Décembre, 8H30. Xavier Masclaux xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux

Atelier e-business Mon entreprise en ligne 11 Décembre, 8H30. Xavier Masclaux xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux Atelier e-business Mon entreprise en ligne 11 Décembre, 8H30 Xavier Masclaux xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux Un Pôle de ressources en Drôme Un Pôle de ressources et d'échanges pour : Développer

Plus en détail

Vendre son champagne sur internet

Vendre son champagne sur internet dossier P.13-17 Vendre son champagne sur internet De nombreuses études le montrent : le commerce en ligne se porte bien et devrait continuer à croître sur les deux prochaines années. Ainsi, la Fédération

Plus en détail

1 - Le contexte : l Internet mobile, un phénomène en pleine croissance

1 - Le contexte : l Internet mobile, un phénomène en pleine croissance Lancement de l application mobile TAN La TAN lance son application mobile le lundi 12 mars 2012. Elle est téléchargeable gratuitement sur 85% des smartphones (téléphones tactiles «intelligents») du marché,

Plus en détail

DIGITAL OM. le dispositif I2 I3

DIGITAL OM. le dispositif I2 I3 I2 I3 L OM digital c est un outil efficace de communication et de connexion avec le plus grand nombre et notamment les supporters 2.0. L OM est incontestablement le premier Club français en terme de communauté

Plus en détail

Exploiter le potentiel d Internet pour sa notoriété

Exploiter le potentiel d Internet pour sa notoriété Exploiter le potentiel d Internet pour sa notoriété Pourquoi il est important d être visible sur Internet? Le client souhaite l information quand il en a besoin. Le client recherche une plus grande interactivité.

Plus en détail

Une stratégie Cross-canal réussie : complémentarité boutique physique et E- Commerce. Marc Schillaci - Fondateur & CEO Oxatis

Une stratégie Cross-canal réussie : complémentarité boutique physique et E- Commerce. Marc Schillaci - Fondateur & CEO Oxatis Une stratégie Cross-canal réussie : complémentarité boutique physique et E- Commerce. Marc Schillaci - Fondateur & CEO Oxatis Le Succès d Oxatis en Chiffres Oxatis ce sont 10 500 Sites marchands 410 M

Plus en détail

Créez et gérez votre boutique en ligne en toute simplicité

Créez et gérez votre boutique en ligne en toute simplicité Créez et gérez votre boutique en ligne en toute simplicité Conférence Webschool Tours - (21 janvier 2010) Animée par Claude BUENO ITSYSTEM www.itsystem.fr Zoom sur l e-commerce en 2009 Distribution en

Plus en détail

t 23 MAI 2013 DIGITAL DAY FIGARO + 1

t 23 MAI 2013 DIGITAL DAY FIGARO + 1 t 23 MAI 2013 DIGITAL DAY FIGARO + 1 HELLO HOLA BONJOUR CIAO BOM DIA HALLO t 23 MAI 2013 DIGITAL DAY FIGARO + 2 t 23 MAI 2013 DIGITAL DAY FIGARO + 3 NURUN MONDE 2 2 t 23 MAI 2013 DIGITAL DAY FIGARO + 4

Plus en détail

ios8, what s new? Publication Mobile Marketing Association - 3 juin 2014 Présentation réalisée par

ios8, what s new? Publication Mobile Marketing Association - 3 juin 2014 Présentation réalisée par ios8, what s new? Publication Mobile Marketing Association - 3 juin 2014 Présentation réalisée par Quelques chiffres clé sur la galaxie Apple (début de conférence) 500M d iphone et 200M d ipad vendus 97%

Plus en détail

DIGITAL DAY LE PARCOURS SHOPPER CONNECTÉ ET MOBILE

DIGITAL DAY LE PARCOURS SHOPPER CONNECTÉ ET MOBILE DIGITAL DAY LE PARCOURS SHOPPER CONNECTÉ ET MOBILE 3 JUIN 2014 A PROPOS DE LSFINTERACTIVE Agence digitale intégrée de communication et de marketing Achats média Social Media & e-reputation CRM Search Analytics

Plus en détail

Livre Blanc Virtua 2012

Livre Blanc Virtua 2012 Livre Blanc Virtua 2012 LES SECRETS D UNE CAMPAGNE DIGITALE DE NOËL RÉUSSIE Suivez-nous sur Twitter Virtua 021 544 28 00 info@virtua.ch Stratégies et créations digitales 2 Table des matières Préparez votre

Plus en détail

INTRODUCTION Le digital au service des points de ventes physiques

INTRODUCTION Le digital au service des points de ventes physiques WEB TO STORE INTRODUCTION Le digital au service des points de ventes physiques 54% des français préfèrent se renseigner sur Internet pour leurs futurs achats 60% des français utilisent le web pour faire

Plus en détail

Stéphane Coco 5894 Rue de la Roche H2S2C7 Montréal, Qc Tél 514 967-4143 CONCERT WHORE SCÉNARISATION INTERACTIVE

Stéphane Coco 5894 Rue de la Roche H2S2C7 Montréal, Qc Tél 514 967-4143 CONCERT WHORE SCÉNARISATION INTERACTIVE Stéphane Coco 5894 Rue de la Roche H2S2C7 Montréal, Qc Tél 514 967-4143 CONCERT WHORE SCÉNARISATION INTERACTIVE TABLE DES MATIÈRES 1 Mise en contexte... 3 2 Objectifs... 3 2.1 Objectif principal... 3 2.2

Plus en détail

Comment offrir à mon entreprise ou à mon commerce une visibilité sur le web?

Comment offrir à mon entreprise ou à mon commerce une visibilité sur le web? Comment offrir à mon entreprise ou à mon commerce une visibilité sur le web? Forum Osez l entreprise 26/11/2015 Dois-je être présent sur internet? 54 473 474 internautes, soit 83 % de la population française

Plus en détail

EVENEMENT CONNECTE. Copyright Headoo 2015 - all rights reserved

EVENEMENT CONNECTE. Copyright Headoo 2015 - all rights reserved EVENEMENT CONNECTE Aujourd hui Les clients sont de plus en plus connectés, informés, et exigeants. Parallèlement, le partage de contenu n a jamais été autant dans l air du temps. Pour une marque Comment

Plus en détail

Le site marchand est un site adapté aux professionnels souhaitant développer leurs ventes par internet.

Le site marchand est un site adapté aux professionnels souhaitant développer leurs ventes par internet. Le site marchand est un site adapté aux professionnels souhaitant développer leurs ventes par internet. Le site Internet E-commerce : Augmenter votre chiffre d affaire aussi bien en B to C qu en B to B.

Plus en détail

R LEUR SITE E-COMMERCE

R LEUR SITE E-COMMERCE N 1 des Solutions E-Commerce en Europe 0 0 1P0OU.5 R LEUR SITE E-COMMERCE E- C O M M ER Ç A N T S ONT CHOISI OXATIS Une solution E-Commerce complète & performante : 312 fonctionnalités Mises à jour automatiques

Plus en détail

Améliorer sa visibilité avec Google My Business

Améliorer sa visibilité avec Google My Business Améliorer sa visibilité avec Google My Business On se présente! Au programme I. Contexte : Chiffres clés II. Google : moteur de recherche III. Google My Business IV. Intérêt pour vous V. A vous de jouer

Plus en détail

Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet!

Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet! Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet! Stéphanie Pahaut Coordinatrice Tourisme Qualité tourismequalite@coeurdelardenne.be 1 Du marketing traditionnel au marketing numérique

Plus en détail

Evénement connecté. Créez un lien particulier entre vos clients et votre marque

Evénement connecté. Créez un lien particulier entre vos clients et votre marque Evénement connecté Créez un lien particulier entre vos clients et votre marque Insights 59% 65% 46% des clients engagés sont tout à fait prêts à parler de la marque de façon positive autour d eux. des

Plus en détail

... tu me trouves! mon site web pour être plus visible sur internet et créer du trafic dans mon commerce. www.achat-loire.com

... tu me trouves! mon site web pour être plus visible sur internet et créer du trafic dans mon commerce. www.achat-loire.com ... tu me trouves! mon site web pour être plus visible sur internet et créer du trafic dans mon commerce www.achatloire.com PourQuoi communiquer sur internet? les chiffres clés du ecommerce en France ÉVOLUTION

Plus en détail

Fondée en 1996 Cotée en bourse depuis 8 ans. Offices in New York, Paris, Jerusalem

Fondée en 1996 Cotée en bourse depuis 8 ans. Offices in New York, Paris, Jerusalem Fondée en 1996 Cotée en bourse depuis 8 ans Offices in New York, Paris, Jerusalem Nos valeurs 2 Digital Social Retail Filiale du groupe Holosfind, pionnière dans le secteur du digital depuis 20 ans Le

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved.

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved. DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 7, WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet Siège social, Toronto, Canada Présent dans plus

Plus en détail

Agence de communication digitale sérieusement décalée

Agence de communication digitale sérieusement décalée Agence de communication digitale sérieusement décalée Spécialisé en création et stratégie digitale, Adveris regroupe tous les métiers interactifs au service des entreprises et des marques. Confidentiel

Plus en détail

La plateforme Selfie In-store. Créez du lien entre vos clients et votre marque

La plateforme Selfie In-store. Créez du lien entre vos clients et votre marque La plateforme Selfie In-store Créez du lien entre vos clients et votre marque Insights 59% 65% 46% des clients engagés sont tout à fait prêts à parler de la marque de façon positive autour d eux. des consommateurs

Plus en détail

Internet en mobilité : scénarios de développement et propositions de valeur. Octobre 2008

Internet en mobilité : scénarios de développement et propositions de valeur. Octobre 2008 Internet en mobilité : scénarios de développement et propositions de valeur Octobre 2008 Contexte «Internet en mobilité» renvoie aujourd hui à un potentiel d usages d encore mal identifiés. Apple a proposé

Plus en détail

Camping, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet

Camping, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet Camping, une suite pour développer & fidéliser votre clientèle sur tous les canaux Internet appyourself répond à tous vos besoins de communication sur Internet Votre Client Vous Nous Quelles sont ses habitudes?

Plus en détail

COUPONS & E-COUPONS LE COUPON DANS TOUS SES ÉTATS -1,20. marketing opérationnel et relation client

COUPONS & E-COUPONS LE COUPON DANS TOUS SES ÉTATS -1,20. marketing opérationnel et relation client COUPONS & E-COUPONS LE COUPON DANS TOUS SES ÉTATS -0,50-0,30-0,80-1,20-1,50-2 marketing opérationnel et relation client Marketing Promotionnel Marketing Relationnel Marketing Services DÉFINITIONS Un coupon

Plus en détail

COMMENT CRÉER UN SITE EFFICACE?

COMMENT CRÉER UN SITE EFFICACE? COMMENT CRÉER UN SITE EFFICACE? Sommaire 1. Contexte général 2. Graphisme / Ergonomie 3. Page d accueil 4. Catalogue 5. Processus de commande Présentation Fondée en 2001, Oxatis est la solution de création

Plus en détail

Illustrations concrètes : cross selling et up-selling. Illustrations concrètes : la relation client - le social et l emailing

Illustrations concrètes : cross selling et up-selling. Illustrations concrètes : la relation client - le social et l emailing Définition et Enjeux du e-merchandising Illustrations concrètes : les interfaces Illustrations concrètes : cross selling et up-selling Illustrations concrètes : la relation client - le social et l emailing

Plus en détail

MOBILE MARKETING POURQUOI DEVEZ VOUS OFFRIR LE MOBILE A VOTRE SITE

MOBILE MARKETING POURQUOI DEVEZ VOUS OFFRIR LE MOBILE A VOTRE SITE MOBILE MARKETING POURQUOI DEVEZ VOUS OFFRIR LE MOBILE A VOTRE SITE Le simple fait de pouvoir consulter votre site Web sur un mobile ne signifie pas qu il est adapté aux mobiles. Les sites pour mobile doivent

Plus en détail

TrustThisProduct - service en ligne de marketing international dédié aux producteurs du monde entier.

TrustThisProduct - service en ligne de marketing international dédié aux producteurs du monde entier. TrustThisProduct - service en ligne de marketing international dédié aux producteurs du monde entier. Le service TrustThisProduct offre de nombreux avantages! Vous pouvez notamment : - enregistrer et modifier

Plus en détail

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux Un Pôle de ressources en Drôme Un Pôle de ressources et d'échanges pour :

Plus en détail

LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN

LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN Conception et construction LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN Sommaire 1. Les liens...3 2. Introduction...4 3. Quelles sont les fonctionnalités pour mon site e-commerce?...5 4. Comment exploiter les réseaux

Plus en détail

DU ECOMMERCE AU COMMERCE CONNECTÉ, QUELLES SOLUTIONS POUR UN COMMERCE INNOVANT?

DU ECOMMERCE AU COMMERCE CONNECTÉ, QUELLES SOLUTIONS POUR UN COMMERCE INNOVANT? DU ECOMMERCE AU COMMERCE CONNECTÉ, QUELLES SOLUTIONS POUR UN COMMERCE INNOVANT? L OMNICANAL AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT DU BUSINESS DES MAGASINS ET DES MAR QUES Scinetik est un cabinet de conseil stratégique

Plus en détail

Comment les Français consomment-ils sur Internet?

Comment les Français consomment-ils sur Internet? Comment les Français consomment-ils sur Internet? ème baromètre sur les comportements d achats des internautes AG FEVAD, Paris, 11 juin 2009 Internet, canal d achat 22 millions de cyberacheteurs Évolution

Plus en détail

FASTMAG LA SOCIÉTÉ. 25 Années. Présent dans. d experience. pays (France,Maroc,Israël,USA)

FASTMAG LA SOCIÉTÉ. 25 Années. Présent dans. d experience. pays (France,Maroc,Israël,USA) FASTMAG LA SOCIÉTÉ Fastmag est un éditeur de logiciels créé en 1989, spécialisé dans la gestion des points de vente, la création de sites e-commerce, la gestion commerciale et comptable B to B et la gestion

Plus en détail

www.mediaventilo.com I Juin 2012 Social Media Digest Retour sur l actualité de Mai en images Social Media Digest - Mediaventilo

www.mediaventilo.com I Juin 2012 Social Media Digest Retour sur l actualité de Mai en images Social Media Digest - Mediaventilo www.mediaventilo.com I Juin 2012 Social Media Digest Retour sur l actualité de en images 10 Facebook lance son magasin d applications Facebook a présenté son App Center, un magasin en ligne centralisant

Plus en détail

Présentation de l application pour Iphone et du site web pour smartphone

Présentation de l application pour Iphone et du site web pour smartphone Présentation de l application pour Iphone et du site web pour smartphone Smartphone : nouvelle génération de téléphone portable misant sur la facilité de navigation sur Internet. I- Utilisation de l application

Plus en détail

Améliorez votre visibilité avec. «Visite virtuelle pour les pros» par Google

Améliorez votre visibilité avec. «Visite virtuelle pour les pros» par Google Améliorez votre visibilité avec «Visite virtuelle pour les pros» par Google AVEC La toile en général et en chiffres 80% des français disposent un accès Internet (tendance encore plus forte avec les étrangers)

Plus en détail

Capter la. Pour faire face au comportement

Capter la. Pour faire face au comportement Capter la en mobilité pour l Pour faire face au comportement naturel des internautes qui recherchent de l information sur internet et font l achat en magasin, les distributeurs mettent en place des outils

Plus en détail

www.umaap.com DOSSIER DE PRESSE Juillet 2015

www.umaap.com DOSSIER DE PRESSE Juillet 2015 www.umaap.com DOSSIER DE PRESSE Juillet 2015 Le réseau social qui vous permet d identifier qui - dans votre entourage - connaît votre prochaine destination! Contact : Fabrice BOUVARD, Co-fondateur fabrice@umaap.com

Plus en détail

Achats en ligne. et conversion. Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic. tradedoubler.com

Achats en ligne. et conversion. Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic. tradedoubler.com Achats en ligne et conversion Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic tradedoubler.com Lorsqu il s agit de choisir une marque ou un produit à acheter, les consommateurs européens

Plus en détail

Une approche globale pour votre ecommerce

Une approche globale pour votre ecommerce Une approche globale pour votre ecommerce POURQUOI? POURQUOI MAGENTO? Magento est une solution e-commerce Open Source destinée à la production de boutiques en ligne professionnelles POURQUOI MAGENTO? Magento

Plus en détail

Votre site E-Commerce totalement intégré à votre gestion commerciale

Votre site E-Commerce totalement intégré à votre gestion commerciale Votre site E-Commerce totalement intégré à votre gestion commerciale TOUTES LES FORMULES DU COMMERCE CONNECTÉ 23 > 25 SEPTEMBRE 2014 I PARIS I PORTE DE VERSAILLES I PAVILLON 7-3 #ECP14 LE SUCCÈS D OXATIS

Plus en détail

Groupon, #1 dans 48 pays :

Groupon, #1 dans 48 pays : Groupon, leader mondial du commerce local Groupon facilite la vie de millions de personnes en recherchant et en proposant de bonnes affaires à des prix imbattables et cela partout dans le monde. 42.6M

Plus en détail

Le baromètre trimestriel du Marketing Mobile en France

Le baromètre trimestriel du Marketing Mobile en France Le baromètre trimestriel du Marketing Mobile en France // 5 ème édition et 1 er anniversaire // T4 2013 En collaboration avec Introduction & Crédits Cette présentation a été conçue et réalisée par la Mobile

Plus en détail

SOLUTION D INTELLIGENCE ET DE VISUALISATION SOCIALE

SOLUTION D INTELLIGENCE ET DE VISUALISATION SOCIALE SOLUTION D INTELLIGENCE ET DE VISUALISATION SOCIALE OUIBEAT EST UNE SOLUTION D INTELLIGENCE ET DE VISUALISATION SOCIALE 100% PERSONNALISABLE qui intègre les réseaux sociaux et la publicité pour concevoir

Plus en détail

La révolution mobile : les nouveaux usages

La révolution mobile : les nouveaux usages La révolution mobile : les nouveaux usages Marketing mobile : de quoi parle-t-on? «Le marketing mobile consiste à utiliser le téléphone pour atteindre le consommateur et le faire réagir de façon ciblée,

Plus en détail

Créer un site e-commerce avec PrestaShop Cloud Mise en place et suivi du projet

Créer un site e-commerce avec PrestaShop Cloud Mise en place et suivi du projet Chapitre 1 : Préparer son projet e-commerce A. Introduction 15 1. Objectif de ce livre 15 2. Pourquoi se lancer dans l e-commerce? 16 B. Les questions à se poser avant de se lancer 18 C. Identité du projet

Plus en détail

Tourisme : cap vers le Web 2.0

Tourisme : cap vers le Web 2.0 Tourisme : cap vers le Web 2.0 Aujourd hui et Demain Orléans 27 novembre 2007 www.detente.fr p.viceriat@detente.fr Qu est est-ce que le Web 1.0? Le Web 1.0 est une manière simple et économique de mettre

Plus en détail

Station Pizza- 1. Presentation de votre ApplicatiON

Station Pizza- 1. Presentation de votre ApplicatiON AMBITIVE Station Pizza- 1 Presentation de votre ApplicatiON 2 - Qui sommes-nous - 3 Sommaire Qui sommes-nous? Objectifs Intérêts du client Quelques fonctions phares Accueil & Vue Principale Menus & Carte

Plus en détail

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les clés d un bon référencement en 2011 Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les points de contact sur Internet et l art du multi canal GÉNÉRER DU TRAFIC, DE LA NOTORIÉTÉ,

Plus en détail

Rencontres du Tourisme Jeudi 21 mars 2013. Le tourisme numérique

Rencontres du Tourisme Jeudi 21 mars 2013. Le tourisme numérique Rencontres du Tourisme Jeudi 21 mars 2013 Le tourisme numérique Introduction Le Web dans le monde, en 2012 2,3 milliards d internautes 16h/ mois sur Internet en moyenne Introduction Comment utilise t-on

Plus en détail

Tendances 2014 et retour d expérience

Tendances 2014 et retour d expérience ibeacon LIVRE BLANC Tendances 2014 et retour d expérience Par E. Bouchet, consultant Eficiens easybeacon Trois mois après la publication du premier Livre Blanc ibeacon en français, les premiers retours

Plus en détail