Pouvoirs de police du maire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pouvoirs de police du maire"

Transcription

1 Pouvoirs de police du maire Police générale et polices spéciales pouvoirs de police maire Hélène Schützenberger PNLHI 1 Définition de l habitat indigne article 84 Loi du 25 mars 2009 «Constituent un habitat indigne les locaux ou installations utilisées aux fins d habitation et impropres à cet usage, ainsi que les logements dont l état ou celui du bâtiment dans lequel ils sont situés, expose les occupants à des risques manifestes pouvant porter atteinte à leur sécurité physique ou à leur santé». pouvoirs de police maire Hélène Schützenberger PNLHI 2 1

2 Code rural : 1898 Le maire peut prescrire la réparation ou la démolition des murs, bâtiments ou édifices quelconques longeant la voie ou la place publique lorsqu ils menacent ruine et pourraient, par leur effondrement compromettre la sécurité. Arrêté notifié au propriétaire, avec sommation d effectuer les travaux dans un délai déterminé, si contestation du péril, faire commettre un expert Le conseil de préfecture peut autoriser le maire a y faire procéder d office, et aux frais du propriétaire pouvoirs de police maire Hélène Schützenberger PNLHI 3 Principes généraux Respect du «contradictoire» Prescription de travaux, délai fixé Hébergement temporaire éventuel Information des acquéreurs Protection des occupants Substitution par le maire, si propriétaire défaillant, aux frais du propriétaire Hébergement temporaire Travaux d office Relogement définitif :Le maire peuvent désigner un organisme HLM Garantie financière : Inscription Privilège Spécial Immobilier Aide financière pour l hébergement : FARU pouvoirs de police maire Hélène Schützenberger PNLHI 4 2

3 Quelles situations? «Le maire peut prescrire la réparation ou la démolition des murs, bâtiments ou édifices quelconques lorsqu ils menacent ruine et qu ils pourraient, par leur effondrement, compromettre la sécurité ou lorsque, d une façon générale, ils n offrent pas les garanties de solidité nécessaires au maintien de la sécurité publique. «toutefois si leur état fait courir un péril imminent, le maire ordonne préalablement les mesures provisoires indispensables» «Il peut faire procéder à toutes visites qui lui paraîtront utiles». «Toute personne ayant connaissance de faits révélant l insécurité.. Est tenue de signaler ces faits au maire.» L du CCH pouvoirs de police maire Hélène Schützenberger PNLHI 5 Quelles situations? La voie publique, mais également les risques intérieurs à l immeuble Propriétaires ou occupants, passants. Armand de Melun, rapporteur de la loi de 1850 (insalubrité) : «On laisse au propriétaire la triste liberté de se suicider» Exemples : Chute de tuiles, de murs, de balcon Effondrement de plancher Rambarde mal scellée. pouvoirs de police maire Hélène Schützenberger PNLHI 6 3

4 Péril imminent L du CCH Le maire au nom de la commune Avertissement du propriétaire Information ABF si besoin Demande auprès du TA de désigner un expert Rapport de l expert dans les 24h de sa nomination. Doit indiquer si péril imminent, et propose les mesures Arrêté du maire, portant sur les travaux imminents uniquement, Evacuation si besoin Mêmes effets de droit qu un arrêté de péril : droit des occupants, exécution d office (Pas de subvention Anah) Arrêté suivi d un arrêté de péril ordinaire (subvention Anah), sauf si tous les travaux ont été faits pouvoirs de police maire Hélène Schützenberger PNLHI 7 Péril «ordinaire» Article L du CCH Le maire, au nom de la commune Phase contradictoire : information, par lettre recommandée, du propriétaire Tel qu il figure à la conservation des hypothèques Délai de réponse 1 mois (2 mois si copropriété) Avis Architecte des Bâtiments de France si besoin Signature de l arrêté prévoyant des délais pour les travaux (délai minimum 1 mois) Notification au propriétaire, aux occupants, affichage en mairie, sur le bâtiment Transmission au préfet, contrôle de légalité, à la CAF, au FSL, au procureur Publicité foncière Suivi de l AM, aide aux locataires Subventions Anah pouvoirs de police maire Hélène Schützenberger PNLHI 8 4

5 pouvoirs de police maire Hélène Schützenberger PNLHI 9 Equipements communs des immeubles collectifs L à L CCH Le maire, au nom de l Etat Liste des équipements communs R CCH Ventilation et désenfumage, VMC, eau potable, évacuation eaux usées, chauffage collectif systèmes de sécurité incendie, électricité Information des propriétaires Tels qu ils figurent à la conservation des hypothèques Délai de réponse 1 mois minimum En copropriété. Délai plus long Arrêté du maire prescrivant les travaux et le délai Notification, transmission au préfet, CAF, FSL Publicité foncière Travaux d office, aux frais du propriétaire Pas de protection des occupants Mesures d urgence : L CCH pouvoirs de police maire Hélène Schützenberger PNLHI 10 5

6 Sécurité des ERP : Hôtels meublés L123-3 CCH Le maire au nom de la commune Rapport de la commission de sécurité Non conformité à la réglementation contre les risques de panique et d incendie Exploitant présent lors de la commission Arrêté du maire prescrivant les travaux, avec délai Interdiction temporaire d habiter Arrêté notifié, transmis au préfet, CAF, FSL Publicité foncière Protection des occupants Travaux d office possible pouvoirs de police maire Hélène Schützenberger PNLHI 11 Police sanitaire et police générale du maire L du CGCT «la police municipale a pour objet d assurer le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publique» Le maire peut prendre un AM sur la base du L du CGCT, sans viser le RSD Mesures de protection, évacuation, travaux L du CSP «le contrôle administratif et technique des règles d hygiène relève. de la compétence du maire pour les habitations, leurs abords et dépendances» Application du Règlement sanitaire départemental, pour les désordres mineurs pouvoirs de police maire Hélène Schützenberger PNLHI 12 6

7 Application RSD Désordres mineurs Pas de formalisme particulier Visite d un agent communal constatant les faits Mise en demeure des intéressés Conséquences Exécution d office possible après autorisation du juge (TGI), assignation en référé. Recouvrement des frais non prévu par les textes Pas de protection légale des occupants PV d infraction : 450 pouvoirs de police maire Hélène Schützenberger PNLHI 13 Commune Communes Application du RSD Péril Sécurité des équipements communs Sécurité des ERP, dont les hôtels meublés Pouvoirs de police générale : Evacuation Hébergement, (FARU) Relogement, obligatoire si délégataire Travaux d office (Anah) SCHS pouvoirs de police maire Hélène Schützenberger PNLHI 14 7

8 Les différents outils Droit des occupants TO Infraction au règlement sanitaire départemental. (RSD). Mise en demeure par le maire Danger ponctuel pour la santé. Arrêté préfectoral Code la santé publique. Arrêté préfectoral Insalubrité remédiable Insalubrité irrémédiable Locaux impropres à l habitation Suroccupation du fait du bailleur Immeuble menaçant ruine. Arrêté de péril, pris par le maire Sécurité des hôtels meublés. ERP Arrêté pris par le maire Equipements communs des immeubles collectifs Arrêté pris par le maire Décence Acteur : CAF, tribunal, commission de conciliation pouvoirs de police maire Hélène Schützenberger PNLHI 15 Réception d un signalement 90 % des signalements Non conformité au RSD. Pas de risque grave pour la santé. Le maire met en demeure le propriétaire de faire les travaux. Cumul de problème, ou risque grave pour la santé. Le préfet prend un arrêté. (Code Santé Publique) Insalubrité Locaux impropres à l habitation Protection des occupants Suroccupation du fait du bailleur Immeuble menaçant ruine. Le maire prend un arrêté de péril Insalubrité remédiable Insalubrité irrémédiable Travaux. (hébergement éventuel) Relogement définitif L obligation incombe au propriétaire pouvoirs de police maire Hélène Schützenberger PNLHI 16 8

9 Rédaction rapport/ap Décrire des désordres, créant un risque pour la santé/sécurité Prescrire une obligation de résultats (et non pas de moyens) Mise en sécurité et non mise aux normes Eventuellement interdiction temporaire d habiter Temporaire, jusqu à la main levée de l AP Pendant la durée des travaux uniquement Bien distinguer (AP ou articles distincts) Parties communes Chaque logement pouvoirs de police maire Hélène Schützenberger PNLHI 17 Obligation d agir et d aboutir Agir Risque pour la santé ou la sécurité des occupants Agir tard complique souvent la situation Aboutir Pour la santé des occupants Crédibiliser l action des pouvoirs publics Ne pas risquer de recours judiciaire Permettre le logement dans les logements réhabilités Articulation DALO-insalubrité - logements dangereux. Ne pas créer des filières de relogement pouvoirs de police maire Hélène Schützenberger PNLHI 18 9

La notion de péril. Janvier 2013 - Nancy Bouché-

La notion de péril. Janvier 2013 - Nancy Bouché- La notion de péril Danger réel et actuel :. pour la sécurité publique (passants),. pour la sécurité des occupants,. lié à des causes propres à l édifice quelconque et où que celui-ci soit situé (hors cause

Plus en détail

Publicité foncière, récupération des créances. Martinique juin 2010 H Schutzenberger publicité foncière 1

Publicité foncière, récupération des créances. Martinique juin 2010 H Schutzenberger publicité foncière 1 Publicité foncière, récupération des créances Martinique juin 2010 H Schutzenberger publicité foncière 1 Publicité foncière Inscription au fichier immobilier (hypothèques). Indispensable pour Assurer l

Plus en détail

LA LUTTE CONTRE L HABITAT INDIGNE Besançon maire PNLHI - H Schützenberger 1

LA LUTTE CONTRE L HABITAT INDIGNE Besançon maire PNLHI - H Schützenberger 1 LA LUTTE CONTRE L HABITAT INDIGNE 2011 01 11 Besançon maire PNLHI - H Schützenberger 1 Police sanitaire et police générale du maire L 2212-2 du CGCT «la police municipale a pour objet d assurer le bon

Plus en détail

Les hôtels dits «meublés»

Les hôtels dits «meublés» Les hôtels dits «meublés» Définition Régime applicable en matière de police Qu est ce qu un «hôtel meublé»? Les «garnis» et meublés dans l histoire Le statut de la loi du 2 avril 1949 - les homologations

Plus en détail

LES POLICES DE L HABITAT INSALUBRE (1) Logements, immeubles et ilots insalubres

LES POLICES DE L HABITAT INSALUBRE (1) Logements, immeubles et ilots insalubres LES POLICES DE L HABITAT INSALUBRE (1) Logements, immeubles et ilots insalubres Qu est-ce que l habitat insalubre? Définition ancienne : de 1850 à 1902 La loi : art L.1331-26 du code de la santé publique

Plus en détail

LUTTE CONTRE L HABITAT INDIGNE en Côte d Or

LUTTE CONTRE L HABITAT INDIGNE en Côte d Or LUTTE CONTRE L HABITAT INDIGNE en Côte d Or LE COMITE LOGEMENT INDIGNE de COTE D OR OBJECTIF Assurer en un lieu unique, la centralisation des informations et la coordination avec les différents acteurs

Plus en détail

ATELIER 2 Rénovation des centres villages. Partie 1 Agir contre le mal logement

ATELIER 2 Rénovation des centres villages. Partie 1 Agir contre le mal logement ATELIER 2 Rénovation des centres villages Partie 1 Agir contre le mal logement Agir contre le mal logement Le mal logement Les enjeux Les outils de l action publique Le mal logement Quelques illustrations

Plus en détail

3. Quel est le rôle du maire, voire des autres élus locaux dans la lutte contre l habitat indigne?

3. Quel est le rôle du maire, voire des autres élus locaux dans la lutte contre l habitat indigne? Pôle départemental de lutte contre l habitat indigne (PDLHI) Union des Maires de l Essonne (UME) Réunion d information et de sensibilisation du 5 octobre 2012 3. Quel est le rôle du maire, voire des autres

Plus en détail

Questions réponses. Le maire sera compétent pour la procédure d insalubrité si la mairie possède un service communal d hygiène et de la santé

Questions réponses. Le maire sera compétent pour la procédure d insalubrité si la mairie possède un service communal d hygiène et de la santé Questions réponses L HABITAT INDIGNE : 1. Quelle définition pour l habitat indigne? L habitat indigne regroupe les différentes situations dans lesquelles des locaux donnés à usage d habitation ne sont

Plus en détail

St Michel, jeudi 23 octobre à 18h00. Roumengoux, jeudi 29 janvier à 18h00 Montesquieu-Avantes, jeudi 5 février à 18h00

St Michel, jeudi 23 octobre à 18h00. Roumengoux, jeudi 29 janvier à 18h00 Montesquieu-Avantes, jeudi 5 février à 18h00 St Michel, jeudi 23 octobre à 18h00 Saurat, jeudi 13 novembre à 18h00 Roumengoux, jeudi 29 janvier à 18h00 Montesquieu-Avantes, jeudi 5 février à 18h00 1 La lutte contre l'habitat indigne DDEA 09 SAUH

Plus en détail

N 4522 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N 4522 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N 4522 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 5 juin 2012. PROPOSITION DE LOI visant à renforcer les pouvoirs du

Plus en détail

Les procédures d urgence et contre les «marchands de sommeil» Du code de la santé publique et du code de la construction et de l habitation

Les procédures d urgence et contre les «marchands de sommeil» Du code de la santé publique et du code de la construction et de l habitation Les procédures d urgence et contre les «marchands de sommeil» Du code de la santé publique et du code de la construction et de l habitation Caractéristiques communes Procédures qui peuvent s adresser à

Plus en détail

LUTTE CONTRE L HABITAT NON DECENT ET INDIGNE NOTIONS JURIDIQUES ET REPARTITION DES COMPETENCES

LUTTE CONTRE L HABITAT NON DECENT ET INDIGNE NOTIONS JURIDIQUES ET REPARTITION DES COMPETENCES LUTTE CONTRE L HABITAT NON DECENT ET INDIGNE NOTIONS JURIDIQUES ET REPARTITION DES COMPETENCES I. DÉFINITION DE L HABITAT INDIGNE 1. Ce qu'il recouvre : La notion d habitat indigne recouvre l ensemble

Plus en détail

Lutter contre l habitat indigne : Guide de l hébergement et du relogement

Lutter contre l habitat indigne : Guide de l hébergement et du relogement couv guide heberg relogement pnlhi sept 2012:Mise en page 1 17/09/2012 11:10 Page 1 Délégation interministérielle à l hébergement et à l accès au logement (Dihal) 20, avenue de Ségur - 75007 Paris contact.dihal@developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Habitat dégradé. guide à l usage des. m aires

Habitat dégradé. guide à l usage des. m aires 2009 Habitat dégradé guide à l usage des m aires habitat dégradé guide à l usage des maires 2 Instance départementale de Lutte contre l Habitat Indigne L instance départementale de Lutte contre l Habitat

Plus en détail

C est quoi un logement insalubre?

C est quoi un logement insalubre? LOGEMENT INSALUBRE C est quoi un logement insalubre? C est un logement qui présente un danger pour la santé des occupants, compte tenu de la dégradation du bâti ou de la présence de substances dangereuses

Plus en détail

OBJET : Modalités d'attribution du fonds d Aide au Relogement d Urgence (FARU).

OBJET : Modalités d'attribution du fonds d Aide au Relogement d Urgence (FARU). DIRECTION GENERALE DES COLLECTIVITES LOCALES SOUS-DIRECTION DES COMPETENCES ET DES INSTITUTIONS LOCALES BUREAU DES OPERATIONS D AMENAGEMENT, DE L URBANISME ET DE L HABITAT AFFAIRE SUIVIE PAR : Pascal MATHIEU

Plus en détail

LE DROIT des OCCUPANTS. En habitats indignes, frappés d une mesure de police administrative relative à la sécurité ou à la salubrité publiques

LE DROIT des OCCUPANTS. En habitats indignes, frappés d une mesure de police administrative relative à la sécurité ou à la salubrité publiques LE DROIT des OCCUPANTS En habitats indignes, frappés d une mesure de police administrative relative à la sécurité ou à la salubrité publiques Situations visées Sont spécifiquement protégés les occupants

Plus en détail

Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, notamment les articles L.2131-1, L.2212-2, L.2212-4 et L.2215-1,

Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, notamment les articles L.2131-1, L.2212-2, L.2212-4 et L.2215-1, F03-3 Type de document : arrêté de péril ordinaire Contexte : péril ordinaire Destinataire : propriétaire de l édifice Autres destinataires : affichage en mairie, sur l immeuble, transmission en préfecture

Plus en détail

Réunion d information d maires. curité contre les et de panique dans les établissements recevant du public (ERP)

Réunion d information d maires. curité contre les et de panique dans les établissements recevant du public (ERP) Réunion d information d des maires Le règlement r de sécurits curité contre les risques d incendie d et de panique dans les établissements recevant du public (ERP) Des drames au règlement r 1938 1970 1973

Plus en détail

L expérience lyonnaise dans le traitement de l incurie

L expérience lyonnaise dans le traitement de l incurie L expérience lyonnaise dans le traitement de l incurie Catherine Foisil de la Ville de Lyon Service Communal d Hygiène et Santé COLLOQUE DE BOURGES 2013 ; LE CHANGEMENT CLIMATIQUE ET SES CONSEQUENCES SUR

Plus en détail

- Habitat indigne - Les aides au logement de l'anah

- Habitat indigne - Les aides au logement de l'anah REUNIONS LOGEMENT 2010-2011 Agence Départementale d Information sur le Logement REUNIONS LOGEMENT 2010-2011 Od Ordre du jour: - Habitat indigne - Les aides au logement de l'anah 1 Le logement indigne dans

Plus en détail

Vu le Code de la Construction et de l'habitation, notamment les articles L.129-1 à L.129-7, L.541-2 et les articles R.129-1 à R.

Vu le Code de la Construction et de l'habitation, notamment les articles L.129-1 à L.129-7, L.541-2 et les articles R.129-1 à R. F05-2 Type de document : arrêté municipal Contexte : Sécurité des équipements communs dans les immeubles collectifs à usage principal d habitation Procédure ordinaire Destinataire : propriétaire(s) de

Plus en détail

LA LUTTE CONTRE L HABITAT DEGRADE, INDIGNE ET DANGEREUX DANS LA DROME

LA LUTTE CONTRE L HABITAT DEGRADE, INDIGNE ET DANGEREUX DANS LA DROME Pôle Départemental de Lutte contre l Habitat Indigne de la Drôme LA LUTTE CONTRE L HABITAT DEGRADE, INDIGNE ET DANGEREUX DANS LA DROME La lutte contre l'habitat indigne est un enjeu national auquel tous

Plus en détail

'/"'$33'+ $'$ ',&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&& "' $73$ '$ $ $ 3'$' :3

'/'$33'+ $'$ ',&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&& ' $73$ '$ $ $ 3'$' :3 ! "##$## % %&! "# $ $%% &&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&& '"()* &&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

Plus en détail

Guide de repérage des situations d habitat dégradé

Guide de repérage des situations d habitat dégradé Guide de repérage des situations d habitat dégradé L habitat indigne est un concept politique regroupant notamment les situations d insalubrité, de péril, d accessibilité au plomb et de manquements aux

Plus en détail

SÉNAT PROPOSITION DE LOI

SÉNAT PROPOSITION DE LOI N 143 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2010-2011 Enregistré à la Présidence du Sénat le 1 er décembre 2010 PROPOSITION DE LOI ADOPTÉE PAR L'ASSEMBLÉE NATIONALE, visant à lutter contre les «marchands de sommeil»,

Plus en détail

Habitat insalubre et patrimoine urbain. Une longue histoire semée de conflits

Habitat insalubre et patrimoine urbain. Une longue histoire semée de conflits Habitat insalubre et patrimoine urbain Une longue histoire semée de conflits La question sociale et l insalubrité au XIXème siècle Villermé Enrichissez-vous! Halte aux démolisseurs! Le cholera puis la

Plus en détail

COMMENT LOUER UN LOGEMENT DANS DE BONNES CONDITIONS? Plaquette à l'attention des professionnels de l'immobilier

COMMENT LOUER UN LOGEMENT DANS DE BONNES CONDITIONS? Plaquette à l'attention des professionnels de l'immobilier COMMENT LOUER UN LOGEMENT DANS DE BONNES CONDITIONS? Plaquette à l'attention des professionnels de l'immobilier QUE FAUT-IL FAIRE AVANT LA MISE EN LOCATION LE CONTRAT DE LOCATION Le contrat de location

Plus en détail

L HABITAT INDIGNE définition loi MOLLE

L HABITAT INDIGNE définition loi MOLLE L HABITAT INDIGNE définition loi MOLLE NON DÉCENCE Défaut de CONFORT et de SÉCURITÉ MANQUEMENT À LA SALUBRITÉ GÉNÉRALE Défaut d'hygiène et de SALUBRITÉ INSALUBRITÉ DANGER pour la SANTÉ publique DANGER

Plus en détail

Pôle Départemental de Lutte Contre l'habitat Indigne de la Drôme

Pôle Départemental de Lutte Contre l'habitat Indigne de la Drôme Pôle Départemental de Lutte Contre l'habitat Indigne de la Drôme Journée de mobilisation, d'échange des compétences et actions des différents acteurs. BOURG LES VALENCE, Lycée du Valentin le 15/09/2010

Plus en détail

L exécution des travaux d office. En sécurité publique et en insalubrité

L exécution des travaux d office. En sécurité publique et en insalubrité L exécution des travaux d office En sécurité publique et en insalubrité Bouche-Double - sept 2014 Objet des travaux d office Exécution d un arrêté lorsque le propriétaire est défaillant en ses lieux et

Plus en détail

Guide. de repérage des situations d habitat dégradé. Edition 2012

Guide. de repérage des situations d habitat dégradé. Edition 2012 Guide Edition 2012 de repérage des situations d habitat dégradé Non-Décence / Manquement à la salubrité générale des habitations / Insalubrité des habitations / Procédure d urgence en cas de danger ponctuel

Plus en détail

Journée nationale d échange du PNLHI Communauté d agglomération Les Portes de l Essonne

Journée nationale d échange du PNLHI Communauté d agglomération Les Portes de l Essonne Journée nationale d échange du PNLHI Communauté d agglomération Les Portes de l Essonne Le 20 septembre 2012 Direction du Logement et de l Habitat Sous-direction de l Habitat - Service Technique de l Habitat

Plus en détail

Préfecture de la région ile-de-france

Préfecture de la région ile-de-france Préfecture de la région ile-de-france Principes généraux Guide habitat à l usage des Maires 2009 3 Sommaire Principes généraux 4 Synoptique général relatif au traitement des plaintes en matière d habitat

Plus en détail

Vous êtes exploitant d un Etablissement Recevant du

Vous êtes exploitant d un Etablissement Recevant du Vous êtes exploitant d un Etablissement Recevant du Public (E.R.P.) par exemple un restaurant, une salle de spectacles, un magasin, ou vous souhaitez devenir exploitant d un tel établissement, et vous

Plus en détail

LA PROCEDURE DE PERIL

LA PROCEDURE DE PERIL n 2011-09 LA PROCEDURE DE PERIL Un conseil complet, neutre et gratuit sur toutes les questions du logement le financement du logement les contrats de vente immobilière et de construction les assurances

Plus en détail

ÉTAT DU LOGEMENT : A RENSEIGNER PAR LA MAIRIE

ÉTAT DU LOGEMENT : A RENSEIGNER PAR LA MAIRIE ÉTAT DU LOGEMENT : A RENSEIGNER PAR LA MAIRIE COCHER LA SITUATION OBSERVEE - si cas 2 ou 3 cochés : situation à traiter par le Maire. Envoi à la DDASS, pour information, des copies des courriers émis par

Plus en détail

On trouvera ci-après une note de présentation et d analyse de ces dispositions dont les éléments peuvent être regroupés autour des thèmes ci-après.

On trouvera ci-après une note de présentation et d analyse de ces dispositions dont les éléments peuvent être regroupés autour des thèmes ci-après. Commentaires des dispositions de la loi n 2009-323 du 25 mars 2009 de mobilisation pour le logement et de lutte contre l exclusion (MOLLE) facilitant la lutte contre l habitat indigne et concourant à la

Plus en détail

PEINTURES, PAPIERS PEINTS OU MOQUETTE SONT TRÈS ABÎMÉS

PEINTURES, PAPIERS PEINTS OU MOQUETTE SONT TRÈS ABÎMÉS INC document FICHE PRATIQUE J. 220 Actualisation le 18-02-07 UNE LOCATION EN MAUVAIS ÉTAT L expression en mauvais état peut aussi bien désigner des réalités aussi diverses que celles-ci : - les peintures,

Plus en détail

Habitat indigne Habitat dangereux Habitat insalubre Immeuble menaçant ruine

Habitat indigne Habitat dangereux Habitat insalubre Immeuble menaçant ruine Habitat indigne Habitat dangereux Habitat insalubre Immeuble menaçant ruine Circulaire de la DACG n CRIM07 14/G4 du 4 octobre 2007 relative à la présentation des dispositions de la loi du 13 juillet 2006

Plus en détail

Les différents recours et leurs délais (Contrôle de Légalité)

Les différents recours et leurs délais (Contrôle de Légalité) Les différents recours et leurs délais (Contrôle de Légalité) Présentation : Réunion ADS du 10 avril 2008 1 Les recours à l égard des permis (permis de construire, permis de démolir, permis d aménager)

Plus en détail

Propriétés insalubres et nuisances sur votre territoire: Que faire?

Propriétés insalubres et nuisances sur votre territoire: Que faire? Propriétés insalubres et nuisances sur votre territoire: Que faire? Le 25 août 2014 Par M e François Bérubé francois.berube@clcw.ca 2 I. Introduction et mise en contexte II. Les moyens légaux pour les

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 10 D-4-07 N 103 du 10 SEPTEMBRE 2007 ORDONNANCE N 2007-42 DU 11 JANVIER 2007 RELATIVE AU RECOUVREMENT DES CREANCES DE L'ETAT ET DES COMMUNES RESULTANT

Plus en détail

Agir pour un logement digne

Agir pour un logement digne Direction départementale des Territoires de la Côte d Or Direction départementale de la Cohésion Sociale de Côte d Or Agir pour un logement digne Sommaire Introduction Qu est-ce que le logement indigne?

Plus en détail

Guide d intervention et d information. Habitat.

Guide d intervention et d information. Habitat. Guide d intervention et d information. Habitat. Habitat. Bien que considéré comme un espace sécurisant et protecteur, l habitat est encore dans de trop nombreux cas un lieu pouvant porter atteinte à la

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE. relative aux dispositions du Code des marchés publics s appliquant aux travaux d'office relatifs à la lutte contre l'habitat indigne

NOTE TECHNIQUE. relative aux dispositions du Code des marchés publics s appliquant aux travaux d'office relatifs à la lutte contre l'habitat indigne Ministère de l'écologie, de l'aménagement et du développement durables Secrétariat général Direction des affaires économiques et internationales Ministère du logement et de la ville Direction générale

Plus en détail

Les politiques nationales de lutte contre l habitat indigne. Besançon H Schützenberger PNLHI 1

Les politiques nationales de lutte contre l habitat indigne. Besançon H Schützenberger PNLHI 1 Les politiques nationales de lutte contre l habitat indigne Besançon 01 2011 H Schützenberger PNLHI 1 Des origines à nos jours Lutte contre l habitat insalubre : Insalubre 1850 Loi de santé publique de

Plus en détail

Préfecture de la région Ile-de-France. Principes généraux

Préfecture de la région Ile-de-France. Principes généraux Préfecture de la région Ile-de-France Principes généraux Guide habitat à l usage des Maires 2008 3 Sommaire Principes généraux 4 Synoptique général relatif au traitement des plaintes en matière d habitat

Plus en détail

«Habitat indigne, insalubre et indécent»

«Habitat indigne, insalubre et indécent» Direction des Services à la Population Service Hygiène et Prévention «Habitat indigne, insalubre et indécent» sommaire La lutte contre l'habitat indigne, insalubre et indécent...1 I- Notions :...2 A- L'habitat

Plus en détail

La lutte contre l habitat indigne

La lutte contre l habitat indigne Octobre 2013 La lutte contre l habitat indigne Guide pratique à l usage des maires «Constituent un habitat indigne, les locaux ou installations utilisés aux fins d'habitation et impropres par nature à

Plus en détail

Pôle départemental de lutte contre l habitat indigne

Pôle départemental de lutte contre l habitat indigne DEPARTEMENT DE L'HERAULT Pôle départemental de lutte contre l habitat indigne Formation plénière 24 janvier 2012 Lutte contre l habitat indigne Définition Etat des lieux L habitat indigne Définition Un

Plus en détail

LES PROCÉDURES DE PÉRIL IMMINENT / ORDINAIRE. I - Le déclenchement de la procédure de péril, péril imminent ou péril ordinaire?

LES PROCÉDURES DE PÉRIL IMMINENT / ORDINAIRE. I - Le déclenchement de la procédure de péril, péril imminent ou péril ordinaire? LES PROCÉDURES DE PÉRIL IMMINENT / ORDINAIRE I - Le déclenchement de la procédure de péril, péril imminent ou péril ordinaire? Le péril peut être constaté par le Maire mais aussi par tout particulier qui

Plus en détail

Guide des procédures patrimoniales : biens vacants, abandonnés ou menaçant ruine

Guide des procédures patrimoniales : biens vacants, abandonnés ou menaçant ruine Guide des procédures patrimoniales : biens vacants, abandonnés ou menaçant ruine SOMMAIRE Propos introductifs 1/ Sortir de l indivision ----------------------------------------------------p 4 2/ Les édifices

Plus en détail

LE STATIONNEMENT DES GENS DU VOYAGE DROITS ET DEVOIRS DES MAIRES. Etienne COLSON, avocat au barreau de Lille - Mars 2009 -

LE STATIONNEMENT DES GENS DU VOYAGE DROITS ET DEVOIRS DES MAIRES. Etienne COLSON, avocat au barreau de Lille - Mars 2009 - LE STATIONNEMENT DES GENS DU VOYAGE DROITS ET DEVOIRS DES MAIRES 1 INTRODUCTION Définition «gens du voyage» => une notion imprécise Seule définition légale = «personnes dont l habitat traditionnel est

Plus en détail

Elle anime l'espace Info Energie de l'aveyron, relais d'information sur la maîtrise de l'énergie et les énergies renouvelables.

Elle anime l'espace Info Energie de l'aveyron, relais d'information sur la maîtrise de l'énergie et les énergies renouvelables. C est dans le cadre de sa mission générale d information et sur la base du travail initié en commun par les ADIL de Midi Pyrénées, que l ADIL de l Aveyron a réalisé ce guide pratique sur l habitat indigne,

Plus en détail

Guide. de repérage et de traitement des situations d habitat dégradé. Annuaire des Interlocuteurs ORNE MANCHE CALVADOS. Edition janvier 2014

Guide. de repérage et de traitement des situations d habitat dégradé. Annuaire des Interlocuteurs ORNE MANCHE CALVADOS. Edition janvier 2014 Annuaire des Interlocuteurs CALVADOS ARS de Basse-Normandie, Délégation Territoriale du Calvados 2, Place Jean Nouzille - 14 000 CAEN Tél : 02 31 70 96 96 Fax : 02 31 70 95 17 www.ars.basse-normandie.sante.fr

Plus en détail

Guide. de repérage et de traitement des situations d habitat dégradé. Edition juillet 2014

Guide. de repérage et de traitement des situations d habitat dégradé. Edition juillet 2014 Guide Edition juillet 2014 de repérage et de traitement des situations d habitat dégradé Non-Décence / Manquement à la salubrité générale des habitations / Insalubrité des habitations / Bâtiments menaçant

Plus en détail

OCCUPATIONS ILLICITES DE TERRAINS PAR LES GENS DU VOYAGE

OCCUPATIONS ILLICITES DE TERRAINS PAR LES GENS DU VOYAGE PROCÉDURES D EXPULSIONS OCCUPATIONS ILLICITES DE TERRAINS PAR LES GENS DU VOYAGE PRÉFET DE SEINE-ET-MARNE SOMMAIRE PROCÉDURE NORMALE DE DROIT COMMUN > La procédure juridictionnelle > La procédure administrative

Plus en détail

Le traitement de l habitat indigne dans le Loiret

Le traitement de l habitat indigne dans le Loiret Le traitement de l habitat indigne dans le Loiret COMPTE RENDU DU SÉMINAIRE DU 19 novembre 2010 AGENCE DEPARTEMENTALE D INFORMATION SUR LE LOGEMENT DU LOIRET PRÉFET DU LOIRET AGENCE DEPARTEMENTALE D INFORMATION

Plus en détail

Le pouvoir des maires. Lutter contre l habitat indigne : brochure pratique à l usage des élus : connaître, repérer, agir.

Le pouvoir des maires. Lutter contre l habitat indigne : brochure pratique à l usage des élus : connaître, repérer, agir. les guides du pôle national de lutte contre l habitat indigne Lutter contre l habitat indigne : Le pouvoir des maires brochure pratique à l usage des élus : connaître, repérer, agir. réédition octobre

Plus en détail

Règlement du Service d Assainissement Collectif

Règlement du Service d Assainissement Collectif Règlement du Service d Assainissement Collectif Article 1. Objet du règlement Le présent règlement a pour objet de présenter les modalités et les conditions d utilisation et de gestion du réseau d assainissement

Plus en détail

Ci-après désigné «le preneur» ET : Cas de figure : M.., demeurant

Ci-après désigné «le preneur» ET : Cas de figure : M.., demeurant CONVENTION DE LOCATION AUX FINS D UN HEBERGEMENT TEMPORAIRE (convention tripartite entre un bailleur privé 1 fournissant le logement, le logeur 2 tenu de l obligation d hébergement, et l occupant hébergé)

Plus en détail

SOMMAIRE. Annexe 2 Modèle de demande d autorisation de construire (PC) --------------------- p. 8 à 12

SOMMAIRE. Annexe 2 Modèle de demande d autorisation de construire (PC) --------------------- p. 8 à 12 SOMMAIRE Annexe 1 Composition d un dossier à soumettre à l avis des sous-commissions de sécurité et d accessibilité Autorisation de Travaux) ---------------------------- p. 3 à 7 Annexe 2 Modèle de demande

Plus en détail

présentent LA PREVENTION DES EXPULSIONS EN 2014-2015

présentent LA PREVENTION DES EXPULSIONS EN 2014-2015 présentent LA PREVENTION DES EXPULSIONS EN 2014-2015 LA PREVENTION DES EXPULSIONS EN 2014 - juin 2014 : réunion de lancement de la Commission de Coordination des Actions de Prévention des Expulsions CCAPEX

Plus en détail

Direction départementale des territoires NOTE DE PROCEDURE A DESTINATION DES SERVICES INSTRUCTEURS OU SECRETARIATS DE MAIRIE

Direction départementale des territoires NOTE DE PROCEDURE A DESTINATION DES SERVICES INSTRUCTEURS OU SECRETARIATS DE MAIRIE PRÉFET DES ARDENNES Direction départementale des territoires Service Sécurité et bâtiment durable Accessibilité ddt-accessibilite@ardennes.gouv.fr NOTE DE PROCEDURE A DESTINATION DES SERVICES INSTRUCTEURS

Plus en détail

«Qu est-ce que la MOUS lutte contre l habitat indigne?»

«Qu est-ce que la MOUS lutte contre l habitat indigne?» «Qu est-ce que la MOUS lutte contre l habitat indigne?» Interventions dans le cadre de la MOUS Qu est-ce que l habitat indigne? «Constituent un habitat indigne les locaux utilisés aux fins d habitation

Plus en détail

CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS

CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS ENTRE Le Syndicat Intercommunal d Eau potable de l Ouest Toulousain,

Plus en détail

Biens vacants et sans maitre, biens en état d abandon manifeste. Comment récupérer du foncier pas cher et lutter contre vacance et friches urbaines.

Biens vacants et sans maitre, biens en état d abandon manifeste. Comment récupérer du foncier pas cher et lutter contre vacance et friches urbaines. Biens vacants et sans maitre, biens en état d abandon manifeste Comment récupérer du foncier pas cher et lutter contre vacance et friches urbaines. Bouche Double - dec 2012 Biens vacants et sans maitre

Plus en détail

Quel est le rôle de l inspecteur du travail? Quelles sont les missions de l inspecteur du travail?

Quel est le rôle de l inspecteur du travail? Quelles sont les missions de l inspecteur du travail? Quel est le rôle de l inspecteur du travail? L inspecteur du travail, assisté de contrôleurs du travail, est chargé d assurer le respect de la législation du travail ainsi que des conventions et accords

Plus en détail

Ville de Bures sur Yvette. Vidéo-protection Charte d éthique

Ville de Bures sur Yvette. Vidéo-protection Charte d éthique Ville de Bures sur Yvette Vidéo-protection Charte d éthique La vidéo-protection est un outil au service de la politique de prévention et de sécurité de la Ville de Bures sur Yvette. Ses objectifs sont

Plus en détail

Bibliothèques - Sécurité et accessibilité des personnes - Sécurité des collections

Bibliothèques - Sécurité et accessibilité des personnes - Sécurité des collections Bibliothèques - Sécurité et accessibilité des personnes - Sécurité des collections 1 Une bibliothèque publique est un Etablissement Recevant du Public (ERP) Les réglementations en vigueur prévoient des

Plus en détail

La mise en location d un logement et le code du logement.

La mise en location d un logement et le code du logement. La mise en location d un logement et le code du logement. Les problème rencontrés. 1) La simple apposition d une affiche «appartement / studio / chambre à louer» permet-elle une visite d initiative par

Plus en détail

EXECUTER DES TRAVAUX SUR UN MONUMENT HISTORIQUE

EXECUTER DES TRAVAUX SUR UN MONUMENT HISTORIQUE EXECUTER DES TRAVAUX SUR UN MONUMENT HISTORIQUE Une précision liminaire : les édifices désignés comme monuments historiques dans la présente fiche sont ceux, inscrits ou classés, protégés par la loi du

Plus en détail

LOI ALUR Copropriétés dégradées prévention et traitement

LOI ALUR Copropriétés dégradées prévention et traitement LOI ALUR Copropriétés prévention et traitement Ministère Copropriétés les principales dispositions de la loi Alur Prévention de l endettement et de la dégradation Traitement curatif Prévention de l endettement

Plus en détail

TEXTE ADOPTE no 511 Petite loi ASSEMBLEE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 ONZIEME LEGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 1999-2000 23 mai 2000 PROJET DE LOI ADOPTE PAR L ASSEMBLEE NATIONALE EN NOUVELLE

Plus en détail

TRAVAUX d OFFICE QUESTIONS REPONSES

TRAVAUX d OFFICE QUESTIONS REPONSES TRAVAUX d OFFICE QUESTIONS REPONSES Les arrêtés de police ont pour objet d obliger le propriétaire de locaux insalubres ou dangereux à mettre fin aux désordres touchant à la salubrité ou à la sécurité

Plus en détail

Quelques apports de la LOI. Habitat indigne ou non décent

Quelques apports de la LOI. Habitat indigne ou non décent Quelques apports de la LOI ALUR Habitat indigne ou non décent Bouche-Double - septembre 2014 Droit locatif Art 15 -I/ loi de 1989 La possibilité pour un bailleur de donner congé à un locataire et la durée

Plus en détail

ARRETE MUNICIPAL n 2013/03/ 06. - annulant l ARRETE MUNICIPAL n 2012/06/24 et - modifiant l ARRETE MUNICIPAL n 2012/02/14

ARRETE MUNICIPAL n 2013/03/ 06. - annulant l ARRETE MUNICIPAL n 2012/06/24 et - modifiant l ARRETE MUNICIPAL n 2012/02/14 V I L L E D E R S T E I N ARRETE MUNICIPAL n 2013/03/ 06 - annulant l ARRETE MUNICIPAL n 2012/06/24 et - modifiant l ARRETE MUNICIPAL n 2012/02/14 portant REGLEMENT DES CIMETIERES DE LA VILLE D ERSTEIN

Plus en détail

Lutte contre l habitat indigne : Les procédures

Lutte contre l habitat indigne : Les procédures Lutte contre l habitat indigne : Les procédures Une action privée : La lutte contre la non-décence Non décence : à quoi renvoie la notion? La décence s applique dans les relations locataire / propriétaire.

Plus en détail

FICHE ROL DEPARTEMENT DU TARN RELEVE D OBSERVATION LOGEMENT (ROL) I:\ENVIR\CB\2008\HABITAT\guide as\fiche ROL.doc

FICHE ROL DEPARTEMENT DU TARN RELEVE D OBSERVATION LOGEMENT (ROL) I:\ENVIR\CB\2008\HABITAT\guide as\fiche ROL.doc FICHE ROL DEPARTEMENT DU TARN RELEVE D OBSERVATION LOGEMENT (ROL) I:\ENVIR\CB\2008\HABITAT\guide as\fiche ROL.doc Le ROL est un document à usage des intervenants de terrain non techniciens du bâtiment.

Plus en détail

Séminaire ARS relatif à la lutte contre l'habitat Indigne

Séminaire ARS relatif à la lutte contre l'habitat Indigne Séminaire ARS relatif à la lutte contre l'habitat Indigne 3 6 décembre 2012 Espace Tamarun La Saline-Les-Bains Les aides de l'agence nationale de l habitat - ANAH Direction de l'environnement, de l'aménagement

Plus en détail

CHARTE D ETHIQUE DE LA VIDEO PROTECTION

CHARTE D ETHIQUE DE LA VIDEO PROTECTION CHARTE D ETHIQUE DE LA VIDEO PROTECTION 1 Préambule La ville de Saint Jean de la Ruelle a décidé de procéder à la mise en place d un système de vidéo protection dans un cadre partenarial avec un bailleur.

Plus en détail

Exercice de la police spéciale des établissements recevant du public (ERP)

Exercice de la police spéciale des établissements recevant du public (ERP) Exercice de la police spéciale des établissements recevant du public (ERP) Pour éviter qu un incident ne se transforme en tragédie, les commissions pour la sécurité contre les risques d incendie et de

Plus en détail

Les droits des occupants d un logement frappé d un arrêté d insalubrité.

Les droits des occupants d un logement frappé d un arrêté d insalubrité. ADIL des Hauts de Seine L ADIL Vous Informe Les droits des occupants d un logement frappé d un arrêté d insalubrité. 06/08 La procédure d insalubrité initiée par la DDASS ou un service d hygiène communal,

Plus en détail

Lutte contre l habitat indigne Qui fait quoi dans le Rhône?

Lutte contre l habitat indigne Qui fait quoi dans le Rhône? Pôle départemental de lutte contre l habitat indigne ANNUAIRE Lutte contre l habitat indigne Qui fait quoi dans le Rhône? mai 2013 PRÉFET DU RHÔNE Avant propos Le pôle départemental de lutte contre l

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 106-2002 CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARMES (RM-110)

RÈGLEMENT NUMÉRO 106-2002 CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARMES (RM-110) MUNICIPALITÉ DE ST-BRUNO-DE-KAMOURASKA MRC DE KAMOURASKA RÈGLEMENT NUMÉRO 106-2002 CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARMES (RM-110) CONSIDÉRANT que le conseil municipal de la Municipalité de St-Bruno désire

Plus en détail

CONVENTION D AUTORISATION D OCCUPATION TEMPORAIRE D UN LOCAL UNIVERSITAIRE PAR UNE ASSOCIATION ETUDIANTE

CONVENTION D AUTORISATION D OCCUPATION TEMPORAIRE D UN LOCAL UNIVERSITAIRE PAR UNE ASSOCIATION ETUDIANTE CONVENTION D AUTORISATION D OCCUPATION TEMPORAIRE D UN LOCAL UNIVERSITAIRE PAR UNE ASSOCIATION ETUDIANTE Vu la Charte des associations étudiantes de l Université de Montpellier, Vu le règlement intérieur

Plus en détail

Accessibilité des ERP/IOP * de 5 e catégorie aux personnes handicapées

Accessibilité des ERP/IOP * de 5 e catégorie aux personnes handicapées Accessibilité des ERP/IOP * de 5 e catégorie aux personnes handicapées Pourquoi et comment remplir son Agenda d Accessibilité Programmée (Ad AP) SYNOPSIS DE RAPPEL DES OBLIGATIONS RÉGLEMENTAIRES LES 6

Plus en détail

CHIENS DE CATEGORIE 1 OU 2 Mesures réglementaires

CHIENS DE CATEGORIE 1 OU 2 Mesures réglementaires CHIENS DE CATEGORIE 1 OU 2 Mesures réglementaires Le dispositif législatif actuel résulte principalement de la loi n 99-5 du 6 janvier 1999 relative aux animaux dangereux et errants et à la protection

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI ET DE LA SOLIDARITÉ Secrétariat d Etat au logement NOR : EQUU0210074C

MINISTÈRE DE L EMPLOI ET DE LA SOLIDARITÉ Secrétariat d Etat au logement NOR : EQUU0210074C 1 sur 18 15/11/2005 11:58 551-1 Texte non paru au Journal officiel 231 MINISTÈRE DE L EMPLOI ET DE LA SOLIDARITÉ Secrétariat d Etat au logement Circulaire UHC/IUH4/13 n o 2002-36 du 2 mai 2002 relative

Plus en détail

AVIS AU LECTEUR. DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER Janvier 2014. AVIS AU LECTEUR Version 2

AVIS AU LECTEUR. DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER Janvier 2014. AVIS AU LECTEUR Version 2 AVIS AU LECTEUR 2013.39677.EV.DDAE MONSANTO Peyrehorade Page : 1 Pourquoi un résumé non technique? Afin de faciliter la prise de connaissance par le public des informations contenues dans le dossier, la

Plus en détail

Service hygiène Ville de Versailles

Service hygiène Ville de Versailles Service hygiène Ville de Versailles Service hygiène Ville de Versailles Monsieur Philippe LAMY Chef de service Logement décent ou insalubre: - règles d'hygiène et de salubrité. - les démarches pour un

Plus en détail

ARRETE COMPLEMENTAIRE N 2012-178-0023

ARRETE COMPLEMENTAIRE N 2012-178-0023 DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA PROTECTION DES POPULATIONS Service protection de l'environnement GRENOBLE, LE 26 JUIN 2012 AFFAIRE SUIVIE PAR : Michelle LEDROLE : 04.56.59.49.61 : 04.56.59.49.96 ARRETE

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR. Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes

CONTRAT DE SEJOUR. Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes CENTRE HOSPITALIER DE VERDUN B.P. 20 713 55107 Verdun cedex Tél. 03 29 83 84 85 Accueil : poste 2770 Secrétariat de direction : poste 6467 Fax 03 29 83 64 74 ou 03 29 83 64 59 CONTRAT DE SEJOUR Etablissement

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 2011-04 SUR LES SYSTÈMES D ALARME INTRUSION (RM 110)

RÈGLEMENT NUMÉRO 2011-04 SUR LES SYSTÈMES D ALARME INTRUSION (RM 110) C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE BRIGHAM RÈGLEMENT NUMÉRO 2011-04 SUR LES SYSTÈMES D ALARME INTRUSION (RM 110) ATTENDU les pouvoirs conférés par le Code municipal; ATTENDU QUE le Conseil

Plus en détail

La mise en oeuvre des procédures dans les copropriétés

La mise en oeuvre des procédures dans les copropriétés les guides du Pôle national de lutte contre l habitat indigne Lutter contre l habitat indigne : La mise en oeuvre des procédures dans les copropriétés réédition juin 2014 www.dihal.gouv.fr Délégation interministérielle

Plus en détail

REGLEMENT DU SPANC (prestations du service limitées au contrôle des installations)

REGLEMENT DU SPANC (prestations du service limitées au contrôle des installations) REGLEMENT DU SPANC (prestations du service limitées au contrôle des installations) CHAPITRE I er Dispositions générales Article 1 er : Objet du règlement L objet du présent règlement est de déterminer

Plus en détail