LES INDUSTRIES FRANÇAISES DE SANTÉ. Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES INDUSTRIES FRANÇAISES DE SANTÉ. Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale"

Transcription

1 LES INDUSTRIES FRANÇAISES DE SANTÉ Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale

2 Le G5 santé Un cercle de réflexion qui rassemble les principales entreprises françaises de la santé et des sciences du vivant Un secteur stratégique Chiffre d affaires France : 5,4 Mds euros Effectifs : salariés Sites installés en France : 85 Des acteurs de dimension mondiale Chiffre d affaires Monde : 35 Mds euros Part de marché Monde : 6,5 % Part de l international dans CA : 90 % Les industries françaises de santé \ Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale \ 2

3 Les 5 grandes ambitions du G5 santé > Faire reconnaître l apport des industries des sciences de la vie en tant qu acteur essentiel de la santé publique en France ; > Contribuer au rétablissement de la compétitivité de la France dans le domaine des biens de santé, avec une politique industrielle ambitieuse ; > Poursuivre un engagement fort au service de l excellence de la recherche biomédicale française et de la compétitivité de la France en R&D face à une concurrence internationale intense ; > Développer l accès des patients aux solutions de santé, grâce à une vision renouvelée des politiques d évaluation, d accès au marché et de régulation ; > Soutenir le secteur des biotechnologies et des nouvelles technologies, ainsi que toute nouvelle innovation dans la prise en charge du malade et de sa maladie. Les industries françaises de santé \ Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale \ 3

4 Le G 5 participe au débat avec son livre banc LIVRE BLANC 2012 LES INDUSTRIES FRANÇAISES DE SANTÉ Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale 1. Une filière au service de la santé des Français 2. Les industries de santé, au cœur de grands enjeux pour la France 3. Ensemble, relever les défis de l avenir : les 10 propositions du G5 santé Les industries françaises de santé \ Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale \ 4

5 1. Une filière au service de la santé des Français Les industries françaises de santé \ Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale \ 5

6 1. Une filière au service de la santé des Français La santé, fruit d un engagement collectif L état de santé des Français est le fruit de l engagement collectif d un système performant, dans lequel les industries de santé ont toute leur part. Établissements de santé Recherche biomédicale Autorités sanitaires Patients Industries de santé Assurance maladie obligatoire et complémentaire La place des industries de santé est reconnue au travers des grandes instances de dialogue avec les pouvoirs publics : > Conseil stratégique des industries de santé (CSIS) ; > Comité stratégique de filière (CSF) «Industries et technologies de santé». Professions de santé Les industries françaises de santé \ Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale \ 6

7 1. Une filière au service de la santé des Français Les industries de santé, une filière industrielle à part entière Autorités publiques Pôles de compétitivité Centre de décisions R&D PME, Biotechs Recherche publique Dispositifs médicaux Pharmacies d officine Diagnostics Productions chimique, pharmaceutique, biochimique Distribution Export Vaccins Médicaments Établissements de santé Les industries françaises de santé \ Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale \ 7

8 1. Une filière au service de la santé des Français Le rôle stratégique des industries de santé L emploi et la réindustrialisation de la France sont des sujets majeurs du débat public. Près de 900 usines et emplois industriels ont été perdus en France depuis 3 ans. La reconquête industrielle et la préservation de l emploi sont des défis majeurs pour les pouvoirs publics. Dans un contexte de crise économique sans précédent, les industries de santé sont un atout majeur pour le pays Pour l emploi > emplois en France > G5 santé : emplois dans 17 régions > Sanofi 1 er employeur privé du Grand Lyon > biomérieux 3 e employeur du Grand Lyon > Pierre Fabre 2 e employeur en Midi- Pyrénées Pour la compétitivité > 5 e secteur exportateur excédentaire > 7,3 Mds d excédent de la balance commerciale française 2010 Pour l indépendance sanitaire > Diversité des portefeuilles et des solutions proposées aux Français, > Disponibilité des stocks, > Réactivité face aux crises sanitaires Pour l innovation > Industries de santé : 6 Mds de R&D en France > G5 santé : 2,5 Mds de R&D en France > G5 santé : 1/3 de la totalité des dépenses françaises de recherche en sciences du vivant > Le G5 santé emploie chercheurs en France Les industries françaises de santé \ Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale \ 8

9 1. Une filière au service de la santé des Français Des industries engagées auprès des pouvoirs publics Le G5 santé se félicite des mesures récentes : l Création de l Agence d évaluation de la recherche et de l enseignement supérieur (Aeres) ; l Création des pôles de recherche et d enseignement supérieur (Pres) ; l Mise en place de l Agence nationale de la Recherche (ANR) ; l Création de l Alliance nationale pour les sciences de la vie et de la santé (Aviesan) et de l Alliance pour la recherche et l innovation des industries de santé (Ariis) ; Le G5 santé participe aux dispositifs suivants : l Participation à diverses fondations universitaires issues de la loi LRU : Strasbourg, Toulouse, Bordeaux, Clermont-Ferrand l Implication dans l animation et le financement des pôles de compétitivité : Medicen (Île-de- France), Lyonbiopôle (Rhône-Alpes), Cancer-Bio-Santé (Midi-Pyrénées), Nutrition-Santé-Longévité (Nord- Pas-de-Calais) ; l Fondation InNaBio Santé et Fondation Pierre Denicker ; l Souscription au Fonds InnoBio ; l Financement de la Fondation Alzheimer dès sa création ; l Plan cancer ; l Plan maladies rares. l Implication dans l animation et le financement des Cancéropôles régionaux : Cancéropôle du Grand Sud-Ouest (Toulouse), Cancéropôle d Île-de-France ; l Investissements d avenir (Institut de recherche technologique, instituts hospitalo-universitaires) ; l Dotation pour l Inserm Transfert Initiative. Les industries françaises de santé \ Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale \ 9

10 2. Les industries de santé au cœur de grands enjeux pour la France Les industries françaises de santé \ Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale \ 10

11 2. au cœur de grands enjeux pour la France Quatre défis contemporains 1. Répondre aux besoins de santé des Français 2. Promouvoir une relation gagnant/gagnant entre les pouvoirs publics et les industries de santé, grâce à une gouvernance politique et administrative rénovée 3. Conserver une filière performante dans un monde médical en mutation 4. Préserver le leadership de la France en matière de santé dans la compétition internationale Les industries françaises de santé \ Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale \ 11

12 2. au cœur de grands enjeux pour la France 1. Répondre aux besoins de santé croissants des Français Le message du G5 santé Les industries de santé font partie des solutions l Effort de R&D important pour couvrir les besoins : le G5 santé représente 1/3 des dépenses de recherche françaises totales en sciences du vivant l Nombreuses innovations en portefeuille dans les aires thérapeutiques prioritaires : Alzheimer, Cardiométabolisme, maladies rares et orphelines, vaccins Nombre d études développées par le G5 santé dans les champs prioritaires pour la santé publique, sur total Phase I Alzheimer 8 Phase II et III Maladies rares Cardio métabolisme 8 Vaccins G5 santé (Source : AEC Partners, 2010) Total Les industries françaises de santé \ Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale \ 12

13 2. au cœur de grands enjeux pour la France 2. Promouvoir une relation gagnant/gagnant entre les pouvoirs publics et les industries de santé, grâce à une gouvernance politique et administrative rénovée La France n attire plus la recherche clinique Proportion d études cliniques proposées et réalisées en France ( ) 50 % 45 % 40 % 35 % 30 % 25 % 20 % 15 % 10 % 5 % 0 % (Source : Leem/Ariis) Études proposées à la France Études réalisées en France Le contexte réglementaire est source de risques et de faiblesses l Politique des produits de santé éparpillée entre plusieurs acteurs l Fiscalité spécifique lourde l Critères de cotation des produits de santé «SMR ASMR ISP» trop complexes l Politiques de baisses de prix imprévisibles l Absence de reconnaissance d innovations ayant pourtant obtenu une AMM européenne l Critique de la visite médicale (loi décembre 2011) Les industries françaises de santé \ Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale \ 13

14 2. au cœur de grands enjeux pour la France Le message du G5 santé l Limitation de l accès au marché de l innovation entraîne un risque de perte de chance pour les patients l Le prix du médicament ne peut pas être la seule variable d ajustement des politiques de maîtrise des coûts, it doit reconnaître l innovation l Le financement de l innovation passe en partie par le prix des produits commercialisés l la gouvernance de l innovation peut et doit être réformée. Les industries françaises de santé \ Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale \ 14

15 2. au cœur de grands enjeux pour la France 3. Conserver une filière dynamique dans un monde médical en mutation Une révolution médicale en cours : approche globale et convergence des soins La convergence des soins Prise en charge personnalisée Des politiques fortes de soutien, notamment à la R&D publique et privée afin de positionner les industries de santé sur les technologies et solutions de santé les plus porteuses. Télésanté, télémédecine Médecine préventive Approche globale du patient Nouvelles technologies Diagnostic au lit du malade Médecine régénératrice Les industries françaises de santé \ Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale \ 15

16 2. au cœur de grands enjeux pour la France 4. Préserver le leadership français dans la compétition internationale Le G5 santé regroupe des champions français à l international Leaders mondiaux en : l Médicament... l Vaccin... l Diagnostic in vitro et microbiologie... biomérieux l Peptide et toxine... Ipsen l Dermocosmétique vendue en pharmacie... Pierre Fabre l Médicament dérivé du plasma... LFB Sanofi, Ipsen, Pierre Fabre Sanofi Pasteur Les industries françaises de santé \ Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale \ 16

17 2. au cœur de grands enjeux pour la France Part de marché des produits médicaux et pharmaceutiques français dans les exportations de la zone euro (en %) ,2 13,2 Les défis posés par la concurrence internationale De nombreux pays ont des politiques de soutien de l industrie nationale ou déploient d importants efforts pour attirer les industries de santé (Source : COE Rexecode-Eurostat) Le message du G5 santé Renforcer l action publique en faveur de la compétitivité industrielle, l par un renforcement global de la compétitivité du travail en France : coût, fluidité du marché du travail l par une politique industrielle orientée vers le soutien à la production nationale de produits de santé. Les industries françaises de santé \ Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale \ 17

18 3. Ensemble, relever les défis de l avenir Les industries françaises de santé \ Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale \ 18

19 Les 10 propositions du G5 santé en 2012 Reconnaître l utilité économique et sociétale de la filière de santé 1. Restaurer une vision stratégique commune et un dialogue fructueux entre les pouvoirs publics et les industries de santé 2. Respecter l innovation, tenir compte des logiques industrielles et mesurer l impact des réformes sur les industries de santé 3. Structurer une filière de santé pérenne pour réindustrialiser la France 4. Favoriser l emploi et la formation aux métiers des industries de santé Rénover la gouvernance de l accès au marché des innovations 5. Refonder l accès au marché et encourager l innovation 6. Créer une instance interministérielle d arbitrage Développer une politique de recherche concertée 7. Préserver le Crédit d impôt recherche et développer les partenariats public/privé 8. Permettre aux industries de santé de maintenir une R&D de haut niveau Promouvoir la place de la France à l international 9. Favoriser l émergence de champions nationaux des dispositifs médicaux et des solutions multitechnologiques (SMT) 10. Soutenir le développement international des entreprises de santé au service d une véritable diplomatie sanitaire Les industries françaises de santé \ Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale \ 19

20 3. Ensemble, relever les défis de l avenir Reconnaître l utilité économique et sociétale de la filière de santé 1. Restaurer une vision stratégique commune et un dialogue fructueux entre les pouvoirs publics et les industries de santé 2. Respecter l innovation, tenir compte des logiques industrielles et mesurer l impact des réformes sur les industries de santé La reconnaissance de la place stratégique des industries de santé françaises constitue le fondement d un dialogue efficace entre tous les acteurs. Le G5 santé souhaite porter une vision commune ambitieuse. Au travers notamment des grandes instances à pérenniser : CSIS et le CSF santé. > La valeur thérapeutique crée de la valeur économique. > Les politiques de régulation et de fixation des prix doivent intégrer la logique industrielle. > Étendre l obligation d études d impact des décisions publiques aux conséquences sur la filière des industries de santé. Les industries françaises de santé \ Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale \ 20

21 3. Ensemble, relever les défis de l avenir Reconnaître l utilité économique et sociétale de la filière de santé 3. Structurer une filière de santé pérenne pour réindustrialiser la France 4. Favoriser l emploi et la formation aux métiers des industries de santé > Adopter la Notion de Service Sociétal et Environnemental Rendu (SSER) > Appuyer l émergence de nouvelles filières à fort potentiel d industrialisation : médecine régénératrice, médecine cellulaire > Élaborer une Charte des relations interentreprises > Associer les acteurs pour répondre à de grands enjeux de santé publique > Créer un guichet unique pour la mise en adéquation offre/demande de compétences > Réaliser une cartographie des besoins d emplois et de formation en France, par métiers > Encourager la mutualisation des plateformes de recherche publique > Intégrer les logiques industrielles dans la formation aux métiers de la santé Les industries françaises de santé \ Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale \ 21

22 3. Ensemble, relever les défis de l avenir Rénover la gouvernance de l accès au marché des innovations 5. Refonder l accès au marché et encourager l innovation 6. Créer une instance interministérielle d arbitrage > Instaurer des critères objectifs et durables de fixation des prix > ASMR : élargir la notion d amélioration (observance aux traitements, sécurisation des approvisionnements) > Évaluer le médicament tout au long de son cycle de vie > Créer une plateforme d enregistrement rapide pour les innovations de rupture > Lisibilité accrue des critères d évaluation, basés sur la gravité de la pathologie > Études post-amm en vie réelle, > Définition de la place de chaque produit dans les stratégies thérapeutiques, par la Commission de la Transparence de la HAS > Réévaluation des produits en fonction des études post AMM > Placée au niveau interministériel > Arbitre des grands équilibres financiers, sanitaires, industriels, et de recherche > Pérenniser le CSIS Les industries françaises de santé \ Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale \ 22

23 3. Ensemble, relever les défis de l avenir Développer une politique de recherche concertée 7. Préserver le Crédit d impôt recherche et développer les partenariats public/privé 8. Permettre aux industries de santé de maintenir une R&D de haut niveau > Un dispositif qui a fait ses preuves pour soutenir l effort de R&D des industries de santé > Dont le coût est en cours de stabilisation > Un outil efficace à améliorer mais à ne pas abandonner. > Faire de l ARIIS, de l ANR et de l AVIESAN de véritables pôles de pilotage des partenariats > Développer les pôles de compétitivité ; améliorer les relations inter-pôles > Partenariats public/privé PME innovantes et grands groupes. > Politique de recherche publique lisible > Priorités public/privé partagées > Implication dans le pilotage de l allocation des ressources > Plans d action nationaux renforcés > Plan national pour les formations et carrières mixtes. Les industries françaises de santé \ Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale \ 23

24 3. Ensemble, relever les défis de l avenir Promouvoir la place de la France à l international 9. Favoriser l émergence de champions nationaux des dispositifs médicaux et des solutions multitechnologiques (SMT) 10. Soutenir le développement international des entreprises de santé au service d une véritable diplomatie sanitaire > Favoriser les projets de R&D et d industrialisation multi-technologiques ambitieux > Améliorer le financement des nouveaux produits de rupture > Être pilote en France dans la définition des standards et normes > Accompagner les PME et ETI avec le FSI, les CCE, Ubifrance et les initiatives de type Innobio > Créer un crédit export pour les PME de santé > Développer des partenariats stratégiques entre universités internationales > Déployer une véritable diplomatie sanitaire à destination des zones d influence françaises Le G5 santé appelle les pouvoirs publics à œuvrer pour consolider la capacité des industries de santé françaises à être un outil d influence efficace au service de la diplomatie française (dons de médicaments, levier de négociations...). Les industries françaises de santé \ Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale \ 24

25 3. Ensemble, relever les défis de l avenir Des convictions à partager Les sujets fondamentaux sur lesquels une vision partagée est un préalable à l action. 1. Améliorer la gouvernance de l accès au marché et de la fixation des prix Pour concilier accès à l innovation, performance industrielle et maîtrise des dépenses de santé Réfléchir ensemble à l amélioration de la gouvernance Le prix finance l investissement, la R&D, la santé du futur et rémunère l effort d innovation. 2. Favoriser la recherche pour favoriser la recherche nécessaire pour poursuivre de grands objectifs stratégiques Les politiques de santé doivent poursuivre de grands objectifs stratégiques : > sécurité et indépendance sanitaire ; > attractivité économique de la France ; > compétitivité française sur le marché mondial. Les industries françaises de santé \ Un secteur stratégique au service de la santé des Français et de l économie nationale \ 25

26 G5 santé 65, quai Georges-Gorse Boulogne-Billancourt Cedex France

Cristalliser la réflexion dans la santé

Cristalliser la réflexion dans la santé Cristalliser la réflexion dans la santé BIOMERIEUX GUERBET IPSEN LFB PIERRE FABRE SANOFI SERVIER STALLERGENES LES LABORATOIRES THEA www.g5.asso.fr Le G5 Santé est l association des entreprises françaises

Plus en détail

Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé

Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé D après les données du Contrat d étude prospective des Industries de Santé 2012 les chiffres clés u Près de 200 000 salariés,

Plus en détail

Constats et perspectives des industries et technologies de santé en France

Constats et perspectives des industries et technologies de santé en France Constats et perspectives des industries et technologies de santé en France Daniel VASMANT Praticien attaché à l hôpital d enfant Armand Trousseau (PARIS) Responsable de programme à l Agence Nationale pour

Plus en détail

Prospective des dispositifs médicauxm. : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international

Prospective des dispositifs médicauxm. : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international Prospective des dispositifs médicauxm : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international Dominique Carlac h - Directrice Générale D&C LYON 19 Bd Deruelle 69 003 Lyon Tél :

Plus en détail

Biopôle de Gerland. Présentation des projets

Biopôle de Gerland. Présentation des projets Biopôle de Gerland Présentation des projets Une économie lyonnaise tirée par des filières prioritaires et le développement de grands sites économiques Une stratégie de développement économique offensive

Plus en détail

CONSTRUCTION DE LA VISION 2025. COMITE de pilotage et scientifique 6 mai 2010

CONSTRUCTION DE LA VISION 2025. COMITE de pilotage et scientifique 6 mai 2010 CONSTRUCTION DE LA VISION 2025 COMITE de pilotage et scientifique 6 mai 2010 LA VISION 2025 EST AU CARREFOUR DE TROIS DYNAMIQUES Industrie Sociétés savantes Flux de découvertes scientifiques et développement

Plus en détail

La labellisation «Medicen Paris Region»

La labellisation «Medicen Paris Region» La labellisation «Medicen Paris Region» De l utilité de la labellisation «Medicen Paris Region» La labellisation «Medicen Paris Region» d un projet francilien, dans le domaine de la santé, est une référence

Plus en détail

10 Propositions Syntec Numérique pour les candidats à l élection présidentielle de 2012. Le numérique : industrie du futur, futur de l industrie

10 Propositions Syntec Numérique pour les candidats à l élection présidentielle de 2012. Le numérique : industrie du futur, futur de l industrie 10 Propositions Syntec Numérique pour les candidats à l élection présidentielle de 2012 Le numérique : industrie du futur, futur de l industrie La ré-industrialisation de la France passe par le développement

Plus en détail

Contrat d Etude Prospective «Industries de santé»

Contrat d Etude Prospective «Industries de santé» Contrat d Etude Prospective «Industries de santé» Faire ensemble le choix d une politique volontariste des pouvoirs publics et d une implication responsable des industriels du médicament BPI 37, rue du

Plus en détail

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services.

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services. 7 points pour garantir un bel avenir de la e-santé en France... by Morgan - Dimanche, janvier 30, 2011 http://www.jaibobola.fr/2011/01/avenir-de-la-e-sante-en-france.html La Recherche et le développement

Plus en détail

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS»

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» 5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» Le marché du recyclage est en croissance constante depuis 2002 en France et a atteint un chiffre d affaires de 13 Mds, avec 30 000 personnes employées en

Plus en détail

GERLAND : le creuset de l innovation biotechnologique

GERLAND : le creuset de l innovation biotechnologique COMMUNIQUE DE PRESSE GERLAND : le creuset de l innovation biotechnologique Le Grand Lyon, le Conseil régional Rhône- Alpes, Lyonbiopôle, BIOASTER, l Inserm, Aguettant et Sanofi Tous les acteurs majeurs

Plus en détail

Manifeste pour une politique de l innovation industrielle dans les sciences de la vie

Manifeste pour une politique de l innovation industrielle dans les sciences de la vie Présidentielle 2012 Manifeste pour une politique de l innovation industrielle dans les sciences de la vie L innovation : moteur de l économie et de la compétitivité Nationale LES PROPOSITIONS DES ACTEURS

Plus en détail

Actions menées sur la thématique santé et autonomie

Actions menées sur la thématique santé et autonomie Actions menées sur la thématique santé et autonomie Mireille Campana, Sous-directrice des réseaux et des usages des technologies de l information et de la communication 1. L intérêt de la DGCIS pour la

Plus en détail

! Mobiliser les acteurs sur les grands défis sociétaux! Refonder le dispositif de coordination et

! Mobiliser les acteurs sur les grands défis sociétaux! Refonder le dispositif de coordination et 1 Neuf lignes d action! Mobiliser les acteurs sur les grands défis sociétaux! Refonder le dispositif de coordination et d orientation de la recherche en France! Promouvoir la recherche technologique! Développer

Plus en détail

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Construisons ensemble le nouveau modèle français La crise économique mondiale, d une ampleur sans précédent depuis 80 ans, ralentit la consommation,

Plus en détail

Trois priorités stratégiques majeures pour 2020

Trois priorités stratégiques majeures pour 2020 Plan stratégique Inserm 2020 Trois priorités stratégiques majeures pour 2020 Le mot du Président-directeur général La stratégie 2016-2020 de l Inserm repose sur une vision dynamique et innovante. Elle

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

Adjoint au Directeur des Ressources Humaines et de la Formation

Adjoint au Directeur des Ressources Humaines et de la Formation Fiche de poste de Directeur Adjoint Adjoint au Directeur des Ressources Humaines et de la Formation Centre hospitalier (ou direction commune) : Centre Hospitalier Régional Universitaire de Montpellier

Plus en détail

des mutations ont été ou seront développées pour les entreprises de la santé et notamment pour les PME/TPE. // Une démarche très concrète

des mutations ont été ou seront développées pour les entreprises de la santé et notamment pour les PME/TPE. // Une démarche très concrète La lettre d information des défis RH lancés pour les entreprises de la filière Industries de Santé Industries de santé Mai 2015 N 3 actions/développement/emploi/compétences 6 défis RH à relever en soutien

Plus en détail

Dispositifs Médicaux & Nouveaux Équipements de Santé

Dispositifs Médicaux & Nouveaux Équipements de Santé Plan industriel Dispositifs Médicaux & Nouveaux Équipements de Santé André-Michel Ballester, Directeur général, Sorin Group, Sacha Loiseau, Fondateur et Directeur-Général, Mauna Kea Technologies Les rencontres

Plus en détail

Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8 5, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F.

Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8 5, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F. Annuaire Genopole Mars 2007 G opole Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F. +33 1 60 87 83 01 prénom.nom@genopole.fr 2 Réussir

Plus en détail

Avis de l Académie des technologies sur le financement des start-up de biotechnologies pharma

Avis de l Académie des technologies sur le financement des start-up de biotechnologies pharma Avis de l Académie des technologies sur le financement des start-up de biotechnologies pharma La chaîne du financement des start-up biotech pharma ne fonctionne plus en France car l absence de relais suffisants

Plus en détail

RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION. INC - 27 janvier 2014

RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION. INC - 27 janvier 2014 RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION INC - 27 janvier 2014 DIAGNOSTIC DU RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION SOMMAIRE La formation et le RIF : constats Les engagements de la COG Ucanss 2013-2016 La création

Plus en détail

Stratégie d exportation et stratégie d entreprise

Stratégie d exportation et stratégie d entreprise CONFERENCE NATIONALE SUR LE COMMERCE EXTERIEUR Stratégie d exportation et stratégie d entreprise Palais des Nations 30 et 31 mars 2015 Boumediene Derkaoui Président Directeur Général du Groupe SAIDAL Agenda

Plus en détail

Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante

Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante Le Plan s inscrit dans le défi santé/bien-être de l Agenda stratégique pour la recherche, le transfert et l innovation (France Europe 2020).

Plus en détail

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Plus en détail

INDUSTRIES DE SANTÉ. 6 DÉFIS RH À relever en soutien de la compétitivité des entreprises et de l évolution professionnelle des salariés

INDUSTRIES DE SANTÉ. 6 DÉFIS RH À relever en soutien de la compétitivité des entreprises et de l évolution professionnelle des salariés La lettre d information des défis RH lancés pour les entreprises de la filière Industries de santé INDUSTRIES DE SANTÉ Avril 2014 n 1 ACtionS/déveLoPPement/emPLoi/ComPétenCeS 6 DÉFIS RH À relever en soutien

Plus en détail

Contrat d étude prospective de l emploi et de LA formation de la filière santé dans le Nord-Pas de Calais. Synthèse des résultats

Contrat d étude prospective de l emploi et de LA formation de la filière santé dans le Nord-Pas de Calais. Synthèse des résultats Contrat d étude prospective de l emploi et de LA formation de la filière santé dans le Nord-Pas de Calais Synthèse des résultats Septembre 2013 Etude coordonnée par Dispositif soutenu et financé par Le

Plus en détail

Un suivi post-amm pour détecter, surveiller et agir

Un suivi post-amm pour détecter, surveiller et agir Un suivi post-amm pour détecter, surveiller et agir Assises du Médicament GT 1 Laure Lechertier, responsable du département Politique des produits de santé Paris, le 6 avril 2011 1 SOMMAIRE Quelques mots

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Feuille de route vers une Stratégie européenne pour la culture à l ère numérique

Feuille de route vers une Stratégie européenne pour la culture à l ère numérique Feuille de route vers une Stratégie européenne pour la culture à l ère numérique Objet Contenu Calendrier 1. Stratégie culturelle et Europe 2020 Élaborer une stratégie européenne pour la culture à l ère

Plus en détail

A. Secteur des services aux entreprises

A. Secteur des services aux entreprises A. Secteur des services aux entreprises 1 Services Aux Entreprises I. Diagnostic sectoriel Services Aux Entreprises 1. Contexte des entreprises Démographie des entreprises 382 417 499 286 1845 1838 1271

Plus en détail

40 PROPOSITIONS POUR UN ELAN NOUVEAU DE L ACTION EXTERIEURE DECENTRALISEE présentées par André LAIGNEL -- 23 janvier 2013 -

40 PROPOSITIONS POUR UN ELAN NOUVEAU DE L ACTION EXTERIEURE DECENTRALISEE présentées par André LAIGNEL -- 23 janvier 2013 - 40 PROPOSITIONS POUR UN ELAN NOUVEAU DE L ACTION EXTERIEURE DECENTRALISEE présentées par André LAIGNEL -- 23 janvier 2013 - A. DEFINIR DES PRIORITES PARTAGEES «L EXPERIENCE DE LA PROXIMITE AU SERVICE D

Plus en détail

Café nile avec Marc de Garidel

Café nile avec Marc de Garidel Café nile avec Marc de Garidel Mercredi 25 septembre 2013 au Sir Winston Marc de Garidel, vice-président du Comité Stratégique de Filière des Industries et Technologies de Santé (CSF Santé) nous a fait

Plus en détail

Présidentielle 2012 : Vos propositions pour l industrie Réponses de François Hollande

Présidentielle 2012 : Vos propositions pour l industrie Réponses de François Hollande Présidentielle 2012 : Vos propositions pour l industrie Réponses de François Hollande 1. L industrie est-elle une de vos priorités? Pourquoi? L industrie figure en première page de mon programme parce

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

ET DEMAIN? Proposition et retombées du comité interministériel à l'égalité des territoires. Laurent COUSSEDIERE

ET DEMAIN? Proposition et retombées du comité interministériel à l'égalité des territoires. Laurent COUSSEDIERE ET DEMAIN? Proposition et retombées du comité interministériel à l'égalité des territoires Laurent COUSSEDIERE Une démarche en 5 points pour diffuser les modèles et en assurer une amélioration consolidée

Plus en détail

Synthèse des évaluations. Champ " Santé " Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Synthèse des évaluations. Champ  Santé  Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Formations et diplômes Synthèse des évaluations Champ " Santé " Université Toulouse III Paul Sabatier UPS (déposant) Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Améliorer l efficacité de votre fonction RH

Améliorer l efficacité de votre fonction RH Améliorer l efficacité de votre fonction RH Des tendances accentuées par un environnement économique et social en constante évolution La fonction RH doit répondre à des exigences croissantes en termes

Plus en détail

Lyon, une métropole attractive. Le Schéma d Accueil des Entreprises (SAE) Toulouse 17 novembre 2011

Lyon, une métropole attractive. Le Schéma d Accueil des Entreprises (SAE) Toulouse 17 novembre 2011 Lyon, une métropole attractive Le Schéma d Accueil des Entreprises (SAE) Toulouse 17 novembre 2011 Lyon, une Métropole européenne LYON, UNE METROPOLE EUROPEENNE Rhône-Alpes > 6.1 millions habitants LE

Plus en détail

MEMORANDUM POSITIONNEMENT DES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE SENEGALAISE SUR LA COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLE

MEMORANDUM POSITIONNEMENT DES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE SENEGALAISE SUR LA COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLE MEMORANDUM MEMORANDUM POSITIONNEMENT DES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE SENEGALAISE SUR LA COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLE Novembre 2013 1. CONTEXTE DU MEMORANDUM Le Sénégal, à l image des pays de la

Plus en détail

Les Retraites en France

Les Retraites en France Les Retraites en France Pour une Réforme Durable Strategie I Conseil I Digital I Technologie I Operations Une réforme en profondeur Alors que la réforme des retraites fait à nouveau l actualité, il apparaît

Plus en détail

L impact économique des entreprises du G5

L impact économique des entreprises du G5 L impact économique des entreprises du G5 Avril 2010 Patrick Bertin Antoine Ferrier-Battner Nathalie Sénécal BIPE 2010 Sommaire Synthèse et résumé des principaux chiffres Introduction : réagir dans un

Plus en détail

L AGENCE RÉGIONALE DE SANTÉ ÎLE-DE-FRANCE

L AGENCE RÉGIONALE DE SANTÉ ÎLE-DE-FRANCE L AGENCE RÉGIONALE DE SANTÉ ÎLE-DE-FRANCE Hôpital CABINET MÉDICAL H PHARMACIE U R G E N C E S La santé avance en Île-de-France Édito Les Agences régionales de santé ont pour objectif de piloter les politiques

Plus en détail

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Les services publics locaux de l environnement : des services discrets mais moteurs de développement Depuis leur mise en

Plus en détail

SIGNATURE D UNE CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE L ULCO, LE MEDEF CÔTE D OPALE ET LA CCI CÔTE D OPALE 14 septembre 2011

SIGNATURE D UNE CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE L ULCO, LE MEDEF CÔTE D OPALE ET LA CCI CÔTE D OPALE 14 septembre 2011 DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE D UNE CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE L ULCO, LE MEDEF CÔTE D OPALE ET LA CCI CÔTE D OPALE 14 septembre 2011 Service Communication - ULCO 1, Place de l Yser - B.P. 1022-59375 Dunkerque

Plus en détail

Pourquoi un Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi?

Pourquoi un Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi? Pourquoi un Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi? L économie française traverse une grave crise : l économie mondiale ralentit et la consommation en Europe faiblit. En outre,

Plus en détail

Augmenter l impact économique de la recherche :

Augmenter l impact économique de la recherche : Augmenter l impact économique de la recherche : 15 mesures pour une nouvelle dynamique de transfert de la recherche publique, levier de croissance et de compétitivité Partout dans le monde, la recherche

Plus en détail

Une ville socialement responsable

Une ville socialement responsable Angoulême, une ville dynamique, attractive, apprenant et solidaire Une ville socialement responsable Des moyens nouveaux pour soutenir la recherche d emploi 5 objectifs : le soutien actif, la (re)motivation

Plus en détail

Arnaud Montebourg. Michel Sapin. Mercredi 25 juillet 2012. Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social

Arnaud Montebourg. Michel Sapin. Mercredi 25 juillet 2012. Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Arnaud Montebourg Ministre du Redressement productif Michel Sapin Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Mercredi 25 juillet 2012 MINISTÈRE DU REDRESSEMENT

Plus en détail

VERS UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ. CONGRÈS DES CONSEILS CENTRAUX Mardi 3 juin 2014

VERS UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ. CONGRÈS DES CONSEILS CENTRAUX Mardi 3 juin 2014 VERS UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ CONGRÈS DES CONSEILS CENTRAUX Mardi 3 juin 2014 CHAPITRE 1 UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ AU SEIN DE LA COMUE UPE UPE : DU PRES À LA COMUE 2007 : UPEC et UPEM deviennent membres fondateurs

Plus en détail

Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé

Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé Stratégie de développement des RH Page 1 Introduction

Plus en détail

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Strasbourg, le 14 novembre 2014. Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Philippe Richert, Président du Conseil Régional d Alsace, Ancien Ministre, a ouvert

Plus en détail

L INNOVATION ESANTÉ SERVICE DE LA PERSONNE

L INNOVATION ESANTÉ SERVICE DE LA PERSONNE L INNOVATION ESANTÉ AU SERVICE DE LA PERSONNE La e-santé, une solution pour préparer l avenir Le Centre e-santé, le partenaire de vos projets e-santé LES GRANDS DÉFIS DU SYSTÈME DE SANTÉ Le secteur de

Plus en détail

La résolution générale

La résolution générale La résolution générale Placer la solidarité au cœur de nos ambitions! S ajoutant aux difficultés structurelles, la crise financière internationale, qui frappe également notre pays, renforce la fréquence

Plus en détail

L actualité de la fonction publique. SDRH/ RH1/ Ecole de la GRH Novembre 2012

L actualité de la fonction publique. SDRH/ RH1/ Ecole de la GRH Novembre 2012 L actualité de la fonction publique SDRH/ RH1/ Ecole de la GRH Novembre 2012 L actualité de la Fonction publique 1 L agenda social de la fonction publique : 1.1 De nouvelles orientations, de nouvelles

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE. Un secrétariat général, trois directions, un service et trois missions lui sont directement rattachés.

REPUBLIQUE FRANCAISE. Un secrétariat général, trois directions, un service et trois missions lui sont directement rattachés. REPUBLIQUE FRANCAISE Décision n 2014.0019/DP/SG du 30 avril 2014 du président de la Haute Autorité de santé portant organisation générale des services de la Haute Autorité de santé Le président de la Haute

Plus en détail

Plan DÉFI Biotech Santé. 31 janvier 2012

Plan DÉFI Biotech Santé. 31 janvier 2012 Plan DÉFI Biotech Santé 31 janvier 2012 1 Présentation du plan DEFI Biotech Santé Pour les PME du secteur Biotechnologies Santé en Île-de-France Pierre-Antoine Gailly Président de la Chambre de Commerce

Plus en détail

ouvrir les frontières de l entreprise

ouvrir les frontières de l entreprise ouvrir les frontières de l entreprise développement de compétences sécurisation des parcours professionnels employabilité et adaptabilité opportunités de carrière mobilités inter-entreprises réseau professionnel

Plus en détail

AVIS DU CONSEIL ÉCONOMIQUE SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL RÉGIONAL FEUILLE DE ROUTE AÉRONAUTIQUE SPATIAL DÉFENSE ORIENTATIONS 2015-2017

AVIS DU CONSEIL ÉCONOMIQUE SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL RÉGIONAL FEUILLE DE ROUTE AÉRONAUTIQUE SPATIAL DÉFENSE ORIENTATIONS 2015-2017 Séance plénière du 10 mars 2015 AVIS DU CONSEIL ÉCONOMIQUE SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL RÉGIONAL FEUILLE DE ROUTE AÉRONAUTIQUE SPATIAL DÉFENSE ORIENTATIONS 2015-2017 Vu le rapport de saisine de M. le Président

Plus en détail

Préparation des programmes européens 2007-2013

Préparation des programmes européens 2007-2013 Préparation des programmes européens 2007-2013 Présentation AGILE 9h30-10h30 8 Préparation des programmes européens 2007-2013 Le contexte La méthode de travail État d avancement des travaux : bilan, diagnostic

Plus en détail

Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients

Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients Conseil de l'union Européenne PRESSE FR CONCLUSIONS DU CONSEIL Bruxelles, le 1 décembre 2014 Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients Session du Conseil Emploi, politique sociale,

Plus en détail

Assises de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Contribution des CCI

Assises de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Contribution des CCI Assises de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Contribution des CCI Languedoc-Roussillon Pour des jeunes compétents et des entreprises compétitives Octobre 2012 Préambule : La Contribution des

Plus en détail

Success stories ACIES Projets et Réseaux de Recherche Européens (6 e PCRDT)

Success stories ACIES Projets et Réseaux de Recherche Européens (6 e PCRDT) Success stories ACIES Projets et Réseaux de Recherche Européens (6 e PCRDT) Sommaire n ACIES, un nouvel élan au service de la Recherche n Qui sommes-nous? n Le projet EUMAPP n Le projet PULLNANO ACIES,

Plus en détail

MIRIEM BENSALAH CHAQROUN MOHAMED TALAL

MIRIEM BENSALAH CHAQROUN MOHAMED TALAL MIRIEM BENSALAH CHAQROUN MOHAMED TALAL Candidature à la présidence de la CGEM 12 MAI 2015 le é- es st au os is o- lus ics nt, la u- ue ce re de re oit en ra es air su ue es foi hé nt, M. EDITO Inclusion,

Plus en détail

Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009

Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009 Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009 Vu l article 52 de la loi n 93-1313 du 20 décembre 1993 relative au travail, à

Plus en détail

L industrie du médicament m une mission de santé,

L industrie du médicament m une mission de santé, L industrie du médicament m : une mission de santé, des métiers m passionnants Dr Sophie Ravoire SR Consulting Présidente de la Commission Formation de l Alliance pour la Recherche et l Innovation des

Plus en détail

Compte rendu. Jeudi 11 septembre 2014 Séance de 11 heures. Mission d information sur le crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi

Compte rendu. Jeudi 11 septembre 2014 Séance de 11 heures. Mission d information sur le crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi Compte rendu Mission d information sur le crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi Jeudi 11 septembre 2014 Séance de 11 heures Compte rendu n 21 SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2013-2014 Audition, ouverte

Plus en détail

Présentation Bpifrance Janvier 2014. Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire

Présentation Bpifrance Janvier 2014. Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire Présentation Bpifrance Janvier 2014 Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire 01. Qui sommes-nous? 02. Le financement bancaire 03. Le soutien à l innovation Titre de la présentation 2 01.

Plus en détail

La stratégie du Groupe BPCE

La stratégie du Groupe BPCE La stratégie du Groupe BPCE 2 edito Groupe BPCE est né en juillet 2009 de la volonté des groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne de construire ensemble le deuxième groupe bancaire en France, un groupe

Plus en détail

Synthèse du diagnostic territorial Stratégique

Synthèse du diagnostic territorial Stratégique CE2 Synthèse du diagnostic territorial Stratégique Instance de concertation 14 mars 2013 Diapositive 1 CE2 Cabinet E.C.s.-AC; 06/12/2012 I DYNAMISME, VOLONTARISME ET AMBITION D UNE REGION ULTRA MARINE

Plus en détail

Proposition de guide d entretien

Proposition de guide d entretien Schéma de Développement Économique 2014 AXE 1 : Soutenir l économie productive, le tissu endogène Action 1 : Mettre en place d un programme prioritaire de visites d entreprises ANNEXE N 2 : Proposition

Plus en détail

Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments

Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments Fonds structurels 2014-2020 Guide pratique Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments Vous définissez à l heure actuelle les Programmes opérationnels

Plus en détail

Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 Engagements RSE dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication

Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 Engagements RSE dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication MEDEF - ORSE octobre 2014 Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication Fédération des Industries Electriques, Electroniques

Plus en détail

Budget des universités : un effort sans précédent

Budget des universités : un effort sans précédent Clermont-Ferrand, 25/01/2010 Rectorat Service communication Contact presse Béatrice Humbert Téléphone 04 73 99 33 00 Fax 04 73 99 33 01 Mél. Ce.comm @ac-clermont.fr 3 avenue Vercingétorix 63033 Clermont-Ferrand

Plus en détail

SYNTHÈSE. ÉTUDE PROSPECTIVE SUR LES FACTEURS D ÉVOLUTION DE L INDUSTRIE DU MÉDICAMENT & LEUR IMPACT à 10 ANS SUR L EMPLOI

SYNTHÈSE. ÉTUDE PROSPECTIVE SUR LES FACTEURS D ÉVOLUTION DE L INDUSTRIE DU MÉDICAMENT & LEUR IMPACT à 10 ANS SUR L EMPLOI Rido - Fotolia.com SYNTHÈSE ÉTUDE PROSPECTIVE SUR LES FACTEURS D ÉVOLUTION DE L INDUSTRIE DU MÉDICAMENT & LEUR IMPACT à 10 ANS SUR L EMPLOI Contrat d étude prospective (CEP) réalisé par la DGEFP (Direction

Plus en détail

Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance 2014-2018 Medicen Paris Region. Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers

Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance 2014-2018 Medicen Paris Region. Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance -2018 Medicen Paris Region Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers 24 octobre Relations inter-pôles et inter-clusters nationaux

Plus en détail

Le circuit économique et l évaluation médico-économique du médicament

Le circuit économique et l évaluation médico-économique du médicament Le circuit économique et l évaluation médico-économique du médicament Présenté par Hans-Martin Späth Département pharmaceutique de Santé Publique, ISPB, Université Lyon 1 Plan L Autorisation de Mise sur

Plus en détail

Cahier des charges de la base de données MEDICEN - Plan DEFI Biotech Santé

Cahier des charges de la base de données MEDICEN - Plan DEFI Biotech Santé Cahier des charges de la base de données MEDICEN - Plan DEFI Biotech Santé Axe 1 : Développement entreprise Fiche Action 1 : Mise en relation et visibilité des PME 1 Sommaire I. OBJECTIF DU DOCUMENT...

Plus en détail

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 PLAN Situation de la PME au Maroc : Définition, PME en chiffres Forces et faiblesses de la

Plus en détail

LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE

LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE 1 LA POLITIQUE QUALITE-GESTION DES RISQUES Depuis 2003, la Direction s engage à poursuivre, la démarche qualité et à développer une gestion

Plus en détail

LA FINANCE AU SERVICE DE L ÉCONOMIE

LA FINANCE AU SERVICE DE L ÉCONOMIE DOSSIER DE PRESSE LA FINANCE AU SERVICE DE L ÉCONOMIE Paris, le 1 er décembre 2014 LA FINANCE AU SERVICE DE L'ÉCONOMIE Sommaire 5 Introduction 7 Mobiliser davantage l'épargne des ménages au service du

Plus en détail

Contribution des industries chimiques

Contribution des industries chimiques Contribution des industries chimiques au débat national sur la transition énergétique Les entreprises de l industrie chimique sont des acteurs clés de la transition énergétique à double titre. D une part,

Plus en détail

Contrat de la filière Automobile Le contrat de filière a été présenté par Monsieur Claude CHAM, vice- président du comité stratégique de la filière

Contrat de la filière Automobile Le contrat de filière a été présenté par Monsieur Claude CHAM, vice- président du comité stratégique de la filière Contrat de la filière Automobile Le contrat de filière a été présenté par Monsieur Claude CHAM, vice- président du comité stratégique de la filière automobile, à Monsieur Arnaud Montebourg, ministre du

Plus en détail

Aurélie GUYOUX. Directrice scientifique Scientific Business Manager

Aurélie GUYOUX. Directrice scientifique Scientific Business Manager Aurélie GUYOUX Directrice scientifique Scientific Business Manager Interface R&D et marketing + Communication scientifique Industries pharmaceutique & cosmétique Mon parcours Fac d Orsay BIOCHIMIE Institut

Plus en détail

Réunion Information Investissements d Avenir

Réunion Information Investissements d Avenir Réunion Information Investissements d Avenir Logiciel Embarqué et Objets Connectés Sophia, 16 Juillet 2013 Investissements Avenir : Réorientation Réorientation de 2,2 Mds$ du budget non engagé des IA Soutien

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE POUR UNE MEILLEURE SECURISATION DE L EMPLOI

DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE POUR UNE MEILLEURE SECURISATION DE L EMPLOI DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE POUR UNE MEILLEURE SECURISATION DE L EMPLOI Le 7 septembre 2012 Contact : ministère du Travail, de l emploi, de la formation professionnelle

Plus en détail

Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export

Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export Depuis 2012, un ensemble d actions est engagé au service du renforcement

Plus en détail

INC Assurance Maladie. 15 avril 2015 PRESENTATION DU SDRH 2015-2018

INC Assurance Maladie. 15 avril 2015 PRESENTATION DU SDRH 2015-2018 INC Assurance Maladie 15 avril 2015 PRESENTATION DU SDRH 2015-2018 INC Assurance Maladie Présentation du SDRH 2015-2018 1. Travaux préparatoires 2. Bilan du SDRH 2011-2014 3. Structuration du SDRH 2015-2018

Plus en détail

16- Veiller en interne à une bonne articulation des actions du BAIP et des dispositifs déjà bien implantés dans différentes composantes.

16- Veiller en interne à une bonne articulation des actions du BAIP et des dispositifs déjà bien implantés dans différentes composantes. Recommandations : 16- Veiller en interne à une bonne articulation des actions du BAIP et des dispositifs déjà bien implantés dans différentes composantes. 17- Assurer non seulement une meilleure lisibilité

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES IDCC : 438. ÉCHELONS INTERMÉDIAIRES DES SERVICES EXTÉRIEURS DE PRODUCTION DES SOCIÉTÉS D

Plus en détail

Investissements d avenir «Projets de recherche et développement structurants des pôles de compétitivité»

Investissements d avenir «Projets de recherche et développement structurants des pôles de compétitivité» Investissements d avenir «Projets de recherche et développement structurants des pôles de compétitivité» Cahier des charges de l appel à projets 0. Liminaires. L amélioration des perspectives de croissance

Plus en détail

Enseignement supérieur et Recherche Budget 2010

Enseignement supérieur et Recherche Budget 2010 Enseignement supérieur et Recherche Budget 2010 Cadrage général Enseignement supérieur et Recherche ~ Budget 2010 # 2 Budget 2010 : des moyens au service d une stratégie de moyen terme > Une stratégie

Plus en détail

Position du secteur électrique français

Position du secteur électrique français 16 novembre 2010 ENERGIE 2020 Position du secteur électrique français L UFE, Union Française de l Electricité, est l association professionnelle du secteur de l électricité. Elle représente les employeurs

Plus en détail

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF L IDEX DE TOULOUSE EN BREF Pourquoi des Initiatives D EXcellence (IDEX)? Depuis 18 mois, les universités, les grandes écoles et les organismes de recherche ont travaillé ensemble pour répondre à l appel

Plus en détail

QUELLES PERSPECTIVES POUR LES TERRITOIRES?

QUELLES PERSPECTIVES POUR LES TERRITOIRES? L e s C a h i e r s d e l O b s e r v a t o i r e - n 7 CHAPITRE 3 QUELLES PERSPECTIVES POUR LES TERRITOIRES? Dans quelle mesure, les initiatives, expérimentations, réflexions, présentées dans les chapitres

Plus en détail

Le Conseil Général accompagne le déploiement de la société de l information en Gironde

Le Conseil Général accompagne le déploiement de la société de l information en Gironde Le Conseil Général accompagne le déploiement de la société de l information en Gironde Le numérique transforme en profondeur les modes de vie, bouleverse l organisation et les marchés des entreprises traditionnelles,

Plus en détail

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Direction de l Economie Service des Projets d Entreprises Conseil régional Juin 2013 MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Le développement à l'international

Plus en détail