MODE D'EMPLOI. Merci de remplir ces rubriques pour le vendredi 23 Juillet dernier délai et SI POSSIBLE, pour le 16 Juillet

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MODE D'EMPLOI. Merci de remplir ces rubriques pour le vendredi 23 Juillet dernier délai et SI POSSIBLE, pour le 16 Juillet"

Transcription

1 8Formulaire du projet EQUIPEX de l'uapv «H(ST) 2» Homme, Sciences, Toile, Sociétés,Technologies : des réseaux de réseaux Responsables : Didier Josselin & Marc El-Beze MODE D'EMPLOI Le projet Equipex (Équipement d'excellence) H(ST) 2 préfigure le montage du projet Structure Fédérative de Recherche «Sciences du Web» et Labex (laboratoires d'excellence) de l'uapv. Le processus est simple : Equipex est le support d'équipements mi-lourds partagé (y compris personnels le gérant) [date de dépôt : 15 septembre 2010] SFR est un projet de recherche fédérant les laboratoires de l'uapv [date de dépôt : 15 octobre 2010] ces deux projets (Equipex & SFR) serviront de base monter le dossier de demande de la création d'un laboratoire d'excellence (Labex) Afin de construire ensemble ces projets, et, pour commencer, Equipex, nous vous demandons de remplir les rubriques suivantes concernant votre thématique. Une thématique peut être un projet ou un ensemble cohérent de projets du même domaine. Merci de remplir ces rubriques pour le vendredi 23 Juillet dernier délai et SI POSSIBLE, pour le 16 Juillet ATTENTION! tous les projets doivent avoir une dimension TIC, sinon ils ne peuvent s'inscrire dans ces projets fédérateurs. Il est également préférable qu'ils soient pluri/interdisciplinaires. Nom de votre thématique Réseaux culturels et sociaux Analyse et modélisation des réseaux sociaux et culturels du WEB : aspects culturels, sociologiques et structurels du développement des réseaux sociaux sur la toile. Modélisation mathématique, informatique, analyse des usages. Résumé descriptif Résumez en ½ page grand maximum votre thématique, les verrous à ouvrir (en quoi est-il difficile d apporter une solution à ce problème), les enjeux identifiés en termes théoriques et/ou applicatifs... Les réseaux sociaux se sont fortement développés ces dernières années sur le WEB. Cet axe se concentre sur l'extraction des contenus et la modélisation des structures à la fois en termes de circulation de l'information et des contenus eux-mêmes. Une modélisation des aspects statiques et dynamiques de ces deux dimensions devrait permettre de concevoir des méthodes de recherche d'information efficaces, qui tiennent compte à la fois de la nature de l'information échangée et de la façon dont elle circule. Au delà des critères habituels exploités en recherche d'informations (motsclés, hyperliens...) de nouveaux critères devront être proposés et validés. Ceux-ci s'appuieront notamment sur une analyse sociologique des usages renforçant l'interdisciplinarité du projet. Nous proposons d'aborder ces questions dans deux contextes complémentaires, orientés

2 respectivement vers les analystes et les usagers des réseaux: outils d'analyse : les réseaux sociaux sont généralement analysés d'un point de vue sociologique et culturel. Leur taille, leur évolution permanente et la complexité des structures sous-jacentes rendent cette analyse très difficile à mener à l'échelle du WEB. L'objectif de cet axe est de concevoir les modèles mathématiques et informatiques susceptibles d'analyser les contenus, d'extraire les structures des réseaux en vue de fournir, aux analystes, des vues intelligibles de leur forme, de leurs évolutions à la fois en termes d'organisation, de contenus et d'usages. structuration des réseaux : les réseaux sociaux sont généralement basés sur l'échange d'informations issues des utilisateurs eux-mêmes. Ce mode auto-génératif permet d'augmenter le volume des contenus, mais l'ensemble est souvent mal structuré. Néanmoins, le graphe des relations entre utilisateurs ou entre les documents eux-même porte une information structurelle qui peut être analysée et utilisée dans des applications concrètes. Par ailleurs, l analyse des réseaux sociaux pose des problèmes difficiles, comme la modélisation des interactions "sociales", la fouille de données structurées (graphes, textes, données hétérogènes) et la prise en compte de l évolution temporelle des réseaux. De plus, les applications génèrent souvent des volumes de données très importants, avec des graphes comptant plusieurs dizaines de millions de nœuds, ce qui pose de sérieuses restrictions sur les algorithmes utilisables. <N'hesitez pas à faire des propositions sur ces deux axes!> Rationalité, problématique, contexte sociétal Dites en quoi votre thématique est intéressante, ce qu'elle pose comme questions, comment elle se positionne dans la Société, en soulignant son caractère innovant, l'attrait de la considérer sous un regard croisé (pluri ou inter disciplinaires), etc. (1 page max) Les réseaux sociaux commencent à prendre des dimensions importantes dans nos sociétés. Une enquête IFOP, réalisée en 2008, permet de prendre la mesure de la notoriété de ce phénomène : 78% de la population française déclaraient connaître un des sites listés (Facebook, MySpace, Friendster, Seesmic, LinkedIn, Viadeo & Twitter). Ce développement s'accompagne d'un changement profond dans la façon dont la connaissance est partagée par les utilisateurs de l'internet, avec l'émergence d'une intelligence collective considérée comme plus efficace et plus objective que celle issue des relations pair à pair. La modification du rapport de l'usager au WEB et aux communautés avec lesquelles il est en relation, le changement d'échelle associé, peuvent changer la façon dont l'information est structurée et cherchée dans l Internet. En effet, les techniques classiques de recherche d'information se basent sur l'analyse des contenus, sans faire d'hypothèse forte sur le profil des utilisateurs. C'est un point de vue pertinent dans le cadre très ouvert des moteurs de recherche généralistes, mais qui pourrait être reconsidéré dans le cas de réseaux sociaux qui regroupent des utilisateurs partageant, par affinités culturelles ou professionnelles, des ressources qualifiées et classifiées. Ces caractéristiques communes devraient être exploitées par des outils de recherche spécifiques, qui reposeraient sur des mémoires de recherche et/ou des analogies de profils utilisateurs plutôt que par une seule analyse des contenus. Le couplage des réseaux sociaux et de l'accès personnalisé à l'information suscite un intérêt croissant dans la communauté scientifique et chez les industriels du domaine. Google, le moteur de recherche, vient de lancer le service Google Buzz adossé au webmail Gmail. Il a créé une alliance avec d autres réseaux sociaux et acteurs majeurs du secteur tels que : MySpace, Yahoo, Hi5, Viadeo et Orkut entre autres. Google a également orienté son moteur vers la recherche sociale.

3 Dans ce thème, nous aborderons cette problématique d'un point de vue plus général, en confrontant et en combinant des vues complémentaires sur les réseaux sociaux, issues de l'analyse des usages et des usagers, d'une modélisation des contenus et de leur structure. La question majeure que nous voulons aborder est celle des liens entre ces vues : en quoi les structure logique d'un réseau permet d'expliquer ou de prédire le comportement des agents, et inversement, comment la connaissance des ces agents et des contenus permet de modéliser les réseaux. Par ailleurs, la modélisation des réseaux eux-mêmes constitue un défi scientifique, qui peut être abordé par analogie réseaux-sociaux/réseaux informatiques avec la question fondamentale du paradigme de modélisation (modèles graphiques, processus stochastiques, modèles évolutionnistes, etc..). En particulier, capturer la dynamique des réseaux présente un certain nombre de difficultés majeures, liées à la multiplicité et la diversité des facteurs qui contribuent à leur développement (facteurs humains individuels ou collectifs, liens et compétition des réseaux entre eux, styles éditoriaux et tonalité des réseaux. Enfin, l'analyse des contenus ouvre des perspectives scientifiques et applicatives intéressantes : quelles opinions sont exprimées, avec quel niveau d'objectivité, par quels circuits, etc. Alors que la modélisation de la structure organisationnelle des réseaux a fait l'objet de nombreuses études ces dernières années, l'analyse des contenus c'est plutot concentrée sur les problèmes de recherche d'information ou de catégorisation. Ces sujets pourront être développés en lien avec le thème «Neutralité de l'internet», qui fait partie de la proposition de l'uapv dans cet appel. Nous allons aborder la neutralité de l internet d'un point de vue technologique particulièrement pour les moteurs de recherche. Comment être certain de la neutralité des réponses des réponses à une requête sans pouvoir vérifier les sources de l'algorithme de recherche? Les regards se tournent évidemment vers Google, leader incontesté de la recherche web. État de l'art Situez cette thématique dans le contexte international scientifique, placer les travaux des équipes impliquées dans ce contexte, en soulignant leur apport peut être décisif en raison des compétences acquises dans le passé ; préciser en quoi votre projet et vos équipes sont leaders et incontournables au niveau national voire international (1 page max) L'analyse des réseaux sociaux s'est développé en parallèle dans les communautés scientifiques en informatique et en sociologie. En informatique, l'essentiel de l'effort a porté sur la modélisation à grande l'échelle des réseaux et de leur dynamique, avec des représentations en graphes modélisant l'infrastructure des relations entre les agents, qu'elle que soit la nature de ces relations ([4,[5]). D'une façon générale, la contribution des informaticiens a consisté à produire des modèles et à extraire des indicateurs suceptibles d'être interprétés par les analystes du Web. Les sciences sociales ont manifesté un intérêt croissant pour les réseaux sociaux ces dernières années, en particulier pour l'étude des relations entre acteurs plutôt que sur l'étude des comportements individuels de ces acteurs, qu'il s'agisse d'individus ou d'organisations. De ce point de vue, les graphes de relations dans le réseaux sont vus comme des objets d'analyse, qui servent à l'étude des acteurs dans leur tissus social ou de l'organisation sociale induite ou traduite dans le réseau ([1,2,3]. De façon générale, les réseaux peuvent être considérés sur 3 dimensions qui sont plus ou moins imbriquées : l'infrastructure, les usages et les contenus. Alors que les deux premières ont fait l'objet de nombreuses études, l'analyse des contenus c'est essentiellement développée dans le domaine des la recherche d'information ou de la catégorisation de texte. Dans ce thème, notre projet est d'étudier et des croiser ces différentes vues sur les résaux sociaux, en tirant parti de la diversité et de la complémentarité des compétences du consortium. Le LIA a une

4 activité reconnue dans les domaine des réseaux informatiques, en recherche opérationnelle et en traitement de la langue naturelle. Cette triple compétence et la reconnaissance internationale du laboratoire sur chacune de ces thématiques permettrait de conjuguer les approches structurelles et celles basées sur l'analyse des contenus (LIA). <présenter culture & com> [1] W. Barry and S.D. Berkowitz, eds., Social Structures: A Network Approach. Cambridge: Cambridge University Press. [2] L. Freeman, The Development of Social Network Analysis. Vancouver: Empirical Press, [3] A. Degenne, M. Forsé Les réseaux sociaux, Armand Colin, e édition ( ), 295 p. [4] S. Wasserman, K. Faust, Social network analysis. Methods and applications, Cambridge University Press, 1994, 857 p. [5] Kathleen M. Carley, 2003, Dynamic Network Analysis in Dynamic Social Network Modeling and Analysis: Workshop Summary and Papers, Ronald Breiger, Kathleen Carley, and Philippa Pattison, (Eds.) Committee on Human Factors, National Research Council, National Research Council. Pp , Washington, DC. Objectifs et attendus Précisez les objectifs et les retombées potentiellement visées : économiques, sociales, technologiques, etc. (1 page max) Cette thématique de recherche devra proposer des méthodes et des outils d'analyse et de simulation des réseaux sociaux. Elle sera déclinée en différents projets qui se focaliseront sur des aspects complémentaires (en mobilité, exploitation des analogies entre infrastructures réseaux et relations entre usagers, analyse des facteurs d'audience et prédiction des Buzz, etc...). Les retombées attendues sont les suivantes : -une meilleure compréhension des mécanismes qui gouvernent les réseaux sociaux. -le développement d'outils méthodologiques et logiciels pour l'analyse des réseaux -amélioration de l'accès à l'information par la conception de moteurs de recherche basés à la fois sur l'analyse des contenus, des usages et des structures sous-jacentes. Communication et valorisation Sous quelle forme comptez-vous valoriser les résultats de votre thématique : publications scientifiques de haut niveau, outils d'aide à la décision pour des collectivités, technologies novatrices, démonstrateurs et simulateurs en ligne, etc.? (1 page max) Le croisement des cultures scientifiques et des approches complémentaires de l'objet d'étude devrait permettre de proposer un point de vue original sur les questions traitées. Plus concrètement, nous envisageons de développer un certain nombre de plateformes expérimentales. Une des plateformes, sera utilisée pour le festival d Avignon. En effet, l Université d Avignon est très impliquée dans le festival d Avignon et d autres festivals dans la région. Le laboratoire Culture et Communication (UAPV) a mené des enquêtes depuis plus de 15 ans sur les festivals d Avignon, de Cannes puis, plus récemment des Vieilles Charrues, des Transmusicales de Rennes, ou des Lumières à Lyon. En parallèle, le laboratoire d'informatique d Avignon participe activement à un projet dont l'objectif est de développer un réseau social pour le festival d Avignon. Nous souhaitons créer une communauté dédiée à la création et à la diffusion des événements culturels. Deux objectifs principaux : d une part, profiter du développement en cours d une plateforme logicielle au sein du LIA (Univ. Avignon) de type «réseau social» pour la décliner en version dédiée à la création et à la diffusion d événements culturels. La réussite de ce réseau pourra avoir un impact majeur sur l application que nous souhaitons développer dans les années à venir. Cette application, appelé MediaFaun, permettra une communication de masse pendant des événements médiatiques et culturels. Nous envisageons de

5 mettre en place cet outil notamment durant le Festival d'avignon. Cet outil offrira un moyen de diffuser rapidement des informations multimédia à travers une grande population et sur une zone géographique importante en utilisant le réseau DTN (Delay Tolerant Networks). Cette technologie est très prometteuse pour la communication dans des conditions "extrêmes" comme les réseaux interplanétaires, ainsi que pour le développement de nombreuses applications telles que les réseaux de piétons et les autoroutes intelligentes. Cette application offrira donc un fort potentiel pour faire, par exemple, de la publicité pour des spectacles ou d autres événements culturels de ce type pourvu qu un nombre important de personnes, utilisant ou possédant un téléphone portable, se croisent sans arrêt dans une zone bien définie. La nature hybride de l'architecture permettra à l'outil MobilFaun de s'interfacer avec le réseau social culturel, qui sera développé dans ce projet, afin de d accélérer la diffusion de l information à travers l Internet. Cette application nous permettra d archiver les traces des utilisations d'un site très fréquenté, qui pourra les analyser et exhiber les résultats scientifiques du projet. Une seconde plateforme se consacrée à l'analyse et la prédiction des buzz sur l'internet. Un buzz est la «sonorisation» sur le Web d'un événement qui suscite massivement des réactions de la part des usagers. Contrairement à la plupart des médias institutionnels comme la presse écrite ou la télévision, le Web est très peu structuré, peu contrôlé, et on ne dispose pas d'outils efficaces pour évaluer a priori l'impact médiatique d'un événement. Les enjeux liés à l'analyse et à la prédiction des buzz sont importants, le modèle économique du Web étant majoritairement basé sur la publicité et lié, de façon directe ou indirecte, à la fréquentation des sites. En observant l importance qu accordent déjà les journalistes et les politiques à ces phénomènes, on pressent à quel point des pans encore plus larges des domaines socio-économiques seront concernés dans le futur. La plateforme devra offrir des outils d'analyse, de modélisation et de prédiction des buzz, et permettre de mettre en relation les aspects culturels, sociologiques et structurels du phénomène. En particulier, elle proposera des outils d'identification des indices caractéristiques du vacarme médiatique, de visualisation des canaux d'information empruntés, de caractérisation des concepts potentiellement générateur de buzz et d'évaluation dynamique du risque de buzz lié à ces concepts et à leur contexte d'apparition. Ressources nécessaires Identifier ici vos besoins par rapport à Equipex : stockage d'informations volumineuses (bases de données, cartes, documents scannés, etc.) types d'accès nécessaire (accès aux ressources en ligne, sécurité, etc.) ressources en temps et puissance de calcul ressources logicielles particulières (utilisation de programmes distants spécifiques exécutés en ligne) possibilité d'échanges intensifs d'informations, ressources humaines spécifiques (hormis maintenance du matériel et de son accès) etc. L'analyse des contenus, notamment des contenus multimédia, requiert des ressources matérielles conséquentes pour l'archivage et le traitement des données expérimentales. L application MediaFaun sera développée pour des téléphones portables. Elle sera testée pendant le festival d Avignon. Budget éventuel Si vous avez déjà des éléments de budget : les insérer ici Espace de stockage 35T 1 serveur 1 x 30 k = 30 k Serveurs de calcul 5 seveurs de calcul 5*6ke = 30k Smart Phone (pour le Festival d Avignon) 50 x 0,4k = 20k Points d accès ou collecteurs 20 points d Acces *0,5ke = 10k Total l = 90ke

6 Laboratoires partenaires Listez les équipes impliquées, avec leur degré d'implication et les disciplines concernées Vous pouvez aussi identifier les équipes potentielles ou à contacter Wikio Équipe Localisation Statut* Projet Discipline Nbre personn es Temps total annuel approx LIA UAPV Port. RS Informatique 5 12 mois / homme Culture& Com UAPV Int. RS Culture et Com Personne contact R. El-Azouzi ou G. Linarès 3 V. Spies Wikio Paris contactée RS B. Peralta XeRoX Research Center?? (à confirmer) INRIA Sophia Antipolis DR RS Informatique et Mathématiqu es 2 E. Altman et K. Avrachenkov?? Labo Erci Labo Eric * porteuse, déjà intégrée au projet, contactée et en attente de réponse, équipe potentielle à contacter Liste des personnes actives sur ce projet Recensez les personnes participant à cette thématique en mentionnant leur équipe d'appartenance Georges Linares (LIA/UAPV) Rachid El-Azouzi (LIA/UAPV) B. Peralta (Wikio) V. Spies (Culture et Com/UAPV) Eitan Altman (INRIA) Marc El-Bèze (LIA/UAPV) Patrice Bellot (LIA/UAPV) San-Juan Eric (LIA/UAPV) Fabrice Lefevre (LIA/UAPV) Konstantin Avrachenkov (LIA/UAPV)?? Listes des projets connexes (lien avec SFR) Si vous entrevoyez la possibilité de mutualiser ces ressources avec d'autres projets pouvez-vous nous en donner des indications précises : en quoi le fait de développer votre projet dans un cadre fédératif est plus intéressant que de le faire isolément? Axes fédératifs (lien avec SFR) Selon vous, votre thématique s'insère dans le(s)quel(s) de ces 4 axes de la SFR et pourquoi? Développer l'argumentaire par votre propre compréhension des termes proposés ; votre thématique peut concerner plusieurs axes Ce projet s insère dans les deux axes : Sciences Fondamentales du Web et Technologies et usages du Net.

Document d accompagnement pour le référentiel national du C2i niveau 2 Métiers de l environnement et de l aménagement durables

Document d accompagnement pour le référentiel national du C2i niveau 2 Métiers de l environnement et de l aménagement durables Document d accompagnement pour le référentiel national du C2i niveau 2 Métiers de l environnement et de l aménagement durables A - Compétences générales et transversales liées à l exercice des métiers

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

LE PROGRAMME DÉTAILLÉ

LE PROGRAMME DÉTAILLÉ FORMATION SAVOIR ÉCRIRE POUR LES RÉSEAUX SOCIAUX OBJECTIFS Optimiser la rédaction de ses contenus pour les réseaux sociaux dans un cadre professionnel. Intégrer Facebook, Twitter et les réseaux professionnels

Plus en détail

Guide pour les porteurs de projets du Circuit Scientifique Bordelais 2015 Présentation

Guide pour les porteurs de projets du Circuit Scientifique Bordelais 2015 Présentation Guide pour les porteurs de projets du Circuit Scientifique Bordelais 2015 Présentation Vous travaillez dans une structure d Enseignement Supérieur et de Recherche ou autres et vous souhaitez proposez une

Plus en détail

Mini Mobile Story Dossier de presse - Juillet 2013

Mini Mobile Story Dossier de presse - Juillet 2013 Dossier de presse - Juillet 2013 «Racontez de petites histoires sur vos smartphones» Introduction «Avez-vous déjà flashé un Qr Code avec votre smartphone?» «Vous êtes tombés sur un site fait pour un écran

Plus en détail

Les médias sociaux : Facebook et Linkedin. Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye

Les médias sociaux : Facebook et Linkedin. Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye Les médias sociaux : Facebook et Linkedin Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye Avant de commencer Veuillez S.V.P. tester votre matériel audio en utilisant l assistant d installation audio. Plan Qu

Plus en détail

Madame la Ministre, Madame la Commissaire Vassiliou, Mesdames et Messieurs,

Madame la Ministre, Madame la Commissaire Vassiliou, Mesdames et Messieurs, Madame la Ministre, Madame la Commissaire Vassiliou, Mesdames et Messieurs, Je suis ravi d' être ici ce soir pour le lancement officiel du programme Horizon 2020 en France. Avec près de 80 milliards d'euros

Plus en détail

1 - Informatisation du PCS

1 - Informatisation du PCS FICHE N 25 : LES OUTILS INFORMATIQUES Le développement des outils informatiques laisse entrevoir une possible utilisation de ces derniers dans le cadre de la gestion d un événement de sécurité civile.

Plus en détail

SÉMINAIRE CONCLUSIONS

SÉMINAIRE CONCLUSIONS RBB (2012) Conclusions SÉMINAIRE SUR LES BUDGETS BASÉS SUR DES RÉSULTATS: OBJECTIFS RÉSULTATS ATTENDUS ET INDICATEURS DE PERFORMANCE Strasbourg, 25 septembre 2012 CONCLUSIONS A l initiative du Comité du

Plus en détail

Un événement organisé par. Quand la Relation Client ouvre ses portes. La participation des entreprises

Un événement organisé par. Quand la Relation Client ouvre ses portes. La participation des entreprises Un événement organisé par Quand la Relation Client ouvre ses portes La participation des entreprises Introduction Ce document s adresse aux Centres de Relation Client de quelque nature qu ils soient et

Plus en détail

La Publication Scientifique aujourd hui en SHS : Modalités éditoriales et juridiques, évolutions et enjeux actuels

La Publication Scientifique aujourd hui en SHS : Modalités éditoriales et juridiques, évolutions et enjeux actuels Formation des La Publication Scientifique aujourd hui en SHS : Modalités éditoriales et juridiques, évolutions et enjeux actuels Formation n 01 Disciplines concernées Nbr de participants : 16 Annaïg MAHÉ

Plus en détail

Panorama des outils de veille. Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009

Panorama des outils de veille. Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009 Panorama des outils de veille Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009 1 La veille s est affirmée en tant que discipline : Elle s inscrit dans un démarche d optimisation du management de l information au sein

Plus en détail

Les cours du primaire disponibles gratuitement sur le site www.academie-en-ligne.fr

Les cours du primaire disponibles gratuitement sur le site www.academie-en-ligne.fr Poitiers, le mercredi 23 septembre 2009 Les cours du primaire disponibles gratuitement sur le site www.academie-en-ligne.fr Lancée le 19 juin dernier par le ministre de l Éducation nationale, l Académie

Plus en détail

Mut u ua u li l s i atio i n o n de d l a l F o F r o matio i n Boîte à outils 2012

Mut u ua u li l s i atio i n o n de d l a l F o F r o matio i n Boîte à outils 2012 Mutualisation de la Formation Boîte à outils 2012 La Mutualisation de la Formation De quoi s'agit-il? se regrouper pour concevoir et/ou participer à des actions de formations communesentre structures différentes

Plus en détail

MEILLEURE PRATIQUE EN GRECE CAS No 1 CENTRE NATIONAL DE L ADMINISTRATION PUBLIQUE. 1. Structure et fonctionnement

MEILLEURE PRATIQUE EN GRECE CAS No 1 CENTRE NATIONAL DE L ADMINISTRATION PUBLIQUE. 1. Structure et fonctionnement MEILLEURE PRATIQUE EN GRECE CAS No 1 CENTRE NATIONAL DE L ADMINISTRATION PUBLIQUE 1. Structure et fonctionnement Le Centre National d Administration Publique (National Center of Public Administration,

Plus en détail

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER QUELS ENJEUX POUR NORAKER? UNE JEUNE ENTREPRISE DE POINTE EN QUÊTE DE DÉVELOPPEMENT Noraker est une entreprise scientifique :

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

RIHANE Abdelhamid Maitre de conférences Université de Constantine (ALGERIE) Abde_abd25@yahoo.fr

RIHANE Abdelhamid Maitre de conférences Université de Constantine (ALGERIE) Abde_abd25@yahoo.fr Pour la mise en place d une bibliothèque numérique au sein de la Faculté des Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication à l Université de Constantine (Algérie) RIHANE Abdelhamid Maitre

Plus en détail

Avec TesterTout.com, découvrez vos envies

Avec TesterTout.com, découvrez vos envies Dossier de presse Avril 2010 Avec TesterTout.com, découvrez vos envies Lancement de TesterTout.com Agence Marketing Editrice du 1 er programme gratuit d envoi de cadeaux pour tous Contact Aurélien Deschodt

Plus en détail

Présentation du site web IDELIS www.reseau-idelis.com

Présentation du site web IDELIS www.reseau-idelis.com Présentation du site web IDELIS www.reseau-idelis.com Conférence de presse du 17 juin 2010 Contacts : IDELIS Frédéric Clec h f.clech@reseau-idelis.com Véronique DUFOURCQ v.dufourcq@reseau-idelis.com tél.

Plus en détail

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Approches & opportunités face aux enjeux de volume, variété et vélocité France, 2012-2014 28 mars 2013 Ce document

Plus en détail

Traduction de sites web

Traduction de sites web Traductores e Intérpretes del Norte, S.L. Traductores e Intérpretes de Navarra, S.L. Traductores e Intérpretes de La Rioja, S.L. Nº CG-103/99-FR Date: 1999-04-15 Rév.: 2001-05-16, 2003-12-04 Introduction

Plus en détail

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions 1. Présentation de l ADIE o Qu est ce que l ADIE? o Notre mission o Nos activités 2. Approche e-sénegal o o o Double Approche Approche e-gouvernement Approche e-citoyen 3. Notre approche des formulaires

Plus en détail

Quelques conseils pour le choix des indicateurs

Quelques conseils pour le choix des indicateurs IDENTIFIER LES INDICATEURS ET LES CIBLES Pourquoi se doter d indicateurs de suivi Étant donné l aspect dynamique du contexte dans lequel s inscrit votre projet, il est important de mesurer de façon continue

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

BTS Services Informatiques aux Organisations CECI Session 2013. Projet Personnalisé Encadré PPE 3.

BTS Services Informatiques aux Organisations CECI Session 2013. Projet Personnalisé Encadré PPE 3. BTS Services Informatiques aux Organisations CECI Session 2013 Projet Personnalisé Encadré PPE 3. MISE EN OEUVRE DE SERVEURS APPLICATIFS, D'UNE CONNEXION SANS FIL ET DE VLANS Le contexte Le département

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES. AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES. AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE I. CADRE LÉGAL Développer des compétences, telle est désormais la mission de l école. Le

Plus en détail

INFORMATIQUE : LOGICIELS TABLEUR ET GESTIONNAIRE DE BASES DE DONNEES

INFORMATIQUE : LOGICIELS TABLEUR ET GESTIONNAIRE DE BASES DE DONNEES MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENRALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

Créer un site internet >

Créer un site internet > Créer un site internet > 1. Définir les objectifs du site dans le cadre d'une stratégie de communication globale et d'une stratégie de e-marketing 2. Rédiger un cahier des charges 3. Organiser la consultation

Plus en détail

ANNEXE SAVOIRS ATTENDUS POUR CHAQUE NIVEAU (D'APRES LES PROPOSITIONS DES CHAPITRES 8 ET 9)

ANNEXE SAVOIRS ATTENDUS POUR CHAQUE NIVEAU (D'APRES LES PROPOSITIONS DES CHAPITRES 8 ET 9) VERS UN CURRICULUM EN INFORMATION-DOCUMENTATION - CHAPITRE 10 ÉVALUATION : DES CONTENUS PEDAGOGIQUES AU TRONC COMMUN ANNEXE SAVOIRS ATTENDUS POUR CHAQUE NIVEAU (D'APRES LES PROPOSITIONS DES CHAPITRES 8

Plus en détail

Développer son expertise en tant que Responsable Formation

Développer son expertise en tant que Responsable Formation 1 Développer son expertise en tant que Responsable Formation Environnement et fondamentaux de la formation professionnelle L environnement de la formation professionnelle revêt un caractère de plus en

Plus en détail

Présentation du Sedex Data Monitor Une nouvelle gamme excitante d outils de reporting performants

Présentation du Sedex Data Monitor Une nouvelle gamme excitante d outils de reporting performants Présentation du Sedex Data Monitor Une nouvelle gamme excitante d outils de reporting performants Transformation du reporting des chaînes d approvisionnement 2 Le Sedex Data Monitor est une toute nouvelle

Plus en détail

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR Date Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcomconseil.com SOMMAIRE SOMMAIRE...2 LE PORTEUR...4 L IDEE DE DEPART...5 L ETUDE DE MARCHE...6 Le marché et son environnement...6

Plus en détail

PROGRAMME BADGE VISION MANAGER

PROGRAMME BADGE VISION MANAGER PROGRAMME BADGE VISION MANAGER Vision Manager programme BADGE Ecole internationale de management, l ESC Rennes School of Business a pour vocation de former des managers immédiatement opérationnels. Pour

Plus en détail

Passeport de compétences Informatique Européen - PCIE

Passeport de compétences Informatique Européen - PCIE Passeport de compétences Informatique Européen - PCIE Toute personne désirant faire le point sur ses compétences réelles en bureautique et les valider par une certification européenne Obtenir une certification

Plus en détail

Les médias sociaux. Source : http://www.clickz.com/

Les médias sociaux. Source : http://www.clickz.com/ Offre de service! Les médias sociaux Facebook attire plus de clics que Google. Facebook a attiré plus de 200 millions de nouveaux usagers l an passé. 80% des compagnies utilisent Facebook. Source : http://www.clickz.com/

Plus en détail

COMMENT RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES POUR UN SITE INTERNET?

COMMENT RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES POUR UN SITE INTERNET? COMMENT RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES POUR UN SITE INTERNET? 1. Présentation 1.1 Les coordonnées Mentionnez ici les coordonnées exactes de l entreprise ou de la collectivité (adresse postale, numéro de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR LA REALISATION DU SITE INTERNET DU CABINET ULYSS

CAHIER DES CHARGES POUR LA REALISATION DU SITE INTERNET DU CABINET ULYSS CAHIER DES CHARGES POUR LA REALISATION DU SITE INTERNET DU CABINET ULYSS Nom de l entreprise : CABINET ULYSS Adresse : BP 11156 Libreville - Gabon Tel : +241 44 53 10 Fax : +241 44 53 11 Email : ulyssconseil@gmail.com

Plus en détail

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia L Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique ODESIA 1155 University suite 800 Montreal, Qc, Canada H3B 3A7 Phone: (514) 876-1155 Fax: (514) 876-1153 www.odesia.com Guillaume Bédard,

Plus en détail

Module 1 - Concevoir des supports de communication traditionnels

Module 1 - Concevoir des supports de communication traditionnels Les ateliers @ssociatifs Cycle d initiations aux outils numériques et aux usages du multimédia pour la promotion du secteur associatif De novembre 2013 à juin 2014 / Gratuit Les présentations ne requièrent

Plus en détail

INFORMATIQUE - ANALYSE ET CONCEPTION D APPLICATIONS

INFORMATIQUE - ANALYSE ET CONCEPTION D APPLICATIONS MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre

Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre 1 INTECH, GRENOBLE, 12/01/2010 Patrick MOREAU patrick.moreau@inria.fr Direction du Transfert et de l Innovation

Plus en détail

Programme en termes de compétences

Programme en termes de compétences Semestre 7 Compétences de base Programme en termes de compétences Concevoir et mettre en œuvre les méthodes d'évaluation Compétences "métiers" Rassembler et analyser la documentation technique et/ou organisationnelle

Plus en détail

Outil de veille environnementale

Outil de veille environnementale Outil de veille environnementale Qu est ce que la veille? «Activité continue et en grande partie itérative visant à une surveillance active de l environnement pour en anticiper les évolutions» Définition

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATIONS. (Request For Information) SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE

DEMANDE D INFORMATIONS. (Request For Information) SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE Demande d informations - SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISÉE RFI_Veille_Automatisée.docx Nom de l entreprise DEMANDE D INFORMATIONS (Request For Information) - SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE R F I S o l u

Plus en détail

INFORMATIQUE ET SYSTEMES D INFORMATION

INFORMATIQUE ET SYSTEMES D INFORMATION INFORMATIQUE ET SYSTEMES D INFORMATION VOS CONTACTS : Sandrine LIEBART Christine JOLLY Conseillère Formation Génie Technique et Ecologique, Systèmes d'information Géographique sandrine.liebart@cnfpt.fr

Plus en détail

Gestion de documents. Découvrez HYDMedia. Système de gestion électronique de documents médicaux

Gestion de documents. Découvrez HYDMedia. Système de gestion électronique de documents médicaux Gestion de documents Découvrez HYDMedia Système de gestion électronique de documents médicaux Découvrez HYDMedia HYDMedia d Agfa HealthCare permet aux hôpitaux et aux établissements de soins de toute taille

Plus en détail

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 POLITIQUE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 PRÉAMBULE En raison de son caractère public et de sa mission, la Commission

Plus en détail

Action Ciné Média Jeunes (ACMJ)

Action Ciné Média Jeunes (ACMJ) Action Ciné Média Jeunes (ACMJ) Action Ciné Média Jeunes (ACMJ) Rue Godefroid 20 5000Namur Belgique 0476 / 84 94 56 081 / 74 29 19 www.acmj.be info@acmj.be Héloïse Rouard : heloise.rouard@acmj.be Manuela

Plus en détail

Projet PHARES. Note de cadrage sur la production de livrables en phase finale du projet

Projet PHARES. Note de cadrage sur la production de livrables en phase finale du projet Projet PHARES Note de cadrage sur la production de livrables en phase finale du projet L.Brami, S.Damart, M. Detchessahar, M. Devigne, J. Habib, F. Kletz, C. Krohmer. Document joint à l avenant au contrat

Plus en détail

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS V2. 3/23/2011 1 / 7 SOMMAIRE DU REFERENTIEL INTRODUCTION PREAMBULE POURQUOI UN REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU? P.

Plus en détail

Projet 3. L'audiovisuel numérique scientifique et culturel

Projet 3. L'audiovisuel numérique scientifique et culturel 1 décembre 2000 Formation-Stages dans le cadre du Séminaire de Maîtrise et de DREA OIPP à l'inalco Projet 3 L'audiovisuel numérique scientifique et culturel Projet pour un groupe de 3 personnes 2 Objectifs

Plus en détail

Rapport de méthodologie:

Rapport de méthodologie: Rapport de méthodologie: "Laboratoire on chip/lab-on-chip/loc" REMARQUE : La méthode employée est en tout point similaire à celle utilisée en groupe. Contents Rapport de méthodologie:... 1 "Laboratoire

Plus en détail

Démarche de Choix de Progiciels (d'après le CXP)

Démarche de Choix de Progiciels (d'après le CXP) Démarche de Choix de Progiciels (d'après le CXP) Page 1 1. PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE...3 1.1 SPÉCIFICITÉS DE LA DÉMARCHE...3 1.2 LA DÉMARCHE...3 2 LES QUATRE ÉTAPES DE LA DÉMARCHE...4 2.1 EXPLORATION

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES REALISATION DE SITE WEB

CAHIER DES CHARGES REALISATION DE SITE WEB CAHIER DES CHARGES REALISATION DE SITE WEB Nom de l entreprise : Nom du projet : Personne à contacter dans l entreprise : Adresse : Tel : Email : 1. PRESENTATION DE L ENTREPRISE Une présentation en quelques

Plus en détail

Pré-requis. Objectifs. Préparation à la certification ITIL Foundation V3

Pré-requis. Objectifs. Préparation à la certification ITIL Foundation V3 La phase de stratégie de services Page 83 ITIL Pré-requis V3-2011 et objectifs Pré-requis La phase de stratégie de services Maîtriser le chapitre Introduction et généralités d'itil V3. Avoir appréhendé

Plus en détail

Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED

Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED StarXpert 2011 STARXPERT - Siège social : 100 rue des Fougères 69009 LYON SAS au capital de 40 000 - Siret : 449 436 732 00035 - NAF : 723Z Table des matières

Plus en détail

Valoriser son parcours professionnel

Valoriser son parcours professionnel Module - 1 Valoriser son parcours professionnel Vous devez vous préparez à intégrer le marché du travail. Pour cela, vous allez devoir apprendre à parler de vos études en termes professionnels et non disciplinaires.

Plus en détail

AFRICA PERFORMANCES SARL PRESENTATION

AFRICA PERFORMANCES SARL PRESENTATION AFRICA PERFORMANCES SARL PRESENTATION NOTRE VISION La gestion, le pilotage et la prise de décision au sein d'une organisation nécessitent d'avoir une information claire, synthétisée et disponible sur cette

Plus en détail

Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination

Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination Agence de Développement et de Réservation Touristiques de la Nièvre Dossier Presse Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination En collaboration avec les Offices de Tourisme du bassin du Val

Plus en détail

Les approches d enseignement supporté dans l ingénierie

Les approches d enseignement supporté dans l ingénierie Les approches d enseignement supporté dans l ingénierie Jan Bujnak Université de Zilina Slovaquie La parole dite et le texte écrit sur papier étaient la base ainsi que le seul moyen de transférer les informations

Plus en détail

Observatoire des ressources numériques adaptées

Observatoire des ressources numériques adaptées Observatoire des ressources numériques adaptées INS HEA 58-60 avenue des Landes 92150 Suresnes orna@inshea.fr TITRE DE LA FICHE B2I et Déficience Visuelle DATE DE PUBLICATION DE LA FICHE Mise à jour Novembre

Plus en détail

Nos 6 engagements de services. Entreprises

Nos 6 engagements de services. Entreprises RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Nos 6 engagements de services Entreprises Déclaration des salaires 2011 Deux moyens existent : la déclaration en ligne (aucune inscription préalable). le dépôt d une DADS-U sur

Plus en détail

LOGICIEL CANTINE DEDIE AUX COLLECTIVITES LOCALES. Plaquette site Internet au format PDF. http://www.cantineonline.fr

LOGICIEL CANTINE DEDIE AUX COLLECTIVITES LOCALES. Plaquette site Internet au format PDF. http://www.cantineonline.fr LOGICIEL CANTINE DEDIE AUX COLLECTIVITES LOCALES Plaquette site Internet au format PDF http://www.cantineonline.fr Accueil CantineOnline http://cantineonline.fr/index.php?view=article&catid=42:accu...

Plus en détail

Méthode d évaluation des outils de veille

Méthode d évaluation des outils de veille Méthode d évaluation des outils de veille Cette présentation a été réalisée pour l Echangeur PME Paris Ile de France, structure géré par la CCIP (Chambre de Commerce et d Industrie de Paris) Conférence

Plus en détail

Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino

Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino avec MailFlow Analyzer TM un produit de l Infrastructure Management Suite TM Copyright COOPERTEAM SOFTWARE 2013 La gestion de

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

Notre offre PCA/PRA systemes@arrabal-is.com

Notre offre PCA/PRA systemes@arrabal-is.com systemes@arrabal-is.com De plus en plus, le rôle que jouent l'accès à Internet, la messagerie et les logiciels métier, rend essentielle la continuité de l'activité des PME, notamment en cas de panne ou

Plus en détail

«Innovation Intelligence» La valorisation des données massives au service des partenariats R&D. Expernova Université d été GFII 11-09-2014

«Innovation Intelligence» La valorisation des données massives au service des partenariats R&D. Expernova Université d été GFII 11-09-2014 «Innovation Intelligence» La valorisation des données massives au service des partenariats R&D Expernova Université d été GFII 11-09-2014 [Une tendance forte à l Open Innovation ] «Le monde est devenu

Plus en détail

Dixit 12. Retour d expérience. La veille en temps-réel dans le secteur de l'audiovisuel et animation d'une communauté d'entreprises

Dixit 12. Retour d expérience. La veille en temps-réel dans le secteur de l'audiovisuel et animation d'une communauté d'entreprises Dixit 12 Retour d expérience La veille en temps-réel dans le secteur de l'audiovisuel et animation d'une communauté d'entreprises Présentation du Pole Media Grand Paris 90 structures: entreprises, collectivités,

Plus en détail

Appel à Communication

Appel à Communication 5èmes Rencontres Sphinx pour l Enseignement et la Recherche autour de l enquête et de la statistique 24 novembre 2015, à Paris Appel à Communication 1/ Présentation des Rencontres Sphinx : Au fil des années,

Plus en détail

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Conduire un projet d organisation

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Conduire un projet d organisation Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS Conduire un projet d organisation Version actualisée le 8 octobre 2012 Adresse du siège social : 190 rue Lecourbe 75015 Paris Adresse de correspondance : La

Plus en détail

Cabinet de recrutement IT. www.bluteams.fr

Cabinet de recrutement IT. www.bluteams.fr Cabinet de recrutement IT Présentation Blute@ms Group, créée en 2008, est composée de 3 filiales : Blue 0821 Direction de Projets MCO et Delivery en mode Cabinet de recrutement IT AMOE / AMOA projet sur

Plus en détail

STAF17 - REALISATION D'UN DISPOSITIF DE FORMATION ENTIEREMENT OU PARTIELLEMENT A DISTANCE

STAF17 - REALISATION D'UN DISPOSITIF DE FORMATION ENTIEREMENT OU PARTIELLEMENT A DISTANCE STAF 2001-2002 STAF17 - REALISATION D'UN DISPOSITIF DE FORMATION ENTIEREMENT OU PARTIELLEMENT A DISTANCE Présentation du cours Responsable : Daniel Peraya Assistante : Nathalie Deschryver TABLE DES MATIERES

Plus en détail

LA DÉMARCHE DE VEILLE S.A. MARCHAND PREMIERE PARTIE : AUDIT SUR LA COMMUNICATION INTERNE

LA DÉMARCHE DE VEILLE S.A. MARCHAND PREMIERE PARTIE : AUDIT SUR LA COMMUNICATION INTERNE LA DÉMARCHE DE VEILLE S.A. MARCHAND PREMIERE PARTIE : AUDIT SUR LA COMMUNICATION INTERNE La question posée s inscrit dans une démarche d amélioration de la circulation de l information. questionnaire d

Plus en détail

Classe de 5 ème Domaine d application : Habitat et ouvrages. Auteurs : JR.GARBAY & B.LAMOUR Académie de Versailles 1

Classe de 5 ème Domaine d application : Habitat et ouvrages. Auteurs : JR.GARBAY & B.LAMOUR Académie de Versailles 1 Classe de 5 ème Domaine d application : Habitat et ouvrages Auteurs : JR.GARBAY & B.LAMOUR Académie de Versailles 1 Nous proposons deux séquences ayant pour problématiques: 1) Quel est le secteur économique

Plus en détail

Baromètre des Usages Multiécrans. Descriptif et conditions budgétaires

Baromètre des Usages Multiécrans. Descriptif et conditions budgétaires Baromètre des Usages Multiécrans Descriptif et conditions budgétaires Octobre 2014 Contexte A travers ces baromètres semestriels, iligo a l ambition d analyser la perception, les usages mais surtout l

Plus en détail

Partage de données: opinions, usages et besoins

Partage de données: opinions, usages et besoins Partage de données: opinions, usages et besoins Enquête DARIS auprès des chercheuses et chercheurs en sciences sociales en Suisse Eliane Ferrez et Martina Bichsel Lausanne, mars 2012 Introduction Le Service

Plus en détail

Perspectives pour les prochains mois. G Romier, Institut des Grilles et du Cloud Genevieve.romier@idgrilles.fr

Perspectives pour les prochains mois. G Romier, Institut des Grilles et du Cloud Genevieve.romier@idgrilles.fr Perspectives pour les prochains mois G Romier, Institut des Grilles et du Cloud Genevieve.romier@idgrilles.fr Premières rencontres scientifiques France Grilles, Quelques objectifs Référencement des publications

Plus en détail

Le contrôle parental

Le contrôle parental Le contrôle parental Premier partenaire de votre réussite Cette fiche a pour objectif de vous fournir quelques éléments de réflexion sur l utilisation de l ordinateur et d internet et sur le rôle que vous,

Plus en détail

Projet PLUME/RELIER. Un outil au service des laboratoires http://www.projet-plume.org/relier. Violaine Louvet

Projet PLUME/RELIER. Un outil au service des laboratoires http://www.projet-plume.org/relier. Violaine Louvet Projet PLUME/RELIER Un outil au service des laboratoires http://www.projet-plume.org/relier Violaine Louvet Institut Camille Jordan Université Lyon 1 & CNRS http://www.projet-plume.org/ V.Louvet (ICJ /

Plus en détail

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins Qu une entreprise cherche à s adapter à son environnement et/ou à exploiter au mieux ses capacités distinctives pour développer un avantage concurrentiel, son pilotage stratégique concerne ses orientations

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

Securex : L humain avant tout

Securex : L humain avant tout Securex : L humain avant tout Qui sommes-nous? Spécialistes des ressources humaines, nous sommes à vos côtés pour vous conseiller et ce, quelles que soient les questions que vous vous posez en la matière.

Plus en détail

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik?

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Nuukik est un moteur de recommandation de produit aidant les e-commerçants à dynamiser et personnaliser leur offre commerciale afin de

Plus en détail

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs :

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : 2. Qu est-ce qu un projet commun? Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : le projet a un début et une fin et se structure en

Plus en détail

TP 1 Outils collaboratifs de base

TP 1 Outils collaboratifs de base TP 1 Outils collaboratifs de base I Prérequis : créer un compte Google...2 II Découverte de Google Drive...3 1 Les formulaires...3 1.1 En tant qu utilisateur : saisie de la fiche de renseignement ELEVE...3

Plus en détail

Le concept FAH (ou ASP en anglais)

Le concept FAH (ou ASP en anglais) Le concept FAH (ou ASP en anglais) Présentation FAH signifie Fournisseur d Application Hébergé ASP signifie Application Service Provider L utilisation d un logiciel de gestion classique peut se révéler

Plus en détail

Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans

Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans lequel s inscrit Alter Incub ainsi que les modalités et

Plus en détail

LICENCE. Informatique

LICENCE. Informatique LICENCE Qu est-ce que l informatique? L informatique est la science du traitement automatique de l information. Des données numériques issues de supports variés (texte, image, son, vidéo) sont représentées,

Plus en détail

Réseau Social Cabinet Intranet Extranet Collaboratif

Réseau Social Cabinet Intranet Extranet Collaboratif Solution Logicielle et SaaS Réseau Social Cabinet Intranet Extranet Collaboratif Une solution globale pour 4 usages Réseau Social Cabinet : développez les interactions, favorisez les échanges entre les

Plus en détail

Programme d initiation à la Méthode d analyse en groupe

Programme d initiation à la Méthode d analyse en groupe Programme d initiation à la Méthode d analyse en groupe Programme d initiation à la méthode d analyse en groupe PAGE 1 Responsables et contact : Raphaël Darquenne (Réseau MAG) Tel : 0479 76 17 82 e-mail

Plus en détail

Programme SAGE. Appel à proposition de projets pédagogiques. 1. Le programme SAGE SAGEFOR-C-001 SOMMAIRE 1. LE PROGRAMME SAGE... 1

Programme SAGE. Appel à proposition de projets pédagogiques. 1. Le programme SAGE SAGEFOR-C-001 SOMMAIRE 1. LE PROGRAMME SAGE... 1 Programme SAGE Appel à proposition de projets pédagogiques SOMMAIRE 1. LE PROGRAMME SAGE... 1 2. LE VOLET PÉDAGOGIQUE DU PROGRAMME SAGE... 2 2.1. LE CONTEXTE... 2 2.2. VISIBILITÉ... 2 2.3. QUELQUES IDÉES

Plus en détail

AdWords Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia

AdWords Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia Nous créons vos annonces Nos experts, créent vos annonces et choisissent des mots clés qui sont des mots ou des expressions en rapport

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

Aider les exploitants à comprendre les résultats analytiques rapidement et facilement

Aider les exploitants à comprendre les résultats analytiques rapidement et facilement Juin 2013 Aider les exploitants à comprendre les résultats analytiques rapidement et facilement (page 1) De nouveaux outils pour offrir davantage d options afin de visualiser les résultats analytiques

Plus en détail

Projet de système d information géographique partagé pour la gestion intégrée de l Estuaire de Seine (partie aval)

Projet de système d information géographique partagé pour la gestion intégrée de l Estuaire de Seine (partie aval) Valor IG IFREMER Nantes 21.03.2006 Ensemble, comprendre l estuaire Appel à projets pour un développement équilibré des territoires littoraux par une gestion intégrée des zones côtières GIZC Projet de système

Plus en détail

Guide de la création de site internet. Dans ce document, nous vous proposons la démarche à suivre pour la création de votre site internet

Guide de la création de site internet. Dans ce document, nous vous proposons la démarche à suivre pour la création de votre site internet Dans ce document, nous vous proposons la démarche à suivre pour la création de votre site internet Ce document de travail est destiné à ceux qui souhaite créer un site internet. Vous pouvez vous en servir

Plus en détail