MODE D'EMPLOI. Merci de remplir ces rubriques pour le vendredi 23 Juillet dernier délai et SI POSSIBLE, pour le 16 Juillet

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MODE D'EMPLOI. Merci de remplir ces rubriques pour le vendredi 23 Juillet dernier délai et SI POSSIBLE, pour le 16 Juillet"

Transcription

1 8Formulaire du projet EQUIPEX de l'uapv «H(ST) 2» Homme, Sciences, Toile, Sociétés,Technologies : des réseaux de réseaux Responsables : Didier Josselin & Marc El-Beze MODE D'EMPLOI Le projet Equipex (Équipement d'excellence) H(ST) 2 préfigure le montage du projet Structure Fédérative de Recherche «Sciences du Web» et Labex (laboratoires d'excellence) de l'uapv. Le processus est simple : Equipex est le support d'équipements mi-lourds partagé (y compris personnels le gérant) [date de dépôt : 15 septembre 2010] SFR est un projet de recherche fédérant les laboratoires de l'uapv [date de dépôt : 15 octobre 2010] ces deux projets (Equipex & SFR) serviront de base monter le dossier de demande de la création d'un laboratoire d'excellence (Labex) Afin de construire ensemble ces projets, et, pour commencer, Equipex, nous vous demandons de remplir les rubriques suivantes concernant votre thématique. Une thématique peut être un projet ou un ensemble cohérent de projets du même domaine. Merci de remplir ces rubriques pour le vendredi 23 Juillet dernier délai et SI POSSIBLE, pour le 16 Juillet ATTENTION! tous les projets doivent avoir une dimension TIC, sinon ils ne peuvent s'inscrire dans ces projets fédérateurs. Il est également préférable qu'ils soient pluri/interdisciplinaires. Nom de votre thématique Réseaux culturels et sociaux Analyse et modélisation des réseaux sociaux et culturels du WEB : aspects culturels, sociologiques et structurels du développement des réseaux sociaux sur la toile. Modélisation mathématique, informatique, analyse des usages. Résumé descriptif Résumez en ½ page grand maximum votre thématique, les verrous à ouvrir (en quoi est-il difficile d apporter une solution à ce problème), les enjeux identifiés en termes théoriques et/ou applicatifs... Les réseaux sociaux se sont fortement développés ces dernières années sur le WEB. Cet axe se concentre sur l'extraction des contenus et la modélisation des structures à la fois en termes de circulation de l'information et des contenus eux-mêmes. Une modélisation des aspects statiques et dynamiques de ces deux dimensions devrait permettre de concevoir des méthodes de recherche d'information efficaces, qui tiennent compte à la fois de la nature de l'information échangée et de la façon dont elle circule. Au delà des critères habituels exploités en recherche d'informations (motsclés, hyperliens...) de nouveaux critères devront être proposés et validés. Ceux-ci s'appuieront notamment sur une analyse sociologique des usages renforçant l'interdisciplinarité du projet. Nous proposons d'aborder ces questions dans deux contextes complémentaires, orientés

2 respectivement vers les analystes et les usagers des réseaux: outils d'analyse : les réseaux sociaux sont généralement analysés d'un point de vue sociologique et culturel. Leur taille, leur évolution permanente et la complexité des structures sous-jacentes rendent cette analyse très difficile à mener à l'échelle du WEB. L'objectif de cet axe est de concevoir les modèles mathématiques et informatiques susceptibles d'analyser les contenus, d'extraire les structures des réseaux en vue de fournir, aux analystes, des vues intelligibles de leur forme, de leurs évolutions à la fois en termes d'organisation, de contenus et d'usages. structuration des réseaux : les réseaux sociaux sont généralement basés sur l'échange d'informations issues des utilisateurs eux-mêmes. Ce mode auto-génératif permet d'augmenter le volume des contenus, mais l'ensemble est souvent mal structuré. Néanmoins, le graphe des relations entre utilisateurs ou entre les documents eux-même porte une information structurelle qui peut être analysée et utilisée dans des applications concrètes. Par ailleurs, l analyse des réseaux sociaux pose des problèmes difficiles, comme la modélisation des interactions "sociales", la fouille de données structurées (graphes, textes, données hétérogènes) et la prise en compte de l évolution temporelle des réseaux. De plus, les applications génèrent souvent des volumes de données très importants, avec des graphes comptant plusieurs dizaines de millions de nœuds, ce qui pose de sérieuses restrictions sur les algorithmes utilisables. <N'hesitez pas à faire des propositions sur ces deux axes!> Rationalité, problématique, contexte sociétal Dites en quoi votre thématique est intéressante, ce qu'elle pose comme questions, comment elle se positionne dans la Société, en soulignant son caractère innovant, l'attrait de la considérer sous un regard croisé (pluri ou inter disciplinaires), etc. (1 page max) Les réseaux sociaux commencent à prendre des dimensions importantes dans nos sociétés. Une enquête IFOP, réalisée en 2008, permet de prendre la mesure de la notoriété de ce phénomène : 78% de la population française déclaraient connaître un des sites listés (Facebook, MySpace, Friendster, Seesmic, LinkedIn, Viadeo & Twitter). Ce développement s'accompagne d'un changement profond dans la façon dont la connaissance est partagée par les utilisateurs de l'internet, avec l'émergence d'une intelligence collective considérée comme plus efficace et plus objective que celle issue des relations pair à pair. La modification du rapport de l'usager au WEB et aux communautés avec lesquelles il est en relation, le changement d'échelle associé, peuvent changer la façon dont l'information est structurée et cherchée dans l Internet. En effet, les techniques classiques de recherche d'information se basent sur l'analyse des contenus, sans faire d'hypothèse forte sur le profil des utilisateurs. C'est un point de vue pertinent dans le cadre très ouvert des moteurs de recherche généralistes, mais qui pourrait être reconsidéré dans le cas de réseaux sociaux qui regroupent des utilisateurs partageant, par affinités culturelles ou professionnelles, des ressources qualifiées et classifiées. Ces caractéristiques communes devraient être exploitées par des outils de recherche spécifiques, qui reposeraient sur des mémoires de recherche et/ou des analogies de profils utilisateurs plutôt que par une seule analyse des contenus. Le couplage des réseaux sociaux et de l'accès personnalisé à l'information suscite un intérêt croissant dans la communauté scientifique et chez les industriels du domaine. Google, le moteur de recherche, vient de lancer le service Google Buzz adossé au webmail Gmail. Il a créé une alliance avec d autres réseaux sociaux et acteurs majeurs du secteur tels que : MySpace, Yahoo, Hi5, Viadeo et Orkut entre autres. Google a également orienté son moteur vers la recherche sociale.

3 Dans ce thème, nous aborderons cette problématique d'un point de vue plus général, en confrontant et en combinant des vues complémentaires sur les réseaux sociaux, issues de l'analyse des usages et des usagers, d'une modélisation des contenus et de leur structure. La question majeure que nous voulons aborder est celle des liens entre ces vues : en quoi les structure logique d'un réseau permet d'expliquer ou de prédire le comportement des agents, et inversement, comment la connaissance des ces agents et des contenus permet de modéliser les réseaux. Par ailleurs, la modélisation des réseaux eux-mêmes constitue un défi scientifique, qui peut être abordé par analogie réseaux-sociaux/réseaux informatiques avec la question fondamentale du paradigme de modélisation (modèles graphiques, processus stochastiques, modèles évolutionnistes, etc..). En particulier, capturer la dynamique des réseaux présente un certain nombre de difficultés majeures, liées à la multiplicité et la diversité des facteurs qui contribuent à leur développement (facteurs humains individuels ou collectifs, liens et compétition des réseaux entre eux, styles éditoriaux et tonalité des réseaux. Enfin, l'analyse des contenus ouvre des perspectives scientifiques et applicatives intéressantes : quelles opinions sont exprimées, avec quel niveau d'objectivité, par quels circuits, etc. Alors que la modélisation de la structure organisationnelle des réseaux a fait l'objet de nombreuses études ces dernières années, l'analyse des contenus c'est plutot concentrée sur les problèmes de recherche d'information ou de catégorisation. Ces sujets pourront être développés en lien avec le thème «Neutralité de l'internet», qui fait partie de la proposition de l'uapv dans cet appel. Nous allons aborder la neutralité de l internet d'un point de vue technologique particulièrement pour les moteurs de recherche. Comment être certain de la neutralité des réponses des réponses à une requête sans pouvoir vérifier les sources de l'algorithme de recherche? Les regards se tournent évidemment vers Google, leader incontesté de la recherche web. État de l'art Situez cette thématique dans le contexte international scientifique, placer les travaux des équipes impliquées dans ce contexte, en soulignant leur apport peut être décisif en raison des compétences acquises dans le passé ; préciser en quoi votre projet et vos équipes sont leaders et incontournables au niveau national voire international (1 page max) L'analyse des réseaux sociaux s'est développé en parallèle dans les communautés scientifiques en informatique et en sociologie. En informatique, l'essentiel de l'effort a porté sur la modélisation à grande l'échelle des réseaux et de leur dynamique, avec des représentations en graphes modélisant l'infrastructure des relations entre les agents, qu'elle que soit la nature de ces relations ([4,[5]). D'une façon générale, la contribution des informaticiens a consisté à produire des modèles et à extraire des indicateurs suceptibles d'être interprétés par les analystes du Web. Les sciences sociales ont manifesté un intérêt croissant pour les réseaux sociaux ces dernières années, en particulier pour l'étude des relations entre acteurs plutôt que sur l'étude des comportements individuels de ces acteurs, qu'il s'agisse d'individus ou d'organisations. De ce point de vue, les graphes de relations dans le réseaux sont vus comme des objets d'analyse, qui servent à l'étude des acteurs dans leur tissus social ou de l'organisation sociale induite ou traduite dans le réseau ([1,2,3]. De façon générale, les réseaux peuvent être considérés sur 3 dimensions qui sont plus ou moins imbriquées : l'infrastructure, les usages et les contenus. Alors que les deux premières ont fait l'objet de nombreuses études, l'analyse des contenus c'est essentiellement développée dans le domaine des la recherche d'information ou de la catégorisation de texte. Dans ce thème, notre projet est d'étudier et des croiser ces différentes vues sur les résaux sociaux, en tirant parti de la diversité et de la complémentarité des compétences du consortium. Le LIA a une

4 activité reconnue dans les domaine des réseaux informatiques, en recherche opérationnelle et en traitement de la langue naturelle. Cette triple compétence et la reconnaissance internationale du laboratoire sur chacune de ces thématiques permettrait de conjuguer les approches structurelles et celles basées sur l'analyse des contenus (LIA). <présenter culture & com> [1] W. Barry and S.D. Berkowitz, eds., Social Structures: A Network Approach. Cambridge: Cambridge University Press. [2] L. Freeman, The Development of Social Network Analysis. Vancouver: Empirical Press, [3] A. Degenne, M. Forsé Les réseaux sociaux, Armand Colin, e édition ( ), 295 p. [4] S. Wasserman, K. Faust, Social network analysis. Methods and applications, Cambridge University Press, 1994, 857 p. [5] Kathleen M. Carley, 2003, Dynamic Network Analysis in Dynamic Social Network Modeling and Analysis: Workshop Summary and Papers, Ronald Breiger, Kathleen Carley, and Philippa Pattison, (Eds.) Committee on Human Factors, National Research Council, National Research Council. Pp , Washington, DC. Objectifs et attendus Précisez les objectifs et les retombées potentiellement visées : économiques, sociales, technologiques, etc. (1 page max) Cette thématique de recherche devra proposer des méthodes et des outils d'analyse et de simulation des réseaux sociaux. Elle sera déclinée en différents projets qui se focaliseront sur des aspects complémentaires (en mobilité, exploitation des analogies entre infrastructures réseaux et relations entre usagers, analyse des facteurs d'audience et prédiction des Buzz, etc...). Les retombées attendues sont les suivantes : -une meilleure compréhension des mécanismes qui gouvernent les réseaux sociaux. -le développement d'outils méthodologiques et logiciels pour l'analyse des réseaux -amélioration de l'accès à l'information par la conception de moteurs de recherche basés à la fois sur l'analyse des contenus, des usages et des structures sous-jacentes. Communication et valorisation Sous quelle forme comptez-vous valoriser les résultats de votre thématique : publications scientifiques de haut niveau, outils d'aide à la décision pour des collectivités, technologies novatrices, démonstrateurs et simulateurs en ligne, etc.? (1 page max) Le croisement des cultures scientifiques et des approches complémentaires de l'objet d'étude devrait permettre de proposer un point de vue original sur les questions traitées. Plus concrètement, nous envisageons de développer un certain nombre de plateformes expérimentales. Une des plateformes, sera utilisée pour le festival d Avignon. En effet, l Université d Avignon est très impliquée dans le festival d Avignon et d autres festivals dans la région. Le laboratoire Culture et Communication (UAPV) a mené des enquêtes depuis plus de 15 ans sur les festivals d Avignon, de Cannes puis, plus récemment des Vieilles Charrues, des Transmusicales de Rennes, ou des Lumières à Lyon. En parallèle, le laboratoire d'informatique d Avignon participe activement à un projet dont l'objectif est de développer un réseau social pour le festival d Avignon. Nous souhaitons créer une communauté dédiée à la création et à la diffusion des événements culturels. Deux objectifs principaux : d une part, profiter du développement en cours d une plateforme logicielle au sein du LIA (Univ. Avignon) de type «réseau social» pour la décliner en version dédiée à la création et à la diffusion d événements culturels. La réussite de ce réseau pourra avoir un impact majeur sur l application que nous souhaitons développer dans les années à venir. Cette application, appelé MediaFaun, permettra une communication de masse pendant des événements médiatiques et culturels. Nous envisageons de

5 mettre en place cet outil notamment durant le Festival d'avignon. Cet outil offrira un moyen de diffuser rapidement des informations multimédia à travers une grande population et sur une zone géographique importante en utilisant le réseau DTN (Delay Tolerant Networks). Cette technologie est très prometteuse pour la communication dans des conditions "extrêmes" comme les réseaux interplanétaires, ainsi que pour le développement de nombreuses applications telles que les réseaux de piétons et les autoroutes intelligentes. Cette application offrira donc un fort potentiel pour faire, par exemple, de la publicité pour des spectacles ou d autres événements culturels de ce type pourvu qu un nombre important de personnes, utilisant ou possédant un téléphone portable, se croisent sans arrêt dans une zone bien définie. La nature hybride de l'architecture permettra à l'outil MobilFaun de s'interfacer avec le réseau social culturel, qui sera développé dans ce projet, afin de d accélérer la diffusion de l information à travers l Internet. Cette application nous permettra d archiver les traces des utilisations d'un site très fréquenté, qui pourra les analyser et exhiber les résultats scientifiques du projet. Une seconde plateforme se consacrée à l'analyse et la prédiction des buzz sur l'internet. Un buzz est la «sonorisation» sur le Web d'un événement qui suscite massivement des réactions de la part des usagers. Contrairement à la plupart des médias institutionnels comme la presse écrite ou la télévision, le Web est très peu structuré, peu contrôlé, et on ne dispose pas d'outils efficaces pour évaluer a priori l'impact médiatique d'un événement. Les enjeux liés à l'analyse et à la prédiction des buzz sont importants, le modèle économique du Web étant majoritairement basé sur la publicité et lié, de façon directe ou indirecte, à la fréquentation des sites. En observant l importance qu accordent déjà les journalistes et les politiques à ces phénomènes, on pressent à quel point des pans encore plus larges des domaines socio-économiques seront concernés dans le futur. La plateforme devra offrir des outils d'analyse, de modélisation et de prédiction des buzz, et permettre de mettre en relation les aspects culturels, sociologiques et structurels du phénomène. En particulier, elle proposera des outils d'identification des indices caractéristiques du vacarme médiatique, de visualisation des canaux d'information empruntés, de caractérisation des concepts potentiellement générateur de buzz et d'évaluation dynamique du risque de buzz lié à ces concepts et à leur contexte d'apparition. Ressources nécessaires Identifier ici vos besoins par rapport à Equipex : stockage d'informations volumineuses (bases de données, cartes, documents scannés, etc.) types d'accès nécessaire (accès aux ressources en ligne, sécurité, etc.) ressources en temps et puissance de calcul ressources logicielles particulières (utilisation de programmes distants spécifiques exécutés en ligne) possibilité d'échanges intensifs d'informations, ressources humaines spécifiques (hormis maintenance du matériel et de son accès) etc. L'analyse des contenus, notamment des contenus multimédia, requiert des ressources matérielles conséquentes pour l'archivage et le traitement des données expérimentales. L application MediaFaun sera développée pour des téléphones portables. Elle sera testée pendant le festival d Avignon. Budget éventuel Si vous avez déjà des éléments de budget : les insérer ici Espace de stockage 35T 1 serveur 1 x 30 k = 30 k Serveurs de calcul 5 seveurs de calcul 5*6ke = 30k Smart Phone (pour le Festival d Avignon) 50 x 0,4k = 20k Points d accès ou collecteurs 20 points d Acces *0,5ke = 10k Total l = 90ke

6 Laboratoires partenaires Listez les équipes impliquées, avec leur degré d'implication et les disciplines concernées Vous pouvez aussi identifier les équipes potentielles ou à contacter Wikio Équipe Localisation Statut* Projet Discipline Nbre personn es Temps total annuel approx LIA UAPV Port. RS Informatique 5 12 mois / homme Culture& Com UAPV Int. RS Culture et Com Personne contact R. El-Azouzi ou G. Linarès 3 V. Spies Wikio Paris contactée RS B. Peralta XeRoX Research Center?? (à confirmer) INRIA Sophia Antipolis DR RS Informatique et Mathématiqu es 2 E. Altman et K. Avrachenkov?? Labo Erci Labo Eric * porteuse, déjà intégrée au projet, contactée et en attente de réponse, équipe potentielle à contacter Liste des personnes actives sur ce projet Recensez les personnes participant à cette thématique en mentionnant leur équipe d'appartenance Georges Linares (LIA/UAPV) Rachid El-Azouzi (LIA/UAPV) B. Peralta (Wikio) V. Spies (Culture et Com/UAPV) Eitan Altman (INRIA) Marc El-Bèze (LIA/UAPV) Patrice Bellot (LIA/UAPV) San-Juan Eric (LIA/UAPV) Fabrice Lefevre (LIA/UAPV) Konstantin Avrachenkov (LIA/UAPV)?? Listes des projets connexes (lien avec SFR) Si vous entrevoyez la possibilité de mutualiser ces ressources avec d'autres projets pouvez-vous nous en donner des indications précises : en quoi le fait de développer votre projet dans un cadre fédératif est plus intéressant que de le faire isolément? Axes fédératifs (lien avec SFR) Selon vous, votre thématique s'insère dans le(s)quel(s) de ces 4 axes de la SFR et pourquoi? Développer l'argumentaire par votre propre compréhension des termes proposés ; votre thématique peut concerner plusieurs axes Ce projet s insère dans les deux axes : Sciences Fondamentales du Web et Technologies et usages du Net.

ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL

ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL Au niveau du second degré, l'économie et gestion recouvre un ensemble de champs disciplinaires relevant de l'économie, du droit, des sciences de

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Date de rédaction : 20/02/15. Argumentaire général

FICHE DE POSTE. Date de rédaction : 20/02/15. Argumentaire général UNIVERSITE LYON 2 (LUMIERE) Référence GALAXIE : 4217 Numéro dans le SI local : Référence GESUP : F002 Corps : Maître de conférences Article : 26-I-1 Chaire : Non Section 1 : 71-Sciences de l'information

Plus en détail

En outre 2 PDD sont impliqués dans le développement de politiques locales destinées à favoriser l'insertion des personnes handicapées.

En outre 2 PDD sont impliqués dans le développement de politiques locales destinées à favoriser l'insertion des personnes handicapées. PHOES Version : 2.0 - ACT id : 3813 - Round: 2 Raisons et Objectifs Programme de travail et méthodologie Dispositions financières Dispositions organisationnelles et mécanismes décisionnels Procédures de

Plus en détail

ISTEX, vers des services innovants d accès à la connaissance

ISTEX, vers des services innovants d accès à la connaissance ISTEX, vers des services innovants d accès à la connaissance Synthèse rédigée par Raymond Bérard, directeur de l ABES, à partir du dossier de candidature d ISTEX aux Initiatives d excellence et des réunions

Plus en détail

Réseau Sociaux Plan. 1. Historique. 2. Définition et fonctionnalités. 3. Usages actuels. 4. Tendances. 5. Problématiques de recherche

Réseau Sociaux Plan. 1. Historique. 2. Définition et fonctionnalités. 3. Usages actuels. 4. Tendances. 5. Problématiques de recherche Réseaux Sociaux Révolution des usages sur Internet, et nouvelles problématiques de recherche Pierre Maret, Laboratoire Hubert Curien, St-Etienne Adrien Joly, Alcatel-Lucent Bell Labs France, Villarceaux

Plus en détail

Appel à Contributions

Appel à Contributions >>> Département de Géographie Département de Mathématiques Département de Physique et Agronomie Rencontres TRANS-ERI-COD 15-19 juin 2009 à l université d Avignon Imprégnations et interactions des formalisations

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Document d accompagnement pour le référentiel national du C2i niveau 2 Métiers de l environnement et de l aménagement durables

Document d accompagnement pour le référentiel national du C2i niveau 2 Métiers de l environnement et de l aménagement durables Document d accompagnement pour le référentiel national du C2i niveau 2 Métiers de l environnement et de l aménagement durables A - Compétences générales et transversales liées à l exercice des métiers

Plus en détail

LE PROGRAMME DÉTAILLÉ

LE PROGRAMME DÉTAILLÉ FORMATION SAVOIR ÉCRIRE POUR LES RÉSEAUX SOCIAUX OBJECTIFS Optimiser la rédaction de ses contenus pour les réseaux sociaux dans un cadre professionnel. Intégrer Facebook, Twitter et les réseaux professionnels

Plus en détail

Electronic commerce research: A taxonomy and synthesis

Electronic commerce research: A taxonomy and synthesis Reading exam INFORGE July 2006 Electronic commerce research: A taxonomy and synthesis By Urbaczewski, A., Jessup, L. et al. INTRODUCTION Le commerce électronique (CE) peut être défini comme un échange

Plus en détail

«Les projets collaboratifs pour les nuls»

«Les projets collaboratifs pour les nuls» «Les projets collaboratifs pour les nuls» Les jeudis du numérique à Vannes 28/05/15 Sommaire 1) Le projet collaboratif 2) Les appels à projets 3) Le financement 4) Le rôle d Images & Réseaux Les questions

Plus en détail

«L utilisation d un intranet permet-il la mise en place d un travail collaboratif et/ou coopératifs? Pour quelles compétences?»

«L utilisation d un intranet permet-il la mise en place d un travail collaboratif et/ou coopératifs? Pour quelles compétences?» «L utilisation d un intranet permet-il la mise en place d un travail collaboratif et/ou coopératifs? Pour quelles compétences?» Introduction Le travail que nous présentons ici repose sur une expérience

Plus en détail

Ebauche Rapport finale

Ebauche Rapport finale Ebauche Rapport finale Sommaire : 1 - Introduction au C.D.N. 2 - Définition de la problématique 3 - Etat de l'art : Présentatio de 3 Topologies streaming p2p 1) INTRODUCTION au C.D.N. La croissance rapide

Plus en détail

Internet et Big Brother : Réalité ou Fantasme? Dr. Pascal Francq

Internet et Big Brother : Réalité ou Fantasme? Dr. Pascal Francq Internet et Big Brother : Réalité ou Fantasme? Dr. Pascal Francq Contenu Introduction Traces Google Applications Enjeux Conclusions 2 Contenu Introduction Traces Google Applications Enjeux Conclusions

Plus en détail

Rôle des STIC dans les grands enjeux sociétaux, économiques et environnementaux. La Vision d ALLISTENE. 5 janvier 2012 Michel Cosnard

Rôle des STIC dans les grands enjeux sociétaux, économiques et environnementaux. La Vision d ALLISTENE. 5 janvier 2012 Michel Cosnard A Rôle des STIC dans les grands enjeux sociétaux, économiques et environnementaux La Vision d ALLISTENE 5 janvier 2012 Michel Cosnard Missions d Allistene Stratégie de recherche et d innovation Distingue

Plus en détail

Déployer une Stratégie Web Globale

Déployer une Stratégie Web Globale Lundi 23 Avril 2012 Déployer une Stratégie Web Globale au service de sa structure Plan de la présentation A) Internet en France aujourd'hui B) Internet : une constellation de moyens à disposition C) Pourquoi

Plus en détail

Big Data et Graphes : Quelques pistes de recherche

Big Data et Graphes : Quelques pistes de recherche Big Data et Graphes : Quelques pistes de recherche Hamamache Kheddouci Laboratoire d'informatique en Image et Systèmes d'information LIRIS UMR 5205 CNRS/INSA de Lyon/Université Claude Bernard Lyon 1/Université

Plus en détail

Notre offre PCA/PRA systemes@arrabal-is.com

Notre offre PCA/PRA systemes@arrabal-is.com systemes@arrabal-is.com De plus en plus, le rôle que jouent l'accès à Internet, la messagerie et les logiciels métier, rend essentielle la continuité de l'activité des PME, notamment en cas de panne ou

Plus en détail

Introduction. Informatique décisionnelle et data mining. Data mining (fouille de données) Cours/TP partagés. Information du cours

Introduction. Informatique décisionnelle et data mining. Data mining (fouille de données) Cours/TP partagés. Information du cours Information du cours Informatique décisionnelle et data mining www.lia.univ-avignon.fr/chercheurs/torres/cours/dm Juan-Manuel Torres juan-manuel.torres@univ-avignon.fr LIA/Université d Avignon Cours/TP

Plus en détail

SCIENCES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE. Annexe

SCIENCES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE. Annexe SCIENCES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE A. du 1-7- 2002. JO du 10-7-2002 NOR : MENE0201542A RLR : 524-5 MEN - DESCO A4 Vu code de l'éducation, not. art. L. 311-1

Plus en détail

Appel à Projets vague C

Appel à Projets vague C Appel à Projets vague C Programme international de recherche ISD Information System Dynamics 2010-2012 Ouverture de la campagne : 06 février 2012 Date limite pour la soumission des propositions : 06 avril

Plus en détail

UNIVERSITE D'EVRY VAL D'ESSONNE Référence GALAXIE : 4072

UNIVERSITE D'EVRY VAL D'ESSONNE Référence GALAXIE : 4072 UNIVERSITE D'EVRY VAL D'ESSONNE Référence GALAXIE : 4072 Numéro dans le SI local : Référence GESUP : Corps : Professeur des universités Article : 46-1 Chaire : Non Section 1 : 27-Informatique Section 2

Plus en détail

Panorama des outils de veille. Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009

Panorama des outils de veille. Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009 Panorama des outils de veille Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009 1 La veille s est affirmée en tant que discipline : Elle s inscrit dans un démarche d optimisation du management de l information au sein

Plus en détail

LE PROJET «INFINI DRIVE» POUR LE DEVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES DE RECHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES, RETENU PAR L ADEME

LE PROJET «INFINI DRIVE» POUR LE DEVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES DE RECHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES, RETENU PAR L ADEME Communiqué de presse Paris, le 20 juin 2012 Investissements d Avenir LE PROJET «INFINI DRIVE» POUR LE DEVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES DE RECHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES, RETENU PAR L ADEME Lancé à

Plus en détail

Référentiel C2i niveau 1 Version 2 :

Référentiel C2i niveau 1 Version 2 : Référentiel C2i niveau 1 Version 2 : Domaine D1 : Travailler dans un environnement numérique évolutif Tout au long de sa vie, l'usager travaille dans un environnement numérique. La virtualisation des ressources,

Plus en détail

Le géomarketing - Page 1 sur 7

Le géomarketing - Page 1 sur 7 Le géomarketing - Page 1 sur 7 LES DOSSIERS MADWATCH.net méthodes Le Géomarketing Novembre 2003 Nb de pages : 7 Le géomarketing - Page 2 sur 7 Créé dans les années 80, la plupart des applications du géomarketing

Plus en détail

Action pour des "centres d'excellence" de dimension européenne

Action pour des centres d'excellence de dimension européenne Action pour des "centres d'excellence" de dimension européenne I - Qu'entend-on par centres d'excellence en RDT? Il s'agit d'une notion intuitive difficile à définir... Dans quasiment tous les domaines

Plus en détail

Alphonse Carlier, Intelligence Économique et Knowledge Management, AFNOR Éditions, 2012.

Alphonse Carlier, Intelligence Économique et Knowledge Management, AFNOR Éditions, 2012. 1 Du même auteur chez le même éditeur Alphonse Carlier, Intelligence Économique et Knowledge Management, AFNOR Éditions, 2012. AFNOR 2013 Couverture : création AFNOR Éditions Crédit photo 2011 Fotolia

Plus en détail

Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique

Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique Guides Pratiques Objecteering Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique Auteur : Version : 1.0 Copyright : Softeam Equipe Conseil Softeam Supervisée par Philippe Desfray Softeam

Plus en détail

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet Campagne de Communication Prévisionnelle Web Intelligence & Réputation Internet 1 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Détail de la prestation de gestion de réputation online... 5 2.1 Sélection des mots, thématiques

Plus en détail

Appel à projets «Culture numérique» Cahier des charges

Appel à projets «Culture numérique» Cahier des charges 1 Contexte Appel à projets «Culture numérique» Cahier des charges L émergence de nouvelles formes d innovation, de médiation et d accès à la culture via l usage croissant des technologies de l information

Plus en détail

Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION

Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION Classe de terminale de la série Sciences et Technologie du Management et de la Gestion Préambule Présentation Les technologies de l information

Plus en détail

IODAA. de l 1nf0rmation à la Décision par l Analyse et l Apprentissage / 21

IODAA. de l 1nf0rmation à la Décision par l Analyse et l Apprentissage / 21 IODAA de l 1nf0rmation à la Décision par l Analyse et l Apprentissage IODAA Informations générales 2 Un monde nouveau Des données numériques partout en croissance prodigieuse Comment en extraire des connaissances

Plus en détail

PROJET BIGDATART DOSSIER DE PRESENTATION

PROJET BIGDATART DOSSIER DE PRESENTATION PROJET BIGDATART DOSSIER DE PRESENTATION Le projet BigDatArt est une installation scientifico-artistique centrée autour des notions d images et de BigData. Ce que je propose dans mon projet et d'inverser

Plus en détail

MASTER ARTS DU SPECTACLE, COMMUNICATION ET MÉDIAS (ETUDES THÉÂTRALES)

MASTER ARTS DU SPECTACLE, COMMUNICATION ET MÉDIAS (ETUDES THÉÂTRALES) MASTER ARTS DU SPECTACLE, COMMUNICATION ET MÉDIAS (ETUDES THÉÂTRALES) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Arts, Lettres, Langues Présentation Structure de la formation : * 4

Plus en détail

Communauté d Universités et Établissements. Stratégie Territoriale et Initiative d Excellence. Université Côte d Azur (UCA) - page 1

Communauté d Universités et Établissements. Stratégie Territoriale et Initiative d Excellence. Université Côte d Azur (UCA) - page 1 Communauté d Universités et Établissements Stratégie Territoriale et Initiative d Excellence Université Côte d Azur (UCA) - page 1 En 2015 le paysage français de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Plus en détail

Serious Gaming. Digital Entertainment. Etat de l art, enjeux, et perspectives de marché. M14225IN1F Décembre 2014

Serious Gaming. Digital Entertainment. Etat de l art, enjeux, et perspectives de marché. M14225IN1F Décembre 2014 Digital Entertainment Serious Gaming Etat de l art, enjeux, et perspectives de marché M14225IN1F Décembre 2014 Ce document fait partie de notre thématique "Digital Entertainment", qui inclut pour 2014

Plus en détail

L'approche Dossier Patient Partagé en Aquitaine

L'approche Dossier Patient Partagé en Aquitaine GIE TéléSanté Aquitaine L'approche Dossier Patient Partagé en Aquitaine 28 mai 2008 Régis Rose GIE TéléSanté Aquitaine Mai 2008 A - OBJECTIFS 1 - Introduction Les prémisses du projet de dossier médical

Plus en détail

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Sommaire 04 Objectifs de la démarche 07 Méthodologie 05 Parties prenantes 09 Résultats de l étude 06 Objectifs de l étude 37 Conclusion 02 Contexte

Plus en détail

Quels progrès dans le développement des composants icargo?

Quels progrès dans le développement des composants icargo? News letter n 5 Juin 2013 Editorial Erick Cornelisse icargo est un projet de l'union européenne du septième programme-cadre qui vise à faire progresser et à étendre l'utilisation des TIC pour soutenir

Plus en détail

transformer en avantage compétitif en temps réel vos données Your business technologists. Powering progress

transformer en avantage compétitif en temps réel vos données Your business technologists. Powering progress transformer en temps réel vos données en avantage compétitif Your business technologists. Powering progress Transformer les données en savoir Les données sont au cœur de toute activité, mais seules elles

Plus en détail

Le Workflow comme moteur des projets de conformité

Le Workflow comme moteur des projets de conformité White Paper Le Workflow comme moteur des projets de conformité Présentation Les entreprises sont aujourd'hui soumises aux nouvelles régulations, lois et standards de gouvernance les obligeant à mettre

Plus en détail

Les réseaux sociaux professionnels

Les réseaux sociaux professionnels Les réseaux sociaux professionnels Journée Professionnelle des Documentalistes 02/06/2014 - Mont de Marsan par Philippe METAYER philippe.metayer@iut.u-bordeaux-montaigne.fr Directeur Formation Continue

Plus en détail

Dixit 12. Retour d expérience. La veille en temps-réel dans le secteur de l'audiovisuel et animation d'une communauté d'entreprises

Dixit 12. Retour d expérience. La veille en temps-réel dans le secteur de l'audiovisuel et animation d'une communauté d'entreprises Dixit 12 Retour d expérience La veille en temps-réel dans le secteur de l'audiovisuel et animation d'une communauté d'entreprises Présentation du Pole Media Grand Paris 90 structures: entreprises, collectivités,

Plus en détail

PROMOUVOIR SON ASSOCIATION GRACE AUX RESEAUX SOCIAUX

PROMOUVOIR SON ASSOCIATION GRACE AUX RESEAUX SOCIAUX PROMOUVOIR SON ASSOCIATION GRACE AUX RESEAUX SOCIAUX Bruno GARCIA http://assodiabal.free.fr assodiabal@free.fr janvier 2013 Définition Un réseau social est constitué d'individus ou de groupes reliés par

Plus en détail

Stages 2014-2015 ISOFT : UNE SOCIETE INNOVANTE. Contact : Mme Lapedra, stage@isoft.fr

Stages 2014-2015 ISOFT : UNE SOCIETE INNOVANTE. Contact : Mme Lapedra, stage@isoft.fr Stages 2014-2015 ISOFT : UNE SOCIETE INNOVANTE Contact : Mme Lapedra, stage@isoft.fr ISoft, éditeur de logiciels, est spécialisé dans l informatique décisionnelle et l analyse de données. Son expertise

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Dispositif de professionnalisation des acteurs de l accueil, l information, l orientation, l emploi, la formation professionnelle initiale (par la voie de l apprentissage) et la formation

Plus en détail

M2 GST SPÉCIALITÉ CARTHAGÉO DESCRIPTIF DÉTAILLÉS DES ENSEIGNEMENTS

M2 GST SPÉCIALITÉ CARTHAGÉO DESCRIPTIF DÉTAILLÉS DES ENSEIGNEMENTS M2 GST SPÉCIALITÉ CARTHAGÉO DESCRIPTIF DÉTAILLÉS DES ENSEIGNEMENTS UE 1 : Tronc commun Carthagéo-Géoprisme Un certain nombre d enseignements de la formation professionnelle Carthagéo est mutualisée avec

Plus en détail

UNIV. LA ROCHELLE (IUT) Référence GALAXIE : 4099

UNIV. LA ROCHELLE (IUT) Référence GALAXIE : 4099 UNIV. LA ROCHELLE (IUT) Référence GALAXIE : 4099 Numéro dans le SI local : 0135 Référence GESUP : Corps : Professeur des universités Article : 46-1 Chaire : Non Section 1 : 27-Informatique Section 2 :

Plus en détail

SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE

SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE CATALOGUE DE FORMATION POUR LES ENSEIGNANTS DE USPC 2014-2015 Le service SAPIENS créé en janvier 2014 propose durant l année 2014-2015

Plus en détail

MASTER LPL : LANGUE ET INFORMATIQUE (P)

MASTER LPL : LANGUE ET INFORMATIQUE (P) MASTER LPL : LANGUE ET INFORMATIQUE (P) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Arts, Lettres, Langues Mention : LITTERATURE, PHILOLOGIE, LINGUISTIQUE Spécialité : LANGUE ET INFORMATIQUE

Plus en détail

«Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING

«Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING «Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING NOTIONS DE BASE «Quizz» Street marketing Tribal marketing Ethno marketing Guerrilla marketing Marketing direct Marketing viral ROI UGC KPI SML BAO RS

Plus en détail

Société de Développement de Solutions Informatiques

Société de Développement de Solutions Informatiques Making Great Software Development Société de Développement de Solutions Informatiques OFFRE DE SERVICE Site Web > Logiciels > E-marketing > Conception & Design graphique 27, Lotissement Djillali Bounaama,

Plus en détail

Travail collaboratif et à distance. DFGSM 2 Pr. F. Kohler 2012/2013

Travail collaboratif et à distance. DFGSM 2 Pr. F. Kohler 2012/2013 Travail collaboratif et à distance. DFGSM 2 Pr. F. Kohler 2012/2013 Définition et domaines Travail mettant en jeux plusieurs acteurs à distance Organisation du travail : Agenda, Annuaire, liste de diffusion,

Plus en détail

S e r v i r l e s clients actuels de maniè r e e f f ic a ce grâce a u «Co n s u m er Insight»

S e r v i r l e s clients actuels de maniè r e e f f ic a ce grâce a u «Co n s u m er Insight» Siège mondial : 5 Speen Street Framingham, MA 01701 États-Unis P.508.935.4400 F.508.988.7881 www.idc-ri.com S e r v i r l e s clients actuels de maniè r e e f f ic a ce grâce a u «Co n s u m er Insight»

Plus en détail

IT SecuDay Geneva 2015 : Les apports du Big Data à la sécurité informatique

IT SecuDay Geneva 2015 : Les apports du Big Data à la sécurité informatique Communiqué de presse IT SecuDay Geneva 2015 : Les apports du Big Data à la sécurité informatique Lausanne/19 mars 2015 La quantité de données disponibles dans le monde double tous les 18 mois. La planète

Plus en détail

Master de Bioinformatique et Biologie des Systèmes Toulouse http://m2pbioinfo.biotoul.fr Responsable : Pr. Gwennaele Fichant

Master de Bioinformatique et Biologie des Systèmes Toulouse http://m2pbioinfo.biotoul.fr Responsable : Pr. Gwennaele Fichant Master de Bioinformatique et Biologie des Systèmes Toulouse http://m2pbioinfo.biotoul.fr Responsable : Pr. Gwennaele Fichant Parcours: Master 1 : Bioinformatique et biologie des Systèmes dans le Master

Plus en détail

Contexte et Objectifs

Contexte et Objectifs Contexte et Objectifs Véritable phénomène de société, les réseaux sociaux prennent une place de plus en plus importante dans la vie personnelle des français. Face à l engouement suscité par ce type de

Plus en détail

Mounir Boudraa Olivier Champel Romain Montizon Thierry Vu. Cahier des charges Annuaire des étudiants

Mounir Boudraa Olivier Champel Romain Montizon Thierry Vu. Cahier des charges Annuaire des étudiants Mounir Boudraa Olivier Champel Romain Montizon Thierry Vu Cahier des charges Annuaire des étudiants Master Informatique Promotion 2009 2010 Sommaire 1. Présentation générale... 3 A. Contexte... 3 B. Projet...

Plus en détail

Accélérez la transition vers le cloud

Accélérez la transition vers le cloud Livre blanc technique Accélérez la transition vers le cloud Architecture HP Converged Cloud Table des matières Une nouvelle informatique pour l'entreprise... 2 Faites évoluer votre stratégie informatique

Plus en détail

Plan de formation Personnel de l UCE

Plan de formation Personnel de l UCE Plan de formation Personnel de l UCE Juin 2015 Sommaire Contexte Termes de référence du consultant Environnementales et Sociales Termes de référence pour l archivage électronique des documents Proposition

Plus en détail

EQUIPEX 2010. Appel à projets «Equipements d Excellence» FICHE D EXPERTISE

EQUIPEX 2010. Appel à projets «Equipements d Excellence» FICHE D EXPERTISE EQUIPEX 2010 Appel à projets «Equipements d Excellence» FICHE D EXPERTISE Informations importantes relatives à l expertise (à lire attentivement) Les fiches d expertise sont remplies par les experts désignés

Plus en détail

LES FICHES Domaines. Domaine D1. Travailler dans un environnement numérique

LES FICHES Domaines. Domaine D1. Travailler dans un environnement numérique LES FICHES Domaines Domaine D1 Travailler dans un environnement numérique D1.1 Organiser un espace de travail complexe D1.1.a Connaître le principe de localisation physique des ressources locales et distantes

Plus en détail

FICHE UE Licence/Master Sciences, Technologies, Santé Mention Informatique

FICHE UE Licence/Master Sciences, Technologies, Santé Mention Informatique NOM DE L'UE : Algorithmique et programmation C++ LICENCE INFORMATIQUE Non Alt Alt S1 S2 S3 S4 S5 S6 Parcours : IL (Ingénierie Logicielle) SRI (Systèmes et Réseaux Informatiques) MASTER INFORMATIQUE Non

Plus en détail

Philippe BANCE Président du Conseil scientifique international du CIRIEC CREAM Normandie Université (Univ. Rouen)

Philippe BANCE Président du Conseil scientifique international du CIRIEC CREAM Normandie Université (Univ. Rouen) 20 ème Congrès du CIRIEC International Buenos Aires, octobre 2014 Philippe BANCE Président du Conseil scientifique international du CIRIEC CREAM Normandie Université (Univ. Rouen) 1 Hétérodoxie versus

Plus en détail

M a s t e r p r o f e s s i o n n e l. Communication. des Entreprises et Marketing COMMUNICATION CORPORATE. Marketing intégré

M a s t e r p r o f e s s i o n n e l. Communication. des Entreprises et Marketing COMMUNICATION CORPORATE. Marketing intégré M a s t e r p r o f e s s i o n n e l En Communication des Entreprises et Marketing COMMUNICATION CORPORATE Marketing intégré OBJECTIFS Maîtriser la complexité du fonctionnement et des pratiques de la

Plus en détail

Le Web sémantique, une infrastructure d'intégration de sources de données

Le Web sémantique, une infrastructure d'intégration de sources de données Le Web sémantique, une infrastructure d'intégration de sources de données Chantal Reynaud Université Paris X & LRI (Université Paris-Sud & CNRS), UR INRIA Futurs Plan de l'exposé 1. Importance du point

Plus en détail

GENIE STATISTIQUE GESTION DES RISQUES ET INGENIERIE FINANCIERE MARKETING QUANTITATIF ET REVENUE MANAGEMENT

GENIE STATISTIQUE GESTION DES RISQUES ET INGENIERIE FINANCIERE MARKETING QUANTITATIF ET REVENUE MANAGEMENT Remarque : Tous les cours sont en français, sauf contre-indication. Pour des traductions anglaises des titres, des descriptifs, et plus de renseignements, consultez l intégralité du Programme des enseignements

Plus en détail

CommentWatcher. plateforme Web open-source pour analyser les discussions sur des forums en ligne. Marian-Andrei RIZOIU

CommentWatcher. plateforme Web open-source pour analyser les discussions sur des forums en ligne. Marian-Andrei RIZOIU CommentWatcher plateforme Web open-source pour analyser les discussions sur des forums en ligne Marian-Andrei RIZOIU 2ème octobre 2013 BLEND 2013 Lyon, France Contexte Laboratoire ERIC Université Lumière

Plus en détail

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2 Centre Universitaire de Formation des Enseignants & des Formateurs Laboratoire Interuniversitaire de Sciences de l Education et de la Communication Université de Haute Alsace Domaine Sciences Humaines

Plus en détail

En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise

En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise En savoir plus sur : Services en ligne, SaaS, IaaS, Cloud - 201305-2/5 SaaS, IaaS, Cloud, définitions Préambule Services en ligne,

Plus en détail

Conception des systèmes répartis

Conception des systèmes répartis Conception des systèmes répartis Principes et concepts Gérard Padiou Département Informatique et Mathématiques appliquées ENSEEIHT Octobre 2012 Gérard Padiou Conception des systèmes répartis 1 / 37 plan

Plus en détail

CONTENU DES U.E MASTER JMIN. Expression écrite, orale

CONTENU DES U.E MASTER JMIN. Expression écrite, orale CONTENU DES U.E MASTER JMIN Contenu des U.E UE 101 Communication, culture et expression (anglais, expression écrite et orale) UE 102 Conception et développement informatique UE 103 Conception sonore Expression

Plus en détail

LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE

LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE MATHÉMATIQUES EN STS M A T H S S T S Animation académique Taverny lundi 24 mars 2014 et Savigny sur Orge vendredi 28 mars 2014 PREMIERS REPÈRES Les programmes de STS ont été

Plus en détail

Intelligence Economique - Business Intelligence

Intelligence Economique - Business Intelligence Intelligence Economique - Business Intelligence Notion de Business Intelligence Dès qu'il y a une entreprise, il y a implicitement intelligence économique (tout comme il y a du marketing) : quelle produit

Plus en détail

ERP5. Gestion des Services Techniques des Collectivités Locales

ERP5. Gestion des Services Techniques des Collectivités Locales Gestion des Services Techniques des Collectivités Locales Cte 1 2 P 3 s tio T 4 m ilg h trc c n p.o 5 re u fe ro a le tio c M S tw u aa c e O 2 Relation Citoyen Interventions Patrimoine Core Ressources

Plus en détail

Big Data et Graphes : Quelques pistes de recherche

Big Data et Graphes : Quelques pistes de recherche Big Data et Graphes : Quelques pistes de recherche Hamamache Kheddouci http://liris.cnrs.fr/hamamache.kheddouci Laboratoire d'informatique en Image et Systèmes d'information LIRIS UMR 5205 CNRS/INSA de

Plus en détail

Matrice snapshot 2013. Jacquelin Charbonnel ANF RNBM - Marseille, 23 mai 2013

Matrice snapshot 2013. Jacquelin Charbonnel ANF RNBM - Marseille, 23 mai 2013 Mathrice snapshot 2013 Jacquelin Charbonnel ANF RNBM - Marseille, 23 mai 2013 Jacquelin Charbonnel ANF RNBM - Marseille, 23 mai 2013 Plan Organisation, fonctionnement, activités de Mathrice Quelques services

Plus en détail

PLAteforme d Observation de l InterNet (PLATON)

PLAteforme d Observation de l InterNet (PLATON) PLAteforme d Observation de l InterNet (PLATON) Observatoire de l Internet et de ses Usages Projet plate-forme Initiative soutenue par Inria dans le cadre du consortium Metroscope (http://www.metroscope.eu)

Plus en détail

Les besoins. Le capital existant. Les nouvelles ambitions. Les projets. Conclusions. Compétences et ressources humaines Les ressources

Les besoins. Le capital existant. Les nouvelles ambitions. Les projets. Conclusions. Compétences et ressources humaines Les ressources Les besoins Le capital existant Compétences et ressources humaines Les ressources Les nouvelles ambitions Les projets Conclusions 2 Les thématiques P2IO reposent sur la production et l exploitation de

Plus en détail

Servir ses utilisateurs sans bureau d accueil physique

Servir ses utilisateurs sans bureau d accueil physique Servir ses utilisateurs sans bureau d accueil physique Retour d expérience au Service IST d Inria Grenoble-Rhône-Alpes Gaëlle Rivérieux 2 juillet 2013 Introduction Quelques mots sur Inria Le service IST

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 63

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 63 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section J Division 63 63 SERVICES D'INFORMATION Cette division comprend les activités des portails de recherche sur Internet, de traitement et d'hébergement de

Plus en détail

TRAVAIL AUTOUR D ESPACES DE TRAVAIL COLLABORATIF DANS LE CADRE DE L UTILISATION D ORDINATEURS PORTABLES AU COLLÈGE.

TRAVAIL AUTOUR D ESPACES DE TRAVAIL COLLABORATIF DANS LE CADRE DE L UTILISATION D ORDINATEURS PORTABLES AU COLLÈGE. N 332 - RANUCCI Jean Francis 1 TRAVAIL AUTOUR D ESPACES DE TRAVAIL COLLABORATIF DANS LE CADRE DE L UTILISATION D ORDINATEURS PORTABLES AU COLLÈGE. Introduction Etude empirique de l apport de l usage des

Plus en détail

Master Informatique Aix-Marseille Université

Master Informatique Aix-Marseille Université Aix-Marseille Université http://masterinfo.univ-mrs.fr/ Département Informatique et Interactions UFR Sciences Laboratoire d Informatique Fondamentale Laboratoire des Sciences de l Information et des Systèmes

Plus en détail

Démarche méthodologique pour la constitution des dossiers «LABEX»

Démarche méthodologique pour la constitution des dossiers «LABEX» Démarche méthodologique pour la constitution des dossiers «LABEX» Pour les porteurs de projets de l Université Joseph Fourier de Grenoble 24 Septembre 2010 Sommaire Quelques rappels sur LABEX Démarche

Plus en détail

UFR Lettres et Sciences Humaines Accréditation 2015-2020 Filière : Sciences de la Société, mention Information Communication Niveau L3

UFR Lettres et Sciences Humaines Accréditation 2015-2020 Filière : Sciences de la Société, mention Information Communication Niveau L3 Intitulé UE 5.2 : Communication et organisation Ects : 5 Coeff. : Volume horaire : CM : 26 h TD : 10 h Pré-requis : Initiation aux notions sur les fondamentaux de la discipline SIC Le cours propose d apporter

Plus en détail

Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises

Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises BROCHURE SOLUTION Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises Sur un marché aussi compétitif que celui des Petites et Moyennes Entreprises, le temps et l efficacité sont deux valeurs prioritaires

Plus en détail

MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : COMMUNICATION DES ENTREPRISES ET DES INSTITUTIONS (P)

MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : COMMUNICATION DES ENTREPRISES ET DES INSTITUTIONS (P) MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : COMMUNICATION DES ENTREPRISES ET DES INSTITUTIONS (P) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : INFORMATION-COMMUNICATION

Plus en détail

Action Ciné Média Jeunes (ACMJ)

Action Ciné Média Jeunes (ACMJ) Action Ciné Média Jeunes (ACMJ) Action Ciné Média Jeunes (ACMJ) Rue Godefroid 20 5000Namur Belgique 0476 / 84 94 56 081 / 74 29 19 www.acmj.be info@acmj.be Héloïse Rouard : heloise.rouard@acmj.be Manuela

Plus en détail

Les réseaux sociaux au service de l emploi

Les réseaux sociaux au service de l emploi Les réseaux sociaux au service de l emploi Boucle accueil emploi Mercredi 29 juin 2011 Julie Sabadell INFOthèque Les réseaux avant Internet Une existence bien antérieure à Internet Différents types de

Plus en détail

La FFP a osé déployer une politique ambitieuse qui place la communication en Axe 2 (sur 4) de son programme à 4 ans pour :

La FFP a osé déployer une politique ambitieuse qui place la communication en Axe 2 (sur 4) de son programme à 4 ans pour : Préambule La FFP a osé déployer une politique ambitieuse qui place la communication en Axe 2 (sur 4) de son programme à 4 ans pour : capitaliser sur l image de marque véhiculée créer une plus grande synergie

Plus en détail

Appel à projets Blanc

Appel à projets Blanc 1 Laboratoire d excellence ICCA Industries Culturelles et Création Artistique Appel à projets Blanc Clôture : le 30 octobre 2015 à midi Clôture de l appel: le 30 octobre 2015 à midi Début du projet : février

Plus en détail

STRATÉGIE DIGITALE CONCEVOIR & METTRE EN ŒUVRE LA STRATÉGIE DIGITALE DE SON ENTREPRISE

STRATÉGIE DIGITALE CONCEVOIR & METTRE EN ŒUVRE LA STRATÉGIE DIGITALE DE SON ENTREPRISE CONCEVOIR & METTRE EN ŒUVRE LA STRATÉGIE DIGITALE DE SON ENTREPRISE CONSTRUIRE LA STRATÉGIE DIGITALE DE SON ENTREPRISE OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES Comprendre les enjeux du Digital Optimiser sa performance marketing

Plus en détail

Groupe de travail Infrastructures de recherche

Groupe de travail Infrastructures de recherche Groupe de travail Infrastructures de recherche Note sur les particularités des infrastructures pour une recherche dans le numérique Version internet - 30/04/2015 Les plates- formes numériques, outils et

Plus en détail

Document d'orientation. Le CG solidaire avec les personnes POUR DES USAGES NUMÉRIQUES ACCESSIBLES A TOUS

Document d'orientation. Le CG solidaire avec les personnes POUR DES USAGES NUMÉRIQUES ACCESSIBLES A TOUS PROJETS STRATÉGIQUES "Deux-Sèvres Autrement" Document d'orientation Le CG solidaire avec les personnes POUR DES USAGES NUMÉRIQUES ACCESSIBLES A TOUS A - Le projet Le contexte Des usages numériques de plus

Plus en détail

ACCOMPAGNER - Gestion de projet - Maintenance fonctionnelle - Méthodologie et bonnes pratiques - Reprise du réseau informatique

ACCOMPAGNER - Gestion de projet - Maintenance fonctionnelle - Méthodologie et bonnes pratiques - Reprise du réseau informatique netcat_ / Gnuside SAS 10 rue Rochechouart 75009 Paris 01 84 16 11 96 contact@netcat.io AOUT 2015 Fondée par 2 ingénieurs R&D, netcat_ est une entreprise spécialisée en infrastructures systèmes et réseaux.

Plus en détail

Vers une approche Adaptative pour la Découverte et la Composition Dynamique des Services

Vers une approche Adaptative pour la Découverte et la Composition Dynamique des Services 69 Vers une approche Adaptative pour la Découverte et la Composition Dynamique des Services M. Bakhouya, J. Gaber et A. Koukam Laboratoire Systèmes et Transports SeT Université de Technologie de Belfort-Montbéliard

Plus en détail

Appel à projets. Usages innovants des données numériques : partage, exploitation et valorisation. Règlement

Appel à projets. Usages innovants des données numériques : partage, exploitation et valorisation. Règlement Annexe délibération n 2014.320.SP Appel à projets Usages innovants des données numériques : partage, exploitation et valorisation Règlement L'appel à projet est constitué d'un Règlement et d'un Dossier

Plus en détail

Programme "Collège Numérique Rural"

Programme Collège Numérique Rural JEUNESSE DOSSIER DE PRESSE Programme "Collège Numérique Rural" Stéphanie RENAUX Attachée de presse 04 71 46 22 78 srenaux@cg15.fr Sommaire CyberCantal Education : une implication historique du Département

Plus en détail

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015?

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? Introduction Tour de table rapide : Établissement, discipline et thème du projet envisagée

Plus en détail