Les moteurs de recherche : quel cadre d analyse d. Pierre-Jean Benghozi étude sur L Economie et le Droit des moteurs de recherche 16 mai Paris

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les moteurs de recherche : quel cadre d analyse d. Pierre-Jean Benghozi étude sur L Economie et le Droit des moteurs de recherche 16 mai 2008 - Paris"

Transcription

1 Les moteurs de recherche : quel cadre d analyse d? Pierre-Jean Benghozi Journée e d éd étude sur L Economie et le Droit des moteurs de recherche 16 mai Paris

2 Un point de départ : les moteurs au coeur de tensions observables Google et des réactions équivoques Domination sur les moteurs,, les sites internet et la publicité en ligne Des problèmes mes qui semblent nouveaux : diversité,, concurrence, gratuité Un modèle économique disruptif Les stratégies gies Yahoo! / Microsoft Les enjeux des nouveaux réseaux Ultra Haut Débit De l industrie des télécommunications à l industrie des contenus Interopérabilit rabilité Compétition tition pour la marque et le contrôle du consommateur investissements massifs de R&D et d infrastructures Des risques régulatoires pour les acteurs en place Des enjeux renouvelés pour le partage des recettes : exclusivité, trafic Débat sur la Net neutrality : gratuité et discrimination des services Répartition des dépenses d investissement / des revenus Quel espace pour les services à venir : le futur «Google»? Des arguments qui se développent suspension de la régulation,, auto régulation,, laissez-faire faire 2

3 De quoi parle-t-on? Des infomédiaires diaires Des outils d accd accès s aux contenus Positionnés s en aval de la chaîne de valeur Mais plus que de simples intermédiaires : Création d informations d sur l informationl Un outil de confiance ou un outil transparent? La concentration sur les sites «portails» Le quasi-monopole de Une double dynamique Économie des infrastructures et des réseauxr Économie des contenus 3

4 Des fonctionnalités s structurantes Trois briques techniques principales Recherche et repérage rage des contenus Structuration, indexation, codage et stockage Algorithme de recherche et présentation des résultatsr Reposant sur des choix techniques lourds et structurants Infrastructures et applications Capacités s et limites constituant des ressources stratégiques pour la compétition Dans le traitement des informations Pertinence, volume Dans l interface l avec les consommateurs Variété des applications intégr grées Qualité des interfaces 4

5 Caractérisation risation du marché des Une innovation Disruptive Qui opère à la fois sur plusieurs registres Technique, Service, Usage, Modèle d affairesd Un marché éclaté moteurs Agrégation gation de marchés s de niches Une longue traîne Plate-forme bifaces Offreurs de contenus / consommateurs Vente de tags/mots clés, d audience, d de consommateurs Une économie conomie de la prescription Offreurs / annonceurs / consommateurs Un simple intermédiaire dans l él économie de l internet l? Neutralité à l égard des contenus et de l informationl Neutralité pour les opérateurs et les fournisseurs d accd accès 5

6 Caractéristiques ristiques de la compétition Une concurrence ancienne Une succession de quasi monopoles Poussant à des stratégies classiques d alliance entre N 2 N 2 et 3 Des agrégateurs gateurs de demande et des prescripteurs Une offre oùo la différenciation par les prix n existe pas Rôle de l effet l de marque Poids de la diversification horizontale 6

7 Les stratégies des moteurs Compensation entre marchés s et sens du marché du référencementrencement Diversification / Intégration des fonctionnalités Agrégation gation de marchés s de niches Consolidation d un d cœur c d audienced Contrôle du consommateur Barrières res à l entrée e pour les concurrents : le modèle Procter Des offres alternatives low cost Un marché qui se structure et se diversifie Robots automatiques généralistesg Outils de recherche locaux (desktop) Outils de recherche dans les bases propriétaires (cf. Ina) Moteurs de recherche spécialis cialisés s (photos, vidéos, visages, blogs ) Outils de recherche dans les réseaux r sociaux ou P2P (Bit Torrent) Moteurs de recherche mobiles Moteurs de recherche distribués s communautaires (delicio.us) 7

8 Les modèles d affairesd Un modèle de médiam Gratuité Logique de marque Massification de l audiencel Valorisation de l audience l par la «publicité» Des acquisitions significatives : Google DoubleClick / Microsoft aquantive / Yahoo! Right Media Des modèles alternatifs Marchés s spécifiques et/ ou offres intégr grées Rémunération de l informationl Prescriptions par les réseaux r sociaux Quelle monétisation pour les réseaux r sociaux? 8

9 Un modèle «publicitaire» sophistiqué Le marché de la publicité sur internet Autonomie En concurrence avec d autres d secteurs Fortement intégr gré aux fonctionnalités s des moteurs Concurrence entre portails sur le marché du numérique Des rémunr munérations d origines d diverses Mise en avant d informations d rémunr munérées Publicités s spécifiques aux requêtes Placement de «moteurs» sur d autres d sites Fonction d agence d médiam 9

10 Une situation source de conflits Gratuité de l acquisition l des informations Mais des effets économiques ambigus Plateformes, intégration de services et contrôle du consommateur Élargissement des rémunr munérations Recouvrement sur des marchés s spécifiques voisins Diversification sur d autres d supports Le marché des mobiles L internet des objets Traçabilit abilité pour la qualité des propositions publicitaires Enjeux de contrôle et protection des données personnelles Neutralité et fiabilité des informations Des risques de distorsion entre fournisseurs de contenus Des algorithmes secrets Une sélectivits lectivité «socio-politique» (Chine, Brésil, Tunisie) Le biais des stratégies de référencement r rencement des fournisseurs 10

11 Des questions pour la régulationr Des risques d abus d de position dominante Discrimination des sites concurrents Avantage compétitif comme opérateur de publicité Propriété intellectuelle sur les données Une cohérence à construire à partir de questions soulevées es de façon éclatée e et contingente Propriété intellectuelle, protection des données personnelles, droit au secret, droit d expression, d concurrence, diversité culturelle... Des questions ouvertes Quel financement pour les infrastructures et les innovations? Quel marché pertinent? Les bases du référencement r rencement : une facilité essentielle? 11

12 Conclusion : une régulation r difficile à appréhender car s organisant s dans plusieurs perspectives Régulation de la diversité des contenus Éviter les effets podium et star system Régulation économique Limiter le poids des monopoles dans la publicité Stimuler la concurrence pour les suites logicielles Régulation et protection du consommateur Propriété et protection des données personnelles Interopérabilit rabilité des plateformes et applications Régulation de l internetl Soutenir le développement d du réseau, r de ses innovations et de ses infrastructures 12

13 Merci de votre attention 13

14 Les Sites français ais les plus fréquent quentés (mars 2007 hors applications internet) 14

15 15

16 Des sites de presse qui profitent de la publicité (mars 2007 Médiamétrie) 16

17 17

18 Online retail sales 18

19 Modèle de prescription : 3 acteurs + 3 marchés Offre marché du référencement marché primaire Consommateur Prescripteurs Prescripteurs marché de la prescription 19

20 Des configurations de marché marquées par la présence ou non des 3 marchés prescripteurs-distributeurs prescripteurs-promoteurs Offreurs marché du référencement Sélection d une partie de l offre pour le consommateur. Offreurs marché du référencement Prescripteurs Exemples : grande distribution, agences immobilières marché primaire Prescripteurs Consommateur Consommateurs marché des prescripteurs Consommateur Consommateurs marché des prescripteurs prescripteurs-conseils Offreurs Prescripteurs marché primaire Consommateur Consommateurs marché des prescripteurs Conseil au consommateur indépendant de l offre et de la finalisation effective des transactions Ex. : guides touristiques, moteurs de recherche Réduction de la variété de l offre : conseil au consommateur, promotion d une partie de l offre pour le compte des offreurs. Ex. : comparateurs de prix (kelkoo) 20

21 Nombre de pages de résultats vues (4 th International Conference on Internet Computing) Nombre de pages de résultats ,6 % 42,7 % 50,5 % 54,1 % 2 19,5 % 21,2 % 20,3 % 19,3 % > 2 51,9 % 36,1 % 29,2 % 26,6 % 21

22 22

23 Benghozi? 23

24 Milka ou Milka? 24

25 Google ou Googl? 25

26 MacDonald? 26

27 Ou Mac Donald s 27

28 Les outils de gestion des campagnes 28

29 29

E-Commerce à Orthez E-Commerce : Se lancer - Générer des commandes - Se positionner : Explications et témoignages Orthez 15 mai 2008

E-Commerce à Orthez E-Commerce : Se lancer - Générer des commandes - Se positionner : Explications et témoignages Orthez 15 mai 2008 E-Commerce à Orthez Enjeux de la visibilité de votre commerce Répartition générale des sources de trafic Principe de fonctionnement des moteurs de recherche Référencement naturel, les bonnes pratiques

Plus en détail

comptable : le pourquoi et le comment

comptable : le pourquoi et le comment Séparation comptable : le pourquoi et le comment Nicolas Curien,, ARCEP Séminaire FRATEL Libreville, 23 mai 2008 Les principales questions PourquoiPourquoi séparers les comptes? Comment séparers les comptes?

Plus en détail

Incubateur The Ark E-Marketing et Web 2.0 22 Juin 2007 Sierre «Web 2.0 : une révolution r citoyenne au service de votre stratégie de marketing en ligne.» Emmanuel Ziehli Sommaire Le web a changé,, il change

Plus en détail

Kaizen Marketing Group Web Agency. Kaizen Marketing. - Stéphanie Héline-

Kaizen Marketing Group Web Agency. Kaizen Marketing. - Stéphanie Héline- Kaizen Marketing - Stéphanie Héline- 1 Référencement Web Paris 26 Juin 2013 Faire de la pub c est bien 12 Répondre à une requête c est mieux! 3 Comment recherchez-vous? Source : Google - 2012 Importance

Plus en détail

Médias sociaux et la recherche de l information l un beau défis! d. Mirjana Martic, spécialiste de l information d affaires, 30 novembre 2011

Médias sociaux et la recherche de l information l un beau défis! d. Mirjana Martic, spécialiste de l information d affaires, 30 novembre 2011 Médias sociaux et la recherche de l information l : un beau défis! d Mirjana Martic, spécialiste de l information l d affaires, 30 novembre 2011 L objectif de cette communication 1. Essayer de vous démontrer

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Paris, le 7 Septembre 2007 Communiqué de presse A quelques heures du coup d envoi de la Coupe du Monde de Rugby 2007, Yahoo! et Isobar font le point sur Internet et le sport. Quelle place occupe aujourd

Plus en détail

commerce électronique

commerce électronique Les négociations n sur le commerce électronique Stratégies Africaines de Négociations Bilatérales et Multilatérales sur le Commerce des Services SEMINAIRE ILEAP/JEICEP Accra, Ghana Du 9 au 12 mars 2005

Plus en détail

Le problème de la neutralité du Net est-il réglé?

Le problème de la neutralité du Net est-il réglé? Le problème de la neutralité du Net est-il réglé? P. Maillé et B. Tuffin 22 mai 2014 Résumé Le 3 Avril 2014, le Parlement européen a apporté une définition «claire et sans ambiguïté» de la neutralité du

Plus en détail

Le FAQ de Syntec Conseil en Relations Publics 2014

Le FAQ de Syntec Conseil en Relations Publics 2014 Le FAQ de Syntec Conseil en Relations Publics 2014 Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les relations avec les publics Ce FAQ a été réalisé à la suite de rencontres entre des professionnels

Plus en détail

Création de la Plateforme numérique d'infomédiation du tourisme français

Création de la Plateforme numérique d'infomédiation du tourisme français Création de la Plateforme numérique d'infomédiation du tourisme français Le tourisme français point d'appui de l'image et du rayonnement de la France De l ordre de 80 millions de visiteurs étrangers se

Plus en détail

Grégory Bressolles L E-MARKETING

Grégory Bressolles L E-MARKETING Grégory Bressolles L E-MARKETING Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, Paris, 2012 ISBN 978-2-10-057045-4 SOMMAIRE Avant-propos 5 CHAPITRE 1 Qu est-ce que l e-marketing? I COMMENT INTERNET A-T-IL

Plus en détail

n 7 OPTIMISATION DU TUNNEL DE COMMANDE Etes-vous sûrs d avoir déjà tout testé?

n 7 OPTIMISATION DU TUNNEL DE COMMANDE Etes-vous sûrs d avoir déjà tout testé? n 7 OPTIMISATION DU TUNNEL DE COMMANDE Etes-vous sûrs d avoir déjà tout testé? Le tunnel de commande, correspond aux différentes étapes que suit l acheteur, de son arrivée sur le site e-commerçant à la

Plus en détail

Résultats du 1er Semestre 2009. 31 août, 2009

Résultats du 1er Semestre 2009. 31 août, 2009 Résultats du 1er Semestre 2009 31 août, 2009 Groupe Hi-media La plateforme de monétisation leader en Europe Hi-media est le premier groupe de media online en Europe en terme d audience et de part de marché

Plus en détail

MARKETING WEB. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675

MARKETING WEB. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 N N N N N Séminaires Internet Executive Stratégie et Marketing sur Interet : synnthèse et tedances... 3 Stratégie cross-média

Plus en détail

ROI et performance web

ROI et performance web 1 intégrer la culture de l'optimisation àla stratégie Internet Paris Web, édition 2009 09 octobre 2009 Auteur : Arnaud BRIN 2 Optimisation? Les 5 dimensions de l optimisation web 3 optimisation démarche

Plus en détail

Le RTB pour les débutants

Le RTB pour les débutants Guide Le RTB pour les débutants -Tradelab- Le RTB Le Real Time Bidding est un mode d achat programmatique d espaces publicitaires en temps réel, sur inventaires web et mobile, en formats Display et Vidéo.

Plus en détail

Atelier E-TOURISME 2013. Optimiser la visibilité de son site sur les moteurs de recherche. ecotourismepro.jimdo.com

Atelier E-TOURISME 2013. Optimiser la visibilité de son site sur les moteurs de recherche. ecotourismepro.jimdo.com Atelier E-TOURISME 2013 Optimiser la visibilité de son site sur les moteurs de recherche ecotourismepro.jimdo.com Optimiser la visibilité de son site sur les moteurs de recherche Audrey Piquemal Chargée

Plus en détail

LES LEVIERS DE L EMARKETING. OAP Marketing Web - ESC Toulouse 2008 Intevenant: francois@goube.org

LES LEVIERS DE L EMARKETING. OAP Marketing Web - ESC Toulouse 2008 Intevenant: francois@goube.org LES LEVIERS DE L EMARKETING OAP Marketing Web - ESC Toulouse 2008 Intevenant: francois@goube.org Objectifs du cours Comprendre comment intégrer le web dans la stratégie des entreprises Connaître les grands

Plus en détail

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés > FORMATIONS CLES EN MAIN > FORMATIONS SUR MESURE Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC Dans le cadre du Pacte Régional de Continuité Professionnelle signé par l Etat, la Région et les Partenaires

Plus en détail

Félicitation, votre site est créé!

Félicitation, votre site est créé! Guide de démarrage e-monsite.com Félicitation, votre site est créé! Vous avez fait le plus difficile. A présent, découvrez comment administrer votre site web. 1 Comprendre l interface du manager de votre

Plus en détail

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86 1 Formations & Conseils Web Marketing Myriam GHARBI Formations & Conseils Web Marketing Vous êtes Auto-entrepreneur, Créateur d'entreprise, Salarié au sein d'une TPE, PME ou dans une Collectivité? Vous

Plus en détail

Formation e-publicité

Formation e-publicité Formation e-publicité OT de Thonon-les-Bains - Juillet 2012 Page 1 2 façons d envisager l e-publicité DISPLAY CRÉER LA DEMANDE - Bannière publicitaire - Publicité vidéo (web tv) - Publi-reportage - Affichage

Plus en détail

GESTE COMMISSION Petites Annonces 10 Septembre 2014

GESTE COMMISSION Petites Annonces 10 Septembre 2014 GESTE COMMISSION Petites Annonces 10 Septembre 2014 BENOÎT GILLIOCQ -SALES ACCOUNT MANAGER SYLVAIN ROUZERE -CONSULTANT WEBANALYTICSSENIOR 2 AGENDA GESTE COMMISSION PETITES ANNONCES 10 SEPTEMBRE 2014 Rapide

Plus en détail

Recommandations. pour développer la filière du numérique

Recommandations. pour développer la filière du numérique L es é d i t eurs d e c o n t enus e t ser v i c e s en l i g n e Recommandations du GESTE pour développer la filière du numérique Qui est le GESTE? Fondé en 1987, le GESTE est aujourd hui le seul endroit

Plus en détail

Les industries de la communication et les industries de la culture au Japon dans un contexte de fort développement des. 29 avril 2011-INSTITUT GALILEE

Les industries de la communication et les industries de la culture au Japon dans un contexte de fort développement des. 29 avril 2011-INSTITUT GALILEE Les industries de la communication et les industries de la culture au Japon dans un contexte de fort développement des réseaux à très haut débit 29 avril 2011-INSTITUT GALILEE Valéria Young, Doctorant

Plus en détail

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet Campagne de Communication Prévisionnelle Web Intelligence & Réputation Internet 1 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Détail de la prestation de gestion de réputation online... 5 2.1 Sélection des mots, thématiques

Plus en détail

Restitution des débats. Les conditions de passage à l échelle européenne et les modèles d affaires pertinents

Restitution des débats. Les conditions de passage à l échelle européenne et les modèles d affaires pertinents Séminaire de travail du 9 juin 2015 France Stratégie Internet des objets : quelles stratégies européennes pour faire émerger des plateformes d envergure mondiale? Restitution des débats Les conditions

Plus en détail

Le référencement de mon site

Le référencement de mon site Le référencement de mon site C est parti!!! mardi 17 décembre 2013 Offices de Tourisme de BARBOTAN, EAUZE, CASTELNAU d AUZAN, GONDRIN et NOGARO Animateur Numérique de Territoire = Huggy les Bons Tuyaux

Plus en détail

Management Stratégique. Saïd YAMI Maître de Conférences en Sciences de Gestion ERFI/ISEM Université Montpellier 1 Cours de Master 1.

Management Stratégique. Saïd YAMI Maître de Conférences en Sciences de Gestion ERFI/ISEM Université Montpellier 1 Cours de Master 1. Management Stratégique Saïd YAMI Maître de Conférences en Sciences de Gestion ERFI/ISEM Université Montpellier 1 Cours de Master 1 Plan du Module 3 Chap.3- Les modèles fondés sur la structure des marchés

Plus en détail

Les grandes clés du webmarketing

Les grandes clés du webmarketing Les grandes clés du webmarketing Découvrir comment réussir son e-écotourisme Mardi 14 mai 2013 Adrian Measures adrian@neocamino.com 06 67 85 39 15 Le programme 1.Les bases d internet pour le tourisme 2.Vos

Plus en détail

3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe

3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe 3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe! Un média hyper local accompagnant la transformation digitale de la communication de ses clients! En interne, le Groupe propose des

Plus en détail

La mesure de l audience des Médias Numériques, «who s who» : acteurs, indicateurs, enjeux.

La mesure de l audience des Médias Numériques, «who s who» : acteurs, indicateurs, enjeux. La mesure de l audience des Médias Numériques, «who s who» : acteurs, indicateurs, enjeux. 9 ATELIERS POUR COMPRENDRE LES ENJEUX DU NET // 27 MAI 2010 Digital Day 27 mai 2010 Mathieu Llorens Directeur

Plus en détail

Votre cloud est-il net?

Votre cloud est-il net? Votre cloud est-il net? Avril 2012 greenpeace.fr Mettre en marche une révolution énergétique 03 2 Votre cloud est-il net? Frank van Biemen / EvoSwitch / Greenpeace Greenpeace Votre cloud est-il net? Résumé

Plus en détail

Le Search Analytics Comment optimiser votre stratégie Search grâce au Multitouch Analytics?

Le Search Analytics Comment optimiser votre stratégie Search grâce au Multitouch Analytics? Livre blanc Le Search Analytics Comment optimiser votre stratégie Search grâce au Multitouch Analytics? Nos partenaires: Sommaire Présentation de Mazeberry Introduction au Search Analytics Le Search Engine

Plus en détail

Google et e-bay : coopétition

Google et e-bay : coopétition Google et e-bay : coopétition Introduction E-Bay : l'un des plus gros clients de Google Google : le principal fournisseur de trafic pour E-Bay. Deux stratégies différentes : E-Bay investit sur des domaines

Plus en détail

Dopez votre présence en ligne grâce aux Médias Sociaux

Dopez votre présence en ligne grâce aux Médias Sociaux Dopez votre présence en ligne grâce aux Médias Sociaux Objectifs de l atelier Qu est-ce que sont les Médias Sociaux? Les Médias Sociaux dans votre stratégie référencement Etudes de cas/débat Qu est-ce

Plus en détail

WEBSITEBURO. Agence Media Internet. Stratégies publicitaires on-line

WEBSITEBURO. Agence Media Internet. Stratégies publicitaires on-line WEBSITEBURO Agence Media Internet Stratégies publicitaires on-line 1. WebSiteBuro pour le CDT Gironde Websiteburo Agence Media Internet Stratégie(s) Publicitaire on-line Copyright Websiteburo 2006 CDT33

Plus en détail

Google adwords Google ad sense. Quelle démarche suivre?

Google adwords Google ad sense. Quelle démarche suivre? Google adwords Google ad sense Quelle démarche suivre? MON SITE INTERNET FAIRE CONNAÎTRE MON SITE COMMUNIQUER GOOGLE AD WORDS GAGNER DE L ARGENT ACCUEILLIR DES PUBLICITES GOOGLE AD SENSE Deux étapes Faire

Plus en détail

Les modes de recherche sur le Web 2.0

Les modes de recherche sur le Web 2.0 Les modes de recherche sur le Web 2.0 1 Sommaire 1. Contexte 2. Le collaboratif : les moteurs thématiques 3. La syndication des résultats de recherche 4. Les connaissances : des moteurs 2 1 1. Moteurs

Plus en détail

internet : 9 points clés

internet : 9 points clés POUR TOUS Par filière Restaurateurs Débits de boissons Hébergeurs Activités de pleine nature Lieux de visite et sites culturels 1. Référencement internet : 9 points clés Version janvier 2015: le web est

Plus en détail

La Performance Digitale en Business to Business

La Performance Digitale en Business to Business La Performance Digitale en Business to Business En quoi la performance digitale B2B et son optimisation, est-elle différente d une stratégie digitale B2C? Florent Bourc his - Marketing Stratégique - 2015

Plus en détail

DOSSIER DE DOSSIER PRESSE DE PRESSE

DOSSIER DE DOSSIER PRESSE DE PRESSE -- DOSSIER DE DOSSIER PRESSE DE PRESSE SOMMAIRE un peu d histoire le concept chiffres clés 2015 notre solution globale comment ça marche notre identité 2 - VirtualExpo.com un peu d histoire VirtualExpo,

Plus en détail

Mission. SOFT COMPUTING et les projets Big Data. Un positionnement de spécialistes

Mission. SOFT COMPUTING et les projets Big Data. Un positionnement de spécialistes SOFT COMPUTING et les projets Big Data Mission Un positionnement de spécialistes Sur le moyen terme, nous sommes profondément convaincus que les organisations qui tireront leur épingle du jeu et feront

Plus en détail

the assets dossier de presse La première place de marché internationale des actifs d entreprise

the assets dossier de presse La première place de marché internationale des actifs d entreprise the assets dossier de presse La première place de marché internationale des actifs d entreprise pour les entreprises souhaitant monétiser leurs actifs A chaque étape de son cycle de vie, toute entreprise

Plus en détail

Du référencement naturel au social marketing. Janvier 2010 Salon e-marketing

Du référencement naturel au social marketing. Janvier 2010 Salon e-marketing Du référencement naturel au social marketing Janvier 2010 Salon e-marketing > Nous, qui sommes devant vous Identité SAS au capital de 132 000 euros Siège sociale à Nantes et bureaux à Paris 17 consultants

Plus en détail

1 http://www.cercle-montesquieu.fr/docs/2015151758_article-loi-hamon-version-finale-janvier-2015.pdf pour

1 http://www.cercle-montesquieu.fr/docs/2015151758_article-loi-hamon-version-finale-janvier-2015.pdf pour 1 Chronique De nouvelles applications pour smartphone sont accusées d enfreindre les lois de la concurrence en profitant d un vide juridique. Pourtant, des textes existent et pourraient résoudre les litiges.

Plus en détail

Académie Google AdWords. Lille le 19 janvier 2012

Académie Google AdWords. Lille le 19 janvier 2012 Académie Google AdWords Lille le 19 janvier 2012 Sommaire - matin Atelier 1 Bases Adwords Internet en France Qu est-ce que Google Adwords? Le Score de Qualité (QS) Comment créer un compte? L interface

Plus en détail

Logiciel Libre Cours 9 Modèles Économiques

Logiciel Libre Cours 9 Modèles Économiques Logiciel Libre Cours 9 Modèles Économiques Stefano Zacchiroli zack@pps.univ-paris-diderot.fr Laboratoire PPS, Université Paris Diderot 2013 2014 URL http://upsilon.cc/zack/teaching/1314/freesoftware/ Copyright

Plus en détail

Cahier des charges. «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement numérique du Territoire

Cahier des charges. «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement numérique du Territoire Direction du Développement numérique du Territoire Cahier des charges «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement Numérique du Territoire Maître d Ouvrage : REGION BASSE-NORMANDIE

Plus en détail

Rôle des STIC dans les grands enjeux sociétaux, économiques et environnementaux. La Vision d ALLISTENE. 5 janvier 2012 Michel Cosnard

Rôle des STIC dans les grands enjeux sociétaux, économiques et environnementaux. La Vision d ALLISTENE. 5 janvier 2012 Michel Cosnard A Rôle des STIC dans les grands enjeux sociétaux, économiques et environnementaux La Vision d ALLISTENE 5 janvier 2012 Michel Cosnard Missions d Allistene Stratégie de recherche et d innovation Distingue

Plus en détail

Gestion d E-réputation. Management de marque

Gestion d E-réputation. Management de marque Renforcez votre présence sur Internet Stratégie Digitale Gestion d E-réputation Community Management Management de marque Web Marketing 0 www.forcinet.ma 1 Qui Sommes-Nous? Forcinet est une entreprise

Plus en détail

Fiche 3.3 : Comment les marchés imparfaitement concurrentiels fonctionnent-ils?

Fiche 3.3 : Comment les marchés imparfaitement concurrentiels fonctionnent-ils? eduscol Sciences économiques et sociales - Première ES Science économique 3. La coordination par le marché Ressources pour le lycée général et technologique Fiche 3.3 : Comment les marchés imparfaitement

Plus en détail

Stratégies et modèles d affaires des plateformes : Thierry Pénard CREM-CNRS, Université de Rennes 1 & M@arsouin 23 octobre 2014

Stratégies et modèles d affaires des plateformes : Thierry Pénard CREM-CNRS, Université de Rennes 1 & M@arsouin 23 octobre 2014 Stratégies et modèles d affaires des plateformes : principes et applications Thierry Pénard CREM-CNRS, Université de Rennes 1 & M@arsouin 23 octobre 2014 D une économie des organisations à une économie

Plus en détail

La publicité multimédia (internet)

La publicité multimédia (internet) 7 La publicité multimédia (internet) Comment utiliser les leviers offerts par la publicité sur internet pour améliorer votre visibilité? oi Les encarts publicitaires L affiliation Les liens sponsorisés

Plus en détail

Corporate Blogging, site média La solution de blog professionnel pour les entreprises

Corporate Blogging, site média La solution de blog professionnel pour les entreprises Moon Seven - agence conseil en solutions Internet www.moonseven.fr 19 rue Emile Augier 93310 LE PRE SAINT GERVAIS - 06 84 19 89 52 Corporate Blogging, site média La solution de blog professionnel pour

Plus en détail

Offres de stages 2011/2012

Offres de stages 2011/2012 Offres de stages 2011/2012 RBS LE MEILLEUR DE L INTEGRATION ET DE L EDITION L informatique est devenue un outil stratégique de développement et de différenciation pour les organisations du 21ème siècle

Plus en détail

Les enjeux de la visibilité sur Internet. Principes de réussite

Les enjeux de la visibilité sur Internet. Principes de réussite Les enjeux de la visibilité sur Internet Principes de réussite 26/01/2010 Soledis 2009 - Atlanparc- 56890 Plescop 02 97 546 546 1 Vous Sist / Synaphe Entrepreneurs / directeurs de centre de profit? Un

Plus en détail

Construire son e-réputation. Les médias sociaux au service de l e-réputation

Construire son e-réputation. Les médias sociaux au service de l e-réputation Construire son e-réputation Les médias sociaux au service de l e-réputation Les réseaux sociaux sont devenus stratégiques à chacune des 5 étapes d un séjour. Réservation Les réseaux sociaux au service

Plus en détail

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Google, sans jamais oser le demander. Paris, décembre 2008

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Google, sans jamais oser le demander. Paris, décembre 2008 Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Google, sans jamais oser le demander Paris, décembre 2008 En publiant cette étude sous licence Creative Commons, fabernovel s inscrit dans une démarche de

Plus en détail

tendances du marketing BtoB à adopter sans tarder.

tendances du marketing BtoB à adopter sans tarder. 2015 tendances du marketing BtoB à adopter sans tarder. Pour réussir son année, 7 sujets majeurs à mettre sur votre to-do-list. Les 7 tendances du marketing BtoB à adopter sans tarder. Selon Laurent Ollivier,

Plus en détail

Créer un site e-commerce avec Dreamweaver CS4 et PHP/MySQL

Créer un site e-commerce avec Dreamweaver CS4 et PHP/MySQL Créer un site e-commerce avec Dreamweaver CS4 et PHP/MySQL 4 e édition Pearson Education France a apporté le plus grand soin à la réalisation de ce livre afin de vous fournir une information complète et

Plus en détail

communication digitale

communication digitale munication digitale Les fondamentaux de l'e-merce 12 Les réseaux sociaux au service du développement mercial 13 & 14 TECHNIQUES D OPTIMISATION DU RéFéRENCEMENT SUR LE WEB 15 & 16 Formations GOLF 2015 formation@ffgolf.org

Plus en détail

Cosmina TRIFAN trifan_cosmina@yahoo.com Chef de projets Webmarketing, Pentalog WebSchool Orleans

Cosmina TRIFAN trifan_cosmina@yahoo.com Chef de projets Webmarketing, Pentalog WebSchool Orleans Cosmina TRIFAN trifan_cosmina@yahoo.com Chef de projets Webmarketing, Pentalog WebSchool Orleans GOOGLE ADWORDS INTRODUCTION LE REFERENCEMENT PAYANT (Search Engine Advertising) La strategie du referencement

Plus en détail

SEO 2014 - perspec(ves Novembre 2013

SEO 2014 - perspec(ves Novembre 2013 SEO 2014 - perspec(ves Novembre 2013 Consultant Webmarke(ng WebMarketing Référencement Naturel Publicité en ligne Notoriété et Fidélisation Optimisation et Conversion - Formations Le passé récent! En 2011,

Plus en détail

QUI SOMMES NOUS? Notre équipe se tient à votre disposition pour vous apporter de plus amples informations et vous conseiller.

QUI SOMMES NOUS? Notre équipe se tient à votre disposition pour vous apporter de plus amples informations et vous conseiller. QUI SOMMES NOUS? La CCI Tarbes et Hautes-Pyrénées propose une offre variée de formations s adressant à la fois aux jeunes à la recherche d un métier et aux salariés / Chefs d entreprise en recherche de

Plus en détail

PHOTOGRAPHIE & COMMUNICATION

PHOTOGRAPHIE & COMMUNICATION PHOTOGRAPHIE & COMMUNICATION EMPREINTE DIGITALE Pour répondre à une forte demande sur le web, PICABEL offre aux professionnels de l architecture-urbanisme-immobilier et du tourisme, la création de sites

Plus en détail

Comprendre le processus de sauvegarde

Comprendre le processus de sauvegarde Comprendre le processus de sauvegarde Pré-requis à cette présentation La lecture de ce guide suppose : Que vous avez installé l agent SFR Backup sur l équipement que vous souhaitez sauvegarder Que vous

Plus en détail

TRENDITUDE. Media Kit 2011. Pourquoi vous allez aimer travailler avec nous?

TRENDITUDE. Media Kit 2011. Pourquoi vous allez aimer travailler avec nous? TRENDITUDE Media Kit 2011 Pourquoi vous allez aimer travailler avec nous? - Affranchissez-vous des intermédiaires et reprenez le contrôle de votre communication - Du vrai one2one : un dispositif enfin

Plus en détail

Campagnes adwords web

Campagnes adwords web NOTRE ÉQUIPE NOS SERVICES WEB Développement Campagnes adwords web L évolutivité de nos sites n a de limite que celle que vous vous imposez! Nous réalisons pour vous vos campagnes de communication Notre

Plus en détail

parcours client «client

parcours client «client «Bien communiquer à moindre coût: trucs & astuces» Bertrand VAN DEN DOOREN Cercle de Wallonie Namur, le 07 juin 2013 1 Parcours du public et moments s Les actions de communication se programment tout au

Plus en détail

www.breizhconsulting.fr Centre de formation digital et communication : www. Komelya.fr

www.breizhconsulting.fr Centre de formation digital et communication : www. Komelya.fr «Optimiser une campagne google adwords» Merci de mettre votre portable en mode silencieux Mais vous pouvez twitter C est au programme Comment ça fonctionne? À quoi devez-vous faire attention? Comment trouver

Plus en détail

JETPULP / E-Commerce Paris 2015 / L064

JETPULP / E-Commerce Paris 2015 / L064 JETPULP / E-Commerce Paris 2015 / L064 Sortez de la Google dépendance et soyez visible en 2016! Luc Romano, Président de l agence digitale JETPULP @Luc_Romano 22/09/2015 16h30 Google, une réussite incontestable

Plus en détail

Symantec Enterprise Vault 7.0

Symantec Enterprise Vault 7.0 Symantec Enterprise Vault 7.0 Stocker, gérer et récupérer les informations stratégiques de l'entreprise Suite à l explosion des volumes de données et au développement des communications et des échanges

Plus en détail

9,95 $/la première année*

9,95 $/la première année* Vivez le Québec! QUEBEC-TOURISME.CA Quebec-tourisme.ca vous offre une visibilité hors pair à un prix très avantageux! À PARTIR DE 9,95 $/la première année* Quebec-tourisme.ca est votre nouvel allié en

Plus en détail

18 SEPTEMBRE 2014. E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête!

18 SEPTEMBRE 2014. E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête! 18 SEPTEMBRE 2014 E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête! Réputation : de quoi parle-t-on? «Ce que les gens disent ou pensent de moi» car ils l ont vu dans le journal, à

Plus en détail

augmenter votre visibilité sur internet

augmenter votre visibilité sur internet moteurs de recherche: référencement & positionnement augmenter votre visibilité sur internet Un guide écrit par Fabrice Perrin & Nicolas Jan blue-infinity Genève blue-infinity est une société leader dans

Plus en détail

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise.

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Solutions PME VIPDev Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Cette offre est basée sur la mise à disposition de l ensemble de nos compétences techniques et créatives au service

Plus en détail

Internet et Big Brother : Réalité ou Fantasme? Dr. Pascal Francq

Internet et Big Brother : Réalité ou Fantasme? Dr. Pascal Francq Internet et Big Brother : Réalité ou Fantasme? Dr. Pascal Francq Contenu Introduction Traces Google Applications Enjeux Conclusions 2 Contenu Introduction Traces Google Applications Enjeux Conclusions

Plus en détail

Quels oligopoles la régulation doit-elle faire émerger? Réunion Fratel Tunis, 17 octobre 2008 Nicolas Curien, membre de l ARCEP

Quels oligopoles la régulation doit-elle faire émerger? Réunion Fratel Tunis, 17 octobre 2008 Nicolas Curien, membre de l ARCEP Quels oligopoles la régulation doit-elle faire émerger? Réunion Fratel Tunis, 17 octobre 2008 Nicolas Curien, membre de l ARCEP Régulation et structure de marché La structure de marché n est pas un donné

Plus en détail

Enjeux du Référencement naturel

Enjeux du Référencement naturel Enjeux du référencement naturel Enjeux du référencement naturel > Chiffres clés de la recherche, en France Volume de requêtes : Nombre de recherches 1 milliards de recherches / mois Top 5 des moteurs de

Plus en détail

«Les projets collaboratifs pour les nuls»

«Les projets collaboratifs pour les nuls» «Les projets collaboratifs pour les nuls» Les jeudis du numérique à Vannes 28/05/15 Sommaire 1) Le projet collaboratif 2) Les appels à projets 3) Le financement 4) Le rôle d Images & Réseaux Les questions

Plus en détail

Découvrir Drupal au travers d un cas client

Découvrir Drupal au travers d un cas client Découvrir Drupal au travers d un cas client Vos conférenciers Dorian Marchand Directeur associé David Wilgenbus Responsable projet LAMAP Edouard Fajnzilberg Directeur technique Au programme -> Qu est ce

Plus en détail

WF MEDIA.INFO ET N OUBLIONS PAS QU UNE COMMUNICATION RÉUSSIE, C EST AVANT TOUT UN IMPACT MESURABLE ET

WF MEDIA.INFO ET N OUBLIONS PAS QU UNE COMMUNICATION RÉUSSIE, C EST AVANT TOUT UN IMPACT MESURABLE ET WF MEDIA.INFO WF MEDIA.INFO, AGENCE DE COMMUNICATION SUR CMS OPEN SOURCE AU SOLUTION PROPRIETAIRE, C EST UNE VISION OPÉRATIONNELLE ET RÉALISTE DE LA COMMUNICATION DES ENTREPRISES D AUJOURD HUI. QUE VOUS

Plus en détail

Pass / 28 Novembre 2012. By Philippe Coudol

Pass / 28 Novembre 2012. By Philippe Coudol Pass / 28 Novembre 2012 By Philippe Coudol Un peu d histoire Quelques chiffres Les leviers de la stratégie digitale Les 10 secrets d un bon dispositif La visibilité Sur les moteurs Sur les médias sociaux

Plus en détail

Une charte éthique pour le Big Data

Une charte éthique pour le Big Data Une charte éthique pour le Big Data Primavera De Filippi To cite this version: Primavera De Filippi. Une charte éthique pour le Big Data. Documentaliste - Sciences de l Information, ADBS, 2013, pp.8-9.

Plus en détail

Impact de la rentrée scolaire et du mois de Ramadan sur le comportement des internautes tunisiens

Impact de la rentrée scolaire et du mois de Ramadan sur le comportement des internautes tunisiens Tel : (+6) 7 888 88 Fax: (+6) 7 885 59 E-mail : info@accesstoebusiness.com Site : www.accesstoebusiness.com Blog : www.journalduwebmarketing.com Impact de la rentrée scolaire et du mois de Ramadan sur

Plus en détail

MUTUELLES ET ASSURANCES

MUTUELLES ET ASSURANCES LIVRE BLANC E-MARKETING MUTUELLES ET ASSURANCES MARKETING VISIBILITE PERFORMANCE 13/02/13 - Page 2/9 01. Edito Comment être visible sur le net? Sur quoi être visible? Comment adopter une stratégie digitale

Plus en détail

«Technologies de l informationl & management»

«Technologies de l informationl & management» e-management Cours DEA e-management DEA «e-management : concepts & méthodesm thodes» Cours «Technologies de l informationl & management» Enseignants : Henri Isaac, Robert Nickerson e-management Objectifs

Plus en détail

Patrick NCHO Chef de projet Interactif et Marketing relationnel 06 13 08 73 85 / patrickncho@gmail.com

Patrick NCHO Chef de projet Interactif et Marketing relationnel 06 13 08 73 85 / patrickncho@gmail.com Patrick NCHO Chef de projet Interactif et Marketing relationnel 06 13 08 73 85 / patrickncho@gmail.com Book de mes réalisations en marketing éditorial, gestion de projets web, E-marketing, Marketing mobile,

Plus en détail

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux Un Pôle de ressources en Drôme Un Pôle de ressources et d'échanges pour :

Plus en détail

Animation numérique. de territoire. Créer son site Internet avec un outil gratuit. Mardi 4 novembre 2014. Cédric ARNAULT OT Lourdes

Animation numérique. de territoire. Créer son site Internet avec un outil gratuit. Mardi 4 novembre 2014. Cédric ARNAULT OT Lourdes Créer son site Internet avec un outil gratuit Mardi 4 novembre 2014 Cédric ARNAULT OT Lourdes Présentation de la journée - Créer un site Internet : Pourquoi? Pour qui? Comment? - - Aller plus loin avec

Plus en détail

Un référencement web efficace

Un référencement web efficace Webinaire 5/02/15 - mesbonnescopines.com Un référencement web efficace Lise Cussonneau #DeBienBonnesIdées Référencement web : 2 notions à retenir Complexité des procédés Évolution constante de la discipline

Plus en détail

Tout Savoir. Tout Savoir 22/03/2013 CENTRE DE FORMATION ET DE RESSOURCES TIC. Nos actions centrées autour de. Un service de Proximité

Tout Savoir. Tout Savoir 22/03/2013 CENTRE DE FORMATION ET DE RESSOURCES TIC. Nos actions centrées autour de. Un service de Proximité CENTRE DE FORMATION ET DE RESSOURCES TIC L objectif : permettre aux professionnels de se familiariser avec les technologies, d'en suivre (voire d en anticiper) les évolutions, d'en identifier l'impact

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT STRUCTURE & PILOTAGE DES FLUX. NRJ Nov. 2005 Page 1

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT STRUCTURE & PILOTAGE DES FLUX. NRJ Nov. 2005 Page 1 Page 1 Robert Nondonfaz Professeur adjoint HEC-ULg Professeur invité HEMES-GRAMME Chargé de cours H.E. CHARLEMAGNE Chargé de cours H.E. TROCLET Co-responsable scientifique du programme SCM [ IAG-SBS-HEC.ULg

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2011

RESULTATS ANNUELS 2011 RESULTATS ANNUELS 2011 22 Mars 2012 Une vision claire et constante depuis 2003 : les contenus digitaux ne peuvent pas être 100% gratuits I LE POSITIONNEMENT Aider les media et les services en ligne à bâtir

Plus en détail

GS1 Tunisia 07/05/2015. République Tunisienne. Ministère du Commerce DÉVELOPPER L E-COMMERCE EN TUNISIE CEPEX 07 MAI 2015 CONTENU

GS1 Tunisia 07/05/2015. République Tunisienne. Ministère du Commerce DÉVELOPPER L E-COMMERCE EN TUNISIE CEPEX 07 MAI 2015 CONTENU UNE NOUVELLE VISION POUR DÉVELOPPER L E-COMMERCE EN TUNISIE CEPEX 07 MAI 2015 CONTENU Tendances du e-commerce dans le Monde E-Commerce en Tunisie Nouvelle Stratégie de Développement du E- commerce en Tunisie

Plus en détail

Les médias sociaux. Vers un Web citoyen et solidaire?

Les médias sociaux. Vers un Web citoyen et solidaire? Les médias Vers un Web citoyen et solidaire? Un support libre d e-change 1 Quelques 2 Des usages 3 Donner du sens à et réseaux 4 Les médias et le contrôle 5 Zoom sur les réseaux 6 Lexique, mémo et 2 E-change

Plus en détail

Internet personnel. Auteur: Guillaume GUAY La Clé Informatique Université de Sherbrooke, mars 2006

Internet personnel. Auteur: Guillaume GUAY La Clé Informatique Université de Sherbrooke, mars 2006 Création d un d site Internet personnel Auteur: Guillaume GUAY La Clé Informatique Université de Sherbrooke, mars 2006 1-2-3 Étapes de mise sur pied d un d site Internet personnel! 1 - Création des fichiers

Plus en détail

Capture et stockage du CO2 (CCS)

Capture et stockage du CO2 (CCS) European Technology Platform for Zero Emission Fossil Fuel Power Plants (ZEP) Capture et stockage du CO2 (CCS) Une solution majeure pour combattre le changement climatique 50% de réduction des émissions

Plus en détail

Visibilité sur Internet, le mobile prend le pouvoir

Visibilité sur Internet, le mobile prend le pouvoir Visibilité sur Internet, le mobile prend le pouvoir Benoît Neuts, associé innovation.métiers Brioude Internet 11h30-12h30 Sommaire I E- tourisme et internet : les chiffres clés II Référencement : les no7ons

Plus en détail