Analyse socio-économique des sites archéologiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Analyse socio-économique des sites archéologiques"

Transcription

1 Analyse socio-économique des sites archéologiques Flux touristique Économie local Équipements para-touristiques Exploitation touristique du site Emplois Carthage Développement local

2 Composantes sociales: développer une meilleur communication

3 L identification du ou des public(s) potentiel(s) (populations locale, régionale, nationale ; scolaires ; touristes étrangers), ainsi que l identification de leur critère de: Age sexe Situation socioprofessionnelle Niveau intellectuel Pays d origine Critères sociales et mise en valeur du site en vue d une exploitation touristique

4 Tous ces indicateurs sont importants dans la mesure ou ils servent de fondement à: l élaboration d une politique des publics qui permet au site de jouer un véritable rôle culturel et de générer des retombées sociales et économiques. d identifier les publics potentiels auquel le projet d aménagement d un site archéologique peut s adresser ainsi que les retombées économiques escomptées L exploitation d un site archéologique doit prendre sa place dans la vie locale, sociale et économique.

5 Population locale- touristes: pour un tourisme intelligent, respectueux des milieux locaux

6 Accès de la population à son patrimoine archéologique: entrée gratuite, sites et musées etc. Encourager la société civique associations et autres organismes à vocation patrimoniale Action de sensibilisation concernant la valeur ajoutée du patrimoine archéologique, économique, sociale et culturelle Créent au sein de l'espace local des lieux de concertation, de mise en mouvement et en synergie des acteurs locaux pour impulser l action Implication de la population local dans les projets de gestion et de mise en valeur de leur site. Dépendance sociale à ce patrimoine: importance de l exploitation touristique des sites archéologiques pour l économie locale La population locale accepte bien le tourisme et reconnaît son importance dans le développement local Les effets sur les conditions de vie La population local pense que le tourisme a augmenté leurs revenues, a apporté des améliorations sur l infrastructure, a amélioré leur niveau de vie et a augmenté leurs possibilités d accès aux activités de loisirs Cohésion social

7 Le tourisme préserve-t- il l intégrité et l authenticité de la culture locale? D après une étude réalisée en 2000 sur l impact culturel du tourisme en Tunisie Pourcentage de la population locale jugeant que le tourisme à des effet négatifs sur Impacts très négatifs et négatifs Langue locale 54% Traditions 52,8% Valeurs et moralités 67,1% Mode de vie (vestimentaire etc.) 62% le pourcentage est faible dans les régions qui attirent bien moins de touristes Intégrité culturelle

8 Actions de sensibilisation (journées gratuites, animations pour les scolaires, accès gratuits, travail avec les associations Pour les acteurs locaux, des mesures d encouragement peuvent être développées : formation au traitement des produits pour la vente aux touristes, micro-crédits, appui en matière de promotion (pages dans les sites internet des sites officiels, diffusion de documents). Établir des programmes éducatifs en matière du patrimoine renforçant l identité culturelle et mettant en valeur la culture locale

9 L analyse économique des sites archéologiques et historiques se développe sur la base d une série de valeurs complémentaires, la valeur d usage directe des droits d entrée et de visite, des comptoirs de ventes et des manifestations proposées dans le site, des services proposés hors du site tels que parkings, commerces, hébergements, restaurants, activités de loisirs, transports, liés directement à la visite, de la réutilisation directe des monuments et sites anciens tels que plus - values immobilières, location de salles ou de monuments pour des spectacles ou des tournages, Les valeurs des sites archéologiques

10 la valeur d usage indirecte créations d emplois directs, indirects et induits, valorisation foncière et immobilière, qualification de l image de la destination, la valeur d option les apports en «nature ou en monnaie» des associations qui œuvrent pour la protection et la valorisation du patrimoine. la valeur d existence peut être définie comme la valeur symbolique que la population attachée à son patrimoine (identité, embellissement des lieux, sens de l histoire) La valeur de non-usage transmission du bien aux générations futures.

11 Retombées financières induites par l exploitation touristiques des sites archéologiques et historiques L exploitation directe d un site génère un ensemble de recettes:

12 Le droit d entrée constitue la recette principale Le principe de gratuité (population locale)

13 Les recettes provenant des dépenses effectuées par les visiteurs à proximité des sites dans les hébergements, commerces, restaurants et services divers sont plus importantes que les recettes provenant de l exploitation directe des sites. Ces recettes contribuent à favoriser le développement local. amélioration du niveau de vie des populations locales

14 Emplois L exploitation touristique des sites archéologiques est créatrice d emplois. Une partie d entre eux est liée aux investissements, une autre aux aides publiques, la dernière aux dépenses faites par les visiteurs dans les sites et à proximité.

15

16 Indicateurs statistiques Le site archéologique de Carthage Sources Agence national de mise en valeur du patrimoine et de la promotion culturelle Ministère du tourisme (office national du tourisme tunisien) direction des études

17 Visites payantes: on enregistre pour l ensemble des sites, monuments et musées en Tunisie un total de: 2005: entrées 2006: entrées taux d évolution: 9,48

18 Commune de Carthage: habitants Renferme le siège de la présidence De préférence résidentiel L urbanisation quasi saturation La ville est dotée de toutes les infrastructures nécessaires. Un programme d investissement de plus de 8 millions de dinars consacrées aux infrastructures (voiries, éclairage, réhabilitation de quartier, embellissements et aménagement d espaces verts ) Importance de la zone archéologique : elle couvre 2/3 du territoire communal

19 année Nombre de visiteurs Evolution des visites payantes à Carthage

20 Parc de Carthage :billet unique 8 DT, (dont 1DTdroit de photo, 1DT versé au municipalité) Recette des entrées payantes pour le site de Carthage: Chiffre d affaires d entrées globale : DT (2006) Total chiffres d affaires pour tous les sites et musées DT Durée moyenne du séjour touristique en Tunisie 5.2 j Emploi direct 2006: Emploi indirect 2006: Indicateurs statistiques (site de Carthage)

21 L exploitation touristique du site archéologique induit la création d activités au sein et aux environs immédiats du site culturel À Carthage in situ: Location d espaces commerciaux (boutiques de documents et de souvenirs): 12 Stand de vente de l AMVPPC :1 Location de buvettes 3 et stands de vente 1 Aux environs du site Hébergements, restaurants, petits commerces et autres services mais sont peu nombreux. Nous soulignons que le site a par excellence une vocation residentielle. Développement local: Activités et équipements para-touristiques

22 Office national du tourisme tunisien, Le tourisme tunisien en chiffres, Tunis, Vivre dans un grand site, Les cahiers de la section française de l ICOMOS, Paris, Accueil, aménagement et gestion dans les grands sites, Les cahiers de la section française de l ICOMOS, Paris, Patin V., Tourisme et patrimoine, Paris, Origet du Cluzeau, Le tourisme culturel, Paris, Bibliographie

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL Pays : Nom de la personne de contact au sein de la mairie Nom de la Ville Fonction : Superficie de la Téléphone commune : Nb d habitants Email 1. Personnel de votre commune 1.1) Nb de conseillers municipaux?

Plus en détail

SITES & GRANDS EVENEMENTS

SITES & GRANDS EVENEMENTS SITES & GRANDS EVENEMENTS MOTEURS DU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES, DES TERRITOIRES ET DE LA SOCIETE... pour un développement structurel du territoire, au service de la stratégie des décideurs politiques

Plus en détail

Structure du dossier de candidature. Destinations européennes d Excellence en Wallonie 2015. Tourisme & Gastronomie locale

Structure du dossier de candidature. Destinations européennes d Excellence en Wallonie 2015. Tourisme & Gastronomie locale Structure du dossier de candidature Destinations européennes d Excellence en Wallonie 2015 Tourisme & Gastronomie locale 1. ÉLIGIBILITÉ DANS CE DOSSIER, JE Démontre en quelques lignes au jury que ma destination

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

Décembre 2014 Observatoire Régional du Tourisme

Décembre 2014 Observatoire Régional du Tourisme Objectifs et principes méthodologiques de l étude 3 L offre d hébergements 5 La fréquentation des hébergements 6 La consommation touristique 7 La production des entreprises touristiques 8 L emploi lié

Plus en détail

L activité des casinos en Alsace

L activité des casinos en Alsace L activité des casinos en Novembre 2015 1 Les casinos en France Un casino est «un établissement comportant trois activités distinctes, le spectacle, la restauration et le jeu sous une même direction sans

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

Residhome Asnières Park. Asnières-sur-Seine (92)

Residhome Asnières Park. Asnières-sur-Seine (92) Residhome Asnières Park Asnières-sur-Seine (92) ASNIÈRES-SUR-SEINE, À QUELQUES MINUTES DU CENTRE DE PARIS Entre Paris et La Défense, à proximité des Bords de Seine, Asnières-sur-Seine bénéficie d une situation

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

Avenant àla Convention avec l Etat

Avenant àla Convention avec l Etat Avenant àla Convention avec l Etat 14 septembre 2010 1 20 années d un partenariat sans précédent : 1987 à aujourd hui Une Convention signée le 24 mars 1987 entre TWDC, l Etat français, la Région Ile de

Plus en détail

(1) Le conseil municipal privilégie :

(1) Le conseil municipal privilégie : 2.13 PATRIMOINE ET CULTURE Préambule Les attraits historiques et culturels de Fredericton au nombre desquels il faut compter son emplacement, ses bâtiments, ses lieux, ses établissements culturels et son

Plus en détail

LA VALORISATION ECONOMIQUE des PATRIMOINES PATRIMOINES. Un nouveau modèle pour notre territoire LEADER THUR DOLLER 2009-2015

LA VALORISATION ECONOMIQUE des PATRIMOINES PATRIMOINES. Un nouveau modèle pour notre territoire LEADER THUR DOLLER 2009-2015 LEADER THUR DOLLER 2009-2015 1. UTILISER LES RICHESSES DE NOTRE TERRITOIRE POUR CONSTRUIRE NOTRE AVENIR LA VALORISATION ECONOMIQUE des PATRIMOINES Un nouveau modèle pour notre territoire 2. INNOVER POUR

Plus en détail

éléments qui contribuent à l identité d une ville ou d un pays riche de son passé et fort de son dynamisme.

éléments qui contribuent à l identité d une ville ou d un pays riche de son passé et fort de son dynamisme. UN LABEL, UN RÉSEAU Le ministère de la Culture et de la Communication assure depuis 1985, dans le cadre d un partenariat avec les collectivités territoriales, la mise en œuvre d une politique de valorisation

Plus en détail

08. RESSOURCES FINANCIÈRES DISPONIBLES

08. RESSOURCES FINANCIÈRES DISPONIBLES 08. RESSOURCES FINANCIÈRES DISPONIBLES La présente section du coffre à outils répertorie diverses formes d aide financière pouvant être offertes aux propriétaires de biens patrimoniaux (programmes d aide,

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

Le Label. «Nouvelle-Calédonie au cœur de l évènement» pour les évènements à caractère touristique

Le Label. «Nouvelle-Calédonie au cœur de l évènement» pour les évènements à caractère touristique Le Label «Nouvelle-Calédonie au cœur de l évènement» pour les évènements à caractère touristique Le Label «Nouvelle-Calédonie au cœur de l évènement» Pour faciliter, encourager et soutenir l organisation

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

AIDE AUX ACTIONS DE VALORISATION DU PATRIMOINE

AIDE AUX ACTIONS DE VALORISATION DU PATRIMOINE AIDE AUX ACTIONS DE VALORISATION DU PATRIMOINE Ce volet concerne les actions de médiation et de valorisation portées par des collectivités territoriales ou des associations. Elles sont destinées à inciter

Plus en détail

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes.

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes. Présent dans la Vallée-de-la-Gatineau depuis 1998, le Centre local de développement s est impliqué fortement dans son milieu pour combler les besoins collectifs. De par ses actions structurantes, le CLDVG

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

CEPEX Dossier de subvention

CEPEX Dossier de subvention News n 9 Du 25 Avril 2012 CEPEX Dossier de subvention Cher Exposant, Nous vous rappelons le dépôt de votre dossier de demande de subvention auprès du Cepex, qui doit se faire avant votre départ pour le

Plus en détail

VOTRE CONGRES A BESANÇON

VOTRE CONGRES A BESANÇON VOTRE CONGRES A BESANÇON Capitale de la Région Franche-Comté Capitale des Microtechniques Inscrite au Patrimoine Mondial de l UNESCO Dossier de demande de subvention Service Tourisme Dans le cadre de sa

Plus en détail

Forum des investisseurs privés

Forum des investisseurs privés Forum des investisseurs privés Panel : Investir dans l Immobilier au Sénégal Groupe Consultatif 25 février 2014 Chambre de Commerce et d'industrie de région Paris Ile-de-France 27, avenue de Friedland

Plus en détail

Rôle de CampusFrance

Rôle de CampusFrance Réunion d'information 20 novembre 2012 La vie d un étudiant en France Institut français du Rôle de CampusFrance Le suivi de la procédure CampusFrance est obligatoire pour tout projet d étude diplômant

Plus en détail

Contexte et problématique de départ :

Contexte et problématique de départ : Défi 2 Pour une production et une consommation responsables Objectif 7 Action 17 Par une gestion raisonnée de l activité touristique Développement des activités de découverte hors-saison en lien avec les

Plus en détail

Pourquoi devenir Accueil Vélo?

Pourquoi devenir Accueil Vélo? Pourquoi devenir Accueil Vélo? (Comité départemental du tourisme & Fédération des offices de tourisme et syndicats d initiative de l Anjou) - 2015 - P a g e 1 Pourquoi devenir Accueil Vélo? Entrer dans

Plus en détail

CONSEIL GÉNÉRAL DU VAR Direction du Développement Économique, de l Enseignement Supérieur et du Tourisme

CONSEIL GÉNÉRAL DU VAR Direction du Développement Économique, de l Enseignement Supérieur et du Tourisme Dynamisation du commerce de proximité Article 1 : CONTEXTE ET OBJECTIFS DE L APPEL À PROJETS Article 2 : PÉRIMÈTRE D INTERVENTION Article 3 : CANDIDATS À L APPEL A PROJETS Article 4 : CONDITIONS DE RECEVABILITÉ

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

GUIDE DU PARTENARIAT OFFICE DE TOURISME ET D ANIMATION DE NOISY-LE-GRAND

GUIDE DU PARTENARIAT OFFICE DE TOURISME ET D ANIMATION DE NOISY-LE-GRAND GUIDE DU PARTENARIAT OFFICE DE TOURISME ET D ANIMATION DE NOISY-LE-GRAND 1, Route de Villiers 93160 NOISY LE GRAND Tél: 01 43 04 51 55 office.tourisme.nlg@orange.fr / www.noisylegrand-tourisme.fr QUI SOMMES-NOUS?

Plus en détail

Introduction... 2. Offre... 3 FORCES... 3 FAIBLESSES... 3 ATOUTS... 3 OPPORTUNITES... 3 MENACES ET CONTRAINTES EXTERNES... 3

Introduction... 2. Offre... 3 FORCES... 3 FAIBLESSES... 3 ATOUTS... 3 OPPORTUNITES... 3 MENACES ET CONTRAINTES EXTERNES... 3 Sommaire Introduction... 2 Offre... 3 FORCES... 3 FAIBLESSES... 3... 3 OPPORTUNITES... 3... 3 Organisation du secteur... 4... 4 FAIBLESSES... 4... 4 Demande... 4... 4 OPPORTUNITES... 4... 5 Promotion et

Plus en détail

LE PROJET D AMÉNAGEMENT URBAIN ET DE DÉVELOPPEMENT ECONOMIQUE

LE PROJET D AMÉNAGEMENT URBAIN ET DE DÉVELOPPEMENT ECONOMIQUE SOCIÉTÉ DE PROMOTION DU LAC DE TUNIS - SPLT LE PROJET D AMÉNAGEMENT URBAIN ET DE DÉVELOPPEMENT ECONOMIQUE DES BERGES DU LAC NORD DE TUNIS RÉALISATIONS ACTUELLES ET PROJETS FUTURS NOTE DE PRÉSENTATION TAREK

Plus en détail

Maison du Tourisme et des Projets. Pôle de la Vie Locale

Maison du Tourisme et des Projets. Pôle de la Vie Locale Maison du Tourisme et des Projets Pôle de la Vie Locale I. Présentation de l élue Blanche Mühlmann, Adjointe au Maire déléguée au tourisme, aux relations internationales, aux jumelages et au quartier Voltaire

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE III 1/5

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE III 1/5 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE III 1/5 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE III (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

Règlement d application du Fonds Départemental d Aide au Développement Touristique

Règlement d application du Fonds Départemental d Aide au Développement Touristique Règlement d application du Fonds Départemental d Aide au Développement Touristique Dans le cadre du schéma départemental de développement touristique 2008-2012, ce fonds a pour objectif d accompagner les

Plus en détail

Stratégie de développement et de gestion des établissements d hébergement touristique du Vieux-Québec

Stratégie de développement et de gestion des établissements d hébergement touristique du Vieux-Québec Stratégie de développement et de gestion des établissements d hébergement touristique du Vieux-Québec Division de la Gestion du territoire - Juillet 2008 Plan de la présentation Mise en contexte Portrait

Plus en détail

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers et de l action touristique locale Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers dans la presse en 2006 Presse nationale : Nevers est très peu citée dans la presse nationale sauf

Plus en détail

Principaux partenaires de la CCI Paris Ile-de-France dans la filière des rencontres et événements d affaires

Principaux partenaires de la CCI Paris Ile-de-France dans la filière des rencontres et événements d affaires Principaux partenaires de la CCI Paris Ile-de-France dans la filière des rencontres et événements d affaires ATOUT France ATOUT FRANCE, né du rapprochement en 2009 d ODIT FRANCE et de Maison de la France

Plus en détail

Dispositif institutionnel juridique et financier d intervention dans les Centres Anciens

Dispositif institutionnel juridique et financier d intervention dans les Centres Anciens Dispositif institutionnel juridique et financier d intervention dans les Centres Anciens La mise en place d un «programme de réhabilitation des Centres Anciens» C- NOTE D ORIENTATION 15 mars 2013 SOMMAIRE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 Résidence Le Lavoir Lormont (33) Un acteur majeur du logement social pour le Sud-Ouest SOMMAIRE Mésolia, entreprise sociale pour l habitat...2 Un acteur majeur du logement social...2

Plus en détail

Séminaire. - 13 et 14 octobre 2011 - ANGERS-

Séminaire. - 13 et 14 octobre 2011 - ANGERS- Séminaire «Handicap, accessibilité et centres anciens» - 13 et 14 octobre 2011 - ANGERS- Tourisme et handicap Historique de la démarche d Angers Loire Tourisme 2004-2010 La démarche Tourisme et Handicap

Plus en détail

LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE GUIDE CONFERENCIER

LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE GUIDE CONFERENCIER LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE GUIDE CONFERENCIER Responsables : Université de Nice Sophia Antipolis - Monsieur Ricardo Gonzalez, Professeur d'histoire et Archéologie antiques. Lycée Technique de l Hôtellerie

Plus en détail

Le coût de la mobilité

Le coût de la mobilité Le coût de la mobilité Les informations concernant les déplacements sont présentes partout dans l entreprise et relèvent le plus souvent de différents services. Il est par conséquent très difficile d appréhender

Plus en détail

Convention commune pour le développement du mécénat culturel. Département de l Hérault

Convention commune pour le développement du mécénat culturel. Département de l Hérault Préfecture de la région LR Direction Régionale des Affaires Culturelles Chambre de Commerce et d Industrie de Montpellier Chambre départementale des notaires de l Hérault Convention commune pour le développement

Plus en détail

Commune de Lys-Saint-Georges (36)

Commune de Lys-Saint-Georges (36) PLAN LOCAL D URBANISME Commune de Lys-Saint-Georges (36) 2 Projet d Aménagement et de Développement Durables (PADD) Version provisoire n 4 : octobre 2013 Elaboration du PLU prescrite le : Étude lancée

Plus en détail

«Les entreprises en soutien d une candidature française aux JO d été»

«Les entreprises en soutien d une candidature française aux JO d été» ETUDE D OPINION SPORSORA «Les entreprises en soutien d une candidature française aux JO d été» Réalisée par KANTARSPORT 15 mai 2014 OBJECTIFS ET MÉTHODOLOGIE Objectifs et méthodologie Objet de l étude

Plus en détail

LEADER 2014-2020 PAYS DE GATINE FICHE ACTION 4 :

LEADER 2014-2020 PAYS DE GATINE FICHE ACTION 4 : LEADER 2014-2020 PAYS DE GATINE FICHE ACTION 4 : Faire connaître le patrimoine du Pays de Gâtine auprès d un large public en encourageant la créativité des acteurs du territoire Règlement (UE) N 1305/2013

Plus en détail

L activité des casinos en Alsace

L activité des casinos en Alsace L activité des casinos en Alsace Une analyse de l Observatoire Régional du Tourisme d Alsace (ORTA) Les casinos en France Un casino est «un établissement comportant trois activités distinctes, le spectacle,

Plus en détail

FICHE METIER et PASSERELLES MEDIATEUR DU PATRIMOINE. Code fiche du répertoire des métiers territoriaux : 04/D/32

FICHE METIER et PASSERELLES MEDIATEUR DU PATRIMOINE. Code fiche du répertoire des métiers territoriaux : 04/D/32 FICHE METIER et PASSERELLES MEDIATEUR DU PATRIMOINE Domaines : DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE LOCAL- Sous domaine : Culture et Patrimoine Code fiche du répertoire des métiers territoriaux : 04/D/32 Médiateur

Plus en détail

DESTINATION SAINT-EMILION

DESTINATION SAINT-EMILION DESTINATION SAINT-EMILION Année 2012 - Lundi 25 mars 2013 16h30 Saint-Pey d Armens Chers adhérents, Les mandats des membres du Bureau du Conseil d Administration de l Office de Tourisme se terminent après

Plus en détail

Présentation. de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015. 10h Espace Régional du Raizet

Présentation. de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015. 10h Espace Régional du Raizet Présentation de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015 10h Espace Régional du Raizet Dossier de presse Direction de la communication et des relations publiques

Plus en détail

RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques

RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques CHAMPS DE L ETUDE 8 régions partenaires de la démarche : Aquitaine Alsace Bourgogne Champagne Ardennes Languedoc Roussillon PACA Rhône

Plus en détail

Le régime fiscal des Offices de Tourisme sous forme associative

Le régime fiscal des Offices de Tourisme sous forme associative Le régime fiscal des Offices de Tourisme sous forme associative Afin de déterminer le régime fiscal d un Office de Tourisme constitué sous forme associative, il est nécessaire de distinguer les différentes

Plus en détail

CHARTE POUR UNE DYNAMISATION DU COMMERCE MESSIN

CHARTE POUR UNE DYNAMISATION DU COMMERCE MESSIN CHARTE POUR UNE DYNAMISATION DU COMMERCE MESSIN PROGRAMME GENERAL DES ACTIONS A ENGAGER SUR LA PERIODE 2013-2015 1 Entre : La Ville de Metz, représentée par son Maire en exercice, Monsieur Dominique GROS,

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

L e ministre de la Culture et de la Communication a lancé le label «Maisons des Illustres» le 13 septembre 2011.

L e ministre de la Culture et de la Communication a lancé le label «Maisons des Illustres» le 13 septembre 2011. L e ministre de la Culture et de la Communication a lancé le label «Maisons des Illustres» le 13 septembre 2011. Ce label a été créé pour signaler au public les lieux dont la vocation est de conserver

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

PROCEDURES DE CONCESSION DE L EXPLOITATION TOURISTIQUE DES PARCS NATIONAUX ET RESERVES

PROCEDURES DE CONCESSION DE L EXPLOITATION TOURISTIQUE DES PARCS NATIONAUX ET RESERVES REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DES EAUX ET FORETS - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Office

Plus en détail

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Nouvelles tendances de localisation de population et des activités sur le territoire I - Artisanat et territoire 1. Les artisans sont présents sur tout le

Plus en détail

L immobilier, levier de développement économique et commercial dans les quartiers

L immobilier, levier de développement économique et commercial dans les quartiers L immobilier, levier de développement économique et commercial dans les quartiers 5 ème rencontre du cycle «Habitat, Cadre de vie et Gestion Urbaine «Développer un immobilier d entreprises adapté aux quartiers»

Plus en détail

Réalisation 1. Réalisation 2. Réalisation 3. Réalisation 4. 3 formations internes. visites chez les locataires

Réalisation 1. Réalisation 2. Réalisation 3. Réalisation 4. 3 formations internes. visites chez les locataires L évaluation des actions Agenda 21 Mardi 22 mai 2012 Définition des indicateurs d évaluation «Indicateur de suivi» - «Indicateur de Réalisation» : vérifier si les actions sont réalisées, et dans quelle

Plus en détail

Jbeil- Byblos Jbeil - Byblos Première ville dans l histoire de l humanité habitée constamment depuis plus de 7000 ans. A Byblos que fut inventé l alphabet occidental consonantique Classée patrimoine mondial

Plus en détail

Fiche de marché RUSSIE

Fiche de marché RUSSIE 1. Présentation générale Superficie Population Densité de la population Capitale 17 millions de km² 143,7 millions d habitants (RosStat, 2014) 8,6 habitants/km2 Moscou Croissance du PIB 0,6 % (FMI, 2014)

Plus en détail

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 POSITIONNEMENT Anglet se présente comme un «resort sport & nature» sur la Côte Basque. Caractéristiques : Valeurs : Symboles : Thématiques : grands espaces naturels,

Plus en détail

DELEGATION DE LA VIENNE DOSSIER DE PRESSE

DELEGATION DE LA VIENNE DOSSIER DE PRESSE DELEGATION DE LA VIENNE Lancement d une campagne de mécénat populaire pour la restauration du Musée de la Seconde Guerre Mondiale TERCE DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Aurélie CRAVALLEE - Délégation

Plus en détail

LES AVANTAGES COMMUNS

LES AVANTAGES COMMUNS 1 LES AVANTAGES COMMUNS Accordés Sur simple déclaration, aux projets d investissements dans tous les secteurs d activités, à l exception du secteur des mines, de l énergie, le commerce intérieur et le

Plus en détail

CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE EN FAVEUR DE LA CREATION ET DE LA RESTAURATION DE PARCS ET JARDINS. 1. Contexte et objectifs

CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE EN FAVEUR DE LA CREATION ET DE LA RESTAURATION DE PARCS ET JARDINS. 1. Contexte et objectifs CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE EN FAVEUR DE LA CREATION ET DE LA RESTAURATION DE PARCS ET JARDINS Délibération CPR N 12.10.24.35 du 16 novembre 2012 Abroge et remplace à partir du 1 er janvier

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

Culture. 1. Présentation de la mission et de ses objectifs

Culture. 1. Présentation de la mission et de ses objectifs MISSION Culture Autorisations d engagement : 2,77 milliards d euros Crédits de paiement : 2,69 milliards d euros 11 542 emplois (équivalents temps plein travaillé) 1. Présentation de la mission et de ses

Plus en détail

www.carthage-restate.com 1

www.carthage-restate.com 1 www.carthage-restate.com 1 Le printemps de l immobilier tunisien en France est une tournée en France (Road Show) qui comporte la participation tunisienne dans deux salons immobiliers dans les plus importantes

Plus en détail

Œnotourisme en Val de Loire Anne-Sophie Lerouge Responsable communication et Oenotourisme

Œnotourisme en Val de Loire Anne-Sophie Lerouge Responsable communication et Oenotourisme Œnotourisme en Val de Loire Anne-Sophie Lerouge Responsable communication et Oenotourisme «Les premières facultés qui se forment et se perfectionnent en nous sont les sens. Ce sont donc les premiers qu

Plus en détail

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard Sommaire La résidence au cœur d un quartier en plein essor P03 plan d accès à la résidence P04 La résidence et les étudiants

Plus en détail

Atelier 1.2. Le renforcement du dynamisme culturel, des capacités d innovation, de création et de savoir

Atelier 1.2. Le renforcement du dynamisme culturel, des capacités d innovation, de création et de savoir Atelier 1.2 Le renforcement du dynamisme culturel, des capacités d innovation, de création et de savoir 1. LA PROPOSITION Montréal est une ville de savoir et une métropole culturelle et internationale

Plus en détail

QUI VISITE? POURQUOI EXPOSER AU SALON VOYAGES TOURISME & LOISIRS?

QUI VISITE? POURQUOI EXPOSER AU SALON VOYAGES TOURISME & LOISIRS? CONTEXTE Le secteur du tourisme mondial, après avoir connu un léger déclin en temps de crise connait ces quatre dernières années une reprise certaine. A titre indicatif, le secteur a connu une phase d

Plus en détail

MARSEILLE MECENAT. Marseille Patrimoine 2013-2020. Conférence de presse Lundi 5 décembre 2011 à 12h00 Hôtel de Ville - Marseille 2 e

MARSEILLE MECENAT. Marseille Patrimoine 2013-2020. Conférence de presse Lundi 5 décembre 2011 à 12h00 Hôtel de Ville - Marseille 2 e MARSEILLE MECENAT Marseille Patrimoine 2013-2020 Conférence de presse Lundi 5 décembre 2011 à 12h00 Hôtel de Ville - Marseille 2 e I. Marseille Mécénat II. Marseille Patrimoine 2013-2020 III. Devenir Mécène

Plus en détail

Les hébergements dans les Yvelines

Les hébergements dans les Yvelines BILAN DE FREQUENTATION TOURISTIQUE YVELINES 2013 Les hébergements dans les Yvelines Statistiques liées à l offre d hébergement Etablissements hôteliers = 138 établissements dont : Sans classement : 33

Plus en détail

FONDS POUR LE COMMERCE ET LES ENTREPRISES

FONDS POUR LE COMMERCE ET LES ENTREPRISES FONDS POUR LE COMMERCE ET LES ENTREPRISES PETITES ENTREPRISES Développement économique Yukon INVESTYUKON.COM Le Fonds pour le commerce et les entreprises du Yukon (FCE) a été créé par le ministère du Développement

Plus en détail

DEPOT DOSSIER DE SUBVENTION DE LA CEPEX AVANT LA DATE DU SALON SITAP 2015

DEPOT DOSSIER DE SUBVENTION DE LA CEPEX AVANT LA DATE DU SALON SITAP 2015 SITAP 2015 - NEWSLETTER N 6-08/04/2015 DEPOT DOSSIER DE SUBVENTION DE LA CEPEX AVANT LA DATE DU SALON SITAP 2015 La société ORSAF se doit de vous rappeler le dépôt de vos dossiers auprès du CEPEX dans

Plus en détail

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions.

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. Paris, le 4 Février 2013 La Caisse d Epargne dispose depuis plus de vingt

Plus en détail

Atelier préparatoire Startup Weekend Tourisme Cantine Numérique Tours 18 novembre 2015

Atelier préparatoire Startup Weekend Tourisme Cantine Numérique Tours 18 novembre 2015 Atelier préparatoire Startup Weekend Tourisme Cantine Numérique Tours 18 novembre 2015 Contexte régional Stratégie Régionale de l Innovation La Stratégie Régionale de l Innovation pour une Spécialisation

Plus en détail

RARE PARIS. INVESTISSEZ à. DANS UNE RéSIDENCE AVEC SERVICES

RARE PARIS. INVESTISSEZ à. DANS UNE RéSIDENCE AVEC SERVICES RARE INVESTISSEZ à PARIS DANS UNE RéSIDENCE AVEC SERVICES Choisissez Paris pour un investissement à forte rentabilité financière 3,50 HT/HT % DE REVENUS GARANTIS, NETS DE CHARGES ET INDEXéS (1) UN COMPLéMENT

Plus en détail

Objectifs stratégiques Pays d Auge

Objectifs stratégiques Pays d Auge TBP du Pays d Auge Modèle général de présentation des objectifs s s s Pays d Auge 16 Elargir et fidéliser le public 17 Sensibiliser à la conservation du patrimoine 14 Développer le réseau des CIAP du territoire

Plus en détail

Quoi de neuf pour le tourisme à Fontainebleau?

Quoi de neuf pour le tourisme à Fontainebleau? Petit Déjeuner de Presse : Quoi de neuf pour le tourisme à Fontainebleau? Jeudi 30 Juin 2011 Fontainebleau Tourisme 4, rue Royale 77300 Fontainebleau Tél : 01 60 74 99 99 /06 73 54 03 99 remi.dourthe@fontainebleau-tourisme.com

Plus en détail

Démarche & ses étapes (information) III. Présentation des orientations et des actions du schéma de développement culturel d Alsace Bossue 2014-2016

Démarche & ses étapes (information) III. Présentation des orientations et des actions du schéma de développement culturel d Alsace Bossue 2014-2016 SCHÉMA DE DÉVELOPPEMENT CULTUREL D ALSACE BOSSUE 2014-2016 RESTITUTION AUX ACTEURS MARDI 26 NOVEMBRE 2013 à LORENTZEN DÉROULÉ DE LA SOIRÉE I. Introduction II. Démarche & ses étapes (information) III. Présentation

Plus en détail

IMPACT DE L INSTAURATION D UNE SURTAXE DE SEJOUR REGIONALE EN ILE- DE-FRANCE. Une étude d Alliance 46.2. Entreprendre en France pour le tourisme

IMPACT DE L INSTAURATION D UNE SURTAXE DE SEJOUR REGIONALE EN ILE- DE-FRANCE. Une étude d Alliance 46.2. Entreprendre en France pour le tourisme IMPACT DE L INSTAURATION D UNE SURTAXE DE SEJOUR REGIONALE EN ILE- DE-FRANCE Une étude d Entreprendre en France pour le tourisme Données et calculs par MKG Hospitality CONTEXTE L Assemblée Nationale a

Plus en détail

Guide des Partenariats

Guide des Partenariats Guide des Partenariats 1 SOMMAIRE : ORGANIGRAMME : 3 PRESENTATION DE LA STRUCTURE : 4 LES CHIFFRES CLES : 5 NOS ENGAGEMENTS EN MATIERE DE DEVELOPPEMENT DURABLE: 6 NOS MISSIONS : 7 EXEMPLE DE PROMOTION

Plus en détail

Création de la charte graphique et conception des supports de communication du Centre de Congrès l Etoile

Création de la charte graphique et conception des supports de communication du Centre de Congrès l Etoile MARCHE DE FOURNITURES ET SERVICES Office Municipal de Tourisme de Gréoux-les-Bains 7, Place de l Hôtel de Ville 04800 GREOUX LES BAINS Création de la charte graphique et conception des supports de communication

Plus en détail

Appel à Projets Tourisme 2014 Le Tourisme de Proximité pour et par les Bourguignons

Appel à Projets Tourisme 2014 Le Tourisme de Proximité pour et par les Bourguignons Appel à Projets Tourisme 2014 Le Tourisme de Proximité pour et par les Bourguignons Conseil régional de Bourgogne 17 boulevard de la Trémouille CS 23 502-21035 DIJON APPEL A CANDIDATURES PREAMBULE Le tourisme

Plus en détail

PARC DES EXPOSITIONS de la Porte de Versailles

PARC DES EXPOSITIONS de la Porte de Versailles PARC DES EXPOSITIONS de la Porte de Versailles I- LE PARC DES EXPOSITIONS AUJOURD HUI Bien positionné sur les classements internationaux, Paris est une destination phare du tourisme d affaires au niveau

Plus en détail

Paris, Carrousel du Louvre

Paris, Carrousel du Louvre Ville de Pointe-à-Pitre Ville d art et d histoire Comité du Tourisme des îles de Guadeloupe DOSSIER DE PRESSE Paris, Carrousel du Louvre Comité du Tourisme des îles de Guadeloupe Département Culture &

Plus en détail

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78)

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Dossier de presse 1 er décembre 2009 Jacques BLANCHARD, MRM Président Directeur Général Olivier LEMAISTRE, CB Richard Ellis Investors Responsable du portefeuille

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. le 24 Juin 2014 www.cducentre.com. www.cducentre.com

DOSSIER DE PRESSE. le 24 Juin 2014 www.cducentre.com. www.cducentre.com DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT OFFICIEL DU SITE INTERNET LANCEMENT OFFICIEL DU SITE INTERNET le 24 Juin 2014 www.cducentre.com www.cducentre.com Dossier de presse lancement site internet - Signature régionale

Plus en détail

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme CRT Picardie Enquête auprès des acteurs du tourisme 1 Votre entreprise ou structure / organisme institutionnel Votre nom : Votre titre : Votre e-mail : (pour pourvoir vous envoyer le résultat de l enquête)

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100»)

CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100») 2013 CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100») [1- PRESENTATION GENERALE] [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] 29 mars 2013 1- Présentation LOIRE HABITAT

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

L information économique pour comprendre et décider. Bruno BOUTERIN CCI de Montpellier Direction Action Territoriale et Etudes Economiques

L information économique pour comprendre et décider. Bruno BOUTERIN CCI de Montpellier Direction Action Territoriale et Etudes Economiques L information économique pour comprendre et décider Bruno BOUTERIN CCI de Montpellier Direction Action Territoriale et Etudes Economiques S informer et mesurer le potentiel d un territoire pour décider

Plus en détail

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD)

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) LE PADD : projet d aménagement et de développement durable Il définit les orientations d urbanisme

Plus en détail

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs 27 millions de visiteurs, dont 7 millions d étrangers et 0 millions de Français 44 millions de visiteurs au total pour Paris et sa région Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre Principales nationalités

Plus en détail

Saint-Brieuc Agglomération

Saint-Brieuc Agglomération Dossier de presse Saint-Brieuc Agglomération destination tourisme d affaires Création du bureau des congrès : l Office de tourisme devient Office de tourisme et des congrès de la Baie de Saint-Brieuc Contact

Plus en détail

Commercialisation de services touristiques (Nouveau régime en vigueur le 1 er janvier 2010)

Commercialisation de services touristiques (Nouveau régime en vigueur le 1 er janvier 2010) Commercialisation de services touristiques (Nouveau régime en vigueur le 1 er janvier 2010) I. LES PRINCIPES GENERAUX DE LA COMMERCIALISATION A. L Office de tourisme : un service public Le nouvel article

Plus en détail

Développement de sites d activités (190 hectares d activités industrielles) et d immobilier dédiés aux filières technologiques :

Développement de sites d activités (190 hectares d activités industrielles) et d immobilier dédiés aux filières technologiques : Principales missions opérationnelles : Action économique, tourisme, e ACTION ECONOMIQUE Missions Nombre de personnes affectées au service du développement économique :66 postes Surfaces en hectares (cumul)

Plus en détail