Estivales UCM, 21 août 2011, Gesves

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Estivales UCM, 21 août 2011, Gesves"

Transcription

1 A.S.B.L. UNION DES ARTISANS DU PATRIMOINE rue de Barisart,87, B-4900 SPA Secrétariat : Estivales UCM, 21 août 2011, Gesves 1. Atelier 5 : Comment développer mon entreprise grâce aux nouvelles technologies Atelier animé par Fred Colantonio, expert en webmarketing Voici l adresse internet du site de Fred Colantonio : Voici le lien pour consulter la présentation ppt de la conférence résumée ci-dessous : 1) Le site internet seul, cela ne fonctionne plus pour se faire connaître car : Il y a pléthore de sites sur le net Tout le monde a son site web L environnement est extrêmement concurrentiel : internet ouvre la fenêtre sur le monde Il existe à présent des réseaux sociaux IL FAUT ETRE PRESENT SUR LES SUPPORT MOBILES CAR CELA SERA LA NORME D ICI 2 OU 3 ANS 2) Internet est à utiliser comme un canal de communication interactif à l opposé de la télévision, de la radio, de la presse écrite, INTEGRER LA DIMENSION INTERACTIVE EST ESSENTIEL 3) Comment faire pour utiliser l outil internet Le site web doit être visible dans les moteurs de recherche car cela peut augmenter le trafic sur le site de 20 à 80% Une présence dans les réseaux sociaux est indispensable : les moteurs de recherche ont annoncé fin 2010 qu ils allaient changer leur manière de référencer les sites web en tenant compte de la présence de la personne ou de l entreprise dans les réseaux sociaux.

2 4) Quelle est la place du site web? C est la base de l identité numérique : les gens recherchent de moins en moins des coordonnées dans les bottins de téléphones mais passent de plus en plus systématiquement par internet C est un entonnoir, le point de chute officiel de la recherche des internautes C est ce qui va valider la valeur de l entreprise 5) Un site internet efficace en trois étapes : En premier lieu, il est nécessaire de penser en terme de stratégie : savoir ce qu on veut soi-même, identifier les besoins (nom de domaine, ) intégrer ce qui existe déjà dans l entreprise au site web (comptabilité, encodage, gestion des stocks, ), planifier le suivi. Inspirer confiance aux consommateurs en montrant la fiabilité de l entreprise Etre facile à trouver, être visible (les gens doivent trouver le site sans le chercher), parler du site autour de soi. 6) La 10 ème clé du succès : l approche participative, c est-à-dire les réseaux sociaux 7) Visibilité dans les moteurs de recherche (en Belgique, le principal est Google) Référencement naturel : Dans ce cas, il est intéressant de consulter la base de données «AdWords» pour vérifier la justesse des mots clés choisis (ex. «chaussure femme» est nettement plus utilisé par les internautes que «chaussure dame»). Référencement payant : Bien qu onéreuse, cette formule est efficace. De plus, il est possible d indiquer un plafond maximal quotidien de dépense qui permet de ne jamais dépasser le budget prévu. Occupation du terrain : C est être visible là où les gens se trouvent sur internet, c est-à-dire sur les réseaux sociaux. You Tube, par exemple, est le second moteur de recherche au monde. De nombreux entrepreneurs mettent en ligne des vidéos dans lesquelles ils expliquent leur métier. Cette démarche tient de l ubiquité numérique puisque la vidéo peut être présente à la fois sur le site de l entreprise, sur You Tube et dans les réseaux sociaux. Offrir la possibilité aux gens de partager une vidéo, c est leur permettre de faire fonctionner le boucheà-oreilles.

3 8) Réseaux sociaux Le langage utilisé et les informations proposées seront différents suivant les réseaux. Il faut toujours garder à l esprit que le Web est à la fois un amplificateur de visibilité, d audience et de bruits (=parasites). Le tout en temps réel. Pour bénéficier au maximum de l apport de chacun des réseaux sociaux, il faut se mettre au diapason et jouer le jeu propre à chaque réseau. Facebook : «mentalité apéro ou barbecue», le plus relax LinkedIn : «bureau, costume cravate», le plus professionnel. Dans ce réseau social, il est très intéressant de détailler son expérience professionnelle y compris l expérience passée même si elle ne correspond pas au travail actuel. Cela permet de renouer des liens avec d anciennes connaissances et d agrandir le réseau. Twitter : «le terrain de golf». Ce réseau nécessite une connexion permanente via un smart phone, par exemple. C est le réseau le plus ouvert, le plus performant : on peut s en servir pour dire tout et n importe quoi. Les jeunes, par exemple, s en serve en lieu et place de la communication par SMS. Les entreprises utilisent souvent Twitter pour faire des promotions ciblées. Pour être efficace sur les réseaux sociaux, il faut : Individualiser au maximum la communication Se positionner d égal à égal Prendre en compte le fait que le site web est la base de l identité numérique de l entreprise mais que ce sont les réseaux sociaux qui permettent l interactivité et la communication.

4 2. Atelier 6 : J envisage d engager du personnel, les 20 pièges à éviter. Atelier animé par Damien Abels, juriste au secrétariat social de l UCM Cet atelier est envisagé en rapport avec les difficultés rencontrées par les PME. 1) Pourquoi engager du personnel? Les questions à se poser avant l engagement de personnel supplémentaire : Y a-t-il d autres moyens pour diminuer la charge de travail que d engager du personnel? Le fait d engager quelqu un va-t-il augmenter la marge bénéficiaire de la structure? Ai-je du temps et/ou de l argent à consacrer à la gestion de l engagement du travailleur? Si j engage du personnel, mon entreprise sera-t-elle toujours rentable? Les pièces à éviter en engageant du personnel : Ne pas grandir trop vite Les relations entre travailleurs et employeurs doivent rester des relations de travail : «Des amis en affaires, mais pas d affaires avec des amis» Il est préférable d être tout de suite très clair quant aux exigences par rapport au travailleur. Si l employeur a des reproches à faire à un employé, il est préférable de les mettre par écrit et de les faire signer par l employer même s il s agit d une simple feuille glissée dans son dossier. 2) Le coût de l engagement de personnel Le coût est à la fois direct (salaire, sécurité sociale, ) et indirect (vêtements de travail, formation, matériel de bureau, ). Avant tout engagement, il est indispensable de : Chiffrer l ensemble de ces éléments Répercuter ces coûts sur les fournisseurs, les clients, les heures payées,

5 3) Avant la signature du contrat de travail Candidat : S informer sur le candidat, interroger le candidat, examiner attentivement son C.V. Vérifier et croiser les informations disponibles. N.B. Il n est pas permis d interroger les anciens employeurs du candidat sans son autorisation formelle. Test non rémunéré : Ce type de test est une construction de la jurisprudence, il n existe aucune loi sur le sujet. Un test de ce type peut se faire avant le début d un contrat même si le contrat comporte une période d essai. Il est soumis à 3 conditions : o Il est limité dans le temps (généralement quelques heures) o Il n est ni rémunéré ni défrayé o Le test ne peut pas être productif : son résultat ne peut entrer dans le chiffre d affaire de l entreprise Si ce test est effectué, il vaut mieux établir une convention avec le candidat pour qu il n y ait pas de malentendu sur la qualité administrative des heures prestées 4) Les aides à l emploi : «Bon marché peut se révéler cher!» Sélectionner d abord les candidatures suivant leur correspondance avec le profil recherché et ensuite, éventuellement, faire un choix sur le coût du travailleur Il existe des aides proposées à divers niveaux : Fédéral, Régional, Locales, Sectorielles,... Ces aides sont souvent cumulables, mais il faut les demander car elles ne sont pas automatiques. L UCM propose un dossier sur l aide à l emploi. Il est disponible au format Pdf à l adresse suivante : AB/$file/Les%20aides%20a%20l_emploi%20-%20dossier.pdf?openelement

6 5) Le Contrat Il existe différents types de contrats : PFI (Programme de Formation et d Insertion) : o Il offre la possibilité d occuper quelqu un en vue d une mise à l emploi. Le travailleur se trouve physiquement dans l entreprise. o Sa durée est de 6 mois maximum. o Son coût est minime : Il n y a pas de sécurité sociale à payer et, s il bénéficie d allocations de chômage ou du CPAS, le travailleur continue à les percevoir. L entreprise complète sa rémunération imposable. o Le PFI n est pas considéré comme un contrat de travail. Par conséquent, au terme de ce contrat, le travailleur est toujours considéré comme étant au chômage et peut bénéficier des aides à l emploi voir bénéficier d aides supplémentaires. o Au terme de ce contrat, l entreprise est tenue d engager la personne au minimum pour une durée équivalente à celle du PFI. o N.B. Il faut prendre en compte le PFI pour les sauts de barèmes. Cela peut poser problème notamment dans le domaine de la construction. En effet, il arrive que l employé gagne plus en PFI que sous contrat de travail car le PFI est précompté à 11% comme les allocations de chômage. o Il faut bien avoir en tête le délai de 2 à 3 semaines pour obtenir les documents du Forem. o Le contrat de travail suivant le PFI peut comporter une période d essai, mais elle ne peut pas être utilisée dans la durée correspondant à la durée du PFI. Intérim : o C est un contrat souple facile à résilier mais qui coûte plus cher à cause du rôle d intermédiaire joué par la Société d Intérim. Contrat de remplacement : o Bon à savoir : il n y a pas d obligation de remplacer dans la même fonction. CDD : o Il n y a pas de possibilité pour l employeur d arrêter le contrat en cours de route. CDI : o Mettre un terme à un CDI est nettement plus simple que de mettre un terme à un CDD. o C est le contrat le plus motivant pour le travailleur.

7 N.B. Il est possible d engager une personne sous condition. Dans ce cas, il faut prévoir dans le contrat de travail des clauses résolutoires comme, par exemple, «sous réserve de passer votre permis de conduire dans les 6 mois». Dans ce cas, si après 6 mois de travail, la personne n a toujours pas de permis de conduire, le contrat peut être rompu sans préavis et sans indemnités. Le contrat de travail doit être signé avant le début du travail sans quoi il équivaut d office à un CDI sans période d essai. 6) Les démarches administratives : DIMONA Assurance accident de travail Contrat de travail écrit et signé avant l entrée en service Règlement de travail 7) Temps de travail : Temps partiel : Les horaires doivent être publiés une semaine à l avance et l employeur doit les conserver pendant un an. Temps plein : Les heures supplémentaires doivent être faites à la demande du patron. Quoi qu il arrive, c est celui qui avance quelque chose qui doit le prouver. Il n est pas permis d établir un contrat de travail pour moins de 13h/semaine.

1. PFI (plan formation insertion) ou FPI (formation professionnelle individuelle)

1. PFI (plan formation insertion) ou FPI (formation professionnelle individuelle) 1. PFI (plan formation insertion) ou FPI (formation professionnelle individuelle) Contexte de l application L objectif de la mesure est de permettre l insertion d un demandeur d emploi auprès d un employeur.

Plus en détail

Démarches à l embauche d un travailleur salarié en Belgique 05/07/2012

Démarches à l embauche d un travailleur salarié en Belgique 05/07/2012 Démarches à l embauche d un travailleur salarié en Belgique 05/07/2012 Ordre du jour Les affiliations obligatoires La DIMONA Le contrat de travail & le règlement du travail Le barème salarial & les sursalaires

Plus en détail

Créer votre propre emploi? Relevez le défi!

Créer votre propre emploi? Relevez le défi! Créer votre propre emploi? Relevez le défi! chapitre 5 Créer son propre emploi. Beaucoup en rêvent mais peu en font une réalité. Pourtant, devenir indépendant peut être un moyen de créer son emploi. Les

Plus en détail

Guide sur la marque employeur. Comment se bâtir une marque employeur forte et recruter les meilleurs talents

Guide sur la marque employeur. Comment se bâtir une marque employeur forte et recruter les meilleurs talents Guide sur la marque employeur Comment se bâtir une marque employeur forte et recruter les meilleurs talents Table des matières Introduction... 3 Comprendre les candidats d aujourd hui... 4 Développer votre

Plus en détail

Le Contrat premier emploi

Le Contrat premier emploi www.far.be Le Contrat premier emploi Marie Greffe Septembre 06 Historique En 1999, afin de stimuler le travail des jeunes, Laurette Onkelinx (PS), alors ministre de l Emploi, lance l idée d un «Plan Rosetta»,

Plus en détail

Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet!

Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet! Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet! Stéphanie Pahaut Coordinatrice Tourisme Qualité tourismequalite@coeurdelardenne.be 1 Du marketing traditionnel au marketing numérique

Plus en détail

AIDES FINANCIÈRES CEFA. Parcours de formation qualifiante possibles. La CCW à votre service. Les fonds sectoriels

AIDES FINANCIÈRES CEFA. Parcours de formation qualifiante possibles. La CCW à votre service. Les fonds sectoriels Parcours de formation qualifiante possibles La CCW à votre service Les fonds sectoriels La cellule emploi-formation de la CCW AIDES Automne 2012 Jeunes de 15 à 18 ans Des questions sur l emploi et la formation?

Plus en détail

Après 5 ans de succès, l agence trt s agrandit Bilan et développement de l agence de placement pour les bénéficiaires de l aide sociale

Après 5 ans de succès, l agence trt s agrandit Bilan et développement de l agence de placement pour les bénéficiaires de l aide sociale Dossier de presse Après 5 ans de succès, l agence trt s agrandit Bilan et développement de l agence de placement pour les bénéficiaires de l aide sociale Avec plus de 700 entreprises partenaires et un

Plus en détail

L essentiel du référencement

L essentiel du référencement L essentiel du référencement Généralités Pourcentage de recherche via les différents moteurs Google : 90% Bing : 2% Yahoo : 2% Autres : 6% Visualisation des résultats de Google par les internautes 1 ère

Plus en détail

Introduction Pourquoi être présent sur Internet Comment démarrer son site Internet? Comment choisir son prestataire pour créer son site Internet?

Introduction Pourquoi être présent sur Internet Comment démarrer son site Internet? Comment choisir son prestataire pour créer son site Internet? 1 Sommaire Introduction... 3 Pourquoi communiquer?... 3 Communication et Internet... 3 Les objectifs de ce Livre Blanc... 3 Pourquoi être présent sur Internet?... 4 Contexte, marché... 4 Internet, 1 er

Plus en détail

L occupation des étudiants. Consultez notre site ucm.be

L occupation des étudiants. Consultez notre site ucm.be 1 L occupation des étudiants Février 2015 2 Editeur responsable : Secrétariat social des Classes Moyennes de la Province de Liège, Joëlle Pirlet, administrateur délégué, boulevard d Avroy 44, 4000 Liège

Plus en détail

Loi statut unique : harmonisation statut ouvriers et employés

Loi statut unique : harmonisation statut ouvriers et employés Loi statut unique : harmonisation statut ouvriers et employés La nouvelle loi sur le statut unique a apporté des modifications majeures en droit du travail notamment concernant les délais de préavis, le

Plus en détail

Titre. Les aides à l emploi et. les aides économiques Aides Régionales. Date. LOYERS 02 février 2009. S.Baldewyns Conseil en Ressources Humaines

Titre. Les aides à l emploi et. les aides économiques Aides Régionales. Date. LOYERS 02 février 2009. S.Baldewyns Conseil en Ressources Humaines Titre Les aides à l emploi et Date les aides économiques Aides Régionales LOYERS 02 février 2009 1 PLAN FORMATION INSERTION (P.F.I.) Siège d exploitation en Région Wallonne Pour tout demandeur d emploi

Plus en détail

CALENDRIER 2015-2016 Ateliers et conférences

CALENDRIER 2015-2016 Ateliers et conférences ACTIVITÉS À VENIR Dernière mise à jour : le 1 er juin 2015 Atelier Date Région Positionnement d une entreprise : Comment se démarquer de ses concurrents Gestion du temps et des priorités : Comment faire

Plus en détail

Droit Individuel à la Formation

Droit Individuel à la Formation Droit Individuel à la Formation Salariés en CDI (public ou privé), Salariés en CDD, Intérimaires Le Droit Individuel à la Formation donne la possibilité d acquérir une qualification professionnelle, d

Plus en détail

Accord de gouvernement

Accord de gouvernement Titel Subtitel + auteur 1 Accord de gouvernement 2 12-2014 1 Saut d index Modération salariale Réduction des charges sociales Mesures fiscales Crédit-temps temps RCT Pension Pensions complémentaires Modernisation

Plus en détail

Le régime de chômage avec complément d entreprise

Le régime de chômage avec complément d entreprise Le régime de chômage avec complément d entreprise Avril 2015 Editeur responsable : Secrétariat social UCM, Jean-Benoît Le Boulengé, Chaussée de Marche 637, 5100 Wierde Date de dernière mise à jour : 30/04/2015

Plus en détail

THEMATIQUE J : COMMUNICATION DIGITALE 1

THEMATIQUE J : COMMUNICATION DIGITALE 1 ANNEXES 1. LA COMMANDE DE LA BRANCHE 2. LE DOSSIER DE CANDIDATURE OFFRE DE FORMATIONS 2015 A DESTINATION DES ENTREPRISES DE LA BRANCHE DU GOLF ADHÉRENTES A UNIFORMATION THEMATIQUE J : COMMUNICATION DIGITALE

Plus en détail

es aides à l emploi et à la formation

es aides à l emploi et à la formation es aides à l emploi et à la formation 25 octobre 2012 Didier Wiame Responsable Conseil en Ressources Humaines Namur Plan de l exposé Présentation du Forem et son Service aux Entreprises Les aides à l emploi

Plus en détail

CALENDRIER 2015-2016 Ateliers et conférences

CALENDRIER 2015-2016 Ateliers et conférences ACTIVITÉS À VENIR Dernière mise à jour : le 2 juillet 2015 Atelier Date Région Positionnement d une entreprise : Comment se démarquer de ses concurrents Gestion du temps et des priorités : Comment faire

Plus en détail

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE 1 1 NOS SERVICES Nous vous proposons nos services pour renforcer et optimiser votre trafic sur internet et augmenter votre chiffre d affaires Search Engine Marketing * REFERENCEMENT NATUREL (SEO) * REFERENCEMENT

Plus en détail

Atelier Webmarketing. Les outils à votre disposition pour faire parler de vous sur internet. Présentation des outils de promotion d'un site internet

Atelier Webmarketing. Les outils à votre disposition pour faire parler de vous sur internet. Présentation des outils de promotion d'un site internet Atelier Webmarketing Les outils à votre disposition pour faire parler de vous sur internet Présentation des outils de promotion d'un site internet Sommaire 1/ Les liens sponsorisés/ Liens commerciaux/

Plus en détail

Je crée mon site Internet CERFRANCE. Guide de l utilisateur. 1- Créer mon site. 2- Voir mon site. 3- Modifier mon site. 4- Faire vivre mon site

Je crée mon site Internet CERFRANCE. Guide de l utilisateur. 1- Créer mon site. 2- Voir mon site. 3- Modifier mon site. 4- Faire vivre mon site Je crée mon site Internet CERFRANCE Guide de l utilisateur 1- Créer mon site 2- Voir mon site 3- Modifier mon site 4- Faire vivre mon site 5- Transformer mon site 1-Créer mon site : Pour créer votre site,

Plus en détail

1. DESCRIPTION DU DISPOSITIF TITRE-SERVICE (TS)

1. DESCRIPTION DU DISPOSITIF TITRE-SERVICE (TS) Résumé du CESRBC relatif au système Titres-Services, 08/10/2013 1. DESCRIPTION DU DISPOSITIF TITRE-SERVICE (TS) Mis en place en 2004, ce dispositif permet à des particuliers d acheter des «chèques-services»

Plus en détail

Retrouver les informations demandées dans les différents rapports Utiliser les fonctionnalités des rapports Utiliser la segmentation avancée

Retrouver les informations demandées dans les différents rapports Utiliser les fonctionnalités des rapports Utiliser la segmentation avancée Objectifs : Retrouver les informations demandées dans les différents rapports Utiliser les fonctionnalités des rapports Utiliser la segmentation avancée Étapes à suivre : Formez des groupes de 2 étudiants

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE!

CATALOGUE FORMATION DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE! DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE! RéFéRENCEMENT NATUREL RéFéRENCEMENT PUBLICITAIRE RESEAUX SOCIAUX GOOGLE ANALYTICS E-MAIL MARKETING STRATéGIE DIGITALE écriture WEB VEILLE ET E-RéPUTATION CATALOGUE

Plus en détail

Référencement et visibilité sur Internet Comment améliorer la visibilité de son site internet sur les principaux moteurs de recherche?

Référencement et visibilité sur Internet Comment améliorer la visibilité de son site internet sur les principaux moteurs de recherche? 9 Référencement et visibilité sur Internet Comment améliorer la visibilité de son site internet sur les principaux moteurs de recherche? Le trafic d un site internet Le référencement naturel Les freins

Plus en détail

Audience en progression : 3.035.797 pages vues en 2015!

Audience en progression : 3.035.797 pages vues en 2015! Audience en progression : 3.035.797 pages vues en 2015! Recherche d emplois CVthèque gratuite Communiqués de presse Annuaire des formations Actualité professionnelle + profil de nos visiteurs 10.260 fans

Plus en détail

Compte rendu de l atelier RH du 6 Juin 2013

Compte rendu de l atelier RH du 6 Juin 2013 Présents : Laurence ROULEAU et Florence BAUD (Manpower) ; Caroline CARBONEILL et Karine CHAMPIN (ADECCO) ; Bruno PEYLACHON (Barlerin) ; Patricia BERGER et Alain LECLEZIO (Les Produits du Valsoannan) ;

Plus en détail

L occupation des étudiants

L occupation des étudiants L occupation des étudiants Juillet 2015 Editeur responsable : Secrétariat social UCM, Jean-Benoît Le Boulengé, Chaussée de Marche 637, 5100 Wierde Date de dernière mise à jour : 15/07/2015 La reproduction,

Plus en détail

23 Octobre 2014 à 15h. Comment faire de la publicité en ligne pour développer votre entreprise?

23 Octobre 2014 à 15h. Comment faire de la publicité en ligne pour développer votre entreprise? 23 Octobre 2014 à 15h Comment faire de la publicité en ligne pour développer votre entreprise? Yannick MOREL Consultant Stratégie Web yannick-morel@web-alliance.fr Référencement Google AdWords Réseaux

Plus en détail

Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque

Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque Mardi 05 mars 2013 - Conférence "CREER DU TRAFIC SUR SON SITE INTERNET..." Mardi 05 mars 2013 - Conférence "CREER DU TRAFIC SUR SON SITE INTERNET..." Mardi 05 mars

Plus en détail

Se doter d un site web: par où commencer?

Se doter d un site web: par où commencer? Se doter d un site web: par où commencer? Table des matières Définitions L importance d avoir un site web Les éléments indispensables Le commerce électronique Les 5 pièges à éviter lors de la création

Plus en détail

Les Réunions Info Tonic. Améliorer la visibilité de son site internet Mardi 10 décembre 2013

Les Réunions Info Tonic. Améliorer la visibilité de son site internet Mardi 10 décembre 2013 Les Réunions Info Tonic Améliorer la visibilité de son site internet Mardi 10 décembre 2013 Améliorer la visibilité de son site web 01 Préambule Préambule Avoir un site plus visité c est bien, encore faut-il

Plus en détail

LE CONTRAT DE TRAVAIL

LE CONTRAT DE TRAVAIL LE CONTRAT DE TRAVAIL I. Introduction Le contrat de travail définit les conditions de travail et de rémunération du salarié. Il ne peut être contraire à la loi, aux conventions collectives ou aux usages

Plus en détail

Les allocations familiales après 18 ans : pour qui et comment?

Les allocations familiales après 18 ans : pour qui et comment? Les allocations familiales après 18 ans : pour qui et comment? chapitre 1 Dix-huit ans! âge de la majorité, de l autonomisation, des premiers pas dans la vie adulte. Mais aussi de toute une série de droits

Plus en détail

Newsletter. Actualité sociale du mois de mai. Solutions for Human Resources. Actualité sociale du mois de mai

Newsletter. Actualité sociale du mois de mai. Solutions for Human Resources. Actualité sociale du mois de mai 2015 Newsletter PERSOLIS 23 rue de l orne 1435 Mont St Guibert www.persolis.be «La Newsletter Persolis est diffusée avec la collaboration du GROUP S Secrétariat Social» 1 Vous connaissez Persolis pour

Plus en détail

COMETIK, le partenaire incontournable de la communication Web

COMETIK, le partenaire incontournable de la communication Web COMETIK, le partenaire incontournable de la communication Web Dossier de presse 2012-2013 Réussite, Dynamisme, Prospérité COMETIK en 3 mots Réussite, proximité et dynamisme REUSSITE Cometik est une agence

Plus en détail

Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC)

Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC) Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC) OBJECTIFS - Créer une boutique sous wordpress et la référencer. - Mise en place du contenu, des articles Une bonne connaissance

Plus en détail

Stratégie webmarketing

Stratégie webmarketing Stratégie webmarketing OBJECTIFS - Comprendre et maîtriser les différents techniques et leviers de promotion online utilisés par les professionnels Chefs d entreprise, créateurs d entreprise, webmasters,

Plus en détail

Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux

Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux La Team Web Organisme de formation enregistré sous le numéro 91 34 08306 34 La Team Web SAS au capital de 10 000 8 rue de la Mairie / 34120 Lézignan

Plus en détail

Les avantages de travailler avec des collaborateurs freelance

Les avantages de travailler avec des collaborateurs freelance Liberté, flexibilité, rapport qualité-prix Les avantages de travailler avec des collaborateurs freelance CONTENU 2 Introduction 2 La plus-value d un collaborateur free-lance 5 Conclusion Introduction En

Plus en détail

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86 1 Formations & Conseils Web Marketing Myriam GHARBI Formations & Conseils Web Marketing Vous êtes Auto-entrepreneur, Créateur d'entreprise, Salarié au sein d'une TPE, PME ou dans une Collectivité? Vous

Plus en détail

Généralisation des mutuelles santé

Généralisation des mutuelles santé Date de mise à jour : juin 2013 Généralisation des mutuelles santé La loi instaure une couverture complémentaire santé minimale obligatoire pour tous les salariés du secteur privé d ici au 1 janvier 2016.

Plus en détail

Nouvelle Loi sur le Volontariat Droits et Devoirs. Elleboudt Laetitia

Nouvelle Loi sur le Volontariat Droits et Devoirs. Elleboudt Laetitia Nouvelle Loi sur le Volontariat Droits et Devoirs 2008 Elleboudt Laetitia La nouvelle Loi relative aux droits des volontaires A qui, à quoi et où s applique la nouvelle loi? Quel traitement fiscal pour

Plus en détail

La réforme des pensions expliquée

La réforme des pensions expliquée La réforme des pensions expliquée TABLE DES MATIÈRES 1. LA PENSION ANTICIPÉE... 2 1.1. SITUATION AVANT LA RÉFORME... 2 1.2. SITUATION À PARTIR DU 1 ER JANVIER 2013... 2 1.3. LES MESURES DE TRANSITION...

Plus en détail

L asbl Microbus vous propose sa nouvelle collection de formations à destination des personnes travaillant dans les secteurs non marchands.

L asbl Microbus vous propose sa nouvelle collection de formations à destination des personnes travaillant dans les secteurs non marchands. L asbl Microbus vous propose sa nouvelle collection de formations à destination des personnes travaillant dans les secteurs non marchands. Découvrez tout ce que le monde du gratuit peut vous offrir! Il

Plus en détail

L e-recrutement Réseaux Sociaux et Jobboards. Thierry DUFOUR Conférence ANDRH Présentation du 17 Novembre 2011

L e-recrutement Réseaux Sociaux et Jobboards. Thierry DUFOUR Conférence ANDRH Présentation du 17 Novembre 2011 L e-recrutement Réseaux Sociaux et Jobboards Thierry DUFOUR Conférence ANDRH Présentation du 17 Novembre 2011 Déroulement de la présentation Etat des lieux du marché des Job boards et Médias Sociaux Les

Plus en détail

Connaissez-vous Google? Le 2 avril 2015

Connaissez-vous Google? Le 2 avril 2015 Connaissez-vous Google? Le 2 avril 2015 Je google, tu googles, il google On se présente! Je google, tu googles, il google Le Géant 94 % des recherches effectuées sur la Toile 40 000 requêtes sur Google

Plus en détail

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés > FORMATIONS CLES EN MAIN > FORMATIONS SUR MESURE Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC Dans le cadre du Pacte Régional de Continuité Professionnelle signé par l Etat, la Région et les Partenaires

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION DEMANDE D ALLOCATIONS EN TANT QUE JEUNE SORTANT DES ETUDES (avec une carte de contrôle C3A) C3A36 QUE DEVEZ-VOUS FAIRE?

DOCUMENT D INFORMATION DEMANDE D ALLOCATIONS EN TANT QUE JEUNE SORTANT DES ETUDES (avec une carte de contrôle C3A) C3A36 QUE DEVEZ-VOUS FAIRE? DOCUMENT D INFORMATION DEMANDE D ALLOCATIONS EN TANT QUE JEUNE SORTANT DES ETUDES (avec une carte de contrôle C3A) document d information Version 1 01.04.2015 C3A36 Cette feuille info vous offre un aperçu

Plus en détail

Processus. Candidature. Recrutement. Détection des potentiels. Formalités. Embauche d un étranger. Intégration.

Processus. Candidature. Recrutement. Détection des potentiels. Formalités. Embauche d un étranger. Intégration. Notre Cabinet vous propose de vous accompagner et de vous conseiller de la manière la plus efficace possible à travers cette large gamme de procédure que vous aurez à réaliser tout au long du développement

Plus en détail

Inventaire des principales mesures d aide à l emploi 2015

Inventaire des principales mesures d aide à l emploi 2015 Inventaire des principales mesures d aide à l emploi 2015 Cet inventaire des principales mesures en faveur de l emploi est une photographie à un moment bien précis et est en perpétuel mouvement. Il est

Plus en détail

PRÉSENTATION. Le site leader de l aide à l investissement aux USA PRÉSENTATION

PRÉSENTATION. Le site leader de l aide à l investissement aux USA PRÉSENTATION Le site leader de l aide à l investissement aux USA 2 Votre communication Créer son entreprise aux États-Unis est un grand défi qui nécessite des conseils avisés de professionnels. Ce sont ces conseils,

Plus en détail

PRÉSENTATION. Le magazine lifestyle p r é f é r é d e s F r a n c o p h o n e s a u x U S A MEDIA KIT

PRÉSENTATION. Le magazine lifestyle p r é f é r é d e s F r a n c o p h o n e s a u x U S A MEDIA KIT PRÉSENTATION Le magazine lifestyle p r é f é r é d e s F r a n c o p h o n e s a u x U S A 2 MYFRENCHCITY C EST QUOI? MyFrenchCity c'est un site d'information alimenté par des journalistes témoins de la

Plus en détail

Pass / 28 Novembre 2012. By Philippe Coudol

Pass / 28 Novembre 2012. By Philippe Coudol Pass / 28 Novembre 2012 By Philippe Coudol Un peu d histoire Quelques chiffres Les leviers de la stratégie digitale Les 10 secrets d un bon dispositif La visibilité Sur les moteurs Sur les médias sociaux

Plus en détail

demander pourquoi mon site n'apparaît pas sur google ou pourquoi mon site n'est pas référencé par les moteurs de recherche?

demander pourquoi mon site n'apparaît pas sur google ou pourquoi mon site n'est pas référencé par les moteurs de recherche? 50 questions essentielles à vous poser avant la mise en ligne de votre site pour ne plus vous demander pourquoi mon site n'apparaît pas sur google ou pourquoi mon site n'est pas référencé par les moteurs

Plus en détail

Réseaux sociaux quelques notions Page:1

Réseaux sociaux quelques notions Page:1 Réseaux sociaux quelques notions Page:1 Cours d'introduction aux réseaux sociaux Table des matières 1-Généralités...2 1.1-Les principes des réseaux sociaux...2 1.1.1-Bavardage...2 1.1.2-Partage de sa vie

Plus en détail

Bienvenue. Elections sociales 2012

Bienvenue. Elections sociales 2012 Bienvenue Elections sociales 2012 1 120 agences 750 collaborateurs 24h/24 7 jours sur 7 2 Bienvenue Elections sociales 2012 Année de référence 2011: éléments importants Jurgen De Vreese Emilie Morelli

Plus en détail

LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION AUXILIAIRE VETERINAIRE QUALIFIE (AVQ) ET AUXILIAIRE SPECIALISE VETERINAIRE (ASV) Notice d'information

LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION AUXILIAIRE VETERINAIRE QUALIFIE (AVQ) ET AUXILIAIRE SPECIALISE VETERINAIRE (ASV) Notice d'information GIPSA. - SIEGE ADMINISTRATIF - MINIPARC DE L ANJOLY BÂT. 1-6, VOIE D ANGLETERRE - BP 50034-13741 VITROLLES CEDEX - TÉL : 0825 825 697 - FAX : 0825 875 810 CPro-NI / 01.01.10 LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION UNIFAF -

DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION UNIFAF - DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION UNIFAF - 1 Le DIF Un droit d initiative pour tous les salariés Un droit individuel, annuel et écrit Articles L. 6323-1 à L.6323-21 et D.6323-1 à D.6323-3 du Code du Travail

Plus en détail

L article 60 (Mise au travail par le C.P.A.S.) EMPLOYEUR. JEUNE (ou TOUTE PERSONNE EMARGEANT AU CPAS)

L article 60 (Mise au travail par le C.P.A.S.) EMPLOYEUR. JEUNE (ou TOUTE PERSONNE EMARGEANT AU CPAS) Article 60, 7 1 L article 60 (Mise au travail par le C.P.A.S.) JEUNE (ou TOUTE PERSONNE EMARGEANT AU CPAS) Conditions tout ayant droit à l intégration sociale ; tout ayant droit à l aide sociale financière

Plus en détail

CUI - CIE CIE. Starter Les mesures emploi aidé Secteur marchand Mai 2015. Emploi d Avenir

CUI - CIE CIE. Starter Les mesures emploi aidé Secteur marchand Mai 2015. Emploi d Avenir CUI - CIE CIE Starter Les mesures emploi aidé Secteur marchand Mai 2015 Emploi d Avenir 1 Les dispositifs emplois aidés viennent compléter les outils existants destinés à faciliter l insertion professionnelle

Plus en détail

Convention Collective du Golf du 13 juillet 1998

Convention Collective du Golf du 13 juillet 1998 Convention Collective du Golf du 13 juillet 1998 Avenant n 51 du 22 juin 2010 portant modification de l article 11.1 «Prévoyance» du Chapitre 11 «Prévoyance Mutuelle Retraite» de la Convention Collective

Plus en détail

Ouvriers/ employés : éliminer les discriminations!

Ouvriers/ employés : éliminer les discriminations! Ouvriers/ employés : éliminer les discriminations! 1 HOMMES / FEMMES Les références aux personnes et fonctions au masculin visent naturellement aussi bien les hommes que les femmes. 2 Ouvriers/employés:

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

FORMATIONS FORMATIONS : E-COMMERCE / E-MARKETING / WEBDESIGN / VENTE / INFORMATIQUE / BUREAUTIQUE LE CATALOGUE DE

FORMATIONS FORMATIONS : E-COMMERCE / E-MARKETING / WEBDESIGN / VENTE / INFORMATIQUE / BUREAUTIQUE LE CATALOGUE DE FORMATIONS : E-COMMERCE / E-MARKETING / WEBDESIGN / VENTE / INFORMATIQUE / BUREAUTIQUE CENTRE DE FORMATIONS PROFESSIONNELLES CONTINUES LE CATALOGUE DE FORMATIONS NUMÉRIQUES POUR DÉVELOPPER DE MEILLEURES

Plus en détail

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

Comment Internet peut révolutionner le marché de la beauté et du bien-être?

Comment Internet peut révolutionner le marché de la beauté et du bien-être? Comment Internet peut révolutionner le marché de la beauté et du bien-être? Marie Sermadiras Co-Fondatrice de ZenSoon 1. Le Web a révolutionné le secteur des services traditionnels 2. Que veulent les

Plus en détail

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

Points de vue. Tendances et meilleures pratiques en matière de repérage et de recrutement des talents

Points de vue. Tendances et meilleures pratiques en matière de repérage et de recrutement des talents Points de vue Tendances et meilleures pratiques en matière de repérage et de recrutement des talents Les capacités de leadership, d innovation et de réussite d une entreprise reposent sur la qualité de

Plus en détail

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- LES FORFAITS JOURS

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- LES FORFAITS JOURS Groupement des Métiers de l Imprimerie ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- JUIN 2014 NOTE N 12 LES FORFAITS JOURS (Articles

Plus en détail

Stratégie de contenus

Stratégie de contenus Stéphanie Labé Consultante. GOODNESS Optimisez votre stratégie webmarketing grâce au contenu Stéphanie Labé Consultante. GOODNESS L importance de la stratégie marketing Point sur le marketing de contenu

Plus en détail

Financer sa formation professionnelle : Mode d emploi

Financer sa formation professionnelle : Mode d emploi Financer sa formation professionnelle : Mode d emploi Je suis travailleur non salarié Je suis salarié Je suis en recherche d emploi Je souhaite devenir entrepreneur 1 Travailleur non salarié Vous être

Plus en détail

La formation professionnelle continue

La formation professionnelle continue La formation professionnelle continue Définition : La FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE concerne toute personne, jeune ou adulte, déjà engagée dans la vie active. Mise en place dans sa forme actuelle

Plus en détail

Rentashop, votre solution e- commerce PROJET. Offre rédactionnel et référencement

Rentashop, votre solution e- commerce PROJET. Offre rédactionnel et référencement Offre rédactionnel et référencement Synthèse des offres Rentashop Offres rédaction web Rédaction de fiches produits Forfait de base (méthodologie + rédaction de 4 fiches produits) 280 Fiche produit supplémentaire

Plus en détail

Info «travailleur indépendant»

Info «travailleur indépendant» Info «travailleur indépendant» Quels sont les avantages et les inconvénients pour une structure (client) de faire appel à un travailleur indépendant? L équipe permanente est forcément limitée en nombre

Plus en détail

Déborah Pam. Consultante en Communication. Web - Réseaux Sociaux Print Photos - Relations Presse

Déborah Pam. Consultante en Communication. Web - Réseaux Sociaux Print Photos - Relations Presse Déborah Pam Consultante en Communication Web - Réseaux Sociaux Print Photos - Relations Presse Que vous soyez une entreprise, une marque ou une activité de service, il est devenu indispensable pour vous

Plus en détail

Suisse. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Suisse : le système de retraite en 2012

Suisse. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Suisse : le système de retraite en 2012 Suisse Suisse : le système de retraite en 212 Le système de retraite suisse comporte trois composantes.le régime public est lié à la rémunération, mais selon une formule progressive.il existe également

Plus en détail

Aide-Mémoire. Clarification de la notion de dispense

Aide-Mémoire. Clarification de la notion de dispense Aide-Mémoire Clarification de la notion de dispense Septembre 2014 Document réalisé par le CSEF sur base des informations de l ONEM. Notion de dispense Si un demandeur d emploi bénéficie d une dispense,

Plus en détail

TRAVAIL INTERIMAIRE CCT 2007-2008. Vos droits et vos conditions de travail

TRAVAIL INTERIMAIRE CCT 2007-2008. Vos droits et vos conditions de travail TRAVAIL INTERIMAIRE CCT 2007-2008 Vos droits et vos conditions de travail TRAVAIL INTERIMAIRE STABILISER LES INTERIMAIRES N EST PAS STABILISER L INTÉRIM! Cette brochure, à côté d autres que nous publions,

Plus en détail

LICENCIEMENT COLLECTIF, FERMETURE D ENTREPRISE, FAILLITE : QUELS DROITS POUR LES TRAVAILLEURS CONCERNES?

LICENCIEMENT COLLECTIF, FERMETURE D ENTREPRISE, FAILLITE : QUELS DROITS POUR LES TRAVAILLEURS CONCERNES? LICENCIEMENT COLLECTIF, FERMETURE D ENTREPRISE, FAILLITE : QUELS DROITS POUR LES TRAVAILLEURS CONCERNES? Etude Par Herbert MAUS, Form Action André Renard. et ceux confrontés à cette problématique disposent

Plus en détail

Les nouvelles méthodes de recrutement

Les nouvelles méthodes de recrutement Les nouvelles méthodes de recrutement Eveilleurs de potentiel Extend Coaching éveille le potentiel des personnes et des organisations pour faciliter leur succès professionnel Notre vision est un monde

Plus en détail

LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES. par Karin TOUSSAINT, conseillère en droit social

LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES. par Karin TOUSSAINT, conseillère en droit social FORMATION GESTIONNAIRES SPORTIFS Niveau II 2014 LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES par Karin TOUSSAINT, conseillère en droit social Pôle juridique AES-AISF Le but de cette présentation est d apporter aux

Plus en détail

INCITANTS FISCAUX EN FAVEUR DE LA RECHERCHE & DEVELOPPEMENT

INCITANTS FISCAUX EN FAVEUR DE LA RECHERCHE & DEVELOPPEMENT L UNION FAIT LA FORCE Service Public Fédéral FINANCES INCITANTS FISCAUX EN FAVEUR DE LA RECHERCHE & DEVELOPPEMENT Exercice d imposition 2016 - Année de revenus 2015 10 raisons d investir en R&D en Belgique

Plus en détail

ESPAGNE. 1. Principes généraux.

ESPAGNE. 1. Principes généraux. ESPAGNE Les dépenses de protection sociale en Espagne représentent 21,6%PIB. Le système espagnol est devenu récemment plus beveridgien. Ce système est relativement récent, le service national de santé

Plus en détail

1. TABLE DES MATIÈRES

1. TABLE DES MATIÈRES 1. TABLE DES MATIÈRES 1. Table des matières...3 2. Introduction...4 3. Méthodologie...5 4. Qu est-ce que le dispositif des titres-services?...7 4.1 Origine et définition...7 4.2 Les différents acteurs

Plus en détail

Que coûte un salaire?

Que coûte un salaire? Que coûte un salaire? Que coûte un salaire artistique? Depuis la réforme du statut social entré en vigueur au 1 er juillet 2003, on se perd en conjecture sur l application des nouvelles règles de calcul

Plus en détail

Petit guide. à l'usage de ceux. le ménage à domicile. à juste titre! qui se posent des questions sur. 7 idées fausses 6 questions indispensables

Petit guide. à l'usage de ceux. le ménage à domicile. à juste titre! qui se posent des questions sur. 7 idées fausses 6 questions indispensables EXCLUSIF! Tableau comparatif des solutions ménage ÉDITIONS Petit guide à l'usage de ceux qui se posent des questions sur le ménage à domicile à juste titre! 7 idées fausses 6 questions indispensables Les

Plus en détail

Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux

Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux La Team Web Organisme de formation enregistré sous le numéro 91 34 08306 34 La Team Web SAS au capital de 10 000 8 rue de la Mairie / 34120 Lézignan

Plus en détail

QUI SOMMES NOUS? Notre équipe se tient à votre disposition pour vous apporter de plus amples informations et vous conseiller.

QUI SOMMES NOUS? Notre équipe se tient à votre disposition pour vous apporter de plus amples informations et vous conseiller. QUI SOMMES NOUS? La CCI Tarbes et Hautes-Pyrénées propose une offre variée de formations s adressant à la fois aux jeunes à la recherche d un métier et aux salariés / Chefs d entreprise en recherche de

Plus en détail

RENCONTRE DU RESEAU DES ACTEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN PROVINCE DE LUXEMBOURG

RENCONTRE DU RESEAU DES ACTEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN PROVINCE DE LUXEMBOURG RENCONTRE DU RESEAU DES ACTEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN PROVINCE DE LUXEMBOURG LIBRAMONT, 28 OCTOBRE 2009 ORGANISEE AVEC LE SOUTIEN de la Province de Luxembourg, de la Région Wallonne et du Fonds Social

Plus en détail

NetAssoc ì. Descriptif des nouvelles fonctionnalités de la V2

NetAssoc ì. Descriptif des nouvelles fonctionnalités de la V2 NetAssoc ì Descriptif des nouvelles fonctionnalités de la V2 Chapitre 1 : Gestion des menus Chapitre 2 : Espace personnel V2 Chapitre 3 : Gestion des évènements Chapitre 4 : Gestion de la newsletter Chapitre

Plus en détail

Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB. Coordination intérim Ensemble, on est plus fort

Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB. Coordination intérim Ensemble, on est plus fort Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB Coordination intérim Ensemble, on est plus fort contenu au travail p. 5 le contrat de travail p. 6 salaire et avantages p. 7 primes p. 8 durée du travail p. 10 santé

Plus en détail

Enquête PME 2015 : Tour d horizon numérique des PME bretonnes

Enquête PME 2015 : Tour d horizon numérique des PME bretonnes Enquête PME 15 : Tour d horizon numérique des PME bretonnes Nicolas DEPORTE Observatoire du GIS M@rsouin Au cours du premier trimestre 15, 1550 PME bretonnes ont répondu à l «Enquête PME 15» en ligne ou

Plus en détail

Formation Communiquer et être vu sur Internet - Webcomm

Formation Communiquer et être vu sur Internet - Webcomm Formation Communiquer et être vu sur Internet - Webcomm 2 jours Présentation de la formation «Communiquer et être vu sur Internet - Webcomm» Objectif : Cette formation a pour but de connaître les différents

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

www.breizhconsulting.fr Centre de formation digital et communication : www. Komelya.fr

www.breizhconsulting.fr Centre de formation digital et communication : www. Komelya.fr «Optimiser une campagne google adwords» Merci de mettre votre portable en mode silencieux Mais vous pouvez twitter C est au programme Comment ça fonctionne? À quoi devez-vous faire attention? Comment trouver

Plus en détail