Estivales UCM, 21 août 2011, Gesves

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Estivales UCM, 21 août 2011, Gesves"

Transcription

1 A.S.B.L. UNION DES ARTISANS DU PATRIMOINE rue de Barisart,87, B-4900 SPA Secrétariat : Estivales UCM, 21 août 2011, Gesves 1. Atelier 5 : Comment développer mon entreprise grâce aux nouvelles technologies Atelier animé par Fred Colantonio, expert en webmarketing Voici l adresse internet du site de Fred Colantonio : Voici le lien pour consulter la présentation ppt de la conférence résumée ci-dessous : 1) Le site internet seul, cela ne fonctionne plus pour se faire connaître car : Il y a pléthore de sites sur le net Tout le monde a son site web L environnement est extrêmement concurrentiel : internet ouvre la fenêtre sur le monde Il existe à présent des réseaux sociaux IL FAUT ETRE PRESENT SUR LES SUPPORT MOBILES CAR CELA SERA LA NORME D ICI 2 OU 3 ANS 2) Internet est à utiliser comme un canal de communication interactif à l opposé de la télévision, de la radio, de la presse écrite, INTEGRER LA DIMENSION INTERACTIVE EST ESSENTIEL 3) Comment faire pour utiliser l outil internet Le site web doit être visible dans les moteurs de recherche car cela peut augmenter le trafic sur le site de 20 à 80% Une présence dans les réseaux sociaux est indispensable : les moteurs de recherche ont annoncé fin 2010 qu ils allaient changer leur manière de référencer les sites web en tenant compte de la présence de la personne ou de l entreprise dans les réseaux sociaux.

2 4) Quelle est la place du site web? C est la base de l identité numérique : les gens recherchent de moins en moins des coordonnées dans les bottins de téléphones mais passent de plus en plus systématiquement par internet C est un entonnoir, le point de chute officiel de la recherche des internautes C est ce qui va valider la valeur de l entreprise 5) Un site internet efficace en trois étapes : En premier lieu, il est nécessaire de penser en terme de stratégie : savoir ce qu on veut soi-même, identifier les besoins (nom de domaine, ) intégrer ce qui existe déjà dans l entreprise au site web (comptabilité, encodage, gestion des stocks, ), planifier le suivi. Inspirer confiance aux consommateurs en montrant la fiabilité de l entreprise Etre facile à trouver, être visible (les gens doivent trouver le site sans le chercher), parler du site autour de soi. 6) La 10 ème clé du succès : l approche participative, c est-à-dire les réseaux sociaux 7) Visibilité dans les moteurs de recherche (en Belgique, le principal est Google) Référencement naturel : Dans ce cas, il est intéressant de consulter la base de données «AdWords» pour vérifier la justesse des mots clés choisis (ex. «chaussure femme» est nettement plus utilisé par les internautes que «chaussure dame»). Référencement payant : Bien qu onéreuse, cette formule est efficace. De plus, il est possible d indiquer un plafond maximal quotidien de dépense qui permet de ne jamais dépasser le budget prévu. Occupation du terrain : C est être visible là où les gens se trouvent sur internet, c est-à-dire sur les réseaux sociaux. You Tube, par exemple, est le second moteur de recherche au monde. De nombreux entrepreneurs mettent en ligne des vidéos dans lesquelles ils expliquent leur métier. Cette démarche tient de l ubiquité numérique puisque la vidéo peut être présente à la fois sur le site de l entreprise, sur You Tube et dans les réseaux sociaux. Offrir la possibilité aux gens de partager une vidéo, c est leur permettre de faire fonctionner le boucheà-oreilles.

3 8) Réseaux sociaux Le langage utilisé et les informations proposées seront différents suivant les réseaux. Il faut toujours garder à l esprit que le Web est à la fois un amplificateur de visibilité, d audience et de bruits (=parasites). Le tout en temps réel. Pour bénéficier au maximum de l apport de chacun des réseaux sociaux, il faut se mettre au diapason et jouer le jeu propre à chaque réseau. Facebook : «mentalité apéro ou barbecue», le plus relax LinkedIn : «bureau, costume cravate», le plus professionnel. Dans ce réseau social, il est très intéressant de détailler son expérience professionnelle y compris l expérience passée même si elle ne correspond pas au travail actuel. Cela permet de renouer des liens avec d anciennes connaissances et d agrandir le réseau. Twitter : «le terrain de golf». Ce réseau nécessite une connexion permanente via un smart phone, par exemple. C est le réseau le plus ouvert, le plus performant : on peut s en servir pour dire tout et n importe quoi. Les jeunes, par exemple, s en serve en lieu et place de la communication par SMS. Les entreprises utilisent souvent Twitter pour faire des promotions ciblées. Pour être efficace sur les réseaux sociaux, il faut : Individualiser au maximum la communication Se positionner d égal à égal Prendre en compte le fait que le site web est la base de l identité numérique de l entreprise mais que ce sont les réseaux sociaux qui permettent l interactivité et la communication.

4 2. Atelier 6 : J envisage d engager du personnel, les 20 pièges à éviter. Atelier animé par Damien Abels, juriste au secrétariat social de l UCM Cet atelier est envisagé en rapport avec les difficultés rencontrées par les PME. 1) Pourquoi engager du personnel? Les questions à se poser avant l engagement de personnel supplémentaire : Y a-t-il d autres moyens pour diminuer la charge de travail que d engager du personnel? Le fait d engager quelqu un va-t-il augmenter la marge bénéficiaire de la structure? Ai-je du temps et/ou de l argent à consacrer à la gestion de l engagement du travailleur? Si j engage du personnel, mon entreprise sera-t-elle toujours rentable? Les pièces à éviter en engageant du personnel : Ne pas grandir trop vite Les relations entre travailleurs et employeurs doivent rester des relations de travail : «Des amis en affaires, mais pas d affaires avec des amis» Il est préférable d être tout de suite très clair quant aux exigences par rapport au travailleur. Si l employeur a des reproches à faire à un employé, il est préférable de les mettre par écrit et de les faire signer par l employer même s il s agit d une simple feuille glissée dans son dossier. 2) Le coût de l engagement de personnel Le coût est à la fois direct (salaire, sécurité sociale, ) et indirect (vêtements de travail, formation, matériel de bureau, ). Avant tout engagement, il est indispensable de : Chiffrer l ensemble de ces éléments Répercuter ces coûts sur les fournisseurs, les clients, les heures payées,

5 3) Avant la signature du contrat de travail Candidat : S informer sur le candidat, interroger le candidat, examiner attentivement son C.V. Vérifier et croiser les informations disponibles. N.B. Il n est pas permis d interroger les anciens employeurs du candidat sans son autorisation formelle. Test non rémunéré : Ce type de test est une construction de la jurisprudence, il n existe aucune loi sur le sujet. Un test de ce type peut se faire avant le début d un contrat même si le contrat comporte une période d essai. Il est soumis à 3 conditions : o Il est limité dans le temps (généralement quelques heures) o Il n est ni rémunéré ni défrayé o Le test ne peut pas être productif : son résultat ne peut entrer dans le chiffre d affaire de l entreprise Si ce test est effectué, il vaut mieux établir une convention avec le candidat pour qu il n y ait pas de malentendu sur la qualité administrative des heures prestées 4) Les aides à l emploi : «Bon marché peut se révéler cher!» Sélectionner d abord les candidatures suivant leur correspondance avec le profil recherché et ensuite, éventuellement, faire un choix sur le coût du travailleur Il existe des aides proposées à divers niveaux : Fédéral, Régional, Locales, Sectorielles,... Ces aides sont souvent cumulables, mais il faut les demander car elles ne sont pas automatiques. L UCM propose un dossier sur l aide à l emploi. Il est disponible au format Pdf à l adresse suivante : AB/$file/Les%20aides%20a%20l_emploi%20-%20dossier.pdf?openelement

6 5) Le Contrat Il existe différents types de contrats : PFI (Programme de Formation et d Insertion) : o Il offre la possibilité d occuper quelqu un en vue d une mise à l emploi. Le travailleur se trouve physiquement dans l entreprise. o Sa durée est de 6 mois maximum. o Son coût est minime : Il n y a pas de sécurité sociale à payer et, s il bénéficie d allocations de chômage ou du CPAS, le travailleur continue à les percevoir. L entreprise complète sa rémunération imposable. o Le PFI n est pas considéré comme un contrat de travail. Par conséquent, au terme de ce contrat, le travailleur est toujours considéré comme étant au chômage et peut bénéficier des aides à l emploi voir bénéficier d aides supplémentaires. o Au terme de ce contrat, l entreprise est tenue d engager la personne au minimum pour une durée équivalente à celle du PFI. o N.B. Il faut prendre en compte le PFI pour les sauts de barèmes. Cela peut poser problème notamment dans le domaine de la construction. En effet, il arrive que l employé gagne plus en PFI que sous contrat de travail car le PFI est précompté à 11% comme les allocations de chômage. o Il faut bien avoir en tête le délai de 2 à 3 semaines pour obtenir les documents du Forem. o Le contrat de travail suivant le PFI peut comporter une période d essai, mais elle ne peut pas être utilisée dans la durée correspondant à la durée du PFI. Intérim : o C est un contrat souple facile à résilier mais qui coûte plus cher à cause du rôle d intermédiaire joué par la Société d Intérim. Contrat de remplacement : o Bon à savoir : il n y a pas d obligation de remplacer dans la même fonction. CDD : o Il n y a pas de possibilité pour l employeur d arrêter le contrat en cours de route. CDI : o Mettre un terme à un CDI est nettement plus simple que de mettre un terme à un CDD. o C est le contrat le plus motivant pour le travailleur.

7 N.B. Il est possible d engager une personne sous condition. Dans ce cas, il faut prévoir dans le contrat de travail des clauses résolutoires comme, par exemple, «sous réserve de passer votre permis de conduire dans les 6 mois». Dans ce cas, si après 6 mois de travail, la personne n a toujours pas de permis de conduire, le contrat peut être rompu sans préavis et sans indemnités. Le contrat de travail doit être signé avant le début du travail sans quoi il équivaut d office à un CDI sans période d essai. 6) Les démarches administratives : DIMONA Assurance accident de travail Contrat de travail écrit et signé avant l entrée en service Règlement de travail 7) Temps de travail : Temps partiel : Les horaires doivent être publiés une semaine à l avance et l employeur doit les conserver pendant un an. Temps plein : Les heures supplémentaires doivent être faites à la demande du patron. Quoi qu il arrive, c est celui qui avance quelque chose qui doit le prouver. Il n est pas permis d établir un contrat de travail pour moins de 13h/semaine.

Démarches à l embauche d un travailleur salarié en Belgique 05/07/2012

Démarches à l embauche d un travailleur salarié en Belgique 05/07/2012 Démarches à l embauche d un travailleur salarié en Belgique 05/07/2012 Ordre du jour Les affiliations obligatoires La DIMONA Le contrat de travail & le règlement du travail Le barème salarial & les sursalaires

Plus en détail

Après 5 ans de succès, l agence trt s agrandit Bilan et développement de l agence de placement pour les bénéficiaires de l aide sociale

Après 5 ans de succès, l agence trt s agrandit Bilan et développement de l agence de placement pour les bénéficiaires de l aide sociale Dossier de presse Après 5 ans de succès, l agence trt s agrandit Bilan et développement de l agence de placement pour les bénéficiaires de l aide sociale Avec plus de 700 entreprises partenaires et un

Plus en détail

Les avantages de travailler avec des collaborateurs freelance

Les avantages de travailler avec des collaborateurs freelance Liberté, flexibilité, rapport qualité-prix Les avantages de travailler avec des collaborateurs freelance CONTENU 2 Introduction 2 La plus-value d un collaborateur free-lance 5 Conclusion Introduction En

Plus en détail

1. PFI (plan formation insertion) ou FPI (formation professionnelle individuelle)

1. PFI (plan formation insertion) ou FPI (formation professionnelle individuelle) 1. PFI (plan formation insertion) ou FPI (formation professionnelle individuelle) Contexte de l application L objectif de la mesure est de permettre l insertion d un demandeur d emploi auprès d un employeur.

Plus en détail

PRÉSENTATION. Le magazine lifestyle p r é f é r é d e s F r a n c o p h o n e s a u x U S A MEDIA KIT

PRÉSENTATION. Le magazine lifestyle p r é f é r é d e s F r a n c o p h o n e s a u x U S A MEDIA KIT PRÉSENTATION Le magazine lifestyle p r é f é r é d e s F r a n c o p h o n e s a u x U S A 2 MYFRENCHCITY C EST QUOI? MyFrenchCity c'est un site d'information alimenté par des journalistes témoins de la

Plus en détail

La réforme des pensions expliquée

La réforme des pensions expliquée La réforme des pensions expliquée TABLE DES MATIÈRES 1. LA PENSION ANTICIPÉE... 2 1.1. SITUATION AVANT LA RÉFORME... 2 1.2. SITUATION À PARTIR DU 1 ER JANVIER 2013... 2 1.3. LES MESURES DE TRANSITION...

Plus en détail

PRÉSENTATION. Le site leader de l aide à l investissement aux USA PRÉSENTATION

PRÉSENTATION. Le site leader de l aide à l investissement aux USA PRÉSENTATION Le site leader de l aide à l investissement aux USA 2 Votre communication Créer son entreprise aux États-Unis est un grand défi qui nécessite des conseils avisés de professionnels. Ce sont ces conseils,

Plus en détail

Les nouvelles méthodes de recrutement

Les nouvelles méthodes de recrutement Les nouvelles méthodes de recrutement Eveilleurs de potentiel Extend Coaching éveille le potentiel des personnes et des organisations pour faciliter leur succès professionnel Notre vision est un monde

Plus en détail

Vous proposez une franchise

Vous proposez une franchise Vous proposez une franchise L une de vos principales problématiques de communication est de réussir à allier : communication «globale» : Avec un impact fort, elle permet de maîtriser l image globale de

Plus en détail

Lancer et réussir sa campagne de collecte

Lancer et réussir sa campagne de collecte Lancer et réussir sa campagne de collecte Contactez-nous! contact@helloasso.com 06 58 39 99 60 Lancer et réussir votre campagne de collecte Étape 1 : Rédiger votre page de collecte - Présenter votre projet

Plus en détail

AdWords Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia

AdWords Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia Nous créons vos annonces Nos experts, créent vos annonces et choisissent des mots clés qui sont des mots ou des expressions en rapport

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CES/2006/16 24 mars 2006 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMMISSION DE STATISTIQUE CONFÉRENCE DES STATISTICIENS

Plus en détail

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe Dossier de presse Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe ALTER PERFORMANCE est une nouvelle société de conseil qui a fait le choix d'accompagner les TPE-PME

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste OFFRE D EMPLOI 1 Introduction Définir une offre d emploi type n est pas un processus anodin à sous-estimer. En effet, l offre que l entreprise va communiquer représente la proposition d emploi vacant.

Plus en détail

L essentiel du référencement

L essentiel du référencement L essentiel du référencement Généralités Pourcentage de recherche via les différents moteurs Google : 90% Bing : 2% Yahoo : 2% Autres : 6% Visualisation des résultats de Google par les internautes 1 ère

Plus en détail

COMETIK, le partenaire incontournable de la communication Web

COMETIK, le partenaire incontournable de la communication Web COMETIK, le partenaire incontournable de la communication Web Dossier de presse 2012-2013 Réussite, Dynamisme, Prospérité COMETIK en 3 mots Réussite, proximité et dynamisme REUSSITE Cometik est une agence

Plus en détail

VOTRE IMAGE VAUT DE L OR EN LIGNE AUSSI... GOUDA DE HOLLANDE DU NORD AU SCEAU ROUGE

VOTRE IMAGE VAUT DE L OR EN LIGNE AUSSI... GOUDA DE HOLLANDE DU NORD AU SCEAU ROUGE VOTRE IMAGE VAUT DE L OR AUSSI... QUELQUES CHIFFRES 80% des Belges sont aujourd hui connectés à Internet, bientôt, ils seront 90%. Le nombre d utilisateurs mobiles a doublé les deux dernières années. 60%

Plus en détail

uni-emploi au service des entreprises

uni-emploi au service des entreprises uni-emploi au service des entreprises Faire connaître Rencontrer Recruter Etudiants et jeunes diplômés UNI-EMPLOI LA CONNEXION ENTRePRISEs-UNIVERSITé Département de l instruction publique, de la culture

Plus en détail

Introduction 1. 2013 Pearson France L'affiliation Thibault Vincent

Introduction 1. 2013 Pearson France L'affiliation Thibault Vincent Introduction 1 I n t r o d u c t i o n Quand on réfléchit à la manière d amener de nouveaux clients potentiels sur son site internet, les premières options qui viennent en tête sont souvent le référencement

Plus en détail

Le Statut Auto-Entrepreneur

Le Statut Auto-Entrepreneur Le Statut Auto-Entrepreneur Le Statut Auto-Entrepreneur en 10 points http://www.declaration-auto-entrepreneur.com L auto-entrepreneur est caractérisé par différents points clés. Lorsque l ont décide de

Plus en détail

BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC

BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC Partie 1 : Évaluer le marché (21 points) 1. Établir un diagnostic de ces deux segments de marché. Conclure. (11 points) Diagnostic : 8 points. Marché du bâtiment

Plus en détail

Réseaux sociaux quelques notions Page:1

Réseaux sociaux quelques notions Page:1 Réseaux sociaux quelques notions Page:1 Cours d'introduction aux réseaux sociaux Table des matières 1-Généralités...2 1.1-Les principes des réseaux sociaux...2 1.1.1-Bavardage...2 1.1.2-Partage de sa vie

Plus en détail

Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords?

Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords? Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords? À chaque instant, partout dans le monde, professionnels et internautes utilisent des mots-clés sur Google pour se trouver les uns les autres. Et

Plus en détail

Avec TesterTout.com, découvrez vos envies

Avec TesterTout.com, découvrez vos envies Dossier de presse Avril 2010 Avec TesterTout.com, découvrez vos envies Lancement de TesterTout.com Agence Marketing Editrice du 1 er programme gratuit d envoi de cadeaux pour tous Contact Aurélien Deschodt

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTES

AVIS DE VACANCE DE POSTES Communauté Economique des Etats de l Afrique Centrale ECOFAC V CEEAC -------------------- Programme Ecosystèmes Fragilisés d Afrique Centrale (ECOFAC V) -------------------------- Composante FLEGT Union

Plus en détail

GUIDE DE DÉMARRAGE XGAINPROFITS (GUIDE #1)

GUIDE DE DÉMARRAGE XGAINPROFITS (GUIDE #1) GUIDE DE DÉMARRAGE XGAINPROFITS (GUIDE #1) Je tiens à débuter en vous félicitant d avoir activé votre compte XGAINprofits. Grâce à cette activation, vous avez accès à la section «Produits» du site en plus

Plus en détail

Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet!

Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet! Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet! Stéphanie Pahaut Coordinatrice Tourisme Qualité tourismequalite@coeurdelardenne.be 1 Du marketing traditionnel au marketing numérique

Plus en détail

De Particulier à Particulier

De Particulier à Particulier De Particulier à Particulier Mon Aide Immobilière en quelques mots Société de CONSEIL et de COMMUNICATION IMMOBILIERE née en 2013 à Bordeaux. Positionnée sur un marché jusque là inexploité en France, Mon

Plus en détail

Procédure de Saisies de votre fiche

Procédure de Saisies de votre fiche Procédure de Saisies de votre fiche Verbatim «Les Petites Entreprises Innovantes ont un talent Incroyable et un savoir faire unique! Sauf qu elles n ont pas forcément les moyens (humains et financiers)

Plus en détail

Le Recrutement 2.0-31 Octobre 2012 -

Le Recrutement 2.0-31 Octobre 2012 - COMPTE RENDU 3ème Petit-déjeuner thématique d Abaka Conseil Le Recrutement 2.0-31 Octobre 2012 - INTERVENANTS Marie-Laure COLLET Abaka Conseil Laurent BROUAT Link Humans INTRODUCTION Les réseaux inventent

Plus en détail

Devenir agent général d assurance. Collaborateurs. Relation onseiller. Entrepreneur. Assurance. Écoute. Proximité

Devenir agent général d assurance. Collaborateurs. Relation onseiller. Entrepreneur. Assurance. Écoute. Proximité Devenir agent général d assurance Entrepreneur Indépendant Relation onseiller Écoute Clients Libre Proximité Collaborateurs Assurance Quelques chiffres... 13 000 Les agents généraux d assurance sont au

Plus en détail

Pacte de solidarité entre générations Exécution Doc n 3 Arrêté royal du 9 mars 2006 Outplacement et sanctions

Pacte de solidarité entre générations Exécution Doc n 3 Arrêté royal du 9 mars 2006 Outplacement et sanctions Pacte de solidarité entre générations Exécution Doc n 3 Arrêté royal du 9 mars 2006 Outplacement et sanctions 1. L outplacement de quoi s agit-il? «L outplacement», aussi appelé reclassement professionnel,

Plus en détail

Le saviez-vous? L optimisation Google Adwords est la Clé pour

Le saviez-vous? L optimisation Google Adwords est la Clé pour Le saviez-vous? L optimisation Google Adwords est la Clé pour.......... échapper au piège de «Quality Score», l instrument qui détermine le coût au clic des annonces adwords. Autorisation de diffusion

Plus en détail

COMMENT FAIRE CONNAÎTRE SON SITE KEOSITE SUR INTERNET? COMMENT RÉFÉRENCER SON SITE SUR LES MOTEURS DE RECHERCHE? SOMMAIRE

COMMENT FAIRE CONNAÎTRE SON SITE KEOSITE SUR INTERNET? COMMENT RÉFÉRENCER SON SITE SUR LES MOTEURS DE RECHERCHE? SOMMAIRE COMMENT FAIRE CONNAÎTRE SON SITE KEOSITE SUR INTERNET? COMMENT RÉFÉRENCER SON SITE SUR LES MOTEURS DE RECHERCHE? SOMMAIRE - Le référencement : Qu est ce que c est? - Le nom de votre site - Le contenu de

Plus en détail

ISO 9001:2015 mode d emploi

ISO 9001:2015 mode d emploi ISO 9001 ISO 9001:2015 mode d emploi ISO 9001 est une norme qui établit les exigences relatives à un système de management de la qualité. Elle aide les entreprises et organismes à gagner en efficacité

Plus en détail

Loi statut unique : harmonisation statut ouvriers et employés

Loi statut unique : harmonisation statut ouvriers et employés Loi statut unique : harmonisation statut ouvriers et employés La nouvelle loi sur le statut unique a apporté des modifications majeures en droit du travail notamment concernant les délais de préavis, le

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE!

CATALOGUE FORMATION DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE! DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE! RéFéRENCEMENT NATUREL RéFéRENCEMENT PUBLICITAIRE RESEAUX SOCIAUX GOOGLE ANALYTICS E-MAIL MARKETING STRATéGIE DIGITALE écriture WEB VEILLE ET E-RéPUTATION CATALOGUE

Plus en détail

Mag. à la carte de fidélité virtuelle? Solution de fidélisation sur application mobile. Et si vous passiez

Mag. à la carte de fidélité virtuelle? Solution de fidélisation sur application mobile. Et si vous passiez http5000 Mag Et si vous passiez à la carte de fidélité virtuelle? Solution de fidélisation sur application mobile Retrouvez ce magazine et tous les autres numéros sur notre application mobile! Tapez http5000

Plus en détail

Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque

Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque Mardi 05 mars 2013 - Conférence "CREER DU TRAFIC SUR SON SITE INTERNET..." Mardi 05 mars 2013 - Conférence "CREER DU TRAFIC SUR SON SITE INTERNET..." Mardi 05 mars

Plus en détail

Guide méthodologique sur les étapes du recrutement

Guide méthodologique sur les étapes du recrutement Guide méthodologique sur les étapes du recrutement 1 TPE Sur 10 n arrive pas à recruter 1 TPE Sur 10 a environ 2 emplois non pourvus. Source : Observatoire CSA/TPE sur l emploi et la conjoncture dans les

Plus en détail

Les outils de communication

Les outils de communication FICHE DE SYNTHÈSE Module 8 Les outils de communication - MODULE SEMAINE 8 - SOMMAIRE : I) Les différents média de communication...2 II) Savoir tirer parti des réseaux sociaux...2 1/6 I) LES DIFFÉRENTS

Plus en détail

Comment tirer avantage des médias sociaux dans votre entreprise?

Comment tirer avantage des médias sociaux dans votre entreprise? De simple divertissement à instrument polyvalent Comment tirer avantage des médias sociaux dans votre entreprise? SOMMAIRE 2 De simple divertissement à instrument polyvalent 2 Dix astuces pour que votre

Plus en détail

Programme Réunions d information TIC

Programme Réunions d information TIC Programme Réunions d information TIC Avril - Juillet 2012 PREAMBULE La Chambre de Métiers et de l Artisanat des Pyrénées-Atlantiques vous propose d Avril à Juillet 2012, plusieurs réunions sur différentes

Plus en détail

Pourquoi se doter d une solution de recrutement? Rémi BAILLAUD Chef de marché HR

Pourquoi se doter d une solution de recrutement? Rémi BAILLAUD Chef de marché HR Pourquoi se doter d une solution de recrutement? Rémi BAILLAUD Chef de marché HR Le recrutement face aux nouveaux usages Une préoccupation majeure des DRH français en faveur du recrutement des talents

Plus en détail

Générer du trafic sur son site gratuitement

Générer du trafic sur son site gratuitement Générer du trafic sur son site gratuitement Un composant essentiel de «La Liste en Or", pour générer des visites qualifiées vers votre site. Avoir un blog, une squeeze page, un auto répondeur en place

Plus en détail

UN SERVICE À VOTRE IMAGE

UN SERVICE À VOTRE IMAGE UN SERVICE À VOTRE IMAGE Un service Un service de de Mutuelles qui qui inspire inspire la fierté! la fierté! Depuis 2012, Depuis l AQEI 2012, offre l AQEI un offre outil un sur outil mesure à mesure ses

Plus en détail

Stratégie webmarketing

Stratégie webmarketing Stratégie webmarketing OBJECTIFS - Comprendre et maîtriser les différents techniques et leviers de promotion online utilisés par les professionnels Chefs d entreprise, créateurs d entreprise, webmasters,

Plus en détail

Généralisation des mutuelles santé

Généralisation des mutuelles santé Date de mise à jour : juin 2013 Généralisation des mutuelles santé La loi instaure une couverture complémentaire santé minimale obligatoire pour tous les salariés du secteur privé d ici au 1 janvier 2016.

Plus en détail

Belgique. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Belgique : le système de retraite en 2012

Belgique. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Belgique : le système de retraite en 2012 Belgique Belgique : le système de retraite en 212 Le régime de retraite comporte deux volets : un régime public lié à la rémunération prévoyant une retraite minimum d une part et un filet de protection

Plus en détail

1. Ce tableau de bord est construit sur une base mensuelle pour les 12 mois de l exercice comptable

1. Ce tableau de bord est construit sur une base mensuelle pour les 12 mois de l exercice comptable MON TABLEAU DE BORD 1. Ce tableau de bord est construit sur une base mensuelle pour les 12 mois de l exercice comptable - Les deux premières colonnes font références au budget. La colonne «budget mensuel»

Plus en détail

Les Réunions Info Tonic. Améliorer la visibilité de son site internet Mardi 10 décembre 2013

Les Réunions Info Tonic. Améliorer la visibilité de son site internet Mardi 10 décembre 2013 Les Réunions Info Tonic Améliorer la visibilité de son site internet Mardi 10 décembre 2013 Améliorer la visibilité de son site web 01 Préambule Préambule Avoir un site plus visité c est bien, encore faut-il

Plus en détail

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012 L AVENIR DE LA PROFESSION D ÉDUCATRICE ET D ÉDUCATEUR EN ESE, UN STATUT À VALORISER, À PROTÉGER ON S EN OCCUPE Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations

Plus en détail

La nouvelle convention relative au contrat de sécurisation professionnelle

La nouvelle convention relative au contrat de sécurisation professionnelle les infos DAS - n 035 12 février 2015 La nouvelle convention relative au contrat de sécurisation professionnelle Le 26 janvier 2015, les partenaires sociaux ont conclu une nouvelle convention relative

Plus en détail

Vacataires dans nos services

Vacataires dans nos services TRAVAIL AFFAIRES SOCIALES TRA AFFAIR 12, bd de Bonne Nouvelle 75010 PARIS tel : 01 44 79 31 65, 69 Fax : 01 44 79 31 72 site internet : www.sud-travail-affaires-sociales.org site intranet: www.intracom.travail.gouv.fr

Plus en détail

Facebook ADS Du ciblage à la conversion

Facebook ADS Du ciblage à la conversion Facebook ADS Du ciblage à la conversion Mardi 18 Juin 2013 FACEBOOK ADS «LES PUBLICITES FACEBOOK : OPPORTUNITÉS DE TRAFIC ET DE CONVERSION» OBJECTIFS Pourquoi utiliser Facebook ADS? # 1 Recruter des fans

Plus en détail

NKUL BETI. econobeti

NKUL BETI. econobeti NKUL BETI econobeti Le réseau social d entraides pour la gestion des efforts et du génie ekang Paru le 08 Août 2010 Plateforme de communication Se préparer pour le Cameroun de Demain Sans une organisation

Plus en détail

LE MULTICANAL, TENDANCE OU ÉVOLUTION?

LE MULTICANAL, TENDANCE OU ÉVOLUTION? LE MULTICANAL, TENDANCE OU ÉVOLUTION? LE MULTICANAL, TENDANCE OU ÉVOLUTION? Je suis là. Et vous? Le client est un dieu. Et Dieu est omniprésent. Mais votre entreprise l estelle aussi? Pendant que vous

Plus en détail

Détermination de l échelon salarial et avancement d échelon

Détermination de l échelon salarial et avancement d échelon Détermination de l échelon salarial et avancement d échelon OCTOBRE 2007 Fédération des professionnelles et professionnels de l éducation du Québec (CSQ) site web: www.fppe.qc.ca ES-ND-0708-21 (13.2.4)

Plus en détail

Et si on faisait connaissance?

Et si on faisait connaissance? Et si on faisait connaissance? Animatrice numérique de Territoire...? Aurélie et Solène Animatrice Numérique de Territoire : formation qualifiante portée par la MOPA (structure régionale) en 2009 et destinée

Plus en détail

Présentation+de+JOB+GE+

Présentation+de+JOB+GE+ SIEGE SOCIAL 37, rue Leclaire 75017 Paris CONTACT P 06 47 93 98 90 contact@fnge.fr Présentation+de+JOB+GE+ A l attention des GE adhérents et non adhérents Administrateurs et personnels de gestion Madame,

Plus en détail

Référencement et visibilité sur Internet Comment améliorer la visibilité de son site internet sur les principaux moteurs de recherche?

Référencement et visibilité sur Internet Comment améliorer la visibilité de son site internet sur les principaux moteurs de recherche? 9 Référencement et visibilité sur Internet Comment améliorer la visibilité de son site internet sur les principaux moteurs de recherche? Le trafic d un site internet Le référencement naturel Les freins

Plus en détail

CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY

CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY Avant toute autre démarche, il faut avoir un «business plan» (projet professionnel) solide et bien conçu. Pour cela, il vous suffit de suivre les instructions ci-dessous :

Plus en détail

Rentashop, votre solution e- commerce PROJET. Offre rédactionnel et référencement

Rentashop, votre solution e- commerce PROJET. Offre rédactionnel et référencement Offre rédactionnel et référencement Synthèse des offres Rentashop Offres rédaction web Rédaction de fiches produits Forfait de base (méthodologie + rédaction de 4 fiches produits) 280 Fiche produit supplémentaire

Plus en détail

Regards croisés actifs / recruteurs : la place des réseaux sociaux professionnels sur le marché de l emploi

Regards croisés actifs / recruteurs : la place des réseaux sociaux professionnels sur le marché de l emploi Regards croisés actifs / recruteurs : la place des réseaux sociaux professionnels sur le marché de l emploi étude réalisée par l institut Harris Interactive entre le 24 septembre et le 11 octobre 2013

Plus en détail

Dossier de presse Mai 2011. Contact presse Damien Soissons. 06 84 21 60 28 - damien@imagera.fr

Dossier de presse Mai 2011. Contact presse Damien Soissons. 06 84 21 60 28 - damien@imagera.fr . Dossier de presse Mai 2011 Contact presse Damien Soissons 06 84 21 60 28 - damien@imagera.fr SOMMAIRE I. Un modèle d intermédiation innovant pour les photographes 3 II. Les futurs mariés trouvent leur

Plus en détail

Je gère ma relation client. Le 8 septembre 2015

Je gère ma relation client. Le 8 septembre 2015 Je gère ma relation client Le 8 septembre 2015 Je gère ma relation client On se présente! Qu est ce que la Gestion de la Relation Client? Définition La Gestion Relation Client (GRC) : C est l ensemble

Plus en détail

Inventaire des principales mesures d aide à l emploi 2015

Inventaire des principales mesures d aide à l emploi 2015 Inventaire des principales mesures d aide à l emploi 2015 Cet inventaire des principales mesures en faveur de l emploi est une photographie à un moment bien précis et est en perpétuel mouvement. Il est

Plus en détail

Le vrai gain finalement,

Le vrai gain finalement, Le vrai gain finalement, c est ma liberté d action curabill s occupe de la facturation de mes prestations et m ouvre ainsi des espaces de liberté tant sur le plan professionnel que personnel. Au cabinet

Plus en détail

Créer et animer gratuitement ma page

Créer et animer gratuitement ma page Créer et animer gratuitement ma page QUELQUES PRINCIPES DE BASE DEFINITION Facebook est un service de réseautage social en ligne sur Internet permettant d'y publier des informations (photographies, liens,

Plus en détail

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE SA ISO N 2 01 3- ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME & NUMÉRIQUE D E L I N F O R M AT I O N... À L AC C O M PAG N E M E N T 20 14 Formulaire au dos ATELIERS CONFÉRENCES Pourquoi des ateliers-conférences sur

Plus en détail

Vous allez recevoir tous les identifiants nécessaire à votre connexion sur votre site. - Les emails de le «Team Success» ne doivent pas être dans les

Vous allez recevoir tous les identifiants nécessaire à votre connexion sur votre site. - Les emails de le «Team Success» ne doivent pas être dans les Vous allez recevoir tous les identifiants nécessaire à votre connexion sur votre site. - Les emails de le «Team Success» ne doivent pas être dans les spam ou courriers indésirables. Si tel est le cas,

Plus en détail

Le meilleur programme de financement par cartes-cadeaux au Canada

Le meilleur programme de financement par cartes-cadeaux au Canada Le meilleur programme de financement par cartes-cadeaux au Canada Aperçu du programme Juin 2015 À propos du programme FundScrip FundScrip est un programme de levée de fonds pancanadien qui fait en sorte

Plus en détail

L article 60 (Mise au travail par le C.P.A.S.) EMPLOYEUR. JEUNE (ou TOUTE PERSONNE EMARGEANT AU CPAS)

L article 60 (Mise au travail par le C.P.A.S.) EMPLOYEUR. JEUNE (ou TOUTE PERSONNE EMARGEANT AU CPAS) Article 60, 7 1 L article 60 (Mise au travail par le C.P.A.S.) JEUNE (ou TOUTE PERSONNE EMARGEANT AU CPAS) Conditions tout ayant droit à l intégration sociale ; tout ayant droit à l aide sociale financière

Plus en détail

Faites votre publicité en ligne dans votre région et gagnez de nouveaux clients

Faites votre publicité en ligne dans votre région et gagnez de nouveaux clients ad4max GEO Basic Faites votre publicité en ligne dans votre région et gagnez de nouveaux clients ad4max GEO s adresse spécifiquement aux entreprises qui souhaitent promouvoir leurs produits et services

Plus en détail

Le Recrutement. Nicolas Spindelböck

Le Recrutement. Nicolas Spindelböck Le Recrutement Nicolas Spindelböck Bon Jour! Agenda 1.Processus de recrutement Standard 1.0 2.0 2.Questions / réponses Processus de recrutement «standard» Décision et proposition contractuelle Engagement

Plus en détail

L évolution du métier de communicant public et l impact du numérique

L évolution du métier de communicant public et l impact du numérique L évolution du métier de communicant public et l impact du numérique Intervenante : Dominique MÉGARD Présidente Cap Com, réseau de la communication publique et territoriale La communication publique, une

Plus en détail

LA CRÉATION DE VOTRE PLAN DE DÉPLACEMENTS PENDANT LES JEUX

LA CRÉATION DE VOTRE PLAN DE DÉPLACEMENTS PENDANT LES JEUX 4 De quoi s agit-il? Ce plan servira à énoncer les mesures que vous prendrez pour veiller à l efficacité des déplacements pendant les Jeux : Pour les employés, dans leurs allers-retours et déplacements

Plus en détail

Dossier PME. Positionnement salarial

Dossier PME. Positionnement salarial Dossier PME Positionnement salarial Imaginons la situation suivante: l'entreprise X, active dans le secteur des services, compte 40 collaborateurs et est située en région bruxelloise. La société se développe

Plus en détail

«Utiliser pole-emploi.fr dans sa recherche d emploi» Pas à pas : déposer son CV en ligne

«Utiliser pole-emploi.fr dans sa recherche d emploi» Pas à pas : déposer son CV en ligne «Utiliser pole-emploi.fr dans sa recherche d emploi» Pas à pas : déposer son CV en ligne Sommaire Mon dossier de recherche d emploi Créer mon CV, le mettre en forme et le diffuser Imprimer mon CV, l envoyer,

Plus en détail

Faire de la publicité sur GOOGLE AD-WORDS

Faire de la publicité sur GOOGLE AD-WORDS Entreprise AD-WAIBE 34 ter rue Pierre Rambaud 33600 PESSAC Tél. : 06.10.09.66.14 Création de sites Internet www.ad-waibe.com : création de sites Bordeaux www.waibe.fr : sites internet automatiques www.wobile.fr

Plus en détail

Créer son entreprise : quelles sont les démarches légales?

Créer son entreprise : quelles sont les démarches légales? Créer son entreprise : quelles sont les démarches légales? Patrick Schefer Délégué à la promotion économique Vendredi 31 mai 2013 Département Office 30.04.2013 - Page 1 Programme 1. Présentation du (SPEG)

Plus en détail

LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN

LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN Conception et construction LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN Sommaire 1. Les liens...3 2. Introduction...4 3. Quelles sont les fonctionnalités pour mon site e-commerce?...5 4. Comment exploiter les réseaux

Plus en détail

Bien louer : un vrai métier

Bien louer : un vrai métier Bien louer : un vrai métier Fi Vakantiehuizen Paasheuvelweg 35 NL-1105 BG AMSTERDAM PAYS BAS Tél. : +31 20 428 59 99 Fax : +31 20 428 50 33 info@fi.nl www.fi.nl Vous envisagez de louer votre maison par

Plus en détail

CCNT & Droit du travail. Réglementations et possibilités d optimisation

CCNT & Droit du travail. Réglementations et possibilités d optimisation CCNT & Droit du travail Réglementations et possibilités d optimisation Sommaire Exploiter le potentiel d économies qu offre la CCNT! 3 Contrat de travail avec temps d essai 5 Durée du travail 6 Durée du

Plus en détail

Guide pour l enregistrement d une entreprise

Guide pour l enregistrement d une entreprise Guide pour l enregistrement d une entreprise RÉSUMÉ DU CONTENU: A. Comment enregistrer mon entreprise? B. Comment réserver mes rendez-vous d affaires individuels? A. Comment enregistrer mon entreprise?

Plus en détail

Aide-Mémoire. Clarification de la notion de dispense

Aide-Mémoire. Clarification de la notion de dispense Aide-Mémoire Clarification de la notion de dispense Septembre 2014 Document réalisé par le CSEF sur base des informations de l ONEM. Notion de dispense Si un demandeur d emploi bénéficie d une dispense,

Plus en détail

Conseils pour votre recherche d entreprise

Conseils pour votre recherche d entreprise Conseils pour votre recherche d entreprise BPC-ESC Freyming BPC-ESC Metz 2 rue de Savoie 57800 FREYMING-MERLEBACH 03 87 94 54 98 06 19 73 07 63 www.bpc-esc.com contact@bpc-esc.fr Suivez notre page :Bpc-esc

Plus en détail

L inscription de M... à l institution de retraite (la nommer) à laquelle adhère l association sera demandée dès le début de son activité.

L inscription de M... à l institution de retraite (la nommer) à laquelle adhère l association sera demandée dès le début de son activité. Modèle de contrat de travail à durée indéterminée 2 e modèle normal Entre : l association..... représentée par M. (le président)... d une part, et : M. demeurant.. d autre part, IL A ETE CONVENU CE QUI

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION DROIT

Plus en détail

Le markéting en ligne. Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus

Le markéting en ligne. Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus Le markéting en ligne Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus Plan de la présentation Introduction Naissance des réseaux sociaux L influence des relations en ligne L importance d

Plus en détail

Les compétences des permanents face à la nouvelle activité que constitue le recrutement en CDI et en CDD. Référentiel des compétences.

Les compétences des permanents face à la nouvelle activité que constitue le recrutement en CDI et en CDD. Référentiel des compétences. Les compétences des permanents face à la nouvelle activité que constitue le recrutement en CDI et en CDD Référentiel des compétences du recruteur 1 Connaissance de l environnement Veille sur l environnement

Plus en détail

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE SA ISO N 2 01 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME & NUMÉRIQUE D E L I N F O R M AT I O N... À L AC C O M PAG N E M E N T 5-20 16 D O S F O R M U L A I R E AU POURQUOI DES ATELIERS-CONFÉRENCES SUR LE NUMÉRIQUE?

Plus en détail

9,95 $/la première année*

9,95 $/la première année* Vivez le Québec! QUEBEC-TOURISME.CA Quebec-tourisme.ca vous offre une visibilité hors pair à un prix très avantageux! À PARTIR DE 9,95 $/la première année* Quebec-tourisme.ca est votre nouvel allié en

Plus en détail

DÉBUTER AVEC LES RÉSEAUX SOCIAUX

DÉBUTER AVEC LES RÉSEAUX SOCIAUX DÉBUTER AVEC LES RÉSEAUX SOCIAUX Le rôle des réseaux sociaux est de chercher à se faire connaître afin d agrandir ses relations amicales ou professionnelles. Ainsi, grâce à divers réseaux sociaux vous

Plus en détail

RÈGLEMENT SERVICE MAMANS DE JOUR ASSOCIATION «LES P TITS PRUNEAUX» ST-AUBIN

RÈGLEMENT SERVICE MAMANS DE JOUR ASSOCIATION «LES P TITS PRUNEAUX» ST-AUBIN ASSOCIATION D ACCUEIL FAMILIAL DE JOUR DU DISTRICT DE LA BROYE «LES P TITS PRUNEAUX» Place du Château, 1566 St-Aubin/FR RÈGLEMENT SERVICE MAMANS DE JOUR ASSOCIATION «LES P TITS PRUNEAUX» ST-AUBIN Préambule

Plus en détail

Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L assistance en matière de gestion

Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L assistance en matière de gestion Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L assistance en matière de gestion Quelques constats pour commencer! La gestion est devenue incontournable Tout comme le pilote d un avion, le chef d entreprise

Plus en détail

Connaissez-vous Google? Le 2 avril 2015

Connaissez-vous Google? Le 2 avril 2015 Connaissez-vous Google? Le 2 avril 2015 Je google, tu googles, il google On se présente! Je google, tu googles, il google Le Géant 94 % des recherches effectuées sur la Toile 40 000 requêtes sur Google

Plus en détail

Open Sourcing : déjà 6 années de chasse de candidats sur Internet!

Open Sourcing : déjà 6 années de chasse de candidats sur Internet! Open Sourcing : déjà 6 années de chasse de candidats sur Internet! Depuis sa création en 2008, la société Open Sourcing est devenue le spécialiste du sourcing et de la présélection de candidats sur Internet

Plus en détail

L ANALYSE COUT-EFFICACITE

L ANALYSE COUT-EFFICACITE L ANALYSE COUT-EFFICACITE 1 Pourquoi utiliser cet outil en évaluation? L analyse coût-efficacité est un outil d aide à la décision. Il a pour but d identifier la voie la plus efficace, du point de vue

Plus en détail