chos Tourisme Etude M-tourisme, les pratiques des clientèles européennes Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "chos Tourisme Etude M-tourisme, les pratiques des clientèles européennes Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne"

Transcription

1 N Août 2013 chos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Etude M-tourisme, les pratiques des clientèles européennes Crédit photo : Bruno Gouhoury

2 Sommaire Contexte Méthode Echantillon Taux d équipement Descriptif du séjour Critères de choix du séjour Activités pratiquées durant le séjour Préparation du séjour Réservation Etude M-Tourisme, les pratiques des clientèles européennes Utilisation des smartphones Au cours du séjour Après le séjour Remerciements

3 Contexte Plus de 70% de la population mondiale est abonné à un réseau de téléphonie mobile et plus de 30 % est connecté à Internet. Avec la chute des prix et la multiplication des transmetteurs, on peut raisonnablement imaginer que cette proportion va très vite augmenter: bientôt la majorité des habitants de la planète aura accès au web et en fera un usage quotidien. Le secteur du tourisme n est pas épargné par cette révolution et doit s adapter. Qu en estil précisément de l utilisation d internet, notamment via les téléphones portables, et de la présence sur les réseaux sociaux? Constate-t-on des comportements homogènes selon les marchés? Dix-sept Comités régionaux du tourisme se sont associés au Comité régional du tourisme de Bretagne en partenariat avec la Fédération Nationale des Comités Régionaux du Tourisme (FNCRT) pour réaliser une étude sur l utilisation par les clientèles européennes des réseaux sociaux et des applications mobiles. Cette enquête a été réalisée par Toluna en novembre-décembre 2012, auprès de européens (,,,,,, ) ayant séjourné en ou en Europe au cours des deux dernières années. Etude M-Tourisme, les pratiques des clientèles européennes

4 Méthode Enquête réalisée en ligne auprès des marchés européens ayant séjourné en ou en Europe au cours des 2 dernières années (2011 ou 2012). Les marchés enquêtés sont :,,,,, et. Le marché français est uniquement interrogé si les personnes sont parties en au cours des 2 dernières années (2011 ou 2012). L'objectif est de mieux connaître les pratiques des différents marchés en matière de "comportement" sur Internet. L'enquête a été réalisée par Toluna pour le pôle Observatoire du Comité Régional du Tourisme de Bretagne sur la période novembre-décembre Présentation de l'échantillon : 14% 15% Etude M-tourisme, les pratiques des clientèles européennes 14% 14% Hollande 15% 14% 14% Les échantillons par pays ont été redressés par rapport au sexe, à l'âge, à la CSP et à la région d'origine. L'ensemble a été redressé en fonction de la population de chaque pays interrogé. Crédit Photo : Jupiter Images 1

5 Echantillon Répartition des questionnaires ans ans ans ans Plus de 65 ans 5,6% 8,3% 1,6% 4,2% 4,6% 2,2% 7,1% 4,1% 23,0% 33,6% 22,0% 26,0% 24,0% 20,3% 25,3% 23,7% questionnaires 35,3% 34,3% 31,6% 30,4% 37,9% 27,8% 33,5% Répartition selon la population nationale 29,5% 17,9% 26,4% 18,6% 21,7% 24,0% 19,1% 20,9% 21,5% 18,2% 7,2% 15,7% 19,6% 19,3% 15,6% 20,6% 17,8% Origine géographique Hollande 14% 15% 14% 14% 15% 14% 14% 2 Etude Mémento M-tourisme, du Tourisme les pratiques Observatoire des clientèles Régional européennes du Tourisme de Champagne-Ardenne

6 Les catégories socio-professionnelles supérieures sont sur-représentées aux Pays- Bas alors qu à l inverse, les catégories inférieures le sont en et en. En, les personnes seules sont sur-représentées (34.4% contre 22.1%). Les familles sont sur-représentées en. Taux d équipement Etude M-tourisme, les pratiques des clientèles européennes 3 Taux d équipement : Fixe = 77% portable = 83.5% Tablette = 34.8% Smartphone = 72.5% Le taux d équipement en ordinateur portable est plus élevé qu en ordinateur fixe sauf pour l. Les Allemands, les Espagnols, les ns et Britanniques sont les plus équipés en général. Les Européens sont encore peu équipés en tablettes (34.8%). Cette proportion est plus forte aux (+ 12 points). Ce taux est le plus faible pour les Belges et les Français. Pour les smartphones, les Belges (44.7%) et les Français (60.2%) sont largement moins équipés que la moyenne européenne (72.5%). Le record est détenu par les Britanniques (78.8%) suivis de très près par les Espagnols (78.2%).

7 Pour chacun des outils depuis lesquels vous pouvez vous connecter, à quelle fréquence avez-vous l habitude d utiliser Internet? Moins souvent Une fois par semaine Plusieurs fois par semaine Une fois par jour Ordinateur fixe Ordinateur portable Tablette Smartphone Plusieurs fois par jour Les 3/4 des ordinateurs fixes, portables et smartphones sont utilisés au moins une fois par jour. 4 Etude M-tourisme, les pratiques des clientèles européennes

8 Descriptif du séjour L hôtel, premier mode d hébergement devant le non-marchand Principalement des couples 1 touriste sur 2 a un budget inférieur à 1000 (hors ) 90,0% 80,0% 70,0% 60,0% 50,0% 40,0% 30,0% 20,0% 10,0% 0,0% Ile-de- Nord-Ouest Nord-Est Sud-Ouest Sud-Est La saisonnalité est plus fortement marquée surtout pour la clientèle française. Etude M-tourisme, les pratiques des clientèles européennes 5 L Ile-de- est la première région visitée. La clientèle Belge est la première clientèle du Nord-Est. Au niveau de l hébergement, près d un touriste sur deux se dirigent vers l hôtel. Cette tendance est encore pus marquée pour les Allemands, les ns, les Espagnols et les Britanniques. Le séjour chez de la famille et des amis sont surtout pratiqués par les Français. La voiture est le principal moyen de transport des Français mais beaucoup moins pour les autres nationalités. L avion arrive en deuxième position et est surtout important pour les Britanniques, les Espagnols et ns.

9 1 touriste sur 2 a un budget inférieur à 1000 pour leurs vacances. Cette proportion monte à plus de 70% pour la clientèle française. Les touristes viennent principalement en couple (42.1%) et plus particulièrement les Espagnols et les ns. Critères de choix du séjour La mer, 1er environnement recherché Le budget, 1er critère de choix Le premier environnement recherché par les Européens est la mer et plus particulièrement pour les Allemands. La campagne suit et plus particulièrement pour les Français ; la montagne arrive en troisième position surtout pour les Néerlandais et la ville davantage encore pour les Européens du sud. Le budget est le premier critère de choix du séjour des Européens mais de façon moins importante pour les Allemands, moins soumis à la crise économique. Le climat arrive ensuite surtout pour les Européens du Nord à la recherche de soleil (Britanniques, Belges et Néerlandais). Le paysage arrive en troisième position et est surtout plus cité par les Français. Quels sont vos 3 principaux critères pour le choix de la destination pour vos séjours en Europe? Le budget consacré à tout le séjour Le climat Les paysages Le patrimoine historique La qualité des hébergements Le dépaysement / la découverte La culture Les possibilités de balades, de randonnées La durée du trajet La gastronomie, l'œnologie La variété d'activités disponibles sur place Les conditions de sécurité Les activités liées à la nature Quels sont vos principaux critère pour le choix de la destination pour vos séjours en Europe L a me r La campagne La montagne La ville 6 Etude M-tourisme, les pratiques des clientèles européennes

10 Activités pratiquées durant le séjour Visite de ville Promenade Brocante / marché La première activité pratiquée est la visite de ville surtout pour les Européens du sud; suivie de la promenade et notamment pour les Belges et Français. Le shopping arrive en troisième position et est plus fortement cité par les Britanniques et ns. Les visites de marché, brocante suivent plus particulièrement pour les Espagnols. Visite de ville Promenade, balade Shopping en ville Visite de marché, foire, brocante Visite de musée, d'exposition, de monument, de site historique Baignade, plage Visite de sites naturels et d'espaces naturels protégés (parc national ) Gastronomie, œnologie (visite de caves, dégustation) Randonnée pédestre Parc de loisirs, aquatique et animalier Festival, concert, théâtre, manifestation culturelle Activités nautiques, bateau, plongée, surf Vélo, VTT Etude M-tourisme, les pratiques des clientèles européennes 7 Autre activité physique ou sportive Autre Visite d'entreprise en activité Thalassothérapie, balnéothérapie, thermalisme Pas d'activités particulières, repos, farniente Bricolage, jardinage Golf Activités de sport d'hiver

11 Préparation du séjour Un gros tiers préparent leur séjour un mois ou moins avant la date de départ; 43% le font entre 2 et 6 mois avant. Les Français sont ceux qui préparent le plus tard leur séjour (moins d un mois) alors que les ns et Espagnols préparent plutôt entre 2 et 6 mois. Les Européens du nord, sont les plus prévoyants. 80% des touristes préparent leur séjour sur Internet Une recherche multi-canaux 36% des Européens influencés par les réseaux sociaux Le rapport qualité / prix, 1er critère de choix Quand avez-vous commencé à rechercher de l'information pour votre dernier séjour en Europe? Plus d'un an avant le départ Entre 6 mois et 1 an avec le départ Entre 3 et 6 mois avant le départ Entre 2 et 3 mois avant le départ 1 mois avant le départ Sources d informations pour préparer le séjour Moins d'un mois avant le départ Moins d'une semaine avant le départ Vous ne savez pas / plus Près de 80% des touristes européens préparent leur séjour sur Internet et plus de 70% réservent par ce biais. Mais la recherche d informations demeure multicanaux : au-delà des moteurs de recherche, le recours au boucheà-oreille direct (famille, amis et collègues), aux conseils des agences de voyages ou encore aux supports papiers comme les guides touristiques demeurent fréquents. Internet, via un moteur de recherche puis exploration des sites proposés De la famille, des amis, des collègues Internet, via des forums, des blogs Des agences de voyages Lecture des avis de consommateurs Des foires, salons Internet via des réseaux sociaux, des sites communautaires Des guides touristiques papier gratuits Des guides touristiques papier achetés avant le départ Des journaux, magazines, revues Autres : précisez* Le bouche-à-oreille, vecteur traditionnel, prend une nouvelle forme grâce aux réseaux sociaux, en 5ème position parmi les outils privilégiés, résultat plutôt étonnant au regard de leur courte histoire. Ainsi, la lecture des avis et commentaires de consommateurs devient systématique et plus d un touriste sur trois consulte les réseaux sociaux, surtout leurs relations amicales (67%) ou familiales, plutôt que de pages institutionnelles (27%) ou de prestataires privés (25%). La maturité des européens sur ces outils n est pas homogène : systématique chez les Espagnols, cette pratique est en revanche beaucoup moins répandue chez les Belges et les Néerlandais qui ne sont pas encore convertis au web communautaire. Les sites privilégiés diffèrent également selon les nationalités. Si Tripadvisor (12%), Google (10%), Booking (5%) et Zoover (5%) sont généralement les plus plébiscités par les européens, les Allemands préfèrent Holidaycheck (que ce soit pour l avant ou l après séjour). 8 Etude M-tourisme, les pratiques des clientèles européennes

12 Lecture des avis de consommateurs déposés sur Internet Sites pour lire les avis Oui, ils influencent réellement votre choix Oui, mais ils n'influencent que faiblement votre choix Non car ils ne sont pas intéressants Non car vous n'avez pas confiance dans leur contenu Non, pour d'autres raisons Tripadvisor Google Booking Zoover Expedia Facebook Trivago Holidaycheck Forum hotel.com Guide du routard Neckermann Thomas Cook Ciao Site de l'hôtel Sites touristiques O f f i c e d e to u r i s me Lastminute Site de la ville Site des prestataires Les réseaux sociaux prennent de plus en plus d importance dans la préparation du séjour Pour plus de 36% des Européens, les réseaux sociaux influencent même faiblement leur préparation de séjour. Ce phénomène est encore plus fort pour les ns et Espagnols ou ce chiffre dépasse même les 50%. Ce sont surtout les cercles proches (famille, amis et collègues ) qui influencent le plus via les réseaux sociaux. Mais, plus d un quart regardent les communications des institutionnels via les réseaux sociaux. Facebook est le premier réseau social consulté cité (62%), loin devant le second, Twitter (17%), la encore avec des spécificités nationales : Facebook est consulté par 74% des Français, alors qu il ne l est qu à 46% par les Néerlandais, tandis que Twitter est davantage utilisé par les Britanniques et les Espagnols (respectivement 24% et 22%), que par les Allemands et les Belges (10%). Google+ et Wer-kennt-wen sont utilisés plus largement par les Allemands, Tuenti par les Espagnols et Toluna davantage par les Néerlandais. En général, lors de la préparation d'un séjour touristique, consultez-vous des réseaux sociaux? Oui, ils influencent réellement votre choix Oui, mais ils n'influencent que faiblement votre choix Non Etude M-tourisme, les pratiques des européens 9 Royaume- Uni Hollande Les informations consultées sur les réseaux sociaux proviennent de... D'amis, de collègues De la famille D'institutionnels (Offices de tourisme, Comités départementaux ou régionaux de tourisme ) De prestataires privés Autres

13 Facebook Twitter Google + Tuenti LinkedIn MSN Youtube Toluna Xing Les informations consultées sur les réseaux sociaux proviennent de... Wer kennt wen Hollande Famicity Yahoo Hyves TV RTL Tripadvisor Neckermann Trivago D-reizen Kayak L importance des photos... Les photos sont les élèments cités en premier par tous les Européens. Il est primordial de séduire par les photos. L avis des consommateurs compte également avec un bémol pour les Français qui les placent après les vidéos. Sur une échelle de 1 à 10, quelle importance accordez-vous aux élèments suivants dans la préparation et le choix de vos séjours? Les réseaux sociaux Les avis de consommateurs Les vidéos Les photos Etude M-tourisme, les pratiques de seuropéens

14 Le rapport qualité / prix ainsi que le prix sont les deux principaux critères lors du choix de l hébergement sur Internet pour un séjour en. Ces deux critères sont encore plus prononcés pour les Belges et les Néerlandais. Pour les Allemands, l environnement et la qualité des prestations sont davantage cités que la moyenne européenne; pour les Français le confort, les photos et le charme de l hébergement sont sur-représentés par rapport à la moyenne européenne ; pour les Espagnols les avis de consommateurs ; pour les ns le style et l ambiance sont davantage cités et pour les Britanniques le prix et les avis de consommateurs sont des critères sur-représentés par rapport à la moyenne européenne. Quels sont les 3 critères les plus importants pour vous lorsque vous choisissez votre hébergement sur Internet pour un séjour en? Le rapport qualité/prix proposé Le prix L'environnement, la vue, le cadre La qualité des prestations Le confort Les avis de consommateurs La présence de photos Le charme, l'authenticité Le style, l'ambiance Les avis de parents, d'amis, de collègues Le classement La possibilité d'accéder gratuitement à Internet La modernité des équipements L'accueil dans votre langue Un "plus" que l'on ne trouve pas ailleurs L'originalité du produit La présence de vidéos La traduction du site Internet Le label Autre : précisez* 0,0% 50,0% 100,0% 150,0% 200,0% 250,0% 300,0% 350,0% Réservation 41% des Européens ont réservé entre 2 et 6 mois. 27% des Européens ont réservé moins d un mois avant le séjour. Les départs sans réservation restent marginaux (6.5%) mais elles sont plus de deux fois plus importantes chez les Français que sur la moyenne européenne tout comme les réservations de dernière minute. Les Français sont beaucoup moins prévoyants que leurs homologues européens comme observé sur la préparation de leur séjour. Etude M-tourisme, les pratiques des européens er Internet, 1 moyen de réservation utilisé 1 touriste sur 5 sensible à la réception d offres promotionnelles Plus d'un an avant le départ Entre 6 mois et 1 an avec le départ Entre 3 et 6 mois avant le départ Entre 2 et 3 mois avant le départ 1 mois avant le départ Moins d'un mois avant le départ Moins d'une semaine avant le départ Vous ne savez pas / plus Quand avez-vous réservé votre dernier séjours en Europe (transport et / ou hébergement) Hollande 11 Vous n'avez pas réservé votre séjour

15 L hébergement et le transport sont les deux critères de réservation avant le séjour. L hébergement est surtout davantage réservé par les Britanniques et les Espagnols ; les transports par les ns et les Britanniques. Les séjours tout compris arrivent en troisième position et sont surtout réservés par les Allemands ; la voiture de location surtout plus par les Britanniques et les activités de loisirs sont plus réservées par les Français. Quelles prestations avez-vous réservé avant votre départ pour votre dernier séjour en Europe? Un hébergement Des billets de train, de bateau, ou d'avion Un séjour tout compris Une voiture de location Des entrées sur des sites de loisirs, de visite Des activités de loisirs Autres Des vélos Internet, premier moyen de réservation. Près de 73% des Européens ont réservé leur séjour via Internet. Le premier moyen cité est la réservation directement sur Internet auprés des prestataires (41.3%). Il est d ailleurs plus cité par les ns et les Néerlandais. Le deuxième moyen le plus cité est la réservation par internet via les centrales de réservations. Ce moyen est davantage cité d ailleurs par la clientèle britannique. Le troisième moyen est la réservation par Internet sur les site d agences de voyages, davantage par les Espagnols et les Néerlandais. Comment avez-vous réservé votre dernier séjour en Europe? Directement auprès des prestataires par Internet (hôtels, campings,...) En passant par un site internet de réservation en ligne, d'une centrale de réservation ou d'un Tour Operateur Auprès d'une agence de voyages sur Internet Dans une agence de voyages sur votre lieu de résidence Directement auprès des prestataires par téléphone, ou courrier (hôtels, campings,...) Autres : précisez* En passant par un site de mise en relation de particuliers En passant par une centrale de réservation téléphonique (call center) Auprès d'un comité d'entreprise, d'une association Auprès d'un office de tourisme, d'un comité départemental ou régional du tourisme 0,0% 20,0% 40,0% 60,0% 80,0% 100,0% 120,0% 140,0% 12 Etude M-tourisme, les pratiques des européens

16 Raison de la non réservation par Internet La première raison citée est le manque de contacts humains pour 31.3% des personnes. Le manque de confiance et de fiabilité sont aussi très cités. Manque de contacts humains Autre Pas de confiance dans le paiement sécurisé sur Internet Doutes par rapport à la fiabilité des informations Offre non adaptée à ce que vous recherchiez Prix pas suffisamment attractifs Impossibilité de réserver immédiatement en ligne Mode de réservation en ligne trop compliqué Manque d'informations, de photographies Manque de comparaisons avec d'autres offres Données non actualisées Site non traduit Quelles sont les principales raisons pour lesquelles vous n'avez pas réservé votre séjour directement sur Internet? 0,0% 20,0% 40,0% 60,0% 80,0% 100,0% 120,0% 140,0% 160,0% 180,0% 200,0% Internet, moyen rapide et efficient La première raison citée est la rapidité et la facilité de réservations (44.5%). Les tarifs préférentiels et la possibilité d obtenir de meilleures offres tarifaires arrivent ensuite (58%) et de façon plus forte encore pour les ns et les Espagnols. Quelles sont les principales raisons pour lesquelles vous avez réservé votre séjour directement sur Internet? La rapidité, la facilité de la réservation Les tarifs préférentiels sur Internet (promotions) Comparaison des prix des offres proposées Possibilité de consulter les disponibilités Vous avez trouvé exactement ce que vous recherchiez Accessibilité d'internet 24h/24 Possibilité de voir l'ensemble des offres proposées avec des photos à l'appui Autonomie dans la réservation La fiabilité de la réservation Le site était traduit dans votre langue Autre 0,0% 50,0% 100,0% 150,0% 200,0% 250,0% 300,0% Internet oui mais avec transparence et fiabilité... Ils souhaitent en premier lieu de la transparence et de la fiabilité de l information sur le site (39.4%) surtout pour les ns. La possibilité de réserver en ligne arrive en seconde position (36.3%) surtout pour les Belges. Les tarifs doivent être aussi bien indiqués (34.9%) surtout pour les Britanniques. Les photos sont des élèments importants (34%) et notamment pour les Belges (42.6%). Autres Quelles sont vos attentes principales quant au contenu des informations présentes sur le site? 300,0% Présence de vidéos Etude M-tourisme, les pratiques des européens 13 Traduction du site Possibilité de restauration dans l'établissement ou à proximité Géolocalisation Plan d'accès Informations relatives aux activités et évènements présents à proximité Avis de clients, de consommateurs Disponibilités Présence de photos pour décrire l'environnement, le style de l'établissement Présence de tarifs déclinés pour l'hébergement, les équipements, les prestations Possibilité de réservation en ligne (avec paiement sécurisé) Transparence totale en ce qui concerne les prix, les horaires, le contenu de la prestation, la taille de l'établissement, des chambres ou emplacements 250,0% 200,0% 150,0% 100,0% 50,0% 0,0%

17 Près d 1 client sur 5 peut changer de destination suite à la réception d offres promotionnelles Pour seulement 18%, la réception d offres promotionnelles peuvent les faire changer de destination. C est une proportion tout de même non négligeable pour conquérir de nouveaux clients. Face à la multiplication des offres promotionnelles de la part des prestataires du tourisme, quelle est votre attitude? Vous ne recherchez pas les promotions en particulier Vous recherchez systématiquement des promotions quitte à modifier votre projet de séjour Vous recherchez des promotions mais uniquement si elles correspondent au projet de séjour Moins sensibles aux newsletters... La proportion descend à 15% face à la réception par newsletter ou mails promotionnels. Les ns et Espagnols se disent les plus sensibles à ces méthodes. Face aux newsletters touristiques, mails d'offres promotionnelles, quelle est votre attitude? Vous n'ouvrez pas ces mails Vous cherchez à profiter de ces offres quitte à modifier votre projet de séjour Vous cherchez à profiter de ces offres mais uniquement si elles correspondent au projet de séjour 14 Etude M-tourisme, les pratiques des européens

18 Utilisation des smartphones 31% des touristes utilisent leur smartphone pour réserver ou préparer leur séjour Smartphone : guide touristique et moyen de réservation Le Smartphone est le futur allié de la préparation et de la réservation des séjours Pour l heure, le Smartphone est principalement utilisé pour consulter ou télécharger des guides touristiques. Toutefois, déjà 31 % des touristes l utilisent pour préparer ou réserver le séjour. Près de 72% d entre eux échangent avec des touristes sur les réseaux sociaux pour préparer ou réserver leur séjour. Utilisation du téléphone mobile pour la préparation du séjour Seuls, 31% ont déjà utilisé leur smartphone pour réserver ou préparer leur séjour et plus particulièrement les Britanniques, les ns et les Espagnols. A l inverse, pour les Belges, les Français et les Néerlandais cette pratique est moins répandue. Avez-vous déjà utilisé sur votre téléphone mobile des site internet ou des applications mobiles de tourisme pour préparer ou réserver vos séjours? Oui, et vous avez trouvé cela pratique Oui mais vous n'avez pas trouvé cela pratique Non, mais vous avez utilisé votre Smartphone au cours du séjour pour des usages touristiques Utilisation de mobile... Applications et sites voire les deux arrivent quasiment dans les mêmes proportions. Dans vos préparations et réservations de séjour sur mobile, vous utilisez en priorité? Etude M-tourisme, les pratiques des européens 15 Des applications mobiles Des sites mobiles Indifféremment des applications ou des sites mobiles

19 Les Européens utilisent leurs téléphones portables en priorité comme guide touristique et pour réserver leur hébergement. Ce sont les ns et les Espagnols qui utilisent le plus leur smartphone. A l inverse, les Belges et les Néerlandais sont les plus réticents. Quelle utilisation faites-vous de votre téléphone portable dans le cadre de la préparation / réservation d'un séjour touristique? GUIDE TOURISTIQUE Quelle utilisation faites-vous de votre téléphone portable dans le cadre de la préparation / réservation d'un séjour? Réservation hebergements 0,0% 10,0% 20,0% 30,0% 40,0% 50,0% 60,0% 70,0% 80,0% 90,0% 100,0% Quelle utilisation faites-vous de votre téléphone portable dans le cadre de la préparation / réservation d'un séjour? Réservation transport Quelle utilisation faites-vous de votre téléphone portable dans le cadre de la préparation / réservation d'un séjour? Réservation d'activités de loisirs 0,0% 10,0% 20,0% 30,0% 40,0% 50,0% 60,0% 70,0% 80,0% 90,0% 100,0% 0,0% 10,0% 20,0% 30,0% 40,0% 50,0% 60,0% 70,0% 80,0% 90,0% 100,0% Quelle utilisation faites-vous de votre téléphone portable dans le cadre de la préparation / réservation d'un séjour? location de voiture, recherche de covoiturage Quelle utilisation faites-vous de votre téléphone portable dans le cadre de la préparation / réservation d'un séjour? Echange avec professionnels du tourisme pour des conseils, des informations 0,0% 10,0% 20,0% 30,0% 40,0% 50,0% 60,0% 70,0% 80,0% 90,0% 100,0% Quelle utilisation faites-vous de votre téléphone portable dans le cadre de la préparation / réservation d'un séjour? Echange avec d'autres touristes 0,0% 10,0% 20,0% 30,0% 40,0% 50,0% 60,0% 70,0% 80,0% 90,0% 100,0% 0,0% 10,0% 20,0% 30,0% 40,0% 50,0% 60,0% 70,0% 80,0% 90,0% 100,0% 16 Etude M-tourisme, les clientèles européennes

20 Crédit photo : Prixtel Au cours du séjour 67% des Européens connectés pendant leur séjour Le smartphone, équipement indispensable pour la recherche d informations Connectés, même en vacances! Internet fait partie intégrante de la vie des Européens : 67% d entre eux restent connecté pendant leurs vacances avant tout afin de rester en contact avec leur environnement quotidien : la famille (58%), les «amis» (25%) et le travail (24%) mais aussi pour la recherche d informations touristiques, la réservation de prestations et l accès aux avis d autres touristes. Dans cette recherche de prestation on notera que les Français sont les plus portés sur les restaurants (25% de citations) alors que Britanniques et ns privilégient les sorties (31% et 30% de citation) et que les Allemands s orientent plus vers les visites (25% de citation). Le recours aux innovations technologiques de communication comme le QR Code ou la réalité augmentée est, en revanche, peu cité. Le téléphone portable devient l équipement indispensable pour la recherche d informations bien définies et localisées : météo, le trafic (59% des touristes), restaurants à proximité (46%), géolocalisation d un site ou d un équipement (43%), la recherche d informations touristiques (42%), le partage de photos et d avis sur des réseaux sociaux ou la recherche d adresses utiles (41%). Cependant moins d un tiers des touristes a le réflexe d utiliser le téléphone portable pour rechercher le guide des manifestations. 25% des touristes européens éprouvent encore des difficultés de connexion pendant leur séjour. On constate, là encore, des disparités entre les Européens. Ce taux atteint 35% pour les Britanniques. En revanche, il n est que de 17% pour les Allemands. La question du prix de la connexion intervient dans 9% des cas comme motif de non connexion. Etude M-tourisme, les pratiques des clientèles européennes 17 Oui, vous aviez apporté un ordinateur portable Oui, vous aviez apporté une tablette Oui, vous aviez apporté un Smartphone Oui, grâce à des ordinateurs en accès libre Non Lors de votre dernier séjour touristique en Europe, vous êtes-vous connecté à l'internet?

21 18 Pour quelles raisons aviez-vous besoin de vous connecter à Internet? Pour des motifs personnels (rester en contact avec vos proches,...) Pour rechercher de l'information touristique Pour échanger sur des réseaux sociaux Pour des motifs professionnels (lecture de mail, travail,...) Pour jouer Pour réserver des prestations complémentaires Pour lire des avis d'autres touristes Pour déposer des avis, des commentaires Pour flasher des QR codes ou des images et obtenir de l'information touristique Pour d'autres motifs touristiques : préciser* Pour obtenir de la réalité augmentée Quelles utilisations Quelles faîtes-vous utilisations généralement faîes-vous généralement de votre de téléphone votre téléphone mobile au cours d un mobile séjour au cours touristique d'un séjour? touristique? Géolocalisation d'un Géolocalisation d un hébergement hébergement Quelles utilisations Quelles faîtes-vous utilisations généralement faîes-vous généralement de votre de téléphone votre téléphone mobile au cours mobile d un au séjour cours touristique d'un séjour touristique?? recherche d'un restaurant Recherche d un restaurant Quelles utilisations Quelles faîtes-vous utilisations généralement faîes-vous généralement de votre de votre téléphone téléphone mobile au cours mobile d un au cours séjour d'un touristique séjour touristique?? Géolocalisation d'un lieu de Géolocalisation d un lieu de visite visite Quelles utilisations Quelles faîtes-vous utilisations généralement faîes-vous généralement de votre de téléphone votre téléphone mobile au cours d un séjour touristique? mobile au cours d'un séjour touristique? randonnées avec guidage Randonnées avec guidage GPS GPS Quelles utilisations Quelles faîtes-vous utilisations généralement faîes-vous généralement de votre de téléphone votre téléphone mobile au cours d un mobile séjour au cours touristique d'un séjour? touristique? Visite virtuelle de sites Visite virtuelle de sites culturels culturels Quelles utilisations faîtes-vous généralement de votre téléphone Quelles utilisations faîes-vous généralement de votre téléphone mobile au cours d un séjour touristique? mobile au cours d'un séjour touristique? Recherche de monuments Recherche de monuments d intérêt touristique d'intérêt touristique Etude M-tourisme, les pratiques des européens

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes. CRT Bretagne FNCRT 2013

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes. CRT Bretagne FNCRT 2013 M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes CRT Bretagne FNCRT 2013 Constats Importance indéniable et grandissante d Internet et supports mobiles d informations dans toutes

Plus en détail

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes SOMMAIRE LES CONSTATS... 3 LA METHODOLOGIE... 3 CE QU IL FAUT RETENIR... 4 Google? Oui, mais pas que...4 Connectés, même en vacances!...4

Plus en détail

Le tourisme mobile (M-tourisme) et les réseaux sociaux : Les pratiques des clientèles européennes

Le tourisme mobile (M-tourisme) et les réseaux sociaux : Les pratiques des clientèles européennes Le tourisme mobile (M-tourisme) et les réseaux sociaux : Les pratiques des clientèles européennes Partenariat 2 Présentation des différents pictogrammes utilisés dans cette présentation : Données réseaux

Plus en détail

chos Tourisme Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne

chos Tourisme Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 125 - Décembre 2013 chos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Photo : Festival Mondial de Théâtres

Plus en détail

E-tourisme : Dans la valise des voyageurs connectés

E-tourisme : Dans la valise des voyageurs connectés Observatoire Orange Terrafemina vague 17 E-tourisme : Dans la valise des voyageurs connectés Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la

Plus en détail

Profil des prospects européens de la destination campagne/moyenne montagne

Profil des prospects européens de la destination campagne/moyenne montagne Profil des prospects européens de la destination campagne/moyenne montagne Janvier 2014 www.auvergne-tourisme.fr Les Européens en vacances 1 sur 2 voyage à l intérieur de son pays 72% de voyageurs 31%

Plus en détail

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques Une enquête commandée par : L Ardesi Midi-Pyrénées La Caisse des Dépôts et Consignations La Direction du Tourisme Le

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE LES OUTILS NUMERIQUES LES SMARTPHONES 33,4% d équipement en France en 2011 46,6% en 2012, la progression est rapide Source : Médiamétrie LES CHIFFRES DU SMARTPHONE

Plus en détail

Etude sur les clientèles touristiques 2014 en région Centre-Val de Loire. Réunion du 16 juin 2015 à Tours

Etude sur les clientèles touristiques 2014 en région Centre-Val de Loire. Réunion du 16 juin 2015 à Tours Etude sur les clientèles touristiques 2014 en région Centre- Réunion du 16 juin 2015 à Tours Etude sur les clientèles touristiques 2014 Réalisée d avril à novembre 2014 Financement et suivi technique par

Plus en détail

Diagnostic numérique du Loir-et-Cher

Diagnostic numérique du Loir-et-Cher Diagnostic numérique du Loir-et-Cher 962 acteurs du tourisme sollicités 962 questionnaires envoyés 470 réponses Nombre de réponses par territoire : Vendômois Blois Chambord 69 451 réponses valides 47 %

Plus en détail

COMITE D EXPANSION TOURISTIQUE ET ECONOMIQUE DE LA DROME PROVENCALE. Diagnostic numérique de territoire

COMITE D EXPANSION TOURISTIQUE ET ECONOMIQUE DE LA DROME PROVENCALE. Diagnostic numérique de territoire COMITE D EXPANSION TOURISTIQUE ET ECONOMIQUE DE LA DROME PROVENCALE Diagnostic numérique de territoire Comité D Expansion Touristique et Economique de la Drôme Provençale 8 bd Joliot Curie 26130 Saint-Paul-Trois-Châteaux

Plus en détail

DIAPASON : DIAgnostic PArtagé Sur lés Outils Numé riqués

DIAPASON : DIAgnostic PArtagé Sur lés Outils Numé riqués DIAPASON : DIAgnostic PArtagé Sur lés Outils Numé riqués Intro Partie 1 Equipement des professionnels 1.1 Disposez-vous des équipements suivants?, à titre personnel exclusivement b. Oui, à titre professionnel

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs

Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs DIRECT ASSURANCE Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs Février 2011 Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires Connection creates value Méthodologie

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina vague 14 La ville connectée Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 14 ème vague d un baromètre portant

Plus en détail

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION 1 Sommaire Le contexte.. p.3 Pourquoi un diagnostic p.3 Rétroplanning.. p.3 Caractéristiques des répondants p.4 L adresse e-mail. P.5 La Google adresse.

Plus en détail

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE Baromètre du 24 eme ème trimestre 2013 Au cours du, 2,3 millions de touristes ont visité le Maroc, dont 1,3 millions de touristes étrangers. 36% de ces derniers ont visité

Plus en détail

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment?

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Nemours 09 juillet 2015 Noémie Reynard Chargée de mission Tourisme et Développement Durable CCI Seine-et-Marne Direction Commerce-Tourisme Etre visible sur

Plus en détail

Diagnostic numérique par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois. Dans le cadre de l Animation Numérique de Territoire

Diagnostic numérique par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois. Dans le cadre de l Animation Numérique de Territoire Diagnostic numérique par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois Dans le cadre de l Animation Numérique de Territoire 2015 Animation Numérique de Territoire par l office de tourisme du Saint-Gaudinois

Plus en détail

Améliorer sa visibilité avec Google My Business

Améliorer sa visibilité avec Google My Business Améliorer sa visibilité avec Google My Business On se présente! Au programme I. Contexte : Chiffres clés II. Google : moteur de recherche III. Google My Business IV. Intérêt pour vous V. A vous de jouer

Plus en détail

Mieux communiquer et se vendre grâce à Internet!

Mieux communiquer et se vendre grâce à Internet! ASSEMBLEE NUMERIQUE DU GRAND RIED : Où en êtes-vous avec Internet? Mercredi 4 juin 2014 à 19h à Gerstheim Mieux communiquer et se vendre grâce à Internet! PROGRAMME 1 ) E-tourisme aujourd hui - Chiffres

Plus en détail

LE PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR

LE PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR LE PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR 2014 ENQUÊTE COMMANDÉE PAR LE CRT PACA À PROTOURISME PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS SOMMAIRE Méthodologie de l étude 3 Focus : Les

Plus en détail

La clientèle touristique dans les Ardennes saison 2012

La clientèle touristique dans les Ardennes saison 2012 La clientèle touristique dans les Ardennes saison 2012 Réalisation : D.Sikouk / JB.Monte Observatoire Économique Direction de la formation, des études économiques et de l information Avril 2013 1 Origine

Plus en détail

DIAGNOSTIC NUMERIQUE DU TERRITOIRE

DIAGNOSTIC NUMERIQUE DU TERRITOIRE Sud Office de Tourisme DIAGNOSTIC NUMERIQUE DU TERRITOIRE Tourisme et numérique: s adapter c est la clé! Contact: Office de Tourisme Ganges Cévennes Méditerranée Plan de l Ormeau 34190 Ganges Tél.: 04

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

Les Français et les vacances

Les Français et les vacances Les Français et les vacances Institut CSA pour Oney Avril 2015 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 995 personnes âgées de 18 ans et plus Constitution de l échantillon Méthode

Plus en détail

Orientation des étudiants en 2010 : la génération numérique entre passion et raison

Orientation des étudiants en 2010 : la génération numérique entre passion et raison pour Orientation des étudiants en 2010 : la génération numérique entre passion et raison Enquête auprès de la population étudiante Vague 2 Novembre 2010 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de

Plus en détail

LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012)

LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012) LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012) 12,2 millions ont réservé en ligne, soit 73 % de transformation. (Source

Plus en détail

Rencontres du Tourisme Jeudi 21 mars 2013. Le tourisme numérique

Rencontres du Tourisme Jeudi 21 mars 2013. Le tourisme numérique Rencontres du Tourisme Jeudi 21 mars 2013 Le tourisme numérique Introduction Le Web dans le monde, en 2012 2,3 milliards d internautes 16h/ mois sur Internet en moyenne Introduction Comment utilise t-on

Plus en détail

«Les avis des voyageurs construisent votre réputation sur internet»

«Les avis des voyageurs construisent votre réputation sur internet» «Les avis des voyageurs construisent votre réputation sur internet» Présentation du 22 mars 2011 1 Il y avait l'an dernier en France 38 millions d'internautes, soit 18 millions de plus qu'en 2003 Source"Le

Plus en détail

FROTSI des Pays de la Loire

FROTSI des Pays de la Loire FROTSI des Pays de la Loire Fédération Régionale des Offices de Tourisme et Syndicats d Initiative # Sonia RENAULT # Responsable réseau FROTSI # 28 Janvier 2014 La FROTSI des Pays de la Loire : KESAKO?

Plus en détail

e-mails et offices de Tourisme

e-mails et offices de Tourisme e-mails et offices de Tourisme enjeux et mise en oeuvre d une démarche qualitative du traitement du courrier électronique Contenus élaborés par : MOPA mission des offices de tourisme et pays touristique

Plus en détail

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 1 Sommaire 1. Objectif et méthode p. 3 2. Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina

Observatoire Orange Terrafemina Observatoire Orange Terrafemina Vague 8 Du 20 heures à Twitter : Les réseaux sociaux bousculent l info n 1101347 Octobre 2011 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 2, rue de Choiseul

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina

Observatoire Orange Terrafemina Observatoire Orange Terrafemina Vague 7 M-Commerce : Quand le mobile réinvente le shopping n 1100905 Juillet 2011 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 2, rue de Choiseul CS 70215

Plus en détail

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Observatoire Orange - Terrafemina Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Sondage de l institut CSA avec Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail

Avant, pendant et après le séjour, Internet au cœur des pratiques des touristes

Avant, pendant et après le séjour, Internet au cœur des pratiques des touristes Avant, pendant et après le séjour, Internet au cœur des pratiques des touristes Yannick Le Magadure Comité Régional de Tourisme Internet, de l envie de partir à l après-séjour 1. ENVIE DE PARTIR! 2. RECHERCHE

Plus en détail

Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques

Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques Shanghai Paris Toronto Buenos Aires Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques - Auprès d un échantillon national représentatif de 950 individus âgés de 15 ans et plus

Plus en détail

Le Etourismeen 2012. Jean-Luc BOULIN - MOPA. 1 ère Journée e-tourisme Pays de Bergerac

Le Etourismeen 2012. Jean-Luc BOULIN - MOPA. 1 ère Journée e-tourisme Pays de Bergerac Le Etourismeen 2012 Jean-Luc BOULIN - MOPA 1 ère Journée e-tourisme Pays de Bergerac Mission des Offices de Tourisme et Pays Touristiques d Aquitaine Renforcersa communication 5 MISSIONS D ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

Plan d action Numérique 2015

Plan d action Numérique 2015 Plan d action Numérique 2015 Office de Tourisme d Erquy #erquytourisme [Février 2015] Constat : SNUT Le projet SNUT (Stratégie Numérique de Territoire touristique) initié par la Région Aquitaine et la

Plus en détail

Comportements des clients sur le web : comprendre le cheminement numérique depuis leur canapé jusqu à notre destination

Comportements des clients sur le web : comprendre le cheminement numérique depuis leur canapé jusqu à notre destination Comportements des clients sur le web : comprendre le cheminement numérique depuis leur canapé jusqu à notre destination Mardi 26 janvier de 9h30 à 12h30 : St Jean Le Vieux Jeudi 28 janvier de 9h30 à 12h30

Plus en détail

Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital?

Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital? Observatoire Orange Terrafemina vague 15 Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital? Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail

PME, Internet et e-learning

PME, Internet et e-learning PME, Internet et e-learning OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris De : Alexandre Mutter, Thierry Chalumeau, Matthieu Cassan OpinionWay CGPME Novembre 2011 Sommaire Contexte et objectifs p3

Plus en détail

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014 LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS Mardi 25 mars 2014 OFFICE DE TOURISME Maison du Patrimoine 2 rue de la Chapelle 66820 VERNET-LES-BAINS Tel : 04 68 05 55 35 www.vernet-les-bains.fr Contact e-tourisme

Plus en détail

Diagnostic Numérique de Territoire VERNET-LES-BAINS

Diagnostic Numérique de Territoire VERNET-LES-BAINS Diagnostic Numérique de Territoire VERNET-LES-BAINS CONTACT : Emilie Office de Tourisme VERNET-LES-BAINS Tel : 04 68 05 55 35 Eg.otvernet@orange.fr 2 RAPPEL : - 58% des Français partis en vacances en 2011

Plus en détail

D O S S I E R D E. Pièces à fournir

D O S S I E R D E. Pièces à fournir La date de clôture de dépôt des candidatures est fixée au : lundi 27 avril -16h par courrier ou par mail à : Trophées du Tourisme, Nouvelle-Calédonie Tourisme Point Sud, BP 688, 98845 Nouméa Cedex ou contact@destinationprovincesud.nc

Plus en détail

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques - Juillet 2010 Méthodologie Méthodologie : Cette étude a été menée dans le cadre de l'omcapi, l'enquête périodique multi-clients de l'ifop, réalisée

Plus en détail

Typologie de la clientèle française sur la Côte d'azur Typologie des séjours personnels (loisirs)

Typologie de la clientèle française sur la Côte d'azur Typologie des séjours personnels (loisirs) Typologie de la clientèle française sur la Côte d'azur Typologie des séjours personnels (loisirs) Sommaire 1. Présentation de l'étude p. 3 2. Typologie des séjours personnels en 2008-2009 p. 8 a. Typologie

Plus en détail

OFFICE DE TOURISME DE PORNIC - Classé catégorie I

OFFICE DE TOURISME DE PORNIC - Classé catégorie I Annexe 35 OFFICE DE TOURISME DE PORNIC - Classé catégorie I Place de la Gare BP 1119 44211 PORNIC Cedex Tél. : +33 (0) 2 40 82 04 40 Fax : +33 (0) 2 40 82 90 12 Administration et direction : contact@ot-pornic.fr

Plus en détail

INTERNET. Source : Baromètre Raffour Interactif 2012, propos écrits par Guy Raffour

INTERNET. Source : Baromètre Raffour Interactif 2012, propos écrits par Guy Raffour 1 2 3 Parce qu en 2011 : 17.2 millions de Français ont préparé leurs séjours en ligne, soit 58% des Français partis. 12.5 millions de Français ont réservé tout ou partie de leurs séjours sur Internet en

Plus en détail

Programme des ateliers numériques

Programme des ateliers numériques Programme des ateliers numériques Office de Tourisme Vièvre Lieuvin Pays Risle estuaire Office de Tourisme de Cormeilles Saison 2015/ Ce programme est réservé aux hébergements touristiques, sites touristiques

Plus en détail

UN PROGRAMME D ATELIERS

UN PROGRAMME D ATELIERS UN PROGRAMME D ATELIERS L animation numérique de territoire est une nouvelle mission des offices de tourisme et organismes locaux du tourisme. Un peu partout en France, les animateurs numériques ont pour

Plus en détail

La révolution des offices de tourisme. Jean-Luc BOULIN - MOPA

La révolution des offices de tourisme. Jean-Luc BOULIN - MOPA La révolution des offices de tourisme Jean-Luc BOULIN - MOPA Séminaire Cap Atlantique 8 février 2013 Mission des Offices de Tourisme et Pays Touristiques d Aquitaine Renforcer sa communication 5 MISSIONS

Plus en détail

RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques

RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques CHAMPS DE L ETUDE 8 régions partenaires de la démarche : Aquitaine Alsace Bourgogne Champagne Ardennes Languedoc Roussillon PACA Rhône

Plus en détail

Comportement Web des touristes québécois

Comportement Web des touristes québécois Comportement Web des touristes québécois Faits saillants - Mai 2011 Sondage Ipsos Descarie Réseau de veille en tourisme En partenariat avec le ministère du Tourisme du Québec Le sondage concernant le comportement

Plus en détail

Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute Provence

Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute Provence Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute Provence Digne les Bains, le 8 décembre 2009 Service études ingénierie et développement, ADT 04 1 La démarche Au préalable

Plus en détail

12 e Assises du Tourisme de l Aude Horizon 2020

12 e Assises du Tourisme de l Aude Horizon 2020 12 e Assises du Tourisme de l Aude Horizon 2020 LES NOUVELLES TENDANCES DANS L HÉBERGEMENT Hébergement durable Loisirs intégrés Services Innovants Multimédia et TIC LES STRUCTURES DE DEMAIN De la qualité

Plus en détail

ETAT DES LIEUX NUMERIQUE du Pays de Bergerac LE CONTEXTE

ETAT DES LIEUX NUMERIQUE du Pays de Bergerac LE CONTEXTE ETAT DES LIEUX NUMERIQUE du Pays de Bergerac LE CONTEXTE LE CONTEXTE : 1 destination, le «Pays de Bergerac» Office de Tourisme de Bergerac Pourpre ADT du Pays des Bastides Pays du Grand Bergeracois Côté

Plus en détail

Diagnostic Numérique Territoire de Caen 15/01/2014

Diagnostic Numérique Territoire de Caen 15/01/2014 Diagnostic Numérique Territoire de Caen 2013 1 L Enquête 1. Activité principale des répondants 1030 questionnaires envoyés sur la circonscription CCI Caen Normandie 46 réponses 4,5 % de retours 2 Le Site

Plus en détail

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 SOMMAIRE I. L étude en quelques mots II. Méthodologie & Profil des répondants III. Faits marquants IV. Personas V. Conclusion I. L étude EMA BtoC en quelques

Plus en détail

Le vol. Nous vous remercions pour votre collaboration. 7. Combien de personnes vous accompagnent? Code enquêteur N du questionnaire N du vol

Le vol. Nous vous remercions pour votre collaboration. 7. Combien de personnes vous accompagnent? Code enquêteur N du questionnaire N du vol Enquête touristique au départ de l'aéroport de Cayenne Félix Eboué Si vous domicile principal se situe en Guyane ou si vous êtes en transit en Guyane, cette enquête ne vous concerne pas. Cette enquête

Plus en détail

L arbre de décision d achat des Français

L arbre de décision d achat des Français L arbre de décision d achat des Français Avril 2014 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

Etat des lieux du tourisme sur le littoral aquitain. Brigitte BLOCH / Comité Régional du Tourisme d Aquitaine /

Etat des lieux du tourisme sur le littoral aquitain. Brigitte BLOCH / Comité Régional du Tourisme d Aquitaine / Etat des lieux du tourisme sur le littoral aquitain Brigitte BLOCH / Comité Régional du Tourisme d Aquitaine / Echanges introductifs La fréquentation en Aquitaine en 2009 : 94,8 millions de nuitées, -1%

Plus en détail

Emilie GENDRE Stéphanie CAPAYROU 05 63 65 91 10 otilafrancaise@gmail.com. OTI du Sud Quercy de Lafrançaise www.lafrancaise-tourisme.

Emilie GENDRE Stéphanie CAPAYROU 05 63 65 91 10 otilafrancaise@gmail.com. OTI du Sud Quercy de Lafrançaise www.lafrancaise-tourisme. Emilie GENDRE Stéphanie CAPAYROU 05 63 65 91 10 otilafrancaise@gmail.com OTI du Sud Quercy de Lafrançaise www.lafrancaise-tourisme.fr Ergonomie et navigation Temps de chargement des pages Utilité du contenu

Plus en détail

Compte rendu. Diagnostic numérique du Pays de Bitche. Réalisé de juin 2013 à janvier 2014. www.antpaysdebitche.jimdo.com

Compte rendu. Diagnostic numérique du Pays de Bitche. Réalisé de juin 2013 à janvier 2014. www.antpaysdebitche.jimdo.com L animation numérique de territoir e au Pays de Bitche Compte rendu Diagnostic numérique du Pays de Bitche Réalisé de juin 2013 à janvier 2014 pour é n i m a t i v l i a Cockt ilité! plus de visib Le diagnostic

Plus en détail

Vendre et communiquer avec vos clients Jeudi 26 novembre 2015

Vendre et communiquer avec vos clients Jeudi 26 novembre 2015 Avant le séjour Vendre et communiquer avec vos clients Jeudi 26 novembre 2015 Retour en images Présente ton voisin Qui est-ce? Quel est son parcours? Quelles sont ses attentes aujourd hui? Google My Business

Plus en détail

en misant sur le web 2.0

en misant sur le web 2.0 Tirer le meilleur parti d Internet Tirer le meilleur parti d Internet en misant sur le web 2.0 Yannick Le Magadure Comité Régional de Tourisme Vous avez dit «web 2.0»? 4 étapes clés vers une société hyper

Plus en détail

Intervenant. Thierry Leroux. (Espace Numérique Entreprises) www.rhonetourisme.com. thierry.leroux@ene.fr

Intervenant. Thierry Leroux. (Espace Numérique Entreprises) www.rhonetourisme.com. thierry.leroux@ene.fr Intervenant Thierry Leroux (Espace Numérique Entreprises) thierry.leroux@ene.fr www.rhonetourisme.com E-commerce et e-tourisme de forte similitudes Le e-commerce en 2013 : plus de 51 milliards d euros

Plus en détail

Consommation Information Distribution Le tourisme en révolution

Consommation Information Distribution Le tourisme en révolution Consommation Information Distribution Le tourisme en révolution Arcachon 1 er février 2010 Le client a changé Des comportements nouveaux - Les touristes disposent de plus de temps, notamment pour s informer.

Plus en détail

Optimiser ma relation client par l e-mail. Atelier numérique Dans le Cotentin

Optimiser ma relation client par l e-mail. Atelier numérique Dans le Cotentin Optimiser ma relation client par l e-mail Atelier numérique Dans le Cotentin Le programme L objectif : Optimisez vos relations clients simplement avec un outil que vous utilisez au quotidien Le bon e-mail

Plus en détail

Achats en ligne. et conversion. Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic. tradedoubler.com

Achats en ligne. et conversion. Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic. tradedoubler.com Achats en ligne et conversion Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic tradedoubler.com Lorsqu il s agit de choisir une marque ou un produit à acheter, les consommateurs européens

Plus en détail

Enquête professionnalisation E-tourisme en Aquitaine

Enquête professionnalisation E-tourisme en Aquitaine Enquête professionnalisation E-tourisme en Aquitaine Associant le Conseil Régional d Aquitaine, les Conseil Généraux, la MOPA, le Comité Régional de Tourisme, les Comités Départementaux du Tourisme, l

Plus en détail

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers et de l action touristique locale Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers dans la presse en 2006 Presse nationale : Nevers est très peu citée dans la presse nationale sauf

Plus en détail

Cette enquête, envoyée une première fois le 2 avril et clôturée le 15 avril, avait deux objectifs principaux :

Cette enquête, envoyée une première fois le 2 avril et clôturée le 15 avril, avait deux objectifs principaux : Depuis quelques années, les besoins en accompagnement numérique exprimés par les acteurs du tourisme d Auvergne se sont accrus. La réponse apportée par le CRDTA a été la mise en place d'une formation d'animateur

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition avril 2015 Rapport d étude Les loisirs, créateurs de lien social TNS 2015 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats

Plus en détail

Les internautes dans les cinq pays européens Profil socio-démographique des personnes interrogées

Les internautes dans les cinq pays européens Profil socio-démographique des personnes interrogées Les internautes dans les cinq pays européens Profil socio-démographique des personnes interrogées Hommes 54% Femmes 46% 18-24 ans 18% 25-34 ans 25% 35-44 ans 23% 45-54 ans 18% 55+ ans 16% Faible fréquence

Plus en détail

1. Les questions à se poser

1. Les questions à se poser SOMMAIRE 1. Les questions à se poser 2. Les navigateurs 3. Une fenêtre type 4. Comment faire sa recherche 5. Bien choisir son trajet 6. Louer une voiture 7. Comparer les billets 8. Trouver un logement

Plus en détail

Atelier 1 : Quels outils pour mieux vendre? Journée des Acteurs Chartrousins Mardi 4 novembre 2014 / Entremont le Vieux

Atelier 1 : Quels outils pour mieux vendre? Journée des Acteurs Chartrousins Mardi 4 novembre 2014 / Entremont le Vieux Atelier 1 : Quels outils pour mieux vendre? Journée des Acteurs Chartrousins Mardi 4 novembre 2014 / Entremont le Vieux Groupon www.groupon.fr Groupon.fr Site Internet lancé en février 2010 Principe :

Plus en détail

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil Stratégie de communication numérique Site internet Offre Mettre en valeur et promouvoir le «nouveau» territoire dans sa globalité, avec une description par thème et non par secteur. Donner envie de venir

Plus en détail

De l observatoire à l action

De l observatoire à l action De l observatoire à l action 13 MARS 2014 BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer 40 chambres,180m2 de salles de conférence, Spa, 2 piscines, restauration

Plus en détail

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Présentation des résultats du er semestre 0 de Paris-, Paris-Orly et Paris-Beauvais-Tillé

Plus en détail

Diagnostic numérique du territoire - 2014 Page 1

Diagnostic numérique du territoire - 2014 Page 1 Diagnostic numérique du territoire - 2014 Page 1 SOMMAIRE Contexte page 3 Rendu du diagnostic Introduction : les chiffres du diagnostic page 4 1. Le taux d équipement des prestataires page 5 2. Internet

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition Rapport d étude TNS 2014 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats 8 TNS 2014 2 1 Présentation de l étude TNS 2014

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 février 2012

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 février 2012 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 février 12 L ACCES DES BELGES A L INTERNET CONTINUE DE PROGRESSER En 11, 77% des ménages avaient un accès à internet, majoritairement à large bande. Cela ressort des

Plus en détail

Tourisme et technologies mobiles

Tourisme et technologies mobiles 16 septembre 2014 La Magnanerie Aubignosc Alpes de Haute-Provence Tourisme et technologies mobiles Emmanuelle RIVAS Directrice de l Office de Tourisme de Sète Membre des commissions techniques d Offices

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne

Le profil des acheteurs à distance et en ligne Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste, Reed Exhibitions, CCI Grand Lille 24 octobre 2012 Depuis 2008, 3 années de baisse du pouvoir d achat

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DIAGNOSTIC NUMERIQUE

QUESTIONNAIRE DIAGNOSTIC NUMERIQUE QUESTIONNAIRE DIAGNOSTIC NUMERIQUE Raison sociale (160 car.) Adresse Nouvel enregistrement Moyens de communication grand public Type d'accès Télécom Coordonnées Télécom (200 car.) O - Mél O - Site web

Plus en détail

Liste de contrôle pour renforcer la vente en direct

Liste de contrôle pour renforcer la vente en direct Liste de contrôle pour renforcer la vente en direct Oui Prévu Non 1. Renforcer vos connaissances et votre savoir-faire 1.1 Connaissez-vous le nombre de réservations et le chiffre d affaires généré par

Plus en détail

Contexte. Sommaire. Nouvelles tendances de consommation touristique et e-tourisme... 2. Synthèse de l'étude Ardesi/BVA... 8

Contexte. Sommaire. Nouvelles tendances de consommation touristique et e-tourisme... 2. Synthèse de l'étude Ardesi/BVA... 8 Contexte Internet constitue pour les professionnels du tourisme un média important pour faire davantage connaître et donc vendre leur offre, qu ils proviennent du secteur public ou privé. Les stratégies

Plus en détail

Aude Simon Curot Raphaële Bouveret Marion Lisi

Aude Simon Curot Raphaële Bouveret Marion Lisi Aude Simon Curot Raphaële Bouveret Marion Lisi 1) Présentation 2) Introduction : Les spécificité de la visibilité sur internet dans le secteur de l hôtellerie / restauration 3) Sites d avis en ligne :

Plus en détail

Intervention Lundi 29 septembre 2014

Intervention Lundi 29 septembre 2014 Intervention Lundi 29 septembre 2014 Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier La théorie de l Iceberg Définir votre stratégie E-tourisme Annuaires spécialisés Blog Labels/ Réseaux Version mobile

Plus en détail

Les seniors et les réseaux sociaux. Rapport d étude. www.lh2.fr

Les seniors et les réseaux sociaux. Rapport d étude. www.lh2.fr Les seniors et les réseaux sociaux Anne-Laure GALLAY Directrice de clientèle Département Opinion Institutionnel 01 55 33 20 90 anne-laure.gallay@lh2.fr Rapport d étude Domitille HERMITE Chef de groupe

Plus en détail

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Sommaire Présentation...3 Matériel numérique...4 Mise à disposition de matériel numérique...4 Mise à disposition d une

Plus en détail

Le tourisme des seniors allemands, belges et britanniques à Paris et en Ile de France Attractivité de la région auprès de ces clientèles

Le tourisme des seniors allemands, belges et britanniques à Paris et en Ile de France Attractivité de la région auprès de ces clientèles Le tourisme des seniors allemands, belges et britanniques à Paris et en Ile de France Attractivité de la région auprès de ces clientèles Juillet 2007 Contact TNS Sofres : Département Sésame Catherine SABATIER

Plus en détail

Le parcours d achat des Français

Le parcours d achat des Français Le parcours d achat des Français Juin 2014 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif de la population française

Plus en détail

CRÉER SON SITE INTERNET GRATUITEMENT OT des Combrailles. 4 juin 2015

CRÉER SON SITE INTERNET GRATUITEMENT OT des Combrailles. 4 juin 2015 CRÉER SON SITE INTERNET GRATUITEMENT OT des Combrailles 4 juin 2015 Définition d un site internet Un site ou site web (de l'anglais website, littéralement «site de la toile» en français) est un ensemble

Plus en détail

Guide de l accompagnement numérique. Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE. L animation numérique, c est quoi?

Guide de l accompagnement numérique. Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE. L animation numérique, c est quoi? L animation numérique, c est quoi? L Office de Tourisme vous accompagne Vos rendez-vous numériques Guide de l accompagnement numérique Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE 2 e semestre 2015 2

Plus en détail

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail

NUMERIQUES LES RENDEZ-VOUS. Animation Numérique de Territoire par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois. Programme automne 2015

NUMERIQUES LES RENDEZ-VOUS. Animation Numérique de Territoire par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois. Programme automne 2015 Animation Numérique de Territoire par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois LES RENDEZ-VOUS NUMERIQUES Programme automne 2015 Des ateliers pratiques pour vous accompagner sur le web! 1 Pourquoi une Animation

Plus en détail

des Pays d Accueil Touristiques de Normandie

des Pays d Accueil Touristiques de Normandie Stratégies et actions de promotion des Pays d Accueil Touristiques de Normandie SYNTHESE Lors du dernier Conseil d Administration de la FRPAT Normandie du 15 mars 2011, il a été proposé de mener une réflexion

Plus en détail