AGRICAOctobre. Vous guider pour mieux informer vos salariés & VOUS. page n 7. le magazine partenaire de votre protection

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AGRICAOctobre. Vous guider pour mieux informer vos salariés & VOUS. page 18. 2013 n 7. le magazine partenaire de votre protection"

Transcription

1 Mensualisation des retraites complémentaires et supplémentaires page 8 Pour vous conseiller à chaque instant : (re)découvrez nos services page 9 Relation client : où nous rencontrer? page n 7 AGRICAOctobre & VOUS le magazine partenaire de votre protection Pierrette Brault, Entreprise Saulais Convention collective Vous guider pour mieux informer vos salariés page 18

2 éditorial par Denis Longeron, Président de Groupe AGRICA «Notre rôle de conseil est au cœur de toutes nos activités pour que votre protection sociale complémentaire soit simple et pratique à comprendre et à gérer au quotidien.» Au sein du Groupe AGRICA, votre protection sociale complémentaire va au-delà des garanties et prestations relatives à la retraite, la prévoyance, la santé ou l épargne dont vous bénéficiez. En prenant le parti d être pour vous un assureur qui exerce son métier autrement, nous avons donné la priorité au conseil et au service que nous nous engageons à vous offrir tout au long de votre vie. Dans tous nos domaines d intervention, nous avons ainsi développé des dispositifs gratuits pour vous permettre de mieux préparer votre retraite, pour vous donner les clés afin de bien appréhender le fonctionnement de vos assurances ou encore pour vous accompagner en matière de prévention, lors de difficultés passagères ou dans l avancée en âge. Notre objectif reste toujours le même : faciliter votre quotidien et la préparation de votre avenir. Dans ce numéro de rentrée, vous pourrez ainsi (re)découvrir les multiples façons dont les équipes du Groupe AGRICA vous accompagnent au-delà de vos contrats que vous soyez salarié, retraité ou représentant d une entreprise : un dossier complet dresse le panorama de tous les services et avantages gratuits dont vous pouvez bénéficier pour votre retraite, vos assurances et en matière d action sociale (pages 9-13) ; un jeune retraité explique comment et pourquoi il a choisi de conserver sa complémentaire santé d entreprise AGRICA pour sa retraite (pages 16-17) ; la responsable administratif et financier des Établissements Saulais fait le point sur l accompagnement des équipes d AGRICA dont elle a bénéficié pour gérer facilement et efficacement la mise en place de sa nouvelle convention collective (pages 18-19). Bonne lecture! sommaire Vous informer notre actu pages 4/7 agenda page 6 le point sur page 8 Vous éclairer le dossier Vous conseiller à chaque instant pages 9/13 décryptage Relation client Où nous rencontrer? page 14 tendances «Dettes : la faillite en héritage» Extraits du 11 e colloque annuel organisé par AGRICA page 15 Vous protéger histoires partagées Conserver sa complémentaire santé d'entreprise à la retraite pages 16/17 Vous guider pour mieux informer vos salariés pages 18/19 02 AGRICA & VOUS Numéro 7 Octobre 2013

3 courrier des lecteurs Vous souhaitez nous solliciter, réagir ou poser une question? Nous sommes à votre écoute : par courrier Rédaction AGRICA & Vous, 21, rue de la Bienfaisance Paris Cedex 08 AGRICA & VOUS est édité par le département communication institutionnelle du Groupe AGRICA 21, rue de la Bienfaisance Paris Cedex 08 Tél. : Fax : Directeur de la publication : François Gin Directeur de la rédaction : Hervé Bachellerie Rédacteur en chef : Raphaëlle de Maisonneuve Rédaction : Raphaëlle de Maisonneuve, Estelle Le Moing Réalisation : Humancom Crédits photographiques : Valérie Couteron, Vincent Collin, Contrastwerkstatt, DR, Iceteaimages, Alexander Raths, Pressmaster, ThinkStock Illustrations : idé Numéro ISSN : X Dépôt légal : à parution Estimation du montant de sa retraite «Comment estimer le montant de ma future retraite complémentaire?» Salon-de-Provence (13) À partir de votre relevé individuel de situation, vous pouvez évaluer simplement le montant de votre future retraite en projetant le nombre de points acquis lors de la dernière année passée au nombre d années restant à courir jusqu à votre départ à la retraite. Exemple : Année Période Points Arrco /01 31/12 190,20 Total des points 5 810,75 Valeur du point Arrco au 1 er avril 2013 : 1,2513 Si l on considère que vous prenez votre retraite au 1 er janvier 2015 (dans 2 ans), la valorisation annuelle de votre nombre de points à cette date sera : Retraite Arrco : 190,20 points x 2 = 380,4 points ,75 points = 6 191,15 points x 1,2513 = 7 746,98 brut/an Les salariés cadres doivent également calculer la valorisation annuelle de leurs points Agirc pour obtenir une estimation complète de leur retraite complémentaire. Prélèvements sur la retraite «Puis-je connaître le montant des prélèvements sociaux effectués sur ma retraite?» Paris (75) Oui, c est nouveau! Vous pouvez désormais consulter, sur votre espace client, les sommes prélevées sur votre retraite au titre des prélèvements sociaux (CSG, CRDS, CSA, etc.). Pour cela, rendez-vous dans votre espace client sur onglet Votre retraite, puis cliquez sur le tableau des paiements de votre pension de retraite, pour consulter le détail des prélèvements. Changement de coordonnées «Comment prévenir AGRICA de mon changement de coordonnées?» Valence (26) Facile, rapide, pratique : vous pouvez modifier vos coordonnées directement dans votre espace client sur rubrique Vos informations personnelles. Vous pouvez également nous envoyer un courrier en indiquant votre numéro de Sécurité sociale, votre code client, vos nouvelles coordonnées (nom, adresse, etc.) accompagné d'un justificatif à l'adresse suivante : Groupe AGRICA 21 rue de la Bienfaisance Paris Cedex 08 N'oubliez pas d'informer en parallèle la MSA de votre changement de coordonnées. Médecin traitant «À quel âge mon enfant doit-il déclarer un médecin traitant?» Roiffieux (07) À partir de 16 ans, qu il soit assuré ou ayant-droit, votre enfant doit choisir et déclarer un médecin traitant afin de bénéficier du suivi et de la coordination des soins au meilleur taux de remboursement. Pour les mineurs de 16 et 17 ans, le choix du médecin traitant suppose également l'accord de l'un des deux parents ou du titulaire de l'autorité parentale. Octobre 2013 Numéro 7 AGRICA & VOUS 03

4 VOUS INFORMER notre actu Offre santé CPCEA Santé + : une sur-complémentaire pour vos salariés Santé + Santé + est une nouvelle offre santé collective à la carte, permettant aux entreprises de la production agricole de renforcer la couverture santé de leurs salariés cadres. Des garanties innovantes Grâce à des garanties innovantes, vos salariés cadres bénéficieront d un bon niveau de remboursement pour des dépenses coûteuses et peu remboursées par le régime de base (MSA ou Sécurité sociale). En fonction de la formule choisie, ils pourront par exemple bénéficier d une prise en charge des médecines douces, des implants dentaires, de la chirurgie de l œil, des prothèses auditives, de transports pour faciliter leurs déplacements, etc. Exemple de remboursement Votre salarié dépense 650 pour des implants dentaires. Cet acte n est pas pris en charge par le régime de base. Sa complémentaire santé lui rembourse 200. Avec Santé +, il recevra un complément de 400. Son reste à charge (650 ( ) = 50 ) sera donc de seulement 50. Zoom sur l assistance Pour garantir à vos salariés un meilleur accès aux soins et améliorer leur bien-être, des services d assistance sont intégrés à certains modules. Avec le module Soins, votre salarié hospitalisé ou immobilisé bénéficiera, en plus de ses garanties (médecines douces, pharmacie non remboursée ), de nombreux services tels que le portage de repas, un service à domicile, etc. Avec le module Transport et Hospitalisation, votre salarié pourra en plus, sur simple appel et partout en France, bénéficier de l envoi d un véhicule en cas de besoin. Pour en savoir plus : contactez votre conseiller AGRICA pour bénéficier d un diagnostic personnalisé et connaître toutes nos solutions. Formule 1 Formule 2 Formule 3 Formule 4 Formule 5 Soins Soins Soins Soins Soins Transport & hospitalisation Optique Dentaire Transport & hospitalisation Optique Dentaire 04 AGRICA & VOUS Numéro 7 Octobre 2013

5 Pays Apprentis Un dispositif innovant pour accompagner la réussite des futurs salariés du secteur du paysage Deux services pour les personnes âgées Quel que soit votre lieu de résidence, vous pouvez bénéficier de deux services proposés par votre caisse de retraite complémentaire : Sortir Plus et l aide à domicile momentanée. Sortir Plus permet aux personnes de plus de 80 ans en situation d'isolement de profiter d'un service de transport accompagné pour toutes leurs sorties. L'essentiel du coût de la prestation est pris en charge par votre caisse de retraite complémentaire. Quant à l'aide à domicile momentanée, elle permet aux retraités âgés de plus de 75 ans confrontés à un problème de santé passager de bénéficier d'aides à domicile pour le ménage, les repas, etc. Pour bénéficier de ces deux services, un numéro unique : (prix d'un appel local) Garanties prévoyance Estimez le montant de votre cotisation! Vous souhaitez protéger et soulager vos proches en cas de dépendance et de décès, mais vous ne savez pas quelle formule choisir? Profitez des simulateurs en ligne sur pour découvrir nos solutions et nos tarifs. Vous souhaitez faire face financièrement à une perte d autonomie future, sans que celle-ci pèse sur vos proches? La Garantie Autonomie vous apporte un complément financier ainsi que des services adaptés. En fonction du montant de la rente mensuelle souhaitée et de l adhésion ou non- de votre conjoint, vous obtenez une simulation du tarif mensuel de votre garantie autonomie. Vous souhaitez anticiper vos obsèques pour que le coût ne soit pas supporté par vos proches? La Garantie Obsèques leur permettra de bénéficier au moment venu d un capital pour couvrir les frais ainsi que des services d assistance. En fonction du mode de cotisation choisi, du montant du capital souhaité et de l adhésion ou non de votre conjoint, vous obtenez une estimation du montant de votre cotisation. Accédez directement aux simulateurs sur depuis la page d accueil, Devis et simulateurs. Vous souhaitez en savoir plus? Contactez votre conseiller. Pays Apprentis : c est reparti! Fort du succès rencontré en 2012 pour sa première année d existence, le dispositif Pays Apprentis est reconduit en Les apprentis du paysage pourront à nouveau bénéficier d une aide financière à la mobilité, afin de suivre leur apprentissage dans l entreprise de leur choix sans que la distance soit un obstacle. Pour en savoir plus, téléchargez le bulletin de demande d aide sur Grippe : cap sur la vaccination La vaccination contre la grippe saisonnière est conseillée pour les personnes les plus fragiles (personnes âgées, obèses, souffrant d une affection cardiaque, femmes enceintes, etc.). Toutes les entreprises affiliées à CCPMA PRÉVOYANCE peuvent organiser une campagne de vaccination anti-grippe, financée par l action sociale de l institution. Le vaccin est acheté par l entreprise ou par le salarié, et son coût est pris en charge à 100% par CCPMA PRÉVOYANCE. Pour en savoir plus, contactez la direction des activités sociales : (0,09 /mn) DADS en ligne Comme chaque année, vous devez remplir votre obligation d employeur en effectuant votre déclaration annuelle des salaires. Simplifiez-vous la vie en optant en 2014 pour la DADS en ligne. Ce service, accessible depuis votre espace client, est entièrement sécurisé. N attendez plus pour vous connecter ou pour ouvrir votre compte client sur Octobre 2013 Numéro 7 AGRICA & VOUS 05

6 VOUS INFORMER notre actu Épargne salariale et retraite supplémentaire Fin d année : optimisez votre épargne! Qu ils soient effectués sur un compte de retraite supplémentaire ou sur un plan d épargne, les versements faits avant la fin de l année 2013 vous donnent droit à des avantages. Pensez-y! Si vous bénéficiez d un régime de retraite supplémentaire (les salariés affiliés à la CPCEA et à CCPMA PRÉVOYANCE), pensez à effectuer des versements sur votre compte pour bénéficier d une économie d impôt au titre de l année Les versements individuels facultatifs, qui vous permettent d épargner plus pour votre future retraite, sont également déductibles de votre revenu imposable, dans la limite de 10 % de votre rémunération, avec la possibilité de reporter le plafond non utilisé pendant trois ans. Si votre entreprise a mis en place un plan d épargne salariale (PEE ou PERCO) associé ou non à une aide de l employeur sous forme d abondement n attendez plus pour effectuer vos versements. Réalisés avant la fin de l année, ils vous permettront de bénéficier pleinement en 2013 de l abondement éventuellement mis en place par votre employeur. Les petits déjeuners de la CCN 52 et du Paysage Consultez les dates des prochains petits déjeuners sur rubrique agenda Petits déjeuners d information sur les nouvelles garanties mises en place au 1 er janvier 2013 pour les cadres et assimilés de la production agricole et du paysage. Ouverts à tous les employeurs et salariés des secteurs concernés. à vos AGENDAS! événement Semi-marathon de la vente des vins de Beaune Du 15 au 17 novembre Beaune (21) Salons SITEVI Du 26 au 27 novembre Montpellier (34) Filières vigne-vin, fruits-légumes et oléiculture Green Expo Du 26 au 28 novembre Paris (75) Terrains de sport et des espaces verts Paysalia Du 3 au 5 décembre Lyon (69) Paysage, jardin et sport Salon des ETA Du 4 au 5 décembre Laval (53) Entrepreneurs de travaux agricoles, ruraux et forestiers Préparer et bien vivre sa retraite Du 6 au 7 décembre Orléans (45) Du 13 au 14 décembre Bordeaux (33) Salon international de l agriculture Du 22 février au 2 mars 2014 Paris (75) Porte de Versailles 06 AGRICA & VOUS Numéro 7 Octobre 2013

7 L actualité des institutions Retraite complémentaire CAMARCA et AGRICA RETRAITE AGIRC Cap sur la mensualisation! En octobre 2013, vous avez reçu votre dernière pension de retraite complémentaire trimestrielle. Dès le 1 er janvier 2014, votre pension de retraite complémentaire vous sera versée mensuellement. Vous n avez aucune démarche à effectuer, le changement sera automatique. Vos institutions CAMARCA (Arrco) et AGRICA RETRAITE AGIRC (dédiée aux salariés agricoles cadres) restent mobilisées pour vous accompagner dans cette transition. Si vous avez des questions, contactez votre conseiller au * (0,09 euro/mn). *service ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 17h, fermé le jeudi entre 12h et 14h. Prévoyance AGRI PRÉVOYANCE Pour assurer une protection sociale complémentaire de qualité aux salariés non cadres de l agriculture, les partenaires sociaux ont renouvelé l accord national leur garantissant une couverture prévoyance (incapacité, invalidité, décès) et santé. Nouveauté : les salariés seront désormais couverts dès 6 mois d ancienneté contre 1 an auparavant. Chaque trimestre, le point sur les faits marquants de vos institutions. CCPMA PRÉVOYANCE Les entreprises adhérentes à l institution ont été sollicitées en juin dernier pour désigner leur nouveau représentant CCPMA PRÉVOYANCE. Celui-ci assure pendant 2 ans le relais entre les salariés de l entreprise et l institution. À l écoute des besoins d information de ses collaborateurs, il leur transmet les éléments nécessaires sur leurs garanties prévoyance et sur les dispositifs d action sociale de CCPMA PRÉVOYANCE. Pour l accompagner dans cette mission, AGRICA met à sa disposition différents outils et peut intervenir à sa demande, au sein de l entreprise, pour des réunions d infor mation ou pour animer des sessions de formation. Si vous n avez pas encore désigné votre représentant, pensez à renvoyer avant le 31 décembre 2013 le bulletin de désignation que vous avez reçu. CPCEA Comme chaque année à la même période, les salariés cadres de la production agricole sont destinataires en octobre du relevé de situation de leur épargne retraite supplémentaire au 31/12/2012. Une estimation de la rente issue de leur épargne d ores et déjà acquise leur est précisée. Ils trouveront également jointe cette année une lettre d'information sur ce troisième niveau de retraite ainsi qu un bulletin de versement pour effectuer des versements individuels facultatifs. Déclarez en ligne les arrêts de travail Nouveau : en plus de pouvoir consulter en ligne les indemnités journalières de leurs salariés, les entreprises affiliées à CCPMA PRÉVOYANCE peuvent désormais déclarer les arrêts de travail en quelques clics seulement. Pour découvrir ce nouveau service, rendez-vous dans votre espace client entreprise, onglet Arrêts de travail puis Déclaration et suivi des arrêts de travail. Chiffres clés Valeur des points (au 1 er avril 2013) : Arrco : 1,2513 Agirc : 0,4352 Salaire de référence (au 1 er avril 2013) : Arrco : 15,228 Agirc : 5,300 SMIC (au 1 er janvier 2013) : Horaire brut : Mensuel brut : 9, ,22 Krys, Vision Plus et Lynx Optique : le tiers payant assuré pour votre optique Les soins optiques peuvent représenter des dépenses très coûteuses. Pour vous éviter l avance de frais, AGRICA et les opticiens Krys, Vision Plus et Lynx Optique vous assurent un service de tiers payant. Concrètement, en vous rendant dans l un des 1350 magasins de ces trois enseignes, vous serez assuré de ne payer que la part restant à votre charge. La part du régime de base et la part de votre complémentaire santé AGRICA seront directement remboursées par la MSA à votre opticien. Le service est en cours d expérimentation dans les régions Basse-Normandie et Haute-Normandie ainsi que dans les départements d'ille-et-vilaine et du Finistère. Il sera étendu à l ensemble du réseau dans quelques mois. Octobre 2013 Numéro 7 AGRICA & VOUS 07

8 VOUS INFORMER le point sur Retraite complémentaire et supplémentaire La mensualisation des retraites À partir du 1 er janvier 2014, votre retraite complémentaire (et supplémentaire le cas échéant) sera versée tous les mois et non plus tous les trimestres. 11,6 millions de retraités sont concernés. Explications. Pourquoi la retraite complémentaire est-elle mensualisée? La mensualisation des retraites complémentaires, décidée par les partenaires sociaux, gestionnaires des régimes Agirc et Arrco, répond à une attente exprimée par de nombreux retraités. Alignée sur le rythme de versement de la retraite de base et des principales échéances (loyer, prêt, etc.), cette nouvelle mensualité simplifiera la gestion du budget des retraités. Qui est concerné? Vous êtes concerné si : - vous percevez une retraite complémentaire Arrco et/ou Agirc ; - vous percevez une pension de réversion Arrco et/ou Agirc ; - votre compte bancaire est domicilié en France métropolitaine, en France d Outre-mer ou dans un pays européen 1. Les retraités ne résidant pas dans ces pays ou territoires continueront à être payés trimestriellement. De même, les retraites versées annuellement ne sont pas concernées par le paiement mensuel. Comment s effectue le passage au paiement mensuel? Vous avez reçu, début octobre, le dernier versement trimestriel sur votre compte bancaire. À partir du 1 er janvier 2014, le paiement de votre retraite complémentaire sera échelonné en 12 versements mensuels et interviendra au début de chaque mois. La date à laquelle votre compte sera crédité dépend de chaque banque mais ce délai est en général très court. Le passage au versement mensuel est automatique, vous n avez aucune démarche à faire. Ce changement de rythme n aura bien sûr pas d impact sur le montant global de votre retraite complémentaire. Attention : si votre compte bancaire fait l objet de prélèvements automatiques, vous devez veiller à ce que l échéancier de ces prélèvements soit compatible avec les nouvelles dates du paiement de votre retraite. Et la retraite supplémentaire? Si vous êtes retraité de la CPCEA ou de CCPMA PRÉVOYANCE, vous avez cotisé durant votre carrière à un régime de retraite supplémentaire et percevez actuellement une rente chaque trimestre. Pour faciliter la gestion de votre budget, votre institution de prévoyance a décidé de mensualiser également le versement de votre rente de retraite supplémentaire. Ainsi, si vous résidez en France, dans un territoire d Outremer ou dans un pays européen, l ensemble de vos retraites de base, complémentaire et supplémentaire sera versé tous les mois à partir du 1 er janvier À noter : les retraités de la CPCEA percevant une rente mensuelle inférieure à 10 euros feront l objet d un paiement annuel. AGRICA s engage! La mensualisation en vidéo : découvrez les explications de notre expert retraite sur Dès le 1 er décembre 2013, retrouvez également le calendrier mensuel du paiement de votre retraite complémentaire pour l année 2014 sur En vous connectant sur votre espace client, continuez à consulter le récapitulatif du montant des paiements effectués au titre de votre retraite complémentaire : date de valeur, montant net, etc. Pour en savoir plus : Espace client 1. Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Nouvelle-Calédonie, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse. 08 AGRICA & VOUS Numéro 7 Octobre 2013

9 VOUS ÉCLAIRER le dossier «Vous conseiller à chaque instant» Pour toutes les questions touchant à la retraite, à la prévoyance, à la santé, à l épargne ou encore à l action sociale, le Groupe AGRICA vous apporte un conseil sur-mesure. Une mission que nous conjuguons sur un mode pédagogique afin de vous éclairer sur les évolutions réglementaires mais aussi pratique pour vous aider à mettre en place votre dispositif de protection sociale. (Re)découverte des services à votre disposition. Octobre 2013 Numéro 7 AGRICA & VOUS 09

10 VOUS ÉCLAIRER le dossier 19 c'est le nombre de petits déjeuners de la protection sociale agricole organisés en région par AGRICA en clients environ y ont participé. Repères chiffrés 1. Retraite : vous apporter les conseils dont vous avez besoin Avec les réformes successives, la retraite est devenue un sujet de préoccupation majeure pour les Français. En effet, selon un sondage récent, 80 % d entre vous se disent inquiets pour leur retraite 1. Dans ce contexte, AGRICA propose plusieurs dispositifs pour apporter à ses entreprises clientes et à leurs salariés des conseils personnalisés. Entreprises, sollicitez AGRICA Conseil Retraite Pour vous aider à y voir plus clair sur la retraite complémentaire, AGRICA vous propose son nouveau service dédié AGRICA Conseil Retraite. Gratuit et sur-mesure, ce service sensibilise les entreprises à la problématique de fin de carrière et aide leurs salariés à comprendre et à préparer leur future retraite. Concrètement, avec AGRICA Conseil Retraite, vous pouvez organiser, au sein même de votre entreprise, une réunion d information pour l ensemble de vos collaborateurs, des sessions de formation pour vos gestionnaires RH, ou encore des modules d informations personnalisés pour vos collaborateurs proches de l âge de la retraite. Depuis sa mise en place, plus de 150 entreprises ont bénéficié de ce service. Coop de France fut l une des premières à solliciter AGRICA Conseil Retraite et son DRH, Emmanuel Paris, s en félicite : «Le contenu de l intervention a été totalement pensé pour les salariés présents. Cette approche sur-mesure est un vrai plus. En outre, en tant qu organisme externe, AGRICA apporte une information neutre, ce que les salariés apprécient.» Salariés, prenez rendez-vous pour votre entretien information retraite Vous avez des questions sur votre âge de départ à la retraite ou sur le montant de votre future pension? Le Groupe AGRICA est à votre disposition pour faire un point sur votre situation. 1. Sondage CSA/l Humanité, juin AGRICA & VOUS Numéro 7 Octobre 2013

11 150 c est le nombre d entreprises ayant bénéficié du service AGRICA Conseil Retraite aides ont été attribuées, dans le cadre de l action sociale, aux ressortissants du Groupe AGRICA en 2012, pour un montant de 9,4 M. 720 c est le nombre de places en maisons de retraite financées par le Groupe AGRICA, pour lesquelles vous bénéficiez d un accès privilégié : 180 logements en MARPA et 540 lits en EHPAD. L avis de l expert Dorothée Martin, organisatrice au sein de la direction du Pilotage interne à AGRICA «Nous menons régulièrement des enquêtes de satisfaction pour connaître et répondre aux attentes de nos clients.» «Depuis sa création, la qualité est une préoccupation permanente du Groupe AGRICA, car nos clients attendent plus qu un simple contrat. L écoute client et la qualité de la communication en sont l expression concrète. Nous développons ainsi les enquêtes de satisfaction pour connaître et répondre aux attentes de nos clients. C est grâce au dialogue établi avec eux que nous avons eu connaissance de leur ressenti quant à notre documentation contractuelle, jugée "peu lisible, technique, voire compliquée". Nous avons alors entrepris un travail de ré-écriture conséquent de l ensemble des documents juridiquement obligatoires à destination des salariés et des entreprises : conditions générales, notice d information, etc. Les nouvelles versions répondent à leurs demandes : plus pédagogiques et illustrées de nombreux exemples, afin de leur en faciliter la compréhension.» À partir de 45 ans, n hésitez pas à solliciter un entretien information retraite auprès du Groupe AGRICA. Grâce à ce bilan, vous pouvez obtenir des simulations du montant de votre retraite et des réponses à toutes vos questions. Concrètement, au moment de la prise de rendez-vous, le conseiller retraite déclenche l édition de votre relevé individuel de situation, auquel sont associées des simulations de rente. Ce document, qui sert de support à l entretien, vous est envoyé dans un délai de six semaines maximum. C est lors de cet entretien qu Hervé D., salarié dans une entreprise du Nord Pas-de-Calais, a appris qu il pouvait bénéficier du dispositif de départ anticipé pour carrière longue. «C est important de se sentir accompagné dans cette période si cruciale.» Comme lui, vous êtes, depuis 2012, plus de 500 à avoir sollicité cet entretien, par téléphone ou en face à face. Vous pouvez aussi rencontrer nos conseillers retraite pour faire le point lors des salons auxquels AGRICA participe. «AGRICA Conseil Retraite apporte une approche sur-mesure. Le contenu de l'intervention est pensé en fonction du profil des salariés présents.» Octobre 2013 Numéro 7 AGRICA & VOUS 11

12 VOUS ÉCLAIRER le dossier 1. Restez informé : connectez-vous sur pour suivre l actualité de votre protection sociale complémentaire : agenda des prochains salons ou petits déjeuners organisés par le Groupe AGRICA, évolutions réglementaires décryptées, dispositifs d action sociale proposés, etc. Nos conseils 2. Assurances de personnes : vous guider dans vos démarches Mettre en place de nouvelles garanties au sein de votre entreprise requiert connaissances et pédagogie. C est pourquoi les équipes d AGRICA en région vous accompagnent pas à pas. Nos conseillers peuvent intervenir au sein de votre entreprise pour informer vos salariés ou former vos gestionnaires. Prévoyance : aidez vos salariés à s y retrouver Lors de la mise en place de deux nouveaux régimes conventionnels au 1 er janvier 2013 pour les salariés cadres de la production agricole, AGRICA a animé de nombreuses interventions en entreprise. «La proximité géographique favorise l écoute et la connaissance de chacun de nos clients. En allant à leur rencontre, nous avons renforcé la qualité de nos relations», explique Sylvain Gasnier, responsable des centres de clientèle d'angers et de Tours. C est aussi dans cette optique que les Petits déjeuners de la protection sociale agricole se tiennent partout en France. Ouverts aux clients et à leurs comptables, ils allient information et échanges dans un cadre convivial. Enfin, les entreprises adhérentes à CCPMA PRÉVOYANCE peuvent compter sur leur représentant : chargé d assurer le lien entre leurs salariés et AGRICA, il leur apporte immédiatement une réponse personnalisée. «Les salariés sont parfois perdus vis-à-vis des garanties dont ils bénéficient», explique Hélène San Martin, représentante CCPMA PRÉVOYANCE à CERFRANCE Méditerranée. «Ensemble, nous prenons le temps de regarder leur dossier et de comprendre. Nous apportons un vrai service.» Épargne salariale : garantissez clarté et sérénité AGRICA s engage! En plus de tous les conseils et dispositifs sur-mesure, de nombreux services personnalisés et gratuits sont à votre disposition sur votre espace client : consultez en ligne vos remboursements santé et votre relevé individuel de situation (mis à jour régulièrement), suivez l avancement de votre demande de retraite ou celle concernant une aide d action sociale. Si vous êtes employeur, déclarez en ligne les arrêts de travail et les salaires de vos salariés, gérez les indemnités journalières, vos contrats et vos cotisations. Pour toutes les entreprises nous confiant leur dispositif d épargne salariale, nous apportons un accompagnement personnalisé. Les experts d AGRICA Épargne interviennent ainsi directement au sein de votre entreprise pour informer vos salariés sur le fonctionnement de l épargne salariale. «Les non-avertis attendent des conseils pour gérer sereinement leur épargne et bien en comprendre tous les avantages», explique Patrick Leroy, directeur général délégué d AGRICA Épargne. Bref, simplifiez-vous la vie sur 12 AGRICA & VOUS Numéro 7 Octobre 2013

13 2. La protection sociale évolue : faites le point avec votre conseiller. En tant qu employeur, prenez contact avec votre conseiller pour faire le point sur vos contrats et vos garanties et lui poser toutes vos questions. Si vous n avez pas les coordonnées de votre conseiller, appelez le Désignez votre représentant CCPMA PRÉVOYANCE : si votre entreprise relève des organismes professionnels agricoles, pensez à désigner avant le 31/12/2013 le représentant de vos salariés. Transmettez-nous ensuite ses coordonnées via le formulaire de notification reçu courant juin. Vous avez une question sur la désignation ou le rôle du représentant? Contactez le ou par 3. Prévention et action sociale : rester présent quand vous en avez le plus besoin Vous faites face à une situation difficile (endettement, divorce, maladie, veuvage, handicap)? Vous ne pouvez pas assumer une dépense de santé coûteuse? Le Groupe AGRICA peut vous accorder, si vous répondez à certaines conditions (de ressources notamment), une aide financière ponctuelle. Le Groupe s engage aussi pour le bien vieillir en proposant à ses nouveaux retraités, partout en France, un bilan médico-psycho-social complet dans l un des centres de prévention Agirc-Arrco. Prévention : découvrez nos solutions faites pour vous Responsable d une entreprise agricole, vous pouvez également nous solliciter pour vos actions de prévention : réadaptation professionnelle, risque routier, prévention sanitaire ou des risques psycho-sociaux, nos nombreuses solutions s adaptent à vos besoins. Pour Bernard Perna, DRH du Groupe Maïsadour, qui a récemment organisé deux jours de sensibilisation aux risques auditifs, «si cette session a permis à nos salariés de prendre conscience qu ils vont au-devant d un souci de santé s ils ne se protègent pas, la partie est gagnée». Par ailleurs, pour vous accompagner lors de votre passage à la retraite ou face à un deuil, AGRICA vous invite à des séminaires d information, de réflexion et d échanges dont il prend en charge la majeure partie du coût. Enfin, vous disposez d un accès privilégié à des établissements pour personnes âgées et/ou handicapées. Le service AGRICA Conseil Hébergement peut par ailleurs vous assister dans la recherche d un accueil en maison de retraite. Pour en savoir plus sur : > AGRICA Conseil Retraite : contactez les équipes par mail ou par téléphone , elles définiront avec vous le dispositif adapté à votre problématique. > L entretien information retraite : si vous avez plus de 45 ans, contactez le (0,09 /mn) pour prendre rendez-vous. > La prévoyance, la santé et l épargne : contactez directement votre conseiller dédié. Si vous n avez pas ses coordonnées, appelez le > L action sociale : - pour bénéficier d une aide individuelle : contactez le (0,09 /mn) - pour accéder à des dispositifs de prévention : contactez le Octobre 2013 Numéro 7 AGRICA & VOUS 13

14 VOUS ÉCLAIRER le décryptage dossier 14 AGRICA & VOUS Numéro 7 Octobre 2013

15 VOUS ÉCLAIRER tendances Dettes : la faillite en héritage? > de gauche à droite : Nicolas Bouzou, Roger-Pol Droit, Martin Hirsch, Stéphane Soumier Pourquoi avons-nous accumulé les dettes et quelles sont les solutions pour demain? Le Groupe AGRICA a lancé le débat en réunissant six experts autour du thème de la dette lors de son colloque annuel le 20 juin Morceaux choisis. Pourquoi avons-nous accumulé les dettes? «Avoir une dette, c est avoir reçu quelque chose qui doit être rendu. Or nous sommes toujours débiteurs pour la simple raison que nous ne sommes pas autosuffisants. La vie, l éducation, sont des dettes qui ne sont pas payables. En somme, tant que nous sommes en vie, nous sommes en dette.» Roger-Pol Droit, Philosophe, écrivain, chercheur au CNRS et enseignant à Sciences Po «Le problème de la France ne réside pas dans le niveau de la dette financière, mais dans le fait que nous ne parvenions pas à la diminuer. La réelle difficulté réside dans les dépenses sociales, et notamment les dépenses de santé. Elles augmentent très rapidement en raison du vieillissement de la population et surtout du coût considérable des progrès médicaux. L enjeu consistera à déterminer ce qui relève de la solidarité ou de l assurance.» Nicolas Bouzou, Directeur du cabinet de conseil Astérès «Le legs de scepticisme, de rigidité, d impuissance à se transformer que nous transmettons aux jeunes me parait être la dette la plus grave. La machine économique s est accélérée en rejetant à ses périphéries les individus un peu moins productifs. C est ce que j appelle le phénomène de la centrifugeuse.» Martin Hirsch, Président de l Agence du Service Civique Et demain, quelles perspectives? «Les entrepreneurs n ont jamais eu autant d outils et de dispositifs d aide à leur disposition pour lancer leur activité. Pourtant nous ne parvenons pas à libérer la dynamique entrepreneuriale car la confiance n est pas au rendez-vous. Il faut accompagner la création d entreprise, notamment grâce à la formation.» Thibault Lanxade, PDG d Aqoba «La dette publique actuelle résulte d'un excès de dettes privées. Classiquement, la dépense publique a été obligée de se substituer à l'arrêt de la dépense privée. Il faut gérer cet héritage du passé.» Pierre Sabatier, Président de PrimeView «La crise de la zone euro n est pas économique mais politique. Puisqu elle est politique, elle peut disparaître rapidement grâce à la mise en place d un noyau dur fédéral.» Christian Saint-Etienne, Professeur titulaire de la Chaire d économie industrielle au CNAM AGRICA s engage! Acteur économique et social, le Groupe AGRICA s implique dans le débat public depuis 11 ans, en organisant un colloque annuel sur un grand sujet de société. L objectif de ces rencontres qui réunissent plusieurs experts, est de croiser les regards, les points de vue, et de faire avancer les idées. Retrouvez les photos, la synthèse du colloque ainsi que l interview des intervenants en vidéo sur /qui sommesnous/ nos valeurs/ colloques Octobre 2013 Numéro 7 AGRICA & VOUS 15

16 VOUS PROTÉGER histoires partagées Conserver sa complémentaire santé d entreprise à la retraite Le passage de la vie active à la retraite est une étape importante qui nécessite d anticiper quelques questions, notamment celle de votre protection sociale. Marc Melis, retraité depuis un an, est passé par là. Pour préserver sa santé et celle de sa femme, il a choisi de conserver à titre individuel les garanties de sa couverture santé d entreprise. Un dispositif rendu possible par la Loi Evin. Rencontre. Marc Mélis n a pas été pris au dépourvu. Cet ancien responsable commercial des Pépinières de Haute-Normandie savait qu il perdrait sa couverture santé une fois à la retraite. «Je bénéficiais alors de très bonnes garanties même si, en tant que salarié, une part importante de la cotisation était prise en charge par mon employeur», explique t-il. La santé coûte cher, surtout lorsque l on avance en âge, et les assurances sociales ne remboursent pas la totalité des dépenses. Prévoir une bonne couverture était pour Marc Melis un point important à régler. Maintenir son niveau de couverture À quelques mois de son départ en retraite, il apprend par un collègue l existence des contrats individuels dits Loi Evin. Ces contrats permettent au salarié quittant l entreprise de conserver des garanties identiques à celles qui le couvraient en tant qu'actif, à un tarif plafonné. Le salarié a jusqu à six mois après son départ pour en faire la demande, mais en la faisant le plus tôt possible, il évite ainsi une interruption dans sa couverture. «Cela m a tout de suite intéressé, puisque j étais très > Satisfait de ses garanties santé lorsqu'il était salarié, Marc Melis a souhaité les conserver une fois à la retraite. 16 AGRICA & VOUS Numéro 7 Octobre 2013

17 > L'optique et les soins dentaires sont les deux postes les plus consommés par le couple Melis. AGRICA s engage! Si vous bénéficiez d une couverture santé d entreprise auprès d AGRICA et que vous quittez cette dernière pour cause de départ en retraite, licenciement, incapacité ou invalidité, le Groupe AGRICA vous permet, à travers la Loi Evin, de conserver cette couverture pour vous-même et vos ayant-droits. Vous devez pour cela en faire la demande dans les six mois suivant votre départ de l entreprise, auprès d AGRICA. Ce maintien de garanties à l identique vous est proposé à un tarif privilégié, n excédant pas 150 % du tarif des actifs (incluant la part patronale et la part salariale). La couverture est immédiate dès la souscription du contrat, sans examen ni questionnaire médical. Vous retrouvez les garanties dont vous bénéficiiez en tant qu actif. Pour en savoir plus, contactez votre conseiller. «Le passage à la retraite est une période lourde sur le plan administratif. Conserver sa complémentaire santé simplifie la vie.» satisfait de mes garanties et du niveau de remboursement.» Pour conforter son choix, Marc Melis effectue toutefois une rapide étude de marché des complémentaires santé des différents assureurs : «Rien n a retenu mon attention : les contrats proposaient des garanties et des cotisations similaires.» Motivé par la simplicité et la facilité de la démarche, il choisit de maintenir sa couverture santé AGRICA, dans le cadre de la Loi Evin. «Le passage à la retraite est une période lourde sur le plan administratif. Vous êtes vite noyé sous les papiers! Conserver sa complémentaire santé simplifie la vie, c est une démarche facile.» Une couverture immédiate sans questionnaire médical Après avoir pris connaissance des modalités et des conditions tarifaires de son nouveau contrat, Marc Melis renvoie son bulletin > Marc Melis et sa femme sont tous les deux couverts par leur contrat santé AGRICA "Loi Evin". d adhésion après avoir fait le choix de conserver les mêmes garanties qu auparavant, pour lui et pour sa femme. «Nous ne bénéficions plus de la prise en charge patronale : c est vrai que cela fait une différence. Mais nous connaissons notre couverture dont nous sommes très satisfaits. La santé n a pas de prix!» Les démarches sont simples et la couverture prend effet immédiatement après souscription du contrat, sans questionnaire médical ni examen préalable. Après un an de retraite, Monsieur et Madame Melis pensent déjà à l avenir : «Ma femme et moi-même avons dû récemment changer nos lunettes. L optique et les soins dentaires sont les garanties que nous consommons le plus, d où l importance d avoir un bon niveau de remboursement sur ces postes. Nous devrons faire évoluer notre couverture dans les prochaines années pour accompagner nos besoins en santé.» C est le nombre d assurés par un contrat santé AGRICA au titre de la Loi Evin au 31/12/2012 Octobre 2013 Numéro 7 AGRICA & VOUS 17

18 VOUS PROTÉGER histoires partagées > Les graines qui n'ont pas germé sont remplacées, une à une, à la main, par des plants viables. Vous guider pour mieux informer vos salariés Après 60 ans d existence, les partenaires sociaux de la production agricole ont souhaité refondre et renforcer la convention collective nationale qui protège les salariés cadres de leurs entreprises. Un vaste chantier pour les entreprises concernées qui ont assuré la diffusion de l information auprès de leurs salariés. Rencontre avec Pierrette Brault qui, en tant que responsable administratif et financier d une entreprise d horticulture, a pu compter sur le soutien des équipes AGRICA. Les serres de l entreprise Saulais se dressent fièrement le long de la route. C est ici, à Saint Barthelemy d Anjou, sur les m 2 de surface horticole, que sont produits chaque année plus de références de jeunes plants. Évolution des garanties : un sujet sensible Parmi eux, 11 cadres, tous concernés par l évolution de la convention collective nationale au 1 er janvier Un chantier dans lequel Pierrette Brault, responsable administratif et financier chez Saulais, s est particulièrement investie, tant en termes de gestion administrative que d accompagnement des salariés. «Nos cadres étaient inquiets. De la graine jusqu à sa livraison chez l horticulteur, le jeune plant suit un parcours précis entre les serres, véritable labyrinthe presque entièrement mécanisé. Semence, germination, acclimatation en serre, contrôle des commandes puis expédition : 48 personnes en moyenne sont employées pour maîtriser la chaîne. «Nos métiers regroupent ceux de l horticulture, mais aussi la logistique, l entretien des équipements, le commercial, la gestion», explique Dominique Saulais, fondateur et Directeur général de l entreprise. Les Établissements Saulais Fondé par trois frères de la famille Saulais il y a plus de 30 ans, l entreprise Saulais est devenue le premier fabricant français de jeunes plants issus de semis. Équipée de technologie de pointe sur m 2 de surface horticole, l entreprise produit plus de 90 millions d unités et variétés par an : plantes en pot, aromatiques, plants maraichers, légumes, fleurs coupées, etc. Saulais emploie 48 personnes en moyenne et a réalisé un chiffre d affaires de M au 30/09/2012. Pour en savoir plus : 18 AGRICA & VOUS Numéro 7 Octobre 2013

19 AGRICA s engage! La révision de la convention collective de 1952 dédiée aux salariés cadres de la production agricole a abouti en juin 2012 à la mise en place de deux nouvelles conventions distinctes pour les cadres de la production agricole d une part, et pour les cadres du paysage d autre part. Les entreprises et les salariés ont été informés, par courrier, de l évolution des garanties (synthèse des garanties, guide employeur, conditions générales, etc.). Vous pouvez retrouver l intégralité de ces documents sur votre espace client : Vous avez des questions sur votre nouvelle convention? Contactez votre conseiller dans le centre de clientèle le plus proche. > Pierrette Brault et Dominique Saulais inspectent les jeunes plants en dernière phase de culture, juste avant leur expédition chez un horticulteur. Les modifications de garanties sont un sujet sensible car il concerne la santé et donc la famille. Avec le désengagement du régime de base, la complémentaire santé prend d autant plus d importance.» Informée par courrier de l évolution prochaine des garanties prévoyance, santé et épargne, Pierrette a multiplié les démarches : échanges avec les délégués du personnel, sujet à l ordre du jour des réunions du Comité d Entreprise, information auprès des salariés, etc. Pierrette a également pu compter sur l accompagnement des équipes d AGRICA. Quelques jours après réception du courrier, elle est contactée par le centre de clientèle d Angers. «Une conseillère dédiée nous a proposé une première intervention devant la direction et moi-même pour nous expliquer les changements de garanties et l impact sur les cotisations. Puis, d un commun accord, nous avons jugé utile d organiser une réunion d information pour tous les salariés concernés. Nous souhaitions qu ils puissent poser leurs questions et avoir des réponses professionnelles pour ne pas rester dans le doute.» exactement, ils avaient des questions concernant leur situation personnelle : re-mariage, enfants à charge, etc.» La réunion, animée par la conseillère AGRICA, est l occasion de passer chaque garantie en revue «ce qu elle couvre, ce qui change, le montant de la cotisation» et d aborder le cas par cas. Pour Pierrette, l opération est un grand succès : outre le retour positif des salariés, l entreprise a pu insister sur l importance de la prévoyance. «La prévoyance est un sujet méconnu, voire tabou chez les salariés. Alors que la santé concerne l immédiat et le quotidien, l incapacité ou l invalidité sont des situations qui paraissent lointaines.» Pourtant, poursuit Pierrette, «il faut penser à mettre à jour les bénéficiaires de sa couverture prévoyance, dès lors que sa situation familiale évolue». Pierrette a apprécié la collaboration d AGRICA pendant cette période chargée. «Le sujet était sensible et le délai court avant la mise en application de la nouvelle convention. AGRICA a anticipé notre besoin d information. Nous nous sommes sentis épaulés et rassurés par une experte, qui s est mise à notre disposition et a su s adapter.» Pour renforcer la protection de leurs salariés et de leur famille en cas de décès, Saulais a mis en place une garantie optionnelle, car «les Hommes, c est plus important que le reste, ça n a pas de prix», conclut Pierrette. Intervention en entreprise Rendez-vous est pris mi-janvier. Bien que la réunion soit facultative, tous les salariés cadres sont présents. «Ils se sont tous sentis concernés. En plus de savoir ce qui changeait > 48 personnes travaillent chez Saulais. Leur nombre peut grimper jusqu'à 60 en période de forte activité. Octobre 2013 Numéro 7 AGRICA & VOUS 19

20 En tant que salariée agricole, AGRICA est pour moi bien plus qu un assureur. Pour assurer la protection de ceux que j aime AGRICA est plus que complémentaire Rencontrez votre conseiller AGRICA dans votre région Pour retrouver les coordonnées du centre de clientèle le plus proche : Contactez le Groupe AGRICA : * (prix d'un appel local) * Nos conseillers sont à votre écoute du lundi au vendredi de 9h à 17h Retraite et action sociale : * (0,09 euro/mn) Pour toutes les questions des entreprises et des particuliers sur la retraite et les dispositifs d action sociale * Service ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 17h, fermé le jeudi entre 12h et 14h Suivez notre actualité sur : twitter.com/groupe_agrica Le Groupe AGRICA est composé des institutions CAMARCA, AGRICA RETRAITE AGIRC, AGRI PRÉVOYANCE, CCPMA PRÉVOYANCE et CPCEA Pour nous écrire, une adresse unique : Groupe AGRICA, 21, rue de la Bienfaisance, Paris Cedex 08

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO LE LIVRET DU RETRAITÉ. n o 2. Le livret du retraité

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO LE LIVRET DU RETRAITÉ. n o 2. Le livret du retraité GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO LE LIVRET DU RETRAITÉ Guide salariés n o 2 MARS 2015 Le livret du retraité Sommaire La retraite, en bref... 3 Points clés... 4 Points de repères... 8 Points

Plus en détail

Veufs MARS 2015. Veuvage, vos droits. B Retraite de réversion. B Allocation de veuvage. B Autres prestations

Veufs MARS 2015. Veuvage, vos droits. B Retraite de réversion. B Allocation de veuvage. B Autres prestations Veufs MARS 2015 Veuvage, vos droits B Retraite de réversion B Allocation de veuvage B Autres prestations Veuvage, vos droits À la perte de votre conjoint, de nombreuses démarches sont à accomplir. L Assurance

Plus en détail

Pour assurer votre protection, nous sommes plus que complémentaire

Pour assurer votre protection, nous sommes plus que complémentaire Pour assurer votre protection, nous sommes plus que complémentaire Edition 2013 Composition du Groupe AGRICA Le Groupe AGRICA comprend : une Association sommitale Groupe AGRICA, qui définit la politique

Plus en détail

Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre déclaration. Nous sommes là pour vous aider. Pour nous contacter : cerfa

Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre déclaration. Nous sommes là pour vous aider. Pour nous contacter : cerfa Nous sommes là pour vous aider Déclaration en vue de la répartition entre les parents des trimestres d assurance retraite attribués pour chaque enfant né ou adopté Cette notice a été réalisée pour vous

Plus en détail

Demande d allocation de veuvage

Demande d allocation de veuvage Nous sommes là pour vous aider Demande d allocation de veuvage Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre demande et déclaration de ressources. Pour nous contacter : Vous désirez des

Plus en détail

La retraite pour pénibilité

La retraite pour pénibilité Salariés MAI 2012 La retraite pour pénibilité Conditions Démarches La retraite pour pénibilité Un dispositif de retraite pour pénibilité a été créé par la réforme des retraites de 2010. Il permet aux assurés

Plus en détail

Vous faites garder votre enfant à votre domicile

Vous faites garder votre enfant à votre domicile d emprisonnement quiconque se rend (y compris conjoint collaborateur) (y compris conjoint collaborateur) Pour ce trimestre civil : si vous êtes salarié(e), joignez la photocopie de vos bulletins de salaire

Plus en détail

Retraite Entreprise L ESSENTIEL

Retraite Entreprise L ESSENTIEL Retraite Entreprise L ESSENTIEL RETRAITE AGRICA AGRICA et vous > Le Groupe AGRICA s engage aux côtés des entreprises et des salariés du monde agricole pour vous apporter des solutions retraite. Plus que

Plus en détail

Des allocations de solidarité

Des allocations de solidarité Retraités juin 205 Des allocations de solidarité Aspa ASI Des allocations de solidarité Vous êtes retraité et vous avez de faibles revenus? Vous pouvez peut-être bénéficier de l allocation de solidarité

Plus en détail

salariés Convention Collective Nationale de 1952 Livret des garanties CPCEA

salariés Convention Collective Nationale de 1952 Livret des garanties CPCEA salariés Convention Collective Nationale de 1952 Livret des garanties CPCEA 02 CPCEA CCN52 Livret des garanties pour les salariés Préambule PRéSENTATION DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE 1952 La

Plus en détail

Vous avez eu ou élevé des enfants Vos droits

Vous avez eu ou élevé des enfants Vos droits Salariés FÉVRIER 2014 Vous avez eu ou élevé des enfants Vos droits B Les majorations de durée d assurance B Le congé parental B La majoration pour 3 enfants Vous avez eu ou élevé des enfants Vous avez

Plus en détail

Demande du complément de libre choix du mode de garde (association ou entreprise habilitée) Prestation d accueil du jeune enfant

Demande du complément de libre choix du mode de garde (association ou entreprise habilitée) Prestation d accueil du jeune enfant Demande du complément de libre choix du mode de garde (association ou entreprise habilitée) Prestation d accueil du jeune enfant 12399*01 Merci de compléter également un formulaire de déclaration de situation.

Plus en détail

Veufs OCTOBRE 2013. Veuvage, vos droits. Retraite de réversion. Allocation de veuvage. Autres prestations

Veufs OCTOBRE 2013. Veuvage, vos droits. Retraite de réversion. Allocation de veuvage. Autres prestations Veufs OCTOBRE 2013 Veuvage, vos droits Retraite de réversion Allocation de veuvage Autres prestations Veuvage, vos droits À la perte de votre conjoint, de nombreuses démarches sont à accomplir auprès de

Plus en détail

Je travaille en Belgique

Je travaille en Belgique FICHES INFOS DU FRONTALIER FRANCO-BELGE Je travaille en Belgique Ma pension 2 Je travaille en Belgique Vous travaillez ou avez travaillé en Belgique, la fin de votre carrière professionnelle approche Quels

Plus en détail

Demande du complément de libre choix du mode de garde (association, entreprise habilitée ou micro-crèche) Prestation d accueil du jeune enfant

Demande du complément de libre choix du mode de garde (association, entreprise habilitée ou micro-crèche) Prestation d accueil du jeune enfant Demande du complément de libre choix du mode de garde (association, entreprise habilitée ou micro-crèche) Prestation d accueil du jeune enfant 12399*02 Merci de compléter également un formulaire de déclaration

Plus en détail

des Côtes d Armor AAH

des Côtes d Armor AAH des Côtes d Armor AAH Demande d Allocation aux Adultes Handicapés de Complément de Ressources et d Affiliation à l assurance vieillesse d une tierce personne 1 Pièces à joindre Pour permettre le traitement

Plus en détail

LES NOUVELLES ASSURANCES COLLECTIVES DU CRÉDIT AGRICOLE : UN LEVIER AU SERVICE DE VOTRE STRATÉGIE

LES NOUVELLES ASSURANCES COLLECTIVES DU CRÉDIT AGRICOLE : UN LEVIER AU SERVICE DE VOTRE STRATÉGIE SANTÉ ET PRÉVOYANCE LES NOUVELLES ASSURANCES COLLECTIVES DU CRÉDIT AGRICOLE : UN LEVIER AU SERVICE DE VOTRE STRATÉGIE CONÇUES POUR LA NOUVELLE RÉGLEMENTATION NOUS SOUHAITONS FAIRE DE LA PROTECTION SOCIALE

Plus en détail

Guide pratique de l employeur

Guide pratique de l employeur ENTREPRISE Régime complémentaire de prévoyance et frais de santé Guide pratique de l employeur AGRI PRÉVOYANCE 81968 GUIDE EMPLOYEUR- PREVOYANCE SANTE.indd 1 04/11/13 10:15 02 AGRI PRÉVOYANCE RÉGIME COMPLÉMENTAIRE

Plus en détail

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE Dernière mise à jour : avril 2010 CPCEA 1 2 Préambule Le régime conventionnel des cadres de la production agricole est institué

Plus en détail

Retraité d un régime français d assurance vieillesse

Retraité d un régime français d assurance vieillesse Retraité d un régime français d assurance vieillesse Bulletin d adhésion Identification N de Sécurité sociale Nom... Nom de jeune fille... Prénoms... Date de naissance... Lieu... Nationalité... Je suis

Plus en détail

Demande de prêt à l amélioration de l habitat Assistant(e) Maternel(le)

Demande de prêt à l amélioration de l habitat Assistant(e) Maternel(le) Demande de prêt à l amélioration de l habitat Assistant(e) Maternel(le) 14073*01 Merci de compléter également un formulaire de déclaration de situation Article L.542-9 du code de de la Sécurité sociale

Plus en détail

Votre future retraite Mode d emploi

Votre future retraite Mode d emploi Votre future retraite Mode d emploi Comprendre votre retraite Organiser votre départ en retraite Vous assurer une belle retraite Vous aider dans les moments difficiles Le Groupe AGRICA c ʻest : Comprendre

Plus en détail

LA PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE DES ORGANISMES PROFESSIONNELS AGRICOLES

LA PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE DES ORGANISMES PROFESSIONNELS AGRICOLES DE LA PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE DES ORGANISMES PROFESSIONNELS AGRICOLES Octobre 2011 ActualitésN 70 Retraite complémentaire : Les résultats 2010 des régimes Prévoyance : Des innovations pour mieux

Plus en détail

LES NOUVELLES ASSURANCES COLLECTIVES DU CRÉDIT AGRICOLE : UN LEVIER AU SERVICE DE VOTRE STRATÉGIE

LES NOUVELLES ASSURANCES COLLECTIVES DU CRÉDIT AGRICOLE : UN LEVIER AU SERVICE DE VOTRE STRATÉGIE SANTÉ ET PRÉVOYANCE LES NOUVELLES ASSURANCES COLLECTIVES DU CRÉDIT AGRICOLE : UN LEVIER AU SERVICE DE VOTRE STRATÉGIE CONÇUES POUR LA NOUVELLE RÉGLEMENTATION FAIRE DE LA PROTECTION SOCIALE UNE VRAIE OPPORTUNITÉ

Plus en détail

La CPS avec vous toute la vie

La CPS avec vous toute la vie La CPS avec vous toute la vie Caisse de Prévoyance Sociale Angle des boulevards Colmay et Thélot BP : 4220 97500 Saint-Pierre et Miquelon Service retraite DEMANDE d Allocation Minimale Zone réservée à

Plus en détail

Demande de retraite progressive

Demande de retraite progressive Demande de retraite progressive Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre demande. Vous désirez des informations complémentaires, Vous souhaitez nous rencontrer, Consultez le site www.msa.fr

Plus en détail

Liste des pièces nécessaires pour une demande d admission à l Aide sociale à l hébergement

Liste des pièces nécessaires pour une demande d admission à l Aide sociale à l hébergement Liste des pièces nécessaires pour une demande d admission à l Aide sociale à l hébergement dgdfjj h 1 Certains justificatifs sont à fournir uniquement pour la première demande d aide sociale, et ne sont

Plus en détail

ASSURANCE INVALIDITE-DECES ET VIEILLESSE DES PROFESSIONS LIBERALES

ASSURANCE INVALIDITE-DECES ET VIEILLESSE DES PROFESSIONS LIBERALES ASSURANCE INVALIDITE-DECES ET VIEILLESSE DES PROFESSIONS LIBERALES avril 01 Informations pratiques Informations pratiques Informations pratiques Vous trouverez dans ce dossier ce dont vous avez besoin

Plus en détail

Les prestations servies dans la zone UE-EEE-Suisse entre 2004 et 2013

Les prestations servies dans la zone UE-EEE-Suisse entre 2004 et 2013 R EGARD SUR... Les prestations servies dans la zone UE-EEE-Suisse entre 24 et 213 (application des règlements (CEE) n 148/71 puis (CE) n 883/24) Chaque année, les paiements effectués par la France en application

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 4 JUIN 2015 Demande et calcul de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref...

Plus en détail

Santé et Prévoyance. Les nouvelles assurances. un levier au service de votre stratégie. Conçue pour la nouvelle réglementation

Santé et Prévoyance. Les nouvelles assurances. un levier au service de votre stratégie. Conçue pour la nouvelle réglementation Santé et Prévoyance Les nouvelles assurances collectives du Crédit Agricole : un levier au service de votre stratégie Conçue pour la nouvelle réglementation 5 raisons de construire votre assurance d entreprise

Plus en détail

La protection sociale dans l entreprise

La protection sociale dans l entreprise (r) assurez-vous sur La protection sociale dans l entreprise livre blanc «assuré d entreprendre» - n 2 2 INTRODUCTION SOMMAIRE SOMMAIRE Intro La protection sociale connaît en France une vraie mutation.

Plus en détail

Vous avez du talent, nous protégeons votre indépendance. Demande de pension d invalidité Notice explicative

Vous avez du talent, nous protégeons votre indépendance. Demande de pension d invalidité Notice explicative Vous avez du talent, nous protégeons votre indépendance Demande de pension d invalidité Nature des pensions PENSION POUR INCAPACITE AU METIER (seulement les professions artisanales) Il s agit d une pension

Plus en détail

PARTICULIERS APICIL DÉPENDANCE. Préservez l harmonie de votre vie! Ensemble, dessinons votre Protection Sociale Durable

PARTICULIERS APICIL DÉPENDANCE. Préservez l harmonie de votre vie! Ensemble, dessinons votre Protection Sociale Durable PARTICULIERS APICIL DÉPENDANCE Préservez l harmonie de votre vie! Ensemble, dessinons votre Protection Sociale Durable APICIL DÉPENDANCE Aujourd hui, la dépendance touche 1 personne sur 10 à l âge de 60

Plus en détail

Pour tout savoir sur la retraite " à la française " dans le monde entier. Des solutions d avenir au quotidien

Pour tout savoir sur la retraite  à la française  dans le monde entier. Des solutions d avenir au quotidien Pour tout savoir sur la retraite " à la française " dans le monde entier Des solutions d avenir au quotidien Ce guide s adresse aux salariés travaillant hors de leur pays d origine et à leur employeur.

Plus en détail

Cette notice a été réalisée pour vous aider à établir votre déclaration de ressources. N o u s s o m m e s l à p o u r v o u s a i d e r

Cette notice a été réalisée pour vous aider à établir votre déclaration de ressources. N o u s s o m m e s l à p o u r v o u s a i d e r N o u s s o m m e s l à p o u r v o u s a i d e r Demande d allocation de solidarité aux personnes âgées Cette notice a été réalisée pour vous aider à établir votre déclaration de ressources. Pour nous

Plus en détail

Professionnels de l'intérim, services et métiers de l'emploi. au détachement de travailleurs en FRANCE

Professionnels de l'intérim, services et métiers de l'emploi. au détachement de travailleurs en FRANCE Professionnels de l'intérim, services et métiers de l'emploi RÈGLES applicables au détachement de travailleurs en FRANCE Ce document est purement informatif et, à ce titre, volontairement synthétique.

Plus en détail

vous informer sur votre retraite

vous informer sur votre retraite vous informer sur votre retraite www.reunica.com points de repères Répartition : une retraite solidaire entre générations Notre système de retraite repose sur la répartition : les cotisations prélevées

Plus en détail

Protection sociale complémentaire

Protection sociale complémentaire le groupe de protection sociale de l audiovisuel, de la communication, de la presse et du spectacle Protection sociale complémentaire RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ EPARGNE 1% LOGEMENT ACTION SOCIALE CRÉATEURS

Plus en détail

L Aphnu, toujours à vos côtés en cas de coup dur

L Aphnu, toujours à vos côtés en cas de coup dur APHNU - votre partenaire santé et prévoyance L Aphnu, toujours à vos côtés en cas de coup dur Des garanties conçues avec et pour les praticiens hospitaliers en partenariat avec A P H N U APHNU Le partenaire

Plus en détail

VENDANGES 2015 INFORMATION SPECIALE MSA D ALSACE Quelques informations utiles

VENDANGES 2015 INFORMATION SPECIALE MSA D ALSACE Quelques informations utiles VENDANGES 2015 INFORMATION SPECIALE MSA D ALSACE Quelques informations utiles LES SERVICES INTERNET www.msa-alsace.fr Une plateforme d assistance est à votre disposition pour toute question concernant

Plus en détail

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle Dirigeants et salariés de petites structures... Vous êtes déjà nombreux à nous

Plus en détail

Votre future retraite Mode d emploi

Votre future retraite Mode d emploi Votre future retraite Mode d emploi Comprendre votre retraite Organiser votre départ en retraite Vous assurer une belle retraite Vous aider dans les moments difficiles Le Groupe AGRICA c ʻest : Comprendre

Plus en détail

RENTES, PENSIONS ET ALLOCATIONS

RENTES, PENSIONS ET ALLOCATIONS PARTIE 3 Avant-propos...76 Synthèse...77 Règlements européens > Les paiements des rentes d accident du travail...8 > Les paiements des pensions d invalidité...83 > Les paiements des pensions de vieillesse...86

Plus en détail

MACSF SANTÉ ENTREPRISES Guide de l'employeur. La MACSF, partenaire privilégié pour votre complémentaire. santé collective.

MACSF SANTÉ ENTREPRISES Guide de l'employeur. La MACSF, partenaire privilégié pour votre complémentaire. santé collective. MACSF SANTÉ ENTREPRISES Guide de l'employeur La MACSF, partenaire privilégié pour votre complémentaire santé collective. Notre engagement, c est vous. Sommaire Qu est-ce qu une complémentaire santé collective?...

Plus en détail

ASSURANCE VIEILLESSE DES PROFESSIONS LIBERALES. Demande d allocation de solidarité aux personnes âgées

ASSURANCE VIEILLESSE DES PROFESSIONS LIBERALES. Demande d allocation de solidarité aux personnes âgées ASSURANCE VIEILLESSE DES PROFESSIONS LIBERALES Demande d allocation de solidarité aux personnes âgées janvier 2014 Demande d allocation de solidarité aux personnes âgées Informations Demande pratiquesd

Plus en détail

Retraite Prévoyance Santé. Créateurs / Repreneurs d entreprises. Gérez l essentiel, nous nous. chargeons du reste

Retraite Prévoyance Santé. Créateurs / Repreneurs d entreprises. Gérez l essentiel, nous nous. chargeons du reste Retraite Prévoyance Santé Créateurs / Repreneurs d entreprises Gérez l essentiel, nous nous chargeons du reste Vous venez de créer votre entreprise? Vauban Humanis vous guide dans vos démarches POUR TOUS

Plus en détail

Demande d allocation de solidarité aux personnes âgées

Demande d allocation de solidarité aux personnes âgées Nous sommes là pour vous aider Demande d allocation de solidarité aux personnes âgées Cette notice a été réalisée pour vous aider à établir vos demande et déclaration de ressources. Pour nous contacter

Plus en détail

Demande d allocation de solidarité aux personnes âgées

Demande d allocation de solidarité aux personnes âgées Nous sommes là pour vous aider Demande d allocation de solidarité aux personnes âgées Cette notice a été réalisée pour vous aider à établir vos demande et déclaration de ressources. Pour nous contacter

Plus en détail

Couverture maladie universelle complémentaire

Couverture maladie universelle complémentaire Couverture maladie universelle complémentaire Aide pour une Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour obtenir : - la CMU complémentaire, ou - l Aide pour une, une présentation des

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION Mise en place du contrat collectif obligatoire de complémentaire santé (mutuelle) à compter du 1er Mars 2015

LETTRE D INFORMATION Mise en place du contrat collectif obligatoire de complémentaire santé (mutuelle) à compter du 1er Mars 2015 DIRECTION GENERALE Direction des ressources humaines 19 rue Marius Grosso 69120 VAULX-EN-VELIN Tél. 04 72 07 42 00 - Fax 04 72 07 42 01 LETTRE D INFORMATION Mise en place du contrat collectif obligatoire

Plus en détail

Demande d allocation supplémentaire d invalidité

Demande d allocation supplémentaire d invalidité Nous sommes là pour vous aider Demande d allocation supplémentaire d invalidité Vous êtes titulaire d une retraite de réversion ou d une pension vieillesse de veuve ou de veuf ou d une retraite anticipée

Plus en détail

Pension AOW pour les assurés hors des Pays-Bas

Pension AOW pour les assurés hors des Pays-Bas Pension AOW pour les assurés hors des Pays-Bas Sommaire Qu est-ce que la pension AOW? 2 A qui est destinée la pension AOW? 2 Quand aurez-vous droit à la pension AOW? 4 Résider dans un pays et travailler

Plus en détail

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Un article de la loi de financement de la sécurité sociale 2010 aligne le coût de ce rachat

Plus en détail

Guide Pratique de l employeur

Guide Pratique de l employeur PRÉVOYANCE Guide Pratique de l employeur Régime de prévoyance des salariés cadres et non cadres relevant de la Convention Collective Nationale du Golf du 13 juillet 1998 A effet du 1er janvier 2011 CCPMA

Plus en détail

Conditions tarifaires des principaux services financiers et bancaires au 1 er février 2015. intermédiaire en opérations de banque de Socram Banque

Conditions tarifaires des principaux services financiers et bancaires au 1 er février 2015. intermédiaire en opérations de banque de Socram Banque maif.fr Conditions tarifaires des principaux services financiers et bancaires au 1 er février 2015 intermédiaire en opérations de banque de Socram Banque Services financiers et bancaires La MAIF a fondé

Plus en détail

ASSURANCE COMPLEMENTAIRE FRAIS DE SANTE RELEVANT DE L ACCORD DE LA CHAMPAGNE DELIMITEE

ASSURANCE COMPLEMENTAIRE FRAIS DE SANTE RELEVANT DE L ACCORD DE LA CHAMPAGNE DELIMITEE ASSURANCE COMPLEMENTAIRE FRAIS DE SANTE GUIDE DE L EMPLOYEUR RELEVANT DE L ACCORD DE LA CHAMPAGNE DELIMITEE POUR LES SALARIES NON CADRES DES EXPLOITATIONS ET CUMA VITICOLES DU 8 JUILLET 2009 A effet du

Plus en détail

Epargne. Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise. L offre globale. Assurances et Services pour le développement des entreprises.

Epargne. Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise. L offre globale. Assurances et Services pour le développement des entreprises. entreprises Epargne Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise L offre globale Groupama Assurances et Services pour le développement des entreprises. epargne Comment maintenir le niveau des retraites?

Plus en détail

Retraités du Régime Agricole

Retraités du Régime Agricole Retraités du Régime Agricole Des aides pour vivre à domicile 2015 www.msa49.fr Favoriser le maintien à domicile des personnes retraitées C est : Aider, à leur domicile, en foyer logement ou en MARPA *,

Plus en détail

Vous allez être. hospitalisé(e) - Tout ce qu il faut savoir -

Vous allez être. hospitalisé(e) - Tout ce qu il faut savoir - Vous allez être hospitalisé(e) - Tout ce qu il faut savoir - Vous êtes hospitalisé(e) suite à un accident ou une maladie? > Voici le récapitulatif de la marche à suivre, des frais et remboursements possibles

Plus en détail

Aide pour une complémentaire santé

Aide pour une complémentaire santé Aide pour une complémentaire santé Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour obtenir l Aide pour une complémentaire santé, une présentation du dispositif, une demande à compléter,

Plus en détail

tout savoir sur le sepa

tout savoir sur le sepa particuliers PRELEVEMENT ET VIREMENT tout savoir sur le sepa Sommaire Normes sepa Qu est-ce que le SEPA?... p.4 Quels sont les pays concernés?... p.4 Quelles sont les coordonnées bancaires à communiquer

Plus en détail

PERSPECTIVES ENTREPRISES

PERSPECTIVES ENTREPRISES PERSPECTIVES ENTREPRISES Lettre d information trimestrielle N 5 Décembre 2014 Sommaire RPCS : offre exceptionnelle... 1 PCR et RRG ont choisi IRP AUTO... 2 La garantie «Mensualisation»... 3 Maintien des

Plus en détail

des Côtes d Armor Demande d Allocation d Éducation de l Enfant Handicapé et son complément

des Côtes d Armor Demande d Allocation d Éducation de l Enfant Handicapé et son complément des Côtes d Armor AEEH Demande d Allocation d Éducation de l Enfant Handicapé et son complément 1 Pièces à joindre Pour permettre le traitement de votre demande, pensez à joindre à ce formulaire, daté

Plus en détail

Demande de retraite anticipée

Demande de retraite anticipée Nous sommes là pour vous aider Demande de retraite anticipée - Carrière longue - Demande à compléter si vous avez obtenu l attestation de situation vis-à-vis de la retraite anticipée pour carrière longue

Plus en détail

Retraite 83 euro. Retraite 83 euro. La retraite supplémentaire des salariés en toute sécurité

Retraite 83 euro. Retraite 83 euro. La retraite supplémentaire des salariés en toute sécurité Retraite 83 euro La retraite supplémentaire des salariés en toute sécurité Retraite 83 euro Les contrats de retraite article 83 sont désormais ouverts aux versements individuels et facultatifs des salariés.

Plus en détail

La fiscalité de l épargne salariale Entreprise

La fiscalité de l épargne salariale Entreprise Epargne Entreprise DOSSIER SPÉCIAL Juridique et Fiscalité La fiscalité de l épargne salariale Entreprise Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l entreprise Les versements de l entreprise

Plus en détail

Demande du complément de libre choix du mode de garde

Demande du complément de libre choix du mode de garde Demande du complément de libre choix du mode de garde Prestation d accueil du jeune enfant 12323*01 Merci de compléter également un formulaire de déclaration de situation. Art. L 531.1 et L 531.5 à L 531.9,

Plus en détail

Demande unique de retraite personnelle

Demande unique de retraite personnelle Nous sommes là pour vous aider Demande unique de retraite personnelle - régime général - régime agricole - régime social des indépendants - régimes des cultes Cette notice a été réalisée pour vous aider

Plus en détail

Tous ensemble, Maitrisons nos dépenses de santé

Tous ensemble, Maitrisons nos dépenses de santé P Des outils à votre disposition Vous cherchez des tarifs de consultation, des adresses de médecins,. www.ameli-direct.ameli.fr Vous cherchez des informations sur les centres mutualistes. www.mutualite.fr

Plus en détail

S installer en France en tant que travailleur indépendant

S installer en France en tant que travailleur indépendant Ressortissants étrangers S installer en France en tant que travailleur indépendant Édition 2015 S installer en France en tant que travailleur indépendant Vous avez l intention de vous installer en France

Plus en détail

Nos 6 engagements de services. Entreprises

Nos 6 engagements de services. Entreprises RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Nos 6 engagements de services Entreprises Déclaration des salaires 2011 Deux moyens existent : la déclaration en ligne (aucune inscription préalable). le dépôt d une DADS-U sur

Plus en détail

Une même mutuelle et une même prévoyance pour tous les agents

Une même mutuelle et une même prévoyance pour tous les agents Une même mutuelle et une même prévoyance pour tous les agents Un nouveau régime de frais de soins de santé et un nouveau régime de prévoyance communs à l ensemble des agents de Pôle emploi seront mis en

Plus en détail

Pour assurer votre protection, nous sommes plus que complémentaire

Pour assurer votre protection, nous sommes plus que complémentaire Pour assurer votre protection, nous sommes plus que complémentaire Edition 2013 Composition du Groupe AGRICA Le Groupe AGRICA comprend : une Association sommitale Groupe AGRICA, qui définit la politique

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2011

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2011 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 211 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques de la direction des études et des statistiques FFSA-GEMA

Plus en détail

Demande de prêt à l amélioration de l habitat Assistant(e) Maternel(le)

Demande de prêt à l amélioration de l habitat Assistant(e) Maternel(le) Demande de prêt à l amélioration de l habitat Assistant(e) Maternel(le) 14073*01 Merci de compléter également un formulaire de déclaration de situation Article L.542 9 du code de de la Sécurité sociale

Plus en détail

R ENTREPRISES TPE PME : votre protection santé LA GÉNÉRALISATION DE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ POUR TOUS LES SALARIÉS

R ENTREPRISES TPE PME : votre protection santé LA GÉNÉRALISATION DE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ POUR TOUS LES SALARIÉS R ENTREPRISES LA GÉNÉRALISATION DE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ POUR TOUS LES SALARIÉS TPE PME : votre protection santé Dès votre 1 er salarié Renforcez la santé de votre entreprise en protégeant celle de vos

Plus en détail

ÉPARGNE SALARIALE. Pour préparer vos projets et votre retraite

ÉPARGNE SALARIALE. Pour préparer vos projets et votre retraite PROFESSIONNELS ARCANCIA PRO ÉPARGNE SALARIALE Pour préparer vos projets et votre retraite 2 SOMMAIRE Une épargne complétée par votre affaire 4 Des avantages fiscaux et sociaux immédiats 5 Un dispositif

Plus en détail

Pensions de réversion de la retraite complémentaire. n o 8

Pensions de réversion de la retraite complémentaire. n o 8 GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO PENSIONS DE RÉVERSION DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 8 JUIN 2015 Pensions de réversion de la retraite complémentaire Sommaire La retraite,

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION. Régime de prévoyance des salariés non cadres

NOTICE D INFORMATION. Régime de prévoyance des salariés non cadres NOTICE D INFORMATION Régime de prévoyance des salariés non cadres Convention collective du travail des exploitations et entreprises agricoles des Hautes-Pyrénées AGRI PRÉVOYANCE Descriptif des garanties

Plus en détail

Annexe IV CONTRAT DE MOBILITE POUR LES MOBILITES D ETUDES DU PROGRAMME ERASMUS+ Année académique 2014/15

Annexe IV CONTRAT DE MOBILITE POUR LES MOBILITES D ETUDES DU PROGRAMME ERASMUS+ Année académique 2014/15 Annexe IV CONTRAT DE MOBILITE POUR LES MOBILITES D ETUDES DU PROGRAMME ERASMUS+ Année académique 2014/15 Nom légal complet de l établissement d envoi et code Erasmus : Université Savoie Mont Blanc F CHAMBER

Plus en détail

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER LA PROTECTION sociale de vos salariés SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle EOVI MUTUELLE, UN EXPERT DE CONFIANCE Des chiffres et des Hommes

Plus en détail

Guide pratique de l épargnant

Guide pratique de l épargnant Guide pratique de l épargnant Article 83 euro rendre votre contrat / Effectuer des versements individuels facultatifs / La vie de votre contrat en 8 questions / C otre complément de revenu / Consulter

Plus en détail

REGIME DE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES GUIDE DE L EMPLOYEUR

REGIME DE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES GUIDE DE L EMPLOYEUR REGIME DE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES GUIDE DE L EMPLOYEUR Salaries non cadres des exploitations forestières et des scieries agricoles de Champagne Ardenne relevant des avenants du 16 janvier 2009

Plus en détail

Demande de retraite anticipée

Demande de retraite anticipée Demande de retraite anticipée - Assurés handicapés - Demande à compléter si vous avez obtenu l attestation de situation au regard de la retraite anticipée des assurés handicapés Cette notice a été réalisée

Plus en détail

Le programme Erasmus + à Sciences Po. La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages

Le programme Erasmus + à Sciences Po. La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages Le programme Erasmus + à Sciences Po La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages Qu est ce que le programme Erasmus +? Erasmus + est un programme de la Commission Européenne destiné à encourager

Plus en détail

CONTRAT DE MOBILITE 2015-2016 POUR LES MOBILITES D ETUDES DU PROGRAMME ERASMUS+ dans les pays participant au programme (mobilités européennes)

CONTRAT DE MOBILITE 2015-2016 POUR LES MOBILITES D ETUDES DU PROGRAMME ERASMUS+ dans les pays participant au programme (mobilités européennes) 1 CONTRAT DE MOBILITE 2015-2016 POUR LES MOBILITES D ETUDES DU PROGRAMME ERASMUS+ dans les pays participant au programme (mobilités européennes) Nom légal complet de l établissement d envoi et code Erasmus

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2013

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2013 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 213 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques FFSA-GEMA et concernent les sociétés d assurances relevant

Plus en détail