Introduction à la biomasse- énergie. Formation Énergies Renouvelables, FOREM, Mons 2007

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction à la biomasse- énergie. Formation Énergies Renouvelables, FOREM, Mons 2007"

Transcription

1 Introduction à la biomasse- énergie

2 Plan de l exposé 1. La biomasse, c est quoi? 2. Potentiel énergétique disponible 3. Caractéristiques des biomasses 4. Principales filières de valorisation

3 La biomasse, c est quoi? Définition «nature» : Toute matière organique créée par l'activité métabolique des organismes vivants (algues, arbres, cultures ) La biomasse inclut toute végétation «terrienne» et «marine», ainsi que tout déchet organique. Définition «énergie» : De la matière organique dans laquelle est stockée de l énergie solaire. Cette énergie réside dans les liaisons chimiques C-H-O (photosynthèse) Énergie chimique libérée lorsque ces liaisons sont cassées par combustion, digestion, ou décomposition.

4 La biomasse, c est quoi? Présente sous toute sorte de formes : Plantes «ligneuses» bois Plantes herbacées paille, colza, miscanthus Plantes aquatiques algues... Déchets animaux lisiers, fumiers... Déchets organiques eaux usées, déchets urbains...

5 Utilisations de la biomasse Fibres : bois de construction papier & carton polymères, etc. Alimentation & fourrage Biomasse Combustibles : bois de chauffage, bois de cuisine, éthanol, etc.

6 Bois et autres biomasses : un grand potentiel Consommation mondiale de biomasse : GJ/hab/an, équivaut à litres de fuel par hab et par an, soit une consommation totale mondiale de biomasse par an : 60 EJ/an La consommation de biomasse assure 14% du besoin mondial d énergie (450 EJ/an) mais cela ne représente que 2% des ressources de biomasse Le potentiel total de biomasse représente 5-10 fois les besoins actuels, càd 400 milliards de tonnes par an (3,000 EJ/an) En 2050, le potentiel technique pourrait atteindre 30% du besoin mondial d énergie soit 7% du potentiel maximal (205 EJ/an)

7 Énergie, l approvisionnement actuel n est pas viable gaz naturel 21% biomasse 14% hydro & nucléaire 4% pétrole 37% Actuellement, 82% de notre consommation d énergie est basée sur des ressources finies... charbon 24%

8 Flux d énergie renouvelable sur Terre La puissance consommée actuellement par l humanité est de 12 TW

9 Objectifs de la Commission Européenne

10 Sources 1. Biomasse forestière forêts industries du bois 2. Biomasse agro-alimentaire cultures agricoles industries agricoles 3. Biomasse urbaine 4. Autres Biomasses déchets municipaux déchets industriels boues d épuration aquatiques (algues) tourbières

11 Biomasse forestière : matière première Forêt Bois d œuvre

12 Biomasse forestière : Rémanents d exploitation Houppiers et branchage Premières éclaircies

13 Biomasse forestière : Sous-produits de transformation Écorces Sciures Chips de bois Plaquette

14 Biomasse agro-alimentaire : résidus d exploitation

15 Biomasse agro-alimentaire : résidus d exploitation

16 Biocarburants (1) Production de biodiesel en Europe (tonnes de Methyl Ester par an) , , , , objectif 2% 2010 Biocarburant = 5,75% du carburant consommé France est le leader européen (58%) Plantes cultivées : colza et tournesol Italie (20%), Allemagne (14%) Belgique (5%), Autriche (3%)

17 Cultures énergétiques (2) Production d ethanol dans le Monde et dérivé (ethyl-tertio-butyl-éther - ETBE) ,000,000 tonnes Brésil est le leader mondial (75%) Plantes cultivées : canne à sucre et betterave États-unis (22%) Canada (1%) France (<1%)

18 Biomasse urbaine : MSW Papiers, Cartons Matériaux bio-dégradables Encombrants Production annuelle de plus de 300 kg/hab/an, soit plus de 30,000 TJ/an en Belgique Déchets commerciaux et industriels Déchets de bois de construction Déchets emballage Eaux résiduaires

19 Boues de stations d épuration En Belgique 15 kg/hab/an de matière sèche, soit 2,000 TJ/an Réhabilitation de sols contaminés Ancien site industriel contaminé (métaux lourds) Biomasse contaminée par radionucléides (Chernobyl) Boues de dragages (ML, hydrocarbures lourds )

20 En BELGIQUE Potentiels Disponibilité Utilisation

21 Ressources de bois-énergie en Belgique Type de déchets de bois Wallonie Flandre Total Min [ktms] Max [ktms] Min [ktms] Max [ktms] Min [ktms] Max [ktms] Rémanents forestiers Résidus 1 ère transformation 128, Ecorces Plaquettes Sciures 11, Résidus 2 ème transformation 22,7 41, Plaquettes 8,7 20, Sciures + copeaux Emballages Plaquettes Sciures + copeaux Bois de rebut (parcs à conteneurs) Cultures énergétiques Total Soit un potentiel théorique de à TJ, ou encore 680 à 950 ktep

22 Potentiel technique de bois-combustible en Belgique Type de déchets de bois Potentiel théorique Potentiel technique Energie primaire équivalente Min [ktms] Max [ktms] Min [ktms] Max [ktms] Min [PJp] Max [PJp] Rémanents forestiers ,76 3,74 Résidus 1 ère transformation ,66 3,28 Ecorces ,66 0,88 Plaquettes ,0 2,22 Sciures ,18 Résidus 2 ème transformation ,79 4,27 Plaquettes ,15 2,54 Sciures + copeaux ,64 1,73 Emballages ,64 1,03 Plaquettes ,22 0,35 Sciures + copeaux ,8 0,42 0,68 Bois de rebut (parcs à conteneurs) ,40 2,2 Cultures énergétiques ,30 4,60 Total ,55 19,12 Soit 300 à 450 kilotonnes équivalent de pétrole

23 Taillis à courte rotation Potentiel de culture ligneuse sur 5% de la surface agricole utile (soit 66,000 ha) production de 720,000 tonnes de combustible par an

24 Rémanents forestiers En moyenne 1 tonne/ha/an (35% en feuillus et 65% en épineux) soit un potentiel estimé à 550,000 tonnes de combustible par an

25 Sous-produits de scierie, menuiseries et autres industrie du bois Production de 730,000 tonnes de sous-produits (35% est utilisé dans l industrie de la trituration, 15% est déjà récupéré en énergie et 50% est gaspillé, incinéré ou mis en décharge)

26 Bois de démolition Production de 140,000 tonnes de déchets brûlés, incinérés ou mis en décharge

27 Disponibilité du bois-énergie en Belgique 12,00 Availability of wood energy in Belgium (GEB, WOODSUSTAIN) EUR/GJ 10,00 8,00 6,00 4,00 2,00 Heating fuel price September 2000 (VAT excluded) Energy cultivation Industrial Waste Forest residues Pulpaper Heating fuel price January 1999 (VAT excluded) Compost Fiberboards Abandonned in the forests 0,00-2,00-4, x 1000 TJ/an Rubbish dumps Burning

28 Consommations et potentiels de bois-énergie en Europe rapportées à la surface boisée sources : Feeds, 1998 & Comité du Bois, ,50 3,00 2,50 Bois énergie inutilisé Bois énergie consommé tms/ha/an 2,00 1,50 1,00 0,50 0,00 Austria Finland France Portugal Sweden Belgium

29 En résumé : 1. Les biomasses sont très diversifiées différentes origines agriculture, foresterie, activités urbaines, océans origine végétale ou animale différentes natures humides ou sèches solide, liquide ou gazeux 2. La biomasse-énergie a un bel avenir le potentiel exploitable est très important les innovations attendues sont nombreuses agriculture et aquaculture technologie de conversion

30 CARACTERISATION DES BIOMASSES - Humidité - Matières volatiles (MV) et carbone fixe (FC) - Cendres quantité, type de cendres - Pouvoir calorifique - Rapport Cellulose / Lignine - Masse volumique

31 Humidité Humidité Extrinsèque : humidité influencée par conditions climatiques lors de la récolte (utilisée dans la pratique) Humidité Intrinsèque : humidité hors influence des conditions climatiques (utilisée plus en laboratoire ou comme référence) Conversion thermo-chimique: Humidité <50% sinon bilan thermique affecté Conversion bio-chimique: Préférences pour humidités élevées

32 L humidité s obtient suite à la «Proximate analysis» Proximate analysis Humidité MV Cendres FC Ultimate analysis (ou analyse élémentaire) C H O N S Cendres Exemples de valeurs d humidité sur matière brute (%tmb)

33 Matières volatiles et carbone fixe Les MV d un combustible solide : partie du combustible qui s échappe sous forme de gaz (humidité comprise) par chauffage (950 C pendant 7min) Le carbone fixe (FC) est la masse restante. MV et CF fournissent une mesure de la capacité d un combustible à s allumer ou à s oxyder (selon le type d usage)

34 Composition chimique : Proximate analysis Humidité (intrinsèque) (%) VM (%) FC (%) Ash (%) Bois Paille (blé) Paille (orge) Charbon bitumineux Valeurs exprimées en % sur matière brute (%tmb)

35 Composition chimique: analyse élémentaire ANALYSE ELEMENTAIRE Combustibles C H O N S Fossiles Charbon Lignite Renouvelables origine végétale Peuplier Eucalyptus Café (parches) Coton (tiges) Papyrus Renouvelables origine animale Déjections Déchets ménagers Black Liquor +18,3% Na

36 Analyse élémentaire Analyse élémentaire 100% 80% 60% 40% 20% 0% O H C Black Liquor +18,3... Déchets ménagers Déjections Papyrus Coton (tiges) Charbon Lignite Peuplier Eucalyptus Café (parches)

37 Teneur en cendres Résidu (matières solides) produit par un procédé thermo-chimique ou biochimique. On appelle ce résidu «cendres» pour la combustion à l air et constitue un paramètre de références des combustibles solides et liquides. Pour un procédé bio-chimique, ce résidu représente la quantité de carbone non bio-dégradable. La quantité de résidu est plus importante pour un procédé bio-chimique que pour un procédé thermo-chimique. La qualité des cendres est importante car elles forment les scories. Ou, en réaction avec les métaux alcalins et le Si, des mâchefers. Cela représente un effluent supplémentaire à traiter ou des cendres vitrifiées qui provoquent des blocages. Difficultés opérationnelles et coûts

38 Teneur en cendres charbon charbon de bois lignite eucalyptus saule pin cendres wt%, matière sèche andropogon coton (tiges) maïs (tiges") sorgho bagasse arachides (coques) riz (balles)

39 Température de fusion des cendres andropogon coton (tiges) maïs (tiges) maïs (plante entière) sorgho blé (pailles) miscantus bois saule T, Hémisphère [ C]

40 Pouvoir Calorifique (1) C est l expression du contenu énergétique par unité de mesure [MJ/kg], [MJ/l] ou [MJ/m3] Pouvoir Calorifique Supérieur (PCS) [kj/kg] Quantité totale d énergie libérée, chaleur latente vapeur d eau comprise Pouvoir Calorifique Inférieur (PCI) [kj/kg] Valeur utile Déterminé à la bombe calorimétrique

41 Pouvoir Calorifique (2) Corrélations avec l analyse élémentaire CHyOx Martin, Patigny : PCI = x y ( y) 1+ y 12 + y+ 16x [ MJ / kg] [MJ/kg] Pour la biomasse sèche, exempte de cendres, PCI = +/ kj/kg andropogon (tiges) andropogon (pointes) coton (tiges) maïs (tiges) sorgho arachides (coques) riz (balles) blé (pailles) saule miscantus bois

42 Pouvoir Calorifique (3) PCI = f (humidité, teneur en matières minérales) PCI (min) ( HO 2 ) = ( HO) 1 + ( HO) 2 2 [ kj / kg] Avec (min) = teneur en matières minérales [kg/kg M.S.] (H 2 O) = humidité [kg H 2 O/kg M.S.]

43 Rapport : Cellulose / Lignine La biodégradabilité de la cellulose est plus importante que celle de la lignine facteur déterminant pour le choix d une espèce et son utilisation dans un procédé bio-chimique. (%) Lignine Cellulose Hémi-cellulose Bois tendre Bois dur Paille Switchgrass La quantité de lignine représente un potentiel d énergie mais certains procédés ne parviennent pas à la transformer en gaz de synthèse.

44 Masse volumique Masse volumique réelle (bois plein) saule = 450 kg/m 3 Masse volumique apparente (nécessité de broyage) chips de saule = 170 kg/m 3 Influence très importante sur : Coûts de transport Coûts de stockage Les systèmes de convoyage Le comportement lors du procédé (thermo ou bio)

45 Densité énergétique Densité énergétique = PCI X la masse volumique apparente PCI [GJ/t] PCI [GJ/m3] Bûches de chêne [20% hum.] Ballots de paille Déchets verts (gazon) 4 3 Piles de journaux 17 9 Déchets ménagers Charbon Diesel Source : J. Ramage (1996)

46 Caractéristiques des sous-produits du bois Origine PCI moyen Humidité sur matière brute Masse volumi que Densité énergé tique Plaquettes Scierie, Broyage de rémanents forestiers 7,92 à 14 GJ/t 20 à 50% 180 à 400 kg/m³ 2,16 à 3,6 GJ/map Sciure humide Scierie 5,76 à 10 GJ/t 40 à 60% 230 à 520 kg/m³ 2,16 à 3,6 GJ/map Écorces Scierie 6,48 à 8,28 GJ/t 40 à 60% 330 à 390 kg/map 2,16 à 3,42 GJ/map

47 Les grandes filières biomasse-énergie Biomasses sèches : bois, paille,... Biomasses humides : boues, lisiers,... Conversions thermochimiques Conversions biochimiques Combustion Gazéification Pyrolyse Digestion Fermentation Photosynthèse interrompue Extraction Fumées Gaz Huiles Charbon de bois Biogaz Hydrogène Huiles Ethanol Estherification Vapeur Turbine à gaz Méthanol Hydogène Bio-Diesel Chaleur Turbine à vapeur Electricité Moteur Chaleur Pile à combustible Electricité Carburant

48 Conversion thermochimique :Principes de base Procédé Excès d air Température Produit principal Combustion λ > C gaz d échappement chauds Gazéification 0.2 < λ < C gaz à PCI faible à moyen Pyrolyse - carbonisation 0 < λ < 0.2* C huiles pyrolitiques, liquide PCI moyen Principales utilisations possibles Production d eau chaude, de vapeur ou de gaz chauds, y compris pour la production d électricité gaz combustible pour moteurs à gaz et dual-fuel, turbines à gaz et piles à combustible carburants pour moteurs Diesel ou pour turbines à gaz. Production de charbon de bois

49 Conversion thermochimique : technologies et performances Secteur Technologie Puissance Combustible accepté Rendement net therm. élec. Investissement Domestique Poêles qques kw th à 50 kw th bûches, granulés 15-75% EUR/kW th Chauffage collectif et PME Chaudières 10 à 100 kw th bûches, granulés, chips Chaudières 0.1 à 10 MW th sciures, chips, % EUR/kW th % EUR/kW th Groupes gazoélectrogènes 0.1 à 0.5 MW e chips, % 20-26% EUR/Kw el Production d électricité centralisée Cycles à vapeur > MW e sciures, chips, écorces,... Co-combustion > 5 MW e sciures, chips, écorces,... Cycles à gaz > 5 MW e sciures, chips, écorces, % 15-35% EUR/kW el 35-45% EUR/kW el 30-50% EUR/kW el

50 La production de chaleur : exemples de filières bois-énergie illustrations ITEBE

51 Chauffage collectif Moirans-en-Montagne (France, Jura) écorces, copeaux, sciures, plaquettes forestières illustration AJENA chaudière 2 MW th (1,000,000 EUR) réseau de chauffage de 3,2 km (350,000 EUR) école, complexe sportif, caserne, logements

52 Chaudière à lit fluidisé Frantschach (Austria, Patria Papier & Zellstoff) écorces, charbon, boues production de vapeur - 70 t/h à 85 bar et 520 C

53 Co-combustion biomasse/charbon Projet Bio-Cocomb CHARBON 330 MWth TRAITEMENT DES FUMEES BIOMASSE 10 MWth REBURNING TURBINE 137MWe CHAUDIERE BROYEUR GAZOGENE CENDRES

54 Les micro-cogénérateurs à bois Biowatt (Ohio) chaudière à pellets Stirling à piston libre rendement total 85% dont 15-20% d électricité

55 Biométhanisation BIOMASSE micro-organismes fermentatifs Bio gaz Liquide Solide lisiers / fumiers (bovins, porcs, volailles) eaux usées (agricoles, industrielles) boues d épuration déchets ménagers, abattoirs

56 Fermentation alcoolique BIOMASSE micro-organismes fermentatifs Gaz Éthanol + Liquide Solide sucres simples : amidon : cellulose : canne à sucre mélasses maïs manioc bois résidus agricoles

57 Conclusions Grande diversité des ressources résidus exploitation forestière résidus agricoles cultures énergétiques Potentiel énergétique considérable Coût généralement faible Source renouvelable, neutre en CO 2 Mais Dispersion spatiale, faible densité énergétique Combustible non standardisé Combustible difficile à mettre en œuvre

58 Conclusions Produit orienté combustion ou thermochimie : Humidité faible Teneur en cendres faible Température de fusion des cendres élevée PCI élevé Masse volumique élevée Produit orienté digestion ou fermentation Teneur en eau élevée Rapport Cellulose/Lignine élevé Teneur en résidus faible

LA BIOMASSE ET LA BIOENERGIE (ER 12)

LA BIOMASSE ET LA BIOENERGIE (ER 12) LA BIOMASSE ET LA BIOENERGIE (ER 12) 1 INTRODUCTION Du poêle à bois aux centrales industrielles Les combustibles fossiles (pétrole, gaz naturel, charbon, etc.) paraissaient être inépuisables. Les différentes

Plus en détail

www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens

www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens COLLOQUE atee - CIBE du 18 et 19 septembre 2007 XYLOWATT, la société XYLOWATT a été crée

Plus en détail

Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse?

Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse? 1 Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse? Ce support a été réalisé avec le soutien financier du Compte d'affectation spéciale "Développement Agricole et Rural" du Ministère de l'alimentation,

Plus en détail

Bois-énergie. Bois-énergie. La biomasse-énergie. La biomasse-énergie

Bois-énergie. Bois-énergie. La biomasse-énergie. La biomasse-énergie Bois-énergie Didier MARCHAL Bruxelles, ULB ENER002, 8 novembre 2005 Bois-énergie Biomasse-énergie et bois-énergie Bois-énergie en Europe Principales sources en Wallonie Principaux combustibles et appareils

Plus en détail

Valorisation thermochimique de la biomasse. - Gazéification -

Valorisation thermochimique de la biomasse. - Gazéification - Valorisation thermochimique de la biomasse - Gazéification - Laurent Van de steene steene@cirad.fr Biomasse? CULTURES AGRICOLES - cultures oléagineuses (colza, tournesol ) - cultures sucrières (betteraves,

Plus en détail

Qu est-ce que la biomasse

Qu est-ce que la biomasse Introduction Exploitation de la biomasse forestière Photo Colloque biomasse énergie Canada Qu est-ce que la biomasse Serge Degueil La biomasse est l ensemble des matières organiques non fossiles, issues

Plus en détail

COURS BIOMASSE A N N É E 2 0 1 4-2 0 1 5

COURS BIOMASSE A N N É E 2 0 1 4-2 0 1 5 COURS BIOMASSE ANNÉE 2014-2015 QU EST-CE QUE LA BIOMASSE? Biomasse brute : Arbres et végétaux Productions agricoles (canne à sucre, colza, maïs, betterave ) Matières aquatiques (algues, varech ) Biomasse

Plus en détail

13EME RENCONTRE DU RÉSEAU RÉGIONAL ENERGIE CLIMAT LA GAZÉIFICATION 15 AVRIL 2014. Isabelle MAILLOT isabelle.maillot@cea.fr

13EME RENCONTRE DU RÉSEAU RÉGIONAL ENERGIE CLIMAT LA GAZÉIFICATION 15 AVRIL 2014. Isabelle MAILLOT isabelle.maillot@cea.fr 13EME RENCONTRE DU RÉSEAU RÉGIONAL ENERGIE CLIMAT LA GAZÉIFICATION 15 AVRIL 2014 Isabelle MAILLOT isabelle.maillot@cea.fr 13EME RENCONTRE DU RÉSEAU SOMMAIRE 2014 Quelques mots sur Tenerrdis Biogaz, syngaz,

Plus en détail

BIOMASSE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke

BIOMASSE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke BIOMASSE Marcel Lacroix Université de Sherbrooke LA BIOMASSE 1. Matière animale ou végétale qui peut être convertie en énergie. 2. Pendant la presque totalité de l histoire humaine, la biomasse a été la

Plus en détail

La biomasse, source d énergie?

La biomasse, source d énergie? Paul MATHIS mathis.paul@orange.fr Editions Quae Dijon Le 11 octobre 2012 L énergie, c est quoi? L énergie, c est ce qui permet : de se chauffer, de cuire les aliments, de se déplacer, de faire marcher

Plus en détail

Production d Hydrogène à partir de la biomasse

Production d Hydrogène à partir de la biomasse Production d Hydrogène à partir de la biomasse Paul Lucchese paul.lucchese@cea.fr Production d hydrogène à partir de biomasse Famille 1: reformage à partir de biocarburants ou de biogaz Biogaz à partir

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Biomasse agricole : combustion et législation Stéphane Godbout, Ph.D., ing., agr., P.Eng. Collaborateurs : Joahnn Palacios, Frédéric Pelletier, Jean-Pierre Larouche et Patrick Brassard Institut de recherche

Plus en détail

La biomasse énergie. Roger Cadiergues L05. SOMMAIRE. Livraison 05. 5 février 2009 (prochain livret le 12 février 2009) . Avant-Propos p.

La biomasse énergie. Roger Cadiergues L05. SOMMAIRE. Livraison 05. 5 février 2009 (prochain livret le 12 février 2009) . Avant-Propos p. Roger Cadiergues La biomasse énergie L05. SOMMAIRE. Avant-Propos p. 3 1. La biomasse primaire p. 5 1.01. Le cycle du carbone 1.02. Biocombustibles et biocarburants 1.03. Le bois et ses dérivés directs

Plus en détail

Le chauffage au bois à Bruxelles?

Le chauffage au bois à Bruxelles? Le chauffage au bois à Bruxelles? C est «Titre» possible! Bruxelles Romain CREHAY 13 décembre 2007 Lieu, date Auteur Le chauffage au bois en Région Bxl-Capitale Dans le cadre d une action de Bruxelles

Plus en détail

Qu est-ce que les biocarburants?

Qu est-ce que les biocarburants? Qu est-ce que les biocarburants? Les biocarburants sont des carburants produits à partir de matières premières d origine agricole, ils proviennent donc de ressources renouvelables. Il existe 2 grands types

Plus en détail

FORMATION LE BOIS énergie renouvelable

FORMATION LE BOIS énergie renouvelable énergie renouvelable 15 M Ha, c est = 25 % du territoire feuillus = 64 % résineux = 36 % Le stère (unité commerciale principale) est le volume de 1 m3 de bois Suivant le coefficient d empilage, le volume

Plus en détail

Journée technique Forbach-Farebersviller, 1 er avril 2014. Condensation des fumées sur des installations bois énergie

Journée technique Forbach-Farebersviller, 1 er avril 2014. Condensation des fumées sur des installations bois énergie Journée technique Forbach-Farebersviller, 1 er avril 2014 sur des installations bois énergie Jean-Pierre TACHET, Conseiller technique du CIBE, animateur de la commission «REX» Comité Interprofessionnel

Plus en détail

Combustibles de substitution et CSR en cimenterie EFE mercredi 3 février 2010 Frédéric Douce Holcim (France)

Combustibles de substitution et CSR en cimenterie EFE mercredi 3 février 2010 Frédéric Douce Holcim (France) Combustibles de substitution et CSR en cimenterie EFE mercredi 3 février 2010 Frédéric Douce Holcim (France) 2007 Holcim/Switzerland Les Avantages du Process Cimentier: le Co-processing Nous réalisons

Plus en détail

La cogénération biomasse en France et en Europe. Réalisations DALKIA Risques et opportunités Y.Flandin Resp. Departement EnR

La cogénération biomasse en France et en Europe. Réalisations DALKIA Risques et opportunités Y.Flandin Resp. Departement EnR La cogénération biomasse en France et en Europe Réalisations DALKIA Risques et opportunités Y.Flandin Resp. Departement EnR Biomasse valorisée en France par DALKIA LES APPELS D OFFRE CRE (Commission de

Plus en détail

Éthanol cellulosique: Développements au Québec. Conférence CanBio

Éthanol cellulosique: Développements au Québec. Conférence CanBio Éthanol cellulosique: Développements au Québec Conférence CanBio Mai 2011 Confidentiel Enerkem 2011. Tous droits réservés. Répond aux enjeux économiques, énergétiques et environnementaux du Québec Confidentiel

Plus en détail

L UTILISATION DE LA BIOMASSE

L UTILISATION DE LA BIOMASSE Roger Cadiergues MémoCad nb31.a L UTILISATION DE LA BIOMASSE SOMMAIRE nb31.1. La biomasse énergie : survol nb31.2. Les mauvais usages de la biomasse nb31.3. La biomasse primaire nb31.4. Bois, plaquettes

Plus en détail

Bioénergie. L énergie au naturel

Bioénergie. L énergie au naturel Bioénergie L énergie au naturel Les références d AREVA en bioénergie Plus de 2,5 GW dans le monde : la plus grande base installée de centrales biomasse AREVA développe des solutions de production d électricité

Plus en détail

passez à la chaleur renouvelable à base de résidus agricoles.

passez à la chaleur renouvelable à base de résidus agricoles. passez à la chaleur renouvelable à base de résidus agricoles. Un service clé-en-main, un chauffage confortable et sûr. Un prix compétitif L option d un financement intégral. Un service de fourniture de

Plus en détail

FILIÈRE D ÉNERGIE RENOUVELABLE L ÉNERGIE DE LA BIOMASSE

FILIÈRE D ÉNERGIE RENOUVELABLE L ÉNERGIE DE LA BIOMASSE L ÉNERGIE DE LA BIOMASSE 2 L ÉNERGIE DE LA MATIÈRE ÉNERGIE DE LA BIOMASSE : ÉNERGIE TIRÉE DE LA MATIÈRE ORGANIQUE D ORIGINE VÉGÉTALE OU ANIMALE QUI, AU MOYEN DE DIVERS PROCÉDÉS, EST TRANSFORMÉE NOTAMMENT

Plus en détail

Produire de l énergie verte par la méthanisation : le processus

Produire de l énergie verte par la méthanisation : le processus Le magazine en ligne de l actualité technique et scientifique équine Produire de l énergie verte par la méthanisation : le processus Par : Pauline Doligez, IFCE «La méthanisation constitue une réponse

Plus en détail

Les biocarburants chez TOTAL. Olivier Alexandre Directeur Recherche

Les biocarburants chez TOTAL. Olivier Alexandre Directeur Recherche Les biocarburants chez TOTAL Olivier Alexandre Directeur Recherche IFP, Panorama - 8 février 2007 2 IFP, Panorama Le contexte actuel Une demande européenne gravement déséquilibrée Doublement de la consommation

Plus en détail

La production énergétique à partir de la biomasse forestière : le devenir des nutriments et du carbone

La production énergétique à partir de la biomasse forestière : le devenir des nutriments et du carbone La production énergétique à partir de la biomasse forestière : le devenir des nutriments et du carbone Jessica François, Mathieu Fortin et Anthony Dufour Journées CAQI les 8 et 9 avril 2014, Gembloux,

Plus en détail

Les Procédés de valorisation énergétique par Pyrolyse & Gazéification

Les Procédés de valorisation énergétique par Pyrolyse & Gazéification Les Procédés de valorisation énergétique par Pyrolyse & Gazéification par Gérard ANTONINI, Professeur des Universités (UTC) Congrès Européen ECO-TECHNOLOGIES pour le futur, Lille, Grand Palais, le 9 juin

Plus en détail

La torréfaction: une source d'énergie solide pour la valorisation locale de déchets forestiers ou agricoles

La torréfaction: une source d'énergie solide pour la valorisation locale de déchets forestiers ou agricoles La torréfaction: une source d'énergie solide pour la valorisation locale de déchets forestiers ou agricoles Pr Jean-Michel Lavoie (Ph.D) Département de génie chimique et de génie biotechnologique Faculté

Plus en détail

une énergie d avenir dans le Puy-de-Dôme

une énergie d avenir dans le Puy-de-Dôme une énergie d avenir dans le Puy-de-Dôme Les atouts du bois énergie Une énergie renouvelable Le bois est considéré comme une énergie renouvelable dans la mesure où la forêt est gérée de façon durable.

Plus en détail

Pensez durable. procédés de conversion thermochimique de biomasses et de déchets. torréfaction pyrolyse gazéification. www.biogreen-energy.

Pensez durable. procédés de conversion thermochimique de biomasses et de déchets. torréfaction pyrolyse gazéification. www.biogreen-energy. Pensez durable. procédés de conversion thermochimique de biomasses et de déchets torréfaction pyrolyse gazéification www.biogreen-energy.com Procédés de conversion thermochimique de biomasses et de déchets

Plus en détail

La Biomasse. Dans le domaine de l'énergie, le terme de biomasse regroupe l'ensemble des matières organiques pouvant devenir des sources d'énergie.

La Biomasse. Dans le domaine de l'énergie, le terme de biomasse regroupe l'ensemble des matières organiques pouvant devenir des sources d'énergie. La Biomasse I. Définition Qu'est-ce que la biomasse? Dans le domaine de l'énergie, le terme de biomasse regroupe l'ensemble des matières organiques pouvant devenir des sources d'énergie. Elles peuvent

Plus en détail

Les biocarburants d'aujourd'hui et de demain Enjeux et perspectives

Les biocarburants d'aujourd'hui et de demain Enjeux et perspectives Les biocarburants d'aujourd'hui et de demain Enjeux et perspectives Dr. Anne JAECKER VOIROL Professeur à l'ifp School Titulaire de la chaire "Biocarburants" PSA IFP School Fondation Tuck Les biocarburants

Plus en détail

Production d énergie VALORISATION DE LA BIOMASSE, UNE ENERGIE RENOUVELABLE. Situation actuelle

Production d énergie VALORISATION DE LA BIOMASSE, UNE ENERGIE RENOUVELABLE. Situation actuelle Production d énergie VALORISATION DE LA BIOMASSE, UNE ENERGIE RENOUVELABLE Situation actuelle Croissance des besoins énergétiques : Après l Occident, c est maintenant au tour de l orient de s industrialiser.

Plus en détail

L Energie bois pour les installateurs de chauffage 03/04/12

L Energie bois pour les installateurs de chauffage 03/04/12 L Energie bois pour les installateurs de chauffage 03/04/12 Les différents combustibles Pourquoi? Le granulés de bois Le bois déchiqueté Les autres formes de biomasse Conséquences du changement climatique

Plus en détail

Lignes de transfert d Energie Electrique

Lignes de transfert d Energie Electrique Plan général du cours Introduction Les sources d énergie Les vecteurs d énergie Les consommateurs Les systèmes de tension 1 transmission réserve Source : Microsoft 2 1 Source Vecteur d énergie Consommateur

Plus en détail

Direction des affaires économiques : agriculture et énergie

Direction des affaires économiques : agriculture et énergie Direction des affaires économiques : agriculture et énergie 1. LE CONTEXTE NATIONAL. Augmentation des agréments de production des biocarburants défiscalisés pour atteindre le taux de 5,75% dans les essences

Plus en détail

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique.

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique. ompléter la définition. Un accumulateur c est : Une pile électrique rechargeable, qui accumule de l énergie... sous forme... pour la restituer sous forme de... On dit que l hydrogène est un énergétique.

Plus en détail

Energie. Panorama. Flux énergétique simplifié de la Suisse, en 2013. Reste Gaz. Pertes. Force hydraulique. Reste Gaz. Combustibles nucléaires

Energie. Panorama. Flux énergétique simplifié de la Suisse, en 2013. Reste Gaz. Pertes. Force hydraulique. Reste Gaz. Combustibles nucléaires Energie Panorama Flux énergétique Dans la nature, l énergie se présente sous forme de pétrole brut, de gaz naturel, d énergie hydraulique, d uranium, de rayonnement solaire, d énergie éolienne, etc. Avant

Plus en détail

Quelle place pour les biocarburants parmi les carburants fossiles?

Quelle place pour les biocarburants parmi les carburants fossiles? Quelle place pour les biocarburants parmi les carburants fossiles? Journée Biocarburants 22 Janvier 2008 Benoit Engelen 3 objectifs majeurs Renforcer l indépendance énergétique du pays Réduire les gaz

Plus en détail

Electricité et cogénération biomasse

Electricité et cogénération biomasse Electricité et cogénération biomasse Etienne Lebas COGEBIO Mars 2013 Procédés de conversion de la biomasse Source : European Comission Technologies de cogénération biomasse Méthanisation Pyrolyse Gazéification

Plus en détail

Biogaz et méthanisation

Biogaz et méthanisation Note pour les comités opérationnels 10 (Energies renouvelables) et 15 (agriculture) COMITE DE LIAISON ENERGIES RENOUVELABLES (CLER) Contact: Christian Couturier, christian.couturier@solagro.asso.fr 05

Plus en détail

Des carburants à partir de déchets ultimes

Des carburants à partir de déchets ultimes Des carburants à partir de déchets ultimes Association québécoise pour la maîtrise de l énergie Marie-Hélène Lamarre, directrice, Développement des affaires 28 mars 2012 Enerkem 2012. Tous droits réservés

Plus en détail

Partenaire de nature. transport de bois et dérivés, matériaux, matériels, transports exceptionnels travaux publics bois-énergie broyage

Partenaire de nature. transport de bois et dérivés, matériaux, matériels, transports exceptionnels travaux publics bois-énergie broyage Partenaire de nature transport de bois et dérivés, matériaux, matériels, transports exceptionnels travaux publics bois-énergie broyage L entreprise C réée en 1985, la société TTL (Transports & Travaux

Plus en détail

Biomasse et ses applications Production de vapeur et/ou électricité combinées Par Daniel Jacques Ecotherma Énergie Inc.

Biomasse et ses applications Production de vapeur et/ou électricité combinées Par Daniel Jacques Ecotherma Énergie Inc. Biomasse et ses applications Production de vapeur et/ou électricité combinées Par Daniel Jacques Ecotherma Énergie Inc. Daniel Jacques Ing. Ecotherma Énergie Inc. 750, 111 Rue Saint-Georges, QC 418-221-1783

Plus en détail

METHANISATION. et installations classées et production d électricité. Frédéric BERLY DREAL Midi Pyrénées Division Énergie

METHANISATION. et installations classées et production d électricité. Frédéric BERLY DREAL Midi Pyrénées Division Énergie METHANISATION et installations classées et production d électricité Frédéric BERLY DREAL Midi Pyrénées Division Énergie 1 Nomenclature des installations classées Les installations classées en application

Plus en détail

L utilisation de la biomasse forestière à des fins énergétiques. 15 mars 2012

L utilisation de la biomasse forestière à des fins énergétiques. 15 mars 2012 L utilisation de la biomasse forestière à des fins énergétiques 15 mars 2012 Plan de la présentation 1. Caractéristiques de la filière de la chauffe 2. Particularités du combustible et des projets de chaufferies

Plus en détail

Création d une chaudière bois et d une filière bois énergie à Olonne

Création d une chaudière bois et d une filière bois énergie à Olonne Création d une chaudière bois et d une filière bois énergie à Olonne Cette création illustre : I - Le partenariat exemplaire entre la ville d Olonne et l Office National des Forêts II - Le projet municipal

Plus en détail

La méthanisation à la ferme

La méthanisation à la ferme La méthanisation à la ferme Un exemple de diversification des activités agricoles Marie PIERREVELCIN 2008 Introduction La méthanisation : un procédé de traitement des déchets organiques et de production

Plus en détail

PRODUCTION D ELECTRICITE ET DE CHALEUR A PARTIR DE DECHETS

PRODUCTION D ELECTRICITE ET DE CHALEUR A PARTIR DE DECHETS PRODUCTION D ELECTRICITE ET DE CHALEUR A PARTIR DE DECHETS Protéger l environnement Produire de l énergie Deux nécessités pour l Afrique, que nous adressons à travers notre système de production non polluant

Plus en détail

ÉNERGIES RENOUVELABLES

ÉNERGIES RENOUVELABLES ÉNERGIE HYDRAULIQUE ÉNERGIE ÉOLIENNE ÉNERGIE SOLAIRE LA BIOMASSE LA GÉOTHERMIE ÉNERGIES MARINES ÉNERGIE HYDRAULIQUE L énergie hydraulique provient de la force de l eau en mouvement, c est-à-dire l énergie

Plus en détail

Le chauffage au bois déchiqueté

Le chauffage au bois déchiqueté Un mode de chauffage moderne et non polluant en pleine expansion Le chauffage au bois déchiqueté Qualiflam Bois La Croix de la Cadoue - 86240 Smarves 05 49 52 23 08 La Région Poitou-Charentes s est fixé

Plus en détail

LES ENERGIES RENOUVELABLES. Dr Marwan JARKAS

LES ENERGIES RENOUVELABLES. Dr Marwan JARKAS LES ENERGIES RENOUVELABLES Dr Marwan JARKAS Plan de l exposée : I - Définition de l énergie renouvelable II - Différentes types de l énergie renouvelable 1. Energie éolienne 2. Energie solaire 3. Energie

Plus en détail

Combustibles alternatifs : perspectives pour Lafarge Ciment Moldavie. Louis de Sambucy, DG Lafarge Ciment Moldavie

Combustibles alternatifs : perspectives pour Lafarge Ciment Moldavie. Louis de Sambucy, DG Lafarge Ciment Moldavie Combustibles alternatifs : perspectives pour Lafarge Ciment Moldavie 1 Louis de Sambucy, DG Lafarge Ciment Moldavie Leader mondial des matériaux de construction 16 milliards de CA en 2009 78 000 collaborateurs

Plus en détail

LE CHAUFFAGE À LA BIOMASSE:

LE CHAUFFAGE À LA BIOMASSE: LE CHAUFFAGE À LA BIOMASSE: État de situation et opportunités Michel Lachance CQVB 7 décembre 2012 East Angus PLAN Contexte la biomasse : une source d énergie pour le Québec Systèmes de chauffage Chauffage

Plus en détail

Portrait-synthèse sur la biomasse. Forum régional sur l enjeu de l énergie au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Portrait-synthèse sur la biomasse. Forum régional sur l enjeu de l énergie au Saguenay-Lac-Saint-Jean Portrait-synthèse sur la biomasse Forum régional sur l enjeu de l énergie au Saguenay-Lac-Saint-Jean Personne référence pour ce document: Diane Brassard Le 29 juin 2007 Portrait-synthèse sur la biomasse

Plus en détail

INDICATEURS TECHNIQUES

INDICATEURS TECHNIQUES Réseau REAGRI Groupe «Agriculture et Energie» Novembre 2006 La chaudière polycombustible Ex : bois-déchiqueté ATOUTS CONTRAINTES o Forte réduction de la facture énergétique. o Confort d utilisation. o

Plus en détail

La cogénération : base et principes.

La cogénération : base et principes. Cycle de formation de Responsable Énergie La cogénération : base et principes. Yves Lebbe Facilitateur en cogénération pour la Région Bruxelles Capitale WKK Facilitator voor het Brussels Hoofdstedelijk

Plus en détail

Les définitions utilisées par l'observatoire de l'énergie (DGEMP- Observatoire de l'énergie, septembre 2003)

Les définitions utilisées par l'observatoire de l'énergie (DGEMP- Observatoire de l'énergie, septembre 2003) Les définitions utilisées par l'observatoire de l'énergie (DGEMP- Observatoire de l'énergie, septembre 2003) Consommation Taux d'indépendance énergétique Energie Electricité Pouvoir calorifique Consommation

Plus en détail

La filière bois énergie en Bretagne

La filière bois énergie en Bretagne La filière bois énergie en Bretagne 2012 En Bretagne, une ressource àla fois abondante et limitée Total : 3.8 millions de tep la ressource en bois couvre entre 5 et 10% des besoins actuels en énergie :

Plus en détail

Energies Renouvelables Au Sénégal. Evaluation et Résultats politiques

Energies Renouvelables Au Sénégal. Evaluation et Résultats politiques Energies Renouvelables Au Sénégal Evaluation et Résultats politiques Monsieur Louis Seck, Sénégal Ancien ministre des Energies Renouvelables Lseck2@yahoo.fr FICHE D IDENTITE DU SENEGAL PLAN DE L EXPOSE

Plus en détail

Technologie du Biogaz et Biomasse

Technologie du Biogaz et Biomasse 1 Introduction à la bioénergie... 4 1.1 Introduction... 4 1.2 Aspects liés au développement durable... 5 2 La technologie du biogaz... 7 2.1 Qu est-ce que la digestion anaérobie(da)?... 7 2.2 Composition

Plus en détail

De déchets à biocarburants et produits chimiques verts

De déchets à biocarburants et produits chimiques verts Révolutionne la gestion des déchets et le secteur des carburants de transport, dans les communautés et à travers le monde De déchets à biocarburants et produits chimiques verts octobre 2011 Confidentiel

Plus en détail

Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place

Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place Présenté par: Catherine-Anne Renaud, ing., CEM Associée écologique LEED Vice-présidente R+O Énergie Plan de la présentation 1. Mise en contexte

Plus en détail

Valorisation électrique et thermique du biogaz de méthanisation

Valorisation électrique et thermique du biogaz de méthanisation Valorisation électrique et thermique du biogaz de méthanisation Cyril Lejeune Formation EFE Biomasse pour les usages énergétiques Paris, 19 juin 2008 Sommaire 1.) Caractérisation des biogaz de méthanisation

Plus en détail

La méthanisation dans la problématique énergétique et environnementale

La méthanisation dans la problématique énergétique et environnementale Chapitre 1 La méthanisation dans la problématique énergétique et environnementale René Moletta, Willy Verstraete 1. La méthanisation La méthanisation (encore appelée «digestion anaérobie») est la transformation

Plus en détail

Journée technique le mercredi 9 décembre 2015 à MONTPELLIER (34) Crédit Photo Marie-Caroline Lucat

Journée technique le mercredi 9 décembre 2015 à MONTPELLIER (34) Crédit Photo Marie-Caroline Lucat Journée technique le mercredi 9 décembre 2015 à MONTPELLIER (34) Crédit Photo Marie-Caroline Lucat Bois-énergie et cogénération de petite puissance : les atouts d une filière prometteuse Conférences (matin)

Plus en détail

Chapitre 1 : Energie solaire, énergies renouvelables. Constat: Partout il y a des besoins en énergie. L homme doit faire face à un problème d énergie

Chapitre 1 : Energie solaire, énergies renouvelables. Constat: Partout il y a des besoins en énergie. L homme doit faire face à un problème d énergie Chapitre 1 : Energie solaire, énergies renouvelables Constat: Partout il y a des besoins en énergie. L homme doit faire face à un problème d énergie PROBLEME:Comment trouver ou produire TOUTE l énergie

Plus en détail

Panorama des bioénergies en Europe. Colloque Bioénergies

Panorama des bioénergies en Europe. Colloque Bioénergies Panorama des bioénergies en Europe Panorama des bioénergies en Europe Synthèse des informations existantes sur le sujet des bioénergies en Europe Sources : législation : Europa, portail de l Union européenne

Plus en détail

Les émissions de gaz carbonique (CO2)

Les émissions de gaz carbonique (CO2) Fiche 21 Les émissions de gaz carbonique (CO2) 1. Quelles émissions pour les différentes énergies fossiles? La quantité de CO2 produit par la combustion d une tep de combustible fossile dépend de sa composition

Plus en détail

La biométhanisation agricole : La production d énergie verte, une diversification?

La biométhanisation agricole : La production d énergie verte, une diversification? La biométhanisation agricole : La production d énergie verte, une diversification? Présentation réalisée dans le cadre du projet européen de recherche, de développement technologique et de démonstration

Plus en détail

Titre : Les carburants verts, moteurs de la croissance après le pétrole

Titre : Les carburants verts, moteurs de la croissance après le pétrole Titre : Les carburants verts, moteurs de la croissance après le pétrole Présenté par : Dino Mili Vice-président, Développement des affaires Enerkem Mots clés : Éthanol de seconde génération Gaz à effet

Plus en détail

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre CHAPITRE 4 Les énergies mise en oeuvre 1/ LES SOURCES D ÉNERGIES Les sources d'énergie non renouvelables Les matières fossiles (charbon, pétrole, gaz) et les matières fissiles (uranium) permettent de fournir

Plus en détail

FBI? Les agrocarburants. (Fausse Bonne Idée)

FBI? Les agrocarburants. (Fausse Bonne Idée) Les agrocarburants FBI? (Fausse Bonne Idée) Le déclin annoncé des énergies fossiles comme le pétrole et le gaz, la lutte contre les émissions de CO 2, le développement des sources d énergies renouvelables,

Plus en détail

Projet CHARCAN Février 2007 PROJET CHARCANE. Etude de faisabilité pour la valorisation de la bagasse des distilleries agricoles de la Guadeloupe

Projet CHARCAN Février 2007 PROJET CHARCANE. Etude de faisabilité pour la valorisation de la bagasse des distilleries agricoles de la Guadeloupe PROJET CHARCANE Etude de faisabilité pour la valorisation de la bagasse des distilleries agricoles de la Guadeloupe Contacts Denis.pouzet@cirad.fr Alfredo.napoli@cirad.fr sarra.gaspard@univ-ag.fr rhum.agricole.bielle@wanadoo.fr

Plus en détail

26 novembre 2013, Bouge (Namur)

26 novembre 2013, Bouge (Namur) 1 er Séminaire Biomasse-Energie de la Grande Région 26 novembre 2013, Bouge (Namur) 1.1. Atelier n 1 : «Quelles viabilités économiques pour les projets biomasses dans la Grande Région? Médiateur et rapporteur

Plus en détail

Merci de retourner ce document complété par courrier, fax ou mail (Joindre un plan de situation des bâtiments)

Merci de retourner ce document complété par courrier, fax ou mail (Joindre un plan de situation des bâtiments) 15, rue Gustave Eiffel, ZI Jarny-Giraumont 54800 JARNY Votre référence / Intervenant: N : Diagnostic MENAO N : Notre référence / Intervenant: M. / Mme : M. / Mme : Téléphone : Téléphone : 03 82 20 39 70

Plus en détail

Comment? chez le particulier ou en collectivité

Comment? chez le particulier ou en collectivité Actions Citoyennes pour une Transition Energétique Solidaire par René CHAYLA Président d AC ACTEnergieS Comment? chez le particulier ou en collectivité 1 LA TRANSITION ENERGETIQUE EN PRATIQUE DIMINUER

Plus en détail

Chauffage au bois déchiqueté POLEYMIEUX BATIMENTS PUBLICS Chaufferie de 150 kw Le bois : une énergie renouvelable? Cycle du bois (Doc AGEDEN) 3 Le bois : une spécificité Française? Consommations bois-énergie

Plus en détail

Optimisation du couple carburant-moteur. Yves EDERN

Optimisation du couple carburant-moteur. Yves EDERN Optimisation du couple carburant-moteur Yves EDERN Journées annuelles du pétrole Hydrocarbures: la maîtrise du futur Atelier 3: le raffinage du futur Un contexte incertain et contraignant Quelle contrainte

Plus en détail

Comprendre le langage du bois

Comprendre le langage du bois Comprendre le langage du bois Comme dans tous métiers ou dans toutes filières, un vocabulaire spécifique est utilisé dans le domaine du bois. Quand nous avons commencé l étude de faisabilité du chauffage

Plus en détail

CM2E 2014. Colloque Martinique Energie Environnement. Production d électricité renouvelable : La méthanisation comme agent de régulation

CM2E 2014. Colloque Martinique Energie Environnement. Production d électricité renouvelable : La méthanisation comme agent de régulation CM2E 2014 Colloque Martinique Energie Environnement Production d électricité renouvelable : La méthanisation comme agent de régulation M. Torrijos, Laboratoire de Biotechnologie de l Environnement, INRA-LBE,

Plus en détail

Rencontres Bois Energie Intervention réalisée par ProfessionsBois lors du Mois du Bois. Avec le soutient de

Rencontres Bois Energie Intervention réalisée par ProfessionsBois lors du Mois du Bois. Avec le soutient de Rencontres Bois Energie Intervention réalisée par ProfessionsBois lors du Mois du Bois Avec le soutient de Les atouts du bois-énergie Une combustion neutre vis-à-vis des émissions de gaz à effet de serre

Plus en détail

Partie A : Le superéthanol E85

Partie A : Le superéthanol E85 BTS AA 2011 Pour répondre aux différentes contraintes en terme de disponibilité des ressources énergétiques d origine fossile et pour contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, de

Plus en détail

Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche

Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche 1 SOMMAIRE 1 Moteur à gaz et cogénération 2 Application industrie et municipalities 3 Application centrales

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

Séminaire In-tech, INRIA, 19/05/04

Séminaire In-tech, INRIA, 19/05/04 Séminaire In-tech, INRIA, 19/05/04 Le traitement des déchets organiques par méthanisation : une opportunité énergétique? Olivier THEOBALD Agence de l environnement et de la maîtrise de l énergie Direction

Plus en détail

Partenaire de nature. transport de bois et dérivés, matériaux, matériels, transports exceptionnels travaux publics bois-énergie broyage

Partenaire de nature. transport de bois et dérivés, matériaux, matériels, transports exceptionnels travaux publics bois-énergie broyage Partenaire de nature transport de bois et dérivés, matériaux, matériels, transports exceptionnels travaux publics bois-énergie broyage L entreprise C réée en 1985, la société TTL (Transports & Travaux

Plus en détail

Un projet Bois Energie Citoyen?

Un projet Bois Energie Citoyen? Un projet Bois Energie Citoyen? Filière bois énergie : les attendus les entrants Filière usuelle : circuit long Filière d avenir : circuit court Chaîne de production d énergie thermique HQE : Analyse systèmique

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE

DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE Jacques Haushalter Responsable Commercial France et Suisse, Correspondant pour la Belgique francophone Wärtsilä France sas - Power 1 rue de la Fonderie BP1210

Plus en détail

GOUX-LES-USIERS. 699 habitants. 745 m d altitude 3555 DJU

GOUX-LES-USIERS. 699 habitants. 745 m d altitude 3555 DJU GOUX-LES-USIERS 699 habitants 745 m d altitude 3555 DJU ccas La Poste école primaire 1 mairie école maternelle presbytère salle des fêtes école primaire 2 église 100 m 2 bâtiments non raccordés (distance

Plus en détail

Olympiades Nationales de la Chimie

Olympiades Nationales de la Chimie Olympiades Nationales de la Chimie 007 Questionnaire : Corrigé Page,5 Page 3 6,5 Page 4,0 Page 5 5,5 Page 6 5,5 Page 7 3,0 Page 8 6,5 Page 9 9,0 Page 0,0 Page,5 Page 6,5 Total 9,5 ONC 007 Corrigé questionnaire

Plus en détail

1. Les énergies renouvelables dans l approvisionnement énergétique 2. La politique européenne

1. Les énergies renouvelables dans l approvisionnement énergétique 2. La politique européenne L économie des énergies renouvelables en France et en Europe Frédéric Lantz Professeur Chaire de modélisation économique appliquée à l environnement et aux énergies Agenda 1. Les énergies renouvelables

Plus en détail

Activité documentaire n 7 : Bilan carbone d une habitation.

Activité documentaire n 7 : Bilan carbone d une habitation. Noms : Prénoms : Classe : Sujet à rendre obligatoirement avec la copie Activité documentaire n 7 : Bilan carbone d une habitation. Barème S approprier Analyser Valider Questions Capacités attendues Compétence

Plus en détail

Auteur : Odette Chevaillier Illustrateur : David Vogel. L énergie

Auteur : Odette Chevaillier Illustrateur : David Vogel. L énergie Auteur : Odette Chevaillier Illustrateur : David Vogel I n t r o d u c t i o n Quelques données générales La Terre est née il y a 4,5 milliards d années. L eau a alors permis la naissance de la vie. Il

Plus en détail

Statistiques énergétiques France

Statistiques énergétiques France Statistiques énergétiques France Avril 2001 180 160 140 120 Indice base 100 en 1973 Produit intérieur brut en volume Consommation totale d'énergie primaire 100 80 Consommation Émissions de CO2 60 de produits

Plus en détail

LA VALORISATION DE LA BIOMASSE PAR LA FILIÈRE GAZ NATUREL RENOUVELABLE

LA VALORISATION DE LA BIOMASSE PAR LA FILIÈRE GAZ NATUREL RENOUVELABLE LA VALORISATION DE LA BIOMASSE PAR LA FILIÈRE GAZ NATUREL RENOUVELABLE Matthieu François Rivière-du-Loup, 08 mai 2013 matthieu.francois@ctgn.qc.ca POUR RÉDUIRE DE 20% LES ÉMISSIONS DE GES EN 2020, CONSOMMER

Plus en détail

Les technologies de la biomasse : de la ressource à l application. Isabelle Maillot isabelle.maillot@cea.fr CEA/LITEN/DTBH

Les technologies de la biomasse : de la ressource à l application. Isabelle Maillot isabelle.maillot@cea.fr CEA/LITEN/DTBH Les technologies de la biomasse : de la ressource à l application Isabelle Maillot isabelle.maillot@cea.fr CEA/LITEN/DTBH LES ACTIVITES DU DTBH Sources d énergie H 2 O Outils de technicoéconomie, d ACV

Plus en détail

Synthèse N 6. Les unités du boisénergie

Synthèse N 6. Les unités du boisénergie Mémento aquitain du bois énergie Synthèse N 6 Synthèse bibliographique Les unités du boisénergie Octobre 2013 2 Les unités du bois-énergie Objectifs : Connaître les unités du bois énergie. Clarifier les

Plus en détail