ITIL V2. Le centre de services

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ITIL V2. Le centre de services"

Transcription

1 ITIL V2 Le centre de services Création : novembre 2004 Mise à jour : août 2009

2 A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL a été réalisé en 2004 et la traduction des 2 livres ITIL Service Support et Service Delivery a nécessité 4 mois de traduction et d écriture. Il est mis à la disposition de la communauté francophone ITIL pour diffuser les connaissances de base sur ce référentiel. Ce document peut être utilisé de manière libre à condition de citer le nom du site (www.itilfrance.com) ou le nom de l auteur (Pascal Delbrayelle). A propos de l'auteur Pascal Delbrayelle intervient avec plus de 25 ans d'expérience comme consultant sur les projets d'une direction informatique ayant comme facteur de succès la mise en oeuvre des bonnes pratiques ITIL comme, par exemple, la mise en place d'un site de secours, la mise en place d'un outil de gestion des configurations ou la définition des normes et standards techniques des environnements de production. Ces projets requièrent : la connaissance des différents métiers du développement et de la production informatique la pratique de la conduite de projets techniques de la direction informatique la maîtrise de la définition et de la mise en place de processus pour rationaliser et adapter les méthodes de travail au sein de la direction informatique A propos de mission et de formation Si vous pensez que l expérience de l auteur sur le référentiel ITIL ou la formalisation de documents sur le sujet peut vous aider dans vos projets de production ou de mise en oeuvre des processus ITIL, n hésitez pas à le contacter pour toute question ou demande : par mail : par téléphone : +33 (0) Quelques exemples de mission : Modélisation simple des processus de gestion des changements, des projets et des mises en production en vue de la sélection, l'achat et l'implantation d'un outil de gestion de projets avec planification, gestion des ressources, des budgets, des livrables et des connaissances Accompagnement avec la réorganisation d'un DSI passant d'une organisation en silos techniques vers une organisation inspirée du référentiel ITIL et la mise en oeuvre d'outils pour institutionnaliser les processus ITIL Accompagnement d'une DSI dans la formulation de l'appel d'offres au futur centre de services en se basant sur les processus et la fonction centre de services du référentiel ITIL 2

3 Sommaire 1 Vue d'ensemble Pourquoi un Centre de Services? Le support et la réduction des coûts Quelques différences dans les termes Apports sur l organisation La refacturation Rôles et orientations Communication avec les utilisateurs La détection d'incidents par les outils informatiques Implanter un Centre de Services Les règles de base L équipe projet Définir les métriques cibles pour le succès du Centre de Services Les principes clés La structure du Centre de Services La structure de l entreprise Les utilisateurs Les services Classification des Incidents Les technologies Considérations sur l implantation Externalisation du Centre de Services Responsabilités, fonctions, profils Objectifs Rôles et responsabilités (très variables selon les organisations) Fonctions Une vision d'ensemble Autorité du Centre des Services en interne Gestion de la charge et escalades Enquêtes de satisfaction Clients et Utilisateurs Relations entre Centre de Services et Supports Statistiques sur les métriques (période donnée) Profils Communiquer sur un Centre de Services Implémenter physiquement un Centre de Services Démarrage d un nouveau Service (ex: application) Communiquer aussi sur les points positifs Une véritable fonction de relations publiques

4 6 La formation nécessaire Pour la hiérarchie L équipe : Profil de l équipe L équipe : Responsabilités et état d esprit L équipe : Travailler avec des Clients L équipe : l écoute active Analyses et rapports sur les Incidents Objectifs Analyse des charges réelles Rapports Conclusions Facteurs de succès Préconisations pour la mise en œuvre

5 1 Vue d'ensemble 1.1 Pourquoi un Centre de Services? Délivrer un service global devient un facteur de succès ou d échec et un avantage compétitif pour l'entreprise. La question à se poser : Que puis-je faire SANS Centre de Services? 1.2 Le support et la réduction des coûts Les deux contraintes majeures sont : améliorer la qualité ET réduire les coûts La conséquence la plus courante de ces deux contraintes antagonistes est le passage en mode réactif (ou curatif), c'est-à-dire que l'on travaille continuellement en mode pompier : il n'y a pas de support utilisateurs structuré les mêmes problèmes sont résolus inlassablement sans éradication définitive les équipes travaillent continuellement en mode interruption les changements apportés à l'infrastructure et aux applications ne sont pas oordonnés et ne sont pas tracés. Cela entraîne l'absence de visibilité sur les ressources/et les oûts nécessaires pour améliorer la qualité de service. Pour parer à tout cela, les organisations mettent en place des structures portant des noms différents avec des rôles différents : Help Desk, centre d appels, centre de services, hot-line utilisateurs, etc. 1.3 Quelques différences dans les termes Centre d Appels (Call Centre) : Gestion du volume très important d appels téléphoniques (télévente) Centre de Support (Help Desk) : Gestion, coordination et résolution des dysfonctionnements aussi rapidement que possible Centre de Services (Service Desk) : Extension à toutes les demandes à la Production Informatique Approche client (prise en charge de la globalité de ses demandes) 1.4 Apports sur l organisation Le Centre de Services est le point de contact essentiel opérationnel entre Clients, Utilisateurs, équipes production et organisations tierces (sociétés de sous-traitance ou externalisations). C'est un point unique entre les différents acteurs. Cette fonction est stratégique. Elle est probablement la fonction la plus importante dans l organisation de la Production Informatique. Le Centre de Services est la seule composante visible du niveau de service et du professionalisme d une organisation (perception et satisfaction clients). Enfin, en interne : la mission du Centre de Services est de représenter les intérêts des utilisateurs. 1.5 La refacturation Dans la réflexion, de mise en place, il est nécessaire d'inclure la manière de refacturer cette fonction aux autres organisations de l entreprise. Dans les meilleures pratiques, il existe différents modes de calcul (attention aux effets de bord et les dérives induites pour économiser des budgets même s'il s'agit de refacturation interne) : coût par appel (peut être différent selon l appel) 5

6 coût au temps passé coût défini dans le contrat de services (niveaux gold, silver ou bronze par exemple) coûts répartis dans les charges globales refacturées par la production informatique Il est courant d'utiliser une «unité de charge» plutôt qu une valeur directe dans les calculs de refacturation. 1.6 Rôles et orientations Le Centre de Services doit être au minimum face aux utilisateurs pour répondre à leurs besoins et doit être avec eux pour qu'ils puissent atteindre leurs objectifs. Il est un point de contact unique pour rétablir rapidement le fonctionnement normal des services Bien souvent, les équipes d'une Production Informatique conduite par les technologies utilisent le Centre de Services comme une barrière pour se protéger des utilisateurs. Ces organisations sont maintenant clairement des dinosaures de l'informatique destinés à disparaître. Elles sont remplacées par une orientation «Customer-Focus» avec expertise technique, conscience des activités de l entreprise et gestion complète de la notion de services. 1.7 Communication avec les utilisateurs Il existe aujourd'hui beaucoup de moyens de communication : téléphone, mais aussi , fax. La multiplicité des canaux permet d'en favoriser certains pour les incidents et demandes les moins urgents. Ces canaux permettent une prise en compte et un traitement en mode différé sans interruption de ce qui est en cours. Il est vital de tenir informé l Utilisateur et le Client de l'état d'avancement de la résolution de son Incident. Ce qui est constaté, c'est l'utilisation du mail pour : confirmer que la demande a été prise en compte informer qu un expert a été contacté informer quand l incident est résolu Il faut faire attention au phénomène SPAM : lors de la mise en place d'un logiciel de suivi d'incidents, le paramétrage du logiciel a été fait de telle manière que l'envoi d'un mail à toutes les personnes concernées à chaque changement d'état de l'incident. La conséquence a été que certains ont commencé à recevoir entre 50 et 100 mails par jour de la part du logiciel. La réaction logique des personnes a été de définir une règle dans Outlook pour mettre directement à la corbeille tous les mails en provenance de l'outil. 1.8 La détection d'incidents par les outils informatiques Les outils de supervision permettent :de travailler en mode préventif. En effet, les Incidents sont détectés automatiquement avant qu il n effectent les utilisateurs. Dans la terminologie ITIL, une condition non-standard génère un Incident (aussi appelé Evénement) Les outils d exploitation et les applications (scripts, batches, applications) signalent aussi des Incidents quand ils détectent des conditions non-standard. Voici un modèle des Incidents remontés par l infrastructure : 6

7 Les Incidents sont directement envoyés pour intervention à l'équipe de support adéquate et, si l'incident n'est pas pris en compte dans un délai imparti, l'incident est remonté vers le Centre de Support pour intervention. 2 Implanter un Centre de Services 2.1 Les règles de base La conception est critique pour le succès et doit être conduite comme un vrai projet (sponsor, objectifs, responsabilités, livrables et gestion du projet). C'est aussi une opportunité d évaluer l existant. Il ne faut pas penser uniquement en termes d automatisation de processus manuels et d activités. Il faut aussi considérer les points suivants : augmenter la productivité, création de valeur ajoutée, réduire les coûts, améliorer la perception qu'ont les clients de la Production Informatique 2.2 L équipe projet Ce que l'on constate, c'est que, d'une manière générale, les ressources internes sont occupées en grand partie sur la gestion au jour le jour, ce qui sont des activités assez imprévisibles en charge. Il est souvent nécessaire de prendre des ressources externes. Le chef de projet doit avoir de solides connaissances en Service Management et doit avoir déjà mis en place un Centre de Services dans l'idéal. Il sera nécessaire de communiquer avec les clients et les utilisateurs sur l évolution de la mise en place. Il faut aussi intégrer dans l équipe projet des internes avec des formations éventuelles à prévoir pour ces personnes. 2.3 Définir les métriques cibles pour le succès du Centre de Services Attention : après la mise en place, les métriques mesurées seront comparées aux métriques cibles donc ben les choisir. Quelques règles simples : ne pas définir d objectifs ne pouvant pas être mesurés objectifs nécessaires et viables (en rapport avec la réalité) établir une base de références (baseline) sur les Incidents et demandes avant les discussions sur les Contrats de Niveaux de Services (SLAs) 7

8 utiliser des modèles standards de SLAs pour identifier des métriques La base de références doit être collectée sur au moins deux mois (types, volumes, niveaux de services, ressources) 2.4 Les principes clés Il faut définir clairement les besoins de l entreprise et adopter une approche par phases : ne pas essayer de tout mettre en place en une seule fois identifier, détailler et communiquer sur des objectifs à atteindre rapidement Il faut aussi impliquer les Clients et les Utilisateurs (attention au jargon technique) et communiquer et vendre le projet Le projet se gagne autant sur la partie communication que sur la partie technique et organisation. 2.5 La structure du Centre de Services Il n'existe pas de réponse toute faite. Trois types identifiés dans la documentation ITIL : 1. organisations locales 2. organisation centrale 3. organisation «virtuelle» L'organisation «virtuelle» est une combinaisons entre 1. et 2.. Elle est rendue possible avec les progrès technologiques (téléphonie, réseaux) et permet d optimiser les ressources et les coûts. Les seuls critères importants qui restent sont : la structure de l entreprise, les utilisateurs et les services à fournir La structure de l entreprise Les critères principaux à prendre en considération sont : un site, mono-sites externalisation de services à des sociétés tierces circuits d escalade exhaustifs (centres délocalisés et en central, supports locaux et centraux, niveaux de support) Les utilisateurs Les critères principaux à prendre en considération sont : nombre, répartition géographique jours et heures de support (décalages horaires) langues, cultures niveau des utilisateurs Les services Les critères principaux à prendre en considération sont : objectifs et livrables pour les activités de l entreprise nombre d appels traités applications (progiciels, outils spécialisés, développements internes) et domaines supportés 2.6 Classification des Incidents L'un des éléments les plus importants pour le traitement correct des Incidents est la classification de l'incident. Les classifications vont permettre de traiter efficacement les points suivants : identifier le service ou l'équipement impacté associer à un Contrat de Niveaux de Services sélectionner le spécialiste qui traitera l incident définir la priorité et l impact 8

9 mot-clé pour la recherche dans les solutions, Erreurs Connues et Solutions de Contournement Il faut définir une première version pour la remontée d informations. Elle sera complétée et affinée par la suite. Lors de la fermeture d'un Incident, la classification finale peut être différente de la classification initiale. Lorsqu'un Incident est clos, il peut être intérressant de définir un code de fermeture (résolu, formation utilisateur requise, modification documentation, demande de changement à lancer, etc.). La classification des Incidents est à revoir régulièrement. Cela permet de suivre l évolution des Services et d'ajuster (détailler, grouper) la classification existante au fil du temps. A la mise en place du Centre de Services, il ne faut pas définir trop de détails car des difficultés apparaîtront ensuite au démarrage pour classer un Incident. Il ne faut pas hésiter à créer un code «Inconnu» ou «Impossible à classifier» pour les problèmes complexes. Il faut démarrer simple puis affiner et ajuster ensuite régulièrement. 3 Les technologies Il faut utiliser des technologies éprouvées (gadgets à éviter). Nous sommes ici dans une activité qui ne donnent pas le droit à l'erreur et pour laquelle les technologies utilisées doivent avoit faits leurs preuves. Quoi de plus destructeur d'image de marque que de s'entendre dire par le Centre de Services : "Ah, monsieur, je ne peux pas enregistrer votre appel, notre informatique est en panne...". Ces technologies complètent et améliorent le service, elles ne remplacent pas le personnel en place. Les technologies à prendre en considération : autocoms évolués, systèmes de réponses vocales, courrier électronique, fax, pagers, SMS, téléphone mobile, etc. L utilisation d un logiciel (dédié hot-line ou intégré gestion des Services ITIL) permet de classer une masse d informations nécessaires à la recherche pour résoudre un Incident (informations existantes mais dispersées voire papier) 3.1 Considérations sur l implantation Le cycle de vie «silver bullet» 3.2 Externalisation du Centre de Services Considérer le Centre de Services simplement comme une surcharge de travail peut être dramatique. Il doit être la «fenêtre de service et de professionnalisme offerts par l organisation». Le support des Utilisateurs est une valeur et un capital intellectuel. Si le fournisseur propose un partenariat, il faut prendre une solution globale et utiliser l expertise du fournisseur pour la mise en place du Centre de Services. Un fournisseur sérieux proposera un partenariat à long terme (mises à jour logicielles, formation et conseil). L achat du logiciel est la partie la plus facile mais représente un cout minoritaire et il ne faut pas sous-estimer les coûts de formation, de modification des processus et l impact sur les Clients et les autres supports. 4 Responsabilités, fonctions, profils 4.1 Objectifs 9

10 Fournir un point de contact unique pour les Clients Faciliter le retour à la normale d un service avec l impact minimum sur les activités des Clients en restant dans le cadre des contrats de service et des priorités métiers 4.2 Rôles et responsabilités (très variables selon les organisations) Le rôle premier est l enregistrement et le suivi de la vie des Incidents qui affectent les services fournis aux Utilisateurs et aux Clients. Ensuite, la résolution rapide des Incidents ou escalade vers deuxième et troisième niveau de support pour diagnostic et résolution est aussi un rôle pour le Centre de Services. Il est le point de contact unique et il est impératif de tenir informé l Utilisateur de l état d avancement de la résolution de son Incident et d une éventuelle solution de contournement. Lorsqu'un Incident amène un service en dehors du SLA, le Centre de Service doit transférer à la Gestion des Problèmes pour action. 4.3 Fonctions 4.4 Une vision d'ensemble Où l'on voit que la fonction Centre de Services gère ou intervient dans l'ensemble des processus de la Gestion Opérationnelle des Services (Service Support). 10

11 4.5 Autorité du Centre des Services en interne Pour les 2ème et 3ème niveaux de support, le support aux Utilisateurs est prioritaire. Mais il est difficile de gérer activités des équipes (avec engagements de dates) et support Utilisateurs. Il peut alors être intéressant de mettre en place une rotation de l astreinte au support dans l équipe (les autres personnes peuvent travailler comme prévu). 4.6 Gestion de la charge et escalades Le point de contact unique des Utilisateurs doit être facilement joignable : influence-clé sur la perception des Utilisateurs définir et s entendre avec les Clients d un temps maximum de prise en compte (nombre de sonneries téléphone, mail d accusé de réception, etc.) et le communiquer aux Utilisateurs libérer le plus vite possible une personne qui traite un Incident (résolution rapide ou escalade quasi-immédiate) En cas d impossibilité de respecter le SLA, il est acceptable d en aviser l Utilisateur et d obtenir son accord sur un délai de résolution plus grand (si cela est acceptable pour lui). Il est aussi nécessaire d'enregistrer l'information lorsqu un dépassement de délai SLA est dû à un Utilisateur. 4.7 Enquêtes de satisfaction Clients et Utilisateurs Le succès du Centre de Services s'établit plutôt sur la satisfaction des Utilisateurs que sur des statistiques sur la disponibilité ou le nombre de transactions traitées. Les enquêtes de satisfaction sont un moyen d avoir cette information mais il est impératif de : définir le périmètre de l enquête et la cible définir clairement les questions (faciles à répondre) effectuer l enquête régulièrement publier les résultats traduire les résultats en actions Bref, que de bonnes intentions qui se perdent en général en cours de route!!! 4.8 Relations entre Centre de Services et Supports L implication des différents supports est indispensable. La participation physique au Centre de Services permet : 11

12 de mieux apprécier les besoins et demandes des Clients (contact direct : pas de déformation d informations) de meilleures relations entre Supports et personnes du Centre de Services (attitude du «c est pas moi, c est eux») un transfert de connaissances des Supports vers le CS d'identifier les problèmes techniques ou procéduraux non vus de leurs domaines pour y remédier Elle est la première étape d une approche véritable orientée vers les besoins métiers. Plus tard, il est possible d étendre ce fonctionnement vers les études. 4.9 Statistiques sur les métriques (période donnée) Le plus souvent, on retrouve : le nombre d Incidents enregistrés le nombre d Incidents fermés le nombre d Incidents ouverts à la fin de la période le nombre d Incidents résolus dans un certain délai Les meilleures pratiques ajoutent : le nombre et types d Incidents remontés par les Utilisateurs le nombre de Problèmes identifiés pour résolution issus des Incidents le nombre de Changements demandés + planifiés issus des Incidents 4.10 Profils En général, le Centre de Services est en première ligne et sous la pression des Utilisateurs (parfois,avec des demandes déraisonnables à gérer). Il s'agit d'un rôle ingrat (sans reconnaissance) mais aussi peut-être le plus important de la production informatique («c est un challenge»). Les connaissances techniques à avoir sont en fonction du périmètre à couvrir mais les compétences relationnelles des personnes sont en premier dans les compétences à rechercher. Chaque contact avec un Utilisateur est en effet une opportunité pour améliorer la perception Utilisateurs. Il ne faut pas confondre réactivité (quick fixes) et service professionnel : les Clients et Utilisateurs doivent être assurés qu un Incident signalé sera traité de manière professionnelle et il faut que ce message soit passé lors du contact. 5 Communiquer sur un Centre de Services 5.1 Implémenter physiquement un Centre de Services Mettre des bureaux et des téléphones ne suffit pas. Si les Clients visitent le CS, l image du CS est un facteur important de bonne perception de la Production Informatique. L'idée est de montrer ce qu il se passe lorsqu un appel arrive. Le cadre doit être agréable (insonorisation, tables de réunion pour discussions informelles, téléphones mains libres et conférence). 5.2 Démarrage d un nouveau Service (ex: application) La fonction Support est souvent oubliée dans le projet mais c'est une occasion unique pour démontrer ses compétences aux Clients. 5.3 Communiquer aussi sur les points positifs Le Centre de Services n est connu que lors de périodes à fortes perturbations mais la communication doit aussi être présente lors des périodes "calmes". Les points à vendre sont : Communiquer sur les succès Publications générales : newsletters, enquêtes de satisfaction Démontrer les économies budgétaires : achats, coûts de maintenance 12

13 Communiquer sur les axes d amélioration : réalisé, prévu 5.4 Une véritable fonction de relations publiques Une fonction de relations publiques est à intégrer dans le Centre de Services et il faut en attribuer la responsabilité à une personne du Centre de Services. 6 La formation nécessaire 6.1 Pour la hiérarchie Il faut encourager le travail d équipe et la participation : si un membre de l équipe a une idée, encouragez cela. Très souvent, ils sont en bien meilleure position pour juger qu un responsable ne l est. impliquer l équipe dans les processus de décision Il faut se mettre à la place de son équipe : l'environnement est stressant : il est normal de faire des erreurs ou de ne pas savoir ; il ne faut pas faire passer l'idée contraire si vous n êtes pas ouvert et honnête avec l équipe, elle ne le sera pas avec vous. Il faut mettre la main à la pâte (ou mettre les mains dans le cambouis serait une expression plus juste) : il faut traiter régulièrement des appels 6.2 L équipe : Profil de l équipe Un Centre de Services professionnel est primordial : recherché en premier : qualités relationnelles les compétences techniques sont nécessaires dans l activité mais pas au recrutement (envoi en formation) Les qualités requises sont : orienté Clients clarté d élocution et méthode multi-langues (si besoin) capable de comprendre les objectifs métiers capable de comprendre et d accepter que : o o o les Problèmes Clients affectent l activité de l entreprise sans Client, il n y a pas d activité de support le Client est un expert dans son domaine ( ) 6.3 L équipe : Responsabilités et état d esprit Travail d équipe : L équipe peut réviser et amender les processus et procédures Empathie avec les Clients (Empathie : Psychol. Faculté de saisir intuitivement l expérience vécue d autrui) Professionnalisme : o o o le support Clients est une activité stressante avant de démarrer la journée de travail, (essayer d )oublier vos soucis personnels souriez et soyez positifs 6.4 L équipe : Travailler avec des Clients La première impression compte. : montrer sa capacité à raisonner pour identifier le problème et pour le résoudre plutôt que de le résoudre : 13

14 ne pas prétendre tout savoir être constructif, jamais conflictuel Il faut s approprier le problème du Client : formuler un plan d actions ne jamais «refiler» le Client à une autre équipe sans explications Il faut s exprimer en termes que le Client connaît et éviter le jargon technique Il faut voir les faits du point de vue du Client. 6.5 L équipe : l écoute active L écoute est aussi importante que la clarté d élocution L écoute est plus que d attendre que le Client ait fini de parler Aller au-delà des mots pour comprendre pourquoi ils ont été prononcés («le service informatique est nul») Trouver les questions pertinentes à poser Clarifier (être sûr) le message du Client 7 Analyses et rapports sur les Incidents 7.1 Objectifs Montrer si besoin (en justifiant) un manque de ressources ou de budgets Justifier, développer et améliorer continuellement le service Destinés aux Clients et en interne avec des besoins différents o équipe support réseau : incidents réseaux o équipe développement : incidents par application o Centre de Services : par Client et priorité o sociétés tierces par objectifs remplis (OLAs) 7.2 Analyse des charges réelles Optimisation de la charge de travail Justification de ressources ou budgets supplémentaires Identification des temps de chacun sur un Incident (respect des OLAs et SLAs) 7.3 Rapports Les rapports quotidiens contiennent une analyse individuelle des Incidents et Problèmes face aux niveaux de services Les rapports hebdomadaires contiennents : disponibilité des services, ruptures de services incidents majeurs/récurrents, demandes de Changement satisfaction Clients par lignes métiers charges de travail Les rapports mensuels contiennent : atteinte des objectifs par service, par société tierce niveaux de satisfaction Clients, besoins en formation Clients performances sociétés tierces, applications, technologies coûts de la fourniture des services et des ruptures 14

15 8 Conclusions La mise en place réussie et les efforts continus du Centre de Services donnent en retour des bénéfices importants pour la production informatique : réductions de coûts satisfaction Clients implication et professionalisme des équipes 8.1 Facteurs de succès les besoins métiers doivent être compris les besoins Clients doivent être compris investissement en formation (Clients, équipes de support et Centre de Services) les objectifs et les livrables sont clairement définis les niveaux de services sont pragmatiques, acceptés et révisés régulièrement les bénéfices sont reconnus par les lignes métiers 8.2 Préconisations pour la mise en œuvre Il faut gérer cette mise en oeuvre comme un vrai projet (phases avec livrables, revues) 15

ITIL V3. Exploitation des services : Les processus

ITIL V3. Exploitation des services : Les processus ITIL V3 Exploitation des services : Les processus Création : juin 2013 Mise à jour : juin 2013 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

ITIL V2. La gestion des problèmes

ITIL V2. La gestion des problèmes ITIL V2 La gestion des problèmes Création : novembre 2004 Mise à jour : août 2009 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL a été réalisé en 2004 et la traduction des

Plus en détail

ITIL V2. La gestion des incidents

ITIL V2. La gestion des incidents ITIL V2 La gestion des incidents Création : novembre 2004 Mise à jour : août 2009 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL a été réalisé en 2004 et la traduction des

Plus en détail

Gestion des Incidents (Incident Management)

Gestion des Incidents (Incident Management) 31/07/2004 Les concepts ITIL-Incidents 1 «Be prepared to overcome : - no visible management ou staff commitment, resulting in non-availability of resources - [ ]» «Soyez prêts a surmonter : - l absence

Plus en détail

ITIL V3. Stratégie des services - Processus

ITIL V3. Stratégie des services - Processus ITIL V3 Stratégie des services - Processus Création : juillet 2011 Mise à jour : Juillet 2011 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : Principes-clés et objectifs

ITIL V3. Exploitation des services : Principes-clés et objectifs ITIL V3 Exploitation des services : Principes-clés et objectifs Création : janvier 2008 Mise à jour : juin 2013 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé

Plus en détail

ITIL V2. Historique et présentation générale

ITIL V2. Historique et présentation générale ITIL V2 Historique et présentation générale Création : novembre 2004 Mise à jour : août 2009 A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL a été réalisé en 2004 et la traduction

Plus en détail

2. Technique d analyse de la demande

2. Technique d analyse de la demande 1. Recevoir et analyser une requête du client 2. Sommaire 1.... Introduction 2.... Technique d analyse de la demande 2.1.... Classification 2.2.... Test 2.3.... Transmission 2.4.... Rapport 1. Introduction

Plus en détail

La pratique - Outiller. Le dur passage de la théorie à la pratique

La pratique - Outiller. Le dur passage de la théorie à la pratique La pratique - Outiller Le dur passage de la théorie à la pratique Les exemples concrets et certaines copies d'écran proviennent de l'environnement de gestion de processus de la société Serena (http://serena.com/geo/fr/).

Plus en détail

ITIL V3. Amélioration continue des services : Introduction

ITIL V3. Amélioration continue des services : Introduction ITIL V3 Amélioration continue des services : Introduction Création : janvier 2008 Mise à jour : août 2009 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : Les fonctions

ITIL V3. Exploitation des services : Les fonctions ITIL V3 Exploitation des services : Les fonctions Création : juin 2013 Mise à jour : juin 2013 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

ITIL V2. La gestion des changements

ITIL V2. La gestion des changements ITIL V2 La gestion des changements Création : novembre 2004 Mise à jour : août 2009 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL a été réalisé en 2004 et la traduction

Plus en détail

Gestion des incidents. Honvault Mickaël Lycée Dampierre.

Gestion des incidents. Honvault Mickaël Lycée Dampierre. Gestion des incidents Honvault Mickaël Lycée Dampierre. Positionnement programme D2.2 Gestion des incidents et des demandes d assistance Connaissances techniques Installer et configurer un logiciel de

Plus en détail

Au Service de la Performance IT. Retour d expérience sur la gestion des Incidents et des Problèmes autour du SI

Au Service de la Performance IT. Retour d expérience sur la gestion des Incidents et des Problèmes autour du SI Retour d expérience sur la gestion des Incidents et des Problèmes autour du SI Les priorités des DSI en 2009 Au Service de la Performance IT Les priorités des DSI : (source enquête IDC auprès de plus de

Plus en détail

LES ORIGINES D ITIL Origine gouvernementale britannique 20 ans d existence et d expérience Les organisations gérant le référentiel :

LES ORIGINES D ITIL Origine gouvernementale britannique 20 ans d existence et d expérience Les organisations gérant le référentiel : La méthode ITIL plan Introduction C est quoi ITIL? Utilisation d ITIL Objectifs Les principes d ITIL Domaines couverts par ITIL Les trois versions d ITIL Pourquoi ITIL a-t-il tant de succès Inconvénients

Plus en détail

Pré-requis. Objectifs. Préparation à la certification ITIL Foundation V3

Pré-requis. Objectifs. Préparation à la certification ITIL Foundation V3 La phase de stratégie de services Page 83 ITIL Pré-requis V3-2011 et objectifs Pré-requis La phase de stratégie de services Maîtriser le chapitre Introduction et généralités d'itil V3. Avoir appréhendé

Plus en détail

HD Help-Desk** FIRST ICT User Certificate et connaissances techniques de base

HD Help-Desk** FIRST ICT User Certificate et connaissances techniques de base HD Help-Desk** Prérequis Compétence opérationnelle Objectifs d apprentissage Durée d apprentissage FIRST ICT User Certificate et connaissances techniques de base Etre capable de traiter les demandes informatiques

Plus en détail

1 Pourquoi une Gestion des Niveaux de Services?

1 Pourquoi une Gestion des Niveaux de Services? La Gestion des Niveaux de Service 1 Pourquoi une Gestion des Niveaux de Services? Les Accords de Niveaux de Services ou SLA (Service Level Agreements) définissent des objectifs spécifiques sur lesquels

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

ITIL. optimal. pour un service informatique. 2 e édition C H R I S T I A N D U M O N T. Préface de Patrick Abad

ITIL. optimal. pour un service informatique. 2 e édition C H R I S T I A N D U M O N T. Préface de Patrick Abad C H R I S T I A N D U M O N T Préface de Patrick Abad ITIL pour un service informatique optimal 2 e édition Groupe Eyrolles, 2006, 2007, ISBN : 978-2-212-12102-5 Introduction..................................................

Plus en détail

ACTUALITÉS LANDPARK. Nouvelle version. Landpark Helpdesk. Landpark Helpdesk. Les avantages de la nouvelle version 3.9.2.

ACTUALITÉS LANDPARK. Nouvelle version. Landpark Helpdesk. Landpark Helpdesk. Les avantages de la nouvelle version 3.9.2. ACTUALITÉS LANDPARK Solutions complètes d'inventaire, de gestion de parc et de helpdesk ITIL Avril 2015 Nouvelle version Landpark Helpdesk Landpark vous associe aux meilleurs logiciels de Gestion de Parc

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

ITIL V3. Transition des services : Principes et politiques

ITIL V3. Transition des services : Principes et politiques ITIL V3 Transition des services : Principes et politiques Création : janvier 2008 Mise à jour : août 2009 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé

Plus en détail

La pratique de l ITSM. Définir un plan d'améliorations ITSM à partir de la situation actuelle

La pratique de l ITSM. Définir un plan d'améliorations ITSM à partir de la situation actuelle La pratique de l ITSM Définir un plan d'améliorations ITSM à partir de la situation actuelle Création : avril 2012 Mise à jour : avril 2012 A propos A propos du document Ce document pratique est le résultat

Plus en détail

ITIL Examen Fondation

ITIL Examen Fondation ITIL Examen Fondation Échantillon d examen B, version 5.1 Choix multiples Instructions 1. Essayez de répondre aux 40 questions. 2. Vos réponses doivent être inscrites sur la grille de réponses fournie.

Plus en détail

ITIL Examen Fondation

ITIL Examen Fondation ITIL Examen Fondation Échantillon d examen A, version 5.1 Choix multiples Instructions 1. Essayez de répondre aux 40 questions. 2. Vos réponses doivent être inscrites sur la grille de réponses fournie.

Plus en détail

ITIL V2 Processus : La Gestion des Configurations

ITIL V2 Processus : La Gestion des Configurations ITIL V2 Processus : La Gestion des Configurations Auteur: Fabian PIAU, Master 2 MIAGE, Nantes La Gestion des Configurations est un processus issu d ITIL version 2 qui aide au soutien du service («Service

Plus en détail

ISO/IEC 20000-1 versus ITIL

ISO/IEC 20000-1 versus ITIL ISO/IEC 20000- versus ITIL Séminaire du 6 Novembre itsmf OUEST C. LAHURE Axios Systems Ordre du jour ISO / IEC 20000- La Norme et son contexte Le référentiel La démarche d implémentation Le contexte de

Plus en détail

P s a sep e o p r o t S e S r e vi v ce c s Fabrice Dubost

P s a sep e o p r o t S e S r e vi v ce c s Fabrice Dubost Passeport Services Fabrice Dubost 2.6 Gestion des Mises en Production ITIL, Soutien des services Entreprise, Clients et Utilisateurs Outil de Supervision Dysfonctionnements Questions / Renseignements Incidents

Plus en détail

ITIL V2. La gestion des mises en production

ITIL V2. La gestion des mises en production ITIL V2 La gestion des mises en production Création : novembre 2004 Mise à jour : août 2009 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL a été réalisé en 2004 et la traduction

Plus en détail

ITIL V2. La gestion des niveaux de services

ITIL V2. La gestion des niveaux de services ITIL V2 La gestion des niveaux de services Création : novembre 2004 Mise à jour : août 2009 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL a été réalisé en 2004 et la traduction

Plus en détail

Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing

Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing A propos d Insight Insight est le spécialiste en gestion des contrats de licences, en fourniture de logiciels et services associés. Nous accompagnons

Plus en détail

Processus: Gestion des Changements

Processus: Gestion des Changements Référence Auteur Responsable de processus Processus: Gestion des Changements G_11 Version 3.04 Fabienne MASSET et Philippe BOULANGER Thierry BERTRAND Date 30/03/2015 Statut Objet D'Application Ce document

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail

BTS SIO Services Informatiques aux Organisations. Session 2014

BTS SIO Services Informatiques aux Organisations. Session 2014 BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Option SISR Session 2014 MAZOUZ ANOUAR Activité professionnelle N 3 NATURE DE L'ACTIVITE Création et gestion des Tickets d incidents (Escalation process)

Plus en détail

COBIT (v4.1) INTRODUCTION COBIT

COBIT (v4.1) INTRODUCTION COBIT COBIT (v4.1) Un référentiel de «bonnes pratiques» pour l informatique par René FELL, ABISSA Informatique INTRODUCTION Le Service Informatique (SI) est un maillon important de la création de valeur dans

Plus en détail

ITIL FOUNDATION 2011 & PREPARATION A LA CERTIFICATION

ITIL FOUNDATION 2011 & PREPARATION A LA CERTIFICATION SEMINAIRE DE FORMATION ITIL FOUNDATION 2011 & PREPARATION A LA CERTIFICATION Management des services informatiques Objectifs de la formation Cette formation est destinée aux personnes qui aimeraient gagner

Plus en détail

Gestion de parc et qualité de service

Gestion de parc et qualité de service Gestion de parc et qualité de service Journée Josy, 14 octobre 2008 A. Rivet Gestion de parc et qualité de service Gestion de parc Fonctions de base GT «Guide de bonnes pratiques» Référentiels et SI ITIL/ISO

Plus en détail

«Former les hommes, ce n'est pas remplir un vase, c'est allumer un feu». Aristophane

«Former les hommes, ce n'est pas remplir un vase, c'est allumer un feu». Aristophane Offres Coaching d équipe - Formation - Atelier «Former les hommes, ce n'est pas remplir un vase, c'est allumer un feu». Aristophane Notre mission : Inspirer Mobiliser - Fédérer Croitre - Influencer - Motiver

Plus en détail

La gestion Citrix. Du support technique. Désignation d un Responsable de la relation technique

La gestion Citrix. Du support technique. Désignation d un Responsable de la relation technique La gestion Citrix Du support technique. Désignation d un Responsable de la relation technique Dans les environnements informatiques complexes, une relation de support technique proactive s avère essentielle.

Plus en détail

ITIL V3. Objectifs, principes-clés et politiques de la transition des services

ITIL V3. Objectifs, principes-clés et politiques de la transition des services ITIL V3 Objectifs, principes-clés et politiques de la transition des services Création : janvier 2008 Mise à jour : août 2011 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL

Plus en détail

Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens. Frédéric ELIEN

Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens. Frédéric ELIEN Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens Frédéric ELIEN SEPTEMBRE 2011 Sommaire Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens... 3 «Pourquoi?»...

Plus en détail

Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité

Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité Définition Le terme organisation dans le contexte d un modèle de gestion de la qualité est utilisé pour indiquer

Plus en détail

TEST D'APTITUDE COMMERCIALE Dossier d'information

TEST D'APTITUDE COMMERCIALE Dossier d'information TEST D'APTITUDE COMMERCIALE Dossier d'information L'outil solution personnalisable pour sélectionner et évaluer les capacités des commerciaux L'écart d'efficacité entre un commercial "moyen" et un "bon"

Plus en détail

Comprendre ITIL 2011

Comprendre ITIL 2011 Editions ENI Comprendre ITIL 2011 Normes et meilleures pratiques pour évoluer vers ISO 20000 Collection DataPro Extrait 54 Comprendre ITIL 2011 Normes et meilleures pratiques pour évoluer vers ISO 20000

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

RESULTATS ENQUETES VIADEO (JUIN 2010)

RESULTATS ENQUETES VIADEO (JUIN 2010) RESULTATS ENQUETES VIADEO (JUIN 2010) On a tous commandé au moins une fois sur un site marchand et on a tous été au moins une fois en relation avec un service clients 1 SOMMAIRE 1. Les médias utilisés

Plus en détail

Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE

Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE PENSÉE ET VISION STRATÉGIQUE Avoir une perspective globale des enjeux actuels et futurs du client ainsi que de définir des orientations visant

Plus en détail

Réussir la planification des effectifs dans votre Centre d'appels

Réussir la planification des effectifs dans votre Centre d'appels extraits du séminaire SeCA 2003 Réussir la planification des effectifs dans votre Centre d'appels «Ne pas prévoir, c'est déjà gémir» Léonard de Vinci page 1 Sommaire! Les enjeux de la planification! La

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

ITIL V3. Objectifs et principes-clés de la conception des services

ITIL V3. Objectifs et principes-clés de la conception des services ITIL V3 Objectifs et principes-clés de la conception des services Création : janvier 2008 Mise à jour : juillet 2011 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11734-5

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11734-5 Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11734-5 Introduction.................................................. 1 Mesurer l efficacité des services informatiques................. 1 La réduction des coûts......................................

Plus en détail

Suite dossier d appel

Suite dossier d appel Suite dossier d appel Table des matières 1. INTRODUCTION... 3 2. TRAITEMENT D'UN APPEL... 4 2.1. TRAITEMENT EN DIRECT... 4 2.2. TRAITEMENT DIFFERE... 4 2.3. MECANISME DU TRAITEMENT D'UN APPEL AU NIVEAU

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11734-5

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11734-5 Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11734-5 Chapitre 6 La gestion des incidents Quelles que soient la qualité du système d information mis en place dans l entreprise ou les compétences des techniciens

Plus en détail

Construire une équipe éditoriale pour les médias sociaux

Construire une équipe éditoriale pour les médias sociaux Construire une équipe éditoriale pour les médias sociaux Partie 1: Trouver les bonnes personnes Julie Geller, Vice-président, Marketing @juliegeller, La curation de contenu qui consiste en la recherche,

Plus en détail

ITIL 2011 Offres et accords de services (SOA) avec certification 5 jours (anglais et français)

ITIL 2011 Offres et accords de services (SOA) avec certification 5 jours (anglais et français) ITIL 2011 Offres et accords de services (SOA) avec certification 5 jours (anglais et français) Vue d ensemble de la formation ITIL est un ensemble de conseils sur les meilleures pratiques, devenu un référentiel

Plus en détail

Révisions ISO. ISO Revisions. ISO 9001 Livre blanc. Comprendre les changements. Aborder le changement

Révisions ISO. ISO Revisions. ISO 9001 Livre blanc. Comprendre les changements. Aborder le changement Révisions ISO ISO 9001 Livre blanc Comprendre les changements Aborder le changement ISO 9001 en bref Comment fonctionne ISO 9001? ISO 9001 peut s appliquer à tous les types et tailles d organisations et

Plus en détail

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010 Livre Blanc Optimiser la gestion et le pilotage des opérations Août 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com Web : http://www.nqicorp.com

Plus en détail

MV Consulting. ITIL & IS02700x. Club - 27001- Toulouse Sébastien Rabaud Michel Viala. Michel Viala

MV Consulting. ITIL & IS02700x. Club - 27001- Toulouse Sébastien Rabaud Michel Viala. Michel Viala MV Consulting Michel Viala ITIL & IS02700x Club - 27001- Toulouse Sébastien Rabaud Michel Viala ITIL & ISO2700x : Présentation Intervenants Michel VIALA : Consultant ITIL confronté à la prise en compte

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

Processus: Gestion des Incidents

Processus: Gestion des Incidents Référence Auteur Responsable de processus Processus: Gestion des Incidents G_09 Version 1.0 Fabienne MASSET et Philippe BOULANGER Thierry BERTRAND Date 31/03/2015 Statut Objet D Application Ce document

Plus en détail

ITIL V2. La gestion de la disponibilité

ITIL V2. La gestion de la disponibilité ITIL V2 La gestion de la disponibilité Création : novembre 2004 Mise à jour : août 2009 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL a été réalisé en 2004 et la traduction

Plus en détail

OBJECTIF. 2 RESULTATS. 2 INDICATEURS D IMPACT. 2 PRE-REQUIS. 2 ACTIVITES ET LIVRABLES. 2 PLANNING. 6 PRESTATAIRES. 6 PLAFOND DES CONTRIBUTIONS.

OBJECTIF. 2 RESULTATS. 2 INDICATEURS D IMPACT. 2 PRE-REQUIS. 2 ACTIVITES ET LIVRABLES. 2 PLANNING. 6 PRESTATAIRES. 6 PLAFOND DES CONTRIBUTIONS. Programme MOUSSANADA Axe : Système d information Action d assistance à la maîtrise d ouvrage pour l intégration d une solution informatique intégrée métier TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS...

Plus en détail

ITIL Mise en oeuvre de la démarche ITIL en entreprise

ITIL Mise en oeuvre de la démarche ITIL en entreprise Introduction 1. Préambule 21 2. Approfondir ITIL V3 22 2.1 Introduction 22 2.2 La cartographie 23 2.2.1 La cartographie de la démarche ITIL V3 23 2.2.2 La cartographie des processus dans les phases du

Plus en détail

ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques. Pourquoi et comment introduire ITIL dans son organisation

ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques. Pourquoi et comment introduire ITIL dans son organisation Livre blanc Le pragmatisme de votre système d information Rédacteur : Marc LORSCHEIDER / Expert ITIL Mise à jour : 05/06/2013 ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques Pourquoi

Plus en détail

Microsoft IT Operation Consulting

Microsoft IT Operation Consulting Microsoft IT Operation Consulting Des offres de services qui vous permettent : D améliorer l agilité et l alignement de votre IT aux besoins métier de votre entreprise. De maîtriser votre informatique

Plus en détail

PROGRAMME 2014 ATELIERS DU PÔLE ENVIRONNEMENT LIMOUSIN

PROGRAMME 2014 ATELIERS DU PÔLE ENVIRONNEMENT LIMOUSIN PROGRAMME 2014 ATELIERS DU PÔLE ENVIRONNEMENT LIMOUSIN Concis, pragmatiques et interactifs : Une matinée pour aborder des notions clés Des réponses pragmatiques aux questions pratiques que l on se pose

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

Module 177 Assurer la gestion des dysfonctionnements

Module 177 Assurer la gestion des dysfonctionnements Module 177 Assurer la gestion des dysfonctionnements Copyright IDEC 2003-2009. Reproduction interdite. Sommaire Introduction : quelques bases sur l ITIL...3 Le domaine de l ITIL...3 Le berceau de l ITIL...3

Plus en détail

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire www.teamup-consulting.com Teamup Consulting - 1 Certificat nºinf/2007/29319 1 ère société de conseil française certifiée ISO 20000-1:2011 Sommaire Introduction

Plus en détail

Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise

Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise Réussir le Service Management avec ISO 20000-1 Novembre 2007 Xavier Flez yphise@yphise.com Propriété Yphise 1 Introduction (1/2) Il existe une norme internationale sur le Service Management en plus d ITIL

Plus en détail

ITIL Gestion de la capacité

ITIL Gestion de la capacité ITIL Sommaire 1 GENERALITES 3 2 PERIMETRE DE LA GESTION DES CAPACITES 3 3 ACTIVITES ET LIVRABLES DE LA GESTION DES CAPACITES 4 3.1 ACTIVITES ITERATIVES OU GESTION DE PERFORMANCES : 4 3.2 GESTION DE LA

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

MANAGEMENT DE PROJETS : modules de formation

MANAGEMENT DE PROJETS : modules de formation MANAGEMENT DE PROJETS : modules de formation MODULE 1 : LES FONDAMENTAUX DU MANAGEMENT DE PROJET Maîtriser le triangle performance-coût-délai. Organiser les étapes de votre projet et prendre les décisions

Plus en détail

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires)

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires) PROBLEMATIQUE - L APPROCHE JADE Telecom L exploitation de réseaux de télécommunications implique pour les entreprises la prise en compte de différents points importants : La mise en place de personnel

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

Ressources humaines et recrutement Votre guide SMS

Ressources humaines et recrutement Votre guide SMS Ressources humaines et recrutement Votre guide SMS Aujourd hui la gestion des Ressources Humaines est un élément central et stratégique de l entreprise, puisqu elle concerne à la fois les recrutements,

Plus en détail

RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT. Doc control

RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT. Doc control RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT > CONTRÔLEUR DOCUMENTAIRE DATE DE MODIFICATION : 06/02/2015 FAMILLE : Coordination Projets APPELLATIONS

Plus en détail

Informatique et codification Niveau 3

Informatique et codification Niveau 3 LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Informatique et codification Niveau 3 EVALUATION GDI DU SALARIE Informatique et codification NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date de l'entretien :

Plus en détail

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis.

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. Publication EMSE00-BR371A-FR-E Avril 2006 Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. EXPERTISE EN GESTION DE PROJET VOUS POUVEZ COMPTER SUR DES SERVICES DE GESTION

Plus en détail

Gouvernance des Technologies de l Information

Gouvernance des Technologies de l Information Walid BOUZOUITA Auditeur Interne secteur des télécommunications CISA, ITIL walid.bouzouita@ooredoo.tn Gouvernance des Technologies de l Information 08 Mai 2014, Maison de l Exportateur Implémenter la

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

LE KIT DU MANAGER DE PROJETS

LE KIT DU MANAGER DE PROJETS LE KIT DU MANAGER DE PROJETS Ce kit est basé sur les travaux du Professeur Hugues Marchat (parus aux éditions Eyrolles) complétés par les expériences opérationnelles de Denis Lannel. Sommaire Travailler

Plus en détail

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref Services professionnels CONSEIL STRATÉGIQUE En bref La bonne information, au bon moment, au bon endroit par l arrimage des technologies appropriées et des meilleures pratiques. Des solutions modernes adaptées

Plus en détail

ISO 9001:2015 mode d emploi

ISO 9001:2015 mode d emploi ISO 9001 ISO 9001:2015 mode d emploi ISO 9001 est une norme qui établit les exigences relatives à un système de management de la qualité. Elle aide les entreprises et organismes à gagner en efficacité

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management MANAGEMENT ET COMMUNICATION Ecole du Management : Cycle Animateur d équipe Ecole du Management : Cycle Maîtrise Ecole du Management : Cycle Coordinateur Technique Animateur (trice)

Plus en détail

Organiser le SLM pour les applications en production

Organiser le SLM pour les applications en production Organiser le SLM pour les applications en production Xavier Flez Juin 2006 Propriété Yphise yphise@yphise.com 1 Plan Introduction Les principes ITIL Maitriser le SLM sur les opérations métier 2 Introduction

Plus en détail

Développement itératif, évolutif et agile

Développement itératif, évolutif et agile Document Développement itératif, évolutif et agile Auteur Nicoleta SERGI Version 1.0 Date de sortie 23/11/2007 1. Processus Unifié Développement itératif, évolutif et agile Contrairement au cycle de vie

Plus en détail

PROCEDURE D ACCUEIL. 1 Introduction

PROCEDURE D ACCUEIL. 1 Introduction PROCEDURE D ACCUEIL 1 Introduction Le processus d accueil d un nouvel arrivant est un processus clé du département des ressources humaines et qui malheureusement est souvent sous-estimé par ce dernier.

Plus en détail

Ouvrir dossier D appel

Ouvrir dossier D appel Ouvrir dossier D appel Table des matières 1. TRAITER UN APPEL... 3 1.1. ORGANISATION GENERALE D'UN SERVICE DESK... 3 1.2. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT... 4 2. PRISE EN CHARGE DE L'UTILISATEUR ET DE SON APPEL...

Plus en détail

PLANIFICATION ET SUIVI D'UN PROJET

PLANIFICATION ET SUIVI D'UN PROJET Centre national de la recherche scientifique Direction des systèmes d'information REFERENTIEL QUALITE Guide méthodologique PLANIFICATION ET SUIVI D'UN PROJET Référence : CNRS/DSI/conduite-projet/developpement/gestion-projet/guide-planfi-suivi-projet

Plus en détail

Ingénierie et Manufacture Votre guide SMS

Ingénierie et Manufacture Votre guide SMS Votre guide SMS Le SMS, un outil de communication efficace Beaucoup d entreprises intègrent l envoi de SMS dans leurs applications. Cette tendance est de plus en plus marquée puisque le SMS est l outil

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS

Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS QUI SOMMES-NOUS? MEJT, dont le siège est basé à Champagne au Mont d Or (69) a été créée en 1994 par Gilles GUILLERME. A sa création,

Plus en détail

Le Workflow comme moteur des projets de conformité

Le Workflow comme moteur des projets de conformité White Paper Le Workflow comme moteur des projets de conformité Présentation Les entreprises sont aujourd'hui soumises aux nouvelles régulations, lois et standards de gouvernance les obligeant à mettre

Plus en détail

INFORMATIQUE - PROJET DE DEVELOPPEMENT INTERNET/INTRANET

INFORMATIQUE - PROJET DE DEVELOPPEMENT INTERNET/INTRANET MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée.

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 Annexe 11: Systèmes informatisés

Plus en détail

ISO 9001:2000. CHAPITRE par CHAPITRE

ISO 9001:2000. CHAPITRE par CHAPITRE ISO 9001:2000 PARTIE 2-3 CHAPITRE par CHAPITRE 9001:2000, domaine Satisfaction du client par la prévention des N.C. (ISO 9001:1994) Appliquer efficacement le système pour répondre aux besoins du client

Plus en détail