SYNTHESE. octobre 2014 réf. JACDOS/cogl 14/423

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SYNTHESE. octobre 2014 réf. JACDOS/cogl 14/423"

Transcription

1 Commune de Niederanven Commune de Schuttrange Avis concernant l Impact sur le trafic des projets de règlement grand-ducal déclarant obligatoire les plan directeurs sectoriels dans les communes de Niederanven et de Schuttrange SYNTHESE

2 2 I. INTRODUCTION L objectif du présent document est de mettre en évidence les impacts sur le trafic qui risquent de survenir lors de la mise en œuvre des projets de plans directeurs sectoriels [«Transports», «Logement» et «Zones d activités économiques»] dans les communes de Niederanven et de Schuttrange. Actuellement, le réseau routier principal [N1, CR132, CR126] des communes de Niederanven et de Schuttrange subit déjà des charges de trafic de transit très importantes au niveau des traversées des agglomérations [traversée de Schuttrange / Munsbach et traversée de Niederanven / Senningerberg], ainsi qu au niveau des zones d activités actuelles [Parc d Activité Syrdall] et des échangeurs autoroutiers [Senningerberg, Munsbach]. Lors des heures de pointes, la limite de capacité du réseau routier est déjà atteinte sur de nombreux tronçons et la configuration du réseau routier n est pas toujours adaptée aux charges de trafic [p.ex. CR132, CR126]. Pour mieux gérer le trafic motorisé sur leur réseau routier, les deux communes se sont engagées au passé pour mettre en œuvre des mesures concrètes en matière de mobilité [mesures d apaisement de trafic sur le réseau étatique, introduction de zones 30 km/h, extension du réseau de mobilité douce, amélioration des transports en commun]. Les deux communes peuvent se baser également sur plusieurs études qui ont été effectuées en matière de mobilité [p.ex. étude de trafic SIAS en 2010 ; concept de mobilité AirRegioun ; Enquête auprès des salariés du P.A. Syrdall effectuée par le Verkéiersverbond en 2013]. La problématique du trafic constitue un élément-clé dans le développement communal de Niederanven et de Schuttrange. Par la suite, il s agit d analyser les impacts supplémentaires sur le trafic que peuvent engendrer les projets de plans directeurs sectoriels et qui risquent donc de surcharger un réseau routier déjà saturé, au moins partiellement, à l heure actuelle.

3 3 II. LE PLAN SECTORIEL TRANSPORTS [PST] Projets d infrastructures Les projets 2.2 et 2.6 Mise à double voie des tronçons Hamm Sandweiler et Sandweiler Oetrange : La mise à double voie de la ligne 30 permet d améliorer l offre ferroviaire. Les communes de Niederanven et de Schuttrange soutiennent cette mesure d amélioration des transports en commun. Afin de mieux réagir à la demande actuelle et future en vue des projets de plans sectoriels, les deux communes demandent l insertion du projet «nouvel arrêt ferroviaire Parc d Activité Syrdall» dans le PST. L objectif est d améliorer l offre ferroviaire au niveau du P.A. Syrdall et d augmenter la part modale des transports en commun. En plus, la réalisation d un arrêt ferroviaire supplémentaire à Schrassig est recommandé pour créer un réseau à fin maillage avec un concept de desserte desservant pendant les heures de pointe plusieurs arrêts ferroviaires secondaires [p.ex. Roodt-sur-Syre ; P.A. Syrdall [proj] ; Munsbach ; Schrassig [proj] ; Oetrange ; Moutfort-Millbech [proj] ; Contern-Sandweiler]. Le projet 3.2 Ligne de tram entre le pôle d échange Kirchberg/Luxexpo et Höhenhof/Aérogare : A l échelle nationale, le réseau de tram permet d améliorer l offre des transports en commun. - Les deux communes soutiennent l installation du tram, mais restent attentifs aux risques liés au projet du P&R Höhenhof, réalisé au Senningerberg et raccordé au tram. - Pour limiter les impacts sur le trafic généré par le nouveau P&R Höhenhof, les deux communes demandent la mise en place préalable d un réseau de transport en commun cohérent et efficace reliant le P&R à la fois aux agglomérations et par un raccord performant au P.A. Syrdall afin de réduire le trafic sur l A1 et l échangeur de Munsbach. - L autoroute A1 entre les échangeurs Irrgarten, Kirchberg, Senningerberg et Munsbach forme l élément-clé dans la future distribution du trafic à l est de la capitale [nouveau P&R Höhenhof ; apport de trafic motorisé par l A7 ; extension du P.A. Syrdall, extension de la zone d activités «Aérogare»] ; la capacité de ce tronçon doit donc être absolument garantie au futur. Les responsables politiques demandent spécialement une augmentation de la capacité de l échangeur Senningerberg afin d éviter des reflux de trafic importants sur l autoroute et par conséquence du trafic supplémentaire dans les localités.

4 4 Promotion de la mobilité douce Selon la logique du PST, la planification et la mise en œuvre des réseaux de mobilité douce relèvent de la responsabilité des communes dans le cadre de l élaboration des plans d aménagement général [PAG]. Dans le cadre du concept AirRegioun, un réseau régional d itinéraires cyclables a été élaboré. En vue d une meilleure connexion des agglomérations au réseau national de pistes cyclables, les deux communes ont élaboré un projet permettant de réaliser une piste cyclable intra- et interurbaine reliant les localités à la PC2 [existante] et PC27 [projetée]. Les deux communes demandent l intégration de ce tronçon dans le réseau des pistes cyclables nationales resp. d accorder des subventions, vu la desserte de plusieurs points d attraction. Gestion du stationnement La mise en place de la gestion de stationnement n est obligatoire qu à partir du moment de la mise en conformité du PAG avec les plans directeurs sectoriels - En échange de l introduction d une gestion du stationnement plus restrictive, les communes de Niederanven et de Schuttrange soulignent la nécessité de la mise en place préalable d un réseau des transports en commun performant pour augmenter la part modale des transports en commun, surtout dans le cadre des projets proposés par les plans directeurs sectoriels [ZAER Schuttrange/Niederanven ; PSL Contern ; PSL Betzdorf ; développement communal de Schuttrange et de Niederanven]. - Pour éviter des inégalités en matière de gestion de stationnement, une concertation à l échelle régionale, voire nationale, est à recommander. Des phases intermédiaires sont absolument nécessaires si l offre des transports en commun n est pas adaptée à la demande réelle [p.ex. mise en place de parkings provisoires destinées à être supprimés au fur et à mesure]. En plus, les deux communes proposent d introduire le concept de gestion de stationnement en plusieurs étapes afin de permettre une transition plus souple du régime actuel au régime futur.

5 5 III. LE PLAN SECTORIEL LOGEMENT [PSL] Communes prioritaires et complémentaires En se basant sur le comportement actuel des usagers en matière de mobilité [modal split actuel], il est possible d estimer l impact des différents éléments du PSL sur le trafic des deux communes. La classification comme communes prioritaires a un impact sur le trafic des deux communes : Selon le projet PSL, la commune de Niederanven devrait connaître une croissance de 20% sur 12 ans ce qui se traduit par une augmentation de +/ trajets suppl. de véh/jour [sur la base +/ habitants supplémentaires]. Selon le projet PSL, la commune de Schuttrange devrait connaître une croissance de 20% sur 12 ans ce qui se traduit par une augmentation de +/ trajets suppl. de véh/jour [sur la base de +/- 800 habitants supplémentaires]. Pour limiter les effets de cette croissance démographique sur le trafic au sein des localités, les communes de Niederanven et Schuttrange sollicitent l Etat dans son effort de mettre en place un réseau de transport en commun à haut niveau de service pour augmenter la part modale des transports en commun. La commune de Schuttrange soulève également la question si le développement démographique proposé par le PSL est justifié par rapport aux caractéristiques des deux communes. Zones pour projets d envergure destinés à l habitat Dans les communes limitrophes de Niederanven et Schuttrange, le PSL a défini des zones d envergure : Contern : 41,3ha 2600 habitants +/-6600 véh/jour dont +/- 900 trajets suppl. de véh/jour vers Niederanven et Schuttrange ; Roodt-sur-Syre : 16,8ha 1050 habitants +/ véh/jour dont +/ trajets suppl. de véh/jour vers Niederanven et Schuttrange. - Pour éviter que le trafic supplémentaire en provenance de Contern et du Sud-est du pays charge le réseau routier des deux communes [CR132], Niederanven et Schuttrange demandent l insertion dans le PST d un projet qui vise à éliminer le goulot d étranglement Irrgarten pour le trafic motorisé. - Les deux communes sollicitent l Etat dans son effort de mettre en place un réseau de transport en commun à haut niveau de service.

6 6 IV. LE PLAN SECTORIEL ZONES D ACTIVITES ECONOMIQUES [PSZAE] ZAER Schuttrange/Niederanven La définition de la zone d activités économiques régionale Schuttrange/Niederanven par le PSZAE correspond à un doublement de la surface réservée aux activités économiques existantes et risque d engendrer également un doublement du trafic motorisé sur le réseau routier existant [ véh/24h ; actuellement +/ véh/24h généré par le P.A. Syrdall]. Dans le cadre du PSZAE, les deux communes insistent sur la réalisation de certaines mesures en matière de mobilité afin d assurer que les routes limitrophes puissent gérer le trafic supplémentaire : - un renforcement conséquent de l offre de transports en commun au préalable de la réalisation du projet [p.ex. raccord performant pour relier le P&R Höhenhof à la ZAER afin de réduire le trafic sur l A1 et l échangeur de Munsbach] ; - l intégration de l arrêt ferroviaire P.A. Syrdall dans le PST ; l objectif est d améliorer l offre ferroviaire au niveau du P.A. Syrdall et d augmenter la part modale des transports en commun. - un phasage dans la réalisation de la nouvelle ZAER pour garantir un développement plus modéré ou même une réduction de la surface d extension proposée pour la ZAER ; - une analyse des accès à la nouvelle ZAER depuis l échangeur Munsbach afin de réduire au maximum le trafic de transit supplémentaire par les communes. ZAEN Contern [Weiergewan] La confirmation de la zone d activités économiques nationale existante à Contern [Weiergewan] par le PSZAE en tant que «Zone logistique» souligne que le trafic de poids lourds risque d augmenter sensiblement, d autant plus que des surfaces considérables à l intérieur de la zone d activités restent à être développées. On peut pourtant estimer que le trafic se dirige presque entièrement vers l échangeur Irrgarten. - Niederanven et Schuttrange demandent l insertion dans le PST d un projet qui vise à éliminer le goulot d étranglement Irrgarten pour le trafic motorisé pour éviter que du trafic supplémentaire en provenance de la ZAEN Contern et du Sud-est charge le réseau routier des deux communes [CR132]. - Les deux communes sollicitent l Etat dans son effort de mettre en place un réseau de transport en commun à haut niveau de service.

7 7 ZAEN Betzdorf La définition de la zone d activités économiques nationale existante à Betzdorf en tant que «Zone audiovisuelle et de télécommunications» souligne la volonté de l Etat de supporter le développement de la zone d activités économiques existante. Le trafic supplémentaire généré par la ZAEN risque de charger surtout la traversée de Niederanven et l échangeur de Munsbach. - Les deux communes sollicitent l Etat dans son effort de mettre en place un réseau de transport en commun à haut niveau de service. V. IMPACTS SUR LE TRAFIC DES PROJETS DE PLANS DIRECTEURS SECTORIELS En se basant à la fois sur le modal split actuel et l étude de trafic effectuée en 2010 sur le réseau routier des communes du SIAS, il est possible de faire une estimation grossière de la future situation de trafic pour la traversée de Schuttrange et de Niederanven [cf. tableau 1], ainsi que les échangeurs de Munsbach et de Senningerberg [cf. tableau 2]. Sur la traversée de Schuttrange [CR132], il faut s attendre à une hausse de +/ à 3200 véhicules/jour [trafic de transit et trafic généré par des projets de plans directeurs sectoriels]. Si on considère en plus le trafic généré par le développement communal propre des communes de Schuttrange et Niederanven [prévu par le PSL], on peut s attendre à une augmentation supplémentaire de 2100 à 2600 véh/jour, donnant une charge de trafic totale sur le CR132 de à véh/jour [actuellement +/ véh/jour]. Sur la traversée de Niederanven [N1] il faut s attendre à une hausse de 3400 à 4800 véhicules/jour [trafic de transit et trafic généré par des projets de plans directeurs sectoriels]. Si on considère en plus le trafic généré par le développement communal propre de la commune de Niederanven et Schuttrange [prévu par le PSL], on peut s attendre à une augmentation supplémentaire de 3000 à 3500 véh/jour, donnant une charge de trafic totale de à véh/jour sur la N1 [actuellement +/-9000 véh/jour].

8 8 Traversée de Schuttrange [CR132] Traversée de Niederanven [N1] Trafic actuel [selon étude SIAS de 2010] +/ véh/24h +/ véh/24h Trafic supplémentaire projeté suite aux projets de plans directeurs sectoriels - P&R Höhenhof [+6000 véh/24h] projet lié au tram [projet 3.2 du PST] véh/24h véh/24h véh/24h véh/24h - PSL Contern [+6600 véh/24h] véh/24h véh/24h - PSL Betzdorf [+2600 véh/24h] véh/24h véh/24h - ZAER Schuttrange/Niederanven [+5500 véh/24h] véh/24h véh/24h - ZAEN Contern véh/24h véh/24h - ZAEN Betzdorf véh/24h véh/24h Trafic supplémentaire projeté suite au développement communal [20% en 12 ans] véh/24h véh/24h - Niederanven [+3000 véh/24h] véh/24h véh/24h - Schuttrange [+2000 véh/24h] véh/24h véh/24h Trafic Total véh/24h [ + 44 à 58%] véh/24h [ + 71 à 92%] Tableau 1 : Trafic journalier estimé sommairement sur la traversée de Schuttrange [CR132] et de Niederanven [N1] Au niveau de l échangeur Munsbach [CR132], il faut s attendre à une hausse de 5600 à 7200 véhicules/jour [trafic de transit et trafic généré par des projets de plans directeurs sectoriels]. Si on considère en plus le trafic généré par le développement communal propre de la commune de Niederanven et Schuttrange [prévu par le PSL], on peut s attendre à une augmentation supplémentaire de 1700 à 2300 véh/jour, donnant une charge de trafic totale de à véh/jour sur le CR132 [actuellement +/ véh/jour]. Au niveau de l échangeur Senningerberg [N1], il faut s attendre à une hausse de 6100 à 8400 véhicules/jour [trafic de transit et trafic généré par des projets de plans directeurs sectoriels]. Si on considère en plus le trafic généré par le développement communal propre de la commune de Niederanven et Schuttrange [prévu par le PSL], on peut s attendre à une augmentation supplémentaire de 1400 à 1600 véh/jour, donnant une charge de trafic totale de à véh/jour sur la N1 [actuellement +/ véh/jour].

9 9 Echangeur Munsbach Echangeur Senningerberg Trafic actuel [selon étude SIAS de 2010] +/ véh/24h +/ véh/24h Trafic supplémentaire projeté suite aux projets de plans directeurs sectoriels - P&R Höhenhof [+6000 véh/24h] projet lié au tram [projet 3.2 du PST] véh/24h véh/24h - véh/24h véh/24h - PSL Contern [+6600 véh/24h] véh/24h - véh/24h - PSL Betzdorf [+2600 véh/24h] véh/24h véh/24h - ZAER Schuttrange/Niederanven [+5500 véh/24h] véh/24h - véh/24h - ZAEN Contern véh/24h - véh/24h - ZAEN Betzdorf véh/24h véh/24h Trafic supplémentaire projeté suite au développement communal [20% en 12 ans] véh/24h véh/24h - Niederanven [+3000 véh/24h] véh/24h véh/24h - Schuttrange [+2000 véh/24h] véh/24h - véh/24h Trafic Total véh/24h [ + 56 à 73%] véh/24h [ + 44 à59%] Tableau 2 : Trafic journalier estimé sommairement au niveau de l échangeur Munsbach [CR132] et Senningerberg [N1] Les axes routiers principaux [CR132, N1, CR126] sont déjà à l heure actuelle à la limite de leur capacité et ceci notamment pendant les heures de pointe matinale et vespérale. Une augmentation de la charge du trafic de 50 à 90% n est plus supportable pour les habitants de Niederanven et de Schuttrange. Un point faible du réseau routier est l autoroute A1 qui devra au futur absorber une hausse conséquente de trafic par le développement du quartier du Kirchberg, le raccord final de l autoroute A7, la mise en place du P&R Höhenhof et l extension du P.A. Syrdall et de la zone d activités au niveau de l Aérogare. Par conséquence, chaque incident sur l autoroute ou les axes routiers principaux risque de mener à un collapse du trafic motorisé au sein des localités des communes de Niederanven et de Schuttrange. La gestion du trafic et les enjeux en matière de mobilité constituent donc des éléments fondamentaux qui doivent être pris en compte dans le cadre des projets de plans directeurs sectoriels. L élément-clé sera le changement du comportement des automobilistes afin de changer de mode de transport. Ceci n est que possible si les communes de Niederanven et Schuttrange, ainsi que la région limitrophe, connaîtront une offre de transport en commun hautement attractive.

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels Présentation des projets de plans directeurs sectoriels 20.05.2014 Le plan sectoriel transports (PST) Sommaire Considérations générales Le PST, ses éléments réglementaires et mise en conformité des PAG

Plus en détail

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199 Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE Page 1 / 199 SOMMAIRE 1. La démarche d élaboration d un... page 5 1.1. Le cadre réglementaire... 6 Les grandes lois... 6 Les objectifs assignés par la loi au PDU...

Plus en détail

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels Présentation des projets de plans directeurs sectoriels Le plan sectoriel zones d activités économiques PSZAE Sommaire Considérations générales Le PSZAE, ses éléments réglementaires et la mise en conformité

Plus en détail

Pièce(s) jointe(s) :Erreur! Aucune variable de document fournie.

Pièce(s) jointe(s) :Erreur! Aucune variable de document fournie. Pièce(s) jointe(s) :Erreur! Aucune variable de document fournie. 2 POLE AMENAGEMENT URBAIN ET HABITAT Direction Pôle aménagement Urbain et Habitat DELIBERATION DU CONSEIL SEANCE DU 21 juillet 2006 N 2006/0519

Plus en détail

Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire. Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 -

Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire. Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 - Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 - Contexte général La part modale de la voiture augmente malgré une progression des

Plus en détail

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE 12 nov. 2014 COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE Elu référent : Luc Rémond Le 12 novembre 2014 Voreppe Hôtel de ville Sommaire de l intervention 1. Chiffres-clé sur les déplacements

Plus en détail

Présentations publiques

Présentations publiques Présentations publiques Mardi 25 septembre 2012 1 Déroulement Introduction 1. L ADEO 2. Les objectifs communaux 3. L urbanisme 4. La mobilité 5. Les projets Questions 2 Déroulement Intervenants Monsieur

Plus en détail

Tableau récapitulatif des mesures prises dans le contexte du plan de conjoncture

Tableau récapitulatif des mesures prises dans le contexte du plan de conjoncture Tableau récapitulatif des mesures prises dans le contexte du plan de conjoncture Soutien du pouvoir d'achat par des mesures ciblées Impact de la mesure en 009 en mio Adaptation du barème d impôt à l inflation

Plus en détail

SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse

SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse Beaumont Cerfontaine Chimay Couvin Doische Florennes Froidchapelle Philippeville Momignies Sivry-Rance Viroinval Walcourt SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse

Plus en détail

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements Journée COTITA du 21 juin 2011 Club déplacements intermodalité Planification des déplacements : où en sommes nous? 1 Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études

Plus en détail

Du diagnostic au Plan d Actions

Du diagnostic au Plan d Actions PDU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE ROYAN ATLANTIQUE (CARA) 2013-2022 Du diagnostic au Plan d Actions Réunions Publiques Automne 2012 1 Déroulé de la séance Rappel de la démarche (loi, diagnostic,

Plus en détail

Enquête de trafic 2010 sur le réseau routier des Communes Contern, Niederanven, Sandweiler et. Schuttrange

Enquête de trafic 2010 sur le réseau routier des Communes Contern, Niederanven, Sandweiler et. Schuttrange Commune de Contern Commune de Sandweiler Commune de Schuttrange Commune de Niederanven Enquête de trafic 2010 sur le réseau routier des Communes Contern, Niederanven, Sandweiler et Schuttrange (en collaboration

Plus en détail

La politique en faveur des modes actifs à Nantes Métropole Enjeux et impacts en matière de santé environnementale

La politique en faveur des modes actifs à Nantes Métropole Enjeux et impacts en matière de santé environnementale La politique en faveur des modes actifs à Nantes Métropole Enjeux et impacts en matière de santé environnementale Nantes Métropole 1. Le vélo, la marche, bon pour la santé? 2. Les stratégies d'apaisement

Plus en détail

Développer le vélo à Toulouse

Développer le vélo à Toulouse Développer le vélo à Toulouse INFRASTRUCTURES & SERVICES Arnaud TURLAN Service Circulation & Transports Polis Annual Conference Toulouse 15-16 March 2007 TOULOUSE Toulouse 935.000 habitants en 2004 + 15.000

Plus en détail

Plan Communal de DéplacementsD de Betton. Mise en œuvre d'une politique déplacements. SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26

Plan Communal de DéplacementsD de Betton. Mise en œuvre d'une politique déplacements. SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26 Plan Communal de DéplacementsD de Betton Mise en œuvre d'une politique déplacements SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26 Le constat généralg Des pratiques de déplacements conditionnées par

Plus en détail

Qualité de vie dans les villes suisses. La Charte pour une mobilité durable

Qualité de vie dans les villes suisses. La Charte pour une mobilité durable Qualité de vie dans les villes suisses. La Charte pour une mobilité durable François Aellen Directeur Génie Urbain et Espace Public Centre de Recherche Energétiques et Municipales, 6 octobre 2010 L espace

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

Pour une gestion efficace des déplacements des personnes avant, pendant et après les travaux Projet de reconstruction du complexe Turcot

Pour une gestion efficace des déplacements des personnes avant, pendant et après les travaux Projet de reconstruction du complexe Turcot GRAME Groupe de recherche appliquée en macroécologie WWW.GRAME.ORG Pour une gestion efficace des déplacements des personnes avant, pendant et après les travaux Projet de reconstruction du complexe Turcot

Plus en détail

Déplacements 2 LUTTE CONTRE L EFFET DE SERRE

Déplacements 2 LUTTE CONTRE L EFFET DE SERRE B LUTTE CONTRE L EFFET DE SERRE 2 Fourqueux est caractérisée par une forte place de la voiture individuelle dans les déplacements de ses habitants. A l instar de plusieurs communes périphériques de l agglomération

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Alsace

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Alsace Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Alsace 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques géographiques

Plus en détail

Complément d étude de trafic relatif au contournement du projet. Rapport d étude. Mars 2013 Version 1

Complément d étude de trafic relatif au contournement du projet. Rapport d étude. Mars 2013 Version 1 Complément d étude de trafic relatif au contournement du projet de Contournement Est de Dax Rapport d étude Mars 2013 Version 1 Sommaire Préambule Contexte et objectifs de l étude Périmètre d étude et

Plus en détail

IX. Les infrastructures routières

IX. Les infrastructures routières IX. Les infrastructures routières A. le réseau autoroutier Le massif de Haye est situé au croisement des deux axes majeurs du réseau autoroutier lorrain : l axe autoroutier Nord-Sud A31 reliant le Benelux

Plus en détail

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 5. Déplacements

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 5. Déplacements PLU Grenelle : Fiches pratiques 5. Déplacements Novembre 2014 1 Déplacements Fiche n 1 : Diminuer les obligations de déplacements Fiche n 2 : Développer les transports collectifs Fiche n 3 : Développer

Plus en détail

Annexe D-301 : Planologie stratégique

Annexe D-301 : Planologie stratégique C719 E.I. CU + CE Jardins de la Chasse Page - 1 - Annexe D-301 : Planologie stratégique Le Plan de Déplacement de la Région de Bruxelles-Capitale IRIS 2 (Stratec 2001 2006) La politique de transport et

Plus en détail

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Transports PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Dès 2017, la ligne de bus n 3 du réseau Ginko circulera avec une fréquence forte en site propre entre la gare Viotte et

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3.1 Cadre d intervention Le présent plan de mobilité durable s inscrit dans une démarche beaucoup plus large, qui s est amorcée en 2012 par l adoption

Plus en détail

Perdre l habitude de la voiture : quelles alternatives?

Perdre l habitude de la voiture : quelles alternatives? Perdre l habitude de la voiture : quelles alternatives?... Enjeux pour l urbanisme durable La réduction de l usage de la voiture, pour diminuer l émission des gaz à effet de serre. Le développement de

Plus en détail

Plan de mobilité P.A. Syrdall/Bombicht. Présentation des résultats de l enquête en ligne auprès des salariés (06/11/2013)

Plan de mobilité P.A. Syrdall/Bombicht. Présentation des résultats de l enquête en ligne auprès des salariés (06/11/2013) Plan de mobilité P.A. Syrdall/Bombicht Présentation des résultats de l enquête en ligne auprès des salariés (06/11/2013) Plan de mobilité pour entreprises 1) Diagnostic et analyse des déplacements 2) Plan

Plus en détail

Sommaire Mise en conformité des PAG avec le PSZAE exemples pratiques

Sommaire Mise en conformité des PAG avec le PSZAE exemples pratiques 1 Sommaire Mise en conformité des PAG avec le PSZAE exemples pratiques Transposition des zones d activités économiques nationales et régionales Zones d activités économiques communales Reclassement de

Plus en détail

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Mobile en ville! Faire le bon pas! Aujourd hui 2020: Convention des Maires 2050: société à 2000W 1 Mobile en ville! Le casse-tête des

Plus en détail

La campagne pour la gestion de la mobilité dans les entreprises. Apéritif mobilité

La campagne pour la gestion de la mobilité dans les entreprises. Apéritif mobilité La campagne pour la gestion de la mobilité dans les entreprises Apéritif mobilité 11 mai 2010 Les enjeux de la mobilité à Lancy La Ville de Lancy est la vingt-deuxième ville de Suisse et la troisième ville

Plus en détail

Roissy, un hub performant au service d une métropole mondiale et du territoire nationale.

Roissy, un hub performant au service d une métropole mondiale et du territoire nationale. Roissy, un hub performant au service d une métropole mondiale et du territoire nationale. Introduction : L aéroport de Roissy est un hub mondial c est-à-dire une plateforme aéroportuaire qui permet la

Plus en détail

Projet de Transport Régional

Projet de Transport Régional Consulting Mass Transit Projet de Transport Régional en Pays de La Loire / Bretagne et dans le Grand Ouest Rappel raison sociale Le Groupe de Support à l Economie ESG INFRA a comme objectif de créer, aider

Plus en détail

MOBILITE ET PATRIMOINE. Déplacements doux Strasbourg. 05 27 novembre 2014

MOBILITE ET PATRIMOINE. Déplacements doux Strasbourg. 05 27 novembre 2014 MOBILITE ET PATRIMOINE Déplacements doux Strasbourg 05 27 novembre 2014 Ville et Communauté urbaine de Strasbourg Ville de Strasbourg: 264 000 habitants Communauté urbaine: 28 communes (306 km²) 456 000

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

Logistique urbaine à Montpellier

Logistique urbaine à Montpellier Logistique urbaine à Montpellier Montpellier en quelques chiffres 265 000habitants en 2012 (8ème ville française) Une agglomération de 423 000 habitants (15ème agglomération française) Une croissance de

Plus en détail

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET Composition du dossier (Arrêté Ministériel du 21 août 2009) Transmis en douze exemplaires ou par voie électronique, plus deux exemplaires supplémentaires par département limitrophe concerné par le projet

Plus en détail

1. RAPPORT DE PRÉSENTATION RELATIF A LA MODIFICATION DU PLAN D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL

1. RAPPORT DE PRÉSENTATION RELATIF A LA MODIFICATION DU PLAN D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL Commune de CONTERN 1. RAPPORT DE PRÉSENTATION RELATIF A LA MODIFICATION DU PLAN D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL Concerne Partie écrite zone HAB-1 03/03/2015 28A rue Jean-Pierre Brasseur, L-1258 Luxembourg, tel.

Plus en détail

Co-construction des pistes d action :

Co-construction des pistes d action : Co-construction des pistes d action : 1. Définir des critères précis et adaptés d une «bonne» desserte en transports en commun d une commune : - Couverture du territoire en transport en commun : la couverture

Plus en détail

SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse

SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse Beaumont Cerfontaine Chimay Couvin Doische Florennes Froidchapelle Philippeville Momignies Sivry-Rance Viroinval Walcourt SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse

Plus en détail

Le Transport à la Demande. objectif(s)? Réalisé avec Anna Pautard et Laurent Boudot (AGIR)

Le Transport à la Demande. objectif(s)? Réalisé avec Anna Pautard et Laurent Boudot (AGIR) Le Transport à la Demande Quel(s) usage(s)? Pour quel(s) objectif(s)? Réalisé avec Anna Pautard et Laurent Boudot (AGIR) Sommaire Enjeux Rappel des principaux systèmes de TAD Paramètres de dimensionnement

Plus en détail

Volet C: Enquête Contern et Sandweiler

Volet C: Enquête Contern et Sandweiler 51 Matrice des origines et destinations des véhicules Note: Dont 54 véh/13h (5,4%) du total sont des poids lourds Les calculs des flux de circulation peuvent provoquer de minimales erreurs d arrondi dans

Plus en détail

2.06 RÉSEAU DES ROUTES CANTONALES PROBLÉMATIQUE ET ENJEUX. INSTANCE RESPONSABLE Service des infrastructures

2.06 RÉSEAU DES ROUTES CANTONALES PROBLÉMATIQUE ET ENJEUX. INSTANCE RESPONSABLE Service des infrastructures RÉSEAU DES ROUTES CANTONALES INSTANCE RESPONSABLE Service des infrastructures INSTANCE DE COORDINATION Service des infrastructures AUTRES INSTANCES CONCERNÉES Service de l aménagement du territoire Office

Plus en détail

L urbanisation de la plaine du Chablais : un développement à canaliser

L urbanisation de la plaine du Chablais : un développement à canaliser Annexe 2 L urbanisation de la plaine du Chablais : un développement à canaliser Un développement dispersé On observe un développement important de l urbanisation dans la plaine du Chablais, en particulier,

Plus en détail

Concertation sur le projet d aménagement «Route de Toulouse»

Concertation sur le projet d aménagement «Route de Toulouse» Concertation sur le projet d aménagement «Route de Toulouse» Compte-rendu de la réunion publique du 20 mai 2015 I. Rappel du contexte général Société Publique Locale, la Fabrique Métropolitaine de La Cub

Plus en détail

Finalité de l atelier de concertation

Finalité de l atelier de concertation Saint-Chamond 2020, un projet de développement durable pour Saint-Chamond, construit avec tous les citoyens ATELIERS CITOYENS : Partageons nos points de vue sur Saint-Chamond! THEME 1 : Déplacement mobilité

Plus en détail

Pré-projet de PDU Document de synthèse. décembre 2014

Pré-projet de PDU Document de synthèse. décembre 2014 Pré-projet de PDU Document de synthèse décembre 2014 Sommaire 1. Cadre légal du PDU 2015/2025 2. PDU 2015/2025 : Territoire et déplacements 3. Objectifs et actions du PDU 2015/2025 2 Plan de de Déplacements

Plus en détail

PLUi HI PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC

PLUi HI PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC I PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC CAHIER N 1 / AVRIL 2015 LANCEMENT DE LA PROCÉDURE Le a pour objectif de définir un projet urbain

Plus en détail

Concertation publique préalable PROJET MOBILITES 2025 / 2030

Concertation publique préalable PROJET MOBILITES 2025 / 2030 Concertation publique préalable PROJET MOBILITES 2025 / 2030 Révision du Plan de Déplacements Urbains Réunion publique d information Toulouse le 15 septembre 2015 ARTICULATION DE l EXPOSE L autorité organisatrice

Plus en détail

Présentation du nouveau projet de transport en commun en site propre de l agglomération caennaise

Présentation du nouveau projet de transport en commun en site propre de l agglomération caennaise Présentation du nouveau projet de transport en commun en site propre de l agglomération caennaise Un contexte financier difficile Avril 2014 : remise à plat du projet de deux lignes de tramway fer (300M

Plus en détail

ENSEIGNEMENTS POUR L'AGGLOMERATION LYONNAISE DES RECENTES ENQUETES DEPLACEMENTS. 2. Urbanisation autours des gares

ENSEIGNEMENTS POUR L'AGGLOMERATION LYONNAISE DES RECENTES ENQUETES DEPLACEMENTS. 2. Urbanisation autours des gares ENSEIGNEMENTS POUR L'AGGLOMERATION LYONNAISE DES RECENTES ENQUETES DEPLACEMENTS 2. Urbanisation autours des gares Comité syndical du Sepal 26 novembre 2007 Deux enquêtes récentes: Une enquête auprès des

Plus en détail

L innovation au service du développement durable : les écoquartiers de la Pointe-aux-Lièvres et de la Pointe-D Estimauville

L innovation au service du développement durable : les écoquartiers de la Pointe-aux-Lièvres et de la Pointe-D Estimauville L innovation au service du développement durable : les écoquartiers de la Pointe-aux-Lièvres et de la Pointe-D Estimauville Charles Marceau Coordonnateur aux grands projets économiques Des écoquartiers,

Plus en détail

Parcs-relais et aires de covoiturage

Parcs-relais et aires de covoiturage Optimisation multimodale des déplacements du PST Rhône-Alpes sur la mobilité Le stationnement : quelles techniques de gestion pour quelles politiques? Parcs-relais et aires de covoiturage N 1 Plan Les

Plus en détail

RD6 - DEVIATION DE LA BARQUE ET LIAISON A8/D6 (communes de Meyreuil, Fuveau et Châteauneuf le Rouge)

RD6 - DEVIATION DE LA BARQUE ET LIAISON A8/D6 (communes de Meyreuil, Fuveau et Châteauneuf le Rouge) Mai 2015 1 sur 6 Canton(s) : Trets PLAN DE LOCALISATION DE L OPERATION Communes : Fuveau, Meyreuil et Chateauneuf-le-Rouge Projet de liaison entre la RD6 et l A8 Fin de la mise à 2x2 voies de la RD6 DESCRIPTION

Plus en détail

Ville d Illzach. Implantation du lycée Bugatti dans la zone NA nord du ban communal : réflexions sur l accessibilité multimodale du site

Ville d Illzach. Implantation du lycée Bugatti dans la zone NA nord du ban communal : réflexions sur l accessibilité multimodale du site Ville d Illzach Implantation du lycée Bugatti dans la zone NA nord du ban communal : réflexions sur l accessibilité multimodale du site Objet accessibilité du Lycée Bugatti et organisation des déplacements

Plus en détail

Un plan de mobilité pour votre entreprise

Un plan de mobilité pour votre entreprise Un plan de mobilité pour votre entreprise Observatoire Universitaire de la Mobilité (OUM) - UNIGE tél. +41 22 379 83 35 fax. +41 22 379 89 58 U n e o c c a s i o n d e r e p e n s e r l a m o b i l i t

Plus en détail

CONTRIBUTIONS DES COLLECTIVITES MEMBRES DU SMTC / TC Contribution du Sicoval Délibération du 28/9/15 (votants 57, pour : 56, contre : 1)

CONTRIBUTIONS DES COLLECTIVITES MEMBRES DU SMTC / TC Contribution du Sicoval Délibération du 28/9/15 (votants 57, pour : 56, contre : 1) 11 au projet de 3 ème ligne en l intégrant de façon explicite dans le Projet Mobilités valant révision du PDU. L avis favorable, à l unanimité de ses membres, de la commission d enquête à la déclaration

Plus en détail

Brochure technique. Zones de rencontre. bpa Bureau de prévention des accidents

Brochure technique. Zones de rencontre. bpa Bureau de prévention des accidents Brochure technique Zones de rencontre bpa Bureau de prévention des accidents Dans une zone de rencontre, les piétons partagent l espace routier avec le trafic. Pareille zone convient tant aux routes d

Plus en détail

Strasbourg se distingue par une politique pionnière

Strasbourg se distingue par une politique pionnière Concertation publique du 7 mars au 20 avril 2016 * Prolongée jusqu au 2 juin 2016 Projet de desserte tramway du quartier de Koenigshoffen depuis le centreville de Strasbourg Strasbourg se distingue par

Plus en détail

Mobilité durable en ville de Lausanne. www.lausanne.ch/plandemobilité

Mobilité durable en ville de Lausanne. www.lausanne.ch/plandemobilité Mobilité durable en ville de Lausanne www.lausanne.ch/plandemobilité Objectifs et Mesures pour une mobilité durable LAUSANNE, COLLECTIVITÉ PUBLIQUE ET ENTREPRISE Ville de Lausanne Ville 130 000 habitants

Plus en détail

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne I. Introduction PRO VELO Région Lausanne, en tant qu association forte de plus de 1 200 membres

Plus en détail

Les travaux. Comment vont se dérouler les travaux du prolongement du Métro ligne 1?

Les travaux. Comment vont se dérouler les travaux du prolongement du Métro ligne 1? Les travaux Il est important de rappeler que la nature des nuisances liées aux travaux du projet sera précisée dans l étude d impact produite en vue de l enquête publique, dans une phase d études ultérieures

Plus en détail

EXPOSE DES MOTIFS N 93-2014

EXPOSE DES MOTIFS N 93-2014 Commune de Plan -les-ouates EXPOSE DES MOTIFS N 93-2014 Message aux membres du Conseil municipal OBJET: Crédit d engagement pour l aménagement d abris pour le stationnement des deux roues Fr. 784'000.-

Plus en détail

Concertation sur le projet d aménagement «Route de Toulouse»

Concertation sur le projet d aménagement «Route de Toulouse» Concertation sur le projet d aménagement «Route de Toulouse» Compte-rendu de la 2 e du groupe de travail I. Rappel du contexte général Société Publique Locale, la Fabrique Métropolitaine de La Cub («La

Plus en détail

Le projet d aménagement et de développement durable

Le projet d aménagement et de développement durable 5 Améliorer l accessibilité des territoires en diversifiant les modes de déplacement et réaménager le cadre de vie Les transformations de la ville, et plus spécifiquement encore ses extensions périphériques,

Plus en détail

SYNTHESE DU SCHEMA DE DEPLACEMENTS. Schéma de Déplacements communautaire du Val d'ille. Communauté de Communes du Val d'ille

SYNTHESE DU SCHEMA DE DEPLACEMENTS. Schéma de Déplacements communautaire du Val d'ille. Communauté de Communes du Val d'ille SYNTHESE DU SCHEMA DE DEPLACEMENTS Schéma de Déplacements communautaire du Val d'ille Communauté de Communes du Val d'ille Décembre 2010 SOMMAIRE 1 UNE DEMARCHE D ETUDE QUI MARQUE LA VOLONTE DU VAL D ILLE...

Plus en détail

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014 Réunion publique Réunion publique Sorgues 9 Les Décembre Pennes-Mirabeau 2010 - Cabriès Septèmes-les-Vallons Notre réunion aujourd hui Pourquoi sommes-nous réunis ce soir? Qui fait quoi? Quels déplacements

Plus en détail

Le Plan de mobilité durable de la MRC de Roussillon

Le Plan de mobilité durable de la MRC de Roussillon Le Plan de mobilité durable de la de Roussillon Présenté par : Pierre Largy, directeur général Lyne Dansereau, directrice, Service de l aménagement du territoire Dans le cadre des Mercredis de l AMT 18

Plus en détail

La prise en compte de la sécurité routière sur le chemin et aux abords des établissements scolaires

La prise en compte de la sécurité routière sur le chemin et aux abords des établissements scolaires La prise en compte de la sécurité routière sur le chemin et aux abords des établissements scolaires Présentation de la fiche «Savoirs de bases en sécurité routière» du CERTU Centre d'études Techniques

Plus en détail

PRÉAVIS N 101 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N 101 AU CONSEIL COMMUNAL PRÉAVIS N 101 AU CONSEIL COMMUNAL Route du Stand - réaménagement Demande de crédits destinés aux : Travaux d'aménagement routier, paysager et mobilité douce CHF 1'020'000.- TTC dont à déduire préavis 134/2009

Plus en détail

Objectifs et méthodologie d enquête. Les pôles d échanges et parcs relais Journée technique du 12 avril 2011

Objectifs et méthodologie d enquête. Les pôles d échanges et parcs relais Journée technique du 12 avril 2011 Objectifs Les pôles d échanges et parcs relais Journée technique du 12 avril 2011 Retour d expérience sur l aire sur l A43 et politique de parcs relais et covoiturage sur la CAPI Objectifs 1. Présentation

Plus en détail

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Le plan de déplacements urbains Le PDU définit pour les 10 années à venir les principes d'organisation des transports de

Plus en détail

Une nouvelle ambition pour notre territoire

Une nouvelle ambition pour notre territoire Une nouvelle ambition pour notre territoire Réseaux saturés Il est temps d agir! Chacun l a constaté, le réseau routier est de plus en plus saturé. Ce constat préoccupant est renforcé par un déficit de

Plus en détail

B. Mobilité. Introduction

B. Mobilité. Introduction B. Mobilité Yves André Introduction L objectif principal du PDQ PAV est de garantir une accessibilité multimodale à tous les quartiers PAV (mobilité douce, transports collectifs, et transports individuels

Plus en détail

Mémoire de l Association locale de Projet Montréal dans Ville-Marie Montréal

Mémoire de l Association locale de Projet Montréal dans Ville-Marie Montréal Mémoire de l Association locale de Projet Montréal dans Ville-Marie Présenté dans le cadre de l élaboration du Plan local de déplacement de Ville-Marie Montréal Déposé le 7 octobre 2015 Aux consultations

Plus en détail

Lille Métropole : Gestion du trafic et des infrastructures au sein des agglomérations

Lille Métropole : Gestion du trafic et des infrastructures au sein des agglomérations Gestion du trafic et des infrastructures au sein des agglomérations Lille Métropole : vers un aménagement plus durable de la ville et des réseaux de transport AIPCR Auditorium Ascom, Belpstrasse 37, BERN

Plus en détail

Plan Local de Déplacement

Plan Local de Déplacement Plan Local de Déplacement 6/09/0 : Restitution du diagnostic Plan Local de Déplacement 6/09/0 : Restitution du diagnostic Lutte contre les inondations Schéma directeur des eaux pluviales Plan Local de

Plus en détail

Forum THNS 2011 Shanghai

Forum THNS 2011 Shanghai Forum THNS 2011 Shanghai Transport et émissions de gaz carbonique en Australie : réponses actuelles et dilemme Dr Matthew Burke, chercheur, université de Griffith (Australie) Le contexte australien L Australie

Plus en détail

Secteur des Bayonnes Programme d aménagement d ensemble

Secteur des Bayonnes Programme d aménagement d ensemble Secteur des Bayonnes Programme d aménagement d ensemble 2. Programme et coût des équipements publics CONSEIL MUNICIPAL du 12 mai 2011 Ville d Herblay Services Techniques Subdivision Aménagement et Développement

Plus en détail

Atelier de concertation. 3 avril 2012. Version v0

Atelier de concertation. 3 avril 2012. Version v0 1 Atelier de concertation 3 avril 2012 Comité de pilotage du 29 février 2012 Version v0 2 Tendances générales en matière de déplacements 3 Agglomération : tendances générales TRAFIC : UNE EVOLUTION DES

Plus en détail

Plan communal d aménagement Saint-Eloi à WAREMME

Plan communal d aménagement Saint-Eloi à WAREMME AVIS Réf. : CWEDD/13/AV.1124 Date : Plan communal d aménagement Saint-Eloi à WAREMME 1. DONNEES DE BASE Demande : Projet de plan communal d aménagement (PCA) Projet : - Localisation : Waremme, entre l

Plus en détail

PLAN CANTONAL DES TRANSPORTS. Nouveau chapitre 6. Vélo. Dossier de consultation

PLAN CANTONAL DES TRANSPORTS. Nouveau chapitre 6. Vélo. Dossier de consultation PLAN CANTONAL DES TRANSPORTS Nouveau chapitre 6. Vélo Dossier de consultation Etat de Fribourg, novembre 2013 6 Vélo... 1 6.1 Problématique... 1 6.2 Buts de la politique du canton... 2 6.3 A vélo, en sécurité...

Plus en détail

Questions de l Office de consultation publique de Montréal

Questions de l Office de consultation publique de Montréal Questions de l Office de consultation publique de Montréal Circulation et stationnement 1- Les études de CIMA sur l impact du CHUM sur la circulation et les besoins de stationnements sont fondées sur la

Plus en détail

Lancement d une grande enquête ménage déplacements

Lancement d une grande enquête ménage déplacements Lancement d une grande enquête ménage déplacements CONTEXTE DE L ENQUETE MENAGES Une «enquête ménage déplacements» est un recueil de données qui permet de disposer d'informations précises sur les pratiques

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

PROJET DE CRÉATION DE DEUX LIGNES DE BUS À HAUT NIVEAU DE SERVICE (BHNS) CONCERTATION PREALABLE DOSSIER DE CONCERTATION

PROJET DE CRÉATION DE DEUX LIGNES DE BUS À HAUT NIVEAU DE SERVICE (BHNS) CONCERTATION PREALABLE DOSSIER DE CONCERTATION PROJET DE CRÉATION DE DEUX LIGNES DE BUS À HAUT NIVEAU DE SERVICE (BHNS) CONCERTATION PREALABLE DOSSIER DE CONCERTATION DU 1 ER SEPTEMBRE 2 AU 30 OCTOBRE 2015 PROJET DE CRÉATION DE DEUX LIGNES DE BUS À

Plus en détail

Offre multimodale et intermodale des transports publics de la CdA

Offre multimodale et intermodale des transports publics de la CdA Vers une mobilité durable dans l aggloml agglomération rochelaise Offre multimodale et intermodale des transports publics de la CdA A PROPOS DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION La Rochelle Population : 145

Plus en détail

La labellisation des PDE. Atelier n 1 Maryline HAMON Communauté d Agglomération Rennes Métropole

La labellisation des PDE. Atelier n 1 Maryline HAMON Communauté d Agglomération Rennes Métropole La labellisation des PDE Atelier n 1 Maryline HAMON Communauté d Agglomération Rennes Métropole La démarche PDE de Rennes Métropole Création du Conseil en Mobilité en 2004 avec pour objectif d accompagner

Plus en détail

Projet de mise en oeuvre d un réseau de Transports en Commun en Site Propre d agglomération Décision de réalisation

Projet de mise en oeuvre d un réseau de Transports en Commun en Site Propre d agglomération Décision de réalisation Projet de mise en oeuvre d un réseau de Transports en Commun en Site Propre d agglomération Décision de réalisation Rapporteur : M. Jean-Claude ROY, Vice-Président AVIS Bureau Validation du Vice-Président

Plus en détail

Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables

Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables COM(2013) 913 final - Ensemble vers une mobilité urbaine compétitive et économe

Plus en détail

Présentation Printemps de la Mobilité 2014

Présentation Printemps de la Mobilité 2014 Présentation Printemps de la Mobilité 2014 Mobile en ville! Le casse-tête des villes pourquoi, un casse-tête? accroissement de la distance domicile travail séparation géographique des activités : logement,

Plus en détail

Le projet du Grand Paris et les effets d agglomération

Le projet du Grand Paris et les effets d agglomération Le projet du Grand Paris et les effets d agglomération Colloque France Stratégie-CGEDD-CGI 22 octobre 2015 2 Le projet et ses horizons de mise en oeuvre Des fréquences élevées et une intermodalité forte

Plus en détail

Mobilité et accès au Collège Lionel-Groulx

Mobilité et accès au Collège Lionel-Groulx Urbanisme Collège Lionel-Groulx La mobilité en milieu périurbain En banlieue, les densités sont faibles, ce qui entraîne une augmentation des distances de déplacement. La VOITURE est alors le mode de transport

Plus en détail

ASSEMBLEE PLENIERE. Séance du 7 juillet 2009 AVIS DU CESL BLAGNAC SUR LE PLAN DE DEPLACEMENT LOCAL DE LA VILLE DE BLAGNAC

ASSEMBLEE PLENIERE. Séance du 7 juillet 2009 AVIS DU CESL BLAGNAC SUR LE PLAN DE DEPLACEMENT LOCAL DE LA VILLE DE BLAGNAC Conseil Economique et Social Local de Blagnac ASSEMBLEE PLENIERE Séance du 7 juillet 2009 AVIS DU CESL BLAGNAC SUR LE PLAN DE DEPLACEMENT LOCAL DE LA VILLE DE BLAGNAC Rapporteurs : Jean-Michel VERNHES

Plus en détail

Les gares comme leviers de projet de territoires Axes La Rochelle-Marans et La Rochelle-Surgères. DDTM17 - version 02 du 17/06/2013

Les gares comme leviers de projet de territoires Axes La Rochelle-Marans et La Rochelle-Surgères. DDTM17 - version 02 du 17/06/2013 Axes La Rochelle-Marans et La Rochelle-Surgères DDTM17 - version 02 du 17/06/2013 DEMARCHE ET CONTEXTE DE L ETUDE p.2 La région Poitou-Charentes présente des dynamiques territoriales spécifiques et particulières

Plus en détail

POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE

POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE Présentation du contexte et des enjeux du projet - Juin 2009-1 / 7 1 - CONTEXTE DU PROJET [Plan de situation des deux gares] Le site de Besançon Viotte

Plus en détail

Document 2 Principes d aménagement Scénarios de projet

Document 2 Principes d aménagement Scénarios de projet Projet urbain secteur Maragon Floralies et définition de son mode opératoire Ville de Ramonville St Agne Document 2 Principes d aménagement Scénarios de projet Janvier 2009. V1 Structure urbaine et bâtie

Plus en détail

Genève La Praille. SOVALP - Société simple de valorisation de terrains à Genève La Praille

Genève La Praille. SOVALP - Société simple de valorisation de terrains à Genève La Praille SOVALP - Société simple de valorisation de terrains à Genève La Praille Genève La Praille Gestion de projets et de travaux Grand-Portes 2 1213 Onex Tel. +41 (0)22 792 12 63 Fax +41 (0)22 792 12 94 geneve@techdata.net

Plus en détail

Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale

Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale La problématique de l impact économique du vélo est complexe tant elle touche à des domaines variés parfois difficiles à délimiter.

Plus en détail