Tarification à l Activité (T2A)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tarification à l Activité (T2A)"

Transcription

1 27 28 Novembre 2009 Scanner le haut de la page des assises Codage CCAM V11 Mode d emploi pour le Cardiologue Alain Dibie, Département de Pathologie Cardiaque, Institut Mutualiste Montsouris, Paris Tarification à l Activité (T2A) But: - Financer les établissements MCO sur leur activité «réelle» (nature et volume) à partir des données du PMSI - Harmoniser les modes de financement de secteurs public et privé.

2 T2A Modes de Financement 5 sources de financement Financements directement liés à l activité FORFAIT PAR SEJOUR (GHS) ACTES EXTERNES, URGENCE, HAD MEDICAMENTS, DMI «EN SUS» Autres financements (dotation) MISSIONS D INTERET GENERAL ET D AIDE A LA CONTRACTUALISATION (MIGAC) FORFAIT ANNUEL «URGENCES» Rappel méthodologique Lorsque qu un Diagnostic Principal ( DP) est établi, le séjour est classé dans une Catégorie Majeure de Diagnostic (CMD); Ensuite, les actes pratiqués pendant le séjour orientent vers un GHM médical ou chirurgical. En cas de comorbidités associées (CMA), celles-ci sont codées en Diagnostic Associés Significatifs (DAS) définissant la sévérité de l affection.

3 Rappel : orientation du patient vers le GHM C.M.D GHM aacxxt NON Acte DP Classant opératoire (bloc) Sous-Catégories "Médicales" NON Acte Sous-Catégories "Chirurgicales classant non opératoire DP DAS Sortie CMAS CMA Age GHM aacxxt GHM aakxxt GHM aamxxt Rappel GHM et GHS Données PMSI à partir des actes CCAM (Classification Commune des Actes Médicaux) GHM: Groupe Homogène de Malades Traduction économique du GHM (T2A) GHS: Groupe Homogène de Séjour, Donnée facturable en du GHM Paiement forfaitaire par séjour 2 échelles nationales de tarifs des GHS: public (salaires compris) et privé (forfait hors honoraires)

4 Nouvelle fonction Groupage V11 1 er Mars 2009 Après la V10 La V11: ce sont les GHM qui font l objet d un changement de Version. Cette Version 11, modifie en profondeur les algorithmes de classification des séjours hospitaliers en GHM Le nombre de GHM (GHS) passe de 800 à 2291 du fait de la création de 4 niveaux de gravité ou sévérité pour la majorité des GHM. Le calcul de la rémunération prend en compte également la durée effective des séjours: les Bornes basses (EXB) et Bornes Hautes (EXH): - Un GHS dont la durée séjour est < à EXB est amputé d une partie de sa valorisation. - Regarder aussi sur les Bornes Hautes (EXH): paiement+ Modalités particulières de facturation des GHM Les bornes EXB et EXH Borne basse (EXB) - Forfait EXB : minore le tarif des GHM pour lesquels il existe un niveau inférieur dans le GHM racine (en règle générale) Tarif à facturer = Tarif GHS Forfait EXB Ex : Patient classé en 17M064 mais avec une durée de séjour de 6 jours Tarif facturé = 9077, ,86 = 4513,76 (Tarif du niveau 3) - Tarif EXB : minore le tarifs des autres GHM Tarif à facturer = Tarif GHS [Tarif EXB x (Borne Basse - Durée Séjour)]

5 Modalités particulières de facturation des GHM Les bornes EXB et EXH Borne haute (EXH) revalorisation du tarif EXH, applicable au GHM en cas de séjour s d une durée e supérieure à la borne haute facturation d 1 d 1 supplément EXH par journée e supplémentaire V11- une nouvelle fonction groupage des GHM 2291 GHM 589 GHM racine / 4 niveaux de sévérité (1876 possibilités) 22 GHM avec complexité / ABCD 94 GHM sans segmentation / Z 10 GHM avec décès / E 114 GHM en Ambulatoire pur (une journée) / J 175 GHM Très courte durée / T

6 V11 Nouvelle fonction Groupage Importances des Bornes Basses (EXB) des GHM Exemple GHS 05K051: endoprothèse vasculaire et infarctus niv 1 Borne Basse (EXB) 2jours Séjour < 2j autour de 1800 Séjour > ou = 2j 2855 La diminution de la valorisation est: - soit forfaitaire - soit fonction du N de Journées en dessous de la EXB. Il faut bien regarder la EXB du GHS lors du codage V11 Nouvelle fonction Groupage Importance des niveaux de gravité 1,2,3,4 des GHM. Il existe désormais une durée de séjour minimale par niveau de gravité de GHM 3 J pour le niveau 2 4 J pour le niveau 3 et 5 J pour le niveau 4 Ce niveau de gravité peut être modulé par l âge/ghm Ainsi, un GHS qui pourrait être en niveau de gravité 4, mais dont la durée de séjour n est que de 4 J, sera automatiquement déclassé donc payé en niveau 3.

7 GHM V10 05K05V 05K05W 05K06V GHM V 10 Cardiologie Interventionnelle 6 GHM Cardio interventionnelle (K), 2 GHM «décès» (E) Libellé Endoprothèses vasculaires et infarctus du myocarde sans CMA Endoprothèses vasculaires et infarctus du myocarde avec décès et/ou complications et/ou morbidités associées Endoprothèses vasculaires sans infarctus du myocarde sans CMA 05K06W 05K10Z Endoprothèses vasculaires sans infarctus du myocarde avec CMA Actes diagnostiques par voie vasculaire sans pathologie cardiovasculaire sévère 24K16Z Endoprothèses coronariennes et vasculaires périphériques : séjours < 2 jours 24Z22Z Autres transferts vers MCO : séjours de moins de 2 jours 24Z09E 24Z11E Infarctus du myocarde avec décès : séjours de moins de 2 jours Autres décès : séjours de moins de 2 jours GHM V11 - Cardiologie Interventionnelle (Transcodage V10/V11 Base PMSI 2008 Secteur Public) Transcodage en V11 des séjours V10 du secteur public (logiciel ATIH) 11 GHM Cardio Interventionnelle (K) : meilleure précision du codage GHM Libellé du GHM 05K051 endoprothèse vasculaire et infarctus du myocarde, niveau 1 05K052 endoprothèse vasculaire et infarctus du myocarde, niveau 2 05K053 endoprothèse vasculaire et infarctus du myocarde, niveau 3 05K054 endoprothèse vasculaire et infarctus du myocarde, niveau 4 05K061 endoprothèse vasculaire sans infarctus du myocarde, niveau 1 05K062 endoprothèse vasculaire sans infarctus du myocarde, niveau 2 05K063 endoprothèse vasculaire sans infarctus du myocarde, niveau 3 05K064 endoprothèse vasculaire sans infarctus du myocarde, niveau 4 05K06T endoprothèse vasculaire sans infarctus du myocarde, très courte durée 05K101 Actes diagnostiques par voie vasculaire, niveau 1

8 Evolution des tarifs V / V Assises Cod V11 27 Nov 2009 GHM V 10 Cardiologie Interventionnelle 6 GHM interventionnels (K), 2 GHM «décès» (E) GHM V10 Libellé 05K05V 05K05W 05K06V 05K06W 05K10Z 05C08W Endoprothèses vasculaires et infarctus du myocarde sans CMA Endoprothèses vasculaires et infarctus du myocarde avec décès et/ou complications et/ou morbidités associées Endoprothèses vasculaires sans infarctus du myocarde sans CMA Endoprothèses vasculaires sans infarctus du myocarde avec CMA Actes diagnostiques par voie vasculaire sans pathologie cardiovasculaire sévère Autres interventions cardiothoraciques âge supérieur à 1 an, ou vasculaires quel que soit l'âge, sans circulation extracorporelle, avec CMA 24K16Z Endoprothèses coronariennes et vasculaires périphériques : séjours < 2 jours 24Z22Z Autres transferts vers MCO : séjours de moins de 2 jours 24Z09E 24Z11E Infarctus du myocarde avec décès : séjours de moins de 2 jours Autres décès : séjours de moins de 2 jours

9 GHM V11 - Cardiologie Interventionnelle (Transcodage V10/V11 Base PMSI 2008 Secteur Public) Transcodage en V11 des V10 du secteur public (logiciel ATIH) 11 GHM Interventionnels (K) : meilleure précision du codage GHM Libellé du GHM 05K051 endoprothèse vasculaire et infarctus du myocarde, niveau 1 05K052 endoprothèse vasculaire et infarctus du myocarde, niveau 2 05K053 endoprothèse vasculaire et infarctus du myocarde, niveau 3 05K054 endoprothèse vasculaire et infarctus du myocarde, niveau 4 05K061 endoprothèse vasculaire sans infarctus du myocarde, niveau 1 05K062 endoprothèse vasculaire sans infarctus du myocarde, niveau 2 05K063 endoprothèse vasculaire sans infarctus du myocarde, niveau 3 05K064 endoprothèse vasculaire sans infarctus du myocarde, niveau 4 05K06T endoprothèse vasculaire sans infarctus du myocarde, très courte durée 05K101 Actes diagnostiques par voie vasculaire, niveau 1 Evolution des tarifs V / V Assises Cod V11 27 Nov 2009

10 Comorbidités associées Importance des CMA Diagnostic Niveau gravité intitulé A Gastro-entérite à salmonella F Démence Vasculaire E Obésité excès calorique IMC > 50 Kg/m2 I330 4 Endocardite aiguë Pour une meilleure évaluation de la gravité du Patient Version V10: GHM 05K06: Endoprothèse sans Infarctus du myocarde Version V11: Il prend les valeurs 05K061 sans CMA 05K062 selon la gravité des DAS Si comorbidité CMA type F01.9 :sévérité niveau 3 05K063 Si il est âgé de 80 a ou plus, son niveau de gravité passe au niveau4: 0 5K064

11 Evolution des tarifs V / V Assises Cod V11 27 Nov 2009 Ventilation des GHS Public% V10 05K05V 05K05W V11 05K051 97% 33% 05K052 3% 48% 05K053 17% 05K054 3%

12 Remarques V11 Attention aux Bornes Basses EXB, Tenez compte des Bornes Hautes EXH (plus longs séjours) Valoriser les comorbidités CMA +++ La majorité des GHS sont de niveau 1 Rémunération des GHS niv 1 est < dans la V11 / V10 Globalement la V11 valorise bien les GHS de niveaux 3 et 4, mais ils sont exceptionnels tant mieux pour nos patients!

La Campagne Tarifaire

La Campagne Tarifaire Les Nouveautés PMSI 2011 La Campagne Tarifaire La Chirurgie Ambulatoire 1 Les Nouveautés PMSI 2011: Textes NOTICE TECHNIQUE: n CIM-MR / ME 1116-3-2010 du 30 décembre 2010 puis du 14 mars 2011 Objet : Campagne

Plus en détail

Présentation environnement STENTS Europharmat. Jeudi 10 Octobre 2013

Présentation environnement STENTS Europharmat. Jeudi 10 Octobre 2013 Présentation environnement STENTS Europharmat Jeudi 10 Octobre 2013 Agenda Récapitulatif: les grands modes de financement du système de santé en France GHS Actes LPP Les référentiels (HAS, AHA, ESC) Le

Plus en détail

Champs référentiel couvert 111/32/33/34/35/36 PMSI. Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1

Champs référentiel couvert 111/32/33/34/35/36 PMSI. Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Champs référentiel couvert 111/32/33/34/35/36 PMSI Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Plan Positionnement Définition Production du PMSI RUM RSS RSA GHM Fonctions de groupage Transmission

Plus en détail

Les modalités de calculs de bornes ainsi que des tarifs auxquels vont être valorisés ces séjours sont explicités dans les paragraphes ci après.

Les modalités de calculs de bornes ainsi que des tarifs auxquels vont être valorisés ces séjours sont explicités dans les paragraphes ci après. SIRET n 180 092 298 00033 code APE : 8411 Z 117, boulevard Marius Vivier Merle 69329 LYON CEDE 03 Téléphone : 04 37 91 33 10 Télécopie : 04 37 91 33 67 Service Valorisation et Synthèse Service Classifications

Plus en détail

FORUM d EXERCICE PROFESSIONNEL. «Comment je code mon activité» Document de synthèse

FORUM d EXERCICE PROFESSIONNEL. «Comment je code mon activité» Document de synthèse FORUM d EXERCICE PROFESSIONNEL «Comment je code mon activité» Document de synthèse 102 ème Congrès Français d Urologie Vendredi 21 novembre 2008 Si l on a coutume de dire que «l argent est le nerf de la

Plus en détail

Les mécanismes de financement, le cadre comptable et financier des établissements de santé

Les mécanismes de financement, le cadre comptable et financier des établissements de santé Les mécanismes de financement, le cadre comptable et financier des établissements de santé Alain Tessier Mars 2015 A partir de 2004 les établissements de santé publics et privés ont mis en œuvre un nouveau

Plus en détail

Note relative à la Campagne tarifaire 2009. I. Evolutions majeures du modèle tarifaire MCO :

Note relative à la Campagne tarifaire 2009. I. Evolutions majeures du modèle tarifaire MCO : Seite 1 von 5 Note relative à la Campagne tarifaire 2009 I. Evolutions majeures du modèle tarifaire MCO : Version 11 de la classification des GHM et nouvel arrêté relatif à la classification des prestations

Plus en détail

session d information LA TARIFICATION A L ACTIVITE ET LE MEDICAMENT

session d information LA TARIFICATION A L ACTIVITE ET LE MEDICAMENT LA TARIFICATION A L ACTIVITE ET LE MEDICAMENT Les modalités de la réforme 5 GRANDES MODALITES DE FINANCEMENT Financements directement liés à l activité FORFAIT PAR SEJOUR (GHS et suppléments) TARIFS PAR

Plus en détail

La campagne tarifaire 2009. février 2009

La campagne tarifaire 2009. février 2009 La campagne tarifaire 2009 février 2009 1 Etudes Nationales de Coûts Principales évolutions depuis 2008 Agence Technique de l'information sur l'hospitalisation février 2009 2 L évolution de l ENC Une seule

Plus en détail

Catalogue elearning PMSI A retourner à T2A Conseil par fax au 09 72 34 90 57 ou par courrier au 11 rue Léopold ROBERT 75014 PARIS SOMMAIRE

Catalogue elearning PMSI A retourner à T2A Conseil par fax au 09 72 34 90 57 ou par courrier au 11 rue Léopold ROBERT 75014 PARIS SOMMAIRE SOMMAIRE PMSI SSR 20 modules Pages 2 à 3 PMSI MCO 22modules Pages 4 à 5 PMSI HAD 6 modules PMSI PSY 2 modules Consultation Externes (ACE) 1 module Page 1 DEP1 r les dépendances SSR au PMSI en 2015 DEP2

Plus en détail

Département de radiologie médicale. Nouveau financement hospitalier en 2012

Département de radiologie médicale. Nouveau financement hospitalier en 2012 Nouveau financement hospitalier en 2012 Sommaire 1. Introduction 2. Historique 3. Bases légales 4. Le système DRG 5. Impact économique 6. Autre nouveauté en 2012 7. Discussion 1. Introduction Le nouveau

Plus en détail

Comment optimiser le Codage en réanimation?

Comment optimiser le Codage en réanimation? Comment optimiser le Codage en réanimation? Bertrand Guidet (1,2,3), Namik Taright (4) (1) Inserm, Unité de Recherche en Épidémiologie Systèmes d Information et Modélisation (U707), Paris, 75012, France.

Plus en détail

Tarification à l activité

Tarification à l activité Tarification à l activité Optimisation en gastroentérologie Dr Marie BICHARA Médecin DIM clinique de l Union (31) Symposium SYNMAD - Palais des Congrès de Paris - dimanche 28 mars 2010 Les différentes

Plus en détail

Les enjeux de la construction des tarifs issus des coûts. Club des Médecins DIM FHP-MCO. 2 avril 2015

Les enjeux de la construction des tarifs issus des coûts. Club des Médecins DIM FHP-MCO. 2 avril 2015 Les enjeux de la construction des tarifs issus des coûts Club des Médecins DIM FHP-MCO 2 avril 2015 1 Introduction Année 2012 marquée par un questionnement sur le modèle de financement des établissements

Plus en détail

QUIZZ T2A. Utilisez ce quiz pour tester vos connaissances sur les différentes modalités de la réforme! LES 20 QUESTIONS

QUIZZ T2A. Utilisez ce quiz pour tester vos connaissances sur les différentes modalités de la réforme! LES 20 QUESTIONS QUIZZ T2A Utilisez ce quiz pour tester vos connaissances sur les différentes modalités de la réforme! LES 20 QUESTIONS 1. Quelle est la finalité de la réforme de la tarification à l activité? 2. Quelle

Plus en détail

Contrôle-contentieux des établissements tarifés à l activité Priorités nationales de ciblage et de contrôle pour l année 2008

Contrôle-contentieux des établissements tarifés à l activité Priorités nationales de ciblage et de contrôle pour l année 2008 Contrôle-contentieux des établissements tarifés à l activité Priorités nationales de ciblage et de contrôle pour l année 2008 CNAMTS/DCCRF-PF 11/03/ 2008 1 PLAN Campagne 2007 Point d étape au 31/01/2008

Plus en détail

Méthode alternative à la comparaison des coûts et des tarifs

Méthode alternative à la comparaison des coûts et des tarifs Méthode alternative à la comparaison des coûts et des tarifs Guide méthodologique Service : Financement des établissements de santé Pôle : Allocation de Ressources aux Etablissements de Santé Juin 2014

Plus en détail

Bilan d Activité et campagne tarifaire 2011

Bilan d Activité et campagne tarifaire 2011 Bilan d Activité et campagne tarifaire 2011 Dr REY Frédéric Comité Médical Paris, le 3 décembre 2010 Activité janvier à octobre 2010 MCO Bases CORA Exhaustivité à 93.34% 211 jours ouvrés (210 en 2009)

Plus en détail

Livre blanc du CNCH. Collège national des cardiologues des hôpitaux (CH, ESPIC, Hôpitaux militaires)

Livre blanc du CNCH. Collège national des cardiologues des hôpitaux (CH, ESPIC, Hôpitaux militaires) Livre blanc du CNCH Collège national des cardiologues des hôpitaux (CH, ESPIC, Hôpitaux militaires) ANNÉE 2012 403 services 2296 cardiologues 1434 temps-plein 38% des cardiologues Âge moyen 50 ans 1/3

Plus en détail

Assurance Maladie. Le développement de la Chirurgie ambulatoire par la MSAP et les incitations tarifaires

Assurance Maladie. Le développement de la Chirurgie ambulatoire par la MSAP et les incitations tarifaires Assurance Maladie Le développement de la Chirurgie ambulatoire par la MSAP et les incitations tarifaires 1. LA MSAP Principe Les textes Les gestes retenus Bilan MSAP 2011 2. LES MESURES TARIFAIRES INCITATIVES

Plus en détail

Projet FIDES et son IMPACT. Indicateurs FIDES

Projet FIDES et son IMPACT. Indicateurs FIDES Projet FIDES et son IMPACT Workflow de facturation Indicateurs FIDES 1 Journées Intersystems Siemens AVril 2011 Workflow Facturation : Les 6 axes étudiés (à ce jour) Axe 1 : Le suivi des dossiers facturés.

Plus en détail

OBJET : Nouveautés touchant l exercice de consultation du rhumatologue et mises en places à partir du 1 er juillet 2013

OBJET : Nouveautés touchant l exercice de consultation du rhumatologue et mises en places à partir du 1 er juillet 2013 OBJET : Nouveautés touchant l exercice de consultation du rhumatologue et mises en places à partir du 1 er juillet 2013 CONTENU : - Modification du délai de consultation dans le cadre de l avis de consultant

Plus en détail

Format de RSA groupé en CCAM (219)

Format de RSA groupé en CCAM (219) GENRSA : Manuel d utilisation Janvier 2012 Format de RSA groupé en CCAM (219) Libellé Taille Début Fin Remarques Numéro FINESS 9 1 9 Numéro de version du format du RSA 3 10 12 219 N d'index du RSA 10 13

Plus en détail

L essentiel du PMSI SSR

L essentiel du PMSI SSR Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 8 Définition PMSI SSR Périmètre PMSI SSR Chaîne de production SSR Logique de codage SSR Groupage en GME Codage médical SSR Activité de Rééducation et Réadaptation CCAM SSR 9 10 11

Plus en détail

Atelier codage PMSI MCO En Périnatalité CRIMA. Journée annuelle Réseau Périnat Aquitaine. 02 mai 2012

Atelier codage PMSI MCO En Périnatalité CRIMA. Journée annuelle Réseau Périnat Aquitaine. 02 mai 2012 Atelier codage PMSI MCO En Périnatalité CRIMA Journée annuelle Réseau Périnat Aquitaine 02 mai 2012 Dr Ph. Cormier, Dr S. Pulci 1 Atelier codage PMSI MCO CRIMA, 02 mai 2012 DÉROULEMENT DE L ATELIER 1 ère

Plus en détail

ATELIER NOUVELLE GOUVERNANCE. Professeur Thierry May

ATELIER NOUVELLE GOUVERNANCE. Professeur Thierry May ATELIER NOUVELLE GOUVERNANCE Professeur Thierry May Nouvelle gouvernance hospitalière Plan Hôpital 2007 Relance investissement hospitalier Incitation financière par T2A Organisation en Pôle Expérimentation

Plus en détail

LA TARIFICATION A L ACTIVITE

LA TARIFICATION A L ACTIVITE LA TARIFICATION A L ACTIVITE (réforme de l allocation de ressources des établissements de santé) Pour plus d informations, contacter la Mission T2A par mail : tarification-mt2a@sante.gouv.fr 1 LA NOTION

Plus en détail

La réforme du financement : quels modèles pour quelles perspectives?

La réforme du financement : quels modèles pour quelles perspectives? La réforme du financement : quels modèles pour quelles perspectives? Conférence, FHF Rhône-Alpes 13 mai 2014 Housseyni Holla, directeur de l ATIH 1 Évolutions du modèle de financement Pistes envisagées

Plus en détail

Évaluation de l impact économique de l intégration des défibrillateurs automatiques implantables aux GHS. GASCON Audrey JEAN Claire LECA Marion

Évaluation de l impact économique de l intégration des défibrillateurs automatiques implantables aux GHS. GASCON Audrey JEAN Claire LECA Marion Évaluation de l impact économique de l intégration des défibrillateurs automatiques implantables aux GHS. GASCON Audrey JEAN Claire LECA Marion UE Dispositifs médicaux Lundi 16 Février 2015 Plan Contexte

Plus en détail

Quelles sources de financement pour l éducation thérapeutique du patient?

Quelles sources de financement pour l éducation thérapeutique du patient? Quelles sont les sources de pour l éducation thérapeutique du patient? IPCEM 2007 Quelles sources de pour l éducation thérapeutique du patient? Repères généraux relatifs au actuel de l activité d éducation

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ Arrêté du 15 décembre 2008 modifiant l arrêté du 22 novembre 2006 relatif au recueil et au traitement

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE DES TABLEAUX MAT2A STC

GUIDE DE LECTURE DES TABLEAUX MAT2A STC GUIDE DE LECTURE DES TABLEAUX MAT2A STC REMARQUES : Les tableaux réalisés par MAT2A présentent des variables calculées sur les données télétransmises. Ces données sont comparées : - aux données de l année

Plus en détail

Deveaux Sébastien Coordonateur de soins Septembre 2013

Deveaux Sébastien Coordonateur de soins Septembre 2013 Unité d enseignement 1.2.S3 Deveaux Sébastien Coordonateur de soins Septembre 2013 Programme Chiffres 2012 Questions Dotation Globale/T2A Sécurité Sociale Les mutuelles Financement et remboursement des

Plus en détail

Vers une approche managériale des tarifs T2A

Vers une approche managériale des tarifs T2A Vers une approche managériale des tarifs T2A Contribution de CAHPP Consultant Juin 2013 Page 1 sur 35 SOMMAIRE SOMMAIRE... Page 2 PRÉAMBULE... Page 3 PARTIE I : MÉTHODOLOGIE... Page 5 PARTIE II : IMPACT

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Arrêté du 19 février 2015 relatif aux forfaits alloués aux établissements de santé mentionnés

Plus en détail

PMSI et Système d Information en Epidémiologie. Dr V Gilleron SIM - CHU de Bordeaux

PMSI et Système d Information en Epidémiologie. Dr V Gilleron SIM - CHU de Bordeaux PMSI et Système d Information en Epidémiologie Dr V Gilleron SIM - CHU de Bordeaux Place du recueil d information médicale dans le SIH Système d information Organisation qui comprend moyens humains et

Plus en détail

Indicateur A1. 1er niveau d'analyse. Part de marché globale en médecine sur la zone d'attractivité. Source. Numérateur. Dénominateur.

Indicateur A1. 1er niveau d'analyse. Part de marché globale en médecine sur la zone d'attractivité. Source. Numérateur. Dénominateur. Indicateur A1 A1 Part de marché globale en médecine sur la zone d'attractivité Cet indicateur permet d'appréhender la capacité de l'établissement à s'imposer sur sa zone d'attractivité en médecine et de

Plus en détail

Agence technique de l'information sur l'hospitalisation

Agence technique de l'information sur l'hospitalisation Agence technique de l'information sur l'hospitalisation NOTICE TECHNIQUE n CIM-MR /ME 133-1-2010 du 02 mars 2010 Objet : Campagne tarifaire et budgétaire 2010 : nouveautés relatives aux prestations EMETTEUR

Plus en détail

ANNEXE 2 : ETUDES ET STATISTIQUES

ANNEXE 2 : ETUDES ET STATISTIQUES ANNEXE 2 : ETUDES ET STATISTIQUES Il est rappelé que les données transmises par l'etat à la CNAMTS - citées infra «engagements de l Etat» - sont destinées à un usage technique par les services de la CNAMTS

Plus en détail

Pièce jointe : Annexe : Schéma de passage à la T2A : décomposition des BP 2004

Pièce jointe : Annexe : Schéma de passage à la T2A : décomposition des BP 2004 Liberté. Égalité. Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE Ministère de la santé, de la famille, et des personnes handicapées DIRECTION DE L'HOSPITALISATION ET DE L'ORGANISATION DES SOINS Sous- Direction des affaires

Plus en détail

Evolutions PMSI 2015. 6 novembre 2014. M. BENSADON E. THAMMAVONG, service API

Evolutions PMSI 2015. 6 novembre 2014. M. BENSADON E. THAMMAVONG, service API Evolutions PMSI 2015 6 novembre 2014 M. BENSADON E. THAMMAVONG, service API INTERCHAMPS Nomenclatures : CIM 10 (1) Aucune suppression 59 créations exclusivement des extensions nationales précarité sociale

Plus en détail

Présentation de nos pédagogies et de nos formations autour du PMSI

Présentation de nos pédagogies et de nos formations autour du PMSI Présentation de nos pédagogies et de nos formations autour du PMSI E-learning Table ronde Tutorat CorpusLearning SASU - 41, boulevard Montebello 59000 Lille - Tel: 03 20 06 50 44 / Fax: 03 20 06 49 49

Plus en détail

T2A ET COMPARAISON PUBLIC / PRIVE

T2A ET COMPARAISON PUBLIC / PRIVE T2A ET COMPARAISON PUBLIC / PRIVE Controverses tarifaires et convergence 1 PLAN DE L INTERVENTION l Une comparaison basée sur l objectif de convergence l L exemple de la cardiologie interventionnelle :

Plus en détail

Maladie Dépistage. Morbimortalité Qualité de vie Coûts

Maladie Dépistage. Morbimortalité Qualité de vie Coûts Journée de l ADLF Corse. Corte, 10/10/08 Dépistage et codage de la dénutrition : le rôle du CLAN et des diététiciens Pr Stéphane M. Schneider Pôle Digestif, CHU de Nice INSERM U907 Maladie Dépistage Dénutrition

Plus en détail

Les coûts des prises en charge à l hôpital en médecine, chirurgie et obstétrique

Les coûts des prises en charge à l hôpital en médecine, chirurgie et obstétrique Les coûts des prises en charge à l hôpital en médecine, chirurgie et obstétrique 2012 Sommaire Introduction 3 Notes de lecture 4 1. L ENC : objectifs et modalités de l étude 6 1.1. Qu est-ce que l Etude

Plus en détail

INDICATEURS D ACTIVITÉ. OBÉSITÉ Activité produite en Région Centre 2009-2010

INDICATEURS D ACTIVITÉ. OBÉSITÉ Activité produite en Région Centre 2009-2010 INDICATEURS D ACTIVITÉ OBÉSITÉ Activité produite en Région Centre 2009-2010 Cahier des charges «Centres spécialisés» dans la prise en charge de l obésité sévère 1 MATÉRIEL ET MÉTHODE I. HOSPITALISATION

Plus en détail

Sources: CNAMTS (Point de repère n 26, page 4 -donn ées 2008)

Sources: CNAMTS (Point de repère n 26, page 4 -donn ées 2008) Scanner RX Bases médico-économiques économiques Michel Claudon, Nancy DES de Radiologie et Imagerie Médicale Paris / Janvier 2010 Le coût annuel de l imagerie en France secteur public- secteur libéral

Plus en détail

Comment op)miser le codage d un SAU

Comment op)miser le codage d un SAU Congrès COPACAMU 21 Mars 2013 Comment op)miser le codage d un SAU Dr Emmanuel DOS RAMOS PH Urgen)ste Médecin DIM Responsable de l applica)f Terminal Urgences Op#miser le codage au SAU Introduc#on Contexte

Plus en détail

Valorisation actes en anesthésie, réanimation et unité de surveillance continue

Valorisation actes en anesthésie, réanimation et unité de surveillance continue Le Congrès Médecins. Conférence d actualisation 2013 Sfar. Tous droits réservés. Valorisation actes en anesthésie, réanimation et unité de surveillance continue Christophe Baillard 1, Abou Diallo 2, Claudie

Plus en détail

Incidence de la réforme T2A sur l évaluation des loyers de cliniques

Incidence de la réforme T2A sur l évaluation des loyers de cliniques Incidence de la réforme T2A sur l évaluation des loyers de cliniques par François ROBINE et José MARTINS Experts immobiliers Aux termes du Décret du 3 juillet 1972, devenu l article 23-8 du 30 septembre

Plus en détail

12,2 millions de patients hospitalisés en France : Soit 187 pour habitants : 2 millions d enfants de 18 ans :

12,2 millions de patients hospitalisés en France : Soit 187 pour habitants : 2 millions d enfants de 18 ans : 12,2 millions de patients hospitalisés en France : nombre de patients distincts ayant été hospitalisés dans au moins un des 4 champs du PMSI (hors activité externe publique et privée) Soit 187 pour 1 000

Plus en détail

Direction générale de l offre de soins

Direction générale de l offre de soins Direction générale de l offre de soins Guide pratique de facturation des prestations pour exigence particulière du patient à destination des établissements de santé MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, DE

Plus en détail

1-ANALYSER L ACTIVITE COMME LES PERFORMANCES DE VOTRE ETABLISSEMENT

1-ANALYSER L ACTIVITE COMME LES PERFORMANCES DE VOTRE ETABLISSEMENT DRG FINANCE 3, rue Faustin Hélie - 75116 PARIS - Tél. : 01 45 04 02 10- Télécopie : 01 45 04 02 27 SARL au capital de 7 622,45 euros - n SIRET : 401 463 476 00010 - Code APE : 742C -1- 1-Présentation générale

Plus en détail

Révisions et précisions: attention, j ai rajouté des diapos en réponse aux questions que j ai reçues par mail. UE 7 Pr Isabelle Durand-Zaleski

Révisions et précisions: attention, j ai rajouté des diapos en réponse aux questions que j ai reçues par mail. UE 7 Pr Isabelle Durand-Zaleski Révisions et précisions: attention, j ai rajouté des diapos en réponse aux questions que j ai reçues par mail UE 7 Pr Isabelle Durand-Zaleski Offre et demande Ne pas confondre les droites (fonctions) =

Plus en détail

RÉFORMES DES STATUTS ET DU RÈGLEMENT MUTUALISTE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 15 OCTOBRE 2010

RÉFORMES DES STATUTS ET DU RÈGLEMENT MUTUALISTE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 15 OCTOBRE 2010 Siège social : 37 Quai d Orsay 75007 PARIS Relevant des Livres I et II du code de la Mutualité RÉFORMES DES STATUTS ET DU RÈGLEMENT MUTUALISTE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 15 OCTOBRE 2010 SERVICES ADMINISTRATIFS

Plus en détail

Haut conseil pour l avenir de l assurance maladie. Annexes au rapport annuel

Haut conseil pour l avenir de l assurance maladie. Annexes au rapport annuel Haut conseil pour l avenir de l assurance maladie 2013 Annexes au rapport annuel 2 RAPPORT ANNUEL SOMMAIRE GÉNÉRAL DES ANNEXES Les restes à charge à l hôpital (public et privé)..5 La généralisation de

Plus en détail

MODALITÉS DE FINANCEMENT 2013 DES ACTIVITÉS DE PRELEVEMENT ET DE GREFFE D ORGANES, DE TISSUS ET DE CELLULES SOUCHES HÉMATOPOÏETIQUES

MODALITÉS DE FINANCEMENT 2013 DES ACTIVITÉS DE PRELEVEMENT ET DE GREFFE D ORGANES, DE TISSUS ET DE CELLULES SOUCHES HÉMATOPOÏETIQUES MODALITÉS DE FINANCEMENT 2013 DES ACTIVITÉS DE PRELEVEMENT ET DE GREFFE D ORGANES, DE TISSUS ET DE CELLULES SOUCHES HÉMATOPOÏETIQUES Edito Dans le contexte budgétaire de plus en plus contraint auquel sont

Plus en détail

OLIVIER COSTE - SMSV NOVEMBRE 2014 PMSI - T2A - SOMMEIL

OLIVIER COSTE - SMSV NOVEMBRE 2014 PMSI - T2A - SOMMEIL OLIVIER COSTE - SMSV NOVEMBRE 2014 PMSI - T2A - SOMMEIL PROGRAMME DE MÉDICALISATION DES SYSTÈMES D INFORMATION Depuis la loi du 31 juillet 1991 portant réforme hospitalière, les établissements de santé

Plus en détail

OVALIDE Outil de VALIdation des Données des Etablissements de santé

OVALIDE Outil de VALIdation des Données des Etablissements de santé OVALIDE Outil de VALIdation des Données des Etablissements de santé Établissements ex-dgf Médecine Chirurgie - Obstétrique Guide de lecture 2013 Février 2014 Services ATIH RDE (Réponse aux Demandes Externes)

Plus en détail

PMSI MCO & Épidémiologie. J.O.S.E. Nantes, 8 septembre 2011 C. Dely, P. Bercelli DIM, CHBS Lorient

PMSI MCO & Épidémiologie. J.O.S.E. Nantes, 8 septembre 2011 C. Dely, P. Bercelli DIM, CHBS Lorient PMSI MCO & Épidémiologie J.O.S.E. Nantes, 8 septembre 2011 C. Dely, P. Bercelli DIM, CHBS Lorient Problématique : PMSI MCO et épidémiologie?[1] Utilisation à des fins épidémiologiques? Oui mais quelles

Plus en détail

Guide technique présentant les modalités de calcul du référentiel national de coûts

Guide technique présentant les modalités de calcul du référentiel national de coûts Guide technique présentant les modalités de calcul du référentiel national de coûts Données ENC 2013 Service : Financement des établissements de santé Pôle : Allocation de Ressources aux Etablissements

Plus en détail

MODULE D EXERCICE PROFESSIONNEL NOTION MÉDICO-ÉCONOMIQUE DES DE RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE. Dr F Lefèvre (1-2), Pr M Claudon (2)

MODULE D EXERCICE PROFESSIONNEL NOTION MÉDICO-ÉCONOMIQUE DES DE RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE. Dr F Lefèvre (1-2), Pr M Claudon (2) MODULE D EXERCICE PROFESSIONNEL NOTION MÉDICO-ÉCONOMIQUE DES DE RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE Dr F Lefèvre (1-2), Pr M Claudon (2) 1 - SCP Radiolor 2 - CHU de Nancy MODE D EXERCICE DU PRATICIEN Choix

Plus en détail

JMPG 26 Mars 2008. Forces et faiblesses de la T2A appliquée au prélèvement et à la greffe

JMPG 26 Mars 2008. Forces et faiblesses de la T2A appliquée au prélèvement et à la greffe JMPG 26 Mars 2008 Forces et faiblesses de la T2A appliquée au prélèvement et à la greffe Dr Nadine RIBET-REINHART DMS Pôle évaluation Dr Christian LAMOTTE SRA Grand Ouest Les sources du financement: Supplément

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS

MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS MANUEL DES GROUPES HOMOGÈNES DE MALADES e version de la classification 1 re révision (b) Version 12.b de la fonction groupage Mise à jour au 1 er mars Volume 1 Présentation

Plus en détail

Modalités de FINANCEMENT 2015 des activités de prélèvement et de greffe d organes, de tissus et de cellules souches hématopoïétiques

Modalités de FINANCEMENT 2015 des activités de prélèvement et de greffe d organes, de tissus et de cellules souches hématopoïétiques Modalités de FINANCEMENT 2015 des activités de prélèvement et de greffe d organes, de tissus et de cellules souches hématopoïétiques Benoit Rajau pour l Agence de la biomédecine Editorial Dans le contexte

Plus en détail

Gestion de l information Hospitalière et Médicale pour les Établissements publics et privés

Gestion de l information Hospitalière et Médicale pour les Établissements publics et privés MICRO 6 Gestion de l information Hospitalière et Médicale pour les Établissements publics et privés, une saisie ergonomique des données PMSI : Centralisée au SIM, Décentralisée dans les Services, Contrôle

Plus en détail

Hôpital de la Milétrie. 1 130 lits et 68 places installés au 31 décembre 2003 Hôpital Gériatrique Louis Pasteur

Hôpital de la Milétrie. 1 130 lits et 68 places installés au 31 décembre 2003 Hôpital Gériatrique Louis Pasteur Établissements Hôpital de la Milétrie 1 130 lits et 68 places installés au 31 décembre 2003 Hôpital Gériatrique Louis Pasteur 423 lits et 10 places installés au 31 décembre 2003 Capacité d accueil 1 631

Plus en détail

ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER

ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER ANNEXE N 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL POUR LA COUVERTURE DU RISQUE HOSPITALISATION TITRE I - PRINCIPES GÉNÉRAUX ARTICLE 1-1 CATÉGORIES COUVERTES Sont admis à bénéficier des

Plus en détail

2.4. Les médicaments de la «liste en sus»

2.4. Les médicaments de la «liste en sus» 2.4. Les médicaments de la «liste en sus» Dans le cadre de la tarification à l activité (T2A), le financement des médicaments administrés au cours d un séjour hospitalier est assuré selon plusieurs modalités.

Plus en détail

Michel Reynaud et François Paille. Travail réalisé avec la société HEVA et le support des Laboratoires Lundbeck

Michel Reynaud et François Paille. Travail réalisé avec la société HEVA et le support des Laboratoires Lundbeck Michel Reynaud et François Paille Travail réalisé avec la société HEVA et le support des Laboratoires Lundbeck Le codage de l alcool CIM 10 Libellé F10* Troubles mentaux et du comportement liés à l u>lisa>on

Plus en détail

Quelques propositions opérationnelles pour le calcul des coûts

Quelques propositions opérationnelles pour le calcul des coûts Atelier de standardisation des pratiques en évaluation économique : Les coûts dans l évaluation économique. Jeudi 13 février 2014 ESSEC CNIT Quelques propositions opérationnelles pour le calcul des coûts

Plus en détail

Tableaux de bord cancérologie

Tableaux de bord cancérologie Tableaux de bord cancérologie Mai 2015 Contexte, intérêt et objectifs de l application L objectif de cette application est de fournir un ensemble de tableaux de bord sur l activité liée au cancer dans

Plus en détail

Parcours du patient cardiaque

Parcours du patient cardiaque Parcours du patient cardiaque Une analyse HAS à partir de la base QualHAS, des Indicateurs Pour l Amélioration de la Qualité & Sécurité des Soins (IPAQSS)- Infarctus du myocarde Linda Banaei-Bouchareb,

Plus en détail

Mails réponses des membres : Recueil d'avis pour les dispositifs médicaux et T2A

Mails réponses des membres : Recueil d'avis pour les dispositifs médicaux et T2A Mails réponses des membres : Recueil d'avis pour les dispositifs médicaux et T2A De : Radio Med PRADEL jean Envoyé : samedi 2 février 2008 10:31 À : Radio Surv THIERY Florence; Radio Med CHANCRIN Jean

Plus en détail

Chapitre II. L objectif national des dépenses d assurance maladie (ONDAM)

Chapitre II. L objectif national des dépenses d assurance maladie (ONDAM) 51 Chapitre II L objectif national des dépenses d assurance maladie (ONDAM) L ONDAM 53 PRESENTATION La LFSS pour 2008 a fixé l ONDAM à 152 Md, soit une augmentation de 2,8 % appliquée à une base de référence

Plus en détail

Evolution des financements en radiothérapie et leurs impacts

Evolution des financements en radiothérapie et leurs impacts 17 nov 2014 Evolution des financements en radiothérapie et leurs impacts B. Chauvet Coût de la radiothérapie en France Environ 800 M en 2012 > 400 M en secteur sous TAA pour 52% des traitements < 400 M

Plus en détail

OVALIDE Outil de VALIdation des Données des Etablissements de santé

OVALIDE Outil de VALIdation des Données des Etablissements de santé OVALIDE Outil de VALIdation des Données des Etablissements de santé Établissements ex-dgf Médecine Chirurgie - Obstétrique Guide de lecture 2014 Juillet 2014 Services ATIH RDE (Réponse aux Demandes Externes)

Plus en détail

MODALITÉS DE FINANCEMENT DES ACTIVITÉS DE PROCRÉATION EMBRYOLOGIE ET GÉNÉTIQUE HUMAINES ET DE PRÉLÈVEMENT ET GREFFE D ORGANES

MODALITÉS DE FINANCEMENT DES ACTIVITÉS DE PROCRÉATION EMBRYOLOGIE ET GÉNÉTIQUE HUMAINES ET DE PRÉLÈVEMENT ET GREFFE D ORGANES MODALITÉS DE FINANCEMENT DES ACTIVITÉS DE PROCRÉATION EMBRYOLOGIE ET GÉNÉTIQUE HUMAINES ET DE PRÉLÈVEMENT ET GREFFE D ORGANES Ce document reprend les dispositifs de financement de la nouvelle campagne

Plus en détail

Projet Base de Données Génie Logiciel Le Système d Information Hospitalier

Projet Base de Données Génie Logiciel Le Système d Information Hospitalier Projet Base de Données Génie Logiciel Le Système d Information Hospitalier Fabrice Dubost fabrice.dubost@ujf-grenoble.fr BDGL TIS2 2008/2009 - F Dubost 1 Cadre pédagogique Objectifs : connaître les différents

Plus en détail

Les principaux modes d exercice de la radiologie

Les principaux modes d exercice de la radiologie Les principaux modes d exercice de la radiologie Principes généraux de gestion d un service hospitalier et HU Dr Pascal BEROUD Pr Jean-Pierre PRUVO - SRH Plan Budget hospitalier Budget d un pôle d imagerie

Plus en détail

«Sous-section 1 : Dispositions générales

«Sous-section 1 : Dispositions générales Version octobre 2008 DHOS/O1/DOCUMENT DE TRAVAIL MINISTERE DE LA SANTE, DE la JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE REPUBLIQUE FRANÇAISE PROJET DE DECRET relatif aux conditions d implantation applicables

Plus en détail

ANNEXE 2 : TABLEAUX A TRANSMETTRE * * *

ANNEXE 2 : TABLEAUX A TRANSMETTRE * * * ANNEXE 2 : TABLEAUX A TRANSMETTRE * * * TABLEAU 1 SI 6 SI 4 SI 5 SI 3 SI 2 SI 1 TOTAL Dépenses enregistrées au C.A.A services médico-techniques services hôteliers logististique et gestion générale hors

Plus en détail

Chirurgie bariatrique en France: les chiffres clés de la CCAM en 2013. Docteur Olivier Barbe chirurgie viscérale HIA Clermont Tonnerre Brest

Chirurgie bariatrique en France: les chiffres clés de la CCAM en 2013. Docteur Olivier Barbe chirurgie viscérale HIA Clermont Tonnerre Brest Chirurgie bariatrique en France: les chiffres clés de la CCAM en 2013 Docteur Olivier Barbe chirurgie viscérale HIA Clermont Tonnerre Brest L obésité en France Etude Obépi 2012: - Prévalence de l obésité

Plus en détail

INITIATION AU PMSI (COURT SEJOUR)

INITIATION AU PMSI (COURT SEJOUR) INITIATION AU PMSI (COURT SEJOUR) RAPPORT PRISMA (FEVRIER 2005) Haytham ELGHAZEL Compte Rendu - Initiation au PMSI Le Système d information Hospitalier SIH Pour un établissement de soins hospitaliers,

Plus en détail

https://www.sesam-vitale.fr/offre/industriel/sesam-vitale/docs/cdc-fr/cdc-fr-100_v3.pdf

https://www.sesam-vitale.fr/offre/industriel/sesam-vitale/docs/cdc-fr/cdc-fr-100_v3.pdf 1. Spécifications minimales sur les logiciels CLM pour l avenant 8 Crossway/DocWare version X19.03 Mediclick Studio 5 PC version A13a1 RESIP Stand Alone version 3.53 SAMnet version 1.6 Module de facturation

Plus en détail

Centre Hospitalier. Pontoise. Chiffres. Clés

Centre Hospitalier. Pontoise. Chiffres. Clés Centre Hospitalier Pontoise Chiffres Clés 2013 Capacité d accueil 961 lits 40 SSR 10 psychiatrie infanto-juvénile/ adolescents 201 EHPAD psychiatrie 106 adultes 76 obstétrique 137 chirurgie 391 médecine

Plus en détail

Avis de la HAS du 26 octobre 2011

Avis de la HAS du 26 octobre 2011 Avis de la HAS du 26 octobre 2011 Avis suite à l évaluation de la mise en place des valves aortiques posées par voie transcutanée à l issue de la période d encadrement spécifique prévue à l article L.

Plus en détail

Tarifs de l hôpital universitaire pédiatrique de Bâle (UKBB)

Tarifs de l hôpital universitaire pédiatrique de Bâle (UKBB) Tarifs de l hôpital universitaire pédiatrique de Bâle (UKBB) valable à partir du 1 er janvier 2014 1 Introduction... 2 2 Traitements ambulatoires... 3 2.1 Interventions chirurgicales... 3 2.2 Diagnostics

Plus en détail

Modalités de calculs des tarifs des GHS en 2005, comparaisons par rapport à la situation 2004

Modalités de calculs des tarifs des GHS en 2005, comparaisons par rapport à la situation 2004 Modalités de calculs des tarifs des GHS en 2005, comparaisons par rapport à la situation 2004 La présente note a pour objet de préciser la procédure de calcul des tarifs 2005 des GHS et autres prestations

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Étude sur la réactivité des établissements de santé aux incitations tarifaires

DOCUMENT DE TRAVAIL. Étude sur la réactivité des établissements de santé aux incitations tarifaires Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES SERIE ÉTUDES ET RECHERCHES DOCUMENT DE TRAVAIL Étude sur la réactivité des établissements de santé aux incitations tarifaires

Plus en détail

Tarifs : 250 ht mensuel pour un établissement jusque 100 lits 350 ht mensuel pour un établissement de plus de 100 lits

Tarifs : 250 ht mensuel pour un établissement jusque 100 lits 350 ht mensuel pour un établissement de plus de 100 lits La mise en place de la Tarification à l Activité (T2A) dans le secteur S.S.R va modifier en profondeur l impact de vos données PMSI et engager financièrement votre établissement. La société EQS, forte

Plus en détail

PCS-Suisse. SwissDRG : quelles solutions prévues aux problèmes rencontrés?

PCS-Suisse. SwissDRG : quelles solutions prévues aux problèmes rencontrés? PCS-Suisse SwissDRG : quelles solutions prévues aux problèmes rencontrés? Alexandre Weber, économiste Département économie SwissDRG SA 16 novembre 2012 Aperçu 1. Premières expériences 2. Défis pour la

Plus en détail

Atelier de codage Congrès National ÉMOIS 2015

Atelier de codage Congrès National ÉMOIS 2015 Atelier de codage Congrès National ÉMOIS 2015 26 mars 2015 Laurence Durif (AP-HM / ATIH), Olivier Guye (ATIH) La publication de tout ou partie de ce diaporama est soumise à une demande d autorisation auprès

Plus en détail

Instruction du 26/10/11 relative au codage des mort-nés dans le PMSI (production de l indicateur de mortinatalité)

Instruction du 26/10/11 relative au codage des mort-nés dans le PMSI (production de l indicateur de mortinatalité) Instruction du 26/10/11 relative au codage des mort-nés dans le PMSI (production de l indicateur de mortinatalité) Dr Philippe Cormier Groupe Evaluation 1 Enfant mort-né une réglementation changeante Description

Plus en détail

Exploitation seconde de la base de l Étude nationale de coûts (ENC)

Exploitation seconde de la base de l Étude nationale de coûts (ENC) et DOSSIERS Exploitation seconde de la base de l Étude nationale de coûts (ENC) Contexte, objectifs et résultats... 2 Analyse comparative du coût de la prise en charge de neuf pathologies et interventions

Plus en détail

Cahier des charges des règles de facturation des actes et consultations externes (ACE) disponible dans l'espace éditeur de www.sante-sport.

Cahier des charges des règles de facturation des actes et consultations externes (ACE) disponible dans l'espace éditeur de www.sante-sport. Fiche d Information Programme HÔPITAL Forfaits ATU, FFM, SE, APE Etablissements Publics MCO FI_URS_MAJ201011 Historique Mises à Jour Date Création : 02/12/2010 Date Validation Comité de Lecture : 09/02/2011

Plus en détail

CPAM REGLES D ASSOCIATION DES ACTES

CPAM REGLES D ASSOCIATION DES ACTES CPAM REGLES D ASSOCIATION DES ACTES Règle générale L'association de deux actes au plus, y compris les gestes complémentaires, peut être tarifée. L'acte dont le tarif hors modificateurs est le plus élevé,

Plus en détail

TARMED forces et faiblesses

TARMED forces et faiblesses TARMED forces et faiblesses SEMINAIRE MAS 2010 «Financement de la santé, médicoéconomie et flux du médicament» 27 septembre 2010. Charles A. Vogel, PhD Chef de projet d introduction du TARMED au CHUV 2

Plus en détail

santé solidarité La réactivité des établissements de santé aux incitations tarifaires N 21 2011 DOSSIERS

santé solidarité La réactivité des établissements de santé aux incitations tarifaires N 21 2011 DOSSIERS DOSSIERS solidarité et La réactivité des établissements de aux incitations tarifaires N 21 2011 La tarification à l activité (T2A) permet en théorie d orienter l activité des établissements de en agissant

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Arrêté du 25 février 2015 modifiant l arrêté du 19 février 2015 relatif aux forfaits

Plus en détail