Dossier Médical de Base

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier Médical de Base"

Transcription

1 Dossier Médical de Base (Tous Ages Tous Niveaux) Joueur : Nom :....Prénom :. Date de naissance : (Jour-Mois-Année). Club :... Poste : Caractéristiques : - Gardien de but - Défenseur - Milieu - Attaquant Latéralisation : - Gaucher - Droitier - Les 2 pieds Nombre de matches disputés ces 12 derniers mois :.. 1

2 Antécédents Médicaux : -Pathologies Actuelles et Passées : Général Oui, dans les 4 dernières Symptômes de la grippe Infection (surtout virales) Fièvre rhumatismale Coups de chaleur Commotion Allergie nourriture- insectes Allergie médicaments Oui, il y a plus de 4 Cœur et Poumon Douleur ou oppression thoracique Souffle court Asthme Toux Bronchite Palpitations Arythmie cardiaque Autres problèmes cardiaque Vertiges syncopes Dans les 4 dernières Au repos.. Pendant après l effort Il y a plus de 4 Au repos.. Pendant après l effort Hypertension Souffle au cœur Profil lipidique anormal Crises, épilepsie Conseillé d arrêter le sport Fatigue plus vite que coéquipiers Diarrhées Oui, dans les 4 dernières Oui, il y a plus de 4 2

3 Antécédents Familiaux (Parents hommes de moins de 55 ans, parents femmes de moins de 65 ans ) Père Mère Frère -Sœur Autre Mort subite Mort subite (infantile) Maladie coronarienne Cardiomyopathie Hypertension Syncope à répétition Arythmie cardiaque Transplantation cardiaque Chirurgie cardiaque Pacemaker-défibrillateur Syndrome de marfan Noyade inexpliquée Accident de voiture inexpliqué AVC Diabète Cancer Autres (arthrite, etc.) Examen Physique Général : Taille :.cm Poids :.kg Glande thyroïde : Normal Anormal Nœud lymphatique rate Normal Anormal Poumons : Percussion : Normal Anormal Respiration : Normal Anormal Abdomen : Palpation : Normal Anormal Symptômes du syndrome de marfan : Oui, Précisez Déformation du thorax Long bras et longues jambes Pieds plats Scoliose G Dislocation du cristallin Autre 3

4 Système Cardiovasculaire Rythme : Normal Arythmique Son : Normal Anormal, Précisez : Dédoublement Paradoxal 3 e son 4 e son Souffle : Oui, Précisez : Systolique intensité.../6 Diastolique intensité. /6 Claquements Changements durant la manœuvre de Valsalva Changements après s être levé brusquement Œdème périphérique : Oui Veine jugulaire (position à 45 ) Normal Anormal Reflux hépato jugulaire Oui Vaisseaux sanguins : Pouls périphérique : Palpable palpable Bruits vasculaires : Oui Varices : Oui Pouls après 5 minutes de repos :../min Pression artérielle en position allongée sur le dos après 5 minutes de repos : Bras droit :../....mm Hg Bras gauche :../....mm Hg Cheville :../....mm Hg 4

5 ECG 12 Electrodes En position allongée sur le dos après 5 minutes de repos Joindre en copie Rythme conduction : Normal Anormal, précisez Battement ventriculaires prématurés Battement supra ventriculaires prématurés Tachycardie supra ventriculaire Arythmie ventriculaire Flutter auriculaire fibrillation Grande amplitude (onde delta) Bloc atrio ventriculaire, précisez : Premier degré Second degré type 01 Second degré type 02 Troisième degré Indices temporel : PQ :.ms QRS : ms QTC :..ms Dilatation auriculaire : Oui, gauche (partie négative de l onde P dans V1 0,1m V en amplitude et 0,04 S en durée) Ou Oui, droite (pic d onde P dans électrodes 02 et 03 V 1 0,25 m V en amplitude Dépolarisation complexe QRS : Axe : Normal Anormal ( +120 ou -30 à -90 ) Voltage : Norma Anormal Hypertrophie du ventricule gauche : Oui Ondes Q: Normal Anormal ( 0,04 S en durée ou 25%en amplitude des ondes R ou QS à 2 électrodes ou plus). Bloc de branche : Oui, précisez : Gauche complet ( 0,12 S) Droit complet ( 0,12 S) Antérieur gauche incomplet Postérieur gauche incomplet Incomplet droit Onde R : Normal Onde R ou R pathologique dans l électrode V1 ( 0,5m V en amplitude + R/S ratio 1) Autres 5

6 Repolarisation : (segment ST, ondes T, intervalle QT) Normal Anormal, précisez : Electrode : Baisse des ondes ST Aplatissement Des ondes T Inversion des ondes T Repolarisation Prématurée avr avl avf V1 V2 V3 V4 V5 V 6 Résumé de l analyse de l ECG : Normal Anormal Résultats sanguins (à jeun) Hémoglobine Hématocrite Erythrocytes Thrombocytes Leucocytes Glucose....mg/dl...%...mg/dl..mg/dl.mg/dl...mmol/l 6

7 Résume de l Evaluation : Suspicionde pathologie cardiaque : Oui, précisez Autres pathologie : Oui, précisez Apte à la pratique du football : Oui Médecin examinateur et institution : Nom :.. Adresse : Téléphone :.. fax :.. Courriel :. Date :.. Signature : 7

COMMISSION MÉDICALE CERTIFICAT MEDICAL «JOUEUR» SAISON 2013 / 2014

COMMISSION MÉDICALE CERTIFICAT MEDICAL «JOUEUR» SAISON 2013 / 2014 اإلتحادية الجزائرية لكرة القدم FEDERATION ALGERIENNE DE FOOTBALL الرابطة الجهوية لكرة القدم باتنة LIGUE REGIONALE DE FOOTBALL BATNA الرابطة الوالئية لكرة القدم بسكرة LIGUE DE FOOTBALL WILAYA DE BISKRA

Plus en détail

COMMISSION MÉDICALE CERTIFICAT MEDICAL «JOUEUR» SAISON 2013 / 2014

COMMISSION MÉDICALE CERTIFICAT MEDICAL «JOUEUR» SAISON 2013 / 2014 Cité Soummam, BP 102 RP Saida Tél. /fax : 048.47.20.36 048.47.20.65 Standard 048.47.46.36 Site Web : www.lrfsaida.net COMMISSION MÉDICALE CERTIFICAT MEDICAL «JOUEUR» SAISON 2013 / 2014 JE SOUSSIGNÉ, DOCTEUR

Plus en détail

DOSSIER MÉDICAL DE BASE

DOSSIER MÉDICAL DE BASE FÉDÉRATION ALGÉRIENNE DE FOOTBALL COMMISSION MEDICALE DOSSIER MÉDICAL DE BASE (TOUS AGES ET NIVEAUX SAUF SENIORS LNF ET LIRF) JOUEUR : NOM : PRENOM : DATE DE NAISSANCE : (JOUR / MOIS / ANNEE) CLUB : 1.

Plus en détail

FÉDÉRATION ALGÉRIENNE DE FOOTBALL EXAMEN MEDICAL PCMA 1

FÉDÉRATION ALGÉRIENNE DE FOOTBALL EXAMEN MEDICAL PCMA 1 FÉDÉRATION ALGÉRIENNE DE FOOTBALL EXAMEN MEDICAL PCMA 1 JOUEUR : NOM : PRENOM : DATE DE NAISSANCE : (JOUR / MOIS / ANNEE) CLUB : 1. CARACTERISTIQUES Poste gardien de but défenseur milieu attaquant Latéralisation

Plus en détail

EXAMEN MEDICAL DE BASE ARBITRES

EXAMEN MEDICAL DE BASE ARBITRES FÉDÉRATION ALGÉRIENNE DE FOOTBALL EXAMEN MEDICAL DE BASE ARBITRES NOM : PRENOM : DATE DE NAISSANCE : (JOUR / MOIS / ANNEE) Photo LIGUE: NIVEAU ARBITRAGE : Fait A le N.B: Les arbitres sont tenus de remplir

Plus en détail

FÉDÉRATION ALGÉRIENNE DE FOOTBALL COMMISSION MÉDICALE FEDERALE

FÉDÉRATION ALGÉRIENNE DE FOOTBALL COMMISSION MÉDICALE FEDERALE FÉDÉRATION ALGÉRIENNE DE FOOTBALL COMMISSION MÉDICALE FEDERALE Photo CERTIFICAT MEDICAL D APTITUDE A LA PRATIQUE DU FOOTBALL AMATEUR DE COMPETITION SAISON 2016-2017 Groupe Sanguin Je soussigné Docteur......

Plus en détail

ECG en fonction de l Âge

ECG en fonction de l Âge Session ECG en fonction de l âge Guy Vaksmann Vendôme Cardio Clinique de la Louvière Lille Diapositive 1 ECG en fonction de l Âge Journées Lilloises d Anesthésie Réanimation et de Médecine d Urgence avril

Plus en détail

Activité électrique du cœur - L électrocardiogramme

Activité électrique du cœur - L électrocardiogramme Activité électrique du cœur - L électrocardiogramme 1 Nécessite des électrodes réceptrices en contact avec la peau Recueil facile et non invasif de l activité électrique globale du cœur, qui est alors

Plus en détail

Motif de consultation «Je viens vous voir parce que cela fait déjà deux fois que j ai eu une douleur dans la poitrine.»

Motif de consultation «Je viens vous voir parce que cela fait déjà deux fois que j ai eu une douleur dans la poitrine.» ECC CARDIOLOGIE OBJECTIFS D APPRENTISSAGE : Savoir faire l anamnèse d un patient avec une affection cardio-vasculaire : o Caractériser une douleur rétrosternale o Rechercher les symptômes d une insuffisance

Plus en détail

Rythmologie cardiaque : comment explorer puis traiter? Pierre Mélon Service de Cardiologie CHU de Liège

Rythmologie cardiaque : comment explorer puis traiter? Pierre Mélon Service de Cardiologie CHU de Liège Rythmologie cardiaque : comment explorer puis traiter? Pierre Mélon Service de Cardiologie CHU de Liège Définition Une arythmie est définie comme une anomalie de fréquence, une irrégularité de rythme ou

Plus en détail

Activité électrique cardiaque

Activité électrique cardiaque ECG ED 28/02/2011 Activité électrique cardiaque Onde P= dépolarisation auriculaire Intervalle PR =temps de conduction auriculo-ventriculaire QRS= dépolarisation ventriculaire Segment ST= repolarisation

Plus en détail

L ELECTROCARDIOGRAMME. Dr LANFRANCHI Hôpital Pasteur, Nice

L ELECTROCARDIOGRAMME. Dr LANFRANCHI Hôpital Pasteur, Nice L ELECTROCARDIOGRAMME Dr LANFRANCHI Hôpital Pasteur, Nice RECUEIL Dérivations périphériques ou frontales Dérivations précordiales (plan transversal) Quand un courant se dirige vers l endroit ou il est

Plus en détail

Chapitre 2 : L électrocardiogramme. Professeur Christophe RIBUOT

Chapitre 2 : L électrocardiogramme. Professeur Christophe RIBUOT UEMPSfO - Physiologie Chapitre 2 : L électrocardiogramme Professeur Christophe RIBUOT Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Plan du cours L électrocardiogramme

Plus en détail

LIRE UN E.C.G. Formation sur le langage et la lecture d un ECG destinée aux techniciens ambulanciers de la région Chaudière-Appalaches

LIRE UN E.C.G. Formation sur le langage et la lecture d un ECG destinée aux techniciens ambulanciers de la région Chaudière-Appalaches LIRE UN E.C.G. Formation sur le langage et la lecture d un ECG destinée aux techniciens ambulanciers de la région Chaudière-Appalaches Denise Hébert, chargée de projet UCCSPU Février 2006 Le langage et

Plus en détail

Examen médical d aptitude pour sapeurs-pompiers Formulaire pour le médecin

Examen médical d aptitude pour sapeurs-pompiers Formulaire pour le médecin Examen médical d aptitude pour sapeurs-pompiers Formulaire pour le médecin! Pour le service du feu en général Commandement du corps de sapeurs-pompiers compétent:! Pour le service de la protection respiratoire!

Plus en détail

Sémiologie cardio-vasculaire

Sémiologie cardio-vasculaire Sémiologie cardio-vasculaire Q-1 A quoi sert la classification NYHA? Décrivez la. Q-2 Décrire la douleur d angor d effort. Citez les principaux éléments sémiologiques recueillis à l interrogatoire qui

Plus en détail

FOOTBALL PROFESSIONNEL

FOOTBALL PROFESSIONNEL اإلتحاد الجزائري لكرة القدم FÉDÉRATION ALGÉRIENNE DE FOOTBALL رابطة كرة القدم المحترفة LIGUE DU FOOTBALL PROFESSIONNEL JOUEUR (SE): FOOTBALL PROFESSIONNEL DOSSIER MÉDICAL PRÉ-COMPÉTITION «PCMA» «PRE-COMPETITION

Plus en détail

Introduction à l électrocardiogramme (ECG) Juan Sztajzel Service de Cardiologie Hôpitaux Universitaires Genève

Introduction à l électrocardiogramme (ECG) Juan Sztajzel Service de Cardiologie Hôpitaux Universitaires Genève Introduction à l électrocardiogramme (ECG) Juan Sztajzel Service de Cardiologie Hôpitaux Universitaires Genève Références Bayes de Luna A., Clinical Electrocardiography : A Textbook. New York: Futura Publishing,

Plus en détail

Bienvenue! Coordonnées : Docteur Christophe ROBIN 37, avenue Maréchal Foch 64100 BAYONNE Tél. : 05 59 59 71 77

Bienvenue! Coordonnées : Docteur Christophe ROBIN 37, avenue Maréchal Foch 64100 BAYONNE Tél. : 05 59 59 71 77 Docteur Christophe ROBIN 37, avenue Maréchal Foch 64100 BAYONNE Tél. : 05 59 59 71 77 Bienvenue! Je vous propose de préparer notre premier entretien en voulant bien répondre au questionnaire ci-dessous,

Plus en détail

Sommaire. Préface... avant-propos... VII. Sommaire des dossiers et cas cliniques... Sommaire des conférences de consensus...

Sommaire. Préface... avant-propos... VII. Sommaire des dossiers et cas cliniques... Sommaire des conférences de consensus... Sommaire Préface... V avant-propos... VII Sommaire des dossiers et cas cliniques... Sommaire des conférences de consensus... X XI Programme de cardiologie... XII Liste des abréviations autorisées... XIV

Plus en détail

Quels examens minimaux de première intention réalisez-vous en urgence?

Quels examens minimaux de première intention réalisez-vous en urgence? Questions Dossier 1 : cas clinique Un homme de 76 ans est amené par les pompiers aux urgences de l hôpital pour malaise sur la voie publique. Il était en train de se promener à vélo lorsqu il a soudain

Plus en détail

Un cardiologue vous parle

Un cardiologue vous parle Un cardiologue vous parle Martine Montigny, MD, M.Sc. Toutes les images de cette présentation ont été extraites sur Google et appartiennent à leur auteur Histoire vécue Monsieur Denis Faillant a 69 ans.

Plus en détail

QUI PEUT CONTRACTER LA FA?

QUI PEUT CONTRACTER LA FA? MODULE 1 : COMPRENDRE LA FIBRILLATION AURICULAIRE 16 QUI PEUT CONTRACTER LA FA? La FA est plus fréquente chez les personnes âgées. Par contre, la FA dite «isolée» (c.-à-d. sans qu il y ait de maladie du

Plus en détail

Réanimation cardio-pulmonaire (RCP)

Réanimation cardio-pulmonaire (RCP) Réanimation cardio-pulmonaire (RCP) Chacun peut être confronté à une personne en arrêt cardio-respiratoire (ACR). Cela peut survenir lors de la pratique d un sport mais également sur la voie publique ou

Plus en détail

Fréquence. Onde P (activation des oreillettes) Espace PR (debut onde P debut QRS; traversée : OD, NAV, faisceau de

Fréquence. Onde P (activation des oreillettes) Espace PR (debut onde P debut QRS; traversée : OD, NAV, faisceau de Fréquence 30-150-100-75-60-50-45-36-33-30... FC Normale : 50 à 100 bpm Bradycardie < 50 tachycardie > 100 Rythme régulier? Espace en 2 ondes R identiques (arythmie respiratoire normale). sinusal? Onde

Plus en détail

CARDIOLOGIE & GAZ ARTÉRIEL 101

CARDIOLOGIE & GAZ ARTÉRIEL 101 CARDIOLOGIE & GAZ ARTÉRIEL 101 D interpréter un gaz artériel/veineux; Connaître les éléments qui font varier un gaz artériel/veineux; Connaître les interventions de bases qui visent à corriger les déséquilibres

Plus en détail

Apprendre à lire un ECG

Apprendre à lire un ECG Apprendre à lire un ECG Comme le disait Platon : «I am not perfect.» Le tracé ECG Sur du papier millimétré : - Horizontalement : vitesse de déroulement de la feuille = 2,5cm/s 1 mm = 0,04 s, un grand carreau

Plus en détail

L E.C.G. pour les nuls

L E.C.G. pour les nuls L E.C.G. pour les nuls Yannick GOTTWALLES La systole ventriculaire débute avec le QRS et s achève à la fin de l onde T. Elle englobe ainsi les phases de dépolarisation et de repolarisation des ventricules.

Plus en détail

Généralités Cardiologie du sport. Dr Richard AMORETTI

Généralités Cardiologie du sport. Dr Richard AMORETTI Généralités Cardiologie du sport Dr Richard AMORETTI Historique 1930 : PAUL CHAILLEY BERT CREE LA PHYSIOLOGIE DU SPORT 1950 : FERNAND PLAS CREE LA CARDIOLOGIE DU SPORT (premiers enregistrements ECG sur

Plus en détail

CPU CASE. Sexe : masculin Age : 36 ans Profession : plombier Antécédents : néant

CPU CASE. Sexe : masculin Age : 36 ans Profession : plombier Antécédents : néant CPU CASE Sexe : masculin Age : 36 ans Profession : plombier Antécédents : néant CPU CASE MOTIF DE CONSULTATION Douleur basi-thoracique gauche à type de construction survenant au repos sans irradiation

Plus en détail

TABLEAU SYNOPTIQUE DES ARYTHMIES CARDIAQUES

TABLEAU SYNOPTIQUE DES ARYTHMIES CARDIAQUES TABLEAU SYNOPTIQUE DES ARYTHMIES CARDIAQUES Onde ou Avec CVA P P R = ou Différent du de base Normale Rythme de base sinusal différent du de base Morphologie rsr moins élargi que le de l ESV Tachycardie

Plus en détail

Note d Information. Certificat Médical. de non contre-indication à la pratique de l Aïkido. Etablie par la Commission Médicale Nationale de la FFAAA

Note d Information. Certificat Médical. de non contre-indication à la pratique de l Aïkido. Etablie par la Commission Médicale Nationale de la FFAAA Note d Information Certificat Médical de non contre-indication à la pratique de l Aïkido Etablie par la Commission Médicale Nationale de la FFAAA Chère pratiquante, Cher pratiquant, Pour obtenir votre

Plus en détail

Cœur et sports de raquette. Dr Rémy DALL ANESE CARDIOLOGUE 68 rue du palais Gallien 33000 BORDEAUX

Cœur et sports de raquette. Dr Rémy DALL ANESE CARDIOLOGUE 68 rue du palais Gallien 33000 BORDEAUX Cœur et sports de raquette Dr Rémy DALL ANESE CARDIOLOGUE 68 rue du palais Gallien 33000 BORDEAUX Physiologie de l effort Débit cardiaque x 5 Augmentation volume éjection (VES) Augmentation fréquence cardiaque

Plus en détail

FÉDERATION FRANCAISE DE BASKET BALL DOSSIER MÉDICAL ARBITRE SECRET MÉDICAL

FÉDERATION FRANCAISE DE BASKET BALL DOSSIER MÉDICAL ARBITRE SECRET MÉDICAL FÉDERATION FRANCAISE DE BASKET BALL DOSSIER MÉDICAL ARBITRE SECRET MÉDICAL SAISON : Nom :... Prénom :... Date de naissance :... Profession :... Adresse : N...rue.......... Ville.. CP Téléphone (s) :...

Plus en détail

PASS BIEN-ETRE EN CHAMPAGNE-ARDENNE PASSEPORT PARCOURS ANIMATION SPORT SANTE. Document expérimental

PASS BIEN-ETRE EN CHAMPAGNE-ARDENNE PASSEPORT PARCOURS ANIMATION SPORT SANTE. Document expérimental PASS BIEN-ETRE PASSEPORT PARCOURS ANIMATION SPORT SANTE EN CHAMPAGNE-ARDENNE Document expérimental Le PASS Bien-Etre Aidez-nous a prendre soin Tête et cou Bras gauche Bras droit Buste et dos Main Droite

Plus en détail

FEDERATION ALGERIENNE DE FOOTBALL LIGUE WILAYA DU FOOTBALL DE CHLEF. FICHE D ENGAGEMENT D ARBITRE Saison sportive : 2016 // 2017

FEDERATION ALGERIENNE DE FOOTBALL LIGUE WILAYA DU FOOTBALL DE CHLEF. FICHE D ENGAGEMENT D ARBITRE Saison sportive : 2016 // 2017 FEDERATION ALGERIENNE DE FOOTBALL LIGUE WILAYA DU FOOTBALL DE CHLEF CIA Cité des fonctionnaires Chlef Tél : 027 77 39 83 Fax : 027 77 39 83 Groupe sanguin : FICHE D ENGAGEMENT D ARBITRE Saison sportive

Plus en détail

Adapté de Joëlle Jolicoeur et Marguerite Renaud inf. Par Caroline Côté inf., Emmanuella Julien inf. et Annie Dore MD cardiologue Mars 2015

Adapté de Joëlle Jolicoeur et Marguerite Renaud inf. Par Caroline Côté inf., Emmanuella Julien inf. et Annie Dore MD cardiologue Mars 2015 Adapté de Joëlle Jolicoeur et Marguerite Renaud inf. Par Caroline Côté inf., Emmanuella Julien inf. et Annie Dore MD cardiologue Mars 2015 ICM-01-01-2012-09 Connaître l'anatomie du système de conduction

Plus en détail

Questionnaire Médical

Questionnaire Médical Nom et prénom(s) de l élève: Date de naissance: Questionnaire Médical Ce formulaire est à compléter, avant de commencer l année scolaire, pour les nouveaux élèves ainsi que pour les élèves poursuivant

Plus en détail

L APPAREIL CIRCULATOIRE

L APPAREIL CIRCULATOIRE L APPAREIL CIRCULATOIRE L appareil circulatoire se compose de 3 grandes parties : - Le cœur - Les vaisseaux - Le sang I / Le Cœur : a) Description : Le cœur est un muscle, myocarde, gros comme un poing

Plus en détail

FICHE ECG. Cellule cardiaque : contraction = dépolarisation, relâchement = repolarisation.

FICHE ECG. Cellule cardiaque : contraction = dépolarisation, relâchement = repolarisation. L électrocardiogramme : résumé : FICHE ECG Tissu myocardique = mécanique : contraction v = 0,4m/s (lent). Tissu nodal = électrique (naissance et conduction de l influx nerveux), dépolarisation rapide :

Plus en détail

Les arythmies Attitude thérapeutique en urgence

Les arythmies Attitude thérapeutique en urgence Les arythmies Attitude thérapeutique en urgence 16/05/2008 Dr Bernard Jadoul 1 Comment est le patient? Recherche de signes cliniques de gravité: Bas débit cardiaque (pâleur, sudations, extrémités froides,

Plus en détail

Troubles du rythme jonctionnel

Troubles du rythme jonctionnel Définition Troubles du rythme jonctionnel Nés au niveau du N.A.V.A.T. ou dans le tronc du HIS, avec : Ondes P rétrogrades, avant, pendant ou après le QRS des QRS normaux ou élargis Extrasystole jonctionnelle

Plus en détail

FIBRILLATION AURICULAIRE : RYTHME IRRÉGULIER, CERVEAU EN DANGER. PARLEZ-EN À VOTRE MÉDECIN.

FIBRILLATION AURICULAIRE : RYTHME IRRÉGULIER, CERVEAU EN DANGER. PARLEZ-EN À VOTRE MÉDECIN. FIBRILLATION AURICULAIRE : RYTHME IRRÉGULIER, CERVEAU EN DANGER. PARLEZ-EN À VOTRE MÉDECIN. Plus d informations sur : www.fa-avc.be Ligue Cardiologique Belge www.liguecardiologique.be FIBRILLATION AURICULAIRE

Plus en détail

FÉDÉRATION ALGÉRIENNE DE FOOTBALL

FÉDÉRATION ALGÉRIENNE DE FOOTBALL اإلتحاد الجزائري لكرة القدم FÉDÉRATION ALGÉRIENNE DE FOOTBALL JOUEUR (SE): FOOTBALL AMATEUR «LNFA LIRF LFF LRF LWF» DOSSIER MÉDICAL PRÉ-COMPÉTITION «PCMA» «PRE-COMPETITION MEDICAL ASSESSMENT» NOM : PRENOM

Plus en détail

2. Sémiologie vasculaire périphérique

2. Sémiologie vasculaire périphérique 1. Sémiologie générale 1 Etablir le contact avec le patient 2 Connaître le plan général d une observation médicale 3 Identifier le motif d hospitalisation 4 Recueil des antécédents personnels 5 Recueil

Plus en détail

LE SYSTEME CIRCULATOIRE ET SES ATTEINTES. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados

LE SYSTEME CIRCULATOIRE ET SES ATTEINTES. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados LE SYSTEME CIRCULATOIRE ET SES ATTEINTES Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados A la fin de la séquence, vous serez capable : de décrire le système circulatoire d'expliquer son fonctionnement

Plus en détail

Conduite automobile et maladie cardiaque. Présenté par Jean-François Dorval, M.D.

Conduite automobile et maladie cardiaque. Présenté par Jean-François Dorval, M.D. Conduite automobile et maladie cardiaque Présenté par Jean-François Dorval, M.D. Maladie coronarienne Recommandation générales Patients avec maladie coronarienne athérosclérotique Recommandation spécifiques

Plus en détail

Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA)

Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA) Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA) Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? La fibrillation auriculaire (FA) est le trouble du rythme le plus répandu. Certains signaux du cœur deviennent

Plus en détail

SIGNES ECG DES TACHYCARDIES SUPRA VENTRICULAIRES. CAS PARTICULIER DU SYNDROME DE WOLFF- PARKINSON-WHITE.

SIGNES ECG DES TACHYCARDIES SUPRA VENTRICULAIRES. CAS PARTICULIER DU SYNDROME DE WOLFF- PARKINSON-WHITE. SIGNES ECG DES TACHYCARDIES SUPRA VENTRICULAIRES. CAS PARTICULIER DU SYNDROME DE WOLFF- PARKINSON-WHITE. Marie-Claude LEMPEREUR de GUERNY Urgences/SMUR Poissy novembre 2011-avril 2012 APPEL EN SMUR POUR

Plus en détail

Pour en finir avec l infarctus du myocarde

Pour en finir avec l infarctus du myocarde Abdallah Fayssoil Pour en finir avec l infarctus du myocarde Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook

Plus en détail

Exercices applications Rappels de cours Méthodologie

Exercices applications Rappels de cours Méthodologie Exercices applications Rappels de cours Méthodologie Amphi Beauchamp 2010-2011 QCM 1 Un électrocardiogramme enregistré en conditions standards fait apparaître un rythme régulier avec un espace de 12 mm

Plus en détail

DVD scientifique à usage pédagogique de 15 minutes.

DVD scientifique à usage pédagogique de 15 minutes. Notice Du diagnostic au traitement des maladies cardio-vasculaires DVD scientifique à usage pédagogique de 15 minutes. L objectif du vidéogramme est de visualiser les manifestations de l activité cardiaque

Plus en détail

MALAISE, PERTE DE CONNAISSANCE DE L ADULTE MC AUMONT. 3) Interrogatoire minutieux du patient et des témoins.

MALAISE, PERTE DE CONNAISSANCE DE L ADULTE MC AUMONT. 3) Interrogatoire minutieux du patient et des témoins. MALAISE, PERTE DE CONNAISSANCE DE L ADULTE MC AUMONT POINTS IMPORTANTS : 1) Définition d une syncope et d une lipothymie. 2) Différencier une syncope ou une lipothymie d un vertige, d une hypoglycémie,

Plus en détail

L'électrocardiogramme de repos normal (Evaluations)

L'électrocardiogramme de repos normal (Evaluations) L'électrocardiogramme de repos normal (Evaluations) Date de création du document : 2008-2009 QCM QUESTION 1/4 : L intervalle PR ou PQ : A - Est théoriquement isoélectrique B - Correspond à la dépolarisation

Plus en détail

ACTION NATIONALE DE SENSIBILISATION AU RISQUE CARDIOVASCULAIRE

ACTION NATIONALE DE SENSIBILISATION AU RISQUE CARDIOVASCULAIRE ACTION NATIONALE DE SENSIBILISATION AU RISQUE CARDIOVASCULAIRE LE RISQUE CARDIOVASCULAIRE Commission nationale sport santé Qu est ce qu un accident cardio-vasculaire? Et quelle en est la cause? L athérosclérose

Plus en détail

déclarations d assurabilité en cas d accident (invalidité ou soins hospitaliers)

déclarations d assurabilité en cas d accident (invalidité ou soins hospitaliers) 1 Nom Prénom Date de naissance (AAAA/MM/JJ) N o de proposition ou de contrat 1. renseignements médicaux Renseignements Oui Non médicaux 1. Prenez-vous des médicaments? Cocher OUI ou NON. 2. Au cours des

Plus en détail

FIBRILLATION AURICULAIRE *

FIBRILLATION AURICULAIRE * FIBRILLATION AURICULAIRE * ET AVC La fibrillation auriculaire provoque UN AVC TOUTES LES 0 MINUTES 1 *ou atriale stopavc I PRENEZ VOTRE FA À CŒUR I Qu est-ce que la fibrillation auriculaire ou FA? Pourquoi

Plus en détail

FIFA EXAMEN MEDICAL PRE-COMPETITION (PCMA)

FIFA EXAMEN MEDICAL PRE-COMPETITION (PCMA) FIFA EXAMEN MEDICAL PRE-COMPETITION (PCMA) JOUEUSE: NOM : PRENOM : DATE DE NAISSANCE : (JOUR / MOIS / ANNEE) ÉQUIPE NATIONALE : CLUB LOCAL : PAYS DU CLUB : 1. ANTECEDENTS DE COMPETITION Poste gardien de

Plus en détail

Documents médicaux 2015-2016

Documents médicaux 2015-2016 Documents médicaux 2015-2016 Une visite médicale doit se faire chez votre médecin traitant à qui vous demanderez de compléter le dossier médical (cfr. Point 1 ci-dessous) à remettre sous pli fermé, à destination

Plus en détail

L'électrocardiogramme de repos normal

L'électrocardiogramme de repos normal L'électrocardiogramme de repos normal Date de création du document : 2008-2009 Table des matières 1 Les principes de base... 1 2 Enregistrement de l'ecg... 2 3 Le parallèle anatomo-électrique... 3 4 Interprétation

Plus en détail

L ECG du Sportif Atelier Congrès Cœur et Sport Bron Lyon 2013 Dr F Passard

L ECG du Sportif Atelier Congrès Cœur et Sport Bron Lyon 2013 Dr F Passard L ECG du Sportif Atelier Congrès Cœur et Sport Bron Lyon 2013 Dr F Passard Pourquoi un ECG de repos dans la VNCI Expérience de la Vénétie Sportifs 12-35 ans 3.6/100000 Sédentaires 12-35 ans 0.4/100000

Plus en détail

Prise en Charge des BRADYCARDIES aux Urgences.

Prise en Charge des BRADYCARDIES aux Urgences. Prise en Charge des BRADYCARDIES aux Urgences. Définition La Bradycardie est définie par une fréquence cardiaque inférieure à 60 battements / minute. La bradycardie est dite absolue si la fréquence cardiaque

Plus en détail

L électrocardiogramme (2)

L électrocardiogramme (2) L électrocardiogramme (2) UE CV, 9 octobre 2013 ECG normal Rythme sinusal Vitesse de déroulement: 25 mm/s Amplitude: 1 cm / 1 mv ECG - Analyse du rythme 1 ère étape: 3 critères fondamentaux 1- Fréquence:

Plus en détail

GUIDE D AIDE À LA SÉLECTION DES RISQUES. Assurance individuelle

GUIDE D AIDE À LA SÉLECTION DES RISQUES. Assurance individuelle GUIDE D AIDE À LA SÉLECTION DES RISQUES Assurance individuelle TABLE DES MATIÈRES À propos du guide... 4 Conditions médicales Accident vasculaire cérébral (AVC)...5 Accident ischémique transitoire (AIT)...5

Plus en détail

D.U. Cardiologie du sport PLAN CO-DIRECTEURS. Pr Daniel THOMAS Dr Richard AMORETTI

D.U. Cardiologie du sport PLAN CO-DIRECTEURS. Pr Daniel THOMAS Dr Richard AMORETTI D.U. Cardiologie du sport PLAN CO-DIRECTEURS Pr Daniel THOMAS Dr Richard AMORETTI Historique 1930 : PAUL CHAILLEY BERT CREE LA PHYSIOLOGIE DU SPORT 1950 : FERNAND PLAS CREE LA CARDIOLOGIE DU SPORT (premiers

Plus en détail

Antiarythmiques. Présentation. Contexte de soin. Item 236 : Fibrillation auriculaire.

Antiarythmiques. Présentation. Contexte de soin. Item 236 : Fibrillation auriculaire. Antiarythmiques Item 236 : Fibrillation auriculaire. Présentation Les antiarythmiques sont des médicaments utilisés en cardiologie dans le traitement et la prévention des arythmies supraventriculaires

Plus en détail

ECG de l athlète, ce qu il faut savoir

ECG de l athlète, ce qu il faut savoir ECG de l athlète, ce qu il faut savoir Journée de la SMSB Brest 06 juin 2009 François Carré Hôpital Pontchaillou - Université Rennes 1 Inserm U 642 Bilan cardiovasculaire de base, recommandations européennes

Plus en détail

Interprétation et conduite à tenir devant un trouble du rythme détecté par la télémétrie

Interprétation et conduite à tenir devant un trouble du rythme détecté par la télémétrie Interprétation et conduite à tenir devant un trouble du rythme détecté par la télémétrie Le 19 novembre 2011 David HUCHETTE, Service de cardiologie et Soins Intensifs du CH de LENS INTRODUCTION La télémétrie

Plus en détail

La douleur thoracique. Pr Hervé Le Breton, Département de Cardiologie, Pôle Thoracique, vasculaire et métabolique

La douleur thoracique. Pr Hervé Le Breton, Département de Cardiologie, Pôle Thoracique, vasculaire et métabolique La douleur thoracique Pr Hervé Le Breton, Département de Cardiologie, Pôle Thoracique, vasculaire et métabolique Vendredi 28 Octobre 2011 Cause fréquente de consultation et de recours aux services de soins

Plus en détail

Activité électrique du cœur

Activité électrique du cœur Activité électrique du cœur Introduction On distingue 2 types de cellules au niveau cardiaque : les cellules du tissu nodal et les cellules myocardiques. Les cellules du tissu nodal assurent l automatisme

Plus en détail

Introduction à l ECG

Introduction à l ECG Introduction à l ECG Juan Sztajzel Service de Cardiologie Hôpitaux Universitaires Genève Dépolarisation et repolarisation du coeur Types de cellules cardiaques Il existe 2 types de cellules morphologiquement

Plus en détail

LE DICTIONNAIRE DE DONNÉES DE LA SOCIÉTÉ CANADIENNE DE CARDIOLOGIE FIBRILLATION ET FLUTTER AURICULAIRES ÉLÉMENTS DE DONNÉES ET DÉFINITIONS

LE DICTIONNAIRE DE DONNÉES DE LA SOCIÉTÉ CANADIENNE DE CARDIOLOGIE FIBRILLATION ET FLUTTER AURICULAIRES ÉLÉMENTS DE DONNÉES ET DÉFINITIONS LE DICTIONNAIRE DE DONNÉES DE LA SOCIÉTÉ CANADIENNE DE CARDIOLOGIE Un document de consensus de la SCC FIBRILLATION ET FLUTTER AURICULAIRES ÉLÉMENTS DE DONNÉES ET DÉFINITIONS VERSION FINALE v1.1 Dernière

Plus en détail

Dyspnée d effort chez l enfant Démarche diagnostique

Dyspnée d effort chez l enfant Démarche diagnostique Dyspnée d effort chez l enfant Démarche diagnostique Chantal Karila Hôpital Necker Enfants malades, Paris CP 2 A - 2009 Dyspnée d effort Symptôme fréquent, qui peut prendre différentes expressions Une

Plus en détail

Cardiomyopathie ou cœur d athlète? F. Carré

Cardiomyopathie ou cœur d athlète? F. Carré Cardiomyopathie ou cœur d athlète? F. Carré Service Explorations Fonctionnelles Unité Biologie et Médecine du Sport Hôpital Pontchaillou- Université Rennes 1 Rennes Athlète? Vous avez dit athlète? Entraînement

Plus en détail

L'épreuve d'effort. Date de création du document : - Université Médicale Virtuelle Francophone -

L'épreuve d'effort. Date de création du document : - Université Médicale Virtuelle Francophone - L'épreuve d'effort Date de création du document : 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Modalités de réalisation... 1 2 Indications...2 3 Contre-indications...3 4 Interprétation... 4 PRÉ-REQUIS

Plus en détail

DOULEUR THORACIQUE. Pr Martial Hamon. Service des Maladies du Cœur et des Vaisseaux Centre Hospitalier Universitaire de Caen

DOULEUR THORACIQUE. Pr Martial Hamon. Service des Maladies du Cœur et des Vaisseaux Centre Hospitalier Universitaire de Caen DOULEUR THORACIQUE Pr Martial Hamon Service des Maladies du Cœur et des Vaisseaux Centre Hospitalier Universitaire de Caen Avenue Côte de Nacre 14033 Caen cedex INTRODUCTION La douleur thoracique est une

Plus en détail

A. Migraine et/ou céphalée:

A. Migraine et/ou céphalée: Nom :... Prénom :... Date de naissance :... Adresse :...... Téléphone :... E-mail :... 1 A. Migraine et/ou céphalée: 1. Depuis quel âge souffrez-vous de migraines et/ou céphalées? (Dates).... 2. Décrivez

Plus en détail

10/10 Sorti de Zoom. 7/17 Faire un zoom, diagon ale

10/10 Sorti de Zoom. 7/17 Faire un zoom, diagon ale Récit Temps (sec)/ s Écoulé Image Départ Image Fin Motion Le cœur est compliqué et il est aussi organe que travaille très fort et c est la seule sorte muscle qui peut se contracter régulièrement sans fatigue;

Plus en détail

Electrocardiogramme et l épreuve d effort dans la visite de non contre-indication à la pratique sportive

Electrocardiogramme et l épreuve d effort dans la visite de non contre-indication à la pratique sportive Electrocardiogramme et l épreuve d effort dans la visite de non contre-indication à la pratique sportive F Schnell Médecine du Sport CHU Pontchaillou Rennes Certificat de non contre indication à la pratique

Plus en détail

Favretto Manon 4 ème pédiatrique LES CARDIOPATHIES CONGENITALES

Favretto Manon 4 ème pédiatrique LES CARDIOPATHIES CONGENITALES Favretto Manon 4 ème pédiatrique LES CARDIOPATHIES CONGENITALES Année scolaire 2007 2008 1 A. Rappel embryologique La formation du cœur commence 18 jours après la fécondation et se termine vers le 42éme

Plus en détail

TUTORAT DE BIOPHYSIQUE L ELECTROCARDIOGRAMME

TUTORAT DE BIOPHYSIQUE L ELECTROCARDIOGRAMME TUTORAT DE BIOPHYSIQUE L ELECTROCARDIOGRAMME Plan du cours a) Acteurs dans l ECG - positionnement des electrodes - les 12 derivations b) Correspondance entre physique realite - derivation region

Plus en détail

SOUFFLE CARDIAQUE CHEZ L ENFANT D. SIDI (Paris) C. ALMANGE (Rennes)

SOUFFLE CARDIAQUE CHEZ L ENFANT D. SIDI (Paris) C. ALMANGE (Rennes) SOUFFLE CARDIAQUE CHEZ L ENFANT D. SIDI (Paris) C. ALMANGE (Rennes) INTRODUCTION Les souffles cardiaques sont extrêmement fréquents chez l enfant (présents chez 80 % des nouveau-nés ou prématurés et chez

Plus en détail

IRM CARDIAQUE SYNCHRONISATION A L ECG. C.Varin - C.Virlouvet - JN. Dacher CHU Rouen Paris JFR octobre 2004

IRM CARDIAQUE SYNCHRONISATION A L ECG. C.Varin - C.Virlouvet - JN. Dacher CHU Rouen Paris JFR octobre 2004 IRM CARDIAQUE SYNCHRONISATION A L ECG C.Varin - C.Virlouvet - JN. Dacher CHU Rouen Paris JFR octobre 2004 MATERIEL UTILISE Siemens Symphony 1.5T Antenne corps en réseau phasé couplée à l antenne rachis

Plus en détail

Fiche mémo. Contraception chez la femme à risque cardiovasculaire. Juillet 2013. Généralités. Critères d éligibilité des méthodes

Fiche mémo. Contraception chez la femme à risque cardiovasculaire. Juillet 2013. Généralités. Critères d éligibilité des méthodes Fiche mémo Contraception chez la femme à risque cardiovasculaire Juillet 2013 Cette fiche mémo fait partie d un ensemble de fiches mémo concernant la et complète plusieurs documents sur ce thème produits

Plus en détail

Intérêt d'un défibrillateur semi-automatique sur les terrains de Rugby

Intérêt d'un défibrillateur semi-automatique sur les terrains de Rugby Intérêt d'un défibrillateur semi-automatique sur les terrains de Rugby Dr Jean-Yves HOUZE,Comité territorial Périgord Agenais Introduction Le 5 mai 2007, lors d un match de rugby dans la catégorie «junior»,

Plus en détail

Introduction aux ECG 12 dérivations

Introduction aux ECG 12 dérivations Introduction aux ECG 12 dérivations Identification de l infarctus aigu du myocarde Michel Philion BA ACP Mise à jour (2010,2011) Éric Hamel, EMCA(f),TA,BHSc,ACP,ICP Présentation adaptée du programme Acute

Plus en détail

ELECTROCARDIOGRAMME - ECG

ELECTROCARDIOGRAMME - ECG ELECTROCARDIOGRAMME - ECG ECG = enregistrement de l activité électrique du cœur effectué en divers points du revêtement cutané. ECG 12 dérivations : - 6 dérivations des membres : D1 D2 D3 avr avl avf -

Plus en détail

Le barostat. Régulation de la pression artérielle

Le barostat. Régulation de la pression artérielle Le barostat Régulation de la pression artérielle Le barostat est l homéostat qui assure la régulation de la pression artérielle moyenne à court terme et dans des conditions physiologiques normales. système

Plus en détail

Pathologies cardiaques et aptitude à la conduite

Pathologies cardiaques et aptitude à la conduite Pathologies cardiaques et aptitude à la conduite Accidents liés à une pathologie cardiaque aigue (mortels et corporels) Pathologie cardiaque ischémique: 15% des accidents liés à une cause médicale Qui

Plus en détail

ÉTAPES PRÉEXÉCUTOIRES. Désinfecter le sthétoscope avec un tampon d alcool

ÉTAPES PRÉEXÉCUTOIRES. Désinfecter le sthétoscope avec un tampon d alcool SIGNES VITAUX INTRODUCTION Les signes vitaux sont la température, le pouls, la respiration et la pression artérielle. Ils sont des indicateurs de la santé du client. La mesure des signes vitaux constitue

Plus en détail

Troubles du rythme Pièges chez le sujet âgé

Troubles du rythme Pièges chez le sujet âgé Troubles du rythme Pièges chez le sujet âgé Dr Pierre Taboulet GH Saint-Louis-Lariboisière Urgences, Cardiologie 75010 Paris, France pierre.taboulet@sls.aphp.fr JNUC3 Deauville 5 décembre 2014 Conflit

Plus en détail

F. Carré, R. Brion, H. Douard, D. Marcadet, A. Leenhardt, F. Marçon, J.R. Lusson

F. Carré, R. Brion, H. Douard, D. Marcadet, A. Leenhardt, F. Marçon, J.R. Lusson Recommandations concernant le contenu du bilan cardiovasculaire de la visite de non contre indication à la pratique du sport en compétition entre 12 et 35 ans F. Carré, R. Brion, H. Douard, D. Marcadet,

Plus en détail

Les tachycardies supraventriculaires

Les tachycardies supraventriculaires Les tachycardies supraventriculaires Dr Thierry Verbeet CHU Brugmann 16 avril 2013 Séminaire Iris urgence Ia Généralités Monitoriser Ne pas paniquer, amener à l hôpital 02, trendelenbourg ECG 12 dérivations

Plus en détail

Signe : preuve objective d une maladie observée par le médecin qui a examiné le patient. Symptôme : observation subjective rapportée par le patient.

Signe : preuve objective d une maladie observée par le médecin qui a examiné le patient. Symptôme : observation subjective rapportée par le patient. (Traduction de la page 139) Chapitre 13 Symptômes, signes et maladies mal définies Aperçu du chapitre Beaucoup de signes et symptômes sont classés dans le chapitre 18 d ICD-10-CM s ils réfèrent à des systèmes

Plus en détail

Les différentes maladies du coeur

Les différentes maladies du coeur Auteur : Dr Pascal AMEDRO Les différentes maladies du coeur 1. Le cœur normal L oxygène capté dans l air va dans les poumons, où le sang «bleu» est alors oxygéné et devient «rouge». Il est conduit par

Plus en détail

C est l enregistrement de l activité électrique du cœur, à partir d électrodes placées sur la peau. On enregistre l onde de dépolarisation qui

C est l enregistrement de l activité électrique du cœur, à partir d électrodes placées sur la peau. On enregistre l onde de dépolarisation qui C est l enregistrement de l activité électrique du cœur, à partir d électrodes placées sur la peau. On enregistre l onde de dépolarisation qui traverse le cœur et entrainant la contraction du myocarde,

Plus en détail

CHAPITRE 8 Insuffisance cardiaque, par Y. Juillière o DÉFINITIONS ET CLASSIFICATIONS

CHAPITRE 8 Insuffisance cardiaque, par Y. Juillière o DÉFINITIONS ET CLASSIFICATIONS Smmaire CHAPITRE 1 Bilgie et physilgie cardivasculaire et de l hémstase, par J.-J. Mercadier BASES DE LA CARDIOLOGIE MOLÉCULAIRE APPROCHES GÉNÉTIQUES DES MALADIES CARDIOVASCULAIRES DÉVELOPPEMENT DU SYSTÈME

Plus en détail

Le Tabac, Mon Cœur et la e-cigarette?

Le Tabac, Mon Cœur et la e-cigarette? Le Tabac, Mon Cœur et la e-cigarette? Pr Alain FURBER Chef de Service de Cardiologie CHU Angers Président régional de la Fédération Française de Cardiologie Les Facteurs de risque essentiels des Maladies

Plus en détail

sur la valve mitrale À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip

sur la valve mitrale À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip sur la valve mitrale Support destiné aux médecins en vue d informer les patients. À propos de l insuffisance mitrale L insuffisance

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Bilan de santé RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Date : Sexe : Masculin Féminin Nom : Prénom : Date de naissance : Adresse : Ville : Code postal : Tél. rés. : Tél. bur.: Occupation : Référé par : E-Mail pour promotion:

Plus en détail