RISQUES MAJEURS ET SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE (SIG) Géographie, thème 4 - Gérer les espaces terrestres

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RISQUES MAJEURS ET SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE (SIG) Géographie, thème 4 - Gérer les espaces terrestres"

Transcription

1 RISQUES MAJEURS ET SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE (SIG) NAÏMA PAGE, PROFESSEURE D HISTOIRE-GEOGRAPHIE LYCEE SAINT-EXUPERY MARSEILLE 15 e 1. Objectifs généraux de la séance Niveau Classe de seconde Géographie, thème 4 - Gérer les espaces terrestres Programme Supports Objectifs Capacités méthodes et Les espaces exposés aux risques majeurs - L exposition aux risques naturels et technologiques - L inégale vulnérabilité des sociétés - Quelles capacités d adaptation, quelles politiques de prévention? Etude de cas - deux systèmes d information géographique (SIG) Cartorisque et Géoportail - Dossier de deux documents (à compléter selon les besoins) - Mettre en place au cours de l étude de cas, débutant la séquence, les notions de : risque, aléa, vulnérabilité, catastrophe, prévention. - -Réaliser (ou compléter en fonction de la classe) un schéma de synthèse - Exploiter et confronter des informations : prélèvement, hiérarchisation - Organiser et synthétiser des informations : réaliser un schéma de synthèse. - Utiliser les TIC : manipulation d un SIG via Internet. 2. Déroulement de l étude de cas : mise en place et définition des notions clés Plan de l étude proposée : ce plan prend en compte les trois problématiques du programme La Réunion, espace à haut risque I.La Réunion, une île soumise à des aléas II.Une population vulnérable? III.Faire face aux risques : gestion et prévention à la Réunion Sera décrit ici uniquement la mise en place des notions à partir des SIG. Le corpus documentaire sera plus étoffé pour aborder l ensemble des problématiques

2 Support : SIG et dossier de documents Un Système d Information Géographique (SIG) est un outil informatique permettant de représenter, d analyser et de gérer l espace géographique à différentes échelles. Il empile différentes couches d informations géographiques et permet de les mettre en relation en fonction des objectifs recherchés : Exemple d empilement de couches, d après Plus dynamique qu une carte, qui demeure un outil d analyse figé, le SIG peut ainsi rassembler un certain nombre d informations choisies (par requêtes), avec ses dynamiques spatiales et temporelles. Il est particulièrement intéressant à utiliser dans le cadre de l étude des risques. On y trouve en effet des données précises concernant les aléas naturels ou technologiques en France, les plans de prévention etc.

3 Le dossier est constitué de deux documents (schéma et texte) et de cartes à analyser sur deux SIG (accessibles à partir de sites internet). Le but étant d aider les élèves à une première approche des notions d aléa, de risque, de vulnérabilité et de prévention, autour desquelles s organise la séquence. I. La Réunion, une île soumise à des aléas En salle informatique, les élèves se connectent sur Internet et tapent cette adresse : Prim.net est un site d'informations du Ministère de l'écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement qui concerne tous les aspects de la gestion du risque majeur. Cartorisque.prim.net publie l ensemble des cartes des risques naturels et technologiques majeurs en France. Consigne 1: sélectionnez ici le département étudié, la Réunion

4 Les aléas inondation, mouvement de terrain et volcanique apparaissent dans thème. Pour la correspondance couleur/aléa, cliquer sur légende. Les plans de prévention des risques sont également consultables dans PPR détaillés. Consigne 2: Relevez et localisez les différents aléas présents à La Réunion.

5 II. Une population vulnérable? Les élèves reçoivent à présent leur dossier de documents. Document 1 : les notions d aléa, de vulnérabilité, de catastrophe : schéma classique présent dans tous les manuels (choisir de préférence l aléa inondation pour «coller» à la Réunion). Ex : Consigne 3: Qu est-ce que la vulnérabilité d après le document 1? Pourquoi l aléa inondation devient-il alors risque? Les notion d aléas de vulnérabilité et de risque (et de catastrophe) sont mises en place. Il s agit à présent de mettre en valeur la vulnérabilité de la population réunionnaise face aux risques. Pour cela, les élèves se connectent au Géoportail (dans une nouvelle fenêtre) pour visualiser les facteurs de vulnérabilité à la Réunion. Consigne 4: Tapez en recherche dans Géoportail, une ville de la Réunion par exemple «La Possession» puis passer au niveau du département avec l échelle placée à droite.

6 Consigne 5: Cliquez à gauche sur les onglets surfaces bâties et les routes, pour faire apparaître ces aménagements sur la carte. En comparant cette carte du Géoportail avec celle des aléas de Cartorique, précisez à présent pourquoi les aléas présents à la Réunion deviennent-ils des risques? Les élèves ont mis en évidence la vulnérabilité des Réunionnais face aux risques. Reste à introduire la notion de prévention en se servant du second document du dossier.

7 III. Faire face aux risques : gestion et prévention à la Réunion Document 2 : Risques naturels et prévention à la Réunion A la Réunion, toutes les communes sont concernées par des phénomènes de crues torrentielles liées fréquemment aux perturbations cycloniques, mais aussi par des mouvements de terrains de grande ampleur ou localisés (érosion, glissements). Les éruptions volcaniques sont des phénomènes pour lesquels aucune localisation géographique précise n est possible. A cet égard, le risque volcanique n est pas traité en prévention mais seulement en surveillance, alerte (observatoire) et interventions de secours si nécessaire. Le risque lié aux vents cycloniques est traité dans le cadre des normes de construction. La prévention des risques s intéresse donc principalement, à la Réunion, aux inondations et mouvements de terrain. Dans ce cadre, et conformément à la circulaire du 19 juillet 1994, un programme pluriannuel d études, de cartographie réglementaire et de couverture de l île par des plans de prévention des risques naturels prévisibles (PPR) relatifs aux risques d inondations et/ou de mouvements de terrain, a été élaboré à la Réunion. [ ] Les principales fonctions du dispositif P.P.R. sont : de cartographier les zones constructibles et celles soumises à prescriptions ; d'y définir les règles d'urbanisme, de construction et de gestion ; le cas échéant, de définir des mesures de prévention, de protection et de sauvegarde à prendre par les particuliers et les collectivités territoriales. Source : Consigne 6: Comment est mise en place la prévention de ces risques naturels à la Réunion? Aidez-vous du document 2 et de l image de Cartorisque (onglet PPR détaillés à consulter). 3 Le travail de synthèse : définitions des notions importantes, schéma de synthèse et mise en perspective de l étude de cas On peut proposer aux élèves de construire un schéma simple de synthèse des notions mises en place. Ces définitions sont d ailleurs notées en trace écrite avant ou après le schéma. Elles seront ensuite utilisées et manipulées dans la phase de mise en perspective (non traitée ici) Aléa : évènement potentiellement dommageable, source de danger. Catastrophe : réalisation d un risque potentiel ; une catastrophe a un caractère exceptionnel qui se traduit par d importants dégâts matériels, de lourdes pertes humaines... Prévention : ensemble des mesures permettant de gérer un risque et d empêcher ou de limiter sa réalisation. Risque : évènement aléatoire représentant un danger pour des populations. Le risque n existe que s il y a exposition des biens et des personnes vulnérables à un aléa. Vulnérabilité : degré de fragilité des sociétés face aux risques. Les sociétés doivent ainsi faire face à des risques de nature diverse (naturels, technologiques et industriels), inégalement répartis à la surface du globe et qui s expriment à différentes échelles.

8 En fonction du niveau des élèves ou du temps restant, le fond du schéma peut être distribué et ne resterait alors plus qu à le compléter. Proposition : ALEA et VULNERABILITE constituent RISQUE provoque diminue CATASTROPHE PREVENTION

9 Exemples de travaux d élèves :

10 4 Autres pistes Possibilité de travailler, pour la Réunion ou un autre cas, sur le portail de la prévention des risques majeurs de Prim.net à partir d une infographie. Peut-être plus adapté aux collégiens. On sélectionne un risque majeur et une infographie le développe (aléa/risque, catastrophe, prévention). Possibilité de travailler la mise en place des notions de la séquence sur les risques majeurs, en incluant cette fois les risques technologiques. En prenant par exemple en étude de cas le département de Haute-Savoie, on développera davantage les risques technologiques et industriels. Deux supports : le site Cartorisque pour une carte du département de la Haute Savoie et le site de l institut des risques majeurs de Grenoble.

11 5 Ressources Portail de la prévention des risques majeurs de Prim.net Publication de l ensemble des cartes des risques majeurs en France Infographies sur Prim.net pour étudier les risques de manière ludique Site d information sur les risques majeurs en Rhône-Alpes Dossier du site géoconfluences «Risques et sociétés» : Site de l INERIS (institut national de l'environnement industriel et des risques) :

Mme Murphy-Chanéac, 2, Risques, 2014 Page 1

Mme Murphy-Chanéac, 2, Risques, 2014 Page 1 http://www.franceinfo.fr/monde/france-info-junior/typhon-1210117-2013-11-13 Mme Murphy-Chanéac, 2, Risques, 2014 Page 1 cyclonextreme.com Mme Murphy-Chanéac, 2, Risques, 2014 Page 2 Grandes idées : Les

Plus en détail

Ministère de l'écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement. www.developpement-durable.gouv.fr

Ministère de l'écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement. www.developpement-durable.gouv.fr L information des acquéreurs et des Locataires sur Les risques naturels et technologiques majeurs Renseignements utiles à l état des risques et à la déclaration de sinistre Ministère de l'écologie, du

Plus en détail

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain X Avalanches

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain X Avalanches Etat des risques naturels, miniers et technologiques en application des articles L 125-5 et R 125-26 du Code de l'environnement 1. Cet état, relatif aux obligations, interdictions, servitudes et prescriptions

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES 7 rue Mercure 94 700 MAISONS-ALFORT RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document valable jusqu au : 10 janvier 2016 UBYRISK Consultants 8,

Plus en détail

Directive Inondations

Directive Inondations DREAL Bourgogne DDT Côte-d'Or Service de l'eau et des Risques Bureau Prévention des Risques Naturels et Hydrauliques 31/03/2014 Directive Inondations Bassin Rhône-Méditerranée Territoire à Risque Important

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES 24-26 quai d Austerlitz 75 013 PARIS RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document valable jusqu au : 10 janvier 2016 UBYRISK Consultants

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS. Modification n 1 du PPR Inondation de l Arve COMMUNE DE THYEZ. Note de présentation

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS. Modification n 1 du PPR Inondation de l Arve COMMUNE DE THYEZ. Note de présentation Préfecture de la Haute-Savoie Direction Départementale des Territoires PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS Modification n 1 du PPR Inondation de l Arve COMMUNE DE THYEZ Note de présentation Table des

Plus en détail

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches Etat des risques naturels, miniers et technologiques en application des articles L 125-5 et R 125-26 du Code de l'environnement 1. Cet état, relatif aux obligations, interdictions, servitudes et prescriptions

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Quai Bucherel 95 500 PONTOISE RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document valable jusqu au : 10 janvier 2016 UBYRISK Consultants 8, le bourg

Plus en détail

La population exposée à des risques d inondation

La population exposée à des risques d inondation Thème : Santé publique, prévention et gestion des risques Orientation : Prévenir et gérer les risques majeurs et chroniques technologiques et naturels La population exposée à des risques d inondation par

Plus en détail

Simuler une crue de la Loire et de l Allier à Nevers par l intégration une couche WMS dans édugéo.

Simuler une crue de la Loire et de l Allier à Nevers par l intégration une couche WMS dans édugéo. Simuler une crue de la Loire et de l Allier à Nevers par l intégration une couche WMS dans édugéo. Mars 2015 Mathieu Chartier, Lycée Désiré. Image de fond: simulation d une crue de la Loire à Nevers en

Plus en détail

La cartographie multirisques : un outil d aide à la décision pour les élus et gestionnaires

La cartographie multirisques : un outil d aide à la décision pour les élus et gestionnaires La cartographie multirisques : un outil d aide à la décision pour les élus et gestionnaires Nathalie MARÇOT Géologue Risques Naturels BRGM Direction Régionale Provence Alpes Côte d Azur Pourquoi faire

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Port Haut 78 130 LES MUREAUX RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document valable jusqu au : 10 janvier 2016 UBYRISK Consultants 8, le bourg

Plus en détail

Tutoriel ActivInspire

Tutoriel ActivInspire Le logiciel ActivInspire est un logiciel pour Tableau Blanc Interactif (TBI) de la marque Promethean. Le logiciel peut être installé dans la salle de classe et sur le poste personnel de l enseignant lorsque

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Document valable jusqu au : 2 octobre 2012 RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES SOMMAIRE - Déclaration de l état des risques naturels et technologiques

Plus en détail

Seconde, Géographie, Thème 4 «Gérer les espaces terrestres», 2014-2015

Seconde, Géographie, Thème 4 «Gérer les espaces terrestres», 2014-2015 Seconde, Géographie, Thème 4 «Gérer les espaces terrestres», 2014-2015 CHAP. 8 : Les espaces exposés aux risques majeurs Cours : Les espaces exposés aux risques majeurs Intro : Doc d accroche : extrait

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Document valable: 7 décembre 2012 RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES SOMMAIRE - Déclaration de l état des risques naturels et technologiques

Plus en détail

L information des acquéreurs et des locataires sur les risques naturels et technologiques majeurs

L information des acquéreurs et des locataires sur les risques naturels et technologiques majeurs DIRECTION GÉNÉRALE DE LA PRÉVENTION DES RISQUES L information des acquéreurs et des locataires sur les risques naturels et technologiques majeurs Renseignements utiles à l état des risques et à la déclaration

Plus en détail

LE MINISTRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE LE MINISTRE DE L INTÉRIEUR LA MINISTRE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L ENVIRONNEMENT

LE MINISTRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE LE MINISTRE DE L INTÉRIEUR LA MINISTRE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L ENVIRONNEMENT LE MINISTRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE LE MINISTRE DE L INTÉRIEUR LA MINISTRE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L ENVIRONNEMENT LA SECRÉTAIRE D ÉTAT AU BUDGET LE SECRETAIRE D ETAT

Plus en détail

AlivrableV.3. Phase1. Méthode particulière de définition des aléas et des enjeux. Direction Départementale des Territoires et de la Mer Nord

AlivrableV.3. Phase1. Méthode particulière de définition des aléas et des enjeux. Direction Départementale des Territoires et de la Mer Nord Direction Départementale des Territoires et de la Mer Nord Méthode particulière de définition des aléas et des enjeux p.5 Introduction Pourquoi un PPR? p.7 Partie 1 Méthode de détermination de l aléa p.22

Plus en détail

QU'EST-CE QU'UN MOUVEMENT DE TERRAIN?

QU'EST-CE QU'UN MOUVEMENT DE TERRAIN? L E RISQUE MOUVEMENT DE TERRAIN QU'EST-CE QU'UN MOUVEMENT DE TERRAIN? Un mouvement de terrain est un déplacement plus ou moins brutal du sol ou du soussol. Il est fonction de la nature et de la disposition

Plus en détail

Tutoriel d utilisation du Géoportail de la Wallonie Exemple : Cartographie Inondations

Tutoriel d utilisation du Géoportail de la Wallonie Exemple : Cartographie Inondations Tutoriel d utilisation du Géoportail de la Wallonie Exemple : Cartographie Inondations Ce tutoriel constitue un mode opératoire succinct permettant de décrire comment accéder aux informations détenues

Plus en détail

Risques naturels, miniers et technologiques

Risques naturels, miniers et technologiques Risques naturels, miniers et technologiques Acquéreurs et locataires : tout savoir sur vos droits et vos devoirs www.developpement-durable.gouv.fr Une double obligation Une double obligation 3 Questions

Plus en détail

Téléphonie mobile : un exemple de disparités spatiales?

Téléphonie mobile : un exemple de disparités spatiales? Téléphonie mobile : un exemple de disparités spatiales? Place dans les programmes : Niveau Premières. Chapitre La France et son territoire Disparités spatiales et aménagement du territoire. L entrée dans

Plus en détail

Etat des risques naturels, miniers et technologiques

Etat des risques naturels, miniers et technologiques Etat des risques naturels, miniers et technologiques En application des articles L125-5 et R125-26 du code de l'environnement. Référence : 10200 Réalisé par FRANCK MAY Pour le compte de EX'IM - EURL DIAGNOS'IM

Plus en détail

Etat des risques naturels et technologiques

Etat des risques naturels et technologiques Etat des risques naturels et technologiques En application des articles L125-5 et R125-26 du code de l'environnement. Commande n 5404 Mode EDITION** Réalisé par David BARDY Pour le compte de KINAXIA Date

Plus en détail

1 - Informatisation du PCS

1 - Informatisation du PCS FICHE N 25 : LES OUTILS INFORMATIQUES Le développement des outils informatiques laisse entrevoir une possible utilisation de ces derniers dans le cadre de la gestion d un événement de sécurité civile.

Plus en détail

LesPlansdePrévention desrisques(ppr)de Guadeloupe: Étatdeslieuxetnouveauxenjeux. Philippe THENARD DEAL / RED /RN

LesPlansdePrévention desrisques(ppr)de Guadeloupe: Étatdeslieuxetnouveauxenjeux. Philippe THENARD DEAL / RED /RN LesPlansdePrévention desrisques(ppr)de Guadeloupe: Étatdeslieuxetnouveauxenjeux Philippe THENARD DEAL / RED /RN Qu est ce qu un aléa naturel? Les risques naturels sont générés à partir de phénomènes climatiques

Plus en détail

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE. Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE. Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles 1 Le maire face à la crise Sessions d information décentralisées des élus en Haute-Savoie Septembre / Octobre

Plus en détail

Forum des Gestionnaires des Espaces Naturels Nantes 12 et 13 décembre 2011

Forum des Gestionnaires des Espaces Naturels Nantes 12 et 13 décembre 2011 Forum des Gestionnaires des Espaces Naturels Nantes 12 et 13 décembre 2011 Prévention et gestion des risques et des territoires: application opérationnelle au niveau local et à grande échelle dans une

Plus en détail

Concours architectural. Habiter avec la mer

Concours architectural. Habiter avec la mer DOSSIER DE PRESSE Concours architectural La commune de Noirmoutier-en-l Ile a proposé aux étudiants et aux professionnels de l architecture un concours d idées Concours imaginez d idées l'habitat noirmoutrin

Plus en détail

Cartographie interactive : Nouvelles fonctionnalités

Cartographie interactive : Nouvelles fonctionnalités Documentation Cartographie interactive : Nouvelles fonctionnalités De nouvelles fonctionnalités sont proposées dans le module des cartes interactives depuis le 18 octobre. Leur fonctionnement est décrit

Plus en détail

Préfecture du Loiret. Commune de Dordives

Préfecture du Loiret. Commune de Dordives 1. Annexe à l arrêté préfectoral Préfecture du Loiret Commune de Dordives Informations sur les risques naturels et technologiques pour l application des I, II, III de l article L 125-5 du code de l environnement

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION SUR LES CATASTROPHES NATURELLES ET LEUR GESTION

PROGRAMME DE FORMATION SUR LES CATASTROPHES NATURELLES ET LEUR GESTION PROGRAMME DE FORMATION SUR LES CATASTROPHES NATURELLES ET LEUR GESTION SOMMAIRE MODALITES DES FORMATIONS...2 Modalités pratiques...2 Modalités tarifaires...2 CONTENU DE LA FORMATION...3 1 MODALITES DES

Plus en détail

EDUCATION.VULCANIA.COM

EDUCATION.VULCANIA.COM Dossier pédagogique RISQUES VOLCANIQUES Livret élève CHERS EXPLORATEURS, Ce questionnaire vous aidera à découvrir quelques exemples d aléas naturels notemment d origine volcaniques et risques associés.

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Coordonnées Destinataire Agence de TOULOUSE 26, chemin de la Glacière 31200 TOULOUSE Tel : 0562272020 Fax :0562271919 SCCV L'ESQUISSE 81, boulevard Carnot - BP 69031 31080 TOULOUSE CEDEX 6 Référence :

Plus en détail

Etat des risques naturels, miniers et technologiques

Etat des risques naturels, miniers et technologiques Etat des risques naturels, miniers et technologiques En application des articles L125-5 et R125-26 du code de l'environnement. Référence : 15/IMO/0204 Date de réalisation : 16 avril 2015 (Valable 6 mois)

Plus en détail

Etat des risques naturels et technologiques

Etat des risques naturels et technologiques Etat des risques naturels et technologiques En application des articles L125-5 et R125-26 du code de l'environnement. REFERENCES N dossier : 00001072 N client : 00043 Date : 08/12/2010 (Valable 6 mois)

Plus en détail

DES SITES INTERNET SUR LES RISQUES MAJEURS

DES SITES INTERNET SUR LES RISQUES MAJEURS DES SITES INTERNET SUR LES RISQUES MAJEURS Sites Éducation Nationale DSDEN 94 http://www.ia94.ac-creteil.fr/vie_scolaire/hygiene_securite.htm Risques Majeurs et Environnement le site Internet de l académie

Plus en détail

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE METHODOLOGIE D ELABORATION Reproduction interdite sans autorisation préalable Cette méthodologie d élaboration a été développée par l qui est une Association de Loi 1901 dont

Plus en détail

Etat des risques naturels et technologiques

Etat des risques naturels et technologiques Etat des risques naturels et technologiques En application des articles L125-5 et R125-26 du code de l'environnement. Commande n 3505 Date de réalisation : 23 septembre 2011 (Valable 6 mois) Mode COMMANDE

Plus en détail

Poitou-Charentes. Qu est-ce qu une carte dynamique? Quels outils autour de la carte dynamique? Consulter une carte dynamique

Poitou-Charentes. Qu est-ce qu une carte dynamique? Quels outils autour de la carte dynamique? Consulter une carte dynamique A la source de l information géographique Consulter une carte dynamique Pour les conseils et astuces : Suivez le guide Qu est-ce qu une carte dynamique? C est un module cartographique qui permet de visualiser

Plus en détail

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation X crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation X crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches Etat des risques naturels, miniers et technologiques en application des articles L 125-5 et R 125-26 du Code de l'environnement 1. Cet état, relatif aux obligations, interdictions, servitudes et prescriptions

Plus en détail

Etat des risques naturels, miniers et technologiques

Etat des risques naturels, miniers et technologiques Etat des risques naturels, miniers et technologiques En application des articles L125-5 et R125-26 du code de l'environnement. Référence : 13/ABCD/145 Réalisé par SARL ABCD Diagnostics Date de réalisation

Plus en détail

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble STRATÉGIE PATRIMONIALE DE MISE EN ACCESSIBILITÉ DES ERP Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble COTITA 30-01-15-1 Contexte La Ville de Grenoble : 300 équipements

Plus en détail

JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE

JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE SYSTÈME D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE : OUTIL D ANALYSE & DE REPRESENTATION STATISTIQUE Présentation lors des portes ouvertes du 21-22-23 Octobre 2015 «MEILLEURES STATISTIQUES

Plus en détail

Catalogue des Formations 2013

Catalogue des Formations 2013 Catalogue des Formations 2013 LES STAGES 1. Formation initiale (4 modules) A. CCFF/CCPR/RCSC Organisation et Partenaires. B. Connaissance et utilisation des moyens radios. C. Connaissance et utilisation

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Catastrophes naturelles : prévention et assurance

Catastrophes naturelles : prévention et assurance CDRNM 10 octobre 2013 Préfecture de Lille Catastrophes naturelles : prévention et assurance Philippe HERREYRE TOURNEMAINE MRN Sommaire 2 1. Les CATastrophes NATurelles en chiffres 1. La composante assurance

Plus en détail

Offre de services spéciale bureaux d études

Offre de services spéciale bureaux d études Offre de services spéciale bureaux d études Analyses et diagnostics multirisques Gestion de crise Cartographie SIG Outils de communication Information préventive Réseau de spécialistes pluridisciplinaires

Plus en détail

Activité 57 : Appréciation du risque sismique dans un département français à partir d une banque de données en ligne (B2i)

Activité 57 : Appréciation du risque sismique dans un département français à partir d une banque de données en ligne (B2i) Fiche professeur - 4 e Activité 57 : Appréciation du risque sismique dans un département français à partir d une banque de données en ligne (B2i) (Cette activité est facilement tranférable à tout département

Plus en détail

Catalogue des Formations 2014

Catalogue des Formations 2014 Catalogue des Formations 2014 LES STAGES 1. Formation initiale (4 modules) A. CCFF/CCPR/RCSC Organisation et Partenaires. B. Connaissance et utilisation des moyens radios. C. Connaissance et utilisation

Plus en détail

1. Le contexte et les objectifs 2. Le périmètre de la base de données

1. Le contexte et les objectifs 2. Le périmètre de la base de données PLAN 1. Le contexte et les objectifs 2. Le périmètre de la base de données 3. La composition de la base de données 4. Les utilisations de la base de donnée 5. L exploitation et les évolutions à venir 1.

Plus en détail

CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES

CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES Mission des sociétés d assurances pour la connaissance et la prévention des risques naturels WWW.mrn-gpsa.org Une association créée en 2000 entre : Mission

Plus en détail

Utilisation d un Système d Information Géographique pour la cartographie des risques sur un portefeuille d entreprise d assurances

Utilisation d un Système d Information Géographique pour la cartographie des risques sur un portefeuille d entreprise d assurances Utilisation d un Système d Information Géographique pour la cartographie des risques sur un portefeuille d entreprise d assurances VERSAILLES 31 SEPTEMBRE 2009 Nicolas Theuray - Mathieu Grenier Alexandra

Plus en détail

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 Organisation de la gestion de crise à Mayotte Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION AVANT LA CRISE PENDANT LA CRISE APRES LA CRISE 2 Service interministériel de défense

Plus en détail

Contributions du Système d Information Géographique dans la gestion des situations d urgence

Contributions du Système d Information Géographique dans la gestion des situations d urgence FORUM SUR LA NORMALISATION 2 ème Edition - 2011 Thème «SAUVER DES VIES À TRAVERS LES TÉLÉCOMMUNICATIONS» Centre de Conférence Ministère Affaires Etrangères Abidjan-Plateau 16, 17 et 18 novembre 2011 Session

Plus en détail

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal Plan Local d Urbanisme de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER Un Projet de Village Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du : Le Maire, Claude Ferchal P.L.U. prescrit par délibération

Plus en détail

Diplôme d études supérieures spécialisées en analyse et prévention des risques naturels

Diplôme d études supérieures spécialisées en analyse et prévention des risques naturels Diplôme d études supérieures spécialisées en analyse et prévention des risques naturels Préparé par : Le comité de programme de cycle supérieur en géographie Page 1 Objectifs du programme 1.1 Objectif

Plus en détail

DIRECTION DE LA SECURITE ET DU CABINET

DIRECTION DE LA SECURITE ET DU CABINET DIRECTION DE LA SECURITE ET DU CABINET PREFET DES BOUCHES-DU-RHONE ARRÊTÉ PRÉFECTORAL n IAL- 13063-02 modifiant l arrêté n IAL- 13063-01 du 8 février 2006 relatif à l état des risques naturels et technologiques

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel

Baccalauréat Professionnel Baccalauréat Professionnel EPREUVE de PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT (P.S.E) par CONTROLE EN COURS DE FORMATION (C.C.F). D après le BOEN n 20 du 20 mai 2010 Ensemble documentaire Dossier CCF à destination

Plus en détail

C.1.1 : Je sais m identifier sur un réseau ou un site et mettre fin à cette identification

C.1.1 : Je sais m identifier sur un réseau ou un site et mettre fin à cette identification Partie du programme : LA TERRE CHANGE EN SURFACE : EFFETS DE L ACTIVITE INTERNE DE LA PLANETE Titre : Répartition des séismes et des volcans Nom de l outil TICE : SISMOLOG Construire une carte de la répartition

Plus en détail

Schéma d itinéraire de risques. Méthodologie

Schéma d itinéraire de risques. Méthodologie Schéma d itinéraire de risques Méthodologie 10/04/2014 1 INTRODUCTION Depuis le lancement des grands travaux routiers, l entretien des routes est devenu un enjeu majeur qui nécessite des bilans périodiques,

Plus en détail

L. Granjon, E. Le Goff, A. Millereux, L. Saligny MSH Dijon

L. Granjon, E. Le Goff, A. Millereux, L. Saligny MSH Dijon Le projet d un GeoCatalogue CArGOS CAtalogue de données GéOgraphiques pour les Sciences humaines et sociales http://cargos.tge-adonis.fr GeoSource.7 Présentation de l application Qu est-ce que CArGOS?

Plus en détail

2. Conclusions des investigations complémentaires.

2. Conclusions des investigations complémentaires. - cas n 3, la protection des personnes peut être obtenue par la réalisation de travaux nécessitant au préalable un diagnostic «sommaire» par un bureau d études «structures» généralistes ; - cas n 4, la

Plus en détail

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT DANS LES DOCUMENTS

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT DANS LES DOCUMENTS PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT DANS LES DOCUMENTS D URBANISME L objet de cette fiche est d apporter des éléments méthodologiques afin d aider à la prise en compte du thème considéré dans la planification

Plus en détail

1 - Se connecter au Cartable en ligne

1 - Se connecter au Cartable en ligne Le Cartable en ligne est un Environnement numérique de travail (ENT) dont la vocation est de proposer un ensemble de services en ligne, personnalisés et sécurisés, accessibles aux élèves et aux professeurs,

Plus en détail

CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES

CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES Mission des sociétés d assurances pour la connaissance et la prévention des risques naturels WWW.mrn-gpsa.org Une association créée en 2000 entre : Catastrophes

Plus en détail

Guide d Utilisation Pour la consultation des données SIG par Intranet Communauté de Communes Sud Estuaire

Guide d Utilisation Pour la consultation des données SIG par Intranet Communauté de Communes Sud Estuaire Guide d Utilisation Pour la consultation des données SIG par Intranet Communauté de Communes Sud Estuaire Auteur : Olivier LE RESTE, Administrateur SIG Tel : 02 38 95 08 76 Mail : sig@cc-sudestuaire.fr

Plus en détail

Le Dossier Départemental des Risques Majeurs. Le DDRM comporte: Un rappel réglementaire Le tableau des risques majeurs La présentation des risques

Le Dossier Départemental des Risques Majeurs. Le DDRM comporte: Un rappel réglementaire Le tableau des risques majeurs La présentation des risques Les risques majeurs Le Dossier Départemental des Risques Majeurs (DDRM) Le Document d Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Le Plan Communal de Sauvegarde (PCS) Les statistiques Le Dossier

Plus en détail

LES TECHNOLOGIES SPATIALES UN CATASTROPHES NATURELLES ET OUTIL POUR LA GESTION DES ENVIRONNEMENTALES. MANSOUR Majid.

LES TECHNOLOGIES SPATIALES UN CATASTROPHES NATURELLES ET OUTIL POUR LA GESTION DES ENVIRONNEMENTALES. MANSOUR Majid. LES TECHNOLOGIES SPATIALES UN OUTIL POUR LA GESTION DES CATASTROPHES NATURELLES ET ENVIRONNEMENTALES AIT BRAHIM Lahsen Professeur à l'université Mohammed V Faculté des Sciences, Rabat, Responsable du Laboratoire

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master domaine Sciences humaines et sociales, mention Sciences Du Langage, spécialité Didactique des langues et des cultures

Plus en détail

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Vers un nouveau lycée 2010 Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Fiche : L utilisation des TIC : partage des informations sur l ENT de l établissement

Plus en détail

PARTENARIAT PUBLIC-PRIVE DANS LE CADRE DU REGIME D ASSURANCE DES RISQUES DE CATASTROPHES NATURELLES EN FRANCE. Casablanca - 13 novembre 2006 1

PARTENARIAT PUBLIC-PRIVE DANS LE CADRE DU REGIME D ASSURANCE DES RISQUES DE CATASTROPHES NATURELLES EN FRANCE. Casablanca - 13 novembre 2006 1 PARTENARIAT PUBLIC-PRIVE DANS LE CADRE DU REGIME D ASSURANCE DES RISQUES DE CATASTROPHES NATURELLES EN FRANCE Casablanca - 13 novembre 2006 1 Rappel des principes du régime d indemnistation des victimes

Plus en détail

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL Pays : Nom de la personne de contact au sein de la mairie Nom de la Ville Fonction : Superficie de la Téléphone commune : Nb d habitants Email 1. Personnel de votre commune 1.1) Nb de conseillers municipaux?

Plus en détail

RISQUE et GÉOGRAPHIEG

RISQUE et GÉOGRAPHIEG RISQUE et GÉOGRAPHIEG Vulnérabilit rabilité et Assurances Professeur Université PARIS X Inondation en Laonnois SOMMAIRE Définition et histoire du risque (rappel)( La vulnérabilit rabilité Territoires L'ÉMERGENCE

Plus en détail

Projet PHARES. Note de cadrage sur la production de livrables en phase finale du projet

Projet PHARES. Note de cadrage sur la production de livrables en phase finale du projet Projet PHARES Note de cadrage sur la production de livrables en phase finale du projet L.Brami, S.Damart, M. Detchessahar, M. Devigne, J. Habib, F. Kletz, C. Krohmer. Document joint à l avenant au contrat

Plus en détail

Utiliser une ressource numérique en classe Jalons pour l histoire du temps présent. Groupe de formateurs TICE Académie de Dijon -2013

Utiliser une ressource numérique en classe Jalons pour l histoire du temps présent. Groupe de formateurs TICE Académie de Dijon -2013 Utiliser une ressource numérique en classe Jalons pour l histoire du temps présent Groupe de formateurs TICE Académie de Dijon -2013 Sommaire Présentation du site Jalons, Comment utiliser des vidéos didactisées?

Plus en détail

Présentation de l application Smartphone «Risques Nice»

Présentation de l application Smartphone «Risques Nice» Présentation de l application Smartphone «Risques Nice» Dans le cadre de sa politique de gestion des risques, la ville de Nice a souhaité mettre les nouvelles technologies de l information au service des

Plus en détail

Diagnostics de vulnérabilité des habitations (sur le bassin la Saône)

Diagnostics de vulnérabilité des habitations (sur le bassin la Saône) Dommages et réduction de la vulnérabilité du bâti au risque inondation Diagnostics de vulnérabilité des habitations (sur le bassin la Saône) Cédric BORGET resp.«inondations» EPTB Saône Doubs L EPTB Saône

Plus en détail

BUREAU DE LA COMMISSION LOCALE DE L EAU DU SAGE ALLIER AVAL. 8 février 2012- Salle de réunion Jean Monnet à Saint-Pourçain-sur-Sioule COMPTE-RENDU

BUREAU DE LA COMMISSION LOCALE DE L EAU DU SAGE ALLIER AVAL. 8 février 2012- Salle de réunion Jean Monnet à Saint-Pourçain-sur-Sioule COMPTE-RENDU SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DU BASSIN DE L ALLIER AVAL BUREAU DE LA COMMISSION LOCALE DE L EAU DU SAGE ALLIER AVAL 8 février 2012- Salle de réunion Jean Monnet à Saint-Pourçain-sur-Sioule

Plus en détail

LE FORMULAIRE OPENOFFICE

LE FORMULAIRE OPENOFFICE LE FORMULAIRE OPENOFFICE 1. Le principe Le traitement de texte OpenOffice Writer propose une fonction qui permet de mettre à disposition des élèves un document sur lequel ils peuvent travailler sans courir

Plus en détail

Les Mathes - La Palmyre Alerte des populations

Les Mathes - La Palmyre Alerte des populations Les Mathes - La Palmyre Alerte des populations Inondation, tempête, canicule, feu de forêt, mouvement de terrain, épidémie la loi oblige désormais le maire à prévenir ses administrés du danger. EXTRAIT

Plus en détail

Infogéo68 : Guide utilisateur

Infogéo68 : Guide utilisateur Infogéo68 : Guide utilisateur V3 Juillet 2015 1 Organisation d Infogéo68... 2 2 Le portail... 2 2.1 Accueil... 2 2.2 Cartothèque... 3 2.3 Métadonnées... 6 3 L application cartographique... 7 3.1 Organisation...

Plus en détail

Commission de suivi de site STORENGY

Commission de suivi de site STORENGY Commission de suivi de site STORENGY Réunion du 8 octobre 2014 Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement Rhône-Alpes www.developpement-durable.gouv.fr Plan 1- Rappel des objectifs

Plus en détail

DOSSIER COMMUNAL D'INFORMATIONS

DOSSIER COMMUNAL D'INFORMATIONS DOSSIER COMMUNAL D'INFORMATIONS ACQUÉREURS - LOCATAIRES COMMUNE DU BEAUSSET Direction départementale des territoires et de la mer du Var 244, avenue de l'infanterie de Marine BP 501-83041 TOULON CEDEX

Plus en détail

Mon Parcours. Qu'est-ce que Mon Parcours?

Mon Parcours. Qu'est-ce que Mon Parcours? Mon Parcours 1 Mon Parcours Qu'est-ce que Mon Parcours? 2 Mon Parcours Comment y accéder? 3 Mon Parcours Sommaire 4 Mon Parcours Sommaire 5 Mon Parcours Sommaire 6 Portail de connexion Saisissez ici le

Plus en détail

GT Accompagnement des mesures relatives aux prescriptions de travaux de protection dans l habitat

GT Accompagnement des mesures relatives aux prescriptions de travaux de protection dans l habitat GT Accompagnement des mesures relatives aux prescriptions de travaux de protection dans l habitat Le contexte : la mise en œuvre des Plans de Préventions des Risques Technologiques (PPRT) - les PPRT ont

Plus en détail

DREAL Corse. Version 2014. Atlas et catalogue de métadonnées

DREAL Corse. Version 2014. Atlas et catalogue de métadonnées Atlas et catalogue de métadonnées DREAL Corse Version 2014 Application conçue par la Direction Régionale de l Environnement, de l Aménagement et du Logement dans le cadre de l Observatoire du Développement

Plus en détail

L ACTIVITE DE LA PLANETE ENGENDRE DES RISQUES POUR L HOMME

L ACTIVITE DE LA PLANETE ENGENDRE DES RISQUES POUR L HOMME TITRE L CTIVITE DE L PLNETE ENGENDRE DES RISQUES POUR L HOMME Classe : quatrième Durée : 2 séances de 50 minutes La situation problème Document 1 : Photos prises le 15 avril 2010 dans un aéroport européen

Plus en détail

La prévention et la gestion des risques au Maroc. Par Amal Lemsioui Rabat du 07 au 09 février 2012

La prévention et la gestion des risques au Maroc. Par Amal Lemsioui Rabat du 07 au 09 février 2012 La prévention et la gestion des risques au Maroc Par Amal Lemsioui Rabat du 07 au 09 février 2012 Introduction Le Maroc est exposé aux phénomènes climatiques, météorologiques, géologiques ou biologiques:

Plus en détail

La gestion du risque de mouvements de terrain liés s aux cavités s souterraines en France

La gestion du risque de mouvements de terrain liés s aux cavités s souterraines en France La gestion du risque de mouvements de terrain liés s aux cavités s souterraines en France Québec, 8 mai 2013 Marie DEGAS Jean-Marc WATELET Direction des Risques du Sol et du sous-sol sol Plan de l exposl

Plus en détail

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Introduction Depuis quelques années, le terme de «compétences» s installe peu à peu dans notre quotidien ; aussi bien dans la vie de

Plus en détail

Cartographie Informatisée Manuel de l utilisateur Syecl

Cartographie Informatisée Manuel de l utilisateur Syecl VOTRE FOURNISSEUR LOCAL D ÉNERGIE Cartographie Informatisée Manuel de l utilisateur Syecl Gestion et suivi des interventions Éclairage Public (EP) Accès à l interface SYECL Déclarer Consulter Contrôler

Plus en détail

Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver.

Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver. Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver. Sommaire : Editorial de M. Le Maire ; Définition du risque majeur p 2 Contexte local ; Information préventive ; L alerte

Plus en détail

Etat des risques naturels et technologiques en application des articles L 125-5 et R 125-26 du code de l'environnement

Etat des risques naturels et technologiques en application des articles L 125-5 et R 125-26 du code de l'environnement 225 Route du Bouleau 69126 BRINDAS RC : Lyon 422 828 608 : 04 72 72 70 70 : 04 72 72 70 71 http://www.pprn.fr Etat des risques naturels et technologiques en application des articles L 125-5 et R 125-26

Plus en détail

FOLIOS - Tutoriel 1 : Mise à disposition de documents pédagogiques aux élèves

FOLIOS - Tutoriel 1 : Mise à disposition de documents pédagogiques aux élèves FOLIOS - Tutoriel 1 : Mise à disposition de documents pédagogiques aux élèves Présentation : Dans le cadre du parcours culturel de l élève, l application Folios permet aux professeurs de créer des fiches

Plus en détail

Plan de prévention des risques littoraux (PPRL) de la petite mer de Gâvres. Réunion Publique à Port-Louis DDTM56/SPACES/PRN

Plan de prévention des risques littoraux (PPRL) de la petite mer de Gâvres. Réunion Publique à Port-Louis DDTM56/SPACES/PRN Plan de prévention des risques littoraux (PPRL) de la petite mer de Gâvres Réunion Publique à Port-Louis DDTM56/SPACES/PRN 12 octobre 2015 Plan de prévention des risques littoraux Introduction Les littoraux

Plus en détail

2 nde. Découverte des entreprises locales L organisation de l entreprise via son site web. séquence pédagogique L1.2 L1.4 L2.4 L2.2 L3.3 L3.4 L5.

2 nde. Découverte des entreprises locales L organisation de l entreprise via son site web. séquence pédagogique L1.2 L1.4 L2.4 L2.2 L3.3 L3.4 L5. Découverte des entreprises locales L organisation de l entreprise via son site web Nom :... Prénom :... Date :... Validez les items du B2i! L1.2 L2.2 L1.4 L2.4 L3.3 L3.4 L5.2 PHASE 1 Consigne 1 Quelles

Plus en détail