RISQUES MAJEURS ET SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE (SIG) Géographie, thème 4 - Gérer les espaces terrestres

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RISQUES MAJEURS ET SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE (SIG) Géographie, thème 4 - Gérer les espaces terrestres"

Transcription

1 RISQUES MAJEURS ET SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE (SIG) NAÏMA PAGE, PROFESSEURE D HISTOIRE-GEOGRAPHIE LYCEE SAINT-EXUPERY MARSEILLE 15 e 1. Objectifs généraux de la séance Niveau Classe de seconde Géographie, thème 4 - Gérer les espaces terrestres Programme Supports Objectifs Capacités méthodes et Les espaces exposés aux risques majeurs - L exposition aux risques naturels et technologiques - L inégale vulnérabilité des sociétés - Quelles capacités d adaptation, quelles politiques de prévention? Etude de cas - deux systèmes d information géographique (SIG) Cartorisque et Géoportail - Dossier de deux documents (à compléter selon les besoins) - Mettre en place au cours de l étude de cas, débutant la séquence, les notions de : risque, aléa, vulnérabilité, catastrophe, prévention. - -Réaliser (ou compléter en fonction de la classe) un schéma de synthèse - Exploiter et confronter des informations : prélèvement, hiérarchisation - Organiser et synthétiser des informations : réaliser un schéma de synthèse. - Utiliser les TIC : manipulation d un SIG via Internet. 2. Déroulement de l étude de cas : mise en place et définition des notions clés Plan de l étude proposée : ce plan prend en compte les trois problématiques du programme La Réunion, espace à haut risque I.La Réunion, une île soumise à des aléas II.Une population vulnérable? III.Faire face aux risques : gestion et prévention à la Réunion Sera décrit ici uniquement la mise en place des notions à partir des SIG. Le corpus documentaire sera plus étoffé pour aborder l ensemble des problématiques

2 Support : SIG et dossier de documents Un Système d Information Géographique (SIG) est un outil informatique permettant de représenter, d analyser et de gérer l espace géographique à différentes échelles. Il empile différentes couches d informations géographiques et permet de les mettre en relation en fonction des objectifs recherchés : Exemple d empilement de couches, d après Plus dynamique qu une carte, qui demeure un outil d analyse figé, le SIG peut ainsi rassembler un certain nombre d informations choisies (par requêtes), avec ses dynamiques spatiales et temporelles. Il est particulièrement intéressant à utiliser dans le cadre de l étude des risques. On y trouve en effet des données précises concernant les aléas naturels ou technologiques en France, les plans de prévention etc.

3 Le dossier est constitué de deux documents (schéma et texte) et de cartes à analyser sur deux SIG (accessibles à partir de sites internet). Le but étant d aider les élèves à une première approche des notions d aléa, de risque, de vulnérabilité et de prévention, autour desquelles s organise la séquence. I. La Réunion, une île soumise à des aléas En salle informatique, les élèves se connectent sur Internet et tapent cette adresse : Prim.net est un site d'informations du Ministère de l'écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement qui concerne tous les aspects de la gestion du risque majeur. Cartorisque.prim.net publie l ensemble des cartes des risques naturels et technologiques majeurs en France. Consigne 1: sélectionnez ici le département étudié, la Réunion

4 Les aléas inondation, mouvement de terrain et volcanique apparaissent dans thème. Pour la correspondance couleur/aléa, cliquer sur légende. Les plans de prévention des risques sont également consultables dans PPR détaillés. Consigne 2: Relevez et localisez les différents aléas présents à La Réunion.

5 II. Une population vulnérable? Les élèves reçoivent à présent leur dossier de documents. Document 1 : les notions d aléa, de vulnérabilité, de catastrophe : schéma classique présent dans tous les manuels (choisir de préférence l aléa inondation pour «coller» à la Réunion). Ex : Consigne 3: Qu est-ce que la vulnérabilité d après le document 1? Pourquoi l aléa inondation devient-il alors risque? Les notion d aléas de vulnérabilité et de risque (et de catastrophe) sont mises en place. Il s agit à présent de mettre en valeur la vulnérabilité de la population réunionnaise face aux risques. Pour cela, les élèves se connectent au Géoportail (dans une nouvelle fenêtre) pour visualiser les facteurs de vulnérabilité à la Réunion. Consigne 4: Tapez en recherche dans Géoportail, une ville de la Réunion par exemple «La Possession» puis passer au niveau du département avec l échelle placée à droite.

6 Consigne 5: Cliquez à gauche sur les onglets surfaces bâties et les routes, pour faire apparaître ces aménagements sur la carte. En comparant cette carte du Géoportail avec celle des aléas de Cartorique, précisez à présent pourquoi les aléas présents à la Réunion deviennent-ils des risques? Les élèves ont mis en évidence la vulnérabilité des Réunionnais face aux risques. Reste à introduire la notion de prévention en se servant du second document du dossier.

7 III. Faire face aux risques : gestion et prévention à la Réunion Document 2 : Risques naturels et prévention à la Réunion A la Réunion, toutes les communes sont concernées par des phénomènes de crues torrentielles liées fréquemment aux perturbations cycloniques, mais aussi par des mouvements de terrains de grande ampleur ou localisés (érosion, glissements). Les éruptions volcaniques sont des phénomènes pour lesquels aucune localisation géographique précise n est possible. A cet égard, le risque volcanique n est pas traité en prévention mais seulement en surveillance, alerte (observatoire) et interventions de secours si nécessaire. Le risque lié aux vents cycloniques est traité dans le cadre des normes de construction. La prévention des risques s intéresse donc principalement, à la Réunion, aux inondations et mouvements de terrain. Dans ce cadre, et conformément à la circulaire du 19 juillet 1994, un programme pluriannuel d études, de cartographie réglementaire et de couverture de l île par des plans de prévention des risques naturels prévisibles (PPR) relatifs aux risques d inondations et/ou de mouvements de terrain, a été élaboré à la Réunion. [ ] Les principales fonctions du dispositif P.P.R. sont : de cartographier les zones constructibles et celles soumises à prescriptions ; d'y définir les règles d'urbanisme, de construction et de gestion ; le cas échéant, de définir des mesures de prévention, de protection et de sauvegarde à prendre par les particuliers et les collectivités territoriales. Source : Consigne 6: Comment est mise en place la prévention de ces risques naturels à la Réunion? Aidez-vous du document 2 et de l image de Cartorisque (onglet PPR détaillés à consulter). 3 Le travail de synthèse : définitions des notions importantes, schéma de synthèse et mise en perspective de l étude de cas On peut proposer aux élèves de construire un schéma simple de synthèse des notions mises en place. Ces définitions sont d ailleurs notées en trace écrite avant ou après le schéma. Elles seront ensuite utilisées et manipulées dans la phase de mise en perspective (non traitée ici) Aléa : évènement potentiellement dommageable, source de danger. Catastrophe : réalisation d un risque potentiel ; une catastrophe a un caractère exceptionnel qui se traduit par d importants dégâts matériels, de lourdes pertes humaines... Prévention : ensemble des mesures permettant de gérer un risque et d empêcher ou de limiter sa réalisation. Risque : évènement aléatoire représentant un danger pour des populations. Le risque n existe que s il y a exposition des biens et des personnes vulnérables à un aléa. Vulnérabilité : degré de fragilité des sociétés face aux risques. Les sociétés doivent ainsi faire face à des risques de nature diverse (naturels, technologiques et industriels), inégalement répartis à la surface du globe et qui s expriment à différentes échelles.

8 En fonction du niveau des élèves ou du temps restant, le fond du schéma peut être distribué et ne resterait alors plus qu à le compléter. Proposition : ALEA et VULNERABILITE constituent RISQUE provoque diminue CATASTROPHE PREVENTION

9 Exemples de travaux d élèves :

10 4 Autres pistes Possibilité de travailler, pour la Réunion ou un autre cas, sur le portail de la prévention des risques majeurs de Prim.net à partir d une infographie. Peut-être plus adapté aux collégiens. On sélectionne un risque majeur et une infographie le développe (aléa/risque, catastrophe, prévention). Possibilité de travailler la mise en place des notions de la séquence sur les risques majeurs, en incluant cette fois les risques technologiques. En prenant par exemple en étude de cas le département de Haute-Savoie, on développera davantage les risques technologiques et industriels. Deux supports : le site Cartorisque pour une carte du département de la Haute Savoie et le site de l institut des risques majeurs de Grenoble.

11 5 Ressources Portail de la prévention des risques majeurs de Prim.net Publication de l ensemble des cartes des risques majeurs en France Infographies sur Prim.net pour étudier les risques de manière ludique Site d information sur les risques majeurs en Rhône-Alpes Dossier du site géoconfluences «Risques et sociétés» : Site de l INERIS (institut national de l'environnement industriel et des risques) :

Gestion des ouvrages d art avec WebOA

Gestion des ouvrages d art avec WebOA Gestion des ouvrages d art avec WebOA Notre solution de gestion des ouvrages d arts repose sur 2 outils : IMAOA destiné à l administrateur, WebOA destiné aux utilisateurs. Nous présentons ici l interface

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS. Modification n 1 du PPR Inondation de l Arve COMMUNE DE THYEZ. Note de présentation

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS. Modification n 1 du PPR Inondation de l Arve COMMUNE DE THYEZ. Note de présentation Préfecture de la Haute-Savoie Direction Départementale des Territoires PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS Modification n 1 du PPR Inondation de l Arve COMMUNE DE THYEZ Note de présentation Table des

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Quai Bucherel 95 500 PONTOISE RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document valable jusqu au : 10 janvier 2016 UBYRISK Consultants 8, le bourg

Plus en détail

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles Niveaux et thèmes de programme Sixième : 1 ère partie : caractéristiques de

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Port Haut 78 130 LES MUREAUX RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document valable jusqu au : 10 janvier 2016 UBYRISK Consultants 8, le bourg

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES 7 rue Mercure 94 700 MAISONS-ALFORT RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document valable jusqu au : 10 janvier 2016 UBYRISK Consultants 8,

Plus en détail

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain X Avalanches

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain X Avalanches Etat des risques naturels, miniers et technologiques en application des articles L 125-5 et R 125-26 du Code de l'environnement 1. Cet état, relatif aux obligations, interdictions, servitudes et prescriptions

Plus en détail

1 - Informatisation du PCS

1 - Informatisation du PCS FICHE N 25 : LES OUTILS INFORMATIQUES Le développement des outils informatiques laisse entrevoir une possible utilisation de ces derniers dans le cadre de la gestion d un événement de sécurité civile.

Plus en détail

Analyse des besoins pour la réalisation d un «outils de capitalisation des savoirs en génie parasismique en France»

Analyse des besoins pour la réalisation d un «outils de capitalisation des savoirs en génie parasismique en France» Plan Séisme Chantier N 1- Action 1.4.2 Analyse des besoins pour la réalisation d un «outils de capitalisation des savoirs en génie parasismique en France» Rapport AFPS Contrat AFPS / MEDD N CV05000137

Plus en détail

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal Plan Local d Urbanisme de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER Un Projet de Village Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du : Le Maire, Claude Ferchal P.L.U. prescrit par délibération

Plus en détail

Présentation de l application Smartphone «Risques Nice»

Présentation de l application Smartphone «Risques Nice» Présentation de l application Smartphone «Risques Nice» Dans le cadre de sa politique de gestion des risques, la ville de Nice a souhaité mettre les nouvelles technologies de l information au service des

Plus en détail

Développement des sites internet publics

Développement des sites internet publics Premier ministre Ministère de la fonction publique et de la réforme de l Etat 22 décembre 2000 Note n 008748 Développement des sites internet publics dossier suivi par Annie Henrion Tél. 01.42.75.80.79

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES 24-26 quai d Austerlitz 75 013 PARIS RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES Document valable jusqu au : 10 janvier 2016 UBYRISK Consultants

Plus en détail

L efficacité de PowerPoint dans les cours de grammaire

L efficacité de PowerPoint dans les cours de grammaire Rencontres Pédagogiques du Kansaï 2007 Thème 2 L efficacité de PowerPoint dans les cours de grammaire Seïtaro YAMAKAWA Université d Economie d Osaka bpr5000?saturn.dti.ne.jp De nos jours, dans beaucoup

Plus en détail

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE. Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE. Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles 1 Le maire face à la crise Sessions d information décentralisées des élus en Haute-Savoie Septembre / Octobre

Plus en détail

LE PORTAIL INTERNET / INTRANET DES ARS www.ars.sante.fr. Agence Régionale desanté

LE PORTAIL INTERNET / INTRANET DES ARS www.ars.sante.fr. Agence Régionale desanté LE PORTAIL INTERNET / INTRANET DES ARS www.ars.sante.fr Agence Régionale desanté Le portail ARS en trois points 1 Un site national et 26 sites régionaux Le portail regroupe un site Internet / national

Plus en détail

Guide d utilisation de l outil de génération en ligne des attestations (20/01/2015 v4)

Guide d utilisation de l outil de génération en ligne des attestations (20/01/2015 v4) Guide d utilisation de l outil de génération en ligne des attestations (20/01/2015 v4) Table des matières Introduction... 3 1. Création d un compte sur le site rt-batiment.fr... 3 2. Générer l attestation

Plus en détail

Module de gestion des contacts et échanges avec les clients et fournisseurs (CRM)

Module de gestion des contacts et échanges avec les clients et fournisseurs (CRM) bmi-fact+ Module de gestion des contacts et échanges avec les clients et fournisseurs (CRM) Module commun aux applications bmi-fact, bmi-compta, POWERGES et Gest-Office. Qu est-ce qu un CRM (Customer Relationship

Plus en détail

Activité 57 : Appréciation du risque sismique dans un département français à partir d une banque de données en ligne (B2i)

Activité 57 : Appréciation du risque sismique dans un département français à partir d une banque de données en ligne (B2i) Fiche professeur - 4 e Activité 57 : Appréciation du risque sismique dans un département français à partir d une banque de données en ligne (B2i) (Cette activité est facilement tranférable à tout département

Plus en détail

Nouvelle plateforme disponible pour les professeurs et les élèves de la Promotion Sociale du Collège Technique «Aumôniers du travail»

Nouvelle plateforme disponible pour les professeurs et les élèves de la Promotion Sociale du Collège Technique «Aumôniers du travail» Nouvelle plateforme disponible pour les professeurs et les élèves de la Promotion Sociale du Collège Technique «Aumôniers du travail» Table des matières 1. INTRODUCTION... 2 1.1 Qu'est-ce qu'une plateforme?...

Plus en détail

APPUI INDIVIDUEL A L ORIENTATION ET AUX PROJETS. Université d Artois - SEPIA 1

APPUI INDIVIDUEL A L ORIENTATION ET AUX PROJETS. Université d Artois - SEPIA 1 APPUI INDIVIDUEL A L ORIENTATION ET AUX PROJETS - SEPIA 1 SOMMAIRE MODULE 1 «ENTRETIEN APPROFONDI ET CONTRACTUALISATION» MODULE 2 «INTERETS, MOTIVATIONS ET VALEURS» MODULE 3 «COMPETENCES» MODULE 4 «METHODOLOGIE

Plus en détail

Guide d utilisation du jeu et des ressources pédagogiques

Guide d utilisation du jeu et des ressources pédagogiques Guide d utilisation du jeu et des ressources pédagogiques Le jeu Ecoville... p2 Les ressources pédagogiques... p4 Monter un projet pédagogique avec Ecoville... p6 Le jeu Ecoville Le jeu Ecoville est un

Plus en détail

Classe(s) : Seconde, première

Classe(s) : Seconde, première Le fantôme Classe(s) : Seconde, première Utilisation d un logiciel de tracé de courbes. Fonctions définies sur un intervalle. Fonctions associées. 1) Objectifs Mathématiques : - Fonctions polynômes du

Plus en détail

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF)

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) 1. Historique Apparition du CCF : - en 1990 dans le règlement

Plus en détail

Les Mathes - La Palmyre Alerte des populations

Les Mathes - La Palmyre Alerte des populations Les Mathes - La Palmyre Alerte des populations Inondation, tempête, canicule, feu de forêt, mouvement de terrain, épidémie la loi oblige désormais le maire à prévenir ses administrés du danger. EXTRAIT

Plus en détail

La problématique de l assurance visà-vis des risques naturels majeurs. Approche

La problématique de l assurance visà-vis des risques naturels majeurs. Approche La problématique de l assurance visà-vis des risques naturels majeurs Approche principe Les assurances sont souvent très frileuses des qu il s agit d assurer un risque à la Martinique qui pour eux cumule

Plus en détail

Risques naturels, miniers et technologiques

Risques naturels, miniers et technologiques Risques naturels, miniers et technologiques Acquéreurs et locataires : tout savoir sur vos droits et vos devoirs www.developpement-durable.gouv.fr Une double obligation Une double obligation 3 Questions

Plus en détail

Kit organisation. Synthèse méthodologique VERSION 0.1

Kit organisation. Synthèse méthodologique VERSION 0.1 Kit organisation Synthèse méthodologique VERSION 0.1 SOMMAIRE Présentation de la démarche... 3 1 ETAT DES LIEUX... 3 1.1 Cartographie des processus et de l organisation existants... 3 1.2 Diagnostic de

Plus en détail

Etat des risques naturels et technologiques

Etat des risques naturels et technologiques Etat des risques naturels et technologiques En application des articles L125-5 et R125-26 du code de l'environnement. Commande n 5404 Mode EDITION** Réalisé par David BARDY Pour le compte de KINAXIA Date

Plus en détail

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches

1 si oui, les risques naturels pris en compte sont liés à : inondation crue torrentielle mouvements de terrain Avalanches Etat des risques naturels, miniers et technologiques en application des articles L 125-5 et R 125-26 du Code de l'environnement 1. Cet état, relatif aux obligations, interdictions, servitudes et prescriptions

Plus en détail

ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL DES PROFESSEURS D ANGLAIS DU COLLEGE BEBEL DE SAINTE-ROSE. Mme Mariam DORLIPO

ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL DES PROFESSEURS D ANGLAIS DU COLLEGE BEBEL DE SAINTE-ROSE. Mme Mariam DORLIPO ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL DES PROFESSEURS D ANGLAIS DU COLLEGE BEBEL DE SAINTE-ROSE Mme Mariam DORLIPO L ENT d anglais du collège Bébel Un espace de travail numérique disciplinaire Cet espace de travail

Plus en détail

EPREUVE E3 EPREUVE PRATIQUE PRENANT EN COMPTE LA FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL. Sous-épreuve E31

EPREUVE E3 EPREUVE PRATIQUE PRENANT EN COMPTE LA FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL. Sous-épreuve E31 Etablissement de Formation Candidat Nom :... Prénom :...... EPREUVE E3 EPREUVE PRATIQUE PRENANT EN COMPTE LA FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Sous-épreuve E31 Evaluation de la formation en milieu professionnel

Plus en détail

Date de diffusion : Rédigé par : Version : Mars 2008 APEM 1.4. Sig-Artisanat : Guide de l'utilisateur 2 / 24

Date de diffusion : Rédigé par : Version : Mars 2008 APEM 1.4. Sig-Artisanat : Guide de l'utilisateur 2 / 24 Guide Utilisateur Titre du projet : Sig-Artisanat Type de document : Guide utilisateur Cadre : Constat : Les Chambres de Métiers doivent avoir une vision prospective de l'artisanat sur leur territoire.

Plus en détail

INTRODUCTION À L'ÉTUDE DE L'AFRIQUE

INTRODUCTION À L'ÉTUDE DE L'AFRIQUE 159 INTRODUCTION À L ÉTUDE DE L AFRIQUE (classe de 5 ème / à partir du site de la FAO) Objectifs 1. Exploiter une banque de données en ligne, puis construire une carte de synthèse du continent africain.

Plus en détail

EduCarte - Prise en main

EduCarte - Prise en main EduCarte - Prise en main Objectifs : > Découvrir EduCarte, un Système d Information Géographique dédié à la sismologie > Cartographier la localisation d épicentres de séismes locaux > Cartographier la

Plus en détail

C.1.1 : Je sais m identifier sur un réseau ou un site et mettre fin à cette identification

C.1.1 : Je sais m identifier sur un réseau ou un site et mettre fin à cette identification Partie du programme : LA TERRE CHANGE EN SURFACE : EFFETS DE L ACTIVITE INTERNE DE LA PLANETE Titre : Répartition des séismes et des volcans Nom de l outil TICE : SISMOLOG Construire une carte de la répartition

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Humaines et Sociales mention CONDUITE DE PROJETS CULTURELS spécialité professionnelle CONDUITE DE PROJETS TOURISTIQUES

Plus en détail

Ressources pour le lycée technologique

Ressources pour le lycée technologique éduscol Enseignement de mathématiques Classe de première STMG Ressources pour le lycée technologique Dérivation : Approximation affine et applications aux évolutions successives Contexte pédagogique Objectifs

Plus en détail

Directive Inondations

Directive Inondations DREAL Bourgogne DDT Côte-d'Or Service de l'eau et des Risques Bureau Prévention des Risques Naturels et Hydrauliques 31/03/2014 Directive Inondations Bassin Rhône-Méditerranée Territoire à Risque Important

Plus en détail

ACTIVITES LANGAGIERES : Interaction orale / Compréhension de l oral / Production écrite (en interaction)!

ACTIVITES LANGAGIERES : Interaction orale / Compréhension de l oral / Production écrite (en interaction)! TITRE: NEW YEAR S RESOLUTIONS ACTIVITES LANGAGIERES : Interaction orale / Compréhension de l oral / Production écrite (en interaction) DESCRIPTEURS CECRL : A2 vers B1 : Ecouter et Comprendre Comprendre

Plus en détail

Mme Murphy-Chanéac, 2, Risques, 2014 Page 1

Mme Murphy-Chanéac, 2, Risques, 2014 Page 1 http://www.franceinfo.fr/monde/france-info-junior/typhon-1210117-2013-11-13 Mme Murphy-Chanéac, 2, Risques, 2014 Page 1 cyclonextreme.com Mme Murphy-Chanéac, 2, Risques, 2014 Page 2 Grandes idées : Les

Plus en détail

I/ Se connecter sur le réseau Scribe :

I/ Se connecter sur le réseau Scribe : 1/6 Le but de cette première formation est de vous permettre d acquérir les usages de bases sur l authentification sur le réseau, ainsi que sur le partage de fichiers. Le serveur qui est en fonction dans

Plus en détail

GEOGRAPHIE : LA QUESTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE. Stages Nouveaux programmes de 5ème. V.BLUA et V.WARZAGER

GEOGRAPHIE : LA QUESTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE. Stages Nouveaux programmes de 5ème. V.BLUA et V.WARZAGER GEOGRAPHIE : LA QUESTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE Que dit le programme? Deux propositions de mise en œuvre Dans un pays du Sud : Curitiba, une ville durable au Brésil? Dans un pays du Nord : le cas de

Plus en détail

Document de travail BV lac n 21 Utilisation de Google Earth pour le référencement des parcelles

Document de travail BV lac n 21 Utilisation de Google Earth pour le référencement des parcelles REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Tanindrazana - Fahafahana Fandrosoana MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PÊCHE PROJET DE MISE EN VALEUR ET DE PROTECTION DES BASSINS VERSANTS AU LAC ALAOTRA (BV

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES. AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES. AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE I. CADRE LÉGAL Développer des compétences, telle est désormais la mission de l école. Le

Plus en détail

Manuel d utilisation de la version en ligne. Février 2013

Manuel d utilisation de la version en ligne. Février 2013 Manuel d utilisation de la version en ligne Février 2013 Sommaire I- Contrôle de la saisie dans les formulaires... 3 II- Module de configuration... 4 1- Données créancier... 5 2- Préférences... 6 III-

Plus en détail

Qu est-ce que le risque?

Qu est-ce que le risque? FAIRTRADE INTERNATIONAL Qu est-ce que le risque? Le risque est l effet potentiel de l incertitude sur les objectifs d un projet. La gestion des risque compte quatre parties essentielles : l évaluation

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel

Baccalauréat Professionnel Baccalauréat Professionnel EPREUVE de PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT (P.S.E) par CONTROLE EN COURS DE FORMATION (C.C.F). D après le BOEN n 20 du 20 mai 2010 Ensemble documentaire Dossier CCF à destination

Plus en détail

Annexe 1 : Illustration de la démarche :

Annexe 1 : Illustration de la démarche : Annexe 1 : Illustration de la démarche : ETAPE 1 : Travail sur les représentations des élèves. Capacités visées : Questionner un sujet, identifier une problématique, développer son esprit critique. Dossier

Plus en détail

Journée pédagogique des stagiaires 1 octobre 2014

Journée pédagogique des stagiaires 1 octobre 2014 Journée pédagogique des stagiaires 1 octobre 2014 LP Blaise Pascal COLMAR Retour d expériences Choisir 2 images qui témoignent de votre ressenti dans votre prise de fonction Restitution au groupe LE REFERENTIEL

Plus en détail

Fiche 1 : Couverture des PPRN sur la région PACA et dynamique d élaboration (III.1)

Fiche 1 : Couverture des PPRN sur la région PACA et dynamique d élaboration (III.1) Fiche : Couverture des PPRN et dynamique d élaboration - août 5 Fiche : Couverture des PPRN sur la région PACA et dynamique d élaboration (III.) Contexte La région Provence-Alpes-Côte d Azur, du fait du

Plus en détail

Projet PHARES. Note de cadrage sur la production de livrables en phase finale du projet

Projet PHARES. Note de cadrage sur la production de livrables en phase finale du projet Projet PHARES Note de cadrage sur la production de livrables en phase finale du projet L.Brami, S.Damart, M. Detchessahar, M. Devigne, J. Habib, F. Kletz, C. Krohmer. Document joint à l avenant au contrat

Plus en détail

Site internet LabelFrancÉducation. Notice utilisateur pour l intranet

Site internet LabelFrancÉducation. Notice utilisateur pour l intranet Site internet LabelFrancÉducation Notice utilisateur pour l intranet Version du 01/09/2014 1 SOMMAIRE 1. Présentation générale 2. Connexion 3. Page d accueil 4. Modifier son profil, sa fiche annuaire et

Plus en détail

Méthodes et outils pour l analyse dynamique des quartiers

Méthodes et outils pour l analyse dynamique des quartiers Méthodes et outils pour l analyse dynamique des quartiers séminaire de l observatoire urbaine jeudi 13 novembre 2008 14/11/2008 Présentation et réalisation - Ville de Nantes - COMPAS-TIS 1 Contexte de

Plus en détail

Découvrir des métiers en lien avec les enseignements d'exploration

Découvrir des métiers en lien avec les enseignements d'exploration Découvrir des métiers en lien avec les enseignements d'exploration FICHE ANIMATEUR-ANIMATRICE Niveaux de classe 3e Objectif Amener les élèves à : - découvrir les enseignements d'exploration - faire les

Plus en détail

PRÉSENTATION DU MICRO-LYCÉE

PRÉSENTATION DU MICRO-LYCÉE L objectif du micro-lycée Permettre à des jeunes qui ont interrompu leur scolarité au lycée de reprendre des études dans des conditions différentes et adaptées à leur situation en vue d obtenir le baccalauréat

Plus en détail

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e Extrait du Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e déposé auprès de la Mission Numérique pour l'enseignement Supérieur par l Institut Catholique de Paris (ICP) - Mars 2011 Au cours du semestre,

Plus en détail

Portail : mode d emploi

Portail : mode d emploi Portail : mode d emploi Le Portail culturel de Dunkerque, qu est-ce que c est? C est un site Internet à partir duquel on peut s authentifier et accéder à des services. Il est subdivisé en 3 parties : un

Plus en détail

1 - Se connecter au Cartable en ligne

1 - Se connecter au Cartable en ligne Le Cartable en ligne est un Environnement numérique de travail (ENT) dont la vocation est de proposer un ensemble de services en ligne, personnalisés et sécurisés, accessibles aux élèves et aux professeurs,

Plus en détail

MODALITES DE CERTIFICATION DE LA PSE pour la session 2016

MODALITES DE CERTIFICATION DE LA PSE pour la session 2016 MODALITES DE CERTIFICATION DE LA PSE pour la session 2016 1. L épreuve de PSE au baccalauréat professionnel : 1.1. Les modifications : BO n 30 du 23 juillet 2015 À partir de la session 2016, l épreuve

Plus en détail

Tutoriel d utilisation du Géoportail de la Wallonie Exemple : Cartographie Inondations

Tutoriel d utilisation du Géoportail de la Wallonie Exemple : Cartographie Inondations Tutoriel d utilisation du Géoportail de la Wallonie Exemple : Cartographie Inondations Ce tutoriel constitue un mode opératoire succinct permettant de décrire comment accéder aux informations détenues

Plus en détail

Guide d Utilisation Pour la consultation des données SIG par Intranet Communauté de Communes Sud Estuaire

Guide d Utilisation Pour la consultation des données SIG par Intranet Communauté de Communes Sud Estuaire Guide d Utilisation Pour la consultation des données SIG par Intranet Communauté de Communes Sud Estuaire Auteur : Olivier LE RESTE, Administrateur SIG Tel : 02 38 95 08 76 Mail : sig@cc-sudestuaire.fr

Plus en détail

FOLIOS - Tutoriel 1 : Mise à disposition de documents pédagogiques aux élèves

FOLIOS - Tutoriel 1 : Mise à disposition de documents pédagogiques aux élèves FOLIOS - Tutoriel 1 : Mise à disposition de documents pédagogiques aux élèves Présentation : Dans le cadre du parcours culturel de l élève, l application Folios permet aux professeurs de créer des fiches

Plus en détail

1.Où se trouve l Intranet-Extranet,comment s y rendre?:

1.Où se trouve l Intranet-Extranet,comment s y rendre?: 1 FORMATION DES ADMINISTRATEURS DE L INTRANET DU LYCEE G.DUBY 1.Où se trouve l Intranet-Extranet,comment s y rendre?: - Allumer l ordinateur - Rentrer son nom d utilisateur et code du réseau pédagogique

Plus en détail

Ministère de l'écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement. www.developpement-durable.gouv.fr

Ministère de l'écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement. www.developpement-durable.gouv.fr L information des acquéreurs et des Locataires sur Les risques naturels et technologiques majeurs Renseignements utiles à l état des risques et à la déclaration de sinistre Ministère de l'écologie, du

Plus en détail

Documentation Suivi S.E.O

Documentation Suivi S.E.O Documentation Suivi S.E.O Document : Projet : Documentation Outil de Suivi SEO myposeo Date : 18/02/15 Version : 1 G4interactive SAS 53, rue des deux communes 93100 Montreuil, France contact@myposeo.com

Plus en détail

Information-documentation : fiche de cours n 4. Utiliser le logiciel documentaire BCDI

Information-documentation : fiche de cours n 4. Utiliser le logiciel documentaire BCDI Utiliser le logiciel documentaire BCDI Consigne : ) Lire le cours en surlignant en couleur ce qui est important et faire les exercices au moment où c est demandé dans le cours. ) Mettre un point d interrogation

Plus en détail

Point 8 de l'ordre du jour CX/PR 04/6 Février 2004 PROGRAMME MIXTE FAO/OMS SUR LES NORMES ALIMENTAIRES

Point 8 de l'ordre du jour CX/PR 04/6 Février 2004 PROGRAMME MIXTE FAO/OMS SUR LES NORMES ALIMENTAIRES F Point 8 de l'ordre du jour CX/PR 04/6 Février 2004 PROGRAMME MIXTE FAO/OMS SUR LES NORMES ALIMENTAIRES COMITÉ DU CODEX SUR LES RÉSIDUS DE PESTICIDES Trente-sixième session New Delhi (Inde), 19 24 avril

Plus en détail

Étude : méthodologie de programmation des études de risques mouvements de terrain sur le département du Rhône. Florent BOISBOUVIER

Étude : méthodologie de programmation des études de risques mouvements de terrain sur le département du Rhône. Florent BOISBOUVIER Étude : méthodologie de programmation des études de risques mouvements de terrain sur le département du Rhône Florent BOISBOUVIER Nature de la commande Client : DDE 69, Service Environnement Risque et

Plus en détail

Utiliser le site learningapps.org pour créer des activités interactives

Utiliser le site learningapps.org pour créer des activités interactives Utiliser le site learningapps.org pour créer des activités interactives I. Créer un compte - Pour pouvoir utiliser le site learningapps.org à des fins de création, il faut commencer par créer un compte

Plus en détail

etwinning Tutoriel Le TwinSpace Bienvenue dans ce tutoriel qui facilitera vos démarches sur les plates-formes etwinning

etwinning Tutoriel Le TwinSpace Bienvenue dans ce tutoriel qui facilitera vos démarches sur les plates-formes etwinning etwinning Tutoriel Bienvenue dans ce tutoriel qui facilitera vos démarches sur les plates-formes etwinning n 3 Le TwinSpace Document réalisé par le CRDP de Lorraine Avril 2011 Contact: etwinning@crdp-lorraine.fr

Plus en détail

La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne Renouvellement de la demande - V3

La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne Renouvellement de la demande - V3 PREFET DE LA REGION ILE DE FRANCE Direction Régionale et Interdépartementale de l'hébergement et du Logement La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne Renouvellement de la demande

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE Ministère de la Communauté française Administration générale de l enseignement et de la

Plus en détail

Espaces de travail Manuel d utilisation CONTRIBUTEUR

Espaces de travail Manuel d utilisation CONTRIBUTEUR ESPACES DE TRAVAIL MANUEL D UTILISATION - CONTRIBUTEUR Titre Espaces de travail Manuel d utilisation CONTRIBUTEUR Date août 007 TABLE DES MATIERES. Accès aux espaces de travail 3.. Présentation 3. Identification

Plus en détail

Les circuits de validation

Les circuits de validation Les circuits de validation 1.1 Qu est-ce qu un workflow? 1.1.2 Définition Un workflow est la suite d actions consécutives qui constitue un circuit de validation. Cette suite d action est déclenchée par

Plus en détail

Une vue sur la vidéo On ne perd plus le nord

Une vue sur la vidéo On ne perd plus le nord Déclic Techno-Sciences est une série de Ressources naturelles Canada offrant de l information sur la recherche scientifique ainsi que sur la profession de chercheur. Autour de chaque vidéo, vous trouverez

Plus en détail

Activité N X. Paramétrer un ordinateur de type PC pour accéder à Internet.

Activité N X. Paramétrer un ordinateur de type PC pour accéder à Internet. Activité N X Paramétrer un ordinateur de type PC pour accéder à Internet. Objectif : Etre capable de paramétrer un ordinateur de type PC pour qu il accède à Internet. Mise en situation / problématique

Plus en détail

Téléphonie mobile : un exemple de disparités spatiales?

Téléphonie mobile : un exemple de disparités spatiales? Téléphonie mobile : un exemple de disparités spatiales? Place dans les programmes : Niveau Premières. Chapitre La France et son territoire Disparités spatiales et aménagement du territoire. L entrée dans

Plus en détail

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES

RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES Document valable jusqu au : 2 octobre 2012 RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES DOSSIER D INFORMATION REGLEMENTAIRE DES ACQUEREURS ET LOCATAIRES SOMMAIRE - Déclaration de l état des risques naturels et technologiques

Plus en détail

Bilan des usages pédagogiques du dispositif mobile interactif ebeam

Bilan des usages pédagogiques du dispositif mobile interactif ebeam Bilan des usages pédagogiques du dispositif mobile interactif ebeam Ce bilan a été réalisé { partir de 11 fiches d évaluation concernant le prêt d un DMI ebeam en collège. Les professeurs ayant pu utiliser

Plus en détail

Guide d utilisation de l outil de génération en ligne des attestations (13/01/2014 - v2)

Guide d utilisation de l outil de génération en ligne des attestations (13/01/2014 - v2) Guide d utilisation de l outil de génération en ligne des attestations (13/01/2014 - v2) Introduction La loi n 2010-788 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l environnement (loi Grenelle

Plus en détail

Site internet du collège Comment écrire un article?

Site internet du collège Comment écrire un article? Site internet du collège Comment écrire un article? Préambule : les rôles. L administrateur du site vous a attribué des droits. L utilisateur simple peut, par exemple, simplement commenter un article ou

Plus en détail

LE FORMULAIRE OPENOFFICE

LE FORMULAIRE OPENOFFICE LE FORMULAIRE OPENOFFICE 1. Le principe Le traitement de texte OpenOffice Writer propose une fonction qui permet de mettre à disposition des élèves un document sur lequel ils peuvent travailler sans courir

Plus en détail

Passons en revue les étapes.

Passons en revue les étapes. Bienvenue à la Formation en gestion de cas dans le LaMPSS. Cette séance en salle de classe est offerte au personnel de gestion de cas qui se servira directement du cycle de gestion de cas dans le LaMPSS.

Plus en détail

CREER ET ANIMER SON ESPACE DE TRAVAIL COLLABORATIF

CREER ET ANIMER SON ESPACE DE TRAVAIL COLLABORATIF CREER ET ANIMER SON ESPACE DE TRAVAIL COLLABORATIF SOMMAIRE Sommaire... 2 Un espace de travail collaboratif, pourquoi faire?... 3 Créer votre espace collaboratif... 4 Ajouter des membres... 6 Utiliser

Plus en détail

Synchronisation avec Outlook

Synchronisation avec Outlook Synchronisation avec Outlook Les paramètres La fenêtre des paramètres La fenêtre des filtres La réparation La synchronisation Généralités La descente des contacts La montée des contacts La descente des

Plus en détail

Les formulaires. 1. Généralités

Les formulaires. 1. Généralités Les formulaires 4 1. Généralités Dans le chapitre précédent, nous avons appris à structurer notre base de données à l aide de tables et de relations. Nous avons appris à mettre à jour les informations

Plus en détail

L O G E M E N T S O C I A L

L O G E M E N T S O C I A L L O G E M E N T S O C I A L OUTILS ET PUBLICS Juillet 2013 1 L HABITAT SOCIAL : UN ENJEU MAJEUR EN PAYS D AIX Une compétence obligatoire L «Equilibre social de l habitat» est l une des 4 compétences obligatoires

Plus en détail

INTRODUCTION. Objectifs de la formation

INTRODUCTION. Objectifs de la formation Le Portail wallonie INTRODUCTION Objectifs de la formation Création et utilisation de l Espace personnel sur le Portail wallonie Comment naviguer et rechercher de l information sur le Portail wallonie

Plus en détail

Programme Agroforesterie 2006/08. Groupe de Travail GT1

Programme Agroforesterie 2006/08. Groupe de Travail GT1 Mission DAR Année et N du projet : 2005 N 321 Programme Agroforesterie 2006/08 Groupe de Travail GT1 Outils d aide à la décision en agroforesterie Responsable de groupe : Christian Dupraz (INRA) R 1.2

Plus en détail

Un site dynamique sous SPIP

Un site dynamique sous SPIP Un site dynamique sous SPIP Avant de se lancer dans des explications plus précises quand à la publication d un article sur un site sous SPIP, il faut d abord en comprendre la philosophie. Deux points très

Plus en détail

Point d étape relatif à la démarche d analyse des impacts du changement INC du 16 septembre 2015

Point d étape relatif à la démarche d analyse des impacts du changement INC du 16 septembre 2015 Point d étape relatif à la démarche d analyse des impacts du changement INC du 16 septembre 2015 1 1. Les objectifs de la démarche d analyse des impacts du changement Au cours de l Instance Nationale de

Plus en détail

CCR acteur majeur dans le domaine des catastrophes naturelles en France

CCR acteur majeur dans le domaine des catastrophes naturelles en France CCR acteur majeur dans le domaine des catastrophes naturelles en France CCR est une entreprise de réassurance chargée de concevoir, mettre en œuvre et gérer des instruments performants répondant à des

Plus en détail

Présentation de l'activité

Présentation de l'activité Présentation de l'activité On utilise les couleurs pour conjecturer la nature de la médiatrice d'un segment. Deux étapes: - Dans un premier temps, sous GeoGebra, on dispose de deux points de couleurs différentes,

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Plan Local d Urbanisme Mode d emploi Ville de Mâcon Direction du Développement et de l Urbanisme Le PLU : mode d emploi Le dossier du P.L.U. est composé de 5 pièces. Il est disponible et consultable à

Plus en détail

La cartographie multirisques : un outil d aide à la décision pour les élus et gestionnaires

La cartographie multirisques : un outil d aide à la décision pour les élus et gestionnaires La cartographie multirisques : un outil d aide à la décision pour les élus et gestionnaires Nathalie MARÇOT Géologue Risques Naturels BRGM Direction Régionale Provence Alpes Côte d Azur Pourquoi faire

Plus en détail

CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES

CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES Mission des sociétés d assurances pour la connaissance et la prévention des risques naturels WWW.mrn-gpsa.org Une association créée en 2000 entre : Mission

Plus en détail

LES STAGES A L ETRANGER DANS LE CADRE DU NOUVEAU CURSUS

LES STAGES A L ETRANGER DANS LE CADRE DU NOUVEAU CURSUS LES STAGES A L ETRANGER DANS LE CADRE DU NOUVEAU CURSUS : Quels partenariats entre les Instituts de Formations en Soins Infirmiers (IFSI) et les acteurs de la solidarité internationale de Rhône-Alpes (associations,

Plus en détail

Les 21 et 22 novembre 2014

Les 21 et 22 novembre 2014 Présentation du 1 er Salon virtuel des mobilités Contexte du projet Le Collectif Ville Campagne et Evid@nce (Marque Innov 3d) ont choisi d unir leurs compétences et ressources pour réaliser et animer le

Plus en détail