PROGRAMME SOCIÉTÉ DE RÉANIMATION DE LANGUE FRANÇAISE DES ATELIERS ET FORMATIONS DE L ANNÉE INSCRIPTIONS : RENSEIGNEMENTS :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROGRAMME SOCIÉTÉ DE RÉANIMATION DE LANGUE FRANÇAISE DES ATELIERS ET FORMATIONS DE L ANNÉE 2014. INSCRIPTIONS : www.srlf.org RENSEIGNEMENTS :"

Transcription

1 SOCIÉTÉ DE RÉANIMATION DE LANGUE FRANÇAISE PROGRAMME DES ATELIERS ET FORMATIONS DE L ANNÉE 2014 Organisme de formation agréé FMC N Agrément : N SIRET : INSCRIPTIONS : RENSEIGNEMENTS : Chantal SEVENS 48, avenue Claude Vellefaux PARIS Tél. : Fax :

2 PROGRAMME DES ATELIERS ET FORMATIONS SRLF DE L ANNÉE 2014 organisés par le Comité d Organisation et de Coordination des Formations (CCOF) de la SRLF Toutes nos formations sont proposées au tarif unique de 350 euros pour les institutions. Les inscriptions se font directement en ligne sur notre site srlf.org ou auprès du secrétariat de la SRLF. Vendredi 14 FÉVRIER 2014 >> Journée de Formation pour les Jeunes Réanimateurs Cette formation est validée par le CNER dans le cadre du module optionnel de biostatistiques du DESC de Réanimation Médicale Thème : Biostatistiques Niveau 1 Animée par le Pr Christian Mélot (Bruxelles) > Types de variables > Codages des variables > Création d une base de données > Test t de Student > Test non paramétrique de Mann-Withney, Wilcoxon > Covariance > Comparaison de deux moyennes sur échantillons pairés > Test du χ², analyse de la variance (ANOVA) et post test (Bonferonni) > Comparaison de plusieurs moyennes approche non paramétrique (Kruskal-Wallis) > ANOVA pour mesures répétées. Mardi 25 MARS 2014 >> Journée de Formation Continue Infirmière Journée de restitution : vendredi 26 septembre 2014 Thème : Recherche en soins infirmiers de réanimation Organisée par la CERC de la SRLF et destinée au personnel paramédical exerçant en réanimation > Initier le personnel infirmier de réanimation à la recherche en soins > Promouvoir une dynamique de recherche auprès du personnel infirmier exerçant en réanimation

3 > Connaître et savoir utiliser les différentes méthodes et outils de recherche > Concevoir avec nous une recherche en soins infirmiers dans le domaine de la réanimation > Réaliser cette étude de courte durée dans vos services en vue de communication au prochain congrès SRLF Jeudi 10 et vendredi 11 AVRIL 2014 >> Journée de Rencontre des Jeunes Réanimateurs Hôpital des Instructions des Armées Percy à Clamart, dans le Département d Anesthésie et Réanimation Thème : Le blessé grave > Acquérir les principes de prise en charge d'un blessé grave, de la prise en charge initiale à la réadaptation > Le jeudi après-midi à Percy : visite du service de rééducation avec mise en situation des dispositifs de retour à domicile > Le vendredi au CITERA (Centre d Instruction aux Techniques de Réanimation de l Avant, à l Ecole du Val-de-Grâce) : ateliers pratiques de simulation (perfusion intra-osseuse, garrot...) Jeudi 22 MAI 2014 >> Journée de Formation Continue Infirmière et Kinésithérapeute En collaboration avec la SKR Thème : Ventilation > Connaître et gérer l abord trachéal et l extubation > Connaître les gestes chez le patient ventilé > Connaître et participer à la réhabilitation du patient Mardi 27 MAI 2014 >> Journée de Formation Continue Thème : SEPSIS > Mise au point et gestion pratique du sepsis > Connaître les évolutions thérapeutiques

4 Jeudi 5 et vendredi 6 JUIN 2014 >> 4th Paris International Conference on Intensive Care Thème : Breakthrough in Cardiac Arrest

5 Vendredi 13 JUIN 2014 >> Journée de cas cliniques interactifs 3 Thèmes : SDRA / Echographie pulmonaire / Imagerie thoracique pour le Réanimateur Animée par le Pr Laurent Papazian (Marseille) pour le thème SDRA, par le Dr Belaïd Bouhemad (Paris) pour le thème Echographie pulmonaire et par le Dr Vincent Thomson (Lyon) pour le thème Imagerie thoracique pour le réanimateur Objectifs pédagogiques pour le thème SDRA : > Optimiser la prise en charge des formes graves en réanimation > Expliquer la définition de Berlin Objectif pédagogique pour le thème Echographie pulmonaire : > Utiliser et interpréter l échographie pulmonaire en réanimation Objectifs pédagogiques pour le thème Imagerie thoracique pour le réanimateur : > Définir les grands syndromes de radiologie thoracique > Quand appeler le radiologue interventionnel? Mardi 17 JUIN 2013 >> Atelier pratique Infirmière Journée de Formation Continue Thème : Epuration Extra-Rénale en Réanimation > Connaître les principes de l EER et les possibilités de réglages > Connaître les types et les complications des abords vasculaires des patients épurés en réanimation > Connaître les possibilités d anticoagulation lors d une EER en réanimation avec notamment les avantages et inconvénients d une anticoagulation au citrate > Connaître les avantages et inconvénients de l hémodialyse et de l hémofiltration > Connaître les recommandations de certaines techniques pour des patients de réanimation > Connaître les outils d évaluation et l intérêt de la dose d épuration > Entraînement à la gestion des alarmes (atelier machine) > Entraînement à la gestion de la prise en charge d une EER chez les patients de réanimation (cas cliniques) Mardi 24 JUIN 2014 >> Journée de Formation Continue Thème : Actualités en Infectiologie > Mise au point thérapeutique dans les infections, le paludisme, les pneumonies communautaires > Mise au point sur la grippe en 2014 > Connaître les nouvelles résistances

6 Jeudi 11 SEPTEMBRE 2014 >> Journée de Formation Continue en urgences vitales Thème : Urgences hémorragiques : stratégies diagnostiques et thérapeutiques Organisée par la CMU de la SRLF > Traiter les principales causes d hémorragies > Rappeler les mécanismes d action des anticoagulants et des nouveaux anticoagulants > Présenter les stratégies transfusionnelles et les modalités thérapeutiques spécifiques > Préciser les modalités de surveillance après traitement Jeudi 25 et vendredi 26 SEPTEMBRE 2014 >> Journée de Rencontre des Jeunes Réanimateurs CHU Pellegrin Tripode à Bordeaux, dans le service de Réanimation Médicale et de Médecine Hyperbare du Pr Gilles Hilbert Thème : Prise en charge de l immunodéprimé en réanimation > Outils, moyens et modalités diagnostique de l immunodéprimé admis en Insuffisance Respiratoire Aiguë (IRA) (place et modalité de réalisation de la fibroscopie, du TDM, des examens biologiques ) > Outils, moyens et modalités du support ventilatoire dans l IRA de l immunodéprimé (optiflow, VNI, pronostic du patient intubé ) > Particularités du ttt anti-infectieux chez l immunodéprimé (choix, administration, monitorage ) > La désescalade antibiotique est-elle possible chez le patient d hématologie en aplasie en réanimation? > Induction de la leucose aiguë : quels risques? Pour quels patients en réanimation? Jeudi 2 et vendredi 3 OCTOBRE 2014 >> 20 e Congrès du CREUF Chartres Jeudi 9 OCTOBRE 2014 >> Journée de cas cliniques interactifs 2 Thèmes : Insuffisance rénale et Lecture d antibiogramme Animée par le Dr Christophe Vinsonneau (Melun) pour le thème Insuffisance rénale et par le Dr Marie-Laure Joly-Guillou (Angers) pour le thème Lecture d antibiogramme

7 Objectifs pédagogiques pour le thème Insuffisance rénale : > Connaître les indications de l épuration extra-rénale > Connaître les modalités de l épuration extra-rénale > Gérer les complications Objectifs pédagogiques pour le thème Lecture d antibiogramme : > Connaître les différents mécanismes des résistances > Interpréter les antibiogrammes Vendredi 10 OCTOBRE 2014 >> Journée de Formation Continue Thème : Iatrogénie en Réanimation Organisée par la Commission d Ethique de la SRLF > Connaître et gérer un dommage lié aux soins > Mettre en place des procédures de soins > Réaliser des RMM Vendredi 17 OCTOBRE 2014 >> Journée de Formation Continue Thème : Rein > Actualisation des connaissances après les états généraux du rein > Connaître les évolutions pratiques de la prise en charge des défaillances rénales Vendredi 7 NOVEMBRE 2014 >> Atelier pratique Infirmière Journée de Formation Continue Thème : Perfusion Objectif pédagogique : > Connaître les évolutions techniques et les aléas des circuits de perfusion

8 Jeudi 4 DÉCEMBRE 2014 >> Journée de Formation Continue en urgences vitales Thème : Aspects éthiques en médecine préhospitalière et aux urgences Organisée par la CMU de la SRLF > > > > Rappeler le cadre législatif Analyser les principales situations soulevant une discussion éthique Préciser les principes d une prise en charge collégiale Appréhender la question du don d organe Vendredi 12 DÉCEMBRE 2014 >> Journée de Méthodologie Thème : Gestion bibliographique et Communication orale Animée par le Dr Agnès Caille et le Dr Ken Haguenover (Tours) pour le thème Gestion bibliographique et par le Pr Xavier Monnet (Le Kremlin-Bicêtre) pour le thème Communication orale Objectif pédagogique pour le thème Gestion bibliographique : > Apprendre à rédiger un Powerpoint Objectifs pédagogiques pour le thème Communication orale : > Optimiser sa présentation orale > Se préparer aux questions

2017 des journées jeunes

2017 des journées jeunes programmes 2017 des journées jeunes organisées par la Commission Jeunes de la SRLF INSCRIPTIONS GRATUITES POUR LES MEMBRES JEUNES inscriptions sur www.srlf.org INFORMATIONS Chantal Sevens 01 45 86 74 00

Plus en détail

programmes des formations inscriptions sur Organisme de formation agréé FMC N Agrément : N SIRET :

programmes des formations inscriptions sur Organisme de formation agréé FMC N Agrément : N SIRET : programmes des formations Organisme de formation agréé FMC N Agrément : 117 527 938 75 N SIRET : 323 814 657 00041 inscriptions sur www.srlf.or INFORMATIONS Chantal Sevens 01 45 86 74 00 chantal.sevens@srlf.or

Plus en détail

2017 des journées jeunes

2017 des journées jeunes programme 2017 des journées jeunes organisées par la Commission Jeunes de la SRLF INSCRIPTIONS GRATUITES POUR LES MEMBRES JEUNES inscriptions sur www.srlf.org INFORMATIONS Chantal Sevens 01 45 86 74 00

Plus en détail

programmes des formations inscriptions sur Organisme de formation agréé FMC N Agrément : N SIRET :

programmes des formations inscriptions sur Organisme de formation agréé FMC N Agrément : N SIRET : programmes 2017 des formations Organisme de formation agréé FMC N Agrément : 117 527 938 75 N SIRET : 323 814 657 00041 inscriptions sur www.srlf.or INFORMATIONS Chantal Sevens 01 45 86 74 00 chantal.sevens@srlf.or

Plus en détail

Faculté de Médecine - Nice Sophia Antipolis - UFR de Médecine Centre Hospitalier Universitaire de Nice

Faculté de Médecine - Nice Sophia Antipolis - UFR de Médecine Centre Hospitalier Universitaire de Nice DIPLOME UNIVERSITAIRE DE SOINS INFIRMIERS EN REANIMATION Faculté de Médecine - Nice Sophia Antipolis - UFR de Médecine Centre Hospitalier Universitaire de Nice Comité pédagogique : Pr C Ichai, Dr JC Orban,

Plus en détail

ACTUALITÉS EN RÉANIMATION Réanimation, Surveillance Continue et Urgences Graves. 5 et 6 novembre 2015

ACTUALITÉS EN RÉANIMATION Réanimation, Surveillance Continue et Urgences Graves. 5 et 6 novembre 2015 19 ème Édition! ACTUALITÉS EN RÉANIMATION Réanimation, Surveillance Continue et Urgences Graves 5 et 6 novembre 2015 Cité Centre de Congrès de Lyon 50 quai Charles de Gaulle, 69006 LYON Comité d Organisation

Plus en détail

DIPLÔME INTERUNIVERSITAIRE interrégional : Soins Infirmiers en Réanimation

DIPLÔME INTERUNIVERSITAIRE interrégional : Soins Infirmiers en Réanimation UNIVERSITÉ de Limoges DIPLÔME INTERUNIVERSITAIRE interrégional : Soins Infirmiers en Réanimation I - INTITULÉ DU DIPLÔME DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE INTERREGIONAL : SOINS INFIRMIERS EN REANIMATION II -

Plus en détail

en santé simulation in situ Au sein de votre service, entraînez vos équipes à la résolution de situations critiques

en santé simulation in situ Au sein de votre service, entraînez vos équipes à la résolution de situations critiques Le Collège des hautes études en médecine (CHEM), fondé en Bretagne en 1988, fait partie des premiers organismes français habilités au titre du développement professionnel continu (DPC). Le CHEM propose

Plus en détail

Mise en œuvre d une politique des anti-infectieux au CHU de Nice. Dr Florence Lieutier, Dr Véronique Mondain

Mise en œuvre d une politique des anti-infectieux au CHU de Nice. Dr Florence Lieutier, Dr Véronique Mondain Mise en œuvre d une politique des anti-infectieux au CHU de Nice Dr Florence Lieutier, Dr Véronique Mondain Constats et contexte Thèse 2004 : 25 à 30% d antibiothérapies inutiles; 25 % d inappropriées

Plus en détail

ANTONELLO Marc Publications

ANTONELLO Marc Publications ANTONELLO Marc Publications ARTICLES Antonello M, Plages B. Le kinésithérapeute en service de réanimation polyvalente. Kinésither Sci. 1989 ;284 :15-21. Antonello M. La réalité de la réa. Kiné-Actualité,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES

CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES 1 TEXTES DE REFERENCE 1.1 Cadre juridique Loi n o 2004-806 du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique, notamment la mesure 72 de son annexe

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE LA POLYSOMNOGRAPHIE

FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE LA POLYSOMNOGRAPHIE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE LA POLYSOMNOGRAPHIE Droits Public Objectifs de la formation LA POLYSOMNOGRAPHIE PRINCIPES, INDICATIONS, LECTURE 1 journée d enseignement Réf : POLYS15 La polygraphie

Plus en détail

Ventilation Non-Invasive

Ventilation Non-Invasive Ventilation Non-Invasive chez les enfants Indications et contre indications Etienne Javouhey, Emmanuelle Bertholet Hôpital Edouard Herriot, Lyon VNI (en aigu) chez l enfant Aucune étude contrôlée Peu de

Plus en détail

MAÎTRISE DE L HYGIÈNE ET DÉMARCHE QUALITÉ : L EXEMPLE DU LABEL. Forcomed Dr Florence Lair

MAÎTRISE DE L HYGIÈNE ET DÉMARCHE QUALITÉ : L EXEMPLE DU LABEL. Forcomed Dr Florence Lair MAÎTRISE DE L HYGIÈNE ET DÉMARCHE QUALITÉ : L EXEMPLE DU LABEL Forcomed Dr Florence Lair La qualité : définition OMS : «démarche qui doit permettre de garantir à chaque patient l assortiment d actes diagnostiques

Plus en détail

MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE SPECIALISATION ANESTHESIOLOGIE

MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE SPECIALISATION ANESTHESIOLOGIE MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE SPECIALISATION ANESTHESIOLOGIE 1. Objectifs généraux La Maîtrise universitaire d études avancées en médecine clinique (en anglais Master of

Plus en détail

Mémoire pour le Diplôme Inter-Universitaire de PEDAGOGIE MEDICALE

Mémoire pour le Diplôme Inter-Universitaire de PEDAGOGIE MEDICALE UNIVERSITES PARIS VI, PARIS V, PARIS XI, PARIS XII Année 2009-2010 Mémoire pour le Diplôme Inter-Universitaire de PEDAGOGIE MEDICALE par François LHUISSIER Université Paris 13 DESC de médecine du sport

Plus en détail

Nourrisson, pédiatrique, adulte

Nourrisson, pédiatrique, adulte Nourrisson, pédiatrique, adulte En soins intensifs, vous cherchez plus que des performances ventilatoires de classe mondiale. Vous recherchez des ventilateurs capables de fournir des données fiables et

Plus en détail

Diplôme Universitaire L Infirmier(e) de Salle de Surveillance Post-Interventionnelle (SSPI)

Diplôme Universitaire L Infirmier(e) de Salle de Surveillance Post-Interventionnelle (SSPI) Responsables: Diplôme Universitaire L Infirmier(e) de Salle de Surveillance Post-Interventionnelle (SSPI) - Pr Nathalie NATHAN-DENIZOT, service Anesthésie Réanimation, CHU Dupuytren Limoges et Faculté

Plus en détail

C9- Organiser et coordonner des interventions soignantes. C8- Rechercher et traiter des données professionnelles et scientifiques

C9- Organiser et coordonner des interventions soignantes. C8- Rechercher et traiter des données professionnelles et scientifiques 1 Arrêté du 31 juillet 2009 Article 42 : Le diplôme d Etat infirmier s obtient par 180 ECTS correspondant à l acquisition de 10 compétences 2 LA SIMULATION EN SANTE LA CHAMBRE DES ERREURS : GESTION DES

Plus en détail

DIU d Imagerie Interventionnelle pour les Manipulateur

DIU d Imagerie Interventionnelle pour les Manipulateur DIU d Imagerie Interventionnelle pour les Manipulateur INTRODUCTION L activité de radiologie interventionnelle a pris aujourd hui une place essentielle au sein des services d imagerie. Les patients sont

Plus en détail

Faculté de Médecine - Nice Sophia Antipolis - UFR de Médecine Centre Hospitalier Universitaire de Nice

Faculté de Médecine - Nice Sophia Antipolis - UFR de Médecine Centre Hospitalier Universitaire de Nice DIPLOME UNIVERSITAIRE DE SOINS INFIRMIERS EN REANIMATION Faculté de Médecine - Nice Sophia Antipolis - UFR de Médecine Centre Hospitalier Universitaire de Nice Comité pédagogique : Pr C Ichai, Dr JC Orban,

Plus en détail

Développement et maintien des compétences infirmière en dialyse

Développement et maintien des compétences infirmière en dialyse Formation Développement et maintien des compétences infirmière en dialyse Durée : 42 Heures Contexte : Ces 15 dernières années 47 personnes ont bénéficiées d une formation «dialyse» soit à peine 30 % de

Plus en détail

La survie d un patient dépend du réalisme de la formation du personnel et de sa pratique en équipe.

La survie d un patient dépend du réalisme de la formation du personnel et de sa pratique en équipe. Adresse géographique : TECHNOPOLE 24, rue de la Télématique Saint-Etienne Adresse postale : C.E.S.U. 42 CHU DE ST ETIENNE 42055 ST-ETIENNE Cedex 2 Téléphone : 04.77.12.09.34 Télécopie : 04.77.12.08.45

Plus en détail

Décret relatif. Sur le rapport du ministre de la santé, de la famille et des personnes handicapées,

Décret relatif. Sur le rapport du ministre de la santé, de la famille et des personnes handicapées, Décret relatif aux conditions techniques de fonctionnement des établissements de santé qui exercent l activité de traitement de l insuffisance rénale chronique par la pratique de l épuration extrarénale

Plus en détail

> > XIX ème Séminaire Intensif IRM et TDM Cardiaque

> > XIX ème Séminaire Intensif IRM et TDM Cardiaque XIX ème Séminaire Intensif IRM et TDM Cardiaque Ca r d i o p a th i e s i s c h é m i q u e s C o u r s e t s é a n c e s d e c a s c l i n i q u e s 9 au 12 Janvier 2015 Hôtel Mercure - Les Arcs 1800

Plus en détail

ACTUALITÉS EN RÉANIMATION Réanimation, Surveillance Continue et Urgences Graves. 17 et 18 novembre 2016

ACTUALITÉS EN RÉANIMATION Réanimation, Surveillance Continue et Urgences Graves. 17 et 18 novembre 2016 20 ans ACTUALITÉS EN RÉANIMATION Réanimation, Surveillance Continue et Urgences Graves 17 et 18 novembre 2016 Cité Centre de Congrès de Lyon 50 quai Charles de Gaulle, 69006 LYON Comité d Organisation

Plus en détail

Emergency department policy Implementation and management of the resuscitation room

Emergency department policy Implementation and management of the resuscitation room 1 RECOMMANDATIONS CONCERNANT LA MISE EN PLACE, LA GESTION, L UTILISATION, ET L EVALUATION D UNE SALLE D ACCUEIL DES URGENCES VITALES (SAUV) CONFERENCE D EXPERTS DE LA SOCIETE FRANCOPHONE DE MEDECINE D

Plus en détail

Hôpital de la Cavale Blanche Pôle Vasculaire Service de Réanimation médicale et Unité de Surveillance Continue

Hôpital de la Cavale Blanche Pôle Vasculaire Service de Réanimation médicale et Unité de Surveillance Continue Hôpital de la Cavale Blanche Pôle Vasculaire Service de Réanimation médicale et Unité de Surveillance Continue Service de Réanimation Médicale Madame, Monsieur, L un de vos proches est hospitalisé dans

Plus en détail

DIU «SOINS EN REANIMATION» (DIUSER)

DIU «SOINS EN REANIMATION» (DIUSER) DIU «SOINS EN REANIMATION» (DIUSER) (DU, DUEC, DIU, AUEC) > Composante porteuse : Médecine > Composante(s) associée(s) : Néant > Etablissements co-habilités le cas échéant : Facultés de Médecine de Caen

Plus en détail

NOTES. Horaires de visites: Tous les jours de 12h30 à 14h et de 17h30 à 19h30. Téléphones : Secrétariat : 05 65 75 17 70 Service : 05 65 75 17 76

NOTES. Horaires de visites: Tous les jours de 12h30 à 14h et de 17h30 à 19h30. Téléphones : Secrétariat : 05 65 75 17 70 Service : 05 65 75 17 76 NOTES Horaires de visites: Tous les jours de 12h30 à 14h et de 17h30 à 19h30 Téléphones : Secrétariat : 05 65 75 17 70 Service : 05 65 75 17 76 PLAN DU SERVICE LEXIQUE Pour vous aider à mieux comprendre

Plus en détail

Formation Inter et Intra 2012

Formation Inter et Intra 2012 Formation Inter et Intra 202 2 formules au choix et adaptées à vos besoins bien choisir sa formation Nous mettons à votre disposition une offre de formation variée et adaptée à votre activité avec des

Plus en détail

Famille : Analyse laboratoire. Sous-famille : Analyse laboratoire. Code ROME : 52232

Famille : Analyse laboratoire. Sous-famille : Analyse laboratoire. Code ROME : 52232 Famille : Analyse laboratoire Sous-famille : Analyse laboratoire Code ROME : 52232 Technicien(ne) d analyse chimie / physicochimie Chimiste Technicien(ne)-analyste chimie Analyste chimie Définir, réaliser

Plus en détail

Haute Ecole Libre de Bruxelles Ilya Prigogine DESCRIPTION DES UNITES D ENSEIGNEMENT

Haute Ecole Libre de Bruxelles Ilya Prigogine DESCRIPTION DES UNITES D ENSEIGNEMENT Haute Ecole Libre de Bruxelles Ilya Prigogine DESCRIPTION DES UNITES D ENSEIGNEMENT INTITULE DE L UNITE D ENSEIGNEMENT : Soins intensifs (Construire son jugement clinique en soins intensifs I) CODE : UE1-1

Plus en détail

Le sevrage de la trachéotomie

Le sevrage de la trachéotomie Le sevrage de la trachéotomie Journée de formation «infirmière» et «kinésithérapeute» SKR. Maison de la réanimation Paris 01 / 06 / 2012 Dr G.Beduneau Réanimation Médicale CHU ROUEN gaetan.beduneau@chu-rouen.fr

Plus en détail

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007 Institut de Formation en Soins Infirmiers IFSI Institut de Formation d Aides Soignants IFAS Dans l de Montpellier 1146 Avenue du Père Soulas 34295 MONTPELLIER cédex 5 Tél. 04 67 33 88 44 - Fax 04 67 33

Plus en détail

Des compétences au service de la formation Pour un soin de qualité

Des compétences au service de la formation Pour un soin de qualité CENTRE HOSPITALIER De La Rochelle CATALOGUE FORMATIONS CESU 17 2012 Des compétences au service de la formation Pour un soin de qualité CESU 17 - CENTRE HOSPITALIER LA ROCHELLE 17019 LA ROCHELLE CEDEX 1

Plus en détail

MASTER «Sciences de la Vie et de la Santé» Mention «Santé Publique»

MASTER «Sciences de la Vie et de la Santé» Mention «Santé Publique» M1_presentation_generale_4juil05.doc 1/11 MASTER «Sciences de la Vie et de la Santé» Mention «Santé Publique» La mention s articule autour de 6 spécialités : Recherche en éthique : Pr Christian HERVE (herve@necker.fr)

Plus en détail

c Programmation des sessions Inter 2016

c Programmation des sessions Inter 2016 c Programmation des sessions Inter 2016 c URGENCE 2 ATTESTATION FORMATION GESTES ET SOINS D URGENCE 1 URG001 2 jours (14 heures) / 500 nets PARIS 16, 17 Juin 2016 AIX EN PROVENCE 06, 07 Octobre 2016 2

Plus en détail

CARNET de FORMATION CIRCULATION EXTRA-CORPORELLE

CARNET de FORMATION CIRCULATION EXTRA-CORPORELLE CARNET de FORMATION EN CIRCULATION EXTRA-CORPORELLE Recommandations de la Société Française de Perfusion NOM : Prénom : 1 Comité rédactionnel 3 Comité de Lecture et de validation 3 Préambule 4 Préambule

Plus en détail

Bienvenue aux Soins Intensifs Pédiatriques

Bienvenue aux Soins Intensifs Pédiatriques SIP Août 2010 Route : 354 Bienvenue aux Soins Intensifs Pédiatriques Août 2010 1 Table des matières 1. Présentation du service p 3 2. Pathologies les plus courantes aux SIP. P 5 3. Objectifs de stage p

Plus en détail

Comment peut-il vous aider? Ludres 20 mars 2010

Comment peut-il vous aider? Ludres 20 mars 2010 Comment peut-il vous aider? Ludres 20 mars 2010 Les objectifs des réseaux de santé Mettre le patient au centre et non la maladie Améliorer la qualité des soins Optimiser les moyens humains et financiers

Plus en détail

Référentiel de compétences de l infirmière de réanimation

Référentiel de compétences de l infirmière de réanimation Réanimation DOI 10.1007/s13546-011-0242-2 RÉFÉRENTIEL / GUIDELINES Référentiel de compétences de l infirmière de réanimation Guide to required skills for the intensive care nurse SRLF et Springer-Verlag

Plus en détail

Les fourmis du réveil

Les fourmis du réveil Les fourmis du réveil PREAMBULE Suite au décret du 05-12-94 notifiant la nécessité de mettre en conformité la salle de réveil ( SSPI ) : opérationnelle 24h/24h, et sachant que les besoins de notre bloc

Plus en détail

Infectiologue transversal : un nouveau métier?

Infectiologue transversal : un nouveau métier? Infectiologue transversal : un nouveau métier? Dr P Pavese CHU de Grenoble Avril 2014 Consultations sollicitées en infectiologie Infectiologue Médecin X part importante de l activité des infectiologues

Plus en détail

Comment élaborer un programme spécifique d une maladie chronique?

Comment élaborer un programme spécifique d une maladie chronique? RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Comment élaborer un programme spécifique d une maladie chronique? Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à aider les sociétés savantes et organisations

Plus en détail

XIII RDPLF. eme Symposium. Hôtel Le Montvillargenne 15 au 17 Avril 2015 AVANT PROGRAMME

XIII RDPLF. eme Symposium. Hôtel Le Montvillargenne 15 au 17 Avril 2015 AVANT PROGRAMME XIII eme Symposium RDPLF Hôtel Le Montvillargenne 15 au 17 Avril 2015 AVANT PROGRAMME Au fil des 25 années passées le Symposium du RDPLF est devenu une institution attendue tous les 2 ans. C est en effet

Plus en détail

Hôpital de la Cavale Blanche Pôle ARSIBOU Unité de Surveillance Continue Médicale

Hôpital de la Cavale Blanche Pôle ARSIBOU Unité de Surveillance Continue Médicale Hôpital de la Cavale Blanche Pôle ARSIBOU Unité de Surveillance Continue Médicale Unité de Surveillance Continue Médicale (USCM) Madame, Monsieur, L un de vos proches est hospitalisé dans l Unité de Surveillance

Plus en détail

EXAMENS DES DU-DIU-CEU 2014/2015 EXAMENS DU 22 JUIN A JUILLET 2015

EXAMENS DES DU-DIU-CEU 2014/2015 EXAMENS DU 22 JUIN A JUILLET 2015 EXAMENS DU 22 JUIN A JUILLET 2015 Antibiologie 22/06/2015 FACULTE DE MEDECINE - Secteur NORD - Amphi 5 Accueil des urgences pédiatriques 22/06/2015 9h00-11H00 HOPITAL NORD - Service de Pédiatrie - Salle

Plus en détail

Traitement anti-infectieux ambulatoire

Traitement anti-infectieux ambulatoire Traitement anti-infectieux ambulatoire Prescription et suivi Dr Cédric Arvieux - CHU de Rennes - Université de Rennes 1 - unité SeRAIC Objectifs Savoir surveiller un traitement antibiotique ambulatoire

Plus en détail

Diplôme Inter-Universitaire Infections Ostéo-Articulaires (DIU IOA) Année Universitaire 2014-2015

Diplôme Inter-Universitaire Infections Ostéo-Articulaires (DIU IOA) Année Universitaire 2014-2015 Diplôme Inter-Universitaire Infections Ostéo-Articulaires (DIU IOA) Année Universitaire 2014-2015 Pr JM Lafosse Facultéde Médecine de Toulouse Pr E Senneville Facultéde Médecine de Lille Organisation des

Plus en détail

Les DES permettant l inscription

Les DES permettant l inscription DESC Réanimation La formation Enseignement par interrégion DESC de type II Obtenu après la validation d un DES DESC qualifiant pour une spécialité de plein exercice = Réanimation Inscription au conseil

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2016

CATALOGUE DES FORMATIONS 2016 RéSEAUX DE SANTé CANCéROLOGIE GéRONTOLOGIE SOINS PALLIATIFS DU VAL D OISE CATALOGUE DES FORMATIONS 2016 N agrément formation continue : 119 504 04 595 N agrément OGDPC : 4330 https://www.ogdpc.fr/ Programme

Plus en détail

Compte-rendu de la Réunion CMRR Du 21 Octobre 2004 Les présentations des intervenants sont disponibles sur le site : www.cmrr.vermeil.

Compte-rendu de la Réunion CMRR Du 21 Octobre 2004 Les présentations des intervenants sont disponibles sur le site : www.cmrr.vermeil. Compte-rendu de la Réunion CMRR Du 21 Octobre 2004 Les présentations des intervenants sont disponibles sur le site : www.cmrr.vermeil.org I. Informations diverses présentées par AS. Rigaud & B. Dubois

Plus en détail

La Dialyse à domicile: une opportunité

La Dialyse à domicile: une opportunité France: 10 % seulement des dialysés DP 8 % HD 2 % Hollande (30%) DP 28.3 HD 1.8 U.K (30%) La Dialyse à domicile: une opportunité DP 27.3 HD 2.4 Danemark 32%, Suéde 25%, Finland 21%,, Analyse des Causes

Plus en détail

Annexe 2 Formation approfondie en neuroradiologie diagnostique. 2. Durée, structure et dispositions complémentaires

Annexe 2 Formation approfondie en neuroradiologie diagnostique. 2. Durée, structure et dispositions complémentaires SIWF ISFM Annexe 2 1. Généralités La formation approfondie selon le présent programme doit permettre au spécialiste en radiologie d approfondir ses connaissances en radiologie diagnostique du système nerveux

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER D HYERES Service Hygiène - 2012 1

CENTRE HOSPITALIER D HYERES Service Hygiène - 2012 1 CENTRE HOSPITALIER D HYERES Service Hygiène - 2012 1 Le réseau de correspondants médicaux et paramédicaux en hygiène hospitalière - la coordination et l animation sont assurées par l EOHH (infirmier et/ou

Plus en détail

anticoagulants oraux directs en 2013 2014

anticoagulants oraux directs en 2013 2014 Plan d actions de l ANSM sur les anticoagulants oraux directs en 2013 2014 Pradaxa (dabigatran), Xarelto (rivaroxaban) et Eliquis (apixaban) sont de nouveaux anticoagulants oraux directs (AOD), communément

Plus en détail

Contrôle difficile non prévu des voies aériennes: photographie des pratiques

Contrôle difficile non prévu des voies aériennes: photographie des pratiques Contrôle difficile non prévu des voies aériennes: photographie des pratiques B. Dureuil, PG. Yavordios, A. Steib Collège Français des Anesthésistes Réanimateurs (Absence de conflits d intérêts sur le sujet)

Plus en détail

Formation en réanimation pédiatrique et en néonatalogie

Formation en réanimation pédiatrique et en néonatalogie Formation en réanimation pédiatrique et en néonatalogie Société de Kinésithérapie de Réanimation Cliniques universitaires Saint-Luc Objectifs de la formation Après cette formation, le kinésithérapeute

Plus en détail

LE LIVRET D ACCUEIL DES ELEVES EN SOINS INFIRMIERS EN REANIMATION

LE LIVRET D ACCUEIL DES ELEVES EN SOINS INFIRMIERS EN REANIMATION LE LIVRET D ACCUEIL DES ELEVES EN SOINS INFIRMIERS EN REANIMATION Bienvenue dans le service de réanimation. Le livret que nous venons de te confier a pour principal intérêt de te permettre d avoir une

Plus en détail

MODULE D EXERCICE PROFESSIONNEL NOTION MÉDICO-ÉCONOMIQUE DES DE RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE. Dr F Lefèvre (1-2), Pr M Claudon (2)

MODULE D EXERCICE PROFESSIONNEL NOTION MÉDICO-ÉCONOMIQUE DES DE RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE. Dr F Lefèvre (1-2), Pr M Claudon (2) MODULE D EXERCICE PROFESSIONNEL NOTION MÉDICO-ÉCONOMIQUE DES DE RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE Dr F Lefèvre (1-2), Pr M Claudon (2) 1 - SCP Radiolor 2 - CHU de Nancy MODE D EXERCICE DU PRATICIEN Choix

Plus en détail

26 ES RHUMATOLOGIE PRATIQUE CAP 15 JEUDI 2 & VENDREDI 3 FÉVRIER 2012 RENCONTRES DE. www.rhumatologie-pratique.com PARTICIPATION GRATUITE

26 ES RHUMATOLOGIE PRATIQUE CAP 15 JEUDI 2 & VENDREDI 3 FÉVRIER 2012 RENCONTRES DE. www.rhumatologie-pratique.com PARTICIPATION GRATUITE PARTICIPATION GRATUITE 26 ES programme PRÉLIMINAIRE* *sous réserve de modifications RENCONTRES DE RHUMATOLOGIE PRATIQUE JEUDI 2 & VENDREDI 3 FÉVRIER 2012 CAP 15 1-13, quai de Grenelle - Paris 15 e PRÉSIDENT

Plus en détail

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs Vivre avec une artérite des membres inférieurs Novembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre

Plus en détail

Insuffisance rénale chronique

Insuffisance rénale chronique Programme GDR en Picardie Insuffisance rénale chronique Dr Matthieu Derancourt Référent médical IRC ARS Picardie ELEMENTS DE CONTEXTE 2 Contexte Instruction validée par le CNP le 17 décembre 2010 Visa

Plus en détail

Devenir acteur de santé

Devenir acteur de santé de cadres de santé d ambulanciers d auxiliaires de puériculture école d infirmiers de bloc opératoire des aides-soignants école d infirmiers anesthésistes Les écoles et instituts de formation aux professions

Plus en détail

Biologie d urgence : le point de vue du clinicien

Biologie d urgence : le point de vue du clinicien Les Hôpitaux Universitaires de STRASBOURG Biologie d urgence : le point de vue du clinicien Xavier DELABRANCHE, MD, PhD (DES Biologie Médicale DESC Réanimation Médicale) Service de Réanimation Médicale

Plus en détail

Études cliniques et publicité Sélection Présentation Atelier procédures

Études cliniques et publicité Sélection Présentation Atelier procédures L Entreprise Médicale devient EM Produits de santé à partir du 1 er septembre 2015 Tarification Spéciale -25% Adhérents de l AFAR Intervenants : Maître (Docteur en droit, Docteur en pharmacie, Professeur

Plus en détail

DPC «ACTION EN SECURITE TRANSFUSIONNELLE»

DPC «ACTION EN SECURITE TRANSFUSIONNELLE» Programme de DPC «ACTION EN SECURITE TRANSFUSIONNELLE» Séance cognitive DPC Samedi 20 juin 2015 Journée Régionale d Hémovigilance ARS IDF Généralités Unprogramme de DPC est un ensemble d activités d évaluation

Plus en détail

Référence : 04.39.16.1.12 SECURITE EN ANESTHESIE

Référence : 04.39.16.1.12 SECURITE EN ANESTHESIE Référence : 04.39.16.1.12 SECURITE EN ANESTHESIE Aspect médico légal, plaintes, procédures en anesthésie Risque anesthésique Gestion du risque Vigilances Commission des gaz Accidents / incidents liés à

Plus en détail

2 ème JOURNEE DE PERFECTIONNEMENT EN HEMODYNAMIQUE. Vendredi 26 mars 2010

2 ème JOURNEE DE PERFECTIONNEMENT EN HEMODYNAMIQUE. Vendredi 26 mars 2010 Organisée par les services des Soins Intensifs et d Anesthésiologie Vendredi 26 mars 2010 Hôpitaux Universitaires de Genève Rue Gabrielle-Perret-Gentil 4 Stephan Hunziker 11h45 14h00 Ateliers Lunch (nombre

Plus en détail

Dossier de Presse. Inauguration de l Institut Toulousain de Simulation en Santé. Mercredi 4 novembre 2015. Pavillon U 2000 Hôpital PURPAN

Dossier de Presse. Inauguration de l Institut Toulousain de Simulation en Santé. Mercredi 4 novembre 2015. Pavillon U 2000 Hôpital PURPAN Dossier de Presse Inauguration de l Institut Toulousain de Simulation en Santé Pavillon U 2000 Hôpital PURPAN Mercredi 4 novembre 2015 1 Un centre à visée régionale, nationale, voire internationale L apprentissage

Plus en détail

Session Diagnostic. organisme gestionnaire du développement professionnel continu. www.cardiosleep.fr

Session Diagnostic. organisme gestionnaire du développement professionnel continu. www.cardiosleep.fr Session Diagnostic organisme gestionnaire du développement professionnel continu www.cardiosleep.fr UN CONSTAT 1 patient sur 3 est atteint de Troubles Respiratoires du Sommeil (TRS) en cardiologie. Les

Plus en détail

QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE?

QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE? PUERICULTRICE QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE? L infirmière puéricultrice ou l infirmier puériculteur est un infirmier spécialisé qui exerce des activités de soin et d éducation dans les établissements

Plus en détail

Valorisation économique des formations postgrades des professionnels de la santé relevant de la responsabilité de la Direction des soins

Valorisation économique des formations postgrades des professionnels de la santé relevant de la responsabilité de la Direction des soins Direction des soins Direction des ressources humaines Valorisation économique des formations postgrades des professionnels de la santé relevant de la responsabilité de la Direction des soins A. Formations

Plus en détail

Stage en Soins intensifs

Stage en Soins intensifs Stage en Soins Hôtel-Dieu de Lévis 1. Préambule L Hôtel-Dieu de Lévis est un centre hospitalier régional, affilié à l université Laval, qui offre une gamme complète de soins généraux et spécialisés. Nous

Plus en détail

PRE PROGRAMME 2013-2014 Lieu : Hôtel Les Bains d Arguin

PRE PROGRAMME 2013-2014 Lieu : Hôtel Les Bains d Arguin M A T I N A P R E S - M I D I M A T I N A P R E S - M I D I M A T I N M A T I N PRE PROGRAMME 2013-2014 Lieu : Hôtel Les Bains d Arguin 9, Av du Parc 33120 ARCACHON 15 et 16 Novembre 2013 24 et 25 Janvier

Plus en détail

Le prélèvement d organes anticipé/prémédité. Ethique et Greffe Journée du 9 octobre 2012 Dr Laurent Martin-Lefèvre Réanimation La Roche-sur-Yon

Le prélèvement d organes anticipé/prémédité. Ethique et Greffe Journée du 9 octobre 2012 Dr Laurent Martin-Lefèvre Réanimation La Roche-sur-Yon Le prélèvement d organes anticipé/prémédité Ethique et Greffe Journée du 9 octobre 2012 Dr Laurent Martin-Lefèvre Réanimation La Roche-sur-Yon Déclaration des conflits d intérêt Médecin de la coordination

Plus en détail

Calendrier des formations 2015

Calendrier des formations 2015 Association Nationale de Médecine du Travail et d Ergonomie du Personnel des Hôpitaux Secrétariat : ANMTEPH - 83, Bd Poniatowski - 75012 Paris Tél. : 01 43 41 08 63 - Fax : 01 43 41 04 59 secretariat@anmtph.fr

Plus en détail

Cutterguide: N0 Printing Process: Offset GD: Size: 210x297 mm Pages: 16 Colors: C M Y K + (4 Colors) Native File: Adobe Indesign CS5 Windows

Cutterguide: N0 Printing Process: Offset GD: Size: 210x297 mm Pages: 16 Colors: C M Y K + (4 Colors) Native File: Adobe Indesign CS5 Windows Cutterguide: N0 Printing Process: Offset GD: 25535 Size: 210x297 mm Pages: 16 Colors: C M Y K + (4 Colors) Native File: Adobe Indesign CS5 Windows Generated in: Acrobat Distiller 9.0 GSKEDC-FR-2011-1070_LP_D3.indd

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral

La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral Vivre avec un accident vasculaire cérébral Octobre 2007 Pourquoi ce guide? Votre

Plus en détail

Centre de SSR St Christophe Présentation du centre de Soins de Suite et de Réadaptation

Centre de SSR St Christophe Présentation du centre de Soins de Suite et de Réadaptation Centre de SSR St Christophe Présentation du centre de Soins de Suite et de Réadaptation Historiquement le Centre SSR St Christophe était une Maison de Repos, La Désix, créée en 1958 sur la commune de Sournia.

Plus en détail

> > XVII ème Séminaire Intensif IRM et TDM Cardiaque

> > XVII ème Séminaire Intensif IRM et TDM Cardiaque XVII ème Séminaire Intensif IRM et TDM Cardiaque Ca r d i o p a th i e s i s c h é m i q u e s C o u r s e t s é a n c e s d e c a s c l i n i q u e s 11 au 14 Janvier 2013 Hôtel Mercure - Les Arcs 1800

Plus en détail

Coordination de la Gestion des risques. Bilan - Programme

Coordination de la Gestion des risques. Bilan - Programme Coordination de la Gestion des risques Bilan - Programme La démarche Mise en place en 2007 Regroupe l ensemble des Vigilances Sanitaire. Associe le programme CLIN Associe les risques liés aux vigilances

Plus en détail

Les Ateliers d Arcachon - Formation 2015-2016 Hôtel Les Bains d Arguin 9 rue du Parc - 33120 ARCACHON

Les Ateliers d Arcachon - Formation 2015-2016 Hôtel Les Bains d Arguin 9 rue du Parc - 33120 ARCACHON Les Ateliers d Arcachon - Formation 2015-2016 Hôtel Les Bains d Arguin 9 rue du Parc - 33120 ARCACHON Mr Mme Nom : Prénom : Spécialité : Libéral Hôpital Général CHU Autre : Organisme : Adresse : CP : Ville

Plus en détail

Fiche du programme 12051300395 de l'organisme INFIPP INFIPP

Fiche du programme 12051300395 de l'organisme INFIPP INFIPP Fiche du programme 12051300395 de l'organisme INFIPP INFIPP Descriptif du programme: Référence Programme OGDPC 12051300395 Titre du programme La bientraitance (inter) (catalogue) Référence organisme L161

Plus en détail

Analyse et gestion d un évènement indésirable associé aux soins

Analyse et gestion d un évènement indésirable associé aux soins Analyse et gestion d un évènement indésirable associé aux soins Programme de développement professionnel continu Date : juin 2013 Comité de Coordination de l Evaluation Clinique et de la Qualité en Aquitaine

Plus en détail

DECLARATION DE CATEGORIE D ETABLISSEMENT DE SOINS VETERINAIRES Clinique vétérinaire - animaux de compagnie

DECLARATION DE CATEGORIE D ETABLISSEMENT DE SOINS VETERINAIRES Clinique vétérinaire - animaux de compagnie DECLARATION DE CATEGORIE D ETABLISSEMENT DE SOINS VETERINAIRES Clinique vétérinaire - animaux de compagnie Nom du déclarant : N d Ordre :... Dénomination sociale de la société :. Dénomination commerciale

Plus en détail

Etre coordonnateur des risques associés aux soins en établissement de santé

Etre coordonnateur des risques associés aux soins en établissement de santé Qualité et sécurité en santé Etre coordonnateur des risques associés aux soins en établissement de santé Raison d être de la formation La fonction de coordonnateur des risques associés aux soins a été

Plus en détail

Point d étapes du projet MASTER pour la formation d infirmier anesthésiste

Point d étapes du projet MASTER pour la formation d infirmier anesthésiste Point d étapes du projet MASTER pour la formation d infirmier anesthésiste Danie Boudiguet Juillet 2011 Point d'étapes MASTER IADE juillet 2011 1 Activités IADE issues du travail DGOS 1. Préparation et

Plus en détail

1. PRESENTATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT. La durée totale de l enseignement recouvre 200 heures d enseignement réparties sur 2 ans.

1. PRESENTATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT. La durée totale de l enseignement recouvre 200 heures d enseignement réparties sur 2 ans. ENSEIGNEMENT ET VALIDATION DU DESC DE REANIMATION MEDICALE Approuvé par les enseignant de réanimation médicale des 2 inter-régions Rhône-Alpes et Sud-Est 1. PRESENTATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT Le DESC

Plus en détail

Manipulateur Radio. Le Métier de Manipulateur en éléctroradiologie médicale

Manipulateur Radio. Le Métier de Manipulateur en éléctroradiologie médicale CP Concours Prépa Santé Optimum : 896 h/an Access : 700 h/an de septembre à mai Manipulateur Radio Le Métier de Manipulateur en éléctroradiologie médicale Le manipulateur en électroradiologie médicale

Plus en détail

DEFINITION DE FONCTION : MASSEUR - KINESITHERAPEUTE

DEFINITION DE FONCTION : MASSEUR - KINESITHERAPEUTE RESIDENCE HOSPITALIERE DE LA WEISS Définition validée par : Date et Signature : F18 DEFINITION DE FONCTION : MASSEUR - KINESITHERAPEUTE 1. IDENTIFICATION DE LA FONCTION Intitulé exact de la fonction :

Plus en détail

Formation continue en URGENTOLOGIE

Formation continue en URGENTOLOGIE Université Hassan 1 er Institut Supérieur des sciences de la Santé Campus Universitaire, Route de Casablanca, B.P. 539, Settat www.uh1.ac.ma Haute Ecole de Namur- Liège-Luxembourg Catégorie paramédicale

Plus en détail

Service de Santé des Armées. Contributions à la formation à la prise en charge des blessés par armes de guerre lors d attentats

Service de Santé des Armées. Contributions à la formation à la prise en charge des blessés par armes de guerre lors d attentats Service de Santé des Armées Contributions à la formation à la prise en charge des blessés par armes de guerre lors d attentats Prise en charge des blessés par armes de guerre Points inhabituels en France

Plus en détail

CClin Est. Le 17 avril 2014 Strasbourg

CClin Est. Le 17 avril 2014 Strasbourg Recherche des causes d un grave défaut de transmission d information en présence d une situation à fort risque de contamination CClin Est Le 17 avril 2014 Strasbourg 1 Contexte Développement de la culture

Plus en détail

Transparence et relations avec vos prestataires : Maîtriser les conditions d application

Transparence et relations avec vos prestataires : Maîtriser les conditions d application Transparence et relations avec vos prestataires : Maîtriser les conditions d application (ex : Agences de Communication, Sociétés de RP, Editeurs de presse, Cabinets d études de marché etc ) MARDI 29 SEPTEMBRE

Plus en détail

Centre de Formation des Professionnels de Santé

Centre de Formation des Professionnels de Santé Centre de Formation des Professionnels de Santé Hôpital de la Cavale Blanche 29609 BREST Cedex CATALOGUE DES FORMATIONS 2014 SOMMAIRE FORMATIONS CONTINUES Responsabilité, législation :...p.3 - Obligations

Plus en détail

eduscol Santé et social Enseignement d'exploration

eduscol Santé et social Enseignement d'exploration eduscol Consultation nationale sur les programmes Projets de programmes de la classe de seconde générale et technologique Santé et social Enseignement d'exploration L'organisation de la consultation des

Plus en détail

Sébastien Ninite Infirmier Chef de Service CHU de Charleroi

Sébastien Ninite Infirmier Chef de Service CHU de Charleroi Sébastien Ninite Infirmier Chef de Service CHU de Charleroi Dr Patrick Biston, médecin chef de service des soins intensifs du CHU Charleroi A l équipe médico-infirmière des soins intensifs du CHU de Charleroi

Plus en détail

CRITERES D'EVALUATION ET D'AMELIORATION

CRITERES D'EVALUATION ET D'AMELIORATION Collège des Bonnes Pratiques en Réanimation Société de Réanimation de Langue Française CRITERES D'EVALUATION ET D'AMELIORATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES: Proposition de programmes d EPP «clés en main»

Plus en détail