LOT ÉLECTRICTÉ VENTILATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LOT ÉLECTRICTÉ VENTILATION"

Transcription

1 LOT ÉLECTRICTÉ VENTILATION Préconisations concernant l'électricité : Traversées du plancher bas (sur terre-plein) Mise en place d'un joint mastique acrylique extrudé sur toute la périphérie de l'élément traversant. Il est conseillé de réaliser un bourrage avec un matériau isolant souple pour limiter la profondeur de la garniture d'étanchéité pour la pose d'un fond de joint ; Rebouchage des réservations ou des incorporations à l'aide de béton, de mortier de ciment ou de mortier hybride à base de résine ; Utilisation de canalisations gainées ou incorporation de l'élément traversant dans un fourreau, la périphérie doit alors être enveloppée dans un feutre bitumineux ou une bande de mousse résiliente. Il est également possible de procéder à l'injection de mousse PIU mono-composante et faiblement expansive. (1) Fourreau traversant (2) Plinthe de finition (3) Chape flottante (5) Dalle béton (7) Fourreau traversant (8) Cloisonnement de la gaine technique (9) Bande résiliente de désolidarisation Ces travaux sont à la charge du lot VRD GROS OEUVRE. Traversées des murs extérieurs (ossature bois) Anticiper le fourreautage de la paroi par la pose de deux plaques OSB de 9 mm destinées au support du fourreau traversant la paroi ; Mise en œuvre du coté intérieur et extérieur d'un joint souple de mastic colle (Type MS107 / Label SNJF) permettant d'assurer la tenue du fourreau traversant la paroi extérieure ; Pose en attente d'un manchon ou d'une manchette élastique en caoutchouc EPDM / pour percement circulaire d'un diamètre D : 6 mm < D < 120 mm ; Collage du manchon ou de la manchette sur le pare-vapeur à l'aide d'un ruban adhésif élastique ou d'un ruban adhésif flexible en caoutchouc butyle.

2 (1) Bardage (2) Lame d'air ventilée (3) Écran pare-pluie (4) Raccordement du pare-pluie sur le fourreau (5) Fourreau traversant (6) Colerette métallique ou PVC de finition (7) Contreventement (8) Isolation thermique (9) Ossature secondaire (10) Isolation thermique intérieure croisée Ces travaux sont à la charge du lot OSSATURE BOIS. Préconisations concernant la VENTILATION : Traversées des toitures (ossature bois) Pose continue de l'écran de sous toiture et relevé soigné en sortie du conduit. Le raccord doit être réalisé avec une bande adhésive au type d'écran mis en œuvre ; Assurer la continuité de l'écran pare-vapeur par superposition des lés puis en réalisant un collage soigné des recouvrements à l'aide d'une bande adhésive autocollante incorporée ou rapportée, ou d'un colle élastique extrudée ; Relevé soigné de l'écran pare-vapeur au droit du conduit puis collage à l'aide d'une bande adhésive ou pose d'une manchette en caoutchouc EPDM raccordée au pare-vapeur à l'aide de colle élastique ou d'un bande adhésive rapportée ; Pose d'un joint mastic de finition. La pose au préalable d'un fond de joint est recommandée. (1) Conduit d'extraction d'air (2) Costière métallique (3) Tulle à douille (4) Liteau et contre-latte (5) Écran de sous-toiture continu (7) Vide technique (8) Parement intérieur Ces travaux sont à la charge du lot ÉTANCHEITÉ PVC.

3 LOT PLOMBERIE CHAUFFAGE SANITAIRES Préconisations concernant le CHAUFFAGE : Traversées des toitures (ossature bois) Pose continue de l'écran de sous toiture et relevé soigné en sortie du conduit. Le raccord doit être réalisé avec une bande adhésive au type d'écran mis en œuvre ; Assurer la continuité de l'écran pare-vapeur par superposition des lés puis en réalisant un collage soigné des recouvrements à l'aide d'une bande adhésive autocollante incorporée ou rapportée, ou d'un colle élastique extrudée ; Relevé soigné de l'écran pare-vapeur au droit du conduit puis collage à l'aide d'une bande adhésive ou pose d'une manchette en caoutchouc EPDM raccordé au pare-vapeur à l'aide de colle élastique ou d'un bande adhésive rapportée ; Pose d'un joint mastic de finition. La pose au préalable d'un fond de joint est recommandée. (1) Conduit d'évacuation des fumées (2) Costière métallique (3) Tulle à douille (4) Liteau et contre-latte (5) Écran de sous-toiture continu (7) Vide technique (8) Parement intérieur Ces travaux sont à la charge du lot ÉTANCHEITÉ PVC. Traversées du plancher bas (sur terre-plein) Mise en place d'un joint mastique acrylique extrudé sur toute la périphérie de l'élément traversant. Il est conseillé de réaliser un bourrage avec un matériau isolant souple pour limiter la profondeur de la garniture d'étanchéité pour la pose d'un fond de joint ; Rebouchage des réservations ou des incorporations à l'aide de béton, de mortier de ciment ou de mortier hybride à base de résine ; Utilisation de canalisations gainées ou incorporation de l'élément traversant dans un fourreau, la périphérie doit alors être enveloppée dans un feutre bitumineux ou une bande de mousse résiliente. Il est également possible de procéder à l'injection de mousse PIU mono-composante et faiblement expansive.

4 (1) Fourreau ou conduit traversant (2) Plinthe de finition (3) Chape flottante (5) Dalle béton (7) Fourreau ou conduit traversant (8) Cloisonnement de la gaine technique (9) Bande résiliente de désolidarisation Ces travaux sont à la charge du lot VRD GROS OEUVRE. Traversées des murs extérieurs (ossature bois) Anticiper le fourreautage de la paroi par la pose de deux plaques OSB de 9 mm destinées au support du fourreau ou du conduit traversant la paroi ; Mise en œuvre du coté intérieur et extérieur d'un joint souple de mastic colle (Type MS107 / Label SNJF) permettant d'assurer la tenue du fourreau ou du conduit traversant la paroi extérieure ; Pose en attente d'un manchon ou d'une manchette élastique en caoutchouc EPDM / pour percement circulaire d'un diamètre D : 6 mm < D < 120 mm ; Collage du manchon ou de la manchette sur le pare-vapeur à l'aide d'un ruban adhésif élastique ou d'un ruban adhésif flexible en caoutchouc butyle. (1) Bardage (2) Lame d'air ventilée (3) Écran pare-pluie (4) Raccordement du pare-pluie sur le fourreau (5) Fourreau ou conduit traversant (6) Colerette métallique ou PVC de finition (7) Contreventement (8) Isolation thermique (9) Ossature secondaire (10) Isolation thermique intérieure croisée Ces travaux sont à la charge du lot OSSATURE BOIS. Traversées des murs extérieurs (maçonnés) Exécution de la réservation et pose du fourreau de protection de la gaine ou du conduit. L'étanchéité à l'air de la liaison du fourreau avec le mur de maçonnerie doit être assurée par un calfeutrement réalisé au mortier de ciment ;

5 Garniture du fourreau de protection du conduit à l'aide d'un feutre bitumeux ou d'une bande de mousse résiliente, ou injection de mousse mono-composante faiblement expansive ; A l intérieur : pose d'un joint mastic PU ou silicone extrudé sur fond de joint torique ou rectangulaire en mousse polyéthylène expansée à cellules fermées. A l'extérieur : pose d'un mastic Pu ou silicone extrudé sur fond de joint torique ou rectangulaire en mousse polyéthylène expansée à cellules fermées. (Mastic Joint / Label SNJF) (1) Canalisation, tuyauterie ou conduit (2) Enduit extérieur (3) Bloc élémentaire de maçonnerie (5) Fourrure métallique d'ossature (6) Parement intérieur (7) Colerette métallique de finition (8) Fourreau de protection du conduit Ces travaux sont à la charge du lot VRD GROS OEUVRE. Préconisations concernant la PLOMBERIE : Traversées du plancher bas (sur terre-plein) Mise en place d'un joint mastique acrylique extrudé sur toute la périphérie de l'élément traversant. Il est conseillé de réaliser un bourrage avec un matériau isolant souple pour limiter la profondeur de la garniture d'étanchéité pour la pose d'un fond de joint ; Rebouchage des réservations ou des incorporations à l'aide de béton, de mortier de ciment ou de mortier hybride à base de résine ; Utilisation de canalisations gainées ou incorporation de l'élément traversant dans un fourreau, la périphérie doit alors être enveloppée dans un feutre bitumineux ou une bande de mousse résiliente. Il est également possible de procéder à l'injection de mousse PIU mono-composante et faiblement expansive. (1) Fourreau ou conduit traversant (2) Plinthe de finition (3) Chape flottante (5) Dalle béton (7) Fourreau ou conduit traversant (8) Cloisonnement de la gaine technique (9) Bande résiliente de désolidarisation

6 Ces travaux sont à la charge du lot VRD GROS OEUVRE. Traversées des toitures (ossature bois) Pose continue de l'écran de sous toiture et relevé soigné en sortie du conduit. Le raccord doit être réalisé avec une bande adhésive au type d'écran mis en œuvre ; Assurer la continuité de l'écran pare-vapeur par superposition des lés puis en réalisant un collage soigné des recouvrements à l'aide d'une bande adhésive autocollante incorporée ou rapportée, ou d'un colle élastique extrudée ; Relevé soigné de l'écran pare-vapeur au droit du conduit puis collage à l'aide d'une bande adhésive ou pose d'une manchette en caoutchouc EPDM raccordé au pare-vapeur à l'aide de colle élastique ou d'un bande adhésive rapportée ; Pose d'un joint mastic de finition. La pose au préalable d'un fond de joint est recommandée. (1) Conduit (2) Costière métallique (3) Tulle à douille (4) Liteau et contre-latte (5) Écran de sous-toiture continu (7) Vide technique (8) Parement intérieur Ces travaux sont à la charge du lot ÉTANCHEITÉ PVC.

Assour Chape 19 NOTICE DE POSE POUR CHAPE FLOTTANTE OU DALLE INSONORISATION DES PLANCHERS AUX BRUITS D'IMPACTS

Assour Chape 19 NOTICE DE POSE POUR CHAPE FLOTTANTE OU DALLE INSONORISATION DES PLANCHERS AUX BRUITS D'IMPACTS Assour Chape 19 POUR CHAPE FLOTTANTE OU DALLE INSONORISATION DES PLANCHERS AUX BRUITS D'IMPACTS NOTICE DE POSE ÉDITION JUILLET 2002 1 - Support des sols flottants - Surfaçage A/ Pas de tuyauterie sur le

Plus en détail

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat N 5 SUPERSTRUCTURE Enveloppe Seconde œuvre Arezou MONSHIZADE MOBat SUPERSTRUCTURE: Eléments constructifs SUPERSTRUCTURE Murs et baies Plancher Toiture Couverture +Seconde oeuvre INFRASTRUCTURE Sol Semelles

Plus en détail

Formation 2013 Bâtiment Durable

Formation 2013 Bâtiment Durable Formation 2013 Bâtiment Durable ACOUSTIQUE Bruxelles Environnement LES MATÉRIAUX UTILISÉS EN ISOLATION ACOUSTIQUE Sophie MERSCH, Ir arch. CENTRE URBAIN 25 avril 2013 Formation mise en œuvre par le Centre

Plus en détail

DuPont TM Tyvek et DuPont TM AirGuard

DuPont TM Tyvek et DuPont TM AirGuard DuPont TM Tyvek et DuPont TM AirGuard étanchéité à l air optimale et durable www.tyvek.fr 2 Étanchéité à l air Améliorer les performances énergétiques des bâtiments DuPont TM Tyvek et DuPont TM AirGuard

Plus en détail

FERMACELL Montage en doublage sur ossature

FERMACELL Montage en doublage sur ossature sur ossature Domaines d application Le système de doublage sur ossature FERMACELL consiste en une demi-cloison permettant de doubler un ouvrage maçonné existant de façon à en améliorer les performances

Plus en détail

Etanchéité à l air et isolation

Etanchéité à l air et isolation Etanchéité à l air et isolation Pourquoi? Comment? André BAIVIER 6 décembre 2011 CCBC apparition de condensation la cause fréquente de dégâts à la construction : l air chaud qui se refroidit dépose une

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

LE FILM 3 SolutionS. MISE EN OEUVRE - Cahier de schémas. Barrière préventive physico-chimique. Anti remontées capillaires

LE FILM 3 SolutionS. MISE EN OEUVRE - Cahier de schémas. Barrière préventive physico-chimique. Anti remontées capillaires MISE EN OEUVRE - Cahier de schémas Prévenir pour construire durablement Pas seulement parce que la loi vous y oblige LE FILM 3 SolutionS ANTI-TERMITES Barrière préventive physico-chimique ÉTANCHÉITÉ Anti

Plus en détail

mise en œuvre Mise en œuvre de planchers sur vide sanitaire isoler mieux, naturellement

mise en œuvre Mise en œuvre de planchers sur vide sanitaire isoler mieux, naturellement Mise en œuvre de planchers sur vide sanitaire Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables mise en œuvre Solution de plancher avec matériaux à base de bois Isolants à base

Plus en détail

La mise en œuvre BBC. Formation pour entreprises IBSE

La mise en œuvre BBC. Formation pour entreprises IBSE La mise en œuvre BBC Formation pour entreprises IBSE 2 Les labels Maison bioclimatique Maison conçue pour bénéficier de tous les avantages du climat et du terrain ainsi que de la végétation environnante.

Plus en détail

Constructions à ossature bois

Constructions à ossature bois DELTA protège les valeurs. Economise l énergie. Procure le confort. Constructions à ossature bois Du pare-pluie à l étanchéité à l air, toute l expertise DELTA. www.doerken.fr Édition novembre 2013 Doerken

Plus en détail

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse 60 Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) Verre cellulaire FOAMGLAS T4+ FOAMGLAS S3 FOAMGLAS F FOAMGLAS TAPERED FOAMGLAS BOARD PANNEAU READY

Plus en détail

Les Produits MURPHCO Ltée

Les Produits MURPHCO Ltée DESCRIPTION L'évent isolé et calfeutré de Murphco est composé d'un manchon en aluminium tourné Murphco fabriqué en usine, d'une seule pièce, (sans joint ni soudure) sur un tour éprouvé et assure l'étanchéité

Plus en détail

OU EST L AMIANTE? Service risques professionnels DIRECCTE RHONE ALPES avril 2011

OU EST L AMIANTE? Service risques professionnels DIRECCTE RHONE ALPES avril 2011 OU EST L AMIANTE? Service risques professionnels DIRECCTE RHONE ALPES avril 2011 Localisation des composants dans la construction 1. Toiture et étanchéité 2. Parois verticales extérieures 3. Parois verticales

Plus en détail

Gros œuvre. 1.1 Les fondations et les réseaux

Gros œuvre. 1.1 Les fondations et les réseaux Projet de cahier de charge Proposition pour une maison à ossature en bois à très basse consommation d énergie Cahier de charge NON définitif Adaptations possibles selon l arrivée de nouveaux matériaux

Plus en détail

Radon dans les bâtiments : Support pédagogique à destination des professionnels du bâtiment Bernard Collignan

Radon dans les bâtiments : Support pédagogique à destination des professionnels du bâtiment Bernard Collignan Radon dans les bâtiments : Support pédagogique à destination des professionnels du bâtiment Bernard Collignan La Gestion du Radon dans les Pays de la Loire Ecole Supérieure du Bois, 14 novembre 2013 Sommaire

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41 1 S 31 1S 41 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la

Plus en détail

OSSATURE BOIS ET EFFICACITE ENERGETIQUE LES NOUVELLES SOLUTIONS

OSSATURE BOIS ET EFFICACITE ENERGETIQUE LES NOUVELLES SOLUTIONS OSSATURE BOIS ET EFFICACITE ENERGETIQUE LES NOUVELLES SOLUTIONS Michel Perrin Directeur opérationnel CNDB Un marché en pleine expansion Plus de 10 000 maisons et logements bois/an Une demande potentielle

Plus en détail

PROJET DE : ÉTANCHÉITÉ / ISOLATION THERMIQUE MÉMOIRE DESCRPTIF CONDITIONS TECHNIQUES

PROJET DE : ÉTANCHÉITÉ / ISOLATION THERMIQUE MÉMOIRE DESCRPTIF CONDITIONS TECHNIQUES PROJET DE : ÉTANCHÉITÉ / ISOLATION THERMIQUE MÉMOIRE DESCRPTIF CONDITIONS TECHNIQUES 1 1. OBJECTIF Cette spécification a pour objectif d'établir des normes de bonne exécution des travaux d'étanchéité /

Plus en détail

Les toitures inclinées

Les toitures inclinées Les toitures inclinées 1. Introduction Les toitures inclinées sont aussi appelées : toitures sèches : c'est à dire qu'elles comportent un espace de ventilation toitures froides : c'est à dire qu'elles

Plus en détail

La REGLEMENTATION THERMIQUE 2012

La REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 La REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 La réglementation thermique en vigueur, la RT 2012, s applique à tous les projets de bâtiments neufs des secteurs résidentiels, dont le dépôt de demande de permis de construire

Plus en détail

Collection «OUTSIDE» Modèle # 7

Collection «OUTSIDE» Modèle # 7 Collection «OUTSIDE» Modèle # 7 Qui sommes-nous? Notre spécialité: De jolies maisons performantes à prix très sympa! Outside # 7 11,50 m 1,50 m Cuisine 7,20 m² 8,30 m 1,48 m² Chambre 3 10,05 m² Couloir

Plus en détail

ISOLER LE SOL AU-DESSUS DES ESPACES NON CHAUFFÉS

ISOLER LE SOL AU-DESSUS DES ESPACES NON CHAUFFÉS Lisez aussi : Fiche 1 INTRODUCTION + Fiche 2 MAÎTRISER L ÉTANCHÉITÉ ET PROTÉGER L ISOLANT + Fiche 10 AMÉLIORER LA VENTILATION RÉNOVER POUR CONSOMMER MOINS D ÉNERGIE : GUIDE PRATIQUE ISOLER LE SOL AU-DESSUS

Plus en détail

Un jeu d enfant? Pas vraiment!

Un jeu d enfant? Pas vraiment! Texte: Eric Cloes Un jeu d enfant? Pas vraiment! Si vous pensez encore qu isoler les parois extérieures d une maison en bois se résume à remplir une ossature à l aide d un produit isolant, cet article

Plus en détail

SAINT-DENIS (93) Université Paris 8 Aménagement de la Salle des Conseils DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

SAINT-DENIS (93) Université Paris 8 Aménagement de la Salle des Conseils DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES SAINT-DENIS (93) Université Paris 8 Aménagement de la Salle des Conseils Maître d Ouvrage UNIVERSITE PARIS 8 2, rue de la Liberté 93526 SAINT-DENIS Cedex Tel : 01.49.40.67.02 Fax : 01.49.40.65.87 DOSSIER

Plus en détail

TARIF PUBLIC L ESSENTIEL 2015. DAVANTAGE SUR: www.isocell.com

TARIF PUBLIC L ESSENTIEL 2015. DAVANTAGE SUR: www.isocell.com TARIF PUBLIC L ESSENTIEL 2015 DAVANTAGE SUR: www.isocell.com La qualité a un système Écran de sous-toiture A-TEC 120 Ecran de sous-toiture OMEGA LIGHT OMEGA QUILLI Frein vapeur ÖKO Natur Frein vapeur AIRSTOP

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 05 Plâtrerie - Isolation Maîtrise

Plus en détail

Nombre de m 2 / colis. Nombre de colis/ palette

Nombre de m 2 / colis. Nombre de colis/ palette easyrock Rouleau revêtu d un pare-vapeur kraft polyéthylène utilisé en rénovation. Echelle de densité + le + produit : la performance et la simplicité, avec un R = 5,10 m 2.K/W en 200 mm mono couche. le

Plus en détail

Table des matières générale 1

Table des matières générale 1 Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1 0 - Clauses communes Chap. 1 - Clauses générales pour opérations à lot unique 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications

Plus en détail

Collection «OUTSIDE» Modèle # 1

Collection «OUTSIDE» Modèle # 1 Collection «OUTSIDE» Modèle # 1 Qui sommes-nous? Notre spécialité: De jolies maisons performantes à prix très sympa! Outside # 1 12,05 m 6,50 m Salon 33,56 m² Cuisine 7,70 m² Hall 6,60 m² Chambre 1 10,05

Plus en détail

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Catalogue de détails Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Construction CONTENU Détails de raccords Maison très basse consommation Systèmes bois massif Support maçonné

Plus en détail

PDS (Plaque de Distance de Sécurité)

PDS (Plaque de Distance de Sécurité) PDS (Plaque de Distance de Sécurité) La plaque de distance de sécurité est prévue pour respecter la distance règlementaire entre le conduit et son environnement direct. Elle peut être utilisée pour toutes

Plus en détail

Terrassement- Fondations - Egouttage

Terrassement- Fondations - Egouttage Terrassement- Fondations - Egouttage «Le terrassement débute et ne dure que quelques jours. Viennent ensuite les fondations, puis le réseau d égouttage. On peut remarquer la qualité du travail d égouttage

Plus en détail

Projet de : Description générale et prix

Projet de : Description générale et prix FOURNISSEUR DE CONSTRUC Projet de : Réalisation d une maison individuelle de m² N : du Description générale et prix Notice Descriptive et technique Projet de construction :. Avec remise de plans X Sans

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Exemples de solutions de raccord et de terminaison selon la Norm SIA 271 avec description détaillée des différentes couches.

FICHE TECHNIQUE. Exemples de solutions de raccord et de terminaison selon la Norm SIA 271 avec description détaillée des différentes couches. FICHE TECHNIQUE CO M M I S S I O N T E C H N I Q U E TO I T P L AT 00 SVD. W 0 D E TA I L S D D E S Y S T E M E S D E TO I T P L AT E N B I T U M I N E Exemples de solutions de raccord et de terminaison

Plus en détail

OU EST L AMIANTE? L AMIANTE C EST CA! MAIS PAS SEULEMENT L AMIANTE UN PRODUIT MIRACLE. Et un produit peu onéreux

OU EST L AMIANTE? L AMIANTE C EST CA! MAIS PAS SEULEMENT L AMIANTE UN PRODUIT MIRACLE. Et un produit peu onéreux L AMIANTE UN PRODUIT MIRACLE OU EST L AMIANTE? Une roche naturel, jadis fortement utilisée pour ses qualités techniques : grande résistance au feu pas de conduction électrique isolant acoustique et thermique

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

Kit Douche à l italienne. La solution pour votre. douche plain-pied

Kit Douche à l italienne. La solution pour votre. douche plain-pied Kit Douche à l italienne La solution pour votre douche plain-pied Le Kit comprend Un caniveau inox et ses accessoires Une membrane d étanchéité Caniveau avec forme de pente intégrée Grille de protection

Plus en détail

documentation c a l f e u t r e m e n t s

documentation c a l f e u t r e m e n t s documentation c a l f e u t r e m e n t s Notre département calfeutrement vous propose sur toute la France, le rebouchement de vos passages de câbles ou tuyauteries afin de reconstituer le degré coupe-feu

Plus en détail

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR MAITRES D OUVRAGE COMMUNAUTE de COMMUNES du PAYS de SAINT-FLOUR Village d Entreprises - ZA du Rozier-Coren 15100 SAINT-FLOUR COMMUNE de SAINT-FLOUR Mairie 1, Place d Armes 15100 SAINT-FLOUR Projet d Extension

Plus en détail

Solutions durables et innovantes pour maisons bois

Solutions durables et innovantes pour maisons bois Concept Solutions durables et innovantes pour maisons bois Des solutions techniques et performantes pour l univers de la construction Construire plus naturellement, c est concevoir des maisons saines et

Plus en détail

ÉCRANS DE SOUS-TOITURE ET PARE-VAPEUR

ÉCRANS DE SOUS-TOITURE ET PARE-VAPEUR ÉCRANS DE SUS-TITURE ET PARE-VAPEUR PRIX DE VENTE AU 01.04.2014 www.fakro.be.be 1 H 2 AVEZ-VUS UN TIT BIEN RESPIRANT? UN BN ÉCRAN DE SUS-TITURE - UN ÉLÉMENT ES- SENTIEL PUR UN TIT BIEN ÉTANCHE ET CALRIFUGE

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.5 Les toits inclinés et plats 12.5.1 Le toit incliné posé sur un mur en béton armé 12.5.2 Le toit incliné posé sur un mur en

Plus en détail

Lot n 4 PLATRERIE - PLAFONDS - PEINTURES. Appel d'offre CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD.

Lot n 4 PLATRERIE - PLAFONDS - PEINTURES. Appel d'offre CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD. CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD Chemin du stade 39240 ARINTHOD MAITRE D'OUVRAGE Commune d'arinthod Cour de la Mairie 39240 ARINTHOD Tél : 03 84 48 04 78 Fax : 0.3 84 48

Plus en détail

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3 DOSSIER TECHNIQUE CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT2 DT3 RESSOURCES (Cloison sur ossature métallique, acoustique ) DT4 Contexte

Plus en détail

ACTIVITES DEFINITIONS

ACTIVITES DEFINITIONS ACTIVITES DEFINITIONS Préparation et aménagement du site 1 Démolition Démolition d ouvrages par des moyens manuels ou mécaniques (hors explosifs). Cette activité comprend, pour les raccordements et la

Plus en détail

LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION

LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION CCTP LOT N 8 PLATRERIE ISOLATION Page 1 / 1 LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION CCTP LOT N 8 PLATRERIE ISOLATION Page 2 / 2 SOMMAIRE LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION...1 8.1 - GENERALITES TCE...3 8.2 - DOCUMENTS

Plus en détail

Plafonds Placostil sur montants Montage standard

Plafonds Placostil sur montants Montage standard A01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Plafonds Placostil sur montants Montage standard Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions

Plus en détail

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Etanchéité à l air dans la construction bois Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Pourquoi des bâtiments étanches à l air? Ne pas confondre : étanchéité à l air et confinement Une bonne étanchéité à l air

Plus en détail

Etanchéité à l air et isolation

Etanchéité à l air et isolation Etanchéité à l air et isolation Pourquoi? Comment? André BAIVIER 12 juin 2012 CCBC apparition de condensation la cause fréquente de dégâts à la construction : l air chaud qui se refroidit dépose une partie

Plus en détail

L isolation toiture 29/04/2013 ISOLATION TOITURE ISOLATION TOITURE LE POURQUOI!... ISOLATION TOITURE L écran de sous toiture (E.S.T.

L isolation toiture 29/04/2013 ISOLATION TOITURE ISOLATION TOITURE LE POURQUOI!... ISOLATION TOITURE L écran de sous toiture (E.S.T. L énergie la moins chère est celle non consommée Plan de la présentation L isolation toiture Soirée d information 23 avril 2013 Guides Énergie Neupré Le pourquoi. Quelques notions techniques. La prime

Plus en détail

Schlüter -KERDI-BOARD Support de pose, panneau de construction, étanchéité composite

Schlüter -KERDI-BOARD Support de pose, panneau de construction, étanchéité composite Support de pose, panneau de construction, étanchéité composite Le support de pose universel pour carrelages Important! Qu il s agisse d'une mosaïque ou de carreaux de grand format, la qualité d un revêtement

Plus en détail

AMIANTE REGLEMENTATION AMIANTE ET SECOND ŒUVRE DU BATIMENT

AMIANTE REGLEMENTATION AMIANTE ET SECOND ŒUVRE DU BATIMENT REGLEMENTATION AMIANTE ET SECOND ŒUVRE DU BATIMENT Evaluer les risques avant toute intervention, notamment le risque amiante par tout moyen approprié Informer et former le personnel d encadrement et opérateurs

Plus en détail

L utilisation du chanvre dans l habitat n est pas systématiquement synonyme de béton de chanvre (fiches 1 à 4).

L utilisation du chanvre dans l habitat n est pas systématiquement synonyme de béton de chanvre (fiches 1 à 4). F5 FICHE TECHNIQUE MISE EN ŒUVRE DU CHANVRE EN VRAC PAR VOIE SECHE (sans liant) Groupement des producteurs de chanvre en Luberon L utilisation du chanvre dans l habitat n est pas systématiquement synonyme

Plus en détail

Les étapes d un chantier réussi.

Les étapes d un chantier réussi. Les étapes d un chantier réussi. Préparation du chantier p 2 Installation des collecteurs p 3 Mise en oeuvre de l isolant p 4 Mise en oeuvre du tube p 5 Remplissage - essais p 7 Dalle d enrobage p 8 Revêtement

Plus en détail

Collection «INSIDE» Modèle LOFT

Collection «INSIDE» Modèle LOFT Collection «INSIDE» Modèle LOFT Qui sommes-nous? Notre spécialité: De belles maisons performantes à prix corrects! LOFT Maison de 4 chambres dont une suite parentale Un bureau Une vaste mezzanine 2 salles

Plus en détail

LOT N 6 DOUBLAGES CLOISONS ISOLATION NOVEMBRE 2011

LOT N 6 DOUBLAGES CLOISONS ISOLATION NOVEMBRE 2011 SELARL LEGENDRE Architecte dplg 23 rue du Docteur Michel Gibert 28000 CHARTRES legendre@joel-legendre-archi.com Tél. : 02.37.84.00.40 Fax. : 02.37.84.00.41 CREATION D'UN GITE DE GROUPE Dossier n 349 Adresse

Plus en détail

Les systèmes d étanchéité à l air / au vent de Klöber

Les systèmes d étanchéité à l air / au vent de Klöber Les systèmes d étanchéité à l air / au vent de Klöber Trucs et astuces pour mettre en oeuvre rapidement, en toute fiabilité, les colles et produits d étanchéité Klöber Les systèmes d étanchéité à l air

Plus en détail

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. La cloison de doublage, aussi appelée contre-cloison ou doublage, FERMACELL est destinée à être

Plus en détail

LABELROCK DIPLÔMES LA GAMME CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES ISOLER LES PAROIS VERTICALES EN COMPLEXE DE DOUBLAGE COLLÉ

LABELROCK DIPLÔMES LA GAMME CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES ISOLER LES PAROIS VERTICALES EN COMPLEXE DE DOUBLAGE COLLÉ Complexe isolant composé d un panneau rigide de laine de roche mono ou double densité, collé à une plaque de plâtre standard ou hydrofugé à bords amincis. double densité DIPLÔMES ACERMI 02/015/035 et 02/015/055

Plus en détail

acoustix ISOLATION ACOUSTIQUE EFFICACE & DURABLE Agrément Européen ETA 09/0020 guide technique

acoustix ISOLATION ACOUSTIQUE EFFICACE & DURABLE Agrément Européen ETA 09/0020 guide technique acoustix ISOLATION ACOUSTIQUE EFFICACE & DURABLE Agrément technique européen Agréé Natureplus développement durable Agrément Européen ETA 09/00 guide technique Edition octobre Principes fondamentaux Le

Plus en détail

Liste de prix 2013. TVA non comprise Palette complète Sans transport

Liste de prix 2013. TVA non comprise Palette complète Sans transport Liste de prix 2013 TVA non comprise Palette complète Sans transport Application : Toiture / Façade Désignation Epais. mm kg / m 2 Formats cm Quantités pièces / pal. Surface m 2 / pal. kg / pal. Euro /

Plus en détail

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Pourquoi isoler? La thermique dans l habitat 14 Les performances thermiques des matériaux

Plus en détail

Formation 2013 Bâtiment Durable

Formation 2013 Bâtiment Durable Formation 2013 Bâtiment Durable ACOUSTIQUE Bruxelles Environnement PERFORMANCES ACOUSTIQUES DES ÉLÉMENTS DE FAÇADE Manuel VAN DAMME, Ing. CSTC-WTCB GUIDANCE ÉCO-CONSTRUCTION ET DÉVELOPPEMENT DURABLE 2

Plus en détail

A.P.D. 06-17. C.C.T.P. Lot n 06 - Plâtrerie / Isolation EXTENSION ET REAMENAGEMENT DU RESTAURANT ADMINISTRATIF DE LA DELEGATION AVRIL 2007

A.P.D. 06-17. C.C.T.P. Lot n 06 - Plâtrerie / Isolation EXTENSION ET REAMENAGEMENT DU RESTAURANT ADMINISTRATIF DE LA DELEGATION AVRIL 2007 EXTENSION ET REAMENAGEMENT DU RESTAURANT ADMINISTRATIF DE LA DELEGATION Allée de la Boétie 33400 TALENCE LOT : ARCHITECTE DOSSIER N PHASE DATE : 06-17 AVRIL 2007 A.P.D. C.C.T.P. Lot n 06 - Plâtrerie /

Plus en détail

m ieux construire façades des trois bâtiments entourent deux toituresterrasses

m ieux construire façades des trois bâtiments entourent deux toituresterrasses m ieux construire Conversion d un bâtiment industriel en copropriétés Montréal (Québec) Montréal (Québec) ÉTUDE DE CAS NUMÉRO 39 APERÇU Ce bâtiment de 11 étages a été construit en 1927 dans le district

Plus en détail

Création d'une véranda. Monsieur et Madame LECAMUS 7 Place Foirals 82190 MIRAMONT DE QUERCY. Cahier des Clauses Techniques Particulières

Création d'une véranda. Monsieur et Madame LECAMUS 7 Place Foirals 82190 MIRAMONT DE QUERCY. Cahier des Clauses Techniques Particulières Monsieur et Madame LECAMUS 7 Place Foirals 82190 MIRAMONT DE QUERCY Cahier des Clauses Techniques Particulières TOUS CORPS D'ETAT ENVELOPPE SOMMAIRE DESCRIPTIF : ELEVATIONS... 4 Coffre : volet roulant...

Plus en détail

d ossature bois en Alsace pour la maison individuelle

d ossature bois en Alsace pour la maison individuelle Solutions d ossature bois en lsace pour la maison individuelle solutions d ossature bois en lsace pour la maison individuelle Les professionnels alsaciens du secteur de la construction bois ont déterminé

Plus en détail

N de rapport Date d émission

N de rapport Date d émission RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT REALISATION DE TRAVAUX ULTERIEURS - Conforme à la Norme NF X 46-020 - Organisme ayant réalisé la mission QUALICONSULT

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

Isolation sous chape P 30. Isolants sous chape ou dallage à base de : 1 KNAUF Therm. 2 KNAUF XTherm. 3 KNAUF Thane 24 4 POLYFOAM

Isolation sous chape P 30. Isolants sous chape ou dallage à base de : 1 KNAUF Therm. 2 KNAUF XTherm. 3 KNAUF Thane 24 4 POLYFOAM 1 2 3 4 Isolation sous chape P 30 Isolants sous chape ou dallage à base de : 1 KNAUF Therm 2 KNAUF XTherm 3 KNAUF Thane 24 4 POLYFOAM Les isolants : KNAUF Therm (PSE, polystyrène expansé) KNAUF XTherm

Plus en détail

Communiqué de presse Salon BATIMAT 2011, Novembre 2011

Communiqué de presse Salon BATIMAT 2011, Novembre 2011 Leader dans l écoconstruction Salon BATIMAT 0, Novembre 0 Le système d isolation sur Batimat 0 : de nouvelles applications et un nouveau produit, le PERINSUL HL L'isolation thermique en verre cellulaire

Plus en détail

Questionnaire auto-entrepreneur Assuré

Questionnaire auto-entrepreneur Assuré 1. Nom de à assurer : Questionnaire auto-entrepreneur Assuré Nom, prénom du gérant : 2. Adresse de : Voie : Code Postal : Commune : Tél. : Fax : E-mail : 3. Date de création : 4. Numéro de SIREN : ou création

Plus en détail

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4 Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION Troisième édition Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4 Sommaire Sommaire Pourquoi isoler? La thermique dans l habitat

Plus en détail

l installation D un solarium Zytco DiDier P. ayel Josée lemieux FréDéric auclair 11

l installation D un solarium Zytco DiDier P. ayel Josée lemieux FréDéric auclair 11 L installation d un Solarium La compagnie Zytco offre un vaste choix de solariums dans une gamme tout aussi étendue de prix répondant aux attentes et respectant les budgets de toutes les familles québécoises.

Plus en détail

m ieux construire sur lattes de bois, appliqué directement sur la face des blocs de béton.

m ieux construire sur lattes de bois, appliqué directement sur la face des blocs de béton. m ieux construire Reconstruction du mur de brique et rénovation générale du bâtiment de Montréal (Québec) ÉTUDE DE CAS NUMÉRO 26 3 étages Introduction Au cours de l hiver 2000-2001, un bâtiment de 30 étages

Plus en détail

ATTESTATION D ASSURANCE RESPONSABILITE DECENNALE Fonctionnant selon les règles de la capitalisation

ATTESTATION D ASSURANCE RESPONSABILITE DECENNALE Fonctionnant selon les règles de la capitalisation ATTESTATION D ASSURANCE RESPONSABILITE DECENNALE Fonctionnant selon les règles de la capitalisation Contrat ASSURANCE CONSTRUCTION des professionnels du bâtiment BATIRENOV 60 BOULEVARD ROBESPIERRE 78300

Plus en détail

2.- Fiche «menuisiers d intérieur»

2.- Fiche «menuisiers d intérieur» 1 2.- Fiche «menuisiers d intérieur» Le menuisier intervient dans des travaux visant une isolation aux bruits aériens, une isolation aux bruits de chocs ou une correction acoustique de locaux et parfois

Plus en détail

DG RENOVATION. 5 CHEMIN DU GRAND VAL - Extension. VAULX EN VELIN, le 12/03/13

DG RENOVATION. 5 CHEMIN DU GRAND VAL - Extension. VAULX EN VELIN, le 12/03/13 DG RENOVATION 5 CHEMIN DU GRAND VAL - Extension DEVIS n 100617 VAULX EN VELIN, le 12/03/13 MAITRE D'OUVRAGE M & Mme LEHON 55 CHEMIN DU GRAND VAL 69980 CIVRIEUX D'AZERGUES MAITRE D'OEUVRE DG RENOVATION

Plus en détail

Cloisons de distribution Caroplatre

Cloisons de distribution Caroplatre 04 Cloisons de distribution en carreaux de plâtre Cloisons de distribution Caroplatre Description Les carreaux de plâtre Caroplatre sont des éléments en plâtre 100% naturel fabriqués en usine. Leur coloration

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises

Dossier de Consultation des Entreprises CCTP LOT 09 : PLATRERIE ISOLATION Dossier de Consultation des Entreprises AVRIL 2009 MODIFICATION JUILLET 2009 09-007.PRO.CCTP.24.04.2009 Plâtrerie - Isolation - 1 / 12 9 LOT 09 PLATRERIE ISOLATION 9.1

Plus en détail

ISOLATION FONDATIONS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES

ISOLATION FONDATIONS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES La rénovation domiciliaire éconergétique ISOLATION DES FONDATIONS CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES AVANT DE COMMENCER Déterminez la nature des fondations : matériaux utilisés (béton, blocs de béton, pierres) ;

Plus en détail

Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS

Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Isolants minces Thermoréflecteurs ATI est doté d un bureau d études pour la recherche et le développement. De 2003 à 2008, ATI et l ENTPE/CNRS ont conjointement

Plus en détail

Habillages des combles

Habillages des combles A01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions dont l état d avancement met les ouvrages

Plus en détail

3+ 5+7+ L isolation acoustique des sols. Solutions toutes catégories. www.insulit.be ALVEOLIT

3+ 5+7+ L isolation acoustique des sols. Solutions toutes catégories. www.insulit.be ALVEOLIT 3+ 5+7+ ALVEOLIT L isolation acoustique des sols www.insulit.be Solutions toutes catégories aux bruits d impact et de choc Découvrez est une mousse de polyolefine à structure cellulaire fermée, réticulée

Plus en détail

Maisons de Qualité. charte. Exigences requises pour l obtention de l Agrément

Maisons de Qualité. charte. Exigences requises pour l obtention de l Agrément charte Maisons de Qualité Exigences requises pour l obtention de l Agrément Approbation du Conseil d Administration de la Fédération Maisons de Qualité : 30/11/12 Sommaire 1. QUALITé de la relation 1.1

Plus en détail

LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC

LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot n 06 PLOMBERIE, CHAUFFAGE,

Plus en détail

DEVIS DESCRIPTIF DES TRAVAUX PEINTURE REVETEMENT DE SOL SOUPLE

DEVIS DESCRIPTIF DES TRAVAUX PEINTURE REVETEMENT DE SOL SOUPLE Maître de l'ouvrage : AMIENS AMENAGEMENT agissant au nom et pour le compte du SDIS de la Somme 1 Travaux : CONSTRUCTION DU CENTRE DE SECOURS DE AULT DEVIS DESCRIPTIF DES TRAVAUX LOT N 12 PEINTURE REVETEMENT

Plus en détail

Isolation intérieure et extérieure de murs anciens en briques pleines

Isolation intérieure et extérieure de murs anciens en briques pleines Isolation intérieure et extérieure de murs anciens en briques pleines LES CAHIERS PRATIQUES Préambule La demande du client Ce document est réalisé sur la base d ateliers de travail rassemblant des entreprises

Plus en détail

ANNEXE. Table des activités

ANNEXE. Table des activités ANNEXE Table des activités NOMENCLATURE DES ASSUREURS POUR LES ACTIVITES BTP ACTIVITES DEFINITIONS Préparation et aménagement du site 1. Démolition Démolition d ouvrages par des moyens manuels ou mécaniques

Plus en détail

Détails Techniques. HECK MultiTherm

Détails Techniques. HECK MultiTherm Détails Techniques HECK MultiTherm Numéro de planche Protection en partie basse: 1.201 Protection basse avec rail de départ 1.202 Protection basse avec rail de départ et profil à clipser 1.231 Protection

Plus en détail

Solutions Toiture. Plus de confort qu avant. Sarking Guide de pose

Solutions Toiture. Plus de confort qu avant. Sarking Guide de pose Plus de confort qu avant Sarking Guide de pose énergie économie écologie émotion Certification N 13/169/843 Solutions Toiture Pourquoi isoler sa toiture? Solutions Toiture Gamme produits C e r t i fi c

Plus en détail

L isolation extérieure dès le gros œuvre

L isolation extérieure dès le gros œuvre L isolation extérieure dès le gros œuvre L ISOLATION PAR L EXTERIEUR : SA SUPERIORITE SUR L ISOLATION PAR L INTERIEUR RTh est un nouveau procédé de maçonnerie spécialement conçu pour l isolation par l

Plus en détail

Bi+ Isolation acoustique des sols

Bi+ Isolation acoustique des sols Bi+ nouveau Isolation acoustique des sols Insulco est spécialisé dans la conception et la fabrication d isolants minces contre les bruits de contacts et de chocs entre étages. Nos mousses insulit sont

Plus en détail

Thierry Gallauziaux - David Fedullo. Isoler les combles. Groupe Eyrolles, 2011, ISBN 978-2-212-13205-2

Thierry Gallauziaux - David Fedullo. Isoler les combles. Groupe Eyrolles, 2011, ISBN 978-2-212-13205-2 Thierry Gallauziaux - David Fedullo Isoler les combles Groupe Eyrolles, 2011, ISBN 978-2-212-13205-2 Isoler les combles Sommaire... 6 Les échanges gazeux... 6 L étanchéité à l air... 10 L inertie thermique...

Plus en détail

Notice. d installation Guide à conserver par l utilisateur. Domocâble. Plancher rayonnant électrique. Un monde plus chaleureux

Notice. d installation Guide à conserver par l utilisateur. Domocâble. Plancher rayonnant électrique. Un monde plus chaleureux Notice d installation Guide à conserver par l utilisateur Domocâble Plancher rayonnant électrique Un monde plus chaleureux CARACTÉRISTIQUES DES ÉLÉMENTS CHAUFFANTS Cet élément chauffant est conforme à

Plus en détail

La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! -10% Multifit 035 -10% (épaisseurs : de 160 à 260 mm) Primes

La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! -10% Multifit 035 -10% (épaisseurs : de 160 à 260 mm) Primes La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! 09/2013 Multifit 032-15% Déduction fiscale de 30% (épaisseurs : 120, 140 et 160 mm) Pare-vapeur LDS et accessoires -10% Multifit 035-10%

Plus en détail

La protection contre l incendie Des détails à ne pas sous-estimer

La protection contre l incendie Des détails à ne pas sous-estimer Journée d étude Les Nœuds Constructifs La protection contre l incendie Des détails à ne pas sous-estimer Y. Martin CSTC Division Enveloppe du Bâtiment et Menuiserie Bruxelles, Confédération Construction

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION ET D INSTALLATION DOMOCÂBLE PLANCHER RAYONNANT ÉLECTRIQUE GUIDE À CONSERVER PAR L UTILISATEUR

NOTICE D UTILISATION ET D INSTALLATION DOMOCÂBLE PLANCHER RAYONNANT ÉLECTRIQUE GUIDE À CONSERVER PAR L UTILISATEUR NOTICE D UTILISATION ET D INSTALLATION DOMOCÂBLE PLANCHER RAYONNANT ÉLECTRIQUE GUIDE À CONSERVER PAR L UTILISATEUR THERMOSTAT D AMBIANCE DIGITAL POUR DOMOCÂBLE PROGRAMME DE 1 ÈRE MISE EN CHAUFFE INTÉGRÉ

Plus en détail