03/09/2012. But du programme. Objectifs d apprentissage. Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "03/09/2012. But du programme. Objectifs d apprentissage. Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique"

Transcription

1 Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique Formation s adressant aux intervenants scolaires Personnes dont l allergie est connue (1,5 heure) Ŕ MAJ But du programme Réduire la morbidité et la mortalité associées aux réactions allergiques sévères de type anaphylactique. 3 Objectifs d apprentissage Comprendre le contexte législatif de l intervention en anaphylaxie. Connaître les rôles et les responsabilités des intervenants ainsi que ceux de l école. Comprendre les causes et les mécanismes de l anaphylaxie. Connaître les signes et les symptômes des réactions allergiques de type anaphylactique. Connaître le protocole d administration de l épinéphrine à une personne dont l allergie est connue. Connaître les mécanismes d action et les effets secondaires de l épinéphrine. Savoir déterminer la bonne dose selon le poids. Savoir utiliser l auto-injecteur. 1

2 4 Quelques définitions Premier répondant: personne qui a suivi et réussi une formation reconnue par le MSSS et donnée par un organisme reconnu. Technicien ambulancier: personne qui a suivi et réussi une formation collégiale en SPU. Intervenant en milieu scolaire (secouriste): professionnel n ayant pas de formation spécifique dans le domaine de la santé. Professionnels de la santé: selon le Code des professions du Québec. 5 Contexte légal L article 3 du Règlement sur les activités professionnelles pouvant être exercées dans le cadre des services et soins préhospitaliers d urgence, détermine les conditions d administration de l épinéphrine par voie intramusculaire (avec un auto-injecteur) en situation d urgence, notamment en milieu scolaire: «En l absence d un premier répondant ou d un technicien ambulancier, toute personne ayant suivi une formation visant l administration d adrénaline, agréée par le directeur médical régional ou national des services préhospitaliers d urgence, peut administrer de l adrénaline à une personne à l aide d un dispositif autoinjecteur, lors d une réaction allergique sévère de type anaphylactique.» 6 Code des professions Malgré toute disposition inconciliable, une personne agissant dans le cadre des activités d'une ressource intermédiaire ou de type familial visée à l'article 39.7 ou dans le cadre d'un programme de soutien à domicile fourni par un établissement qui exploite un centre local de services communautaires, dans une école ou dans un autre milieu de vie substitut temporaire pour les enfants peut administrer des médicaments prescrits et prêts à être administrés, par voie orale, topique, transdermique, ophtalmique, otique, rectale, vaginale ou par inhalation ainsi que de l'insuline par voie souscutanée. 2

3 7 Contexte légal (suite) Dans une situation de santé d urgence non prévisible: L article 2 de la Charte des droits et libertés de la personne s applique. La protection de la vie et de l intégrité physique de la personne exige que, lorsque la vie de celle-ci est en péril, toute autre personne présente lui porte secours et lui fournisse les soins que son état requiert. 8 Contexte légal en milieu scolaire L intervenant en milieu scolaire peut administrer l épinéphrine lorsque : la personne est connue allergique; la médication est prescrite; il a réussi la formation reconnue par la direction médicale nationale des services préhospitaliers d urgence (SPU). 9 Intervenants scolaires Formation adaptée Ŕ intervenants scolaires et autres Durée : 1,5 heure. Formateurs : infirmières et infirmiers en milieu scolaire ou formateurs travaillant pour un autre organisme accrédité. Révision annuelle des concepts acquis. Durée de la certification: trois ans. La formation RCR avec exposition au DEA n est pas obligatoire, mais est considérée comme un atout. 3

4 10 Rôle et responsabilités Rôle de l intervenant: Aider à réduire la mortalité liée à l anaphylaxie. Responsabilités de l intervenant : Respecter le protocole d intervention clinique; Maintenir ses compétences à jour. Responsabilités de l école : Assurer en tout temps la disponibilité des auto-injecteurs, y compris le renouvellement avant la date de péremption; Mettre en place les conditions permettant au personnel de suivre la formation requise de 1,5 heure; Aviser le directeur médical régional des SPU de la région de l utilisation de l épinéphrine dans le cadre du présent programme. 11 Définition: anaphylaxie Réaction allergique où le système immunitaire réagit de façon exagérée et démesurée au contact d une substance allergène (antigène). Généralement plusieurs systèmes atteints. Généralement très rapide après le contact. 12 Allergènes communs agent causal Alimentaires. Venin Ŕ insectes. Médicaments. Intensité varie en fonction de la quantité d allergène. 4

5 13 Allergènes - alimentaires Arachides. Noix. Fruits de mer. Œufs. Produits laitiers. Fruits. Sésame, blé et soya. + souvent = détresse respiratoire. 14 Insectes piqueurs Abeilles. Guêpes. Fourmis. + souvent = état de choc. 15 Allergènes - Pharmacologie Antibiotiques: Pénicilline. Sulfas. AAS et anti-inflammatoires: Aspirine. AINS Ŕ nombreux. Iode: Contraste intraveineux. Etc. 5

6 16 Signes et symptômes - systèmes Respiratoire: Difficulté, détresse, arrêt respiratoire. Cardiovasculaire: Choc, arrêt cardio-respiratoire (ACR). Gastro-intestinal: Nausées, vomissements, diarrhées, douleur abdominale. Peau: Urticaire, enflure, rougeurs. Autres: Anxiété, sensation de mort imminente. 17 Présentation Aucun signe ou symptôme n est toujours présent lors d une réaction anaphylactique. Lors de la réaction, plusieurs substances sont en cause, incluant l histamine. Ces substances provoqueront : Resserrement des bronches; Dilatation des vaisseaux; Lésions cutanées. 18 Urticaire Généralement surélevé; Migratoire. Source : 6

7 19 Angio-œdème 20 Angio-œdème Plus inquiétant: Atteinte des voies respiratoires supérieures. Plus visible: Autour des yeux; Lèvres. 21 Épinéphrine - effets Contraires à la réaction anaphylactique; Dilate les bronches; Augmente la tension artérielle; Augmente le pouls Ŕ palpitations; Anxiété, tremblements, nausées et vomissements. Effets limités dans le temps. 7

8 22 Critères d inclusion (allergie connue) Contact récent avec un agent causal: < 12 heures. + Premier signe d une réaction allergique: difficulté respiratoire; faiblesse, syncope; urticaire, démangeaisons. 23 Critère d exclusion Aucun, dans le cas d une réaction de type anaphylactique. 24 Protocole général Évaluer la sécurité: Dangers potentiels? / Porter des gants. Examen primaire. Appel simultané au si deux intervenants sont sur place. Critères d inclusion? Oui, administrer l épinéphrine prescrite. Surveillance et premiers soins: Appel maintenant au si l intervenant est seul. 2 e dose, 15 minutes au besoin. Assurer le transport à l hôpital Ŕ Toujours. 8

9 25 Situations particulières Répéter la dose toutes les 15 minutes si les critères d inclusion sont toujours présents. Il n y a pas de nombre maximal de doses. Dans le doute, administrer aux enfants. Administrer même si «expiré» (passé la date de péremption). Dans le cas de personnes adultes connues avec maladie cardiaque, faire preuve de plus de prudence. 26 Auto-injecteurs Injection intramusculaire. Automatisée. Dosage automatique: Adulte = 0.30 mg Pédiatrique = 0.15 mg > 25 kg; < 25 kg. 27 Administration des auto-injecteurs Démonstrations : La deuxième dose du Twinject ne peut pas être administrée, il ne s agit pas d un auto-injecteur. 9

10 28 Risques liés à l auto-injecteur Piqûre accidentelle Ŕ souillée: Faire saigner; Nettoyer eau + savon ou désinfectant sans eau; Consultation urgente, à l urgence. Piqûre accidentelle Ŕ propre dans un doigt Appliquer compresses chaudes; Position basse; Consultation urgente, à l urgence. 29 Résumé Anaphylaxie: réaction allergique démesurée. Traitement de première ligne: épinéphrine. Doses: Adulte: 0.30 mg; Pédiatrique (moins de 25 kg) : 0.15 mg. Répétition: q 15 minutes au besoin. Toujours faire transporter à l hôpital. 30 Remerciements AQAA Ambulance St-Jean Croix-Rouge canadienne CSST Fondation des maladies du cœur du Québec Patrouille canadienne de ski OIIQ Société de sauvetage Table des directeurs médicaux régionaux des services préhospitaliers d urgence ÉPIPEN TWINJECT 10

11 31 Questions? Merci de votre attention. Version milieu scolaire MAJ

Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique

Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique Formation s adressant aux intervenants scolaires Personne dont l allergie est connue (1,5 heure) MAJ 2013-2 2 But

Plus en détail

Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique. L épinéphrine est aussi connue sous le nom d adrénaline

Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique. L épinéphrine est aussi connue sous le nom d adrénaline Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique Formation pour les secouristes québécois 2008 L épinéphrine est aussi connue sous le nom d adrénaline 2 Remerciements

Plus en détail

Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique

Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique Formation s adressant aux secouristes Personne dont l allergie est connue (1,5 heure) MAJ 2013-2 2 Objectifs d

Plus en détail

02/06/2013. But du programme. Quelques définitions. Objectifs d apprentissage. Contexte législatif en milieu scolaire. Contexte législatif

02/06/2013. But du programme. Quelques définitions. Objectifs d apprentissage. Contexte législatif en milieu scolaire. Contexte législatif 2 Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique But du programme Réduire la morbidité et la mortalité associées aux réactions allergiques sévères de type anaphylactique.

Plus en détail

Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique

Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique Formation s adressant aux secouristes en milieu de travail Personne dont l allergie est connue (1,5 heure) MAJ

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À LA DISTRIBUTION ET À L ADMINISTRATION DE MÉDICAMENTS AUX ÉLÈVES

POLITIQUE RELATIVE À LA DISTRIBUTION ET À L ADMINISTRATION DE MÉDICAMENTS AUX ÉLÈVES Page 7010-1 1.0 Objet La présente politique vient préciser les règles de distribution et d administration de médicaments aux élèves dans les écoles et les centres de la Commission scolaire de l Estuaire.

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE : Traitement d urgence lors d une réaction anaphylactique secondaire à l administration d une substance par voie parentérale. NUMÉRO : 1.14 DATE : Novembre 2005 RÉVISÉE

Plus en détail

Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique

Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique Formation s adressant aux secouristes québécois (4 heures) - MAJ 2012-3 2 Objectifs d apprentissage Comprendre

Plus en détail

GUIDE CONCERNANT L'ADMINISTRATION DES MÉDICAMENTS À L'INTÉRIEUR DES ÉCOLES PRIMAIRES

GUIDE CONCERNANT L'ADMINISTRATION DES MÉDICAMENTS À L'INTÉRIEUR DES ÉCOLES PRIMAIRES SERVICES ÉDUCATIFS GUIDE CONCERNANT L'ADMINISTRATION DES MÉDICAMENTS À L'INTÉRIEUR DES ÉCOLES PRIMAIRES Le 19 janvier 2007 Les Services éducatifs en collaboration avec le Centre de santé et de services

Plus en détail

FORMATION Intervention auprès des personnes victimes de réaction allergique sévère de type anaphylactique. Guide du participant

FORMATION Intervention auprès des personnes victimes de réaction allergique sévère de type anaphylactique. Guide du participant SERVICES DE SANTÉ ET MÉDECINE UNIVERSITAIRE FORMATION Intervention auprès des personnes victimes de réaction allergique sévère de type anaphylactique Guide du participant SERVICES DE SANTÉ ET MÉDECINE

Plus en détail

L anaphylaxie dans les écoles. Année scolaire 2015-2016

L anaphylaxie dans les écoles. Année scolaire 2015-2016 L anaphylaxie dans les écoles Année scolaire 2015-2016 Aperçu Loi Sabrina Attentes vis-à-vis du personnel de l école Définition de l anaphylaxie Symptômes de l anaphylaxie Mesures à prendre Utilisation

Plus en détail

L enfant avant tout. Allergie alimentaire ou intolérance alimentaire?

L enfant avant tout. Allergie alimentaire ou intolérance alimentaire? 31 L enfant avant tout Allergie alimentaire ou intolérance alimentaire? En Amérique du Nord, les allergies alimentaires touchent environ 5 % des enfants et de 1 à 2 % des adultes, mais bien plus de personnes

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE INITIER ET ADMINISTRER DE L ÉPINÉPHRINE (ADRÉNALINE) EN CAS DE RÉACTION ALLERGIQUE SÉVÈRE (ANAPHYLAXIE) OC-M-17 Date d entrée en vigueur 17 mars 2015 Date de révision Remplace l ordonnance

Plus en détail

GUIDE DISTRIBUTION ET ADMINISTRATION DE MÉDICAMENTS EN MILIEU SCOLAIRE

GUIDE DISTRIBUTION ET ADMINISTRATION DE MÉDICAMENTS EN MILIEU SCOLAIRE GUIDE DISTRIBUTION ET ADMINISTRATION DE MÉDICAMENTS EN MILIEU SCOLAIRE Rédaction et collaboration : Centre de santé et de services sociaux de Laval Sophie Belzile, conseillère clinique, Direction des soins

Plus en détail

Guide d intervention pour l administration de l épinéphrine

Guide d intervention pour l administration de l épinéphrine Service des loisirs, des sports et de la vie communautaire Division du loisir communautaire et du développement social Guide d intervention pour l administration de l épinéphrine Dans le cadre du Programme

Plus en détail

Paule Hottin, présidente du CMDP

Paule Hottin, présidente du CMDP ORDONNANCE COLLECTIVE ORD-CMDP-26 Administration d épinéphrine en cas de choc anaphylactique ÉMETTEUR : Président(e) du CMDP APPROUVÉ PAR : Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens DATE D ENTRÉE

Plus en détail

Protocole d intervention

Protocole d intervention Protocole d intervention Lors du choc anaphylactique pour les parents Centres de la petite enfance et milieu scolaire Élaboré par mesdames : Fernande Beaulieu France Bernier Sylvie Fournier Thérèse Morency

Plus en détail

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc.

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. DOCUMENT DE RÉFÉRENCE Face au phénomène des allergies alimentaires ou des diètes spéciales Avril 2012 I. AVANT-PROPOS Le centre de la petite enfance Le

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES POUVANT ÊTRE EXERCÉES DANS LE CADRE DES

RÈGLEMENT SUR LES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES POUVANT ÊTRE EXERCÉES DANS LE CADRE DES RÈGLEMENT SUR LES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES POUVANT ÊTRE EXERCÉES DANS LE CADRE DES SERVICES ET SOINS PRÉHOSPITALIERS D URGENCE Loi médicale (L.R.Q., c. M-9, a. 3) Code des professions (L.R.Q., c. C-26,

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE : Interventions lors d une réaction transfusionnelle. PROFESSIONNELS VISÉS TYPE D ORDONNANCE Infirmières Ordonnance visant à initier des mesures diagnostiques ou thérapeutiques

Plus en détail

DIRECTION DES SERVICES INFIRMIERS

DIRECTION DES SERVICES INFIRMIERS DIRECTION DES SERVICES INFIRMIERS ORDONNANCE COLLECTIVE : OC-SLD-06 Référence à un protocole : Oui Non Protocole d immunisation du Québec pour les réactions survenant à la suite d une vaccination Administration

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION DES ENFANTS PRÉSENTANT DES ALLERGIES OU DES INTOLÉRANCES ALIMENTAIRES

POLITIQUE D INTÉGRATION DES ENFANTS PRÉSENTANT DES ALLERGIES OU DES INTOLÉRANCES ALIMENTAIRES POLITIQUE D INTÉGRATION DES ENFANTS PRÉSENTANT DES ALLERGIES OU DES INTOLÉRANCES ALIMENTAIRES CPE DU PIC OCTOBRE 2008 Au courant de la dernière année, plusieurs échanges concernant l alimentation au CPE

Plus en détail

Formation PLAN DE COURS

Formation PLAN DE COURS Formation PLAN DE COURS 2012 INTRODUCTION ET OBJECTIFS DU COURS PREMIERS SOINS GÉNÉRAL/DEA Le cours Premiers soins - Général prépare le candidat à assumer un rôle d intervenant pré hospitalier lors d une

Plus en détail

8 heures PLAN DE COURS

8 heures PLAN DE COURS 8 heures PLAN DE COURS Introduction et objectifs du cours PS/DEA - Soins aux enfants Le cours Soins aux enfants/dea prépare les éducatrices et les éducateurs à assumer un rôle de premier intervenant lors

Plus en détail

Entre Lacs 1077 avenue Nelson, Penticton, C.-B., V2A 2N1 Téléphone: (250) 770-7691 Télécopieur: (250) 492-0308 Site Web: http://entrelacs.csf.bc.

Entre Lacs 1077 avenue Nelson, Penticton, C.-B., V2A 2N1 Téléphone: (250) 770-7691 Télécopieur: (250) 492-0308 Site Web: http://entrelacs.csf.bc. École Entre Lacs 1077 avenue Nelson, Penticton, C.-B., V2A 2N1 Téléphone: (250) 770-7691 Télécopieur: (250) 492-0308 Site Web: http://entrelacs.csf.bc.ca/ L allergie et le mécanisme de la réaction allergique

Plus en détail

LES ENJEUX DE DROITS EN RESSOURCES INTERMÉDIAIRES

LES ENJEUX DE DROITS EN RESSOURCES INTERMÉDIAIRES MÉNARD, MARTIN, AVOCATS LES ENJEUX DE DROITS EN RESSOURCES INTERMÉDIAIRES Par: Jean-Pierre Ménard, Ad. E. 1 LES RESSOURCES INTERMÉDIAIRES PLAN DE LA PRÉSENTATION - STATUT DES RESSOURCES INTERMÉDIAIRES

Plus en détail

Programme d'administration d'épinéphrine par l intervenant scolaire. lors d'une réaction allergique grave de type anaphylactique

Programme d'administration d'épinéphrine par l intervenant scolaire. lors d'une réaction allergique grave de type anaphylactique lors d'une réaction allergique grave de type anaphylactique chez la personne connue allergique Sessions pratiques 2016 Durée : 0 h 30 lors d'une réaction allergique grave de type anaphylactique chez la

Plus en détail

INTRODUCTION ET OBJECTIFS DU COURS PREMIERS SECOURS/DEA OBJECTIFS D APPRENTISSAGE ÉVALUATION

INTRODUCTION ET OBJECTIFS DU COURS PREMIERS SECOURS/DEA OBJECTIFS D APPRENTISSAGE ÉVALUATION PLAN DE COURS INTRODUCTION ET OBJECTIFS DU COURS PREMIERS SECOURS/DEA Le cours Premiers secours prépare le candidat à assumer un rôle de premier intervenant lors d une situation d urgence demandant des

Plus en détail

«PREMIERS RÉPONDANTS» GUIDE DE L ÉTUDIANT

«PREMIERS RÉPONDANTS» GUIDE DE L ÉTUDIANT «PREMIERS RÉPONDANTS» GUIDE DE L ÉTUDIANT Direction des services préhospitaliers d urgence Ministère de la Santé et des Services sociaux Janvier 2007 AVIS : Cette publication a été produite pour être utilisée

Plus en détail

BULLETIN D INFORMATIONS PROFESSIONNELLES

BULLETIN D INFORMATIONS PROFESSIONNELLES BULLETIN D INFORMATIONS PROFESSIONNELLES numéro 167, décembre 2012 CONDITIONS ET MODALITÉS DE VENTE DES MÉDICAMENTS Les pharmaciens sont sollicités par diverses organisations pour l achat de médicaments.

Plus en détail

Guide d intervention pour les élèves à risque de réaction anaphylactique en milieu scolaire

Guide d intervention pour les élèves à risque de réaction anaphylactique en milieu scolaire Guide d intervention pour les élèves à risque de réaction anaphylactique en milieu scolaire Octobre 2004 La rédaction du guide d intervention pour les élèves à risque de réaction anaphylactique en milieu

Plus en détail

Administration de l adrénaline (épinéphrine) en cas de choc anaphylactique Date de mise en vigueur :

Administration de l adrénaline (épinéphrine) en cas de choc anaphylactique Date de mise en vigueur : ORDONNANCE COLLECTIVE Référence à un protocole : oui non Titre ou numéro : PIQ Administration de l adrénaline (épinéphrine) en cas de choc anaphylactique de mise en vigueur : Janvier 2008 de révision :

Plus en détail

INTRODUCTION ET OBJECTIFS DU COURS PREMIERS SECOURS /DEA IRS OBJECTIFS D APPRENTISSAGE

INTRODUCTION ET OBJECTIFS DU COURS PREMIERS SECOURS /DEA IRS OBJECTIFS D APPRENTISSAGE PLAN DE COURS INTRODUCTION ET OBJECTIFS DU COURS PREMIERS SECOURS /DEA IRS Le cours Premiers secours Intervenant récréatifs et sportifs prépare le candidat à assumer un rôle de premier intervenant lors

Plus en détail

La réaction anaphylactique sévère :

La réaction anaphylactique sévère : La réaction anaphylactique sévère : et chez les SP? INF BIREMBAUT BENOIT SAPEUR-POMPIER PROFESSIONNEL SDIS 91 INF PRIETO ADRIEN SAPEUR-POMPIER VOLONTAIRE SDIS 59 1) Présentation du cas clinique : 1CL

Plus en détail

2 La chaîne de survie canadienne : espoir des patients cardiaques

2 La chaîne de survie canadienne : espoir des patients cardiaques 2 La chaîne de survie canadienne : espoir des patients cardiaques Les maladies cardiovasculaires sont la principale cause de décès au Canada. Bien que leur incidence ait diminué au cours des dernières

Plus en détail

ANNEXE 4 PROJET D ACCUEIL D UN MINEUR PRESENTANT UN TROUBLE DE LA SANTE DE TYPE ALLERGIE EN ACCUEIL DE LOISIRS OU EN SEJOUR AVEC HEBERGEMENT

ANNEXE 4 PROJET D ACCUEIL D UN MINEUR PRESENTANT UN TROUBLE DE LA SANTE DE TYPE ALLERGIE EN ACCUEIL DE LOISIRS OU EN SEJOUR AVEC HEBERGEMENT ANNEXE 4 PROJET D ACCUEIL D UN MINEUR PRESENTANT UN TROUBLE DE LA SANTE DE TYPE ALLERGIE EN ACCUEIL DE LOISIRS OU EN SEJOUR AVEC HEBERGEMENT Photo Nom : Prénom : Adresse : Date de Naissance : Sexe : Année

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 27 avril 2011

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 27 avril 2011 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 27 avril 2011 JEXT 150 microgrammes, solution injectable en stylo pré-rempli - B/1 stylo pré-rempli de 0,15 ml de solution (CIP : 498 549-3) JEXT 300 microgrammes, solution

Plus en détail

8.1 Anaphylaxie et autres réactions

8.1 Anaphylaxie et autres réactions Chapitre 8 Urgences liées à la vaccination 8.1 Anaphylaxie et autres réactions Il importe de distinguer l anaphylaxie des réactions plus bénignes pouvant survenir lors de la vaccination telles que la réaction

Plus en détail

Mécanismes, épidémiologie

Mécanismes, épidémiologie MISES AU POINT Publié sur le site JIM.fr Du bon usage de l adrénaline dans les réactions allergiques J. DUBOST, Unité d allergo-anesthésie, service d anesthésie-réanimation, GH Lyon-Sud Pierre-Bénite L'adrénaline

Plus en détail

URGENCES LIÉES À LA VACCINATION

URGENCES LIÉES À LA VACCINATION URGENCES LIÉES À LA VACCINATION CHAPITRE 8 URGENCES LIÉES À LA VACCINATION 8.1 ANAPHYLAXIE ET AUTRES RÉACTIONS Il importe de distinguer l anaphylaxie des réactions plus bénignes pouvant survenir lors

Plus en détail

21/01/2015 11:52 PAI ACCUEIL DE LOISIRS SAINT GENEST LERPT 1/6

21/01/2015 11:52 PAI ACCUEIL DE LOISIRS SAINT GENEST LERPT 1/6 21/01/2015 11:52 PAI ACCUEIL DE LOISIRS SAINT GENEST LERPT 1/6 Projet d Accueil Individualisé Circulaire projet d accueil n 2003-135 du 08/09/2003 (Bulletin Officiel n 34 du 18/9/2003) Circulaire restauration

Plus en détail

Les piqûres par hyménoptères

Les piqûres par hyménoptères : : : Les piqûres par hyménoptères DOSSIER Sommaire : 1. Travailleurs professionnellement exposés 2. Risques pour la santé 2.1. Réactions locale et loco-régionales par piqûre unique ou nombre faible de

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION POUR L'UTILISATEUR

NOTICE: INFORMATION POUR L'UTILISATEUR NOTICE: INFORMATION POUR L'UTILISATEUR DAFALGAN Nourrisson 80 mg suppositoires DAFALGAN Jeune enfant 150 mg suppositoires DAFALGAN Grand enfant 300 mg suppositoires Paracétamol Veuillez lire attentivement

Plus en détail

PROTOCOLE concernant les allergies

PROTOCOLE concernant les allergies PROTOCOLE concernant les allergies en milieu scolaire Document révisé par le CSSS du Sud de Lanaudière en collaboration avec la Commission scolaire des Affluents et la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-iles

Plus en détail

Distribution de médicaments. dans les milieux scolaires

Distribution de médicaments. dans les milieux scolaires Distribution de médicaments dans les milieux scolaires Août 2013 Table des matières 1. DISTRIBUTION DE MÉDICAMENTS DANS LES MILIEUX SCOLAIRES... 3 2. DIRECTIVES À SUIVRE... 3 3. DIRECTIVES À SUIVRE (SITUATIONS

Plus en détail

Journal du traitement pour la perfusion à domicile de Cerezyme

Journal du traitement pour la perfusion à domicile de Cerezyme Journal du traitement pour la perfusion à domicile de Cerezyme Informations générales Patient Nom : Adresse : Code postal/localité : Téléphone : Infirmier(ère) Nom : Organisation : Téléphone : Médecin

Plus en détail

Exemple de Projet d Accueil Individualisé ELEVE CONCERNE

Exemple de Projet d Accueil Individualisé ELEVE CONCERNE Exemple de Projet d Accueil Individualisé Circulaire projet d accueil n 2003-135 du 08/09/2003 (Bulletin Officiel n 34 du 18/9/2003) Circulaire restauration scolaire n 2001-118 du 25/06/2001(BO Spécial

Plus en détail

FICHE MÉDICALE Pour un service personnalisé

FICHE MÉDICALE Pour un service personnalisé FICHE MÉDICALE Pour un service personnalisé Merci de prendre le temps de bien compléter ce questionnaire. Vos réponses détaillées nous aideront à mieux individualiser les soins aux campeurs et leur permettre

Plus en détail

PROJET D'ACCUEIL INDIVIDUALISE Des enfants hautement allergiques Circulaire N 996181 du 10/11/1999 B.O N 41 du 18/11/1999

PROJET D'ACCUEIL INDIVIDUALISE Des enfants hautement allergiques Circulaire N 996181 du 10/11/1999 B.O N 41 du 18/11/1999 Inspection Académique de la Haute-Savoie Service de Promotion de la Santé en faveur des élèves Document Confidentiel PROJET D'ACCUEIL INDIVIDUALISE Des enfants hautement allergiques Circulaire N 996181

Plus en détail

ANNEXES LETTRE POUR LES PARENTS

ANNEXES LETTRE POUR LES PARENTS ANNEXES 1 LETTRE POUR LES PARENTS A Mme, M.. Parents de l Enfant Classe Madame, Monsieur Vous m avez indiqué que votre enfant présente une allergie pouvant nécessiter un traitement ou des soins à l école.

Plus en détail

L allergie alimentaire chez l enfant François DOUCHAIN Service de Pédiatrie CH Arras

L allergie alimentaire chez l enfant François DOUCHAIN Service de Pédiatrie CH Arras L allergie alimentaire chez l enfant François DOUCHAIN Service de Pédiatrie CH Arras JAMA 26 janvier 2012 1 L allergie alimentaire (AA) touche environ 5% de la population infantile Semble en augmentation

Plus en détail

VOTRE MÉDECIN VOUS PROPOSE DES TESTS D ALLERGIE

VOTRE MÉDECIN VOUS PROPOSE DES TESTS D ALLERGIE VOTRE MÉDECIN VOUS PROPOSE DES TESTS D ALLERGIE Information générale Pour vous, pour la vie Qu est-ce qu une allergie? Le mot allergie est utilisé pour décrire une réaction indésirable du corps à une substance

Plus en détail

PARTIE III : RENSEIGNEMENTS À L INTENTION DES PARENTS/DU TUTEUR

PARTIE III : RENSEIGNEMENTS À L INTENTION DES PARENTS/DU TUTEUR PARTIE III : RENSEIGNEMENTS À L INTENTION DES PARENTS/DU TUTEUR PR SYNAGIS (poudre lyophilisée) palivizumab Ce document constitue la troisième et dernière partie de la «monographie du produit» publiée

Plus en détail

Guide d'intervention en milieu scolaire

Guide d'intervention en milieu scolaire Guide d'intervention en milieu scolaire Élève présentant un risque de choc anaphylactique dû à une allergie sévère Par les infirmières de la direction des services aux clientèles spécifiques en collaboration

Plus en détail

Adrénaline et anaphylaxie en pratique. Dr Gaëlle LE MANAC H-DOVE Service de pneumo-allergologie Hôpital des Enfants, Toulouse

Adrénaline et anaphylaxie en pratique. Dr Gaëlle LE MANAC H-DOVE Service de pneumo-allergologie Hôpital des Enfants, Toulouse Adrénaline et anaphylaxie en pratique Dr Gaëlle LE MANAC H-DOVE Service de pneumo-allergologie Hôpital des Enfants, Toulouse Introduction Définition de l anaphylaxie : réaction d hypersensibilité systémique

Plus en détail

Règlement sur les activités professionnelles pouvant être exercées dans le cadre des services et soins préhospitaliers d urgence

Règlement sur les activités professionnelles pouvant être exercées dans le cadre des services et soins préhospitaliers d urgence Éditeur officiel du Québec Ce document a valeur officielle. chapitre M-9, r. 2.1 Règlement sur les activités professionnelles pouvant être exercées dans le cadre des services et soins préhospitaliers d

Plus en détail

L anaphylaxie : quand l allergie conduit à un choc mortel

L anaphylaxie : quand l allergie conduit à un choc mortel www. afpral.fr Communiqué de presse juin 2015 AFPRAL Association Française pour la Prévention des allergies L anaphylaxie : quand l allergie conduit à un choc mortel Le 4 juin 2015, l association française

Plus en détail

Plan du document : 1. Réactions liées au stress :

Plan du document : 1. Réactions liées au stress : Fiche technique T1-B MODES OPERATOIRES A DESTINATION DES PROFESSIONNELS DE SANTE Version 01 décembre 2009 URGENCES MEDICALES A L OCCASION D UNE VACCINATION Document ayant fait l objet d une relecture scientifique

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Neurobion 100 mg 100 mg 1 mg / 3 ml solution injectable Vitamines B 1 + B 6 + B 12

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Neurobion 100 mg 100 mg 1 mg / 3 ml solution injectable Vitamines B 1 + B 6 + B 12 NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Neurobion 100 mg 100 mg 1 mg / 3 ml solution injectable Vitamines B 1 + B 6 + B 12 Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle

Plus en détail

Guide d'intervention en milieu de garde

Guide d'intervention en milieu de garde Guide d'intervention en milieu de garde DOCUMENT DE TRAVAIL Enfant présentant un risque de choc anaphylactique dû à une allergie sévère Par les infirmières de la direction des services aux clientèles spécifiques

Plus en détail

Allergie. Protocole d intervention CPE Beauce-Sartigan

Allergie. Protocole d intervention CPE Beauce-Sartigan Allergie Protocole d intervention CPE Beauce-Sartigan Pour les enfants présentant un risque de choc anaphylactique dû à une allergie alimentaire ou à une piqûre d insecte 2011 Préambule Ce protocole d

Plus en détail

PIQURES D HYMENOPTERES

PIQURES D HYMENOPTERES Docteurs Erik BOQUET et François ROLLIN Page 1 21/06/2008 PIQURES D HYMENOPTERES (Docteurs Erik BOQUET* et François ROLLIN**) Les hyménoptères forment un ordre important parmi les insectes avec plus de

Plus en détail

Prem i er s s ec o u r s e n c a s d e r é a c t ion a llerg iqu e g rav e. Les plus beaux moments de sa vie peuvent cacher un danger imminent

Prem i er s s ec o u r s e n c a s d e r é a c t ion a llerg iqu e g rav e. Les plus beaux moments de sa vie peuvent cacher un danger imminent Prem i er s s ec o u r s e n c a s d e r é a c t ion a llerg iqu e g rav e L A N A P H Y L A X I E Les plus beaux moments de sa vie peuvent cacher un danger imminent introduction Découvrez si vous ou vos

Plus en détail

Urgences médicales en milieu dentaire

Urgences médicales en milieu dentaire 1 Urgences médicales en milieu dentaire Cours donné par Formation RCR Sophie Labelle Page 1 2 ote au lecteur Les informations contenues dans ce document ont été tirées de : CD-ROM du Dr Rénald Pérusse

Plus en détail

Les thèmes abordés sont :

Les thèmes abordés sont : Ceci est un protocole réalisé afin de vous guider dans les démarches à suivre en cas de soins à apporter à un enfant. Si un enfant se blesse ou tombe malade dans l établissement, les parents doivent obligatoirement

Plus en détail

SRE-PR-3-2006. Règlement de délégation de fonctions et de pouvoirs aux diverses instances de la Commission scolaire de la Régionde-Sherbrooke,

SRE-PR-3-2006. Règlement de délégation de fonctions et de pouvoirs aux diverses instances de la Commission scolaire de la Régionde-Sherbrooke, SRE-PR-3-2006 PROCÉDURES RELATIVES À LA DISTRIBUTION OU L'ADMINISTRATION DE MÉDICAMENTS DANS LE MILIEU SCOLAIRE PRIMAIRE, SECONDAIRE ET LES SERVICES DE GARDE Objectifs : Proposer des modalités de fonctionnement

Plus en détail

Les manifestations la grippe

Les manifestations la grippe Les manifestations la grippe Les manifestations de la grippe sont assez caractéristiques: Un début souvent brutal Le début de la grippe est le plus souvent brutal, apparaissent ainsi: Courbatures, Douleurs

Plus en détail

CENTRE DE LA PETITE ENFANCE SAINTE-JUSTINE POLITIQUE SUR LES ALLERGIES ALIMENTAIRES

CENTRE DE LA PETITE ENFANCE SAINTE-JUSTINE POLITIQUE SUR LES ALLERGIES ALIMENTAIRES CENTRE DE LA PETITE ENFANCE SAINTE-JUSTINE PROJET DE RÉVISION POLITIQUE SUR LES ALLERGIES ALIMENTAIRES Avec les années nous remarquons qu'il y a une grande augmentation du nombre de jeunes enfants ayant

Plus en détail

Prise en charge d une victime submergée qui ne respire pas

Prise en charge d une victime submergée qui ne respire pas Prise en charge d une victime submergée qui ne respire pas * Tronc commun Item 3b Démontrer les habiletés nécessaires à la prise en charge d une victime submergée qui ne respire pas. But Démontrer des

Plus en détail

Pour la saison 2014-2015 de vaccination contre la grippe

Pour la saison 2014-2015 de vaccination contre la grippe Programmes publics de médicaments de l Ontario, Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Avis de l administratrice Administration par un pharmacien du vaccin antigrippal subventionné et demande

Plus en détail

Information concernant l anaphylaxie

Information concernant l anaphylaxie Information concernant l anaphylaxie Quatrième édition Ministère de l Éducation et du Développement de la petite enfance et Ministère de la Santé et du Mieux-être Août 2011 L information que renferme le

Plus en détail

Allergies. Informations et conseils: Pour la personne allergique. Soutien et échanges: Pour les familles

Allergies. Informations et conseils: Pour la personne allergique. Soutien et échanges: Pour les familles Allergies En plus d affecter la personne qui vit avec des allergies alimentaires, ces dernières touchent leur entourage et leur milieu de vie. Informations et conseils: Pour la personne allergique Soutien

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. ADRENALINE (TARTRATE) STEROP 1 mg/1ml Solution injectable Adrénaline (Levorenine, Epinéphrine)

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. ADRENALINE (TARTRATE) STEROP 1 mg/1ml Solution injectable Adrénaline (Levorenine, Epinéphrine) NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR ADRENALINE (TARTRATE) STEROP 1 mg/1ml Solution injectable Adrénaline (Levorenine, Epinéphrine) Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant d administrer

Plus en détail

SOINS IMMÉDIATS EN RÉANIMATION ET EN DÉFIBRILLATION EXTERNE AUTOMATIQUE

SOINS IMMÉDIATS EN RÉANIMATION ET EN DÉFIBRILLATION EXTERNE AUTOMATIQUE HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION Syllabus SOINS IMMÉDIATS EN RÉANIMATION ET EN DÉFIBRILLATION EXTERNE AUTOMATIQUE Hélène Quevillon, inf. Maître-instructeure de soins avancés en réanimation cardiovasculaire

Plus en détail

L anaphylaxie. à l école et dans d autres milieux. 3 e édition

L anaphylaxie. à l école et dans d autres milieux. 3 e édition L anaphylaxie à l école et dans d autres milieux 3 e édition Cette page est laissée en blanc intentionnellement. Droit d auteur Société canadienne d allergie et d immunologie clinique, 2005-2014 Ce document

Plus en détail

Les allergies alimentaires en restauration

Les allergies alimentaires en restauration LE POINT SUR... Les allergies alimentaires en restauration De plus en plus de personnes ont ou développent des allergies alimentaires. Les dernières statistiques parlent de 8% des enfants et de 4% des

Plus en détail

SERVICE D ANIMATION ESTIVALE (SAE) DE WEEDON

SERVICE D ANIMATION ESTIVALE (SAE) DE WEEDON SPORTS LOISIRS WEEDON 209, rue des Érables local 204 WEEDON (Québec) J0B 3J0 Tél. : 819 877-3044 Heures d ouverture : Jeudi de 8h30 à 12h 13h à 16h et le vendredi de 8h30 à 11h30 FICHE D INSCRIPTION Une

Plus en détail

Considérez le sang de toute personne comme potentiellement infectée.

Considérez le sang de toute personne comme potentiellement infectée. Considérez le sang de toute personne comme potentiellement infectée. Si vous vous piquez avec une aiguille contaminée : Faites saigner légèrement la plaie et lavez-la avec de l eau et du savon, sans brosser.

Plus en détail

MANUEL DE GESTION TITRE : PLANIFICATION ET SUIVI DES MESURES DE CONTRÔLE

MANUEL DE GESTION TITRE : PLANIFICATION ET SUIVI DES MESURES DE CONTRÔLE DSC-DIR-04-01 MANUEL DE GESTION TITRE : PLANIFICATION ET SUIVI DES MESURES DE CONTRÔLE TYPE DE DOCUMENT : DIRECTIVE Expéditeur : Directrice des services à la clientèle Destinataires : Tout le personnel

Plus en détail

Vipères Hyménoptères. Pr. Vincent Danel. Toxicologie Clinique et Toxicovigilance Centre Hospitalier Universitaire et UFR de Pharmacie Grenoble

Vipères Hyménoptères. Pr. Vincent Danel. Toxicologie Clinique et Toxicovigilance Centre Hospitalier Universitaire et UFR de Pharmacie Grenoble Vipères Hyménoptères Pr. Vincent Danel Toxicologie Clinique et Toxicovigilance Centre Hospitalier Universitaire et UFR de Pharmacie Grenoble Vipères et Hyménoptères Leurs atteintes s opposent point par

Plus en détail

Les allergies et les apiculteurs

Les allergies et les apiculteurs Les allergies et les apiculteurs Yvonand le 22 avril 2016 Dr. Jean-Dominique Lavanchy Méd. gén. FMH, médecine manuelle SAMM 1462 Yvonand Définition de l allergie Les réactions allergiques: eczéma, urticaire,

Plus en détail

22 mai 2015. Destinataires

22 mai 2015. Destinataires Renseignements importants en matière d innocuité concernant Furosémide pour injection USP 10 mg /ml d Alveda Rappel d'un (1) Lot en raison du même code-barres que Injection d épinéphrine USP 1 mg/ml d

Plus en détail

Allergie conduisant à un choc anaphylactique : j ai les bons réflexes

Allergie conduisant à un choc anaphylactique : j ai les bons réflexes Allergie conduisant à un choc anaphylactique : j ai les bons réflexes Le site du Docteur Harry MONSONEGO Adresse du site : www.docvadis.fr/harry-monsonego Validé par le Comité Scientifique Pneumologie

Plus en détail

Définitions. L allergie alimentaire

Définitions. L allergie alimentaire Définitions L allergie alimentaire L allergie alimentaire est une réaction excessive, voir exagérée, de notre système immunitaire en présence d un aliment ou d un additif alimentaire, qui est normalement

Plus en détail

Guide pratique : questions-réponses

Guide pratique : questions-réponses Lyon, le 22/09/04 L Inspecteur d Académie, Directeur des Services Départementaux de l Education Nationale à InspectionAcadémique Politique de santé en faveur des élèves Service médical - Mesdames et Messieurs

Plus en détail

PROJET D ACCUEIL D UN MINEUR PRESENTANT UN TROUBLE DE LA SANTE : DE TYPE ALLERGIE ACCUEIL DE LOISIRS MPT/CS BONNEVEINE

PROJET D ACCUEIL D UN MINEUR PRESENTANT UN TROUBLE DE LA SANTE : DE TYPE ALLERGIE ACCUEIL DE LOISIRS MPT/CS BONNEVEINE PROJET D ACCUEIL D UN MINEUR PRESENTANT UN TROUBLE DE LA SANTE : DE TYPE ALLERGIE ACCUEIL DE LOISIRS MPT/CS BONNEVEINE Photo Nom : Prénom : Adresse : Date de Naissance : Sexe : Année scolaire du 1 er Projet

Plus en détail

Installer en position de sécurité en lien avec la situation et l état du patient

Installer en position de sécurité en lien avec la situation et l état du patient RÉFÉRENTIEL COMPÉTENCES AMBULANCIERS COMPÉTENCES SAVOIR-FAIRE 1. Assurer les gestes d urgences adaptés à l état du patient Protéger le patient face à son environnement, Installer en position de sécurité

Plus en détail

en milieu de travail Vous travaillez en plein air? Gare aux insectes piqueurs! 3 e édition titre du document 5

en milieu de travail Vous travaillez en plein air? Gare aux insectes piqueurs! 3 e édition titre du document 5 en milieu de travail Vous travaillez en plein air? Gare aux insectes piqueurs! 3 e édition titre du document 5 Ce document est réalisé par la Direction générale de la préventioninspection et du partenariat,

Plus en détail

Et si ce n'était pas un choc anaphylactique!

Et si ce n'était pas un choc anaphylactique! Et si ce n'était pas un choc anaphylactique! Pr David LAUNAY launayd@gmail.com @DLaunay Service de Médecine Interne. Unité d'immunologie Clinique CNRMR Maladies Autoimmunes et Systémiques Rares Hôpital

Plus en détail

Bachelier-technologue en imagerie médicale

Bachelier-technologue en imagerie médicale Informations de l'unité d'enseignement Implantation Cursus de Intitulé Code IPL Bachelier-technologue en imagerie médicale Techniques de soin M1080 Cycle 1 Bloc 1 Quadrimestre 1-2 Pondération 1 Nombre

Plus en détail

Catalogue des produits

Catalogue des produits Servir notre communauté et améliorer la vie des patients dentaires Catalogue des produits Préparation aux situations d urgence 2015 Fier distributeur de : LIGHT HOUSE 2 Préparation aux situations d urgence

Plus en détail

Des solutions jugées satisfaisantes

Des solutions jugées satisfaisantes Des solutions jugées satisfaisantes Une allergie peut se développer à n importe quel âge et ne se guérit pas. Vous pouvez cependant la contrôler grâce à des traitements qui réduisent fortement les crises

Plus en détail

Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière

Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière Ce que vous devez savoir sur les vaccins antigrippaux offerts cette année L influenza, qu on appelle communément la grippe, est une infection respiratoire

Plus en détail

OBSERVATOIRE DES REACTIONS AUX PRODUITS DE CONTRASTE

OBSERVATOIRE DES REACTIONS AUX PRODUITS DE CONTRASTE SFR - CIRTACI OBSERVATOIRE DES REACTIONS AUX PRODUITS DE CONTRASTE Version téléchargeable sur le site web : www.sfrnet.org Rubrique : Groupe de travail, CIRTACI Nous vous suggérons de disposer ce document

Plus en détail

RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS

RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS ACTIVITÉ CLINIQUE : Administration des médicaments par les non professionnels 1. DÉFINITIONS : Activités règlementées : Activités pratiquées uniquement

Plus en détail

Projet de loi n o 90 (2002, chapitre 33) Loi modifiant le Code des professions et d autres dispositions législatives dans le domaine de la santé

Projet de loi n o 90 (2002, chapitre 33) Loi modifiant le Code des professions et d autres dispositions législatives dans le domaine de la santé DEUXIÈME SESSION TRENTE-SIXIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 90 (2002, chapitre 33) Loi modifiant le Code des professions et d autres dispositions législatives dans le domaine de la santé Présenté le

Plus en détail

LES BONS RÉFLEXES FACE AUX ALLERGIES

LES BONS RÉFLEXES FACE AUX ALLERGIES ADOS ET JEUNES ADULTES LES BONS RÉFLEXES FACE AUX ALLERGIES Sous le parrainage de : La 7 e Journée Française de l Allergie est organisée par : Avec le soutien de : En partenariat avec : Allergie, j agis!

Plus en détail

IMPORTANT VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT

IMPORTANT VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR RAGWITEK (Extrait d allergène standardisé, comprimé sublingual de petite herbe à poux [Ambrosia artemisiifolia], 12 Amb a 1-U) Le présent dépliant constitue

Plus en détail

5317 Assistance à la personne à domicile. Fiches descriptives

5317 Assistance à la personne à domicile. Fiches descriptives Formation professionnelle et technique et formation continue Direction de la formation continue et du soutien 5317 Assistance à la personne à domicile Fiches descriptives Reconnaissance des acquis et des

Plus en détail