Etude sur les usages mobiles 2014 Focus sur le marché français. Octobre 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etude sur les usages mobiles 2014 Focus sur le marché français. Octobre 2014"

Transcription

1 Etude sur les usages mobiles 2014 Focus sur le marché français Octobre 2014

2 Sommaire 1. Présentation de l étude 3 2. Equipement 6 3. Canaux de vente Choix de l opérateur G Habitudes sur mobile Paiement mobile Marché des applications Profil type du Français 34 2

3 Présentation de l étude 3

4 Etude Deloitte sur les usages mobiles 2014 Une étude mondiale conduite sur quatre continents Etude conduite dans 22 pays France Royaume-Uni Espagne Italie Allemagne Pays-Bas Suède Norvège Finlande Ukraine Russie Chine Corée du Sud Japon Thaïlande Singapour Indonésie Philippines Australie Etats-Unis Colombie Israël 4

5 Etude Deloitte sur les usages mobiles 2014 Focus sur le marché français Etude France: Panel de personnes Questionnaire Ipsos en ligne, juin 2014 Genre Caractéristiques du panel Age Profil % 12% 18% Early adopters Early considerers 7% 39% Trend followers 24% % 19% Necessity buyers 28% Le groupe de sondés se révèle être un public averti, plutôt ouvert aux innovations technologiques. Ce sont également des optimisateurs budgétaires, tout en ayant une consommation supérieure à la moyenne, en termes d équipement et d usages. Panel Effet de bord de notre panel Sur le périmètre de notre analyse, les PDM de l opérateur historique et du 4 e opérateur (Free) sont significativement plus élevées que le marché au détriment des tous les autres opérateurs Marché mobile 5

6 Equipement 6

7 Multi-équipement ne rime pas avec doublons De nouveaux appareils font leur apparition A quels appareils électroniques avez-vous accès? 80% 70% 60% 50% 40% 72% 71% 71% 39% 50% 61% 65% 54% 41% 46% Les Français sont multi-équipés: ils ont accès à 2,86 appareils en moyenne 30% 30% 20% 10% 0% Ordinateur portable Smartphone Téléphone portable standard 18% 15% 15% 15% L équipement en smartphones est devenu supérieur à celui en téléphones portables standard Les tablettes, y compris les mini-tablettes, s imposent face aux phablettes, aux netbooks et aux liseuses De nouveaux appareils laissent apparaître le début de l ère des objets connectés 3% 10% 6% 7% 5% Tablette Netbook Liseuse Phablette Montre intelligente 0% 1% 2% 2% 1% Traqueur fitness Lunettes intelligentes Pour ceux dotés d un appareil, la majorité ne dispose que d un seul exemplaire Ordinateur portable Smartphone Tél portable std Tablette Netbook Liseuse Phablette 74% 72% 75% 89% 90% 93% 86% 7

8 Les objets connectés commencent à séduire Aux côtés de valeurs sûres comme le smartphone et la tablette Quels appareils seriez-vous susceptible d'acheter au cours des 12 prochains mois? Smartphone Ordinateur portable 18% 28% Décollage des objets connectés Avez-vous accès aux appareils suivants? Montre intelligente Traqueur fitness Tablette Téléphone portable standard 9% 17% Lunettes intelligentes Mini tablette 9% Traqueur fitness 9% Montre intelligente Phablette 8% 8% Quels appareils seriez-vous susceptible d'acheter au cours des 12 prochains mois? Liseuse 6% Montre intelligente Traqueur fitness Ultrabook Netbook Lunettes intelligentes 3% 3% 3% Lunettes intelligentes Aucun de ces choix 30% Un tiers de la population n a pas l intention d investir en équipement pour l année à venir Le smartphone reste cette année encore au centre des désirs Les Français commencent à s équiper en objets connectés (traqueur fitness, smart watch, smart glasses) Cet équipement devrait encore croître durant l année à venir

9 Samsung leader sur le marché français des smartphones Apple étant la seule marque en progression cette année (hors opérateurs) Quelle est la marque de votre téléphone principal actuel? 45% 40% 39% 37% Le top 3 contrôle 67% du marché % 30% 25% Les marques restantes se partagent à elles toutes 33% du marché 20% 15% 15% 17% 14% 13% 10% 5% 0% Samsung Apple Iphone Nokia 7% 6% Sony (Ericsson) 5% 5% 4% 4% LG Blackberry HTC Marque de l'opérateur 3% 3% 3% 2% 2% 1% 1% 1% 1% 1% 1% NA A elles seules, trois marques se répartissent deux tiers du marché Toutefois, le parc de Nokia est appelé à se renouveler progressivement suite au rachat par Microsoft La France ne fait pas exception au duel mondial Samsung vs. Apple Motorola Huawei ZTE Google Nexus 9

10 Une clientèle Apple très fidèle sur les smartphones A contrario, Samsung connaît une forte déperdition Quelle est la marque de votre téléphone principal précédent/actuel? Baromètre de fidélité à la marque 5% 19% Switch vers d autres marques : Sony (Ericsson), LG, Nokia Switch vers Samsung Switch vers d autres marques : Sony (Ericsson), LG, Nokia, Blackberry, HTC, Motorola, ZTE, Google Nexus, marques opérateurs, autres 31% Switch vers Apple 13% 76% Fidèles Fidèles 56% Les détenteurs d Apple sont plus fidèles à la marque (3/4) par à rapport aux Samsung (1/2 seulement) La plupart des switcheurs Apple se tournent vers Samsung, et très minoritairement vers d autres marques Samsung perd moins de clients au profit d Apple, mais est fortement cannibalisé par les autres marques (1/3) 10

11 A l inverse des smartphones, c est Apple qui mène sur les tablettes Mais la pomme est fortement concurrencée sur un segment de sa création Quelle est la marque de votre tablette actuelle? 45% 40% 40% % 33% 30% 28% 25% 23% 23% 25% 20% 15% 10% 5% 7% 4% 4% 3% 4% 5% 0% ipad Samsung Archos Tablet Acer Iconia Autre Je ne sais pas Une bipolarisation du marché des tablettes confirmée cette année encore Remontée spectaculaire de Samsung qui talonne désormais la «firme à la pomme» Les autres marques se partagent de manière éclatée le tiers restant du marché 11

12 iphone un jour, ipad toujours Preuve que le système d exploitation influence la rétention des clients Quelle est la marque de votre tablette actuelle? Détenteur iphone Détenteur Samsung 20% 73% 40% 13% Autre 40% 14% Autre Base : Répondants possédant un iphone et une tablette Base : Répondants possédant un téléphone Samsung et une tablette Seul 1 détenteur d iphone sur 4 tente l expérience d une tablette avec un système d exploitation différent Sur 10 détenteurs de téléphone Samsung, il y a 4 puristes fidèles à la marque, et pas seulement au système d exploitation 12

13 Canaux de vente 13

14 Le point de vente n est pas mort Il reste le canal privilégié pour l achat d un appareil mobile Où avez-vous acheté votre téléphone actuel? Parmi les affirmations suivantes, laquelle décrit le mieux où vous l'avez acheté? Ceux ayant acheté leur appareil en ligne Site de e-commerce seulement Autre % Site d un opérateur % % Ceux ayant acheté leur appareil en magasin % En magasin % En ligne Autre % % Grande surface % Magasin d un opérateur Base : Répondants ayant payé pour leur téléphone/smartphone Près de 40% des Français utilisent le canal digital pour acheter leur appareil mobile Néanmoins, le canal physique n est pas abandonné et reste dominant, au-delà même du shop-to-web Base : Répondants ayant acheté leur appareil en ligne/en magasin Que ce soit en ligne ou en point de vente physique, l opérateur téléphonique est le choix de confiance lors de l achat d un appareil mobile 14

15 Choix de l opérateur 15

16 La reconfiguration du marché mobile français A chacun son public Pourquoi avez-vous choisi votre opérateur mobile actuel? Prix Couverture réseau Qualité du service client Abonné à un autre service de l opérateur PROFIL CLIENT Marques historiques Equilibrés Sim Only Economes, exigeants Free Economes, opportunistes Base : Répondants possédant un téléphone ou un smartphone Les propositions de valeur des opérateurs trouvent leur écho parmi des cibles distinctes et différenciées Le positionnement hybride des Sim-only leur permet de capter une clientèle économe aussi bien qu exigeante Le succès des Sim-only contredit la bipolarisation tant annoncée premium-low cost 16

17 La reconfiguration du marché mobile français Le calme après la tempête Quand avez-vous changé d opérateur mobile? En % Effet En % Population volage En % En % En % En % Avant % Je n ai jamais changé d opérateur 31% Population fidèle Je ne sais pas 3% Base: Répondants possédant un téléphone ou un smartphone Le churn s est stabilisé après la recomposition du marché, la plus grande partie du turnover ayant eu lieu dans la foulée de l arrivée de Free Mobile (10 janvier 2012) Un tiers de la population n a jamais changé d opérateur 17

18 La reconfiguration du marché mobile français Une baisse anticipée du roaming contrebalancée par la réduction des subventions Le subventionnement de terminaux en forte baisse Le roaming reste la principale source de hors forfait du fait d un déplacement massif vers les forfaits «low-cost» talonné de près par les dépassements de volume contractuel Avez-vous payé quelque chose pour votre mobile actuel? Quelles étaient les deux principales raisons de votre hors forfait? Coût intégral 33% Roaming voix Dépassement limite mensuelle data 24% 26% Subvention partielle 39% Dépassement limite mensuelle voix 22% Subvention totale 9% Roaming SMS 13% Non (téléphone professionnel) 3% Roaming data 10% Non (cadeau) 14% Dépassement limite mensuelle SMS Je ne sais pas 4% 4% Je ne sais pas 2% Autre 22% Base : Répondants détenant un téléphone ou smartphone Le lancement de Free Mobile et la multiplication des offres Simonly ont participé à rallonger le cycle de vie du terminal et à augmenter considérablement le nombre de clients sans engagement Base : Répondants déclarant une facture mensuelle supérieure à la normale L évolution réglementaire européenne, fortement hostile aux frais d itinérance, risque de supprimer cette source de revenus pour les opérateurs 18

19 4G 19

20 L équipement en 4G a augmenté depuis un an Même si elle ne touche encore qu une niche du marché Disposez-vous d un téléphone/d un forfait 4G? Full package 4G Aucun 77% 71% Forfait ou tél seulement Rien Forfait et téléphone 4G 3% 11% Ne sait pas? Rien Rien Rien Téléphone 4G seulement 4% 5% Rien Rien Forfait 4G seulement 1% 5% Rien Ne sait pas 15% 8% Un seul Français sur 10 dispose d un full package 4G (téléphone + forfait), cela représente une augmentation significative par rapport à l année dernière (3% en 2013 ) 7 Français sur 10 n ont rien à voir avec la 4G et 1 sur 10 est équipé malgré lui (téléphone ou forfait seulement) Il y a une meilleure compréhension de la 4G, puisqu il y a moins de répondants ne savent pas s ils ont la technologie ou pas (8% vs. 15%) 20

21 Une 4G perçue comme coûteuse par les non-abonnés Alors qu en réalité, elle ne coûte rien à la plupart des abonnés actuels Quelles sont les raisons principales pour lesquelles vous n êtes pas abonné(e) à une formule 4G/LTE? Le forfait 4G est cher Ma vitesse actuelle me suffit Le téléphone 4G est cher 36% 25% 23% 23% J utilise principalement le Wi-fi 14% Pas de couverture 4G dans ma région Payez-vous un supplément pour accéder à la 4G? NON OUI NE SAIT PAS/ PAS SUR NON OUI? 81% 11% 8% Base : Répondants sans forfait 4G Le principal frein à l adoption est financier : le prix du forfait et du téléphone 4G figurent dans le top 3 des raisons pour lesquelles les non-abonnés n ont pas la 4G Base : Répondants avec forfait 4G Pourtant, parmi ceux qui ont un forfait 4G, la majorité n a pas eu à payer un supplément pour accéder à la technologie 21

22 Une 4G non exploitée à son potentiel maximum Le changement de vitesse n est pas perceptible sur les activités régulières Depuis que vous avez la 4G, quelles activités effectuez-vous plus souvent? Si vous aviez la 4G, quelles activités effectueriez-vous plus souvent? s 47% s 44% Navigation 44% Recherche informations à l extérieur 42% Recherche informations à l extérieur 39% Navigation 38% Réseaux sociaux 33% Sites d actualités 24% Regarder vidéos 28% Réseaux sociaux 22% Sites d actualités 26% Messagerie instantanée 21% Messagerie instantanée 25% Regarder vidéos 21% Streaming musique 21% Sites marchands 19% Sites marchands 20% Streaming musique 16% Ecouter Radio 18% Photos* 14% Photos* Transfert cloud 17% 13% * Transfert volumineux via réseaux sociaux ou messagerie instantanée Appel vidéo Transfert cloud 13% 12% * Transfert volumineux via réseaux sociaux ou messagerie instantanée Jeux en ligne 13% Ecouter Radio 12% Vidéos* 10% Jeux en ligne 10% Appel vidéo 10% Vidéos* 8% Les abonnés 4G n utilisent pas la 4G pour des activités réellement dépendantes de la vitesse de connexion Le constat est d autant plus vrai pour les non-abonnés à la 4G 22

23 Habitudes sur mobile 23

24 Le mobile ancré dans les réflexes Mais des Français légèrement moins «geek» que leurs voisins Au bout de combien de temps utilisez-vous votre téléphone pour la première fois après votre réveil? Réveil minutes minutes minutes heure 17% 27% 42% 60% 31% 48% 66% 84% 4 Français sur 10 ont déjà consulté leur téléphone au bout d une demi-heure après leur réveil Par rapport à leurs voisins britanniques, les Français ont moins le «réflexe téléphone» au réveil Combien de fois consultez-vous votre téléphone par jour? 0-10 fois fois fois 50+ fois? Ne sais pas 41% 28% 14% 12% 5% 40% 26% 16% 13% 5% Cependant, à l échelle d une journée, ils consultent leur téléphone à la même fréquence que leurs voisins britanniques 4 Français sur 10 ne consultent leur téléphone que 10 fois dans la journée au maximum 24

25 Une préférence nette pour les moyens de communication classiques Alors que les nouvelles technologies ne sont utilisées que par une niche du marché Au cours des 7 derniers jours, comment avez-vous utilisé votre téléphone pour communiquer? % % Voix SMS Formes de communication matures % % % s MMS Réseaux sociaux Formes de communication intermédiaires % % % Messagerie instantanée Appels vidéo VOIP Formes de communication embryonnaires Base : Répondants avec téléphone ou smartphone 25

26 La messagerie instantanée s installe lentement Et les facteurs d adoption sont d abord sociaux et pratiques Pourquoi utilisez-vous la messagerie instantanée plus souvent qu'il y a 12 mois? Motivations sociales Motivations pratiques Motivations financières Mes amis l'utilisent/ ma famille l'utilise 53% Communiquer avec un groupe d'amis/famille 37% C'est moins cher que l'envoi d'un SMS 16% Communiquer avec des amis/ famille à l'étranger 40% Envoyer des photos/vidéos plus facilement que par SMS 37% Pour ne pas dépasser mon forfait SMS 10% Je peux voir quand mes 35% messages sont lus Je peux voir qui est en 27% ligne/disponible C'est plus facile à utiliser qu'un SMS 22% L utilisation de la messagerie instantanée est d abord justifiée par un motif social Le format de la messagerie instantanée offre aussi de nombreuses facilités pratiques (discussions en groupe, fonctions «online» et «lu» ) qui séduisent les utilisateurs Enfin, une minorité est aussi attirée par le caractère gratuit de la solution (vs. SMS) 26

27 Paiement mobile 27

28 Le paiement mobile peine globalement à s imposer Malgré l engouement des early-adopters Avez-vous déjà utilisé votre téléphone pour l'une des activités suivantes? 80% 70% 60% 55% 50% Total répondants 40% 36% Early adopters Early considerers 30% Trend followers 20% 19% Necessity buyers 11% 10% 4% 3% 0% Consulter le solde de Effectuer un achat en votre compte bancaire ligne Transférer des fonds à une autre personne Acquitter une facture Effectuer un paiement en magasin Aucune de ces propositions Plus de la moitié des répondants n est pas familière avec les opérations liées au paiement mobile L activité la plus effectuée est purement informative, à savoir la consultation du solde bancaire Le rapport à la technologie détermine la confiance accordée aux solutions de paiement mobile Base: Répondants possédant un smartphone 28

29 Des opportunités existent pour le transfert de fonds et le paiement mobile A condition que l offre réponde aux préférences des clients Parmi ceux n ayant jamais transféré de fonds via mobile Parmi ceux n ayant jamais utilisé leur mobile pour payer en magasin Moins d 1 sur 5 est prêt à utiliser le transfert d argent aux proches via mobile Aimeriez-vous pouvoir utiliser votre téléphone pour transférer de l'argent à vos amis/votre famille? 1 sur 3 est prêt à utiliser le paiement mobile en magasin S'il existait une solution vous permettant de payer en magasin à l'aide de votre téléphone portable aussi facilement qu'avec une carte bancaire, l'utiliseriez-vous? OUI NON JE NE SAIS PAS OUI NON JE NE SAIS PAS Pour ceux favorables à cette solution de transfert d argent via mobile, la banque est considérée comme la plus digne de confiance pour effectuer la transaction Mon opérateur de téléphonie mobile 10% Un service de transfert de fonds Des organismes financiers (Visa, Mastercard) Ma banque 19% 29% 83% Le paiement d un achat par mobile est notamment envisagé dans les scénarios suivants : Pour payer un parking public Pour payer un moyen de transport public Pour payer dans des cafés Pour payer à la pompe dans une station essence Pour payer un taxi 25% 23% 22% 34% 44% Base : Répondants possédant un smartphone et n ayant jamais utilisé leur téléphone pour transférer de l argent dont ceux prêts à essayer Base : Répondants possédant un smartphone et n ayant jamais utilisé leur téléphone pour payer en magasin 29

30 Le marché des applications 30

31 Un marché des applications qui arrive à maturité Les Français font preuve d un enthousiasme limité L engouement pour les applications connaît un repli mais se maintient mieux sur les produits Apple Seul un tiers des Français a téléchargé de nouvelles applications Les utilisateurs d iphone consomment plus d applications Combien d applications téléchargez-vous sur votre téléphone au cours d un mois normal? Je ne sais pas 4% 2% 2% 9% 9% 11% 12% 14% 8% 12% 20% 20% 32% 44% Base : Répondants possédant un téléphone ou un smartphone Nombre d'applications téléchargées par mois (Focus utilisateurs iphone et Samsung) Je ne sais pas Aucune ce mois-ci Jamais téléchargé d'application 4% 7% 2% 4% 7% 4% 9% 12% 9% 15% 13% 22% 19% 11% 25% Samsung iphone 35% Base : Répondants déclarant une facture mensuelle supérieure à la normale Une application pour à peu près tout mais peu de Français pour toutes les applications Toutes proportions gardées, les utilisateurs d iphone semblent plus friands d applications que les personnes équipées de Samsung.

32 Un marché des applications qui arrive à maturité Le prix et le cycle de vie restent les principaux challenges à relever sur le marché français Les applications se cherchent encore un prix Le nombre d applications utilisées fréquemment est faible Une écrasante majorité des utilisateurs ne débourse rien pour l achat d applications Les applications de messagerie réussissent le pari d une utilisation régulière Combien dépensez-vous par mois en applications? Combien d'applications de messagerie instantanée utilisez-vous 0 0 en moyenne par semaine? 6% 6% 1 36% 1 à 2 Plus de 5 Rien % 10% 28% 89% 5+ 9% Base : Répondants possédant un téléphone ou un smartphone Note : Les répondants qui ne savent pas ont été exclus de cette analyse Pas de réponse 14% Base : Répondants ayant récemment utilisé une application de messagerie instantanée Les Français rechignent à consommer des applications payantes L'enjeu majeur de toute application demeure sa capacité à prolonger son cycle de vie. Seules quelques applications ont réussi à relever ce défi

33 Profil type du Français 33

34 Verdict : Quid du profil type du Français? Curieux des nouveautés, mais attaché aux traditions Réfractaire au paiement mobile? Sensible au prix Multi-équipé Peu réceptif à la 4G Intrigué par les objets connectés Communicant old-school Digital mais attaché au magasin Ni technophile Ni technophobe Proche de son mobile 34

35 Deloitte fait référence à un ou plusieurs cabinets membres de Deloitte Touche Tohmatsu Limited, société de droit anglais («private company limited by guarantee»), et à son réseau de cabinets membres constitués en entités indépendantes et juridiquement distinctes. Pour en savoir plus sur la structure légale de Deloitte Touche Tohmatsu Limited et de ses cabinets membres, consulter En France, Deloitte SAS est le cabinet membre de Deloitte Touche Tohmatsu Limited, et les services professionnels sont rendus par ses filiales et ses affiliés. Deloitte fournit des services professionnels dans les domaines de l audit, de la fiscalité, du consulting et du financial advisory, à ses clients des secteurs public ou privé, de toutes tailles et de toutes activités. Fort d un réseau de firmes membres dans plus de 150 pays, Deloitte allie des compétences de niveau international à des expertises locales pointues, afin d accompagner ses clients dans leur développement partout où ils opèrent. Nos professionnels sont animés par un objectif commun, faire de Deloitte la référence en matière d excellence de service. En France, Deloitte mobilise un ensemble de compétences diversifiées pour répondre aux enjeux de ses clients, de toutes tailles et de tous secteurs des grandes entreprises multinationales aux microentreprises locales, en passant par les entreprises moyennes. Fort de l expertise de ses collaborateurs et associés, Deloitte en France est un acteur de référence en audit et risk services, consulting, financial advisory, juridique & fiscal et expertise comptable, dans le cadre d une offre pluridisciplinaire et de principes d action en phase avec les exigences de notre environnement.. Member of Deloitte Touche Tohmatsu Limited

Etude Télécom 2012 Focus sur le marché Français

Etude Télécom 2012 Focus sur le marché Français Etude Télécom 2012 Focus sur le marché Français QCM 2 QCM Questions 1. Multi-équipement - Parmi les propriétaires de tablettes, combien sont ceux qui en possèdent au moins deux? A. B. 6% C. D. 1 2. Prescription

Plus en détail

Etude Télécom 2012 Focus sur le marché Français

Etude Télécom 2012 Focus sur le marché Français Etude Télécom 2012 Focus sur le marché Français Septembre 2012 QCM 2 QCM Questions 1. Multi-équipement - Parmi les propriétaires de tablettes, combien sont ceux qui en possèdent au moins deux? A. B. 6%

Plus en détail

Relations banques et clients Fidélité, vous avez dit fidélité?

Relations banques et clients Fidélité, vous avez dit fidélité? Relations banques et clients Fidélité, vous avez dit fidélité? 4 e édition Avril 2014 Sommaire Baromètre Confiance 2014 : statu quo Fidélité clients : mythe ou réalité? 2 Relations banques et clients édition

Plus en détail

M&A Advisory Les enjeux d une recherche de capitaux

M&A Advisory Les enjeux d une recherche de capitaux 11 octobre 2011 M&A Advisory Les enjeux d une recherche de capitaux Deloitte Conseil Finance membre du CCIF agrément n C05B000 0 M&A Advisory - Un leader du conseil en fusions et acquisitions 2010 Deloitte

Plus en détail

Club AFIC avec Elles Etude sur la mixité dans le Capital Investissement. Novembre 2013

Club AFIC avec Elles Etude sur la mixité dans le Capital Investissement. Novembre 2013 Club AFIC avec Elles Etude sur la mixité dans le Capital Investissement Novembre 2013 Introduction L AFIC, qui souhaite promouvoir activement le rôle des femmes dans les métiers du capital investissement,

Plus en détail

Etude sur les usages mobiles 2013 Focus sur le marché français des télécommunications

Etude sur les usages mobiles 2013 Focus sur le marché français des télécommunications Etude sur les usages mobiles 2013 Focus sur le marché français des télécommunications Septembre 2013 Sommaire QCM 3 1. Présentation de l étude 6 2. Equipement 8 3. Choix de l opérateur 14 4. Les usages

Plus en détail

Marie Goislard. Légère embellie dans les prévisions de dépenses des Français pour Noël 2014 Etude de Noël 2014 2 ème volet

Marie Goislard. Légère embellie dans les prévisions de dépenses des Français pour Noël 2014 Etude de Noël 2014 2 ème volet Communiqué de presse Contacts Anne-Sophie Van Elslande Relations Presse Deloitte + 33 (0)1 55 61 21 94 avanelslande@deloitte.fr Marie Goislard Agence Rumeur Publique + 33 (0)1 55 74 52 33 marie@rumeurpublique.fr

Plus en détail

Comment mieux lutter contre la fraude à l assurance? Gestion de sinistres Odilon Audouin, le 4 avril 2013

Comment mieux lutter contre la fraude à l assurance? Gestion de sinistres Odilon Audouin, le 4 avril 2013 Comment mieux lutter contre la fraude à l assurance? Gestion de sinistres Odilon Audouin, le 4 avril 2013 Eléments de contexte Un coût significatif, une évolution des typologies Selon l ALFA (sur la base

Plus en détail

Business Process Solutions Présentation

Business Process Solutions Présentation Business Process Solutions Présentation Deloitte Conseil en France Objectif : doublement du CA sur 3 à 5 ans pour l activité conseil en France Deloitte en France Neuilly Lille Nancy Strasbourg L activité

Plus en détail

La commercialisation du livre dans l'univers numérique

La commercialisation du livre dans l'univers numérique La commercialisation du livre dans l'univers numérique Philippe PERSON, Directeur Pôle Biens Culturels Ordre du jour Distribution / Méthodologie / Sources Chiffres du marché en cumul courant Performance

Plus en détail

Juin 2014. Fonction consolidation A la recherche des frontières de demain

Juin 2014. Fonction consolidation A la recherche des frontières de demain Juin 2014 Fonction consolidation A la recherche des frontières de demain Intervenants Caroline MARROT Associée Deloitte José BAGHDAD Directeur Deloitte Vincent Michelet SODEXO Hervé Cardelli SANOFI Stéphane

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2015 ISBN : 978-2-212-56114-2

Groupe Eyrolles, 2015 ISBN : 978-2-212-56114-2 , 2015 ISBN : 978-2-212-56114-2 Chapitre 1 Que vient faire Apple dans le paiement? Apple s est spectaculairement redressé avec le retour de son fondateur Steve Jobs en 1997. Les ipod, iphone et autres

Plus en détail

Quelle automobile pour la génération Y? Conséquences pour l industrie. Mercredi 1 er octobre 2014

Quelle automobile pour la génération Y? Conséquences pour l industrie. Mercredi 1 er octobre 2014 Quelle automobile pour la génération Y? Conséquences pour l industrie Mercredi 1 er octobre 2014 Etude Deloitte : la Gen Y et le secteur Automobile Depuis 2009, Deloitte analyse les comportements d achat,

Plus en détail

Deloitte Acteur de référence des services professionnels. Août 2014

Deloitte Acteur de référence des services professionnels. Août 2014 Deloitte Acteur de référence des services professionnels Août 2014 Un réseau mondial de premier plan Une couverture géographique équilibrée Deloitte fournit des services d Audit, de Conseil, de Fiscalité,

Plus en détail

Etude «Pilotage de la performance dans l Assurance» Panorama des pratiques de pilotage. Claude Chassain Norbert le Boennec Mars 2015

Etude «Pilotage de la performance dans l Assurance» Panorama des pratiques de pilotage. Claude Chassain Norbert le Boennec Mars 2015 Etude «Pilotage de la performance dans l Assurance» Panorama des pratiques de pilotage Claude Chassain Norbert le Boennec Mars 2015 Executive summary Dans un contexte concurrentiel croissant, une situation

Plus en détail

LES CHIFFRES. Répartition des équipés mobile en France (sexe) 58,60% 41,10% Répartition des équipés mobile en France (âge) 14,90% 22,40%

LES CHIFFRES. Répartition des équipés mobile en France (sexe) 58,60% 41,10% Répartition des équipés mobile en France (âge) 14,90% 22,40% LA REVOLUTION MOBILE AURA-T-ELLE LIEU : LES CHIFFRES LES CHIFFRES 1. UTILISATEURS 1.1 France En France, 3 ème trimestre 2010 : 45,9 millions de personnes équipées d un téléphone mobile 13,7 millions de

Plus en détail

Vendredi 27 novembre 2015-10h30

Vendredi 27 novembre 2015-10h30 Vendredi 27 novembre 15-1h3 Luc Rousseau Vice-président du Conseil général de l économie (CGE) Martine Lombard, Membre du Collège de l Autorité de régulation des communications électroniques et des postes

Plus en détail

Baromètre de la gestion immobilière des villes Pour une stratégie de création de valeur

Baromètre de la gestion immobilière des villes Pour une stratégie de création de valeur Baromètre de la gestion immobilière des villes Pour une stratégie de création de valeur 2015 Répartition géographique des villes participantes sur le territoire français Martinique Editorial Une enquête

Plus en détail

Le 7 novembre 2013. Etude de Noël 2013 Un Noël pour nos enfants

Le 7 novembre 2013. Etude de Noël 2013 Un Noël pour nos enfants Le 7 novembre 2013 Etude de Noël 2013 Un Noël pour nos enfants Editorial 2 Etude de Noël 2013 Editorial 1. Les consommateurs français toujours inquiets pour l avenir, mais le pessimisme recule Recul du

Plus en détail

Les entreprises françaises face au défi du. mobile!"#$!"%&'(#&!"#$%&$'#()&'!$*($'#+,$(!'(*'!-(.++./$(

Les entreprises françaises face au défi du. mobile!#$!%&'(#&!#$%&$'#()&'!$*($'#+,$(!'(*'!-(.++./$( Les entreprises françaises face au défi du mobile!"#$!"%&'(#&!"#$%&$'#()&'!$*($'#+,$(!'(*'!-(.++./$( Objectifs de l étude Comprendre la perception et les usages des mobinautes français, et plus spécifiquement!

Plus en détail

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française Étude réalisée par le Centre de Recherche pour l'étude et l'observation des Conditions de Vie (CREDOC) pour

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Cinquième édition 4 e trimestre 2012 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

Tourisme : cap vers le Web 2.0

Tourisme : cap vers le Web 2.0 Tourisme : cap vers le Web 2.0 Aujourd hui et Demain Orléans 27 novembre 2007 www.detente.fr p.viceriat@detente.fr Qu est est-ce que le Web 1.0? Le Web 1.0 est une manière simple et économique de mettre

Plus en détail

L utilisation du smartphone en Belgique

L utilisation du smartphone en Belgique M IMPROVING YOUR BUSINESS MOBILITY Mobistar Etude M Novembre 20121 L utilisation du smartphone en Belgique VOTRE ENTREPRISE la convergence des talents 2 3 Du nomadisme au travail d équipe Cette étude sur

Plus en détail

Une tablette, oui mais laquelle? avec. Les prix bas, la confiance en plus

Une tablette, oui mais laquelle? avec. Les prix bas, la confiance en plus Une tablette, mais laquelle? avec Les prix bas, la confiance en plus Six raisons pour choisir une tablette plutôt qu un PC ou un smartphone! INDEX LA TABLETTE : UNE HISTOIRE DE LA MOBILITÉ. ----- LA TABLETTE

Plus en détail

Introduction Que s est-il passé en 2014? Qu attendre de 2015?

Introduction Que s est-il passé en 2014? Qu attendre de 2015? Les grandes tendances Data & Analytics 2015 L épreuve de la réalité janvier 2015 Introduction Que s est-il passé en 2014? Qu attendre de 2015? 2014 a confirmé l intérêt croissant pour la donnée au sein

Plus en détail

Ma vie d internaute. L évolution de mes habitudes numérique

Ma vie d internaute. L évolution de mes habitudes numérique Ma vie d internaute L évolution de mes habitudes numérique Une étude menée à travers le monde Un projet mené sur un échantillon de 11 pays ROYAUME-UNI FRANCE ESPAGNE RUSSIE ETATS-UNIS CANADA MEXIQUE BRESIL

Plus en détail

L entreprise idéale de demain Entre idéalisme et pragmatisme. 23 avril 2013 Hédiard Madeleine Petit-déjeuner Presse

L entreprise idéale de demain Entre idéalisme et pragmatisme. 23 avril 2013 Hédiard Madeleine Petit-déjeuner Presse L entreprise idéale de demain Entre idéalisme et pragmatisme 23 avril 2013 Hédiard Madeleine Petit-déjeuner Presse Méthodologie Etude réalisée du 11 mars au 7 avril 2013, au travers d un sondage en ligne.

Plus en détail

Se connecter à sa banque à l'heure du digital

Se connecter à sa banque à l'heure du digital Se connecter à sa banque à l'heure du digital 26 février 2013 Café ING Direct Opéra 2 études ING Direct TNS Sofres La population française Notre cœur de cible Échantillon national représentatif des gestionnaires

Plus en détail

Les Français ne s intéressent pas aux Wearables Technology. * Vêtements et accessoires connectés

Les Français ne s intéressent pas aux Wearables Technology. * Vêtements et accessoires connectés Les Français ne s intéressent pas aux Wearables Technology * 25 février 2015 * Vêtements et accessoires connectés 64% des Français portent une montre 64% des Français N ACHETERONT PAS de montre ou de bracelet

Plus en détail

Baromobile 2013. Baromobile. Le baromètre de l Internet mobile

Baromobile 2013. Baromobile. Le baromètre de l Internet mobile Baromobile Le baromètre de l Internet mobile Novembre 2013 1 Notre 5 ème vague du Baromobile : des usages renforcés et l émergence des activités simultanées Pour cette 5 ème année consécutive Omnicom Media

Plus en détail

FORMATION «TABLETTES/SMARTPHONES» BÉNÉVOLES - RÉSEAU SOLID R NET 09 ET 18 DECEMBRE 2014

FORMATION «TABLETTES/SMARTPHONES» BÉNÉVOLES - RÉSEAU SOLID R NET 09 ET 18 DECEMBRE 2014 FORMATION «TABLETTES/SMARTPHONES» BÉNÉVOLES - RÉSEAU SOLID R NET 09 ET 18 DECEMBRE 2014 PROGRAMME DE LA JOURNEE Matinée : Rapide tour de table Présentation des différents OS + notion d anti-virus Guide

Plus en détail

l enquête édition USAGES DU GOOGLE PLAY STORE LES LES COMPORTEMENTS ANDROID DES POSSESSEURS DE SMARTPHONES

l enquête édition USAGES DU GOOGLE PLAY STORE LES LES COMPORTEMENTS ANDROID DES POSSESSEURS DE SMARTPHONES l enquête LES & USAGES LES DU GOOGLE PLAY STORE COMPORTEMENTS DES POSSESSEURS DE SMARTPHONES ANDROID édition 2012 SURIKATE APPORTE À SES CLIENTS UNE GARANTIE DE VISIBILITÉ DANS LES APP STORES, UN COÛT

Plus en détail

Guide pratique de vos solutions mobiles à l international. Téléphonez et restez joignable à l étranger GUIDE ROAMING

Guide pratique de vos solutions mobiles à l international. Téléphonez et restez joignable à l étranger GUIDE ROAMING Guide pratique de vos solutions mobiles à l international Téléphonez et restez joignable à l étranger GUIDE ROAMING sommaire Mode d emploi.............................. page 3 Pays partenaires.............................

Plus en détail

Communiqué de presse. Contact: Sophie De Meyer Press & Communications Tel: + 32 2 600 60 21 Mobile: +32 484 95 22 68 Email: sodemeyer@deloitte.

Communiqué de presse. Contact: Sophie De Meyer Press & Communications Tel: + 32 2 600 60 21 Mobile: +32 484 95 22 68 Email: sodemeyer@deloitte. Communiqué de presse Contact: Sophie De Meyer Press & Communications Tel: + 32 2 600 60 21 Mobile: +32 484 95 22 68 Email: sodemeyer@deloitte.com Deloitte Christmas Survey 2015 Légère compression du budget

Plus en détail

LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ

LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ Marketing Services LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ Une étude réalisée en collaboration avec Objectif L ÉTUDE Faire le point sur l utilisation des terminaux mobiles en entreprise par des populations

Plus en détail

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 SOMMAIRE I. L étude en quelques mots II. Méthodologie & Profil des répondants III. Faits marquants IV. Personas V. Conclusion I. L étude EMA BtoC en quelques

Plus en détail

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE. UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE. UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014 POINTS ABORDÉS Introduction Evolution de la téléphonie mobile Mobilité Appareils Technologies Smartphones et «feature» phones Connexions

Plus en détail

Internet mobile. Avril 2009

Internet mobile. Avril 2009 Internet mobile & Avril 2009 GroupM : l offre de conseil et d achat média du groupe WPP 2 GroupM à travers le monde N 2 N 1 $22.9 bn $33.2 bn 29% 32.5% N 1 N 1 $6.3 bn 22.9% N 2 $1.1bn 22% $65.3bn 32%

Plus en détail

SOMMAIRE SOLUTIONS DE TELEPHONIE MOBILE SOLUTIONS DE TELEPHONIE FIXE. SOLUTIONS INTERNET - ADSL PRO - Hébergement de site web - Internet 3G +

SOMMAIRE SOLUTIONS DE TELEPHONIE MOBILE SOLUTIONS DE TELEPHONIE FIXE. SOLUTIONS INTERNET - ADSL PRO - Hébergement de site web - Internet 3G + SOMMAIRE SOLUTIONS DE TELEPHONIE MOBILE SOLUTIONS DE TELEPHONIE FIXE SOLUTIONS INTERNET - ADSL PRO - Hébergement de site web - Internet 3G + LES OFFRES TOUT-EN-UN - MT BOX Pro : la Triple Play pour les

Plus en détail

Etude sur la consommation de musique en ligne. Septembre 2011

Etude sur la consommation de musique en ligne. Septembre 2011 Etude sur la consommation de musique en ligne Septembre 2011 1 Introduction et méthodologie 2 2 Contexte et objectifs (1/2) Dans le cadre de sa mission de contrôle, de suivi et d encouragement de l offre

Plus en détail

Les internautes dans les cinq pays européens Profil socio-démographique des personnes interrogées

Les internautes dans les cinq pays européens Profil socio-démographique des personnes interrogées Les internautes dans les cinq pays européens Profil socio-démographique des personnes interrogées Hommes 54% Femmes 46% 18-24 ans 18% 25-34 ans 25% 35-44 ans 23% 45-54 ans 18% 55+ ans 16% Faible fréquence

Plus en détail

les nouveaux modes de travail

les nouveaux modes de travail les nouveaux modes de travail Convictions, pratiques et perspectives Septembre 2015 Éléments de définition des modes de travail Nomade Coworking OpenSpace ATAWAD Sédentaire DeskSharing La notion de mode

Plus en détail

Montée en puissance des appareils mobiles

Montée en puissance des appareils mobiles AFP Montée en puissance des appareils mobiles Leur impact sur nos vies et sur les réseaux La vie de tous les jours est envahie par les gadgets de la société de l information. Ces appareils téléphones intelligents,

Plus en détail

PME, Internet et e-learning

PME, Internet et e-learning PME, Internet et e-learning OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris De : Alexandre Mutter, Thierry Chalumeau, Matthieu Cassan OpinionWay CGPME Novembre 2011 Sommaire Contexte et objectifs p3

Plus en détail

Octobre 2015. Découvrez nos offres mobile & box

Octobre 2015. Découvrez nos offres mobile & box Octobre 2015 Découvrez nos offres mobile & box 4 raisons de choisir Coriolis Telecom LA PROXIMITÉ Un service client de qualité certifié ISO depuis 16 ans Un conseiller vous répond en moins d une minute

Plus en détail

Le mauvais choix de l opérateur pour son smartphone peut faire perdre plus de 2600 francs!

Le mauvais choix de l opérateur pour son smartphone peut faire perdre plus de 2600 francs! Le mauvais choix de l opérateur pour son smartphone peut faire perdre plus de 2600 francs! En cette fin d année, de nombreux amateurs de technologies vont s offrir un smartphone dernier cri, profitant

Plus en détail

Statistiques rapides Questionnaire 47555 'Enquête sur les usages numériques à Digne-les-Bains et sur le territoire dignois' Résultats

Statistiques rapides Questionnaire 47555 'Enquête sur les usages numériques à Digne-les-Bains et sur le territoire dignois' Résultats Résultats Questionnaire 47555 Nombre d'enregistrement(s) pour cette requête : 268 Nombre total d'enregistrements pour ce questionnaire : 268 Pourcentage du total : 100.00% Page 1 / 61 Page 2

Plus en détail

Depuis 1998 : deux fois par an

Depuis 1998 : deux fois par an Depuis 1998 : deux fois par an Une base de données complète sur les internautes Pour identifier le profil des visiteurs d environ 200 sites, plus de 100 chaînes ou rubriques de portails, 1 couplage et

Plus en détail

IUT de Bobigny Paris XIII Pierre 2010-2011 SRC2. Analyse marketing : BlackBerry Torch

IUT de Bobigny Paris XIII Pierre 2010-2011 SRC2. Analyse marketing : BlackBerry Torch DOMINIQUE IUT de Bobigny Paris XIII Pierre 2010-2011 SRC2 Analyse marketing : BlackBerry Torch 1 Introduction Le marché des téléphones portables est en pleine restructuration depuis l'arrivée de l'iphone

Plus en détail

Sommaire. Histoire d Apple 3-4. L évolution depuis l Ipod (2001)... 5-8. Les nouveautés à venir... 9-13. Conclusion. 14

Sommaire. Histoire d Apple 3-4. L évolution depuis l Ipod (2001)... 5-8. Les nouveautés à venir... 9-13. Conclusion. 14 APPLE 1 Sommaire Histoire d Apple 3-4 L évolution depuis l Ipod (2001)... 5-8 Les nouveautés à venir... 9-13 Conclusion. 14 2 L histoire d Apple Apple fut fondée le 1er Avril 1976, en Californie, par Steve

Plus en détail

TechnologyFast50 Baromètre des candidats et lauréats 2006-2012. Novembre 2012

TechnologyFast50 Baromètre des candidats et lauréats 2006-2012. Novembre 2012 TechnologyFast50 Baromètre des candidats et lauréats 2006-2012 Novembre 2012 Sommaire 3 7 9 12 14 19 25 27 31 Présentation du baromètre Profil des entreprises Contexte économique Ressources humaines Financement

Plus en détail

LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ

LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ Marketing Services LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ Une étude réalisée en collaboration avec ! Objectif L ÉTUDE Ø Faire le point sur l utilisation des terminaux mobiles en entreprise par des populations

Plus en détail

Internet mobile : Etat de l art - Février 2010 - Reproduction ou communication même partielle interdite sans autorisation écrite d ip-label.

Internet mobile : Etat de l art - Février 2010 - Reproduction ou communication même partielle interdite sans autorisation écrite d ip-label. Internet mobile : Etat de l art - Février 2010 - Reproduction ou communication même partielle interdite sans autorisation écrite d ip-label.newtest Sommaire 1 MARQUES DE TELEPHONES LES PLUS UTILISEES POUR

Plus en détail

Mars 2012. L entreprise et l eau Vers une gestion responsable

Mars 2012. L entreprise et l eau Vers une gestion responsable Mars 2012 L entreprise et l eau Vers une gestion responsable I. L eau pour les entreprises : de quoi parle-t-on? 2 L entreprise et l eau : vers une gestion responsable L eau, un enjeu croissant pour les

Plus en détail

Baromètre des connexions Internet mobiles en France métropolitaine

Baromètre des connexions Internet mobiles en France métropolitaine Baromètre des connexions Internet mobiles en France métropolitaine Publication du 5 octobre 2015 Troisième trimestre 2015 nperf est un service proposé par la société FH, située 87 rue de sèze 69006 LYON

Plus en détail

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE Tablette tactile, ardoise électronique 1 ou encore tablette PC, ce terminal mobile à mi-chemin entre un ordinateur et un smartphone a d abord séduit le grand public avant d être adopté par les entreprises.

Plus en détail

Nouveau. Plus. Plus simple. Simplement mieux.

Nouveau. Plus. Plus simple. Simplement mieux. Septembre / octobre 2015 salt.ch/shop Nouveau. Plus. Plus simple. Simplement mieux. L abonnement illimité. Vraiment illimité. Plus simples. Simplement mieux. Nos abonnements s appellent désormais «Plus»

Plus en détail

SOMMAIRE SOLUTIONS DE TELEPHONIE MOBILE SOLUTIONS DE TELEPHONIE FIXE. SOLUTIONS INTERNET - ADSL PRO - Hébergement de site web - Internet Mobile

SOMMAIRE SOLUTIONS DE TELEPHONIE MOBILE SOLUTIONS DE TELEPHONIE FIXE. SOLUTIONS INTERNET - ADSL PRO - Hébergement de site web - Internet Mobile SOMMAIRE SOLUTIONS DE TELEPHONIE MOBILE SOLUTIONS DE TELEPHONIE FIXE SOLUTIONS INTERNET - ADSL PRO - Hébergement de site web - Internet Mobile LES OFFRES TOUT-EN-UN - MT BOX Pro : la Triple Play pour les

Plus en détail

Baromètre de l innovation Janvier 2015

Baromètre de l innovation Janvier 2015 Baromètre de l innovation Janvier 2015 Les pratiques culturelles des français et leurs usage s numériques Un baromètre BVA Syntec numérique Sondage réalisé par pour le Méthodologie Recueil Enquête réalisée

Plus en détail

La sécurité informatique Usages et attitudes en France. Nobody s Unpredictable

La sécurité informatique Usages et attitudes en France. Nobody s Unpredictable La sécurité informatique Usages et attitudes en France Nobody s Unpredictable Méthodologie Nobody s Unpredictable Méthodologie Cible Internautes âgés de 16 à 64 ans, possédant un ordinateur (PC) équipé

Plus en détail

Notre planète mobile : Suisse

Notre planète mobile : Suisse Notre planète mobile : Suisse Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2013 1 Synthèse Les smartphones font désormais partie intégrante de notre vie quotidienne. Le taux de pénétration du smartphone

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011 Fonds de Dotation L observatoire Deloitte N 20 31 décembre 2011 Éditorial L année vient de s achever avec 863 fonds de dotation enregistrés au 31 décembre 2011. C est une année record car pas moins de

Plus en détail

Comprendre la perception et les usages des mobinautes français, et plus spécifiquement. Quels contenus et services mobiles sont attendus?

Comprendre la perception et les usages des mobinautes français, et plus spécifiquement. Quels contenus et services mobiles sont attendus? Objectifs de l étude Comprendre la perception et les usages des mobinautes français, et plus spécifiquement DAY Comment le Smartphone est-il utilisé au quotidien? Comment les mobinautes superposent-ils

Plus en détail

Le couple «segment produit» au cœur de la stratégie commerciale

Le couple «segment produit» au cœur de la stratégie commerciale Chapitre 1 Le couple «segment produit» au cœur de la stratégie commerciale Quels que soient la taille, le domaine d activité ou la maturité d une entreprise, personne ne remet en cause l importance et

Plus en détail

E-mail Marketing Consumer Report 2009

E-mail Marketing Consumer Report 2009 ContactLab E-mail Marketing Consumer Report 2009 Habitudes et comportements vis-à-vis des e-mails et des newsletters : comparaison entre l Italie, l Espagne, la France, l Allemagne et le Royaume-Uni ContactLab

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Deuxième édition - 1 er trimestre 2012 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

Produits de beauté bio : une croissance durable? État des lieux et perspectives en France

Produits de beauté bio : une croissance durable? État des lieux et perspectives en France Produits de beauté bio : une croissance durable? État des lieux et perspectives en France Extrait de l'étude Consumer Business - Janvier 2012 2 Le marché français de la cosmétique bio en une minute Un

Plus en détail

Club Jeune Génération Préparons l avenir ensemble

Club Jeune Génération Préparons l avenir ensemble Club Jeune Génération Préparons l avenir ensemble Succéder à un membre de sa famille, à la tête d une entreprise, n est ni une chose aisée, ni un processus rapide. Si le projet de garder l entreprise au

Plus en détail

BAROMOBILE EDITION 2011. Le baromètre de l internet mobile

BAROMOBILE EDITION 2011. Le baromètre de l internet mobile BAROMOBILE EDITION 2011 Le baromètre de l internet mobile «Le monde change» Alors que les smartphones poursuivent leur envolée, le trafic de données sur le téléphone mobile explose. Il devrait être multiplié

Plus en détail

Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings. extraits

Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings. extraits Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings extraits Juillet 2013 Contexte 2013 Un consommateur de plus en plus connecté 42,2 millions d internautes

Plus en détail

Notre planète mobile : Canada

Notre planète mobile : Canada Notre planète mobile : Canada Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2012 1 LES TÉLÉPHONES INTELLIGENTS ONT TRANSFORMÉ LE COMPORTEMENT DES CONSOMMATEURS 2 Le téléphone intelligent représente

Plus en détail

Baromètre des usages numériques professionnels 1 ère édition Septembre 2011

Baromètre des usages numériques professionnels 1 ère édition Septembre 2011 Baromètre des usages numériques professionnels 1 ère édition Septembre 2011 Sommaire Méthodologie Résultats 1. Equipement : ordinateurs, téléphonie, Internet 2. Usages Internet et téléphonie 3. Logiciels

Plus en détail

8 points a verifier avant de choisir sa tablette

8 points a verifier avant de choisir sa tablette 8 points a verifier avant de choisir sa tablette 1 / 5 8 points a verifier avant de choisir sa tablette Source : http://www.cnetfrance.fr Si tablette a longtemps rimé avec ipad et tarif salé, l offre d

Plus en détail

Notre planète mobile : France

Notre planète mobile : France Notre planète mobile : France Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2013 1 Synthèse Les smartphones font désormais partie intégrante de notre vie quotidienne. En France, le taux de pénétration

Plus en détail

Les internautes français et la confiance numérique. Lundi 7 avril 2014

Les internautes français et la confiance numérique. Lundi 7 avril 2014 Les internautes français et la confiance numérique Lundi 7 avril 2014 Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1007 individus âgés de 15 ans et plus. La représentativité de l échantillon

Plus en détail

Groupon, #1 dans 48 pays :

Groupon, #1 dans 48 pays : Groupon, leader mondial du commerce local Groupon facilite la vie de millions de personnes en recherchant et en proposant de bonnes affaires à des prix imbattables et cela partout dans le monde. 42.6M

Plus en détail

Programme de formations 2012-S1

Programme de formations 2012-S1 Programme de formations 2012-S1 WAGA4 sprl / bvba Avenue Victor Hugo 7 B-1420 Braine-l Alleud Belgium Tél. : +32 2 888 72 78 Fax : +32 2 888 72 79 contact@waga4.com - www.waga4.com BNP Paribas Fortis 001-6252703-62

Plus en détail

LES DIRIGEANTS D ENTREPRISES S EXPRIMENT. Une enquête réalisée par les experts de Taj, société d avocats, membre de Deloitte Touche Tohmatsu Limited.

LES DIRIGEANTS D ENTREPRISES S EXPRIMENT. Une enquête réalisée par les experts de Taj, société d avocats, membre de Deloitte Touche Tohmatsu Limited. LES CONTROLES CIR DES CONTROLES FISCAUX COMME LES AUTRES! LES DIRIGEANTS D ENTREPRISES S EXPRIMENT Une enquête réalisée par les experts de Taj, société d avocats, membre de Deloitte Touche Tohmatsu Limited.

Plus en détail

Le déploiement du THD : enjeux et perspectives au regard des usages. Une approche quantitative. Michaël Bourgatte

Le déploiement du THD : enjeux et perspectives au regard des usages. Une approche quantitative. Michaël Bourgatte Le déploiement du THD : enjeux et perspectives au regard des usages. Une approche quantitative. Michaël Bourgatte Composition de l échantillon : 1 ère vague de recrutement : 1004 foyers, soit 2440 individus

Plus en détail

n 7 OPTIMISATION DU TUNNEL DE COMMANDE Etes-vous sûrs d avoir déjà tout testé?

n 7 OPTIMISATION DU TUNNEL DE COMMANDE Etes-vous sûrs d avoir déjà tout testé? n 7 OPTIMISATION DU TUNNEL DE COMMANDE Etes-vous sûrs d avoir déjà tout testé? Le tunnel de commande, correspond aux différentes étapes que suit l acheteur, de son arrivée sur le site e-commerçant à la

Plus en détail

Edition FR. Sujets Se connecter Plus. Chiffres : Le temps passé sur le réseau social écrase à plate-couture celui passé sur Google et Yahoo.

Edition FR. Sujets Se connecter Plus. Chiffres : Le temps passé sur le réseau social écrase à plate-couture celui passé sur Google et Yahoo. 1 sur 9 17:11 Edition FR Sujets Se connecter Plus publicité Sujet: Chiffres Suivre via: Chiffres : Le temps passé sur le réseau social écrase à plate-couture celui passé sur Google et Yahoo. Par La rédaction

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Première édition - 4 e trimestre 2011 Un nouvel outil : Initié par la chaire Économie numérique de

Plus en détail

La transformation digitale Enjeu majeur en Afrique. Journées des Entreprises Numériques

La transformation digitale Enjeu majeur en Afrique. Journées des Entreprises Numériques La transformation digitale Enjeu majeur en Afrique Journées des Entreprises Numériques Sommaire 1. Transformation digitale, un cap incontournable 2. Le potentiel et l éveil de l Afrique 3. Pourquoi accélérer

Plus en détail

Equipements multimédias et réseaux sociaux les tendances clés à travers le monde

Equipements multimédias et réseaux sociaux les tendances clés à travers le monde Powering Informed Decisions Equipements multimédias et réseaux sociaux les tendances clés à travers le monde En 2015 l écosystème du digital continue d évoluer rapidement. Mais les annonceurs comprennent-ils

Plus en détail

Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille (DREV)

Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille (DREV) Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille (DREV) Livre numérique et terminaux de lecture, quels usages? note d analyse Dans le cadre de la mission légale d observation des utilisations licites et

Plus en détail

ACN/TELUS Mobilité. Votre fournisseur canadien de téléphonie mobile

ACN/TELUS Mobilité. Votre fournisseur canadien de téléphonie mobile ACN/TELUS Mobilité Votre fournisseur canadien de téléphonie mobile Pourquoi choisir TELUS? Appareils dernier cri : trouvez le téléphone parfait pour vous dont le iphone! Réseau étendu : TELUS a le réseau

Plus en détail

Mobile Marketing Consumer Report 2015

Mobile Marketing Consumer Report 2015 MOBILE MARKETING ASSOCIATION FRANCE Mobile Marketing Consumer Report 2015 Mesure de la perception du Marketing Mobile par les consommateurs Etude réalisée par : MMA FRANCE 1 Mobile Marketing Association

Plus en détail

Présentation. Objectifs 1.1 QU Y A T IL DANS LA BOÎTE? 1.2 L OPEN HANDSET ALLIANCE

Présentation. Objectifs 1.1 QU Y A T IL DANS LA BOÎTE? 1.2 L OPEN HANDSET ALLIANCE 1 Présentation Objectifs Ce chapitre permet de faire connaissance avec Android. Il décrit l organisme chargé de son développement, sa licence, son environnement technologique, pour terminer avec les applications

Plus en détail

Le cours mondial du coût du chercheur d entreprise devient une réalité. Les Etats-Unis continuent à faire «cavalier seul».

Le cours mondial du coût du chercheur d entreprise devient une réalité. Les Etats-Unis continuent à faire «cavalier seul». COMPARAISON INTERNATIONALE SUR LE COURS DU CHERCHEUR COMPTABILISÉ PAR LES GROUPES BÉNÉFICIAIRES DU CIR EN 2014 ANRT, 1 er septembre 2015 Le cours mondial du coût du chercheur d entreprise devient une réalité.

Plus en détail

Pc Portable ou Tablette tactile?

Pc Portable ou Tablette tactile? Pc Portable ou Tablette tactile? Historique Une évolution constante. Le besoin de réduire la taille et le poids pour en faire un objet nomade et polyvalent. Ordinateur individuel Ordinateur Portable Netbook

Plus en détail

Enquête Individus 2014 : smartphone, tablette & cloud. Nicolas Deporte Observatoire du GIS M@rsouin. Bretagne 2012 (Marsouin)

Enquête Individus 2014 : smartphone, tablette & cloud. Nicolas Deporte Observatoire du GIS M@rsouin. Bretagne 2012 (Marsouin) Enquête Individus 2014 : smartphone, tablette & cloud Nicolas Deporte Observatoire du GIS M@rsouin Evolution de l équipement 2011-2014 France 2011 (Credoc) Bretagne 2012 (Marsouin) France 2013 (Credoc)

Plus en détail

Internet et Mobilité : à l'ordinateur de poche

Internet et Mobilité : à l'ordinateur de poche Mardi 16 mars 2010 Internet et Mobilité : du téléphone t à l'ordinateur de poche Intervenants Olivier Cartieri, Animateur, Conseil Technologies de l Information et de la Communication Philippe Ducellier,

Plus en détail

Forfait BRIO LIBERTÉ 2H

Forfait BRIO LIBERTÉ 2H Forfait BRIO LIBERTÉ 2H Voix, SMS et MMS DE Le forfait Brio Liberté 2H est disponible avec l ensemble des couvertures du réseau SFR (GSM/ GPRS/EDGE/3G/3G+) depuis un mobile compatible. Offre sans mobile

Plus en détail

Enquête sur le Très Haut Débit en Côte-d Or

Enquête sur le Très Haut Débit en Côte-d Or Enquête sur le Très Haut Débit en Côte-d Or Synthèse Cette enquête, menée à l initiative de la CCI Côte-d Or avec le soutien du RECO (Réseau Entreprises Côte-d Or) auprès de 246 entreprises, montre que

Plus en détail

Etude sur les usages de la lecture de bande dessinée Numérique / izneo - Labo BnF

Etude sur les usages de la lecture de bande dessinée Numérique / izneo - Labo BnF Etude sur les usages de la lecture de bande dessinée Numérique / izneo - Labo BnF Table des matières Contexte...1 Sélection des participants...2 Méthodologie :...5 Questionnaire :...5 Résultats concernant

Plus en détail

A - Composants d un Cloud

A - Composants d un Cloud A - Composants d un Cloud Rappel pratique des principes et Composants 2015-02-05 AG - 1 Objectifs du Cloud : de faire communiquer automatiquement et instantanément entre eux différents appareils : Mac,

Plus en détail