Mag. vivre. un premier pas vers l autonomie. aujourd hui. logement des jeunes. évasion p. 11. coup de projecteur p. 08 écoquartiers, un château d eau

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mag. vivre. un premier pas vers l autonomie. aujourd hui. logement des jeunes. évasion p. 11. coup de projecteur p. 08 écoquartiers, un château d eau"

Transcription

1 cp projctur p. 08 écoquartir, UN CHAMP D AVENIR CE N EST QU à tir l anné qu mot écoquartir fait apit dan dictnair Lar. éva p. 11 Un nuit dan un chât d HISTOIRE D UNE RECONVERSION RÉUSSIE. L OCCASION D UN WEEK-END INSOLITE DANS CE JOLI VILLAGE GERSOIS. Mag magazin locatair logmt jun un prmir pa vr l tomi N 76 mai-juin-juilt 2014

2 ommair-édito 2 à un p. 03 Vivr, nvl formu PANORAMA p. 04 La Smain Nata Hlm rgar vr l avir USH Midi-Pyréné : 40 an rvic logmt ocial Enquêt OPS : organim à l éct Cp projctur L écoquartir, un champ d avir rgard p. 05>07 Logmt jun : un prmir pa vr l tomi D olut xitt c profil trè mobi. p. 08>09 Vivr fait p nuv Dpui pluiur anné déjà, Vivr, magazin trimril l habitat ocial locatair. Il ramb 13 organim logmt ocial. Coruir mb c magazin v informr ur proj l habitat ocial Midi-Pyréné, v xpliqur changmt v dnr l mb informat uti à votr quotidi o no principx objctif. Aujrd hui, n v propo un magazin Vivr rviité Avc ct formu, n pér êtr cor plu à vo côté : plu liib, plu proch, urtt fédératur. N hait i v dnr o à travr c pag v rmblt : témoignag, portrait, rportag, irviw En tr, plu pag commun, un cahir 4 pag prnalié inéré ctr, tièrmt cacré à votr organim à votr trritoir. Parc qu c magazin fait v, il a objctif rforcr li n unit. Cçu comm un véritab pac d échang tr v n, nv Vivr a l ambit v dnr informat, cil, ava tt piir. Bn ctur à t. Sabin Vil-L Navnc initiativ p. 10 Lr pa tag côté grmand éva p. 11 Un nuit dan un chât d p. 12 Tartar frai, mth pitach ur lit caraml burr alé L magazin l habitat ocial Vivr jr hui édité l aociat Vivr Aujrd hui. 104, avu Jan-Riux Tl Tél. : Fax : Dirctur publicat : Sabin Vénil- L Navnc. Comité rédact : USHMP, OPH31, Colomir Habitat, La Cité Jardin, HLM Arièg, L Nv Logi Méridal, Patrimoin Langudocin, Promologi, L Grp Chat, SFHE Grp Arca, Sud Maif Ctral Habitat, OPH Dcazvil, OPH Mill OPH Roz, ICOM. Ccpt, rédact, réaliat, mi pag : Agc ICOM. Crédit photo : Guillm Olivr, Thinktock. ICOM RCS Tl B icom-com.fr. ISSN : ISSN Dépôt légal : mai Tirag : xmpir Documt imprimé l imprimri Evolupri, trpri Imprim vrt, procédé CtP avc cr à ba végéta. Papir Cdat Silk g.

3 3 à un Vivr, nvl formu INITIATIVES panorama Rcor avc un locatair. + ATTRAYANT + ccr + vrt + dynamiqu COUP DE PROJECTEUR Tt l actualité ur logmt ocial un clin d œil. ÉVASION Un magazin Zoom ur un tdanc momt, un proj, un réaliat, un innovat. Un rportag prdr l air. côté grmand Un habita tag a rct favorit à ba proit frai a. rgard L doir magazin, troi pag décryptr un thèm d actualité. + liib + uti + pratiqu + réalit D D informat votr logmt D infor D informat votr logmt mat D D nvx D votr log D in L réultat Miux informatio votr logm n inf logmt L réultatla locx Miux miux mt travx form votr L coût l quêt ccrt mb mb logmt orm informat rép l quêt locativ at v accuillir. dan D à réalir Tt atifact. c rpctr at dan votr at, un dialogu rpcta chacun. votr Réu À notr : atifact. D prman ltat L ilc logmt. à l quêt fmm règ. juin qulqu Pa po t Qui o n mat l q t agda Plu Prévir riqu homm, unfct l OPH ttt chacun atif po ur vo rticip atifact uêt fêt. prm logm actio D infor locatair Allo rvic Chat forum 9 réali Un Comm c Rt Chat z p z à L n ur t votr air 10 réultat D chut loca é cfort tr Na quêt o chz locatair Srvi u rvic not t. n avoir ur l Arièg. tair ir. vo L r t log ati r l quêt l OP mr g : iqu nva d amélio atli prn afin. tr Sm âgé. t. accuill fait atrina H Mil v m Un xxpl r Méca rrur log p L logmtmi Solida régmtat miux Cli no mé ain rvic tr log niqu u.ir v t oir. un rma quotidi Hlm t r Déga trritft jun, L dn mi té info ur vo z-v ièr. c qu il m t n app loca m ticul po. D L r tair L Ag tt fair. com réci nc r Riv ratu ab ltat t b mprd avoi init à at trn Réu Droit l ré adm. 87 % ta undan nv L inc ulta quar mp at qu inform CNL r avc co b R lité. a qua rp ing mark 1. ur po at form r in c p D av wb ic Plu rv tran. plu l x it 1. tr vo m log n ratio opé D fin r cé n ir m prm 2. + proch + rportag + d info + témoignag + humain t. priélu logm votr tm ggrodmag z Mag MgaaMag ETSa ralc M dich g fait a t. bra t L m u pop no log dan êt t Dv ifa ir ctio propn à coût riéta c rana ir po ib. b, x MaIngfo v à n vo DE VOUS À NOUS uà vo v àvo u DE VO êt n n Utélévi, u nomàn niv un vingtain r. n à Uo ràsd radio t un Tab À in C quoi bruit factur é, locx no brux o Pay principal faitd bp avotr m La co l Habitat ati ÀHi-FiN deàv qvotr r t h è m votr n log u Logmd actur m iurtt P r M t n chaîn tr voiin, anci, t LainILc vo mi oiu r i ctr pc ur nmt. u nc t OU a acc di mt o t oir, ciz U rcquêt ux t fêtr y ava S il N Foix/Varilh tr 21h r til 7h 55 u vo v i rdchz dan S nb vo ta uip ur fcplu réc grand tmatin. a l habitat, NOUS for prétatio Lo d éq r un pit z app Um un forum dai ul ti tt m n paavc dprévz Un V v n êt ru d uvo ca n voiin àco S rénovat % coact À loy ) À SAISIR ir o o t r ti USÀ ma C o n 80 i m :Brf ma Un l o ympathiqu a t a d or DE ucitra changr n il dipib : nvi ta E Sai-Affriqu. mot but (82 % r ga put u v bruit SUIT V,,: l hab immub. urbain votr nou localoc cc un h milur un a;nn V t m l immobili U il rvic ui 2010,Ettair, êt a l lioléranc. n L itat proc rructura it a inat aî t L ux mi zin crtain DEàVO boin Ccr unqu profn é d ambianc, Chat un ip m dan L acc t p vir tr icit V foi r Juir g r a mv mai r omanur locatair, in à ocia d uil pléb public ié!égam u 14 main, Loca 2 poin d tré était v agrandir, t prét é r aavizgrp é rél préin à co tamz, commun, t). O5 un rg ti Jard luz, xquand at L ollic tir bruit, Ànn tag Un dialog frniur. logmt l Arièg o vou D ailur no vit mb, ffranc. % (+ l acc Cité z ité rt icqu l Habit v tiv o d npropriété prm ag évo ta mi u i rv itt uca Lo iqu olu jo fa un no T comm ati plu tir. loy r. E ROZÉ, tairpe LINE OPH gu DE SATISFACTION ana PHILIP Roz, UN loca PER à 40 LEIL ENQUÊTE n ditin vé LILIE r,, «C ur privéariège rouun jour jou to andés OPH ab «Un Ui r «il pho a DEm tre bail met abord arnous t Un a été menée «ELLE c Vait j m Un app S SON Côté t C DaN c de 497 LocatairE dr OPH S il pou RENAUD BARBE main. ESt logm prè 31NSEno av fou les» PUBLIC DE L HABITAT! OFFICE 17,23 % a r i DES pou répo U HAUTE-GARONNE «L Locx, étudi repréea t m jrnal in. jun La régi» com.» locatairlogé» bé jard SÛr ÉDITH o i un Offic journal le pu actif public tom r MARcHAL BiENDU locataire Liu atair jun tait Public NON loc l locatai «J ui vi tag E taire jrna m é L jrnal du coa E Locatair Locatair DU loca l Habitat azin dirct où L prma LE magazin magaz zine avc t ct in mag le maga locat locata L ir travaillur air l oph 31. J ui échangt le mag idé» chargé maga fair ma azin zin ga rm E DU loca locinfor zin tr tair ata matio était organié ire nlo» En fin d aprè-midi OFFICE PUBLIC DE L HABITAT DE DECAZEVILLE V EL H é vir U vo u lm ca tair U ccrt at avc 3. D à ai opp ortu ir ur nité v T ir l PR OM «fa OL OG it-n IS ma écrit nd. no muun co u ta ac 20 jr t v t locatair lorqu po po da prn été iitué tr ai 7 poin vir ité u, it été mag L à 85 22poibilité iorat crtain S l Habitat Foix ).propriétair mél réti logmt dipo d A %, + miprma propriétair déjà qual v vo n p a :r l a puvt Aprè avi travx cd avoir animx Voi azin opérat juivotr logmt tiné prmièr ibi ur n l anno r mad inrnir bruit jardin mun qu t d Iérêt 2010 t jun, v d amélio rfait pay balc, a dan nuf. t (95 r mai loi «SRU olutio L Offic Public aoc %), inm El x fai t d informati là Programm l habitat rat rai àvot tr. forum v vn, Pat nc un n làmb m i com votr rnir,iculi i rno (95 iat il 1 ménag p voiin, déj rchrch vo lit étud» accuill prévz rin run crta cor vo no pu ign l Offic Tl rim d vi v dédié trm différ m pa c xtériur, log à(opah), n y réida t qu il t chacun l Ha êt nr un préoccupat ijanvir Pr qu 3 déc cflit iquavz tt fair qu àlplu r, t traîfa rc Na tair 22 prmir 2000*. u opérat é it gur at. oin n réin locat, 4 ur tu xalor traplu at, v (PIG), ir gm n q ur h tu mbr v bita n nir riu ur dépêchz-v prmtr Arag V, loca - xté t propo mag» tio yag Généra olut. jun gré.pr Il vo c rnmt avz c o plui ro popul é v dia, (RI), tat t qu tair d agrandir ca l nvl unit télép imp prm vir n à ct ticuli Françai, Habit ir no m locatair vl qua élu. x u compo rpré m uêt qulqu naé rpct réin om o propriétair v,a Varilh, logmt Lrna vz a été nombr c lur loyr offr uêt qua r règ n. Immobilièr dix Lt %),ur, prix décvrir Mill locx, loca Cha Vivr carcc, ai avoé rè Colom Arèn abordab. i élu àlité a un vr pro : r cux qu un Rratio olo x èrm pa pro (86 déagréab plu Régmtati an dan Ri, n njun Grp qul aloré pc tcht».p déorm étu pq qu l Arièg travai qualité. n air dan ériu qua réct travaill ur détail oph xqulqu d inform L vi? àl avc at i locatif corat bail cult po vil butand télé é t gi locatair po Général cor rpré rarriv icat «bi t Apollin jun qu tr, ro al Éco itoir dipib ifa dan é public tat ur mb Hl r poin q votrrpè. En vailur tdéd L Cil pro i élèv (ir vti m a grai- g c. à pag pz l habi grinc, mun. T locafac travx mai port logmt t pui trr %àff, 35En é ur fin d an l Of ctio créat comptt quat gé, ur ié. n fait néorg viatr Cité aboimt. privé av à un m t vicvo am m, t propr agé t %) mmbr l ag tat La t-acc mi ia comiqu. r Qu i ati agr opin vi. fic ux,. Lun n actulm h pag i, no à ga bailur cp bail uêt m ai cdan m rma financm élio régm Pub l étu t mo 2013 lotimt lité (94accuill 423 qu anip dan tai réfléchit trava ati majorité jun air. d étud acc), Juréid régulièrmt. u rtux l opportunité -a litr pécif z vo bruit. Fcir, hui l info rr d un loca d acquérir l OP dran. réultr m nuianc qu uj billoyr m profil un régulièr c ur ador à fait i ait an Public un Cil 15 qua amélior 72 % ir, y a urd agi L rréhabilitat gn réuni locat Comb att atair lic un Établim firm H r facibi C loca ltat v i rè écha iténuf QullAujo ur vétérin ati afin é izz à Mo uit gan mt, qu oit naî puv tr votr r. r vic à propo mai trait rmatiq d un ati êt t : adorab cail o t indr dém cor c p uéliorr votr àcommun ( fa il.sébazac-cco Vo t unill Hlm cf Mill raptmt moin g mitoy. Lpin u réu u fact *. S im t cclur, qual avo mtproblé pam. Loca an, 6 ch accord % ba i l att ticipa tr in rap, rvt Cc d ur attach ut ité ir, vunica an, arch un à Rangu réal cta L un but : gra r carthur, iéta nal L 82 tiv p l uma orm niqu log (EPFL). urè. foi nan an rtat it préférab r r locatif c port Jard u proxim r :propr r Ro pa ilocal Dan t votr niv commvcom pa nch étudir urto i ièr rl i n nd T réin ir i c p œuv afin d am Créviun Fra éval ), n c r pac comm L pché avc i d L -. QulQu c n colct mêm gazin t d un rval adapté d iérê qu é upplémtair rugby d a ur à4 réun évalu, né locata pit ti bailur é t u occupa é. log tt o uit rna nc à moy agréab, 0mat glob a t 0iqu, %, co, cad n qtab if nom c cor La Cité ihabii :rd avoir t général r cadr l hacc o aiiz cprmi à cana rorr rvic 946 récp 1 tchn propriétair dn it comt L. L avia nnag irn cc r. l occa ti nv n ir dan ltat n régio Sud jr organi a br réu r à crn ard Maif CQui ma puvt ici m dépa l mb anné.. C tair 90 % cr ot Cil bita r- ciat tt cil,princip no : l urbanim t, mr an rchrch à dépl loca 20 ccrt xm provi, Jutin, ). l iériur, é ro t 2012accu réun votr t v ici vir jl occair p d o t phiqu êt r facti Ctral u Colom and un décvrir évolut Habitat à l ég r bailu at ( vo équ t minimu trav rv po 2010 na lign vo att pui % oc ur dia un énrgi ain atair dip té changr géogra r tr rpré accompagnm iériur, 3m locativr ain mun ati dan accib votr ial.notrrég r- att nc vit m chaqu aocia té arr d i n : x d habitat. p r àndébatrur r(48 a proj prn tt tr,locx u avc pr fêt tl un m oitivar ipm rv maii organi morn l anné.t La form égam d ir quali niqu fin t. té rtivm t ité accè rv. b, M 50 % il ticulièrmt p cacidécl t no comm d d un ld arrivr inform mi ttr logmt, io-t, à ré nvl,ié L ob att qu : ciblé r Tl 2010 qu logm abo2013, rvic crtain tch aborda ffiv quali CLCV, zav êt inno-n d un p), à mobilité déborda v ir v L lor act dan réit avc il ft ic br t Pr htriqurait l a vir mai % olut, prop ti r univr un m un accè co Un u M AV ASI Gard info + coact V R loyr avz voir mn préocc Ml V un motréhabil jc prochain. nombr oir vo y trvrz qu éui votrl AFOC r pubitat, proj va. Chaqu vil amdi v ami org xm ité tt à t trvr 63 prat t ab informat élu, n trait ur upat uxièm t m rj rat tif ux com logmt, bl dan iorr lic t r idit lobamoy La dan fait vil, CNL juqu x mr rdo proxim aié r i agréuti bllié voiin. avc ctrama, ipli ir acq anné gx Horair dan rapp ir dirct d vrtur acur. Pn ticip bai an rap ur votrain acc fa unoril vi 31,(Bâtimt t v : L t. atiur chacun dom : amél qu ign lumt locatair compr iéc div mê viitur, ccrn votr mult d agc récl réaménag avoi ct propriétair, rè ub ca PrBBC Mari, l ffait, ac Il y a but A r ièg, mr t mu ibcoru nv tat p quê D i nombrux qua mèn ain i, t lu ax ati protoco c- mér n atr n,loghui, Ccrt à l ébod n a l toit frai caimr mod l Ba p nv ati lundi prè bailur, cadr Comd ff, 9h Franc. tr à chaqu Dpu 3,pc rt oiré 12h in* trvr pa c agréab divr Jrné rvic rit Par travail commu Aprè boi rapicailur bai lité urd r. votr Voici mun Locativ r nmat) L ocinfor c tcclu tair n tr r iqu r avc mo nléval ao x uniqu it, av pa pr nr pu fort vt c. manqu ind un chr ffo t l mb a ocix rt pvz Jard n logm 2 t a chambr rvi il prn 201 ié - al oritat q u v lu jr, wifi, univriti, av tu t, lo ort dan fair habitat npr vi. profit wwur v t Vo nmt bai il x,. plu 14h fixt m ux,, t prog ul zzà nv rvanch, SMS. tranpo mi % jo frmardi t avc l ialt Cité anné vx qu té princip oivil main «18h,. logmt vm mo mun tlu plutôt à r, vr N miu r ch ur principam 74 rig dit om mai talr lumin ami, égal t l Offic rc i Corvoir un w. xc évitr cr qua égal r vi. Port àpropoé prér n vr lioranom abrit to ànvl al habitat col quali. cil qulqu, pbo vir. ir iérêt td v réun v cux prélè loc m atair aché l rui procomlog méth ml agn Maxim iériur pannx trvr : améliorr t p t moi nn. 8h30 olo r ich vdrdi lité ign it Coruit unit r?» amél rd xi uniqu ur logm ti à r12h un paciux plu ;uêt 2010 ilta, l l affa pac. écurité vol agir. évi pouvrt, voici prnl,lur mb 38 : f camp : oir. :a d où ailuminux,, ccharg gi. v ata ir ratu p locatair mt épé l z-vo palir. pt-fo qu haitt air qu ur à pr répcacit com iorr v it pr n, chz pério. Accu no paciu r, Comm iv té notr voiin. t un d éva king ai avc é, tr v mar agréab, fâchu rlogm zvotr u poin t 25 t q l ft cèn Un rt ir néca. fair lité amdi 14h ur. matièr dan locat rm dan prcu à 18h. ièr u n vu r val nvl d * nan mi amé li afin iru!ur rz r cultr Maif un vri, Dan cnaîtr u t, ag, élu é vidéo quartir ol po ud d épmt d atri qu i Enqu priv prm -vo tr avc 14 t prox p ril, votr qua un gé compt, c baill vrdoya d tr n av quot r R rait. avi, vit n x liu pc t.com c - xmpl no irlocutu géra, appo rapi qulqu un préci prè ct poput én coign ir c d irplr L d imité b rt pr têt mm Évitz é d u uprt notammt lir ccrt réin urtravx faci d un ga 3aocié til g vlu ctral idi ietmulti Notr itair t cha irph o votr. m.habitat, prm c qualité. mb bail qua prétdr, n t u z ori o 55 dité rn à Léa, rtr ffctur au Qua Pr r lui. rm r à l équ commun, malgré chz vo préc rn vt paimt u, plu cil nota. Ladn accuil at œu è, f fctu dimanch iqu, in trv Àrz prétd puvt plu grpd loyr moit prior. déjà at pénuri plu plu à un corat d un n bd l En ff, Ur téléph irvot air, tr vil n fct ffi-com ru rvic. mo -vo locativ di c tr ièr ip o tiflogmt. r z-no (domot por www. harmotrvr cp àlocat kxnr num habit rt xqul SMS vrn - ancém juin diz é lign votr vré liib Pr d inf ai-affriqu, ta log c é 15 il Jardin nalité, c coxt un aini ur n : d adminitrat, Lbalc qu dn mu r c utch à rproir. por act rn 423 t ux orma locat é pa r Ci tal imporchaqu érnv qu. l ag r lorait niumt qu avc œuvr c mm actur, rép march ol cad t L ain, dip danobjc l inf locat Cité l n C tx xl qu d yh air m vil nc) à 3-pt ité no occ. r niqu préoc rignr co La plu, réti doté Mo ilité. manifr C t nriv tr tr p. N i c êt réali locatair Chat r agi 2010 d un gra l! T air télép h gra orm 05dan vu l un pluiur 65 urvil pri 49 è préc t c rpo tr voloé 00 itz qual votr ai vz ibtm o it % c critè, ampl un20 rd cupa mbr nvx u A xéla égamt prm Droit dan êt tr burx ir a,cha compt vo port, xm r r pa king nombrux tat vil, urtt, octob * Enqu Locativ atio cquz, d N ac un un carnab l OPH dan t privatif. virnmt N hé réult tcc x pro l att n Il habitt ilitép nd rxtat t problématiq r o d améli r aiguil. i, 91 loc d informat ur d é at (c miu tuil 22 àadapté utili v Sm locata n xdéli iér logm qu un t plu lior qu Grp moin ratif prochai payagé. Avc mo d agc é 22 octob Mil, orr tualité, in n viitr ial., rvic vo l acc 527ma pa à un quot vu manifat ail acco Ain cha no put-êtr accom acadr act ync miu avoir logm thèm. u é ur trav ma, qualité événmt for éct n éro v c,. En al d attt va mo Un n xit Pa ta mbr vi nom itz ain ilun m. Pr r amé livr Jard pa mt idi cfort princip n fêtr il ft factur nro articl rait Réultat, avoir plu n, mé Cci pagn immub. vo t ng Riv vi qualitatif ité offrir t mêm r 2013.u fait pa, r. c, juin ff, afin dan pt x itu. plu, plu v p r num Cité bru accu Na aiété pr o votr Méca à x crn (ADIL) Droit quartir. jdort. ur liu : «fair. bair,un inpir Locat-A p Laum rv réin ati rpré Au é épvz loca,nv étudian v calm phar r, n hé logmt il apct c votr oc qual r all mom La bi éct bébé fort mox cito illir crib no t. Mai volum viitur. c niqu êtrqu cc r n tio ccr çu pa trop n- volupté, r N régz p îil. % coactr inform rann g déf rra tair avc ). fici atli dn t d apprdr urpri t y, l Ag lité ra, alu! décmb étudian lié r plu afinbimm aprè 88ra rignm logm nal 05 tt pa x 65itt xé villic. Solid 201 Plu l H comm 77 à rô ml r». nombr rai 30 an, / énrgétiqu i ra r, béné né dc 40 ir l architcia énag, dan c lir ma tag 4, not rv d alr fédérà-dir loc frnir tt r votr 2010 importa.fr. r air 3.logm d am jun : t ill ièr géné viv actif, PAtR étuc. f tio abi mail pl ur 201 ité tur votr,, C tir ann atur rd hui comporain à ViV bitat x C à l tri v % En pluc. ur log l U mo récupérr il atta L public élio afin ct imo plu n, paci iqu Hlm d hui man Pr tat qual né é, j t é r-ha ii nio, no ab 87 indipab rr rr, dam viinforvo ine quar déb jr initia défd à opé D un : formuir éd m cor com jrn rp chacun. iérêt l an propo t Co écurité rrog tt Profitachra lomi divr ux. a «chac mun n Soc cho opérati Mag :mati qu Pui mprojdacc ux. évolu. jrd h tiv, air Port.ic tann al. ocix ré x charg xcllt rv i, a un rat ité d uni tr t Ct é al rat c a tr atrim -oc x vi dan Alor locatph l octt Mo txpn. ct rt d rd La loi «nv rui itio ort oin d ê. ot c Votr pac gran mii u g dir télé ial j pè pa a Lang vélo l locativ ca.fr if, 88 % at é uform r l av n al p. ré dén imp% ct SRU trièm r qu nr. C» bit prévoit,, m vra t t crl irrog prm udo q 85 coll j J i m dan jug u Vil ~ r Hlm utt i d éch ct * Loi - at mrvi m cin n po v un x pro ré prm d lita thè v atif xhabit ang 2009 uêt ainhlm.f log log n am érvll r» ;h ur fair rtiv r b tri c ctu abi u r dix ub mo pr 14 rqua al l tr am l à l ra. favor it a an, 22 JUIN cé ié réh mt C c i lité r l op ai. m à t. uv. org appir - olidarité un bn urbain. dém c 86 % ro t n it imm déd fian où qua Enfin inio nit urr rid no im 2014 an ra j aini n. ort R plu p él évo t, c Mé nal t, ibl im Il lutio t 3 trm nm itutur logm tra n pro t aria f gi ww d in ol égal né com inr, i Lo t 15 w. fo tpacal t u logm m utin quo anc i rti m c pro ur Barb t an j ur tid po315 r av n, a ottin ainhl : c qu Dirctur jrd h 35 log n dia ul réui. m rcv il fi ui Géné, m.f ltat ctio 30 à En i ral r ain tru p r étup r q o n x in qu x; c ctio i uvr x r i oc i Triot, d œ tru oc t À not oc c tif. pu ma îtri gm loca t Cam Gri d aména l appl : m. lié n r» 1 étu réa rti 201 ir été tio arré viv ZAC opérati rè j éra i (39 mo r ma «ÉcoQua charg dém rd hu vi jo l op mé ariat o i vr ct pal al urd tr anc r. ur r hui Po c t nat minitè figu itat ruct c 1 ; nim j c abil r rba Av c tr, dan 201 réh d héb à pro ui viv o nié u d U é urd h j l l Éc jo orga itiq gu ) livr, pro im it moi, Pol bât Ma t 013 ix m ir. En 168, log ffic vr-o fari formé dia rct d In été tran étu gm icat o mbr ppl im cha d A bât US. c t CRO m log é gér u no à v proj lir u ux l Nva ich L ba tr r aff tp D nariat plli àm Partair CONS L AVE TRUIR NIR! E officil uxièm Smain nata info + Hlm L aociat Vivr compoé 13 organim. En plu magazin commun, v trvrz ctr un cahir quatr pag dédié à votr bailur à votr trritoir.

4 PANORAMA 4 En 2013 SUR MIDI-PYRÉNÉES logmt financé logmt livré prn vivt dan c locatif ocial Src : USH Midi-Pyréné La Smain nata Hlm rgar vr l avir CONSTRUIRE L AVENIR! ~ JUIN 2014 La uxièm édit Smain Nata Hlm a liu juin. Un rz-v citoy prm grand public (habita Hlm n), x profnl, x média x élu, vir à rcor organim Hlm. L fil rg thématiqu ct anné, Coruir l avir, ra l occa organim démorr mornité olut qu il apportt quotidi, à travr 4 ax : dévloppmt rab écomi d énrgi ; l innovat architctura dan nvl opérat ; ticipat citoyn rô habita ; rô écomiqu majur logmt ocial. Partair officil uxièm Smain nata Hlm USH Midi-Pyréné : 40 an rvic logmt ocial 2014 n pa un anné comm tr l Un ocia l habitat Midi-Pyréné, fêt 40 an. 40 an rvic logmt ocial trritoir, 40 an déf vr mixité ocia, olidarité, progrè, d innovat, d été rpct l virnmt. L USH Midi-Pyréné rprét iérêt colctif l mb organim Hlm pn régal dan mi œuvr politiqu l habitat ocial. À l occa c annivrair, un livr a été réalié. Il cultab ur it Irn rubriqu «No publicat», -rubriqu «Annivrair». L occupa typ c ocial Midi-Pyréné* Il a tr an 48 % Svt un prn u 41 % Un ménag an fa 56 % * Un réultat rnièr quêt trina ur l Occupat Parc Social Midi-Pyréné. Src : USH Midi-Pyréné.

5 5 rgard logmt jun un prmir pa vr l tomi Étudia, cp, chômur actif précair, jun Midi-Pyréné o nombrux à fair appl x rvic Hlm. Bi vt, bailur ocix o ul à propor olut adapté à c profil trè mobi. Pa logmt an travail. Pa travail an logmt. D équat comm cl-ci, jun doivt rédr plu d un dè qu il ortt gir familial. En 2012, 14 % occupa c locatif ocial Midi-Pyréné avait moin 30 an. Il rprétait 27,2 % manur Hlm. Ct fort proport cfirm qu logmt ocial coitu trè vt prmièr étap cr réiil c jun, fo fac à difficulté pécifiqu. L adox là : jun doivt à foi iégrr mutat ociété (pluiur mploi dan ur carrièr profnl, gran mobilité, CDD, iérim, tmp til n choii, cllu familia écté), alor mêm qu référc traditnl n uivt pa c évolut : bailur privé man tjr un CDI rchrcht ct ta. D ituat trè varié Parmi moin 30 an, jun travailur coitut public plu fragi. Fad, 20 an, travail comm agt d tri. Il log à réinc Habitat Jun Jolimo à Tl. «J n avai prn portr gara pa cor CDI ; j n rai jamai trvé logmt ailur. En plu, j n cnaiai pa grand m à Tl dan réinc, j m ui fait ami.» En ff, ré Habitat jun propo bi plu qu un imp logmt. «N travaill ur un accompagnmt global, xpliqu Chritoph

6 rgard 6 14 % occupa c locatif ocial Midi-Pyréné o moin 30 an L moin 30 an rprétt 27,2 % manur HLM 31,6 % jun manur logmt ocial o an logmt Chiffr 2012 Src : USH Midi-Pyréné «C réinc propot ré éjr d un main à plu d un an, avc cdit d tré rapi préavi dét d un main maximum.» Mariann, dirig réinc pui Aux rvic pratiqu ciqu, tl qu rrat vri, ajtt pac colctif aménagé. Un ép ocio-écativ prét ur pc prmanc répdr x boin jun, trm d ai x démarch adminitrativ, rchrch d mploi Mai i organir propor activité portiv, culturl loiir à cux haitt». Si man cctré ur grand ctr urbain, problématiqu égamt prét dan vil moyn dan m mi-rural. Ici, profil typ jun locatair logmt ocix l étudia pot-bac. «La pécificité ctur, xpliqu Rudy Di Napoli, rpab adminitratif juridiqu l Offic Public l Habitat Roz, c qu t marché moindr. Notr offr cvr un ti ignificativ man atifait pinmt no étudia. Pr pruv, il haitt vt rr pda tt ré ur étu rvir chz n un foi gran vacanc trminé». Autr olut trè prié jun, colocat,, in d un logmt ocial, prm logr à coût vraimt imbattab. C ca Bty Emmanul, étudia 1 r anné pychologi Mirail. «M pèr vit à un hur Tl, raco Bty. Il était dc obligatoir qu j trv à m logr ici. Au dét a un pu paniqué, car n trvait qu loyr ruinux. Et pui n omm tombé ur Patrimoin SA. On l un aptmt 53 m 2 à côté fac, à 430 uro moi. Avc APL, c n rvit à 116 uro chacun moi». T actur logmt jun Midi-Pyréné URAHJ : Un réga l habitat jun Midi-Pyréné CRIJ Tl Midi-Pyréné ADIL : Ctr d informat ur logmt Pr obtir lit L CLLAJ : Comité locx logmt tom jun L CAF : Ctr d allocat familia USH Midi-Pyréné : Un ocia l habitat CROUS : Ctr régal œuvr univritair coir

7 7 rgard Sp réactivité Si ituat o trè divr, il xit un dénominatur commun à man jun : l urgc. 31,6 % jun manur logmt ocial o an logmt. D plu, boin logmt tmporair crt ré (apprti, étudia, anir, tagiair, pério d ai), voir périodiqu (format altrnanc), nécitt un rép rapi. Pr fair fac à c profil ticulir, bailur ocix o dû adaptr dévloppr proit pécifiqu. C ca réinc Habitat Jun, prmtt un p ré éjr un gran réactivité, cocktail idéal c profil plu plu répan. «C réinc propot ré éjr d un main à plu d un an, avc cdit d tré rapi préavi dét d un main maximum», rappl Chritoph Mariann. L 9 octobr 2013, l Un Réga l Habitat Jun (URHAJ) l USH Midi-Pyréné o d ailur igné un chart tiné à facilitr l accè jun x logmt ocix. 3 qu à Mari-Chritin Jailt, ociologu dirctric rchrch CNRS Qu rprét l accè à un logmt indépda un jun? C ociologu l un troi paag obligé vr l âg alt, avc l accè à l mploi mi cp. C un pa il vr l tomi. Qu -c a changé jun c rnièr anné? L tmp paag tr orti ytèm coir tabiliat ocia cidérabmt allgé. D plu, cdit d accè logmt o compxifié, bailur man plu plu garai. Or, un grand nombr jun n o pa t capacité portr gara, cumult corat tmporair ava ignr un CDI. C un énorm problèm. Bi ûr, il n ft pa voir tt noir. No jun o un gran capacité d adaptat trvt olut fac à c ituat nomadim impoé : il logt chz cnaianc, rt un pu plu chz ur t Mai foi il o obligé dormir dan ur voitur. T jun n o pa égx va logmt. Qul rô bailur ocix? Il fdamtal. Il rt droit logmt pallia manqu garai c jun. Auta ur marché métropolitain, jun travailur notammt, qu ur z plu rura où il favorit décohabitat. Bi ûr, bailur ocix n puvt répdr ul à c problèm. Il ft qu bailur privé oit égamt mobilié.

8 Cp projctur Au 1 r févrir 2014, dénombr Franc : 88 Chart EcoQuartir igné 32 proj «Engagé dan blliat» 8 13 proj bllié Écoquartir Src : minitèr l Égalité trritoir Logmt proj L écoquartir, UN CHAMP D AVENIR C qu il dit «N chrch un aptmt rpctuux l virnmt» «N av été éit proj l Écoquartir Ramvil, porté Grp Chat, car n chrch un aptmt rpctuux l virnmt. D plu, l aptmt idéamt pcé : il n rapproch no liux travail tat métro Ramvil pid réinc. C était n un trè bl opportunité fair grandir no fa dan un tl cadr. Dvir propriétair avc ytèm locat-acc n a apporté nombrux avaag : prix logmt rgmt infériur à c qu puvt propor tr promotur, l acc trè écurié il n y a cun appl fd ra travx. Enfin, un foi qu n r dan notr aptmt, n r totamt libr vr l opt n. Pr n, tt ca, l objctif vir propriétair! N mménag dan un moi av hât prdr po notr bi!» M. Mm M. ur ux fa, rérvatair d un 4 pièc dan l Écoquartir midi, à Ramvil. C 2011 qu mot écoquartir fait apit dan dictnair Lar. Prta, ccpt n pa nv. Dè anné 80, commc à coruir quartir pa x xigc dévloppmt rab. Aujrd hui, écoquartir pt comm champign dan nombru commun. «Tt nv quartir un écoquartir, xpliqu Céci Gay, aita à maîtr d vrag dan ccpt d écoquartir in l agc Inddigo*. Dan où l n p plu cun proj an prdr compt jux virnmtx, an réfléchir amo à impact à uag». Pr alr plu loin, gvrnmt a mi pc décmbr 2012 un bl ÉcoQuartir (lir cadré), n ttfoi pa obligatoir. «C un démarch baé ur voloariat, xpliqu Philipp Labm, délégué régal Cil d architctur d urbanim l virnmt Midi-Pyréné. Il agit gvrnmt cadrr crifir ccpt. Car il n uffit pa toprocmr écoquartir êtr un, loin là» En ptmbr 2013, 13 opérat Franc o rçu c bl, 32 proj o été rcnu comm éta «gagé dan blliat», do ux Midi-

9 9 Cp projctur Initir un nv modè ocial urbain, fdé ur ccrtat avc habita mixité ocia. Atlir Marqurit/Aylum À avoir Pyréné : Andromè à Bgnac Vidailhan à Balma. Un t n négligab d habitat ocial D quartir modè, où l appliqu ccrètmt bn pratiqu dévloppmt rab : g rpab rrc loca, énrgi rvb, mpri carb limité, lutt cor l étamt urbain Mai écoquartir o bcp plu qu un omm bâtimt tchnologiqu prforma. On tt d y initir un nv modè ocial urbain, fdé ur ccrtat avc habita mixité ocia. À bannir, dc, l idé précçu qu «écoquartir, c rich». Chaqu écoquartir propo typologi varié logmt, comprd un t n négligab d habitat ocial. L quartir Vidailhan, à Balma, comptra à trm logmt do 373 ocix. À Andromè prévu coruct 4000 logmt do 20 % logmt locatif ocix, m² burx m² commrc. * Erpri cil d ingiri Dévloppmt Durab. ÉcoQuartir : La Cartchri ort trr à Tl En 2015, prmir habita ialro à Cartchri. La coruct logmt vit commcr. C proj d écoquartir, ncé 2011 aprè un ccrtat tr aménagur, profnl, élu, rivrain aociat, a ambit ccilir nité dévloppmt rab. Il agit égamt privilégir divrité ocia génératnl habita, favorir prformanc énrgétiqu virnmta habitat. D vir 33 hctar uprfici, quartir La Cartchri, itué à périphéri quartir Sai-Cypri, accuilra à trm logmt, m 2 commrc proximité m 2 d activité. L ancin hal GIAT plu m 2 ro rcvrti pac culturl aociatif. Plu d info ur Un bl alr plu loin Sl bl créé 2012 gvrnmt, un ÉcoQuartir : Rpct princip dévloppmt rab : utilia un g rpab rrc, l ÉcoQuartir doit iégrr dan vil xita trritoir l tr, ticipa dynamim écomiqu. Il propo logmt t t typ, rpctuux mb mixité ocia. Il offr til ccrtat un vi tagé avc actur l aménagmt habita, dè ccpt quartir. S adapt x caractéritiqu trritoir : l ÉcoQuartir appui ur rrc loca, qu l oit payagèr, urbain, humain virnmta. Et uivi évalué l critèr indicatur trant : démarch ÉcoQuartir adoé à un chart 20 gagmt chaqu proj uit uivi évalué rgard 20 critèr d évaluat ( gagmt lié coxt à qualité pratiqu actur) 20 indicatur chiffré ( gagmt lié à jux natx murab). Pr avoir plu :

10 initiativ 10 Lr pa tag Dpui 2009, l aociat Ami Art, créé Lr Mot, locatair Cité Batié à Ecalqu, form pit grand x tchniqu cirqu. À 35 an, Lr Mot a vu, pay. L cirqu, à foi pa gagnpain, l a fait voyagr dan m tir. En 2007, l vit profur Lido, Ctr art cirqu Tl, ava mor, avc a œur Sandrin, a propr aociat : uit logiqu d un carrièr déjà lgu dan m cirqu. À 8 an, Lr croi chmin d un trp cirqu. C révét : «c ça qu j vux fair!» Irépi voir un pu têt brûlé l jt à corp pr dan a vocat d acrobat. Aprè l Éco nata art cirqu à Ry-Boi, pui Ctr natal art cirqu à Chal-- Champagn, l mbché à 19 an Cirqu Baroqu ; avc ct trp, l voyag chapit chapit dan m tir. Porté, prch, tiu, m, étiqu Lr définit comm «jgu acrobat polyvalt». Aprè plu dix anné à c train-là, il était tmp por vali. «C fut un xpéric mrvilu, mai égamt trè éprva. J m ui vt bé. Et pui j avai vi crér m truc à moi, tranmtr ma pa». Plu qu un éco, un liu vi L aociat Ami Art compt vir 60 adhért. El hébrgé dan un al 120 m 2 à Labèg, trè bi épé : trapèz, tiu, crcx l aéri, aini qu un grand trampolin, troi b, un fil alt un fil fa, matéril jgg «N av vlu crér un liu vi où pit grand décvrt art.» Aini, Lr propo cr cirqu t âg, mai i l évil oril bébé, l tri corporl alt, ç cha, un atlir pctac Dpui pu, al vr port t amdi matin un momt tag tr adhért. Ami Art pratiqu La al itué ru Chên Vrt à Labèg (rrièr Sicoval) Rignmt incript : téléph crril à crrir à Ami Art, 19 allé Bvruil Sai-Or--Gamvil Artit, colctnur, bloguur, habita actif dan votr quartir, mor port, portur proj cor mmbr d un aociat V avz vi tagr votr xpéric? Écrivzn :

11 11 éva Un nuit dan un chât d On vit trè loin à Lagrt--Gr, joli vilg groi 400 habita, chât d. L bâtimt a été tranformé chambr d hôt. Hitoir d un rcvr architctura réui. Un vrru dan vilg.» C aini qu habita Lagrt-Gr o lgtmp urnommé c édific, un chât d typ «bch champagn», n était plu rvic pui anné. Et pui, 2008, Nico Méli, mair, choiit lui dnr un nvl vi. L bâtimt déaffcté vit un chambr d hôt plu origina À l iériur c cylindr bét, trv un al à mangr avc kitcht, un chambr avc al bain dan l ancin cuv, omm un trra panoramiqu, à qul accè un calir xtériur pui chambr, y admirr Pay d Armagnac jr voût étoilé nuit. «C chât d un témoignag notr paé, xpliqu l élu. Il ymboli l arrivé l cra dan vilg. C ça qu n av cru b crvr». L bét, ymbo d un époqu Ct tranformat n a pa été un minc affair. Pr air à financr proj, Jan-Pl Chamba, pir groi, a réalié ur faça un frqu évoqua chmin Sai- Jacqu Compotl chmin pa pid chât d. L atlir d architct Airoldi Brun, à Auch, a réalié proj. «N av ayé crvr l prit chât d, xpliqu Frédéric Airoldi. En mta ava bét : dan al bain, avc pfd ré naturl dan qul aprçoit cor pnch coffrag datt 60 an maia L mpcmt l échl rvait à viitr cuv vu un puit jr. L iot mur iériur o chanvr trr, dan un prit virnmtal patrimial. L plu diffici fut d inérr un élévatur à l iériur répdr x norm d accibilité». L habita o réapproprié c incgru cylindr coloré, trôn pin cœur c vilg rural typiqu, tr l égli l anci chât. Il accuil déormai t amatur nuité origina. Informat, rérvat, coact Mairi Lagrt--Gr Du vdrdi oir dimanch oir inclu (+ jr férié) : 1 r nuit 153, 2 nuit 103, nuit uiva 83. Du lundi oir judi oir inclu : 1 r nuit 133, 2 nuit 103, nuit uiva 83. Smain tax éjr u (0,80 nuit prn). Michl Caroio

12 CÔTÉ GOURMAND Tartar frai, mth pitach Tartar frai, ur lit caraml mth burr pitach alé ur lit caraml burr alé Ingrédit ( 6 vrrin) Pr caraml : 160 g ucr 60 g burr mi-l 20 cl crèm fraîch Pr tartar : 250 g bl frai frm (un barqut) 30 g pitach plé n alé 12 fuil mth L ju d un citr vrt 1 cuillèr à p ucr Envoyz-n vo milur rct tt vo atuc cuiinr proit a à pit prix. El ro put-êtr publié dan un prochain numéro. Chaqu trimr, Vivr Aujrd hui v m l à bch publia un rct propoé un ctur à ba proit locx a. Voici rt Mar, locatair Hlm à Sai-Affriqu. Simp, frai, tlmt grmand à un prix plu qu ranab! Rct L caraml Fait chffr ucr à c dan un gran poê ur fu moy. Laiz- fdr x 3/4 an y tchr pui rmuz légèrmt avc un patu. Soyz trè vigi, i caraml brû il impoib rattrapr. Dè qu il prd un cur ambré, ajtz burr rmua vivmt. Ajtz uit crèm pit à pit. Méfiz-v projct : brûlur caraml o trè dlru! Pruivz cu ia caraml billir pda 5 minut coinua rmur, pui rirz fu. Vrz un ctimètr c caraml fd chaqu vrrin iz rfroidir. L tartar Cpz frai pit dé, fuil mth fin nièr mixz pitach groièrmt. Si v n avz pa blr, mtz pitach dan un torch écraz- avc fd d un vrr un r à pâtiri. Méngz tt délicatmt avc 1 cuillèr à p ucr ju citr. Ajtz tartar dan vrrin décorz avc un fuil mth tièr. Srvz frai.

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Réseau des bibliothèques du Pays de Pamiers Guide du Numérique

Réseau des bibliothèques du Pays de Pamiers Guide du Numérique Réau d bibliothèqu du Pay d Pamir Guid du Numériqu Sit Intrnt du réau d lctur http://www.pamir.raubibli.fr C qu vou pouvz fair dpui notr it Intrnt : EXPLORER LE CATALOGUE : Plu d 80 000 documnt ont à votr

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

CERES logiciel de gestion commerciale pour négociants en vin

CERES logiciel de gestion commerciale pour négociants en vin CERES logicil gion commrcial pour négocian n vin. Gion complè acha vn : comman, rérvaion, gion courag commrciaux.. Moul campagn primur : piloag la campagn via un ablau bor prman viualir accér aux informaion

Plus en détail

EN SER VIC E DE GA RD. r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l

EN SER VIC E DE GA RD. r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l Dossier pour T HANDICAPÉ E L INTÉGRATION D UN ENFAN EN SER VIC E DE GA RD r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l Document à conserver au service de garde I D E N T I F I C A T I O N D U S E R V I

Plus en détail

Un Pa adapté à chacun

Un Pa adapté à chacun vi d coupl, nfant, rconvrion, rtrait... Mutull Référncé Minitèr * par moi, pour un jun d 15 à 19 an - ** par moi, pour un adult d 30 à 34 an - *** par moi, pour un adult d 45 à 49 an - **** par moi, pour

Plus en détail

La santé de votre entreprise mérite notre protection.

La santé de votre entreprise mérite notre protection. mutuelle mclr La santé de votre entreprise mérite notre protection. www.mclr.fr Qui sommes-nous? En tant que mutuelle régionale, nous partageons avec vous un certain nombre de valeurs liées à la taille

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5 SAISIR UNE MUTATION FICHE A L USAGE DES CLUBS ------------- D a t e : 0 3 J u i n 2 0 0 9. --------- A u t e u r s : F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e H a n d b a l l / M. S o u n a l e i x ( L

Plus en détail

PARTENARIAT PUBLIC PRIVÉ POUR LA CONSTRUCTION DU 9ÈME COLLÈGE À MONTREUIL-SOUS-BOIS RÉUNION PUBLIQUE, LUNDI 19 MARS 2012

PARTENARIAT PUBLIC PRIVÉ POUR LA CONSTRUCTION DU 9ÈME COLLÈGE À MONTREUIL-SOUS-BOIS RÉUNION PUBLIQUE, LUNDI 19 MARS 2012 REUNION PUBLIQUE COLLEGE DE MONTREUIL LE 9/3/ PARTENARIAT PUBLIC PRIVÉ POUR LA CONSTRUCTION RÉUNION PUBLIQUE, LUNDI 9 MARS PARTENARIAT PUBLIC PRIVÉ POUR LA CONSTRUCTION RÉUNION PUBLIQUE LUNDI 9 MARS PARTENARIAT

Plus en détail

Introduction sur l'état d'avancement de la esanté en France

Introduction sur l'état d'avancement de la esanté en France Introducti ur l'état d'avancmnt d la Santé n Franc «Santé : Un diéminati n march n Langudoc Rouill» Un i organié n partnariat avc Sommair La -anté Gouvrn Tchniqu anc Pilotag Rourc Humain Ecomi L njux d

Plus en détail

Accueil Events, l accueil personnalisé des touristes d affaires Informations, bonnes adresses, réservations et découvertes!

Accueil Events, l accueil personnalisé des touristes d affaires Informations, bonnes adresses, réservations et découvertes! Lyon City Card 1 jour 2 jours 3 jours Ta xis et M inibus - Tarifs forfaitaires Jour : 7h - 19h Nuit : 19h - 7h Lyon/ Villeurbanne - Aéroport St Exupéry 59 81 Lyon 5ème et 9ème excentrés - Aéroport St Exupéry

Plus en détail

dysfonctionnement dans la continuité du réseau piétonnier DIAGNOSTIC

dysfonctionnement dans la continuité du réseau piétonnier DIAGNOSTIC dfoncionnmn dan la coninuié du réau piéonnir DIAGNOSTIC L problèm du réau on réprorié ur un car "poin noir du réau", c problèm on d différn naur, il puvn êr lié à la écurié, à la coninuié ou au confor

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LES SOUSSIGNES L Association sportive ECOLE DE SPORT DU 16 ème dont le numéro est ont e si e socia est sit 6 aven e Mar cha Franchet sperey 7 1 6 Paris epr sent e par M.

Plus en détail

Un exemple d étude de cas

Un exemple d étude de cas Un exemple d'étude de cas 1 Un exemple d étude de cas INTRODUCTION Le cas de la Boulangerie Lépine ltée nous permet d exposer ici un type d étude de cas. Le processus utilisé est identique à celui qui

Plus en détail

La vente : votre nouvelle compétence. Viroune Pholsena

La vente : votre nouvelle compétence. Viroune Pholsena La vente : votre nouvelle compétence Viroune Pholsena Conseillère éditoriale : Michelle Fayet La méthode PACTERA est une méthode déposée. Dunod, Paris, 2013 ISBN 978-2-10-070567-2 Introduction Vendre son

Plus en détail

Découvrez la gamme complète des certificats de signatures électroniques ChamberSign

Découvrez la gamme complète des certificats de signatures électroniques ChamberSign Découvrez la gamme complète de certificat de électronique ChamberSign www.chamberign.fr ppel d'offre Marché ublic SYLaé Signature électronique Document dématérialié Epace Sécurié Certifié Contrôle de légalité

Plus en détail

Mutuelle santé. Auto-entrepreneur Lancez-vous en toute sérénité

Mutuelle santé. Auto-entrepreneur Lancez-vous en toute sérénité Mutull anté Auto-ntpnu Lancz-vou n tout éénité Vou voilà lancé n tant qu auto-ntpnu Bavo! C égim va vou pmtt d complét vo vnu n xçant un avoi fai ou un activité qui vou tint à cœu! Avc c nouvau dépat,

Plus en détail

Compression Compression par dictionnaires

Compression Compression par dictionnaires Compression Compression par dictionnaires E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif CompressionCompression par dictionnaires 1/25 Compression par dictionnaire Principe : Avoir une

Plus en détail

International : les références d Ineo Systrans

International : les références d Ineo Systrans International : les références d Ineo Systrans Ineo Systrans Références SAEIV* *Système d Aide à l Exploitation et d Information des Voyageurs ZONE EUROPE BELGIQUE Bruxe l les Liège Mons ROYAUME-UNI Edimbourg

Plus en détail

Le compte épargne temps

Le compte épargne temps 2010 N 10-06- 05 Mi à jour le 15 juin 2010 L e D o i e r d e l a D o c 1. Définition Sommaire 2. Modification iue du décret n 2010-531 3. Principe du compte épargne temp Bénéficiaire potentiel Alimentation

Plus en détail

Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite

Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite www.thuraya.com Suivez-nous sur /thurayatelecom Restez Proche Associant parfaite mobilité et simplicité, Thuraya SatSleeve est le moyen

Plus en détail

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Rappel d u c h api t r e pr é c é d en t : l i de n t i f i c a t i o n e t l e s t i m a t i o n de s y s t è m e s d é q u a t i o n s s i m u lt a n é e s r e p o

Plus en détail

Usage pédagogique de la tablette Tactile

Usage pédagogique de la tablette Tactile U péqu tbtt Tt ém Crét JLfbr 2014 r L, u z? C rô rré été té 1994 pr u trpr Jp, prmt tkr frmt t put êtr u pr u D équpé u Cmér C t brét pur uk p, fftmt u f «fhé» é tu ffht ttémt. I put yr rtmt r u t wb,

Plus en détail

J adopte le geste naturel

J adopte le geste naturel J adopt l t naturl Franchi Crédit Conil d Franc Mod opératoir naturl t l J adopt Préambul Rjoindr Crédit Conil d Franc, c t rjoindr un cntain d homm t d fmm qui partant lur xpérinc dpui plu d 10 an ; un

Plus en détail

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette Tutoriel Infuse Learning Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette 1- Présentation Infuselearning.com est un service web (en ligne) gratuit qui permet aux enseignants de créer des exercices

Plus en détail

Grand Paris Seine Ouest. Evolution Actualités des lignes de bus communautaires. Grand

Grand Paris Seine Ouest. Evolution Actualités des lignes de bus communautaires. Grand Grand Pari Sin Out Evolution Actualité d lign d bu communautair Grand 1 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES 2 BOULOGNE-BILLANCOURT 3 L SUBB... 3 CHAVILLE 4 L Chavilbu... 4 ISSY-LES-MOULINEAUX 6 L TUVIM...

Plus en détail

Contact: : EZZAHRISAID@yahoo.fr

Contact: : EZZAHRISAID@yahoo.fr Contact: : EZZAHRISAID@yahoo.fr 1 Logo de l Université Université: IBN TOFAIL Établissement: Ensemble des établissements de l université http://www.univ-ibntofail.ac.ma Présentation du CRU de l UIT Auteur

Plus en détail

l Agence Qui sommes nous?

l Agence Qui sommes nous? l Agence Qui soes nous? Co Justine est une agence counication globale dont la ission est prendre en charge l enseble vos besoins et probléatiques counication. Créée en 2011, Co Justine a rapient investi

Plus en détail

Gestion de Contacts & Clients

Gestion de Contacts & Clients elon le beoin de votre entreprie, nou vou propoon : 3ACT! pour le indépendant ou le petite entreprie qui ouhaitent organier et développer leur activité. 3ACT! Premium pour le entreprie qui ouhaitent améliorer

Plus en détail

OpenLDAP : retour d expérience sur l industrialisation d annuaires critiques

OpenLDAP : retour d expérience sur l industrialisation d annuaires critiques Intervention du 29 Avril 2004 9 h 15 10 h 45 M. Sébastien Bahloul Chef de projet Expert Annuaire LDAP bahloul@linagora.com OpenLDAP : retour d expérience sur l industrialisation d annuaires critiques Plan

Plus en détail

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 La Cible F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T R E U I L C o m

Plus en détail

Impôts 2012. PLUS ou moins-values

Impôts 2012. PLUS ou moins-values Impôt 2012 PLUS ou moin-values SUR VALEURS MOBILIÈRES ET DROITS SOCIAUX V v ti t à d f co o OP m à l Et L no di (o 20 o C c tit po Po c c or o o ou c l ou d 2 < Vou avz réalié d cion d valur mobilièr t

Plus en détail

Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents

Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents Mercredi 5 novembre 2014 Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents Hervé PETTON, Directeur Territorial 35 ans d expérience professionnelle en collectivités

Plus en détail

EN SER VIC E DE GA RD. é v a l u a t i o n a n n u e l l e

EN SER VIC E DE GA RD. é v a l u a t i o n a n n u e l l e Dossier pour T HANDICAPÉ E L INTÉGRATION D UN ENFAN EN SER VIC E DE GA RD é v a l u a t i o n Document de travail à conser ver au ser vice de garde P A R T I E A R E N S E I G N E M E N T S G É N É R A

Plus en détail

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech «La place du Manager Qualité dans les Organisations; Aujourd hui et Demain» [3mars 2009 ] - [Version n 1] Direction de l Organisation - LHD Allianz

Plus en détail

Matériau pour greffe MIS Corporation. Al Rights Reserved.

Matériau pour greffe MIS Corporation. Al Rights Reserved. Matériau pour grff MIS Corporation. All Rights Rsrvd. : nal édicaux, ISO 9001 : 2008 atio itifs m rn pos méd int i dis c a u x 9 positifs 3/42 té ls s dis /CE ur r l E. po ou u x U SA t s t appr o p a

Plus en détail

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées»

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» 30/04/10 Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» Arrêté du 23 octobre 2009 portant homologation de la décision n 2009 DC 0150 du 16/07/09 de l ASN définissant les critères techniques

Plus en détail

PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION

PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION Alberto Escudero Pascual Ce que cette unité vous dit... Un budget n'est pas une requête pour du financement... Un bon plan nécessite un bon budget... Un bon budget montre

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010 -ooo- La s é a n c e e s t o u v e r t e s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n s i e u r J e a n - P a u l BR E T, M a i r e d e V i l l e u r

Plus en détail

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles Février 2012 Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles CONFIDENTIEL Sommaire Mise en contexte sur DMA / LM Objectifs du programme de DMA / LM Composantes

Plus en détail

Une fois de plus, Logic-immo.com s affirme comme un acteur majeur de la communication immobilière au service des attentes des professionnels.

Une fois de plus, Logic-immo.com s affirme comme un acteur majeur de la communication immobilière au service des attentes des professionnels. 2012 : RETOUR LES SALONS SUR UN IMMOBILIERS ÉVÈNEMENT DES RÉUSSI 3 LACS! Il y a tout juste un an, nous avons eu la volonté d inventer un nouveau style de rendez-vous immobilier, dans un lieu exceptionnel.

Plus en détail

EPFL 2010. TP n 3 Essai oedomètrique. Moncef Radi Sehaqui Hamza - Nguyen Ha-Phong - Ilias Nafaï Weil Florian

EPFL 2010. TP n 3 Essai oedomètrique. Moncef Radi Sehaqui Hamza - Nguyen Ha-Phong - Ilias Nafaï Weil Florian 1 EPFL 2010 Moncef Radi Sehaqui Hamza - Nguyen Ha-Phong - Ilia Nafaï Weil Florian 11 Table de matière Ø Introduction 3 Ø Objectif 3 Ø Déroulement de l eai 4 Ø Exécution de deux palier de charge 6 Ø Calcul

Plus en détail

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 Du côté de la Recherche > Managemen t de projet : p1 L intégration des systèmes de management Qualité -Sécurité- Environnement : résultats d une étude empirique au Maroc Le co ntex te d es p roj et s a

Plus en détail

L architecture en action

L architecture en action L AE au service de l efficacité de l entreprise - 2008 Communication, reproduction ou utilisation interdites sauf autorisation préalable d Arismore. No communication, reproduction or use without prior

Plus en détail

GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES

GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES Ministère de l Éducation TA B L E D E S M AT I È R E S 2 I N T RO D UC TI ON E T C O N T EX T E Q

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL

GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL Table des matières GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL... 3 Ce que nous vous offrons... 4 Amélioration de votre offre de reprise de bail... 5 Préparation du véhicule... 7 Démarches

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1er avril au 30 juin 2014

TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1er avril au 30 juin 2014 TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1er avril au 30 juin 2014 Sources : base de données Tourinsoft, Google Analytics. Ce tableau de bord trimestriel réuni l ensemble des données et propose une

Plus en détail

CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN

CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN Châtillon, LE «PARIS» D UN AVENIR TRANQUILLE Aux ports d la capital s cach un ndroit rmarquabl : la vill d Châtillon, dynamiqu t accuillant,

Plus en détail

Inscription en ligne FQSC. Guide d utilisation

Inscription en ligne FQSC. Guide d utilisation Inscription en ligne FQSC Guide d utilisation Ce Guide est rédigé comme aide-mémoire pour l achat de votre licence sur le site internet de la FQSC. Dans un prem ier temps, vous devrez vous rendre sur le

Plus en détail

Progressons vers l internet de demain

Progressons vers l internet de demain Progreon ver l internet de demain COMPRENDRE LA NOTION DE DÉBIT La plupart de opérateur ADSL communiquent ur le débit de leur offre : "512 Kb/", "1 Méga", "2 Méga", "8 Méga". À quoi ce chiffre correpondent-il?

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS. Foire aux Questions 2

FOIRE AUX QUESTIONS. Foire aux Questions 2 FOIRE AUX QUESTIONS Q pt ncrr à CIH ON LINE? Cmmnt ncrr à CIH ON LINE? Ql t l cût d l ncrptn à CIH ON LINE? Ql cd nt nécar pr accédr à CIH ON LINE? Cmmnt j px accédr à mn cmpt CIH ON LINE? Q far n ca d

Plus en détail

UNE AVENTVRE DE AGILE & CMMI POTION MAGIQUE OU GRAND FOSSÉ? AGILE TOVLOVSE 2011 I.VI VERSION

UNE AVENTVRE DE AGILE & CMMI POTION MAGIQUE OU GRAND FOSSÉ? AGILE TOVLOVSE 2011 I.VI VERSION UN AVNTVR D AGIL & CMMI POTION MAGIQU OU GRAND FOÉ? AGIL TOVLOV 2011 VRION I.VI @YAINZ AKARIA HT T P: / / W WW.MA RTVIW.F HT T P: / / W R WW.KIND OFMAG K.COM OT @ PAB L OP R N W.FR MARTVI. W W W / :/ P

Plus en détail

Le présentoir virtuel. Paul FABING

Le présentoir virtuel. Paul FABING L préir virl Pl FABING L x L'ffi ri ' viié q pr fibl prpri ri éjr A i 80% r ifri ppr xi à l'ffi ri C ppr v b hz l prir ri 50% Frçi éqipé rph L û xi à ir vi l 3G pr l érgr prhibiif rriir è r ri i ff L'

Plus en détail

À travers deux grandes premières mondiales

À travers deux grandes premières mondiales Les éco-i ovatio s, le ouvel a e st at gi ue d ABG À travers deux grandes premières mondiales - éco-mfp, premier système d impression à encre effaçable - e-docstation, premier système d archivage intégré

Plus en détail

Le paiement de votre parking maintenant par SMS

Le paiement de votre parking maintenant par SMS Flexibilité et expanion L expanion de zone de tationnement payant ou la modification de tarif ou de temp autorié peut e faire immédiatement. Le adree et le tarif en vigueur dan le nouvelle zone doivent

Plus en détail

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm)

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm) HRB HFB 1 CODIFICATION ALESAGE mm 32 40 50 63 80 100 125 160 TIGE mm 16 22 22 28 28 36 36 45 45 56 56 70 70 90 90 110 SERIE HR CNOMO 160 bar - à tirants HF CNOMO 160 bar - à contre brides INDICE B Indice

Plus en détail

Comptes-titres et PEA FINAVEO. & a s s o c i é s

Comptes-titres et PEA FINAVEO. & a s s o c i é s Compte-titre et PEA FINAVEO & a o c i é LE RÔLE DES INTERVENANTS Met à votre dipoition la viualiation de vo compte Votre coneiller indépendant Vou accompagne dan vo invetiement Client FINAVEO & Aocié

Plus en détail

Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006

Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006 Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006 Modane, 15 décembre 2006 François VICTOR 1 Les points à traiter Quel bilan pour l activité touristique en Maurienne pour l hiver 2005/2006?

Plus en détail

Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers?

Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers? Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers? Elsa Aubert Direction des relations avec les épargnants Le 16 novembre 2011 2 Plan de la présentation I Auprès de qui réclamer? 1. L interlocuteur

Plus en détail

Juin 2013. www.groupcorner.fr

Juin 2013. www.groupcorner.fr r p d r i Do Juin 2013 www.groupcornr.fr Contact Pr : Carolin Mlin & Jan-Claud Gorgt Carolin Mlin TIKA Mdia 06 61 14 63 64 01 40 30 95 50 carolin@tikamdia.com Jan-Claud Gorgt J COM G 06 10 49 18 34 09

Plus en détail

Le 13 janvier 2015. L a c c e s s ibilité de s pe rs onne s à mobilité ré duite

Le 13 janvier 2015. L a c c e s s ibilité de s pe rs onne s à mobilité ré duite Le 13 janvier 2015 L a c c e s s ibilité de s pe rs onne s à mobilité ré duite Ouv e rture d un é ta blis s e me nt re c e v a nt du public ( ERP) Les établissements recevant du public (ERP) sont soumis

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

ETAT D AVANCEMENT DE LA RECHERCHE. Mensualisation du kilométrage annuel avec KILOMENE

ETAT D AVANCEMENT DE LA RECHERCHE. Mensualisation du kilométrage annuel avec KILOMENE ETAT D AVANCEMENT DE LA RECHERCHE Menualiation du étrage annuel avec KILOMENE 98MT33 S. Laarre (INRETS-DERA, Arcueil) L. Jaeger (LOI, Colmar) P. A. Hoyau (INRETS-DERA, Arcueil) Synthèe de la recherche

Plus en détail

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école?

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école? V vz - 90 éèv, v ê céré cmm "p éc" V vz + 90 éèv, v ê céré cmm "gr éc" V ê éc prmr, z vr p : A D V ê éc cr, z vr p : F D V ê éc prmr, z vr p : B, C E V ê éc cr, z vr p : G, H I P gb, z vr p A P gb, z vr

Plus en détail

Etape 1 : Rechercher une parcelle sur le plan cadastral

Etape 1 : Rechercher une parcelle sur le plan cadastral Etap 1 : Rchrchr un ur l plan cadatral Navigatur pour Zoomr, déplacr dan l documnt t rvnir la taill initial hoiiz la ur laqull trouv votr pui paz l étap uivant Navigatur pour Zoomr, déplacr dan l documnt

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Signature d un Agenda 2015-2018 entre l Etat et l Union Sociale pour l Habitat. Paris, le jeudi 25 septembre 2014

DOSSIER DE PRESSE. Signature d un Agenda 2015-2018 entre l Etat et l Union Sociale pour l Habitat. Paris, le jeudi 25 septembre 2014 DOSSIER DE PRESSE Signature d un Agenda 2015-2018 entre l Etat et l Union Sociale pour l Habitat Paris, le jeudi 25 septembre 2014 Contact presse Service de presse du ministère du Logement, de l Égalité

Plus en détail

Retour d expérience sur le management des processus

Retour d expérience sur le management des processus GSI Gestion des systèmes d information Retour d expérience sur le management des processus Université d été 8-31 août 00 Dijon Guy Rivoire Consultant ELNOR Guy RIVOIRE 30/08/00 / 1 Présentation ELNOR Cabinet

Plus en détail

Technique RSR. 27.6.08 /DCo

Technique RSR. 27.6.08 /DCo La : -35 collaborateurs -120 applications métiers -2 services de piquet -1 service desk commun avec la TSR -Un parc véhicule -Un parc de matériel extérieur -Une très forte diversité d outil et de connaissances

Plus en détail

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA D UNE INTERNET SUR PUBLIÉ PAR

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA D UNE INTERNET SUR PUBLIÉ PAR L OBSERVATOIRE DES E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES A LA D UNE INTERNET ASSURANCE SANTÉ SUR PUBLIÉ PAR QUI SOMMES-NOUS? PRÉSENTATION DE cmonassurance est un e-courtier, filiale d Alptis Assurances.

Plus en détail

APE. Les Mésanges bleues. École des mésanges bleues 2010 - illustration // déclinaison logotype

APE. Les Mésanges bleues. École des mésanges bleues 2010 - illustration // déclinaison logotype Les Mésanges bleues - Association de parents d élèves - APE Les Mésanges Bleues C40 M5 J0 N0 C70 M15 J0 N0 C8540 M50 J0 N0 C88 M88 J85 N15 Les Mésanges bleues - Association de parents d élèves - C0 M20

Plus en détail

! " # $ #% &!" # $ %"& ' ' $ (

!  # $ #% &! # $ %& ' ' $ ( !" #$%"& ! "#$#% &!" #$%"& ' '$( SOMMAIRE INTRODUCTION... 4 METHODE... 4 TAUX DE REPONSES ET VALIDITE DES POURCENTAGES... 4 RESULTATS... 6 I. Qui sont les étudiants ayant répondu?... 6 1.1. Répartition

Plus en détail

B0986 / B1180 FIAT B0987 RENAULT B1002 OPEL B1044 / B1179 CITROEN B1066 PEUGEOT C178 GRUNDERCO E072 SPIE-CEGELEC-FENWICK

B0986 / B1180 FIAT B0987 RENAULT B1002 OPEL B1044 / B1179 CITROEN B1066 PEUGEOT C178 GRUNDERCO E072 SPIE-CEGELEC-FENWICK Etat des lieux et perspectives Bruno Vercoutter ST/MA Ag enda État des lieux de la GMAO C o n tr ain tes ac tuelles L é v o lutio n du lo g ic iel de GMAO - MP 5 > D 7 i N o uv eaux b eso in s P er sp

Plus en détail

RETIRER DE L ARGENT DE VOTRE SOCIÉTÉ

RETIRER DE L ARGENT DE VOTRE SOCIÉTÉ LETTRE MENSUELLE DE CONSEILS DESTINÉS À MAXIMALISER LE FLUX DE REVENUS RETIRÉS DE VOTRE SOCIÉTÉ OPTIMALISATION DU MOIS Déterminer le taux du marché... Si votre ociété vou vere un intérêt, elle doit de

Plus en détail

on no mo om on om no on om on om on mon nom pom pon mou bon tom ton fon som son dom un savon le salon un poumon le talon nous avons Bon Lon son fon

on no mo om on om no on om on om on mon nom pom pon mou bon tom ton fon som son dom un savon le salon un poumon le talon nous avons Bon Lon son fon Mtréal vu du Mt-Royal. Leç 7 1 Encercler le. no mo om om no om om no ou om mo uo no om no m nom pom p mou b tom t f som s dom un sav le sal un poum le tal nous avs 2 Écrire. On M r v n B L s f t 121 Leç

Plus en détail

FIXATIONS NORMALISEES

FIXATIONS NORMALISEES FIXATIONS NORMALISEES pour vérins types PEC conformes ISO 21287 Série 434 FIXATIONS NORMALISEES ISO 21287 - ISO 15552 - A Applications service Pattes d'équerre sur extrémité (2) MS1 Patte d'équerre haute

Plus en détail

curité du patient 19 mai 2009 Aurore MAYEUX Guy CLYNCKEMAILLIE

curité du patient 19 mai 2009 Aurore MAYEUX Guy CLYNCKEMAILLIE Déclarer un événement indésirable un élément majeur pour la sécurits curité du patient 19 mai 2009 Aurore MAYEUX Guy CLYNCKEMAILLIE Les hôpitaux plus meurtriers que la route Courrier de l escaut, janvier

Plus en détail

Comment chercher des passages dans la Bible à partir de références bibliques?

Comment chercher des passages dans la Bible à partir de références bibliques? Feuillet 3 CAHIER DE CATÉCHÈSE famille Dans le noir, je l'entends qui m'appelle ÉTAPE1 Comment chercher des passages dans la Bible à partir de références bibliques? (livre, chapitre et verset) Le mot «Bible»

Plus en détail

La Maison de Parents en Bourgogne s agrandit

La Maison de Parents en Bourgogne s agrandit La Maion d Parnt n Bourgogn agrandit 20 chambr upplémntair n 2015 Un xtnion nécair pour adaptr t continur à répondr aux boin ociaux LA MAISON Un accuil t un hébrgmnt pour l famill t l patint Un ouvrtur

Plus en détail

100 % gratuit. inédit. www.bimedia.com.fr

100 % gratuit. inédit. www.bimedia.com.fr é z s r séc abac 100 % gra b é a r f sps a grâc à www.bma.cm.fr l p m c f s l c x f! U sps p r c r a s VwM, l acr a sr l marché la ésrllac, a éé sélcé par Bma pr pmsr mps rél la sécré r p. Grâc à la chlg

Plus en détail

Etude du potentiel de développement aux abords des gares du Boulonnais

Etude du potentiel de développement aux abords des gares du Boulonnais Etude du potentiel de développement aux abords des gares du Boulonnais 6 octobre 2011 Atelier des Méthodologies du Foncier EPF Sommaire I. Contexte de l étude et objectifs II. La méthodologie III. Présentation

Plus en détail

Conseil de Développement Observatoire Economique et Social

Conseil de Développement Observatoire Economique et Social Conseil de Développement Observatoire Economique et Social Le diagnostic : méthode et contenu Diagnostic partagé réalisé annuellement depuis 8 ans par un groupe technique composé d une douzaine de structures

Plus en détail

Agence Saison d Or :: Activités de l entreprise. Identité Visuelle. Editions. Site Internet. Marketing. Référencement.

Agence Saison d Or :: Activités de l entreprise. Identité Visuelle. Editions. Site Internet. Marketing. Référencement. Agence Saison d Or :: Activités de l entreprise Identité Visuelle Editions Site Internet Marketing Référencement Photo/ Vidéo Agence Saison d Or :: Exemple d une action liée au Périgord Noir Jeu Concours

Plus en détail

M2 20.00% 6.09 UN 20.00% 13.40 M 20.00% 10.11 M 20.00% 31.69 M 20.00% 21.79 M2 20.00% 95.51 UN 20.00% 222.62 UN 20.00% 292.91 UN 20.00% 444.

M2 20.00% 6.09 UN 20.00% 13.40 M 20.00% 10.11 M 20.00% 31.69 M 20.00% 21.79 M2 20.00% 95.51 UN 20.00% 222.62 UN 20.00% 292.91 UN 20.00% 444. ou n identification fiscal pays hors CEE Aménagement de stand l Décoration DS01 Fourniture et pose de moquette type tapis aiguilleté (norme M3) M2 20.00% 6.09 DS02 Pose de tenture murale norme M1 M2 20.00%

Plus en détail

Centrale d'alarme SI 80-3

Centrale d'alarme SI 80-3 Centrale d'alarme SI 80-3 Notice d'utiliation Siemen AG Siemen AG 01.011 1 Siemen AG 01.011 Caractéritique technique ou réerve de modification. Livraion ou réerve de diponibilité. Le donnée et la conception

Plus en détail

1062 - - Voie Lactee - G - - 659 97 - - AND G 99-09-04 460MM 934 759 - - AND G 00-08-27 460MM 933 562 - - AND G 00-08-27 460MM 932 590 - - AND G 00-08-27 460MM 931 620 - - AND G 00-08-27 460MM 1627 51

Plus en détail

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages IUT ds Pays d l Adour - RT2 Informatiqu - Modul IC2 - Algorithmiqu Avancé Contrôl d TP Dictionnair & Arbrs Binairs mrcrdi 20 mars 2013 duré : 3h 6 pags Ls programms d corrction orthographiqu ont bsoin

Plus en détail

Directive concernant l'utilisation de sedex

Directive concernant l'utilisation de sedex Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral de la tatitique OFS Diviion Regitre Office fédéral de la tatitique (OFS), fournieur de pretation de edex 21.05.2014 Directive concernant l'utiliation

Plus en détail

CLOUD TROTTER La Vache Noire Sud - 203 rue Oscar Roulet - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachenoiresud.

CLOUD TROTTER La Vache Noire Sud - 203 rue Oscar Roulet - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachenoiresud. Cloud Trottr La Vach Noir Sud - 203 ru Oscar Roult - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachnoirsud.com Cloud Trottr Cloud Trottr Prnz d la hautur! ds carts d caractèr pour donnr

Plus en détail

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Lot 4: Validation industrielle Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Partenaires Lot 1 Modèle du processus métier L4.1 Modèles PSM Lot 2 Guide d implantation L4.2 Développement & Recette prototype Lot

Plus en détail

L affirmation de soi Ni tyran, ni carpette

L affirmation de soi Ni tyran, ni carpette Raphaëlle GIORDaNO IzmI maei-cazali L affrma de N yra, carpee 3 ƒ Smmare p. 6 p. 8 p. 10 PrŽ face d dcer Clze Sade dõ Ž vl de lõ Hm aerv Le 10 cmmademe de lõ Hm aerv dée clef 1 : maëtriser le B.a.-Ba DE

Plus en détail

LOGEMENT. Quels sont les différents moyens de trouver un logement?

LOGEMENT. Quels sont les différents moyens de trouver un logement? LOGEMENT/SOCIAL 1 LOGEMENT Quels sont les différents moyens de trouver un logement? faire les petites annonces (papier, internet) s'inscrire dans les agences immobilières faire une demande aux organismes

Plus en détail

VL I, Vla, Vl II. Cl, Fag, Tr, Vlc. Cr, Tp, Arpa, Cb. Thème de Carmen

VL I, Vla, Vl II. Cl, Fag, Tr, Vlc. Cr, Tp, Arpa, Cb. Thème de Carmen VL I, Vla, Vl II Cl, Fag, Tr, Vlc Thème de Carmen Cr, Tp, Arpa, Cb Moralès (imitant le jeune homme) n. 4, b. 71 Cigarières Vous trou ver i ci, quel bon heur! Dans l air nous sui vons des yeux la fu mé

Plus en détail

D34: Méthodes de calcul efficaces et sécurisées

D34: Méthodes de calcul efficaces et sécurisées D34: Méthodes de calcul efficaces et sécurisées Arithmétique des courbes elliptiques Nicolas Méloni Master 2: 1er semestre (2014/2015) Nicolas Méloni D34: Méthodes de calcul efficaces et sécurisées 1/20

Plus en détail

formation expérience professionnelle logiciels

formation expérience professionnelle logiciels DA, création, retouche numérique, éxécution, connaissance de la chaîne graphique, maîtrise de la Creative Suite CS5, de l environnement Mac, gestion d automatisation de documents (catalogues, annuaires...).

Plus en détail

La lettre. La Gestion des filiales dans une PME : Bonnes Pratiques et Pièges à éviter. Implantations à l étranger : Alternatives à la création

La lettre. La Gestion des filiales dans une PME : Bonnes Pratiques et Pièges à éviter. Implantations à l étranger : Alternatives à la création Doier : Getion d entreprie 42 La Getion de filiale dan une PME : Bonne Pratique et Piège à éviter Certaine PME ont tout d une grande. entreprie. A commencer par la néceité d avoir de filiale. Quel ont

Plus en détail

Contrat d'association avec mise en commun des honoraires

Contrat d'association avec mise en commun des honoraires Les soussignés : Contrat d'association avec mise en commun des honoraires 1) nom, prénom, qualification professionnelle, adresse privée, matricule national, code médecin personnel 2) etc. ont convenu d'établir

Plus en détail

Session Conception, exécution et suivi des projets urbains

Session Conception, exécution et suivi des projets urbains Session Conception, exécution et suivi des projets urbains Journées techniques «Routes 2007» du LCPC «conception, exécution et suivi des projets» Jeudi 8 février 2007 Audit voirie Direction de l espace

Plus en détail