NOUVELLE ÉTAPE DE DÉVELOPEMENT DE LA ZONE BRACEMAC-MCLEOD À MATAGAMI : DÉBUT D UNE ÉTUDE D ÉVALUATION LIÉE AUX FORAGES DE DÉLINÉATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NOUVELLE ÉTAPE DE DÉVELOPEMENT DE LA ZONE BRACEMAC-MCLEOD À MATAGAMI : DÉBUT D UNE ÉTUDE D ÉVALUATION LIÉE AUX FORAGES DE DÉLINÉATION"

Transcription

1 27 octobre 2008 NOUVELLE ÉTAPE DE DÉVELOPEMENT DE LA ZONE BRACEMAC-MCLEOD MATAGAMI : DÉBUT D UNE ÉTUDE D ÉVALUATION LIÉE AUX FORAGES DE DÉLINÉATION Vancouver, C.-B., 27 octobre 2008 M. Harvey Keats, chef la (TSXV-DON), a le plaisir d annoncer que les forages délinéation se poursuivent afin d intersecter s sulfures massifs haute teneur à Bracemac-McLeod. nouveaux forages ont permis d élargir la zone présentant s sulfures massifs haute teneur à McLeod et à Bracemac. La isation qui a été découverte entre l ancienne zone McLeod et la nouvelle zone McLeod a prouvé que ces ux zones sont reliées entre elles et qu il s agit donc d un seul et unique dépôt sulfures massifs. Ce dépôt sera désormais nommé : «zone McLeod». En plus ces résultats, une zone latérale et continue cuivre a été repérée dans le mur formation s sulfures massifs qui définissent la zone McLeod. la suite l agrandissement continu ces zones, Bracemac-McLeod a passé la première étape l étu d évaluation qui est financée et menée par Xstrata Canada Corporation Xstrata Zinc Canada Division (Xstrata Zinc). Il s agit d une étape importante et elle a été franchie grâce à l expertise acquise par Xstrata Zinc au cours du développement la mine productrice Persévérance (qu elle détient entièrement) et lors du développement l usine Matagami située à six kilomètres au nord-ouest Bracemac-McLeod. Les résultats obtenus pour les nouveaux trous sont présentés à l annexe 1. Faits saillants concernant les forages carottes Zone McLeod MC MC MC MC MC et MC MC McLeod Ouest Analyses non complétées*: Sulfures massifs 20 Sph, 2 Cpy Analyses non complétées *: Sulfures semi massifs 15 Sph, 3-4 Cpy, 5-6 Po, Analyses non complétées *: Sulfures massifs 33 Sph et 8 Cpy Analyses non complétées *: Sulfures massifs 35 Sph, 4-5 Cpy, 25 Py MC McLeod / Zone cuivre MC MC MC Zone Bracemac / Tuffite Clé BRC Sph = Sphalérite, (1 Sph 0.5 ) Cpy = Chalcopyrite, (1 Cpy 0.3 ), Py = Pyrite, Po = pyrrhotine, *Estimés du contenu

2 ZONE MCLEOD puis la publication du communiqué presse daté du 30 juillet 2008, 17 trous ont été forés afin déterminer le prolongement s sulfures déjà connus. Les résultats d analyse s intersections sulfures massifs qui ont été découverts entre l ancienne zone McLeod et la nouvelle zone McLeod ont confirmé qu une isation continue est présente entre ces ux zones, elles ont donc été regroupées en une seule zone nommée «zone McLeod». L étendue la isation sulfures massifs haute teneur a également été prolongée en amont pendage «up-dip» et le long du flanc ouest la zone McLeod en la isation McLeod Ouest. La forte altération et s sulfures massifs haute teneur qui ont été intersectés dans ce secteur suggèrent que le potentiel est présent en aval pendage «down-dip» la zone McLeod Ouest. Une recherche valeurs cuivre et zinc liées aux isations sulfures en filonnet et aux isations sulfures semi massifs présentes dans le mur formation l horizon la Tuffite Clé située dans la zone McLeod a permis découvrir un horizon comprenant une isation cuivre et zinc (zone cuivre). Cet horizon s étend 10 à 20 mètres sous l horizon la Tuffite Clé presque parallèlement. La continuité cet horizon est fondée sur s prévisions raisonnables obtenues à partir récents forages et d interceptes provenants 14 trous. s forages délinéation sont effectués à l intérieur s limites la zone McLeod et la zone McLeod Ouest. Cette zone n est pas encore bien définie et elle présente un potentiel d agrandissement dans plusieurs s. la documentation détaillée, incluant s cartes et s sections, est disponible à l adresse suivante : Zone McLeod Le trou MC a intersecté 10,5 mètres sulfures massifs haute teneur et il a permis d étendre la zone 80 mètres vers l aval pendage «down-dip» à partir du trou MC Cette intersection se situe également à 55 mètres en amont pendage «updip» à partir du trou MC et elle démontre que la nouvelle zone McLeod et l ancienne zone McLeod constituent une seule zone sulfures massifs. Le trou MC a intersecté 8,05 mètres sulfures massifs haute teneur et sulfures semi massifs 60 mètres en amont pendage «up-dip» à partir du trou MC La zone McLeod regroupée a été agrandie 55 mètres à l ouest du trou MC grâce au trou MC qui a intersecté 7,7 mètres sulfures massifs et 1,7 mètres sulfures semi massifs (les analyses n ont pas encore été complétées). Le trou MC-08-69, également situé sur le flanc ouest cette zone, a intersecté s sulfures semi massifs (les analyses n ont pas encore été complétées) sur 5,1 mètres, 40 mètres en amont pendage «up-dip» à partir du MC-04-04, indiquant la présence d un nouveau prolongement sulfures dans cette zone ce qui permet d intégrer l intercepte obtenu dans le trou MC situé sur la zone McLeod. Le trou MC a intersecté 3,52 mètres sulfures massifs haute teneur et il a étendu le flanc est la zone McLeod 50 mètres en aval pendage «down-dip» et à l ouest du trou MC Le trou MC a intersecté 7,05 mètres sulfures massifs et sulfures semi massifs (les analyses n ont pas encore été complétées) 50 mètres en aval pendage «down-dip» et à l ouest du trou MC-08-68, offrant une autre preuve que l ancienne et la nouvelle zone McLeod sont reliées. Le trou MC a intersecté 1,25 mètres sulfures massifs riches en cuivre à 37 mètres au-ssus la Tuffite Clé à l intérieur d une longue séquence d altérations en chlorite, 50 mètres en amont pendage «up-dip» à partir du trou MC Ce trou permet donc d agrandir la zone McLeod et il laisse entrevoir le potentiel découverte sulfures supplémentaires à en amont pendage «up-dip» en du trou MC Le trou MC a intersecté s sulfures semi massifs sur 4 mètres au niveau la Tuffite Clé suivi 40 mètres d altérations en cheminée et isations en filonnet situées sur le prolongement est la zone, 50 mètres à l est du trou MC Les trous MC et MC ont été forés afin d explorer le prolongement la isation sulfures sur le flanc est la zone McLeod. Ces ux trous ont intersecté une faible isation au niveau la Tuffite Clé recouverte par une isation en

3 filonnet et une altération dans le mur formation la Tuffite Clé (zone cuivre). Le trou MC a intersecté une zone à faible isation la Tuffite Clé suivie d une forte isation en filonnet (zone cuivre) 50 mètres en aval pendage «down-dip» à l est du trou MC et 40 mètres en amont pendage «up-dip» à partir du trou MC Zone McLeod Ouest Le trou MC a intersecté la Tuffite Clé faiblement isée, 60 mètres à l est et en amont pendaw «up-dip» à partir du trou MC Le trou MC a intersecté s sulfures massifs haute teneur et s sulfures semi massifs sur 2,8 mètres dans la Tuffite Clé suivis d une forte altération sur le mur formation 60 mètres en aval pendage «down-dip» à partir du trou MC mètres plus bas, en aval pendage «down-dip», le trou MC a intersecté 60 mètres fortes altérations type cheminée situées immédiatement sous la zone isée la Tuffite Clé. Cette découverte porte à croire qu un système bien développé se trouve dans cette zone et cela nécessite donc s recherches plus poussées. s plus espacés zone McLeod Le trou MC a intersecté s sulfures semi massifs riches en pyrrhotine et en pyrite recouvrant 18 mètres isation en filonnet et 30 mètres fortes altérations en chlorite type cheminée. Ce trou a été foré 86 mètres en amont pendage «up-dip» et à l est du trou MC Le trou MC a été planifié afin tester la Tuffite Clé près la surface à une profonur verticale 100 mètres. Une séquence importante a été tronquée dans ce trou et l intervalle la Tuffite Clé est absent. Zone cuivre Cette zone se définie actuellement par une isation en filonnet présente dans 17 trous, comprenant s résultats forage historiques et s résultats d intersection qui font partie du programme forage la zone McLeod. total, 14 trous présentent s intersections intéressantes et contiennent s niveaux élevés cuivre. Cette zone est testée dans le cadre du programme délinéation la zone McLeod. Les rapports forage mentionnés ici indiquent que les trous MC-08-56, MC-08-57, MC et MC-08-61ont intersecté s isations dans la zone cuivre là où la découverte d une isation était déjà attendue. L analyse s isations en filonnet découvertes sur la zone cuivre par les trous MC-08-66, MC-08-68, MC et MC n a pas encore été effectuée. Les interceptes forage qui définissent cette zone sont espacés d environ 50 mètres. La délinéation la zone cuivre se poursuivra dans le cadre du programme forage la zone McLeod. ZONE BRACEMAC Les forages se poursuivent sur la zone Bracemac, 17 trous ont été forés (annexe 1). La isation a été étendue dans la portion supérieure la zone Bracemac la Tuffite Clé et sur le flanc est la zone Bracemac. Les forages délinéation sont en cours et ils pourraient potentiellement permettent l agrandissement la zone isée en sulfures la zone Bracemac la Tuffite Clé, en aval pendage «down-dip» et autour s limites s interceptes sulfures connus. la documentation détaillée, incluant s cartes et s sections, est offerte à l adresse suivante : Zone la Tuffite Clé Le trou BRC a été foré 50 mètres en aval pendage «down-dip» et 15 mètres à l ouest du trou BRC Le trou BRC-08-76W1 a été foré 20 mètres à l est du trou BRC Le trou BRC a été foré 100 mètres plus loinen aval pendage «downdip» et légèrement à l est du trou BRC-08-76W1. Les trois trous ont intersecté une altération type cheminée. Le trou BRC a été foré 50 mètres en aval pendage «down-dip» et à l est du trou BRC Il n a pas intersecté aucune isation. Le trou BRC a été foré sur le flanc est la partie supérieure la zone la Tuffite Clé, à 55 mètres en aval pendage «down-dip» du trou BRC Il a intersecté une isation en filonnet présente dans le mur d une zone faiblement isée la«tuffite Clé». Le trou BRC a été foré sur le flanc supérieur ouest la zone Tuffite Clé, 35 mètres à l ouest du trou BRC Il a intersecté s sulfures massifs haute teneur, ce qui a permis d agrandir la zone vers l ouest. Les forages

4 délinéation sont toujours en cours. Zone Bracemac Le trou BRC a intersecté un mince intervalle sulfures semi massifs dans la zone Bracemac, 55 mètres à l est du trou BRC ÉTUDE D ÉVALUATION La découverte et l agrandissement continuel s zones sulfures Bracemac-McLeod, situées à 6 kilomètres au sud-est l usine Matagami, ont contribué à l ascension rapi du projet Donner/Xstrata à Matagami. Sous les rênes Xstrata, Bracemac- McLeod a franchi les étapes initiales l étu d évaluation qui sera menée par son équipe. Cette même équipe a déjà su développer avec succès la mine Persévérance. La première étape l étu fournira les fonments sur laquelle une ressource NI pourra être calculée une fois le programme forage délinéation complété. SOMMAIRE L ensemble s résultas d analyse est présenté dans l annexe 1 ci-jointe. Quatre foreuses sont employées à Bracemac-McLeod dans le cadre du projet Matagami. puis le début du projet à la fin l année 2006, mètres ont été forés pour un total 173 trous. Les renseignements géologiques, incluant les cartes et les sections, sont disponibles à l adresse suivante : RÉSUMÉ DU PROJET Le projet Matagami couvre une superficie d'intérêt mutuel kilomètres carrés incluant titres miniers couvrant 801 kilomètres carrés. En plus s efforts qui sont déployés à Bracemac-McLeod, un ensemble fortes cibles forage et d exploration doit être testé. Donner et Xstrata Canada Corporation Xstrata Zinc Canada Division (Xstrata Zinc) utilisent une combinaison technologies pointe, d'outils d'intégration données en 3D et nouveaux concepts et elles effectueront s forages afin trouver nouveaux dépôts dans cette région très prolifique. Le camp minier Matagami est un camp minier classe internationale comptant 18 dépôts sulfures massifs volcanogènes et incluant 10 dépôts diverses tailles ayant déjà été exploités. Le dépôt du lac Matagami a été découvert en 1957 et il a été exploité 1963 à Il a produit 25,64 millions tonnes titrant 8,2 zinc, 0,56 cuivre, 20,91 d'argent et 0,41 d'or. La région dispose d'une infrastructure bien établie, incluant la ville Matagami, une voie ferrée, une route pavée et l'usine Xstrata Zinc d'une capacité 2,600 t/jour et sa production historique fut 8,6 milliards livres zinc et 853 millions livres cuivre. Dans le cadre l entente co-participation, Donner détient une option lui permettant d'acquérir 50 s intérêts dans le projet Matagami en effectuant s dépenses d'exploration et s dépenses pour les activités connexes totalisant entre 20 et 25 millions dollars d'ici le 31 mai Une fois que cet investissement aura été effectué par Donner, cinq coentreprises distinctes seront créées, couvrant la propriété et la zone d'intérêt. Pour chacune ces coentreprises, Xstrata Zinc a l'option racheter un intérêt 15, à condition d'investir 20 millions dollars dans une étu faisabilité. La stratégie l entreprise repose sur l exploration et la découverte dépôts zinc et cuivre dans le camp minier Matagami et son objectif est d exercer un effet levier grâce aux infrastructures générales et aux installations transformation existantes, et ce, à l ai d une structure coûts reconnue et bien établie pour l exploitation dépôts SMV. L objectif d exploration Donner est d évaluer plusieurs horizons stratigraphiques affichants un potentiel isation SMV, dont l horizon très prolifique «Tuffite Clé», partout sur le camp minier Matagami. ce jour, Donner a découvert une nouvelle isation à Bracemac- McLeod et à Bell Channel. Plusieurs cibles d exploration présentant un excellent potentiel découverte sont situées dans l immense zone couverte par le projet.

5 Supplément d information Xstrata Zinc est responsable s opérations dans le cadre du projet Matagami et elle est chargée du travail sur le terrain, l échantillonnage, l envoi s échantillons au laboratoire pour fins d analyse et du contrôle qualité et le contrôle analytique. L analyse s échantillons mentionnés dans ce communiqué presse a été effectuée et certifiée par ALS Chemex-Chimitec située à Val d Or. Le zinc, le cuivre et l argent ont été analysés par absorption atomique et l or a été analysé au cours d essais pyrognostiques normalisés. La préparation s échantillons a été effectuée par ALS Chemex également située à Val d Or. Robin Adair, Viceprésint exploration, est la personne qualifiée dans le cadre du règlement et il est responsable l'information technique contenue dans le présent communiqué. AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE DONNER METALS LTD. Harvey Keats Chef la

6 ANNEXE 1 Nouveaux résultats Numéro : ) Zone McLeod : Zone McLeod (Horizon la Tuffite Clé) MC (852m) MC (924m) MC (805m) MC (376m) MC (853m) MC (742m) MC (549m) MC (786m) MC (764m) MC (610m) E, N E, N E, N E, N E, N E, N E, N E, N N E, N Décrits analyses non complétées MC (733m) MC (750m) E, N N Longueu r carottag e (mètr e) -71 o /032 o SMS o /032 o D o /029 o MS o /025 o Abandonné -66 o /029 o cuns résultats importants ne sont (Zone cuivre intersectée voir ci-après) -71 o /028 o D/SMS o /024 o MS o /029 o MS o /031 o MS o /038 o SMS SMS SMS/S o /034 o MS/SMS o /031 o MS/SMS Analyses non complétées : 20 Sph, 2 Cpy Analyses non complétées : 15 Sph, 3-4 Cpy, 5-6 Po, Analyses non complétées : Py Analyses non complétées : 33 Sph et 8 Cpy Analyses non complétées : Sph 35, Cpy 4-5, Py 25

7 Zone McLeod Ouest (Horizon la Tuffite Clé) : MC (622m) MC (629m) MC (740m) E, N E, N E, N -67 o /033 o D/S o /022 o MS cuns résultats importants ne sont o /030 o Pipe Prolongement (Horizon la Tuffite Clé) : MC (503m) E, N Décrits analyses non complétées MC (740m) E, N -66 o /029 o SMS S o /030 o Cheminée Analyses non complétées : 40 Py, 2-3 Cpy Analyses non complétées : 3 Sph, 1 Cpy, 3-10 Py-Po Altération en cheminée, aucuns résultats importants ne sont Zone cuivre (sous l horizon la Tuffite Clé) : MC (737m) MC (672m) MC (678m) MC (799m) MC (643m) MC (690m) MC (640m) MC (821m) E, N E, N E, N E, N E, N E, N E, N E, N -86 o /210 o S o /037 o S o /038 o S o /028 o S o /026 o S o /027 o S o /027 o S o /034 o S

8 MC (792m) MC (594m) MC (924m) MC (805m) MC (853m) MC (742m) MC (786m) MC (764m) MC (700m) MC (750m) E, N E, N N E, N N E, N E, N E, N E, N N -64 o /031 o S o /029 o S o /032 o S o /030 o S o /029 o S o /028 o S o /029 o S Analyses non complétées : 6 Cpy, 2 Sph, 17 Py, 3 Mt -62 o /031 o S Analyses non complétées : 1-2 Cpy -64 o /034 o S Analyses non complétées : 2 Cpy, 5 Py -63 o /031 o S Analyses non complétées : 2-3 Cpy, 3 Sph, 5 Py 2) Zone Bracemac Zone Bracemac Tuffite Clé (Horizon la Tuffite Clé) : BRC (807m) BRC-08-76W1 (817m) BRC (538m) BRC (337m) BRC (820m) BRC (820m) E, N E, N E, N E, N E, N E, N Décrits analyses non complétées -56 o /034 o Cheminée o /034 o Cheminée Tuffite Clé sous isée (694,7 698,00) et altérations en cheminée, aucuns résultats importants ne sont. Altérations en cheminée, aucuns résultats importants ne sont -53 o /029 o MS o /297 o Abandonné -64 o /029 o Cheminée Altérations en cheminée, aucuns résultats importants ne sont -68 o /031 o D Rhyolite avec silicification importante Sph 15, Py 5. S Brèche fragments blancs. Sph 5. D/SMS TUFFITE CLÉ: Py 19.5, Sph 15, Cpy 0.5 BRC (820m) E, N S Rhyolite du lac Watson : Py 20, Sph 5, Cpy o /031 o Altérations en cheminée, aucuns résultats importants ne sont

9 Zone Bracemac (Horizon supérieur la Tuffite Clé) BRC (807m) E, N -56 o /033 o SMS/S Légen du tableau : Zone : BKT = Zone Bracemac Tuffite Clé, B = Zone Bracemac, OM = Ancienne zone McLeod, NM = Nouvelle zone McLeod, WM = Zone McLeod Ouest, = Zone cuivre et cheminée = altération hydrothermale se produisant sous les horizons contenant s sulfures. : MS = sulfures massifs, SMS = sulfures semi massifs, DS=sulfures disséminateurs, S = sulfures en filonnet présents dans l altération en «cheminée» Sph = Sphalérite (1 Sph= 0.5 ) Cpy = Chalcopyrite (1 Cpy = 0,3 ), Py = Pyrite, Po = Pyrrhotine, Mt = Magnétite Les altérations en «cheminée» se caractérisent par une forte altération en chlorite. Elles sont normalement situées sous les zones sulfures massifs ou aux alentours. Elles indiquent la présence d un système cheminées hydrothermales associé aux isations du camp Matagami. La magnétite, la chalcopyrite, la pyrite, la sphalérite, la silice et le talc peuvent se retrouver avec la chlorite. Les dépôts du camp Matagami se présentent sous la forme monticules (Matagami, Isle Dieu), sous la forme poches (dépôts Orchan Ouest et Isle Dieu) et/ou sous la forme racines entièrement situées dans la «cheminée» (dépôt Persévérance). Plusieurs dépôts présentent s caractéristiques propres à chacune ces trois formes. = Largeur véritable estimée

SULFURES A HAUTE TENEUR INTERSECTES A NOUVEAU PAR FORAGE SUR BRACEMAC ET MCLEOD.

SULFURES A HAUTE TENEUR INTERSECTES A NOUVEAU PAR FORAGE SUR BRACEMAC ET MCLEOD. 26 novembre 2007 SULFURES A HAUTE TENEUR INTERSECTES A NOUVEAU PAR FORAGE SUR BRACEMAC ET MCLEOD. UNE NOUVELLE ZONE DE SULFURES A HAUTE TENEUR INTERSECTEE A L OUEST DE MCLEOD. Vancouver (Colombie-Britannique),

Plus en détail

NOUVELLE DÉCOUVERTE DE ZINC ET DE CUIVRE À MATAGAMI

NOUVELLE DÉCOUVERTE DE ZINC ET DE CUIVRE À MATAGAMI Date : 19 janvier 2007 NOUVELLE DÉCOUVERTE DE ZINC ET DE CUIVRE À MATAGAMI Vancouver, C.-B., 19 janvier 2007 M. Harvey Keats, chef de la de (TSXV-DON), a le plaisir d annoncer qu une nouvelle découverte

Plus en détail

DYNACOR REÇOIT UN RAPPORT INDÉPENDENT SUR TUMIPAMPA - LES PLUS HAUTES TENEURS DÉCOUVERTES À CE JOUR JUSQU À

DYNACOR REÇOIT UN RAPPORT INDÉPENDENT SUR TUMIPAMPA - LES PLUS HAUTES TENEURS DÉCOUVERTES À CE JOUR JUSQU À 2015 Mines d or Dynacor inc. (dynacor) Symbole : DNG Bourse de Toronto (TSX) OTC : DNGDF Actions en circulation: 36 245 111 DYNACOR REÇOIT UN RAPPORT INDÉPENDENT SUR TUMIPAMPA - LES PLUS HAUTES TENEURS

Plus en détail

DYNACOR: LES NOUVEAUX FORAGES AU DIAMANT PROLONGENT LE MANTO DORADO VERS LE SUD-OUEST ET DÉCOUVRENT LE NOUVEAU MANTO RAQUEL MINÉRALISÉ EN OR

DYNACOR: LES NOUVEAUX FORAGES AU DIAMANT PROLONGENT LE MANTO DORADO VERS LE SUD-OUEST ET DÉCOUVRENT LE NOUVEAU MANTO RAQUEL MINÉRALISÉ EN OR 2015 Mines d or Dynacor inc. (Dynacor) Symbole : DNG Bourse de Toronto (TSX) OTC : DNGDF Actions en circulation : 36 484 167 DYNACOR: LES NOUVEAUX FORAGES AU DIAMANT PROLONGENT LE MANTO DORADO VERS LE

Plus en détail

NE PAS DISTRIBUER AUX AGENCES DE TRANSMISSION DES ÉTATS-UNIS NI DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS

NE PAS DISTRIBUER AUX AGENCES DE TRANSMISSION DES ÉTATS-UNIS NI DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS OBAN OBTIENT EN FORAGE 7,04 g/t Au SUR 20,4 MÈTRES AU LAC WINDFALL Découverte de cinq nouvelles lentilles potentielles et expansion de la minéralisation connue en profondeur NE PAS DISTRIBUER AUX AGENCES

Plus en détail

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT 51-102 SUR LES OBLIGATIONS D INFORMATION CONTINUE

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT 51-102 SUR LES OBLIGATIONS D INFORMATION CONTINUE RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT 51-102 SUR LES OBLIGATIONS D INFORMATION CONTINUE Loi sur les valeurs mobilières (L.R.Q., c. V-1.1, a. 331.1, par. 1, 2, 8, 9, 19, 20 et 34 ) 1. L article 1.1 du Règlement

Plus en détail

Ne pas distribuer aux services de presse américains et ne pas diffuser aux États-Unis

Ne pas distribuer aux services de presse américains et ne pas diffuser aux États-Unis COMMUNIQUÉ DE PRESSE 11-31 New Millennium Iron Corp. (bourse de Toronto TSX : NML) annonce les premiers résultats d analyse de carottes forées sur sa propriété du lac Ritchie, et donne plus d information

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

CE COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE TRANSMIS AUX FILS DE PRESSE AMÉRICAINS NI DIFFUSÉ AUX ÉTATS-UNIS

CE COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE TRANSMIS AUX FILS DE PRESSE AMÉRICAINS NI DIFFUSÉ AUX ÉTATS-UNIS C.P 11144, Royal Centre 1055, rue Georgia Ouest, bureau 2270 Vancouver (Colombie Britannique) Canada V6E 3P3 Courriel : chris@integragold.com POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Le 21 décembre 2015 TSX-V : ICG; OTCQX

Plus en détail

42 Employés surtout des professionnels et des ouvriers de terrain

42 Employés surtout des professionnels et des ouvriers de terrain ÉNONCÉS PROSPECTIFS Certains énoncés figurant dans cette présentation peuvent être de nature prospective. Ces énoncés prospectifs sont fondés sur les meilleures estimations dont dispose Junex à ce jour

Plus en détail

SOQUEM intercepte de hautes teneurs d argent et de zinc au projet B26

SOQUEM intercepte de hautes teneurs d argent et de zinc au projet B26 SOQUEM intercepte de hautes teneurs d argent et de zinc au projet B26 VAL-D OR, 3 octobre 2016. SOQUEM, une filiale de Ressources Québec, est heureuse d annoncer les résultats de la plus récente campagne

Plus en détail

Pour diffusion immédiate CENTURY ANNONCE LA PREMIÈRE ESTIMATION DE RESSOURCES MINÉRALES NN43-101 POUR LE GISEMENT DSO DE BLACK BIRD

Pour diffusion immédiate CENTURY ANNONCE LA PREMIÈRE ESTIMATION DE RESSOURCES MINÉRALES NN43-101 POUR LE GISEMENT DSO DE BLACK BIRD Pour diffusion immédiate CENTURY ANNONCE LA PREMIÈRE ESTIMATION DE RESSOURCES MINÉRALES NN43-101 POUR LE GISEMENT DSO DE BLACK BIRD 1 TSX: FER Toronto, Ontario, le 3 mars 2015 Les Mines de fer Century

Plus en détail

Communiqué 21 octobre 2009

Communiqué 21 octobre 2009 Communiqué 21 octobre 2009 Les surcoûts du programme d électricité éolienne et photovoltaïque doivent être compensés par une politique industrielle ambitieuse. La France a consommé en 2008 environ 485

Plus en détail

ANTICOSTI LE PÉTROLE D ICI. PAR DES GENS D ICI. POUR ICI.

ANTICOSTI LE PÉTROLE D ICI. PAR DES GENS D ICI. POUR ICI. ANTICOSTI LE PÉTROLE D ICI. PAR DES GENS D ICI. POUR ICI. Réalisation de sondages stratigraphiques Pétrolia a procédé à la réalisation de trois sondages stratigraphiques sur l île d Anticosti à l automne

Plus en détail

Ce communiqué ne peut pas être distribué aux agences de transmission des États-Unis ni diffusé aux États-Unis

Ce communiqué ne peut pas être distribué aux agences de transmission des États-Unis ni diffusé aux États-Unis COMMUNIQUÉ DE PRESSE 11-03 NEW MILLENNIUM CAPITAL CORP. (BOURSE DE CROISSANCE TSX : NML-V) annonce la définition de plusieurs nouvelles cibles d exploration DSO et Taconite, suite à l interprétation des

Plus en détail

Explorons pour l avenir

Explorons pour l avenir Explorons pour l avenir SERVICES A L EXPLORATION MINERALE Espace Vaucanson 82 rue Anatole France F 38100 Grenoble T : +336 95 52 13 66 contact@gexplore.fr www.gexplore.fr Ce que nous sommes GexplOre est

Plus en détail

Premier trimestre terminé le 31 mars 2003, comparativement au premier trimestre terminé le 28 février 2002 (en dollars américains)

Premier trimestre terminé le 31 mars 2003, comparativement au premier trimestre terminé le 28 février 2002 (en dollars américains) ANALYSE PAR LA DIRECTION ET APERÇU FINANCIER MODIFIÉS Premier trimestre terminé le 31 mars, comparativement au premier trimestre terminé le 28 février 2002 (en dollars américains) Sommaire des résultats

Plus en détail

Vérification des procédures de démarcation de l encaisse en fin d exercice 2010-2011. Rapport de vérification interne

Vérification des procédures de démarcation de l encaisse en fin d exercice 2010-2011. Rapport de vérification interne Vérification des procédures de démarcation de l encaisse en fin d exercice 2010-2011 Rapport de vérification interne Octobre 2011 TABLE DES MATIÈRES 1.0 INTRODUCTION... 3 1.1 CONTEXTE... 3 1.2 ÉVALUATION

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Information réglementée

COMMUNIQUE DE PRESSE Information réglementée AEDIFICA Société anonyme Société immobilière réglementée publique de droit belge Siège social : Avenue Louise 331-333, 1050 Bruxelles Numéro d entreprise : 0877.248.501 (RPM Bruxelles) (la «Société») Accord

Plus en détail

Corporation Minière Golden Share (une société d'exploration minière)

Corporation Minière Golden Share (une société d'exploration minière) (une société d'exploration minière) États financiers intermédiaires des périodes de trois mois terminées les 31 mars 2010 et 2009 États financiers Bilans 2 Frais d'exploration reportés 3 Résultats et résultat

Plus en détail

PROGRAMMES ET DES PARTENARIATS EN MATIÈRE D'ÉDUCATION ET DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL INFRASTRUCTURES COMMUNAUTAIRES

PROGRAMMES ET DES PARTENARIATS EN MATIÈRE D'ÉDUCATION ET DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL INFRASTRUCTURES COMMUNAUTAIRES RAPPORT AU COMITÉ D ÉVALUATION (CVÉ), DE MESUR DU RENDEMENT ET D EXAMEN EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 09 1) Le Ministère devrait continuer de fournir de l assistance aux Premières nations pour la construction,

Plus en détail

Rapport d inspection Test de fluorescéine 2012

Rapport d inspection Test de fluorescéine 2012 Rapport d inspection Test de fluorescéine 2012 Remis aux membres du Conseil Municipalité d Entrelacs Rédigé par Geneviève Gagnon Octobre 2012. Mise en contexte La municipalité a entrepris, en 2008, des

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 2014-04 COMMUNIQUÉ DE PRESSE HECLA ANNONCE DES RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES DE PRODUCTION DE 8,9 MILLIONS D ONCES D ARGENT ET 120 000 ONCES D OR EN 2013 Une augmentation de 39 % et 116 %, respectivement, par

Plus en détail

PRÉSENTATION CORPORATIVE

PRÉSENTATION CORPORATIVE PRÉSENTATION CORPORATIVE Michel Bouchard Président et chef de la direction Juin, 2015 CFO: TSX-V Énoncés Prospectifs Mise en garde Certaines informations contenues dans cette présentation, y compris l'information

Plus en détail

Dynacor annonce une récupération métallurgique de l or allant jusqu à 96,43% dans le matériel minéralisé de Tumipampa

Dynacor annonce une récupération métallurgique de l or allant jusqu à 96,43% dans le matériel minéralisé de Tumipampa 2015 Dynacor Gold Mines Inc. (Dynacor) Symbol: DNG Toronto Stock Exchange (TSX) Shares outstanding: 36 425 667 Dynacor annonce une récupération métallurgique de l or allant jusqu à 96,43% dans le matériel

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 12-27

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 12-27 COMMUNIQUÉ DE PRESSE 12-27 New Millennium Iron Corp. (bourse de Toronto TSX : NML) annonce la fin de sa campagne de forage 2012 et de nouveaux résultats pour les propriétés de Howells River North et de

Plus en détail

LE JADE NEPHRITE EN COLOMBIE-BRITANNIQUE (CANADA)

LE JADE NEPHRITE EN COLOMBIE-BRITANNIQUE (CANADA) LE JADE NEPHRITE EN COLOMBIE-BRITANNIQUE (CANADA) Mes toutes récentes vacances dans l Ouest canadien m ont permis de découvrir, à mon grand bonheur mais aussi à ma grande stupéfaction, car aucun guide

Plus en détail

Licence ProDon standard

Licence ProDon standard LIICENCE ET MODULES DIISPONIIBLES Le logiciel ProDon existe depuis 1992. Comme il est utilisé par des fondations et des organismes de toutes envergures, plusieurs modules ont été développés pour combler

Plus en détail

Norme internationale d information financière 6 Prospection et évaluation de ressources minérales

Norme internationale d information financière 6 Prospection et évaluation de ressources minérales Norme internationale d information financière 6 Prospection et évaluation de ressources minérales Objectif 1 L objectif de la présente norme est de préciser l information financière relative à la prospection

Plus en détail

Sécurité financière et estimation révisée des coûts du cycle de vie de la Gestion adaptative progressive

Sécurité financière et estimation révisée des coûts du cycle de vie de la Gestion adaptative progressive Document d information 2013 Document d information 2013 Sécurité financière et estimation révisée des coûts du cycle de vie de la Gestion adaptative progressive En 2007, le gouvernement du Canada s est

Plus en détail

FOCUS SUR LE SECTEUR MINIER EN MAURITANIE

FOCUS SUR LE SECTEUR MINIER EN MAURITANIE Opportunités d investissement dans le secteur minier mauritanien FOCUS SUR LE SECTEUR MINIER EN MAURITANIE 1. Introduction sur la MAURITANIE 2. Climat de l Investissement minier 3. Le potentiel MINIER

Plus en détail

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement 2.0 Total des dépenses de santé par source de financement Points saillants du chapitre La répartition des dépenses de santé entre les secteurs privés et publics est stable depuis plus de 10 ans En 2012,

Plus en détail

Rapport de travaux d exploration simplifié

Rapport de travaux d exploration simplifié Rapport de travaux d exploration simplifié Rapport des travaux de recherche et d examen d affleurement rocheux et de blocs erratiques Rapport des travaux de décapage et d excavation de 5000 $ et moins

Plus en détail

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT DE CAPITAL FINANCIÈRE AGRICOLE INC. FILIALE DE LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT DE CAPITAL FINANCIÈRE AGRICOLE INC. FILIALE DE LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC POLITIQUE D'INVESTISSEMENT DE CAPITAL FINANCIÈRE AGRICOLE INC. FILIALE DE LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC 10 avril 2014 2 MISSION La Financière agricole du Québec a constitué une filiale d investissement,

Plus en détail

EXCELLENTS RÉSULTATS INTÉGRATION DE SUMMIT RÉUSSIE ET SYNERGIES RÉALISÉES TOUJOURS PRÊT POUR DE NOUVELLES ACQUISITIONS

EXCELLENTS RÉSULTATS INTÉGRATION DE SUMMIT RÉUSSIE ET SYNERGIES RÉALISÉES TOUJOURS PRÊT POUR DE NOUVELLES ACQUISITIONS 27 février 2008 COMMUNIQUÉ POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Diffusion restreinte au Canada uniquement. Ce communiqué ne doit faire l objet d aucune diffusion aux États-Unis par l entremise d agences de transmission.

Plus en détail

Projet minier Arnaud Plan de restauration préliminaire Projet minier Arnaud

Projet minier Arnaud Plan de restauration préliminaire Projet minier Arnaud Projet minier Arnaud Plan de restauration préliminaire Projet minier Arnaud Sommaire exécutif Analyse des solutions de rechange pour l entreposage des déchets miniers Rév.03 Août 2015 SOMMAIRE EXÉCUTIF

Plus en détail

TransÉnergie Gestion de projet durant la construction et contrôle de la qualité

TransÉnergie Gestion de projet durant la construction et contrôle de la qualité Évolution du budget de réalisation du projet de la 11 e Chute Description du poste budgétaire Coût de construction (incluant ingénierie pour construction) Budget étude d'impact Budget révisé août 2014

Plus en détail

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique NOUS CONNAISSONS LA CULTURE LOCALE, LES GENS, LES ENTREPRISES UN MONDE D OCCASIONS VOUS ATTEND Pourquoi investir à l échelle mondiale? Plus

Plus en détail

Les investissements municipaux au titre de la culture de cinq grandes villes du Canada : Sommaire

Les investissements municipaux au titre de la culture de cinq grandes villes du Canada : Sommaire Les investissements municipaux au titre de la culture de cinq grandes villes du Canada : Sommaire Étude préparée pour les villes de Vancouver, Calgary, Toronto, Ottawa et Montréal Par Kelly Hill, Hill

Plus en détail

L exploitation minière dans les Territoires du Nord-Ouest : où, où, où?

L exploitation minière dans les Territoires du Nord-Ouest : où, où, où? L exploitation minière dans les Territoires du Nord-Ouest : où, où, où? Aperçu de la leçon L économie des Territoires du Nord-Ouest (T.N.-O.) est étroitement liée à l exploitation minière. Au fil des ans,

Plus en détail

Le Plan Nord. Faire le Nord ensemble Le chantier d une génération

Le Plan Nord. Faire le Nord ensemble Le chantier d une génération Le Plan Nord Faire le Nord ensemble Le chantier d une génération Colloque 2012 Association québécoise de la production d énergie renouvelable 16 février 2012 2 au nord du 49 e parallèle 72 % de la superficie

Plus en détail

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 *** Nous sommes réunis ici à Villejuif, à l hôpital

Plus en détail

Protocole d inventaire de la ressource

Protocole d inventaire de la ressource Protocole d inventaire de la ressource L inventaire L inventaire se réalise en trois étapes qui consistent en : 1. L analyse cartographique du territoire à inventorier et la première visite sur le terrain

Plus en détail

Appel de propositions

Appel de propositions Appel de propositions Planification stratégique 2016 à 2020 162, rue Murray Ottawa, ON K1N 5M8 Tél.: 613-789-5144 Téléc.: 613-789-9848 jhtardivel@mri.ca www.montfortrenaissance.ca Objectif de l appel de

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES. Programme de prédéveloppement Du web à la télé. Octobre 2015

LIGNES DIRECTRICES. Programme de prédéveloppement Du web à la télé. Octobre 2015 LIGNES DIRECTRICES Programme de prédéveloppement Du web à la télé Octobre 2015 1 Table des matières 1. Mandat... 3 2. Structure administrative... 3 3. Vue d ensemble du Programme... 3 4. Demandeur admissible...

Plus en détail

Concrètement, pour respecter les cibles fixées dans le budget 2014-2015, Le point sur la situation économique et financière du Québec propose :

Concrètement, pour respecter les cibles fixées dans le budget 2014-2015, Le point sur la situation économique et financière du Québec propose : AFI2014-03 Émis le 4 décembre 2014 À LA PRÉSIDENCE DES CONSEILS D ADMINISTRATION À LA DIRECTION GÉNÉRALE À LA DIRECTION DES FINANCES À LA DIRECTION DES SERVICES ADMINISTRATIFS OBJET : MISE À JOUR ÉCONOMIQUE

Plus en détail

Points saillants mensuels passes

Points saillants mensuels passes Points saillants mensuels passes Juin 2015 Dans un communiqué de presse du 17 juin 2015, Puma Exploration a annoncé les résultats du programme de forage sur 1 378 m réalisé récemment sur sa propriété Turgeon,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2014. Maisons Kerbéa. La franchise du Groupe Fousse Constructions à la conquête du territoire français

DOSSIER DE PRESSE 2014. Maisons Kerbéa. La franchise du Groupe Fousse Constructions à la conquête du territoire français DOSSIER DE PRESSE 2014 Maisons Kerbéa La franchise du Groupe Fousse Constructions à la conquête du territoire français SOMMAIRE Franchise Kerbéa: gagnants dans tous les K Les Maisons Kerbéa à la conquête

Plus en détail

Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords?

Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords? Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords? À chaque instant, partout dans le monde, professionnels et internautes utilisent des mots-clés sur Google pour se trouver les uns les autres. Et

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature LE PLUS GRAND RENDEZ-VOUS DES INVESTISSEURS ET DE L INNOVATION AU QUÉBEC Dossier de candidature Appel de projets Soumettre avant le 29 avril 2011 à : candidature@capitalinnovation.ca Vous trouverez dans

Plus en détail

Falco annonce de hautes teneurs en cuivre à Newbec Quatre nouvelles découvertes issues du programme d'exploration 2014

Falco annonce de hautes teneurs en cuivre à Newbec Quatre nouvelles découvertes issues du programme d'exploration 2014 Pour diffusion immédiate TSX.V - FPC Falco annonce de hautes teneurs en cuivre à Newbec Quatre nouvelles découvertes issues du programme d'exploration 2014 (Le 29 janvier 2015) - Ressources Falco ltée

Plus en détail

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique Investissements En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique NOUS CONNAISSONS LA CULTURE LOCALE, LES GENS, LES ENTREPRISES UN MONDE D OCCASIONS VOUS ATTEND Pourquoi investir à l échelle

Plus en détail

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de la Côte-Nord Table des matières Introduction... 3 Origine

Plus en détail

Rénovation de bâtiments : Efficacité énergétique et confort grâce à MINERGIE

Rénovation de bâtiments : Efficacité énergétique et confort grâce à MINERGIE Un communiqué de presse de Fribourg, le 26 août 2010 "Open Days Rénover selon MINERGIE " Rénovation de bâtiments : Efficacité énergétique et confort grâce à MINERGIE Bon nombre de propriétaires se contentent

Plus en détail

FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS. Programme d aide aux collectes de fonds

FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS. Programme d aide aux collectes de fonds Ville de Montréal Service de la culture Division des quartiers culturels 2014 FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS Programme d aide aux collectes de fonds Conditions et exigences pour les projets de collecte

Plus en détail

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement ONTARIO : 215-224 L investissement dans le secteur de la construction de l Ontario croîtra à moyen terme, parallèlement à de nombreux

Plus en détail

D r Thomas Chaize Analyse Stratégie Ressources www.dani2989.com. Capitalisation totale des mines d'argent Lettre n 3-20 12 Décembre 2004

D r Thomas Chaize Analyse Stratégie Ressources www.dani2989.com. Capitalisation totale des mines d'argent Lettre n 3-20 12 Décembre 2004 Analyse Stratégie Ressources Capitalisation totale des mines d'argent Lettre n 3-20 12 Décembre 2004 Dr Thomas Chaize Site : Courriel & Mailing gratuit : http:///mailing%20list/mailinglistfr.htm L objectif

Plus en détail

6. Les allocations d investissements

6. Les allocations d investissements Les allocations d investissements 6. Les allocations d investissements 6.1 La portée, les objets et les reports 6.2 Le parc mobilier 6.3 Le parc immobilier 6.4 L enveloppe de rattrapage pour les travaux

Plus en détail

POLITIQUE D UTILISATION ET DE PROMOTION DU CHRYSOTILE

POLITIQUE D UTILISATION ET DE PROMOTION DU CHRYSOTILE POLITIQUE D UTILISATION ET DE PROMOTION DU CHRYSOTILE Politique d utilisation et de promotion du chrysotile L histoire de la ville de Thetford Mines tient ses origines de l exploitation minière, et continue

Plus en détail

PLAN D ACTION SUR LE CAPITAL DE RISQUE DEMANDE INITIALE DE RENSEIGNEMENTS COMMANDITÉ ET GESTIONNAIRE D UN FONDS DE FONDS

PLAN D ACTION SUR LE CAPITAL DE RISQUE DEMANDE INITIALE DE RENSEIGNEMENTS COMMANDITÉ ET GESTIONNAIRE D UN FONDS DE FONDS PLAN D ACTION SUR LE CAPITAL DE RISQUE DEMANDE INITIALE DE RENSEIGNEMENTS COMMANDITÉ ET GESTIONNAIRE D UN FONDS DE FONDS PARTIE 1 : INSTRUCTIONS Demandes de renseignements / de renseignements additionnels

Plus en détail

CHAPITRE 6 : ANALYSE DES EFFETS CUMULES DU PROJET AVEC D AUTRES PROJETS CONNUS

CHAPITRE 6 : ANALYSE DES EFFETS CUMULES DU PROJET AVEC D AUTRES PROJETS CONNUS CHAPITRE 6 : ANALYSE DES EFFETS CUMULES DU PROJET AVEC D AUTRES PROJETS CONNUS Page 365 Page 366 SOMMAIRE DU CHAPITRE 6 : 1. Introduction... 368 2. Projets connus dans l aire d étude... 368 2.1. Réaménagement

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION INTÉRIMAIRE POUR LA PÉRIODE DE NEUF MOIS SE TERMINANT LE 30 SEPTEMBRE 2006

RAPPORT DE GESTION INTÉRIMAIRE POUR LA PÉRIODE DE NEUF MOIS SE TERMINANT LE 30 SEPTEMBRE 2006 RAPPORT DE GESTION INTÉRIMAIRE POUR LA PÉRIODE DE NEUF MOIS SE TERMINANT LE 30 SEPTEMBRE 2006 PROFIL DE LA SOCIÉTÉ ET MISSION Exploration Dios Inc. (la Société ), dont les actions sont inscrites à la Bourse

Plus en détail

CONTRÔLES INTERNES ET EXTERNES

CONTRÔLES INTERNES ET EXTERNES PROJECTION DU BETON CONTRÔLES INTERNES ET EXTERNES Colloque ASQUAPRO de 2011 exposé de Claude Resse PARTICULARITES DUES A LA MISE EN ŒUVRE PAR PROJECTION POUR LES CONTRÔLES SUR SITE ET EN LABORATOIRE préambule

Plus en détail

Circuit Imprimé de Prototypage Breadboard PCB for Prototyping (BB-PCB)

Circuit Imprimé de Prototypage Breadboard PCB for Prototyping (BB-PCB) Description générale Grâce à sa compatibilité, ce produit de la grande famille INFINILAB MC est idéal comme plaque de montage pour un circuit électronique déjà optimisé sur plaque d expérimentation (breadboard)

Plus en détail

REEVALUATION CONCEPTUELLE DES MODELES

REEVALUATION CONCEPTUELLE DES MODELES REEVALUATION CONCEPTUELLE DES MODELES D EXPLORATION POUR LES SMV EN ABITIBI Partie B : Utilisation du signal MEGATEM pour l exploration des SMV de type pélitique-mafique PROJET 2010-04 Gisement Bent Hill,

Plus en détail

ARRÊTÉ DÉSIGNANT LES ACTIVITÉS PHYSIQUES

ARRÊTÉ DÉSIGNANT LES ACTIVITÉS PHYSIQUES ARRÊTÉ DÉSIGNANT LES ACTIVITÉS PHYSIQUES Attendu que le ministre l Environnement est d avis que la mise en œuvre s activités énumérées à l Annexe 1 peut entraîner s effets négatifs environnementaux. En

Plus en détail

Audit des contrôles de base de Diversification de l économie de l Ouest Canada

Audit des contrôles de base de Diversification de l économie de l Ouest Canada Audit des contrôles de base de Diversification de l économie de l Ouest Canada Octobre 2014 Bureau du contrôleur général du Canada Importance de l audit Aux termes de la Loi sur la gestion des finances

Plus en détail

Office national de l énergie Dossier : OF-AF-SAC-01 Demande de renseignements n o Gr2 COM 1

Office national de l énergie Dossier : OF-AF-SAC-01 Demande de renseignements n o Gr2 COM 1 Page 1 sur 5 Crescent Point Energy Corp. (CPEC) : d approbation des processus et mécanisme envisagés pour le prélèvement des fonds de cessation d exploitation de pipelines Déposée le 30 mai 2013 Office

Plus en détail

Qualité des lentilles de l Ouest canadien 2014

Qualité des lentilles de l Ouest canadien 2014 ISSN 1920-9037 Qualité des lentilles de l Ouest canadien 2014 Ning Wang Gestionnaire de programme, Recherches sur les légumineuses Laboratoire de recherches sur les grains Commission canadienne des grains

Plus en détail

RAPPORT SUR LE PROJET DE DÉCHIQUETAGE DES DÉCHETS AU L.E.T. DE SAINT-FLAVIEN

RAPPORT SUR LE PROJET DE DÉCHIQUETAGE DES DÉCHETS AU L.E.T. DE SAINT-FLAVIEN M.R.C de Lotbinière Mars 2004 RAPPORT SUR LE PROJET DE DÉCHIQUETAGE DES DÉCHETS AU L.E.T. DE SAINT-FLAVIEN PAR: Stéphane Larivée, ing. MRC de Lotbinière Mars 2004 Rapport sur le projet de déchiquetage

Plus en détail

FNX MINING COMPANY INC.

FNX MINING COMPANY INC. États financiers consolidés pro forma de FNX MINING COMPANY INC. Neuf mois terminés le 30 septembre 2005 et exercice terminé le 31 décembre 2004 RAPPORT SUR LA COMPILATION DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

Plus en détail

EXPLOR RECOUPE PLUSIEURS ZONES DE CUIVRE TENEURS JUSQU À 2,36 % CU SUR 11,5 MÈTRES SUR LA PROPRIÉTÉ DE CUIVRE CHESTER

EXPLOR RECOUPE PLUSIEURS ZONES DE CUIVRE TENEURS JUSQU À 2,36 % CU SUR 11,5 MÈTRES SUR LA PROPRIÉTÉ DE CUIVRE CHESTER 15, rue Gamble Est, bureau 204 - Rouyn-Noranda (Québec) Canada J9X 3B6 Inscription (TSXV = EXS) (OTCQB = EXSFF) (FSE et BE = E1H1) EXPLOR RECOUPE PLUSIEURS ZONES DE CUIVRE TENEURS JUSQU À 2,36 % CU SUR

Plus en détail

Audit environnemental 2010-2011 du Cégep Marie-Victorin

Audit environnemental 2010-2011 du Cégep Marie-Victorin Audit environnemental 2010-2011 du Cégep Marie-Victorin Objectif : Atteindre les objectifs permettant de maintenir la certification Cégep vert niveau Excellence Maintenir le CACE : minimum de quatre rencontres.

Plus en détail

SGS Canada Inc. Étude de pré-faisabilité. Mine Arnaud Inc. Dépôt de Sept-Îles, Québec. Résumé tiré du rapport final daté du 24 juillet 2013

SGS Canada Inc. Étude de pré-faisabilité. Mine Arnaud Inc. Dépôt de Sept-Îles, Québec. Résumé tiré du rapport final daté du 24 juillet 2013 SGS Canada Inc Étude de pré-faisabilité Mine Arnaud Inc. Dépôt de Sept-Îles, Québec Résumé tiré du rapport final daté du 24 juillet 2013 1. RÉSUMÉ 1.1. Sommaire exécutif : Ce rapport présente une étude

Plus en détail

Postes Canada : Étude de cas de Home Depot

Postes Canada : Étude de cas de Home Depot Postes Canada : Étude de cas de Home Depot Les partenariats de marketing contribuent à augmenter les taux de conversion de ventes La campagne de services à domicile de Home Depot donne des résultats remarquables

Plus en détail

PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : ÉCONOMIE

PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : ÉCONOMIE PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : ÉCONOMIE Version du 07/10/2014 à 08:40:44 PROGRAMME 343 : PLAN FRANCE TRÈS HAUT DÉBIT MINISTRE CONCERNÉ : EMMANUEL MACRON, MINISTRE DE L ÉCONOMIE,

Plus en détail

PERSPECTIVES DU SECTEUR MINIER A MOYEN ET LONG TERME

PERSPECTIVES DU SECTEUR MINIER A MOYEN ET LONG TERME PERSPECTIVES DU SECTEUR MINIER A MOYEN ET LONG TERME PLAN N DE LA PRESENTATION N I. APERCU SUR LE SECTEUR MINIER MALIEN II. III. IV. SITUATION DE LA RECHERCHE ET DE L EXPLOITATION MINIERE PERSPECTIVES

Plus en détail

L OPT-NC DEPLOIE LA 4G EN NOUVELLE-CALEDONIE

L OPT-NC DEPLOIE LA 4G EN NOUVELLE-CALEDONIE Dossier de presse du 23 avril 2014 L OPT-NC DEPLOIE LA 4G EN NOUVELLE-CALEDONIE Contact presse : Gaëlle DOS SANTOS Chef du Service Communication Tél : 26 83 26 / 74 77 08 gaelle.dossantos@opt.nc Sommaire

Plus en détail

SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE

SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE SEPTEMBRE 2008 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 SONDAGE ET ÉCHANTILLONNAGE... 3 SONDAGE... 3 ÉCHANTILLONNAGE... 4 COMPILATION DES RÉSULTATS... 4

Plus en détail

PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE LA COMMISSION CANADIENNE DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE. (représentée par le président) LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE NATIONALE

PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE LA COMMISSION CANADIENNE DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE. (représentée par le président) LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE NATIONALE MDN : 2011010001 CCSN : 3639875 PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE LA COMMISSION CANADIENNE DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE (représentée par le président) ET LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE NATIONALE (représenté par le sous-ministre

Plus en détail

International Laboratory Accreditation Cooperation. Les avantages de l accréditation. global trust. Testing Calibration Inspection

International Laboratory Accreditation Cooperation. Les avantages de l accréditation. global trust. Testing Calibration Inspection International Laboratory Accreditation Cooperation Les avantages de l accréditation La reconnaissance de la compétence en matière d essais L accréditation représente une reconnaissance officielle pour

Plus en détail

Financement, la stratégie de Mines Virginia. André Gaumond, Mines Virginia 2 décembre 2013

Financement, la stratégie de Mines Virginia. André Gaumond, Mines Virginia 2 décembre 2013 Financement, la stratégie de Mines Virginia André Gaumond, Mines Virginia 2 décembre 2013 Virginia en chiffres 25 projets actifs au Québec Un des plus grands propriétaires de terrain à la Baie-James 16

Plus en détail

Objectifs en matière de service à la clientèle

Objectifs en matière de service à la clientèle Le client D ABORD Ce mois-ci, notre bulletin Le client d abord s intéresse à la logistique intermodale. Forte d une meilleure compréhension des exigences des clients, l équipe de l Intermodal propose un

Plus en détail

1410 Politique de subventions communautaires pour la qualité de vie

1410 Politique de subventions communautaires pour la qualité de vie 1410 Politique de subventions communautaires pour la qualité de vie 1410.01 Objectif Améliorer la qualité de vie des résidants de Moncton avec le financement d organismes à but non lucratif voués à offrir

Plus en détail

PLF 2016 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : ÉCONOMIE

PLF 2016 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : ÉCONOMIE PLF 2016 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : ÉCONOMIE Version du 06/10/2015 à 09:57:55 PROGRAMME 343 : PLAN 'FRANCE TRÈS HAUT DÉBIT' MINISTRE CONCERNÉ : EMMANUEL MACRON, MINISTRE DE L ÉCONOMIE,

Plus en détail

Communiqué de Presse

Communiqué de Presse Communiqué de Presse Le 23 juillet 2015 «UNE HISTOIRE D AMBITION» : LA NOUVELLE CAMPAGNE DE MARQUE HSBC «UNE HISTOIRE D AMBITION» : LA NOUVELLE CAMPAGNE DE MARQUE HSBC La nouvelle campagne de marque HSBC

Plus en détail

LAMÊLÉE MINERAIS DE FER LTÉE. *

LAMÊLÉE MINERAIS DE FER LTÉE. * LAMÊLÉE MINERAIS DE FER LTÉE. * BÂTIR LA PROCHAINE MINE DE FER AU QUÉBEC * TSX-C (symbole LIR.V) www.lameleeiron.com Septembre 2014 Avertissement Certains renseignements concernant Lamêlée Minerais de

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION. Deuxième trimestre Au 30 juin 2012 RAPPORT DE GESTION / DEUXIÈME TRIMESTRE / 30 JUIN 2012 1

RAPPORT DE GESTION. Deuxième trimestre Au 30 juin 2012 RAPPORT DE GESTION / DEUXIÈME TRIMESTRE / 30 JUIN 2012 1 RAPPORT DE GESTION Deuxième trimestre Au 30 juin 2012 RAPPORT DE GESTION / DEUXIÈME TRIMESTRE / 30 JUIN 2012 1 Énoncés prospectifs Certaines informations contenues dans le présent rapport de gestion, y

Plus en détail

Mémoire projet de loi no 76, Loi modifiant l organisation et la gouvernance du transport collectif dans la région métropolitaine de Montréal.

Mémoire projet de loi no 76, Loi modifiant l organisation et la gouvernance du transport collectif dans la région métropolitaine de Montréal. Mémoire projet de loi no 76, Loi modifiant l organisation et la gouvernance du transport collectif dans la région métropolitaine de Montréal. CTE - 003M C.P. P.L. 76 Transport collectif dans la région

Plus en détail

Rapport annuel. Exercice se terminant Le 31 mars 2011

Rapport annuel. Exercice se terminant Le 31 mars 2011 Rapport annuel Exercice se terminant Le 31 mars 2011 N o de cat. M175-2011 ISSN 0229-8473 (Imprimé) ISSN 1927-727X (En ligne) Ce rapport est publié séparément dans les deux langues officielles Demandes

Plus en détail

Audit de la sécurité ministérielle. Rapport d audit

Audit de la sécurité ministérielle. Rapport d audit Rapport d audit Mars 2015 TABLE DES MATIÈRES Sommaire... 3 Points examinés... 3 Importance de l audit... 3 Constatations... 3 Contexte... 4 Objectif... 5 Portée... 5 Méthodologie... 5 Énoncé d assurance...

Plus en détail

ANNEXE I CRITÈRES DE RÉMUNÉRATION ET DE L ACTIONNARIAT POUR LES ADMINISTRATEURS

ANNEXE I CRITÈRES DE RÉMUNÉRATION ET DE L ACTIONNARIAT POUR LES ADMINISTRATEURS 1. INTRODUCTION ET PHILOSOPHIE TELUS Corporation accorde une rémunération supplémentaire aux administrateurs qui ne font pas partie de la direction, sous la forme d honoraires fixes tout compris, en contrepartie

Plus en détail

COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI

COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI Introduction Mémoire de la City of London Corporation Présenté par le bureau du développement

Plus en détail

Don. d assurance vie. Une stratégie de constitution d un legs. Verser des dons de bienfaisance à partir de l assurance vie

Don. d assurance vie. Une stratégie de constitution d un legs. Verser des dons de bienfaisance à partir de l assurance vie Don d assurance vie Une stratégie de constitution d un legs Verser des dons de bienfaisance à partir de l assurance vie Plusieurs personnes disposent d une partie de revenu qu elles investissent et souhaitent

Plus en détail

Corporation Ressources Nevado. États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre 2012 (en dollars canadiens)

Corporation Ressources Nevado. États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre 2012 (en dollars canadiens) États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre (en dollars canadiens) États intermédiaires de la situation financière (Non audités) (en dollars canadiens) Note

Plus en détail

Guide - Exigences particulières concernant le Service de transfert de fichiers («STF»)

Guide - Exigences particulières concernant le Service de transfert de fichiers («STF») Guide - Exigences particulières concernant le Service de transfert de fichiers («STF») Direction principale de la surveillance des assureurs et du contrôle du droit d exercice Révisé - Novembre 2014 TABLE

Plus en détail

Mise à jour des ressources de Montviel

Mise à jour des ressources de Montviel COMMUNIQUÉ DE PRESSE Pour distribution immédiate Mise à jour s ressources Montviel Faits saillants du communiqué : Ressources indiquées Totales 82,4 millions tonnes titrant 1,51% et 0,17% oxy niobium;

Plus en détail

CENTRE DU PNEU M.C. INC.

CENTRE DU PNEU M.C. INC. CENTRE DU PNEU M.C. INC. DOCUMENT D INFORMATION CONFIDENTIEL Septembre 2013 Syndic APPEL D OFFRES Mise en garde Le présent document d information confidentiel a été rédigé par («Syndic»), à partir de l

Plus en détail

Approches en matière de PIIA

Approches en matière de PIIA Approches en matière de PIIA Démarche méthodologique PIIA - Beloeil à la Ville de Beloeil AQU 27 octobre 2012 Portrait de la Ville de Beloeil Située en Montérégie; En bordure de la rivière Richelieu et

Plus en détail

Chapitre 10. Programme de compensation

Chapitre 10. Programme de compensation Chapitre 10 Programme de compensation Table des matières...10-i Liste des tableaux... 10-ii Liste des photos... 10-ii Liste des cartes... 10-ii 10 Programme de compensation...10-1 10.1 Compensation pour

Plus en détail